Vous êtes sur la page 1sur 35

UE 2.

2 Cycles de la vie et grandes fonctions

Les fonctions du système digestif

Marianne Zeller
Plan

• Généralités
• Physiologie digestive
– Concepts fonctionnels
– Processus digestifs
• Bouche, glandes salivaires, œsophage
• Estomac
• Intestin grêle
• Colon et rectum
Organisation du système digestif
Structures annexes
Organes annexes Organes
Organes digestifs
digestifs
Glande salivaire parotide
Dents Cavité orale

Langue Pharynx

Glande salivaire sub-linguale


Glande salivaire sub-mandibulaire

Œsophage

Foie
Estomac

Duodénum
Vésicule biliaire
Pancréas Colon transverse
Colon ascendant
Colon descendant

Intestin grêle
Caecum

Colon sigmoïde
Appendice
Rectum

Canal anal

Anus
Organisation du système digestif

• Ingère nutriments*, les dégrade et réalise leur absorption


dans le sang et élimine les résidus non digestibles
• Transformation
– Mécaniques: ingestion, mastication, contractions etc…
– Chimiques: solubilisation, dégradation enzymatique etc…
• Ensuite : transport des nutriments par circulation sanguine
(système CV) aux cellules des tissus

* Nutriment = substance issue de nos aliments utilisée par notre organisme pour le métabolisme des tissus
Contrôle nerveux de la digestion

• Système nerveux entérique (sous muqueuse et


musculeuse), millions de neurones
• Voies réflexe
– Nerfs sensitifs (mécanorécepteurs et chimiorécepteurs)
– Nerfs moteurs = Système Nerveux Autonome
• Parasympathique → stimule digestion (→ sécrétion (sucs,
hormones…) et ↑ motricité (péristaltisme)
Plan

• Généralités
• Physiologie digestive
– Concepts fonctionnels
– Processus digestifs
• Bouche, glandes salivaires, œsophage
• Estomac
• Intestin grêle
• Colon et rectum
Concepts fonctionnels de la digestion
Ingestion
• Introduction volontaire de nourriture avant
d’être transformée
• Processus actif
Propulsion
• Aliments doivent cheminer dans le TD pour
réaliser la digestion : nécessite une propulsion
• Involontaire
• Depuis oropharynx → colon
• Repose sur le péristaltisme: succession de
contractions /relâchements des muscles lisses
de la paroi du TD
Péristaltisme

Descente du bol alimentaire le long du TD


Mouvement de contraction
circulaire des muscles
lisses du TD se propageant
vers l’avant et permettant la
progression aliments
Puis relâchement
Digestion mécanique
• Prépare la nourriture à la dégradation par les
enzymes en la fragmentant
• Réduction de volume par des moyens physiques
– Mastication (cavité orale)

– Broyage (estomac)

– Segmentation (intestin grêle)


Segmentation: intestin
Alternance
contractions/relâchements des
muscles lisses du TD

→ fragmente le bol alimentaire

→ permet mélange
de la nourriture aux sucs digestifs
Digestion chimique
• Dégradation grosses molécules (glucides, protéines,
lipides) venant des aliments après leur ingestion
• Production unités de base par des enzymes
• Réactions chimiques = hydrolyse*
• L’eau sert aussi à ramollir les aliments
• Bilan :
– Glucides → monosaccharides
– Protéines → acides aminés
– Lipides → monoglycérides, acides gras

* hydrolyse: molécule d’H2O scinde les grosses molécules en molécules plus petites
La digestion chimique: glucides
La digestion chimique: protéines
La digestion chimique: lipides

Villosités intestinales
Absorption
• Passage de produits de la digestion depuis la lumière
intestinale vers le sang ou la lymphe
• Passage = à travers la muqueuse digestive
• Mécanismes = transports actifs ou passifs
• Lieu = intestin grêle
• et un peu
– Cavité orale (trinitrine)
– Estomac (aspirine, alcool)
– Colon (eau, ions, vitamine K)
Défécation
• Evacuation de substances non digérées (non absorbées) par
l’anus via le rectum = fèces (matières fécales)
• Péristaltisme lent mais puissant → Pousse le contenu vers
rectum
– Pendant ou après repas, 3-4 fois / J
• Fibres (alimentaires) augmentent force contractions
• Processus complexe faisant intervenir de nombreux réflexes
– Réflexe d’évacuation = relâchement sphincters de l’anus
(mais défécation = volontaire)
Plan

• Généralités
• Physiologie digestive
– Concepts fonctionnels
– Processus digestifs
• Bouche, glandes salivaires, œsophage
• Estomac
• Intestin grêle
• Colon et rectum
Mastication
• Fragmentation physique aliments
• Mélangés avec salive
– Enzyme = amylase salivaire (digestion amidon)
– Glandes: parotides, sous-maxillaires,
sublinguales
– Contrôle: Réflexe
• Voies sensitives (aliments dans la bouche, vue,
odeurs…)
• Centre salivaire du bulbe rachidien
• Voies motrices = SNA
– Parasympathique (continuelle)
Déglutition

• Passage des aliments (bol alimentaire*) de la


bouche à l’estomac
• Phénomène complexe impliquant langue, palais
mou, pharynx, œsophage et muscles
• Trajet pharynx → estomac : ≈ 10 sec
• Phases: orale, pharyngo-œsophagienne

* masse d’aliments mastiquée, imprégnée de salive


Phase orale
(volontaire)

• Contraction volontaire des muscles de la


langue et joues → pousse le bol alimentaire
dans pharynx

* masse d’aliments mastiquée, imprégnée de salive


Phase pharyngo-oesophagienne
(involontaire)

Passage bol dans pharynx → Contraction muscles


obstruction naso-pharynx pharyngés →
(uvule) propulsion
(péristaltisme) bol
Abaissement épiglotte + élévation
alimentaire vers
larynx → recouvrement larynx
œsophage →
par glotte → interruption
ouverture sphincter
respiration
œsophagien inférieur
Plan

• Généralités
• Physiologie digestive
– Concepts fonctionnels
– Processus digestifs
• Bouche, glandes salivaires, œsophage
• Estomac
• Intestin grêle
• Colon et rectum
Estomac
• Durée = 2 à 6 H
• Taille estomac = variable
– de 0,5 à 4 L
• 3 couches musculaires
• 3 rôles
– Stockage des aliments (avant évacuation vers intestin)
• + Absorption lente et limitée de alcool, aspirine
– Sécrétion suc gastrique = acide (HCl), mucus et enzymes
• Enzymes = protéases (pepsine) activées par pH acide
• Gastrine = hormone →↑ sécrétion HCl
– Digestion mécanique
• Brassage + concassage : aliments → chyme (bouillie blanchâtre)
• Chyme ensuite évacué dans duodénum en jets successifs (ouverture
intermittente du pylore) = vidange gastrique
Vidange gastrique

Onde péristaltique dans partie inférieure → pousse chyme vers pylore →


ouverture pylorique brève → projection de petites quantités de chyme dans
duodénum
Quand duodénum rempli → étirement paroi duodénum → ralentissement /
inhibition activité gastrique (réflexe entérogastrique)
→ évite surcharge intestin
Durée ≈ 4 H
Plan

• Généralités
• Physiologie digestive
– Concepts fonctionnels
– Processus digestifs
• Bouche, glandes salivaires, œsophage
• Estomac
• Intestin grêle
• Colon et rectum
Intestin grêle
• Siège de la majeure partie de la digestion
• Fonctions
– Digestion chimique (dégradation glucides, lipides, protéines) par
enzymes digestives de la bordure intestinale et du pancréas
– Digestion mécanique: mouvements de segmentation du chyme
→ chyle
– Péristaltisme → propulsion vers le colon
– Absorption nutriments (aa, AG, glucose…) (≈ 9 L liquide / J)
• Surface d’échange (plis, villosités, microvillosités …)
≈ 200 à 250 m²
– Sécrétion
• Suc intestinal (eau, mucus alcalin)
• Hormones régulatrices: CholéCystoKinine (CCK), sécrétine…
Motricité intestinale
• Mouvements de segmentation :
broyage du chyle
• Mouvements pendulaires : lents,
progression du chyle et
imprégnation avec sucs digestifs
• Mouvements péristaltiques :
progression rapide; facilitée par
présence de fibres (cellulose)
• Progression du chyle = très
lente (2 à 8 h), ce qui facilite
absorption
Sécrétions pancréatiques

• 1 à 2 L /J
• Pancréas (exocrine) → canal pancréatique
(rejoint canal cholédoque) → duodénum
• Suc pancréatique :
– Enzymes = peptidases (trypsine), glucidases
(amylases), lipases, nucléases
– Solution alcaline riche en bicarbonates pour
neutraliser chyme acide (estomac)
• Contrôle hormonal (Intestin → Sécrétine, CCK)
Foie
Régulation de la sécrétion du suc
pancréatique
Vésicule biliaire et bile
• Sac musculeux (CML)
• Lieu stockage bile (production bile = foie)
• Conduit cholédoque rejoint conduit pancréatique → duodénum
(papille duodénale)
• Bile = sécrétion alcaline (bicarbonates)
– Voie d’élimination du cholestérol
– Sels biliaires et phospholipides: détergents qui forme avec les graisses
une émulsion lipidique (gouttelettes de graisse) qui favorise action des
lipases → solubilisation des lipides pour leur dégradation enzymatique
• Sécrétion contrôlée par
– CCK (muqueuse duodénale) stimule CML paroi vésicule → contraction
→ évacuation bile
– SN paraΣ
• Sels biliaires seront réabsorbés dans iléon avant de rejoindre le foie
(recyclage)
Plan

• Généralités
• Physiologie digestive
– Concepts fonctionnels
– Processus digestifs
• Bouche, glandes salivaires, œsophage
• Estomac
• Intestin grêle
• Colon et rectum
Côlon (gros intestin)
• Presque plus de nutriments
• Durée = 12 à 24h
• Pas de d’enzymes digestives
• Nombreuses bactéries (microbiote)
de fermentation:
– Libération gaz → flatulences
– Synthèse vitamine K
– Altérée en cas d’antibiothérapie (diarrhée)
• Peu absorption (limitée à vitamine K et eau)
• Fèces (selles) = matières résiduelles non
digérées +/- solides, mucus, bactéries
– Défécation