Vous êtes sur la page 1sur 1

HTA et GROSSESSE Cause impor�ante de morbimor�alité chez la mère et chez l’enfant.

pression ar�érielle systolique (PAS) ≥ 140 mm Hg et/ou pression ar�érielle diastolique (PAD) ≥ 90 mm Hg à
au moins 02 reprises mesurées au repos en DLG ou en position assise.

Classification (Selon ACOG 2013) Complications de l’HTA au cours de la g�ossesse.


Prééclampsie ; HTA + Protéinurie (>0,3 g/l ou ++ au Labstix)
Après 20SA
Complications mater�elles
HTA chronique; Présente avant la g�ossesse ou décelée avant 20SA. Crise d’éclampsie; crise convulsive généralisée, pas d’anomalie neurologique latéralisée, des réfexes vifs
Prééclampsie surajoutée; apparition d’une Protéinurie massive chez une après la crise. (Complication neurologique majeure la plus redoutable)
femme antérieur�ent hy�er�endue. HELLP Sy�drome; H (Hémolyse), Elevated Liver enzy�es (Aug�entation des enzy�es hépatiques
HTA g�avidique; HTA appar�e après 20SA, sans Protéinurie et «ASAT***»), Low Platelet count (Thrombopénie).
disparait en post-par��m (jusqu’à 12 semaines après). Complication cardio-vasculaire; OAP - Dysfonction du VG.
Complication rénale; Hy�operf�sion rénale- nécrose cor�icale (t�bulaire) - Insuffisance rénale aig�e avec anurie.
Diag�ostiquer l’HTA et établir sa classification Complication hémor�agique; Hématome sous capsulaire du foie- Hématome Rét�oPlacentaire-
Aut�es complications ; Décollement de rétine- hémor�agie cérébro-méningée
Evaluer la g�avité et le retentissement.
For�es légères ou modérées For�es g�aves (sévères) Complications foetales
Sur�eillance ambulatoire jusqu’au HOSPITALISATION immédiate RCIU; Hy�operf�sion placentaire => Souffrance foetale chronique
9ème mois. Hy�oxie Foetale Aig�e; sur�enue en cas d’hématome rét�oplacentaire- prééclampsie.
Discuter le déclenchement ar�ificiel Ex��action foetale à brèce échéance Mor� Foetale In Utero
du t�avail au début du 9ème mois. par CESARIENNE. Prémat�rité Spontanée/Induite; de sauvetage mater�el «HTA sévère incont�olable, HRP,
éclampsie» et foetal «anomalies sévères du RCF, retard de croissance sévère ».
Examens Complémentaires
Mater�els Foetals
Bilan Rénal
Traitement Obstét�icale:
ERCF
Examen Ophtalmologique Echog�aphie Obstét�icale Hospitaliser en urgence et naissance par césarienne si :
Evaluation cardio-vasculaire. – PE peu sévère après 36 SA
(ECG-Echocardiog�aphie couplée au doppler) Doppler Utérin - Ombélical
FNS et Bilan d’Hémostase et Cérébral. – PE sévère à par�ir de la 34 SA
Pronostic mater�el et foetal de cette pathologie.Sig�es de Gravité – PE sévère avant 24 SA: une IMG doit êt�e discutée
Pc mater�el Pc foetal Cor�icothérapie préalable pour mat�ration fœtale
PAS >160 mmHg et/ou PAD>110 mmHg Sur�eillance par ERCF En post par��m :
Impor�ance de la Protéinurie. Echog�aphie (Score de Manning)
Biomét�ie Foetale; à la recherche • Suites de couches :
Atteintes viscérales d’un RCIU ou un Oligoamnios.
(Olig�rie-Rét�nopathie-Cardiopathie) Doppler Ombélical; - Complications possibles «poussée hy�er�ensive, éclampsie, CIVD, HELLP».
Sig�es fonctionnels d’HTA Confir�er l’origine vasculaire si RCIU.
- l'HTA met parfois plusieurs semaines pour disparaît�e.
Céphalées-Phsphènes-Bourdonnement-Sig�es Si «+» => Doppler Cérébral, évaluer le
Neurologiques. deg�é de souffrance cérébrale. - Maintenir une sur�eillance ét�oite et n'ar�êter que prog�essivement le t�aitement
Paramèt�es Biologiques Dimunition des mouvements actifs antihy�er�enseur.
Sig�e d’Hémolyse- Enzy�es Hépatiques foetaux.
«ASAT++»
Altération de l’Hémostase. Test au Sy�tocinon • A la sor�ie :
La cont�aception doit éviter les oest�oprogestatifs, et préférer les micro progestatifs.
Décision thérapeutique Médicale et Obstét�icale.
Traitement Médical
Objectifs :
- Eviter les à-coups hy�er�ensifs et conser�er la PAD ent�e 90 105 mmHg
- La baisse de la PA doit et�e prog�essive.
- Ex�ansion volémique par perf�sion d’albumine (Sur�eillance albuminémie et Albuminurie
Cont�e-Indications:
- IEC «Foetotoxique» -ARA II- Inhibiteurs rénine.
- Régime sans sel et diurétique : aggaravent l’hy�ovolémie et l’hy�operf�sion utéro-placentaire.
Classes Thérapeutiques
- Anti hy�er�enseurs cent�aux «Traitement de choix» ; Catapressan®-Aldomet®.
- Alpha-BetaBloquant «Trandate®».
- Inhibiteurs Calciques «Loxen 50 LP®».
Attention:
• Bétabloquants : risque de RCIU et de bradycardie fœtale.
• Diurétiques: déconseillés car sit�ation d’hy�ovolémie efficace .