Vous êtes sur la page 1sur 3

Ministère de l'éducation et de la formation

Direction régionale de Devoir de contrôle n °1 4ème M,4


l'enseignement de Nabeul *** M. Berhouma I
Lycée rue T.Mhiri
Durée : 2 heures *** Date :03 /11/2007 Sciences physiques
de Menzel Temime

Le sujet comporte un exercice de chimie et deux exercices de


physique, réparties sur 3 pages.
Recommandations
*On exige l'expression littérale avant toute application numérique.
*L'usage d’une calculatrice non programmable est autorisé.

CHIMIE

Exercice 1
La réaction entre l'eau oxygénée (peroxyde d'hydrogène) H 2 O 2 et les ions iodure I-
apportés par une solution iodure de potassium est lente et totale. Son équation-bilan
est:
H 2 O 2 + 2I - +2H + 2H 2 O +I 2

On dispose des solutions suivantes:


-iodure de potassium, de concentration 0,10 mol L -1 .
- eau oxygénée, de concentration 0,10 mol L -1
- acide sulfurique concentré.
Le mélange des réactifs ayant été fait à la date t = 0, on effectue à différentes dates des
prélèvements du milieu réactionnel et on dose le diiode formé. Les mesures ont permis de suivre
l'évolution de la concentration du diiode formée en fonction du temps, et de tracer les deux courbes
[ I2 ] = f (t) données ci-après, pour deux solutions différentes :
- solution (1) : mélange de 50 mL d'acide sulfurique + 90 mL d'iodure de potassium + 10 mL
d'eau oxygénée;

- solution (2) : mélange de 50 mL d'acide sulfurique + 50 mL d'iodure de potassium + 40 mL


d'eau distillée + 10 mL d'eau oxygénée,

[I2]10-3mol.L-1
7 a
6 b
5

4
3

2
1

t(min)
5 10 15 20 25
1-a) Définir la vitesse de formation du diode à une date t . La calculer pour chacune

1
des deux courbes (a) et (b) à la date t= 2min.
b) Quel facteur cinétique justifie la disposition relative des deux courbes ? En déduire la
correspondance entre la solution (1) ou (2) et la courbe (a) ou (b).
c) Peut-on, à l'aide d'une seule courbe, mettre en évidence l'influence de ce
facteur cinétique ? Justifier la réponse.
2-a) Calculer la quantité d'eau oxygénée et celle des ions iodure introduite dans
chacune des solutions.
b) En déduire que, dans chacun des deux cas, l'eau oxygénée est le réactif limitant de
la réaction.
c) Déterminer la concentration de diiode formé, lorsque la réaction est terminée, .
d) Pour quel mélange(1) ou (2), on peut considérer que cette concentration limite de diiode
formé est atteinte.

PHYSIQUE
Exercice 1
Sur une table incliné d'un angle α =20° sur l'horizontale, glisse un solide S1 de masse
ml =50g, il passe en A avec une vitesse VA de valeur 0,4 m.s-1 et en B avec une vitesse VB de
valeur 0,8 m.s-l .On donne AB=L=1 m.
On prendra l'origine des altitudes en B et l'énergie potentielle de pesanteur du système S
(solide, table, terre) nulle lorsque le solide est en B.
1)a) Calculer l'énergie mécanique totale du système S lorsque le solide passe en A.
b) Calculer l'énergie mécanique totale du système S lorsque le solide passe en B.
c) L'énergie mécanique du système S se conserve-t-elle?.Calculer la variation de l'énergie
mécanique de ce système.

2) On admet que la diminution de l'énergie mécanique totale du système est due à l'existence
d'une force de frottement f d'intensité constante et opposée au mouvement
. a) définir le travail d'une force F constante dans le déplacement AB
b) Calculer la valeur de cette force .

arrivant en B le solide S1 continue à glisser sans frottement et heurte un solide S2 de masse


m2 = 200g immobile avant le choc .S1 garde la vitesse acquise en B

a) Calculer sa quantité de mouvement ainsi que son énergie cinétique avant le choc.
b) Au moment du choc, il y a accrochage des deux solide qui forment un ensemble solidaire
(S1 + S2) de centre d'inertie G (choc mou).
Calculer la norme de la vitesse V de G juste après le choc.
En déduire l'énergie cinétique du système juste après le choc.
c) Comparer l'énergie cinétique du système juste avant et juste après le choc. Conclure.

2
Exercice 2
On considère un ressort de longueur à vide Lo=0,10 m.
1)On suspend, à l'extrémité inférieure de ce ressort, une masse
m = 50 g. Il prend alors une longueur 1 = 0,12 m à l'équilibre
. On donne:// g//=10 m. s-2.
Que vaut l'allongement du ressort lorsque la masse suspendue est
à l'équilibre ? Calculer sa raideur
.
2) On écarte maintenant verticalement et vers le bas la masse d'une
distance a = 1 cm et on l'abandonne. La masse oscille
verticalement autour de sa position d'équilibre avec
une période propre To Calculer To.
3)a- Soit x la position du solide S à l'instant t, l'origine de l'axe étant prise lorsque le système
est en équilibre. L'énergie potentielle de pesanteur du système (Terre - solide- ressort) est
égale à Epp = - M.// g.// x. Quel est le niveau zéro de l'énergie potentielle de pesanteur ?

Le signe ( -)est-il nécessaire ? Pourquoi ?


b) Calculer l'allongement du ressort à l'instant t. En déduire l'énergie potentielle élastique de
ce ressort .

Calculer l'énergie mécanique du système (Terre - solide- ressort) à l'instant t = 0


À quelle condition cette énergie mécanique reste-t-elle constante lors des oscillations ?
4)a- Déterminer l'énergie mécanique totale du système (ressort R + solide S + Terre) à un
instant de date t pendant les oscillations.
On prendra l'énergie potentielle de pesanteur nulle au point O.
b) En déduire l'équation différentielle du mouvement et écrire l'équation horaire du
mouvement du centre d'inertie G de S, dans le repère (O, i), l'instant du début des
oscillations étant pris pour origine des dates.

Vous aimerez peut-être aussi