Vous êtes sur la page 1sur 2

L’intelligence artificielle qu’est-ce que c’est ?

L'intelligence artificielle (IA, ou AI en anglais pour Artificial


Intelligence) consiste à mettre en œuvre un certain nombre de
techniques visant à permettre aux machines d'imiter une forme
d'intelligence réelle. L'IA se retrouve implémentée dans un nombre
grandissant de domaines d'application.

La notion voit le jour dans les années 1950 grâce au


mathématicien Alan Turing. Dans son livre Computing Machinery
and Intelligence, ce dernier soulève la question d'apporter aux
machines une forme d'intelligence. Il décrit alors un test aujourd'hui
connu sous le nom « Test de Turing » dans lequel un sujet interagit
à l'aveugle avec un autre humain, puis avec une machine
programmée pour formuler des réponses sensées. Si le sujet n'est
pas capable de faire la différence, alors la machine a réussi le test
et, selon l'auteur, peut véritablement être considérée comme «
intelligente ».

De Google à Microsoft en passant par Apple, IBM ou Facebook,


toutes les grandes entreprises dans le monde de l'informatique
planchent aujourd'hui sur les problématiques de l'intelligence
artificielle en tentant de l'appliquer à quelques domaines précis.
Chacun a ainsi mis en place des réseaux de neurones
artificiels constitués de serveurs et permettant de traiter de lourds
calculs au sein de gigantesques bases de données.
L’intelligence artificielle au service des humains. ©Blurredculture.com 

L'IA, quelques exemples d’usage

La vision artificielle, par exemple, permet à la machine de


déterminer précisément le contenu d'une image pour ensuite la
classer automatiquement selon l'objet, la couleur ou le visage
repéré.

Les algorithmes sont en mesure d'optimiser leurs calculs au fur et à


mesure qu'ils effectuent des traitements. C'est ainsi que les filtres
antispam deviennent de plus en plus efficaces au fur et à mesure
que l'utilisateur identifie un message indésirable ou au contraire
traite les faux-positifs.

La reconnaissance vocale a le vent en poupe avec des assistants


virtuels capables de transcrire les propos formulés en langage
naturel puis de traiter les requêtes soit en répondant directement
via une synthèse vocale, soit avec une traduction instantanée ou
encore en effectuant une requête relative à la commande.

L'intelligence artificielle, un potentiel infini


Au fur et à mesure de l'évolution de ces travaux, l'intelligence
artificielle passe du simple chabot générique à un système de
gestion de fonds automatique en finance, une aide au diagnostic en
médecine, une évaluation des risques dans le domaine des prêts
bancaires ou des assurances ou encore un allié décisionnel sur le
terrain militaire.

Alors qu'en 2015 le marché de l'intelligence artificielle pesait 200


millions de dollars, on estime qu'en 2025, il s'élèvera à près de 90
milliards de dollars.