Vous êtes sur la page 1sur 1

Contrôle des statuts Page 1 of 1

Contrôle des statuts


Statuts
Chaque entité générée par ossature dispose d’un ensemble de caractéristiques distinct. Par exemple pour une poutre : « h » contient la hauteur de sa section, « b » sa largeur, etc…
La zone de statuts permet d'affecter à chaque entité des attributs spécifiques.

Elle est accessible de deux manières différentes :

q Lors de la génération d’un élément :


1. Activer une fonction de création : soit en passant par le menu générer, soit en cliquant sur l’icône idoine : ossature passe en phase de « création ».
2. Le curseur de la souris devient une croix et la zone de statuts est affichée. Mettre à jour la zone de statuts.
3. dessiner l’élément à l’aide des modes d’accrochages souhaités, les données contenues dans la zone de statuts sont affectés à l’élément et affecteront la prochaine entité de même famille
créée.

q Lors de la sélection d’un élément :


1. Revenir au mode de sélection : en pressant la touche Echap jusqu’à ce que le curseur de la souris redevienne une petite main. Le logiciel est en phase de sélection.
2. Cliquer sur un élément, la zone de statuts de celui ci s’affiche.
3. Attention : la sélection de plusieurs éléments entraîne la disparition de la zone de statuts car celle ci ne concerne qu’une seule entité.
4. Mettre à jour les statuts, les modifications effectuées sont immédiatement affectées à l’élément sélectionné.

q Il est possible de modifier globalement les statuts d’un ensemble d’éléments de même nature :
1. Sélectionner un ensemble d’éléments de même nature.
2. Activer la fonction Modifier / Attributs / Statuts : la fenêtre de statuts propre au type d’élément sélectionné apparaît.
3. Valider par OK.
Les statuts sont appliqués automatiquement et immédiatement aux éléments sélectionnés.

Décrivons rapidement les parties communes à chaque statut :

Le nom : Ce nom n'est pour l'instant pas utilisé par Ossature. Il est possible de donner à chaque entité un nom différent.

Le numéro : C'est une donnée importante de Ossature : Ce numéro est incrémenté automatiquement lors de la création du modèle (aussi bien en mode de création "manuelle", qu'en mode
"Copie", ...). Il permet de référencer chaque entité sur les plans, dans les notes de calcul, métrés. Il permet également pour les poutres et les voiles de distinguer la façon dont Ossature a
interprété la continuité des éléments. Il est à noter que la numérotation est indépendante d’étage en étage.

Le matériau : Matériau constituant de l'entité. La catalogue de matériaux peut être consulté et modifié dans la fenêtre (Hypothèses/Matériaux).

Les dimensions : Dimensions (ex. hauteur et largeur de la section d’une poutre) et ratio d’acier de l’élément. Vous pouvez laisser ces valeurs à 0 si vous souhaitez que Ossature
prédimensionne l'entité. Vous pouvez également imposer des valeurs, celles-ci seront vérifiées automatiquement lors des calculs de descente de charges.
Le ratio :
Le ratio d’acier des éléments est accessible depuis la phase de saisie. L’utilisateur, s’il le souhaite peut renseigner la valeur de son choix. Si dans Hypothèses / Méthode de calcul predim
l’utilisateur coche la case « Conserver les ratios non nuls » la valeur imposée sera conservée après le calcul des aciers. Un message d'avertissement le préviendra tout de même si la valeur
qu’il a fixé est inférieure au ratio calculé.

Hypothèses MEF :
Actif : si cette case est cochée l’élément est pris en compte dans le calcul aux éléments finis.

mk:@MSITStore:C:\Graitec\OMD2018\Bin\ost_FR.chm::/OST/Contr_le_des_statuts.htm 02/12/2019