Vous êtes sur la page 1sur 43

ASSURANCE VIE

M’barek
M’ barek RBIB
rbib2010@gmail.com

La souscription et la
gestion des assurances
décès
Centre de Formation de la Profession d’Assurances Casablanca

Casablanca

1
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
La souscription et la gestion des assurances
décès
OBJECTIFS
 Déterminer les droits et obligations des différents
intervenants à l’opération d’assurance vie ;
 Conseiller le client dans la rédaction de la clause
bénéficiaire ;
 Sélectionner les risques soumis à l’assurance ;
 Déterminer les exclusions ;
 Justifier et appliquer les dispositions légales
régissant la fausse déclaration du risque à la
souscription du contrat et le non paiement
éventuel des primes.
2
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
La souscription et la gestion des assurances
décès
SOMMAIRE
I- Les intervenants à l'opération d'assurance décès

II-- Information due au souscripteur


II

III-- Information due à l’assureur


III

IV-- Les exclusions légales et contractuelles


IV

II-- Le paiement de la prime et les conséquences du


II
non paiement

3
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Les intervenants à l'opération d'assurance
décès

I- L’assureur :
 L'assureur est la personne morale
s'engageant, envers le souscripteur, à verser la
prestation prévue au contrat au bénéficiaire de
l'assurance

 C'est le décès qui déclenche l'obligation de


l'assureur, dès que cet événement survient
conformément aux dispositions du contrat.
contrat.
4
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Les intervenants à l'opération d'assurance
décès

I- L’assureur :
Les sociétés autorisées à pratiquer l'assurance vie
sont celles mentionnées dans le Code des
assurances. Il s'agit essentiellement des sociétés
anonymes et des sociétés d'assurance mutuelle à
cotisations fixes.

5
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Les intervenants à l'opération d'assurance
décès

II-- Le souscripteur :
II

C'est le contractant ou preneur d'assurance. Il


s'agit d'une personne physique ou morale
s'engageant, envers l'assureur, à payer le prix de
l'opération conclue (primes unique ou
périodiques).

6
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Les intervenants à l'opération d'assurance
décès

II-- Le souscripteur :
II

Il possède des droits personnels sur le contrat


souscrit dont celui de désigner le bénéficiaire de
son choix. Il doit donner, à l'assureur, les
coordonnées exactes de celui-
celui-ci
ci..

7
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Les intervenants à l'opération d'assurance
décès

III-- L’assuré :
III
► Définition de l’assuré :
L'assuré, objet du contrat, est la personne physique dont le
décès peut entraîner le versement de la prestation par
l'assureur

Le droit est venu protéger cette personne dont le décès


profite au bénéficiaire

8
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Les intervenants à l'opération d'assurance
décès
III-- L’assuré : (document 3 page 19 du
III
CPA)
► Protection de l’assuré :

L'assurance en cas de décès contractée par un tiers sur la


tête de l'assuré est nulle,
nulle, si :
- L’assuré n'y a pas donné son consentement par écrit
avec indication de la somme assurée ;
- L’assuré est mineur de moins de 12
- L’assuré est mineur de plus de 12 ans sauf la double
autorisation (du mineur et du représentant légal).

9
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Les intervenants à l'opération d'assurance
décès

III-- L’assuré
III
► Droits et obligation de l’assuré :

- L'assuré représente l'objet du contrat, il n'est pas


contractant, il n'a donc ni droits,
droits, ni obligations ;

- Seul droit à la protection de sa personne (accord sur


le capital et le bénéficiaire ).

10
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Les intervenants à l'opération d'assurance
décès

III-- L’assuré
III
► Désignation du bénéficiaire :

- L'assuré ne peut pas désigner le bénéficiaire mais il


doit donner son accord sur le nom de celui-
celui-ci

- Le consentement de l'assuré, donné à la souscription


du contrat, est encore exigé en cours de contrat pour
toute modification du bénéficiaire

11
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Les intervenants à l'opération d'assurance
décès

IV-- Le bénéficiaire :
IV
► Définition :

Le bénéficiaire est la personne physique (ou


morale) à laquelle l'assureur versera la
prestation prédéterminée à la souscription
du contrat.

12
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Les intervenants à l'opération d'assurance
décès

IV-- Le bénéficiaire :
IV
► Désignation du bénéficiaire :

Le bénéficiaire peut être désigné à tout moment


par le souscripteur (à la souscription, en cours de
contrat).

13
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Les intervenants à l'opération d'assurance
décès

IV-- Le bénéficiaire :
IV

► Pluralité de bénéficiaires :

Elle est préférable, afin qu'en cas de prédécès du


bénéficiaire, la prestation ne tombe pas dans la
succession imposée

14
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Les intervenants à l'opération d'assurance
décès

IV-- Le bénéficiaire :
IV
► Pluralité de bénéficiaires :

Il est possible de désigner des bénéficiaires de même rang


ou de rangs différents ("à défaut" signifie rang inférieur).

Au rang égal, les parts respectives peuvent ne pas être


identiques (50 % pour X, 20 % pour Y, 30 % pour Z).

15
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Les intervenants à l'opération d'assurance
décès

IV-- Le bénéficiaire :
IV
► Désignation nominative du bénéficiaire :

le bénéfice de l'assurance est attribué à une ou plusieurs


personnes qui, sans être nommément désignées, sont
suffisamment définies dans la stipulation pour pouvoir être
identifiées au moment de l'exigibilité des prestations
garanties

16
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Les intervenants à l'opération d'assurance
décès
IV-- Le bénéficiaire :
IV
► Désignation nominative du bénéficiaire :

Est considérée comme remplissant cette condition la


désignation comme bénéficiaires des personnes suivantes :
- les enfants nés ou à naître du contractant, de l'assuré ou
de toute autre personne désignée ;
- les héritiers ou ayants droit de l'assuré ou d'un
bénéficiaire prédécédé.
- Son conjoint sans indication de nom
L'assurance faite au profit du conjoint profite à la
personne qui a cette qualité au moment de l'exigibilité.
l'exigibilité.
17
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Les intervenants à l'opération d'assurance
décès
IV-- Le bénéficiaire :
IV

► Désignation nominative du bénéficiaire :

Sur la forme, la désignation n'est soumise à aucune modalité particulière et,


peut être effectuée à tout moment (souscription, ou pendant la vie du contrat
jusqu'à la résiliation du risque).

Il s'agira :
- d'une indication dans le contrat (nom dans la case "bénéficiaire" par
exemple),
- de l'établissement d'un avenant,
- d'une lettre adressée à l'assureur,
- d'un testament (avec nom et adresse du notaire ayant rédigé l'acte
communiqués à l'assureur).

18
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Les intervenants à l'opération d'assurance
décès

IV-- Le bénéficiaire :
IV

► Acceptation par le bénéficiaire :

 Conséquences pour le bénéficiaire : Il devient


irrévocable (article 76).

 Conséquences pour le souscripteur : Il perd la


liberté sur son contrat (autorisation pour
rachat, par exemple).

19
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Les intervenants à l'opération d'assurance
décès

IV-- Le bénéficiaire :
IV
► irrévocabilité :

 Il n'existe qu’un cas légal de révocation concevables : la


tentative de meurtre sur la personne assurée par le
bénéficiaire (ou complicité dans le meurtre, article 92 du
Code des assurances),

 En cas de désignation nominative du conjoint


bénéficiaire, il y a irrévocabilité du conjoint acceptant,
comme pour tout autre bénéficiaire
Une désignation par le simple terme "d'époux" apparaît alors
plus favorable
20
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Les intervenants à l'opération d'assurance
décès

IV-- Le bénéficiaire :
IV
► Non désignation de bénéficiaire :
En cas de non désignation d'un bénéficiaire dans
la police ou à défaut d'acceptation par le
Bénéficiaire, le contractant :
- a le droit de désigner un bénéficiaire à tout
moment;
- a le droit de substituer un bénéficiaire à un autre
avec l'accord de l'assuré
21
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Les intervenants à l'opération d'assurance
décès
IV-- Le bénéficiaire :
IV
► Non existence de bénéficiaire :
- Lorsque l’assurance en cas de décès a été conclue sans
désignation d’un bénéficiaire,
OU
- Lorsque l'assurance a été conclue avec désignation
d'un bénéficiaire et qu'il n'existe plus de bénéficiaire
au décès de l'assuré

 les prestations garanties font partie du patrimoine ou de


la succession du contractant.
22
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Les intervenants à l'opération d'assurance
décès
IV-- Le bénéficiaire :
IV
► Bénéficiaires de prestations :
- Les prestations stipulées payables lors du décès de
l'assuré à un bénéficiaire déterminé ou à ses héritiers
ne font pas partie de la succession de l'assuré.
l'assuré.

- Le bénéficiaire, quelles que soient la forme et la date


de sa désignation, est réputé y avoir eu seul droit à
partir du jour du contrat, même si son acceptation est
postérieure à la mort de l'assuré

23
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Les intervenants à l'opération d'assurance
décès
IV-- Le bénéficiaire :
IV
► Droits du bénéficiaires :
Le bénéficiaire a des droits dont les conséquences
sont essentiellement :
- l'impossibilité de réclamer le bénéfice de
l'assurance pour les héritiers ou les créanciers
du souscripteur/assuré,
- l'absence de fiscalité (la somme garantie ne fait
pas partie du patrimoine successoral).

24
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Les intervenants à l'opération d'assurance
décès
IV-- Le bénéficiaire :
IV
► Prescription : article 36 du code modifié et complété par
le Dahir n°
n° 1-06
06--17 du 15 moharrem 1427 (14 février 2006)
• Toutes actions dérivant d’un contrat
d’assurances de bien et de responsabilité sont
prescrites par deux 2 ans à compter de
l’événement qui y donne naissance,
• Toutes actions dérivant d’un contrat
d’assurances de personnes sont prescrites par
deux 5 ans,
ans, à compter de l’événement qui y
donne naissance
25
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Les intervenants à l'opération d'assurance
décès
IV-- Le bénéficiaire :
IV
► Prescription :

la prescription est portée à dix (10 ans) dans les


contrats d’assurance en cas de vie et capitalisation
lorsque le bénéficiaire est une personne distincte du
souscripteur

26
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Information due au souscripteur

I- Information due par l’assureur


► Information sur le contrat :

Outre la remise au client, avant la conclusion du


contrat, d'un projet de contrat (ou notice
d'information) accompagnée des conditions
générales,
le code impose la remise d'une note d'information
autonome portant notamment sur :

27
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Information due au souscripteur

► Information sur le contrat :

- l'identification de l'assureur,
- le nom du contrat,
- la nature et les caractéristiques exactes de ce dernier,
- l'étendue et le fonctionnement des garanties,
- la participation aux bénéfices,

Sans oublier les modalités et les conséquences de la


désignation du bénéficiaire

28
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Information due au souscripteur

► Information liée à la provision


mathématique :
En cas d’existence d’une provision
mathématique, l'assureur devra indiquer les
valeurs de réduction et de rachat des huit
premières années de vie du contrat

29
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Information due au souscripteur

► Information liée à la provision


mathématique :
Cette obligation se prolonge pendant toute
la vie du contrat, lors de chaque échéance
annuelle et en fonction des primes payées

Les contrats doivent toujours indiquer les


frais prélevés par l'assureur
30
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Information due au souscripteur

II- Droit de renonciation du souscripteur


II-
► L’exercice du droit :
Le souscripteur dispose d'une possibilité de
renonciation pendant 15 jours suivant
l'information, par l'assureur, sur la conclusion du
contrat. (article 97)

Souscription d’un contrat d'assurance sur la vie


par une personne à son domicile,
domicile, à son lieu de
travail ou dans un lieu privé ou public

31
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Information due au souscripteur

II-- Droit de renonciation du


II
souscripteur
► conséquences de la renonciation :
En cas de renonciation, l'assureur
restituera l'intégralité des sommes
versées par le souscripteur

32
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Information due à l’assureur

► Déclaration des risques :


Le souscripteur déclare le risque avec l'instruction d'un
questionnaire médical rédigé par l'assureur, et en
répondant à certaines questions posées à caractère plus
général :
- identités du souscripteur, de l'assuré, du bénéficiaire ;
- garanties demandées (base, options s'il y a lieu, montant
souhaité) ;
- durée du contrat ;
- mode et périodicité du paiement des primes ;
- existence d'autres assurances vie.

33
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Information due à l’assureur

► sélection des risques par l'assureur :


 Les assureurs ont établi leurs tarifs en
fonction de données statistiques sur la
mortalité humaine. Ceux-
Ceux-ci correspondent
à un risque dit "normal".
 Ils doivent déterminer si le risque, soumis à
l'assurance, correspond à un risque
normal ou s'il s'agit d'un risque aggravé
(voire d'un risque non assurable).

34
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Information due à l’assureur

► sélection des risques par l'assureur :

 Un risque aggravé entraînera, bien souvent, l'application


d'une surprime
surprime,, il s'agira parfois d'une exclusion
particulière.

 Le questionnaire, base de réflexion pour l'assureur, doit


être le plus précis,
précis, le plus clair, le plus complet possible
afin que les réponses reflètent la réalité en la matière

 Lorsque des doutes sur "l'importance" du risque


subsisteront, l'assureur pourra demander une visite
médicale de l'assuré potentiel (ce sera notamment le cas,
lors d'un capital garanti élevé).
35
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Information due à l’assureur

► Fausse déclaration :

Il convient de dissocier le souscripteur de


bonne foi
foi,, de celui ayant frauduleusement
tromper l'assureur

36
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Information due à l’assureur

► Fausse déclaration :
Dans le premier cas : il y aura une règle
proportionnelle,, sur la prestation d'assurance,
proportionnelle
en fonction des primes payées par rapport aux
primes dues et, une éventuelle possibilité de
résiliation si la fausse déclaration est
découverte
avant sinistre (article 30, 31 et 94 du Code des
assurances).
37
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Information due à l’assureur

► Fausse déclaration :
Dans le deuxième cas : il y aura nullité du
contrat souscrit et, restitution par
l'assureur, s'il y a lieu, de la provision
mathématique(article 30 et 94 du Code des
assurances).

38
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Information due à l’assureur

► Fausse déclaration :

Cas particulier : Erreur sur l'âge


Il n'est pas recherché la bonne ou la mauvaise foi du
souscripteur et, les conséquences sont les suivantes :

 l'âge réel de l'assuré se situe en dehors du tarif de


l'assureur, le contrat est nul (les primes payées sont
remboursées) ;

 l'âge réel est dans les limites du tarif, la règle


proportionnelle de primes s'appliquera si la prime
demandée est insuffisante ou, l'assureur remboursera le
trop perçu si la prime est trop élevée.
39
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Les exclusions légales et contractuelles

► Les exclusions légales :


Il existe deux exclusions légales :
 le suicide de l'assuré au cours des deux premières
années du contrat (dans les clauses des
contrats) ;
 le meurtre de l'assuré par le bénéficiaire, qui doit
être condamné au pénal (article 92 du Code des
assurances).

l'assureur ne verse pas la prestation promise mais,


restitue l'épargne du contrat (ou provision
mathématique) s'il y a lieu
40
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Les exclusions légales et contractuelles

► Les exclusions contractuelles :


On peut citer les risques suivants :

 Décès suite à une maladie antérieure

 Risques atomiques : Décès occasionné directement ou


indirectement par la désintégration du noyau atomique
(radioactivité)
 Navigation aérienne
 guerre civile ou étrangère, émeutes, mouvements
populaires
 Les matchs, paris, courses, acrobaties aériennes, records,
tentatives de records ou essais préparatoires, essais de
réception et vols à voile sont exclus de la garantie.
41
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Le paiement de la prime et les conséquences
du non paiement
► Le paiement de la prime :

L'assurance "vie", en cas de décès, étant un acte de


prévoyance au profit d'autrui, le souscripteur est libre
d'arrêter à tout moment le paiement des primes.
primes. Le
paiement présente donc un caractère facultatif
(article 85 et 86 du Code des assurances).

42
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1
Le paiement de la prime et les conséquences
du non paiement
► Les conséquences de non paiement :

L'assureur peut adresser une lettre recommandée au


souscripteur, après dix jours suivant l'échéance
impayée, afin de l'informer sur les conséquences du non
paiement :
- soit restriction du contrat en cas d'insuffisance de provision
mathématique ;
- soit réduction du capital en cas de provision mathématique
suffisante (lorsque trois primes annuelles (article 87).

43
CFPA - Assurance vie - M’barek RBIB BTSA1