Vous êtes sur la page 1sur 24

Notions de base en python

Chargé du cours: M. Jean Belo KLAMTI


Les modes d’exécution
Il existe deux méthodes d’exécution en python:
Soit on enregistre un ensemble d’instructions Python dans un fichier grâce à
un éditeur (on parle alors d’un script Python) que l’on exécute par une
commande ou par une touche du menu de l’éditeur;
Soit on utilise l’interpréteur Python embarqué qui exécute la boucle
d’évaluation
Les variables et les mots clés en python
Noms de variables en python
• En python le nom d’une variable est une suite non vide de caractères, de longueur
quelconque, formée d’un caractère de début et de zéro ou plusieurs caractères de
continuation
• Le caractère de début peut être n’importe quelle lettre de l’alphabet, y compris le caractère
souligné ( _ );
• Un caractère de continuation peut être est un caractère de début (les lettres de l’alphabet ou
_ ) ou un chiffre mais pas des caractères spéciaux;
Les variables et les mots clés en python
Affectation
On affecte une variable par une valeur en utilisant le signe = (qui n’a rien à voir avec l’égalité en
math!).
Affectation simple
L’affectation simple consiste à donner de la valeur à une variable:

Affectation Multiple
L ’affectation multiple consiste à donner des valeurs à plusieurs variables simultanement:
Les variables et les mots clés en python
Affectation
Affectation Multiple
L ’affectation multiple consiste à donner des valeurs à plusieurs variables simultanement:
Noms de variables et les mots clés en python

Mots clés
Les mots clés sont des mots réservés aux systèmes ou au langage. En python il existe 33 mots
clés qui sont:
and, del, from, None, True, as, elif, global, nonlocal, try, assert, else, if, not, while, break, except, import, or,
with, class, False, in, pass, yield, continue, finally, is, raise, def, for, lambda, return.
Typage en python
Python est un langage à typage dynamique fort

• Dynamique : car on n'a pas à déclarer explicitement les variables utilisées, et le type d'une
variable peut changer au cours de son utilisation (selon le type de l'objet référencé par la
variable)
Typage en python
• Fort : car l'interpréteur peut signaler des erreurs de type (par exemple si l'on définit : 2 + "3
francs") par opposition à un langage faiblement typé comme PHP (qui retournerait 5 dans ce
cas)
• Pour vérifier le type d'une variable (ou plutôt le type de la donnée/objet référencé par la
variable), on utilisera la fonction type(objet). Sous IPython, on peut aussi utiliser la commande
%whos.
Les types de données simples
Il existe 4 types de données simple en python dont deux de types entier et deux de type flottant
Les entiers
En python il existe deux types d'entiers standards qui sont les int et les bool. Les bool ne
possèdent que deux valeurs possibles qui sont: True ou False.
Les flottants
En python les types de données appelés flottant sont: les réels (float) et les complexes (complex)
Remarque: Les flottants supportent les mêmes opérations que les entiers
Les types de données simples
On dispose de fonctions d'arrondi et de conversion, notamment :
• Troncature et conversion float→int : int(flottant)
• Arrondi, et le cas échéant conversion float→int : round(flottant, ndigits) permet l’arrondi à
ndigits chiffres après la virgule (si ndigits positif), ou avant la virgule (si négatif) ; par défaut
ndigits=0, c'est-à-dire conversion à l'entier supérieur (si flottant est positif) ou inférieur (si
négatif)
• Conversion int→float : float(entier)
Les types de données simples
• Pour faire une conversion en entier base 10 d'un nombre exprimé sous forme de chaîne en
n'importe quelle base (2= binaire, 8= octale, 16= hexadécimale, etc...), on peut utiliser
int('nombre', base)
• Pour récupérer la valeur absolue d'un entier ou flottant, on dispose de la fonction habituelle
abs(entier_ou_flottant).
Les types de données simples
Les entiers
Les Opérations arithmétiques et logiques qu’on peut effectuer sur les entiers sont:
• Valeur absolue: abs
• Inversion binaries: ~
• Puissance: **
• Décalage binaire à gauche: <<
• Décalage binaire à droite: >>
• Reste de la division: %
Les types de données simples
Les entiers
Les Opérations arithmétiques et logiques qu’on peut effectuer sur les entiers sont:
• Addition: +
• Soustraction: -
• Division entière: //
• Division classique: /
• Multiplication: *
• Somme directe: ^
Les types de données
Les entiers
Les Opérations arithmétiques et logiques qu’on peut effectuer sur les entiers sont:
• Supérieur: >
• Supérieur ou égal: >=
• Inférieur: <
• Inférieur ou égal: <=
• Décalage binaire à droite: >>
Les types de données
Les entiers
Les Opérations arithmétiques et logiques qu’on peut effectuer sur les entiers sont:
• Négation: not
• Conjonction: and
• Disjonction: or
• Et: &
Les types de données
Les flottants
En python il existe des données de type flottant
Les Opérations arithmétiques et logiques qu’on peut effectuer sur les entiers sont:
• Négation: not
• Conjonction: and
• Disjonction: or
• Et: &
Types containers
Les types containers permettent d'instancier des objets contenant plusieurs données,
contrairement aux types simples (booléen, entier, flottant, complexe).
On distingue fondamentalement 3 catégories de containers, implémentés sous forme de 6 types
de base (built-in) Python :
• les séquences comprenant les types : chaîne, liste et tuple
• les ensembles comprenant les types : set et frozenset
• les maps (aussi appelés hashs) avec le type : dictionnaire
Les entrées et sorties en python
Lecture au clavier (entrée standard)

À partir de la version de Python 3, on utilise pour cela la fonction input(message) qui affiche le
prompt puis retourne ce que l'utilisateur a frappé sous forme de chaîne (dans tous les cas !).
Les entrées et sorties en python
Lecture au clavier (entrée standard)
Notez, dans les exemples ci-contre, l'usage des fonctions de conversion int en entier et float en
réel, ainsi que de eval qui évalue une expression Python et retourne son résultat.
Les entrées et sorties en python
Lecture au clavier (entrée standard)

Sous la version de Python ≤ 2, on disposait des fonctions raw_input pour saisir une chaîne, et
input pour saisir un nombre, une variable ou une expression. L'ancien comportement de input
(correspondant au input sans second paramètre 's' de MATLAB/Octave) est obtenu sous
Python v3 avec eval(input(...)).
Les entrées et sorties en python
Affichage dans la console (sortie standard)
Pour afficher quelque-chose sur la console, on utilise la fonction print dont la syntaxe générale
est : print(arguments, sep=' ', end='\n', file=sys.stdout)
Seuls le(s) argument(s) sont nécessaires, les autres paramètres sep, end et file étant facultatifs. Par
défaut print écrit les argument(s) sur la sortie standard, ajoutant un caractère espace entre
chaque argument, et envoie finalement un newline (saut de ligne). Mais on peut librement
modifier les valeurs de ces paramètres.
Notez qu'on peut passer autant d'argument(s) que l'on veut (contrairement à la fonction disp de
MATLAB/Octave qui est limitée à 1 argument).
Les entrées et sorties en python
Affichage dans la console (sortie standard)
Remarque : on a vu que le nommage des fonctions répond aux mêmes règles que les variables.
Les noms de fonctions sont donc également sensibles aux majuscules/minuscules (PRINT ou
Print retournant ainsi une erreur de type "... is not defined").
Les entrées et sorties en python
Affichage dans la console (sortie standard)

Remarque : on a vu que le nommage des fonctions répond aux mêmes règles que les variables.
Les noms de fonctions sont donc également sensibles aux majuscules/minuscules (PRINT ou
Print retournant ainsi une erreur de type "... is not defined").
Les entrées et sorties en python
Affichage dans la console (sortie standard)