Vous êtes sur la page 1sur 28

LogiOuest

2008
RAPPORT SUR LA RESPONSABILITÉ
SOCIALE DE L'ENTREPRISE

Powered by EURHO-GR®
SOMMAIRE

La RSE dans le logement social P. 4-5

Carte d’identité P. 6

La stratégie RSE de LogiOuest P. 7

Promouvoir l’équilibre social


des territoires P. 8-11
• La réponse à la demande de logements
• L’accessibilité des logements aux handicapés
et aux personnes âgées
• La promotion de l’équilibre social des territoires
• La tranquillité des locataires
• Notre politique de loyers et de charges

Préserver l’environnement P. 12-15


• Notre politique environnementale Créa-
• La lutte contre le changement climatique
• La sensibilisation des locataires aux enjeux
tivité
environnementaux
• L’amélioration du cadre de vie et du confort des locataires

Assumer sa responsabilité
économique P. 16-17
• La gestion responsable du patrimoine
• Notre impact sur le tissu économique

Améliorer et animer
la gouvernance P. 18-19
• Les relations avec nos parties prenantes
• Assurer le fonctionnement transparent et efficace des
organes de décisions

Développer Réactivité
les ressources humaines P. 20-21
• Le développement de nos équipes
• L’amélioration des conditions de travail
• La promotion de l’équité et de la diversité dans l’emploi

Tableau de synthèse
du référentiel EURHO-GR® P. 22-26

Méthodologie & Glossaire P. 27

Conception : Creapress BBDO


Réalisation : TopGraphic
Directeur de la publication : Bertrand DUBOIS et Simon REDOR
Crédits photos : LogiOuest
ÉDITORIAL

LE GROUPE POLYLOGIS,

Rapport 2008 sur la responsabilité


UN OUTIL AU SERVICE
DU DÉVELOPPEMENT

sociale de l’entreprise
DURABLE

LOGIOUEST
“Le commencement de ce 21e siècle est marqué par
l’engagement de nombreux états et de leurs populations
d’intégrer des modèles de pensée et d’actions préservant les

2/3
ressources et les équilibres bioclimatiques de notre planète.
Notre fondateur M. Eugène Claudius-Petit affirmait déjà il y a
plus de 50 ans, sa vision à travers son ambition “Loger plus,
loger mieux”.
Le groupe PolyLogis et sa filiale LogiOuest engagent ainsi leur
responsabilité sociétale dans cet enjeu environnemental pour la protection de notre
planète.
Intégrité et
PolyLogis a donc décidé d’agir en anticipant le changement de ses politiques dans le
fiabilité cadre des concepts du développement durable.
L’ensemble des filiales du groupe possède une vision claire et cohérente de leurs
orientations qui s’appuie sur des stratégies communes, auprès de nos habitants, des
collectivités locales et territoriales, du personnel, des administrateurs et partenaires,
autour de 3 axes :

Mieux • Etre un opérateur de projets d'agglomérations.


• Promouvoir une conception du logement et du cadre de vie.
communiquer
• Favoriser la mixité sociale notamment par l'accession à la propriété.
LogiOuest publie pour la première année un rapport de Responsabilité Sociale et
Environnementale (RSE). Le sens de ce premier rapport est de présenter l’organisation
mise en place pour relever ce défi du développement durable, les performances à ce
jour atteintes ainsi que les objectifs pour les années à venir.
C’est l’occasion d’évaluer le fonctionnement de l’entreprise selon des axes qui vont au-
delà des aspects financiers ou de gestion et qui vont permettre d’entrer dans un cercle
vertueux de progrès permanent.
LogiOuest et le groupe PolyLogis vont relever cet enjeu d’être exemplaires dans leur
gestion quotidienne portant ainsi avec brio les principes du Développement Durable.

Daniel BIARD
Président du Conseil d’administration de LogiOuest
Président du Comité Exécutif du groupe PolyLogis

LogiOuest • Rapport 2008 sur la responsabilité sociale de l’entreprise • 3


LA RSE DANS LE LOGEMENT SOCIAL
LA DÉMARCHE RSE DELPHIS
L’association DELPHIS regroupe 17 Entreprises sociales financeurs, entreprises du bâtiment, associations locales,
pour l’habitat (ESH) gérant plus de 140.000 logements représentants des locataires et des personnels…
sociaux sur 15 régions de France. Pôle de recherche et Ensemble, tous ces partenaires ont élaboré un référentiel
développement, DELPHIS est dédiée à l’excellence d’indicateurs, EURHO-GR®*, qui permet de mesurer la
professionnelle dans l’habitat social. performance sociale, économique et environnementale des
Pour répondre aux attentes croissantes portant sur leur entreprises de logement social. Ce projet a ensuite été
mission d’intérêt général, les entreprises membres DELPHIS élargi au réseau européen EURHONET (voir ci-dessous).
ont souhaité prendre à bras le corps la question de leur Les entreprises investies dans la démarche s’engagent non
responsabilité sociale. seulement à améliorer leur performance sur des axes de
Elles ont dans un premier temps défini précisément leur progrès clairement identifiés, mais aussi à communiquer
impact sur le tissu social, l’environnement et l’économie leurs résultats de manière transparente à leurs parties
locale, en associant étroitement à leur réflexion leurs parties prenantes au travers de la publication de leur rapport RSE.
prenantes : collectivités territoriales, actionnaires, *EURopean HOusing – Global Reporting®

UNE COLLABORATION LA 1ERE DEMARCHE


EUROPÉENNE EUROPÉENNE DE RSE
EURHONET, the European Housing Network, est un réseau de
DANS LE SECTEUR DU
plus de 20 sociétés de logement en France, Suède, Allemagne, LOGEMENT SOCIAL
Italie et Royaume-Uni. Elles ont en commun un même métier : le
logement social ou public. Soumises à différentes législations, Les entreprises membres d’EURHONET sont
ces entreprises répondent toutes à un même objectif : elles engagées dans la réalisation d’un modèle commun
œuvrent pour une société plus équilibrée où l’impact de leur pour rendre compte de leur activité selon des
activité sur leur environnement est maîtrisé grâce à des actions critères de Responsabilité Sociale des Entreprises
responsables. (RSE). Ce concept peut être interprété de
différentes façons. Pour DELPHIS et EURHONET, il
s’agit d’intégrer de façon volontaire les dimensions
sociale, économique et environnementale dans
France l’activité des entreprises, à travers une
Emmaüs Habitat coopération avec les parties prenantes. Par cette
FSM démarche, nous entendons assurer pleinement et
Habitat 62/59 Picardie durablement notre responsabilité globale, tout en
Le Foyer Rémois développant une attitude éthique envers les
Le Toit Angevin
collaborateurs.
LogiPays
DELPHIS
EURHO-GR®, LE RÉFÉRENTIEL
Italie RSE DU LOGEMENT SOCIAL
ALER Brescia Le référentiel EURHO-GR® présente une base
ALER Milano commune de comparaison des pratiques et des
ATC Torino performances, tout en traduisant et respectant la
IPES Bolzano
diversité des contextes locaux et nationaux. Le
ITEA Trento
travail d’adaptation réalisé par les différents
Allemagne partenaires d’EURHONET a permis de mettre en
bauverein AG commun 70% des indicateurs du référentiel pour
GBG Mannheim les quatre pays utilisateurs (30% sont spécifiques
GWG München aux contextes nationaux).
DOGEWO 21
L’ensemble des indicateurs permet de répondre à
Suède une question fondamentale : que recouvre
Familijebostäder aujourd’hui la responsabilité envers la société
Gavlegårdarna d’une entreprise de logement social ?
Mimer Le référentiel est organisé autour des 5 grands
Hyrebostäder enjeux de notre secteur d’activité :
Stångåstaden
– promouvoir l’équilibre social des territoires ;
VatterHem
ÖrebroBostäder – préserver l’environnement ;
– assumer sa responsabilité économique ;
Royaume-Uni – animer et améliorer la gouvernance ;
Canterbury City Council – développer les ressources humaines.
Le texte ci-dessus a été rédigé par Mikael Carlsson, responsable
communication à Stångåstaden (Suède), pour le groupe RSE
d’EURHONET.

4 • LogiOuest • Rapport 2008 sur la responsabilité sociale de l’entreprise


LA RESPONSABILITÉ SOCIALE
ET ENVIRONNEMENTALE
DANS L’HABITAT SOCIAL
Dans notre secteur, l’engagement responsable des entreprises s’exprime à plusieurs
niveaux. Découvrez pour chacun d’entre eux les principales démarches qui

Rapport 2008 sur la responsabilité


le définissent…
Nos enjeux RSE

sociale de l’entreprise
LOGIOUEST
4/5
E
OL
EC

p i c o t t o

LogiOuest • Rapport 2008 sur la responsabilité sociale de l’entreprise • 5


CARTE D’IDENTITÉ
Qui sommes nous ? Chiffres clés 2008 :
Bailleur et promoteur social privé, opérateur de projets Groupe PolyLogis :
d’agglomération, le groupe POLYLOGIS est constitué de huit Patrimoine : 53581 logements
filiales aux compétences distinctes et complémentaires.
CA : 344 M€
Les réussites du passé, ancien et récent, éclairent le futur….
Regroupé autour de ses valeurs : CREATIVITE / REACTIVITE / Effectifs : 999 personnes
INTEGRITE, FIABILITE / MIEUX COMMUNIQUER 8 filiales : LogiRep, 3 Moulins Habitat, LogiOuest, LogiCap, LogiH,
POLYLOGIS aborde les années qui viennent résolu à l’action, LogiRys, LogiStart et LogiStic
serein, assuré de sa mission d’intérêt général

LOGER PLUS, LOGER MIEUX. LogiOuest :

LogiOuest, société anonyme d’HLM, compte 4740 logements 1958


Année de création :
situés dans les régions Pays de la Loire et Centre. Très attentive Patrimoine : 4740 logements
aux souhaits des élus et au bien-être de ses clients, LogiOuest Départements : Maine-et-Loire, Loire-Atlantique, Sarthe
recherche pour tous une offre de logements diversifiée, qualitative et Indre-et-Loire
et innovante.
Agences de proximité : Nantes-Orvault, Angers et Joué-Lès-Tours
LogiOuest propose des logements en location, en location- Vente aux occupants : 2 logements
accession et accession sécurisée, en immeuble ou en maison
Vente en accession sociale : 14 logements
individuelle.
Logements neufs livrés : 68
En permettant aux locataires de devenir propriétaires, LogiOuest
Attributions de logements réalisées : 730
entend faciliter le parcours résidentiel et, pour la plus grande
(dont 43 mutations internes)
satisfaction de ses locataires, elle développe de nouveaux
services et une gestion de proximité qui tend à une amélioration 21,7 M€
Chiffre d'affaires :
permanente de leur cadre de vie et de leur environnement. Effectif : 107 salariés

IMPLANTATION DES LOGEMENTS SUR LE TERRITOIRE

Nantes 2267Angers
Métropole
Loire
Métropole

6 • LogiOuest • Rapport 2008 sur la responsabilité sociale de l’entreprise


NOTRE STRATÉGIE RSE

LA STRATÉGIE RSE
DE LOGIOUEST

Rapport 2008 sur la responsabilité


Ce premier rapport de Responsabilité Sociale et

sociale de l’entreprise
Environnementale a pour but de présenter d’une manière
totalement transparente l’organisation de LogiOuest au second

LOGIOUEST
trimestre 2009. Il n’est ici aucunement question de faire une
opération de publicité mais bel et bien de faire preuve
d’humilité et de réflexion pour que le grand pari du
développement durable réussisse.

6/7
C’est donc un point d’étape dans l’intégration du
développement durable au sein de l’entreprise.
Il va nous servir à élaborer toute la stratégie future de l’entreprise en cohérence avec le
plan stratégique du groupe PolyLogis.

En parcourant ce document, vous serez donc au cœur du travail en cours à LogiOuest


afin que dès demain nous puissions proposer un fonctionnement toujours plus efficient et
respectueux de chaque partie prenante à savoir : nos clients, nos actionnaires, nos
salariés mais aussi la planète !

La structure de ce rapport, commune à toutes les sociétés ayant choisi d’embrasser la


Responsabilité Sociale et Environnementale portée par l’association Delphis, s’organise
autour des trois piliers du développement durable ainsi que de la gouvernance et va nous
permettre de parcourir ensemble chaque point
important du fonctionnement d’une entreprise qui vise
pour demain l’amélioration permanente.
RAPPORT/REPORTING
Avant de débuter la lecture de ce rapport, je souhaite
Une démarche participative vous remémorer les valeurs du groupe PolyLogis qui
prennent tout leur sens dans cette démarche de
Au moment d’aborder la structuration de notre
premier rapport RSE, nous avons opté pour une Responsabilité Sociale et Environnementale :
démarche participative. Ainsi, dès la fin 2008, Créativité / Réactivité / Intégrité, Fiabilité / Mieux
nous avons organisé une réunion de Communiquer
présentation détaillée de la démarche RSE avec
tous les membres de l’encadrement. Nous avons Bonne visite.
durant cette réunion fixé les objectifs cités ci-
dessus et déroulé un planning de mise en place.
Nous avons ensuite vulgarisé cette démarche Bertrand DUBOIS
dans chaque service avec le concours de notre Directeur Général LogiOuest
Secrétaire Général du Comité Exécutif du groupe PolyLogis
responsable qualité. Cette organisation a permis
de collecter rapidement les informations
nécessaires à la rédaction du rapport et des
tableaux d’indicateurs.
Des réunions périodiques ont été programmées
pour suivre l’avancement du projet avec les
différents responsables.
Ce déroulement a donné naissance au rapport
que vous tenez entre vos mains.

LogiOuest • Rapport 2008 sur la responsabilité sociale de l’entreprise • 7


1 La réponse à la
demande de logements
LES ENJEUX
PROMOUVOIR
L’ÉQUILIBRE SOCIAL
DES TERRITOIRES

Le principal enjeu est de pouvoir fournir un logement de qua-


nos logements, nous utilisons le fichier inter-bailleurs de la
demande de logements Imhoweb qui permet une réelle effi-
cacité du processus d’attribution des logements.
Les commissions d’attribution permettent en toute objecti-
vité d’appliquer les critères de choix respectant les principes
ci-dessus.
lité à un prix acceptable pour toute personne présente sur Nous limitons à 25% de notre stock, le nombre de loge-
notre territoire. ments prioritaires par résidence afin de préserver un équili-
La loi nous soumet des obligations comme : le droit au loge- bre social.
ment opposable, les Accords Collectifs Départementaux ou Notre mission la plus complexe est d’arriver à mettre en adé-
les logements prioritaires préfectures... Il nous faut travailler quation l’offre et la demande. En effet, l’une des particulari-
dans le cadre de ces obligations tout en veillant à préserver tés de notre parc est d’être composé de logements à 60% en
un équilibre social sur nos territoires et quartiers. zone urbaine et à 40% en zones périurbaine et rurale alors
que la demande est d’environ 80% sur le secteur urbain.
STRATÉGIE ET PERFORMANCE Pour 2008, nous avons entièrement tenu nos engagements
Sur trois des quatre départements, représentant 94% de d’attribution.

Age des locataires en place Ressources des ménages Logements en accession sociale
en 2008
23,33
< 60 % du plafond de ressources
- de 25 ans Ventes HLM
comprises entre 60 et 100 rapportées au
25-44 ans % du plafond de ressources patrimoine
> 100 % du plafond de ressources
45-59 ans Logements neufs
en accession
60-74 ans sociale rapportés à 13,70
la production
75 ans et +

0,41 0 0,11 0,04


27,26 54,25 13,01 3,01 2,47 83,70 15,21 1,10 2006 2007 2008

8 • LogiOuest • Rapport 2008 sur la responsabilité sociale de l’entreprise


1.
PROMOUVOIR
L’ÉQUILIBRE SOCIAL
DES TERRITOIRES

L’accessibilité des
logements aux
handicapés et aux
personnes âgées
STRATÉGIE
Nous adaptons l’accessibilité de nos immeubles au plus

Rapport 2008 sur la responsabilité


grand nombre. Nous repérons et auditons les transforma-
tions possibles et les réalisons. Il restera malgré tout, des
immeubles où l’accessibilité ne pourra pas être améliorée en
raison de contraintes architecturales importantes.

sociale de l’entreprise
Nous développons également l’accessibilité des logements
aux différents handicaps (moteurs et sensoriels). L’handicap
de type psychologique pose des contraintes fortes au niveau

LOGIOUEST
de l’accueil et surtout de l’intégration des personnes par rap- sont en périphérie et non en cœur de quartier. Nous ne
port à leur voisinage. sommes donc pas confrontés à des problèmes de tensions
urbaines majeurs.
PERFORMANCE Néanmoins, nous fournissons un effort particulier sur l’amé-
LogiOuest étudie les demandes d’adaptation faites par un nagement et la sécurisation de ces sites.
locataire ou une mairie ou une association. Notre volonté est de développer un équilibre social fort en

8/9
A ce jour, 137 logements soit 2,9% du patrimoine sont adap- lien avec nos locataires. C’est un réel objectif pour LogiOuest
tés, avec 17 adaptations totales, 83 partielles et 37 à mobi- d’arriver à faire en sorte que les habitants, les bailleurs et les
lité réduite. collectivités travaillent ensemble pour créer un lien social
Pour 2009, une personne a été recrutée pour travailler sur durable synonyme de stabilité et de bien vivre ensemble.
ces problématiques.
Chaque programme neuf répond aux dernières normes sur PERFORMANCE
l’accessibilité et le handicap de manière à permettre une Nous veillons dans la sélection des dossiers de candidature
intégration permanente de ces enjeux. et à travers les choix de la Commission d’Attribution de
LogiOuest participe à des développements nationaux sur Logement à garantir la mise à disposition d’un logement
ces thématiques, exemple : création du label Habitat Senior pour tous sans exclusion.
Service via Delphis. Nos choix de construction et de réhabilitation participent
également de manière importante à cet équilibre en adap-
tant les équipements à ce contexte. Cela passe par l’exclu-
La promotion sion de la construction de bâtis type “grandes barres” pro-
de l’équilibre social pices à la stigmatisation sociale.
Il est cependant difficile de juger de notre réelle perfor-
des territoires mance dans le domaine car il y a encore peu d’adhésion
naturelle des locataires aux démarches de lien social.
STRATÉGIE Un des grands axes de progrès de LogiOuest est de déve-
La particularité historique d’implantation du patrimoine de lopper des actions de lien social dès fin 2009.
LogiOuest est d’être minoritairement situé dans des zones A titre d’information, 80% de nos locataires sont satisfaits de
urbaines sensibles. Les ensembles présents dans ces zones leur cadre de vie.

La création d’une structure d’accueil durable pour


TÉMOIGNAGE pérenniser les rencontres entres personnes différentes en
Claude BRICAUD
Maire de La Chapelle Saint Sauveur osmose avec les citoyens fût envisagée. En 2003, le
Conseiller Général du Canton de conseil municipal vota à l’unanimité le début du projet qui
Varades se termina avec l’inauguration des bâtiments fin 2008.
LogiOuest qui intervint en tant que délégataire de la
Construction d'un foyer d'accueil pour personnes maîtrise d’ouvrage permit, par un montage complexe et la
handicapées création d’un bail emphytéotique, la réalisation de ce projet
L’association “Les amis de Raymond” est présente depuis durant lequel les différents partenaires, la Commune,
plus de 20 ans sur la commune, les habitants ont donc l’Association, le Conseil Général et LogiOuest ont coopéré
pris l’habitude de côtoyer des personnes “différentes”. durant quasiment 5 années.
Celles-ci sont aujourd’hui totalement intégrées dans la vie Aujourd’hui, nous sommes très satisfaits de cette
communale, elles se promènent, fréquentent les réalisation qui, tout en ayant un fort axe social, a permis
commerces ou encore participent aux événements. de créer une dizaine d’emplois dans une commune de 750
L’association se structurant, des locaux plus adaptés à la habitants et aussi de mettre en valeur l’entrée du bourg
situation et à la demande devenaient nécessaires. grâce à la rénovation de l’ancienne école des filles.

LogiOuest • Rapport 2008 sur la responsabilité sociale de l’entreprise • 9


TÉMOIGNAGE
Francis DÉPLACE
Directeur de DELPHIS

En quoi le label Habitat senior services est-il selon vous


la parfaite illustration de ce qu’est la responsabilité
sociale et environnementale pour LogiOuest ?
Soutenu dès son lancement par de grandes institutions
nationales et européennes, le label Habitat Senior
Services® a été conçu par DELPHIS pour ses membres
avec l’objectif d’accompagner le vieillissement des
Feneu, le jardin du Bignon. populations vivant dans les parcs des bailleurs sociaux.
Souvent sous-estimé, l’impact de ce vieillissement sera
d’autant plus grand que le logement social a accueilli
La tranquillité massivement dans les années soixante-dix des baby-
des locataires boomers qui la plupart du temps ont vieilli dans nos
ensembles. Au-delà d’investissements financiers
conséquents qui se traduisent par l’adaptation technique
ENJEUX d’un nombre significatif de logements et le développement
Le confort de vie dans les logements et résidences est de services personnalisés, avec Habitat Senior Services®,
essentiel et doit permettre de proposer un cadre de vie LogiOuest marque sa ferme volonté de promouvoir des
agréable et non stressant. Chaque facteur potentiel de mal espaces de vie où toutes les générations continuent à vivre
être ou de stress est ainsi intégré dès la phase de concep- ensemble. Le Label, c’est aussi une offre de services
tion des bâtiments. portée avec les acteurs du soin et du service à domicile. A
Nous avons également pour objectif d’augmenter la proxi- travers ces partenariats intersectoriels, l’enjeu fondamental
mité et de travailler sur la prise en compte des demandes et est de décloisonner et d’améliorer sur un territoire la prise
réclamations. en charge d’une partie de notre clientèle, clientèle chaque
jour plus fragilisée du fait de ses maigres ressources et qui
PERFORMANCE en conséquence ne bénéficie que très marginalement du
Nous avons entièrement réorganisé notre fonctionnement, Chèque Emploi Service Universel.
revu notre système de gestion des demandes et réclama-
tions pour répondre aux attentes de nos locataires.
Notre personnel est sensibilisé au respect du confort et de
la tranquillité des locataires lors de ces interventions.
Il a également un rôle de médiation entres voisins.
Lors de construction de logements, une attention particu-
lière est portée sur l'intégration du site dans son environne-
ment.

Masse salariale consacrée Evolution du montant Evolution du montant


à l’accompagnement social des charges récupérables des loyers
par logement sur 3 ans par logement

% de la masse salariale
± 2,50 % ± 2,50 % ± 2,50 %
380,4 k€ 387,4 k€ 392,7 k€ ± 3,76 %
11 % 10,70 % 10,20 %

± 0,63 % ± 0,71 %

2006 2007 2008 2006 2007 2008 2006 2007 2008

10 • LogiOuest • Rapport 2008 sur la responsabilité sociale de l’entreprise


1.
PROMOUVOIR
L’ÉQUILIBRE SOCIAL
DES TERRITOIRES

Notre politique
de loyers Objectifs
et de charges

Rapport 2008 sur la responsabilité


ENJEUX Nos priorités
Le poids des loyers et des charges pour nos locataires aug- Vous avez pu entre-apercevoir dans les
mente constamment depuis plusieurs années. Le coût des paragraphes de cette première partie les
énergies constitue le principal poste des charges. Les loyers points importants d’action de LogiOuest

sociale de l’entreprise
(augmentation inférieure aux maxima légaux) permettent pour les mois à venir, à savoir :
d’assurer une qualité d’entretien continue des résidences. – continuer à tenir nos engagements
La part affectée à l’habitat dans le budget de nos familles ne d’attribution,

LOGIOUEST
peut plus augmenter sous peine d’asphyxie financière. – développer l’accessibilité des
Notre mission sociale nous impose donc de trouver des solu- logements à tous les handicaps,
tions pour réduire au maximum les dépenses de loyer et – créer un lien social durable,
charges afin de préserver le pouvoir d’achat de nos loca-
– veiller à la tranquillité de nos
taires.
locataires,

10/11
STRATÉGIE – travailler sur une baisse de la
quittance (loyer et charges).
L’Aide Personnalisée au Logement (APL) prend en compte
très partiellement le coût des charges du logement. Dès
lors, hormis une réforme de ce système, il est essentiel pour
LogiOuest de se concentrer sur la réduction des charges Nos engagements
locatives. Avec 2.9 % du parc adapté aux handicaps
Il convient d’auditer en permanence les contrats d’entretien, à fin 2008, nous souhaitons faire
les dispositifs et notre fonctionnement afin de trouver des progresser de manière significative ce
sources de gains. Ce chantier a débuté depuis 2008 et chiffre en investissant plus de 150 000
devrait s’amplifier en 2010. euros par an.
Cela passe par un travail en profondeur sur chaque rési- Un travail important va être mené en
dence, mais aussi par la responsabilisation accrue des loca- 2009 sur le lien social, de grands
taires (réduction des consommations...). progrès sont attendus.
Enfin, le budget des loyers et charges
sera suivi de manière draconienne afin
d’enclencher une maîtrise voire une
baisse sensible.

BONNE PRATIQUE
Nous nous engageons à respecter les normes
d'accessibilité aux personnes handicapées
Taux d’effort des ménages dans le cadre de la construction de logements
entrants collectifs ou individuels. Ces normes sont
régies par :
• La loi du 11 février 2005 pour l’égalité des
droits et des chances,
21,84 % 21,58 % 20,88 % • le décret 2006-555 du 17 mai 2006 sur
l'accessibilité des bâtiments d'habitation,
• l’arrêté du 1er août 2006 du Code de la
Construction et de l'Habitation,
• l’arrêté du 26 février 2007 sur le calcul du
seuil déclencheur de 80%,
• l’arrêté du 22 mars 2007 sur l'attestation de
conformité,
2006 2007 2008
• l’arrêté du 11 septembre 2007 sur la
composition du dossier de conformité,
• la circulaire accessibilité DGUHC 2007-53
du 30 novembre 2007.

LogiOuest • Rapport 2008 sur la responsabilité sociale de l’entreprise • 11


2 Notre politique
environnementale
PRÉSERVER
L’ENVIRONNEMENT

les Diagnostics de Performance Energétique permettant


d’optimiser les performances énergétiques. Optimisation
des logements neufs (Bâtiment Basse Consommation,
collectif passif et maison positive).
Recherche : Partenariats avec des architectes, lycées
STRATÉGIE techniques nous permettant de rechercher des solutions
Les logements en France consomment 43 % de l’énergie et techniques pour améliorer les constructions tout en gardant
émettent 25 % du CO². Ce parc est également gourmand en un coût cohérent.
eau et producteur de déchets. Les enjeux du développement Chantier : Mise en place de chantiers plus respectueux de
durable ont été fixés comme grande cause nationale par le leur environnement.
Gouvernement à travers le Grenelle. Il va réellement modifier Certification : Certification des logements garantissant une
nos actions et comportements. grande qualité à nos clients et à la planète : Label Habitat et
Environnement
PERFORMANCE Sensibilisation : Vulgariser en permanence ces enjeux.
Nous nous devons donc d’appliquer cette nouvelle politique Interne : Véhicules adaptés (voitures hybrides, vélos)
environnementale qui s’article autour de plusieurs axes : habitudes adoptées (déplacements, consommation…) et
Bâti : Réhabilitation progressive du patrimoine en lien avec travaux d’adaptation (siège, agences…).

Consommation d’énergie et émission de gaz à effet de serre CO2 produit par les véhicules
par le patrimoine 2008 de la société

Consommations d’énergie Emissions de gaz à effet de serre 54,99


kWh/an kgCO2/an tonnes
9321
8525 8758 839
767 788

Total des km
parcourus :
422976 km

2006 2007 2008 2006 2007 2008 2008

12 • LogiOuest • Rapport 2008 sur la responsabilité sociale de l’entreprise


2.
– Etudes techniques ciblées sur certains bâtiments.
La lutte contre (chaufferie, consommation d'électricité…)
le changement Des études sur les modes de déplacements sont en cours :
visioconférence, voitures hybrides, utilisation du vélo…
climatique LogiOuest a participé au 1er challenge entreprise lancé en
2008 par Angers Loire Métropole sur le thème du déplace-

Rapport 2008 sur la responsabilité


STRATÉGIE ment vert.
Il nous faut très rapidement poursuivre la mise en place de D’autres études se poursuivront sur 2009/2010 avec par
notre politique environnementale pour réduire au maximum exemple la politique d’achats responsables.
les émissions de CO² et atteindre nos objectifs. La réduction des émissions de gaz à effets de serre des

sociale de l’entreprise
logements est primordiale et est étudiée dès la conception.
PERFORMANCE Il faut optimiser les enveloppes des bâtiments selon les prin-
LogiOuest a lancé depuis 2005 des études sur les perfor- cipes de l’architecture Bioclimatique et choisir en fonction

LOGIOUEST
mances énergétiques : les moyens de chauffage et équipements.
– DPE sur l’ensemble des bâtiments (parc locatif, siège et Tous ces dispositifs devraient permettre de répondre aux
agences) objectifs fixés par le Grenelle.

12/13
TÉMOIGNAGE
Jacques BOUCHETON
Directeur Agence Architecture et
Urbanisme Boucheton

Architecture et développement durable en partenariat avec LogiOuest sur le projet de Saint


Notre agence est composée de 9 personnes et intervient Sébastien sur Loire est un bon exemple des propos tenus
dans les domaines de l’architecture et de l’urbanisme. ci-contre avec le développement d’un projet global typé
Dans une dynamique d'amélioration continue, l'agence Bâtiment Basse Consommation. L'opération située sur le
mène actuellement une démarche qualité devant la mener territoire de la ville de Saint-Sébastien sur Loire apporte la
à l'obtention de la norme ISO 9001, ainsi qu'une formation preuve qu’il est possible d’avoir une écriture architecturale
continue des personnes notamment dans le domaine du de qualité à un coût raisonnable. Ici, 4 registres
développement durable. Ces dernières problématiques architecturaux sont développés : le rez-de-chaussée est
sont au cœur de notre métier d'architecte et nous nous traité à la manière d'un soubassement minéral, le premier
engageons fortement dans ce domaine auprès de nos étage en retrait permet d'obtenir des terrasses ombragées
maîtres d'ouvrage. Il est indispensable d’intégrer un projet et une intimité vis-à-vis des étages supérieurs, les second
développement durable dès l’origine, et si possible, d’avoir et troisième niveaux sont regroupés de façon unitaire sous
un maître d’ouvrage laissant la possibilité de travailler sur une même résille métallique filtrant les rayons du soleil et,
une emprise foncière globale, et non seulement sur un enfin, des maisonnettes posées sur le toit abritent des
bâtiment. Il faut ensuite être à l’écoute et rester humble, se hauts de duplex. Ce bâtiment intègre les concepts
reposer les questions de base sans s’enfermer dans des d’architecture bioclimatique, d’isolation par l’extérieur, de
certitudes pour cibler les besoins réels. Le travail réalisé dispositifs de filtration solaire.

LogiOuest • Rapport 2008 sur la responsabilité sociale de l’entreprise • 13


La sensibilisation des
locataires aux enjeux
environnementaux
STRATÉGIE
Bien construire un bâtiment performant et le doter des meil-
leurs équipements n’est pas suffisant. La communication est
essentielle pour permettre une réelle prise de conscience
des enjeux environnementaux auxquels nous sommes
confrontés. Cela passe par une appropriation du logement et
BONNE PRATIQUE de ces technologies mais aussi par une modification des
habitudes de vie.
LogiOuest manage 4 opérations visant à
améliorer la performance énergétique des
PERFORMANCE
bâtiments dans le but de réduire la facture
Nous nous devons de sensibiliser nos locataires, notre per-
énergétique des locataires.
sonnel sur des sujets comme les économies d’énergie (élec-
ST BARTHELEMY D’ANJOU (49) - tricité, gaz, eau), la réduction des trajets en automobile en
Quartier Gemmetrie 1 et 2 : solo, le tri des déchets…
Construction de 5 maisons “positives” Il nous faudra dorénavant faire le lien entre la santé de la pla-
locatives produisant plus d’énergie qu’elles nète et les économies financières potentiellement réalisa-
n’en consomment et d’un collectif “passif” bles. Cet enjeu augmente de manière considérable l’impact
de 27 logements locatifs. de notre communication.
Ce changement d’habitudes doit être encore plus profond.
ST BARTHELEMY D’ANJOU (49) - Une fois la sensibilisation sur ces premiers points effectuée,
Quartier La Jaudette : il conviendra de travailler sur une évolution des habitudes de
Construction de 10 maisons “THPE EnR” consommation, élément primordial dans la réduction des
locatives faisant appel à une énergie pollutions.
renouvelable (photovoltaïque). La performance de notre communication en la matière devra
être évaluée et analysée pour continuer à progresser. Ce
ST SEBASTIEN SUR LOIRE (44) - Quartier
processus d’amélioration de notre politique de communica-
Les Savarières :
tion est en cours depuis 2008 (livrets verts…).
Construction d’un collectif “Bâtiment Basse
Parallèlement à cela, nous devons dans nos actions, nous
Consommation” de 28 logements locatifs
montrer exemplaires. Nos interventions sur le terrain, notre
dont la consommation énergétique est
gestion des espaces et sites devront donc englober cette
inférieure à 50 kwh/m2/an/logement.
exemplarité.

Consommation d’eau sur le Part des logements construits Budget consacré à


patrimoine avec des techniques d'isolation et l'amélioration des espaces
ventilation au-delà verts
de la réglementation en vigueur
0,98 m3/m2 0,99 m3/m2 0,98 m3/m2
15 %
70 088 €
63 166 €
10 %

37 629 €

0%

2006 2007 2008 2006 2007 2008 2006 2007 2008

14 • LogiOuest • Rapport 2008 sur la responsabilité sociale de l’entreprise


2. PRÉSERVER
L’ENVIRONNEMENT

Objectifs

Rapport 2008 sur la responsabilité


Nos priorités
Réduire les émissions de CO2 est notre
principale priorité. Nous devons
également tout faire pour réduire les

sociale de l’entreprise
consommations d’énergie et d’eau, pour
diminuer les charges des locataires.

LOGIOUEST
Nos engagements
Nous nous engageons donc à nous
montrer exemplaires dans notre
Résidence La Romanerie sur l’île Beaulieu organisation et dans notre

14/15
à Nantes. fonctionnement afin de réduire les
émissions de CO2 dues aux activités de
la société. Nous nous impliquons sur le
développement de méthodes alternatives
de transport, de réunions…
Ensuite, pour la partie relative aux
consommations et charges, des études
L’amélioration du vont s’intensifier fin 2009 afin de
contenir le coût en réduisant les
cadre de vie et du consommations.

confort des locataires


STRATÉGIE
L’amélioration continue du confort de vie général de nos
locataires n’est pas forcément synonyme de respect de l’en-
vironnement. Il convient de faire la part des choses entre une
qualité de vie préservée et une pollution minimale tout en
préservant des considérations économiques.

PERFORMANCE
L’isolation par l’extérieur, la mise en place d’équipements de
réduction des consommations sont autant d’outils utilisés
quotidiennement par nos équipes. Ils répondent bien
entendu à une augmentation du confort des locataires mais
également à un meilleur respect environnemental doublé
d’un gain économique.
Cette amélioration du confort de vie global des locataires
BONNE PRATIQUE
passe également par l’entretien des espaces communs inté-
Comme nos locataires, nos salariés
rieurs et extérieurs. Ils sont entretenus par des ressources
sont sensibilisés aux économies d’eau
internes et externes qui sont impliquées dans l’utilisation de
produits et de méthodes adaptés au respect de l’environne- et d’énergies. Nous les sensibilisons
ment. également à la réduction de leurs
Une démarche d’entretien et de création écologique des déplacements en voiture en favorisant
espaces verts est à l’étude avec pour objectifs l’utilisation de la prise de conscience pour l’utilisation
zéro pesticide et des temps d’entretiens réduits. des transports alternatifs.
Des produits plus respectueux de la santé seront privilégiés Nos prestataires sont encore peu
dans les logements (peintures…) et dans les parties com- sensibilisés sauf dans le cas de
munes (produits nettoyants…) constructions labélisées.
Enfin, lors des travaux, de nombreux diagnostics et points Un fort axe de progrès est nécessaire
sont pris en compte de manière à garantir un bon confort de
dans ce domaine.
vie et un entretien réduit.

LogiOuest • Rapport 2008 sur la responsabilité sociale de l’entreprise • 15


3 La gestion
responsable
du patrimoine
ASSUMER
SA RESPONSABILITÉ
ÉCONOMIQUE

résidence et de son environnement extérieur et les scores


montent à 78 % pour la satisfaction du logement, cela cor-
respond à un fort investissement de LogiOuest.
Nous devons toutefois nous améliorer, ainsi un Plan
Stratégique de Patrimoine est en place depuis plusieurs
années. Il prévoit un budget de travaux de l’ordre de 5 mil-
STRATÉGIE lions d’euros/an pour les prochaines années.
La qualité de nos résidences et de nos logements est impor- Cet enjeu est lié à un équilibre financier complexe nous per-
tante et constitue un élément essentiel pour nos locataires. mettant de proposer des logements accessibles à tous dans
Elle passe entre autres par une collaboration étroite entre plusieurs quartiers des villes. Cette politique permet de
les services mais aussi par l’adoption d’une démarche de gérer de manière responsable le territoire en évitant la ghet-
gestion raisonnée au quotidien et pour chaque projet de toïsation de la population, tout en assurant la pérennité éco-
construction et de réhabilitation. nomique de l’entreprise (autofinancement, endettement…).
A noter qu’à ce jour, 42% de notre parc a été réhabilité au
PERFORMANCE moins une fois depuis sa création.
Aujourd’hui, 67 % de nos locataires sont satisfaits de leur

Part du parc ancien réhabilité Revenus distribués aux parties prenantes


chaque année 8290 k€

2,21 %

4909 k€

3870 k€

0,84 % 2493 k€

241 k€
0% 38 k€

2006 2007 2008 Salariés Fournisseurs Administrations Banques Actionnaires Acteurs


et prestataires fiscales sociaux

16 • LogiOuest • Rapport 2008 sur la responsabilité sociale de l’entreprise


3.
ASSUMER SA
RESPONSABILITÉ
ÉCONOMIQUE

Rapport 2008 sur la responsabilité


sociale de l’entreprise
Notre impact sur
le tissu économique

LOGIOUEST
STRATÉGIE
Chaque activité d’une entreprise génère de la valeur pour
son développement mais aussi pour ses salariés, action-

16/17
naires, fournisseurs et partenaires telles les collectivités.
La taille modeste de LogiOuest lui donne un faible impact sur
le tissu économique local. Il en est tout autrement si l’on ras-
semble tous les bailleurs sociaux. Les investissements
importants réalisés en travaux de maintenance, construc-
tions neuves ont alors un réel impact sur le tissu écono-
mique local notamment à travers l’emploi.
Objectifs
PERFORMANCE
LogiOuest a pour volonté de sélectionner au maximum des
entreprises locales pour leur savoir-faire, leur réactivité et Nos priorités et
leur propension à dynamiser économiquement la région où
nous sommes implantés.
engagements :
Mais cela doit se faire en préservant une totale équité envers Nous devons poursuivre la mise en place
chacun de nos fournisseurs en particulier lors des appels de réels partenariats avec les
d’offres selon l'ordonnance de 2005 des marchés de tra- collectivités locales pour élaborer les
vaux et d'ingénierie. projets qui feront le futur de leurs et de
Par ailleurs, une politique d’achats responsables prenant en nos territoires. Il nous faut continuer à
améliorer la qualité de notre parc de
compte les critères du développement durable est en cours
logements tout en préservant un
de création. équilibre financier dans un contexte en
Certains points sont déjà en place comme le paiement des mutation et de plus en plus difficile.
fournisseurs à maximum 30 jours fin de mois qui bénéficie
d’un taux d’application proche de 100%.

Politique d’achats responsables


Il n’y a pas de politique d’achats responsables
clairement formalisée à ce jour au sein de
Dépenses moyennes en LogiOuest. Cela ne nous empêche pas sur certains
entretien et amélioration par
logement points comme les consommables informatiques
d’appliquer des critères environnementaux.
Ces critères ont déjà été étendus à d’autres
459 €/log. domaines comme les achats de modes de
432 €/log.
375 €/log.
déplacements qui se doivent de répondre à un
certain nombre de spécificités en terme de
pollution. Durant l’année 2010 une charte
d’achats responsables formalisée permettant
d’encadrer tout achat réalisé par LogiOuest
va être mise en place. Elle inclura notamment la
notion de performance et de qualité des
fournisseurs aujourd’hui inexistante.
2002-2006 2003-2007 2004-2008 Des audits seront ainsi réalisés afin de vérifier la
bonne qualité et la conformité des prestations
offertes par nos fournisseurs.

LogiOuest • Rapport 2008 sur la responsabilité sociale de l’entreprise • 17


4
Les relations avec nos
parties prenantes
STRATÉGIE
AMÉLIORER ET
ANIMER LA
GOUVERNANCE

Développer et entretenir des relations saines avec chaque


réunions régulières permettent de travailler sur divers
projets comme des chartes de respect mises en place au
sein des ensembles.

AVEC LES COLLECTIVITÉS


Les collectivités sont de réels partenaires de LogiOuest. Des
partie prenante de LogiOuest est indissociable d’une bonne rencontres régulières permettent de suivre les évolutions de
éthique d’entreprise. nos programmes immobiliers. Chaque nouveau projet est
Le but de ce dispositif est de pouvoir partager avec nos construit communément dès son commencement.
parties prenantes notre politique, notre vision, nos valeurs, Afin de mieux cerner leurs attentes et de pouvoir construire
nos objectifs et nos résultats pour garantir leur satisfaction. ensemble le futur, un questionnaire va leur être soumis fin
2009. L’analyse des résultats donnera naissance à une
PERFORMANCE charte d’engagement.
Nous réalisons une enquête de satisfaction triennale auprès
de nos locataires. Dès 2010, ce type d’enquête va être
généralisé à toutes les autres parties prenantes : accédants,
collectivités, actionnaires et salariés.
Les résultats constitueront notre base de référence pour
mettre en place des chantiers d’amélioration touchant
l’organisation à tous les niveaux de l’entreprise.
Dans le cadre de ces changements, vont être mises en
place fin 2009, 3 chartes d’engagements auprès des
locataires, accédants et collectivités locales.

LOCATAIRES TÉMOIGNAGE
L’enquête triennale de septembre 2007 a donné 72% de Daniel BIARD
taux de satisfaction global. L’enquête avait été réalisée par Président du Conseil
courrier auprès de l’ensemble des locataires. L’objectif pour d’administration de LogiOuest
la prochaine enquête est d’atteindre 82%.
Notre personnel de proximité a un rôle humain important Le conseil d’administration détermine les orientations de
dans les actions quotidiennes auprès des locataires. l’activité de la société et veille à leur mise en œuvre.
Nos locataires sont systématiquement consultés lors de Les échanges sont nombreux et ouverts permettant de
travaux dans leur logement ou résidence grâce à des croiser les regards grâce à la richesse de l’expérience de
courriers ou des réunions d’informations. ses membres.
Le respect de nos valeurs et notre éthique de
ASSOCIATIONS fonctionnement au service de l’intérêt général permettent
Les associations au même titre que les locataires sont d’assurer le bon fonctionnement de notre société dans une
averties de toute modification ou fait important. Des grande pérennité.

18 • LogiOuest • Rapport de responsabilité sociale et environnementale 2008


4.
ANIMER ET
AMÉLIORER LA
GOUVERNANCE

Assurer le
fonctionnement
transparent et efficace
des organes de
décisions

Rapport 2008 sur la responsabilité


STRATÉGIE
La transparence et l’accès à l’information sont en tous points Objectifs
facilités. Le but premier est d’assurer une bonne

sociale de l’entreprise
connaissance des évolutions pour une prise de décisions
rapide et claire. Nos priorités et
Chaque information est totalement déclinée dans LogiOuest
engagements

LOGIOUEST
de manière à ce que chaque niveau hiérarchique soit informé
des différentes évolutions. Cela passe par plusieurs canaux Nous avons débuté des travaux afin de
de communication (PolyLogis news, LogiFlash, intranet, faciliter l’accès à l’information pour
réunions de service, comités de Direction, de Pilotage et de toutes les parties prenantes internes et
Management…) externes à LogiOuest. Ce chantier se

18/19
Le cycle inverse est effectué envers le conseil poursuivra continuellement dans les
années à venir. Il est indispensable que
d’administration qui peut ainsi prendre les décisions
chaque personne de la société et chaque
importantes sur l’évolution de la société en possédant toutes membre des parties prenantes soient
les données décisionnelles. totalement informés de chaque évolution
de la société pour garantir une vision
PERFORMANCES claire.
L’année 2008 a vu, suite au changement de Direction, une
Cette partie d’action déployée par
modification du fonctionnement de l’organisation de LogiOuest permet de garantir la
LogiOuest. Ainsi, divers comités ont été créés ou revus afin satisfaction maximale à chacune de ses
de faciliter la circulation des informations et la prise de parties prenantes.
décisions.
L’organisation documentaire du conseil d’administration a
été entièrement revue avec pour but de faciliter l’accès à
l’information.

SCHÉMA DU MODE DE GOUVERNANCE :

nelle
écision
d
on
ti

Administrateurs
sa
Organi

Actionnaires

Direction Partenaires

Responsables
services Collectivités
et agences
Or

Clients
ga

is Collaborateurs locataires et
n

at accédants
ion
fonc
tionne
lle
LogiOuest • Rapport 2008 sur la responsabilité sociale de l’entreprise • 19
5 Le développement
de nos équipes
DÉVELOPPER
LES RESSOURCES
HUMAINES

L’amélioration des
conditions de travail
STRATÉGIE STRATÉGIE
Il convient que les hommes et femmes de LogiOuest puis- LogiOuest se veut être une entreprise “familiale et entrepre-
sent s’épanouir dans leur travail pour entretenir une relation nariale” tout en répondant à ses obligations. D’importantes
gagnant/gagnant avec l’employeur et nos clients habitants. actions sont donc réalisées pour la préservation de la santé
de chaque personne de la société.
PERFORMANCE
Chaque personne de LogiOuest est convaincue de la néces- PERFORMANCE
sité de l’entraide. Beaucoup de nos salariés sont investis De gros travaux ont été menés, en particulier par des ins-
dans des associations, clubs sportifs... Ainsi, le fait de tra- tances comme le CHSCT, pour améliorer les installations au
vailler dans le logement social n’est qu’un prolongement de niveau des équipes présentes sur le terrain.
leur état d’esprit naturel. LogiOuest applique depuis plusieurs années les 35 heures
LogiOuest développe la participation active de son person- avec une certaine liberté de choix des horaires pour chaque
nel dans les évolutions de la société à travers de nombreux salarié (principe de modulation du temps de travail).
groupes de travail et à l’aide d’une communication perma-
nente grâce à des outils comme le journal interne ou les ren-
contres avec le personnel (fête de fin d’année, défis spor-
tifs…).
La formation est aussi un axe important avec un plan de for-
mation représentant pour 2009 plus de 3,5% de la masse TÉMOIGNAGE
salariale. Des campagnes régulières de promotion des for- Simon REDOR
Secrétaire du comité d’entreprise
mations sont organisées. Les formations proposées dépas- LogiOuest
sent souvent le cadre du travail et concourent à augmenter
la “qualité” de chaque individu.
LogiOuest va encore plus loin et se place en véritable sou- Le rôle du Comité d’Entreprise (CE) de LogiOuest, conforté
tien de ses collaborateurs en leur permettant de réaliser des par la nouvelle équipe, est de faire en sorte que chaque
bilans de compétences, des Validations des Acquis et de personne de l’entreprise puisse avoir accès à la culture, aux
l’Expérience pour affirmer leur projet de carrière en interne sorties et vacances. Ce faisant, il veut assurer une plus
ou en externe. grande cohésion entre les salariés permettant d’humaniser
Les activités du comité d’entreprise permettent aussi de au maximum le travail. C’est pourquoi le CE propose tous
créer un lien fort en dehors des périodes de travail entre les les trimestres des sorties et activités entre collègues et
équipes afin de renforcer la cohésion de l’entreprise et profite d’événements particuliers pour réunir les salariés
d’améliorer l’ambiance de travail et le fonctionnement quoti- (défi interentreprises par exemple). Mais ce n’est pas tout,
dien. des locations de vacances et divers autres avantages type
réduction sur des équipements, sont proposés.

20 • LogiOuest • Rapport 2008 sur la responsabilité sociale de l’entreprise


5.
DÉVELOPPER
LES RESSOURCES
HUMAINES

La sécurité et l’ergonomie des postes de travail sont réguliè-


rement revues à travers, par exemple, le document unique
des risques de manière à assurer une parfaite adéquation
entre travail et santé.
Les outillages sont adaptés en permanence afin de réduire
la pénibilité du travail pour toujours mieux préserver les

Rapport 2008 sur la responsabilité


hommes et femmes de l’entreprise. Mais cela va plus loin en
adoptant les évolutions technologiques comme moyen de
réduire la pénibilité du travail. Nous pouvons citer la mise en
place des conteneurs enterrés, pour supprimer le déplace-

sociale de l’entreprise
ment des poubelles, de la tonte mulching pour éviter le
ramassage de l’herbe ou encore de la gestion électronique
des documents (moins de papiers administratifs).

LOGIOUEST
La promotion de TÉMOIGNAGE
Nedjma BOUTLELIS
l’équité et de la Directrice ISIS Conseil RH

20/21
diversité dans l’emploi
Promotion de l’équité et de la diversité dans l’emploi.
STRATÉGIE Le cabinet, composé de 8 personnes est structuré en
La diversité est une partie intégrante de l’entreprise pour 3 pôles d’intervention : le Conseil, la Formation et la
que chacun possède une grande ouverture d’esprit et de Diversité. Pour étoffer son champ de compétences, il s’est
partage permanent. doté d’un réseau de consultants indépendants.
La particularité du pôle diversité réside sur la conviction que
PERFORMANCE ce sont les hommes et les femmes qui fondent la richesse
Les salariés de LogiOuest proviennent d’horizons personnels des entreprises. La diversité est donc une force qu’il faut
ou professionnels divers permettant non seulement cette mobiliser et faire rayonner au sein des organisations.
grande ouverture d’esprit mais également une forte faculté Lors de notre collaboration avec LogiOuest dans le cadre
d’adaptation. de prestations de recrutement et de coaching, nous avons
Il va de soi que conformément à la loi française, des critères découvert une société dotée d’une grande ouverture
comme le sexe, l’âge, ou encore l’origine ne sont pas des d’esprit où la priorité est donnée à l’humain. Pour les
critères tolérés dans le recrutement d’un nouveau collabora- recrutements, nous avons pu proposer des candidats en
teur. Ce sont bien les compétences et la personnalité qui toute liberté, en tenant compte uniquement du profil de
nous permettent de sélectionner un nouveau collaborateur. compétence et du profil personnel. Ces choix permettent
Cette mixité est réellement une force pour l’entreprise. de travailler sur la diversité que ces futurs collaborateurs
L’emploi de personnes handicapées permet à LogiOuest de pourraient apporter à l’entreprise. Concernant l’axe
satisfaire pleinement aux obligations légales en vigueur. coaching, il est remarquable de noter à quel point
Enfin, de nombreuses actions d’insertion, de découverte LogiOuest met tout en œuvre pour offrir à ses salariés tous
sont mises en place quotidiennement comme par exemple les moyens de se réaliser et ainsi de s’épanouir dans leur
l’accueil de plus de 145 stagiaires en 10 ans ! travail.

Nbre
Ventilation du volume annuel d’heures
Ecart entre les 10% de salaires
de formation 318 les plus hauts et les plus bas

2,63 2,68 2,66

Nbre Nbre
d’heures d’heures
66 Nbre de
Nbre de Nbre de Nbre Nbre de 56 salariés Nbre de Nbre de
salariés salariés d’heures salariés concernés salariés Nbre salariés Nbre
concernés concernés 14 concernés 14 concernés d’heures concernés d’heures
1 1 3 0 0 0 0
Ouvriers de Personnel de Employés Agents de Cadres Dirigeants 2006 2007 2008
maintenance proximité administratifs maîtrise

LogiOuest • Rapport 2008 sur la responsabilité sociale de l’entreprise • 21


TABLEAU DE SYNTHÈSE
DU RÉFÉRENTIEL EURHO-GR ®

Rappel des chiffres clés de l’entreprise :


Patrimoine : 4740 logements
Chiffre d'affaires : 21,7 M€
Effectif : 107 salariés

Promouvoir l’équilibre des territoires


SOC 2006 2007 2008

SOC 1 RÉPONSE ADAPTÉE À LA DEMANDE DE LOGEMENT SUR LE TERRITOIRE


Surface moyenne par type de logement Patrimoine 2005 Production 2006 Production 2007 Production 2008
TI 25,44 m2 29,42 m2 25,85 m2
TII 47,18 m 2
48,59 m 2
42,69 m2
SOC 1.1 TIII 60,55 m 2
67,40 m 2
67,22 m2
TIV 80,26 m 2
85,23 m 2
79,06 m2
TV 107,27 m2 99,02 m2 89,45 m2
TVI et plus 0 m2 0 m2 0 m2
Répartition de la production par catégorie de logements “Très social” (PLAI...) 36,94 % 0% 4,76 %
SOC 1.2 “Social” (PLUS, PLUS CD...) 60,36 % 73,33 % 66,67 %
“Intermédiaire” (PLS, PLI...) 2,70 % 26,67 % 28,57 %
Croissance de l’offre locative Patrimoine 2,10 % 0,86 % 0,45 %
dont logements locatifs 2,10 % 0,86 % 0,45 %
SOC 1.3
Foyers 0% 0% 0%
Autres éléments du patrimoine (parkings, locaux commerciaux…) 0% 0% 0%
Logements en accession sociale Ventes HLM rapportées au patrimoine 0,41 % 0,11 % 0,04 %
SOC 1.4
Logements neufs en accession sociale rapportés à la production 0% 13,70 % 23,33 %
SOC 2 LOYERS ET CHARGES
Répartition des niveaux des loyers des logements dans le patrimoine Prix moyen Prix moyen Prix moyen
“Très social” (PLAI, PLA-TS...) 43,18 € / m2 45,12 € / m2 45,57 € / m2
SOC 2.1
“Social” (PLUS, PLA...) 55,65 € / m2 57,09 € / m2 58,58 € / m2
“Intermédiaire” (PLS, PLI...) 66,64 € / m 2
68,10 € / m 2
69,80 € / m2
SOC 2.2 Évolution du montant des charges récupérables par logement +/- 3,76 % +/- 0,63 % +/- 0,71 %
SOC 2.3 Évolution du montant des loyers* +/- 2,50 % +/- 2,50 % +/- 2,50 %
SOC 2.4 Ratio charges récupérables / loyers 26,43 % 25,79 % 26,26 %
SOC 2.5 Taux d’effort des ménages entrants 21,84 % 21,58 % 20,88 %

♣ Information temporairement non collectée ou non consolidée.


- Information non disponible.
* L’entreprise ne souhaite pas communiquer cette information.

22 • LogiOuest • Rapport 2008 sur la responsabilité sociale de l’entreprise


Rapport 2008 sur la responsabilité
sociale de l’entreprise
LOGIOUEST
Promouvoir l’équilibre des territoires (suite)
SOC 2006 2007 2008

22/23
SOC 3 MIXITÉ SOCIALE
SOC 3.1 Taux de mutation interne dans les attributions de l’année 8,27 % 9,73 % 6,71 %
Profil socioéconomique des nouveaux locataires
AGE des ménages - de 25 ans 25,70 % 25 % 27,26 %
25-44 ans 54,83 % 53,98 % 54,25 %
45-59 ans 14,25 % 15,80 % 13,01 %
60-74 ans 3,18 % 3,30 % 3,01 %
75 ans et + 2,04 % 1,92 % 2,47 %
RESSOURCES des ménages <60 % du plafond des ressources 81,81 % 82,69 % 83,70 %
comprises entre 60 et 100 % du plafond des ressources 16,41 % 15,80 % 15,21 %
SOC 3.2a
>100 % du plafond des ressources 1,78 % 1,51 % 1,10 %
COMPOSITION des ménages Personne seule 35,50 % 36,16 % 31,78 %
Famille monoparentale 23,54 % 25,89 % 27,81 %
Couple sans enfant 20,10 % 14,25 % 18,36 %

Couple avec enfant(s) 19,59 % 20,41 % 19,86 %

Autre configuration (cohabitation, colocation...) 1,27 % 3,29 % 2,19 %

NATIONALITÉ des ménages Français 95,04 % 93,15 % 92,74 %

Étranger 4,96 % 6,85 % 7,26 %


SOC 3.3 Part des locataires bénéficiant d’aides sociales au logement 43,26 % 46,99 % 47,26 %
SOC 4 ACTIONS DE COHÉSION SOCIALE
Programmes de cohésion sociale Insertion/intégration par le logement Oui Oui Oui
SOC 4.1 Insertion par l’emploi, la formation Non Non Non
Développement du lien social entre locataires et habitants des quartiers Oui Oui Oui
Masse salariale des personnels de proximité oeuvrant pour la cohésion sociale 380,4 k€ 387,4 k€ 392,7 k€
SOC 4.2
% de la masse salariale totale 11 % 10,70 % 10,20 %
SOC 5 ACCOMPAGNEMENT SOCIAL
SOC 5.1 Dépenses consacrées à l’accompagnement social (par logement) 13,07 € 12,77 € 12,40 €
SOC 6 ACCÈS AUX PERSONNES HANDICAPÉES ET AUX PERSONNES AGÉES
Taux de logements accessibles aux personnes à mobilité réduite dans le parc
SOC 6.1 1,04 % 1,17 % 1,19 %
existant
SOC 7 TRANQUILLITÉ DES LOCATAIRES
SOC 7.1 Politique de l’organisme pour garantir la tranquillité des locataires Oui Oui Oui
SOC 8 POLITIQUE DE LA VILLE
Part des investissements de l’année consacrée aux quartiers prioritaires
SOC 8.1 de la politique de la ville (constructions, démolitions, réhabilitations 0% 0% 0%
et résidentialisations)
Part du patrimoine situé dans les quartiers prioritaires de la politique
SOC 8.2 18,22 % 18,22 % 35,35 %
de la ville qui a été réhabilité depuis 25 ans

1. Il s’agit de l’augmentation des loyers décidée par le Conseil d’Administration/Conseil de surveillance, susceptible de ne pas correspondre
à l’augmentation effective.

LogiOuest • Rapport 2008 sur la responsabilité sociale de l’entreprise • 23


Préserver l’environnement
ENV 2006 2007 2008
ENV 1 POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE
Politique environnementale de l’organisme Non Non Non
ENV 1.1
Budget associé - - -
Part de logements neufs et réhabilités répondant à un standard
ENV 1.2 0% 10 % 15 %
environnemental au-delà des exigences réglementaires

Part de produits tracés (provenance et qualité environnementale) imposée


ENV 1.3 0% 0% 0%
aux fournisseurs dans le cadre des appels d’offre

Part de logements construits ou réhabilités en appliquant un management


ENV 1.4 0% 10 % 48 %
environnemental du chantier
ENV 2 LUTTE CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE
Classement énergétique du patrimoine A (bâti très performant) ♣ ♣ ♣
B (51-90 kWh/m2/an) ♣ ♣ ♣
C (91-150 kWh/m2/an) ♣ ♣ ♣
D (151-230 kWh/m2/an) ♣ ♣ ♣
E (231-330 kWh/m2/an) ♣ ♣ ♣
F (331-450 kWh/m /an)
2 ♣ ♣ ♣
G (bâti énergivore) ♣ ♣ ♣
Classement du patrimoine selon les <6 kg CO2/m /an 2 ♣ ♣ ♣
émissions de gaz à effet de serre 6-10 kg CO2/m2/an ♣ ♣ ♣
11-20 kg CO2/m2/an ♣ ♣ ♣
ENV 2.1
21-35 kg CO2/m2/an ♣ ♣ ♣
36-55 kg CO2/m2/an ♣ ♣ ♣
56-80 kg CO2/m2/an ♣ ♣ ♣
>80 kg CO2/m2/an ♣ ♣ ♣
Logements récents (5 ans ou -) Consommations d’énergie Moyenne ♣ ♣ ♣
Médiane ♣ ♣ ♣
Émissions de gaz à effet de serre Moyenne ♣ ♣ ♣
Médiane ♣ ♣ ♣
Sites fonctionnels Consommations d’énergie kWh/an 9321 8525 8758
Émissions de gaz à effet de serre kg CO2/an 839 767 788
ENV 2.2b Part des logements neufs alimentés en énergies renouvelables (tout ou partie) 0% 10 % 12 %
CO2 produit par les véhicules de la société - - 54,99 tonnes
ENV 2.3
Total des km parcourus - - 422976 km
Mode de transport utilisé par les salariés pour Voiture individuelle - - 74 %
effectuer le trajet quotidien domicile-travail Covoiturage - - 5,50 %
Vélo - - 5,50 %
Transport en commun - - 2,70 %
À pied - - 6,80 %
Autre - - 5,50 %
ENV 2.4
Distance quotidienne parcourue Voiture individuelle - - 44,7 km/jour
en moyenne par salarié Covoiturage - - 44,7 km/jour
Vélo - - 3,4 km/jour
Transport en commun - - 20 km/jour
À pied - - 0,8 km/jour
Autre - - 14,6 km/jour
ENV 3 GESTION DE L’EAU
ENV 3.1 Consommations d’eau sur le patrimoine 0,98 m3/m2 0,99 m3/m2 0,98 m3/m2
Total des économies théoriques réalisées par l’installation d’équipements
ENV 3.2 hydroéconomes et récupération d’eaux pluviales ♣ ♣ ♣

ENV 4 URBANISME ET PAYSAGE


ENV 4.1 Budget consacré à l'amélioration des espaces verts 63 166 € 70 088 € 37 629 €
ENV 5 ACTIONS DE SENSIBILISATION
Réalisation d'actions de sensibilisation et de formation à l'environnement (cf p.14)
à destination des Locataires Non Non Oui
ENV 5.1
Salariés Non Non Oui
Prestataires Non Non Non
ENV 7 CONFORT / SANTE
Part des logements construits avec des techniques d'isolation et ventilation
au-delà de la réglementation en vigueur Isolation phonique - - -
ENV 7.1
Isolation thermique 0% 10 % 15 %
Ventilation - - -

24 • LogiOuest • Rapport 2008 sur la responsabilité sociale de l’entreprise


Assumer sa responsabilité économique
ECO 2006 2007 2008
ECO 1 GESTION DU PATRIMOINE
ECO 1.1 Part du parc ancien réhabilité chaque année 0,84 % 0% 2,21 %
Dépenses moyennes en maintenance et amélioration par logement 2002-2006 2003-2007 2004-2008
ECO 1.2
459 €/log 432 €/log 375 €/log
Taux de vacance par type de vacance (total de vacances) 1,25 % 1,82 % 2,24 %
Technique 0,34 % 1,10 % 1,41 %

Rapport 2008 sur la responsabilité


ECO 1.3
Moins de 3 mois en exploitation 0,57 % 0,45 % 0,52 %
Plus de 3 mois en exploitation 0,34 % 0,27 % 0,31 %
ECO 1.4 Investissement annuel pour la croissance brute du patrimoine 7% 12 % 8%
ECO 2 TISSU ÉCONOMIQUE LOCAL

sociale de l’entreprise
Revenus redistribués aux : Salariés 3447 k€ 3630 k€ 3870 k€
Fournisseurs et prestataires 7257 k€ 7686 k€ 8290 k€

LOGIOUEST
Administrations fiscales 2206 k€ 2303 k€ 2493 k€
ECO 2.1
Banques 5553 k€ 4052 k€ 4909 k€
Actionnaires 12 k€ 23 k€ 38 k€
Acteurs sociaux 94 k€ 152 k€ 241 k€
ECO 2.2 Investissement annuel pour la croissance brute du patrimoine 11482 k€ 3034 k€ 3846 k€

24/25
ECO 3 ACHATS RESPONSABLES (cf p. 17)
ECO 3.1 Pratiques d’achats responsables Non Non Oui
ECO 4 ÉQUITÉ VIS-À-VIS DES FOURNISSEURS (cf p. 17)
ECO 4.1 Dispositif d’évaluation des fournisseurs sur la qualité et le service rendu Non Non Non
Taux de conformité au délai de paiement contractuel - - 99 %
ECO 4.2
Délai standard annoncé par l’organisme 30 jours 30 jours 30 jours

Animer et améliorer la gouvernance


GOV 2006 2007 2008
GOV 1 DIALOGUE ET SATISFACTION DES LOCATAIRES

GOV 1.1 Nombre de rencontres organisées avec les résidents dans le cadre 8 8 10
d’une démarche de concertation mise en place par l’organisme
GOV 1.2 Résultats des enquêtes de satisfaction des locataires 72 %
Plan d’action pour améliorer la satisfaction des locataires • Amélioration de la • Traitement des
• Gestion des
propreté réclamations
réclamations
GOV 1.3 • fonctionnement des • Informations
• Réorganisation
équipements parties transmises aux
agences
communes locataires

GOV 2 MONDE ASSOCIATIF


Nombre de conventions actives avec les associations et les groupes de résidents 1 1 1
GOV 2.1
Total de la contribution matérielle 0€ 0€ 0€
GOV 3 ÉTHIQUE ET TRANSPARENCE (cf p. 18)
GOV 3.1 Procédures de déontologie Non Non Non
GOV 3.2 Feuille de route stratégique Oui Oui Oui
GOV 4 DIALOGUE ET PARTAGE DES INFORMATIONS AVEC LES COLLECTIVITÉS
GOV 4.1 Dispositif personnalisé d’informations à destination des collectivités Non Non Non
AMÉLIORATION DU FONCTIONNEMENT DE LA COMPÉTENCE
GOV 5
DES ORGANES DE SURVEILLANCE ET DE GESTION

Information et formation des administrateurs sur les activités de l'entreprise 2004-2006 2005-2007 2006-2008
et les enjeux du secteur du logement social
GOV 5.1
0 0 0
Nombre de sessions d’information/formation
% d’administrateurs ayant participé aux sessions 0 0 0

GOV 5.2 Documents définissant le rôle et les responsabilités des administrateurs Non Non Non
GOV 5.3 Évaluation du fonctionnement du Conseil d’Administration Non Non Non

♣ Information temporairement non collectée ou non consolidée.


- Information non disponible.
* L’entreprise ne souhaite pas communiquer cette information.

LogiOuest • Rapport 2008 sur la responsabilité sociale de l’entreprise • 25


Développer des ressources humaines
HR DÉVELOPPER DES RESSOURCES HUMAINES 2006 2007 2008
HR 1 DÉVELOPPER DE L’EMPLOI
Ventilation des effectifs1 par type d’emploi CDI 92 93 99
CDD 13 13 10
Interim 0 0 0
HR 1.1 Total 105 106 109
Évolution des effectifs par type d’emploi CDI 1 1 6
CDD -3 0 0
Interim 0 0 0
Ventilation du volume annuel de formation par catégorie de salariés Nombre Nombre Nombre
Nombre Nombre Nombre
de salariés de salariés de salariés
d’heures d’heures d’heures
concernés concernés concernés

Ouvriers de maintenance 0 0 4 119 1 66


HR 1.2 Employés de surveillance 16 670 32 235,5 1 14
Employés administratifs 5 91 11 125 3 56
Agents de maîtrise 13 261 19 199,5 14 318
Cadres 2 22 9 151,5 0 0
Dirigeants 0 0 0 0 0 0
Taux de promotion interne par catégorie de salariés (moyenne) 50 % 20,83 % 37,5 %
Ouvriers de maintenance 0% 0% 200 %
Personnel de proximité 50 % 25 % 0%
HR 1.3 Employés administratifs 0% 0% 0%
Agents de maîtrise 150 % 100 % 25 %
Cadres 100 % 0% 0%
Dirigeants 0% 0% 0%
HR 2 AMÉLIORATION CONTINUE DES CONDITIONS DE TRAVAIL
Politique de promotion de la santé des salariés
HR 2.1 Non Non Non
et de l’équilibre vie professionnelle/vie privée
HR 2.2 Taux de satisfaction des salariés - - -
Part des absences liées aux maladies professionnelles, aux accidents
HR 2.3 3,40 % 2,80 % 3,10 %
du travail et au stress2
HR 3 PROMOTION DE L’ÉQUITÉ ET DE LA DIVERSITÉ DANS L’EMPLOI
Ventilation des effectifs3 par catégorie et par sexe Hommes Femmes Hommes Femmes Hommes Femmes
Ouvriers de maintenance 3 0 4 0 4 0
Personnel de proximité 29,5 17,59 28,86 17,85 27,29 17,07
Employés administratifs 2 13,75 1,99 12,98 0,55 13,18
Agents de maîtrise 8 18,38 5 19,88 9 16,78
Cadres 7 1 7 2 7,89 4
Dirigeants
HR 3.1
Ventilation des salaires annuels bruts par catégorie et par sexe Hommes Femmes Hommes Femmes Hommes Femmes
Ouvriers de maintenance 19 0 19 0 19 0
Personnel de proximité 17 16 17 17 18 18
Employés administratifs 18 17 * 18 * 18
Agents de maîtrise 24 24 26 23 25 23
Cadres 46 * 47 39 40 40
Dirigeants
Taux d’emplois spécifiques (CIE, CI-RMA, contrat d’apprentissage,
HR 3.2 5,6 5,6 2,8
contrat de professionnalisation, contrat d’avenir, etc.)
HR 3.3 Écart entre les 10 % de salaires annuels les plus bas et les 10 % les plus élevés 2,63 2,68 2,66

1. Effectifs en moyenne sur l’année.


2. La part des absences liées au stress est mesurée de manière approximative et très imparfaite.
3. Effectifs en CDI au 31/12 de l’année de référence.

♣ Information temporairement non collectée ou non consolidée.


- Information non disponible.
* L’entreprise ne souhaite pas communiquer cette information.

26 • LogiOuest • Rapport 2008 sur la responsabilité sociale de l’entreprise


MÉTHODOLOGIE
Précisions sur la cellule des données. L’entreprise a procédé elle-même au recueil des données qui ont permis de documenter et de
détailler ce rapport. Concernant certaines thématiques, les indicateurs ont été collectés sur une partie seulement du patrimoine, ou
une partie des salariés.

Rapport 2007 sur la responsabilité


sociale de l’entreprise
GLOSSAIRE

LOGIOUEST
APL : l’Aide Personnalisée au PDH : Plan Départemental de l’Habitat. PLUS : le Prêt Locatif à Usage Social
Logement permet à ses bénéficiaires de permet d’aider les organismes HLM

26/27
réduire PLA : le Prêt Locatif Aidé est issu de la et les sociétés d’économie mixte à
leurs dépenses de logement en allégeant réforme Barre de 1977. Prévu pour allier financer la production de logements
la charge de prêt pour les accédants l’aide à la pierre à l’aide à la personne, il locatifs sociaux, dans le cadre de
à la propriété et les propriétaires qui peut accueillir 80 % des ménages grâce la mixité sociale. Une convention
occupent leur logement, ainsi que à un plafond de ressources supérieur de est obligatoirement passée entre
la charge de loyer pour les locataires. 50 % aux anciens plafonds HLM.O (HLM l’État et l’organisme bénéficiaire :
Le montant de l’APL dépend de la ordinaires). En septembre 1999, le PLA elle fixe notamment le loyer maximal
situation familiale du bénéficiaire, du a été remplacé par le PLUS (Prêt locatif des logements dans la limite d’un plafond
montant de ses revenus et de celui à usage social). de loyer modulé selon le type de
de sa charge de logement. logement et la zone géographique ;
PLAI : Le Prêt Locatif Aidé elle ouvre droit à l’aide personnalisée
ESH : l’Entreprise Sociale pour d’Intégration se destine à des familles qui au logement (APL) pour les locataires.
l’Habitat est une société spécialiste peuvent connaître des difficultés
de l’habitat dans toutes ses dimensions. d’insertion particulières et dont les PLUS CD : le Prêt Locatif à Usage
Elle construit, gère et améliore ressources ne dépassent pas les Social Construction-Démolition présente
des logements destinés à la location et plafonds. des caractéristiques adaptées aux
à l’accession à la propriété. Elle intervient opérations de renouvellement urbain liées
en matière d’aménagement et PLH : Plan Local de l’Habitat. aux problématiques de relogement.
d’urbanisme pour son compte ou celui
d’un tiers. Elle réalise des prestations PLS : le Prêt Locatif Social peut PMR : il s’agit d’un logement destiné
de services dans tous les domaines de financer l’acquisition ou la construction à une Personne à Mobilité Réduite (PMR).
l’habitat. Elle est un opérateur urbain de logements à usage locatif, ainsi que
dans le traitement des quartiers. les travaux d’amélioration correspondants. RSE : Responsabilité Sociale
Fin 2006, 284 ESH géraient quelques Le PLS n’ouvre pas droit à une subvention des Entreprises.
deux millions de logements sociaux de l’État. En revanche, il permet de
et logeaient plus de 4,5 millions de bénéficier de la TVA à taux réduit et d’une TAUX DE VACANCE : on appelle
personnes. exonération de TFPB pendant 25 ans. ainsi le taux d’inoccupation d’un logement.
Les bailleurs doivent s’engager par une
HLM : Habitation à Loyer Modéré. convention signée avec l’État, dont la UNA : Union Nationale de l’Aide,
durée est au moins égale à la durée des soins et des services à domicile.
HQE : la certification NF Bâtiments de la part du prêt qui ne finance pas
Tertiaires - Démarche HQE® (Haute la charge foncière ou immobilière,
Qualité Environnementale) permet de sans pouvoir être inférieure à 15 ans ni
distinguer des bâtiments confortables, supérieure à 30 ans. Le montant minimal
sains et plus respectueux de du prêt est égal à 50 % du prix de revient
l’environnement. de l’opération.
Il peut couvrir au plus la totalité du prix
MSA : Mutualité Sociale Agricole. de revient, déduction faite des
subventions.
ORU : Opération de Renouvellement
Urbain.
LOGIOUEST
13, bd des Deux-Croix - B.P. 83029 - 49017 Angers Cedex 02
www.logiouest.fr

DELPHIS
33 rue Saint-Augustin - 75002 Paris
www.delphis-asso.org

EURHO-GR
Pour un habitat responsable