Vous êtes sur la page 1sur 21

Alpha de JENSEN

Préparé par:
ELKASSIMI Manal
OUHADDI Imane
2

Plan
» Gestion de portefeuille & Mesure de performance
 Concepts clé
 Objectifs de mesure de performance
 Mesures traditionnelles de performance

» Alpha de Jensen
3

INTRODUCTION
Le dilemme fondamental de la finance est celui du choix entre
obtenir une rentabilité certaine mais faible, ou prendre un risque
contrebalancé par une rentabilité espérée plus élevée.
4

1. Gestion de portefeuille & Mesure de


performance
5

Gestion de portefeuille
La gestion de portefeuille consiste à constituer
des portefeuilles puis à les faire évoluer de façon à
atteindre les objectifs de rendement définis par
l'investisseur, tout en respectant ses contraintes, en
terme de risque et d'allocation d'actifs.
6

Performance de portefeuille
La performance d’un portefeuille s’apprécie en termes de
rentabilité et de risque.

Elle est déterminée par la performance de ses différentes


composantes.
7

Performance de portefeuille
La mesure des performances joue un rôle essentiel dans
l’activité de gestion de portefeuille puisqu’elle permet à
l’investisseur de connaître les performances de ses
placements, mais aussi de les comparer à celles des
différents fonds.
8

Les objectifs de la mesure de


performance
» Mesurer la rentabilité réalisée :
Mesurer la rentabilité effectivement réalisée par un fonds donné sur une période
donnée.
Il faut calculer la rentabilité par dirham investi (ou par part). Ainsi, on
calcule la rentabilité du fonds pour chaque période séparant
deux mouvements (entrée ou sortie) de trésorerie et on obtient
la rentabilité sur l'ensemble de la période en capitalisant ces
différentes rentabilités intermédiaires.
9

Les objectifs de la mesure de


performance
» Évaluer la qualité de la gestion :
L'interprétation d'un tel classement exige une très grande prudence.
En effet, certains résultats sont le fruit de la chance ou de la malchance plutôt
que de la qualité de la gestion.
Pour déterminer l'habileté réelle du gestionnaire, il faut donc ajuster
sa performance en fonction du niveau de risque pris. Cela suppose,
d'une part, que l'on sait mesurer le risque et, d'autre part,
que l'on dispose d'une théorie indiquant comment le
risque est rémunéré sur le marché financier.
10

Mesures traditionnelles de la performance


Ratio de Sharpe Ratio de Treynor Coefficient ou Alpha de
Mesure l’excès de Mesure l’excès de Jensen
rentabilité du portefeuille rentabilité du portefeuille L’alpha de Jensen fait
par rapport au taux sans par rapport au taux sans directement référence
risque pour une unité de risque pour une unité de au MEDAF. Il mesure la
risque global (mesuré par risque systématique. Il rentabilité qui n’est pas
l’écart-type de la s’agit d’une mesure de expliquée par le MEDAF.
rentabilité du portefeuille) performance issue du
MEDAF et reposant sur
son cadre d’analyse.
11

2. Alpha de JENSEN
C’est quoi L’Alpha

» L'alpha est utilisé en finance comme mesure de performance,


indiquant quand une stratégie, un trader ou un gestionnaire de
portefeuille a réussi à battre le rendement du marché sur une
période donnée.

» Le rendement excédentaire d'un investissement par rapport


au rendement d'un indice de référence constitue l'alpha de
l'investissement. L'alpha peut être positif ou négatif et résulte d'un
investissement actif.
C’est quoi L’Alpha

» Alpha est couramment utilisé pour classer les fonds communs de


placement actifs ainsi que tous les autres types de placements.

» Une analyse plus approfondie de l'alpha peut également inclure


« L’alpha de jensen ».
L’alpha de Jensen
» Michael C. Jensen, économiste américain et professeur à l'Université de Harvard, a
développé en 1968, l'Alpha de Jensen.

» Ce modèle vise à comparer la performance d'un portefeuille par rapport au


portefeuille attendue selon le MEDAF, ce dernier permet de calculer la rentabilité
attendue d'un actif en tenant compte à la fois de la rentabilité d'un actif sans
risque, et de la rentabilité moyenne du marché.

» L'Alpha de Jensen est ainsi utilisé pour déterminer la surperformance (ou sous-
performance) d'un portefeuille, ou d'un actif, par rapport à une performance
attendue.
L’alpha de Jensen
» Pour analyser avec précision la performance d'un gestionnaire de
placements , un investisseur doit non seulement examiner le rendement
global d'un portefeuille, mais également le risque de ce portefeuille pour
voir si le rendement de l'investissement compense le risque encouru.

» La mesure de Jensen est l’un des moyens de déterminer si un


portefeuille génère un rendement approprié pour son niveau de risque.
L’alpha de Jensen
Formule :
= R (i) – [R (f) +  x (R (m) - R (f))]
Avec:
» R (i) : la rentabilité effective du portefeuille
» R (m) : la rentabilité de marché, de l'actif
» R (f) : le taux de rendement sans risque
»  : le bêta du portefeuille
L’alpha de Jensen

» Si l'alpha de Jensen est » Si l'alpha de Jensen est


supérieur à 0 inférieur à 0
Cela signifie que le portefeuille
fait mieux que son marché de Ce cas est nettement moins
référence, on dira qu'il le favorable, le portefeuille se
"surperforme".C'est évidemment révèle inférieur au marché en
la situation la plus favorable pour terme de performance, on dit
un investisseur qui cherche qu'il le "sous-performe". Le
toujours à battre le marché. Plus
l'indicateur est élevé, meilleure portefeuille fait moins bien que
est la performance du gérant de ce qui est prévu dans le modèle
portefeuille. du MEDAF.
L’alpha de Jensen
Exemple:
» supposons qu'un fonds commun de placement ait réalisé un rendement de
15% l'an dernier, L'indice de marché approprié pour ce fonds a généré un
rendement de 12%, Le bêta du fonds par rapport à ce même indice est de
1,2 .Le taux sans risque de 3%.
» L'alpha du fonds est calculé comme suit:

Alpha = 15% - (3% + 1,2 x (12% - 3%))=1,2%


L’alpha de Jensen

» Un alpha positif dans cet exemple montre que le gestionnaire de


fonds commun de placement a généré un rendement plus que
suffisant pour être compensé pour le risque qu’il a pris au cours
de l’année.
» Si le fonds commun de placement n’a rapporté que 13%, l’alpha
calculé serait de -0,8%. Avec un alpha négatif, le gestionnaire de
fonds communs de placement n’aurait pas obtenu un rendement
suffisant compte tenu du niveau de risque qu’il prenait.
CONCLUSION

» L'indicateur Alpha est utilisé pour mesurer la qualité d'un gestionnaire de


fonds. Apport-il de la valeur avec sa gestion en faisant mieux que le
marché ? l'Alpha de Jensen nous donnera la réponse. Dans certains fonds
il sera aussi utilisé pour fixer la rémunération et les bonus des gérants.

» Grâce à cette formule, il est possible d'identifier les gestionnaires les plus
compétents, ceux qui sont capables de battre leur marché de référence de
part une sélection des titres les plus rentables au sein de leur portefeuille.
21

MERCI POUR VOTRE


ATTENTION