Vous êtes sur la page 1sur 3

www.oracle.

com/academy

Projet de conception de base de données


Base de données du magasin Oracle Baseball League

Scénario du projet :

Vous êtes une petite entreprise de conseil spécialisée dans le développement de bases de données. Vous venez
d'obtenir un contrat pour développer un modèle de données pour un système d'application de base de
données pour un petit magasin de détail appelé Oracle Baseball League.

Le magasin Oracle Baseball League (OBL) vend du matériel de baseball à toute la communauté locale. OBL
possède deux types de client : ceux qui viennent acheter des articles comme des ballons, des crampons, des
gants, des maillots, des t-shirts imprimés et des shorts d'une part, et ceux qui représentent une équipe et qui
achètent des uniformes et des équipements pour le compte de leur équipe d'autre part.

Les clients, qu'ils viennent pour leur compte personnel ou pour celui d'une équipe, peuvent acheter tous les
articles de la liste d'inventaire, mais les équipes bénéficient d'une réduction sur le prix catalogue en fonction du
nombre de joueurs. Lorsqu'un client passe une commande, nous enregistrons les articles commandés dans
notre base de données.

OBL dispose d'une équipe de trois commerciaux qui ne s'occupent officiellement que des équipes, mais qui
gèrent également parfois les réclamations de clients individuels.

Copyright © 2017, Oracle et/ou ses affiliés. Tous droits réservés. Oracle et Java sont des marques déposées d'Oracle Corporation et/ou de ses affiliés. Tout autre nom mentionné peut
correspondre à des marques appartenant à d'autres propriétaires qu'Oracle.
Section 6 - Leçon 3 - Exercice : Data Definition Language (DDL)

Utiliser DDL pour créer et gérer des tables de base de données (S6L3 Objectif 3)

Partie 1 : Lecture d'informations à partir d'un script


Dans cet exercice, vous allez utiliser le fichier "obl Sports.ddl" pour consolider vos connaissances en DDL.

Ouvrez le fichier "obl Sports.ddl" dans un éditeur de texte.


1. Combien de tables ont été créées à l'aide de l'instruction CREATE TABLE ?

2. Combien de colonnes sont créées pour la table price history ?

3. Quelle instruction est utilisée pour appliquer la contrainte qui exige que la colonne category de la table
items ait une valeur ?

4. Quel est le nom de la contrainte de clé étrangère entre les tables customers et customer addresses ?

5. Quelle est la valeur la plus basse pouvant être stockée dans la colonne commission_rate de la table
sales_representatives ? Et la valeur la plus élevée ?

6. Quelle est la valeur la plus basse pouvant être stockée dans la colonne price de la table price_history ?
Et la valeur la plus élevée ?

7. Quelles sont les trois colonnes qui constituent la clé primaire de la table price_history ?

Copyright © 2017, Oracle et/ou ses affiliés. Tous droits réservés. Oracle et Java sont des marques déposées d'Oracle Corporation et/ou de ses affiliés. Tout autre nom mentionné peut
correspondre à des marques appartenant à d'autres propriétaires qu'Oracle.
Partie 2 : Mise à jour de contraintes
Connectez-vous à APEX et accédez à l'environnement de commandes SQL.

Modification d'une colonne


1. Exécutez la commande DESCRIBE sur la table orders pour afficher sa structure.
2. Tâche : Ajoutez une contrainte par défaut qui utilisera la date d'aujourd'hui pour affecter une valeur à
la colonne odr_date de la table orders si aucune date n'est fournie.
3. Exécutez à nouveau la commande DESCRIBE pour vérifier que la commande a réussi.

Ajout d'une contrainte de vérification


1. Exécutez la commande DESCRIBE sur la table customers pour afficher sa structure.
2. Tâche : Ajoutez une contrainte de vérification qui empêchera le solde actuel des clients d'être inférieur
à zéro.
3. Exécutez à nouveau la commande DESCRIBE pour vérifier que la commande a réussi.
4. Les contraintes de vérification ne sont pas affichées dans les résultats d'une commande DESCRIBE.
a. Accédez au navigateur d'objet.
b. Sélectionnez la table customers.
c. Cliquez sur l'onglet CONSTRAINTS (CONTRAINTES).
d. Vous y verrez votre contrainte.

Ajout d'une colonne


Le client aimerait disposer d'une colonne distincte pour le numéro de téléphone mobile du client. Il s'agit d'une
colonne facultative qui devra stocker onze chiffres.
1. Exécutez la commande DESCRIBE sur la table customers pour afficher sa structure.
2. Tâche : Ajoutez une colonne pour respecter les exigences du client.
3. Exécutez la commande DESCRIBE sur la table customers pour afficher sa structure.

Suppression d'une colonne


Le client a finalement décidé qu'il n'aura pas besoin de la colonne pour le numéro de téléphone mobile, car la
plupart des clients ne fournissent qu'un seul numéro de contact qui est saisi dans la colonne phone_number
existante.
1. Exécutez la commande DESCRIBE sur la table customers pour afficher sa structure.
2. Tâche : Supprimez la colonne créée pour stocker un numéro de téléphone mobile.
3. Exécutez la commande DESCRIBE sur la table customers pour afficher sa structure.

Copyright © 2017, Oracle et/ou ses affiliés. Tous droits réservés. Oracle et Java sont des marques déposées d'Oracle Corporation et/ou de ses affiliés. Tout autre nom mentionné peut
correspondre à des marques appartenant à d'autres propriétaires qu'Oracle.