Vous êtes sur la page 1sur 33

ROYAUME DU MAROC

MINISTERE DE L’INTERIEUR
REGION BÉNI MELLAL-KHÉNIFRA

AGENCE REGIONAL D’EXECUTION DES PROJETS (AREP-RBK)

Appel d’offres n°06/AREP-BK/ 2020

Objet : Etudes techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre du programme
n°4 du budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khénifra (2éme
tranche) en lot unique.

Cahier des Prescriptions Spéciales

Passé en application des dispositions de l'alinéa 2 du paragraphe 1 de l'article 16 et l'alinéa 3 du


paragraphe 1 et 3 de l'article 17 du Décret n° 2.12.349 du 8 Joumada I 1434 (20 mars 2013) relatif
aux marchés publics.
ROYAUME DU MAROC
MINISTERE DE L’INTERIEUR
REGION BENI MELLAL – KHENIFRA
AGENCE REGIONAL D’EXECUTION DES PROJETS

Marché n° …………/ AREP-BK / 2020

Objet : Etudes techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre du programme n°4
du budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khenifra (2éme tranche) en lot
unique.

Marché passé par appel d'offres ouvert sur offre des prix en séance publique, en vertu de l’article 16
§ 1 al.2, et l’article 17 §1 et § 3 al.1 et 3 du décret n° 2-12-349 du 08 Joumada I 1434 (20 Mars 2013)
relatif aux marchés publics.
Entre les soussignés :
Monsieur le Directeur de l’agence régionale d’exécution des projets de la région de Beni-
Mellal - Khénifra, agissant au nom et pour le compte de l’agence régionale d’exécution des
projets de la région de Beni-Mellal – Khénifra.
Désigné ci-après par le terme "maître d’ouvrage" ou "AREP",

D'une part

11 Cas d’une personne morale

La société …………………………………………………….représentée par M :…………………. ..

………………………………………………………qualité ………………………………………………
……..

Agissant au nom et pour le compte de………………………………………………….en vertu


des pouvoirs qui lui sont conférés.

Au capital social ………………………………………………….. Patente


n° ………………………………………….…..

Registre de commerce de …………………………………..Sous le


n°………………………..……………………….

Affilié à la CNSS sous


n° ………………………………………………………………………………..………………….…….

Faisant élection de domicile


au ……………………………………………………………………………..................

CPS relatif aux Etudes techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre du programme n°4 du budget
d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khenifra (2 éme tranche) en lot unique -1-
Compte bancaire n° (RIB sur 24
chiffres)……………………………………………………………………………..

ouvert auprès
de ……… ….....…………………………………………………………………………………………………

Désigné ci-après par le terme « BET »

D’AUTRE PART

IL A ETE ARRETE ET CONVENU CE QUI SUIT

12 cas de personne physique


M………………………………………………………….Agissant en son nom et pour son propre
compte.

Registre de commerce de …………………………………………..sous le


n°…………………………………………

Patente n° ………………………………………….… Affilié à la CNSS sous


n° ………………………………………..

Faisant élection de domicile


au ……………………………………………………………………………...................

………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………

Compte bancaire n° (RIB sur 24


chiffres)…………………………………………………………….…….…………
ouvert auprès
de……………………………………………………………………………………………………………….…….

Désigné ci-après par le terme « BET »

D’AUTRE PART

IL A ETE ARRETE ET CONVENU CE QUI SUIT

13 cas d’un groupement


Les membres du groupement soussignés constitué aux termes de la
convention ……………………………………………………………(les références de la
convention)……………… ………….. :

- Membre 1 :

M. ……………………………………………………………………qualité …………………………..…
…………………………….

CPS relatif aux Etudes techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre du
programme n°4 du budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khenifra (2 éme tranche) en
lot unique -2-
Agissant au nom et pour le compte de………………………………………………….en vertu
des pouvoirs qui lui sont conférés.

Au capital social …………………………………………………. Patente


n° ………………………………………….…..

Registre de commerce de……………………………………Sous le


n°…………………………………………………

Affilié à la CNSS sous


n° …………………………………………………………………………………………………….……

Faisant élection de domicile


au ……………………………………………………………………………...................

………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………

Compte bancaire n° (RIB sur 24


chiffres)….……………………………………………..…………………………
ouvert auprès
de…………………………………………………………………………………………………………………….
..

- Membre
2 : ………………………………………………………………………………………………

(Servir les renseignements le concernant)


- ………………………………………………………………………………………………………
……………………….

- Membre
n: …………………………………………………………………………………………………
……….

Nous nous obligeons (conjointement ou solidairement, selon la nature du groupement)


ayant M……..… ..(prénom, nom et qualité)……. en tant que mandataire du groupement et
coordonnateur de l’exécution des prestations, ayant un compte bancaire commun sous n° (RIB
sur 24 chiffres)......…………………………………………………..………

ouvert auprès de
(banque) ……………………………………………………………………………………………………

Désigné ci-après par le terme « BET »


D’autre part
Il a été convenu et arrêté ce qui suit :

CPS relatif aux Etudes techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre du
programme n°4 du budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khenifra (2 éme tranche) en
lot unique -3-
CHAPITRE I : CLAUSES ADMINISTRATIVES GENERALES
ARTICLE 1 : OBJET DU MARCHE

Le présent marché a pour objet l'exécution des Etudes techniques et suivi des travaux programmés
dans le cadre du programme n°4 du budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khénifra
(2éme tranche) en lot unique.
ARTICLE 2 : CONSISTANCE ET DESCRIPTION DES PRESTATIONS
Les prestations à réaliser au titre du présent marché consistent à la réalisation de l’Etudes
techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre des programmes suivis par l’AREP-BK à
hauteur d’un montant de l’ordre 199.7 million de dirhams TTC, dans l'ensemble du périmètre
de la REGION BENI MELLAL – KHENIFRA. Ces travaux concernant les route, pistes, Ouvrage
d’art et alimentation en eau potable (réservoirs, conduites, BF, BI …) relèvent des programmes
suivis par l’AREP-BK. Reparti comme suit :
Routes et pistes et alimentation en eau potable : 199.7 MDH
Pour l’étude et suivi :115.7 MDH
Pour le suivi et contrôle :82 MDH

Le détail de ce programme est résumé dans le tableau suivant :


A- Routes et Pistes
1- Province d'Azilal
Nature intervention
Enveloppe
n° Douars (consistance
commune mission Intitule projet budgétaire en
d'ordre desservis physique)
MDH TTC

travaux de construction
des routes a la ct tamda
n'oumercide: -reliant
l'ecole tamgant et la
Tamda Suivi et Plusieurs mosquee tamgant par
1 Noumrcide controle Douars de iaarabn -reliant la rr 304 construction
Tamda et akhabou - reliant 5,6
timsla et ait ben ali, -
reliant l'ecole tamgant et
taqat nouhilou

Suivi et Tabrkant et Aménagement de la route tabrkant


Ait Mhamad Aménagement
2 controle centre Ait a la ct ait mhamad 10
Mhamad

Ait Hsain- Construction des pistes a la ct 10,5


3 Tilouguite Etude et Suivi Construction
azeroualen tilouguite

Agoudi Suivi et Assaka- Construction des pistes à la ct


4 Construction 10
N'lkhyr controle Issouka Agoudi nlkhyr

Travaux de construction de la route


Suivi et
5 Tanant reliant tanant Lakdim a la RR 304 CT Construction 1,4
controle
de Tanant Province d’Azilal
Totales suivi et contrôle :27
Totales étude et suivi :10.5

CPS relatif aux Etudes techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre du programme n°4 du budget
d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khenifra (2 éme tranche) en lot unique -4-
2- Province de Beni Mellal

Nature intervention
Enveloppe
n° Douars (consistance
commune mission Intitule projet budgétaire en MDH
d'ordre desservis physique)
TTC
Ouled construction des routes rurales
Ouled Said Etude et Smail et dans les douars Ouled Ismail et
6 construction
L’Oued Suivi Ouled Ouled Yaakoub ct Ouled Said 18
Yaakoub l'oued
Tizy n’Isly et amenagement de la route reliant
Aghbala et tizi n'isly et aghbala par tighramt
Tighramt
nouchkhmane sur une longueur
Etude et Nouchkhma
7 Aghbala ne de 12 km et les route des douars
suivi aménagement 14
Afrouk et afrouk, aghbalou nouaamar,
Aghbalou wawmza et douar tlat nousaid a la
Nouaamar ct aghbala province Beni Mellal
Etude et Mise à niveau de centre Ait Talt:
8 Tadla Mise à niveau 23
suivi Lot Assainissement
Totales étude et suivi :55

3- Province de Fkih Ben Salah

Nature intervention
n° Douars (consistance Enveloppe budgétaire
commune mission Intitule projet
d'ordre desservis physique) en MDH TTC

Travaux De Renforcement,
Elargissement Et Eclairage De La
Suivi et
Ouled Naceur Smamdia Route Reliant La Rp3228 Et Douar Construction
9 controle 4,2
Smamdia A La Ct Ouled Naceur
Province Fquih Ben Salah

Totales suivi et contrôle :4.2

4- Province de Khenifra

Nature intervention
n° Douars (consistance Enveloppe budgétaire
commune mission Intitule projet
d'ordre desservis physique) en MDH TTC

travaux de construction d'un pont a


Suivi et
10 Lakbab lakbab douar Taglmim a la ct Lakbab Construction 1
controle Province Khenifra
Ait Hamam
piste Ait Hamman Aissa - Takbalt a
11 Sidi Lamine Etude et Suivi Aissa et Construction 18
la ct Sidi Lamine province Khenifra
Takbalt
Totales suivi et contrôle :1
Totales étude et suivi :18

5- Province de Khouribga

Nature intervention
Enveloppe
n° Douars (consistance
commune mission Intitule projet budgétaire en MDH
d'ordre desservis physique)
TTC

aménagement des routes et pistes


12 Suivi et
El Foqra El foqra rurales a la commune territoriale aménagement
controle 10,7
el foqra province khouribga

CPS relatif aux Etudes techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre du programme n°4 du
budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khenifra (2 éme tranche) en lot unique -5-
Bir droub –
chorfa construction de la route reliant
Suivi et lkouana l'ecole bir droub et la route chorfa
Ouled Azzouz Construction
13 controle itoul lkouana itoul chaoub doud ct 7,2
chaoub ouled azouz
doud
travaux de construction de la
Suivi et
Ait Amar Ait Amar route nc a la ct ait amar province Construction
14 controle 15,6
khouribga,
travaux de construction de la
Sidi Abou – route reliant sidi abbou et dar
Suivi et chahar et la rp 3529 et la rr 311
Ouled Aissa dar chahar Construction
15 controle par la cimitiere de sidi abbou el
- chebouba ghazouia et ecole chebouba a la ct 5
ouled aissa province khouribga,
travaux de construction de 3
Suivi et
16 Lamaadna Lamaadna routes a la ct lamaadna province Construction 12
controle khouribga
Ouled travaux de construction de 5
17 Suivi et
Ouled Abdoun routes a la ct ouled abdoun Construction
controle Abdoun 19,3
province khouribga
travaux de construction de la piste
Etude et marj lahrech via daouar ouled
M’fassis M’fassis Construction 8
18 Suivi kacem la ct mfassiss province
khouribga
Totales suivi et contrôle :69.8
Totales étude et suivi :8

6- Autres projets relevant des 5 provinces : Quelques projets dans les cinq provinces peuvent être
ajoutés dans la liste ou remplacés par des projets de montant équivalent dans ce cas le BET ne peut
prétendre à aucune indemnisation complémentaire.

B- Alimentation en eau potable

1- Province de Khenifra

Nature intervention
Enveloppe
n° Douars (consistance
commune mission Intitule projet budgétaire en MDH
d'ordre desservis physique)
TTC

alimentation en eau potable du


Bouziane- douar Bouziane et du centre
1 Bouhsoussen Etude et Suivi AEP
Aouninate Aouninate a la ct Bouhsoussen 6,2
Khenifra
Totales étude et suivi :6.2

Les études à réaliser au titre du marché issu du présent appel d’offres ouvert, concernent :
1. Pour les routes et pistes :
 La construction et l'élargissement de pistes ;
 L’aménagement, l’ouverture, la réhabilitation et le renforcement de pistes ;
 Construction des ouvrages d’art ;
 Revêtement de pistes ;
 L'aménagement de l’assainissement des eaux pluviales ;

CPS relatif aux Etudes techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre du programme n°4 du
budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khenifra (2 éme tranche) en lot unique -6-
 La construction d’ouvrages annexes ;
 Le traitement des carrefours ;
 Mise en œuvre des protections (gabion et mur de soutenement…).
2. Pour L’Alimentation en Eau Potable (AEP) :
 La réalisation et l’extension du réseau d’AEP ; des Bornes Fontaines (BF), des Bornes
Individuelle (BI) ;
 La construction des réservoirs ;
 L’équipement des puits en système photo voltaïque ;
 La réalisation de forage, creusement et équipement de puits ;
 La réalisation d’AEP complet (puits-réservoir-conduites de refoulement et distribution-
équipement +BF)
ARTICLE 3 : CONSISTANCES SOMMAIRES DES PRESTATIONS
Les prestations confiées au BET comportent les missions suivantes :
 Pour l’étude et suivi :
 Mission 1 - Avant-projet (AP)
 Mission 2 - Etudes topographiques
 Mission 3 -Etudes Géotechniques
 Mission 4 -Projet d’exécution (PE)
 Mission 5 -Dossier de consultation des entreprises (DCE).
 Mission 6 -Assistance à la passation des Marchés Travaux (AMT).
 Mission 7 -Contrôle et Suivi des travaux CST.
 Mission 8 -Réception Provisoire des Ouvrages - Dossier des Ouvrages Exécutés (RPO et
DOE).
 Mission 9 -Assistance au Maître d’Ouvrage durant les Périodes de Garantie des Ouvrages
(APGO) et Réception Définitive des Ouvrages (RDO).
NB : Chacune de ces missions portera sur la réalisation des projets cités ci avant dans les
règles de l’art.
 Pour le suivi et le contrôle des travaux :
 Mission 6 -Assistance à la passation des Marchés Travaux (AMT).
 Mission 7 -Contrôle et Suivi des travaux CST.
 Mission 8 -Réception Provisoire des Ouvrages - Dossier des Ouvrages Exécutés (RPO et
DOE).
 Mission 9 -Assistance au Maître d’Ouvrage durant les Périodes de Garantie des Ouvrages
(APGO) et Réception Définitive des Ouvrages (RDO).
NB :
1- Chacune de ces missions portera sur la réalisation des projets cités ci avant dans les règles
de l’art.
2- Le BET doit vérifier compléter et actualiser les études disponibles pour chaque projet avant
d’entamer la mission suivi et contrôle. les frais de rémunération de cette prestation sont
supposé inclus dans l’offre financiers des concurrents.
ARTICLE 4 : PROCEDURE DE PASSATION DU MARCHE
Marché passé par appel d'offres ouvert sur offre des prix en séance publique, en vertu de l’article
16 § 1 al.2, et l’article 17 §1 et § 3 al.1 et 3 du décret n° 2-12-349 du 08 Joumada I 1434 (20 Mars
2013) relatif aux marchés publics.
ARTICLE 5 : PIECES CONSTITUTIVES DU MARCHE/ PIECES POSTERIEURES Á

CPS relatif aux Etudes techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre du programme n°4 du
budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khenifra (2 éme tranche) en lot unique -7-
LA CONCLUSION DU MARCHE
1/ Pièces constitutives du marche
Les pièces constitutives du marché sont celles énumérées ci-après :
- L’acte d’engagement ;
- Le présent Cahier des Prescriptions Spéciales (CPS) ;
- Le bordereau des prix- détail estimatif;
- Le Cahier des Clauses Administratives Générales applicable aux Marchés de
Services portant sur les Prestations d’Etudes et de Maîtrise d’Œuvre passés pour le
compte de l’Etat (CCAG-EMO).
En cas de contradiction entre les différents documents, les prescriptions du document portant
le moindre numéro primeront.
2/ Pièces postérieures á la conclusion du marche
- Ordres de services.
- Avenants éventuels.
- Décision prévue au § 3 de l’article 36 du C.C.A.G E.M.O.
ARTICLE 6 : REFERENCES AUX TEXTES GENERAUX ET PARTICULIERS
Les obligations du BET, pour l'exécution des travaux objet du marché, résultent de l'ensemble des
documents suivants :
A- TEXTES GENERAUX :
Pour l'exécution du présent marché, le prestataire reste soumis aux textes généraux suivants :
Le prestataire est soumis aux obligations des textes généraux réglementaires suivants :
 La loi organique n°111-14 relative aux régions ;
 La loi n°69-00 relatif au contrôle financier de l’état sur les entreprises publiques et autres
organismes, et son décret d’application.
 Dahir n°1-15-07 du 29 Rabii 11 1436 (19 février 2015) portant promulgation de la loi n°112-
13 relatif au nantissement des marchés publics au Maroc.
 Dahir n° 1-85-347 du 7 Rabii II 1406 (20 décembre 1985) portant promulgation de la loi n°30-
85 relative à la taxe sur la valeur ajoutée tel qu’il a été modifié en 2008.
 Décret n° 2.01.2332 du 22rabii I 1423 (04 juin 2002) approuvant Le Cahier des Clauses
Administratives Générales (C.C.A.G-EMO) applicables aux marchés de services portant sur
les prestations d’études et de maîtrise d’œuvre passées pour le compte de l’Etat (CCAG-
EMO).
 Décret N° 2-12-349 du 8 Joumada I 1434 (20 mars 2013) relatif aux marchés publics.
 L’Arrêté n° 20-14 du 8 Kaada 1435 (4 Septembre 2014) relatif à la dématérialisation des
procédures de passation des marchés publics.
 L’arrêté du chef de gouvernement n°3-205-14 (9 juin 2014) fixant les règles et les conditions
de révision des prix des marchés publics.
 L’arrêté n° 813/17/DEPP portant organisation et financière de l’AREP
 Les textes Officiels réglementant l’emploi de la main d’œuvre et les salaires, et en particulier,
le Dahir 2.72.051 du 15 janvier 1972 portant réévaluation du S.M.I.G.
 Décret n° 2-16-344 du 17 Chaoual 1437 (22 juillet 2016) fixant les délais de paiement et les
intérêts moratoires relatifs aux commandes publics.
 Circulaire n° 72/CAB du 26 novembre 1992 d’application du Dahir n°1-56-211 du 11
décembre 1956 relatif aux garanties pécuniaires des soumissionnaires et adjudicataires de
marchés publics ;

CPS relatif aux Etudes techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre du programme n°4 du
budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khenifra (2 éme tranche) en lot unique -8-
 La décision MEF n° 814/17/DEPP fixant les seuls des actes soumis au visa préalable des
Contrôleurs d’Etat ;
 Tous les textes réglementaires ayant trait aux marchés de l’Etat rendus applicables à la date de
signature du marché.
B/ Textes Spéciaux :
Le prestataire est également soumis :
 L’instruction sur les caractéristiques géométriques des routes en rase campagne ;
 L’instruction sur les caractéristiques géométriques des routes économiques à faible trafic
(REFT) ;
 L’instruction n° DT/411/196/1 du 23 Janvier 1979 sur la composition des dossiers des études ;
 Le catalogue des structures type des chaussées neuves (Edition 1995) ;
 Le Cahier des Prescriptions Spéciales applicable aux marchés d’études routières (Titre I et II) ;
 Le Cahier des Prescriptions Commune CPC applicables aux études routières ;
 Le Guide Marocain pour les Terrassements Routiers "GMTR" ;
 Recommandations générales pour la conception générale et géométrie des carrefours, guides
carrefours (SETRA) ;
 Guide sur la signalisation routière en milieu urbain (DRCR – Février 2008) ;
 Schéma national d’assainissement liquide ;
 Les ouvrages types DRCR ;
 Les règles et usages des organismes de distribution d’eau et d’électricité des régions
concernées.
ARTICLE 7 : CONNAISSANCE DU DOSSIER
Le BET est réputé avoir pris parfaitement connaissance pour s’en être personnellement rendu
compte de tous les détails et pièces du présent appel d’offres. Il est réputé :
 Avoir pris connaissance de toutes les conditions utiles à la réalisation des études ;
 Avoir apprécié exactement toutes les conditions de réalisation des études et s’être
parfaitement et totalement rendu compte de leur nature, de leur importance et de leurs
particularités.
En aucun cas, le manque de renseignements ne peut justifier une augmentation de prix du marché,
ni du délai d’exécution.
ARTICLE 8 : SECRET PROFESSIONNEL ET PROPRIETE DES ETUDES
Tout le personnel du BET sera astreint au secret professionnel et aucune information recueillie
dans l’exécution de cette étude ne pourra être divulguée ou publiée sans l’autorisation explicite du
Maître d’Ouvrage.
Il est spécifié que les résultats des études effectuées dans le cadre du présent marché resteront
la propriété exclusive du Maître d’Ouvrage qui peut en faire usage autant de fois qu’il en a besoin
sans aucune réclamation du BET.
Le BET ne pourra en aucun cas utiliser les rapports qu’il a produits dans le cadre de cette
étude ou tout autre document à des fins indépendantes du marché qui sera passé suite au présent
appel d’offres.

ARTICLE 9 : DELAI DE NOTIFICATION DE L’APPROBATION DU MARCHE


En application de l’article 153 du décret n° 2-12-349 du 08 Joumada I 1434 (20 Mars 2013)
relatif aux marchés publics, l’approbation des marchés doit être notifiée à l’attributaire dans un délai
maximum de 75 (Soixante-quinze) jours à compter de la date de la séance d’ouverture des plis. Dans
CPS relatif aux Etudes techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre du programme n°4 du
budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khenifra (2 éme tranche) en lot unique -9-
le cas où le délai de validité des offres est prorogé conformément au deuxième alinéa de l’article 33
du décret précité, le délai d’approbation est majoré d’autant de jours acceptés par l’attributaire du
marché.
ARTICLE 10 : VALIDITE DU MARCHE - DELAI D'EXECUTION - PENALITE
Validité du marché
En application de l’article 33 et 152 du décret n° 2-12-349 du 08 Joumada I 1434 (20 Mars
2013) relatif aux marchés publics, le présent marché ne sera valable et exécutoire qu'après son
approbation par le directeur de l’agence régionale d’exécution des projets de la région de Beni
Mellal – Khénifra et son visa par le Contrôleur d’Etat.
Délai d'exécution
Les délais d’exécution des missions du marché issu du présent appel d’offres ouvert, sont présentés
comme suit :

OBJET DELAIS
Mission 1 - Avant-projet (AP)
Mission 2 - Etudes topographiques - 4 mois pour la réalisation
des missions 1 à 5 des
Mission 3 -Etudes Géotechniques
projets à étudier.
Mission 4 -Projet d’exécution (PE)
Mission 5 -Dossier de consultation des entreprises (DCE)
Mission 6 -Assistance à la passation des Marchés Travaux
(AMT).
Mission 7 -Contrôle et Suivi des travaux CGST.
Mission 8 -Réception Provisoire des Ouvrages - Dossier 36 mois
des Ouvrages Exécutés (RPO et DOE).
Mission 9 -Assistance au Maître d’Ouvrage durant les
Périodes de Garantie des Ouvrages (APGO) et Réception
Définitive des Ouvrages (RDO).

Les délais pour chaque mission courent à compter du lendemain du jour de notification de
l’ordre de service prescrivant de commencer les études de la mission considérée. Ce délai ne
comprend pas les délais d’examen et d’approbation des dossiers par le Maître d’Ouvrage.
Les délais nécessaires au MO pour l’examen des dossiers, fixés pour chaque mission est égal
à 10 jours. Le prestataire dispose d’un délai de 10 jours pour reprendre éventuellement les remarques
formulées par le Maître d’Ouvrage.
Cependant le Maitre d’Ouvrage peut délivrer des Ordres de Services pour l’exécution de
missions de manière concomitante. Le prestataire est tenu d’accuser réception des ordres de service
qui lui sont notifiés.
Aussi, il est à noter que l’ordre de service peut englober un ou plusieurs projets à la fois. Le
Maitre d’ouvrage se réserve le droit de démarrer les études et ou les travaux par lots de projets. Dans
CPS relatif aux Etudes techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre du programme n°4 du
budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khenifra (2 éme tranche) en lot unique - 10 -
ce cas, les délais ne peuvent être cumulables. Le prestataire ne peut prétendre à aucune indemnité
supplémentaire.
Le délai d’exécution global des travaux de construction est estimé à 36 mois (hors délais de
réception et de garantie); Ce délai est donné à titre indicatif, dans le cas où les délais d’exécution
dépassent, le PRESTATAIRE ne peut prétendre à aucune indemnité supplémentaire.
Pénalité
A défaut par le BET de n'avoir terminé, les prestations à la date ainsi déterminée, il lui sera
appliquée sans préjudice les mesures qui pourraient être prises par l'administration en application
de l'article 42 du C.C.A.G-EMO, une pénalité de 1/1000 (UN SUR MILLE) du montant initial du
marché (par jour de calendrier de retard) éventuellement modifié ou complété par les avenants
intervenus, de cette pénalité est plafonné à 10% du montant initial du marché éventuellement modifié
ou complété par les avenants intervenus.
La date retenue pour déterminer ce retard, sera celle de l'achèvement du délai contractuel
d'exécution.
ARTICLE 11 : CAUTIONNEMENTS - RETENUE DE GARANTIE
Le cautionnement provisoire est fixé à la somme de soixante-dix milles (70 000.00 dirhams).
Le cautionnement définitif est fixé à trois pourcent (3%) du montant initial du marché arrondi
au dirham supérieur. Il doit être constitué dans les trente jours qui suivent la notification de
l’approbation du marché.
Une retenue de garantie d’un dixième (1/10 e) est effectuée sur chaque acompte. Elle cesse de
croitre lorsqu’elle atteint sept pour cent (7 %) du montant initial du marché augmenté, le cas échéant,
du montant des avenants.
ARTICLE 12 : RESILIATION DU MARCHE
La résiliation du marché issu du présent appel d’offres ouvert peut être prononcée dans les
conditions et modalités prévues par l’article159 du Décret n°2-12-349 précité et celles prévues aux
articles 27 à 33 et 52 du CCAG- EMO.
La résiliation du marché issu du présent appel d’offres ouvert ne fera pas obstacle à la mise en
œuvre de l’action civile ou pénale qui pourrait être intentée au Titulaire en raison de ses fautes ou
infractions.
ARTICLE 13 : REVISION DES PRIX
Conformément aux dispositions de l’article 12 du Décret N° 2-12-349 du 8 Joumada 1434
(20/03/2013) relatif aux marchés publics, les prix du marché issu du présent appel d’offres sont
fermes et non révisables.
ARTICLE 14 : SOUS TRAITANCE
Si le prestataire envisage de sous-traiter une partie du marché issu du présent appel d’offres
ouvert, il doit requérir l’accord préalable du Maître d’Ouvrage auquel il est notifié la nature des
prestations et l’identité, la raison ou la dénomination sociale et l’adresse des sous-traitants et une
copie conforme du contrat de la sous-traitance.
La sous-traitance ne peut en aucun cas dépasser cinquante pour cent (50%) du montant dudit
marché.
Les sous-traitants doivent satisfaire aux conditions requises des concurrents conformément à
l’article 158 du Décret n°2-12-349 précité.

CPS relatif aux Etudes techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre du programme n°4 du
budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khenifra (2 éme tranche) en lot unique - 11 -
ARTICLE 15 : ASSURANCES ET RESPONSABILITE
Les dispositions de l’article 20 du CCAG/EMO sont applicables.
ARTICLE 16: INSTRUCTIONS- LETTRES- DOCUMENTS
Conformément à l'article 8 du CCAG-EMO, le prestataire se conformera strictement aux
ordres de service, lettres et instructions qui lui seront adressés par le Maître de l'ouvrage.
Il sera tenu de provoquer lui-même les instructions écrites ou figurées qui pourraient lui
manquer, dans ces conditions, il ne pourra jamais se prévaloir du manque de renseignement pour
une exécution contraire à la volonté du maître de l'ouvrage pour justifier un retard dans l'exécution
des travaux.
Il sera tenu de vérifier tous les documents qui lui seront adressés ou remis par la maîtrise
d'œuvre plus précisément, il doit vérifier les côtes et signaler en temps voulu toute erreur matérielle
qui aurait pu se glisser dans les plans ou pièces écrites.
Toutes les lettres lui seront adressées au domicile qu'il a élu dans son acte d'engagement.
Il sera tenu d'adresser toutes correspondances ou lettres recommandées concernant le présent
marché à Monsieur le Directeur de l’Agence Régionale d’Exécution des Projets de la région Béni
Mellal-Khénifra.
ARTICLE 17 : LIAISON AVEC LE MAITRE DE L'OUVRAGE
Toutes les fois qu'il est requis, le prestataire doit se rendre sur convocation du Maître de
l'Ouvrage dans ses bureaux ou sur le chantier et en particulier pour les réunions hebdomadaires de
chantier.
Au cas où il ne pourra pas assister personnellement aux réunions prévues, il doit auparavant
adresser au Maître de l'Ouvrage la liste des personnes qui pourraient agir en son nom et pour son
compte avec leurs fonctions et références et qui assisteront à sa place à ces réunions.
Dans tous les cas la présence aux réunions d'un responsable habilité à prendre des décisions
et les faire appliquer par son BET est indispensable de manière qu'aucune opération ne pourrait être
retardée ou arrêtée par manque de pouvoir de décision.
Le prestataire est tenu de fournir au Maître de l'Ouvrage et à sa demande tous les
renseignements intéressants l'exécution et l'avancement des travaux.
ARTICLE 18 : DOCUMENTS A METTRE À LA DISPOSITION DU TITULAIRE
L’Administration fournira au titulaire, sur sa demande, tous les renseignements dont elle
dispose et toute la documentation disponible en sa possession concernant l’objet du marché. Elle
assurera au titulaire, dans toute la mesure du possible, tout appui et concours que celui-ci pourra
raisonnablement demander pour l’exécution du marché.
ARTICLE 19 : RECEPTION PROVISOIRE ET RECEPTION DEFINITIVE
Les prestations réalisées feront l’objet d’une réception provisoire et définitive dans les
conditions prévues à l’article 49 du CCAG-EMO.
La réception définitive et partielle de chaque mission sera prononcée à la remise, l’acceptation
et l’approbation du dossier définitif de la mission.
Lorsque le titulaire aura livré la totalité des prestations objet du marché, et après approbation
des rapports relatifs à chaque mission, Il sera procédé à la réception provisoire et définitive du
Marché.
Un procès-verbal de réception provisoire et définitive sera établi pour prononcer lesdites
réceptions.
CPS relatif aux Etudes techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre du programme n°4 du
budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khenifra (2 éme tranche) en lot unique - 12 -
Des réceptions partielles peuvent être prononcées par projet lorsque tous les missions de ce
projet sont réalisées et approuvées.
ARTICLE 20 : OBLIGATIONS DIVERSES DU PRESTATAIRE
La publication des résultats par le titulaire doit recevoir l’accord préalable du maître
d'ouvrage ; sauf stipulation contraire de cet accord, la publication doit mentionner que l’étude a été
financée par le maître d'ouvrage.
Le titulaire ne peut faire aucun usage commercial des résultats des prestations sans l’accord
préalable du maître d'ouvrage.
Le titulaire ne peut communiquer les résultats des prestations à des tiers, à titre gratuit ou
onéreux, qu’avec l’autorisation du maître d'ouvrage.
Le maître d’ouvrage s’engage à considérer les méthodes et le savoir-faire du titulaire comme
confidentiels, sauf si ces méthodes et savoir-faire sont compris dans l’objet du marché.
Les droits de propriété industrielle qui peuvent naître à l’occasion ou au cours de l’exécution
des prestations sont acquis au titulaire, sauf dans le cas où le maître d’ouvrage se réserve tout ou
partie de ces droits par une disposition du cahier des prescriptions spéciales.
ARTICLE 21 : ORDRES DE SERVICES
Le prestataire devra se conformer aux ordres de service qui lui seront donnés par le maître
d’ouvrage. Lorsque le prestataire estimera que les prescriptions d’un ordre de service dépassent les
obligations du marché ou risquent de compromettre la bonne exécution des travaux ou leur
calendrier d’exécution, il devra sous peine de forclusion en présenter l’observation écrite ou motivée
dans un délai de 10 jours.
La réclamation ne suspend pas l’exécution de l’ordre de service à moins qu’il en soit ordonné
autrement par le maître d’ouvrage. Si le maître d’ouvrage donne raison au titulaire, il est fait
application des dispositions des articles 36 et/ou 45 du CCAG-EMO.
ARTICLE 22 : SUPERVISION DE L’ETUDE ET APPRECIATION DES RAPPORTS ET
DOCUMENTS
A l’issue de l’étude, le maître d’ouvrage procède à l’appréciation des (rapports, documents,
etc.) produits par le BET et ce conformément aux dispositions de l’article 47 du CCAG-EMO.
Le maître d’ouvrage se réserve un délai de quinze (15) Jours pour cette appréciation.
Ce délai n’est pas compris dans le délai global prévu pour l’exécution du marché.
En cas de refus d’un (rapport, document ou autres), le titulaire est tenu de soumettre au maître
d’ouvrage, dans un délai de quinze jours, un nouveau rapport. La procédure d’appréciation par le
maître d’ouvrage est par conséquent réitérée, et ce, sans préjudice de l’application éventuelle des
dispositions de l’article 42 du CCAG-EMO.
Dans tous les cas, les frais de reprise du rapport sont entièrement à la charge du BET.
En cas d ‘acceptation du rapport, le maître d’ouvrage prononce son approbation.
Les délais que se réserve le maître d’ouvrage pour approuver les rapports et la synthèse ne sont
pas compris dans le délai d’exécution du marché.
ARTICLE 23 : DROITS DE TIMBRE ET D'ENREGISTREMENT
En application de l’article 7 de la loi de finance n° 80-18 pour l’année 2019 et de l’article 129
du code général des impôts de la même année, le présent marché est exonéré des droits
d’enregistrement.
ARTICLE 24 : MODIFICATIONS

CPS relatif aux Etudes techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre du programme n°4 du
budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khenifra (2 éme tranche) en lot unique - 13 -
Conformément à l'article 36 du CCAG -EMO, au cours de l'exécution du marché, le Maître
d'Ouvrage peut, après consultation du titulaire, apporter des modifications au marché initial, pour
autant qu'il n'en modifie pas l'objet.
Lorsque ces modifications nécessitent l’introduction de prestations supplémentaires imprévues
au moment de la passation du marché initial, le maître d’ouvrage, en accord avec le titulaire du
marché, arrête de nouveaux prix pour ces prestations par analogie aux méthodes de calcul du prix
du marché initial.
ARTICLE 25 : AUGMENTATION OU DIMINUTION DES PRESTATAIONS
Lorsque les modifications apportées par le maître d’ouvrage entraînent des augmentations
dans les quantités des prestations rémunérées sur la base de prix unitaires, une décision à leur sujet
est établie par le maître d’ouvrage et notifiée au titulaire du marché avant l’expiration du délai
d’exécution. Cette décision doit indiquer le montant maximum de l’augmentation dans la limite de
10% du montant initial du marché et ce préalablement au commencement de leur exécution, et cela
conformément aux dispositions de l’article 36 du CCAG -EMO.
ARTICLE 26 : TAXES
Tous les prix du présent marché seront établis en tenant compte de toutes les taxes et charges
diverses y compris la taxe sur la valeur ajoutée "T.V.A", justifiée par le Dahir N° 1.85.47 du 17 Rabii
II 1406 (30/12/1985) portant prolongation de la loi n° 30.85 relative à la T.V.A.(BO n° 2318 du 19
Rabii II 1406(01/01/1986).
ARTICLE 27 : AJOURNEMENT OU SUSPENSION DES ETUDES
Dans le cas d’ajournement ou de cession des prestations les prescriptions des articles 27et 28
du CCAG -EMO seront appliquées.
ARTICLE 28 : NANTISSEMENT
Dans l’éventualité d’une affectation en nantissement, il sera fait application des dispositions
de la loi n° 112-13 relative au nantissement des marchés publics promulguée par le dahir n° 1-15-
05 du 29 rabii II (19 février2015), étant précisé que :
 La liquidation des sommes dues par le maître d'ouvrage sera opérée par les soins du Directeur
de l’Agence Régionale d’Exécution des Projets de la région Béni Mellal-Khénifra.
 Les paiements prévus au marché seront effectués par le Trésorier payeur de l’AREP de la
Région Béni Mellal Khénifra, seul qualifié pour recevoir les significations des créanciers du
titulaire du marché.
 Le fonctionnaire chargé de fournir au titulaire du marché ainsi qu'aux bénéficiaires des
nantissements ou subrogations, les renseignements et états prévus à l'article 8 du dahir n°1-
15-05 de la 19/02/2015, est le Directeur de l’Agence Régionale d’Exécution des Projets de la
Région Béni Mellal-Khénifra.
En cas de nantissement du présent marché, le maître d’ouvrage délivrera au titulaire traitant
sur sa demande et contre récépissé l’exemplaire unique en copie certifiée conforme de son marché
et destiné à former titre pour nantissement.
Les frais de timbre de l’exemplaire remis au titulaire ainsi que les frais de timbre de l’original
conservé par le maître d’ouvrage seront à la charge du titulaire.
ARTICLE 29 : PRIX

CPS relatif aux Etudes techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre du programme n°4 du
budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khenifra (2 éme tranche) en lot unique - 14 -
En application de l'article 34 du CCAG-EMO, Les prix du marché comprennent le bénéfice
ainsi que tous droits, impôts, taxes, frais généraux, faux frais et d'une façon générale toutes les
dépenses qui sont la conséquence nécessaire et directe du travail.
Dans le cas de marché passé avec un groupement conjoint, les prix afférents à chaque lot sont
réputés comprendre outre, les dépenses et marges du titulaire pour l'exécution de ce lot, y compris
éventuellement les charges qu'il peut être appelé à rembourser au mandataire ainsi que les dépenses
relatives :
 Aux mesures propres à pallier d'éventuelles défaillances des autres membres du groupement
et les conséquences de ces défaillances ;
 A toute autre sujétion induite par le fait de ce groupement conjoint.
ARTICLE 30 : CAS DE FORCE MAJEURE
Conformément à l’article 32 du CCAG-EMO, Lorsque le titulaire justifie être dans
l’impossibilité d’exécuter le marché par la survenance d’un événement de force majeure telle que
définie par les articles 268 et 269 du dahir du 9 ramadan 1331 (12 août 1913) formant code des
obligations et contrats, il peut en demander la résiliation.
ARTICLE 31 : CONTESTATIONS - LITIGES
Conformément à l’article 55 du CCAG-EMO, tout litige entre le Maître d’Ouvrage et le
prestataire est soumis aux tribunaux compétents.
ARTICLE 32 : ARRET DES ETUDES
Les études et suivi des travaux seront arrêtés dans un délais maximum de 40 mois (quarante
mois), en application de l’alinéa 5, paragraphe A, de l’article 154 du Décret 2-12-349 du 8 Joumada
I 1434 (20 mars 2013), relatif aux marchés public.
ARTICLE 33 : PROTECTION DE LA MAIN D’ŒUVRE, CONDITIONS DE TRAVAIL,
IMMIGRATION AU MAROC
Les formalités de recrutement et de paiement des employés sont celles prévues par les
dispositions de l’article19 du CCAG-EMO.
ARTICLE 34 : DOMICILE DU PRESTATAIRE
A défaut d’avoir élu domicile au niveau de l’acte d’engagement, toutes les correspondances
relatives au marché issu du présent appel d’offres ouvert sont valablement adressées au siège du
prestataire.
En cas de changement de domicile, le prestataire est tenu d'en aviser le maître d'ouvrage dans
un délai de 15 jours suivant ce changement.

CPS relatif aux Etudes techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre du programme n°4 du
budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khenifra (2 éme tranche) en lot unique - 15 -
CHAPITRE II : CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES
ARTICLE 35 : PERSONNEL DU TITULAIRE
Le prestataire présentera, à l’agrément du Maître d’Ouvrage l’équipe chargée de la réalisation
des prestations objet de cet appel d’offre, son organigramme ainsi que le chronogramme
d’intervention de ses membres.
L’équipe du prestataire doit être représentée par un Ingénieur Chef de projet expérimenté, qui
sera l’interlocuteur privilégié du Maitre d’Ouvrage (MO), il sera chargé de la coordination des
études et des travaux.
L’équipe principale devra être composée notamment des profils suivants :
 Un ingénieur chargé des études Routiers et O.A ayant une expérience dans le domaine ;
 Un ingénieur chargé des études Hydraulique ayant une expérience dans le domaine ;
 Un nombre suffisant de techniciens génie civil permanents sur les chantiers ayant une
expérience confirmée (5 techniciens au minimum). Afin d’assurer un suivi régulier des
chantiers. Le technicien doit être basé en permanence au chef-lieu de la province la plus
proche des projets.
 Un ingénieur ou technicien topographe ;
Le Maître d’Ouvrage se réserve le droit de demander au prestataire de remplacer tout membre
de son équipe ayant montré une insuffisance professionnelle ou ayant un comportement incompatible
avec les valeurs éthiques de la profession. Dans ce cas, le remplacement devra s’effectuer dans un
délai d’un (01) mois au maximum. Les frais de remplacement ou de substitution du personnel sont à
la charge du prestataire.
La substitution du personnel affecté au projet à l’initiative du prestataire n’est pas permise
sans l'approbation préalable du MO.
ARTICLE 36 : MODE D’EXECUTION DE L’ETUDE
1/ DISPOSITIONS COMMUNES :
Les prescriptions du fascicule 1 du cahier des prescriptions communes applicables aux études
routières du Ministère de l’Equipement sont comme suit :
Programme d’étude :
Le programme d’étude soumis par le bureau d’études en application de l’article 8 du fascicule
1 du CPCE tiendra obligatoirement compte des délais d’examen par l’administration des études
intermédiaires (étude géotechnique ; étude topographique ; étude hydrologique etc.) dans la limite
de 10 jours au maximum pour chacune d’elle.
Les dossiers auront la composition prévue par l’instruction sur la composition des dossiers de
projet. Il sera produit un dossier distinct par variante subdivisé en autant de sous dossiers que l’étude
comporte d’éléments désignés ci avant.
2/ NORMES TECHNIQUES :
Les études seront menées en appliquant les normes techniques ci-après :
1-Pour le tracé et les aménagements ponctuels :
- Mener les études du tracé suivant l’ICGRC ou REFT (Instruction sur les caractéristiques
géométriques des routes de rase campagne, ou Instruction des routes économiques à faible trafic)

CPS relatif aux Etudes techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre du programme n°4 du
budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khenifra (2 éme tranche) en lot unique - 16 -
- Les Profils en Travers Type, quant à la largeur de la chaussée et des accotements seront
définis par l’administration.
- Adopter une pente transversale conformément aux instructions en vigueur ;
- Chercher si nécessaire, les adaptations locales, même si elle déroge à l’instruction susvisée
moyennant une justification.
2-Pour murs de soutènements - Ouvrages d’art :
- Les calculs de débouchés d’ouvrages d’art sont à faire sur la base de débit de crue décennal.
- Pour tout ouvrage d’assainissement, la dimension minimale à adopter est celle d’une buse de
diamètre 100 cm.
- Utilisation des ouvrages d’art type de la D.R.C.R.
- MS.78 : Murs de soutènements.
- CAD. 90 : Ponts cadres
- CAD.90 : Dalots cadres
- SUB 78 : pour les radiers submersibles,
- BAEL91 : pour les ouvrages en BA.
3-/ Pour le dimensionnement de la chaussée
Il sera fait application du catalogue des structures types de chaussées neuves édition 95 pour la
classe du trafic considéré et si nécessaire le logiciel Alizé
4 -/ Pour l’aménagement des carrefours
Il sera fait application de la directive sur les carrefours.
5/ Recours aux moyens informatiques :
Le prestataire soumettra à l’Administration le matériel et les logiciels, qu’il se propose d’utiliser.
Ces logiciels ne devront appliquer aucune dérogation aux normes et règlements techniques en
vigueur.
Pour les normes techniques spécifique à l’AEP, elles se conformeront à toutes les règlementations
en vigueur et jugées pertinentes par le Maître d’Ouvrage.
ARTICLE 37: CONSISTANCE SOMMAIRE DES ETUDES
La partie étude comporte les éléments suivants :
1/- Etude du tracé que ce soit pour les routes ou pour les réseaux AEP
2-/ Etude des ouvrages d’art comprenant :
- Les ouvrages d’assainissement (buse, radier ordinaire, radier évidé, dalot, batterie de dalot,….).
- Les murs de soutènement.
- Protection de l’environnement.
- Ouvrages de franchissement
3/-Etude de structure et de portance
Le rapport géotechnique sera établi par le prestataire.
4/- Etude des équipement et installations pour AEP, ainsi que les ouvrages tels que les châteaux
d’eau, les réservoirs...
ARTICLE 38: DESCRIPTION DES PRESTATIONS
Les prestations objet du marché qui sera passé par le présent appel d’offres comprennent :
MISSION 1 : AVANT PROJET
L’Avant-projet a pour objet de définir les grandes lignes de la ou des variantes des voies
concernées avec leurs estimations. Cette étude sera réalisée conformément aux prescriptions des

CPS relatif aux Etudes techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre du programme n°4 du
budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khenifra (2 éme tranche) en lot unique - 17 -
fascicules 3, 4, 5 et 6 du CPC pour les études routières, applicable à chacune des composantes du
projet.
Cette mission comporte les éléments suivants :
1. Recueil des données géographiques
Il comporte la collecte des données de géographie physique, économique et humaine utile à
l'intelligence des fonctions du projet et à la définition des possibilités d’aménagement.
La liste des données et paramètres à recueillir sera soumise au Maître d’Ouvrage pour accord.
Il s'agit en particulier de :
• La géographie physique et humaine avec une carte sociale de la zone d’influence du projet ;
• Les données socio-économiques, d'environnement et des contraintes apparentes.
• Les données du plan d’aménagement éventuellement.
2. Recueil de données globales
Le trafic pour les routes :Le bureau d’études doit prendre en considération lors de
l’établissement de cette étude, toute les données liées au trafic, notamment le volume, l’agressivité et
ce à travers les données disponible auprès des services concernés.
Le descriptif et diagnostic technique des systèmes d’AEP existants (Équipement, Adduction,
Réservoirs, Ouvrages annexes,…) et l’étude du bilan ressources/besoins.
3. Recueil de données géologiques
Le Bureau d’Études rassemblera toutes les données géologiques nécessaires aux études de
l’avant-projet. Ces données seront utiles pour la détermination des variantes éventuelles et
l’établissement de l’estimation sommaire du projet.
4. Recueil de données hydrologiques
Le Bureau d’Eudes rassemblera toutes les données hydrologiques nécessaires aux études
d’ouvrages et au dimensionnement des réseaux et équipements.
5. Recueil de données spécifiques
Le Bureau d’Études réunira les données spécifiques de l’environnement du projet dans les
conditions précisées par le fascicule 1er, article 5 du CPC.
En particulier, il établira un schéma d’itinéraire précis du chemin actuel décrivant l’ensemble
de ses composantes et les raisons de sa rectification éventuelle.
Par ailleurs, les contraintes de réseaux et arbres dans l'emprise du projet seront listées et
localisées. Les principes de leur rétablissement, leur déplacement ou leur protection devront être
explicités de façon à pouvoir juger de la faisabilité de la rectification à projeter.
6. Définition et choix des parties du tracé :
Les partis d’aménagement seront définis selon la combinaison des composantes de tracé,
ouvrages d'art, chaussée et aménagements ponctuels.
Si ces études aboutissent à la définition d'un parti unique, le Bureau d’Études devra en analyser
la faisabilité en se basant sur des arguments techniques et de coût et de proposer la manière dont se
fera la rectification en fonction des contraintes.
Si plusieurs partis sont envisageables, le Bureau d'Études devra en effectuer le classement à
partir des résultats d'une étude technico-économique sommaire effectuée par application de formules
simples dérivées de modèles d'appréciation économique des projets, ou d'autres méthodes qui seront
proposées par le Bureau d'Études et agréées par le Maître d’Ouvrage.

CPS relatif aux Etudes techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre du programme n°4 du
budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khenifra (2 éme tranche) en lot unique - 18 -
7. Estimation sommaire des coûts
Le Bureau d’Études évaluera sommairement le coût prévisionnel du projet. Cette estimation
des coûts sera accompagnée d’un métré sommaire des travaux à exécuter.
Le coût des travaux sera évalué avec la précision possible à ce niveau d'étude, selon une
méthode proposée par le Bureau d'Études. Il comprendra les coûts de toutes les composantes du parti
étudié.
8. Proposition des variantes
Le Bureau d'Études formulera clairement les parties de la voie qui feront l’objet de
l’aménagement ou bien de construction, et doit établir à cet effet :
• la définition du ou des parties à étudier au niveau projet d’exécution ;
• la délimitation des zones objet de la campagne topographique ;
• le programme des sondages et essais de laboratoire pour chacune des composantes de chaque
parti à étudier.
• le programme des études hydrauliques et hydrologiques complémentaires.
• les aménagements annexes éventuels relatifs aux contraintes existantes (bâtiments, réseaux, ...).
Pour l’AEP, il devra présenter :
 Les propositions des douars prioritaires en matière d’AEP.
 Les travaux topographiques à réaliser pour parachever l’étude.
 Inventaire des variantes possibles pour l’AEP du centre et douars.
 Le mode de franchissement des obstacles
9. Livrables :
Le dossier d’étude de l’Avant-projet comporte deux parties :
- Un Mémoire justificatif et explicatif, ce mémoire doit intégrer l’ensemble des aspects traités
précédemment.
- Plans annexes au mémoire :
 Plan de situation (1/50000 à 1/100000) ;
 Esquisses des tracés proposés sur carte géographique originale à l’échelle 1/20000 à
1/50000 ;
 Esquisses des tracés sur extraits de carte géologique ;
 Esquisses des tracés sur cartes des contraintes accompagnés d’un album photo annoté avec
repérage des points kilométrique ;
 Profils en travers types au 1/100 au 1/200 ;
 Plan types des ouvrages de protection.
Et en particulier pour l’AEP :
 Un rapport de synthèse donnant un aperçu sur :
o La zone concernée par l’étude.
o Les paramètres de planification.
o Les caractéristiques techniques du projet.
o Le coût du projet.
o Le prix de revient du m3 d’eau.
 Etude sur terrain des tracés des conduites et de l’emplacement des ouvrages (Présentation
sur carte 1/50000).
MISSION 2 : ETUDES TOPOGRAPHIQUES

CPS relatif aux Etudes techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre du programme n°4 du
budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khenifra (2 éme tranche) en lot unique - 19 -
Elles devront être conformes aux prescriptions des cahiers des charges applicables aux travaux
topographiques relevant de la Direction de la Conservation Foncière et des Travaux Topographiques.
Le programme de ces travaux ainsi que les sections à lever doivent être soumis à l’approbation
du Maître d’Ouvrage.
Les études topographiques seront rattachées au Nivellement Général du Maroc (NGM) et aux
coordonnées Lambert.
Les plans produit de cette mission seront signés par le topographe et validé par le prestataire
en charges de ces études.
Les études topographiques consistent à :
A. Implantation et matérialisation de la polygonale :
L’implantation et la matérialisation par le titulaire de repères durables d’une polygonale.
La polygonale est implantée à l’intérieur de la bande d’étude, au voisinage de l’aire du projet,
tout en demeurant en dehors de l’emprise prévisible des travaux. Les sommets de la polygonale
doivent être matérialisés par des bornes en béton de dimensions 0,20*0,2*0,4 avec repères
métalliques. Chaque borne qui se trouve à l’intérieur d’une parcelle sera balisée et repérée par trois
piquets visibles en toutes périodes végétatives. Les bornes doivent être visibles entre elles.
B. Plan coté au 1/500 :
Levé planimétrique et altimétrique des emprises à l’échelle 1/500 (bande suffisante de 50 m de
largeur minimum), report et établissement des plans côtés des zones à aménager.
NB : En cas d’étude d’un nouveau tracé, le titulaire procédera à la matérialisation de la variante
du tracé retenue et son balisage par des karkours chaulés avant le début du levé du plan coté. Ce
balisage ne donnera lieu à aucune rémunération supplémentaire, son prix est réputé inclus dans
celui du levé du plan coté.
C. Livrables :
Le dossier comporte :
- Un rapport des études topographique détaillant la méthode de rattachement, la liste des
coordonnées de matérialisation de la polygonale, et le croquis de repérage) ;
- les Plans cotés ;
MISSION 3 : ETUDES GEOTECHNIQUES
Pour l’exécution de l’ensemble de ses missions, le prestataire est tenu de faire les études
géotechniques dans les règles de l’art et conformément aux prescriptions suivantes :
La réalisation des campagnes de sondages, essais de laboratoire, et d'une manière générale,
les investigations et études géotechniques qui lui paraîtront utiles aux études de toute nature faisant
l'objet du marché issu du présent appel d’offres ouvert.
Le prestataire établira, les études géotechniques de construction ou de renforcement de
chaussées, des ouvrages d'art en citant le type de fondations adoptées et leur profondeur, ainsi que
l’étude de la portance du sol pour les projets d’AEP pour l’établissement du projet d’exécution,
La mission confiée au prestataire dans le cadre dudit marché issu du présent appel d’offres
consiste en ce qui suit :
1/ Exécution des sondages :
La Reconnaissance géotechnique à l'aide d'une campagne de sondages et/ou carottage et d'un
relevé visuel détaillé.
NB : Les sondages doivent être exécuté avec une densité minimal de 1 sondage par kilomètre de
piste et à chaque fois que la nature du sol change, conformément au plan d’implantation des
sondages dûment validé par le maitre d’ouvrage.
CPS relatif aux Etudes techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre du programme n°4 du
budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khenifra (2 éme tranche) en lot unique - 20 -
Les dimensions de ces sondages est comme suit : longueur : 1,00m, largeur : 0,60m,
profondeur : 1,00. En cas d’ouvrages d’art, des sondages carottés de 20 mètre de profondeur avec
essais pressiométriques tous les 1,50 mètre doivent être exécutés.
2/ Essais au laboratoire :
Pour chaque sondage :
- La réalisation de l’essai d’Analyse granulométrique sous l’eau ou à sec selon la norme
marocaine 00.1.004
- La détermination des limites d'Atterberg selon la norme NFP 94-051
- La réalisation de l’essai d’équivalent de sable à 10% des fines selon la norme NF P 18-597
- La Mesure de l’activité argileuse au bleu de méthylène d’un matériau selon la norme marocaine
10.1.141
- L’essai Proctor Standard ou Modifié selon la norme NF P 94-093
- La mesure de la portance CBR à trois énergies de compactage selon la norme NF 94-078.
- La mesure de dureté Los Angeles selon la norme marocaine10.1.138
- La mesure de la résistance à l'usure par Micro Deval humide ou sec selon la norme marocaine
10.1.148.
- Et tout essai complémentaire jugé utile ou nécessaire.
3/ Rapport de synthèse :
Le rapport de synthèse doit comporter et traiter les composantes suivantes :
- L’Interprétation des différents résultats en donnant les différentes structures de la
chaussée à adopter pour la construction ou pour le renforcement, ou Ouvrages d’art
nécessaire et les dispositions constructives (sols compressibles, zones instables, ...) ;
- Le profil en long et en travers géotechnique et le calcul de dimensionnement des chaussées
pour différentes méthodes en vigueur avec proposition de plusieurs variantes en tenant
compte de la disponibilité des matériaux locaux ;
- La stabilité des déblais et remblais ;
- Les mouvements des terres et stratégie des terrassements (réutilisation des matériaux, gîtes
d’emprunt, zones de dépôts, ...) ;
NB : Il doit comporter en annexe l’ensemble des résultats des essais demandés ainsi qu’un rapport
photos avec illustration et repérage de l’ensemble des types de sol rencontrés, les coupes des
sondages et natures des sols rencontrés.
MISSION 4 : PROJET D’EXECUTION
Les éléments d’étude sont les suivants :
 Étude de structure de chaussée.
 Etude détaillée de conception et calcul de stabilité et de structure des ouvrages de
confortement (exemple : mur de soutènement, etc.).
 Étude hydrologique, hydraulique et d’assainissement :
o Calcul hydrologique et estimation des débits ;
o Définition des structures d’assainissement et des ouvrages annexes ;
o Dimensionnement et calage des ouvrages hydrauliques et étude du mode de leur
fonctionnement ;
o Dimensionnement structurel des ouvrages hydrauliques et leurs protections.
 Étude des réseaux à déplacer ou à protéger ;
 Étude des raccordements (aménagement, assainissement, signalisation) au 1/500 ;
 Avant métrés détaillés et estimation des coûts.

CPS relatif aux Etudes techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre du programme n°4 du
budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khenifra (2 éme tranche) en lot unique - 21 -
Le dossier du projet d’exécution comporte :
1/ Un rapport et ses annexes :
1-1 / Mémoire justificatif et explicatif :
Il traite des points ci- après :
- Objet de la phase ;
- Rappel des études et décisions antérieures ;
- Justification des modifications éventuelles apportées à l’étude d’avant-projet approuvée ;
- Tableau récapitulatif des caractéristiques géométriques en plan et profil en long ;
- Synthèse des éléments géologique et géotechnique recueillis au cours de l’étude
géotechnique notamment la détermination de la ou les structures de la chaussée à adopter
tout le long du tracé ;
- Synthèses des dispositions prises pour l’optimisation et l’exécution des terrassements ;
- Avant métré détaillé des travaux prévus dans le dossier d’exécution
- Détail estimatif chiffré.
1-2/ Annexes :
1-2-1/ Dossier : géologie et géotechnique
Il contient l’analyse du rapport de reconnaissances géotechnique effectuées afin de déterminer :
- les caractéristiques des profils en travers et définition avec précision des sections auxquelles
s’appliquent éventuellement des profils en travers différents (pentes de talus, risbermes
etc…) ;
- les conditions de réalisation des déblais et des remblais ;
- les zones d’emprunts potentielles et leur évaluation ;
- Le proposition d’études spécifiques déblais et remblais de grande hauteur, traitement des
pentes et talus instables, du franchissement des zones compressibles.
1-2-2/ Dossier : Terrassement
Il contient :
- une note sur l’optimisation du mouvement des terres ;
- Définition complète des terrassements (profils en travers- type, profil en section courante,
dévers en virage et raccordement des dévers, profil de l’arase des terrassements en fonction
du profil de la chaussée, du profil en travers en chaque point du profil en long…);
- L’avant métré détaillé des terrassements par section homogène ou par nature de terrain
traversé.
2/ PLANS DEXECUTION
En ce qui concerne les routes et pistes
- Plan des situations ;
- Plan général du tracé (tracé en plan) ;
- Plan général en long avec une précision de calcul du centimètre ;
- Profils en travers type ;
- Profils en travers courants ;
- Plans de détail des ouvrages de protection ;
- Plans de détail des ouvrages d’assainissement (calage, ferraillage…);
- Plans de dimensionnement et les notes de calcul des différents ouvrages, la définition de
toutes les hypothèses de calcul ;

CPS relatif aux Etudes techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre du programme n°4 du
budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khenifra (2 éme tranche) en lot unique - 22 -
- Plan détaillé de différentes contraintes listées lors de la phase de l’avant-projet ou bien du
projet d’exécution (Bâtiments, réseaux …) ;
- Listing des donnés des points d’implantation et repérage.

En ce qui concerne l’AEP :


- Plan d’ensemble du centre et des douars alimentés dans le cadre de la présente étude (1/50.000)
- Plans de situation des ouvrages de production et de stockage de l’eau (1/50.000 ou 1/30.000)
- Plans et schémas synoptiques des installations de production et de distribution
- Plans de réseaux avec indication de : matériels, diamètres, longueurs, pressions résiduelles et
Côtes naturelles pour chaque douar (1/1000 ou 1/2000)
- Regard pour les ventouses et les vidanges avec détail et Génie civil
- l’installation et à l’exploitation de la station de pompage quand celle-ci existe
- Plans de principe des installations projetées pour l’adduction et la distribution
- Profil en long et tracés en plan des conduites sur le même plan avec indication des ouvrages
annexés (nature, dimensionnement, orientation) (1/1.000/100)
- ligne piézométrique (1/10.000/100)
- plan d’occupation du sol aux horizons d’étude
- plan de délimitation des zones nodales (1/5.000 ou 1/2.000)
- plan des détails aux nœuds
- plans types
- autres plans nécessaires à la compréhension du dossier

N.B : Les plans Béton armé doivent absolument être visés par un bureau de contrôle agréé à la
charge du bureau d’étude

MISSION 5 : DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES


A l’issue du projet d’exécution, le prestataire établira les dossiers de consultation des
entreprises (DCE) selon le découpage défini par le MO.
Ces dossiers comporteront, outre les pièces définies dans ce qui suit, toutes autres pièces et
documents nécessaires à leur bonne compréhension, et permettant aux entreprises de travaux de
répondre le plus précisément possible aux consultations.
Les DCE établis par le prestataire comprendront :
- Les pièces graphiques de la phase projet d’exécution.
- Des pièces écrites (le règlement de consultation (RC), Le Cahier des Clauses Techniques
Particulières (CCTP) ; le descriptif des prix ainsi que le Bordereau des Prix Unitaires- Détail
Estimatif (BPU-DE) ;
Au cours du processus de présentation des offres, le prestataire assistera la maîtrise
d’ouvrage en répondant à toutes les questions qui lui seront transmises par écrit par les
soumissionnaires.
MISSION 6 : ASSISTANCE A LA PASSATION DES MARCHES DES TRAVAUX (AMT) :
Pendant la mission de l’assistance à la passation des marchés Travaux, le prestataire
assistera le MO pendant l’ouverture et l’évaluation des offres, analyse des variantes présentées
et préparation du rapport de conclusions pour le maître d’ouvrage. Cette assistance consiste en :
- Analyse, la préparation et la transmission au MO pour diffusion des réponses aux demandes
d’informations complémentaires en provenance des entreprises ;

CPS relatif aux Etudes techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre du programme n°4 du
budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khenifra (2 éme tranche) en lot unique - 23 -
- Définition des critères de jugement technique et organisationnel des entreprises ;
- Analyse des offres, des variantes proposées par les candidats, des méthodes ou solutions
proposées, des offres financières des concurrents ;
- Communication au MO d’un rapport comparatif entre les offres des concurrents ;
- L’analyse des groupements constitués ou de sous-traitances envisagées ;
- Assistance du MO en cas d’appel d’offre infructueux et relance de la consultation ;
- La mise au point de l’offre retenue et assistance au Maître de l’Ouvrage pour attribution du
marché y compris la mise au point des documents contractuels ;
- Assister aux séances d’ouverture des plis des travaux ;
Pour chaque marché de travaux adjugé, le prestataire établira les pièces écrites du marché.
MISSION 7 : CONTROLE ET SUIVI DES TRAVAUX CST:
Le prestataire doit se mobiliser, pendant la durée de réalisation des travaux pour assister le Maître d'Ouvrage
dans la réalisation des projets, et assumer toutes les tâches confiées dans le cadre des objectifs définis par le
Maître d'Ouvrage en ce qui concerne le planning, la qualité et le coût.
Gestion contractuelle et financière des marchés de travaux :
Le prestataire devra, sauf indication contraire du Maître d'Ouvrage, dans le cadre de cette mission :
 Assurer la maîtrise d'œuvre des travaux, dans le respect des spécifications des cahiers de charges, des
Normes et des Règles de l’Art ;
 Remettre les Rapports Mensuels sur les activités des entreprises et l’avancement des travaux ainsi que sur
ses propres activités ;
 Etablir pour le compte du MO le rapport de démarrage, les rapports trimestriels d’avancement des
travaux et les rapports d’achèvement des travaux ;
 Préparer tous les éléments et projets de réponse en vue du traitement par le MO des correspondances
reçues concernant le Projet. Les réponses devront parvenir dans un délai ne dépassant pas huit (8) jours
ouvrables ;
 Préparer, si nécessaire, toute demande d’avenant à apporter aux divers cahiers de charges, pour
approbation par le MO et mises en application ;
 Faire de son mieux pour participer au règlement de tout conflit entre les différents Contractants et entre
les Contractants et le MO.

Détails et approbations des études d'exécution complémentaires lors des travaux


Le prestataire devra assurer, sauf indication contraire :
 La réalisation de tout document ou plan de détail complémentaire jugé nécessaire lors
de l’exécution des travaux ;
 L’approbation des plans d’exécutions, note de calculs et tout autre document faisant partie
du dossier d’exécution à établir éventuellement par les entreprises chargées de la réalisation
des travaux. Le BET devra notamment attirer l’attention du MO sur les insuffisances éventuelles ou les
dispositions qu’il jugera inappropriées ;
 Le suivi des échéanciers de remise des plans établis par les entreprises, et leur mise à jour en conformité
avec l’avancement effectif des travaux ;
 L’interprétation et l’évaluation des reconnaissances complémentaires effectuées ;
 Superviser les activités sur les sites pour garantir qu’il y a adéquation des hypothèses du projet aux
conditions réelles rencontrées et que les adaptations éventuellement nécessaires des ouvrages sont faites ;
 La vérification des plans de récolement établis par les entreprises.
Contrôles, essais et réception
Le BET devra assurer :
 Le respect de la qualité prévue dans les marchés des travaux et des programmes de livraison,
 Le respect des délais d’exécution, d’essais et d’expédition en effectuant des contrôles systématiques,

CPS relatif aux Etudes techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre du programme n°4 du
budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khenifra (2 éme tranche) en lot unique - 24 -
 Le contrôle systématique des programmes d’exécution et des programmes de livraisons présentés par
l'Entrepreneur,
 La vérification des procédures d’essais en usine préparés par les fournisseurs des équipements,
 Le respect des normes et des spécifications.
Pour le suivi externe du contrôle qualité, le MO engagera un laboratoire spécialisé dont la mission sera définie
en concertation avec le titulaire.
Supervision des travaux sur les sites
Le titulaire devra, sauf indication contraire du Maître d'Ouvrage :
 Contrôler les travaux et les installations provisoires et définitives de l'Entrepreneur, et vérifier qu’elles
sont conformes aux mémoires techniques des offres ;
 Vérifier la conformité sur site des plans, avec les dispositions prévues dans les contrats ;
 Demandé aux entreprises le cas échéant les adaptations des plans et les dessins d’exécution aux conditions
réelles du site ;
 Contrôler les méthodes d'exécution ;
 Contrôler toutes les implantations définitives des ouvrages, réalisées par les entreprises à partir des plans
d’implantation ;
 Contrôler les procédures de réception des équipements à faire effectuer sur le site par l'Entrepreneur, et
assister à ces essais ;
 Participer à la supervision de l’exécution de tous les essais nécessaires pour assurer la bonne qualité de
tous les matériaux utilisés dans la construction, et faire l’analyse des résultats des essais pour s’assurer
de la bonne qualité de la réalisation. Les rapports diffusés par le laboratoire de l'Entrepreneur devront,
chaque fois que nécessaire, faire l’objet d’une note de remarques de la part du titulaire. Cette note devra
dégager les recommandations appropriées et les orientations quant à la qualité finale des matériaux bruts
ou finis.
 Surveiller les méthodes des entreprises en ce qui concerne les procédures de contrôle de la qualité et de
la sécurité,
 Effectuer les contrôles nécessaires pour évaluer l’avancement des travaux et leur conformité aux
règlements correspondants,
 Effectuer les métrés d’exécution et/ou contrôler les métrés présentés par l'Entrepreneur,
 Etablir et signer les attachements pour le règlement de l'Entrepreneur,
 Contrôler l’avancement des travaux et proposer des mesures correctives nécessaires éventuelles,
 Recommander toute modification complémentaire jugée nécessaire par rapport aux dispositions prévues
dans le contrat,
 Enregistrer toutes les activités du chantier,
 Informer le MO de tous les aspects et notifications contractuels à instruire (garanties, certificats d’essais,
assurances, retards, accidents, réclamations, etc.),
 Vérifier et proposer les mesures à prévoir en ce qui concerne la sécurité et la protection de
l’environnement,
 Rédiger des rapports mensuels sur les travaux,
 Recueillir toute information sur le site, dessins, croquis, pour l’élaboration des plans conformes à
l’exécution.
Préparation et organisation des réunions et des missions
L'équipe du concurrent en charge du suivi des travaux devra préparer les documents nécessaires et participer
aux réunions de chantier ou de coordination, qui seront tenues aux fréquences suivantes :
 Hebdomadaires pour les réunions de chantier,
 Mensuelles pour les réunions de coordination,
 Toutes autres réunions souhaitées par le Maître d'Ouvrage.

CPS relatif aux Etudes techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre du programme n°4 du
budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khenifra (2 éme tranche) en lot unique - 25 -
MISSION 8 -RECEPTION PROVISOIRE DES OUVRAGES - DOSSIER DES OUVRAGES EXECUTES
(RPO ET DOE).
Le titulaire devra, sauf indication contraire du MO :
- Définir les conditions pour les essais et visites de réception provisoire des ouvrages ;
- Assister le MO lors de la réception provisoire des travaux ;
- Formuler ses avis sur les procédures d’essais et de mise en service des équipements ;
- Participer à la coordination et la supervision de tous les essais conformément aux normes
en vigueur ;
- Vérifier les rapports d’essais, en faisant part au MO de toute recommandation jugée utile
concernant la réception ;
- Vérification des états quantitatifs définitifs établis par les entrepreneurs qui doivent être
accompagnés de tous les attachements signés ainsi que les métrés qui en résultent.
- Vérification des bordereaux de prix supplémentaires et avenants éventuels qui en
découlent.
Le titulaire est chargé également de la constitution la vérification et la remise au Maître
d’Ouvrage, au terme de la remise en fin d'exécution des travaux, du dossier des ouvrages exécutés
comprenant notamment :
- La collecte en vue de leur exploitation, des notices de fonctionnement des ouvrages ainsi
que des plans d’ensemble et de détail conformes à l’exécution.
- Des pièces contractuelles et dans la mesure où leur connaissance est utile à l’exploitation
et à l’entretien des ouvrages, les pièces établies par les entrepreneurs dans le cadre des
droits et obligations incombant contractuellement à chacun d’eux.
- Un contre - calque stable des plans exécutés, cinq (05) tirages et 5 CD regroupant tous les
plans.
- Etablissement des rapports d’achèvement avec prises de photos.
MISSION 9 - ASSISTANCE AU MAITRE D’OUVRAGE DURANT LES PERIODES DE GARANTIE DES
OUVRAGES (APGO) ET RECEPTION DEFINITIVE DES OUVRAGES (RDO).
Le titulaire est appelé à :
- Assister le MO pendant toute la durée de la garantie et plus particulièrement assurer
l’inspection des ouvrages et formuler des recommandations au MO pour toute réparation
à faire effectuer par l'Entrepreneur, et assurer la supervision de l’exécution de celle-ci et
réceptionner les travaux de reprise y afférent,
- Donner ses avis avant l’émission des procès de réception définitive et participer au
processus de réception définitive.

NB : une mission préliminaire dont les frais sont supposés repartis entre les quatre
missions (6 à 9) est à prendre en compte, il s’agit de la vérification, complément et
actualisation le cas échéant des études disponibles des projets nécessitant le suivi et
contrôle.

ARTICLE 39 : DOCUMENTS A REMETTRE PAR LE PRESTATAIRE


Pour les livrables des missions études, le titulaire remettra au Maitre d’Ouvrage sur support
papier et numérique (format natif) en trois (3) exemplaires cachetés et signés en version provisoire
et quatre (4) exemplaires en version définitive cachetés et signés.
Tous les documents seront fournis à l’état minute au Maitre d’Ouvrage avant leur édition

CPS relatif aux Etudes techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre du programme n°4 du
budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khenifra (2 éme tranche) en lot unique - 26 -
définitive.
Apres l’approbation de l’ensemble des missions, le titulaire remettra le dossier approuvé en 3
exemplaires sur support informatique (disque compact), organisé comme suit :
- Répertoire pièces écrites ;
- Répertoire pièces dessinées ;
Ces documents doivent être livrés séparément pour chaque projet, sans plus-value.
Pendant toute la période de déroulement des missions du titulaire, ce dernier est tenu
d’archiver, selon une cadence mensuelle, l’ensemble des versions des documents produits (pièces
écrites
et dessinées, rapports, notes de calculs, Planning, correspondances…).
Pour la mission suivi des travaux le titulaire établira les rapports et documents de suivi comme
suit :
Documents Fréquence
Tenue d'un cahier de chantier relatant l'avancement des
travaux et des incidents survenus en cours des travaux et
Hebdomadaire
établissement du rapport d'avancement physique et comptable
du chantier
Instruction de tous les documents fournis par les
entreprises en cours des travaux : note d'organisation, Une (1) semaine à
procédure d'exécution, Plan d'assurance qualité, plans compter de la réception des
d'exécution et notes techniques établis par les entreprises, plans documents
de recollement…
Analyse et commentaire des différents rapports du Une (1) semaine à
laboratoire et/ou topographe établis pendant les travaux et pour compter de la réception des
leurs besoins documents
Rédaction et diffusion des comptes rendus des réunions
Dans les 48 h suivant chaque réunion
périodiques de chantier et des réunions de coordination
Mensuel, (la fréquence
pourrait être redéfinie en cours
Etablissement et validation des situations des attachements
de travaux en commun accord
avec le MO
Rapport de démarrage de chantier Au démarrage de chaque lot
Rapport d’avancement mensuel Mensuel
Rapport d’avancement trimestriel chaque 3 mois
A l'achèvement des travaux de
Rapport de fin des travaux
chaque projet

CPS relatif aux Etudes techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre du programme n°4 du
budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khenifra (2 éme tranche) en lot unique - 27 -
CHAPITRE III : CLAUSES FINANCIERES
ARTICLE 40 : MODALITES DE PAYEMENTS
Les études seront rémunérées suivant les bordereaux des prix ci-après, étant précisé que les prix
qui y sont définis comprennent toutes les sujétions indiquées dans le marché découlant du présent
appel d’offres, ainsi que celles qui résultent de l'exécution des études selon les règles de l'art.
En particulier, il est précisé que les prix tiennent compte des rectifications et modifications
demandées par le Maître d’Ouvrage qui résulteraient des erreurs ou omissions du Bureau
d'Études jusqu'à l'approbation des études.
Les prix forfaitaires comprennent d'une façon générale tous les frais afférents à l'exécution des
études et notamment, les frais de déplacement (véhicules et logement), les frais de rapport et
dessins, de bureaux, de siège etc. Ils tiennent compte également de tous les droits, taxes, frais
généraux, faux frais, bénéfices, ainsi que toutes les dépenses qui sont la conséquence directe ou
indirecte des prestations du Bureau d'Études.
L'étude des ouvrages d'assainissement et les ouvrages d’art fait partie de l'étude de tracé et ne
donne lieu à aucune rémunération spéciale.
L'étude des protections d'un ouvrage fait partie de l'étude de l'ouvrage et ne donne lieu à aucune
rémunération spéciale.
Des ouvrages dont les caractéristiques du tablier sont identiques (longueur, largeur de la plate-
forme, nombre de travées et type de fondation : superficielle ou profonde), sont considérés être du
même type.
L’étude de chaque ouvrage fera l’objet d’un dossier à part.
Les frais d’établissement et de reproduction de tous ces documents sont réputés inclus dans les
prix forfaitaires figurant dans le bordereau du prix global afférents à la prestation à laquelle ils
se rapportent.
Les paiements seront effectués, selon les modalités suivantes :

A- Route et Pistes

Mission Base de calcul % par rapport à Modalité de paiement


l’offre financier
Mission 1,2,3,4 Montant de base du prix 1(*) 50% Réglée dès la réception et
et 5 la validation définitive.
Mission 6 et 7 Montant de base du prix 40% Réglée au fur et à mesure
2(**) de l’avancement des
travaux
Mission 8 Sur la base de prix unitaire 5% Réglée à la réception
par nombre de projets provisoire des travaux
réceptionnés provisoirement par projet
Mission 9 Sur la base de prix unitaire 5% Réglée à la réception
par nombre de projets définitive des travaux par
réceptionnés définitivement projet

CPS relatif aux Etudes techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre du programme n°4 du
budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khenifra (2 éme tranche) en lot unique 28
ARTICLE 41 : REGLEMENT DES PRESTATIONS
Tous les paiements seront effectués selon les modalités de paiement définies précédemment. Le
paiement du marché issu de cet appel d’offres sera effectué sur présentation des notes d’honoraires
établies en 5 exemplaires, validées par le Maitre d’Ouvrage, et par virement au compte du prestataire
mentionné dans l’acte d’engagement.
ARTICLE 42 : DECOMPTES PARTIELS ET DEFINITIFS - DECOMPTE GENERAL ET
DEFINITIFS
Il est fait application des dispositions de l’article 44 du CCAG-EMO.

ARTICLE 43: VERSEMENT A TITRE D’AVANCE AU TITULAIRE DU MARCHE


Dans le cas d’octroi d’avances par le maître d’ouvrage il est fait application de
dispositions du décret n° 2.14.272 du 14 mai 2014 relatif aux avances en matière de marchés
publics.
Le paiement de cette avance sera dû après notification de l’ordre de service de
commencer les travaux du marché et trente (30) jours au moins après:
 la date de réception par l'Entrepreneur de l'ordre de service de commencer les
travaux; et
 la fourniture par l’Entrepreneur de la caution définitive ; et
 la fourniture par l’Entrepreneur d’une caution d’avance instaurée par le décret
précité. Cette garantie bancaire demeurera en vigueur jusqu’à ce que le
paiement d’avance ait été remboursé, mais le montant de celle-ci peut être
progressivement réduit.
 la mise en place des assurances

L'entrepreneur ne peut se prévaloir, ni pour éluder les obligations de son marché ni pour
élever des réclamations des sujétions qui peuvent être occasionnées, du retard éventuel de
versement de l’avance.
Le taux et les conditions de versement et de remboursement de l’avance prévus par le
présent cahier des prescriptions spéciales ne peuvent pas être modifiées par avenant.
Conditions de versement
L’avance ne peut être octroyée en cas d’indisponibilité ou d’insuffisance des fonds.
L’avance ne peut être octroyée que dans le respect des règles relatives à l’exigibilité des
dettes.
L’avance ne peut être cumulable avec le nantissement du marché.
L’avance ne peut être versée que si le titulaire en fait, au préalable au maître d’ouvrage,
une demande officielle et après qu’il ait constitué d’une caution personnelle et solidaire
s’engageant avec lui à rembourser la totalité du montant des avances consenties par le maître
d’ouvrage.
Conditions de remboursement

CPS relatif aux Etudes techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre du programme n°4 du
budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khenifra (2 éme tranche) en lot unique 29
Les remboursements seront réglés au fur et à mesure de l'avancement des travaux. Le
montant à rembourser sera arrêté dans le décompte, celui-ci récapitule en détail l’ensemble
des éléments pris en compte pour le règlement, y compris le montant du remboursement de
l’avance.
Les remboursements de l’avance commencent à partir du 1er décompte ou le 1er solde
dus à l’entrepreneur par déduction d’un taux (%) du montant de l’acompte qui est égale au
taux (%) correspondant au montant TTC de 80% du prix du marché, par la formule suivante :
TRA = 125x (MDn/MM)
où :
MDn : montant du décompte provisoire hors révision des prix ;
MM : montant du marché TTC.
TRA : taux de remboursement de l’avance.
Et à conditions que :
- le montant du décompte provisoire (MD) soit inférieur à 80% du montant du marché
TTC.
- lorsque le taux du décompte atteint 80%, le remboursement de l’avance sera de la
totalité (100%) du montant de l’avance.

ARTICLE 44 : DEFINITION DES PRIX


Prix n°1 : Etablissement de l'Avant-Projet Détaillé, de l'étude du projet d’exécution et
l'établissement des dossiers d’appel d’offres:
Ce prix rémunère au projet, la réalisation de l’ensemble des missions décrites dans l’article 38 du
présent CPS à savoir les missions 1, 2, 3, 4 et 5 pour les projets programmés dans le cadre du
programme n°4 du budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khenifra (2 éme tranche)
selon le secteur (route et piste / AEP) et selon les modalités de payement décrites dans l’article 40
citées ci avant.
Prix n°2 : Assistance technique et Suivi, des travaux:
Ce prix rémunère au projet, la réalisation de l’ensemble des missions décrites dans l’article 38 du
présent CPS à savoir les missions 6 et 7 pour les projets programmés dans le cadre du programme
n°4 du budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khénifra (2 éme tranche) selon le secteur
(route et piste / AEP) et selon les modalités de payement décrites dans l’article 40 citées ci avant.
Prix n°3 : Réception provisoire:
Ce prix rémunère au projet, la réalisation de la mission 8 décrite dans l’article 38 du présent CPS
pour les projets programmés dans le cadre du programme n°4 du budget d’investissement dans la
Région Beni Mellal-Khénifra (2 éme tranche) selon le secteur (route et piste / AEP) et selon les
modalités de payement décrites dans l’article 40 citées ci avant.
Prix n°4 : Réception définitive:
Ce prix rémunère au projet, la réalisation de la mission 9 décrite dans l’article 38 du présent CPS
pour les projets programmés dans le cadre du programme n°4 du budget d’investissement dans la
Région Beni Mellal-Khénifra (2 éme tranche) selon le secteur (route et piste / AEP) et selon les

CPS relatif aux Etudes techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre du programme n°4 du
budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khenifra (2 éme tranche) en lot unique 30
modalités de payement décrites dans l’article 40 citées ci avant.

N.B : un marché peut englober plusieurs projets

CPS relatif aux Etudes techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre du programme n°4 du
budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khenifra (2 éme tranche) en lot unique 31
CPS relatif aux Etudes techniques et suivi des travaux programmés dans le cadre du programme
n°4 du budget d’investissement dans la Région Beni Mellal-Khenifra (2 éme tranche) en lot unique
- 32 -