Vous êtes sur la page 1sur 10

Actions sismiques

La modélisation des structures


La modélisation est l’établissement de modèles à partir de la
structure réelle. Dans les ouvrages, deux types de modèles
peuvent être envisagés :

 Modélisation à masses concentrées et raideurs


équivalentes.
 Modélisation par éléments finis.
Le bâtiment est remplacé par un modèle avec des masses
concentrées représentant la masse de l’étage considéré
concentrée au centre de gravité du plancher

Modélisation d’un bâtiment courant


Les principales méthodes de calcul

1. La méthode statique équivalente,


2. La méthode d’analyse modale spectrale (méthode
dynamique),
3. La méthode d’analyse par accélérogramme (méthode
expérimentale).
La méthode statique équivalente

Le principe de la méthode consiste à remplacer les forces réelles


dynamiques dans la structure par un système de forces fictives (forces
d’inerties) dont les effets sont considérés équivalents à ceux de l’action
sismique.
La force sismique totale, pour les deux directions orthogonales, vaut à la
base de la structure :
(Article 4.2.3 RPA 99)
ADQ
V= W
R
A : coefficient d’accélération de zone (Tableau 4.1 du RPA99), fonction de la zone
sismique et groupe d’usage du bâtiment.

D : facteur d’amplification dynamique (formule 4.2 RPA99), fonction de la


catégorie du site, de l’amortissement et de la période.

Q : facteur de qualité (Tableau 4.4 RPA99), donné par la formule : Q=1 + Σ Pq


(Pq : pénalité à retenir). Tel que :
travées avec rapport li/li+1 < 1,5, qualité des matériaux et exécution,
régularité en plan et en élévation.

R : Coefficient du comportement globale de la structure (Tableau 4.3 RPA99).


BA portiques autostable : R = 3,5,
Charpente métallique (acier) portiques autostable ductiles : R= 6.

W : poids du bâtiment (charge permanente + un pourcentage des charges


d’exploitation, exemple : G + 0,2P).
La distribution de la résultante des forces
8.4.1 La distribution de la résultante des forces sismiques
La distribution de la résultante des forces sismiques selon la
hauteur se fait à la base de la hauteur. La résultante
sismique doit être distribuée sur la hauteur suivant la
formule :
(V-Ft)Wi hj
Fi= (Formule 4.11 RPA99)
Σ Wj hj

Comme le montre la figure 8.4, les charges sismique


équivalentes sont proportionnelles à la hauteur, ce qui
correspond à une répartition triangulaire.
Les déplacements horizontaux, et par conséquent, les
accélérations se produisant lors d’un séisme augmentent avec
la distance à la section d’encastrement.
Fn

Fn-1

Fi₊1
Fi

F4

F3
hi
F2

F1

Distribution de la résultante des forces sismiques


• ΣFi / ΣEiIi= Fi / EiIi

Vous aimerez peut-être aussi