Vous êtes sur la page 1sur 12

VILLADA RODRIGUEZ

Dayana
BTS SIO 1B

Compte rendu TP1 - Debian

Mission : Installer une machine virtuelle permettant de répondre aux exigences suivantes :

1. Utiliser un logiciel de virtualisation comme Virtualbox ou VmWare Workstation

2. Le serveur utilisera le système d'exploitation suivant : Debian 8 (32 bits). Vous


trouverez l'ISO d'installation sue le serveur REGIS, dans ISO.

3. Le serveur sera configuré avec les éléments suivants :

o Mémoire RAM : 1 Go

o2 disques durs de 20 Go en un seul fichier (pas de fichiers multiples)

o1 carte réseau en mode "Bridge" pour obtenir une adresse IP dans le réseau
du BTS SIO.

o Pas d'interface graphique. Elle est inutile et consomme de la mémoire RAM


pour rien. Le serveur sera utilisé à distance avec les outils habituels que
l'on trouve sous Windows comme "putty" et "Winscp".

4. Le service SSH sera installé à l'exception de tout autre service. Il nous suffira
dans un 1er temps.

 Tout d’abord on définit les caractéristiques de notre machine virtuelle sur rosetta HUB.
 On va ensuite dans la console et on prend les clés privées du protocole SSH de notre
machine pour les configurer avec PUTTY.

 On ajoute notre adresse du serveur, le SSH Host Name pour pouvoir nous connecter.
 L’étape suivante est d’aller sur le logiciel de virtualisation Virtual box afin d’installer notre
machine virtuelle. On prend comme système Debian 8, on ajoute un deuxiéme disque dur de
10 Go dans Stockage et on configure notre carte réseau dans Réseau.

 On cherche l’ISO d’installation sur amon :5000 pour le télécharger.


 Ensuite on peut commencer à installer notre machine. Ce n’est pas nécessaire d’installer une
interface graphique.
 Après avoir choisi la langue, le nom de la machine et avoir crée les mots de passe pour root
et les utilisateurs, on peut commencer le partitionnement de la machine. Cette etape est
celle où j’ai eprouvé beaucoup de difficultés.

 On prend un partitionnement manuel et ensuite on configure les deux disque durs en


créant à chacun la meme table de partitions. La première partition aura 10GB et sera de type
primaire.

 Son emplacement est au début de l’espace.


 On l’utilisera comme le volume physique du RAID et son indicateur d’amorçage est présent.

 On procède de la meme manière avec la deuxième partition qui aura le reste d’espace de
10GB (735.1 MB) et sera de type logique. Son indicateur d’amorçage sera absent.

 Maintenant on va configurer le RAID, on crée un periphérique multidisque de type RAID1


puisqu’on a deux disques. Pour le RAID1 n°0 on fixe 2 péripheriques actifs et 0
périphériques de réserve. Les péripheriques actifs seront les partitions primaires de chaque
disque dur.
 On va procéder de la même façon pour l’autre périphérique RAID1 n°1 en prenant les
partitions logiques comme périphériques actifs. Au début j’avais inversé les partitions mais
après j’ai corrigé mon erreur.
 Pour le périphérique RAID1 n°0 on va l’utiliser comme système de fichiers.

 Puis on va prendre le système de fichiers racine comme point de montage.


 Pour le périphérique RAID1 n°1 on va l’utiliser comme espace d’échange « swap »

 On termine enfin la création des tables des partitions. (Dans cette capture je n’avais pas
encore corrigé mon erreur des périphériques.)

 On applique donc les changements sur les disques.


 Après avoir corrigé mes erreurs, je suis passée à la configuration de gestion des paquets. On
choisit notre pays et le premier serveur dans la liste.

 Ensuite, on fait des choix, si l’on souhaite ajouter un disque, un serveur proxy ou participer à
l’étude statistique…

 Enfin, pour la sélection des logiciels, on n’installe que le serveur SSH.


 On installe toujours le programme de démarrage GRUB sur le secteur d’amorçage.

 Notre installation est enfin terminée.

 On peut s’en servir de notre machine virtuelle.


 Ici par exemple, on installe le serveur proftpd pour transférer des fichiers. (J’ai installé ma
machine avec une interface graphique sans faire exprès…)