Vous êtes sur la page 1sur 11

Sciences de l’Ingénieur

GUIDAGE EN TRANSLATION
AVEC
EXERCICE D’APPLICATION

A la fin de ce cours, l’étudiant sera en mesure de :

 Connaître les différentes solutions constructives pour réaliser

une liaison GLISSIERE.


Unité : TRANSMETTRE
…….. Cours : Guidage en Translation

MISE EN SITUATION

 Présentation du Système (Serre-joint)


Un serre-joint est un outil employé par les modélistes pour maintenir en

contact deus ou plusieurs pièces entre elles afin de réaliser des opérations

diverses telles que : Collage ;… .

Schéma cinématique du système

La solution constructive qui réalise une liaison glissière est appelée guidage en
translation.

I. Etude de la liaison glissière (Rappel) :

1. Définition :

Une liaison glissière n’autorise qu’un degré de mobilité en translation entre


deux pièces constitutives d’un mécanisme

2. Analyse fonctionnelle :
[Pieuvre de la liaison Glissière]

1 2 Pièce 1 Pièce 2
FP1

Liaison glissière

FC1

Milieu
environnant

Sciences de l’ingénieur Guidage en translation Doc : Page 1 / 11


Unité : TRANSMETTRE
…….. Cours : Guidage en Translation

FP1 : Assurer la translation de la pièce 1 par rapport à la pièce 2 suivant un axe.

FC1 : S’adapter au milieu environnant.

Représentation plane Représentation en perspective Degrés de liberté

T R
0 0
1 0
0 0

 Etude de la fonction FP1 par un FAST de description :

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES
FT1 : Positionner les deux pièces
entre elles

FP1 : Assurer la translation de la FT2 : Permettre un mouvement


pièce 1 par rapport à la pièce 2 relatif de translation suivant un axe
suivant un axe

FT3 : Transmettre les efforts

Dans ce cours, nous allons étudier les solutions qui permettent de réaliser une liaison

glissière :

 Guidage en translation par contact direct ;

 Guidage en translation par interposition d’éléments roulants.

Sciences de l’ingénieur Guidage en translation Doc : Page 2 / 11


Unité : TRANSMETTRE
…….. Cours : Guidage en Translation

II. Guidage en translation par Contact direct :

Il existe 3 principaux types de réalisation de contact direct :

 Guidage Prismatique : Surfaces de contact planes ;

 Guidage par ARBRE COULISSANT : Surfaces de contact cylindriques ;

 Guidage par liaison MULTIPLE : Association de différentes surfaces ;

1. Guidage Prismatique :

Les guidages de type prismatique associent des surfaces de contact planes, Ils

comportent un dispositif de réglage du jeu et permettent de rattraper l’usure. En

général on utilise des cales en matériau (bronze…).

Vis de réglage

Souvent équipées de systèmes de


Queue d’aronde
rattrapage de jeu, par des cales d’épaisseur
Forme très utilisée, en particulier pour
ajustable, ou par des vis de pression comme
guider les chariots mobiles de
sur l’exemple ci-dessus
machines-outils

Les frottements peuvent être diminués par

l’interposition d’éléments anti-friction : bronze, ou

Nylon, qui peuvent être collés sur l’une des surfaces en

frottement.

Sciences de l’ingénieur Guidage en translation Doc : Page 3 / 11


Unité : TRANSMETTRE
…….. Cours : Guidage en Translation

Rainure en Té

2. Guidage par ARBRE COULISSANT :

Les guidages par arbre ou moyeu coulissant sont des solutions constructives

réalisées par association d’une surface de contact cylindrique et une arrête en rotation

autour de l’axe de cette surface cylindrique.

 Association liaison pivot glissant + Liaison Ponctuelle :

L’arrêt en rotation est réalisé à l’aide : L’arrêt en rotation est réalisé à l’aide :
Vis à téton + Rainure Tenon ou Ergot + Rainure

 Association liaison pivot glissant + Liaison Linéaire Rectiligne :

Cannelures
L’arrêt en rotation est réalisé à l’aide :
des cannelures

Sciences de l’ingénieur Guidage en translation Doc : Page 4 / 11


Unité : TRANSMETTRE
…….. Cours : Guidage en Translation

Clavette

L’arrêt en rotation est réalisé à l’aide :


d’une clavette

3. Guidage par liaison MULTIPLE :

 Association de deux liaisons Pivots glissants :

Deux liaisons pivot glissant en

parallèle n’autorisent qu’une

translation.

Phénomène d’arc-boutement :

Le phénomène d’arc-boutement se traduit

par le basculement du coulisseau, entraînant une

impossibilité de déplacement par rapport à la

glissière (quelle que soit l’intensité de l’effort).

Ce blocage peut provoquer la détérioration du

coulisseau ou de la glissière.

Pour éviter ce phénomène, il y a trois possibilités

 Augmenter la longueur de guidage L ;

 Diminuer le facteur de frottement f (changer les matériaux en contact) ;

 Diminuer le jeu de guidage j.


Sciences de l’ingénieur Guidage en translation Doc : Page 5 / 11
Unité : TRANSMETTRE
…….. Cours : Guidage en Translation

Application

 Système étudié : Interrupteur de position (Guidage coulisseau / Corps)

 Description : Ce système permet la détection des objets, il est constitué de

coulisseau et d’un corps.


Corps de l’interrupteur Coulisseau de l’interrupteur Interrupteur de position

 Etats de fonctionnement : l’interrupteur prend deux positions :

Interrupteur Sortant Interrupteur Entrant

FT1 : positionner radialement le coulisseau

Tx Ty Tz Rx Ry Rz Schéma cinématique Guider en translation le


1 0 0 1 0 0 coulisseau / corps

Nom de la liaison Tx Ty Tz Rx Ry Rz
1 0 0 0 0 0
Pivot glissant d’axe (𝑨𝒙)

+
FT2 : Positionner et maintenir en Nom de la
position angulairement le coulisseau liaison :

Glissière d’axe
Degré de liberté supprimé : Rx
(𝑨𝒙)
Schéma cinématique

Sciences de l’ingénieur Guidage en translation Doc : Page 6 / 11


Unité : TRANSMETTRE
…….. Cours : Guidage en Translation

III. Guidage en translation par interposition d’éléments roulants:

Il existe une grande variété d’éléments roulants standards permettant de réaliser

une liaison glissière

Guidage par Douille à billes Guidage par galets

Guidage à Rouleaux
Cage

Rouleaux

Plaquette d’arrêt Rails

Le coût de ces éléments limite leur utilisation aux cas pour lesquels le frottement

doit être réduit et les efforts importants.

Ces éléments admettent des vitesses importantes, un bon rendement et une grande

précision.

Solutions augmentent la précision de guidage, mais sont de réalisation plus délicate et

donc plus coûteuse.

Sciences de l’ingénieur Guidage en translation Doc : Page 7 / 11


Unité : TRANSMETTRE
…….. Cours : Guidage en Translation

IV. CRITERES DE CHOIX D’UNE SOLUTION

Le choix d’une solution constructive repose sur son aptitude à satisfaire le


cahier des charges de l’application, on se basant sur :

 Précision du guidage

 Vitesse de déplacement maximale

 Intensité des actions mécaniques transmissibles

 Fiabilité (probabilité de bon fonctionnement)

 Maintenabilité (probabilité liée à la durée de réparation)

 Encombrement

 Esthétique

 Coût

1. Caractéristiques de chaque famille de solutions :

Contact direct Interposition d’éléments roulants

Moyenne
Précision Elevée
Dégradation par usure

Performances
(vitesses, Faibles Elevées
rendements)

Coefficient de Très faible :


frottement dans la Elevé : 0,05 à 0,2 0,001 à 0,005
liaison

Intensité des actions


mécaniques Faibles Elevées
supportées

Au montage (faible)
Lubrification Nécessaire (importante)
Inexistante (galet)

Coût Faible Elevé

Jeu mini nécessaire au


Jeu Fonctionnement sans jeu
fonctionnement

Sciences de l’ingénieur Guidage en translation Doc : Page 8 / 11


Unité : TRANSMETTRE
…….. Cours : Guidage en Translation

2. Domaines d’utilisation industriels :

Les guidages par contact direct conviennent lorsque les vitesses de déplacement sont faibles ou
modérées.

Les guidages par éléments roulants sont utilisés dans les domaines suivants :

 Appareils de contrôles
 Aéronautique
 Robots

V. Exercice d’application : (Etau de modéliste)

 Mise en situation

PRESENTATION : L’étau de modéliste représenté ci-dessous est un outil employé par

les modélistes pour maintenir en position une ou plusieurs pièces entre elles (MAP des

pièces) afin de réaliser des opérations diverses telles que : Collage, Perçage, …

FONCTIONNEMENT : La semelle de l’étau (5) est fixée à un établi. L’utilisateur en


tournant la poignée (4) autour de l’axe X fait translater le mors mobile (1) par rapport à
la semelle (5) suivant l’axe X et provoque l’écartement ou le rapprochement du mors
mobile (1) par rapport au mors fixe (2).

1
5

Sciences de l’ingénieur Guidage en translation Doc : Page 9 / 11


Unité : TRANSMETTRE
…….. Cours : Guidage en Translation

Questions :

1. Donnez la nature du mouvement de la pièce 1 (mors mobile) par rapport à la pièce 2

(mors fixe) Mouvement de translation suivant l’axe x.

2. Ce guidage est-il soumit à du glissement ou a du roulement ? par glissement

3. Quelle est la solution technologique utilisée ?

Guidage par liaison MULTIPLE

4. On se basant sur l’identification des classes d’’équivalences ci-dessous, compléter le

graphe des liaisons.

 Classe d’équivalence E1 liée à la pièce 1

 Classe d’équivalence E2 liée à la pièce 2

 Classe d’équivalence E3 liée à la pièce 3

 Classe d’équivalence E4 liée à la pièce 4

Hélicoïdale E2

E4 Pivot glissant E3 Glissière

Pivot E1
5. Compléter le schéma cinématique

Sciences de l’ingénieur Guidage en translation Doc : Page 10 / 11