Vous êtes sur la page 1sur 7

Le tag nouveau est arrivé!

(5)
Par Hervé Leclère

Encore! me direz-vous; et pourtant, cette fois-ci, c'est une nouvelle méthode de reproduction des 'tags' et
autres 'graphs', et, bien entendu, à la portée du modéliste lambda!

Il faut partir d'un wagon 'tout propre', comme ci-dessous, possédant une grande surface disponible à «l'écriture»,
le rêve de tout grapheur. Mais ce genre de matériel demande une patine très appuyée, à en juger par les vues
du réel, à l'échelle 1.

Copies d'écran. DR

En «vrai»....c'est effectivement plutôt 'chargé'!

J'ai entrepris de 'grapher' ce wagon au feutre simple, mais, à l'évidence, cela ne représentait pas la réalité vraie.
Il a donc fallu passer par la case -patine-.
En préparation du passage à l'aérographe, on pose, dans un premier temps, des caches en papier adhésif sur
les marquages. Les essieux sont enlevés dès ce stade et patinés à part.

Passage d'une première couche de peinture acrylique à l'aérographe proche de la teinte et densité de celle de
fond de marquage.....

Enlévement -précautionneux!- des caches….Il faut donc conserver au mieux le dessin pratiqué
précédemment au feutre pendant la séance d'aérographe tout en ayant de la densité....Un challenge!
Pour ce modèle en particulier, il m'a semblé qu'une 2ème couche plus sombre, orientée vers le bas, était
nécessaire pour obtenir la densité voulue.

C'est à ce stade qu'on peut entreprendre la peinture acrylique au pinceau, en respectant la hauteur du sujet, et
«l'épaisseur» de la peinture; les contours des formes seront repris au feutre.
Laissez-vous aller dans l'improvisation et sans limite d'imagination....comme les grapheurs eux-mêmes!
Vues de la progression du travail de «peinture» des 'graphs', soit: obtenir de la densité sans trop 'charger»!
J'en ai profité pour en faire d'autres suivant les mêmes techniques: ce wagon "Electrotren" va changer de look!

Un petit 'essuyage' au coton-tige de la part d'un agent de manœuvre... consciencieux.


En voici un autre, déjà tagué mais sans travail de patine, marouflé pour passage à la laque à cheveux avant
peinture.

Avant....et après! L'attelage avec un wagon en livrée d'origine montre tout l'intérêt d'un résultat réaliste!
Le mélange de peinture utilisé est, à dessein, très dilué, soit: 3 tiers /1 tiers.

C'est la distance de projection qui fait... le reste et toute la différence! (à suivre.)

Texte & Photos: Hervé LECLERE. ©2020