Vous êtes sur la page 1sur 5

Fonction Logarithme Népérien

Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako

I – Définition et conséquences :

1- Définition : la fonction logarithme népérien notée ln ou Log est la primitive


1
de la fonction x ֏ qui s’annule pour 1. Elle est définie sur ]0 ; +∞[.
x
2- Conséquence immédiates de la définition :
La fonction ln : ]0 ;+∞[ → ℝ est continue, et dérivable sur ]0 ; +∞[.
x ֏ lnx

II – Relation fonctionnelle fondamentale:

1- Propriété : ∀ (a ; b) ε (ℝ *+ )2 ; ln(a × b) = lna + lnb .

2- Conséquences :
a
C1) Soit a et b deux réels strictement positifs : ln( ) = lna – lnb .
b
a
En effet si c = alors a = bc ; lna = ln(bc) ⇒ lna = lnb + lnc ⇒
b
a
lnc = lna – lnb ⇔ ln( ) = lna – lnb .
b
1
C2) ∀a ε ℝ *+ ; ln ( ) = – lna .
a

C3) ∀a ε ℝ *+ ; ∀n ε ℝ ; ln a n = n × lna .

C4) lna = lnb ⇔ a=b ; lna ≤ lnb ⇔ a≤b.


1
1
C5) ∀a ε ℝ *+ ; ln a = ln a 2 = lna .
2

III – Fonction du type (ln o u):

Soient u et v deux fonctions continues et dérivables sur un intervalle I.


1 – Propriétés des dérivées logarithmiques :
u ' ( x)
P1 ) (ln o u )ɅɅ(x) = .
u ( x)
2x + 3
Exemples : a/ Soit f (x) = ln (x2 + 3x – 1) on a : f Ʌ(x) = .
x + 3x − 1
2

Cours Fonction logarithme Page 1 sur 5 Adama Traoré Professeur Lycée Technique
π π
b/ Soit g : ] − ; [ →ℝ
2 2
− sin x
x ֏ g(x) = – ln (cosx) on a gɅ (x) = = tan x .
cos x

Donc une primitive de tanx est : – ln (cosx) .

u' v'
P2 ) [ln ( u × v)]ɅɅ = + .
u v

u u' v'
P3 ) [ln( )]ɅɅ = − .
v u v

2x − 1 2 1
Exemple : f ( x) = ln ⇒ f ' ( x) = + .
−x+3 2x − 1 − x + 3

P4 ) [ln(U )] = r × UU '
r '
.

1
Exemple : f ( x) = ln( x + 3) 5 ⇒ f ' ( x) = 5 × .
x+3

2 – Recherche de Primitives :
u'
Une primitive de est ln u + c .
u
1 2x
Soit g(x) = on a G(x) = ln |x| + c ; h(x) = 2 ⇒ H(x) = ln |x2 + 1| + c.
x x +1
IV – Etude de la fonction logarithme Népérien:
1– Ensemble de définition
La fonction ln est définie et continue sur ]0 ;+∞[.

2 – Limites aux bornes

lim ln x = − ∞ ; lim ln x = + ∞ .
x → 0+ x →+∞

3 – Fonction dérivée
La fonction ln est dérivable donc continue sur ]0 ; +∞[.
1
f (x) = lnx ⇒ f Ʌ ( x) = > 0 ∀ x ε ]0 ;+∞[.
x
D’où ln est strictement croissante sur ]0 ;+∞[.

Cours Fonction logarithme Page 2 sur 5 Adama Traoré Professeur Lycée Technique
4– Bijectivité – Nombre e :
La fonction ln est continue et strictement croissante sur ]0 ;+∞[. C’est donc
une bijection de ]0 ;+∞[ sur ℝ.∀yεℝ;∃ ! xε]0 ;+∞[ tel que lnx = y.
Pour y = 1 l’équation ln(x) = 1 admet une solution unique x = e ≈ 2,71.
2,718 ≤ e ≤ 2,719.

Définition :
On appelle base du logarithme Népérien l’unique nombre réel e tel que
. lne = 1.

5 – Etude des branches infinies :


a-/ Comportement asymptotique au voisinage de zéro :
lim f ( x) = −∞ || donc la droite d’équation x = 0 est Asymptote Verticale.
x → 0+

b-/ Comportement asymptotique au voisinage de + ∞ :

f ( x)
Soit f (x) = lnx ; lim f ( x) = + ∞ . On cherche lim .
x→+∞ x→+∞ x
ln x x
En effet pour tout réel x strictement positif on a : lnx ≤ x ; ⇒ ≤
x x
ln x x ln x x
De plus si x >1 on a : 0 ≤ ≤ ⇔ 0≤ xlim ≤ lim ⇔
x x →+∞ x x→+∞ x
ln x ln( x)
0 ≤ xlim ≤ 0. D’après le théorème des gendarmes : lim =0 .
→+∞ x x→+∞ x
D’où la droite d’équation y = 0 est une direction parabolique.

- Conséquences :

ln( x + 1) ln x
lim x ln x = 0 ; lim x n ln x = 0 ; lim =1 ; lim x − 1 = 1 .
x → 0+ x → 0+ x→0 x x →1

. lim x ln x = (0) × (−∞) Forme indéterminée.


x → 0+

1 +
Posons x = ; si x → 0 alors X → +∞
∞.
X
1  1 
Donc lim + x ln x = lim ln   = lim
1
(ln 1 − ln X ) = lim −  ln X  = 0 .
x→0 X → +∞ X  X  X → +∞ X X → +∞  X 
ln( x + 1) 0
. lim
x→0 x
=
0
Forme indéterminée.

Posons x + 1 = h ⇔ x = h – 1 ; si x → 0 alors h → 1.

ln( x + 1) ln(h) − ln(1)


Donc lim = lim = ln' (1) = 1 .
x→0 x h →1 h −1

Cours Fonction logarithme Page 3 sur 5 Adama Traoré Professeur Lycée Technique
6 – Tableau de variation de ln :

x 0 1 e +∞
1
x
+ + +

lnx +∞

1
–∞ 0

Remarques importantes :

• Si x ε ]0 ; 1[ alors lnx < 0 ;

• Si x ε ]1 ; +∞[ alors lnx > 0 .

- Equation de la tangente (T) en x0 = 1 :

(T) : y = f ' ( x 0 ) ( x − x 0 ) + f ( x 0 ) ⇔ (T) : y = x − 1 .

7 – Tracé de la courbe de ln :

2 y = lnx

1 (T )
0 e x
1 2 3 4
–1
–2

Cours Fonction logarithme Page 4 sur 5 Adama Traoré Professeur Lycée Technique
V – Logarithme de base a (a ε ℝ *+ ; et a ≠ 1) :

1-/ Définition : On appelle logarithme de base a la fonction notée log a


et définie par :
log a : ]0 ;+∞ [ -------→ ℝ
ln x ln x
x ֏ log (ax ) = . . log (ax ) = .
ln a ln a

ln x
Remarque : Si la base a = e, alors log ex = = ln x
ln e
2-/ Propriétés :
'

a) logɅa(x) = 
ln x  1
 = ;
 ln a  ln a × x
u ' ( x) 1 u ' ( x)
b) (loga o u)Ʌ(x) = = × .
u ( x) ln a ln a u ( x)
 x 
c) loga   = log ax − log ay ;
 y 
d) loga( x × y) = log ax + log ay ;
e) loga( x r ) = r × log ax ;
f) loga 
1
 = − log a ;
y

 x
ln a
g) log aa = = 1.
ln a

3-/ Logarithme décimal ( log à base dix)


ln x
On définit le logarithme décimal noté log par : log 10( x ) = log ( x) = .
ln 10

ln 10 3
log10 = log 1010 = = 1 . D’où log10 = 1 et log10 = 3 log10 = 3.
ln 10

Cours Fonction logarithme Page 5 sur 5 Adama Traoré Professeur Lycée Technique