Vous êtes sur la page 1sur 21

Royaume du Maroc

OFFICE NATIONAL DE LELECTRICITE ET DE L'EAU POTABLE


BRANCHE EAU

DIRECTION REGIONALE DU CENTRE SUD


AGENCE DE SERVICE D’ERRACHIDIA

Renforcement de l'autonomie de stockage de la ville


d'Errachidia - Lot 2 : réservoir surélevé de 1000 m3

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

ONEE-BRANCHE EAU-CCTP-GC 1/22


ONEE – Branche Eau - Génie civil 1

SOMMAIRE
CHAPITRE I : DESCRIPTION DU PROJET............................................................................................3
Article 1 : Présentation du projet.......................................................................................................3
CHAPITRE II : OBJET DU CCTP...........................................................................................................3
Article 2 : Objet du cahier des clauses techniques particulières........................................................3
CHAPITRE III : CONSISTANCE DES TRAVAUX......................................................................................3
Article 3 : Consistance des travaux de Génie Civil..............................................................................3
CHAPITRE IV : DESCRITION DES OUVRAGES.......................................................................................4
Article 4 : Ouvrages du projet............................................................................................................4
4-1  : Ouvrages hydrauliques :.......................................................................................................4
4-1.1/ Réservoir surélevé de projeté de 1000 m 3........................................................................................4
4 -2  : Bâtiments :...........................................................................................................................4
4.2.1/ Loges gardiens...................................................................................................................................4
4.2.2/ Portails et portes :.............................................................................................................................5
4 -3  : Voirie et aménagements divers............................................................................................5
4-3.1/ Clôture :.............................................................................................................................................5
4-3.2/ Voirie.................................................................................................................................................5
4-3.3/ Evacuation des eaux pluviales...........................................................................................................5
4-3.4/ Eclairage extérieur du site du réservoir :..........................................................................................6
CHAPITRE V : DESCRITION DES TRAVAUX..........................................................................................6
Article 5 : Terrassement.....................................................................................................................6
5-1  : Sol de fondation....................................................................................................................6
5-2  : Principes généraux d'exécution des terrassements...............................................................6
5-3  : Préparation des terrains sur l'ensemble des emprises..........................................................6
5-4  : Fouilles en grande masse réalisées à sec en terrain ordinaire avec sélection des déblais et
mise en dépôt provisoire...............................................................................................................6
5-5  : Terre d'apport pour remblais - vérification qualitative des sols :..........................................7
5-6  : Préparation de compactage de fond de fouille pour encaissement d'ouvrage......................7
5-7  : Exécution de remblais compactés constitués de déblais sélectionnés des fouilles ou de
remblais d'apport..........................................................................................................................7
5-8  : Confection de remblais ordinaire..........................................................................................7
Article 6 : Gros œuvres.......................................................................................................................7
Article 7 : Enduits et revêtements......................................................................................................7
Article 8 : Etanchéité des toitures......................................................................................................8
8-1  : Toitures horizontales ou légèrement inclinées  :....................................................................8
8-1.1 / Ecran pare-vapeur (éventuellement)...............................................................................................8
8-1.2 / Isolation thermique (éventuellement).............................................................................................8
8-1.3/ Le complexe d’étanchéité :...............................................................................................................9
8-1.4/ Relevés d’étanchéité :.......................................................................................................................9
8-1.5/ protection des parties courantes :....................................................................................................9
8-1.6/ Protection des relevés :...................................................................................................................10
8-1.7/ Descente d'eau pluviale :................................................................................................................10
8-2  : Toitures en coupole.............................................................................................................10
Article 9 : Menuiserie en bois...........................................................................................................10
Article 10 : Menuiserie métallique...................................................................................................10
Article 11 : Autres menuiserie, ferronnerie et chaudronnerie.........................................................10
Article 12 : Plomberie - sanitaire......................................................................................................11
Article 13 : Peinture - vitrerie...........................................................................................................11
ONEE – Branche Eau - Génie civil 2

Article 14 : Eclairage, prise de courant.............................................................................................11


14.1- Eclairage des ouvrages.......................................................................................................11
14.2  : l’éclairage du loge gardien et des postes de garde...........................................................12
14.3  : Système de mise à la terre................................................................................................13
14.4  : Vanne motorisée...............................................................................................................13
14.4.1/ Coffret vanne motorisé.................................................................................................................13
14-4-2/ Onduleur.......................................................................................................................................14
Article 15 : Aménagements extérieurs.............................................................................................14
15-1  : Réseau de canalisations enterrées....................................................................................14
15.1.1/ Réseau d’eau pluviale....................................................................................................................14
15.1.2/ Pose et essai des canalisations......................................................................................................14
15.1.3/Regards...........................................................................................................................................14
15-2  : Clôture portail et portillon.................................................................................................15
Article 16. Comptage :......................................................................................................................15
Article 17. Loge gardien et postes de garde :...................................................................................15
17-1  : Loge gardien standard type ONEE BRANCHE EAU de dimensions 4,5 x 4,5 (20) m2.........15
17-2  : Poste de garde au siège de l’unité de service Errachidia...................................................18
17-2  : Poste de garde au siège du magasin provincial d’Errachidia y compris sanitaires............18
ANNEXE...........................................................................................................................................20
ONEE – Branche Eau - Génie civil 3

CHAPITRE I : DESCRIPTION DU PROJET


Article 1 : Présentation du projet
Dans le cadre du renforcement de l’alimentation en eau potable de la ville d’Errachidia, l'ONEE-
BRANCHE EAU envisage de réaliser les travaux suivants :
 Construction d’un réservoir surélevé de 1000 m3 ; H = 22 m

CHAPITRE II : OBJET DU CCTP


Article 2 : Objet du cahier des clauses techniques particulières
Ce document a pour objet la définition des prestations techniques particulières relatives à l'étude et
travaux de G C concernant la construction d’un réservoir surélevé de 1000 m3 ; H = 22 m.
Son rôle est de préciser les conditions d'application du Cahier des Clauses Techniques Générales,
dont l'entreprise doit avoir parfaite connaissance, au cas particuliers des réalisations par le présent
marché et d’y apporter les compléments nécessaires à la parfaite définition des prestations,
fournitures et travaux de G C à exécuter.

CHAPITRE III : CONSISTANCE DES TRAVAUX.


N.B : l’Entrepreneur chargé du présent lot coordonnera avec les autres adjudicataires notamment
celui chargé du lot Equipement pour l’emplacement, les dimensions et les caractéristiques
constructives des ouvrages permettant l’installation et le bon fonctionnement des équipements
hydromécaniques, hydrauliques et électriques (socles des groupes et des armoires électriques,
franchissement des cloisons et voiles, butées et supports, caniveaux des câbles électriques,
caniveaux d’évacuation des eaux de fuites, regards…).

Article 3 : Consistance des travaux de Génie Civil


Sont à la charge de l’entrepreneur :
 Les études concernant la stabilité des ouvrages et notamment l’étude anti-sismique telle que
définie par l’article 5 du C.C.T.G.
 Les études concernant l’établissement des plans d’exécution du génie civil permettant une
parfaite intelligence du projet et de l’exécution des travaux.
 Toutes les études complémentaires nécessaires à l’exécution des travaux (étude des sols de
fondation des ouvrages, étude des bétons, protection des ouvrages contre les inondations,
etc…..).
 Les études d’optimisation des ouvrages.
 Les études concernant l’organisation du chantier et les conditions de réalisation des travaux
suivant un planning à faire agréer par le maître de l’ouvrage.
 L’implantation des ouvrages.
 Les terrassements en tous terrains nécessaires à la construction des ouvrages, les remblais
divers, le réglage et la mise à la décharge éventuelle des terres excédentaires.
 La fourniture, le transport à pied d’œuvre et la mise en œuvre de tous les matériaux
nécessaires à l’exécution des travaux (bétons, mortiers, granulats, remblais et matériaux
divers ….).
ONEE – Branche Eau - Génie civil 4

 Tous les travaux de second œuvre, tels que menuiserie métallique, étanchéité de toiture,
peinture, vitrerie, etc….).
 Les travaux extérieurs tels que V R D, revêtement, ensemencement, clôture, etc…)
 L’entretien de l’ouvrage pendant le délai de garantie.
 L’énumération des prestations indiquées ci-dessus et dans les divers chapitres des clauses
techniques particulières n’est nullement limitative.

CHAPITRE IV : DESCRITION DES OUVRAGES.


L’objet du présent article est de présenter la description des ouvrages à réaliser. Cette description
n’est pas exhaustive. Elle est complétée par les plans et le bordereau des prix formant le détail
estimatif.
Les ouvrages seront exécutés conformément aux plans et dossiers qui seront notifiés « Bon pour
exécution » par l’ONEE-BRANCHE EAU à l’entreprise et qui seront en principe analogues à ceux
figurant en bordereaux des plans du présent dossier ou s’en rapprochant sensiblement.
Les dimensions et cotes portées sur les plans sont celles des ouvrages et travaux terminés.
L’entrepreneur sera tenu de vérifier les cotes sur place et de signaler à l’ONEE-BRANCHE EAU, en
temps utile, toutes erreurs matérielles ou omissions qui auraient pu glisser dans les plans et pièces
écrites qui lui sont remis.
Les cotes de niveau indiquées aux plans et dans les pièces écrites sont rattachées au nivellement
général du Maroc.
Le projet comprend la réalisation de :

Article 4 : Ouvrages du projet

4-1  : Ouvrages hydrauliques :


4-1.1/ Réservoir surélevé de projeté de 1000 m3
Les ouvrages seront réalisés en béton armé avec adjonction d'un hydrofuge de masse conformément
aux plans d'ensemble et d'implantation et au détail estimatif ci-joints.
Les caractéristiques du réservoir surélevé de stockage, sont les suivantes :
 Capacité : 1000 m3
 Type : surélevé
 Forme : circulaire
 Coordonnées de l’axe : (cf. plan d’implantation)
 Côtes  :
 Cote TN : 1 037.33 m NGM
 Cote radier : 1 059.33 m NGM (h = 22 m)
 Cote trop plein : 1 066.33 m NGM

4 -2  : Bâtiments :
4.2.1/ Loges gardiens
Il est prévu au présent projet la construction d’une loge gardien de 20 m2 à l’intérieur de la clôture
abritant le réservoir et un poste de garde de 4x3 m2 pour la garde du siège de l’unité de service
d’Errachidia.
ONEE – Branche Eau - Génie civil 5

La loge gardien, de dimensions 4.50 x 4.50 m, sera réalisée conformément au plan type et au plan
d'implantation et au bordereau des prix.
4.2.2/ Portails et portes :
Le portail de la clôture, le portillon de service et les portes d’accès aux locaux techniques seront de
type anti- vandal. Ils seront constituées en tôle forte pliée en 3 mm d'épaisseur soudé sur les deux
faces sur un cadre en U 60 comprenant traversées diagonales en L 65*45 montée finie y compris
quincailleries complètes et serrures de sûreté avec deux clés et paumelles montées sur un fer rond D
50 avec trois pattes de scellement ancrées dans le béton, un système de verrouillage anti vandale
pivotant multipoints.
Le système de verrouillage pivotant multipoints composé d’une tringle verticale pivotante équipée de
crochets de verrouillage, s’installe sur la porte par l’intermédiaire de paliers réglables. Sa
condamnation est assurée par une gâche continue toute hauteur et d’une serrure indépendante.

4 -3  : Voirie et aménagements divers


4-3.1/ Clôture :
Il est prévu la réalisation d’un mur de clôture au niveau du site de l’ouvrage.
La clôture sera en agglos, Hauteur : 2,50 m, Dimensions des agglomérés : 20x20x40 cm réalisées
conformément au plan type.
4-3.2/ Voirie
L'Entrepreneur réalisera les chaussées à l'intérieur des parcelles, ainsi que les bordures de trottoirs
conformément aux plans et au détail estimatif joint au présent dossier.
Chaussée bétonnée :
 Décapage de la terre végétale, mise à niveau avec encaissement moyen de 0,30 m.
 Couche de fondation formée en sable de 0,20 m d’épaisseur ne devant pas descendre au-
dessous de 5 cm après compression. Le sable sera cylindré, damé, arrosé par couche de 0.10 m
au plus.
 On coulera deux couches de béton de 0,10 m d’épaisseur chacune armée d’un quadrillage
d’acier à large mailles (2,5 kg/m2).
Les dosages des bétons sont :
 250 kg de ciment par m3 pour la couche inférieure et 400 kg par m3 pour la couche
supérieure.
 Des joints de dilatations en bois seront ménagés suivant un quadrillage de 3 m x 3 m.
La chaussée aura une pente de 2% pour faciliter l’évacuation des eaux de pluie.
Chaussée encaillassée :
Encaissement et Hérissonnage (même description que les dallages en béton) puis réalisation d’un
matériau fin bien arrosé et compacté de 10 cm d’épaisseur sur l’Hérissonnage suivi d’un épandage en
gravette GI de 1er choix sur 10 cm d'épaisseur.
Bordures de trottoir :
Les chaussées seront en béton ou encaillasées et les bordures de trottoirs seront constituées de blocs
de béton comprimé ayant pour dimensions 0,25 * 0,30 * 1,00 m type T3.
La bordure sera en saillie de 0,15 m, sur la chaussée.
4-3.3/ Evacuation des eaux pluviales
L’évacuation des eaux pluviales recueillies sur la dalle de couverture du réservoir et sur la terrasse
des locaux se fera par gargouille scellée au point bas, à bain de flinckote.
ONEE – Branche Eau - Génie civil 6

La descente se fera par buse en PVC de diamètre 110 mm scellée le long du mur avec des colliers en
acier galvanisé.
Un caniveau de drainage de 0.60 m en crête et 0.30 m de profondeur assurant la protection tout
autour de l’ouvrage contre les eaux de ruissellement.
Les eaux de pluie ainsi que les eaux de drainage, de vidange et de trop-plein des réservoirs seront
collectées dans des regards en béton armé B3, par des buses en PVC. Les eaux collectées seront
évacuées vers l'ouvrage de rejet qui sera réalisé en un lieu choisi par le responsable de l'ONEE-
BRANCHE EAU.
Les dimensions des regards et des buses de collecte et d’évacuation des eaux sont précisées dans les
plans d’ensemble et d’implantation des ouvrages concernés.
4-3.4/ Eclairage extérieur du site du réservoir :
 Type : lampadaires (Cf. détail dans l’article correspondant)
Les emplacements des lampadaires sont indiqués dans le plan d’implantation.

CHAPITRE V : DESCRITION DES TRAVAUX.


Article 5 : Terrassement

5-1  : Sol de fondation


Les informations relatives au sol sont détaillées dans les rapports géotechniques.
Le type de fondation adopté est : Radier général.

5-2  : Principes généraux d'exécution des terrassements.


Les travaux de terrassement débuteront par un décapage général au droit des différents ouvrages et
des emprises des voiries avec nivelage de l'emprise des installations ; à la suite de quoi il sera
procédé à la confection des différentes plates-formes d'assise lesquelles nécessiteront l'exécution de
déblais ainsi que de remblais compactés (prévoir également préparation de compactage pour les
assises des ouvrages). La distribution des zones de remblai et de déblai ressort du plan de
terrassements généraux, lequel porte également l'indication des côtes à atteindre.

5-3  : Préparation des terrains sur l'ensemble des emprises.


- Arrachage des arbres, taillis, broussailles et haies situés dans l'emprise des ouvrages
(compléter ou supprimer éventuellement).
- Décapage : Les surfaces correspondant à l'ensemble des emprises des ouvrages, bâtiments,
voirie…, recevront une préparation de terrain consistant en un décapage sur 0,20 m avec
nivelage grossier. Les déblais issus de cette opération seront régalés sur le site des travaux en
dehors des emprises destinées à recevoir les ouvrages ou évacués en totalité ou en partie
vers une décharge si leur régalage sur le site n'est pas permis soit pour leur nature soit en
raison de leur excès.

5-4  : Fouilles en grande masse réalisées à sec en terrain ordinaire avec sélection des déblais et mise
en dépôt provisoire.
Les déblais ainsi obtenus seront sélectionnés à l'avance et, dans la mesure du possible,
immédiatement remis en œuvre, sans mise en dépôt intermédiaire, dans la confection de remblais
de forme (pour la voirie par exemple). Un stockage intermédiaire sera toutefois nécessaire, en
particulier pour les remblais autour et contre les ouvrages. Les déblais non utilisés seront évacués
aux décharges publiques.
ONEE – Branche Eau - Génie civil 7

5-5  : Terre d'apport pour remblais - vérification qualitative des sols :


Lorsque l’apport du remblai est nécessaire, ce dit remblai compacté sera exécuté en utilisant du tout-
venant de concassage, compacté à un minimum de 90% de l'OPM.

5-6  : Préparation de compactage de fond de fouille pour encaissement d'ouvrage.


Le fond de fouilles destinées à l'encaissement des ouvrages sera, le cas échéant, soigneusement
compacté à 95 % OPM, suivi d'un dressage final à  50 mm à la règle de 5 m.

5-7  : Exécution de remblais compactés constitués de déblais sélectionnés des fouilles ou de


remblais d'apport.
Il s'agit essentiellement des remblais de forme pour voirie ainsi que les remblais, sous, entre et
autour des ouvrages. Le régalage sera effectué par couches de 0,20 m d'épaisseur compactées à 95 %
OPM, suivi d'un dressage final à  50 mm à la règle de 5 m.

5-8  : Confection de remblais ordinaire.


Ces remblais seront constitués des déblais des fouilles dont les caractéristiques seront les plus
médiocres et qui n'auront pas été réutilisés dans la confection des formes. Ce poste concerne en
premier lieu les remblais des espaces verts, ou étant simplement régalé dans cette même zone. Il
n'est pas requis de compactage particulier, le passage des roues des engins étant considéré comme
suffisant pour ce faire.

Article 6 : Gros œuvres


Les travaux de gros œuvres seront réalisés conformément aux plans d’exécution, au bordereau et à
la définition des prix.

Article 7 : Enduits et revêtements


Les parois intérieures et le plafond des bâtiments seront enduits en mortier de ciment type C avec
une épaisseur minimale de 2 cm.
Les parois extérieures seront enduites au mortier bâtard avec une épaisseur de 3 cm.
L’adjonction de produits antiacide est nécessaire pour les locaux de désinfection ou de chloration
Le sol du local de chaque station de pompage, sera revêtu en carreau de grès cérame antidérapant.
Le sol du local de chaque chambre des vannes et du poste de transformation, sera revêtu d’une
chape de ciment enrichi, soigneusement lissé et bouchardé.
Le sol du local de la loge gardien sera revêtu en granito mosaïque poli à joints exécutés tous les 1.00
m.
Les plinthes seront en grés cérame pour la dalle revêtue en grés cérame, en ciment de 10 cm pour la
dalle revêtue en ciment lissée et bouchardée et en marmonite de 10 cm pour la dalle revêtue en
granito mosaïque.
L’adjonction de produits antiacide est nécessaire pour les locaux de désinfection ou de chloration
Les teintes et motifs seront déterminés par le représentant de l’ONEE-BRANCHE EAU au moment
d’exécution des travaux.
Le pourtour des locaux sera réalisé en Béton armé B4 de 10 cm d’épaisseur, posé sur Hérissonnage et
revêtu avec une chape de ciment soigneusement lissée et bouchardée.
ONEE – Branche Eau - Génie civil 8

Article 8 : Etanchéité des toitures

8-1  : Toitures horizontales ou légèrement inclinées  :


La dalle de couverture recevra une forme de pente en béton de classe B5E d’épaisseur variable, mais
de 5 cm au minimum aux points bas. La forme de pente sera parfaitement lissée avant de recevoir la
protection thermique (éventuellement) et l’étanchéité multicouche.
Les travaux seront réalisés de la manière suivante :
8-1.1 / Ecran pare-vapeur (éventuellement).
La pose du pare-vapeur doit se faire sur des supports propres et secs. Un délai de séchage de huit
jours à trois semaines sera observé entre l’exécution des formes maçonnées et la pose de
l’étanchéité. L’exécution du pare-vapeur ne peut avoir lieu à une température inférieure à 2°C.
Cet écran doit être solidaire du support maçonné et doit être immédiatement suivi de la mise en
œuvre de l’isolation.
Le recouvrement devra être supérieur à 6 cm.
L’écran pare-vapeur est appliqué sur une chape de lissage de 0.02 m d’épaisseur minimum de
mortier de ciment CPJ 35 dosé à 350 Kg/m 3 de sable soigneusement damée et talochée qui recouvre
la forme de pente ou les dalles pentées sans forme ainsi que le développé des solins.
L’écran pare-vapeur est réalisé comme suit :
- 1 Couche d’enduit d’imprégnation à froid à l’émulsion de bitume.
- 1 Couche d’enduit d’application à chaud au bitume oxydé.
- 1 Feutre 27 S VV
- Couche d’enduit d’application à chaud au bitume oxydé.
8-1.2 / Isolation thermique (éventuellement)
Les panneaux isolants servant de support d’étanchéité sont soit à base végétale (liège aggloméré),
soit à base minérale, soit à base plastique alvéolaire (mousse de polyuréthanne). L’emploi du
polystyrène en tant qu’isolant thermique est strictement interdit.
Ils doivent, avant l’emploi, être soumis à l’agrément de l’ONEE – BRANCHE EAU s’ils ne relèvent pas
d’une norme en vigueur ou avoir fait l’objet d’un agrément ministériel.
Lorsque l’isolation thermique est assurée par des plaques de liège aggloméré, celles-ci présenteront
les caractéristiques physiques minimales suivantes :
- Epaisseur 4 cm à 6 cm max.
- Masse volumique comprise entre 95 et 130 Kg/m3.
- Conductivité thermique 0.043 W/(m.°C).
- Caractéristiques mécaniques conformes aux normes en vigueur.
L’entrepreneur pourra proposer à l’ONEE – BRANCHE EAU, en variante, tout autre produit ayant une
résistance thermique et mécanique équivalente et étant compatible avec le bitume.
La pose des panneaux d’isolation sera immédiatement effectuée après celle du pare-vapeur. Aucune
mise en œuvre ne sera entreprise par temps de pluie.
Les panneaux d’isolation seront disposés en quinconce et collés sur la couche d’enduit d’application à
chaud constituant la dernière couche du pare-vapeur. Les joints seront remplis de bitume à chaud.
8-1.3/ Le complexe d’étanchéité  :
Le complexe d’étanchéité sera de type indépendant et sera composé de :
ONEE – Branche Eau - Génie civil 9

- 1 Couche de papier Kraft


- 1 Feutre bitumé surfacé type 36S/VV – HR
- 1 Couche d’enduit d’application à chaud à base de bitume oxydé ( à 1.5 Kg/m².
- 1 Bitume armé type 40/TV.
- 1 Couche d’enduit d’application à chaud à base de bitume oxydé ( à 1.5 Kg/m².
- 1 Feutre bitumé surfacé type 36S/VV – HR ou ( PY- VV).
- 1 Couche d’enduit d’application à chaud à base de bitume oxydé ( à 1.5 Kg/m².
- 1 Jeté de sable à chaud.
Le recouvrement entre les feuilles d’étanchéité d’une même couche sera de 0.10 au minimum. La
pose des feuilles se fera à lits croisés.
8-1.4/ Relevés d’étanchéité  :
Les revêtements appliqués en relevés sont en système adhérent.
Il est à signaler que les reliefs doivent comporter, à leur partie supérieure, un dispositif (larmier) qui
écarte l’eau ruisselant sur les éléments de gros-œuvre placés au-dessus d’eux afin d’éviter
l’infiltration d’eau derrière le revêtement d'étanchéité.
Les revêtements d'étanchéité en relevés sont distincts de ceux appliqués en partie courante avec
raccordement à la base des relevés par recouvrement avec soudure ou collage avec le revêtement
multicouches.
L'étanchéité des relevés remontera jusqu'à quelques centimètres au-dessus du becquet de
protection muni d'un larmier.
Les relevés auront une hauteur de 15 cm au-dessus du revêtement fini (ou protection) aux points
hauts des parties courantes. Les éléments d'étanchéité des reliefs seront distincts de ceux des parties
courantes et auront un recouvrement de 0.25 m minimum en partie horizontale.
Le complexe d'étanchéité sera exécuté de la façon suivante.
- 1 Couche d’imprégnation (à 0.5 Kg/m).
- 1 Couche d’enduit d’application à chaud à base de bitume oxydé (à 1.5 Kg/m²).
- 1 Equerre de renfort en bitume armé 40 TV engravé dans le complexe d'étanchéité de la
partie courante.
- 1 Couche d’enduit d’application à chaud à base de bitume oxydé (à 1.5 Kg/m²).
- 1 Bitume armé type 40 TV (1)
- 1 Couche d’enduit d’application à chaud à base de bitume oxydé (à 1.5 Kg/m²).
8-1.5/ protection des parties courantes :
La protection lourde est obligatoire sur les revêtements d'étanchéité multicouches.
La protection lourde doit être exécutée dès que possible après l'exécution du revêtement
d'étanchéité.
Elle sera constituée par une chape en béton de grain de riz de 0.04m d'épaisseur minimale coulée sur
un lit de sable fin de 2 cm d'épaisseur.
Des joints secs (constitués par des lanières découpées sur des feuilles d'étanchéité) disposés tous les
mètres, et des joints d'ouvertures disposés tous les 6 mètres, seront réalisés dans les deux sens. Les
joints seront remplis par du bitume à chaud, après prise du béton, ou par un produit imputrescible
apte à subir des déformations alternées.
ONEE – Branche Eau - Génie civil 10

La chape de béton sera dosée à 300 Kg de CPJ 35 pour 450 Kg de gravette 10/15 et 1 m3 de sable.
Un papier Kraft sera interposé entre le sable et le dallage.
8-1.6/ Protection des relevés :
Les protections d'étanchéité seront soit auto-protégés par un enduit au mortier dosé à 350 Kg de
ciment CPJ 35 de 3 à 4 cm d'épaisseur, grillagé et remontant jusque sous l'engravure. Le grillage sera
fixé en tête du relevé, dans le support, au-dessus du relevé d'étanchéité par au moins 3 fixations au
mètre linéaire.
La protection des relevés sera séparée de la protection des parties courantes par un joint franc de 2
cm de largeur garni du même produit qui a servi à l'obturation des joints d'ouverture. Cette
protection sera fractionnée tous les 2 m par un joint sans épaisseur.
8-1.7/ Descente d'eau pluviale :
L'écoulement des eaux pluviales sera assuré vers des descentes en PVC ou en amiante ciment de
diamètre 100 mm par des pentes de 2% et, aux point bas, par une gargouille en plomb munie d'une
crapaudine en fer galvanisé.

8-2  : Toitures en coupole


L'étanchéité de la coupole et de la couverture des lanterneaux sera réalisée de la manière suivante :
- Une couche au mortier au ciment, pour redressage de 0.02 m d'épaisseur.
- Une impression de bitume plus un papier d'amiante perfo.
- Une chape de bitume de 3.5 mm armé d'un tissu de verre présentant sur l'une des faces une
feuille d'aluminium. L'étanchéité remontera jusqu'aux points bas de l'acrotère.
Les eaux pluviales que recevra la coupole seront évacuées par des barbacanes en tube en acier de 
50 et qui auront 0.40 m de saillie. Elles seront en nombre de …. Placées à une distance égale (prévoir
dispositions pour éviter les ravinements qui seraient dus à la chute des eaux).

Article 9 : Menuiserie en bois


Toutes les menuiseries seront exécutées suivant les normes du cahier des charges applicable au
programme de bâtiment administratif de l'ONEE-BRANCHE EAU.
Toutes les parties à vitrer seront munies de pare glas fixées par vis à bain de mastic.

Article 10 : Menuiserie métallique


Toutes les menuiseries seront exécutées suivant les normes du cahier des charges applicable au
programme de bâtiment administratif de l'ONEE-BRANCHE EAU.

Article 11 : Autres menuiserie, ferronnerie et chaudronnerie


Toutes les menuiseries seront exécutées suivant les normes du cahier des charges applicable au
programme de bâtiment administratif de l'ONEE-BRANCHE EAU.
Toutes les parties à vitrer seront munies de pare glas fixées par vis à bain de mastic.
La fermeture des caniveaux sera assurée par des tôles striées 5/7 posées sur fer cornière.
Ces menuiseries seront fournies et posées par l’Entrepreneur attributaire du présent marché.

Article 12 : Plomberie - sanitaire


L'Entrepreneur fournira et mettra en place les gargouilles et les descentes nécessaires à l’évacuation
des eaux pluviales des terrasses.
ONEE – Branche Eau - Génie civil 11

L'Entrepreneur fournira et mettra en place les robinets d'arrêts et la tuyauterie nécessaires à la


réalisation des branchements ainsi que les amenées d'eau dans les salles d'eau, et les robinets de
puisage.
La fourniture comprendra tous les appareils sanitaires y compris leurs accessoires et leurs
raccordements à l'alimentation en eau potable et aux évacuations des eaux usées.

Article 13 : Peinture - vitrerie


L’ensemble des parois extérieures enduites recevra un badigeon en peinture vinylique à 3 couches,
les parties traitées en brut de décoffrage recevront une application d’un vernis de silicone incolore
de marque et nature à déterminer par l’Entrepreneur.
Sur les murs intérieurs des salles d’eau peinture laquée Durochoc ou similaire (2 couches après
couches d’impression glycérophtalique).
Les parois intérieures et plafonds des autres salles recevront 2 couches de peinture vinylique sur
enduit glycérophtalique après ponçage à l’eau et au papier abrasif.
Les dallettes de béton grain de riz pour la protection des dalles de couverture ainsi que certaines
pièces indiquées sur les plans (têtes de portails etc...) seront badigeonnées à la chaux alunée (trois
couches).
Toutes les menuiseries, ferronneries et appareillage hydraulique recevront deux couches de peinture
en "EMAIL CELLUC" après deux couches anti-rouille au minium de plomb.
Les teintes des peintures et badigeon seront précisées au cours de l'exécution par le responsable de
l'ONEE-BRANCHE EAU, chargé des travaux.
La vitrerie sera adaptée aux menuiseries et aux lieux de pose. Elle sera mise en place sous parecloses
à bains de mastic.

Article 14 : Eclairage, prise de courant


L’adjudicataire du présent marché procédera à l’électrification des ouvrages suivants : Réservoir
surélevé de 1000 m3 (intérieur et extérieur) + loge gardien.
L’alimentation électrique se fera à partir de l’arrivée de l’ONEE – Branche Electricité.
L’équipement électrique concernera en particulier :
 L’éclairage intérieur et extérieur, les prises de courant et réseau de mise à la terre y compris
l’ensemble des équipements électrique depuis coffret de comptage ONEE – Branche
Electricité au niveau de la clôture (près du portillon) jusqu’au coffret à installer au niveau de
la tour du réservoir ;
 La commande et la protection d’une vanne motorisée et l’alimentation d’un onduleur pour la
vanne motorisée.

14.1- Eclairage des ouvrages


A partir du coffret de comptage ONEE – Branche Electricité, l’éclairage électrique de l’ouvrage sera
réalisé comme suit :
 Une descente de câble torsadé en tube galvanisé ou en béton armé (hauteur 3 m) ;
 Un coffret agrée par ONEE – Branche Electricité pour compteur triphasé (4 files) ;
 Boite étanche à coupure type 4 files ;
 Câble armé 4x10 mm2 de longueur 3 m reliant la boite à coupure et le compteur ;
ONEE – Branche Eau - Génie civil 12

 Câble rigide 4x10 mm2 en cuivre reliant le compteur ONEE – Branche Electricité et le
disjoncteur (50 m) ;
 Buses en PVC DN 100 mm (environ 200 ml) y compris terrassement, lit de pose en sable,
grillage avertisseur couleur rouge et toutes sujétions ;
 08 Regards en BA de liaison de 0,4 x 0,4 m avec tampon en BA posé sur cornière avec anneau
de levage.
 L’éclairage intérieur du réservoir qui sera réalisé comme suit :
 un coffret non encastré de dimension (H= 500 mm, L=400 mm et l=200 mm) qui doit
contenir un disjoncteur agrée par l’ONEE- Branche Electricité et les disjoncteurs
magnétothermiques bipolaires pour la protection de tous l’éclairage et les prises de
courant,
 Un hublot à l’entrée au-dessus de la porte et le deuxième en face avant ; le troisième,
pour l’éclairage d’escalier et le quatrième qui sera totalement étanche pour l’éclairage
de l’enceinte du réservoir,
 les files d’éclairage seront de câble U500V 2x15 mm2 en cuivre, avec des buses
apparentes de DN 30 mm ;
 Deux prises de courant un monophasé et la deuxième triphasé avec câble de 2x2.5
mm2+T et 3x2.5mm2+T ;
 réseau de mise à la terre constitué d’un conducteur de protection individuel par
récepteur, du réseau équipotentiel d’interconnexion des masses et du réseau de terre
proprement dit.
 L’éclairage extérieur du réservoir qui sera réalisé comme suit :
 7 lampadaires à Bol de jardin à lame de sodium de puissance supérieure ou égale 100W ;
 Pour chaque lampadaire, tige en AC Galvanisé DN 50 mm de 1,5 m hauteur y compris
sabot fixé sur un socle en Béton à l’aide de boulons et écrou ;
 2 hublots étanches (porte extérieur et porte réservoir) ;
 Contacteur et sonde de lumière pour l’allumage automatique des lampadaires quand la
sonde détecte l’obscurité, avec possibilité d’allumage manuel à l’aide du sélecteur trois
positions (O, Man, AUT)
 Un avertisseur sonneur liant la porte et le réservoir ;
 Câble de liaison 4 x 4 d’une longueur d’environ 150 ml.
Ces prestations seront payées au forfait.

14.2  : l’éclairage du loge gardien et des postes de garde


L’Entrepreneur réalisera une installation électrique, y compris les tableaux, les coupes circuits de
protection, le disjoncteur général et le coffret d'arrivée etc, prises de courant, … etc. conformément
au plan type, au bordereau des prix et à la définition des prix.
Il fournira et mettra en place un câble aéro-souterrain (2 x 4 mm2 + T) y compris grillage avertisseur
et protection mécanique par tube galvanisé au niveau des sorties et des tubes en PVC au niveau de
traversées.
L’éclairage à l’extérieur se fera par hublots étanches. L’éclairage intérieur sera réalisé avec des tubes
flourescents 2 x 40W “SIEMENS“ ou similaire.
Les prises de courant seront du type étanche “ MARCHAL“ ou similaire avec boîtier mural.
ONEE – Branche Eau - Génie civil 13

Les câblages concernant les prises de courant seront réalisés en câbles U 1000 R 12 N placés sous
tube PVC.
Les tubes oranges seront de type isorange ou similaire pour réservation dans la maçonnerie et
cloisons.

14.3  : Système de mise à la terre


Il sera prévu un système de mise à la terre constitué de :
 Un ceinturage principal en fond de fouille, autour de la station et ouvrages y attenants (Y
compris bâche d’aspiration), en câble de cuivre nu de 48,4 mm2 remonté en boucle et laissé
en attente au droit du puits de terre,
 Un puits de contrôle et de mesure de la résistance de terre, constitué de piquets de terre en
cuivre de 30 mm de diamètre et de 1,50 m de longueur, et d’un regard en béton avec
couvercle en fonte cadenassable. Le nombre des piquets de terre est tel que la résistance de
la prise de terre est ≤ cinq (05) Ohms.
 Un répartiteur de terre avec liaison au puits de terre en câble cuivre nu de 48,4 mm2,
 Les liaisons équipotentielles de mise à la terre de toutes les masses métalliques de la
station, à partir du répartiteur de terre.

14.4  : Vanne motorisée


14.4.1/ Coffret vanne motorisé
Il sera en métal box et comprendra :
 Disjoncteur magnétothermique adéquat
 Deux contacteurs (ouverture /fermeture)
 Ensemble des relais pour réaliser la commande
 Relais de niveau
 Temporisateur réglable de 0 à 20 mn pour réglage du temps ouverture et fermeture
 Disjoncteurs bipolaires, et fusible ci nécessaire pour la protection du circuit de commande
 Sélecteur trois position (Man, Arrêt, Auto)
 Boutons poussoir fermeture /ouverture
 Voyants de signalisation (vanne ouverte/vanne fermée), défaut électrique

Mode de fonctionnement
 En mode manuel, la commande de la fermeture et l’ouverture des vannes se fait par les
boutons poussoir, la fin de la fermeture et l’ouverture est contrôler par les fins de course ;
 En mode automatique, la fermeture et l’ouverture sont commandés par les électrodes et le
relais de niveau (niveau du réservoir), la fin de la fermeture et l’ouverture est contrôler par
les fins de course. 
14-4-2/ Onduleur
Caractéristiques :
 De type avec régulateur de charge
 Tension : adéquate à celle du moteur de la vanne
ONEE – Branche Eau - Génie civil 14

 Puissance : supérieure à 1,3 puissance du moteur de la vanne


 Autonomie : 3 h selon la puissance de la vanne
Coffret onduleur
Il comprendra :
 Les sécurités d’appareillage (disjoncteurs, fusibles,….)
 Les contacteurs et reliage pour assurer la fonction bascule (tension normal/ tension ondulé)
 Une temporisation pour le temps de bascule
 Lampes de signalisation présence (tension normal/ tension ondulé)
 Signalisation sonore pour l’absence de la tension normale avec relais d’acquittement
 Câblage avec section adéquate et repérage.

Article 15 : Aménagements extérieurs

15-1  : Réseau de canalisations enterrées


15.1.1/ Réseau d’eau pluviale
Les eaux de fuites, de vidange et de trop plein seront collectées dans un regard en B.A pour les
évacuer vers l’exutoire par une conduite en PVC.
15.1.2/ Pose et essai des canalisations 
La largeur nominale de la tranchée en tout terrain sera de 0,70 m. Les tranchées seront descendues
verticalement jusqu’au fond de fouilles.
L'épaisseur du remblai sur la génératrice extérieur de la conduite ne peut être inférieure à 0,80 m en
terrain ordinaire et 0,50 m en terrain rocheux.
La profondeur maximale de la tranchée ne doit pas dépasser la valeur pour laquelle la conduite ne
peut plus résister à la charge du remblai. Pour toute sur-profondeur dépassant 2,00 m,
l'entrepreneur doit préciser les mesures préconisées pour assurer la résistance de la conduite.
La conduite sera posée sur un lit de pose en sable de 10 cm d’épaisseur ou en gravier de 20 cm
d’épaisseur.
Le remblai de la tranchée sera réalisé avec de la terre meuble tamisée et compactée par couche de
20 cm d'épaisseur jusqu’à 20 cm au-dessus de la génératrice supérieure de la conduite et en tout-
venant compacté au-dessus.
15.1.3/Regards
Les regards seront réalisés en béton armé dosé à 350 kg/m 3 avec hydrofuge. La fermeture des
regards sera assurée par dalles en béton armés avec anneaux de levage. Des échelons en acier
galvanisé seront prévus pour l’accès aux regards.
Les manchettes de traversée doivent être posées avant le coulage du béton des voiles des regards.

15-2  : Clôture portail et portillon.


Les parcelles ONEE-BRANCHE EAU seront dotées de clôtures conformément aux plans types et à la
définition des prix. Les portes de clôtures seront également réalisées conformément à la définition
des prix.

Article 16. Comptage :


Le comptage sera assuré par les débitmètres électromagnétiques (DEM).
ONEE – Branche Eau - Génie civil 15

D’une manière générale, le poste de comptage sera composé de trois éléments principaux qui sont :
1. le tube de mesure avec capteur et convertisseur déporté (Version séparée).
2. Un coffret étanche et verrouillable à l’intérieur duquel sera installé le convertisseur.
3. Toutes les autres pièces de la chaîne de mesure :
 Afficheur programmable de débit à deux sorties 4 – 20 mA.
 Totalisateur électromécanique de volume à huit digits sans remise à zéro.
 Horloge d’indisponibilité de l’alimentation électrique.
 Onduleur d’une autonomie de six (06) heures. Puissance à déterminer par l’entrepreneur
avec justifications.
 Système de protection de l’alimentation par disjoncteur différentiels, para-surtenseur, et
fusibles.
 Système de protection de la mesure (para-surtenseur, séparateur galvanique ...etc).
 Prise de courant pour une utilisation éventuelle.
L'énergie électrique sera disponible sous forme de 220V AC.
L’entrepreneur aura à sa charge la fourniture, le transport et le montage des coffrets de comptage en
tôle électro – zingué y compris les équipements d’alimentation des DEM et les dispositifs de
protection de l’alimentation et du signal.
Les accessoires du DEM (afficheur, horloge, totalisateur, disjoncteur, système de protection,
onduleur, etc.) seront disposés à l’intérieure d’un coffret à installer dans la salle de commande.

Article 17. Loge gardien et postes de garde :

17-1  : Loge gardien standard type ONEE BRANCHE EAU de dimensions 4,5 x 4,5 (20) m2
L’entrepreneur procèdera à la construction d’une loge gardien de 20 m3. Les prestations à la charge
de l’entrepreneur consistent en :
 Terrassements en déblais et en remblais en terrain de toute nature y/c le rocher.
 Réglage et compactage du fond de forme
 Maçonnerie de moellons en fondation.
 Hérissonnage en pierres sèches sur une hauteur de 0.20m après damage sous dallage
 Béton armé de classe B2 dosé à 350 kg/m3 pour semelles, poteaux, chainages, dallage,
dalle pleine de couverture, acrotères, linteaux.
 Béton pour béton armé B3 pour Butées et socles y compris coffrage, vibrage et toutes
sujétions.
 Fourniture et mise en œuvre d'acier TORS pour Béton armé y compris fil de fer pour
ligatures, mise en œuvre et toutes sujétions.
 Mur en agglos creux de 20 cm en ciment vibré y compris mortier de pose et toutes
sujétions de mise en œuvre.
 Maçonneries de briques creuses, cloison simple de 10 cm d’épaisseur,
 Enduit intérieur au mortier type C d'épaisseur 2 cm à réaliser en deux couches y compris
toutes sujétions de mise en œuvre.
 Enduit type extérieur au mortier bâtard pour parement vu d'épaisseur 2,5 cm à réaliser
en trois couches y compris toutes sujétions de mise en œuvre.
ONEE – Branche Eau - Génie civil 16

 Revêtement du sol du local de pompage en carrelage grés cérame de 30 x 30 cm anti


dérapant, y compris toutes sujétions.
 Plinthe en carreaux de grés cérame de 30 x 10 cm, y compris façon de couper, chutes,
mortier de pose et toutes sujétions.
 Fourniture et mise en œuvre de l'isolation et de l'étanchéité de la chambre y compris
forme de pente et toutes sujétions de mise en œuvre. Le complexe d'étanchéité est
constitué de : " 1 Feutre bitumé type 36S V V-HR, 1 Couche d'enduit à application à
chaud (EAC), 1 bitume armé type 40 TV, 1 couche d'EAC, 1 feutre bitumé type 36SZ V V-
HR. La masse surfacique moyenne est de 10 kg/m² "
 Etanchéité des solins conformément au descriptif du prix précédent.
 Gargouille.
 Réalisation de descente d'eaux pluviales, Type : en PVC, Diamètre nominal : 110 mm (3.5
ml) ;
 Fourniture, transport et pose de conduites en PVC assainissement Série I de diamètres
110 mm (environ 5 mètres) et 200 mm (environ 20 mètres) y compris regards
d’évacuation des eaux ;
 Regard en béton B3 pour canalisations électriques de dimensions 0.40x0.40 m ;
 Génie civil de fosse septique de 2000 litres et de puits perdu de 15 m3 de  capacité y
compris FTP de filtre épurateur ;
 Menuiserie bois : porte à lames en bois, 2 placards en bois sapin rouge de dimensions
0.95x2.20 H.C, un placard en sapin rouge 
 Menuiserie métallique : Châssis métalliques ouvrant, Châssis et fenêtres ouvrant
basculant, grilles de protection ...etc. ;
 Volets roulant en aluminuim (env. 5 m2) ;
 Les travaux d’électricité, de lustrerie et de branchement électrique, comprenant
notamment :
 Installation électrique ;
 Fourniture, transport et pose de câbles multiconducteurs d'alimentation
électrique, Type : U 1000 R02 V- 4x4 mm2 + T (env. 50 ml) ;
 Fourniture et pose de Buse pour passage de câbles ;
 Fourniture, transport et pose de grillage avertisseur bleu, Largeur : 0,50 m ;
 fourniture et pose de mise à la terre ;
 Fourniture transport et pose de 3 Foyers lumineux, Type : simple allumage ;
 Fourniture transport et pose de 2 Foyers lumineux, Type : étanche ;
 Fourniture, transport et pose de 2 Plafonniers, Type : L3 ;
 Fourniture, transport et pose de 2 Plafonniers, Type : L4 ;
 Fourniture, transport et pose de 1 Hublot étanche ;
 Fourniture transport et pose de 2 prises de courant, Type : 5 A ;
 Fourniture transport et pose de 2 prises de courant, Type : 2x10/16 A +T ;
 Installation de sonnerie.
 Les travaux de plomberie, et de branchement d’eau potable, comprenant notamment :
ONEE – Branche Eau - Génie civil 17

 Réalisation de branchement eau potable conformément aux règles de l’art et


dispositions en vigueur à l’ONEE – Branche Eau ;
 Fourniture et installation de plomberie pour alimentation en eau ;
 Fourniture et pose de Lavabo, type : 62 cm (Nbre = 1) ;
 Fourniture, transport et pose de Receveur de douche (Nbre = 1) ;
 Fourniture, transport et pose de WC à la Turque (Nbre = 1) ;
 Fourniture, transport et pose d'Evier de cuisine, Type : 2 compartiments (Nbre =
1) ;
 Fourniture, transport et pose de Chauffe-eau électrique, Capacité : 50 litres
(Nbre = 1) ;
 Fourniture, transport et pose de Robinet d'eau, Type : de puisage, Diamètre
nominal : 15 mm (Nbre = 1) ;
 Fourniture, transport et pose de Robinet d'eau, Type : de puisage, Diamètre
nominal : 20 mm (Nbre = 2) ;
 Fourniture, transport et pose de Vanne et robinet d'arrêt, Diamètre nominal : 20
mm (Nbre = 1).
 Peinture vinylique en 3 couches sur les parements intérieurs et plafond, y compris
ponçage, brossage, rebouchage, dépoussiérage, couche d'impression, enduit, couche de
finition et toutes sujétions ;
 Peinture vinylique en 3 couches sur les parements extérieurs, y compris brossage,
rebouchage, dépoussiérage, couche d'impression et toutes sujétions de mise en œuvre ;
 Peinture sur métal (menuiserie métallique, équipements hydromécaniques) en "EMAIL
CELLUC" ou similaire, y compris protection anti rouille ;
 Badigeonnage à la chaux ;
 Vernis sur menuiserie bois ;
 Verre double.
 toutes réservations pour tuyauterie et pour branchement électrique.
 Tout équipement nécessaire pour le bon fonctionnement de cette installation.
 Toutes sujétions nécessaires à la bonne exécution de l’ouvrage conformément aux règles
de l’art.
 Remise en état des lieux et Repliement du chantier.
A signaler que l’entrepreneur doit fournir le plan de ferraillage approuvé par un bureau de contrôle
ainsi que la note de calcul correspondante.
L’entreprise doit livrer la loge de gardien finie, fonctionnelle et prête pour habitation.

17-2  : Poste de garde au siège de l’unité de service Errachidia


L’entrepreneur réalisera un poste de garde constituée en une seule pièce de dimensions 4 x 3 m2 y
compris :
 Terrassements en déblais et en remblais en terrain de toute nature y/c le rocher.
 Réglage et compactage du fond de forme
 Hérissonnage en pierres sèches sur une hauteur de 0.20m après damage sous dallage
ONEE – Branche Eau - Génie civil 18

 Béton armé de classe B2 dosé à 350 kg/m3 y compris ferraillage.


 Maçonnerie de moellons en fondation
 Cloisons en agglos de 20 cm
 Réalisation de l’étanchéité par des carreaux en Zellige rouge et forme de pente
 Enduits intérieurs et extérieurs
 Porte et fenêtre y compris grille
 Peinture et vitrerie
 Branchement électrique et installation électrique
 carrelage en faïence
 Réalisation de descente d'eaux pluviales, DN 100 mm.
 Toutes sujétions nécessaires à la bonne exécution de l’ouvrage conformément aux règles
de l’art.
 Remise en état des lieux et Repliement du chantier.
A signaler que l’entrepreneur doit fournir le plan de ferraillage approuvé par un bureau de contrôle
ainsi que la note de calcul correspondante.
L’entreprise doit livrer le poste de garde fini, fonctionnel et prêt pour l’usage.

17-2  : Poste de garde au siège du magasin provincial d’Errachidia y compris sanitaires


L’entrepreneur réalisera un poste de garde constituée en une seule pièce de dimensions 4 x 3 m2 +
un bloc sanitaire comprenant un WC à la turque + robinet d’eau potable y compris amenée de la
conduite d’eau potable et raccordement au réseau d’assainissement (non compris les frais).
Ces travaux comprennent :
 Terrassements en déblais et en remblais en terrain de toute nature y/c le rocher.
 Réglage et compactage du fond de forme
 Hérissonnage en pierres sèches sur une hauteur de 0.20m après damage sous dallage
 Béton armé de classe B2 dosé à 350 kg/m3 y compris ferraillage.
 Maçonnerie de moellons en fondation
 Cloisons en agglos de 20 cm
 Réalisation de l’étanchéité par des carreaux en Zellige rouge et forme de pente
 Enduits intérieurs et extérieurs
 Porte et fenêtre y compris grille
 Peinture et vitrerie
 Branchement électrique et installation électrique
 Les travaux de plomberie, et de branchement d’eau potable
 Branchement
 carrelage en faïence
 Réalisation de descente d'eaux pluviales, DN 100 mm.
 Toutes sujétions nécessaires à la bonne exécution de l’ouvrage conformément aux règles
de l’art.
ONEE – Branche Eau - Génie civil 19

 Remise en état des lieux et Repliement du chantier.


A signaler que l’entrepreneur doit fournir le plan de ferraillage approuvé par un bureau de contrôle
ainsi que la note de calcul correspondante.
L’entreprise doit livrer le poste de garde fini, fonctionnel et prêt pour l’usage.
ONEE – Branche Eau - Génie civil 20

ANNEXE

Tableau indiquant les marques des équipements des ouvrages objet du présent marché   :

Equipement CPS Offre de l’entreprise


Marque  
Vanne à OCA Type à OCA
PN 16
Marque  
Vanne motorisée Type papillon
PN 16
Marque  
Joint de
Type Auto-buté
démontage
PN 16
Marque
Clapet Anti - retour Type A double battant
PN 16
Marque  
Ventouse Type Triple fonction
PN 16
Marque  
Robinet flotteur
Type Haut de réservoir

Débitmètre Marque
électromagnétique Type Version séparée
Conduites en PVC Fabricant

Cachet et signature de l’entreprise

Vous aimerez peut-être aussi