Vous êtes sur la page 1sur 19

Airbnb Le flou sur

les responsabilités
des locataires et
des propriétaires
persiste malgré la
Nos ponts Marcher La première entrevue du président turc nouvelle loi Page A 3
sur l’eau Page A 2 Erdogan depuis le putsch avorté Page A 5
◆ www.ledevoir.com ◆

VO L . C V I I No 1 7 8 LE DEVOIR, LE MARDI 9 AOÛT 2016 1 , 3 0 S| + TA X E S = 1 , 5 0 S|

Aminata Traoré, invitée indésirable ?


La célèbre militante écorche le Canada pour l’injustice de ses exigences frontalières
MARIE-MICHÈLE SIOUI au pays, où elle devait participer au Forum so- sa première demande de visa refusée,
cial mondial (FSM), organisé pour la première Mme Traoré a annoncé qu’elle se rangeait, une

«fouleLauxequimessage, c’est que l’hémisphère nord,


est donneur de leçons de démocratie,
pieds ses propres principes. »
fois dans un pays situé au nord de l’équateur.
Au téléphone, lundi soir, la militante altermon-
dialiste — et féministe, et femmes d’affaires, et
fois de plus, du côté des exclus. «Par principe, j’ai

VOIR PA GE A 8 : TR A OR É
La phrase est tombée comme une condamna- écrivaine — semblait résignée. Pendant que son
ALEX PANETTA LA PRESSE CANADIENNE tion, formulée par Aminata Traoré, une ex-mi- passeport diplomatique circulait encore entre les Lire aussi › Le Nord répondra-t-il à l’appel? Le
Les audiences de l’Of fice national de l’énergie nistre malienne à qui le Canada a refusé l’entrée mains d’employés qui devaient s’affairer à réviser Forum social mondial démarre. Page A 3
ont commencé lundi au Nouveau-Brunswick.

Énergie Est R IO 2016 › L ES C ANADIENNES ENLÈVENT LE BRONZE AU RUGBY

à l’ONE : des
inquiétudes
restent
sans réponses
Les audiences étudient
le pipeline et excluent
les enjeux connexes
SARAH R. CHAMPAGNE

D ès l’ouverture des audiences sur le projet


de pipeline Énergie Est lundi au Nouveau-
Brunswick, des groupes ont dénoncé les zones
d’ombre laissées par cet examen.
L’Office national de l’énergie (ONE) doit pré-
parer pour mars 2018 un rapport recomman-
dant ou non ce projet, en considérant les 4500
kilomètres du projet d’oléoduc (construction
ou conversion) et les installations maritimes
d’exportation. Les communautés autochtones,
des pêcheurs, des groupes environnementaux
ou citoyens réclament cependant que le projet
soit pris en compte dans sa globalité.
Ils se sont rassemblés tôt en matinée devant
l’hôtel Hilton où se tenait la session pour s’assu-
rer que leur voix serait entendue. En fin de

VOIR PAGE A 8 : ÉNERGIE EST PHILIPPE LOPEZ AGENCE FRANCE-PRESSE

Voir › Où en sont les projets de pipeline


Le Canada sera monté sur le premier podium de rugby féminin de l’histoire des Jeux olympiques. Les résumés
au Canada? Les réponses dans notre de la journée de lundi, la chronique de Jean Dion et toute notre couverture en pages B 4 et B 5
explicateur, à ledevoir.com/pipelines

A UJOURD ’ HUI Des réfugiés recrutés par les fermes laitières


Les agriculteurs trouvent une main-d’œuvre fiable qui veut rester à la campagne
ISABELLE POR TER
à Sainte-Françoise

S
ans emploi à Qué-
bec, une famille de ré-
fugiés népalais vient
Le Monde › Un attentat fait d’emménager dans
70 morts dans un hôpital un petit village où les
fermes laitières manquent de
pakistanais. Les talibans et main-d’œuvre durable. L’expé-
le groupe EI revendiquent rience est si concluante que le
milieu cherche à la reproduire.
tous deux l’attaque. Page B 6 Depuis juin, Dik Bahadur
Waiba et sa famille vivent à
Sainte-Françoise, un village de
Éditorial › Chiens dangereux: 500 habitants entre Lévis et Vic-
prévenir le pire. Un éditorial de toriaville. Leur employeur, la
ferme Drapeau, leur loue une
Jean-Robert Sansfaçon. Page A 6 maison à quelques kilomètres
de la ferme laitière. Ils sont ra-
vis. « J’aime plus la campagne
Avis légaux.................. A 4
que la ville », explique
Décès............................ A 5
M. Waiba.
Météo............................ B 2
Sa patronne, Celia Drapeau,
Mots croisés............... B 8
Petites annonces ...... A 5
est satisfaite. « Ça s’est bien fait,
FRANCIS VACHON LE DEVOIR
Sudoku......................... B 6
VOIR PA GE A 8 : FERMES Dik Bahadur vit à Sainte-Françoise avec son fils et son épouse depuis son embauche à la ferme.
A 2 L E D E V O I R , L E M A R D I 9 A O Û T 2 0 1 6

ACTUALITÉS
FUNÉRAILLES
Une employée
du Zoo de Granby
blessée par un lion De nombreux proches et collègues ont rendu
Granby — Une gardienne du
Zoo de Granby a été blessée
gravement, lundi matin, après
avoir été attaquée par une
un dernier hommage à la députée Sylvie Roy
lionne. La jeune femme âgée JULIEN ARSENAULT
d’une vingtaine d’années, dont à Trois-Rivières
la vie n’est toutefois pas en dan-
ger, a notamment subi une frac-
ture cervicale et plusieurs lacé-
rations. Comme tous les ma-
P ar tie « trop vite » à l’âge
de 51 ans, Sylvie Roy n’a
vraisemblablement laissé
tins, vers 9 h, elle s’était rendue personne indif férent parmi
dans la cage des félins pour les ses proches, amis et collègues
nourrir et préparer leur sortie à à l’Assemblée nationale.
l’extérieur. Pour une raison in- Célébrées lundi, les funé-
connue, elle a alors été atta- railles de la députée indépen-
quée, et c’est l’intervention ra- dante d’Ar thabaska, qui a
pide d’un collègue gardien avec succombé à une hépatite
de l’eau et du gaz qui a permis aiguë la semaine der nière,
d’éloigner l’animal. Selon le di- ont eu des allures de trêve
recteur général du Zoo de politique, compte tenu de la
Granby, Paul Gosselin, les pro- présence, en plein été, de plu-
cédures habituelles ont été res- sieurs députés de tous les
pectées et à aucun moment les par tis ainsi que du premier
lions n’ont pu s’enfuir. ministre Philippe Couillard.
La Presse canadienne « Aux députés de toutes les
couleurs, votre présence vient
P A T R I M O I N E confirmer la reconnaissance
pour une femme qui a beaucoup
Les Canadiens donné », a af firmé dans son
témoignage Mario Dumont,
invités à proposer l’ex-chef de l’Action démocra-
tique du Québec (ADQ), qui a
des sites à l’UNESCO recruté Mme Roy sur la scène
politique provinciale.
Grand Pré — Pour la première Devant plusieurs centaines
fois depuis plus d’une décen- de personnes réunies dans la
nie, les Canadiens sont invités cathédrale de l’Assomption
à proposer des trésors natio- de Trois-Rivières — ville où a
naux comme candidats pour fi- grandi la députée —, M. Du-
gurer au patrimoine mondial mont a également pris un
de l’UNESCO. La ministre de moment pour s’adresser aux
l’Environnement, Catherine deux enfants de la défunte, PAUL CHIASSON LA PRESSE CANADIENNE
McKenna, a fait cette annonce Michel et Estelle, ainsi qu’à sa Plusieurs proches et amis ainsi que des élus de tous les partis politiques, dont Philippe Couillard, François Legault et des aspirants
lundi, dans le village néo-écos- mère, Monique. chefs au Parti québécois sont venus dire un dernier au revoir lundi à la députée Sylvie Roy, décédée subitement le 31 juillet.
sais de Grand-Pré, l’un des 18 Si la vie politique est parfois
sites canadiens déjà compris ingrate et demande beaucoup, parce que Sylvie va en avoir des C’est dommage qu’il n’y ait pas de Louis-Saint-Laurent s’est mement triste pour moi. »
dans le patrimoine mondial de M. Dumont a rappelé que les questions à poser », a-t-il affirmé. plus de députés comme elle.» rappelé l’instinct de Mme Roy Même si Mme Roy avait quitté
l’UNESCO. Les Canadiens enfants de M m e Roy avaient « Merci, mon amie, ma tan- Sur le parvis de l’église, si les sur le terrain ainsi que sa ca- la CAQ en claquant la por te
pourront suggérer des lieux toujours été sa « priorité ». nante préférée », a ajouté nombreux témoignages de la pacité d’être à l’écoute et près pour siéger comme indépen-
d’importance culturelle, histo- « Jamais rien n’a plus compté M. Vachon, avec des trémolos classe politique ont fait l’éloge des électeurs. dante, le chef François Legault
rique ou naturelle, contribuant pour elle que votre bien-être », a dans la voix. de M me Roy, plusieurs ont eu En début d’après-midi, plu- a tenu à se rappeler de « bons
ainsi à dresser la liste de candi- lancé celui qui est aujourd’hui Porté par six personnes, le une pensée pour ses deux en- sieurs de ses ex-collègues et ri- souvenirs ». Qualifiant de tra-
datures du pays. Un comité commentateur politique. cercueil contenant la dépouille fants ainsi que sa mère. vaux à l’Assemblée nationale gique le décès de Mme Roy, il
consultatif ministériel consti- Tous les témoignages ont de Mme Roy est entré dans la ca- « Aujourd’hui, il y a surtout s’étaient déplacés au salon funé- s’est surtout dit peiné pour les
tué à répartition égale salué les multiples facettes de thédrale devant les enfants et la deux très jeunes enfants qui raire, notamment pour s’adres- deux enfants de la députée qui
d’hommes et de femmes sera la personnalité de la défunte, mère de la défunte, qui avaient ont perdu leur mère et une ser directement à la famille. ont perdu une mère.
chargé d’étudier ces sugges- que ce soit sa ténacité, sa ri- du mal à contenir leur peine. mère qui a perdu sa fille, a Visiblement encore ébranlé, Élue à trois reprises dans
tions. Ottawa assure égale- gueur ainsi que sa volonté sur commenté M. Couillard. On le député caquiste François Lotbinière, puis deux fois dans
ment qu’il comprendra des re- le plan professionnel, son côté Des électeurs ne devrait pas enterrer ses en- Bonnardel, dont la collabora- Arthabaska, en raison du redé-
présentants des Premières Na- humain, créatif et épicurien reconnaissants fants, ce n’est pas dans le cours tion avec M me Roy remontait coupage de la carte électorale,
tions. L’Organisation des Na- dans sa vie personnelle. Signe que Mme Roy était ap- normal des choses. » au temps de l’Action démocra- Sylvie Roy a été députée de
tions unies pour l’éducation, la En début de cérémonie, son préciée des électeurs, plu- Pour sa part, après des an- tique du Québec, s’est souvenu 2003 jusqu’à son décès, d’abord
science et la culture détermi- ami et conseiller politique Éric sieurs dizaines de personnes nées à avoir travaillé avec la dé- d’une femme authentique et sous la bannière adéquiste
nera ensuite si le statut de pa- Vachon y est allé de quelques sont demeurées dans le parc funte à l’ADQ ainsi qu’à la Co- vraie, près de ses électeurs. jusqu’en 2011, puis caquiste,
trimoine mondial leur sera ac- anecdotes afin de souligner situé en face de la cathédrale. alition avenir Québec (CAQ), « En 2009, dans l’après- jusqu’en août 2015 alors qu’elle
cordé. La ministre McKenna a l’entêtement de Mme Roy d’al- « Quand elle prenait un dos- Gérard Deltell a évoqué des ADQ, nous n’étions que quatre choisissait de siéger comme
indiqué que la liste de candida- ler au bout de ses dossiers. sier, elle allait jusqu’au bout, a dit moments « très douloureux ». députés, a-t-il dit. La traversée députée indépendante.
tures sera révélée en 2017. « J’espère qu’au ciel ils ont fait Noëlla, une citoyenne qui s’était L’actuel député conservateur du désert, Sylvie et moi, on l’a
La Presse canadienne le ménage de leurs dossiers, déplacée pour les funérailles. de la circonscription fédérale faite. C’est une journée extrê- La Presse canadienne

N OS PONTS AVEC LE PASSÉ (5/6)

Marcher sur l’eau


Imagine-t-on Montréal sans le pont Jacques-Cartier ou encore la ville de Québec sans son
vieux pont de fer centenaire ? Les ponts, qu’ils soient de bois ou de béton, font partie de
l’image des villes comme des villages. Aux anciennes routes liquides, ils ont ajouté une huma-
nité dont il convient de solidifier l’histoire. Cinquième de six articles.

JEAN-FRANÇOIS NADEAU vent des ponts de glace autour de Montréal, mais


aussi à Québec et dans d’autres villes et villages.

L’
idée pour l’homme de pouvoir do- Ces passages pittoresques, souvent très ani-
miner la nature liquide de l’eau se més, ont été à l’occasion fixés par des dessins.
traduit dans des récits bibliques cé- Ceux de James Cockburn comptent parmi les
lèbres. C’est Jésus d’abord mar- plus célèbres. Ils montrent, entre Lévis et Qué-
chant sur l’eau, dans la confiance bec, la suite de gens qui entreprennent la traver-
en un Dieu qui affermit la puissance de l’indi- sée à pied sur le pont gelé, accompagnés d’ani-
vidu qui croit en lui. C’est l’exemple encore de maux domestiques. Certains s’arrêtent alors
Moïse, écartant les eaux de la mer Rouge afin dans de petites maisons disposées sur le pont à
de sauver son peuple. inter valles irréguliers. Dans ces cabanes mo-
Montréal est une île, la plus grande de l’archi- destes, appelées aussi caboulots, on sert de quoi
pel d’Hochelaga. Une île portée à son origine boire et laisser croire ainsi que, grâce à l’alcool,
par les flots d’un projet religieux élaboré par on arrive à se réchauffer au fil d’une longue tra-
ces Messieurs de Saint-Sulpice qui vont y instal- versée où l’on chante et l’on parle gaiement.
ler leur séminaire. Selon ses fondateurs euro-
péens, la ville est investie d’une mission divine. Prendre un train
On la voit comme une Rome plantée au Nou- Le pont de glace permet le passage de bien
veau Monde. Dès les premiers hivers du Ré- plus que de simples piétons et de carrioles. La
gime français, on utilisera la glace pour franchir glace sert d’appui à la construction de ponts
les rivières, les lacs et surtout le grand fleuve. inattendus. Pourquoi ne pas y projeter une voie BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES NATIONALES DU QUÉBEC
de chemin de fer ? Au XIXe siècle, on projette Une carte postale photographique montre un pont de glace traversant le fleuve Saint-Laurent, à
Misère des glaces de construire une structure de glace capable Montréal, au début du XXe siècle.
Mais lorsque les eaux montent jusqu’au pied de supporter des rails, comme on le fait alors
des installations de Chomedey de Maisonneuve en d’autres pays, en Finlande notamment. On liers avec pour objectif de réduire l’effet des vi- sonne ne perdit la vie. Dès le lendemain le ser-
à l’hiver 1642, seul un miracle, croient ces mys- estime alors que 45 cm de glace en eau douce brations des convois sur la structure de la glace. vice reprenait avec une locomotive plus légère.
tiques, permet à cette colonie d’être préservée suffisent pour supporter environ 25 tonnes. Le 30 janvier, le premier ministre Chapleau Les redoux des hivers du début des années
du déluge. Pour plus de prudence, on pensera Louis-Adélard Senécal, un homme d’affaires à se déplace pour assister à l’inauguration du pre- 1880 rendent tout de même l’usage d’un tel
tout de même à se protéger un peu mieux des la prospérité en dents de scie, compte au nom- mier pont de glace ferroviaire du Canada, celui pont ferroviaire incertain. Sa compagnie, Sené-
assauts de l’eau pour les hivers suivants. bre de ses projets le transport de marchandises de son bon ami Senécal. Ce pont ferroviaire cal la cède finalement au Canadien Pacific au
Au temps des ponts de bois, plusieurs ouvrages sur dif férents cours d’eau. À travers des his- temporaire compte plus de 3 km de long. Des moment où, selon ses souhaits, il est nommé
sont emportés par les glaces et la crue des eaux. toires d’escroqueries et de faillites, il mène une curieux se rassemblent pour assister au pas- sénateur. Le Canadien Pacific ne poursuivra
Un peu partout au Québec, on connaît les désor- vie plus grande que nature. Il construit des ba- sage du premier convoi. Chapleau a notam- pas l’expérience des ponts d’hiver.
dres créés par la crue des eaux au printemps. teaux. Vers le milieu des années 1860, Senécal ment signé des contrats de vente de foin en di- Quand les bateaux passeurs, les bacs et les tra-
Les inondations sont fréquentes à Montréal gère une flotte de 11 navires et de 89 barges. Et rection de Boston. Le premier convoi de mar- versiers sont à l’arrêt, la glace reprend ses droits
comme ailleurs. Tout au long du XIXe siècle en- puis il s’intéresse aux chemins de fer. Comment chandises et de passagers franchit le fleuve à sur l’eau. Plusieurs liaisons continuent aujourd’hui
core, l’eau gagne les commerces et les rési- faire traverser le fleuve aux autres convois ferro- même ses eaux gelées le 31 janvier 1880. Des d’être permises en hiver par des ponts de glace.
dences des Montréalais installés le long du viaires puisque le pont V ictoria est sous centaines de curieux assistent à l’événement. Depuis plus d’un siècle, St-André d’Argenteuil of-
fleuve. La construction de digues n’y change contrôle du Grand-Tronc ? Les autres compa- L’expérience se renouvelle avec succès pen- fre la possibilité de traverser jusqu’à Pointe-For-
que peu de chose. Il faut attendre les grands gnies peuvent-elles aussi compter sur un pont ? dant quatre ans. La Bell Telephone Company of tune. L’épaisseur de la glace est sondée. Le pont, à
travaux de la voie maritime du Saint-Laurent À l’hiver de 1880, Senécal lance la construc- Canada profite de ce trajet pour installer une l’origine balisé par de simples branches, est au-
dans les années 1950 et l’ouverture de la navi- tion d’un pont ferroviaire sur glace pour joindre ligne téléphonique. jourd’hui entretenu et dégagé. C’est un pont à
gation toute l’année pour que les eaux du fleuve Longueuil à Montréal au bénéfice des locomo- Un seul incident est à déplorer lors des multi- péage: 6,50$ par passage. De janvier à mars, on
apparaissent un peu mieux maîtrisées. tives de la Quebec, Montreal, Ottawa and Occi- ples passages de ce train de glace. En jan- trouve aussi un pont de glace entre Hudson et
Avant que le pont Victoria ne soit achevé en dental Railway. À l’occasion des grands froids vier 1881, près de la rive de Longueuil, la glace Oka ainsi qu’en divers endroits au Québec.
1859, la glace offre aux habitants la possibilité de de janvier, on commence par niveler la glace. cède. Le convoi s’enfonce dans l’eau. La locomo-
marcher sur l’eau l’hiver venu. On utilisera sou- Des poutres sont installées à inter valles régu- tive disparaît sous dix mètres d’eau glacée. Per- Le Devoir
L E D E V O I R , L E M A R D I 9 A O Û T 2 0 1 6 A 3

ACTUALITES
Forum social mondial : le Nord répondra-t-il à l’appel ?
BORIS PROULX

L e Forum social mondial (FSM) a toujours


su attirer les masses par tout où il a été
organisé, en of frant aux exclus la possibilité
d’échanger sur les problèmes qu’ils vivent au
quotidien. Après avoir été créé en 2001 à Porto
Alegre, au Brésil, le Forum s’est expor té en
Inde, en Afrique subsaharienne et en Afrique
du Nord, notamment. Chaque fois, des dizaines
de milliers de citoyens prenaient par t aux
discussions sur dif férents combats sociaux
et environnementaux.
À l’aube de l’édition 2016, dont le coup
d’envoi est donné ce mardi à Montréal avec
une grande marche au centre-ville et un spec-
tacle à la place des Festivals, les organisa-
teurs espèrent un engouement similaire de la
part des Québécois.
Chico Whitaker, militant altermondialiste
brésilien, se décrit lui-même comme « l’un des
douze fous qui ont décidé de lancer le Forum so-
cial mondial ». Invité à la table des organisa-
teurs de l’édition 2016 du FSM, à Montréal, il
témoigne de sa surprise, à l’origine, de voir au-
tant de Brésiliens investir le Forum. « Moins de
2000 personnes s’étaient inscrites officiellement,
et il en est finalement venu 20 000, à la dernière
minute », se souvient-il. C’est en quelque sorte
le scénario qu’espèrent les organisateurs mont-
réalais, alors que la préinscription s’est conclue
avec 15 000 entrées. Le reste de l’ambitieux
objectif de 50 000 par ticipants devrait donc
être constitué de citoyens des environs de la
métropole québécoise.
Difficile mobilisation du Nord
Chico Whitaker, qui a vu le Forum évoluer
au fil des années, reconnaît que mobiliser la po-
pulation de pays riches, celle qui ne subit pas
au quotidien les contrecoups du système ac-
tuel, représente une difficulté supplémentaire.
« Prenez le Brésil. Une partie très grande du pays
est en situation sous-humaine. Ici, au Canada, si
on demandait aux gens dans la rue si on doit JACQUES NADEAU LE DEVOIR
changer le système, je crois que seuls les plus Chico Whitaker, militant altermondialiste brésilien, se décrit lui-même comme « l’un des douze fous qui ont décidé de lancer le Forum social mondial »,
conscients seraient d’accord », avance l’archi- en compagnie de Raphaël Canet, coorganisateur du Forum.
tecte de formation.
Autrefois, le Forum social mondial se tenait créer le pont entre les causes d’ici et d’ailleurs. des activités offertes. Entre mardi et dimanche, traditionnelle — induit un cer tain flou ar tis-
en même temps que le For um économique Or, lors des éditions précédentes du FSM, les quelque 1200 « activités autogérées » auront tique dans la mise en œuvre du projet. « Ça
mondial de Davos, une symétrie qui lui assurait citoyens les moins fortunés pouvaient participer lieu, principalement des conférences, ateliers, reste une structure citoyenne. Bien sûr, prendre
une bonne visibilité au sein des médias du gratuitement aux activités, financées grâce à la ou performances artistiques. La programma- des décisions collectives prend du temps. Ça
monde. Aujourd’hui, au contraire, le FSM participation d’organisations internationales et tion, qui tient sur un document de 116 pages, a contraste avec la société dans laquelle on vit, qui
risque de souffrir de l’éclipse médiatique pro- d’ONG. Puisque le Forum social mondial 2016 été élaborée dans un certain désordre. Les ac- dicte l’efficacité et la productivité. »
voquée par les Jeux olympiques, croit Chico ne bénéficie pas de tels commanditaires, le fi- tivités sont séparées en 13 « axes », abordant Finalement, le Forum social mondial n’aspire
Whitaker. « Ça diminue notre efficacité, se dés- nancement repose en partie sur le coût des ins- 21 « sujets », discutés dans des locaux qui pas à conclure à une déclaration finale, comme
ole-t-il, notre défi est de gagner l’espace de la criptions, fixé à 40 $, ou 10 $ pour le « tarif soli- s’étendent du campus de l’UQAM à celui de c’est le cas dans les sommets économiques ou
communication. C’est la grande bataille. » daire », qu’il sera possible de payer à tous les Concordia, en passant par l’Université McGill. internationaux. En compilant les réflexions et
Raphaël Canet, coorganisateur du FSM, endroits qui hébergent des activités du FSM. Finalement, 26 « assemblées de convergence » les plans d’action de chacun, l’objectif ultime
travaille depuis trois ans à l’organisation de la ont pour but de faire la synthèse des dif fé- est d’arriver, dimanche, à un calendrier « mon-
section québécoise du For um. Le choix Forum international, structure citoyenne rentes initiatives qui doivent émaner du Forum. dial » des luttes, synthèse de la contestation de
controversé de Montréal, situé dans un pays Pour inciter la population locale à prendre Le coorganisateur Raphaël Canet admet que notre époque.
du G7, a été justifié par le souci « de dépasser par t à la réflexion internationale, le comité le format « horizontal » de l’organisation —
la fracture Nord-Sud ». Autrement dit, de organisateur du FSM a misé sur la variété par opposition à une structure hiérarchique Le Devoir

Des zones d’ombre entourent toujours Airbnb


PROCÈS

Pas de traces d’antidépresseur


dans le sang de Bain après La décision de la Régie du logement d’autoriser un propriétaire
à changer les serrures d’un appartement frappe l’imaginaire
l’attentat, selon une toxicologue
SIDHAR THA BANERJEE

U ne toxicologue judiciaire
appelée par la Couronne
au procès de Richard Henr y
Bain a soutenu lundi qu’au-
les autres médicaments dont
on a retrouvé des traces dans
le sang de M. Bain ne peuvent
accréditer la thèse de l’amné-
sie, soutenue par l’accusé.
PHILIPPE ORFALI

L e flou persiste concernant


les droits et responsabili-
tés des locataires et proprié-
taires de logements af fichés
sur Airbnb, malgré l’entrée en
torisation. Ça ne se fait pas en
claquant des doigts ! », explique
l’avocate du cabinet Lavery.
Depuis l’entrée en vigueur
de la loi 67 en avril, deux lois
encadrent Airbnb au Québec.
En plus du Code civil qui ré-
« On semble pris dans un carcan de
règles très anciennes, dans une société
qui, elle, a évolué très rapidement. Au
cune trace de l’antidépres- Comportement délirant vigueur d’une nouvelle loi qué- glemente toute relation entre
seur Cymbalta n’avait été dé- Plus tôt lundi, le psychiatre bécoise censée encadrer l’utili- un propriétaire et un locataire moment où les règles de sous-location
celée dans l’organisme de de la Couronne, Joel Watts, sation de ce site Web. Et la dé- résidentiel, les utilisateurs « ré-
l’accusé au lendemain de l’at- avait maintenu que l’accusé cision récente de la Régie du guliers » d’Airbnb doivent dés- ont été rédigées, on n’aurait jamais
tentat meurtrier. n’était pas délirant le soir du logement d’autoriser un pro- ormais détenir une attestation,
imaginé l’apparition de ce type
»
Cet antidépresseur (la du- 4 septembre, et qu’il était apte priétaire à changer les ser- comme n’impor te quel hôtel
loxétine) est au cœur de la à comprendre la nature des rures d’un appartement pour ou auberge.
thèse de la défense, qui actes qui lui sont reprochés. éviter que des touristes n’y lo- de service.
plaide la non-responsabilité La défense avait tenté de se- gent n’y changera probable- Processus lourd
criminelle pour cause de mer le doute sur cette thèse ment rien. Plusieurs zones d’ombre L’avocate en droit administratif Chloé Fauchon
trouble mental. de la Couronne, plaidant no- Le 20 juillet, le tribunal du lo- demeurent toutefois, croit
Plus tôt pendant le procès, la tamment que M. Bain ne sem- gement locatif a autorisé Sum- Me Fauchon.
psychiatre appelée à la barre blait pas enragé ce jour-là — mit Gestion immobilière à La plus récente refonte du de deux ou trois nuitées. pas utilisé à des fins d’héber-
par la défense, Marie-Frédé- que ce soit dans les vidéos de changer les ser r ures d’une Code civil remontant à une Porte-parole de la Corpora- gement touristique.
rique Allard, avait estimé que caméras de sur veillance ou unité située dans une tour du vingtaine d’années, celui-ci tion des propriétaires immobi- « Le bail actuel n’a pas été
Richard Bain souffrait de trou- lors des interrogatoires de la centr e-ville de Montréal, traite la location d’une cham- liers du Québec (CORPIQ), conçu pour être en adéquation
ble bipolaire non diagnostiqué, police après l’attentat. jusqu’au retour au pays de bre sur Airbnb comme n’im- Hans Brouillette abonde dans avec la nouvelle loi », dit
et que cet état, jumelé à une Le Dr Watts a reconnu qu’il son locataire, Quan Sheng Li. porte quelle sous-location. Et la ce sens. La nouvelle loi ne rè- M. Brouillette.
surdose d’antidépresseurs, était difficile de mesurer l’am- Depuis de nombreux loi 67 ne définit en au- gle pas tout, loin de là, pour Chez Summit, bien qu’on se
avait provoqué chez lui le pleur de la hargne chez l’ac- mois, l’homme offrait Un cun terme clair ce qui les propriétaires. réjouisse de la décision, on re-
4 septembre un épisode psy- cusé, mais il a expliqué aux ju- régulièrement son ap- constitue un recours « Le gouvernement n’a pas connaît que celle-ci n’est pas une
chotique et maniaque. rés que la rage peut par fois partement sur la pla- propriétaire « régulier » à Airbnb. fait cette loi pour protéger les panacée. Pas moins d’une dou-
L’accusé a d’ailleurs soutenu être enfouie et imperceptible teforme de location, « On semble pris propriétaires, qu’on se le dise. zaine d’unités dans l’édifice situé
qu’il avait pris plusieurs com- de prime abord. Il a ainsi sans en aviser son ne peut dans un carcan de rè- C’était pour venir en aide à au coin du boulevard René-Lé-
primés de Cymbalta en début maintenu son avis d’exper t : propriétaire 15 jours refuser de gles très anciennes, l’industrie touristique », qui vesque et de la rue De Bleury
de soirée le 4 septembre 2012, l’accusé, selon lui, a effective- à l’avance, comme le dans une société qui, voyait ses parts de marché di- sont actuellement à louer sur
ce qui expliquait notamment ment agi sous le coup de la co- r equier t la loi. Il sous-location elle, a évolué très ra- minuer considérablement. Airbnb, déplore le directeur des
ses trous de mémoire. lère après l’élection des souve- s’agit là d’une déci- pidement, expose-t- Il se réjouit de l’embauche opérations, Tristan Pungartnik.
Or, la toxicologue judiciaire rainistes de Pauline Marois. sion temporaire, en que pour elle. Au moment où récente d’une vingtaine d’en- «C’est problématique, parce que
Catherine Lavallée a analysé Richar d Bain, âgé de attendant que la Ré- les règles de sous-loca- quêteurs qui seront chargés non seulement l’usure du loge-
deux échantillons de sang pré- 65 ans, a plaidé non coupable gie puisse étudier la des motifs tion ont été rédigées, de traquer les Québécois of- ment se fait beaucoup plus rapi-
levé chez Richard Henry Bain aux six chefs d’accusation dé- résiliation du bail que « sérieux » on n’aurait jamais frant leurs logements sur dement, mais en plus, on ne sait
le matin du 5 septembre 2012, posés contre lui pour meur- demande Summit. imaginé l’apparition Airbnb et d’appliquer la loi 67, jamais qui joindre en cas d’ur-
et elle n’y a décelé aucune tre prémédité, tentatives de En dépit du côté spectacu- de ce type de service. » mais rappelle que cela ne per- gence. Ça pose des risques pour
trace de l’antidépr esseur. meurtre, possession de maté- laire du jugement, les proprié- Il est très dif ficile d’appli- mettra en rien d’indemniser les locataires qui, eux, vivent réel-
Dans son témoignage, lundi, riel incendiaire et incendie taires mécontents de voir quer cette règle des 15 jours les propriétaires d’appar te- lement dans leur unité.»
elle a par ailleurs estimé que si criminel, relativement à l’at- leurs locataires tirer profit de actuellement, ajoute-t-elle. Qui ments locatifs lésés. Le Devoir n’a pas été en me-
quelqu’un prenait plusieurs tentat sur venu au Métropolis ce site Web et d’autres ser- plus est, un propriétaire ne sure de joindre, lundi, le loca-
comprimés d’antidépresseurs de Montréal, où les militants vices du genre ne devraient peut refuser de sous-location Baux à revoir taire visé par la décision de la
— 8 ou 10 —, on en retrouve- péquistes célébraient leur pas crier victoire, estime toute- que pour des motifs « sérieux ». Il juge que les règles mises Régie du logement, Quan
rait des traces impor tantes victoire électorale. fois l’avocate en droit adminis- « On constate rapidement en place récemment demeu- Sheng Li, qui se trouverait ac-
12 heures plus tard dans un Le procès devant jurés en tratif Chloé Fauchon. que le processus prévu au Code rent trop faciles à contourner tuellement en Chine. Airbnb n’a
échantillon de sang. était lundi à sa trentième jour- « Pour changer les serrures, civil pour sous-louer est très et demande au gouver ne- pour sa part pas donné suite à
Interrogée par le procureur née d’audiences. chaque propriétaire devrait se lourd », surtout quand on tient ment québécois d’ajouter une notre demande d’entrevue.
Dennis Galiatsatos, la toxico- rendre individuellement devant compte du fait que la durée case, dans le bail, qui certifie
logue a par ailleurs estimé que La Presse canadienne la Régie pour en demander l’au- typique d’un séjour Airbnb est que le logement loué ne sera Le Devoir
A 4 L E D E V O I R , L E M A R D I 9 A O Û T 2 0 1 6

ACTUALITÉS
FIER TÉ MONTRÉAL OTTAWA

Les bras « grands ouverts » pour les minorités ethniques La ministre de la Justice
ROXANNE OCAMPO
PICARD
embauche un conseiller fondateur de Fierté Montréal.
Quant aux mesures de sé-

F ier té Montréal compte


accueillir les membres de
opposé à l’aide à mourir curité, le commandant du
Ser vice de police de Montréal
(SPVM) Simon Durocher sou-
minorités ethniques avec les ligne que Fierté Montréal ne JOAN BRYDEN En tant que président de la
bras « particulièrement grands souhaite pas une « forteresse ». à Ottawa Chaire de recherche du Ca-
ouverts » lors de la 10e édition « À la suite des événements de nada en droit public et philo-
de son festival, qui se met en
branle ce lundi.
« Les LGBT qui proviennent
Nice et d’Orlando, naturelle-
ment, on met des mesures en
place, concède-t-il. On a aug-
L a ministre fédérale de la Jus-
tice, Jody Wilson-Raybould,
a engagé un conseiller s’étant
sophie du droit à l’Université
Queen’s, M. Webber avait écrit,
l’an dernier, que la Cour su-
de communautés culturelles vi- menté le personnel, ça c’est sûr, opposé à la décision de la Cour prême faisait erreur en esti-
vent une double stigmatisation. mais on ne veut pas non plus suprême de lever l’interdit sur mant que l’interdiction sur
Par leur orientation sexuelle, créer un climat de peur. » l’aide médicale à mourir. l’aide à mourir visait seulement
par leur expression de genre et Tandis que s’est dissipée L’embauche de Gregoire à protéger les gens vulnérables,
aussi par la couleur de leur l’ambiance tendue qui régnait Webber comme conseiller en et non à préserver la vie. Il avait
peau », déplore Éric Pineault, sur le Village gai après une sé- matière d’affaires juridiques en ensuite avancé que la Cour su-
président de Fierté Montréal. PEDRO RUIZ LE DEVOIR rie d’agressions en 2014, le a fait sourciller plus d’un après prême légiférait, et contournait
« En tant qu’organisme qui « Les LGBT qui proviennent de communautés culturelles vivent SPVM fait des pieds et des qu’il eut écorché le jugement même le Parlement en révisant
prône la défense des droits de la une double stigmatisation », déplore le président de Fierté Montréal. mains pour inciter les citoyens historique de l’an dernier. la Constitution.
personne, on se doit de faire à dénoncer les crimes homo- La présidente de Dying Le professeur de droit à l’Uni-
quelque chose », ajoute-t-il. désigné comme présidents LBGT qui les ont », mar tèle phobes, indique le comman- With Dignity Canada, Shanaaz versité d’Ottawa, Errol Mendes,
C’est d’ailleurs le contingent d’honneur la militante inuk Éric Pineault, ajoutant que ce dant Durocher. Gokool, réclame des préci- estime que cette position traduit
de l’organisme Arc-en-ciel Mona Belleau et l’intervenant combat se trouvera au cœur Celui qui dirige le poste de sions quant au rôle que jouera une approche conservatrice de
d’Afrique qui ouvrira le tradi- auprès des nouveaux arrivants du festival LGBT pancanadien quartier 22, qui couvre la ma- M. Webber dans le dossier de l’interprétation judiciaire de la
tionnel défilé du 14 août, arbo- LGBTQ Hector Gomez. de 2017 — un événement ins- jeure partie du Village, recon- l’aide médicale à mourir. L’or- Constitution, comparativement
rant des photos des victimes de Ils présideront les festivités piré de l’« Europride » qui se naît que les citoyens hésitent à ganisation af firme que la mi- à la théorie plus répandue
la tuerie du Pulse, à Orlando — aux côtés de l’adolescente tiendra à Montréal, à l’occa- signaler les crimes haineux nistre de la Justice ne semble qu’il s’agit d’un « arbre vi-
la plupart hispaniques. transgenre Olie Pullen, qui a sion de son 375e anniversaire. par peur de représailles. pas compter sur des « conseils vant ». Cependant, il souligne
«La Fierté a toujours lieu bon inspiré le projet de loi 103. Parmi les nouveautés de Le commandant Durocher juridiques bien équilibrés ». que les opinions de M. Web-
an, mal an. Cependant, c’est cer- Adoptée de manière unanime 2016 figure également un spec- exhorte les victimes de crimes Au printemps der nier, la ber sont « bien plus complexes »
tain que la tragédie d’Orlando cet été, la loi permet aux Qué- tacle d’humour gratuit, assuré haineux à les signaler au ministre a présenté une loi que celles des conser vateurs
nous af fecte par ticulièrement bécois mineurs de modifier par André Sauvé qui a lui-même SPVM, précisant qu’un onglet contraignante, limitant l’accès antitribunaux qui se lancent
cette année », souligne M. Pi- leur mention de sexe sans révélé son homosexualité plus sur son site Web permet de le à l’aide médicale à mourir aux dans des diatribes contre les
neault, dont l’organisme a orga- avoir à subir de chirurgie. tôt cette année. faire en ligne. adultes en fin de vie. Quelques lois jurisprudentielles.
nisé une vigile à la mémoire À cet égard, Fier té Mont- Il ajoute que les propos ho- mois après son entrée en vi- Par ailleurs, le politologue
des 49 victimes au mois de juin. réal propose aux festivaliers Agressions dans le Village mophobes méritent également gueur, la loi fait déjà face à des Emmett Macfarlane, de l’Uni-
Il indique qu’un endr oit d’assister à un panel sur les Si M. Pineault se réjouit de la d’être dénoncés puisqu’ils défis juridiques. Ses opposants versité de Waterloo, qualifie
commémoratif leur sera par enjeux trans. présence du premier ministre sont ensuite entrés dans le s’attendent même à ce qu’elle Gregoire Webber d’« excellent
ailleurs dédié à la place Émilie- Selon M. Pineault, « beau- Justin Trudeau, qui deviendra système de données des poli- soit abrogée puisqu’elle contre- choix » et d’« érudit respecté ».
Gamelin, et ce, tout au long coup de chemin reste à faire » en le premier dirigeant canadien ciers pour ser vir à une éven- viendrait à la Charte des droits « Je pense que son dossier
des célébrations. matière de droits des minorités en fonction à assister au défilé tuelle enquête. et libertés ainsi qu’à l’arrêt de d’analyse critique pourrait dé-
À la suite de l’interruption sexuelles. Il évoque le cas des montréalais, c’est son « ouver- « Un agent de liaison relit tous la Cour suprême. montrer une ouver ture de la
du défilé gai de Toronto par résidents permanents qui, avec ture » qui lui procure la plus les rapports de voies de fait ou Le plus haut tribunal a dé- ministre de la Justice à considé-
des militants du mouvement ou sans chirurgie, doivent com- grande joie. « C’est un change- de violence qui peuvent avoir un terminé que le droit à l’aide rer différents points de vue sur
Black Lives Matter, Fier té poser avec leur ancienne iden- ment de garde impor tant. Les caractère homophobe », lance le médicale à mourir devrait s’ap- plusieurs enjeux », a ajouté le
Montréal s’est livrée à une ré- tité de genre puisque leur sta- conservateurs n’étaient pas vrai- commandant, ajoutant que pliquer à tous les adultes capa- spécialiste de l’influence poli-
flexion interne pour faire une tut de personne trans ne peut ment pro-LGBT, mais ça semble cette mesure est en place afin bles atteints de « problèmes de tique de la Cour suprême et de
place de choix aux LGBT issus toujours pas être reconnu. maintenant très, très dif férent « qu’on n’en échappe pas ». santé graves et irrémédiables » la Charte des droits et libertés.
de communautés culturelles. « Les acquis juridiques et so- avec le premier ministre Tru- causant des souf frances per-
L’organisation a notamment ciaux, ce ne sont pas tous les deau », af firme le président La Presse canadienne sistantes et intolérables. La Presse canadienne

AVIS LÉGAUX ET APPELS D’OFFRES


CANADA
PROVINCE DE QUÉBEC Appel d’offres Appel d’offres Appel d’offres public Appel d’offres public
DISTRICT DE MONTRÉAL
COUR DU QUÉBEC
No : 500-22-231813-166
JEAN-PAUL FORTIN
Demandeur
c.
LUCIA PONTES Services institutionnels Services institutionnels Des soumissions sont demandées et devront être Des soumissions sont demandées et devront être
Défenderesse Gestion et planification immobilière Gestion et planification immobilière reçues avant 11 h, le 24 août 2016, à la mairie de reçues avant 11 h, le 24 août 2016, à la mairie
AVIS PUBLIC DE l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc- de l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-
NOTIFICATION Des soumissions sont demandées et devront être Des soumissions sont demandées et devront être Extension, 405, avenue Ogilvy, bureau 100, Extension, 405, avenue Ogilvy, bureau 100,
(Articles 136 et 137 C.p.c.) reçues, avant 14 h à la date ci-dessous, au Service reçues, avant 14 h à la date ci-dessous, au Service Montréal. Montréal.
Avis est donné à LUCIA PON- du greffe de la Ville de Montréal à l’attention du du greffe de la Ville de Montréal à l'attention du
TES de vous présenter au greffe greffier, 275, rue Notre-Dame Est, bureau R-134, Catégorie : Travaux de construction Catégorie : Travaux de construction
de la Cour supérieure du district de greffier, 275, rue Notre-Dame Est, bureau R-134,
Montréal, situé au 1, Notre-Dame Montréal (Québec) H2Y 1C6 pour : Montréal (Québec) H2Y 1C6 pour : Appel d’offres : PRR-16-01 Appel d’offres : PRR-16-03
est, suite 1.140, Montréal Qc, H2Y Catégorie : travaux Descriptif : Travaux de reconstruction de la Descriptif : Travaux de planage-revêtement et
1B6 dans les 30 jours afin de rece- Catégorie : travaux
voir la demande introductive d'in- Appel d’offres : 5852 Appel d’offres : 5863 chaussée et des trottoirs avec réaménagement reconstruction de trottoirs avec réaménagement
stance en partage, liste des pièces géométrique, là où requis, sur différentes rues de géométrique, là où requis, sur différentes rues de
et pièces qui y a été laissée à votre Descriptif : Rénovation générale + toilette Descriptif : Réfection de panneaux de béton à la l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc- l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-
intention. publique caserne 28 Extension (Programme de réfection du réseau Extension (Programme complémentaire de
Vous devez répondre à cette de- Chalet du parc Maisonneuve, 4601, rue Date d’ouverture : 29 août 2016
mande dans le délai indiqué dans routier local 2016) planage et revêtement 2016)
l'avis d'assignation qui l'accompa- Sherbrooke Est, H1X 2B1 Dépôt de garantie :10 % de la valeur de la Date d’ouverture : Le 24 août 2016 Date d’ouverture : Le 24 août 2016
gne, sans quoi, un jugement par Date d’ouverture : 29 août 2016 soumission (cautionnement, chèque visé ou
défaut pourrait être rendu contre Documents : Les personnes et les entreprises Documents : Les personnes et les entreprises
vous et vous pourriez devoir payer Dépôt de garantie : 10 % de la valeur de la garantie bancaire) intéressées par ce contrat peuvent se procurer les intéressées par ce contrat peuvent se procurer les
les frais de justice. soumission (cautionnement, chèque visé ou Renseignements : pour toute question, s’adresser documents de soumission en s’adressant au documents de soumission en s’adressant au
Le présent avis est publié à la de- garantie bancaire) à immeubles.soumissions@ville.montreal.qc.ca Service électronique d’appels d’offres (SÉAO) en
mande de Gaétan Guénette, huis- Service électronique d’appels d’offres (SÉAO) en
sier, qui a tenté sans succès de Renseignements : pour toute question, s’adresser Visites : Les visites sont individuelles. La date communiquant avec un des représentants par communiquant avec un des représentants par
vous signifier la demande introduc- à immeubles.soumissions@ville.montreal.qc.ca limite pour prendre rendez-vous est le 15 août téléphone au 1 866 669-7326 ou au 514 856-6600, téléphone au 1 866 669-7326 ou au 514 856-6600,
tive d'instance. 2016, à 15h00. Les visites auront lieu les 12, 15 et ou en consultant le site Web www.seao.ca. Les ou en consultant le site Web www.seao.ca. Les
Cet ne sera pas publié à nouveau, Visites : Les visites sont individuelles. La date
16 août 2016 inclusivement, selon l’horaire documents peuvent être obtenus au coût établi documents peuvent être obtenus au coût établi
à moins que les circonstances l'exi- limite pour prendre rendez-vous est le 12 août
gent. suivant : 9h00, 10h00, 11h00, 13h00, 14h00, 15h00. par SÉAO. par SÉAO.
2016, à 15 heures. Les visites auront lieu du 11
Longueuil, le 9 août 2016. août 2016 au 12 août 2016 et du 15 août 2016 au Renseignements : M. Moline Ghanimi,ing. Renseignements : M. Moline Ghanimi, ing.
Jean-Marc Grenier pour prendre rendez-vous, s’adresser à
Grenier & Associés, Huissiers 16 août 2016 inclusivement, selon l’horaire immeubles.soumissions@ville.montreal.qc.ca vsmpe.appelsdoffres.infos.ingenierie@ville. vsmpe.appelsdoffres.infos.ingenierie@ville.montr
3, St-Louis, Longueuil Qc J4R 2L3 suivant : 9h30, 11h00, 13h30, 15h00 montreal.qc.ca eal.qc.ca
Documents : Les documents relatifs à cet appel
Téléphone : 450-466-2628 pour prendre rendez-vous, s’adresser à Pour être considérée, chaque soumission doit être
Télécopieur : 450-466-6088 d’offres seront disponibles à compter du 9 août Pour être considérée, chaque soumission doit être
immeubles.soumissions@ville.montreal.qc.ca 2016. placée dans les enveloppes appropriées cachetées
grenierhuissiers@videotron.ca placée dans les enveloppes appropriées cachetées
Documents : Les documents relatifs à cet appel et porter l’identification indiquées dans les et porter l’identification indiquées dans les
Les personnes et les entreprises intéressées par instructions aux soumissionnaires. Les
d’offres seront disponibles à compter du 9 août 2016 ce contrat peuvent se procurer les documents de instructions aux soumissionnaires. Les
CANADA PROVINCE DE soumissions reçues seront ouvertes publiquement
QUÉBEC DISTRICT DE Les personnes et les entreprises intéressées par soumission en s’adressant au Service soumissions reçues seront ouvertes publiquement
à la mairie d’arrondissement, 405, avenue Ogilvy, à la mairie d’arrondissement, 405, avenue Ogilvy,
LONGUEUIL ce contrat peuvent se procurer les documents de électronique d’appels d’offres (SÉAO) en bureau 200, Montréal, immédiatement après bureau 200, Montréal, immédiatement après
COUR DU QUÉBEC soumission en s’adressant au Service élec tro - communiquant avec un des représentants par
no: 505-22-024822-167 l’expiration du délai fixé pour leur réception. La l’expiration du délai fixé pour leur réception. La
nique d’appels d’offres (SÉAO) en communiquant téléphone au 1 866 669-7326 ou au 514 856-6600,
LOCATION CRÉDIT FORD Ville de Montréal (arrondissement de Ville de Montréal (arrondissement de
avec un des représentants par téléphone au ou en consultant le site Web www.seao.ca. Les
CANADA Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension) ne s’engage Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension) ne s’engage
1 866 669-7326 ou au 514 856-6600, ou en con- documents peuvent être obtenus au coût établi
Demanderesse à accepter ni la plus basse ni aucune des à accepter ni la plus basse ni aucune des
sultant le site Web www.seao.ca. Les documents par le SÉAO.
C soumissions reçues et n’assume aucune soumissions reçues et n’assume aucune
peuvent être obtenus au coût établi par le SÉAO. Chaque soumission doit être placée dans une
NATHALIE DUHAIME obligation de quelque nature que ce soit envers le obligation de quelque nature que ce soit envers le
Défenderesse Chaque soumission doit être placée dans une enveloppe cachetée et portant l’identification ou les soumissionnaires. ou les soumissionnaires.
Avis public de notification enveloppe cachetée et portant l’identification fourni en annexe du document d’appel d’offres. Le 9 août 2016 Le 9 août 2016
(Articles 136 et 137 C.p.c.) fournie en annexe du document d’appel d’offres. Les soumissions reçues seront ouvertes
Avis est donné à NATHALIE La secrétaire d’arrondissement, La secrétaire d’arrondissement,
Les soumissions reçues seront ouvertes publiquement dans les locaux du Service du
DUHAIME de vous présenter au Me Danielle Lamarre Trignac Me Danielle Lamarre Trignac
publiquement dans les locaux du Service du greffe à l'Hôtel de ville, immédiatement après
greffe de la cour Québec du dis- greffe à l’Hôtel de ville, immédiatement après l'expiration du délai fixé pour leur réception.
trict de Longueuil situé au 1111 Arrondissement de Côte-des-Neiges
l’expiration du délai fixé pour leur réception. La Ville de Montréal ne s'engage à accepter ni la
Boulevard Jacques-Cartier Lon- Notre-Dame-de-Grâce
Appel d’offres
gueuil J4M 2J6 dans les 30 jours La Ville de Montréal ne s’engage à accepter ni la plus basse ni aucune des soumissions reçues et
afin de recevoir la demande in- plus basse ni aucune des soumissions reçues et n'assume aucune obligation de quelque nature
troductive d'instance, avis d'assi- n’assume aucune obligation de quelque nature que ce soit envers le ou les soumissionnaires. APPEL D’OFFRES PUBLIC – SERVICES PROFESSIONNELS
gnation, pièces, avis d'exécution que ce soit envers le ou les soumissionnaires. DIRECTION DES TRAVAUX PUBLICS
Montréal, le 9 août 2016
avant jugement, déclaration
Montréal, le 9 août 2016 Le greffier de la Ville Soumission CDN-NDG-16-AOP-TP-042
sous serment, attestation d'au- Direction générale adjointe
thenticité et procès-verbal de Le greffier de la Ville Me Yves Saindon Services professionnels pour la surveillance des contrats
de construction (2016-2018) – Services institutionnels
saisie qui y ont été laissées à Me Yves Saindon Service de l’approvisionnement
votre attention. Vous devez ré- Des soumissions sont demandées et devront être
pondre à cette demande dans le reçues, avant 11 heures, le 25 août 2016, au bureau Appel d’offres : 16-00009
délai indiqué dans l'avis d'assi- Accès Montréal, 5160, boulevard Décarie, rez-de-chaus- Demande d’information sur les services de déve-
gnation qui l'accompagne, sans sée, Montréal (Québec), H3X 2H9. Les soumissions loppement d’applications mobiles, de dévelop -
quoi un jugement par défaut seront ouvertes publiquement immédiatement après pement de services web et de gestion de plate-
pourrait être rendu contre vous l’expiration du délai fixé pour leur réception, et ce, pour forme de services transactionnels
et vous pourriez devoir payer les la soumission CDN-NDG-16-AOP-TP-042.
frais de justice. L’ouverture des soumissions prévue pour le
Renseignements : Division des travaux publics
Le présent avis est publié à la 10 août 2016 est reportée au 17 août 2016 à
– Bureau des études techniques
demande de Vanessa Chapinal, 11 h 30 dans les locaux du Service de
huissier de justice qui a tenté Courriel : simon.taillefer@ville.montreal.qc.ca l’approvisionnement de la ville de Montréal.
sans succès de vous signifier la Les documents relatifs à cet appel d’offres seront dispo- Montréal, le 9 août 2016
demande introductive d'instance, nibles à compter du 9 août 2016.
avis d'assignation, pièces, avis Le greffier de la Ville
Les personnes et les entreprises intéressées par ce
d'exécution avant jugement, dé- Me Yves Saindon
contrat doivent obligatoirement se procurer les docu-
claration sous serment, attesta- ments de soumission en s’adressant au Service électro-
tion d'authenticité et procès-ver- nique d’appels d’offres (SEAO) en communiquant avec
bal de saisie. Il ne sera pas pu- un des représentants par téléphone au 1 866 669-7326
blié à nouveau, à moins que les
circonstances ne l'exigent.
ou au 514 856-6600, ou en consultant le site Web
www.seao.ca. Les documents doivent être obtenus au
AVIS À TOUS NOS
Montréal, le 5 août 2016
VANESSA CHAPINAL
coût établi par le SEAO. ANNONCEURS
Matricule #1028 Pour être considérée, toute soumission devra être pré-
FOISY LABRECQUE HUIS- sentée sur les formulaires spécialement préparés à cette Veuillez, s’il vous plaît, prendre
SIERS DE JUSTICE INC fin dans une enveloppe cachetée, clairement identifiée connaissance de votre annonce et
356, 90e Avenue, Lasalle (Qué- et portant l’identification fournie en annexe du document
bec) H8R 2Z7 d’appel d’offres. nous signaler immédiatement toute
191C rue Théberge, Delson
(Québec) J5B 2J9 AVIS LÉGAUX & APPELS D’OFFRES • HEURES DE TOMBÉE La Ville de Montréal ne s’engage à accepter ni la plus
basse, ni aucune des soumissions reçues et n’assume
anomalie qui s’y serait glissée.
Téléphone: 514-368-8219 Télé- Les réservations doivent être faites avant 16h00 pour publication deux (2) jours plus tard. aucune obligation de quelque nature que ce soit envers
copieur: 514-368-2486 le ou les soumissionnaires.
En cas d’er reur de l’éditeur,
Publications du lundi: Réservations avant 12 h 00 le vendredi | Publications du mardi: Réservations avant 16 h 00 le vendredi
courriel: foisylabrecquehuis- Montréal, le 9 août 2016. sa responsabilité se limite au coût
siers@foisylabrecque.qc.ca Tél.: 514-985-3344 | Fax: 514-985-3340 | Courriel : avisdev@ledevoir.com La secrétaire d’arrondissement, de la parution.
Sur Internet : www.ledevoir.com/services-et-annonces/avis-publics | www.ledevoir.com/services-et-annonces/appels-d-offres Geneviève Reeves, avocate
L E D E V O I R , L E M A R D I 9 A O Û T 2 0 1 6 A 5

ACTUALITÉS
ENTREVUE

Erdogan : « les Occidentaux ont laissé les Turcs seuls »


Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, re- quie. Parce que les personnes qui fuient la Syrie
jette les critiques sur l’ampleur des purges en font forcément route vers notre pays. Nombreux
cours en Turquie depuis la tentative de coup sont les habitants des villes turques proches de
la frontière, comme Gaziantep et Kilis, par exem-
d’État dans la nuit du 15 au 16 juillet. Il me- ple, qui ont de la famille à Alep. Nous n’avons ja-
nace de rompre les accords migratoires si- mais dit que notre porte serait fermée.
gnés avec l’Union européenne. Le journal Le S’il y a un nouvel afflux de réfugiés, nous les
Monde s’est entretenu avec lui. accueillerons. Nous n’avons pas la même ap-
proche que les Européens dans ce domaine.
PROPOS RECUEILLIS PAR Nous savons que ces gens fuient les bombes, no-
CHRISTOPHE AYAD, MARIE JÉGO tre sentiment humaniste et aussi notre croyance
ET MARC SEMO religieuse nous commandent de ne pas leur fer-
à Istanbul mer la porte. Nous avons déjà accueilli 3 millions
de réfugiés, tant pis, nous en accueillerons 1 mil-

T
rois semaines après la tentative de lion de plus. Nous avons également accueilli des
putsch qui a ébranlé la T urquie réfugiés venus d’Irak: yézidis, musulmans, chré-
dans la nuit du 15 au 16 juillet, le tiens, nous avons accueilli tout le monde, sans
président Recep Tayyip Erdogan a distinction. Jusqu’ici, l’aide consacrée aux réfu-
reçu Le Monde, samedi 6 août, à Is- giés se monte à environ 13 milliards de dollars,
tanbul, pour lui accorder son premier entretien 20 milliards si l’on compte les aides prodiguées
à la presse occidentale depuis ces événements. par les ONG. Et puis nous avons des projets. Nos
Le chef de l’État turc, en butte à de virulentes frères syriens réfugiés pourront obtenir la natio-
critiques en Occident sur l’ampleur des purges nalité turque, nous y travaillons.
post-coup d’État, reproche à ses partenaires,
européens comme américains, leur manque Vous avez été le premier dirigeant turc à engager
d’« empathie » et de soutien. Alors qu’il doit ren- des négociations de paix avec le Parti des tra-
contrer son homologue russe, Vladimir Pou- EMRAH GUREL ASSOCIATED PRESS vailleurs du Kurdistan (PKK). Ces pourparlers
tine, mardi, à Saint-Pétersbourg, M. Erdogan « Pendant la tentative de putsch, une partie des leaders du monde occidental m’ont appelé au ont-ils une chance de redémarrer un jour?
dessine les contours d’une probable rupture téléphone. Cela n’était pas suf fisant », déplore le président Recep Tayyip Erdogan. Je veux corriger ce point : je n’ai jamais com-
avec l’Union européenne (UE) sur la question mencé de négociations de paix avec le PKK. Ce
migratoire ainsi que sur les droits de l’homme. L’Union européenne ne se comporte pas de fa- et asiatique, c’est ainsi qu’il faut voir les choses. sont les services de renseignements turcs qui
çon sincère avec la Turquie. Nous accueillons ac- Le monde occidental a essayé de l’exclure, pas ont rencontré [le leader historique du PKK
Vous avez déclaré que les Occidentaux avaient tuellement 3 millions de réfugiés alors que la nous. Nous avions eu cet incident de l’avion condamné à la prison à vie, Abdullah] Öcalan.
«pris le parti des putschistes et des terroristes». seule préoccupation de l’UE est qu’ils n’arrivent russe [la destruction d’un avion russe par deux Jamais, ni comme premier ministre ni depuis
Qu’est-ce que vous leur reprochez? pas sur son territoire. On nous a proposé d’accep- chasseurs turcs à la frontière turco-syrienne, le que je suis président, je n’ai rencontré des terro-
Pendant la tentative de putsch, une partie des ter les réadmissions — de migrants venant de 24 novembre 2015], mais cette visite du 9 août ristes. Un État ne peut pas négocier avec le ter-
leaders du monde occidental m’ont appelé au télé- Turquie — en échange d’une exemption de visa avait été planifiée bien avant la tentative de rorisme. Il y a eu trop de martyrs tombés dans
phone. Cela n’était pas suffisant. Nous n’étions pour les citoyens turcs. L’accord de réadmission coup d’État. Cette rencontre marquera une ce combat contre le PKK. Il ne s’agit pas de se
pas face à une attaque terroriste ordinaire. Nous et l’exemption de visas devaient entrer en vigueur nouvelle étape dans nos relations. venger, mais de rendre justice. L’État, avec
comptons 240 martyrs et 2200 blessés. Le monde simultanément le 1 er juin. Nous sommes au- toutes ses institutions, continuera la lutte sur
entier avait réagi à l’attaque contre Charlie Hebdo. jourd’hui en août et il n’y a toujours pas d’exemp- Le rapprochement avec la Russie pourrait-il mo- tous les plans, y compris celui du développe-
Notre premier ministre s’était joint à la marche tion de visas. Si nos demandes ne sont pas satis- difier votre position vis-à-vis du régime syrien de ment. Les territoires occupés par l’organisation
dans les rues de Paris. J’aurais souhaité que les faites, les réadmissions ne seront plus possibles. Bachar Al-Assad? terroriste n’ont pas bénéficié d’investissements
leaders du monde occidental réagissent égale- Résoudre le problème de la Syrie suppose la pendant des années. Les entrepreneurs privés et
ment à ce qui s’est passé en Turquie et qu’ils ne Et les États-Unis? mobilisation des acteurs les plus importants : la publics ne voulaient pas venir dans ces régions à
se contentent pas de quelques clichés pour Le chef de l’organisation terroriste — accu- Russie, la Turquie, l’Iran, l’Arabie saoudite, le cause des risques sécuritaires. Il y a eu des bom-
condamner — la tentative de putsch. Ou alors, sée d’avoir fomenté la tentative de putsch du Qatar, les États-Unis. Nous avons toujours pro- bardements, des destructions. Maintenant, les
j’aurais voulu qu’ils viennent ici en Turquie. 15 juillet — réside aux États-Unis depuis 1999. posé de trouver une solution au conflit, ensem- choses s’améliorent. Nous avons des projets de
Le monde occidental a été en contradiction J’ai demandé à Obama l’extradition de [Fethul- ble et au plus vite. Seulement, cette solution ne transformation urbaine pour des villes de cette
avec les valeurs qu’il défend. Il doit être solidaire lah] Gülen. Il m’a demandé des documents, des peut être trouvée tant que Bachar Al-Assad région. Il y aura une reconstruction, et les gens
de la Turquie, qui s’est approprié ses valeurs dé- preuves. Je lui ai fait remarquer que, lorsque reste au pouvoir. Il faut qu’il parte. Dès lors, qui ont dû fuir les combats pourront commencer
mocratiques. Malheureusement, il a préféré lais- les États-Unis demandaient l’extradition de ter- nous pourrons nous entendre sur un nom ac- à revenir dans des maisons modernes, avec des
ser les Turcs seuls. Les Occidentaux ne devraient roristes, on ne leur demandait rien, on extra- ceptable pour tous et, si des élections sont or- écoles et des lieux de culte modernes.
pas se soucier du nombre de personnes arrêtées dait. En vertu de notre partenariat stratégique, ganisées sans sa participation, une transition
ou limogées. Un État a le droit de recruter et de li- les États-Unis doivent extrader cette personne, sera possible. Nous avons déjà eu des prépara- L’opposition s’est rangée derrière vous contre
cencier les fonctionnaires qu’il souhaite, la Tur- puisque la Turquie a déjà extradé une dizaine tifs en vue d’une telle solution. les putschistes, et ses représentants ont été in-
quie n’a jamais posé ce type de question à ses par- de terroristes vers les États-Unis. Nous avons Six cent mille personnes ont été tuées jusqu’à vités au grand meeting de dimanche 7 août.
tenaires occidentaux. C’est à nous de savoir qui envoyé 85 caisses de documents aux États- présent en Syrie. Qui en est le responsable ? As- Mais le parti prokurde HDP, le Parti démocra-
nous gardons, qui nous limogeons. Chacun doit Unis. J’espère désormais que Gülen sera remis sad. Le responsable de la mort de 600 000 de tique des peuples, semble exclu de ce consen-
savoir quelle est sa place. Nous sommes en train au plus vite à la Turquie et qu’ainsi, le senti- ses citoyens ne devrait pas bénéficier de notre sus, bien qu’il ait aussi condamné la tentative de
de lutter contre une tentative de putsch, contre ment antiaméricain en Turquie se dissipera. soutien. Pourtant, certains le soutiennent. Si coup d’État. Pourquoi?
des terroristes. Le monde occidental doit com- Le 24 août, [le chef de la diplomatie améri- nous croyons en la démocratie, nous ne devons Ce parti soutient les terroristes et est soutenu
prendre ce à quoi nous faisons face. caine, John] Kerr y va effectuer une visite en pas jouer à ce jeu. Nous devons aller vers autre par une organisation terroriste, le PKK. En ou-
Quand M. Poutine m’a appelé pour me pré- Turquie. C’est tard, trop tard. Cela nous at- chose. Et je crois que le monde occidental — tre, ce parti n’est pas le parti des Kurdes, comme
senter ses condoléances, il ne m’a pas critiqué triste. Qu’est-ce qu’il faut de plus aux Améri- qui essaie de nous donner des leçons sur cette il le prétend. La force politique qui rassemble le
sur le nombre de militaires ou de fonction- cains ? Leur allié stratégique fait face à une ten- question —, que ce soit l’Allemagne, la France plus grand nombre de voix de citoyens d’origine
naires limogés. Alors que tous les Européens tative de putsch et ils attendent 45 jours pour ou le Royaume-Uni, tous ensemble, bien sûr kurde est le parti que j’ai fondé, l’AKP — Parti de
m’ont demandé : pourquoi tant de militaires lui rendre visite. Cela nous heurte. Lorsque le avec la Russie qui est un acteur impor tant, la justice et du développement. Il y a un malen-
sont en détention, pourquoi tant de fonction- World Trade Center a été frappé [le 11 septem- nous devons tous nous réunir autour d’une ta- tendu qu’il faut corriger. Il y a certes des citoyens
naires ont été démis ? Il faut voir sur le terrain bre 2001], j’avais réagi tout de suite : j’avais ble et nous demander pourquoi 600 000 per- kurdes qui soutiennent le HDP, mais c’est sou-
les événements que nous avons vécus avant de condamné ces attaques, que j’avais qualifiées sonnes ont été tuées. C’est ça qui me fait mal. vent sous la menace, parce qu’ils y sont forcés
por ter un jugement : le Parlement et les ser- de crime terroriste. J’eusse espéré que les res- Le fait que tous ces Syriens aient été massacrés par les terroristes. Lorsque l’organisation terro-
vices de renseignement ont été bombardés. ponsables américains aient des paroles plus devrait nous inciter à ne pas soutenir Assad. N’y riste disparaîtra, ce parti disparaîtra aussi. Il s’est
Même le complexe présidentiel a été visé par fortes et viennent en Turquie plus tôt. Malheu- a-t-il personne d’autre capable de gouverner ce affaibli entre les élections de juin 2015 et celles
des avions de chasse ; six martyrs y ont perdu reusement, cela ne s’est pas passé comme ça. pays ? On nous dit que si Assad s’en va, on aura de novembre, car le peuple a vu la réalité. Des
la vie. Au lieu de faire preuve d’empathie, les di- Daech [acronyme arabe de l’organisation État is- municipalités gérées par le HDP dans le sud-est
rigeants occidentaux ont eu la réaction oppo- Quel est votre projet de civilisation pour la Tur- lamique]. Rien de tel n’aura lieu. Nous pouvons avaient creusé des tranchées. Ce n’était pas pour
sée. Cela nous attriste, c’est inacceptable. quie : le modèle européen ou celui du monde tous ensemble lutter contre ce régime tout installer des canalisations d’eau ou de gaz, mais
arabo-musulman? comme nous luttons contre Daech. Il est de notre pour empêcher les forces de sécurité d’opérer.
Envisagez-vous de reconsidérer vos relations La Turquie fait partie du monde moderne, et devoir de donner au peuple syrien la possibilité En tant que président de la République de Tur-
avec les Occidentaux, qu’il s’agisse de l’UE, de la civilisation turque s’adresse au monde entier. d’élire la personne de son choix, c’est la seule so- quie, je ne pouvais inviter le chef d’un tel parti,
l’OTAN ou des États-Unis? Au sein des Nations unies, nous avons mis en lution. Nous ne pouvons pas déclarer que nous ne soutenu par une organisation terroriste, à un ras-
C’est aux membres de l’UE d’essayer de corri- place l’alliance des civilisations, qui compte 146 faisons pas confiance au peuple syrien et laisser semblement pour la démocratie et les martyrs.
ger leurs relations avec la Turquie. Cela fait 53 ans pays membres, parce que nous refusons la thèse d’autres personnes décider du destin de ce pays. Les dirigeants du HDP peuvent s’exprimer au
que nous sommes aux portes de l’Europe. L’UE de Samuel Huntington, qui parle de clash des ci- Parlement comme ils le veulent, mais nous ne
est la seule responsable et coupable. Personne vilisations. Notre projet n’est pas partiel ou local. La reprise d’Alep par le régime syrien est-elle voulons pas nous retrouver avec eux à la tribune.
d’autre que la Turquie n’a été traité de cette ma- une ligne rouge pour la Turquie? Si on les avait conviés, le peuple ne l’aurait pas
nière. Lorsque j’ai participé à mon premier som- Le 9 août, vous allez rencontrer Vladimir Poutine Actuellement en Syrie, il y a différentes situa- supporté et il risquait de les lyncher. Nous ne
met européen, il n’y avait que 15 États membres. à Saint-Pétersbourg. Vous sentez-vous plus tions. L’opposition est en passe de récupérer des voulons pas provoquer notre nation ; nous vou-
L’UE a eu une attitude partiale en ouvrant des cha- proche de lui que des Occidentaux? positions du régime syrien. Ce processus est lons l’unifier pour un avenir meilleur.
pitres — en vue de l’adhésion de la Turquie à l’UE À vos yeux, M. Poutine est oriental ? La Fédé- très difficile. Si Alep tombe — aux mains du ré-
— sans que les négociations aboutissent jamais. ration de Russie est un pays à la fois européen gime —, cela posera un gros problème à la Tur- Le Monde

Téléphone : 514 985-3322


Télécopieur : 514 985-3340 LES PETITES ANNONCES Courriel :
petitesannonces@ledevoir.com

160 165 165 307 390

LES PETITES ANNONCES APPARTEMENTS ET


LOGEMENTS À LOUER
PROPRIÉTÉS À LOUER PROPRIÉTÉS À LOUER LIVRES ET DISQUES DIVERS Promotion spéciale
DU LUNDI AU VENDREDI DISCRIMINATION
*Librairie Bonheur d'Occasion*
achète à domicile livres de qualité
en tout genre. 514 914-2142
1317, ave du Mont-Royal Est
COMME NEUVES CHAISE
ÉLECTRIQUE JAZZY 2013
(moins de 10 km de parcouru)
Petites annonces
DE 8H30 À 17H00 INTERDITE BATTERIES AU GEL 2015
(testées A1 le 3 juin 16)
Pour placer, modifier ou annuler votre La Commission des droits de la
CHARGEUR + DRAPEAU + Pour les annonces textes de 5 lignes et moins
personne du Québec rappelle que
annonce, téléphonez avant 14 h 30
pour lʼédition du lendemain.
lorsqu'un logement est offert en lo-
DOSSARD. Preuves d'achats
disponibles. Demandons 2 000 $ 7 jours de parution :
cation (ou sous-location), toute per- Faut voir ! 450-613-0020
100 $
Téléphone: 514-985-3322 sonne disposée à payer le loyer et
à respecter le bail doit être traitée
515
Télécopieur: 514-985-3340 INFORMATIQUE ET BUREAUTIQUE
en pleine égalité, sans distinction, Pour les encadrés
exclusion ou préférence fondée sur
petitesannonces@ledevoir.com la race, la couleur, le sexe, la gros-
Votre PME paie trop cher ses
À l’achat
Conditions de paiement : cartes de crédit sesse, l'orientation sexuelle, l'état
civil, l'âge du locataire ou de ses
télécommunications?
Me Julien Valois-Francoeur de deux obtenez le
s r enfants, la religion, les convictions
r TM

politiques, la langue, l'origine ethni-


514-667-4860
troisième gratuitement
que ou nationale, la condition so- 564
ciale, le handicap ou l'utilisation DÉCORATION INTÉRIEURE Pour information
d'un moyen pour pallier ce handi-
Téléphone : 514 985-3322
AVIS cap.

MILE END - LAURIER OUEST


170
HORS FRONTIÈRES EUROPE
À LOUER BAIN EN BOIS Courriel : petitesannonces@ledevoir.com
À TOUS NOS ANNONCEURS Beau grand 6 1/2 chauffé, ensol., PARIS VII - XV Champ-de-Mars 100 % QUÉBEC
Site exceptionnel - 2 1/2 rénové 08
Veuillez, sʼil vous plaît, prendre très propre, 3e étage, balcons. Tt équipé, très ensoleillé. Sur jardin ARTECO INC
Réf. requises. AOÛT. 1 600 $ Sem/mois 514 272-1803
connaissance de votre annonce et
514-272-5683 ou 514-737-3563 arteco.ca
nous signaler immédiatement toute PROVENCE
anomalie qui sʼy serait glissée. Vallée du Rhône 438.397.1560
PLATEAU - GRAND 6 1/2 Maison de village dans le arteco.inc@gmail.com Pour
our une publication ssection
n décès
déc dans
LE DEVOIR ne sera pas responsable Entièrement rénové, 3 ch. fermées, quartier médiéval de Nyons. Par téléphone, télécopieur ou par courriel
2 c.c. 2 s. de b. Toute équipée. Dimanche à vendredi:10h à12h et de 1 13h à 1
17h00 Heuree de tombées 15h15
des erreurs répétées. salle de lavage, lave-vaisselle.
Terrasse ensoleillée. Internet. PARCE QUE VOUS (comptoir à la clientèle fermé le dimanch
dimanche) Sam
medi: ferm
rmé
Près des services. Le Mémoriel
Merci de votre attention. 514-777-6035
www.bonnevisite.ca/nyons
mariehalarie@gmail.com
ÊTES UNIQUE 1855, rue
u Du Haavre, Mont
Télé: 514 525-1149
M réal, Qc, H2K 2X4

Téléc.: 514 525-7999


necrologgie@lememorieel.com
A 6 L E D E V O I R , L E M A R D I 9 A O Û T 2 0 1 6

EDITORIAL
CHIENS DANGEREUX
FONDÉ PAR HENRI BOURASSA LE 10 JANVIER 1910 › FAIS CE QUE DOIS !

Prévenir le pire Directeur BRIAN MYLES


Rédactrice en chef LUCE JULIEN
Vice-présidente, développement CHRISTIANNE BENJAMIN
Vice-présidente, ventes publicitaires LISE MILLETTE
Directeur des finances STÉPHANE ROGER
Selon un compte rendu publié par La Presse canadienne du Directrice de l’information MARIE-ANDRÉE CHOUINARD
rapport préliminaire produit par un comité créé au début de Directeur de l’information numérique FLORENT DAUDENS
Adjoints PAUL CAUCHON, JEAN-FRANÇOIS NADEAU, DOMINIQUE RENY, LOUISE-MAUDE RIOUX SOUCY
l’été pour étudier le problème des pitbulls, Québec ne devrait
Directeur artistique CHRISTIAN TIFFET
pas interdire ces chiens. Attendons de lire le rapport définitif, Directeur de la production CHRISTIAN GOULET
mais cette position de départ sent le corporatisme médical à
plein nez.
ormé de fonctionnaires, de représentants des

F
municipalités et de la corporation des vétéri-
naires, le comité proposerait l’adoption d’une
loi encadrant la possession de chiens dange-
reux ou potentiellement dangereux dont elle
définirait les caractéristiques, ainsi qu’un pro-
cessus préalable au fait qu’une bête soit décla-
rée dangereuse.
Le comité proposerait aussi de mettre en
place une procédure de signalement des mor-
sures pour répertorier les cas d’agression.
En parallèle, on souhaite que Québec lance une double
campagne de sensibilisation sur les compor tements à adop-
ter en présence d’un chien et sur la responsabilisation des
propriétaires.
Finalement, le comité suggère que Québec précise que les
municipalités pourront adopter des règles plus strictes si elles
le désirent.
Si tel est l’essentiel du rapport final prévu
pour la fin du mois, et on ose espérer que ce
ne sera pas le cas, c’est dire que les vétéri-
naires ont réussi à faire passer leur vision
des choses. Une vision pas très loin de celles
de la SPCA, qui refuse par principe qu’on
s’attaque à une race et qui craint d’assister à
JEAN-ROBERT la diminution du nombre d’adoptions de pit-
SANSFAÇON bulls abandonnés, ce qui serait pourtant une
excellente nouvelle.
Si l’on interprète bien l’approche retenue
par le comité, aucune race en particulier ne serait ciblée par la
loi. Est-ce à dire que chaque bête devrait être évaluée au cas
par cas selon des critères de dangerosité à définir ? Si oui, qui
procéderait à une telle évaluation ? Le vétérinaire ? Qui implan-
terait la puce pour retrouver un pitbull en fuite ? Le vétéri-
naire ? Et qui procéderait à la stérilisation d’un chien classé
dangereux après qu’il aurait mordu le mollet d’un passant ? En-
core le vétérinaire.
Ce qui choque dans une telle approche, ce n’est pas tant que
les vétérinaires sortiraient seuls gagnants de l’opération, mais
que les mesures n’auraient de préventives que le nom
puisqu’elles s’appliqueraient à la suite d’un incident malheu-
reux. Sans recensement préalable des races à risque dans la L E T T R E S
loi, impossible d’intervenir de façon préventive… à moins que
les propriétaires n’aillent de leur propre initiative présenter
leur Sniper, Satan, Attack ou Mom aux autorités pour qu’il soit
déclaré dangereux, stérilisé, tatoué et soumis au port obliga- Drôle de message La CAQ recrute à gauche et d’élaboration de stratégies hors pair.
Gestionnaires de sociétés d’État, entre-
toire de la muselière.
Économisez l’électricité tant que voudrez, Il est intéressant de voir à quel point, preneurs ou fonctionnaires, tous nous en
Quant à la proposition de lancer une grande campagne de braves gens, Hydro-Québec vous attend au même en période estivale, la CAQ garde avons bénéficié. Je fus, à de nombreuses
sensibilisation aux risques de se trouver en présence d’un détour avec des hausses tarifaires destinées les yeux ouver ts pour garnir ses rangs reprises, tour à tour, de ceux-là.
chien, pourquoi dépenser cet argent ? Depuis toujours, il faut à compenser le manque à gagner qui en dé- d’organisateurs de premier plan, de sur- Saluons ton large sourire, ton attention
apprendre aux enfants comment se compor ter en présence coule. Vous serez punis pour avoir suivi ses croît des gens issus de par tis souverai- toute personnelle. Maître Coulombe, je
d’un chat, d’un chien ou d’un autre animal. Il est ridicule de exhortations visant les économies d’énergie. nistes. En effet, deux voix qui manquaient m’ennuierai de ta façon de raconter et de
croire que nos enfants sauront éviter l’attaque d’un pitbull Voilà le message que semble envoyer Hy- au chapitre, Martin Lafrenière, ex-organi- partager tes expériences. Bonnes négo-
après avoir été « sensibilisés ». dro-Québec à ses abonnés en formulant ses sateur au Bloc québécois (BQ), et Daniel ciations là où tu es maintenant.
Il n’y a pas de réel problème de chiens au Québec : il y a un demandes de hausses de tarifs pour 2017 à Leblond, ancien organisateur au Bloc et Daniel Paillé, ex-bénéficiaire des
problème de races indésirables de chiens de combat dont la pro- la Régie de l’énergie. Sur la hausse réclamée au Parti québécois (PQ), occuperont do- conseils juridiques de Gérard
pension à attaquer pour tuer est bien documentée. de 1,6%, une portion de 0,9% est attribuable rénavant les postes de directeur adjoint à Coulombe
On pourrait comprendre que le gouvernement du Québec re- à la croissance plus faible que prévu de la la mobilisation pour la CAQ. Le 6 août 2016
jette l’idée d’interdire complètement la propriété d’un pitbull en demande des secteurs résidentiels, com- Par ailleurs, on a toujours affirmé que
expliquant que cela ne réglerait pas le problème des autres
races dangereuses ni celui des propriétaires convaincus que
merciaux et institutionnels, notamment en
raison de l’évolution du parc de logements
la CAQ avait le verbe à droite mais cou-
chait à gauche. L’ajout de ces deux orga-
Digne de la cour d’école
leur hyène est le plus doux des agneaux. et des changements de comportements des nisateurs vient-il redéfinir un nouvel ADN Je n’ai rien à faire de Mike Ward ni de sa
Cela ne devrait pourtant pas empêcher le législateur de pri- usagers. Apparemment, on aurait sous-es- politique dans ce parti ? Je crois que non ! campagne de financement. Je n’y participe
ver les criminels du droit de posséder un chien d’une race ju- timé la rapidité du déploiement des am- La CAQ demeurera toujours assise entre pas. Je suis viscéralement pour la liberté de
gée dangereuse, d’en interdire l’importation par quiconque, la poules DEL, la réduction de la température deux chaises pour rallier autant les natio- parole et d’expression, mais jamais je ne dé-
reproduction, la vente, l’échange, le don et la mise en adoption de consigne des thermostats électroniques nalistes que les souverainistes. Le pouvoir fendrai un intimidateur de cour d’école. Nos
par la SPCA, et d’imposer des exigences minimales pour tout pour le chauffage et une consommation uni- demeure le seul trône rêvé. enseignants tentent d’inculquer le respect
propriétaire actuel, comme la stérilisation obligatoire, le port taire plus faible pour les nouveaux abonnés. Michel Beaumont des autres dans leurs classes et, pourtant,
d’une muselière et la garde dans un enclos clôturé, fermé à clé La réduction des ventes au secteur résiden- Québec, le 5 août 2016 notre société en est si loin, semble-t-il. Avez-
et surveillé. tiel de 1,8 TWh entraîne une diminution des vous remarqué le nombre de séries télévi-
Un chien d’attaque est une arme redoutable dont le pro- revenus de 201 millions de dollars, atténuée
en partie seulement par des achats d’électri-
Hommage à Me Coulombe sées qui présentent des rapports humains
dégoulinants d’arrogance, de condescen-
priétaire, sympathique ou criminel, ne pourra jamais prévoir
cité moindres, ce qui laisse subsister un C’est avec stupéfaction que nous avons dance, de vanité? Ces rapports de compéti-
le comportement avec certitude. Or, contrairement aux ani- écart de 95 millions qu’Hydro veut récupé- appris, la semaine dernière, le décès subit tion, si loin de l’émulation ? Que sommes-
maux de nos forêts, nous pouvons choisir les races de rer grâce aux hausses tarifaires réclamées. de M. Gérard Coulombe, avocat émérite nous devenus, nous, Québécois ? Où sont
chiens avec lesquelles nous sommes prêts à cohabiter, Tant qu’à faire, la prochaine fois qu’Hydro- en droit des affaires. Doté d’une capacité passées la bienveillance, la gentillesse, l’at-
comme nous sélectionnons les races de vaches et de pou- Québec sous-estimera les économies décou- de parole riche en vocabulaire, Gérard tention aux autres? Rire des puissants, oui.
lets. Et nous devons le faire pour réduire autant que possi- lant de dispositifs économiseurs d’énergie, Colombe savait trouver le mot… en fait, Rire d’un adolescent qui tente sa chance ?
ble les risques d’agressions sauvages du genre de celles ce monopole pourra toujours proposer une les mots justes pour faire valoir les inté- On peut ne pas aimer ce qu’il fait et ne pas
dont ont été victimes la petite Vanessa Biron dans un parc carte de fidélisation des clients calquée sur rêts de ses clients. l’encourager. Mais le moquer sans relâche?
de Brossard et M me Christiane Vadnais, af freusement muti- celle de la Société des alcools. « Partenaire du Québec inc. », comme Bien triste, et bien inquiétant.
lée avant d’être dévorée par le molosse d’un voisin au lourd Pierre Beaulne l’ont qualifié ses collègues de chez La- Micheline Marier
passé criminel. Montréal, le 7 août 2016 very, Gérard avait une capacité de travail Montréal, le 5 août 2016

L I B R E O P I N I O N

Course au PQ : que pensez-vous de la transition énergétique ?


BENOIT ST-HILAIRE turelles de la Gaspésie que sont ses rivières et dant la tournée des candidats péquistes ? Le projet de loi 106 mérite largement notre at-
MAR TIN POIRIER ses paysages à couper le souffle. Le projet de loi 106 que compte faire adopter le tention et impérativement celle des aspirants à
STÉPHANE POIRIER Parti libéral cet automne (parions qu’il n’hésitera la chef ferie du Par ti québécois. On parle ici
Eau potable pas à utiliser le bâillon), c’est un peu ça. C’est d’un projet de loi « bar ouver t » qui pourrait
Pour le groupe « Non à une marée noire dans
le Saint-Laurent » Le tourisme, la chasse et la pêche génèrent jouer avec les mots afin d’en retarder la compré- changer à jamais l’image et la vie des Québé-
des millions de dollars renouvelables annuelle- hension de cette législation. C’est parler de «com- coises, de ceux qui souhaitent le retour d’outils

U ne course à la chefferie incite les préten-


dants à se précipiter sur la piste en évitant
tout obstacle potentiellement nuisible. Sourire
ment, soit une valeur nettement supérieure aux
23 jours de consommation de pétrole pour le
Québec qu’offrirait le site de Haldimand foré à
plétion» plutôt que de «fracturation», de «raccor-
dement à la canalisation» au lieu de «pipeline».
Les conditions du projet de loi 106 seront dé-
de développement économique régionaux char-
cutés par le PLQ. Des outils qui mettent l’accent
sur les énergies propres.
aux lèvres, on en profite pour y aller de ses plus 350 mètres des résidences de Gaspé. Son puits terminées par règlement ; le ministre de l’Éner- À vous, chers prétendants, le temps est venu
belles paroles à la saveur du mois dans des ha- menace les sources d’eau potable. Vous pouvez gie et des Ressources naturelles dispose du de vous imposer et de faire en sorte que ce pro-
bits à la couleur du mois. fixer un prix pour cette eau essentielle à la vie ? plein pouvoir pour « s’entendre » avec l’exploi- jet ne devienne pas loi. À vous d’élever le dis-
Voilà que s’achève la tournée des cinq candi- Eh bien, la compagnie Gastem l’estime à tant qui ne sera pas obligé de se conformer à la cours afin qu’on n’accepte pas n’importe quel
dats du Parti québécois dans l’est du Québec 1,5 million de dollars à Ristigouche et veut en loi, mais bien d’être « compatible » avec celle-ci. projet à n’importe quel prix, en échange d’une
sans que nous ayons entendu parler du projet faire payer le prix aux 168 habitants de cette C’est un monstre né de la transformation de poignée d’emplois. Le Québec peut et doit être
de loi 106 sur la mise en œuvre de la Politique municipalité parce qu’ils veulent la protéger. l’archaïque Loi sur les mines datant de 1880 et un leader mondial en énergies renouvelables et
énergétique qui ouvre la porte aux compagnies Vous avez entendu un prétendant à la chefferie des consultations populaires où les participants en emplois dignes de notre époque. Reprenons
pétrolières. Un projet de loi déposé en catimini péquiste en parler ? ont nettement exprimé le contraire de ce que nos lettres de noblesse en cessant d’alimenter
à quelques minutes de la fin de la session parle- Les petites compagnies pétrolières sont dé- les libéraux ont mis sur papier. ces exploitants de sous-sol qui n’en ont pas les
mentaire, juste avant les vacances quoi ! Une pendantes des fonds publics, sans quoi elles moyens et qui se retireront en laissant derrière
bonne vieille méthode libérale. meurent. Le gouvernement Couillard s’apprête « Bar ouvert » eux saletés et déchets, nous obligeant ainsi à
Est-ce que le ou la future chef du Parti qué- à leur fournir les munitions leur permettant Bien sûr qu’il y aura commission parlementaire remettre les mains dans nos poches pour net-
bécois se fera complice de ce gouvernement d’exproprier quiconque habiterait au-dessus en août (pendant les vacances!), mais en consul- toyer ce qu’il sera possible de nettoyer.
qui compte offrir un tour électrique de la Gas- d’un secteur potentiellement exploitable — tant la liste des invités, on comprend vite que la Allez, les candidats Mar tine Ouellet, Jean-
pésie tout en laissant le centre de la région se aussi marginale que soit la ressource —, et ce, place des groupes citoyens est très limitée. On y François Lisée, Alexandre Cloutier, Véronique
faire transformer en gruyère par de petites en- à son prix. N’ayez crainte, ces juniors dispose- trouve bon nombre d’organisations qui parlent le Hivon et Paul St-Pierre-Plamondon, on vous
treprises pétrolières sans le sou ? Des juniors raient de trente jours pour aviser la municipa- même langage désuet que les orientations pas- écoute ! Que ferez-vous du projet de loi 106 ? Le
qui vont mettre en péril les vraies richesses na- lité de leurs intentions. On vous en a parlé pen- séistes du Parti libéral du Québec. laisserez-vous voir le jour sans rien dire ?
L E D E V O I R , L E M A R D I 9 A O Û T 2 0 1 6 A 7

IDEES
L’hiver arabe
À l’ombre de la guerre, les pratiques de prédation sectaires se multiplient à une échelle inégalée
PIERRE BEAUDET
École de développement international
et de mondialisation à l’Université d’Ottawa
était en décembre 2010. Tout

C’
le monde découvrait que les
peuples en Afrique du Nord et
au Moyen-Orient étaient ca-
pables de mener de grandes
mobilisations démocratiques,
même à l’ombre des disposi-
tifs répressifs extrêmement
violents. Sur la place Tahrir,
au Caire, comme dans tant
d’autres cités, de Tunis en passant par Damas et
Sanaa, on voyait la joie et l’espoir.
Six ans plus tard, on est ailleurs: des dictatures
sont rétablies, comme en Égypte. Les régimes
les plus durs perpétuent les oligarchies au pou-
voir, en Arabie saoudite par exemple. Les Palesti-
niens restent coincés dans l’étau de l’occupation
israélienne. Ailleurs, des États implosent, comme
en Libye, au Yémen, en Irak, en Syrie. Comment
expliquer le grand retournement?
Démocratisation bloquée
Au dépar t, des mobilisations ont par fois
réussi à renverser les dictatures. Mais les pou-
voirs réels, ce qu’on peut appeler « l’État pro-
fond », ont absorbé le choc. L’Égypte est le cas
le plus patent. L’armée, le socle de l’ancienne
dictature de Moubarak, est restée assise sur
ses capacités répressives, également sur le fait
qu’elle est un acteur économique de premier
plan. Dans ce pays, on est revenu à la case de
départ où les droits sont massivement violés et
le système politique totalement capté par la
caste militaire.
En Tunisie, les élections ont permis une cer-
taine transition. Mais les droits politiques arra-
chés par le peuple et les mouvements populaires
ont un impact limité puisque la même petite élite
contrôle l’économie, d’où les écarts sociaux im-
menses, le chômage des jeunes et la désintégra- PEDRO UGAR TE AGENCE FRANCE-PRESSE
tion des services publics. On se demande alors Sur la place Tahrir, au Caire, comme dans tant d’autres cités, on voyait la joie et l’espoir en 2011.
dans la rue, « ça sert à quoi, la démocratie ? ».
La situation est pire là où la mobilisation po- réticents. Les nouveaux régimes mis en place du régime. La montée des djihadistes et leur les effets « collatéraux » du djihadisme en Eu-
pulaire a été écrasée. Au Yémen, en Irak et en ont découvert que les professions de foi pour excroissance dans le reste du monde mènent rope. Pour être réalistes, on peut prévoir que
Libye, notamment, le territoire est fragmenté la démocratie entendues à Washington, Lon- actuellement Washington à se retrouver der- cette situation va durer encore longtemps.
entre diverses milices. La situation est drama- dres, Paris et Bruxelles ne correspondaient rière Moscou. Pour autant, il y a des foyers de résistance
tique au Yémen où la guerre a créé une crise pas à une réelle volonté d’appuyer le processus En filigrane, il semble que les États-Unis pro- qui portent, certes de manière fragile, l’espoir
humanitaire sans précédent. En Irak, plus de la de changement. meuvent un éclatement du pays entre diverses de la paix et de la reconstruction. Récemment
moitié du pays reste aux mains de diverses La Tunisie, par exemple, s’est vu refuser un zones que contrôleraient les uns et les autres, à Bagdad, des comités de citoyens ont mené
milices islamistes et des miliciens kurdes. À allégement significatif de la dette (héritée de la ce qui semble pourtant peu réaliste. L’opposi- des centaines de milliers de personnes dans
l’ombre de la guerre, des pratiques de prédation dictature de Ben Ali) par l’Union européenne, tion démocratique, notamment le Comité de la r ue pour condamner la cor r uption d’un
sectaires s’y multiplient à une échelle inégalée. ce qui place le gouvernement devant des choix coordination pour le changement démocra- gouvernement que les pays occidentaux di-
La crise mène actuellement à un véritable très dif ficiles. Lorsque le coup d’État a été tique, qui agit dans diverses régions du pays, sent « démocratique ». En Égypte, la fronde
carnage en Syrie, où la dictature de Bachar al- consommé en Égypte, les capitales occiden- notamment à Alep et à Damas, a été laissée de est palpable dans les milieux populaires et ou-
Assad pratique une guerre sans merci contre tales ont laissé les militaires revenir tranquille- côté, d’autant plus que l’on bloque les livraisons vriers frappés par les politiques d’austérité
les populations qui ont tenté de revendiquer la ment au pouvoir. À la suite des crises intermi- d’armes qui permettraient de défendre les quar- imposées par le régime militaire inspiré par
démocratie. La militarisation de la lutte a nables en Libye, au Yémen et en Irak, les puis- tiers contre les meurtrières attaques aériennes. les institutions financières internationales.
conduit une grande par tie de l’opposition à sances ont laissé la situation déraper. Même en Syrie sous les bombes, des comités
prendre les armes, ce qui a profité au bout du En Syrie, la situation a été influencée par les Qui sème le vent… populaires gèrent des quar tiers pour défen-
compte aux factions djihadistes mieux organi- puissances régionales, notamment l’Arabie Cette situation conduit à l’exode, en Syrie et dre les gens, pendant que les Kurdes essaient
sées et mieux armées. La possibilité d’un ac- saoudite, la Turquie, l’Iran, Israël. Ces États en Irak surtout, de plus de 10 millions de per- d’administrer des ter ritoires libérés du ré-
cord négocié qui conduirait à la cessation des sont radicalement opposés à une véritable démo- sonnes. Les carnages quotidiens fracturent les gime et des djihadistes. Chose cer taine, de
combats semble s’éloigner de plus en plus. cratisation. L’Arabie saoudite, notamment, s’est communautés les unes contre les autres, ce qui plus grandes tempêtes s’en viennent…
rangée derrière les factions djihadistes en les est un terrain fertile pour le renforcement des
Jeu des puissances inondant de moyens financiers et d’armes. groupes sectaires. Parallèlement, la contamina- Le Forum social mondial organise une grande
Au début du printemps arabe, les États- L’Iran pour sa part, avec l’appui de la Russie, a tion entraîne maintenant le Liban et la Turquie conférence sur la Syrie à l’Université Concordia
Unis et leurs alliés de l’OTAN étaient plutôt mis toutes ses forces pour empêcher la chute vers de grandes conflictualités, sans compter le 10 août à 18 h.

Quelles menaces à l’air commun de la démocratie ?


PATRICK TURMEL liée aux inégalités écono- politiques sociales, qui de- philanthropique élude le débat qui redonne une fortune entiè-
Faculté de philosophie D ESIDÉES miques : la philanthropisation
des politiques sociales.
vraient êtr e le résultat de
choix démocratiques.
entre la gauche et la droite.
On met plutôt en avant une
rement méritée, alors il faut
aussi responsabiliser celui qui
de l’Université Laval
lusieurs organisa-
EN REVUES Soyons clair. Il ne s’agit pas
de critiquer la philanthropie
Cela vient ensuite légitimer
les différentes formes d’opti-
conception de la justice so-
ciale entièrement indépen-
ne fait pas le nécessaire pour
se sortir de sa situation.

P tions présentent un
tableau inquiétant
des inégalités so-
ciales et nous met-
tent en garde contre
les risques associés aux dispa-
rités de revenus, croissantes
Chaque mardi, Le Devoir
offre un espace aux arti-
sans d’un périodique. Cette
semaine, un extrait du der-
nier numéro de la revue
Zone occupée.
en tant que telle. On ne doit
pas laisser uniquement aux
institutions le soin de rendre
notre monde meilleur, nous
devons également y contri-
buer par toutes sortes de pe-
tits gestes, dont la charité est
misation fiscale dont profitent
très largement ces philan-
thropes. Prenez l’exemple du
fondateur de Facebook, qui a
profité de la naissance de sa
fille pour annoncer qu’il verse-
rait la quasi-totalité de ses ac-
dante de la question démo-
cratique : si le philanthro-ca-
pitalisme s’avère ef ficace,
peu impor te que des super
riches aient une influence
aussi impor tante sur la vie
publique. Ces philanthropes
Ce qui est doublement pro-
blématique du point de vue de
la démocratie. D’abord, parce
qu’il y a un risque de stigmati-
sation de la « clientèle » visée
par les programmes, la tenant
ainsi à l’écar t de la délibéra-
dans la plupar t des sociétés. un exemple. tions à une organisation carita- deviennent alors por teurs tion démocratique. Dès que
Pour d’autres, il n’y aurait pas Mais la croissance des iné- tive pour l’enfance et l’éduca- d’une mission sociale, qui cette tendance est combinée à
tant à se soucier de l’écart en- galités fait aussi place à des tion. Zuckerberg s’est bien as- ignore entièrement le rôle la première — au « philanthro-
tre les plus riches et les plus formes de philanthropie en- suré de conser ver le contrôle des institutions démocra- capitalisme » —, les personnes
pauvres que du sor t de ces trepreneuriales et inter ven- sur cette for tune, grâce à la tiques en matière de redistri- concernées n’ont plus rien à
derniers. Pour eux, l’essentiel, tionnistes, qui s’appuient gé- mise sur pied d’une entreprise bution de la richesse. dir e sur la for me des pr o-
du point de vue de la justice néralement sur la croyance se- à responsabilité limitée, qui grammes qui leur sont pour-
sociale, serait de combattre la lon laquelle nous devrions permet des investissements à Individualisation tant destinés.
pauvreté, et non les inégalités laisser le financement, l’orien- but lucratif, tout en offrant cer- Une deuxième tendance Si l’individualisation des
en tant que telles. tation et l’organisation de pro- tains avantages fiscaux : aucun problématique, liée aux inéga- politiques sociales prend du
Je voudrais répondre à cela grammes sociaux au génie en- impôt sur les bénéfices, et au- lités, est celle de l’individuali- galon au Québec, le philan-
en réfléchissant aux consé- trepreneurial des philanthro- cun droit de succession sur sation des politiques sociales, thro-capitalisme ne nous est
quences de la croissance des capitalistes, comme le sont la cette fortune. Mais les médias à savoir la création, au nom pas encor e aussi familier
inégalités sur les politiques Fondation Gates et la Chan ont plutôt accueilli cette nou- de l’efficacité, de formes d’in- qu’aux États-Unis. Mais ce
sociales et au risque que cela Zuckerberg Initiative. velle avec l’espoir que Zucker- ter vention sociale pour des couple de tendances touchant
fait courir pour la démocratie. Il ne s’agit pas ici d’évaluer berg saurait faire mieux que clientèles de plus en plus ci- les politiques sociales sera très
Car la croissance des inégali- les mérites des programmes l’État en matière de justice et blées : pauvres, handicapées, dif ficile à combattre tant et
tés n’est jamais sans effet poli- de ces fondations, mais de re- d’éducation. immigrantes, avec comme co- aussi longtemps que les inéga-
tique ; les inégalités n’évoluent censer les pr oblèmes que Sans compter que ce sont rollaire l’exigence de respon- lités continueront de se creu-
pas en vase clos par rapport à Philanthro-capitalistes soulève ce modèle « public- aussi ces stratégies d’évite- sabilisation des bénéficiaires, ser. Et la démocratie risque
la vie démocratique. La privatisation n’est pas philanthropique » du point de ment fiscal qui minent la ca- qui doivent alors mériter l’aide fort d’être le prix à payer.
Je vois deux conséquences un thème nouveau. On dé- vue de la démocratie. pacité même de l’État social de l’État. ◆ ◆ ◆
au creusement des inégalités plore constamment les mou- d’inter venir, ce qui permet L’individualisation caracté-
sur les politiques sociales, qui vements de privatisation des Évitement fiscal ensuite de justifier les solu- rise l’esprit de ce nouveau phi- Des commentaires ou
sont autant de sources de fra- ser vices publics. Mais la pri- Le premier problème est tions alternatives proposées lanthropisme, qui mise plus des suggestions pour Des Idées
gilisation démocratique : la pri- vatisation peut prendre une que nous laissons à des inté- par les philanthro-capitalistes. sur le principe de la responsa- en revues ? Écrivez
vatisation et l’individualisation autre forme, particulièrement rêts privés le bon soin de dé- Un véritable cercle vicieux. bilité que sur celui de la solida- à arobitaille@ledevoir.com
des programmes sociaux. insidieuse, qui est intimement terminer les orientations de Notons que ce mouvement rité ; si on fait l’éloge de celui et à gtaillefer@ledevoir.com.

L’ÉQUIPE DU DEVOIR
RÉDACTION Véronique Chagnon et Louis Gagné (adjoints à la direction de l’information), Antoine Robitaille et Guy Taillefer (éditorialistes, responsables de la page Idées), Michel Garneau (caricaturiste), Jacques Nadeau (photographe), Olivier Zuida (recherchiste photos);
information générale : Isabelle Paré (chef de division), Lisa-Marie Ger vais (éducation), Alexandre Shields (environnement), Amélie Daoust-Boisvert (santé), Pauline Gravel (sciences), Fabien Deglise (société), Jean Dion (sports), Jessica Nadeau, Philippe Orfali et Karl Rettino-Parazelli
(reporters); information politique : Marco Fortier (chef de division), Michel David(chroniqueur), Hélène Buzzetti et Marie Vastel (correspondantes parlementaires à Ottawa), Marco Bélair-Cirino et Robert Dutrisac (correspondants parlementaires à Québec), Jeanne Corriveau
(af faires municipales, Montréal), Isabelle Porter (af faires municipales, Québec), Guillaume Bourgault-Côté (reporter), Julie Carpentier (pupitre); information culturelle : Catherine Lalonde (reporter culturel), Odile Tremblay (cinéma), Stéphane Baillargeon (médias), François
Lévesque et Caroline Montpetit(reporters), Benoît Munger et Philippe Papineau(pupitre); information économique : Gérard Bérubé (chef de division), François Desjardins et Éric Desrosiers (reporters), Gérald Dallaire (pupitre); information internationale : Sophie Chartier
et Jean-Frédéric Légaré-Tremblay (pupitre); section art de vivre: Diane Précourt (responsable des cahiers Week-end et Plaisirs); Loïc Hamon (cahiers spéciaux); équipe internet: Laurence Clavel, Marie-Pier Frappier et Geneviève Tremblay (pupitre), Martin Blais, Annabelle
Caillou, Justine Daneau, Florence Sara G. Ferraris et Coralie Mensa (assistants) ; correction : Andréanne Bédard, Isabelle Dowd, Christine Dumazet et Michèle Malenfant ; soutien à la rédaction: Amélie Gaudreau (secrétaire), Laura Pelletier et Arnaud Stopa (commis).
DOCUMENTATION Manon Derome (Montréal), Denise Ledoux (Ottawa), Dave Noël (Québec). PUBLICITÉ Cynthia Floccari (adjointe), Marlène Côté, Evelyne De Varennes, Amel Elimam, Caroline Filion, Claire Paquet, Chantal Rainville et Nadia Sebaï (publicitaires), Sylvie
Laporte (avis légaux), Amélie Maltais (coordonnatrice), Laurence Hémond (secrétaire). PRODUCTION Bruno Dubois, China Marsot-Wood, Yannick Morin et Nathalie Zemaitis. INFORMATIQUE Yanick Martel (administrateur web), Jean-François Côté (analyste programmeur),
Osvaldo Casas (technicien informatique). PROMOTION, DISTRIBUTION ET TIRAGE Catherine Gentilcore (coordonnatrice du service à la clientèle), Sébastien Beaupré, Manon Blanchette, Nathalie Filion, Ginette Rouleau et Isabelle Sanchez. ADMINISTRATION Olena
Bilyakova (responsable des services comptables), Mélisande Simard (adjointe administrative et responsable des ressources humaines), Florentina Draghici et Véronique Pagé.
A 8 L E D E V O I R , L E M A R D I 9 A O Û T 2 0 1 6

ACTUALITÉS
TRAORÉ ganisateurs lundi était restée
lettre morte.
Selon le site d’Immigration
ÉNERGIE EST et en sor tent, rendant ses
eaux hautement productives
et diversifiées. « Un déverse-
SUITE DE LA PAGE 1 Canada, le délai de traite- SUITE DE LA PAGE 1 ment voyagerait très loin en
ment pour un visa de visiteur une seule journée », explique
décidé d’annuler ma participa- en provenance du Mali est journée, des par ticipants se M. Cayley-Daoust.
tion au FSM, parce qu’on n’a ja- de 13 jours. sont dits « frustrés » par cer-
mais été confrontés à une situa- taines réponses évasives de la En moins de six heures
tion pareille. Par solidarité, je ne Convictions et par t de TransCanada quant Voulant se faire rassurant,
vais pas y aller alors que 200 au- controverses aux conséquences de l’aug- M. Van der Put a assuré dès le
tres n’ont aucune chance de ve- Ministre malienne de la Cul- mentation du trafic maritime début de la journée qu’en cas
nir», a-t-elle lancé. ture et du Tourisme de 1997 et des mesures prévues adve- de fuite, le personnel de Trans-
La veille, 312 personnes à 2000, Aminata T raoré est nant un déversement dans la Canada se rendra sur place en
avaient contacté les organisa- connue pour ses prises de po- baie de Fundy. moins de trois heures. Le dé-
teurs du FSM pour les aviser sition tranchées, qui ser vent « Plusieurs questions impor- ploiement du matériel d’ur-
du rejet de leur demande de tantôt à dénoncer la situation tantes ont été laissées en sus- gence nécessitera quant à lui
visa. Un chiffre que le minis- des femmes en Afrique, tantôt pens », déplore notamment Ste- moins de six heures.
tère de l’Immigration ne peut à remettre à leur place les phen Thomas, du Centre d’ac- « Dans le cas d’une détection
pas confirmer, car il soutient pays « moralisateurs » et tion écologique. de fuite, nous serions en mesure
qu’il n’a pas de liste définitive « leurs » institutions, à com- Grâce à son statut d’interve- de fermer la pression et les
des participants attendus. mencer par le Fonds moné- nant devant l’ONE, il a ainsi vannes de sectionnement dans
La liste par tielle des de- taire inter national et la posé des questions précises 13 minutes », a réitéré au De-
mandes infructueuses, obtenue Banque mondiale, qui servent sur la responsabilité de Trans- voir Tim Duboyce, por te-pa-
par Le Devoir, montre que la ma- surtout, à son avis, à maintenir Canada advenant un déverse- role de TransCanada. Ce délai
jorité des refus concernent des les pays africains dans l’état où ment pétrolier au large (of fs- représenterait 1,15 million de
ressortissants de pays d’Afrique ils se trouvent. hore). « Les navires ne font pas litres déversés selon une
(République démocratique du Début juin, elle s’est invitée par tie de la por tée du projet. étude commandée par la Com-
Congo, Mali, Burkina Faso, Bé- dans la course au poste de se- Cette portée s’arrête au termi- munauté métropolitaine de
nin, Togo, Nigeria et Maroc), crétaire de l’Organisation des nal maritime », lui a répondu Montréal (CMM).
mais aussi du Moyen-Orient ou Nations unies. « Aux Nations John Van der Put, vice-prési- Le pipeline Keystone de la
d’Asie et d’Amérique, tous aux unies, le choix ne peut se porter dent d’Énergie Est pour le même compagnie a laissé
prises avec de fortes inégalités sur une femme dont les dia- Québec et le Nouveau-Bruns- s’échapper 63 600 litres de
sociales. tribes incommoderaient, dans wick. La par tie maritime du brut au Dakota du Sud cette
Aminata Traoré, qui devait leurs palais feutrés, les puis- projet sera « opérée par des année. La fuite avait été détec-
participer à trois activités sur sants en leur sommeil délicat, tiers », a rappelé de nouveau le tée par un passant, exposant
le syndicalisme, l’éducation et GEORGES GOBET AGENCE FRANCE-PRESSE que des vies humaines laissées promoteur. TransCanada aux critiques sur
les femmes, a envoyé sa de- L’ex-ministre malienne et militante altermondialiste Aminata à la merci de tous les dangers Jusqu’à 300 pétroliers, dont son système de détection.
mande de visa il y a trois se- Traoré a un passeport diplomatique. dans les camps des réfugiés ou les plus grands auront une ca- Il n’existe en outre pas « d’es-

«
maines. Après un premier re- sur les champs de bataille ne pacité de 2,2 millions de barils, timation sûre du temps néces-
fus, les organisateurs du FSM semblent pas perturber », écri- partiront de l’embouchure du saire pour nettoyer [en cas de
lui ont suggéré de refaire une C’est suffisamment parlant vait alors le collaborateur du pipeline continental devant dé- déversement], à cause des mul-
demande en ajoutant des infor- Monde Hamidou Anne — lui- boucher à Saint-John. « Ces su- tiples facteurs qui entrent en
mations concernant ses précé- sur l’idée que certains pays se font même un personnage assez perpétroliers flotteront avec jeu », a aussi révélé Stéphane
dents voyages au Canada. « Je controversé. 330 millions de barils par année Grenon de TransCanada.
n’ai pas revu mon passeport de- de la liberté de circulation des « C’est quelqu’un qui a des sur la côte de la Nouvelle- La faune sera également af-
puis », a-t-elle laissé tomber. problèmes avec le système, ça, Écosse», a dit au Devoir M. Tho- fectée par le projet, a souligné
Africains. Ils les suspectent tellement
»
c’est certain », a convenu Jean- mas. Il rappelle que la requête Vanessa Roy-McDougall, la di-
Une militante bâillonnée ? Louis Roy. « [Mais] elle a une de son organisme de tenir des rectrice de Nature NB. Plus
Qu’importe, la question est de vouloir immigrer. expérience en af faires, une ex- audiences dans cette province a de 200 espèces d’oiseaux mi-
devenue politique pour celle périence politique, dans le fémi- été rejetée par l’ONE. grent dans la zone où l’oléo-
qui s’est aussi fait refuser en Aminata Traoré nisme, dans le monde des idées. «Nous n’avons pas été consul- duc sera construit et au-des-
2013, dans une af faire dif fé- On est devant quelqu’un d’ex- tés par TransCanada », a quant sus de ce plan d’eau, une zone
rente, un visa Schengen lui ceptionnel, dont on doit enten- à lui déploré Colin Sproul, essentielle.
permettant de voyager en Eu- Traoré parce qu’elle critique ces allégations, le cabinet du dre la parole », a-t-il plaidé. por te-parole de l’Association La hausse marquée de la cir-
rope. « Non, ce n’est pas un ha- les organisations internatio- ministre fédéral de l’Immigra- Chose cer taine, l’expérience des pêcheurs côtiers de la baie culation maritime augmentera
sard [qu’autant d’invités afri- nales ? L’intervention militaire tion, John McCallum, n’a pas d’un premier FSM dans l’hé- de Fundy. Sa question, relayée également les risques pour la
cains n’aient pu obtenir de française au Mali ? « J’espère répondu à la demande d’entre- misphère nord — un choix cri- par M. Thomas devant l’ONE, a baleine noire de l’Atlantique
visa] », a-t-elle tranché. « C’est que non, ce serait tellement ri- vue du Devoir. Au service des tiqué par cer tains Africains été d’emblée écartée au motif Nord. On ne compte plus que
suffisamment parlant sur l’idée dicule, tellement invraisembla- communications du ministère, dès le dépar t — laissera des que cette association n’avait pas 500 individus de cette espèce
que certains pays se font de la li- ble qu’après [le départ de l’ex- la porte-parole Nancy Caron a marques. « Moi, je crois que le le statut d’intervenant. désignée « en voie de dispari-
ber té de circulation des Afri- premier ministre Stephen] fait savoir qu’elle n’était pas en conseil va tirer les enseigne- « Les risques sont trop élevés tion » en vertu de la Loi sur les
cains. Ils les suspectent telle- Harper, on ait peur de la parole mesure de « divulguer de l’infor- ments de cette expérience. À pour des milliers de personnes, espèces en péril du Canada.
ment de vouloir immigrer. » d’une femme libre ! », a réagi mation concernant un individu l’origine, [le FSM] était à des milliers d’emplois durables. Le comité de trois membres
Mais la femme politique estime l’historien et diplomate Jean- sans son consentement ». Elle a Por to Alegre [au Brésil]. On On devrait se tourner vers d’au- de l’Office entendra 337 inter-
qu’elle n’a pas le profil d’une Louis Roy, qui connaît la Ma- aussi montré du doigt les orga- n’a jamais eu ce type de dif fi- tres énergies », a résumé Daniel venants jusqu’au 16 décembre
personne qui souhaite immi- lienne depuis 25 ans. « Sans nisateurs du FSM. « Les organi- cultés », a noté M m e Traoré. Cayley-Daoust, du Conseil des 2016. Les audiences repren-
grer clandestinement. « Ce n’est doute, elle dit les choses crû- sateurs de l’événement ont égale- « On est chez nous un peu par- Canadiens. nent mardi à Saint-John, pour
pas la raison, et je le sais par ex- ment, mais dans le débat sur ment été informés du temps qu’il tout », a-t-elle ajouté, comme se diriger ensuite à Frederic-
périence : il y a des sujets qui fâ- l’avenir de l’Afrique, on doit en- faut pour traiter les demandes pour rappeler que cela ne vou- Scénario noir ton, puis à Montréal (29 août
chent, tous les sujets abordés au tendre le point de vue de tous. » de visa dans les dif férents bu- lait pas dire « n’importe où ». La baie de Fundy est agitée au 2 septembre) et à Québec
Forum choquent l’establish- reaux des visas », a-t-elle écrit, des plus grosses marées du (3 au 7 octobre).
ment », a-t-elle avancé. Le fédéral muet en ajoutant qu’une nouvelle of- Avec Boris Proulx monde : 160 milliards de
Refuser l’entrée à Aminata Contacté afin qu’il réagisse à fre de soutien envoyée aux or- Le Devoir tonnes d’eau de mer y entrent Le Devoir

FERMES « monteur de kiosques », mais


l’entreprise a perdu ses
contrats et lui, son travail.
Lors d’une visite de groupe
en mai, plusieurs réfugiés sy-
riens s’étaient montrés dési-
suite ? « On voudrait dévelop-
per une entente avec la MRC et
le Ministère. […] Cela pourrait
SUITE DE LA PAGE 1 En mai, son ancienne profes- reux de s’établir à Sainte-Fran- permettre à d’autres municipa-
seure de francisation, Céline çoise, mais souhaitaient lités de participer », croit-elle.
son adaptation. C’est sûr que Auger, lui a proposé d’aller visi- d’abord terminer leur francisa- Un éleveur situé dans un troi-
c’est une personne très timide et ter Sainte-Françoise avec un tion avant de déménager. sième village l’a contactée
réservée, mais je pense aussi que groupe de réfugiés sans em- Or à la suite de la parution pour participer.
c’est dans leur culture. Il est très ploi. Mme Auger coordonne un du reportage du Devoir, le mi-
respectueux. Je pense qu’on est projet-pilote pour jumeler les nistère a offert à la municipa- Discrets mais remarqués
bien tombés. On a vraiment un réfugiés sans emploi et les en- lité de payer un for mateur En attendant, la petite com-
bon candidat, il est motivé et il treprises agricoles du secteur. pour offrir des cours de franci- munauté de Sainte-Françoise
est très à son affaire. » sation à temps partiel. Cela va cherche à prendre soin de ses
Dik s’occupe de la traite des Retour à la campagne permettre à Bimaya, la femme nouveaux résidants malgré la re-
vaches et du nettoyage des Au bout du rang, la façade de Dik, et à d’autres candidats tenue des principaux intéressés.
étables. Au début, il trouvait ça de sa maison est décorée de potentiels d’améliorer son L’autre jour, malgré la forte cha-
« compliqué ». Pas tant à cause jolies banderoles d’inspiration français. leur, Bimaya, a tenu à faire le tra-
de la langue que « de la techno- bouddhiste. À l’intérieur, tout le « On pourrait jumeler travail jet à pied pour aller chercher
logie ». « C’est le contraire de salon est coloré. « C’est beau, et francisation, résume Céline son fils au camp de jour. À 1h30,
chez nous. Là-bas, c’était juste mais ça coûte cher, dit-il. Il faut Auger. Si la personne fait la 2 h de marche. Sur le chemin,
manuel », explique-t-il. les commander par courriel.» FRANCIS VACHON LE DEVOIR traite du matin et retravaille le trois autos se sont ar rêtées
Le mari de M m e Drapeau, Dans son jardin, il a com- Celia Drapeau est très satisfaite du travail de son nouvel employé. soir, il y a un trou dans l’après- pour lui offrir de la conduire,
Dominic, parle déjà de recru- mencé à faire pousser des D’autres fermiers ont manifesté leur intérêt pour le programme. midi qui pourrait permettre la mais la dame a dit que « ça al-
ter une nouvelle personne à pommes de terre, des laitues et francisation à temps partiel. » lait » et a poursuivi son chemin
l’automne. Mme Drapeau sou- de gros légumes racines blancs temps, longtemps.» ponsable du projet, Céline Au- La jeune femme trouve toute seule.
ligne qu’il n’y a pas nécessaire- très populaires chez lui. Il élève Dans le village voisin, Pascal ger. « C’est à ça que ça ser t le néanmoins que l’aide manque « Ils ne veulent pas s’imposer
ment de pénurie de main- aussi des poules et quatre co- Gagnon aimerait bien trouver stage d’observation de trois jours. pour l’accueil et l’intégration ou déranger », résume Céline.
d’œuvre dans son coin, mais chons dans la grange. Sa famille un employé comme Dik pour Les gens voient si c’est pour eux des réfugiés et immigrants en Par contre, on raconte au village
qu’il est dif ficile de trouver à Québec paye la moulée et il les l’aider dans sa ferme. Il a déjà eu ou pas.» région r urale. « Quand une que, lors des matchs de soccer
des travailleurs prêts à s’instal- approvisionne en œufs. Tout fier un apprenti du coin, mais le personne se trouve à Québec, de son fils, elle criait à tue-tête
ler là pour de bon. de nous faire visiter les lieux, son jeune homme est parti dévelop- La francisation et le reste elle est aidée par le Centre mul- en népali pour l’encourager.
«Avec Dik, on sait qu’en théo- fils Raju, 8 ans, se précipite pour per la ferme de sa compagne Le programme est financé par tiethnique. À Drummondville, M m e Auger ne s’en cache
rie, il peut faire ça 10, 15 ans et ramasser la plus récente ponte. dans un autre village. AGRIcarrières, un comité inter- il y a aussi des services. Mais pas, cette famille fait de la
passer sa vie ici, contrairement «Baba! Il y en a tout plein!» En attendant, le père de Pas- sectoriel soutenu par l’Union ici, on a quoi ? » bonne publicité au projet dans
par exemple à un étudiant qui Les fins de semaine, la famille cal donne un coup de main, des producteurs agricoles. Il Ces derniers mois, elle a pu la région. « Les employeurs s’en
vient faire un bout de temps en- élargie débarque souvent au mais il vieillit, et Pascal et sa prend en charge les coûts des développer le projet grâce à parlent. Ils entendent dire que
tre la fin de ses études secon- grand complet. Les parents et femme attendent un troisième stages avant l’embauche éven- l’aide de la caisse Desjardins et Dik reste et qu’il est travaillant.
daires et son cégep.» les frères de Dik vivent presque enfant. « Je pense que mon père tuelle des candidats. des municipalités de Sainte- Mais on veut rester à petite
Dik a 26 ans. Sa femme et lui tous à Québec. «Ils viennent sou- serait plus à l’aise de réduire sa Mme Auger a trois autres can- Françoise et For tier ville. échelle parce que l’intégration
ont passé leur vie dans les vent et, parfois, ils vont même tâche de travail s’il savait que didats pour le poste, mais ils « Quand ils sont arrivés, on a d’une seule famille, c’est beau-
camps de réfugiés du Népal rester deux, trois jours pour profi- j’avais de l’aide.» n’ont pas de permis de conduire. aidé pour l’inscription du garçon coup d’énergie. Quand même,
jusqu’à leur arrivée à Québec ter de la campagne. J’adore ça.» Le jeune éleveur a déjà reçu Elle explique qu’il faudrait donc à l’école. Puis après, on s’est dit on se dit que si on pouvait en
en 2012. Dans la capitale, Dik a Quand on lui demande ce qu’il une candidate d’origine tuni- leur trouver une maison à dis- que ce serait bien qu’il fasse avoir un comme ça qui arrive
eu de la difficulté à trouver un aime le plus à la campagne, il ré- sienne pour un stage de trois tance de marche de la ferme. quelque chose pendant l’été. tous les deux trois mois en fonc-
emploi « par lui-même ». Un or- pond que c’est parce qu’il y a jours dans le cadre du projet-pi- « Mais rapidement, ça va leur Alors, la caisse a payé l’inscrip- tion des besoins, ce serait bien. »
ganisme d’aide aux immigrants « des gens gentils ». « Si tout va lote, mais ça n’a pas fonctionné. prendre un permis de conduire tion de Raju au camp de jour.»
lui en avait trouvé un comme bien, on va rester ici pour long- «C’est correct», remarque la res- pour le reste.» Mais qu’adviendra-t-il par la Le Devoir

La rédaction Avis publics et appels d’offres Abonnements (lundi à vendredi, 7 h 30 à 16 h 30)


Au téléphone 514 985-3333 / 418 643-1541 Au téléphone 514 985-3344 Au téléphone 514 985-3355
Par courriel redaction@ledevoir.com Par courriel avisdev@ledevoir.com Extérieur de Montréal (sans frais) 1 800 463-7559
Le Devoir sur
ledevoir.com Par télécopieur 514 985-3360 Par télécopieur 514 985-3340 Par courriel abonnements@ledevoir.com
Les bureaux du Devoir sont situés
Par télécopieur 514 985-5967
au 2050, rue De Bleury, 9e étage, Publicité Petites annonces
Montréal (Québec), H3A 3M9 Place-des-Arts Au téléphone 514 985-3399 et publicité par regroupement
Ils sont ouverts du lundi au vendredi de 8 h 30 à 17 h
sur Facebook Extérieur de Montréal (sans frais) 1 800 363-0305 Au téléphone 514 985-3322 Agenda culturel
Renseignements et administration : 514 985-3333 et sur Twitter Par télécopieur 514 985-3390 Par télécopieur 514 985-3340 Par courriel agenda@ledevoir.com

Le Devoir peut, à l’occasion, mettre la liste d’adresses de ses abonnés à la disposition d’organisations reconnues dont la cause, les produits ou les services peuvent intéresser ses lecteurs. Si vous ne souhaitez pas recevoir de correspondance de ces organisations, veuillez en avertir notre service à la clientèle. Le Devoir est publié du
lundi au samedi par Le Devoir inc. dont le siège social est situé au 2050, rue De Bleury, 9e étage, Montréal (Québec), H3A 3M9. Il est imprimé par Imprimerie Mirabel inc., 12800, rue Brault, Saint-Janvier de Mirabel, division de Québecor Media, 612, rue Saint-Jacques Ouest, Montréal, qui a retenu pour la région de Québec les
services de l’imprimerie du Journal de Québec, 450, avenue Béchard, Québec, qui est la propriété de Corporation Sun Media, 612, rue Saint-Jacques Ouest, Montréal. Envoi de publication — Enregistrement no 0858. Dépôt légal: Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2007.
Des vols de Delta Airlines Médias
annulés en raison d’une Voir ajoute des forfaits
panne informatique Page B 3 d’abonnement Page B 7

SKI
ECONOMIE
CAHIER B › L E D E V O I R , L E M A R D I 9 A O Û T 2 0 1 6

ÉNERGIE

Whistler Hydro-Québec
Blackcomb rêve du
est racheté
par Vail Massachusetts
La nouvelle loi qui oblige
Resorts les services publics
à utiliser des énergies
L’américaine renouvelables ouvre
se positionne un marché pour la société
pour profiter d’État
de la croissance
FRANÇOIS DESJARDINS
du tourisme
chinois L e gouverneur du Massachusetts a promul-
gué lundi la loi forçant les sociétés énergé-
tiques de son État à acquérir une cer taine
GEORDON OMAND quantité d’énergie renouvelable, un geste salué
à Vancouver par Hydro-Québec dont le désir d’exporter plus
de courant vers la Nouvelle-Angleterre n’est un

L e propriétaire d’un des


plus grands centres de ski
du Canada, Whistler Black-
secret pour personne.
Une semaine après l’adoption du projet de loi
H.4568 par l’Assemblée législative de l’État, le
comb Holdings, passera aux gouverneur Charlie Baker, qui parle depuis des
mains de l’Américaine Vail Re- mois d’importer de l’hydroélectricité pour at-
sor ts dans le cadre d’une teindre les objectifs de réduction de gaz à effet
transaction amicale évaluée à de serre, a affirmé que les énergies renouvela-
près de 1,4 milliard. bles permettront de répondre aux besoins de
Selon le président et chef de façon « abordable, fiable et propre ».
la direction de la populaire sta- La loi obligera les services publics à se pro-
tion en Colombie-Britannique, curer 1200 MW d’énergie renouvelable comme
David Brownlie, l’entente pro- l’hydroélectricité, l’éolien terrestre et l’énergie
curera à Whistler un appui fi- solaire, et jusqu’à 1600 MW d’énergie éolienne
nancier et un accès aux mar- marine.
chés dont il a besoin pour deve- Hydro-Québec voudra ainsi « collaborer sans
nir l’une des meilleures destina- tarder avec le Massachusetts à la mise en œuvre
tions de ski au monde. « Nous de cette nouvelle loi et à l’élaboration de solu-
croyons que le fait de travailler tions conformes aux objectifs de l’État », a affirmé
avec Vail va accélérer notre plan le président d’Hydro-Québec, Éric Martel.
d’affaires et nous sommes excités Le sujet sera d’ailleurs abordé en marge de la
d’aller de l’avant (avec cette en- réunion des gouverneurs de la Nouvelle-Angle-
tente)», a expliqué M. Brownlie terre et des premiers ministres de l’Est cana-
lors d’un entretien. dien, prévue à la fin de l’été à Boston, a précisé
Whistler Blackcomb a dé- M. Martel.
voilé, plus tôt cette année, un Le texte de loi comme tel ne précise pas
ambitieux projet d’expansion de « 1200 MW », mais mentionne plutôt 9,45 mil-
345 millions, surnommé « Re- lions de MW heures. Cela équivaut à la
naissance», pour construire des consommation de 1200 MW pendant 90 % du
installations moins vulnérables temps sur un an.
aux conditions météorolo- Les 1200 MW d’énergie renouvelable sont lé-
giques, améliorer les infrastruc- gèrement supérieurs à la capacité prévue du
tures sur la montagne et aug- JACQUES DEMAR THON LA PRESSE CANADIENNE projet Northern Pass (1090 MW), qui partirait
menter l’offre immobilière. Hydro-Québec, qui veut doubler ses revenus d’ici 2030, ne cesse de vanter son énergie auprès des autres marchés
Le chef de la direction de du Nord-Est américain. VOIR PAGE B 2 : HYDRO
Vail Resorts, Rob Katz, a indi-
qué s’être engagé envers l’ex-
pansion du centre de ski, situé
environ 125 kilomètres au
nord de Vancouver. En outre,
il a assuré que la transaction
n’avait rien à voir avec la fai-
blesse du dollar canadien.
Vers un vote britannique contraignant
« Dans l’industrie du ski, tout ce
qui compte est le long terme, et
nous le savons très bien », a ex-
sur la rémunération des grands patrons
pliqué M. Katz. « Nous plani-
fions des choses pour les 10 ou Ce coup de sonde est purement consultatif et sans effet direct
20 prochaines années, et les de-
vises avancent et reculent. » GÉRARD BÉRUBÉ s’éloignent des intérêts à long
L’appui financier de Vail et terme des entreprises. « Avant
son large réseau de consom-
mateurs joueront un grand
rôle dans l’augmentation des
L a progression de la rému-
nération des hauts diri-
geants s’est accélérée au
de prendre la tête du gouverne-
ment en juillet, Theresa May a
proposé de rendre contraignant
activités de Whistler Black- Royaume-Uni en 2015. Le gou- le vote des actionnaires sur la ré-
comb, a-t-il fait valoir. « Nous vernement britannique pour- munération des dirigeants [qui
sentons depuis longtemps que rait récupérer la balle au bond est purement consultatif et sans
Whistler Blackcomb est vrai- pour modifier le paysage du effet direct]. Elle a aussi prôné
ment le mieux positionné des « say on pay », avec l’imposi- davantage de transparence dans
centres nord-américains pour tion d’un vote contraignant la définition des objectifs qui dé-
profiter de la croissance à la- pouvant ser vir de référence clenchent le versement de primes
quelle nous nous attendons (du dans l’univers boursier. et souhaité rendre public dans
tourisme chinois), particuliè- L’agence Reuters indiquait chacune de ces grandes entre-
rement dans le contexte où la lundi que la rémunération prises le ratio entre le salaire du
Chine commencera à se prépa- moyenne des hauts dirigeants patron et celui du salarié
rer pour les jeux Olympiques britanniques avait augmenté moyen», peut-on lire.
d’hiver de 2022 à Pékin », a de plus de 10 % en 2015, à Reuters ajoute que les ni-
poursuivi M. Katz. 5,5 millions de livres. Selon veaux de rémunération de ces
Les actionnaires de Whistler l’étude du High Pay Centre, dirigeants suscitent des cri-
Blackcomb se font of frir elle a atteint 5,48 millions de li- tiques toujours plus nom-
676 millions en espèces et vres (9,4 millions $CAN) en breuses parmi les actionnaires
pour environ 715 millions $ 2015, contre 4,96 millions l’an- et investisseurs. Cette question
d’actions de Vail. La transac- née précédente, pour les pa- n’a pas été sans agiter certaines
tion était ainsi évaluée à envi- trons des entreprises compo- assemblées générales depuis un
ron 1,4 milliard au moment de sant le FTSE 100, indice de ré- an, comme au sein du groupe
son annonce. L’entente devrait férence de la Bourse de Lon- publicitaire WPP, dont un tiers
être clôturée cet automne. dres. Ces émoluments équiva- des actionnaires ont refusé d’ap-
Vail Resorts, établie au Colo- lent à 140 fois le salaire moyen prouver le versement de 70 mil-
rado, exploite neuf stations de de leurs employés, ajoute lions de livres à Martin Sorrell,
montagne et deux aires de ski l’étude, qui parle d’un bond de le mieux payé des patrons bri-
aux États-Unis et en Australie. 33 % de la rémunération de ces tanniques, poursuit Reuters.
Whistler Blackcomb, le centre grands patrons depuis 2010.
de ski le plus grand et le plus Reuters rappelle que la nou- Ampleur
visité en Amérique du Nord, velle première ministre britan- La « rébellion » des action-
deviendrait son premier actif nique, Theresa May, s’est éle- naires a pris de l’ampleur. En LEON NEAL AGENCE FRANCE-PRESSE
au Canada. vée contre le phénomène pour mai der nier, le Financial Selon l’étude du High Pay Centre, la rémunération moyenne des patrons a atteint 5,48 millions de
critiquer publiquement ces livres (9,4 millions $CAN) en 2015, contre 4,96 millions l’année précédente, pour les dirigeants
Associated Press écarts croissants de salaires qui VOIR PA GE B 2 : P A T R O N S des entreprises composant le FTSE 100, indice de référence de la Bourse de Londres.
B 2 L E D E V O I R , L E M A R D I 9 A O Û T 2 0 1 6

ÉCONOMIE
Le pétrole poursuit son franc rebond HYDRO
SUITE DE LA PAGE B 1

N ew York — Les cours du


pétr ole ont nettement
monté lundi, encouragés à
mais ils se reprennent depuis
quelques séances. Désor-
mais, « les investisseurs opti-
rie », a-t-il précisé. L’OPEP se
préoccupe du « rétablissement
de la stabilité et de l’ordre dans
du Québec et descendrait dans
l’État du New Hampshire afin
poursuivr e le for t r ebond mistes sont un peu encouragés le marché pétrolier », souligne d’alimenter, depuis Deerfield,
technique engagé la semaine par les r umeurs selon les- M. Al-Sada. tout le réseau intégré de la
précédente par des annonces quelles l’OPEP envisage un gel L’Arabie saoudite, membre Nouvelle-Angleterre.
de l’Organisation des pays de son offre », a rapporté Mike dominant de l’OPEP, avait « Lorsqu’elle sera mise en ser-
expor tateurs de pétr ole Lynch, de Strategic Energy & théoriquement conclu un ac- vice, cette ligne ne fournira pas
(OPEP). Economic Research. cord avec la Russie pour geler du courant 24 heures sur 24, 7
Le cours du baril américain Le cartel, qui contribue à la leurs offres, mais cela n’avait jours sur 7 », a précisé un des
de référence (WTI) a pris baisse des prix en s’abstenant pas été suivi d’ef fets après porte-parole d’Hydro-Québec,
1,22 $US à 43,02 $US sur le de réduire sa production de- l’échec d’un sommet sur le Gar y Sutherland. « Il y a des
contrat pour livraison en sep- puis la fin 2014, a annoncé sujet en avril en présence de contraintes techniques, de l’en-
tembre au New York Mercan- lundi que les 14 pays de l’Or- la plus grande par tie des tretien, des contraintes commer-
tile Exchange (Nymex). « Le ganisation tiendront une réu- membres du cartel. ciales, etc. Ça va dépendre du
marché continue à rebondir », a nion informelle fin septembre L’annonce d’une réunion ex- contrat qui sera signé. Il est dif-
résumé Gene McGillian, de en marge d’un forum énergé- traordinaire de l’OPEP, quand ficile de prévoir la quantité qui
Tradition Energy. « Les cours tique à Alger, a annoncé lundi bien même le cartel est resté sera livrée sur la ligne. »
avaient chuté jusqu’aux 40 $US le président du car tel, Mo- flou sur ses objectifs, « a pris HASSAN JAMALI ASSOCIATED PRESS Le projet, qui s’est buté aux
le baril et ce repli semblait un hammed Bin Saleh Al-Sada, de cour t une par tie du mar- Les annonces de l’OPEP ont permis un rebond des cours du préoccupations de certains ci-
peu extrême. » dans un communiqué. « Une ché », a rappor té dans une pétrole à la suite d’un très mauvais mois de juillet. toyens des deux côtés de la
Les cours de l’or noir ont réunion informelle des pays note Tim Evans, de Citi, rap- frontière, devrait être mis en
enregistré un très mauvais membres de l’OPEP est prévue pelant que les cours étaient taient effectivement le rebond cessivement parié sur une ser vice en 2019 si tout se dé-
mois de juillet, face à une re- en marge du 15e Forum inter- récemment tombés au plus des dernières séances comme baisse des cours. roule comme prévu pour les
crudescence des inquiétudes national de l’énergie organisé bas depuis six mois. Beau- un rééquilibrage logique de la autorisations et les permis. Le
sur le niveau élevé de l’offre, du 26 au 28 septembre en Algé- coup d’analystes interpré- part d’investisseurs ayant ex- Agence France-Presse par tenaire d’Hydro-Québec
dans Northern Pass est la so-
ciété Eversource, un distribu-

MARCHÉS BOURSIERS PATRONS geant », a précisé un dirigeant


du Fonds au Financial Times.
Ailleurs, les récentes assem-
teur d’électricité et de gaz na-
turel qui alimente des cen-
taines de villes du New
Hampshire, du Massachusetts
blées ont été plutôt agitées pour et du Connecticut.
TORONTO New York PÉTROLE
43,02
SUITE DE LA PAGE B 1
de grands symboles tels BP, Re-
S&P TSX S&P 500 +1,22 $US Times soulignait que le géant nault et Volkswagen. Chez BP, Miser sur les besoins

14 755,62 ▲
+2,9% mondial des fonds souverains les actionnaires ont voté à 59 % étrangers
2180,89 ▼
+106,85 -1,98
+0,7% -0,1% OR voulait ajouter son poids à celui contre le passage de 16,4 à Hydro-Québec, qui veut
1341,30 des investisseurs institutionnels 19,6 millions de la rémunéra- doubler ses revenus d’ici 2030,
-3,10 $US toujours plus nombreux à s’ex- tion totale du directeur général ne cesse de vanter son énergie
NASDAQ -0,2% ▼ primer sur la rémunération des au cours d’une année où le auprès des autres marchés du
dirigeants. Le fonds de pension géant pétrolier af fichait une Nord-Est américain. D’ail-
5213,14 ▼ -7,98 DOLLAR CANADIEN
-0,2% public nor végien, fort de son per te historique de 6,5 mil- leurs, la politique énergétique
75,97 actif de 750 milliards d’euros et liards. Chez Volkswagen, les ac- 2016-2030, dévoilée par le gou-
+0,01 $US
de sa présence dans plus de tionnaires se sont rebif fés vernement Couillard en avril,
DOW JONES
+0,0% ▲ 9000 entreprises, a pris la déci- contre les primes promises aux rappelle que « Hydro-Québec
1$US = 1,3163 sion d’exposer ses principes sur hauts dirigeants en cette année compte aussi accroître ses ex-
18 529,29 ▼ -14,24
-0,1% 68,55 la question de la rémunération tumultueuse. L’ex-président, portations d’électricité dans un
+0,10 EURO excessive dans un document de éjecté de l’entreprise par l’af- contexte où plusieurs marchés
1 EURO = 1,4588
position, a-t-il été précisé. faire des moteurs truqués, trô- voisins se sont fixé des cibles de
Titre Symbole Fermeture Variation Volume Titre Symbole Fermeture Variation Volume Jusque-là, le fonds nor végien nait au sommet de la liste des réduction de GES ».
($) (%) (000) ($) (%) (000) était plutôt accommodant. Dans patrons les mieux payés de l’Al- Lors de l’étude de crédits
91% des cas, il avait soutenu les lemagne. Il venait de recevoir 2016-2017 tenue par la Com-
LES INDICES DE LA BOURSE DE TORONTO SERVICES PUBLICS
0.73 178591 Fortis FTS 43.20 -0.02 -0.05 479
conditions salariales des pa- 15,8 millions d’euros, dont mission parlementaire sur
S&P TSX SPTT14755.62 106.85
S&P TX20 TX20 661.20 8.78 1.35 97173 TransAlta TA 6.23 0.02 0.32 370 trons américains les mieux 13,9 millions sous forme de l’agriculture, les pêcheries,
S&P TX60 TX60 856.47 6.38 0.75 84742 payés en 2014, selon une en- prime à la performance, avant l’énergie et les ressources na-
S&P TX60 Cap. TX6C 947.09 7.07 0.75 84742 TECHNOLOGIE quête publiée par un journal que la tricherie ne soit dévoilée. turelles, M. Mar tel a beau-
Cons. de base TTCS 532.53 0.19 0.04 2433 BlackBerry BB 10.29 0.10 0.98 803
Cons. discré. TTCD 175.88 0.84 0.48 6431 CGI GIB.A 64.11 -0.54 -0.84 412 d’af faires. L’Institution se Des votes de protestation coup insisté sur le marché
Énergie TTEN 196.52 3.81 1.98 46878 TÉLÉCOMMUNICATIONS concentrait alors sur la struc- oscillant entre 18 et 72 % ont américain. En 2015, les expor-
Finance TTFS 248.90 1.20 0.48 18427 ture des rémunérations, et non été recensés dans différentes tations ont compté pour 30 %
Aurifère TTGD 274.68 1.62 0.59 49065 BCE BCE 62.84 0.06 0.10 799
Santé TTHC 85.68 0.35 0.41 2553 Manitoba Telecom MBT 38.71 0.08 0.21 51 sur leur niveau. « Nous pensons assemblées d’actionnaires des profits d’Hydro-Québec,
Tech. de l’info TTTK 56.15 0.15 0.27 5949 Rogers RCI.B 58.15 0.20 0.35 666 que nous devrons aussi examiner dernièrement. pour 14 ou 15 % du volume.
Industrie TTIN 189.44 0.38 0.20 8390 Telus T 43.50 0.05 0.12 717 ce qu’est un niveau de rémuné- L’an dernier, Hydro-Québec
Matériaux TTMT 271.58 2.92 1.09 73104 FONDS NÉGOCIÉS EN BOURSE ration adéquat pour un diri- Le Devoir a enregistré des profits de
Immobilier TTRE 306.88 0.87 0.28 4208
Télécoms TTTS 158.64 0.31 0.20 2234
iShares DEX XBB 32.48 0.03 0.09 71 3,15 milliards. La société d’État

«
iShares MSCI XEM 27.38 0.20 0.74 10 a versé au gouvernement un
Sev. collect. TTUT 246.09 -0.83 -0.34 4127
iShares MSCI EMU EZU 33.12 0.00 0.00 0
Métaux/minerals TTMN 688.22 16.72 2.49 23157 dividende de 2,4 milliards.
TSX CROISSANCE
iShares S&P 500
iShares S&P/TSX
XSP
XIC
24.97
23.40
0.00
0.17
0.00
0.73
170
60 Elle [Theresa May] a prôné
TSX Venture JX 815.56 8.87 1.10 98706 LES PLUS ACTIFS DE LA BOURSE DE TORONTO Le Devoir
ENTREPRISES DE CONSOMMATION DISCRÉTIONNAIRE TECK COMINCO CL B TCK.B 21.47 0.54 2.58 11003 davantage de transparence dans la
BAYTEX ENERGY CORP BTE 6.63 0.45 7.28 7430
Alim. Couche-Tard
Canadian-Tire
Cogeco
ATD.B 58.31
CTC.A 143.95
CCA 64.06
-0.26
0.95
-0.26
-0.44
0.66
-0.40
358
143
82
FIRST QUANTUM
ENCANA CORP
FM
ECA
11.92
11.47
0.45
0.47
3.92 5372
4.27 5247
définition des objectifs qui déclenchent le
Corus
Groupe TVA
CJR.B 12.95
TVA.B 4.20
0.18
0.00
1.41
0.00
285
0
YAMANA RES INC
MANULIFE FINANCIAL
HB NYMEX CL BULL
YRI
MFC
HOU
7.47
17.40
7.09
0.03
0.19
0.30
0.40 4277
1.10 4258
4.42 3818
versement de primes et souhaité rendre
Jean Coutu PJC.A 19.05 -0.05 -0.26 73
Loblaw
Magna
L
MG
72.98
52.96
0.16
0.39
0.22
0.74
374
1242
KINROSS GOLD CORP
IAMGOLD CORP
K
IMG
7.12
7.48
0.17
0.20
2.45 3655
2.75 3502
public dans chacune de ces grandes
LUNDIN MINING CORP LUN 5.63 0.17 3.11 3011
entreprises le ratio entre le salaire
»
Metro MRU 47.05 -0.03 -0.06 208
Quebecor QBR.B 40.39 0.16 0.40 171 LES GAGNANTS EN %
Uni Select UNS 31.12 -0.39 -1.24 165
Saputo
Shaw
SAP 41.79
SJR.B 26.40
0.42
0.04
1.02
0.15
400
501
BAYTEX ENERGY CORP
FORTUNA SILVER
BTE
FVI
6.63
12.28
0.45
0.72
7.28
6.23
7430
1745
du patron et celui du salarié moyen
Dollarama DOL 98.07 0.73 0.75 205 HUDBAY MINERALS HBM 6.22 0.33 5.60 2182
Restaurant Brands QSR 61.65 0.10 0.16 282 ENERFLEX LTD EFX 13.34 0.70 5.54 262 L’étude du High Pay Centre
Transat A.T. TRZ 6.60 -0.04 -0.60 11 CREW ENERGY INC CR 6.06 0.27 4.66 1450
Yellow Media Y 18.72 0.11 0.59 16 ENDEAVOR SILVER EDR 6.92 0.30 4.53 536
HB NYMEX CL BULL HOU 7.09 0.30 4.42 3818
ÉNERGIE ENERPLUS CORP ERF 8.92 0.37 4.33 1965
Cameco CCO 12.77 0.23 1.83 1194 TORC OIL & GAS LTD TOG 7.78 0.32 4.29 1416
Canadian Natural CNQ 41.17 0.55 1.35 1760 ENCANA CORP ECA 11.47 0.47 4.27 5247
Hydro One H 25.73 -0.15 -0.58 188
Enbridge ENB 55.21 0.79 1.45 946 LES PERDANTS EN %
EnCana ECA 11.47 0.47 4.27 5247 HB NYMEX CL BEAR HOD 14.76 -0.72 -4.65 2002
Enerplus ERF 8.92 0.37 4.33 1965 MOUNTIAN PROVINCE MPV 6.05 -0.23 -3.66 138
Pengrowth Energy PGF 2.01 0.06 3.08 954 NORBORD INC OSB 32.55 -0.88 -2.63 283
Pétrolière Impériale IMO 40.46 0.60 1.51 439 STANTEC INC STN 29.17 -0.78 -2.60 382
Suncor Energy SU 35.64 0.61 1.74 2835 HUDSONS BAY CO HBC 16.24 -0.40 -2.40 158 RYAN REMIORZ LA PRESSE CANADIENNE
Cenovus Energy CVE 19.43 0.35 1.83 1271 ARTIS REALTY AX.UN 13.22 -0.28 -2.07 525
TransCanada TRP 61.74 0.78 1.28 988
Le président d’Hydro-Québec,
CANFOR CORP CFP 15.78 -0.32 -1.99 267
Valener VNR 22.38 -0.08 -0.36 28 INTERFOR CORP IFP 15.34 -0.31 -1.98 432
FINANCIÈRES KILLAM REIT UNITS KMP.UN 12.78 -0.24 -1.84 187
B. CIBC CM 99.80 0.45 0.45 721 AECON GROUP INC ARE 18.70 -0.31 -1.63 533
B. de Montréal
B. Laurentienne
BMO
LB
83.49
49.14
0.64
0.81
0.77
1.68
878 LES GAGNANTS EN
143
$ Bell prévoit faire
B. Nationale NA 45.31 0.78 1.75 1106 AGRIUM INC AGU 119.98 1.48 1.25 243
B. Royale
B. Scotia
RY
BNS
79.87
66.67
0.41
0.32
0.52
0.48
1419 VERMILION ENERGY
1306 NEW FLYER
VET
NFI
46.86
42.40
1.23
0.97
2.70
2.34
732
173
l’acquisition
2095 CANADIAN TIRE CORP CTC.A 143.95 0.95 0.66 143
B. TD
Brookfield Asset
TD
BAM.A
57.04
45.76
0.16
0.03
0.28
0.07 539 METHANEX CORP MX 38.59 0.95 2.52 241 intégrale
Cominar Real CUF.UN 16.88 -0.09 -0.53 589 FRACO-NEVADA CORP FNV 102.49 0.92 0.91 308
Corp. Fin. Power
Fin. Manuvie
PWF
MFC
29.80
17.40
0.08
0.19
0.27
1.10
601 ONEX CORP
4258 TOROMONT IND LTD
OCX
TIH
80.45
40.52
0.85
0.84
1.07
2.12
114
151 de Q9 Networks
Fin. Sun Life SLF 42.63 -0.05 -0.12 719 ENBRIDGE INCOME ENF 33.43 0.81 2.48 357
Great-West Lifeco GWO 31.57 0.22 0.70 646 LAURENTIAN BANK of LB 49.14 0.81 1.68 143 BCE a annoncé qu’elle fera
Industrielle All. IAG 45.71 0.25 0.55 270 LES PERDANTS EN $ l’acquisition de toutes les ac-
Power Corporation POW 27.96 0.34 1.23 693 NORBORD INC OSB 32.55 -0.88 -2.63 283 tions qu’elle ne détient pas
TMX X 60.27 -0.24 -0.40 93 AGNICO EAGLE MINES AEM 75.39 -0.83 -1.09 754 encore de Q9 Networks.
INDUSTRIELLES STANTEC INC STN 29.17 -0.78 -2.60 382 L’exploitant de centres de
Air Canada AC 9.04 -0.02 -0.22 864 HB NYMEX CL BEAR HOD 14.76 -0.72 -4.65 2002
données de Toronto fournit
Bombardier BBD.B 1.98 0.00 0.00 3048 SNC-LAVALIN GROUP SNC 56.35 -0.70 -1.23 326
CAE CAE 17.57 0.22 1.27 266 ALGONQUIN POWER & AQN.IR 43.37 -0.63 -1.43 1196 des solutions d’hébergement
Canadien Pacifique CP 190.11 0.26 0.14 247 CANADIAN UTIL LTD CU 39.71 -0.58 -1.44 160 imparties et d’autres solu-
Chemin de fer CN CNR 82.05 0.51 0.63 729 WEST FRASER TIMBER WFT 45.10 -0.57 -1.25 119 tions de données aux clients
SNC-Lavalin SNC 56.35 -0.70 -1.23 326 CGI GROUP INC GIB.A 64.11 -0.54 -0.84 412
d’entreprises et gouverne-
Transcontinental TCL.A 18.76 -0.29 -1.52 31 NORTH WEST CO INC NWC 30.34 -0.49 -1.59 135
TransForce TFI 25.84 0.14 0.54 73 mentaux canadiens. Q9 a été
Consultez toutes les cotes boursières acquise en octobre 2012 par
ENTREPRISES DE MATÉRIAUX sur www.decisionplus.com un groupe d’investisseurs
Agrium AGU 119.98 1.48 1.25 243
Barrick Gold ABX 28.21 0.24 0.86 2962 composé de Bell, du Régime
Goldcorp G 23.21 0.23 1.00 2400
CENTRE D’ANALYSE
ET DE SUIVI DE
INDICES QUÉBÉCOIS de retraite des enseignantes
Kinross Gold K 7.12 0.17 2.45 3655 L’INDICE QUÉBEC
L’indice Québec est une initiative
Indice Fermeture var. pts var. % et des enseignants de l’Onta-
Mines Agnico-Eagle AEM 75.39 -0.83 -1.09 754
Potash POT 21.56 0.48 2.28 2443
du Département de finance de l’Université
de Sherbrooke et
de l’Institut de recherche en
IQ30 2301,58 7,87 0,34 rio, de Providence Equity
Teck Resources TCK.B 21.47 0.54 2.58 11003
économie contemporaine
IQ120 2361,19 5,79 0,25 Partners et de Madison
Dearborn Partners. Bell, qui
détient actuellement une par-
ticipation de 35,4 % dans Q9,
acquerra le reste de la parti-
cipation de ses co-investis-
seurs dans une transaction
évaluée à quelque 675 mil-
lions, ce qui comprend la
dette nette de Q9, mais ex-
clut la participation existante
de Bell.
Le Devoir
L E D E V O I R , L E M A R D I 9 A O Û T 2 0 1 6 B 3

ECONOMIE
Tous les vols de Delta Airlines cloués au sol
par une panne informatique
MARC-ANTOINE BAUDOUX

D es dizaines de milliers de passagers ont vu


leur vol annulé ou retardé lundi matin
après qu’une panne informatique a cloué au sol
tous les vols de la compagnie aérienne améri-
caine Delta Airlines durant plusieurs heures.
La panne a duré environ six heures avant que
le système ne soit relancé, peu avant 8 h 30 et le
retour à la normale devrait prendre du temps.
La cause de ces blocages semble être une
panne de courant à Atlanta, où se trouve le
siège de la compagnie, qui a bloqué son sys-
tème informatique. « Une panne de courant à
Atlanta, qui a commencé à environ 2 h 30, a tou-
ché les systèmes informatiques et opérationnels
gérant les vols du monde entier, causant des re-
tards », a indiqué Delta dans un communiqué.
SETH WENIG ASSOCIATED PRESS « L’interruption des vols de Delta est terminée
L’entrepreneur et cofondeur de Jet.com, Marc et un nombre limité de liaisons vont reprendre
Lore, s’est rapidement taillé une place de choix après la panne de courant à Atlanta qui a touché
dans le secteur hyperconcurrentiel du commerce le système informatique de Delta », a annoncé la
en ligne. compagnie sur Twitter. « Les passagers de Delta
doivent s’attendre à des retards et à des annula-
tions. Nos agents font tout ce qu’ils peuvent pour
aider », a ajouté Delta.
Walmart rachète Affichage défaillant
Celle-ci assure plus de 5000 vols par jour en DREW ANGERER GETTY IMAGES AGENCE FRANCE-PRESSE

le détaillant temps normal, 15 000 si l’on prend en compte


les vols opérés en par tenariat avec d’autres
compagnies. En fin d’après-midi, elle avait déjà
annoncé les annulations de 427 vols, et sur les
Des passagers attendaient de réaliser leurs formalités de départ au comptoir de la compagnie Delta
Airlines, lundi, à l’aéroport LaGuardia de New York.

qu’il était également possible de changer ses exemple une panne d’un système de radar de
Jet.com 6000 qui auraient dû avoir décollé à cette
heure, seuls 1590 étaient partis. « De très nom-
breuses annulations sont attendues aujourd’hui »,
tickets jusqu’à vendredi.
Sur Twitter, des responsables du groupe aé-
rien appelaient à la patience alors qu’ils font
l’aviation civile en Suède avait interrompu le tra-
fic aérien dans ce pays durant plusieurs heures.
En mars la Japonaise All Nippon Airways (ANA)
ANNE D’INNOCENZIO anticipait la compagnie. « Nous sommes face à un flot de messages de la part des mil- avait dû annuler une centaine de vols domes-
à New York conscients du fait que de nombreux panneaux liers de passagers concernés. Les télévisions tiques en raison d’un problème informatique,
d’affichage dans les aéroports indiquent de ma- américaines montraient de longues files d’at- une panne qui avait impacté 16 000 passagers.

L e géant américain du détail Walmart a an-


noncé lundi avoir conclu une entente pour
se por ter acquéreur du nouveau joueur
nière incorrecte que nos vols sont à l’heure. Nous
nous excusons auprès de nos clients affectés par
ce problème. »
tente aux comptoirs de la compagnie dans les
aéroports américains.
« Le timing de ce problème est par ticulière-
Mi-août 2015, un bug informatique dans un
centre de contrôle du trafic aérien régional
avait retardé durant plusieurs heures des cen-
Jet.com, qui a fait des vagues l’an dernier en an- Une panne d’une telle ampleur a en général ment mauvais parce que le lundi matin est l’un taines de vols sur la côte est américaine, notam-
nonçant son intention de concurrencer le spé- des effets en cascade que les compagnies met- des moments les plus chargés pour les compa- ment dans les zones très fréquentées de Wash-
cialiste du commerce électronique Amazon. tent plusieurs jours à résorber. gnies et les voyageurs, beaucoup de gens prenant ington et de New York. Et l’année passée un
Walmar t allongera 3 milliards $US en es- Delta a fait savoir que les passagers touchés leur vol pour commencer leur semaine de tra- concurrent de Delta, United, a aussi subi des
pèces et 300 millions $US en actions. pouvaient se faire dédommager : « Si votre vol vail », a noté Daniel Baker, p.-d.g. du site spé- problèmes informatiques en mai et en juillet
L’entente annoncée lundi souligne le sérieux est annulé ou très retardé, vous avez droit au cialisé flightaware.com. qui ont cloué au sol des centaines de vols.
accordé par Walmart à ses activités en ligne, remboursement de votre billet », a ainsi indiqué Les pannes informatiques touchant les compa-
qui ont montré des signes de ralentissement la compagnie dans un communiqué, expliquant gnies aériennes ne sont pas rares. En mai par Agence France-Presse
malgré ses investissements dans de nouveaux
centres de distribution et dans l’expansion de
ses services. Le rachat de Jet.com pourrait per-
mettre à Walmar t de livrer une concurrence
plus efficace à Amazon.com et d’autres détail-
lants en ligne. L’entente témoigne en outre des
difficultés propres aux nouvelles entreprises
La Russie se dirige vers une faible croissance
comme Jet.com pour réussir à percer par elles-
mêmes dans un secteur dominé par
Amazon.com, avec son réseau de centres de
M oscou — La récession qui frappe la Rus-
sie depuis un an et demi est terminée,
mais une période de faible croissance s’ouvre
voyait jusqu’à présent une stagnation. Elle s’at-
tend à une croissance de 0,4 % pour le troisième
trimestre et de 0,5 % pour le quatrième.
ménages russes et de leur consommation.
Le ministère de l’Économie a estimé de son
côté que le PIB s’était contracté de 0,6 % au
distribution et ses actifs imposants comme son désormais, estime la banque centrale dans un La Russie traverse une profonde récession de- deuxième trimestre, mais il s’agit d’une compa-
programme d’adhérents Prime. rapport de conjoncture publié lundi. puis la crise monétaire provoquée fin 2014 par raison par rappor t à la même période un an
« La récession est derrière nous et une faible l’effondrement des prix du pétrole et les sanc- plus tôt et non par rapport au trimestre précé-
Rajeunissement croissance nous attend », écrivent les écono- tions économiques imposées par les Occidentaux dent, référence habituellement retenue pour
L’acquisition de Jet.com aidera Walmar t à mistes de la Banque de Russie dans ce rapport. à cause de la crise ukrainienne. Cette contraction mesurer les périodes de récession.
mettre la main sur des clients plus fortunés et L’institution estime que le PIB a enregistré une de l’économie russe, la plus longue depuis l’arri- Le service des statistiques doit publier le chif-
généralement plus jeunes. Jet.com revendique croissance de 0,2-0,3 % au deuxième trimestre vée de Vladimir Poutine au Kremlin il y a 16 ans, fre officiel du deuxième trimestre cette semaine.
3,6 millions de membres, convainc plus de par rapport au premier, en données corrigées a été caractérisée par une envolée des prix et
400 000 nouveaux consommateurs chaque des variations saisonnières, alors qu’elle pré- donc une baisse brutale du pouvoir d’achat des Agence France-Presse
mois et traite en moyenne 25 000 commandes
par jour. Lancé par l’entrepreneur Marc Lore le
« discounter » s’est fait très vite une place dans
le secteur hyperconcurrentiel du commerce en
ligne en promettant de grosses réductions à
ses membres qui effectueraient de gros achats
et accepteraient de payer des frais d’inscrip-
La valeur
tions annuels.
Walmart a aussi l’intention d’incorporer cer-
taines des technologies « intelligentes » de
des permis de bâtir
Jet.com qui baissent les prix en temps réel pour
tenter de trouver des façons de réduire les
coûts. Pour Jet.com, qui a investi dans des pu-
a chuté en juin
blicités télévisuelles et d’autres formes de mar-
keting, la transaction représentera un impor-
tant appui financier.
O ttawa — La valeur totale des permis de bâ-
tir accordés par les municipalités s’est chif-
frée à 6,4 milliards au mois de juin, a indiqué
Jet.com, lancé en juillet 2015, s’est donné lundi Statistique Canada.
pour mission de réinventer le panier d’achats. Il L’agence fédérale précise que ce déclin de
vend maintenant 12 millions de produits, des 5,5 % par rapport au mois précédent est surtout
meubles au papier hygiénique en passant par attribuable à un recul des intentions de
les vêtements, provenant de plus de 2400 détail- construction des logements multifamiliaux et
lants. La société, qui vante les mérites de son des immeubles institutionnels.
ser vice, effectue des livraisons en 24 heures La valeur des permis de construction résiden-
dans les deux tiers des États-Unis. Dans cer- tielle s’est pour sa part établie à 4,1 milliards —
taines régions à forte densité, comme dans la soit une baisse de 5 %. Du côté du secteur non
ville de New York, Jet offre souvent la livraison résidentiel, la valeur des permis de bâtir a re-
le jour même sans coût additionnel. culé de 6,2 % pour se situer à 2,3 milliards.
Walmart a pour sa part af fiché en mai que JACQUES DEMAR THON AGENCE FRANCE-PRESSE L’Ontario et la Colombie-Britannique — dont
ses ventes en ligne avaient progressé de 7 % au La Russie n’a pas encore défini le montant de l’amende, mais privilégie un accord à l’amiable, les marchés immobiliers sont parmi les plus
cours du premier trimestre. Cette croissance conditionné par une reconnaissance de culpabilité. chers au pays — ont connu les replis les plus
était inférieure à celle de 8 % du trimestre pré- prononcés. Au Québec la valeur des permis de
cédent et bien en deçà des gains de 20 % affi- bâtir a avancé de 3,4 % à 1,2 milliard, la baisse
chés il y a moins de deux ans.
L’enseigne investit actuellement massive-
ment dans le commerce en ligne pour rattraper
Apple accusé d’entente sur les prix de 1,7 % du secteur non résidentiel ayant été lar-
gement contrebalancée par la hausse de 6,8 %
du secteur résidentiel.
le grand rival Amazon, qui l’a dépassée en
terme de capitalisation boursière. Elle a noué
récemment des partenariats avec Uber et Lyft
de ses iPhone en Russie La Presse canadienne

et lancé son propre système de paiement en


ligne, concurrent d’Apple Pay. L’an dernier, le
chiffre d’affaires dégagé en ligne par Walmart
M oscou — Les autorités r usses de la
concur rence ont annoncé lundi avoir
lancé des poursuites contre le géant améri-
qui a conduit à la fixation de prix prétendu-
ment « recommandés », en fait obligatoires »,
ajoute la même source.
s’est élevé à 13,7 milliards, quand celui d’Ama- cain Apple, soupçonné d’être à l’origine d’une Les poursuites visent formellement Apple
zon était de 107 milliards. entente entre ses revendeurs sur les prix de Rus, Apple Holding BV, Apple Sales Ireland,
« Nous cherchons de nouveaux moyens de bais- ses iPhone. Apple Operations International et Apple.
ser nos prix […] et d’offrir une expérience shop- « Depuis le début des ventes des smartphones En septembre 2015, le gendarme russe de la
ping la plus simple et facile possible parce que iPhone 6S et iPhone 6S Plus en Russie, la plu- concurrence avait reconnu le géant américain
c’est ce que veulent nos clients », souligne Doug par t des distributeurs ont fixé des prix iden- Google coupable d’abus de position dominante
McMillon, le directeur général de Walmart. Le tiques et les ont maintenus pendant un cer- avec son système d’exploitation pour smar t-
dirigeant espère que Jet.com va permettre à tain temps », explique le Ser vice fédéral anti- phone Android. Le montant de l’amende n’a pas
Walmart.com de toucher la clientèle des Mille- monopole (FAS) dans un communiqué, ajou- encore été fixé et des pourparlers restent en
nials (les 18-34 ans), qui effectuent principale- tant avoir constaté de telles pratiques sur cours en vue d’arriver à un accord à l’amiable,
ment leurs achats sur Internet. d’autres modèles de la marque californienne. que les autorités russes conditionnent à une re-
« Le FAS présume que de telles coïncidences connaissance de culpabilité. EDUARDO LIMA LA PRESSE CANADIENNE
Avec l’Agence France-Presse peuvent être le résultat d’une entente sur les Un ouvrier de la construction dans un immeuble
Associated Press prix des revendeurs russes du groupe Apple, Agence France-Presse du centre-ville de Toronto
B 4 L E D E V O I R , L E M A R D I 9 A O Û T 2 0 1 6 B 5

LES JEUX OLYMPIQUES DE RIO 2016


L’enfant des favelas offre l’or au Brésil
HORS-JEUX
TABLEAU DES
MÉDAILLES
92 ans après
Rafaela Silva gravit la plus haute marche du podium
L e troisième jour des Jeux
de Rio a été marqué par
deux grandes premières : Ra-
JEAN DION
faela Silva a obtenu la pre-
mière médaille d’or du pays
hôte, le Brésil, et l’escrimeuse
Ibtihaj Muhammad est entrée
dans l’histoire en devenant la hésitons pas à le clamer haut et
première Américaine à partici-
N’ fort, c’est une bien belle et bonne
BR T
ZE
N
ON
GE

per aux Olympiques en por- chose que le rugby olympique, et


OR
AR

tant le hidjab. on se demande franchement comment on a pu


1 ÉTATS-UNIS 5 7 7 19
Silva a été déclarée cham- s’en passer pendant 92 ans. Le baron Pierre de
2 CHINE 5 3 5 13 pionne de judo dans la catégo- Couber tin lui-même en personne était à ce
3 AUSTRALIE 4 0 3 7 rie des moins de 57 kg, offrant qu’on raconte un féru de ce sport, et il avait in-
à ses compatriotes un moment sisté pour qu’on l’intègre aux Jeux, ce qui fut
4 ITALIE 3 4 2 9 de bonheur au moment où ils fait de manière sporadique de 1900 à 1924. La
5 JAPON 3 0 7 10 MICHAEL SOHN ASSOCIATED PRESS ET PHILIPPE LOPEZ AGENCE FRANCE-PRESSE se préparent à voir le pays faire chose ne connut cependant pas un grand suc-
6 HONGRIE 3 0 0 3 L’Ontarienne Kylie Masse a gagné lundi soir le bronze au 100 mètres dos. Plus tôt, les Canadiennes se sont aussi adjugé la médaille de bronze du tournoi olympique de face à ce qui paraissait impen- cès puisque le « tournoi » ne réunit jamais plus
rugby à VII en battant les Britanniques (33-10), lundi au stade Deodoro de Rio. Ci dessus, Ghislaine Landr y. sable au début des Jeux : une de trois équipes, ce qui vous assure pas mal
7 RUSSIE 2 5 3 10 élimination rapide de l’équipe d’une médaille même si vous ne disposez pas
JACK GUEZ ET FABRICE COFFRINI AGENCE FRANCE-PRESSE
8 CORÉE DU SUD 2 2 1 5 de soccer masculine. Rafaela Silva et Ibtihaj Muhammad d’un programme À nous le podium pour viser
9 THAÏLANDE
10 G.-BRETAGNE
24 CANADA
2
1
0
1
1
1
1
2
3
4
4
4
Le Canada cumule quatre médailles, De son côté, Ibtihaj Muham-
mad a porté le voile musulman
sous son masque bleu-blanc-
rouge lorsqu’elle a gagné son
premier duel au sabre féminin,
joueur vedette Neymar et
scandé le nom de la vedette de
l’équipe féminine locale Mar-
tha pendant un match sans sa-
ticipé aux préliminaires du 200
mètres papillon et s’est quali-
fié pour les demi-finales.
La Fédération internationale
deux des membr es de
l’équipe russe ont appris que
leur demande pour annuler
leur suspension a été rejetée
les sommets de l’aventure humaine et vous sen-
tir tout ragaillardi par en dedans.
Mais le faible nombre de participants n’ex-
plique pas entièrement pourquoi la discipline
a été abandonnée. En 1924 à Paris, trois na-
AU MOMENT DE METTRE SOUS PRESSE LUNDI

toutes féminines ayant le dessus 15-13 contre


l’Ukrainienne Olena Kravatska.
Elle a perdu au tour suivant
face à la Française Cécilia Ber-
der. Native du New Jersey, Mu-
veur — et sans point — contre
l’Irak au cours du week-end.
Le Brésil fait maintenant face à
l’élimination, un scénario qui
aurait été impensable au début
de golf a aussi annoncé que le
premier coup de dépar t aux
Olympiques en 112 ans sera
effectué par le seul Brésilien à
par ticiper à la compétition.
par un tribunal suisse. Sergei
Shubenkov, champion du
monde au 110 mètres haies,
a déclaré que lui et la cham-
pionne olympique au saut à
tions sont en lice, les États-Unis, la Roumanie
et la France, cette dernière étant largement
favorite. La formation américaine, composée
pour l’essentiel de joueurs de football qui
compensent leur inexpérience en rugby par,

L e Canada a ajouté deux


médailles à sa collection
olympique, lundi. Ghislaine
Canadiennes ont ainsi pu ter-
miner leur tour noi sur une
bonne note, après avoir perdu
tré le même mordant que lors
de son premier match contre
l’Américaine Sloane Stephens,
shido à son premier combat de
la journée chez les 57 kg est
venu bousiller tous ses plans.
miné troisième et dernier de
sa vague.
L’équipe masculine de
hammad a commencé à prati-
quer l’escrime en par tie
puisque l’uniforme lui permet-
des Jeux dans ce pays obsédé
par le soccer.
Tôt dans la journée,
Adilson da Silva aura l’hon-
neur de lancer la compétition
masculine, jeudi. Le Canadien
la perche Yelena Isinbayeva
avaient demandé la permis-
sion de par ticiper aux Jeux
comment dire sans froisser personne, une ad-
mirable intensité à l’ouvrage, est attendue de
pied ferme dans l’Hexagone, où ses membres
Landry a permis au Canada de 17-5 contre les Australiennes samedi. Le tournoi olympique hockey sur gazon n’a toujours tait de respecter les principes l’équipe américaine de bas- Graham DeLaet fera aussi par- de Rio à un tribunal fédéral ont la réputation de bagarreurs de saloon. Et,
rempor ter une médaille de en demi-finales, tôt lundi. de Bouchard n’est pas terminé Aviron pas de victoire en deux de ses croyances. Elle partici- ketball féminin a enregistré tie du premier groupe. Le pré- suisse. L’équipe r usse pire encore, d’athlètes professionnels, le pé-
bronze historique en rugby à De son côté, Masse a par- puisqu’elle jouera en double En aviron, les Canadiens ont matchs, ayant perdu 3-1 contre pera aussi à l’épreuve par une 43 e victoire de suite aux sident de la fédération l’a qua- d’athlétisme a été bannie de ché par excellence à l’époque. « Si vous rece-
7, tandis que la nageuse Kylie tagé la troisième marche du avec sa compatriote Gabriela aussi vécu une énorme décep- l’Argentine, lundi. Scott Tup- équipe, plus tard cette semaine. Olympiques, en écrasant l’Es- lifié de champion en titre toute compétition, y compris vez de l’argent pour pratiquer un sport, ce n’est
JIM WATSON AGENCE FRANCE-PRESSE Masse a mis la main sur une podium avec la Chinoise Yuan- Dabrowski contre les tion dans le quatre de couple per, de Vancouver, a marqué à Au soccer, les suppor ters pagne 103-63. puisque le Canadien George les Jeux olympiques, pour pas du sport. C’est du travail », disait l’ancien
troisième médaille canadienne hui Fu, puisque les deux na- Tchèques Lucie Safarova et messieurs, en terminant cin- la 55e minute pour le Canada, brésiliens sont extrêmement Un jour après avoir ajouté Lyon avait gagné l’or aux Jeux dopage. président du Comité international olympique
D RAPEAU à la piscine en obtenant le
bronze au 100 mètres dos.
geuses ont signé des temps
identiques de 58,76 secondes.
Barbora Strycova au deuxième
tour. La commande sera
quièmes du repêchage. Du
coup, ils ne sont pas parvenus
qui af frontera les Pays-Bas,
mardi. Les Canadiens auront
déçus de leur équipe, tant et si
bien qu’ils ont nargué le
une 19e médaille d’or à sa col-
lection, Michael Phelps a par-
de St. Louis en 1904.
Du côté de l’athlétisme, La Presse canadienne
Avery Brundage.
Arrive donc la finale mettant aux prises les

La Chine Landr y a marqué deux es-


sais et a ajouté quatre conver-
tis pour les Canadiennes, qui
ont signé une victoire décisive
Avec ces deux podiums, le
Canada cumule un total de
quatre médailles, toutes fémi-
nines (trois de bronze, une
lourde puisque les Tchèques
ont éliminé les triples cham-
pionnes olympiques, Venus et
Serena Williams, dimanche.
à se qualifier pour la finale
olympique alors que les ré-
gates d’aviron ont repris après
l’annulation du programme de
de la dif ficulté à avancer en
quar ts de finale, puisque
seules les quatre meilleures
équipes des deux groupes
États-Unis et la France, et les visiteurs sont co-
pieusement hués par une foule qui devient car-
rément impossible à maîtriser quand, après
deux minutes de jeu seulement, un joueur fran-

réoriente de 33-10 contre la Grande-Bre-


tagne. Cette médaille de
bronze a permis aux joueuses
d’argent).
Par ailleurs, le parcours en
simple d’Eugenie Bouchard a
En basketball féminin, les
Canadiennes ont signé une
deuxième victoire en autant de
la veille en raison des for ts
vents.
Lindsay Jennerich et Patrica
pourront y accéder.
En natation, Rachel Nicol a
terminé cinquième en finale du Rio brigue le titre çais est plaqué si br utalement qu’il perd
connaissance et saigne d’abondance. Pendant
le match, des objets sont projetés sur le terrain

les étoiles canadiennes de célébrer de


bien belle façon l’arrivée du
rugby féminin aux Jeux olym-
piques. Karen Paquin, Bianca
pris fin de manière abr upte,
lundi, aux Jeux de Rio, alors
que la Canadienne a perdu 6-4,
6-2 contre l’Allemande Ange-
sor ties en venant à bout des
Serbes 71-67. Le Canada a dû
remonter la pente, accusant un
retard de 18 points à un cer-
Obee, de Victoria — les meil-
leurs espoirs de médaille en
aviron pour le Canada — ont
remporté leur vague en deux
100 mètres brasse. Katerine
Savard et Brittany Maclean ont
quant à elles échoué à se quali-
fier pour la finale du 200 mè- de championne des larcins
et des affrontements musclés surviennent dans
les gradins. Au terme d’une victoire de 17-3 des
Américains, les spectateurs envahissent le ter-
rain, et après qu’on eut fait jouer le Star-Span-

L e Comité d’organisation
des Jeux olympiques de
Rio a annoncé lundi le rempla-
Farella et Kelly Russell ont
marqué les autres essais du
Canada, qui avait pris les de-
lique Kerber. Kerber n’a mis
qu’une heure et 21 minutes
pour venir à bout de Bouchard.
tain point au troisième quart.
La journée a été plus difficile
pour la judoka Catherine Beau-
de couple poids léger féminin.
Elles par ticiperont donc aux
demi-finales, mercredi. Le huit
tres libre, terminant respecti-
vement aux 17e et 10e rangs.
DIDIER LAURAS
gled Banner à la cérémonie de remise des mé-
dailles, les joueurs des États-Unis doivent rega-
gner leur vestiaire sous escorte policière.
cement des drapeaux chinois vants 26-5 à la mi-temps. Les La Québécoise n’a pas démon- chemin-Pinard. Un simple barré féminin a cependant ter- La Presse canadienne On comprend bien que les autorités compé-

L
utilisés lors des cérémonies de e phénomène est tentes n’ont guère apprécié pareils débordements
remise de médailles, en ré- certes fréquent lors et n’ont pas envoyé d’invitation au rugby à repren-
ponse à la plainte officielle des
autorités chinoises.
« Nous comprenons qu’il
existe un problème avec le dra-
peau. C’est très petit. Vous de-
L’envers du décor de tous les Jeux
olympiques, mais à
Rio, il a pris des
proportions inquiétantes : les
vols et agressions diverses se
dre du service en 1928 à Amsterdam. Il faudra at-
tendre à 2009 pour qu’on décide de le réintégrer
au programme olympique, l’humanité ayant, faut-
il croire, gagné en civilité dans l’intervalle.
À l’époque, on avait affaire à du rugby à XV,
vez être très familiarisés avec le
drapeau chinois pour le déceler.
Environ 2600 familles de 52 ans à qui la mairie avait
promis un terrain pour conti-
multiplient dans et à proxi-
mité des compétitions, met-
exclusivement masculin il va sans dire. Au stade
Deodoro de Rio — dont il serait erroné de croire
Mais nous devons le corriger », ont été expulsées de nuer à travailler. « Je les ai tant les organisateurs sous qu’il est ainsi nommé pour faire contrepartie aux
a déclaré un porte-parole des leur logement à Rio. crus et j’ai été oublié. » pression dans une ville effluves émanant de la baie de Guanabara —, il
Jeux de Rio, Mario Andrada. D’après les communiqués connue pour sa criminalité. s’agit de jeu à VII des deux sexes, et n’importe
« Nous avons pris contact [di- Des journalistes of ficiels, seul le quar tier de Les journalistes, en particu- quel expert en la matière vous dira que sur le
manche] avec le fabricant de Vila Autódromo a été détruit lier photographes et caméra- plan de la stratégie, de la rapidité et de l’acide
drapeaux. Les premiers dra- brésiliens leur pour l’aménagement des JO. mans, payent un lourd tribut lactique, notamment, les deux variantes diffè-
peaux devraient être livrés sous donnent la parole et Les autres destr uctions se- avec des appareils photo, des rent largement. Selon des calculs aussi compli-
peu », a-t-il précisé. « Mais il est raient dues à des glissements caméras voire des sacs entiers qués que la notation en gymnastique effectués
impor tant de souligner que, dénoncent le manque de ter rain ou à des inonda- d’équipement hors de prix qui MAR TIN BERNETTI AGENCE FRANCE-PRESSE dans un laboratoire non situé en Russie, un
même si nous ne sommes pas de transparence de la tions. Mais ce n’est pas ce disparaissent dans les bureaux Les vols et agressions diverses se multiplient depuis le coup joueur de rugby à XV est appelé à faire un effort
satisfaits de la situation, le dra- que racontent les habitants de la presse accréditée, en d’envoi des Jeux olympiques. dit intense toutes les 60 à 80 secondes, alors qu’à
peau avait été approuvé par les municipalité. de la ville : les militaires ont centre-ville, dans les bus, voire VII, c’est toutes les 20 secondes.
autorités chinoises basées au annoncé aux Cariocas de la dans les stades. homme et une femme repar- drigues, a été attaqué samedi Quoi qu’il en soit, on dit bravo à nos Cana-

D
Brésil. » epuis vendredi, plupar t des quar tiers qu’ils Un phénomène que tir avec une valise pleine de der nier à Ipanema, l’un des diennes à nous autres tout seuls pour cette jolie
Le drapeau chinois est les festivités bat- avaient besoin de place pour connaissent bien les Cariocas, matériel, et là encore une cha- quar tiers les plus chics de médaille de bronze, et on envoie nos ondes ex-
composé d’une grande étoile, tent leur plein à de nouvelles infrastructures. un peu moins les étrangers de suble numérotée. « Nous Rio. Selon le quotidien Extra, trasensorielles positives aux îles Fidji pour le
représentant le Parti commu- Rio et les quelque « Ils m’ont dit qu’ils voulaient passage, émus notamment avons aler té les autorités évi- le ministre a été agressé à la tournoi masculin. Parce que.
niste, avec à sa droite quatre 500 000 touristes construire des parkings pour par le mor t de deux per- demment. Il y a un problème pointe du couteau et forcé de
petites étoiles pointées vers attendus pour les Jeux olym- les JO », rapporte Marco Am- sonnes par balle, près du de sécurité, cer taines per- remettre son argent, son télé- ◆ ◆ ◆
le centre de la plus grande. piques affluent. tônio, un habitant de Metrô stade Maracana et du boule- sonnes parviennent à entrer phone por table et un sac. L’amour, c’est plus fort que la police, disait
Mais les quatre petites étoiles Pour accueillir une telle qui a été délogé. Pour les vard olympique, le jour de la sur les sites et dans les bus de « Cela a été une frayeur, la nuit ma maman (elle le dit encore, d’ailleurs). Mais
des drapeaux chinois aux foule, la ville a fait peau journalistes, la municipalité a cérémonie d’ouverture. l’organisation sans accrédita- a passé et tout va bien mainte- il arrive que les forces de l’ordre regimbent.
Jeux de Rio, incluant celui neuve et créé des stades, adopté une « stratégie de dés- L’histoire du photographe tion », a regretté Éric Baradat, nant », a déclaré le lendemain À Londres en 2012, l’haltérophile nord-co-
brandi par l’escrimeur Lei mais aussi des trams, des mé- information ». de News Corp, Brett Costello, chef des opérations de la une de ses collaboratrices. réen Om Yun-chol avait remporté le titre olym-
Sheng lors de la cérémonie tros et une multitude d’infra- a ainsi fait le tour de la ville. photo pour l’AFP. Difficile d’espérer une amé- pique chez les 56 kg et tenu ces propos :
d’ouver ture vendredi, poin- structures. Résultat : environ Des menaces constantes L’Australien s’est fait subtiliser Mais les médias ne sont pas lioration radicale. Rio est une « Mes progrès et ma médaille d’or sont le fruit du
tent toutes vers le haut. 2600 familles Dans les quartiers pour des dizaines de milliers les seuls exposés. Plusieurs ville notoirement dangereuse, doux amour du Grand Leader Kim Jong-il et du
Le Consulat général à Rio ont été dépla- construits pour reloger les fa- de dollars de matériel. Il a en- athlètes chinois se sont plaints dans laquelle une certaine ri- Grand Camarade Kim Jong-un. »
s’était of ficiellement plaint cées, expose milles, de nombreux militaires suite reconnu son voleur de vols et autres désagré- chesse côtoie l’immense pau- Dimanche, Om a cependant dû se contenter
lundi auprès du Comité d’or- Cour rier In- font la ronde. « L’endroit est quelques jours plus tard, por- ments. Shi Dong- vreté des favelas, qui de la médaille d’argent dans la même catégorie,
ganisation. Sur les réseaux so- ternational. bien, mais nous sommes trop tant sa chasuble d’accrédité. peng, spécialiste du À Rio, représentent quelque derrière le Chinois Long Qingquan, ce qui tend
ciaux, des internautes chinois L’agence bré- contrôlés », explique Antonio « Je connaissais mon numéro, 110 m haies, a expli- 20 % de la population à montrer que la plus torride des af fections
ont crié au « complot » contre le silienne d’in- Jose Zacarias Da Silva, habi- les chasubles en portent toutes qué à un média d’État une certaine de la mégalopole. peut avoir ses limites.
pays ar rivé deuxième au ta- vestigation tant de Jacarepagua. « Il n’y a un. Si un mec arrive avec une qu’il s’était fait voler Mais Mark Adams, Om s’est répandu en plates excuses, a dit
bleau des médailles à Londres Agência Pù- pas beaucoup de liberté, les en- veste qu’il m’a piquée il y a son ordinateur. « Per- richesse por te-parole du Co- qu’il comprendrait que son peuple ne le traite
en 2012. Ils ont notamment blica publie fants ne peuvent pas sor tir deux jours, il y a bien un pro- dre de l’argent m’évi- mité inter national plus en héros et a promis qu’il mettra toute la
taxé les organisateurs des les témoignages de 100 d’en- après 22 h. » blème, non ? », a-t-il raconté sur tera peut-être de plus côtoie olympique (CIO), a gomme dans ses futures compétitions, qui cul-
Jeux cariocas d’être les « plus tr e elles sur la platefor me Bien que certains déplacés le site Internet The Australian. grands pr oblèmes l’immense af fir mé ne pas re- mineront avec les Jeux de Tokyo en 2020.
mauvais » de l’histoire. « 100 histoires. 100 déména- se disent satisfaits de leur nou- La vidéo du vol, filmée par par la suite », a-t-il gretter le choix du J’ai laissé un message sur la boîte vocale de
gements. 100 maisons dé- veau logement, la tension est les caméras de sécurité, a été commenté avec phi- pauvreté Brésil. « Ces choses là Kim Jong-un pour des commentaires, mais il ne
Agence France-Presse tr uites par les Jeux olym- palpable. « Beaucoup d’habi- publiée par le site australien losophie. arrivent dans les rues m’a pas rappelé. Du moins pas encore.
piques 2016 ». Selon ce collec- tants ont peur de parler, ou ne Daily Telegraph. On y décou- Idem pour la délé- des favelas malheureusement, et
tif de jour nalistes, « il n’y a VANDERLEI ALMEIDA AGENCE FRANCE-PRESSE veulent pas apparaître sur des vre en pleine lumière un ma- gation danoise, dé- c’est terrible », a-t-il ◆ ◆ ◆

18-18
Les basketteurs américains
pas de documents of ficiels sur
les expulsions de familles et les
destructions massives. Nous
avons décidé de les lister. »
Malgré un design gai et co-
D’après les communiqués of ficiels, seul le quartier de Vila Autódromo a été détruit pour l’aménagement des JO. Les autres destructions
seraient dues à des glissements de terrain ou à des inondations.

Originaire du même quartier,


Maria da Silva raconte que sa
jorité des familles ont été relo-
gées, environ 500 personnes
vivait depuis plus de 30 ans.
« Ils l’ont écrasée comme si
Depuis des mois, les repor-
ters brésiliens contactent les
photos ou vidéos. Soit parce
qu’ils ont été menacées, soit
parce qu’ilss ont peur de l’être »,
explique Agência Pública.
Déjà en juin 2015, une vidéo
nège à trois : une femme qui
détour ne l’attention, un
homme qui part avec le sac et
un troisième qui oriente la vic-
time en panique du côté op-
troussée au V illage olym- convenu alors qu’il était inter-
pique. « À cause des nombreux rogé sur l’agression de deux
travailleurs, personnel d’entre- rameurs australiens.
tien et femmes de chambre sup- « Mais est-ce qu’on aurait
plémentaires qui ont été intro- quand même choisi de venir
Chaque présentation des Jeux olympiques
amène son lot de statistiques plus ou moins
utiles dans la vie de tous les jours comme le
nombre de fois où les commentateurs de tous
pays rappelleront combien ces jeunes-là ont tra-
ont écrasé, comme prévu, le loré, la page Internet dénonce fille a été traumatisée par la sont toujours sans logement. c’était un bout de papier, en familles, retracent leurs his- montrant la police agressant posé de celui où est parti son duits dans le Village olympique pour les premiers Jeux en Amé- vaillé fort pour se rendre jusqu’à la grande fête
Venezuela, 113 à 69, dans une réalité autrement plus destruction subite de sa mai- laissant les toires et enquêtent sur les les habitants du quar tier de complice. à notre demande, nous avons rique du Sud ? J’en suis sûr, a magique du spor t universel et le nombre de
leur 2e match du tournoi sombre. De clic en clic, l’inter- son. « Elle a maintenant besoin procédures de la municipa- Vila Autódromo pendant une L’Agence France-Presse été sujets à une série de vols », a ajouté Adams. C’est important condoms distribués au V illage olympique
olympique, mais les Sud- naute accède aux inter views de traitements psychiatriques »,
«Beaucoup d’habitants ont peur de parler, af faires à
l ’ i n t é r i e u r. lité de Rio. « Le manque d’in- démolition circulait sur les ré- (AFP), qui dispose de 700 mè- expliqué Morten Rodtwitt à la que les Jeux olympiques ne (450 000 en l’occurrence, soit environ 43 par
Américains pourront s’enor- des habitants. « Ils m’ont dit déplore-t-elle. ou ne veulent pas apparaître sur des Tout ce que formation sur les expulsions seaux sociaux. Cette scène se tres carrés dans le Parc olym- chaîne danoise TV 2. « Ça va soient pas juste un petit club eu- athlète, mais les organisateurs signalent que
gueillir d’avoir tenu tête aux qu’ils allaient lancer la police Chaque témoignage est ac- j ’ a v a i s est une constante », au point déroulait précisément là où se pique pour quelque 180 accré- des téléphones aux iPad en pas- ropéen ou américain. Ils doi- plusieurs en rapportent dans leur pays, où ils
stars de la NBA pendant à notre recherche, qu’ils al- compagné d’une car te indi- photos ou vidéos» construit que cer taines familles ap- tient aujourd’hui le Parc olym- dités, a été dépouillée à plu- sant par […] des draps. » vent se répandre tout autour du peuvent être difficiles à trouver).
tout un quart-temps, lundi à laient démolir la maison avec quant le quartier d’origine de pendant des prennent « par des rumeurs pique, le stade le plus fré- sieurs reprises dans ses lo- Même les hauts responsa- monde. Ils doivent por ter ce Mais comment s’assurer qu’on n’aura pas be-
Rio. 18-18: c’était le score nous dedans », rappor te Eu- la personne, l’endroit où elle a Ednardo Dos Santos, Ca- années, ils l’ont détruit en 10 sur Internet qu’il va y avoir quenté des JO. caux. Un de ces vols a été bles n’y échappent pas. Le mi- sentiment universel. » soin de préser vatifs parce qu’on n’aura tout
après 10 minutes de jeu. nice dos Santos, un ancien ré- été déplacée et l’éventuelle rioca de 55 ans, a été expulsé minutes, tout ça à cause des des démolitions », raconte capté par les caméras de sur- nistre de l’Éducation du Por- simplement pas l’occasion de s’envoyer en
sident de l’Estrada da Boiùna. compensation reçue. Si la ma- de la maison dans laquelle il Jeux olympiques. » José Pereira Filho, Brésilien Le Temps veillance, montrant un tugal, T iago Brandao Ro- Agence France-Presse l’air ? Réponse la prochaine fois.
B 4 L E D E V O I R , L E M A R D I 9 A O Û T 2 0 1 6 B 5

LES JEUX OLYMPIQUES DE RIO 2016


L’enfant des favelas offre l’or au Brésil
HORS-JEUX
TABLEAU DES
MÉDAILLES
92 ans après
Rafaela Silva gravit la plus haute marche du podium
L e troisième jour des Jeux
de Rio a été marqué par
deux grandes premières : Ra-
JEAN DION
faela Silva a obtenu la pre-
mière médaille d’or du pays
hôte, le Brésil, et l’escrimeuse
Ibtihaj Muhammad est entrée
dans l’histoire en devenant la hésitons pas à le clamer haut et
première Américaine à partici-
N’ fort, c’est une bien belle et bonne
BR T
ZE
N
ON
GE

per aux Olympiques en por- chose que le rugby olympique, et


OR
AR

tant le hidjab. on se demande franchement comment on a pu


1 ÉTATS-UNIS 5 7 7 19
Silva a été déclarée cham- s’en passer pendant 92 ans. Le baron Pierre de
2 CHINE 5 3 5 13 pionne de judo dans la catégo- Couber tin lui-même en personne était à ce
3 AUSTRALIE 4 0 3 7 rie des moins de 57 kg, offrant qu’on raconte un féru de ce sport, et il avait in-
à ses compatriotes un moment sisté pour qu’on l’intègre aux Jeux, ce qui fut
4 ITALIE 3 4 2 9 de bonheur au moment où ils fait de manière sporadique de 1900 à 1924. La
5 JAPON 3 0 7 10 MICHAEL SOHN ASSOCIATED PRESS ET PHILIPPE LOPEZ AGENCE FRANCE-PRESSE se préparent à voir le pays faire chose ne connut cependant pas un grand suc-
6 HONGRIE 3 0 0 3 L’Ontarienne Kylie Masse a gagné lundi soir le bronze au 100 mètres dos. Plus tôt, les Canadiennes se sont aussi adjugé la médaille de bronze du tournoi olympique de face à ce qui paraissait impen- cès puisque le « tournoi » ne réunit jamais plus
rugby à VII en battant les Britanniques (33-10), lundi au stade Deodoro de Rio. Ci dessus, Ghislaine Landr y. sable au début des Jeux : une de trois équipes, ce qui vous assure pas mal
7 RUSSIE 2 5 3 10 élimination rapide de l’équipe d’une médaille même si vous ne disposez pas
JACK GUEZ ET FABRICE COFFRINI AGENCE FRANCE-PRESSE
8 CORÉE DU SUD 2 2 1 5 de soccer masculine. Rafaela Silva et Ibtihaj Muhammad d’un programme À nous le podium pour viser
9 THAÏLANDE
10 G.-BRETAGNE
24 CANADA
2
1
0
1
1
1
1
2
3
4
4
4
Le Canada cumule quatre médailles, De son côté, Ibtihaj Muham-
mad a porté le voile musulman
sous son masque bleu-blanc-
rouge lorsqu’elle a gagné son
premier duel au sabre féminin,
joueur vedette Neymar et
scandé le nom de la vedette de
l’équipe féminine locale Mar-
tha pendant un match sans sa-
ticipé aux préliminaires du 200
mètres papillon et s’est quali-
fié pour les demi-finales.
La Fédération internationale
deux des membr es de
l’équipe russe ont appris que
leur demande pour annuler
leur suspension a été rejetée
les sommets de l’aventure humaine et vous sen-
tir tout ragaillardi par en dedans.
Mais le faible nombre de participants n’ex-
plique pas entièrement pourquoi la discipline
a été abandonnée. En 1924 à Paris, trois na-
AU MOMENT DE METTRE SOUS PRESSE LUNDI

toutes féminines ayant le dessus 15-13 contre


l’Ukrainienne Olena Kravatska.
Elle a perdu au tour suivant
face à la Française Cécilia Ber-
der. Native du New Jersey, Mu-
veur — et sans point — contre
l’Irak au cours du week-end.
Le Brésil fait maintenant face à
l’élimination, un scénario qui
aurait été impensable au début
de golf a aussi annoncé que le
premier coup de dépar t aux
Olympiques en 112 ans sera
effectué par le seul Brésilien à
par ticiper à la compétition.
par un tribunal suisse. Sergei
Shubenkov, champion du
monde au 110 mètres haies,
a déclaré que lui et la cham-
pionne olympique au saut à
tions sont en lice, les États-Unis, la Roumanie
et la France, cette dernière étant largement
favorite. La formation américaine, composée
pour l’essentiel de joueurs de football qui
compensent leur inexpérience en rugby par,

L e Canada a ajouté deux


médailles à sa collection
olympique, lundi. Ghislaine
Canadiennes ont ainsi pu ter-
miner leur tour noi sur une
bonne note, après avoir perdu
tré le même mordant que lors
de son premier match contre
l’Américaine Sloane Stephens,
shido à son premier combat de
la journée chez les 57 kg est
venu bousiller tous ses plans.
miné troisième et dernier de
sa vague.
L’équipe masculine de
hammad a commencé à prati-
quer l’escrime en par tie
puisque l’uniforme lui permet-
des Jeux dans ce pays obsédé
par le soccer.
Tôt dans la journée,
Adilson da Silva aura l’hon-
neur de lancer la compétition
masculine, jeudi. Le Canadien
la perche Yelena Isinbayeva
avaient demandé la permis-
sion de par ticiper aux Jeux
comment dire sans froisser personne, une ad-
mirable intensité à l’ouvrage, est attendue de
pied ferme dans l’Hexagone, où ses membres
Landry a permis au Canada de 17-5 contre les Australiennes samedi. Le tournoi olympique hockey sur gazon n’a toujours tait de respecter les principes l’équipe américaine de bas- Graham DeLaet fera aussi par- de Rio à un tribunal fédéral ont la réputation de bagarreurs de saloon. Et,
rempor ter une médaille de en demi-finales, tôt lundi. de Bouchard n’est pas terminé Aviron pas de victoire en deux de ses croyances. Elle partici- ketball féminin a enregistré tie du premier groupe. Le pré- suisse. L’équipe r usse pire encore, d’athlètes professionnels, le pé-
bronze historique en rugby à De son côté, Masse a par- puisqu’elle jouera en double En aviron, les Canadiens ont matchs, ayant perdu 3-1 contre pera aussi à l’épreuve par une 43 e victoire de suite aux sident de la fédération l’a qua- d’athlétisme a été bannie de ché par excellence à l’époque. « Si vous rece-
7, tandis que la nageuse Kylie tagé la troisième marche du avec sa compatriote Gabriela aussi vécu une énorme décep- l’Argentine, lundi. Scott Tup- équipe, plus tard cette semaine. Olympiques, en écrasant l’Es- lifié de champion en titre toute compétition, y compris vez de l’argent pour pratiquer un sport, ce n’est
JIM WATSON AGENCE FRANCE-PRESSE Masse a mis la main sur une podium avec la Chinoise Yuan- Dabrowski contre les tion dans le quatre de couple per, de Vancouver, a marqué à Au soccer, les suppor ters pagne 103-63. puisque le Canadien George les Jeux olympiques, pour pas du sport. C’est du travail », disait l’ancien
troisième médaille canadienne hui Fu, puisque les deux na- Tchèques Lucie Safarova et messieurs, en terminant cin- la 55e minute pour le Canada, brésiliens sont extrêmement Un jour après avoir ajouté Lyon avait gagné l’or aux Jeux dopage. président du Comité international olympique
D RAPEAU à la piscine en obtenant le
bronze au 100 mètres dos.
geuses ont signé des temps
identiques de 58,76 secondes.
Barbora Strycova au deuxième
tour. La commande sera
quièmes du repêchage. Du
coup, ils ne sont pas parvenus
qui af frontera les Pays-Bas,
mardi. Les Canadiens auront
déçus de leur équipe, tant et si
bien qu’ils ont nargué le
une 19e médaille d’or à sa col-
lection, Michael Phelps a par-
de St. Louis en 1904.
Du côté de l’athlétisme, La Presse canadienne
Avery Brundage.
Arrive donc la finale mettant aux prises les

La Chine Landr y a marqué deux es-


sais et a ajouté quatre conver-
tis pour les Canadiennes, qui
ont signé une victoire décisive
Avec ces deux podiums, le
Canada cumule un total de
quatre médailles, toutes fémi-
nines (trois de bronze, une
lourde puisque les Tchèques
ont éliminé les triples cham-
pionnes olympiques, Venus et
Serena Williams, dimanche.
à se qualifier pour la finale
olympique alors que les ré-
gates d’aviron ont repris après
l’annulation du programme de
de la dif ficulté à avancer en
quar ts de finale, puisque
seules les quatre meilleures
équipes des deux groupes
États-Unis et la France, et les visiteurs sont co-
pieusement hués par une foule qui devient car-
rément impossible à maîtriser quand, après
deux minutes de jeu seulement, un joueur fran-

réoriente de 33-10 contre la Grande-Bre-


tagne. Cette médaille de
bronze a permis aux joueuses
d’argent).
Par ailleurs, le parcours en
simple d’Eugenie Bouchard a
En basketball féminin, les
Canadiennes ont signé une
deuxième victoire en autant de
la veille en raison des for ts
vents.
Lindsay Jennerich et Patrica
pourront y accéder.
En natation, Rachel Nicol a
terminé cinquième en finale du Rio brigue le titre çais est plaqué si br utalement qu’il perd
connaissance et saigne d’abondance. Pendant
le match, des objets sont projetés sur le terrain

les étoiles canadiennes de célébrer de


bien belle façon l’arrivée du
rugby féminin aux Jeux olym-
piques. Karen Paquin, Bianca
pris fin de manière abr upte,
lundi, aux Jeux de Rio, alors
que la Canadienne a perdu 6-4,
6-2 contre l’Allemande Ange-
sor ties en venant à bout des
Serbes 71-67. Le Canada a dû
remonter la pente, accusant un
retard de 18 points à un cer-
Obee, de Victoria — les meil-
leurs espoirs de médaille en
aviron pour le Canada — ont
remporté leur vague en deux
100 mètres brasse. Katerine
Savard et Brittany Maclean ont
quant à elles échoué à se quali-
fier pour la finale du 200 mè- de championne des larcins
et des affrontements musclés surviennent dans
les gradins. Au terme d’une victoire de 17-3 des
Américains, les spectateurs envahissent le ter-
rain, et après qu’on eut fait jouer le Star-Span-

L e Comité d’organisation
des Jeux olympiques de
Rio a annoncé lundi le rempla-
Farella et Kelly Russell ont
marqué les autres essais du
Canada, qui avait pris les de-
lique Kerber. Kerber n’a mis
qu’une heure et 21 minutes
pour venir à bout de Bouchard.
tain point au troisième quart.
La journée a été plus difficile
pour la judoka Catherine Beau-
de couple poids léger féminin.
Elles par ticiperont donc aux
demi-finales, mercredi. Le huit
tres libre, terminant respecti-
vement aux 17e et 10e rangs.
DIDIER LAURAS
gled Banner à la cérémonie de remise des mé-
dailles, les joueurs des États-Unis doivent rega-
gner leur vestiaire sous escorte policière.
cement des drapeaux chinois vants 26-5 à la mi-temps. Les La Québécoise n’a pas démon- chemin-Pinard. Un simple barré féminin a cependant ter- La Presse canadienne On comprend bien que les autorités compé-

L
utilisés lors des cérémonies de e phénomène est tentes n’ont guère apprécié pareils débordements
remise de médailles, en ré- certes fréquent lors et n’ont pas envoyé d’invitation au rugby à repren-
ponse à la plainte officielle des
autorités chinoises.
« Nous comprenons qu’il
existe un problème avec le dra-
peau. C’est très petit. Vous de-
L’envers du décor de tous les Jeux
olympiques, mais à
Rio, il a pris des
proportions inquiétantes : les
vols et agressions diverses se
dre du service en 1928 à Amsterdam. Il faudra at-
tendre à 2009 pour qu’on décide de le réintégrer
au programme olympique, l’humanité ayant, faut-
il croire, gagné en civilité dans l’intervalle.
À l’époque, on avait affaire à du rugby à XV,
vez être très familiarisés avec le
drapeau chinois pour le déceler.
Environ 2600 familles de 52 ans à qui la mairie avait
promis un terrain pour conti-
multiplient dans et à proxi-
mité des compétitions, met-
exclusivement masculin il va sans dire. Au stade
Deodoro de Rio — dont il serait erroné de croire
Mais nous devons le corriger », ont été expulsées de nuer à travailler. « Je les ai tant les organisateurs sous qu’il est ainsi nommé pour faire contrepartie aux
a déclaré un porte-parole des leur logement à Rio. crus et j’ai été oublié. » pression dans une ville effluves émanant de la baie de Guanabara —, il
Jeux de Rio, Mario Andrada. D’après les communiqués connue pour sa criminalité. s’agit de jeu à VII des deux sexes, et n’importe
« Nous avons pris contact [di- Des journalistes of ficiels, seul le quar tier de Les journalistes, en particu- quel expert en la matière vous dira que sur le
manche] avec le fabricant de Vila Autódromo a été détruit lier photographes et caméra- plan de la stratégie, de la rapidité et de l’acide
drapeaux. Les premiers dra- brésiliens leur pour l’aménagement des JO. mans, payent un lourd tribut lactique, notamment, les deux variantes diffè-
peaux devraient être livrés sous donnent la parole et Les autres destr uctions se- avec des appareils photo, des rent largement. Selon des calculs aussi compli-
peu », a-t-il précisé. « Mais il est raient dues à des glissements caméras voire des sacs entiers qués que la notation en gymnastique effectués
impor tant de souligner que, dénoncent le manque de ter rain ou à des inonda- d’équipement hors de prix qui MAR TIN BERNETTI AGENCE FRANCE-PRESSE dans un laboratoire non situé en Russie, un
même si nous ne sommes pas de transparence de la tions. Mais ce n’est pas ce disparaissent dans les bureaux Les vols et agressions diverses se multiplient depuis le coup joueur de rugby à XV est appelé à faire un effort
satisfaits de la situation, le dra- que racontent les habitants de la presse accréditée, en d’envoi des Jeux olympiques. dit intense toutes les 60 à 80 secondes, alors qu’à
peau avait été approuvé par les municipalité. de la ville : les militaires ont centre-ville, dans les bus, voire VII, c’est toutes les 20 secondes.
autorités chinoises basées au annoncé aux Cariocas de la dans les stades. homme et une femme repar- drigues, a été attaqué samedi Quoi qu’il en soit, on dit bravo à nos Cana-

D
Brésil. » epuis vendredi, plupar t des quar tiers qu’ils Un phénomène que tir avec une valise pleine de der nier à Ipanema, l’un des diennes à nous autres tout seuls pour cette jolie
Le drapeau chinois est les festivités bat- avaient besoin de place pour connaissent bien les Cariocas, matériel, et là encore une cha- quar tiers les plus chics de médaille de bronze, et on envoie nos ondes ex-
composé d’une grande étoile, tent leur plein à de nouvelles infrastructures. un peu moins les étrangers de suble numérotée. « Nous Rio. Selon le quotidien Extra, trasensorielles positives aux îles Fidji pour le
représentant le Parti commu- Rio et les quelque « Ils m’ont dit qu’ils voulaient passage, émus notamment avons aler té les autorités évi- le ministre a été agressé à la tournoi masculin. Parce que.
niste, avec à sa droite quatre 500 000 touristes construire des parkings pour par le mor t de deux per- demment. Il y a un problème pointe du couteau et forcé de
petites étoiles pointées vers attendus pour les Jeux olym- les JO », rapporte Marco Am- sonnes par balle, près du de sécurité, cer taines per- remettre son argent, son télé- ◆ ◆ ◆
le centre de la plus grande. piques affluent. tônio, un habitant de Metrô stade Maracana et du boule- sonnes parviennent à entrer phone por table et un sac. L’amour, c’est plus fort que la police, disait
Mais les quatre petites étoiles Pour accueillir une telle qui a été délogé. Pour les vard olympique, le jour de la sur les sites et dans les bus de « Cela a été une frayeur, la nuit ma maman (elle le dit encore, d’ailleurs). Mais
des drapeaux chinois aux foule, la ville a fait peau journalistes, la municipalité a cérémonie d’ouverture. l’organisation sans accrédita- a passé et tout va bien mainte- il arrive que les forces de l’ordre regimbent.
Jeux de Rio, incluant celui neuve et créé des stades, adopté une « stratégie de dés- L’histoire du photographe tion », a regretté Éric Baradat, nant », a déclaré le lendemain À Londres en 2012, l’haltérophile nord-co-
brandi par l’escrimeur Lei mais aussi des trams, des mé- information ». de News Corp, Brett Costello, chef des opérations de la une de ses collaboratrices. réen Om Yun-chol avait remporté le titre olym-
Sheng lors de la cérémonie tros et une multitude d’infra- a ainsi fait le tour de la ville. photo pour l’AFP. Difficile d’espérer une amé- pique chez les 56 kg et tenu ces propos :
d’ouver ture vendredi, poin- structures. Résultat : environ Des menaces constantes L’Australien s’est fait subtiliser Mais les médias ne sont pas lioration radicale. Rio est une « Mes progrès et ma médaille d’or sont le fruit du
tent toutes vers le haut. 2600 familles Dans les quartiers pour des dizaines de milliers les seuls exposés. Plusieurs ville notoirement dangereuse, doux amour du Grand Leader Kim Jong-il et du
Le Consulat général à Rio ont été dépla- construits pour reloger les fa- de dollars de matériel. Il a en- athlètes chinois se sont plaints dans laquelle une certaine ri- Grand Camarade Kim Jong-un. »
s’était of ficiellement plaint cées, expose milles, de nombreux militaires suite reconnu son voleur de vols et autres désagré- chesse côtoie l’immense pau- Dimanche, Om a cependant dû se contenter
lundi auprès du Comité d’or- Cour rier In- font la ronde. « L’endroit est quelques jours plus tard, por- ments. Shi Dong- vreté des favelas, qui de la médaille d’argent dans la même catégorie,
ganisation. Sur les réseaux so- ternational. bien, mais nous sommes trop tant sa chasuble d’accrédité. peng, spécialiste du À Rio, représentent quelque derrière le Chinois Long Qingquan, ce qui tend
ciaux, des internautes chinois L’agence bré- contrôlés », explique Antonio « Je connaissais mon numéro, 110 m haies, a expli- 20 % de la population à montrer que la plus torride des af fections
ont crié au « complot » contre le silienne d’in- Jose Zacarias Da Silva, habi- les chasubles en portent toutes qué à un média d’État une certaine de la mégalopole. peut avoir ses limites.
pays ar rivé deuxième au ta- vestigation tant de Jacarepagua. « Il n’y a un. Si un mec arrive avec une qu’il s’était fait voler Mais Mark Adams, Om s’est répandu en plates excuses, a dit
bleau des médailles à Londres Agência Pù- pas beaucoup de liberté, les en- veste qu’il m’a piquée il y a son ordinateur. « Per- richesse por te-parole du Co- qu’il comprendrait que son peuple ne le traite
en 2012. Ils ont notamment blica publie fants ne peuvent pas sor tir deux jours, il y a bien un pro- dre de l’argent m’évi- mité inter national plus en héros et a promis qu’il mettra toute la
taxé les organisateurs des les témoignages de 100 d’en- après 22 h. » blème, non ? », a-t-il raconté sur tera peut-être de plus côtoie olympique (CIO), a gomme dans ses futures compétitions, qui cul-
Jeux cariocas d’être les « plus tr e elles sur la platefor me Bien que certains déplacés le site Internet The Australian. grands pr oblèmes l’immense af fir mé ne pas re- mineront avec les Jeux de Tokyo en 2020.
mauvais » de l’histoire. « 100 histoires. 100 déména- se disent satisfaits de leur nou- La vidéo du vol, filmée par par la suite », a-t-il gretter le choix du J’ai laissé un message sur la boîte vocale de
gements. 100 maisons dé- veau logement, la tension est les caméras de sécurité, a été commenté avec phi- pauvreté Brésil. « Ces choses là Kim Jong-un pour des commentaires, mais il ne
Agence France-Presse tr uites par les Jeux olym- palpable. « Beaucoup d’habi- publiée par le site australien losophie. arrivent dans les rues m’a pas rappelé. Du moins pas encore.
piques 2016 ». Selon ce collec- tants ont peur de parler, ou ne Daily Telegraph. On y décou- Idem pour la délé- des favelas malheureusement, et
tif de jour nalistes, « il n’y a VANDERLEI ALMEIDA AGENCE FRANCE-PRESSE veulent pas apparaître sur des vre en pleine lumière un ma- gation danoise, dé- c’est terrible », a-t-il ◆ ◆ ◆

18-18
Les basketteurs américains
pas de documents of ficiels sur
les expulsions de familles et les
destructions massives. Nous
avons décidé de les lister. »
Malgré un design gai et co-
D’après les communiqués of ficiels, seul le quartier de Vila Autódromo a été détruit pour l’aménagement des JO. Les autres destructions
seraient dues à des glissements de terrain ou à des inondations.

Originaire du même quartier,


Maria da Silva raconte que sa
jorité des familles ont été relo-
gées, environ 500 personnes
vivait depuis plus de 30 ans.
« Ils l’ont écrasée comme si
Depuis des mois, les repor-
ters brésiliens contactent les
photos ou vidéos. Soit parce
qu’ils ont été menacées, soit
parce qu’ilss ont peur de l’être »,
explique Agência Pública.
Déjà en juin 2015, une vidéo
nège à trois : une femme qui
détour ne l’attention, un
homme qui part avec le sac et
un troisième qui oriente la vic-
time en panique du côté op-
troussée au V illage olym- convenu alors qu’il était inter-
pique. « À cause des nombreux rogé sur l’agression de deux
travailleurs, personnel d’entre- rameurs australiens.
tien et femmes de chambre sup- « Mais est-ce qu’on aurait
plémentaires qui ont été intro- quand même choisi de venir
Chaque présentation des Jeux olympiques
amène son lot de statistiques plus ou moins
utiles dans la vie de tous les jours comme le
nombre de fois où les commentateurs de tous
pays rappelleront combien ces jeunes-là ont tra-
ont écrasé, comme prévu, le loré, la page Internet dénonce fille a été traumatisée par la sont toujours sans logement. c’était un bout de papier, en familles, retracent leurs his- montrant la police agressant posé de celui où est parti son duits dans le Village olympique pour les premiers Jeux en Amé- vaillé fort pour se rendre jusqu’à la grande fête
Venezuela, 113 à 69, dans une réalité autrement plus destruction subite de sa mai- laissant les toires et enquêtent sur les les habitants du quar tier de complice. à notre demande, nous avons rique du Sud ? J’en suis sûr, a magique du spor t universel et le nombre de
leur 2e match du tournoi sombre. De clic en clic, l’inter- son. « Elle a maintenant besoin procédures de la municipa- Vila Autódromo pendant une L’Agence France-Presse été sujets à une série de vols », a ajouté Adams. C’est important condoms distribués au V illage olympique
olympique, mais les Sud- naute accède aux inter views de traitements psychiatriques »,
«Beaucoup d’habitants ont peur de parler, af faires à
l ’ i n t é r i e u r. lité de Rio. « Le manque d’in- démolition circulait sur les ré- (AFP), qui dispose de 700 mè- expliqué Morten Rodtwitt à la que les Jeux olympiques ne (450 000 en l’occurrence, soit environ 43 par
Américains pourront s’enor- des habitants. « Ils m’ont dit déplore-t-elle. ou ne veulent pas apparaître sur des Tout ce que formation sur les expulsions seaux sociaux. Cette scène se tres carrés dans le Parc olym- chaîne danoise TV 2. « Ça va soient pas juste un petit club eu- athlète, mais les organisateurs signalent que
gueillir d’avoir tenu tête aux qu’ils allaient lancer la police Chaque témoignage est ac- j ’ a v a i s est une constante », au point déroulait précisément là où se pique pour quelque 180 accré- des téléphones aux iPad en pas- ropéen ou américain. Ils doi- plusieurs en rapportent dans leur pays, où ils
stars de la NBA pendant à notre recherche, qu’ils al- compagné d’une car te indi- photos ou vidéos» construit que cer taines familles ap- tient aujourd’hui le Parc olym- dités, a été dépouillée à plu- sant par […] des draps. » vent se répandre tout autour du peuvent être difficiles à trouver).
tout un quart-temps, lundi à laient démolir la maison avec quant le quartier d’origine de pendant des prennent « par des rumeurs pique, le stade le plus fré- sieurs reprises dans ses lo- Même les hauts responsa- monde. Ils doivent por ter ce Mais comment s’assurer qu’on n’aura pas be-
Rio. 18-18: c’était le score nous dedans », rappor te Eu- la personne, l’endroit où elle a Ednardo Dos Santos, Ca- années, ils l’ont détruit en 10 sur Internet qu’il va y avoir quenté des JO. caux. Un de ces vols a été bles n’y échappent pas. Le mi- sentiment universel. » soin de préser vatifs parce qu’on n’aura tout
après 10 minutes de jeu. nice dos Santos, un ancien ré- été déplacée et l’éventuelle rioca de 55 ans, a été expulsé minutes, tout ça à cause des des démolitions », raconte capté par les caméras de sur- nistre de l’Éducation du Por- simplement pas l’occasion de s’envoyer en
sident de l’Estrada da Boiùna. compensation reçue. Si la ma- de la maison dans laquelle il Jeux olympiques. » José Pereira Filho, Brésilien Le Temps veillance, montrant un tugal, T iago Brandao Ro- Agence France-Presse l’air ? Réponse la prochaine fois.
B 6 L E D E V O I R , L E M A R D I 9 A O Û T 2 0 1 6

PRÉSIDENTIELLE AMÉRICAINE
LE MONDE
Donald Trump joue
sa carte économique
IVAN COURONNE
à Washington
Oui à Keystone XL
D onald Trump appuie sur le
bouton «réinitialiser». Pour
enrayer sa chute dans les son-
Washington — Donald
Trump, s’il est élu président
dages, le candidat républicain à des États-Unis, entend inviter
la Maison-Blanche a déplacé TransCanada à soumettre à
lundi le débat sur l’économie en nouveau son projet d’oléoduc
proposant des mesures chocs, Keystone XL. Cette volonté
dans un domaine où il estime du candidat républicain fi-
Hillary Clinton vulnérable. gure sur les dépliants distri-
Lors d’un discours au club bués par son équipe de cam-
économique de Detroit, capi- pagne à l’occasion du dis-
tale de l’industrie automobile cours axé sur l’économie
américaine, l’homme d’affaires qu’il a prononcé lundi. M.
a proposé un moratoire sur Trump n’a toutefois pas fait
toute nouvelle réglementation allusion à Keystone XL dans
et une baisse généralisée des son allocution. Le Parti répu-
impôts, dépeignant les huit an- blicain est favorable à ce
nées de la présidence de Ba- qu’un second souffle soit
rack Obama comme un poids donné au projet d’oléoduc de
sur les entrepreneurs. l’entreprise de Calgary,
« La ville de Detroit est l’exem- TransCanada, bien que le
ple vivant de l’échec de la poli- président Barack Obama lui
tique économique de mon adver- eût fait obstacle. M. Trump a
saire », a-t-il déclaré, dans cette toutefois dit à quelques re-
cité industrielle qui a perdu le prises qu’il pourrait tenter
tiers de sa population depuis d’obtenir une entente plus
les années 1990. avantageuse financièrement BANARAS KHAN AGENCE FRANCE-PRESSE
Son discours, lu sur un télé- pour les États-Unis. Un kamikaze islamiste a tué lundi au moins 70 personnes et en a blessé plus de 100 autres à Quetta, dans le sud-ouest du Pakistan.
souffleur et plus détaillé que ses La Presse canadienne
allocutions habituelles, a été in-
terrompu à de nombreuses re-
prises par des manifestants.
À contre-courant
aux ménages les plus aisés. « Je
propose une réduction générale
de l’impôt sur le revenu, surtout
Le Pakistan secoué par un attentat
Rompant avec l’orthodoxie ré- pour les Américains de la classe
publicaine, le milliardaire popu- moyenne, a-t-il déclaré. Cela Talibans et groupe État islamique revendiquent tous deux l’attaque
liste a promis de réinvestir dans créera des millions d’emplois ».
les infrastructures et a renou- En septembre dernier, Do- MAAZ KHAN AMAQ, un organe de propa- conté. Je suis retourné en cou-
velé sa dénonciation des traités nald Trump avait proposé de à Quetta gande du groupe djihadiste EI. rant vers les lieux et j’ai vu des
de libre-échange, dénonçant le
partenariat transpacifique signé
par Barack Obama et actuelle-
ment bloqué au Congrès.
«Hillary Clinton a soutenu les
réduire de sept à quatre le nom-
bre de tranches du barème de
l’impôt sur le revenu. Lundi, il a
proposé trois tranches de 12, 25
et 33%, contre un taux maximal
L e premier ministre pakista-
nais, Nawaz Sharif, a appelé
les forces de sécurité à « déci-
mer » les ter roristes après
La bombe a explosé au mo-
ment où environ 200 personnes,
dont nombre d’avocats et de
journalistes, étaient rassem-
blées devant les urgences de
70
Nombre de vies fauchées par
corps dispersés et de nombreux
blessés en train de pleurer. Il y
avait des mares et des mares de
sang, des morceaux de chair et
des membres. »
accords commerciaux qui ont fait de 39,6% aujourd’hui. qu’un kamikaze islamiste a tué l’Hôpital civil de Quetta, après l’attentat, selon le premier «Tant de mes amis sont morts»,
perdre à cette ville et à ce pays Et il est favorable à une ré- au moins 70 personnes et en a l’assassinat, quelques heures bilan des autorités locales a déploré Pervez Masi, qui a été
leurs emplois et leurs richesses», duction de l’impôt sur les so- blessé une centaine en visant plus tôt, du bâtonnier de la pro- blessé par des éclats de verre, in-
a accusé Donald Trump, citant ciétés d’un taux de 35 à 15 %. une foule en deuil devant un hô- vince, un meurtre dont la res- diquant que la détonation avait
le traité signé par Bill Clinton en Son programme économique pital du sud-ouest du Pakistan. ponsabilité a aussi été endossée Jamaat-ul-Ahrar. été si puissante qu’«on n’a pas
1993 avec le Mexique et le Ca- inclut aussi des revendications L’attentat a d’abord été re- par Jamaat-ul-Ahrar. Après l’explosion de lundi, compris ce qui s’était passé».
nada, l’ALENA, qu’il promet de conservatrices comme la sup- vendiqué après par une faction «Le bilan a atteint 70 morts et des corps jonchaient le sol dans La police a confirmé qu’il
renégocier. « Si nous n’en amé- pression de l’impôt sur les suc- des talibans pakistanais, Ja- 112 blessés», a dit à la presse le une mare de sang et de verre s’agissait d’un attentat suicide
liorons pas les termes, nous nous cessions, baptisé « impôt sur la maat-ul-Ahrar, qui a promis docteur Masoood Nausherwani, brisé, tandis que des survivants perpétré par un kamikaze
retirerons», a-t-il menacé. mort », et la déréglementation d’autres attaques « jusqu’à ce chef des services de Santé du choqués tentaient de se récon- armé de « huit kilogrammes
Une autre proposition popu- du secteur de l’énergie. « Nous que soit imposé un système isla- Baloutchistan, province instable forter, a constaté un journaliste d’explosifs, remplis d’éclats et de
laire, élaborée selon lui avec sa remettrons nos ouvriers du char- mique au Pakistan ». dont Quetta est la capitale. de l’AFP qui se trouvait sur billes de métal ».
fille Ivanka, est de rendre fisca- bon et de l’acier au travail », a-t- «Un kamikaze du groupe État Ce bilan en fait le deuxième place. Nombre des victimes Le président de l’association
lement déductible la totalité il promis. islamique a déclenché sa ceinture attentat le plus meur trier au portaient costume et cravate. du barreau de la province, Bilal
des frais de garde d’enfants, ce explosive au cours d’un rassem- Pakistan cette année, après un Le journaliste de l’AFP se Anwar Kasi, a quant à lui été tué
qui profiterait principalement Agence France-Presse blement d’employés du ministère carnage dans un parc pour en- trouvait à 20 mètres de la foule lundi matin par des inconnus ar-
de la Justice et de la police pakis- fants où une bombe avait fait au moment où la déflagration més au moment où il quittait son
tanaise dans la ville de Quetta», 75 morts pendant le week-end s’est produite. domicile pour aller travailler.
50 républicains contre Trump a quelques heures plus tard de Pâques à Lahore, une tue- « Il y avait d’énormes nuages
pour sa part affirmé l’agence rie également revendiquée par noirs et de la poussière, a-t-il ra- Agence France-Presse
Washington — Cinquante républicains ayant exercé d’impor-
tantes fonctions dans l’appareil américain de sécurité nationale
ont dénoncé lundi dans une lettre cinglante l’ignorance et l’in- SYRIE
compétence de Donald Trump qui serait, selon eux, « le prési-
dent le plus dangereux de l’histoire américaine ». Les signataires
ont travaillé à la Maison-Blanche, au département d’État ou au
département de la Défense pour des présidents républicains,
de Richard Nixon à George W. Bush. Ils n’ont pas appelé à vo-
Les renforts affluent dans les deux camps à Alep
ter pour la candidate démocrate à la Maison-Blanche, Hillary LAYAL ABOU RAHAL son rattachement à al-Qaïda) a années par les rebelles dans le niens, des Irakiens et des mem-
Clinton, mais écrivent clairement, dans cette lettre ouverte pu- à Beyrouth annoncé le début de la bataille conflit dévastateur qui a fait bres du Hezbollah libanais sont
bliée par le New York Times : « Aucun de nous ne votera pour pour s’emparer de la totalité plus de 290 000 morts, poussé à arrivés à Alep à travers la
Donald Trump. » Ils le déclarent non qualifié pour le poste de
commandant en chef, à la fois en raison de son manque de
compétences et pour l’instabilité de son caractère.
R ebelles et régime ont en-
voyé lundi des milliers
d’hommes en renfort dans Alep
d’Alep, après avoir por té un
coup dur au régime dans cette
ville du nord du pays.
la fuite plus de la moitié de la
population et provoqué une
grave crise humanitaire.
route du Castello, au nord de la
ville » en provenance du centre
du pays, a-t-il précisé.
et ses environs, en préparation Les insurgés ont brisé trois Un haut responsable de la
d’une bataille cruciale pour le semaines de siège imposé par Régime et rebelles sécurité à Damas a confirmé
contrôle de la deuxième ville de le régime à leurs quar tiers Selon le directeur de l’Obser- l’arrivée de renforts.
Syrie, dont l’issue constituerait dans l’est d’Alep, à la faveur vatoire syrien des droits de Les rebelles ont eux reçu
un tournant dans la guerre. d’une contre-offensive qui leur l’Homme (OSDH), Rami Abdel des renforts en hommes, dont
Dimanche, « l’Armée de la a permis à leur tour d’encer- Rahmane, le régime comme les des combattants ouïghours
conquête », qui regroupe les cler par tiellement les quar- rebelles ont envoyé des ren- chinois, venus de la province
groupes rebelles islamistes tiers prorégime dans l’ouest forts en hommes et en armes à voisine d’Idleb et de la cam-
dont le puissant Ahrar al-Cham de la cité divisée. Alep et ses environs. pagne d’Alep, selon l’OSDH.
et le Front Fateh al-Cham (ex- Cette victoire est l’une des « Environ 2000 combattants
Front al-Nosra ayant renoncé à rares remportées ces dernières prorégime, des Syriens, des Ira- Agence France-Presse

L’empereur japonais de la loi, mais son message ap-


pelle clairement à réfléchir
gouvernementales du week-
end, les forces de sécurité tuant
Shekau se manifeste
songe à abdiquer concrètement à son avenir en
tant qu’empereur», décrypte To-
par balles plusieurs dizaines de
personnes dans les régions
à nouveau
Tokyo — L’empereur Akihito mitaro Hashimoto, spécialiste Oromo et Amhara. Amnesty In- Kano — L’insaisissable leader de
du Japon, âgé de 82 ans, s’est dit du système impérial à l’univer- ternational a fait état lundi de Boko Haram, Abubakar Shekau,
lundi préoccupé par sa capacité sité Reitaku. Parmi les options près de 100 morts et plusieurs a promis d’intensifier son com-
à continuer de s’acquitter de ses envisageables, Akihito a semblé centaines de blessés, accusant bat djihadiste dans une vidéo dif-
obligations, appelant implicite- écarter un système de régence: les forces de sécurité d’avoir fusée dimanche soir, balayant les
ment à un débat sur des lois qui «je pense qu’il n’est pas possible tiré à balles réelles sur des divisions internes du groupe is-
l’obligent à rester empereur de continuer à alléger continuel- «manifestants pacifiques». «Se- lamiste nigérian révélées la se-
jusqu’à la fin de sa vie. «Heureu- lement les tâches de l’empereur», lon nos informations, entre 48 et maine dernière. «Moi, Abubakar
sement, je suis aujourd’hui en car cela reviendrait selon lui à 50 manifestants ont été tués Ash-Shakawy [Shekau], leader de
bonne santé. Cependant, quand laisser en place un souverain dans la région Oromo», a pour Jama’atu Ahlissunnah
je vois ma forme décliner progres- dont le rôle serait vidé de sa sa part déclaré à l’AFP Merera Lidda’awati Wal Jihad [Boko Ha-
sivement, je m’inquiète de la dif- substance. «La régence est Gudina, figure de l’opposition ram], fais du combat contre le Ni-
ficulté à remplir mes fonctions en quelque chose qu’il rejette, on éthiopienne et président du geria et contre le monde entier
tant que symbole de l’État», a-t-il comprend bien qu’il souhaite plu- Congrès du Peuple Oromo. une responsabilité personnelle»,
déclaré dans une rare allocution tôt une abdication», a commenté «Ce bilan pourrait être beau- affirme-t-il dans cette vidéo diffu-
télévisée, invoquant son âge et l’éditorialiste Soichiro Tahara. coup plus élevé, car il y a de sée initialement sur YouTube,
la nécessité d’être pleinement Agence France-Presse nombreux blessés» par balle, a-t- puis effacée. Cette vidéo est une
investi dans sa mission. Le sou- il ajouté. Le gouvernement n’a nouvelle réponse à la présenta-
verain n’a pas utilisé le mot «ab-
dication», car la Constitution lui
Répression sanglante pas encore fourni de bilan,
mais a évoqué dans un commu-
tion d’Abou Mosab al Barnaoui
comme le nouveau chef du
interdit des propos directs sur le
système impérial, qui seraient
en Éthiopie niqué des manifestations «illé-
gales» organisées par «des en-
groupe. Dès jeudi, Abubakar
Shekau avait diffusé un enregis-
considérés comme une déclara- Addis-Abeba — Le gouverne- nemis étrangers […] en parte- trement audio pour réaffirmer
tion politique. «Légalement, il ne ment éthiopien a réprimé dans nariat avec des forces locales». qu’il était «toujours présent».
peut pas demander une révision le sang les manifestations anti- Agence France-Presse Agence France-Presse
L E D E V O I R , L E M A R D I 9 A O Û T 2 0 1 6 B 7

CULTURE
« Au revoir, mon amour éternel » : MÉDIAS

les derniers mots de Leonard Cohen à sa muse Voir ajoute


Marianne Ihlen est morte d’un cancer en juillet. L’auteur-compositeur lui a fait ses adieux dans
une lettre, disant qu’il la rejoindra bientôt.
des forfaits
Ireux.
ls s’étaient rencontrés à 23 ans sur l’île
grecque d’Hydra et étaient tombés amou-
d’abonnement
Leonard Cohen a écrit une lettre d’adieu
à sa muse Marianne Ihlen, décédée le 29 juillet Le mensuel restera gratuit
d’une leucémie, à l’âge de 81 ans, révèle la ra-
dio canadienne CBC. Celle qui avait inspiré So à Montréal et à Québec,
Long Marianne et Bird on a Wire a eu une
grande influence dans sa vie. et augmentera son tirage
Le documentariste Jan Christian Mollestad,
très proche de Marianne Ihlen, avait prévenu le FRANÇOIS LÉVESQUE
chanteur qu’elle était mourante. Leonard lui a
alors écrit une lettre d’adieu : « Nous sommes ar-
rivés au point où nous sommes si vieux, nos corps
tombent en lambeaux, et je pense que je te rejoin-
D ans sa plus récente chronique, le rédac-
teur en chef de Voir annonçait l’arrivée de
forfaits d’abonnement à la publication. D’abord
drai bientôt. Sache que je suis si près derrière toi, un journal hebdomadaire créé en 1986, puis un
que si tu tends la main tu peux atteindre la mensuel glacé depuis janvier dernier, Voir a
mienne. Et tu sais que j’ai toujours aimé ta pourtant toujours été gratuit. Mais voilà, mal-
beauté et ta sagesse, et je n’ai pas besoin d’en dire gré cette modification à sa formule, cette gra-
plus parce que tu sais tout cela. Je veux seule- tuité demeurera. Il appert, en effet, que le men-
ment te souhaiter un très beau voyage. Au revoir, suel est tout simplement victime de son succès.
ma vieille amie. Mon amour éternel. Rendez- C’est à la demande de lecteurs incapables de
vous au bout du chemin. » mettre la main sur un exemplaire, souvent pour
Deux jours plus tard, Ihlen perd connais- des motifs géographiques, que cette initiative est
sance et décède. Jan Christian Mollestad était née, explique Simon
près d’elle et a raconté, dans une lettre publiée Jodoin dans l’édition
sur Facebook, ses derniers instants à Leonard de la rentrée.
Cohen : « Marianne s’est endormie lentement « Chaque premier
hors de cette vie hier soir. Paisiblement, entourée jeudi du mois, en
par des amis proches. Votre lettre est arrivée à un quelques heures,
moment où elle pouvait encore parler et rire tous les exemplaires
consciemment. Quand on lui a lu à haute voix, du magazine s’envo-
elle a souri comme seule Marianne le pouvait. lent. Tous, sans
Elle a levé la main quand vous avez dit que vous exception : 25 000
étiez juste derrière, assez proche pour l’atteindre. exemplaires à
Le fait que vous connaissiez son état de santé lui Québec et 50 000 à
a donné une profonde tranquillité d’esprit. Et vo- Montréal trouvent
tre bénédiction pour le voyage lui a donné de la leurs lecteurs »,
force supplémentaire. Jan et ses amis, qui ont vu écrit-il.
ce que ce message signifiait pour elle, vous re- Plus loin, le rédacteur en
mercient tous avec une profonde gratitude chef précise : « Nous conti-
d’avoir répondu si vite et avec tant d’amour et de nuerons bien entendu de dis- En cette
compassion. » tribuer les exemplaires gra- année de
La lettre conclut : « Dans sa dernière heure, je tuits du magazine à Mont-
lui ai tenu la main et j’ai fredonné Bird on a réal et à Québec sans dimi- 30e anniversaire,
Wire alors qu’elle respirait si faiblement. Et au nuer le tirage.»
moment de quitter la chambre, après que son il n’est pas
âme s’est envolée par la fenêtre pour de nouvelles Vers un tirage
aventures, nous l’avons embrassée sur le front et en hausse question,
avons murmuré vos paroles éternelles. So Long, Dans sa nouvelle incar- affirme Hugues
Marianne. » nation, Voir souhaitait
JACQUES NADEAU LE DEVOIR être en mesure de ne pas Mailhot,
Libération Marianne Ihlen avait inspiré à Leonard Cohen sa chanson So Long Marianne. noyer son contenu « dans
une mer de publicité ». Le de renier le
corollaire de ce choix est,
Israël : les manuscrits en Israël ou à l’étranger». Mais la se- forcément, un coût de pro- principe de

de Kafka resteront
crétaire, morte en 2007, a partagé la
succession entre ses deux filles et la
collection Brod est devenue l’enjeu
Six nouvelles institutions duction plus élevé. Or, gratuité de Voir
cela fonctionne, assure-t-
on du côté du magazine.
la propriété de la de multiples disputes. En 2012, un
tribunal avait ordonné que les ar- muséales sont soutenues Vice-président de Voir et copropriétaire du
groupe Communications Voir avec Alexandre
Bibliothèque nationale chives soient transférées à la Biblio- Taillefer et Michel For tin depuis avril 2015,

Jérusalem — La Cour suprême d’Is-


raël a décidé qu’un fonds de manus-
thèque nationale d’Israël.
Agence France-Presse par Québec Hugues Mailhot confirme la réussite du mo-
dèle commercial.
« On n’a aucun retour du magazine. Aucun.
crits de Franz Kafka resterait la pro- Bernard Drainville sur Ça dépasse nos espérances. La seule plainte
priété de la Bibliothèque nationale
de l’État hébreu, mettant ainsi fin à
une longue bataille, a-t-on annoncé
les ondes de LCN L e ministère de la Culture et des
Communications annonce
avoir distribué une aide financière
nentes, pour accroître l’accès aux
collections ou préparer des exposi-
tions itinérantes avec d’autres ins-
qu’on a reçue, c’est justement que certaines per-
sonnes n’arrivaient pas à le trouver. Plusieurs
nous ont écrit pour demander si une formule de
lundi. La plus haute instance judi- Bernard Drainville sera de retour à de 17 millions de dollars à 92 insti- titutions. En outre, 500 000 $ sont livraison sur abonnement serait envisageable. À
ciaire israélienne a rejeté un appel la radio et à la télévision à compter tutions muséales, et 6 musées se- également à « la concertation et à terme, on n’aura pas le choix d’augmenter le ti-
des héritiers de Max Brod, ami de de l’automne. L’ancien député pé- ront soutenus pour la première l’innovation ». rage parce que, par ti comme c’est là… depuis
Franz Kafka et son exécuteur testa- quiste se joindra à l’équipe de La fois : L’Odyssée des bâtisseurs au qu’on les propose, on a en moyenne 25 abonne-
mentaire. L’auteur du Procès, décédé joute, une nouvelle quotidienne à Saguenay–Lac-Saint-Jean, le site Reprise des audiences ments par jour. On est probablement le seul mé-
en 1924, avait demandé à Max Brod saveur politique animée par Paul historique maritime de la Pointe- Par ailleurs, le ministère de la dia au Québec en ce moment qui parle d’aug-
de brûler ses manuscrits, mais ce Larocque. L’émission sera diffusée au-Père, le Monastère des Augus- Culture et des Communications re- menter son tirage. »
dernier les avait conservés. Après sur les ondes de LCN à compter du tines à Québec, Boréalis en Mauri- prend cette semaine les audiences En cette année de 30 e anniversaire, il n’est
l’invasion de la Tchécoslovaquie par 6 septembre, a annoncé le Groupe cie, le musée du Centre commé- sur le renouvellement de la poli- pas question, af firme Hugues Mailhot, de
l’Allemagne nazie en 1939, Max TVA par voie de communiqué lundi moratif de l’Holocauste à Montréal tique culturelle, amorcées en juin. renier le principe de gratuité de Voir.
Brod avait immigré en Palestine, em- matin. En plus de participer à cette et le Musée du Haut-Richelieu en Ainsi, les audiences se tiendront à « J’aimerais dire que ça s’inscrit dans un grand
portant avec lui ces manuscrits, dont nouvelle émission, l’ancien leader Montérégie. Joliette le 10 août, à Rimouski le plan d’affaires, mais ce n’est pas le cas. Ce n’est
certains écrits rares. À sa mort en parlementaire coanimera dès la Le ministre Luc Fortin annonce 15 août, à Gaspé le 16 août, à Baie- même pas une révision du modèle stratégique :
1968, il les avait légués à sa secré- rentrée l’émission du midi au également l’ouver ture de deux Comeau le 17 août, à Gatineau le on a juste voulu répondre à cette demande
taire, Esther Hoffe, lui demandant FM93 aux côtés de l’animateur Éric programmes, au coût de 12,5 mil- 22 août et à Montréal les 25 et formulée par des lecteurs, et les résultats sont au
de donner à son tour ces archives, Duhaime. Bernard Drainville avait lions, pour différentes aides. Une 26 août, avant de se terminer à rendez-vous. »
évaluées à plusieurs millions de dol- été élu pour la première fois député somme de 12 millions est destinée Sherbrooke le 29 août, dans la cir- Fidèle à sa tradition, Voir continue de favori-
lars, à «l’Université hébraïque de Jéru- de Marie-Victorin en 2007 sous la aux institutions muséales déjà re- conscription du ministre Luc Fortin. ser le secteur culturel.
salem, à la bibliothèque municipale bannière du Parti québécois. connues pour concevoir ou renou-
de Tel-Aviv ou à une autre institution Le Devoir veler des expositions per ma- Le Devoir Le Devoir

CANAUX 18h00 18h30 19h00 19h30 20h00 20h30 21h00 21h30 22h00 22h30 23h00 23h30 minuit

À LA TÉLÉ
SRC 13h00 Jeux olympiques d'été de Rio 2016 Le Téléjournal
TVA TVA nouvelles Sucré Salé Couteaux Animal cherc Chicago Fire: Caserne 51 Esprits criminels TVA nouvelles 22h35 Sucré 23h05 LE PRIX DE LA RANÇON (2007)
TQ Les Argonautes Génial! / Pierre-Yves Lord Cuisine futée, National Geographic TOUT SUR ALBERT (2013) Julia Louis-Dreyfus. 22h45 Homeland 23h45 Appendi. 0h15 F.-tireurs
V Atomes Souper parfait Taxi payant UN DUO D'ENFER (2013) avec Melissa McCarthy, Sandra Bullock. L'arbitre Atomes Un gars le soir Appelez
RDI Le Téléjournal RDI économie 24/60 Les grands reportages Le Téléjournal RDI économie Le Téléjournal Le National 24/60 Grands rep.
TV5
D
17h50 Champi.. Journal FR Oiseaux Web Thérapie Un village français
Face à la nature: Le grand test Rodéo Québec Grand Rire Michelle ou la vie sauvage
21 jours / En garderie
Rat rods de Vegas
Les routes de l'impossible
Force d'impact
TV5 le journal Voisins/Voisins Cinéma
Grand Rire à Paris 2010 Vac. infernales
Nos choix ce soir
VIE Idées grandeur Meubles Mariage/lune de miel Marie-Sol St-Onge: Invincible Minichefs au défi Roulotte Des rénos qui Collectionneurs Collectionneurs Pimp garage
MX Taxi payant Taxi payant Séduction Séduction Millionnaire$ à tout prix Souper parfait Souper parfait Charmed Dolly Parton Dolly Parton Johnny Cash POUR UNE DERNIÈRE FOIS
VRAK.TV L'appart du 5e Je t'ai eu! Jérémie Jérémie Jouer le jeu Jouer le jeu LE PROJET BLAIR (1999) Michael C. Williams. Les testeurs Arrange-toi ça Hors d'ondes C’est ce soir que se termine l’ultime saison de
RDS Sports 30 Jeux olympiques d'été de Rio 2016 - Tennis (H) (F) et double Jeux olympiques d'été de Rio 2016 Sports 30 Monde sport L’appart du 5e. Afin de clore les choses en
HISTORIA Les a$ de la brocante Les a$ de la brocante Pawn Stars Pawn Stars Restauration Restauration Marty et Bam Bam brocantent Profession: brocanteur Fièvre encans grand, VRAK présente l’un à la suite de l’autre
ARTV Temps-Paix Temps-Paix Défier la magie Catherine RBO 3.0 Prochains Bienvenue au paradis Enquêtes codées Les grandes entrevues les deux derniers épisodes de la série. Dès
EXPLORA Miracles de la mousson Autopsie animale Découverte Qui singe qui? 1000 jours pour la planète Au-delà de la science-fiction PeupleDésert
SÉRIES+ NCIS: Los Angeles La Reine / La traque L'enquête / Un suicide suspect Bones / La collectionneuse Hawaii 5-0 / A Make Kaua Graceland / Rupture de contrat NCIS: L. A.
18 h, les fans sont conviés à visiter les coulisses
ZTÉLÉ S'coucher Jobs de bras Face Off / Les résultats Urgences à Vegas Sans origine: Orphan Black Dernier repaire / Putsch Conduite dangereuse Grimm de l’émission en compagnie de Yan England.
C. SAVOIR 17h30 Combattr Weather and climate Apostrophes Apostro./Idées La contre-culture en panorama REGARD sur le court-métrage Carte de visite 10 découvertes Dialogues Attention aux fantômes !
ÉVASION Homme tortue Homme tortue Pêcheurs à mains nues Mordu de la pêche Unis pour survivre Le Survivant Le marcheur du Nil ...de la pêche L’appart du 5e, VRAK, 17 h
TFO LeRanch Le grand galop Son altesse Subito texto Flip TFO 24.7 WEEK-END À ZUYDCOOTE (1964) Jean-Paul Belmondo. Flip TFO 24.7 Carte de visite
Cinépop 17h40 NEIGE ET CENDRES 19h20 AU COEUR DE LA TEMPÊTE (2009) Brendan Gleeson. FAMILY BUSINESS (1989) avec Dustin Hoffman, Sean Connery. 22h55 LE DERNIER ROI D'ÉCOSSE (2006) L’HÉRITAGE DE JOHNSON
SÉcran ENQUÊTES GOURMANDES: MEURTRE AU ME... 19h25 LES REVENANTS (2015) Adrien Brody. TU VEUX... OU TU VEUX PAS (2014) MELODY (2014) Rachael Blake. Cinéma Narré par Morgan Freeman, ce documentaire
Planète Dimanche à la ferme Soupçons / Crime ou accident Échappées belles / Nouvelle-Zélande Victoire Samothrace L'école commando R.I.P. Recherches lève le voile sur les relations entre Lyndon B.
MATV Libre-service Montréalité Billboard Studio direct Premières vues Culture zone Laboratoire Libre-service Montréalité Studio direct La Scène Libre-service Johnson, qui succéda à John F. Kennedy à la tête
CBC CBCNews /18h05 Rio 2016 - Gymnastics (W) Team Final, Diving (W) 10, Synchronized Final, Swimming, Beach Volleyball (W) Canada vs. Switzerland The National /23h05 Rio 2016 des États-Unis en novembre 1963, et Martin Lu-
CTV CTV News Montreal eTalk Presents: The Big Bang The Amazing Race Canada Zoo / Zero Sum Game of Thrones CTV National News Montreal 0h05 Daily S.
ther King lors de la lutte pour les droits civiques.
GBL 17h30 News Global National E.T. Canada Ent. Tonight NCIS / Reasonable Doubts Private Eyes / Mise en Place NCIS: New Orleans Global News 23h35 Stephen Colbert
ABC News at 6 World News Local 22 News Inside Edition Bachelor in Paradise After Paradise The Middle Fresh Off-Boat News at 11 23h35 Jimmy Kimmel Live
JFK & LBJ : A Time of Greatness, PBS, 20 h
CBS Channel 3 News at Six Evening News Ent. Tonight NCIS / Reasonable Doubts Zoo / Zero Sum NCIS: New Orleans Ch. 3 News 23h35 Stephen Colbert
NBC NBC5 @ 6 NBC News Jeopardy! Olympic Zone Rio 2016 Summer Olympics - Diving (W) Platform Synchronized Final, Gymnastics (W) Team Final, Swimming (M, W) (D) 0h05 News SASKATOON EN FÊTE
PBS (33) PBS NewsHour Makin' Friends Outdoor JFK & LBJ: A Time American Experience / JFK Partie 2 de 2 Business Charlie Rose En compagnie de Nicolas Titley, Justine La-
PBS (57) News America Business PBS NewsHour JFK & LBJ: A Time American Experience / JFK Partie 2 de 2 World News Charlie Rose berge et David Bussières, du duo Alfa Rococo,
UNIS Pense vite! Humanima Ça va brasser! Pieds/marge Garde-manger / La biodiversité Unis par le chant Fortier / Un passé si présent Hooké Pense vite! Angela, 15 ans se rendent à la Fête fransaskoise à la décou-
HBO 17h10 BESSIE (2015) 19h05 THE CHAMELEON (2010) Wednesday The Night Of TOM AT THE FARM (2013) Xavier Dolan. 23h45 Ballers 0h15 VicePrin verte de trois chanteuses de la relève, dont
AddikTV Les enquêtes de Murdoch Les pouvoirs de Toby RÉDEMPTION (2006) avec Xzibit, Leon Rippy, The Rock. Flash / Manque de temps Dog: Chasseur Le trône de fer l’une aura la chance de faire la première partie
TVA Sports Le TVA sports L'Impact LMB Baseball / Rays de Tampa Bay c. Blue Jays de Toronto (D) Le TVA sports Icônes sport Le TVA sports L'Impact La 7e vague de leur spectacle.
08/09 18h00 18h30 19h00 19h30 20h00 20h30 21h00 21h30 22h00 22h30 23h00 23h30 minuit Unis par le chant, Unis, 21 h
Manon Dumais
CANAUX 18h00 18h30 19h00 19h30 20h00 20h30 21h00 21h30 22h00 22h30 23h00 23h30 minuit
SRC 13h00 Jeux olympiques d'été de Rio 2016 Le Téléjournal
TVA TVA nouvelles Sucré Salé Couteaux Animal cherc Chicago Fire: Caserne 51 Esprits criminels TVA nouvelles 22h35 Sucré 23h05 LE PRIX DE LA RANÇON (2007)
TQ Les Argonautes Génial! / Pierre-Yves Lord Cuisine futée, National Geographic TOUT SUR ALBERT (2013) Julia Louis-Dreyfus. 22h45 Homeland 23h45 Appendi. 0h15 F.-tireurs
V Atomes Souper parfait Taxi payant UN DUO D'ENFER (2013) avec Melissa McCarthy, Sandra Bullock. L'arbitre Atomes Un gars le soir Appelez
RDI Le Téléjournal RDI économie 24/60 Les grands reportages Le Téléjournal RDI économie Le Téléjournal Le National 24/60 Grands rep.
TV5 17h50 Champi.. Journal FR Oiseaux Web Thérapie Un village français 21 jours / En garderie Les routes de l'impossible TV5 le journal Voisins/Voisins Cinéma
D Face à la nature: Le grand test Rodéo Québec Grand Rire Michelle ou la vie sauvage Rat rods de Vegas Force d'impact Grand Rire à Paris 2010 Vac. infernales
VIE Idées grandeur Meubles Mariage/lune de miel Marie-Sol St-Onge: Invincible Minichefs au défi Roulotte Des rénos qui Collectionneurs Collectionneurs Pimp garage
MX Taxi payant Taxi payant Séduction Séduction Millionnaire$ à tout prix Souper parfait Souper parfait Charmed Dolly Parton Dolly Parton Johnny Cash
VRAK.TV L'appart du 5e Je t'ai eu! Jérémie Jérémie Jouer le jeu Jouer le jeu LE PROJET BLAIR (1999) Michael C. Williams. Les testeurs Arrange-toi ça Hors d'ondes
RDS Sports 30 Jeux olympiques d'été de Rio 2016 - Tennis (H) (F) et double Jeux olympiques d'été de Rio 2016 Sports 30 Monde sport
HISTORIA Les a$ de la brocante Les a$ de la brocante Pawn Stars Pawn Stars Restauration Restauration Marty et Bam Bam brocantent Profession: brocanteur Fièvre encans
ARTV Temps-Paix Temps-Paix Défier la magie Catherine RBO 3.0 Prochains Bienvenue au paradis Enquêtes codées Les grandes entrevues
EXPLORA Miracles de la mousson Autopsie animale Découverte Qui singe qui? 1000 jours pour la planète Au-delà de la science-fiction PeupleDésert
SÉRIES+ NCIS: Los Angeles La Reine / La traque L'enquête / Un suicide suspect Bones / La collectionneuse Hawaii 5-0 / A Make Kaua Graceland / Rupture de contrat NCIS: L. A.
ZTÉLÉ S'coucher Jobs de bras Face Off / Les résultats Urgences à Vegas Sans origine: Orphan Black Dernier repaire / Putsch Conduite dangereuse Grimm
C. SAVOIR 17h30 Combattr Weather and climate Apostrophes Apostro./Idées La contre-culture en panorama REGARD sur le court-métrage Carte de visite 10 découvertes Dialogues
ÉVASION Homme tortue Homme tortue Pêcheurs à mains nues Mordu de la pêche Unis pour survivre Le Survivant Le marcheur du Nil ...de la pêche
TFO LeRanch Le grand galop Son altesse Subito texto Flip TFO 24.7 WEEK-END À ZUYDCOOTE (1964) Jean-Paul Belmondo. Flip TFO 24.7 Carte de visite
Cinépop 17h40 NEIGE ET CENDRES 19h20 AU COEUR DE LA TEMPÊTE (2009) Brendan Gleeson. FAMILY BUSINESS (1989) avec Dustin Hoffman, Sean Connery. 22h55 LE DERNIER ROI D'ÉCOSSE (2006)
SÉcran ENQUÊTES GOURMANDES: MEURTRE AU ME... 19h25 LES REVENANTS (2015) Adrien Brody. TU VEUX... OU TU VEUX PAS (2014) MELODY (2014) Rachael Blake. Cinéma
Planète Dimanche à la ferme Soupçons / Crime ou accident Échappées belles / Nouvelle-Zélande Victoire Samothrace L'école commando R.I.P. Recherches
MATV Libre-service Montréalité Billboard Studio direct Premières vues Culture zone Laboratoire Libre-service Montréalité Studio direct La Scène Libre-service
CBC CBCNews /18h05 Rio 2016 - Gymnastics (W) Team Final, Diving (W) 10, Synchronized Final, Swimming, Beach Volleyball (W) Canada vs. Switzerland The National /23h05 Rio 2016
CTV CTV News Montreal eTalk Presents: The Big Bang The Amazing Race Canada Zoo / Zero Sum Game of Thrones CTV National News Montreal 0h05 Daily S.
GBL 17h30 News Global National E.T. Canada Ent. Tonight NCIS / Reasonable Doubts Private Eyes / Mise en Place NCIS: New Orleans Global News 23h35 Stephen Colbert
ABC News at 6 World News Local 22 News Inside Edition Bachelor in Paradise After Paradise The Middle Fresh Off-Boat News at 11 23h35 Jimmy Kimmel Live
CBS Channel 3 News at Six Evening News Ent. Tonight NCIS / Reasonable Doubts Zoo / Zero Sum NCIS: New Orleans Ch. 3 News 23h35 Stephen Colbert
NBC NBC5 @ 6 NBC News Jeopardy! Olympic Zone Rio 2016 Summer Olympics - Diving (W) Platform Synchronized Final, Gymnastics (W) Team Final, Swimming (M, W) (D) 0h05 News
PBS (33) PBS NewsHour Makin' Friends Outdoor JFK & LBJ: A Time American Experience / JFK Partie 2 de 2 Business Charlie Rose
PBS (57) News America Business PBS NewsHour JFK & LBJ: A Time American Experience / JFK Partie 2 de 2 World News Charlie Rose
UNIS Pense vite! Humanima Ça va brasser! Pieds/marge Garde-manger / La biodiversité Unis par le chant Fortier / Un passé si présent Hooké Pense vite! Angela, 15 ans
HBO 17h10 BESSIE (2015) 19h05 THE CHAMELEON (2010) Wednesday The Night Of TOM AT THE FARM (2013) Xavier Dolan. 23h45 Ballers 0h15 VicePrin
AddikTV Les enquêtes de Murdoch Les pouvoirs de Toby RÉDEMPTION (2006) avec Xzibit, Leon Rippy, The Rock. Flash / Manque de temps Dog: Chasseur Le trône de fer
TVA Sports Le TVA sports L'Impact LMB Baseball / Rays de Tampa Bay c. Blue Jays de Toronto (D) Le TVA sports Icônes sport Le TVA sports L'Impact La 7e vague
08/09 18h00 18h30 19h00 19h30 20h00 20h30 21h00 21h30 22h00 22h30 23h00 23h30 minuit
B 8 L E D E V O I R , L E M A R D I 9 A O Û T 2 0 1 6

CULTURE
Yahoo ! Dernier sprint et lauriers à Carole Laure
aux 8es Percéides
lance Présence autochtone
Présidente d’honneur de l’évé-
nement, Carole Laure lancera
le 8e Festival de cinéma d’au-

un site de ODILE TREMBLAY


teur Les Percéides, en Gaspé-
sie, le 24 août prochain. En
compagnie du compositeur
Lewis Furey, l’actrice et réali-
télévision L e festival Présence autoch-
tone a remis ses lauriers
lundi. Mekko, de Sterlin Harjo,
satrice offrira une classe de
cinéma après la projection de
son dernier long métrage,

en thriller sur des sans-abri amé-


rindiens de Tulsa en Oklahoma,
a récolté le grand prix Teuei-
kan. Le documentaire hom-
Love Project. L’honneur d’ou-
vrir et de clore les festivités
reviendra respectivement à La
démolition familiale, de Pa-
streaming mage de Philippe Br ulois à
Gentil Cr uz, un militant des
droits autochtones pour les Ko-
trick Damien, et à Mon ami
Dino, de Jimmy Larouche. En
tout, 70 films en provenance
gis de la Sierra Nevada, assas- de 25 pays y seront projetés,

S an Francisco — Le groupe
Internet américain Yahoo !
a lancé lundi un nouveau site
siné par les narcotrafiquants, re-
cevait de son côté le grand prix
Rigoberta-Menchu. Le second
parmi lesquels des œuvres
présentées aux festivals de
Cannes (The Lobster, de Yor-
de télévision à la demande en prix dans cette section est allé à gos Lanthimos), de Toronto
streaming, en partenariat avec The Price of Peace de Kim (Closet Monster, de Stephen
le site de vidéo en ligne Hulu, Webby de Nouvelle-Zélande, Dunn) et de Sundance (Tick-
l’un des rivaux de Netflix aux documentaire sur une saga judi- led, de David Farrier et Dylan
États-Unis. ciaire dans un village tühoes. Reeve). Le festival fera égale-
Yahoo View donnera accès D’autres récompenses ont été ment la part belle au cinéma
gratuitement à « des milliers » accordées, dont celle de la meil- gaspésien et rendra hommage
d’épisodes de séries télévi- leure direction photo à Chasing à la documentariste de Sainte-
sées, de dessins animés et the Light, du cinéaste navajo Anne-des-Monts Nathalie Syn-
films, selon un communiqué, Blackhorse Lowe, entre autofic- nett, décédée l’an dernier, avec
qui présente le nouveau ser- tion et envolées psychédé- la présentation de son film
vice comme l’extension d’un liques. Celle du meilleur court Faut-tu que j’tue mon père?. Le
par tenariat de distribution métrage de fiction revint à festival se déroulera du 24 au
existant depuis plusieurs an- Bluey, de l’Australienne Darlene 28 août. Pour découvrir la pro-
nées entre le groupe Internet Johnson, celui du Coup de cœur grammation complète, rendez-
et Hulu. au court métrage canadien This vous sur perceides.ca.
Une source proche du dos- River, d’Erika MacPherson et Le Devoir
sier a précisé que Yahoo View Katherena Vermette, por tant
donnera seulement accès aux
contenus
sur la recherche des femmes
autochtones disparues.
La première série
Yahoo ! s’est
proposés
actuelle-
De son côté, le prix Sé-
quences du meilleur docu-
de Woody Allen
lancé dans ment par
Hulu dans
mentaire couronne Kome Urue
— Los niños de la selva, du Co-
sera diffusée dès
la diffusion en le cadre de
son of fre
lombien Carlos Felipe Mon-
toya, incursion dans les pro-
le 30 septembre
streaming gratuite fondeurs de l’Amazonie. Beverly Hills — La première
avec de la série de Woody Allen au petit
de concerts publicité, Meilleur documentaire écran sera diffusée par Ama-
qu’il va Le festival est en fin de zon dès cet automne. Le pre-
en direct, remplacer. course, mais toujours en selle. mier épisode de la comédie
mais aussi S e l o n Ce mardi est présenté notam- intitulée Crisis in Sex Scenes
plusieurs ment à 20 h 30, sur l’écran de sortira le 30 septembre, a an-
d’événements m é d i a s , la Salle Jean-Claude-Lauzon de noncé le service de diffusion
Hulu s’ap- l’UQAM, un documentaire dimanche. Le récit racontera
sportifs prêterait troublant et poétique, qui vient l’histoire d’une famille qui vit
en ef fet à de recevoir une mention au en banlieue en plein cœur de
abandonner cet automne cette meilleur documentaire du jury l’effervescence des années
of fre gratuite avec publicité, Séquences : Hija de la laguna 1960. Celle-ci sera confrontée à
pour se concentrer sur ses (Fille du lac), du Péruvien Er- des bouleversements entraînés
seules of fres payantes sur nesto Cabellos Damian. par l’arrivée d’un visiteur.
abonnement. Contacté par Entre la voix hors champ et Miley Cyrus, Elaine May et
l’AFP, Hulu n’a pas répondu le lyrisme d’une jeune pay- Woody Allen lui-même seront
dans l’immédiat. sanne des Andes pour qui de la distribution. De nom-
Les inter nautes pour ront l’eau est sacrée, à l’environne- PRÉSENCE AUTOCHTONE breuses autres comédies ver-
ainsi accéder par Yahoo View ment familial détruit par l’ex- Hija de la laguna, d’Ernesto Cabellos Damian, est un documentaire troublant et poétique. ront le jour sous forme de série
aux cinq der niers épisodes ploitation minière de l’or, et les cet automne, a indiqué Ama-
des séries dif fusées par les manifestations autochtones courage de l’héroïne, qui étu- comme de tout l’espace Sud- Walker, de l’Université d’Auck- zon, à commencer par One
grands réseaux télévisés câ- matées dans la violence, le die le droit pour aider son peu- Pacifique, une série de courts land, en Nouvelle-Zélande. Mississippi dont la diffusion
blés (ABC, NBC, Fox), mais film entremêle les tons avec ple. Fascinantes aussi, les métrages sur les peuples poly- commencera le 9 septembre.
pas aux productions originales bonheur. Aux plans fixes po- images d’une joaillière euro- nésiens aborderont plusieurs Le Devoir Associated Press
de Hulu ou aux saisons en- sés sur un paradis en perdition péenne transformant cet or problématiques sociales, mais
tières de séries dont il a ob- succèdent les images strobo- qui tue en bijoux exquis. La aussi des récits culturels et des
tenu l’exclusivité : cela restera scopiques des af frontements tragédie prend tout son sens. incursions entre rêves et réali-
accessible uniquement pour du peuple avec l’armée au ser- tés. L’entrée est gratuite et
les abonnés payants du ser- vice des puissants. Dans cette Du côté de la Polynésie cette série se fera en présence
vice de vidéo en ligne. promenade à travers la beauté Mardi aussi, à 12 h 30 à la Ci- des commissaires Leo Kozio,
« La vidéo est une partie im- des montagnes et des lacs de némathèque, une sélection de directeur du festival de films
portante de la stratégie de Ya- Conga, on croise la peur et le films de Nouvelle-Zélande Wairoa Maori, et de Deborah
hoo!», avec déjà plusieurs expé-
riences de retransmissions de
contenus vidéo en streaming, a
commenté Phil Lynch, un res-
ponsable du groupe Internet
cité dans le communiqué.
Yahoo! s’est ainsi lancé dans
la dif fusion en streaming de
concerts en direct, mais aussi
d’événements sportifs (il avait
revendiqué l’an der nier
15,2 millions de spectateurs
pour la première diffusion en
streaming d’un match de la
ligue de football américain
NFL) ou financiers (comme
plus tôt cette année l’assemblée
générale des actionnaires de
Berkshire Hathaway, la holding
du milliardaire Warren Buffett).
« Ce par tenariat avec Hulu
est une extension naturelle de
cette stratégie », a assuré Phil
Lynch.
La vidéo en ligne et la publi-
cité sont aussi des priorités af-
fichées par le géant des télé-
coms Verizon, qui avait an-
noncé le mois dernier son in-
tention de racheter le cœur de
métier de Yahoo ! pour 4,8 mil-
liards de dollars. La transac-
tion devrait être conclue en dé-
but d’année prochaine.
Hulu a comme actionnaires
plusieurs grands acteurs de la
télévision américaine : le
groupe de médias Time War- ANNIK MH DE CARUFEL LE DEVOIR
ner a annoncé début août une
prise de participation de 10 %,
rejoignant ainsi au capital le
Une deuxième murale de Maser à Montréal
géant des médias et du diver- L’ancien immeuble de la compagnie Salada, sur le chemin de la Côte-de-Liesse à Montréal,
tissement Disney, le groupe revivra sous de vives couleurs. Le muraliste de réputation internationale Maser a commencé
de la famille Murdoch, 21st vendredi dernier à le repeindre. Il s’agit de la deuxième œuvre de Maser à Montréal, après son
Century Fox, et le câblo-opéra- intervention au métro Saint-Laurent. Avec le bâtiment Salada, Maser veut créer une nouvelle
teur Comcast, propriétaire de signature montréalaise très visible lorsqu’on circule sur les autoroutes 15 et 40. Le projet est
NBC Universal. mené en partenariat avec le producteur du Festival Mural et le projet Royalmount. Maser a
créé des murales aux États-Unis et dans une dizaine de pays européens.
Agence France-Presse