Vous êtes sur la page 1sur 1

LE FURONCLE

I- DEFINITION
C’est une infection cutanée circonscrite développée au niveau d’un appareil pilosébacé
et provoquant la suppuration et la nécrose de cet appareil et d’une partie du derme avoisinant.
Les tissus nécrosés sont éliminés sous la forme d’une masse jaunâtre appelée le bourbillon.
II- ETIOPATHOGENIE
Les furoncles sont fréquemment causés par le staphylocoque doré. Cependant il existe
des facteurs favorisants.

 Les facteurs locaux sont : les irritations cutanées, le manque d’hygiène et les
dermatoses.
 Les facteurs généraux sont : le surmenage, le diabète et les fièvres éruptives.
III- LES SIGNES CLINIQUES
A- LE DEBUT
Les signes sont modérés, le malade se plaint de picotements, de prurits, de sensations
de chaleur en quelques heures apparait une papule centré par un poil. Cette papule va
augmentée de volume et devenir très inflammatoire.
B- LA PHASE D’ETAT
Vers le 4ème et 5ème jour le sommet de la papule va s’ouvrir pour laisser couler du pus
jaunâtre ou verdâtre bien lié (concentré) appelé le bourbillon.
C- L’EVOLUTION
La cicatrisation survient au bout de deux semaines en laissant une marque stellaire
indélébile.

Les complications sont à type de lymphangites, d’adénites, de septicémies et d’abcès


chaud.
Il existe des formes de furoncle qui peuvent être particulièrement grave du fait de leurs
complications ce sont des furoncles de la lèvre supérieure et de l’aile du nez. Elles
peuvent se compliquer de staphylococcies malignes de la face.