Vous êtes sur la page 1sur 104

Le pouvoir de

IMPARTATION
Le besoin de rendez-vous divins
avec les pères spirituels
Le pouvoir de
IMPARTATION
Le besoin de rendez-vous divins
avec les pères spirituels

Par

Eddie T. Rogers
Sauf indication contraire, toutes les citations bibliques proviennent de la version New King James de la Bible,
copyright © 1979, 1980, 1982, par Thomas Nelson, Inc., Nashville, Tennessee. Les portions marquées «NLT»
sont tirées de la traduction vivante de la Bible, copyright © 1996 par Tyndale House Publishers, Inc., Wheaton,
Illinois. Les références marquées «NAS» proviennent de la New American Standard Version de la Bible,
copyright © 1960, 1962, 1963, 1968, 1971, 1972, 1973, 1975, 1977 par la Lockman Foundation, La Habra,
Californie. Les portions marquées «NCV» proviennent de La Sainte Bible, New Century Version®, copyright ©
1987, 1988, 1991 par Thomas Nelson, Inc. Les portions marquées «KSW» sont tirées de The New Testament:
An Expanded translation by Kenneth S. Wuest, copyright © 1961, Wm. B. Eerdmans Publishing Co., Grand
Rapids, Michigan.

LE POUVOIR D'IMPARTATION: LE BESOIN DE DIVIN


RENDEZ-VOUS AVEC DES PÈRES SPIRITUELS
Copyright © 2006 - par Eddie T. Rogers
TOUS LES DROITS SONT RÉSERVÉS

Aucune partie de ce livre ne peut être reproduite ou transmise sous quelque forme ou par quelque moyen que

ce soit, électronique ou mécanique, y compris la photocopie, l'enregistrement,

ou par tout système de recherche d'informations.

Conception de la couverture originale par Lara York

zoecreationgrafx@bellsouth.net

Publié par:

McDougal & Associates


PO Box 194
Greenwell Springs, LA 70739-0194
www.thepublishedword.com

McDougal & Associates se consacre à la diffusion de l'Évangile de Jésus-Christ au plus grand


nombre de personnes possible dans les plus brefs délais.

ISBN 13: 978-0-9777053-0-6 ISBN 10:


0-9777053-0-7 Imprimé aux États-Unis
d'Amérique
Pour une distribution mondiale
ré EDICATION
J'ai eu la chance d'avoir de nombreux professeurs et mentors
spirituels, dont j'ai reçu une transmission. Chacun a apporté une grâce
dont j'avais besoin pour ce moment précis. Paul a écrit à l'église
corinthienne du premier siècle:

Car même si vous aviez dix mille autres pour vous enseigner le
Christ, vous n'avez qu'un seul père spirituel.
1 Corinthiens 4:15, NLT

Cela a certainement été vrai pour moi. Le Seigneur a envoyé Dan Duke
dans ma vie pour devenir ce père, après le décès de mon père naturel. Dan
m'a aimé pendant les moments difficiles, à la fois personnels et ministériels.
Il a été un excellent conseiller, conseiller et, parfois, a ajouté les corrections
nécessaires. Toutes ces qualités font un bon père.

Il ne m'a jamais condamné ni tourné le dos à moi, même quand


d'autres l'ont fait. Il m'a dit une fois: «Dieu m'a envoyé pour t'aimer dans
les moments difficiles, pas pour te condamner pour eux.» Il a été pour
moi le "Ami qui colle
plus proche qu'un frère »( Proverbes 18:24). Je suis éternellement
reconnaissant au Père de m'avoir envoyé cette merveilleuse relation.

C'est donc avec beaucoup d'amour que je dédie ce livre à mon ami,
collègue et père spirituel, le Dr Dan Duke.
UNE REMERCIEMENTS
Je veux aussi reconnaître les autres hommes et femmes de Dieu qui m'ont
ajouté grâce sur grâce en ce qui concerne le ministère. Certains des noms
seront instantanément reconnaissables. Les autres sont connus du Ciel. La
plupart de ces personnes avec qui j'ai eu des relations personnelles et les autres
m'ont semé une croissance spirituelle inestimable grâce à leur enseignement et
à leur prédication. Beaucoup d'entre eux ont déjà obtenu leur diplôme et terminé
leur course. Quoi qu'il en soit, d'une certaine manière, je leur suis redevable à
tous.

Ils sont (par ordre alphabétique): Rév. Mel Bond, Rév. Charles Carrin,
Rév. Randy Clark, Rév. Kenneth E. Hagin, Rév. John C. Hamrick, Dr
Christian Harfouche, Rév. Ruth Ward Heflin, Dr. Rodney Howard-Browne, le
révérend Bill Johnson, le révérend Franklin Rogers, le Dr Charles «Tiny»
Schaus, le Dr Bob Shattles, le Dr JT Spinks, le Dr Charles Stanley et le rév.
Ben F. Turner. Je vous remercie!

À ma femme, Michelle Rogers, pour avoir cru en moi, et pour vos

encouragements et votre amour constants. Vous êtes en effet une autre dimension

de grâce et de miséricorde ajoutée à ma vie.


À mon cher ami, Harold McDougal, pour son don d'assumer la lourde
tâche de transformer un manuscrit en livre. Je vous remercie de votre
temps et de vos talents.
C ONTENTS

Avant-propos du Dr Dan Duke ................................... 11

Introduction................................................. .......... 13

1. Impartiation par association .......................... 19

2. Impartition à travers le prophétique ....................... 35

3. Impartition par l'imposition des mains ....... 49

4. Impartition par le don et la réception ........... 65

5. Impartition par l'intimité ........................... 75

Renseignements sur le ministère ........................................... 100


dix
F OREWORD BY ré UNE ré UKE

Eddie Rogers est un fils dans la foi et un ami personnel proche. Je suis
convaincu que son dernier livre, Le pouvoir d'impartation, sera un formidable
encouragement pour vous.
J'ai fini par comprendre la réalité de ce principe puissant tard dans la
vie, après plus de vingt ans de ministère international dans des centaines
de villes à travers le monde. Ce n'est qu'après ma première rencontre avec
l'évangéliste Rodney Howard-Browne que j'ai commencé à comprendre le
pouvoir impressionnant de recevoir plus qu'une prière ou une bénédiction,
mais une réelle transmission tangible. Cela et chaque expérience
subséquente ont ajouté une toute nouvelle dimension d'onction et de
fécondité à ma vie et à mon ministère, dont je profite jusqu'à aujourd'hui. Et
la même chose s'offre à vous!

Ce livre ouvrira un nouveau niveau de possibilité et d'attente dans votre


chemin de foi et de ministère surnaturel. Cela augmentera votre faim du Dieu
surnaturel et sa touche fraîche sur votre vie. Tout le monde peut prier pour
vous. Cependant, Dieu nomme certaines personnes pour apporter une
implication dans votre vie et votre ministère. Vous serez grandement

11
bénéficié en identifiant les personnes qui ont été désignées par Dieu
pour communiquer dans votre vie et en développant une relation avec
elles.
Je vous encourage à lire le livre d'Eddie avec un cœur ouvert et un
examen attentif des Saintes Écritures. Ce faisant, vous trouverez une
vérité qui a été restaurée dans l'Église d'aujourd'hui: Le pouvoir
d'impartition. Lisez et soyez béni.

Dan Duke
Belo Horizonte, Brésil

12
je NTRODUCTION

Comme pour la plupart des projets dans lesquels le Saint-Esprit est invité à
être le Superviseur, les choses changent par rapport à nos pensées et plans
originaux. Cette entreprise n'a pas fait exception. Au départ, mes pensées
devaient se concentrer sur les moyens bibliques de recevoir la transmission de la
vie et du ministère. Bien que cela ait été accompli, ce livre n'est pas destiné à être
une liste exhaustive des moyens pour le Dieu infini du Ciel de nous transmettre
son onction, son don, sa révélation et son habilitation afin que nous puissions
faire ses œuvres. Comme je l'ai écrit, un thème dans un thème a commencé à
émerger.

Un fil conducteur à travers les passages que j'utilisais semblait s'unir


dans un élément commun: pour la plupart, ce que Dieu communiquait aux
disciples affamés était reçu par eux à travers d'autres vases d'argile. L'Auteur
de la transmission a utilisé des hommes et des femmes pour transférer ses
bénédictions et sa faveur à ceux qui choisiraient de suivre leur respect.

13
les pères spirituels (utilisés de façon générique dans le livre pour les hommes et les

femmes), les enseignants et les mentors.

Josué a reçu de Moïse, Saül a reçu de Samuel et Timothée a reçu de


Paul. Voici quelques exemples bien connus des temps modernes: Benny Hinn,
parlant souvent de l'influence de feu Kathryn Kuhlman sur sa vie, Rod Parsley
reconnaissant le regretté Dr Lester Sumerall comme son père spirituel, et le Dr
Sumerall, à son tour, regardant retour à une communication qu'il a reçue du
grand apôtre de la foi Smith Wigglesworth, dans les jours qui ont précédé la
Seconde Guerre mondiale. Tout cela ne pourrait-il être qu'une coïncidence?
Ou est-ce que Dieu essaie de nous révéler un principe qui était non seulement
valable au cours des siècles passés, mais qui sera également impératif pour
l'achèvement du dernier grand mouvement de Dieu?

À ma connaissance, sur la base de recherches approfondies sur les


matériaux et l'histoire du renouveau, je n'ai trouvé qu'une seule génération
qui a étendu le Royaume de Dieu à un degré supérieur à son
prédécesseur. Cela a été fait par Salomon, qui a reçu une communication
de son père David. Malheureusement, le début de Salomon était meilleur
que sa fin.

Bien caché dans le dernier livre de l'Ancien Testament, un mot


résiste à quatre cents ans de silence dans l'histoire d'Israël. Pas avant
l'émergence de «On pleure dans le désert» l'exécution initiale de cette
prophétie serait-elle accomplie:

Voici, je vais vous envoyer Élie le prophète avant la venue


du grand et terrible jour de

14
le L ORD. Et il rendra le cœur des pères à leurs enfants, et le
cœur des enfants à leurs pères, de peur que je ne vienne
frapper le pays par une malédiction.
Malachie 4: 5-6, NAS

Un homme (Jean-Baptiste), en une génération, a renversé une nation sur


ses talons et a préparé la voie au Messie à venir. Je crois que ce verset est
de nouveau accompli aujourd'hui afin que nous puissions présenter au
Seigneur une Église habilitée faisant ses œuvres et ne reléguant plus les
miracles, les signes et les prodiges à la poubelle du passé. Marcher dans le
surnaturel sera une expérience quotidienne attendue dans les prochains
jours.

Je recherche une génération qui dépassera les limites de la première.


Je cherche que l'accomplissement de la gloire de cette dernière maison soit
plus grand que la première. Je suis à la recherche d'une plus grande onction
sur mes fils et filles pour compléter ce qui me manque. Je cherche à recevoir
une plus grande impartition à libérer à ceux qui m'appellent «père».

La plus grande bénédiction que je puisse apporter à mes enfants naturels


et spirituels est une faim de surnaturel. J'ai goûté aux choses à venir et je ne
peux pas revenir en arrière. Il y a un héritage à donner et un héritage à
recevoir. Comme quelqu'un l'a dit un jour: «Dieu n'a pas de petits-enfants.» Par
conséquent, je ne peux être aussi bon père que je suis fils.

Le rôle des pères spirituels dans le domaine de la transmission ne peut être


sous-estimé. Du développement des dons spirituels à l'identification des appels et
des manteaux, ils sont un cadeau

15
de Dieu à ses enfants. Alors que beaucoup aujourd'hui recherchent des titres, des

nominations et une reconnaissance, Jésus a choisi de s'appeler lui-même «Le Fils

de Dieu» s'identifiant ainsi à Son Père. Nous devons souligner qu'en agissant ainsi,
Il avait aussi l'Esprit «Sans mesure» ( Jean 3:34, NLT). N'est-ce pas la

communication que nous désirons tous aujourd'hui?

Viens avec moi maintenant alors que nous explorons Le pouvoir d'impartation et
Le besoin de rendez-vous divins avec les pères spirituels.

Eddie Rogers
Bremen, Géorgie

16
17
Car même si vous avez dix mille instructeurs en
Christ, vous n'avez pas beaucoup de pères.
1 Corinthiens 4:15
je MPARTATION PAR UNE SSOCIATION

C HAPTER O NE

IMPARTATION
PAR UNE SSOCIATION
Maintenant, quand ils ont vu l'audace de Pierre et de Jean, et ont
compris qu'ils étaient des hommes sans instruction et sans
formation, ils se sont émerveillés. Et ils ont réalisé qu'ils avaient été
avec Jésus. Actes 4:13

T PLUS VOUS «RANGEZ» AVEC QUELQU'UN, PLUS VOUS


DEVENEZ COMME EUX. C'EST UNE relation associative, et dans de telles
relations, nous prenons souvent le maniérisme, les modèles de discours, et
même des mots ou des paroles répétés après la personne avec laquelle nous
«restons». Il s'agit d'une transmission au niveau humain.

Combien de fois avez-vous entendu quelqu'un dire: «Vous êtes

19
LE POUVOIR D'IMPARTATION

commencer à agir (ou à sonner) comme tel ou tel »? Vous leur ressemblez,
même jusqu'à leurs opinions et leurs idées. Vous agissez comme eux, jusqu'à
la façon dont ils font des gestes avec leurs mains tout en parlant. Tout cela se
produit en passant du temps avec cette personne. Si, au niveau naturel, il y a
cette transmission par association, combien plus au niveau spirituel?

Cela peut être bon et mauvais à la


fois. «Sortez» avec les mauvaises
personnes et vous obtiendrez la
«Sortez avec
mauvaise communication - mauvaises
les mauvaises
personnes et idées, devenant critiques, condamnant

vous aurez tort les autres et justes. (Et la liste pourrait


continuer). «Sortez» avec les bonnes
personnes, et vous pouvez devenir une
meilleure personne - indulgente,
patiente et douce, etc.

impartition!
T IL L AW OF je MPARTATION
DANS LE B IBLE

La Bible révèle la loi de la transmission par association en plusieurs

passages. Le premier sur lequel je veux attirer votre attention se trouve dans

Exode:

Ensuite, le L ORD dit à Moïse: «Monte vers moi sur la


montagne et sois là.» Exode 24:12

20
je MPARTATION PAR UNE SSOCIATION

Le passage continue pour nous dire que là, sur la montagne, Dieu
donnerait à Moïse la loi et les commandements, et c'est ce dont nous
nous souvenons le plus. Mais avant qu'il y ait le don des tablettes de
pierre, il était temps pour Moïse d'être en présence de Dieu!

La gloire du Seigneur a couvert la montagne comme un nuage


pendant six jours, et le septième jour (sept est le nombre de perfection),
Dieu a appelé Moïse dans le nuage. Puis, le verset 18 nous dit, Moïse
était avec Dieu sur la montagne pendant quarante jours et nuits. Alors
que faisait-il tout ce temps?

La plupart d'entre nous considèrent qu'il doit y avoir eu toutes sortes


d'informations échangées entre Dieu et Moïse à cette époque, mais
Exode 25 révèle que ce n'était pas le cas:

Ensuite, le L ORD a parlé à Moïse. Exode 25: 1

Quand Dieu a-t-il parlé à Moïse? Ce n'est qu'au bout de quarante jours et
quarante nuits déjà écoulés.
Alors qu'est-ce qui s'est passé pendant tout ce temps? Je suis
convaincu que c'était une transmission par association! En présence de
Dieu, Moïse devenait comme Dieu. Cela est prouvé par le fait que
lorsqu'il est descendu de la montagne, il brillait d'être en présence de
Dieu. Ce fut une transmission très forte et notable!

Il y eut aussi un transfert de l'onction qui eut lieu pendant ce temps


que Moïse passa avec Dieu. le

21
LE POUVOIR D'IMPARTATION

même l'esprit, la nature et le caractère de Dieu ont été transmis à l'esprit de


Moïse.
Plus tard, nous trouvons Dieu demandant à Moïse d'amener
soixante-dix anciens sur la montagne. Dieu a dit qu'Il prendrait l'Esprit qui
était maintenant sur Moïse et le mettra sur eux. Ici, nous avons un autre
transfert de l'onction.
Dans un autre chapitre, nous nous pencherons sur le serviteur de Moïse, Josué,

et sa transmission.

J ESUS ET je MPARTATION

Nous retrouvons le même schéma relationnel associatif avec Jésus


et ses disciples. Jésus «Appelé à lui ceux qu'il voulait lui-même» ( Marc
3:13), puis «Il en a nommé douze, afin qu'ils soient avec lui» ( verset 14).
Ensuite, il les a envoyés prêcher, guérir les malades et chasser les
démons. Mais clairement, la priorité était avant tout qu'ils soient
simplement avec Lui. Plus ils étaient avec lui, plus ils deviendraient
comme lui. C'est la transmission par l'association.

Et Jésus savait-il ce qu'il faisait? Est-ce que le simple fait d'être avec
Lui conférerait vraiment quelque chose à ces disciples? La Bible répond
à cela pour nous. Après le retour de Jésus au ciel, les membres du
Sanhédrin, le parti religieux au pouvoir de l'époque, ont appelé Pierre et
Jean pour les interroger. Ce qu'ils ont vu était étonnant:

Ils ont réalisé qu'ils avaient été avec Jésus.


Actes 4:13

22
je MPARTATION PAR UNE SSOCIATION

C'était plus que simplement reconnaître ces hommes comme ayant été les
disciples de Jésus. En raison de leur audace et de leur puissance dans le
surnaturel, ils étaient clairement différents des autres. Et, à cause de cela, il y
avait une reconnaissance dans le royaume de l'Esprit, une reconnaissance que
ces hommes agissaient comme Jésus, parlaient comme Jésus et, en fait, étaient

comme Jésus!

S ERVING B ANNEAUX je MPARTATION

Pendant plusieurs années, j'ai été associé à un ministre très puissant.


Le Seigneur m'a parlé très clairement lors d'une réunion à Saint-Louis,
Missouri, en 1995, et m'a dit d'être un serviteur de lui et, par conséquent,
d'apprendre de lui. Au cours des années qui ont suivi, j'ai passé beaucoup
de temps avec cet homme, voyageant avec lui aux États-Unis et même aux
Philippines.

Ce ministre a fonctionné avec un mot de connaissance très fort (entre autres

cadeaux) et a eu un grand succès de guérison et de miracle avec des blessures à

l'épaule, au cou, au dos et au genou. En conséquence, nous avons maintenant du

succès dans les mêmes domaines, ainsi que des mots de connaissance détaillés

dans le domaine de la guérison. Je suis convaincu que c'est à cause de la

transmission grâce à mon association avec lui.

Notre relation était basée sur l'association ministérielle, mais je suis


devenu un serviteur pour lui, et il est devenu un mentor spirituel pour moi.
Ce même arrangement a été maintenu entre les prophètes de l'Ancien
Testament Élie et Élisée. Au moment du départ d'Elie, Elisée a demandé
un double

23
LE POUVOIR D'IMPARTATION

portion de l'onction, ou Esprit, qui avait été sur son maître (voir 2 Rois
2). Puis il suivit Élie à Béthel, à Jéricho et jusqu'au Jourdain, et ne
quittera son côté qu'après avoir reçu le désir de son cœur.

Parce qu'Élisée voulait tellement cette onction, il insistait pour aller


avec son mentor tout le long. En conséquence, lorsqu'un tourbillon a
attiré Élie vers le ciel, son manteau, représentant de l'onction, est tombé
de lui, et il est tombé sur Élisée. Élisée a pris ce manteau et est allé faire
de grands miracles. La Bible enregistre huit miracles d'Élie, mais elle
enregistre seize miracles d'Élisée.

Plus tard, lorsque les rois d'Édom, de Juda et d'Israël ont eu besoin
d'entendre un homme de Dieu, ils ont demandé un prophète. Un des
serviteurs du roi d'Israël répondit et dit:

«Élisée, fils de Shaphat est ici, qui a versé de l'eau sur les
mains d'Elie. " 2 Rois 3:11

Je trouve remarquable qu'Élisée ne soit pas décrit comme l'ouvrier des


miracles qu'il était, mais plutôt comme le serviteur d'Élie. Ceux qui
connaissaient Élisée ont reconnu le pouvoir qu'il avait reçu grâce à son
association avec Élie.

M Oui M ENTORS

J'ai développé de merveilleuses relations ministérielles au fil des


ans, mais elles n'ont pas toutes été

24
je MPARTATION PAR UNE SSOCIATION

dans le but de recevoir la communication. Ma plus longue durée transmission


par association la relation a été avec mon père spirituel, Dan Duke.

Dan m'a adopté comme fils


spirituel et a eu le plus grand impact
sur ma vie de tout homme ou femme à Parce
ce jour. Un an après le décès de mon qu'Elisée
père naturel, j'ai reçu une voulait
communication de Dan, d'abord par cette
l'imposition des mains (nous en onction
discuterons dans un autre chapitre), et si
plus tard dans une relation continue, mal,
grâce à ses merveilleux conseils et il
conseils. insistait

Mon amour pour les nations m'a été en


transmis alors que j'étais en mission au allant
Brésil avec Dan. Ce que j'ai vu, ce que j'ai avec
ressenti et ce que j'ai entendu là-bas a son
changé à jamais ma vision du ministère. Il mentor
y a un dicton: «Il vaut mieux être capturé tout
qu'enseigné», et c'était certainement vrai le!
dans mon cas.

Si nous voulons être tout ce que nous pouvons

être pour le Royaume de Dieu et faire tout ce que nous pouvons faire pour Lui, alors il est

impératif que nous développions des relations avec des gens qui peuvent nous transmettre

ce que nous n'avons pas et aussi nous libérer pour le transmettre aux autres. Si nous

sommes sensibles à la

25
LE POUVOIR D'IMPARTATION

Saint-Esprit et suivez sa direction, il nous guidera vers les bonnes personnes,


vers ceux qui peuvent nous aider à développer le plan et le but qu'il a créés
pour nos vies.

F ATHER- S SUR R ÉLATIONS ET je MPARTATION

Je crois fermement que la communication la plus nécessaire à travers


les relations sera celle dans laquelle nous deviendrons des serviteurs de
nos mentors et des fils et filles de nos pères spirituels. Même maintenant,
je suis en train de développer une relation avec un homme de Dieu qui a
vingt-deux ans mon aîné. Il a quelque chose à transmettre, mais pas
seulement n'importe quoi. Il a fait et fait ce que je veux faire. Nous devons
semer où nous voulons aller.

Mais il est important que nous permettions Dieu pour apporter les bonnes
relations dans notre vie. Chaque communication par relation que j'ai reçue
s'est faite par «nomination divine». Je ne savais pas que j'en avais besoin,
mais Dieu l'a fait, et Il a orchestré la relation pour me développer pour Ses
plans et objectifs plus grands. Il ne s'agit pas de trouver l'homme de puissance
de Dieu pour l'heure et de forcer une relation. Il s'agit de permettre à l'Esprit de
Dieu de développer la relation. Quand c'est Dieu, vous le saurez.

Une relation père-fils ou serviteur-enseignant est une question


d'honnêteté et d'intégrité. Si vous cherchez quelqu'un qui ne fera que
vous louer et ne vous corrigera jamais, vous ne comprenez pas ce
qu'est une telle relation. Il s'agit de vous développer, de vous
encourager et de vous soutenir, mais aussi de vous corriger. Tu dois
apprendre

26
je MPARTATION PAR UNE SSOCIATION

de vos erreurs et des erreurs de votre mentor, car vous ne voulez pas
répéter ce qui n'a pas fonctionné dans le passé.

Lorsque vous faites des erreurs (et vous le ferez), vous n'avez pas besoin de

quelqu'un qui ne fera que vous dorloter et vous dira: «Là, là, tout ira bien.» Nous

nous entraînons pour être des champions du Christ, et nous ne pouvons pas être des

bébés chrétiens, toujours à la recherche de quelqu'un pour nous donner une tétine

spirituelle. Notre relation doit être suffisamment solide pour résister à la correction, et

nous devons être suffisamment enseignants pour la recevoir.

L'impartition concerne la transmission de l'onction, afin que vous


puissiez la transmettre aux autres. L'onction qui demeure dans vous ne
pouvez jamais être perdu (voir 1 Jean 2:27), mais vous pouvez perdre
l'onction qui vient sur
vous. Si vous le perdez, vous pouvez le récupérer. C'est alors que votre
relation avec un mentor deviendra la plus précieuse pour vous.

L OSS ET R ECOVERY DE L OSS

En terminant ce chapitre, regardons une relation entre Elisée et l'un


de ses serviteurs:
Les fils des prophètes sont venus à Élisée pour leur demander de
se construire une maison d'habitation. Apparemment, il était devenu trop
de monde chez Elisée. Ils ont demandé au prophète de les
accompagner au Jourdain. Là, chaque homme abattait un arbre et
utilisait les rondins pour se construire une nouvelle maison.

27
LE POUVOIR D'IMPARTATION

Je peux imaginer ces hommes travaillant, riant, enthousiasmés par


leur projet, chacun coupant joyeusement son
arbre particulier. Il ne fait aucun doute qu'il y

avait des commentaires les uns aux autres:

"Pourquoi cela vous prend-il si longtemps?"


Chaque fois
etc., tout pour maintenir l'élan. Puis quelque
que nous
chose de tragique s'est produit.
perdons notre

avance, nous
Alors qu'un des serviteurs retirait son
avons perdu
outil pour le couper dans son arbre, la tête de
notre
sa hache s'envola et tomba dans le Jourdain,
où il coula rapidement hors de vue. Il regarda
autour de lui pour voir si quelqu'un d'autre
l'avait remarqué, puis la panique frappa son
capacité
cœur:
de faire

Et il a crié et a dit: «Hélas ...! Car


le ministère
il a été emprunté. »
auquel Dieu
2 Rois 6: 5
nous a

appelés!
En termes symboliques, la tête de hache
représentait l'onction sur sa vie. C'était son
tranchant. Et chaque fois que nous perdons
notre avance, nous avons perdu notre
capacité
de faire le ministère auquel Dieu nous a appelés.
Dieu ne peut faire ce qu'il fait qu'à travers nous par et par l'onction.
Rien de moins que cela

28
je MPARTATION PAR UNE SSOCIATION

abaisser son travail dans le domaine naturel. Je ne dis pas que les gens ne
peuvent pas être aidés par des choses naturelles, mais c'est la pointe de la
puissance de Dieu, qui nous est prêtée, qui sépare le domaine naturel du
domaine surnaturel.
C'est la pointe de l'onction qui nous élève dans les domaines de la gloire,
pour voir, parler et agir au nom de Dieu. C'est Sa capacité, placée sur l'homme,
de faire l'impossible. Sans cela, nous sommes impuissants. Sans cela, nous ne
sommes que des hommes ordinaires. Sans cela, nous ne sommes rien.

W HUIT O PTIONS

À ce stade, le jeune homme avait plusieurs options, plusieurs choix


possibles sur ce qu'il fallait faire. D'une part, il pouvait ignorer ce qui
venait de se produire et agir comme si cela ne s'était pas produit. S'il
avait fait ce choix, il aurait été laissé là en souriant et en piratant l'arbre
avec rien d'autre qu'un bâton à la main.

Pendant un moment, au moins, personne n'aurait pu le remarquer. Certaines

choses ne sont pas toujours visibles au début. Après un certain temps, cependant, ceux

qui étaient les plus proches de lui ne pouvaient pas s'empêcher de remarquer qu'il

battait son arbre, comme il l'avait fait auparavant, mais maintenant rien ne se passait.

C'est la même chose avec l'onction. Si vous le perdez, vous pouvez


continuer à faire et à dire les mêmes choses qu'avant, mais ce qui manquera,
ce sont les résultats. Prétendre que la perte ne s'est pas produite, c'est
seulement vous mentir, et croire que personne d'autre ne le sait ne fait que
vous tromper.
Une autre option qu'il aurait pu choisir était de blâmer

29
LE POUVOIR D'IMPARTATION

la perte sur quelqu'un d'autre. "Je suis dans cette terrible situation parce
que tel ou tel n'a pas assez bien assemblé cette hache!" Ou: "Quelqu'un a
dû le voler quand je ne regardais pas!" Il est si facile de jouer au jeu du
blâme.
«Si ce n'était pas pour ce membre de l'église ...», «Si ce n'était pas pour ce
pasteur ...», «... ce prédicateur ...», «... cet homme ..., " "... cette femme." "Si ce
n'était pas pour cette église ..."! Et pourtant, ce n'est la responsabilité de
personne d'autre que la nôtre de rester à la pointe de nos vies. Blâmer les
autres ne changera rien et cela ne vous aidera certainement pas à faire la
chose la plus importante: retrouver votre onction.

Une troisième option qui s'offre à vous lorsque vous avez perdu votre
avance est simplement de partir et d'aller ailleurs. Lorsque tous les arbres
autour de vous sont tombés et que le vôtre est le seul arbre debout, tout
le monde saura que vous avez perdu votre onction. Le problème avec la
fuite est que, même si vous allez dans une nouvelle forêt où tous les
arbres sont debout, lorsque vos frères vous rattraperont, votre seul choix
sera de repartir. La course n'est donc pas une option pratique, car elle ne
résout rien.

Et cela nous laisse avec le seul véritable choix que nous avons - si
jamais nous voulons couper des arbres à nouveau. Nous devons faire face
à notre échec et être honnête et honnête à ce sujet! C'est là que votre
relation avec votre père / mentor sera mise à l'épreuve. Si vous avez écouté
sagement et obéi à l'appel, alors il ou elle pourra avec amour (sans
condamnation ni jugement) vous aider à retrouver votre avance.

Et c'est exactement ce qui s'est produit dans le cas du serviteur d'Elisée.

Lorsqu'il a compris ce qui s'était passé, il a immédiatement

30
je MPARTATION PAR UNE SSOCIATION

est allé récemment à son maître, l'homme de Dieu. Ses paroles,


"Hélas ..., car il a été emprunté", n'ont été parlés à personne d'autre qu'au
prophète lui-même.

T IL R ECOGNITION DE L OSS

La première question qu'Elisée a posée au jeune homme était: "Où


l'avez-vous perdue?" ( "Où est-il tombé?", 2 Rois 6: 6). Le domestique lui a
montré l'endroit.
"Où l'avez-vous perdu?" C'est la même question que le Saint-Esprit vous
posera, et c'est une question importante. Si vous voulez faire l'expérience de la
restauration de ce qui a été perdu, vous le pouvez. Mais avant de pouvoir le
chercher, vous devez admettre que vous l'avez perdu et vous devez retourner à
l'endroit où il a été perdu. C'était un acte de repentir, la réalisation que, sans
cette tête de hache, n'importe quelle quantité de balancement, même avec toute
la force qu'il pouvait rassembler, aurait été en vain. Il fallait trouver la tête de
hache.

De plus, l'homme a reconnu que le précieux outil n'était pas


vraiment le sien; il a été emprunté. Cela a rendu la situation encore plus
grave. On lui avait confié quelque chose qui n'était pas le sien, et il
l'avait perdu.

T IL U TTER L ACK OF C ONDEMNATION

Remarquez que l'homme de Dieu n'a pas condamné le plus jeune. Il


ne l'a pas envoyé en consultation et il n'a pas dit: «Je vous ai dit que
cela arriverait.» Il n'a pas appelé les autres frères pour exposer la
situation et envoyer le

31
LE POUVOIR D'IMPARTATION

jeune homme à une «pause». Il ne l'a pas du tout jugé pour avoir perdu la
tête de hache; il l'a juste aidé à le retrouver. Nous pourrions tous en tirer
une leçon.

F INDING W CHAPEAU W COMME L OST DANS LE R IVER

Où est tombée la tête de hache? Dans la rivière. Où le serviteur


a-t-il conduit l'homme de Dieu? À la rivière. Où trouver son tranchant?
Dans la rivière!
Élisée a jeté un bâton dans l'eau et le miracle nécessaire a eu lieu.
Le fer est remonté à la surface.
Je veux cependant que vous remarquiez qu'Elisée n'a pas récupéré la
tête de hache du jeune homme. Il devait le faire pour lui-même.

Par conséquent, il a dit: "Ramassez-le par vous-même." Alors il


tendit la main et la prit. 2 Rois 6: 7

T RÉASSURER W CHAPEAU H COMME B EEN R ECOVERED

Si vous n'avez jamais perdu quelque chose de précieux, vous ne pouvez


probablement pas imaginer le réconfort que cela peut apporter. Le fait que la
tête de hache ait été «Emprunté» ne l'a pas rendu moins précieux. Cela l'a rendu
plus précieux que jamais. Je peux en quelque sorte voir le jeune homme
serrant ce morceau de fer contre sa poitrine avec ses deux bras. Il le tenait
contre lui pour ne plus le perdre.

En raison de sa relation avec un père spirituel, il était maintenant en mesure de

poursuivre le travail qu'il avait commencé. Certains

32
je MPARTATION PAR UNE SSOCIATION

peut ne pas être en mesure de voir l'importance de toute cette leçon, mais
ceux d'entre nous qui l'ont traversée ne peuvent jamais oublier la valeur de
la communication que nous avons reçue grâce à l'association.

Si vous n'avez pas ce genre de relation, demandez à Dieu d'en créer une
dans votre vie. Si vous en avez un, ne le prenez jamais à la légère ou pour
acquis. Il ne s'agit pas de vous et de votre ministère; il s'agit du Royaume de
Dieu et de la transmission de ce que vous avez reçu. Vous ne pouvez
transmettre que ce que vous avez. Et ce que vous avez reçu est saint et d'en
haut. L'avant-garde de l'onction de Dieu vous est prêtée au profit des autres.
Chérissez-le en conséquence.

33
je MPARTATION À TRAVERS LE P ROPHETIQUE

C HAPTER T WO

IMPARTATION
PAR LE P ROPHETIQUE
Puis l'Esprit du L ORD viendra sur vous, et vous
prophétiserez avec eux et serez transformé en un autre
homme. 1 Samuel 10: 6

R SANS QUELQUE SOIT VOTRE IMPARTATION, SANS


LES RELATIONS NÉCESSAIRES, tout peut être vain. La relation avec
votre père ou votre mère spirituelle, votre professeur ou votre mentor est,
avant tout, la chose la plus importante. Beaucoup essaient de nouer des
relations pour obtenir plus de réunions, plus d'argent, plus de publicité et
plus de reconnaissance dans les lieux où ils voyagent, mais votre relation
est plus que cela.

35
LE POUVOIR D'IMPARTATION

Votre relation avec un père / mentor consiste à établir une connexion


qui vous durera toute une vie. Même si tout le monde dans le monde vous
reconnaît et réclame tous de vous avoir dans sa chaire, sa ville ou sa
nation, vous devez toujours être responsable et redevable envers quelqu'un
de plus grand que vous.

Souvent, lorsque les gens n'ont personne à qui répondre dans ce domaine, ils
peuvent facilement s'écarter. Je me rends compte que nous répondons tous à Dieu
lui-même, mais si jamais nous nous retrouvons dans une position où il nous
manque, c'est alors que l'importance d'avoir un père / mentor spirituel entre en jeu.
Ce fut le cas avec Saul.

S AUL " S je MPARTATION DE S AMUEL

Saul est entré dans le Royaume comme un homme très humble. Il a


reconnu à Samuel, le chef spirituel de l'époque, que sa tribu était la
moindre et que sa famille était la moindre des moins. Néanmoins, il était
le choix de Dieu pour devenir le premier roi sur Israël.

Dans quelle meilleure position Saul aurait-il pu être? Il avait une relation
avec un prophète respecté de l'époque, un homme dont il a été dit très tôt
dans la vie:

Alors Samuel a grandi, et le L ORD était avec lui et n'a laissé aucune
de ses paroles tomber au sol.
1 Samuel 3:19

Par l'intermédiaire de Samuel, Saul a reçu une parole prophétique qui montrait que

son jour était venu. Malheureusement, quelques années

36
je MPARTATION À TRAVERS LE P ROPHETIQUE

plus tard, il a reçu une autre parole prophétique par le même homme.
Cette fois, le mot était qu'il perdrait tout ce qu'il avait gagné.

Saul était un bel homme qui se tenait la tête et les épaules au-dessus
de ses frères. Il était également un fils obéissant à son père. Lorsque les
ânes de son père se sont éloignés, Saul était le fils choisi pour aller les
chercher (voir 1 Samuel 9). Cela montre que son père avait appris que l'on
pouvait faire confiance à Saul pour réaliser ce qui était exigé de lui.

Saul
est entré
dans le
Royaume
Lorsque Saul et le serviteur qui l’a
accompagné n’ont pas pu trouver les
comme
ânes, ils se sont tournés vers un «Voyant»
un très
( 1 Samuel 9: 9). Ce voyant s'est avéré
humble
être le prophète de Dieu, Samuel.

homme!
Avant que le prophète ne rencontre
physiquement Saul, Dieu avait
lui avait déjà parlé du jeune homme - sa vocation, sa position et son
onction. Ne présumez pas que la personne avec laquelle Dieu vous met
en relation ne saura rien de vous, ni de votre appel, de votre position ou
de l'onction dans votre vie. Souvent, Dieu leur a déjà parlé de vous,
parfois même avant qu'ils ne vous rencontrent réellement. Puis, lorsque
vous vous rencontrerez, l'Esprit de Dieu leur dira: «Le voici, l'homme
dont je vous ai parlé.» C'est ce qui est arrivé à Saul.

37
LE POUVOIR D'IMPARTATION

À son époque, Samuel était le porte-parole de Dieu auprès de la


nation d'Israël. Quand il a prophétisé, il prononçait les paroles du
Tout-Puissant et, par conséquent, quand il a parlé, ses paroles
représentaient une impartition à ceux qui le recevraient. Saul a reçu un tel
mot.
Dans les moindres détails, Samuel a décrit les événements qui se
produiraient avant la transmission. Il l'a fait pour que Saul sache, lors de
ces événements, qu'il devrait faire ce que l'occasion lui demandait. Tout
s'est passé comme il l'avait dit:

Puis l'Esprit du L ORD viendra sur vous, et vous


prophétiserez avec eux et serez transformé en un autre
homme. Et que, lorsque ces signes viennent à vous, faites
ce que l'occasion vous demande; car Dieu est avec toi.
1 Samuel 10: 6-7

Que voulait dire Samuel quand il a dit que Saul serait «Transformé en un
autre homme»? La Bible nous dit que «Dieu lui a donné un autre cœur»:

C'est ainsi, quand il a tourné le dos pour s'éloigner de


Samuel, que Dieu lui a donné un autre cœur; et tous ces
signes sont arrivés ce jour-là.
1 Samuel 10: 9

C'était, alors, une transmission spirituelle qui est venue à travers un


énoncé prophétique du prophète de Dieu, et

38
je MPARTATION À TRAVERS LE P ROPHETIQUE

cette transmission a équipé Saul pour faire ce que Dieu l'avait appelé à faire.

Saul a été oint pour être roi. C'était sa vocation. Mais, plus
précisément, il a été appelé à être roi sur Israël. C'était sa position.
L'Esprit du Seigneur était venu sur lui, lui permettant de faire ce qui lui
était demandé. C'était son onction. Dieu ne vous appellera jamais à faire
quelque chose sans d'abord vous doter de son Esprit pour l'accomplir.

Malheureusement, Saul a échoué, mais son échec n'était pas la faute de


Dieu. Il a échoué parce qu'il n'a pas profité pleinement de sa relation avec son
père spirituel.

B MANGER DANS LE R IGHT C ALLING


ET DANS LE R IGHT P DENTELLE

Dans votre ministère, si les choses ne s'accomplissent pas, il se peut que


vous ne soyez pas oint pour le faire, ou que ce ne soit pas votre vocation. Cela
pourrait aussi être votre appel et non votre position. Vous avez entendu parler
d'être au bon endroit au bon moment? Eh bien, vous pouvez aussi être dans la
bonne voie mais toujours au mauvais endroit.

Si Dieu vous a appelé à être un évangéliste, un apôtre ou un prophète pour


les nations, mais que vous essayez d'élever un troupeau et que vous vous
sentez frustré, alors réveillez-vous! Vous ne trouverez votre paix et votre
contentement que lorsque vous opérez à la fois dans la position et dans le lieu
d'appel et d'onction que Dieu a placés sur votre vie.

Saul a commencé à opérer dans le cadre de sa vocation, de son poste et

39
LE POUVOIR D'IMPARTATION

onction. Lorsque Nahash l'Ammonite s'est heurté à Jabesh Gilead, Saul


a uni Israël et Juda et a provoqué une grande victoire. Mais à mesure
qu'il devenait plus à l'aise avec sa position, il y avait de la fierté et de
l'insécurité.
rité. La fierté est venue à cause des
louanges des hommes. Ils disaient ce
Comme Saul qu'était un grand chef et roi Saül.
est devenu L'insécurité est entrée lorsque ces mêmes
plus hommes ont soudainement commencé à se
disperser devant les Philistins.
à l'aise avec
son Beaucoup, dans la jeunesse de
leur ministère (pas nécessairement
position, leur âge), ayant reçu les éloges et les
avec elle éloges de leurs disciples, luttent avec
la tentation de devenir fiers. Puis,
lorsque le feu de la bataille arrive et
est que ceux qui les ont félicités
venu commencent à se disperser, ils sont
fierté et tentés de sortir de leur appel et de faire
insécurité! ce que l'occasion ne nécessite pas.

Samuel a été oint et appelé à offrir des sacrifices au Seigneur.


Lorsqu'il ne s'est pas présenté dans le délai imparti, Saul est intervenu
pour «sauver la face» et offrir le sacrifice lui-même. Il est sorti de son
appel, puis a dû regarder son armée s'enfuir devant l'ennemi.

Qu'avait-il fait de mal? Les Philistins étaient sur le

40
je MPARTATION À TRAVERS LE P ROPHETIQUE

avancer, et Samuel n'était pas venu. Alors que pouvait faire Saul d'autre?

S AUL " S S UN D E Dakota du Nord

Avant de sortir de votre appel et de risquer de tout perdre, trouvez


votre père / mentor spirituel et demandez conseil à quelqu'un de plus
grand que vous. Saul a estimé qu'il ne pouvait plus attendre, mais rien ne
prouve qu'il ait fait quoi que ce soit pour retrouver Samuel. Il a fait ce pour
quoi il n'était pas oint.

Et quel a été le résultat? Une parole prophétique est venue de son père
spirituel. Essentiellement, il disait: «Vous avez échoué au test. Maintenant, le
royaume est dépouillé de vous et donné à un autre »(voir 1 Samuel 13: 13-14).
Ce qui avait été donné à Saul par des paroles prophétiques lui était maintenant
retiré de la même manière.

Il y a plus. Dans ce passage, Samuel déclare à Saül que seule sa


position (en tant que roi d'Israël) avait été prise. Son royaume ne
continuerait pas, mais cela ne faisait pas référence à sa vocation, celle
d'être roi. Pour le moment, il est resté roi. Cela aussi allait bientôt
changer.
Comme Saul, je crois que beaucoup ont été démis de leurs fonctions, mais
leur vocation est toujours intacte. Cela est particulièrement vrai en vertu de la
Nouvelle Alliance qui déclare:

Car les dons et l'appel de Dieu sont irrévocables.


Romains 11:29

41
LE POUVOIR D'IMPARTATION

Ce n'est pas parce que vous avez perdu votre position dans une église,
un lieu ou une nation que Dieu n'a pas déjà ordonné une autre chaire, une
ville ou une nation pour vous. Parfois, les plus grandes bénédictions sont
cachées dans les blessures les plus profondes. Ce n'est pas parce qu'un
endroit vous a rejeté que Dieu n'a pas de plus grande place pour vous.

S EE T HINGS DE H EAVEN " S P ERSPECTIVE

À travers nos yeux naturels, nous ne voyons que ce qui nous attend. Dans
le cas de Saul, il a vu son armée se disperser. Mais Dieu peut tout utiliser
comme une occasion de promotion ... si nous le suivons docilement et ne
sortons pas de notre appel.
Se pourrait-il que Dieu déplace ces gens ailleurs? Avez-vous déjà
pensé que lorsque les choses semblent hors de contrôle dans votre vie,
peut-être que Dieu agissait en votre nom pour éliminer les obstacles à une
effusion puissante de Son Esprit? Si nous sommes fidèles "Ce qui est le
moins"
Il va nous promouvoir "beaucoup":

Celui qui est fidèle dans le moins est fidèle aussi dans beaucoup; et
celui qui est injuste dans le moins est injuste aussi dans beaucoup.
Luc 16:10

Regardez les choses du point de vue du ciel et réjouissez-vous que:

Si Dieu est pour nous, qui peut être contre nous?

Romains 8:31

42
je MPARTATION À TRAVERS LE P ROPHETIQUE

Ne laissez pas la peur des autres vous décourager. Tenez-vous dans votre
foi et regardez le Seigneur agir en votre nom. Si tout le monde vous abandonne
et que vous vous retrouvez seul pour vous battre, soyez certainement comme
Shammah. Il a été laissé seul dans un champ de lentilles lorsque les Philistins
ont attaqué, mais il a tenu bon dans cette parcelle de pois, simplement parce
que c'était la parcelle de pois de Dieu:

Mais il se posta au milieu du champ, le défendit et tua les


Philistins. Donc le L ORD
a provoqué une grande victoire. 2 Samuel 23:12

Ne laissez pas la peur des autres vous envahir. Ne laissez pas


l'ennemi vous éloigner de votre appel lorsque Dieu vous a dit de rester
sur place.

F OLLOWING P OPULARITÉ

La confiance de Saul en lui-même et sa peur de ne pas être


populaire parmi le peuple se sont avérées être sa perte. La bataille qu'il
a menée contre les Amalécites visait à les anéantir. C'était à cause de
leurs indiscrétions contre les enfants d'Israël à leur sortie d'Égypte, alors
Dieu a spécifiquement dit à Saül de détruire "tout" le peuple et tous ses
biens. Au lieu de cela, il a épargné leur roi, et il a également épargné le
meilleur de leurs troupeaux. Lorsque cela s'est produit, la parole du
Seigneur est venue avec force à Samuel:

43
LE POUVOIR D'IMPARTATION

Je regrette beaucoup d'avoir installé Saul comme roi, car il


s'est détourné de moi et n'a pas exécuté mes
commandements.
1 Samuel 15:10

Saul avait "Refoulé de suivre" le Seigneur. Alors, qui suivait-il? La


réponse évidente est qu'il suivait les gens pour des raisons de
popularité.
Un leader est appelé à diriger et non à suivre. Lorsqu'un leader
s'incline devant tous les caprices du peuple, nous pouvons savoir que le
départ de la présence de Dieu s'ensuivra. Et l'onction s'écartera de la
vie de ce chef, de sa position et de son appel.

Le mépris de Saul pour l'onction sur sa vie et sa désobéissance à


faire ce que Dieu lui avait dit lui ont tout coûté:

Parce que vous avez rejeté la parole du L ORD,


Il vous a également rejeté d'être roi.
1 Samuel 15:23

Être roi était la vocation de Saul, et il a perdu cela:

Mais Samuel dit à Saül: «Je ne reviendrai pas avec toi, car
tu as rejeté la parole du L ORD,
et le L ORD vous a rejeté d'être roi sur Israël. "
1 Samuel 15:26

Être roi sur Israël était la position de Saul, et il a perdu

44
je MPARTATION À TRAVERS LE P ROPHETIQUE

ça aussi. Mais la pire chose qui soit arrivée est que Saul a également perdu
son onction:

Mais l'esprit du L ORD


a quitté Saul. La
1 Samuel 16:14 confiance de Saul

en
Quelle tristesse! Saul est mort sur soi
une colline solitaire aux mains de ses et sa
ennemis, n'ayant plus jamais connu la peur
présence ou la puissance de Dieu.

d'échouer

W E N OW L IVE être
U NDER g COURSE populaire
parmi
Louez Dieu parce qu'aujourd'hui
nous vivons dans la grâce, sous la les
Nouvelle Alliance. Alors que nous gens ont
pouvons encore perdre l'onction qui prouvé
vient sur nos vies, nous ne pouvons être
jamais perdre l'onction qui demeure en sa
nous. perte!
L'Évangile est la bonne nouvelle, et la

bonne nouvelle est, comme nous l'avons

vu au chapitre un,

que vous pouvez retrouver ce qui a été perdu. Même lorsque nous échouons,
l'ennemi n'a pas de victoire sur nous. Il est sous nos pieds parce que la croix
a signifié sa défaite, et vous et

45
LE POUVOIR D'IMPARTATION

Je n'ai plus jamais besoin d'expérimenter ce qui a coûté sa vie à Saul.

Nous devons protéger nos relations et les valoriser. Saul n'a vu la


valeur de sa relation avec Samuel que trop tard. Même alors, Saul a
tenté de ressusciter son conseiller en visitant une sorcière et en faisant,
encore une fois, ce qui était expressément interdit. Ce fut une triste fin
pour un homme qui avait eu un début si prometteur.

ré SUR " T g ET S IDETRACKED

Il est facile de laisser les choses nous détourner de l'accomplissement de notre

vocation. L'ennemi est bon pour nous amener à se spécialiser sur les mineurs, au lieu

de se concentrer sur l'onction pour achever tout ce qui manque dans nos vies. Cela

pourrait être le manque de finances, le manque d'éducation, le manque d'expérience

ou même le manque de confiance.

Il semble que Timothée était à la fois jeune et inexpérimenté, mais Paul


savait que la communication que le jeune homme avait reçue lors de son
ordination était plus que suffisante pour accomplir ce que Dieu l'avait appelé à
faire. Dieu ne vous appelle jamais sans d'abord vous en donner plus qu'assez
pour faire le travail. Timothy avait juste besoin de "remuer" ses cadeaux:

C'est pourquoi je vous rappelle de susciter le don de Dieu qui


est en vous par l'imposition de mes mains.
2 Timothée 1: 6

46
je MPARTATION À TRAVERS LE P ROPHETIQUE

Le manque n'est pas la seule chose qui peut vous éloigner du cap. Croyez-le
ou non, le succès peut devenir un autre des mineurs dans lesquels nous nous
spécialisons souvent. Il semble ironique que la réussite d'une église ou d'un
ministère puisse être un inconvénient. Aux yeux de l'homme, le succès est le
summum et il apporte l'acceptation de nos pairs. Mais le succès peut rapidement
devenir une chose orgueilleuse, qui obscurcit le plus grand objectif de notre
appel.

Quoi nous ont fait, quoi nous ont accompli peut nous garder des
choses plus grandes que Dieu a pour nous. Nous devons nous prémunir
contre le syndrome de Saul; commençant dans l'Esprit et se terminant
dans la chair. Nous devons rester fidèles à l'appel et rester proches des
relations que Dieu a ordonnées.

Nous devons rester concentrés. Il ne s'agit pas seulement de commencer la


course, ni même de bien la courir. Il s'agit de terminer la course dans la grâce qui
nous a été accordée.
Tant que Saul était proche de son mentor, Samuel, il s'en sortait bien,
mais quand la distance, le temps et, enfin, la mort, les séparaient, Saul
allait radicalement hors de course. Il semble qu'après un succès début du
ministère, le besoin d'une dévotion et d'une attention absolues de ses
disciples est devenu sa ruine. Il ne se reconnaissait plus comme l'un des
moins, mais se considérait plutôt comme l'un des grands.

Il a oublié ce qui l'avait amené à ce point, a oublié que c'était Dieu


qui l'avait choisi, et non l'inverse. Le succès, finalement, fut son échec.

Ne laissez jamais l'orgueil de ce que Dieu a fait à travers vous

47
LE POUVOIR D'IMPARTATION

pour devenir le point culminant de votre vie. Cela ne conduira finalement qu'à
l'échec. L'argent, la renommée et la reconnaissance de vos pairs ne sont jamais
votre objectif ultime. Étaient dans
ce monde, mais nous ne sommes pas de et la renommée est ce que le système de

ce monde recherche.

Je vous implore avec les paroles de Paul à son fils spirituel Timothée:

Gardez ce qui vous a été confié, en évitant les bavardages


profanes et oiseux et les contradictions de ce qu'on appelle
faussement la connaissance - en la professant, certains se sont
égarés au sujet de la foi.
1 Timothée 6: 20-21

Par-dessus tout, gardez vos relations. Votre appel, votre position et


l'onction sur vous sont en jeu!

48
je MPARTATION À TRAVERS LE L AYING ON OF H ANDS

C HAPTER T HREE

IMPARTATION
PAR LE L AYING ON

DE H ANDS
C'est pourquoi je vous rappelle de susciter le don de Dieu qui
est en vous par l'imposition de mes mains.
2 Timothée 1: 6

T HANK DIEU POUR LES GENS QUI NOUS ONT


IMPARTIS ET PUIS POURSUIVENT UNE VIE de ministère à travers
nous. Je chéris les relations que Dieu a placées dans ma vie pour le
bénéfice éternel du Royaume. Timothée a trouvé une telle relation dans
son père spirituel, Paul.

49
LE POUVOIR D'IMPARTATION

T IL R ELATION B ETWEEN
P AUL ET T IMOTHY

La relation entre Paul et Timothy était évidemment longue et


durable. Paul a encouragé Timothée dans sa foi en lui rappelant sa
grand-mère Lois et sa mère Eunice (voir 2 Timothée 1: 5). Être capable
de
appelez-les par leur nom et sachant
l'authenticité de la foi qui était en eux
Paul ne pouvait venir que par le temps
exhorta passé avec eux.
Timothée à
À la fin de sa première lettre à
«Garde ce qui a Timothée, Paul l'a exhorté à «Garde
été commis» à sa ce qui a été commis» à sa confiance
confiance!
(1 Timothée 6:20). C'était plus
qu'une responsabilité envers ses
partisans; c’était la transmission qui
lui avait été transmise par des
paroles prophétiques et

l'imposition des mains.


Dans le quatrième chapitre de cette lettre, Paul a suivi ses
commentaires sur ce à quoi Timothée devrait accorder son attention ( "À
la lecture, à l'exhortation, à la doctrine",
verset 13) en disant:

Ne négligez pas le cadeau qui est en vous, qui était

50
je MPARTATION À TRAVERS LE L AYING ON OF H ANDS

donné par prophétie avec l'imposition des mains des


anciens. 1 Timothée 4:14

En d'autres termes, ne mettez pas de côté les charismes spirituels ou les


dons qui vous ont équipés pour faire le travail. C'est l'Esprit qui donne la vie!

C'est l'onction qui fait la différence entre présenter une doctrine froide
et sèche et la Parole de Dieu s'animer dans le cœur des auditeurs. L'agent
d'équipement de Dieu est le Saint-Esprit. Lorsque sa flamme commence à
faiblir dans nos vies, notre efficacité à transmettre notre message, à la fois
en paroles et en actes, diminue également.

F UN LE F LAMES

Dans sa deuxième lettre, Paul s’est adressé de façon encourageante à


Timothée "fils bien-aimé" ( 2 Timothée 1: 2), et il a continué à lui rappeler:

Remuez le don de Dieu qui est en vous.


2 Timothée 1: 6

Cela signifie littéralement «attiser la flamme». Lorsque nous négligeons la


transmission, nous pouvons devenir désensibilisés, si vous le souhaitez, pour
ne pas dépendre, ou, compter sur, l'onction. L'impartition renforce notre
sensibilité au Saint-Esprit et nous donne une longueur d'avance sur notre outil
de coupe. Juste après la transmission à Timothée, il y avait sa relation avec
son père spirituel.

51
LE POUVOIR D'IMPARTATION

Pour ceux qui acceptent que les dons spirituels ne soient relégués
qu'aux chrétiens de première génération, techniquement parlant, Paul
lui-même était un chrétien de deuxième génération, et Timothée, une
troisième génération croyant, suivant les traces de sa grand-mère et de sa
mère. Le Saint-Esprit communiquait encore des dons spirituels par la parole
prophétique et par l'imposition des mains. Et Il le fait encore aujourd'hui.

T IL L AYING ON OF H ET DANS LE B IBLE

Il y a de nombreuses références à l'imposition des mains dans la Bible.


L'écrivain des Hébreux a même parlé de «La doctrine de ... l'imposition des
mains» ( Hébreux 6: 2). C'est probablement la façon la plus familière de se
produire le transfert de l'onction. Par exemple, nous avons l'imposition des
mains pour guérir les malades. Jésus a dit:

Et ces signes suivront ceux qui croient: ... Ils imposeront


les mains aux malades et ils guériront.
Marc 16: 17-18

Puisque le ministère de guérison n'est pas le sujet de ce livre, mais plutôt la


communication pour le ministère, c'est là que nous continuerons à concentrer
notre attention.
Paul a demandé à Timothée de ne pas «Mettre la main sur quiconque à la

hâte» ( 1 Timothée 5:22). Dans ce cas, il parlait dans le contexte de l'ordination


prématurée de ceux qui occupaient des postes de ministère dans l'église.

52
je MPARTATION À TRAVERS LE L AYING ON OF H ANDS

Dans la dénomination dans laquelle j'ai grandi à l'origine, nous avons


d'abord reconnu ceux qui avaient des dons de ministère, puis nous les
«avons mis de côté» pour observation. S'ils sont restés fidèles à l'appel à
leur vie, nous les avons alors autorisés pour le ministère. Ce n'est qu'après
une bonne période de temps et que la personne est restée fidèle et féconde
qu'elle a été considérée pour une ordination formelle. Je crois toujours qu'il y
a beaucoup de validité dans ce processus. Il sépare ceux qui ont une
véritable vocation de ceux qui ont eu une expérience émotionnelle ou le
simple choix d'une profession.

Cela ne veut pas dire que l'appel au ministère ne peut pas être émotionnel,
mais lorsque nous disons oui à Dieu, nous devons comprendre que nous
répondons à un appel:

Des appels profonds à profonds. Psaume 42: 7

Ce dont nous parlons ici est quelque chose de plus grand qu'un choix
professionnel. Certains choisissent le ministère parce qu'ils ont de la miséricorde,
de la compassion et un désir d'aider les gens, mais cela ne les qualifie pas
nécessairement pour le travail du ministère.

Le premier choix est celui de Dieu. Il a dit:

Vous ne m'avez pas choisi, mais je vous ai choisi et vous ai nommé.


Jean 15:16

Notre choix est de répondre à son choix de nous. Mais la vérité est
que: lorsque Dieu vous choisit, vous

53
LE POUVOIR D'IMPARTATION

N'avez pas d'autre choix que de répondre à la grâce de sa grâce sur


votre vie!

T IL L AYING ON OF H ANDS
ET O RDINATION

Je crois personnellement qu'avec l'imposition des mains lors de son


ordination, il y a une plus grande opération des charismata (les dons
spirituels) qui augmente une plus grande sensibilité à l'onction sur votre
vie pour le bien des autres.

En tant que ministres de l'Évangile, le peuple que Dieu envoie dans nos
vies n'est pas simplement là pour notre bien. Nous avons la responsabilité de
verser nos vies dans la leur, de susciter encore d'autres relations. Sachez que
les pères et les mentors spirituels ordonnés par Dieu dans nos vies doivent
nous qualifier pour transmettre nos gènes spirituels à nos propres enfants et
étudiants.

Cette onction doit continuer pour le plus grand dessein du Royaume de


Dieu et non pour nos propres intérêts égoïstes. Nos enfants spirituels devraient
avoir un objectif, une portée et un accomplissement supérieurs dans les
domaines de l'Esprit que nous-mêmes ou nos propres parents spirituels.

Comme nos pères et mères naturels, notre relation avec ceux qui nous ont le

plus transmis devrait durer toute une vie. Le flambeau ne devrait pas être

complètement passé tant que nos pères / mentors n'auront pas obtenu leur diplôme

de ce monde terrestre. Alors, et alors seulement, notre attention devrait se déplacer

vers la transmission que nous transmettons aux autres.

54
je MPARTATION À TRAVERS LE L AYING ON OF H ANDS

Cela ne veut pas dire que parfois, au cours du processus, Dieu n'amènera
pas ceux dans nos vies à qui nous commencerons à communiquer. Mais, pour le
moment du moins, ce n'est pas notre objectif principal.

Personnellement

je
Nous avons beaucoup à nous
recevoir. Grâce à l'impartition, nous
croyez

recevons la capacité surnaturelle


qu'avec

d'opérer au-delà des limites de la chair


la

finie, mais il y a aussi une sagesse au


pose

niveau naturel à laquelle nous pouvons


participer. C'est la sagesse de ceux qui
des
peuvent dire: «J'y suis allé! C'est fait!" Il
mains
y a des leçons d'expérience
inestimables apprises par d'autres dont
à
nous pouvons également profiter.
son
ordination,
il vient

une
M Oui E ARTHLY F ATHER
M ADE plus grande

UNE je MPARTATION À M E
opération

des
En août 1993, mon père terrestre charismes!
est rentré chez lui pour être avec le
Seigneur. Non seulement il était mon
père naturel, mais
il a été le premier à transmettre ma vie au niveau spirituel. Il a occupé le
poste de pasteur pendant plus de trente-trois

55
LE POUVOIR D'IMPARTATION

années, et c'est sous son ministère que j'ai appris à connaître le Seigneur comme

mon Sauveur personnel. Cela s'est produit un mois avant mon dixième

anniversaire, et c'est quelque chose que je n'ai jamais oublié ou jamais douté à ce

jour. Ce fut une expérience très émotionnelle.

Cinq ou six ans plus tard, j'ai reçu le baptême du Saint-Esprit, même
si notre dénomination ne le reconnaissait pas comme une expérience
valable pour aujourd'hui. Cela ne semblait pas déranger le Saint-Esprit de
ne pas l'avoir reconnu de cette façon.

JE SUIS ET M Oui S PIRITUEL F ATHER

En octobre 1994, un peu plus d'un an après le décès de mon père,


j'étais en réunion ministérielle à Jekyll Island, en Géorgie. Là, je me suis
retrouvé debout dans une file de personnes attendant le ministère par
l'imposition des mains de ce que la plupart des gens auraient appelé un
missionnaire. Par souci de précision biblique, il était en fait un «envoyé»,
un apôtre des nations. C'était Dan Duke.

Ce jour-là, alors que Dan m'imposait les mains, je «suis sorti dans
l'Esprit» et j'ai fait ce que beaucoup appellent «l'heure du tapis». (Certaines
personnes doutent également de la validité de cette expérience, mais quand
j'ai été sauvé, je suis devenu un croyant, pas un sceptique!) Bien qu'un
terme plus couramment utilisé pour cette expérience soit «être tué dans
l'Esprit», dans ma manière simple de penser, cela semble trop permanent.
Ananias et Sapphira ont été tués dans l'Esprit,

56
je MPARTATION À TRAVERS LE L AYING ON OF H ANDS

et ils ne se sont jamais levés. Je préfère donc utiliser le terme «sorti» dans
l'Esprit.
Alors que j'étais allongé par terre, j'ai commencé à pleurer de façon
incontrôlable. Je pouvais sentir la main de Dieu pénétrer à l'intérieur de moi,
supprimant couche après couche de douleur et de déception du temps passé
dans le ministère avec des relations qui ne m'avaient laissé que blessé. Je
n'avais même pas été conscient du fait que tout ce mal était même là-dedans.
Apparemment, j'avais fait un très bon travail de dissimulation. Mais avant que
Dieu puisse vous amener au niveau suivant, Il doit souvent vous vider de tout
votre passé. Ce n'est qu'alors qu'Il peut vous remplir de son avenir.

V ISITÉ PAR UN UNE NGEL

Après une vingtaine de minutes à pleurer hors de mon esprit, j'ai pris
conscience d'un ange debout à ma tête. Je n'avais jamais eu auparavant de
conscience ou de sensibilité à de telles choses. Maintenant, à travers mes
yeux spirituels, une vision s'est jouée devant moi.

L'ange tenait un pichet quelconque dans sa main. Il inclina lentement le


pichet et en sortit une substance dorée semblable à du miel dans un flux
continu. Le pichet est resté dans une position légèrement inclinée, mais il
n'était pas nécessaire d'augmenter le degré d'inclinaison, comme cela serait
nécessaire dans le naturel, pour en vider quelque chose. La substance
coulait miraculeusement.

Lorsque la substance dorée a frappé ma tête, j'ai commencé à rire de façon

incontrôlable. C'était aussi une nouvelle expérience pour moi. je

57
LE POUVOIR D'IMPARTATION

avait pleuré de joie et de chagrin, mais c'était quelque chose de différent.


C'était un rire déchirant qui était, parfois, si douloureux que je pouvais à
peine reprendre mon souffle.
Ensuite, tout s'est arrêté aussi
soudainement que cela avait commencé, et
j'ai commencé à réaliser que quelque chose
Il
s'était passé à l'intérieur de moi. La main de
incliné
Dieu était allée là où la main de l'homme ne
lentement
pouvait pas aller. Et j'étais maintenant
le
différent, ayant été libéré du passé.
pichet et,
hors de
lui,
La chose importante à noter ici est de
ce moment jusqu'à maintenant, comme le
veut le Saint-Esprit, le don du
est venu
discernement des esprits a opéré dans ma
vie. Cela m'est venu comme une
substance
transmission à travers l'imposition des
dorée et
mains de Dan Duke.
mielleuse!

Cet ange ne m'a jamais quitté. Quand


je suis retourné à l'église
là où j'étais pasteur principal, plusieurs personnes ont commencé à voir (avec
leurs yeux naturels) un ange dans la chaire avec moi pendant que je faisais mon
ministère. Ils l'ont tous décrit de la même manière. Bien que je n'aie encore
jamais vu les esprits tutélaires de mes yeux naturels, je suis très conscient de
leur présence.

Ce jour-là, à Jekyll Island, en Géorgie, ni moi ni Dan

58
je MPARTATION À TRAVERS LE L AYING ON OF H ANDS

Duke s'est rendu compte qu'il y avait eu un «rendez-vous divin» pour le


père et le fils. Bien qu'il y en ait eu d'autres qui m'ont transmis ma vie,
aucun n'a pris le genre de relation que j'ai eu avec Dan.

Ce n'était pas la seule communication que j'ai reçue de lui. Comme je l'ai

raconté plus tôt dans le livre, mon désir et mon appel aux nations ont été transmis

lors d'un voyage de ministère avec lui au Brésil en 1996. Depuis lors, j'ai exercé

mon ministère dans d'autres nations d'Amérique du Sud et d'Amérique centrale et

de la côte du Pacifique. Mais, encore une fois, c'est la relation durable que

j'apprécie le plus.

R ELATIONSHIPS UNE RÉ T WOFOLD

Une relation est double. Josué était l'assistant de Moïse, et partout


où vous avez trouvé Moïse, vous pouviez trouver Josué. Il en va de
même pour Élie et Élisée. Élisée ne voulait quitter son maître pour
aucune raison.
Lorsque Dieu a appelé Moïse à la montagne pour être en sa
glorieuse présence, Josué a suivi:

Moïse se leva donc avec son assistant Josué, et Moïse


monta sur la montagne de Dieu.
Exode 24:13

Moïse n'est allé nulle part seul. Lorsqu'il est sorti au Tabernacle de
la rencontre, Josué l'a suivi (voir Exode 33). Tout le monde a gardé ses
distances, debout

59
LE POUVOIR D'IMPARTATION

la porte de leur propre tente personnelle et adorer Dieu de loin.

Pourquoi Joshua l'a-t-il suivi et pas les autres? Il me semble que les
gens ont fait leur choix, et Josué a fait le sien. Il était convaincu qu'il y
avait une transmission qu'il pouvait recevoir de Moïse, et il était
déterminé à suivre son père spirituel jusqu'à la fin pour la recevoir.
Moïse a conduit Josué à la Source, et Josué n'était pas sur le point
d'abandonner Moïse ou Dieu.

La seule fois où nous voyons que Moïse était sans Josué, c'est
quand il reviendrait au camp de la présence de Dieu, et Josué choisirait
de s'attarder:

Donc le L ORD a parlé à Moïse face à face, comme un homme


parle à son ami. Et il retournait au camp, mais son serviteur
Josué, fils de Nun, un jeune homme, ne partait pas du
tabernacle.
Exode 33:11

Pourquoi ça? Parce que Josué en était venu à comprendre que, bien que Dieu

utilise des hommes et des femmes pour nous transmettre, Il est notre Source, pas un

homme ou une femme. Nous ne sommes jamais les propriétaires, juste les intendants,

et nous ne devons jamais idolâtrer l'homme au-dessus du Maître!

J OSHUA " S T IME H UN D C OME

Avec le temps, le Seigneur a clairement parlé à Moïse de l'avenir de Josué:

60
je MPARTATION À TRAVERS LE L AYING ON OF H ANDS

Prenez Josué, fils de Nun, avec vous, un homme en qui est


l'Esprit, et posez-lui la main; placez-le devant le
sacrificateur Éléazar et devant toute l'assemblée, et
inaugurez-le à leurs yeux. Et tu lui donneras une partie de
ton autorité, afin que toute l'assemblée des enfants d'Israël
obéisse.
Nombres 27: 18-20

Il est important de noter que la transmission n'est jamais sans but.


Dieu ne vous donne jamais, sans le but exprès de bénéficier aux autres
à travers vous.

je S LE L AYING ON OF H ANDS S YMBOLIQUE?

Certains diront que l'imposition des mains est simplement


«symbolique», mais quand il s'agit de l'ordination et du transfert de
l'onction, il n'y a rien de «symbolique»:

Or Josué, fils de Nun, était plein de l'esprit de sagesse, car


Moïse lui avait imposé les mains.
Deutéronome 34 v 9

Pour certains, je suppose, l'imposition des mains pourrait être symbolique.


Vous devez avoir quelque chose avant de pouvoir donner quelque chose.
Pierre a dit à l'homme boiteux que lui et Jean ont rencontré à la Belle Porte:

Ce que j'ai, je te le donne. Actes 3: 6

61
LE POUVOIR D'IMPARTATION

C'était vrai avec Joshua. Il a ensuite conduit le peuple d'Israël dans


sa Terre Promise, après que Moïse, son père spirituel, soit décédé des
lieux. De cette façon, Josué a pu accomplir ce que Moïse n'avait pas pu
accomplir. Et il devrait en être de même avec notre progéniture
spirituelle. Ils devraient continuer à faire ce que nous n'avons pas pu
faire.

J OSHUA " S R EPLACEMENT

Quand vint le tour de Joshua de quitter la scène, il ne semblait y


avoir personne en particulier qui reprenait le manteau qu'il laissait
derrière lui. À première vue, il semble que Josué ait échoué à
transmettre sa lignée spirituelle à une autre. Pourquoi n'y avait-il pas de
fils spirituel pour continuer là où il s'était arrêté?

Quand j'ai remarqué cela, ma première réaction a été de condamner Joshua


pour sa négligence en tant que père spirituel. Puis le Saint-Esprit m'a rappelé: "La
relation est double."
Même si je suis sûr qu'il y a beaucoup de pères spirituels qui attendent de
partager et de transmettre aux fils et aux filles, cela nécessite également la
poursuite des enfants pour la richesse de leurs pères. Élisée a poursuivi Élie,
Timothée a poursuivi Paul et Josué a poursuivi Moïse, mais qui poursuivait
Josué?
Souvent, l'immaturité et l'ignorance peuvent nous amener à ignorer la valeur

d'une relation. Il ne s'agit pas seulement d'obtenir une communication. Il y a quelque

chose de plus important à apprendre ici. Quand un grand homme ou une grande

femme meurt, une génération est laissée pour compte, une génération prise dans un

cycle

62
je MPARTATION À TRAVERS LE L AYING ON OF H ANDS

de réussite et d'échec, de captivité et de liberté. C'est le désir de Dieu que


chaque génération successive fasse plus et accomplisse plus que la
précédente (de sa perspective du Royaume, plutôt que de notre propre
perspective personnelle d'îlots de ministère isolés). Ce n'est jamais deux
pas en avant et un pas en arrière. Sa volonté pour nous aujourd'hui et pour
chaque génération successive est en marche, toujours en avant!

Ma

première

réaction

était
UNE N je MPARTATION
de
CETTE ré IES
condamner
Joshua
Sans fils et filles poursuivant la
pour
relation, la transmission meurt avec
sa
les pères. À qui êtes-vous
négligence
responsable aujourd'hui? Les
comme
membres d'un conseil
un père
d'administration, d'un conseil
spirituel!
d'anciens ou d'un conseil de diacres
ne sont pas la personne à qui vous
devez votre allégeance. Cette
personne
ne vous a pas appelé, ils ne vous ont pas nommé et ils ne vous ont pas oint. Par
conséquent, vous êtes d'abord responsable devant Dieu. Il vous a choisis, comme
il l'a si souvent fait pour les hommes et les femmes d'autrefois, pour exercer sa
grâce, sa prospérité et son onction. Il vous le donne à travers des pères spirituels
et

63
LE POUVOIR D'IMPARTATION

mentors qu'Il a nommés sur vous, et vous devez les transmettre.

Soyez sensible au Saint-Esprit et faites attention où vous jetez vos


perles. Soyez sage et réalisez que tout le monde n'a pas à cœur vos
intérêts. Beaucoup tenteront de profiter de vous. Peut-être que certains
l'ont déjà fait. Mais cela n'annulera jamais le fait que Dieu a déjà établi
des relations pour vous bien avant que la transmission ne se produise.

Pères, veillez sur ceux que Dieu a placés sous votre garde. Enfants,
honorez et poursuivez ceux que Dieu a désignés pour vous.

64
je MPARTATION PAR g IVING ET R ECEIVING

C HAPTER F NOTRE

IMPARTATION
PAR g IVING ET R ECEIVING

Aucune église n'a partagé avec moi concernant le don et la réception, mais

vous seulement.

Non pas que je cherche le don, mais je cherche le fruit qui


abonde pour vous.
Philippiens 4:15 et 17

O AUCUN DES PRINCIPES LES PLUS INCOMPRIS ET LES

PLUS ABUSÉS DANS TOUTE L'ÉCRITURE EST CELUI DE DONNER ET DE

RECEVOIR. À un extrême, il y a ceux

65
LE POUVOIR D'IMPARTATION

qui vous combattrait pour rester dans le besoin, croyant que c'est la volonté de

Dieu pour eux. À l'autre extrême se trouvent ceux qui abusent de ce principe pour

leur propre intérêt égoïste. Il existe un juste milieu. Malheureusement, très peu de

personnes résidant à ces extrêmes permettront à leur opinion de se laisser

influencer, même lorsque la vérité offerte vient directement de la Parole de Dieu.

Dans cet esprit, je me rends compte qu'il existe une forte possibilité que tous

ceux qui lisent ce chapitre ne soient pas d'accord avec lui. Néanmoins, le principe

de la semence et de la récolte, du semis et de la récolte ne sera pas modifié par les

opinions de l'homme ou par la doctrine confessionnelle.

UNE BRAHAM T IL A BESOIN DE S OMEONE


g REATER THAN H IMSELF

Bien avant que la loi exigeait la dîme, Abraham la dîme. Il a été appelé le «Ami
de Dieu» ( Jacques 2:23), mais il a vu le besoin et l'avantage de la dîme pour
quelqu'un, une personne, plus grand que lui-même. Dans Genèse 14, nous le
voyons reconnaître quelqu'un de plus grand que lui, en donnant à Melchisédek
(roi de Salem et prêtre de Dieu le Très-Haut) un dixième de tout le butin de la
bataille.

Je ne voudrais pas débattre ici sur ces pages de la validité ou non de


la dîme et des offrandes pour le christianisme du Nouveau Testament.
Notre sujet est la transmission par le don et la réception. Plutôt que d'être
controversé, considérons fortement la possibilité, en tant que ministres de
la

66
je MPARTATION PAR g IVING ET R ECEIVING

Parole, le principe de la dîme et / ou des offrandes à quelqu'un de plus


grand que nous.
Ici, je m'adresse directement à ceux qui sont impliqués dans le quintuple
ministère: apôtres, prophètes, pasteurs, évangélistes et enseignants.
Personnellement, je suis dans une vocation apostolique. Je me suis parfois
appelé apôtre réticent, simplement parce que je ne suis pas dans les titres, et je
n'apprécie pas les abus qui accompagnent souvent l'utilisation de ces titres. Je
crois que d'autres ministres reconnaîtront le poste dans lequel vous vous trouvez
bien avant de le savoir.

Bien
avant
la
loi
T O W HOM je S LE T ITHE ré exigeait
UE?
la dîme,
Abraham
Pendant environ huit ans, j'ai été
la dîme!
pasteur principal d'une église en pleine

croissance, florissante et orientée vers le

réveil. Au sein de notre

congrégation, j'avais un groupe d'anciens, tous cinq ministres à part entière. L'une de

nos exigences en matière de leadership était la dîme de notre communion. (J'entends

des pasteurs applaudir maintenant, mais veuillez maintenir vos applaudissements

pendant quelques minutes et permettez-moi de terminer ma réflexion. Ensuite, vous ne

voudrez peut-être pas m'applaudir.)

Un de nos aînés, un évangéliste, avait son propre ministère à l'extérieur de


notre église (ainsi qu'à l'intérieur), et cela ne me posait aucun problème. En fait, je
ne crois pas que ce soit un pasteur

67
LE POUVOIR D'IMPARTATION

la responsabilité de donner une plate-forme à tous les membres de son


église qui se disent pasteurs. Si vous êtes appelé de Dieu, il sait où vous
êtes et comment vous amener là où il veut que vous soyez. (Pensez à
l'exemple de Joseph.)
Cet évangéliste particulier a effectivement fait la dîme, seulement il a donné la

dîme à son propre ministère. Maintenant, avant que nous ne soyons tous justes et que

nous disions (du point de vue du ministère itinérant): «Eh bien, il n'y a rien de mal à

cela» ou (d'un point de vue pastoral non voyageur) «Ce n'est pas vrai. Des ministres

comme cela devraient donner la dîme au magasin de leur église d'origine »,

considérons d'abord la charge pastorale.

T RIEN À O NESELF?

Pasteur, où avez-vous la dîme? J'ai trouvé que j'étais tout aussi fautif que mon

évangéliste. J'ai donné la dîme à l'église où j'étais pasteur. Pourquoi est-ce mal?

Parce que, essentiellement, je me donnais la dîme. Pour donner une vraie dîme ou

offrande, qui apporte une transmission, nous devons donner la dîme ou offrir des

offrandes à quelqu'un de plus grand que nous. Nous devons donner la dîme vers le

haut!

S'il vous plaît, restez avec moi jusqu'à ce que je puisse faire valoir mon point. Et

rappelez-vous notre thème: la transmission par le don et la réception.

Comment puis-je me transmettre quelque chose? Nous ne pouvons recevoir que quelque

chose que nous n'avons pas. Sinon, ce n'est pas une véritable transmission.

Je ne me donnerai plus jamais la dîme. Je ne donnerai pas non plus la dîme latéralement

en quelque chose de mon égal. J'ai beaucoup de ministre

68
je MPARTATION PAR g IVING ET R ECEIVING

des amis que je considère comme mes pairs, et je leur ai fait et continuerai de faire

des offrandes. J'attends une récolte sur ma semence qui leur a été semée.

Cependant, je ne m'attends pas nécessairement à une communication de quelque

chose par quelqu'un qui est mon égal.

En termes simples, si j'ai cinquante dollars et que vous en avez cinquante, nous

sommes sur le même pied d'égalité. Si je vous donne une offrande de dix dollars, je

m'attends toujours à une récolte sur ma semence semée, mais je ne cherche pas une

transmission de la capacité spirituelle de Dieu à m'emmener là où je n'ai jamais été.

Autrement dit, parce que nous sommes sur le même pied d'égalité, vous ne pouvez

pas m'emmener là où vous n'êtes jamais allé. Seul un père spirituel peut le faire.

Qu'est-ce qui est dans ton cœur, mon ami? Où voulez-vous être dans dix
ans - spirituellement, financièrement et au niveau du ministère? Je ne suis pas
dans les clichés, mais celui-ci je crois: "Semez où vous voulez aller!"

Au moment où j'écris ces lignes, j'entre dans vingt ans de ministère. J'ai été

pasteur associé, évangéliste (parce que ma dénomination ne reconnaissait pas les

apôtres comme étant pour aujourd'hui) et pasteur principal. Pendant une brève

période, j'ai aidé un pair pastoral avec son église, et pendant ce temps, j'ai été

obligé de donner la dîme à cette église. Mais, à la suite de la dîme latérale, nos

finances ont souffert. Et notre ministère aussi. La première semaine, nous avons

repris la route et la dîme a de nouveau augmenté, nos finances ont grimpé en

flèche et des rendez-vous sont arrivés pour les engagements du ministère. Je suis

convaincu que c'est parce que nous avons donné la dîme à quelqu'un de plus

grand que nous.

69
LE POUVOIR D'IMPARTATION

Maintenant pasteurs, ne vous en offrez pas. Je ne suggère pas que


votre congrégation donne la dîme à quelqu'un d'autre que vous. Lorsque
votre congrégation donne la dîme à votre église, ils doivent être la dîme
à quelqu'un de plus grand qu'eux. Laïcs, vos dîmes devraient aller au

un endroit où vous êtes nourri


spirituellement et amené à grandir.

Donner

juste pour W CHAPEAU UNE COMBAT O FFERINGS?

obtenir

n'est pas Maintenant, discutons des offres.

non plus N'importe qui, quintuple ministre et

un profane, peut faire des offrandes à des


ministères plus grands qu'eux et
s'attendre non seulement à récolter ce

correct qu'il a semé, mais aussi à recevoir une

motivation! communication de cette onction


ministérielle. Mais les critères, le motif
de toutes nos don-

devrait être celui d'un cœur disposé. Nous ne devons jamais donner sous la

contrainte, par simple sens du devoir ou par crainte de ce qui pourrait arriver si

nous ne le fais pas donner.


Donner juste pour obtenir n'est pas non plus une bonne motivation. Si c'est

votre motif, vous jouez simplement à une loterie spirituelle. En fin de compte, nous

devons donner à cause de qui est notre Dieu, pas à cause de ce qu'il peut faire pour

nous. Et nous devons donner parce que nos cœurs sont tissés avec les siens pour le

plus grand bien de son royaume, pas du nôtre.

70
je MPARTATION PAR g IVING ET R ECEIVING

L ISTEN À LA H OLY S PIRIT

Écoutez le Saint-Esprit et il vous dira quand donner, quoi donner et


où donner. D'après mon expérience, la plupart des laïcs, et même de
nombreux prédicateurs, ont déjà décidé ce qu'ils donneront dans une
offrande spéciale, sans jamais consulter le Saint-Esprit. Avez-vous déjà
assisté à des réunions de réveil où des «offrandes d'amour» devaient
être reçues pour le ministre en visite, et vous avez fait établir votre
chèque bien avant le début du service? C'est de cela que je parle ici.

En remarque, il n'y a rien dans les Écritures comme un «honoraire», seulement ce que

nous savons être des «offrandes de libre arbitre». Les honoraires sont la manière de

l'homme d'indemniser les ministres, mais les offrandes sont la manière de Dieu.

J'ai été dans trop de services où les gens commencent à chercher


leurs cadeaux avant que l'offrande ne soit jamais reçue, sans jamais
considérer le fait que le Saint-Esprit peut vouloir les amener à un autre
niveau par leur don. Il peut y avoir une percée vers un autre plan spirituel
dans chaque domaine de votre vie par votre don obéissant. Dieu n'est
pas limité par votre salaire, mais Il est limité par vos dons. Apprenez à
donner par la foi.

W CHAPEAU je T M EANS TO g IVE BY F AITH

Donner par la foi, c'est d'abord et avant tout faire ce que l'Esprit dit de
faire quand Il dit de le faire. Si Dieu vous dit de

71
LE POUVOIR D'IMPARTATION

faites quelque chose, faites-le tout de suite, avant que votre chair ne vous en parle.

Beaucoup de personnes chères et précieuses de Dieu tentent de réclamer la

promesse de Philippiens 4:19 sans jamais se rendre compte qu'elles doivent d'abord se

qualifier pour cette promesse. Ils répliquent profondément:

Et mon Dieu pourvoira à tous vos besoins selon sa richesse


dans la gloire par Christ Jésus.

Combien de fois avez-vous entendu cela cité? Pourtant, peu de gens


s'arrêtent pour réfléchir à la signification du tout premier mot de ce verset. le "et" utilisé
ici nous indique que la promesse est liée aux remarques précédentes. Il
dépend des versets 14 et 15 de ce chapitre. Ces versets nous disent:

Vous avez néanmoins bien fait de partager ma détresse.


Maintenant, vous Philippiens, vous savez aussi qu'au début de
l'Évangile, quand je suis parti de Macédoine, aucune église n'a
partagé avec moi concernant le don et la réception, mais vous
seulement.

N'est-ce pas incroyable? Le grand apôtre Paul s'attendait à ce que ceux qui
lui avaient donné reçoivent également. Les gens peuvent avouer et citer le
verset 19 jusqu'à ce qu'ils soient bleus, mais à moins qu'ils n'aient participé à
l'acte de donner et de recevoir, ils ne sont pas qualifiés pour réclamer la
promesse. S'ils donnent, ils devraient également s'attendre à recevoir, et vice
versa.

72
je MPARTATION PAR g IVING ET R ECEIVING

Qu'est-ce que tu désires? Juste pour s'en sortir? Ou recevoir une onction
qui brisera les jougs et détruira les fardeaux qui vous ont laissé captifs depuis si
longtemps? Quand je donne la dîme ou donne à quelqu'un de plus grand que
moi, je m'attends à une transmission qui m'emmènera là où je ne suis jamais
allé auparavant. Je m'attends à passer à un autre niveau dans tous les
domaines de ma vie. Je m'attends à ce que Dieu Tout-Puissant honore sa
Parole et m'amène dans un pays de plus qu'assez - plus que suffisamment
d'onction pour ressusciter les morts, purifier le lépreux et faire marcher le
boiteux à nouveau, plus qu'assez de finances pour répondre à tous mes
besoins , plus ceux des autres, plus que suffisant pour répondre à tous les
désirs et besoins de ce monde temporel, plus que suffisant pour faire ce qu'Il
m'a appelé à faire. C'est ce qui peut arriver en donnant et en recevant.

O UR F ULL R ESPONSIBILITÉ

Nous avons une plus grande responsabilité envers nos pères spirituels que de

simplement attendre d'eux des bénédictions spirituelles. D'une part, en tant

qu'héritiers spirituels, nous avons la responsabilité (tant qu'ils sont vivants sur la

face de cette terre) de veiller à ce que tous leurs besoins soient satisfaits. Comme

nous sommes obéissants pour ce faire, nous verrons la faveur de Dieu venir sur

nous pour recevoir l'impartition, puis pour boucler la relation.

Un cercle complet de transmission est ce que Dieu a conçu ou planifié. Un


cercle complet est atteint lorsque nous ne sommes plus les fils, les filles ou les
étudiants. Nous ne sommes plus

73
LE POUVOIR D'IMPARTATION

poursuivre une relation avec le père, mais plutôt devenir nous-mêmes


les pères.
La transmission de l'onction de Dieu pour vous emmener vers votre
destin ultime demeure au sein de votre père spirituel. S'il est le père que
Dieu l'a appelé à être, alors vous recevrez, à cause de votre fidélité à
Dieu et à lui. Alors, vos fils et vos filles pourront-ils en dire autant de
vous?

74
je MPARTATION PAR je NTIMACY

C HAPTER F IVE

IMPARTATION
PAR je NTIMACY

Mais nous tous, le visage dévoilé, contemplant comme dans un miroir


la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image
de gloire en gloire, tout comme par l'Esprit du Seigneur.
2 Corinthiens 3:18

T IL JEUNE HOMME ASSIS EN TRAIN DE MOI, LES YEUX


FIXES, LES MAINS PLIÉES ENSEMBLE, ET a commencé à parler
honnêtement et honnêtement de son passé. Il semblait se concentrer sur un
objet invisible, peut-être visible dans son esprit, alors qu'il luttait pour
comprendre la réalité telle qu'il la comprenait. Il a admis dans trois
domaines de sa vie qui étaient hors de contrôle, et le premier domaine

75
LE POUVOIR D'IMPARTATION

était la porte du deuxième et du troisième. J'ai écouté pendant qu'il


déversait son cœur, des pensées qu'il avait réprimées pendant des
années et qui avaient littéralement rongé son âme.

Élevé dans un environnement communautaire chrétien, il a fréquenté des


écoles et des collèges «chrétiens». Pour cette raison, il n'avait pas lutté avec
les tentations «habituelles» souvent
associé aux écoles gérées par le gouvernement
- drogues, consommation d'alcool pour les
L'intimité parle mineurs, etc. Il connaissait la Bible et pouvait
de la vie raconter ses histoires et citer d'importantes
elle-même! écritures. Il ne lui manquait rien que la bonne
intention aurait pu fournir.

Aller à l'église n'avait jamais été une lutte


pour ce jeune homme. Un F-
Après tout, il avait été élevé à l'église, et les vieilles habitudes ont la vie
dure, même quand elles sont bonnes. Pendant qu'il parlait, tout sonnait
bien et avait l'air bien, mais quelque chose allait terriblement mal. Pire
encore, le mal dans la vie de ce jeune homme avait ouvert la porte à
l'ennemi pour prendre pied. Maintenant, face au défi d'élever sa propre
famille, il avait deux choix. Il pouvait continuer le cycle générationnel
d'être religieux, tout en vivant une vie qui était loin d'être idéale, «parler»
sans vraiment «marcher», ou il pouvait admettre qu'il avait un problème
et chercher la solution.

Après avoir écouté tous les «avantages» de son éducation religieuse, notre

attention s'est tournée vers les «inconvénients» de son

76
je MPARTATION PAR je NTIMACY

réalité. Son cœur était venu à bout du fait qu'il n'avait pas vraiment de
relation personnelle avec Jésus, et il n'était pas sûr d'en avoir jamais eu.
Chaque fois qu'il entendait des gens parler d'intimité avec Christ, il ne
comprenait pas un mot qu'ils disaient. Il ne l'avait simplement pas vécu.

L'intimité avec Dieu n'est pas une question de salut ou une opinion
personnelle sur le paradis ou l'enfer. Ce n'est pas un débat sur qui est sauvé et
qui est perdu, ni un argument sur les croyances doctrinales ou les différences
confessionnelles. Cela n'a rien à voir avec notre forme de christianisme
fabriquée artificiellement, les choses à faire et à ne pas faire ou la liste de ce
qui est approuvé et de ce qui n'est pas approuvé par notre tradition particulière.
L'intimité parle de la vie elle-même!

Jésus a déclaré:

Et c'est la vie éternelle, afin qu'ils te connaissent, le seul


vrai Dieu et Jésus-Christ que tu as envoyé.
Jean 17: 3

Ce mot savoir est traduit du mot grec d'origine ginosko. Cela signifie
un processus d'apprentissage expérientiel. Dans ce cas, cela signifie
une connaissance personnelle qui produit ou mène à une relation ( Dictionnaire
Expositoire des Mots Bibliques de Vine, Thomas Nelson Inc., Nashville,
TN, 1985). Le temps ou l'humeur de ce mot parle de possibilité et de
potentiel. «L'action décrite peut ou non se produire selon les
circonstances» (blueletterbible.org).

77
LE POUVOIR D'IMPARTATION

FF
F FF
AA AAC
UNE VVVVV
SS CC CCTERSUS
TT TTS SSE
ERSUS EEEE
XPERIENCE
XPERIENCE

Potentiellement, chaque enfant de Dieu a la capacité de connaître


personnellement (par expérience) Dieu. C'est-à-dire avoir une relation
intime avec Lui. C'est plus que savoir à propos Lui. Connaître Dieu, les
faits de Qui Il est, est totalement et complètement différent d'avoir une
relation personnelle avec Lui.

Je connais Abraham Lincoln parce que j'ai lu des livres sur lui et j'ai
regardé des programmes d'histoire le concernant sur Public Broadcasting et
History Channel. Par conséquent, je sais beaucoup de choses sur ce que
Lincoln a fait et sur certaines des luttes auxquelles il a dû faire face pendant la
terrible guerre de cette nation entre les États.

Je sais, par exemple, qu'Abraham Lincoln a perdu des enfants alors


qu'il était au pouvoir. Je sais que sa femme a souffert de dépression et je
sais comment il est mort, qui l'a tué et où il a été enterré. Pourtant, je n'ai
jamais a connu Abraham Lincoln, parce que je n'ai jamais eu de relation
personnelle avec lui. Bien que j'aie lu ses écrits, je n'ai jamais eu le
privilège d'entendre sa voix. Et c'est, je le crains, que de nombreux enfants
de Dieu vivent aujourd'hui. Ils connaissent Dieu, mais ils ne se sont jamais
suffisamment rapprochés de lui pour entendre réellement sa voix.

L'intimité consiste à se parler. Cela implique un attachement


émotionnel profond. L'intimité est cœur à cœur. Il est construit sur un
amour inconditionnel et inébranlable - un amour sans jugement ni
condamnation.
Est-il possible qu’une génération puisse avoir une

78
je MPARTATION PAR je NTIMACY

ter avec Dieu qui change leur vie pour toujours, et pourtant ils sont en
quelque sorte incapables de transmettre cet héritage spirituel à la prochaine
génération? Ce n'est pas seulement possible ou même probable; nous avons
pratiquement réussi à le faire dans la présente génération. Heureusement,
c'est là que la valeur de la relation avec un père spirituel entre en jeu.

Le jeune homme que j'ai décrit est venu me considérer comme son père
spirituel, et bien qu'il lui ait été difficile de discuter de ces choses personnelles, cela
a été facilité parce que nous avons développé une relation basée sur l'amour
inconditionnel. Mon propre père spirituel était mon exemple à cet égard. Il m'a
montré de la compassion pendant une saison très difficile de ma vie. Il est facile de
donner de l'amour quand vous avez reçu de l'amour. C'est une grâce de faire
preuve de miséricorde lorsque vous avez reçu miséricorde:

Ainsi dit le L ORD des hôtes: "Exécute la vraie justice, fais preuve de miséricorde

et de compassion envers tout le monde envers son frère."

Zacharie 7: 9

T IL F ATHER " S H EART

Dans un chapitre précédent, nous avons vu comment Moïse a conduit


Josué au tabernacle de la réunion, et après que Moïse soit retourné au
camp, Josué est resté. C'est là un principe important qui est facile à
manquer.
Comme Moïse, chaque père fidèle vous conduira toujours à la
source de toute transmission. Il vous reconnaîtra qu'il y en a un plus
grand que lui. En substance, il

79
LE POUVOIR D'IMPARTATION

dit: «Je ne peux vous emmener que si loin. Le Grand doit augmenter et je
dois diminuer. Le Grand peut vous donner tout ce que j'ai et plus encore. Je
veux que vous réussissiez au-delà de mon potentiel, et pour ce faire, vous
devez Le connaître intimement. Vous devez rester avec lui et laisser sa
gloire vous changer au-delà de la reconnaissance. » C'est le cœur d'un père
pour son fils.

W ORSHIP M UST T AKE P DENTELLE je NDIVIDUELLEMENT,


UNE S W AUNE UNE S C ORPORATELY

Le culte est l'un des plus grands, sinon le plus grands, catalyseurs pour
développer l'intimité avec Dieu. Être musicien m'a donné un grand avantage qui
me permet de développer une atmosphère d'adoration et d'intimité qui permet à
la gloire de Dieu de se manifester alors que sa présence remplit une pièce.
C'est dans ce genre d'environnement que nous sommes transformés "De gloire
en gloire." J'adore le culte d'entreprise (quand il est authentique), mais ma vie a
été la plus affectée par mes moments intimes de communion profonde et
d'intimité avec Dieu.

Il y a de nombreuses années, en tant que pasteur principal, j'ai commencé à

enseigner dans ce sens. La plupart de la congrégation avait des antécédents

traditionnels très forts, et le culte ne leur venait pas toujours naturellement. À la fin de

mon message, je leur ai demandé de commencer à pratiquer le culte.

Après tout, vous devez commencer quelque part. Nous avons donc

commencé à chanter une chanson familière ensemble, et j'ai encouragé les gens à

fermer les yeux, à lever la main et à visualiser Jésus avec eux. C'était une simple

demande.

80
je MPARTATION PAR je NTIMACY

Je me tenais devant et je leur montrais l'exemple. J'ai alors décidé


d'ouvrir les yeux et d'observer la réaction des gens. Je m'attendais à voir des
larmes, ou des sourires, ou, à tout le moins, des regards agréables sur le
visage de chacun. Mais j'ai été déçu.

Non, j'étais plus que déçu. J'étais


en fait plus près d'être aggravé et
frustré. À ma grande surprise, quand Culte
j'ai regardé comment les gens est

répondaient à ma demande d'initier l'un des

une intimité avec Dieu, la grande plus

majorité d'entre eux, en particulier les grands

plus âgés, me regardaient catalyseurs

simplement.
pour
Frustré, j'ai réessayé. Cette fois, développer
je l'ai dit un peu plus fort: «Ferme les l'intimité
yeux et lève la main vers Dieu!» avec
Pourtant, beaucoup se contentaient Dieu!
de me regarder ou de regarder

autour de ceux qui avaient accédé à ma demande.


Maintenant, j'étais vraiment troublé. Quel était le problème avec ces gens?
Ne savaient-ils même pas ce que cela signifiait de fermer les yeux et de lever la
main?
Puis j'ai entendu le Saint-Esprit très clairement et doucement me dire:
"Ils ne peuvent pas faire en public ce qu'ils n'ont jamais fait en privé."
Immédiatement ma défensive a disparu, et mon cœur est allé à ces gens
dans une nouvelle et

81
LE POUVOIR D'IMPARTATION

autrement. On ne leur avait jamais enseigné. Ils ne connaissaient pas Dieu


d'une manière intime et adoratrice, et ils devraient apprendre.

UNE S je T je S je N H EAVEN

L'adoration a un début, mais l'adoration ne finira jamais. Elle est aussi éternelle

que l'éternité elle-même.

Ma chère amie Ruth Ward Heflin (qui a maintenant rejoint le


Seigneur) a écrit dans son célèbre livre Gloire,
«Louez ... jusqu'à ce que l'esprit d'adoration vienne. Adorez ... jusqu'à ce que la

gloire vienne. Alors ... tenez-vous dans la gloire! " (McDougal Publishing,

Hagerstown, MD, 1990). Comme peu de gens que j'ai rencontrés, Ruth Heflin

connaissait la présence de Dieu. Elle connaissait le royaume de la gloire. Elle

connaissait intimement Jésus. Je peux encore entendre ses prophéties sur moi dans

mon esprit. Quand elle parlait, sa voix portait le son de l'éternité. Elle a transmis à

son Sauveur une profondeur de passion et d'amour que peu de gens ont jamais

connue. C'était une vraie adoratrice.

L'intimité ne se développe pas simplement en étant autour du culte ou


des cultes. Cela doit devenir personnel, et vous devez avoir faim de la
présence de Dieu plus que toute autre chose dans ce monde. Vous devez Le
chercher pour qui Il est, pas seulement pour un ministère. Lorsque vous le
cherchez, vous le trouverez, car il vous récompense avec lui-même!

Nous ne devons jamais égaler Faire ministère comme étant le même que entrer
dans une relation intime avec le Seigneur qui nous positionne pour la
transmission. Voici un exemple d'un autre jeune homme que je connais.

82
je MPARTATION PAR je NTIMACY

F ROM R ELIGION TO R ELATION

John (pas son vrai nom) était un élève typique du secondaire. Il jouait au
football, aimait les filles et aimait la vie en général. Ses camarades de classe
savaient qu'il était un «chrétien», mais, selon ses propres mots, il n'a jamais
«poussé l'enveloppe». Ses parents étaient des musiciens et chanteurs
chrétiens bien connus qui ont voyagé à travers le pays pour servir l'amour de
Dieu en paroles et en chants. John avait joué de la batterie depuis l'âge de
deux ans et maintenant, adolescent, il jouait avec ses parents lors de grandes
réunions sur la route.

Au milieu des années 90, leur équipe de ministère est devenue le chef du
culte d'un évangéliste très connu et puissamment oint. Pendant plus de cinq
ans, ils ont voyagé nuit après nuit dans des croisades à travers ce pays et
dans le monde entier, conduisant les gens dans de profonds domaines
d'adoration et de louanges avant qu'il ne prêche. Personnellement, j'ai
participé à plusieurs de ces réunions, et elles étaient puissantes.

Mais le monde de John était bien plus que «l'église» chaque jour. Lui
et sa famille vivaient en réalité en présence de Dieu. Il a été témoin de
première main alors que des milliers étaient changés par la puissance de
Dieu. Tout le monde autour de lui était touché et transformé - tout le
monde, sauf lui.

Un adolescent peut avoir du mal à voir le monde, à jouer devant des


milliers de personnes chaque jour et à rester spirituel. Jean faisait toutes
les bonnes choses pour toutes les bonnes raisons, mais après un an
environ, il a réalisé que le christianisme sans le pouvoir et

83
LE POUVOIR D'IMPARTATION

relation n'était pas différente que simplement "avoir une religion."

Réalisant que l'intimité avec Dieu était une nécessité, il


ne pouvait pas se permettre de vivre
sans, il a commencé à crier à Dieu. La

Intimité foi est un cri de désespoir auquel le

avec le Père répond toujours. Ce n'était pas un


cri générique de réveil pour toucher les

Le Père, le nations; c'était un cri personnel de

Fils et le réveil: «Touche-moi! Change moi!"


Saint-Esprit
devraient
être Il n'y a aucune déception en Dieu; il n'y

a que de la déception dans notre

compréhension de Lui. Dans le calendrier

de Dieu, selon Son horaire et lorsque Jean


partie était «prêt à recevoir», il a eu sa rencontre
de avec Dieu. C'était dans un service, tout
chaque comme des centaines d'autres dans
vie de croyant né lesquels il avait été auparavant, seulement
de nouveau! maintenant il n'était pas spectateur; il était

un participant.

John a décrit sa rencontre


ter comme étant comme des volts d’électricité, «comme être branché sur une

prise». Le feu de Dieu l'a consumé et l'a changé, et il n'a plus jamais été le même

depuis. Maintenant, une dizaine d'années plus tard, il est pasteur des jeunes dans

une église que son

84
je MPARTATION PAR je NTIMACY

parents fondés au Texas. Il sert toujours Dieu, mais maintenant c'est à


un niveau personnel et très intime.

je NTIMACY S DEVRAIT ÊTRE LE "N ORM, "


PAS LE E XCEPTION

L'intimité avec le Père, le Fils et le Saint-Esprit devrait faire partie de la vie


de chaque croyant né de nouveau, quel que soit son âge ou sa génération.
Malheureusement, ce n'est tout simplement pas le cas. Beaucoup de «bonnes»
personnes vont à l'église toute leur vie et ne développent jamais de relation
personnelle avec Jésus. Pour la plupart, beaucoup d'entre eux ne savent pas
qu'ils le peuvent. Ils ignorent que Dieu veut leur parler personnellement, que
c'est son désir de leur montrer sa volonté pour leur vie. Il veut révéler Ses voies
pour qu'ils entrent. Il aspire à les faire prospérer, à les bénir et à leur donner la
paix et le repos. Pourtant, trop de gens n'ont tout simplement aucun désir de
poursuivre une relation avec Lui.

Récemment, un homme qui est musicien dans l'équipe de louange de


son église locale m'a dit: «J'aime Jésus et tout ça, mais je n'ai ni le temps ni
la faim pour poursuivre une relation avec Lui.» C'était choquant de la part de
quelqu'un dont le don de ministère est d'aider à créer une atmosphère pour
que l'Esprit de Dieu s'installe. Que pouvons-nous attendre des autres?

Une fois, même un pasteur m'a avoué qu'il n'avait pas personnellement faim de

Dieu. Alors, comment pouvait-il conduire quelqu'un à une expérience qu'il ne

recherchait pas lui-même? Vous ne pouvez pas transmettre ce que vous ne possédez

pas encore!

85
LE POUVOIR D'IMPARTATION

W CHAPEAU UNE RÉ W E C OMMUNIQUER B ETWEEN THE


P ULPIT ET LE P EW?

Nous ne pouvons pas supposer ces jours-ci que les gens assis sur les
bancs de nos églises reçoivent tout ce dont ils ont besoin, alors que le sermon
hebdomadaire moyen ne dure que trente-cinq minutes. La vérité est que
l'intimité avec Dieu ne passe pas par un sermon. Depuis le grand réveil du
début des années 1700, de la prédication ardente de Jonathan Edwards à
John Wesley et George Whitfield, Charles Finney dans les années 1800, et
plus tard DL Moody, et jusqu'aux années 1900 et Billy Graham, nous avons eu
la bénédiction d'une grande prédication . Dieu a ressuscité des hommes et
des femmes et les a utilisés sur la télévision par satellite et par câble et sur
Internet pour diffuser sa Parole aux extrémités de la terre. Il devrait être clair
pour nous que si les sermons seuls pouvaient changer des vies et apporter
l'intimité avec Dieu, nous serions la nation spirituelle la plus impressionnante
depuis le règne du roi Salomon.

P ROFESSIONAL C HRISTIANITY VS. P OSSESSIONNEL


C HRISTIANITÉ

Il semble être une conclusion évidente que dans la majorité des églises
à travers l'Amérique - y compris les églises traditionnelles, pentecôtistes,
indépendantes, confessionnelles et charismatiques - l'équilibre entre le culte
(véritable intimité) et les sermons (fournissant des informations) est
extrêmement désynchronisé. Bien sûr, il y a des exceptions à chaque cas,

86
je MPARTATION PAR je NTIMACY

et je ne nierais jamais les effets positifs de la prédication avec la


puissance de l'Esprit (voir 1 Thessaloniciens 1: 5). Le problème semble
être que nous accordons plus d'importance à entendre ce qui est dit
qu'à embrasser l'intimité avec le Sauveur.

Sans essayer de faire preuve de jugement ou de critique, nous


devons dire que nous avons créé des traducteurs professionnels qui ont
pour mission de garder tout le monde heureux, diverti et de toujours en
redemander. Au moment où le prédicateur apparaît, il espère que la
congrégation a réussi à chanter sans se désintéresser, et il est
maintenant prêt à leur présenter l'élément principal du service: le
sermon.

Le pasteur professionnel monte sur scène avec des remarques bien


réfléchies qui refléteront son travail acharné et sa formation. Les
commentaires d'ouverture ressembleront soit à une pièce solo de
Shakespearian, soit au monologue d'ouverture de la David Letterman Show. De
là, il s'éloignera d'une histoire (parfois même une histoire biblique) qui aura
une bonne conclusion morale, et se terminera à la manière grandiose de
Paul Harvey «maintenant-vous-savez-le-reste-de-l'histoire». Lorsque le
service sera terminé et que les gens atteindront le parking, la seule chose
qu'ils auront en tête sera leur faim. ("Nourris-moi, Seymore, nourris-moi!")
Quelle tristesse!

Encore une fois, ce n'est pas toujours le cas. Si vous êtes béni de faire
partie d'une église dans laquelle l'accent est mis sur la présence de tout le
monde en présence de Dieu avec une louange sincère et sincère,
préparant ainsi leurs esprits à recevoir un message personnel du Pain de
Vie, vous

87
LE POUVOIR D'IMPARTATION

sont bénis. Le résultat habituel n'est pas aussi béni car nulle part dans
tous nos rituels religieux n'a laissé de place pour le commandement de la
Parole de Dieu:

Approchez-vous de Dieu et Dieu s'approchera de vous.


Jacques 4: 8, NLT

Cette responsabilité a été laissée à ceux qui sont dans le ministère.


Que ce soit en paroles ou en actes, les laïcs ont dit au clergé: "Vous êtes
mon grand prêtre personnel qui se tient entre Dieu et moi." Cette tradition
remonte au temps de Moïse:

Puis ils ont dit à Moïse: «Tu parles avec nous, et nous entendrons; mais que

Dieu ne nous parle pas, de peur que nous ne mourions. »

Exode 20:19

Les membres du clergé et les femmes ont approuvé avec reconnaissance

cet arrangement et ont creusé l'écart entre les laïcs et les ministres, que ce soit

pour le prestige, l'importance ou la position (c'est-à-dire la sécurité de l'emploi).

En attendant, nous reproduisons soi-disant une progéniture spirituelle, mais nos

fils et nos filles n'ont pas de relation personnelle avec leur Père.

Il n'y a pas de substitut à l'intimité avec Dieu - pas des sermons, ne pas aller

à l'église, ne pas prendre la communion, ne pas lire occasionnellement nos

Bibles. Ce sont peut-être tous des éléments qui contribuent à l'ensemble, mais à

eux seuls, ils ne peuvent pas remplacer l'union spirituelle intime avec le Créateur.

88
je MPARTATION PAR je NTIMACY

T IME K EEPS O N T ICKING ... T ICKING ... T ICKING

Pour ceux qui recherchent une solution rapide, vous avez déjà perdu la bataille.

Cela n'arrivera pas dans un service religieux d'une heure ou dans une histoire biblique

de dix minutes avant le coucher. L'ennemi numéro un pour développer l'intimité avec

Dieu est le temps. Il faut du temps pour développer une relation intime, et la plupart

d'entre nous sentent déjà que nous sommes pressés pour cela.

Avouons-le, nous prenons du temps pour

les choses qui sont importantes pour nous. Si



quelque chose est une priorité pour vous, vous
n'est
allez réorganiser votre emploi du temps pour
pas un
voir qu'il s'intègre quelque part. C'est une
substitut
chose très douloureuse pour le Saint-Esprit
pour
que nous semblions avoir du temps pour tout
l'intimité
le monde et tout sauf Lui.
avec
Dieu!

"K NOCK! K NOCK! "


"W HO " S T ICI? "

Il y a eu des moments dans nos vies où la présence de Dieu s'est sentie


extrêmement proche. Dans de tels moments, nous inclinons la tête pour remercier
la nourriture que nous sommes sur le point de manger, et nous «tombons»
presque à cause de sa présence. Nous pensons simplement à Sa bonté et nous
commençons à pleurer en conduisant notre voiture sur la route. Dans ces
moments, tout ce que nous touchons, entendons ou voyons semble

89
LE POUVOIR D'IMPARTATION

porter l'arôme parfumé de sa présence. Il frappe à notre porte. Il a dit:

Voici, je me tiens à la porte et je frappe. Si quelqu'un


entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui et
dînerai avec lui, et lui avec moi.
Apocalypse 3:20

Le mot grec traduit ici comme dîner (sup dans la KJV), c'est partager
le principal repas de la journée. C'était un moment à la fin de la journée
où une famille se réunissait et partageait, non seulement leur repas du
soir, mais aussi leur journée. Ce fut un temps d'intimité, d'écoute et
d'écoute, un temps de communion et de communion. Avec nous, ce
sont les moments où la porte de notre cœur est ouverte et une union
spirituelle constante a lieu.

Et c'est super, mais qu'en est-il des moments où la présence de Dieu semble
très éloignée? Y a-t-il quelque chose que nous puissions faire de notre côté pour
changer les choses? Pourquoi serait-il si proche un jour et si loin le lendemain?

F ATHER K MAINTENANT B est

La meilleure façon d'illustrer cela serait d'envisager un tout-petit apprenant à


marcher. Leurs pas sont assez précaires et maladroits. Le problème ne fait
généralement pas un pas; c'est de faire en sorte que les étapes viennent de façon
cohérente, l'une après l'autre. Lorsque cela se produit, un père tendra les bras
pour que son enfant vienne à lui.

90
je MPARTATION PAR je NTIMACY

Puis, comme l'enfant fait un pas vers le père, le père recule.


Pourquoi? Amener l'enfant à poursuivre sa quête et à développer sa force
et ses compétences. Enfin, il y a la récompense d'être attrapé! De la
même manière, Dieu «Est une récompense pour ceux qui le recherchent
avec diligence»:

Mais sans la foi, il est impossible de lui plaire, car celui qui
vient à Dieu doit croire qu'il est, et qu'il est le récompensant de
ceux qui le recherchent avec diligence.
Hébreux 11: 6

Un coup persistant donne toujours des résultats.

JE' M g ONNA K NOCK ON Oui NOTRE ré OOR

Et Il leur dit: «Lequel d'entre vous aura un ami, et ira vers lui à
minuit et lui dira: 'Ami, prête-moi trois pains; car un de mes
amis est venu me voir pendant son voyage, et je n'ai rien à lui
proposer »; et il répondra de l'intérieur et dira: «Ne me trouble
pas; la porte est maintenant fermée et mes enfants sont avec
moi au lit; Je ne peux pas me lever et te donner »? Je vous le
dis, bien qu'il ne se lèvera pas et ne lui donnera pas parce
qu'il est son ami, mais à cause de sa persévérance il se lèvera
et lui donnera autant qu'il en aura besoin. «Je vous le dis
donc, demandez, et cela vous sera donné; Cherchez et vous
trouverez; frappez, et on vous ouvrira. Pour tous ceux qui
demandent reçoivent,

91
LE POUVOIR D'IMPARTATION

et celui qui cherche trouve, et à celui qui frappe, il sera


ouvert. " Luc 11: 5-10

Tout comme un père sait ce qui est le mieux pour son enfant, notre

notre Père céleste sait ce qui est le


mieux pour notre développement
Quand
spirituel personnel. Si nous voulons
vous poursuivre l'intimité spirituelle, il y aura
humiliez-vous nécessairement des moments où nous
devant devrons frapper. Cela fait partie de la
Dieu, vous poursuite. La récompense vient au
êtes moment où Il ouvre la porte!

préparer L'homme qui est allé voir son ami à


votre cœur à minuit n'a pas obtenu ce qu'il avait
demandé à cause de leur amitié. Il l'a
obtenu à cause de sa persévérance. Il a
refusé d'être refusé. Ce genre de foi exige
visite du quelque chose de plus de votre part que
ciel! de dire à Dieu: "Je vais essayer de vous
faire travailler".

Nous avons tous été traités un «Mes-

sûr de la foi »( Romains 12: 3). Lorsque vous vous humiliez devant Dieu,
vous préparez votre cœur à une visite du ciel. L'humilité est la foi qui
reconnaît votre dépendance absolue de Dieu pour tout - y compris ces
moments intimes.

92
je MPARTATION PAR je NTIMACY

Car ainsi dit le Haut et le Haut qui habite l'éternité,


dont le nom est Saint: «J'habite dans le lieu haut et
saint,
Avec celui qui a un esprit contrit et humble, Pour raviver
l'esprit des humbles, Et pour raviver le cœur des contrits. "

Ésaïe 57:15

ré SUR " T K ISS ET T AUNE

Nous avons probablement tous cité Jésus à un moment donné, quand Il a


dit:

Ne ... jetez pas vos perles devant les porcs.


Matthieu 7: 6

Parfois, l'intimité exige que nous gardions ces perles - des porcs ou
pas de porcs. Il y a une intimité entre un mari et une femme qui ne
devrait rester qu'entre eux. De même, le Père désire l'intimité avec
nous, et il désire nous donner la révélation qui restera avec nous. Paul
l'a dit de cette façon:

Mais je sais que j'ai été pris au paradis et que j'ai entendu des choses
tellement stupéfiantes qu'on ne peut pas les dire.
2 Corinthiens 12: 4, NLT

Il déclare: «Il y a une intimité dont je voudrais pouvoir vous parler, mais
je ne peux pas. C'est trop personnel. " Peut tu

93
LE POUVOIR D'IMPARTATION

imaginez avoir des moments d'intimité spirituelle avec Dieu qui sont si
impressionnants que vous ne pouvez en parler à personne? C'est ce qu'il veut
pour chacun de nous.
Et c'est là qui nous attend. Dieu ne fait pas acception de personnes.
Il désire l'intimité à ce même niveau personnel avec chaque individu. Il
ne s'agit pas d'avoir une rencontre avec Dieu afin que vous puissiez
vendre plus de livres et de cassettes et obtenir plus de rendez-vous de
prédication. Il s'agit du désir. Il s'agit de vivre, d'aimer et d'adorer l'Amant
de mon âme.

W ORSHIPING H JE SUIS C OMES


B AVANT W ORKING F OU H JE SUIS

Marthe était occupée à travailler pour Jésus, mais Marie a trouvé "Bonne
partie" assis à ses pieds (Luc 10:42). Notre activité pour Jésus est aussi
bonne que notre temps assis à ses pieds dans l'adoration et la louange.
Ministère efficace
pour Lui est le résultat direct d'un ministère affectueux à
Lui:

Alors qu'ils servaient le Seigneur et jeûnaient, le Saint-Esprit


a dit: ... Actes 13: 2

Dieu nous parle dans les moments d'adoration, et l'adoration a lieu


dans le cœur, pas dans un sanctuaire. Jésus a dit que le Père cherche
ceux qui l'adoreront
«En esprit et en vérité» ( Jean 4:23). L'adoration n'est qu'un autre

94
je MPARTATION PAR je NTIMACY

aspect de l'intimité, par lequel nous sommes embrassés par Celui avec qui
nous désirons la communion.
Selon cette promesse, lorsque nous nous engageons dans un
véritable culte, seul ou en groupe, le Père vient nous chercher! La
nouvelle traduction vivante le dit ainsi:

Mais le temps vient et est déjà là où les vrais adorateurs


adoreront le Père en esprit et en vérité. Le Père recherche
quelqu'un qui l'adorera de cette façon.

Jean 4: 22-23, NLT

RSVP R EQUIRED

Une invitation à l'intimité a été lancée. Le Dieu éternel, Sauveur et


Créateur de l'univers désire du temps avec vous. Quand il semble qu'il
ne se tient pas à notre porte, il nous a fourni des moyens de le chercher.
Passons en revue comment nous pouvons nous positionner pour la
transmission, ce qui ouvrira le ciel et ouvrira nos cœurs pour des visites
d'un autre monde:

H UMBLE Oui SOI:


Si mon peuple qui est appelé par mon nom s'humiliera,
priera et cherchera ma face, et se détournera de ses voies
méchantes, alors j'entendrai du ciel, et je pardonnerai son
péché et guérira sa terre.
2 Chroniques 7:14

95
LE POUVOIR D'IMPARTATION

B E P ERSISTENT:
Continuez à demander que quelque chose vous soit donné, et il
vous sera donné. Continuez à chercher et vous trouverez.
Continuez à frapper avec révérence, et il vous sera ouvert. Pour
tous ceux qui continuent de demander que quelque chose soit
donné, continue de recevoir, et celui qui continue de chercher,
continue de trouver, et pour celui qui continue de frapper avec
révérence, il sera ouvert.
Luc 11: 9-10, KSW

L GAGNER À W ORSHIP E FFECTIVEMENT:


Vous voyez, le Père aussi cherche activement de telles personnes
pour l'adorer. Jean 4:23, NCV

W HO ré O Oui OU K MAINTENANT?

Ce que nous faisons pour le Royaume et l'impact qu'il aura sur


l'éternité se résume à une chose: le niveau d'intimité dont nous jouissons
avec Dieu. Daniel a prophétiquement parlé d'un peuple qui le connaîtrait
intimement.

Mais le peuple qui connaît son Dieu sera fort et fera de


grands exploits. Daniel 11:32

Le professeur et professeur de grammaire hébraïque, Wilhelm Gesenius


(1786-1842), a parlé de l'expression «Qui connaissent leur Dieu» comme
signifiant: «percevoir, arriver à la connaissance de, en voyant, en entendant
et par l'expérience» (New Wilson's Old Testament Word Studies, par William
Wil-

96
je MPARTATION PAR je NTIMACY

fils, Kregel Publications, Grand Rapids, MI, 1987.). Connaître Dieu intimement
est une question de désir et de choix. Dans le monde des affaires, il a été dit:
«Tout dépend de qui vous connaissez.» Et il en va de même dans le Royaume
de Dieu.

Quoi
nous

faisons
AP ROPHECY
pour le

Royaume
Il y a des rendez-vous divinement
orchestrés à portée de main où le
tout
destin de la vie individuelle sera
se
influencé et changé à jamais. Le sort
résume
des villes, des régions et des nations
à
est sur le point d'être gravement touché
une
par une armée de croyants qui ont pris
chose ...
d'assaut les portes du Ciel avec prière,
le
jeûne et justice. Ils sont allés devant le
niveau
trône de Dieu et se sont emparés du
d'intimité
pouvoir du Tout-Puissant.

nous

jouissons

avec
Une onction aux proportions
Dieu!
épiques a été transmise à une
génération qui envahira les territoires
des principautés et
pouvoirs, pour les rendre impuissants devant le roi des rois, à qui leur
allégeance est donnée. Une vague de tsunami du

97
LE POUVOIR D'IMPARTATION

la gloire de Dieu les précédera, pour mettre en liberté les captifs de la religion.
Cette super onction foulera aux pieds la maladie et la maladie et quittera la vie
là où la mort prévalait autrefois.
Les anges seront libérés en plus grand nombre et seront vus combattre
aux côtés de ces guerriers d'un autre royaume. L'éternité a envahi leur âme.
Ils sont devenus prisonniers de l'amour de Dieu, et rien sur terre n'arrêtera
leur glorieuse croisade ou ne triomphera d'eux.

Ils marcheront sur le chemin de la miséricorde et de la vérité, car ils


ont reçu du Père une communication sans limites. Le ciel leur a donné la
capacité de faire de ses ennemis son marchepied. Le capitaine de l'hôte
du Seigneur est leur commandant et leur mission ne manquera pas.

UN F INAL W ORD

Il est temps de faire le lien. Il est temps que les pères trouvent leurs fils et
les fils trouvent leurs pères. Le «branchement» est fait par le Saint-Esprit.

Si vous avez déjà trouvé votre père, il est temps de l'honorer comme
jamais auparavant. Si vous avez trouvé vos fils et vos filles, il est temps de leur
communiquer et de les relâcher dans la moisson.

Si vous n'avez pas encore pris ce rendez-vous divin, il est temps de demander

au Père de tous les pères de mettre en place votre rencontre. Il vous a réservé une

date que vous n'oublierez jamais. Ne sois pas en retard.

98
je MPARTATION PAR je NTIMACY

Car même si vous avez dix mille instructeurs en


Christ, vous n'avez pas beaucoup de pères.
1 Corinthiens 4:15

99
UNE NOTHER g REAT B OOK BY E DDIE T. R OGERS
M INISTRY C ONTACT
je NFORMATION
Revival dans Power Eddie et
Michelle Rogers

Visitez-nous sur le World Wide Web pour obtenir des informations de contact, des mises à jour,

nouveaux produits et dévotions chez:

www.revivalinpower.com
- N OTES -
- N OTES -

Vous aimerez peut-être aussi