Vous êtes sur la page 1sur 3

 

Entendre  la  voix  de  Dieu  


& “Voici,   l’Eternel,   notre   Dieu,   nous   a   fait   voir   sa   gloire   et   sa   grandeur,   et   nous   avons   entendu   sa   voix   du  
milieu   du   feu  ;   aujourd’hui   nous   avons   vu   que   Dieu   parle   avec   l’homme,   et   que   l’homme   vit.”  
(Deutéronome  5:24  DRB)  
& “Mes  brebis  entendent  ma  voix  ;  je  les  connais,  et  elles  me  suivent.”  (Jean  10:27  NEG)  

Si  vous  apprenez  à  écouter  Dieu  et  à  lui  faire  confiance  :  


1) Vous  aurez  une  relation  spirituelle,  en  esprit,  avec  Dieu.  
2)  Votre  amour  pour  Dieu  se  développera.  
3) Le  Saint-­‐Esprit  vous  guidera  dans  votre  vie  spirituelle.  
4) De  cette  relation  d’esprit  à  esprit,  découleront  des  pensées,  des  actions  et  une  
puissance  issues  du  Saint-­‐Esprit  et  donc  plus  de  fruits  dans  votre  vie.  
La  vie  chrétienne  est  une  vie  conduite  par  l’Esprit  de  Dieu.  
& “car  tous  ceux  qui  sont  conduits  par  l’Esprit  de  Dieu  sont  fils  de  Dieu.”  (Romains  8:14  SER)  

Dieu  parle  par  :    


• La  Bible   Par  des  rêves.    

• Par  des  prédications.     La  paix  de  Dieu  qui  

• Par  des  prophéties.     arbitre  dans  nos  cœurs.  
Col  3.15  
Dieu  veut  une  relation  avec  notre  esprit,  et  si  je  me  limite  à  la  raison,  à  mon  intelligence,  je  
passe  à  côté  de  ce  que  Dieu  veut  pour  moi.  
& “Mais  l’heure  vient,  et  elle  est  déjà  là,  où  les  vrais  adorateurs  adoreront  le  Père  par  l’Esprit  et  en  vérité  ;  
car  le  Père  recherche  des  hommes  qui  l’adorent  ainsi.”  (Jean  4  :23  Sem)  

Il  faut  donc  que  je  soumette  mon  intelligence  à  mon  esprit  et  au  Saint-­‐Esprit.  Tout  soumettre  à  
Dieu.  
 Donc  pour  entendre  Dieu,  je  dois  mettre  mon  intelligence  au  repos,  par  exemple  en  parlant  en  
langues.  
& “Car  si  je  prie  en  langues  inconnues,  mon  esprit  est  en  prière,  mais  mon  intelligence  n’intervient  pas.”  (1  
Corinthiens  14:14  Sem)  

Je  dois  m’attendre  à  ce  que  Dieu  me  parle,  prier  pour  cela  et  avoir  la  foi  qu’il  va  me  parler.  
& “Or,  sans  la  foi,  il  est  impossible  de  lui  être  agréable  ;  car  il  faut  que  celui  qui  s’approche  de  Dieu  croie  que  
Dieu  existe,  et  qu’il  est  le  rémunérateur  de  ceux  qui  le  cherchent.”  (Hébreux  11:6  NEG)  

Il  faut  valoriser  ce  que  Dieu  vous  dit.  Si  on  n’y  prend  pas  garde,  la  parole  est  perdue.  Écrire  nous  
permet  de  retenir  ce  qu’il  nous  dit.  
& “Et   pourtant,   Dieu   nous   parle,   tantôt   d’une   manière   et   puis   tantôt   d’une   autre.   Mais   l’on   n’y   prend   pas  
garde.”  (Job  33:14  Sem)  

4  clés  pour  entendre  la  voix  de  Dieu  :          


Être  au  calme  
Fixer  les  yeux  sur  Jésus  
Recevoir  les  pensées  spontanées  de  Dieu  
Écrire  ce  que  Dieu  nous  dit  
 

A. Ayez  soif  de  ses  eaux  vives.  


& “37  Le  dernier  jour,  le  grand  jour  de  la  fête,  Jésus,  se  tenant  debout,  s’écria  :  Si  quelqu’un  a  soif,  qu’il  vienne  
à   moi,   et   qu’il   boive.   38     Celui   qui   croit   en   moi,   des   fleuves   d’eau   vive   couleront   de   son   sein,   comme   dit  
l’Écriture.   39    Il  dit  cela  de  l’Esprit  que  devaient  recevoir  ceux  qui  croiraient  en  lui  ;  car  l’Esprit  n’était  pas  
encore,  parce  que  Jésus  n’avait  pas  encore  été  glorifié.”  (Jean  7:37-­‐39  NEG)  

Si  quelqu’un  à  soif  :   Seigneur  j’ai  soif  d’entendre  ta  voix.  


Qu’il  vienne  à  moi  :              Seigneur  je  fixe  mon  cœur  et  mes  yeux  sur  
Et  qu’il  boive  :           toi.  
  Seigneur  je  me  concentre  sur  ta  rivière.      
Celui  qui  croit  en   Je  bois  tes  paroles    
moi  :   Je  crois  que  la  rivière  en  moi  est  le  Saint-­‐
  Esprit.  

B. Dieu  parle  dans  nos  pensées.  


Reconnaître  les  pensées  spontanées  de  Dieu.  
3  sources  de  pensées  :  moi,  Dieu,  l’ennemi  
• Moi  =  raisonnement  
• Dieu  =  pensées  spontanées,  pensées  positives,  édifiantes,  vraies.  Des  pensées  qui  font  
l’œuvre  du  Saint-­‐Esprit,  le  consolateur.  
• Ennemi  =  pensées  spontanées,  pensées  fausses,  destructrices.  Des  pensées  qui  font  
l’œuvre  du  voleur,  menteur  destructeur.  
Le  flot  du  Saint-­‐Esprit  est  déjà  en  moi  quand  je  nais5  de  nouveau.  Je  dois  l’honorer.  
& “Ne  savez-­‐vous  pas  que  votre  corps  est  le  temple  du  Saint-­‐Esprit  qui  est  en  vous,  que  vous  avez  reçu  de  
Dieu,  et  que  vous  ne  vous  appartenez  point  à  vous-­‐mêmes  ?”  (1  Corinthiens  6:19  NEG)  
& “Mais  celui  qui  s’attache  au  Seigneur  est  avec  lui  un  seul  esprit.”  (1  Corinthiens  6:17  NEG)  

Je  choisis  d’honorer  la  rivière  en  moi  parce  que  c’est  la  rivière  de  Dieu  en  moi  par  l’œuvre  du  
Saint-­‐Esprit.  Il  ne  s’agit  de  créer  ou  recevoir  quelque  chose  mais  honorer  ce  qui  est  déjà  
présent.  
• Les  pensées  de  Dieu  sont  spontanées.  
• Sont  le  reflet  de  notre  personnalité,  Dieu  utilise  notre  vocabulaire.  Cf.  le  style  des  auteurs  
bibliques  différents  bien  qu’inspirés.  
• Dieu  parle  facilement  à  la  1ère  personne  du  singulier.  
• Elles  sont  souvent  douces  et  légères  et  peuvent  être  facilement  être  interrompues  par  nos  
propres  pensées.  
• Elles  sont  plus  sages,  apportent  plus  de  guérison,  d’amour,  sont  plus  orientées  sur  les  
motivations  que  nos  pensées.  
• Elles  vont  provoquer  une  réaction  particulière  en  nous  :  de  l’excitation,  une  conviction,  la  
foi,  la  vie,  l’émerveillement,  la  paix.  
• Quand  vous  les  suivez,  les  pensées  de  Dieu  portent  en  elles-­‐mêmes  la  force  de  les  
accomplir  ainsi  que  la  joie  qui  en  découlera.  
• Vos  facultés  spirituelles  se  développeront  avec  le  temps  et  vous  entendrez  ainsi  plus  
facilement  et  plus  souvent  la  voix  de  Dieu.  Il  faut  donc  persévérer.  
 

• Dieu  vous  parle  tout  le  temps.  Nous  devons  donc  apprendre  à  distinguer  ses  pensées  des  
nôtres.  
 
Important  :  Dieu  ne  contredira  jamais  sa  parole.  Un  avis  extérieur  d’un  conseiller  spirituel  est  
nécessaire,  surtout  au  début.  
 

C. Vous  pouvez  apprendre  à  entendre  Dieu.  


Élisée  a  fait  des  écoles  de  prophètes  pour  que  les  gens  apprennent.    
Le  but  de  la  prophétie  :  Encourager,  consoler,  édifier.  
 
Écrire  ce  que  Dieu  met  sur  notre  cœur  avant  d’y  réfléchir.    
Si  c’est  la  pensée  de  Dieu  cela  dépassera  surement  notre  capacité  de  raisonnement  ou  nos  
connaissances.  
& “8    Car  mes  pensées  ne  sont  pas  vos  pensées,  Et  vos  voies  ne  sont  pas  mes  voies,  Dit  l’Eternel.   9    Autant  les  
cieux   sont   élevés   au-­‐dessus   de   la   terre,   Autant   mes   voies   sont   élevées   au-­‐dessus   de   vos   voies,   Et   mes  
pensées  au-­‐dessus  de  vos  pensées.”  (Ésaïe  55:8-­‐9  NEG)  

Demander  à  Dieu  des  confirmations,  valider  d’après  la  Bible  et  en  parler  avec  un  ami  spirituel  et  
votre  conjoint  pour  les  grosses  décisions.  
 
Pour  certains,  un  peu  de  musique  peu  aider  
& “Maintenant,  amenez-­‐moi  un  joueur  de  harpe.  Et  comme  le  joueur  de  harpe  jouait,  la  main  de  l’Eternel  fut  
sur  Élisée.”  (2  Rois  3:15  NEG)  

Exercice  :  
Fixez  vos  yeux  sur  Jésus,  imaginez  que  vous  vous  promenez  avec  Jésus  ou  que  vous  avez  la  tête  
sur  son  cœur  comme  Jean,  ou  que  vous  mangez  un  repas  avec  lui  en  tête  à  tête.  Ne  vous  fixez  
pas  sur  les  détails,  juste  se  concentrer  sur  Jésus.  
 
Écrivez  votre  question  à  Jésus  :  Seigneur  est-­‐ce  que  tu  m’aimes  ?-­‐  Seigneur,  qu’est  ce  que  tu  
veux  me  dire  aujourd’hui  ?  -­‐  Seigneur  comment  tu  me  vois  ?  
 
Ensuite  écrivez  simplement  les  pensées  qui  viennent  dans  votre  cœur.  Alors  que  vous  
commencerez  à  écrire,  le  flot  continuera.  
Cela  peut  être  une  pensée  ou  une  image.  
 
Tenez  un  journal,  écrivez  la  date,  relisez  ce  que  Dieu  vous  a  dit  la  veille  avant  de  recommencer  à  
écouter  Dieu.