Vous êtes sur la page 1sur 45

a ve est la relèns y: x rugb 15 a R i l l i e u m o i n s de par les

ssurée

il iz il le re V RC-R re cont s du cont atin 5 an le m d in o ntre de 1 Ba ée, s ivé nco A im e p li q u mo in a re r é c id Les / P h o to s c o m la v ic 5). L p lu u RC alpin e (1 5 à é ta it es d s Rhôn sai d ig n y d if jeun u . Le é l' e s Fauc , le s le u rs de j e arqu s nnée (20 ans a rr ê ts ont m ll é d e c le tte a ri il s le n c e 5 0 le s av Ce s e Va ans ont b es, ( é d ntr ux ori hiss ville to ir e s co R il li e atég ont u lbert ri re , s it io n tes c es d se s i n e - A i s d 'i n s c oppo féren final qui m t t Ug p e r m i s , le n o 5) e ce e rt de dets t a à ca r Fran ur o n i è r e f o n qu nt le de uclie u'e i o à 5) nat jusq le b o prem s, qu pion sur r la 5 an nge. m x 1 e pou cha il li e u c h a ll , ion. s de C -R oin h a rd disd i, le pétit du R 'e s t e R ic com le s m t é , s a m e q u i s e c le s b o r¬ ette h il ip p or de c v ie L e de P fi n a l emp r in oi r a ip e 2 t V ir g au¬ iné à ourn lima L 'é q u term duc e il le , F Un t onté in L e rt ¬ e ll e , y , V iz à M pétiS y lv a nona -A lb e ant à ette com puté d 'A n g in e k , qu U ic c a es Patr gne q u ip ce et e de é n e plac ont , V a le es d la 5 Friol c ig n y jeun atil ip p e . Les En b tion. n -P h viIle t Jea uve. nt o l e pre , il s Lune tte é à 0) té ce y (1 5 débu nona t An tan
e

emp ont r lieux

o r té

a ll le c h

enge

09 20 0 01 2
Rug by de b : les j un elle ma iors s' niè re e impos e n fi nal nt e

re terr c de ito casio mpo P liard ortes-l riale, n d'un rté leu r s miè s lim ès-Vale ur la p e supe it r é ta re mi-te ent la nce. L elous nt es R e cas mp in En sec tr a it s face se en il¬ a b le ond men pre au v e surp é 12 à pério e n d ent, en 6 d é 30 rendre , les « e, aprè f e n s e m roug . s su ma ètres es » avoir in jo r u sen . Les uée ran e pén se fon t t c e tt pas d Vauclu pidem alité à m in e tr a n evant siens ent à la n cha u te s d s f o r m en m a e pas a n péré delle e la fi ti o n . n q u a n d n t RC e par 'Eiche , u n e A c in q R R n ava écha enaud laub e longu e p n la li t de p pe à tr , le ce st récu o g à l'a ne. L ser le ois pla ntre du e pie ball qua bri leu les ges on d dd r ju siffle avanc niors e Cac errière , he t , ils e t de l'arbju s q u 'a conse met rv itre u c . oup ent de
/ P ho

Hie r, fina à Po rte le s Phli ud-e s-lès -Va p len Sain onea st du ce , ch t-Sa u : R 19 C-R allen turn à ge 4 p 11 (3 -3 in-lès illieux éna -Av bat lité ). 1 e ign de ssa s e o Nic t i de n ola s C 1 tra es ju nsfo Rena ach nio et. rma ud, ti tion fête tre à l' rs ont o

L

Les Ril
to

DR

liard

s,

à la

s u it

e d 'u n

e b ell e

p re

s ta

ti o

n d é fe

n s iv

e,

se

son

t im pos

és

en

fi n a

/ Phot o Arch ives

Trois équ ipe s
AB

le te rr

ont rep rés ent

it o

ri a

L'a nné e der Clu b Ril lieu niè re, le Ru gby x a acc uei Les résulta lice nci és, lli 453 ts, dan s cet et le clu b gorie, n s e s eff ect a dou blé e s o n t pas te cat éifs c e s d com pte . pri s e n ann ées . ernières No pen t en mo s j e u n e s par tici « No tre éco noi par mo yen ne à un tou rplus de 140 le de rugby, ave c is. Le niv eau de jeu a pro gre ssé enf ant s, est des plu s . Ce viv ier, l'un e aussi la relè c'e st dép art em i m p o r t a n t e s du ve de dem ent , der rièr faut fidélise ain, qu'il du LOU et e cel les r de l'ASVE A ce suj et, dès aujourd'hui. » que Patrick L, expliil lan ce un pour com app el sab le de l'écLunel, le res pon ble r le bes oin d'éducateurs pou ole de rug by. r encadrer jeu nes . tous ces

é le RCR dans la cat égo rie des min ime s

le

« Le c h a n io de mpionna rs leu t débute cette an d r c née en cha mp ion lub u RC-R moins d 15 ans nat . De ux dan e (minime me s places tro isiès c illieux s ) , avec 63 jou eur - e tt réc om pen on s. jeunes e c sen t nos No us avi en cham a té t re m ons tro is g o ri p o rt pionnats Rhône-A équipes, deu x ont lpes et L e / é le dis put é le ph ot yonnais. Quatre p re pio nna t Rh o D de nos chamm ie R mo ône -Al pes 15 ans et r ti siè me éta , la troideu x de nosi n s d e tr e it engagée de 14 ans dans celui du Lyonna ont éga lem mo ins is. t i c i p é aux ent parLeu rs rés sélectio ult ats son Rhône, n s du a v e c , à la t encourag ean ts, ave c deu sél ect ion c x équ ipe qua lifi ées pou r le pôl l é , u n e s », pré cis en fin ale e le res pon e esp oir de leu r Rugby Clu sab le du b Rillieux.

Les ju

Les v a u a v a n ts c lu on s ie n q t te n u le ui a c h e rc c h o c , fa hé à im c e à un pos s er son o li d e adv je u e rs /p ho to D a ir e R

OUEST LYONNAIS ET VAL DE SAÔNE 69 G

10/08/2009 14/09/2009 14/09/2009 16/09/2009 21/09/2009 22/09/2009 26/09/2009 28/09/2009 29/09/2009 01/10/2009 05/10/2009 06/10/2009 18/10/2009 19/10/2009 24/10/2009 26/10/2009 27/10/2009 09/11/2009 14/11/2009 16/11/2009 16/11/2009 22/11/2009 23/11/2009 06/12/2009 07/12/2009 08/12/2009 17/12/2009 04/01/2010 16/01/2010 23/01/2010 25/01/2010 25/01/2010 31/01/2010 31/01/2010 05/02/2010 08/02/2010 10/02/2010 27/02/2010 01/03/2010 02/03/2010 06/03/2010 08/03/2010 08/03/2010 13/03/2010 14/03/2010 15/03/2010 16/03/2010 23/03/2010 28/03/2010 28/03/2010 29/03/2010 09/04/2010 10/04/2010 10/04/2010 12/04/2010 20/04/2010 25/04/2010 27/04/2010 08/05/2010 10/05/2010 11/05/2010 16/05/2010 18/05/2010 22/05/2010 24/05/2010 26/05/2010 26/05/2010 31/05/2010 07/06/2010 09/06/2010 12/06/2010 14/06/2010

une ecole de rugby majeur air de fete sur terrains rugby ville met honneur ses sportifs envol du rcr au puy-en-velay rillieux perd au puy en velay rillieux battu au puy deplacement difficile a meyzieu battu par rillieux meyzieu peut s inquieter c est enorme de gagner ici jeunes edr rencontrent pros du lou rillieux gagne vinay rcr confirme a domicile rcr veut confirmer a renage rillieux perd a renage rc rillieux affrontera issoire dimanche rillieux a assure il ne manque que les bonifications rillieux gagne a mauriac week-end de derby rilliard perdent derby st-priest opportuniste seniors veulent finir annee en beaute rillieux gagne a izeau rillieux recoit cournon rillieux perd contre cournon locaux s inclinent a domicile soir de fete au progres rcr bon retour en nationnal3 match reporte derby contre meyzieu entre amis meyzieu s offre un bol d air meyzieu tres motive remporte le derby federal3 les joueurs doivent enrayer leur mauvaise serie rillieux veut renouer avec la victoire rillieux bat lepuy il manque le bonus offensif un bon coup a jouer demain issoire rillieux les joueurs se contentent d un petit point de bonus une fin de saison palpitante rillieux et st-priest totalisent victoire des rilliards contre mauriac les joueurs peuvent croire au maintien un pas de plus vers la qualification pour les rilliards rillieux avec la maniere une belle remise en cause large succes des juniors face aux auvergnats de pont-du-chateau les cadets remportent le derby contre villefranche les seniors du rcr jouent leur avenir a saint priest st-priest a un point du leader derniere rencontre a domicile pour les seniors le rcr marque son premier bonus offensif portes ouvertes rugby rillieux izeaux belle qualification des cadets un bon coup a jouer les cadets du rc-rillieux un large succes bien merite des cadets une revanche a prendre sur les parisiens les minimes obtiennent une belle qualification belle qualification des cadets un match complique face a un solide adversaire elimination equipe 2 en coupe les cadet peuvent realiser un exploit demain la fin d une belle aventure elisabeth reverdy une passion au service du rugby les juniors se qualifient pour les quarts de finale belle qualification des juniors la releve est assuree par les moins de 15 ans les juniors se qualifient pour la finale les rugbymen juniors du rcr visent leur premier titre demain les juniors s imposent de belle maniere en finale

Trois équipes ont représenté le RCR dans la catégorie des minimes
/ Photo Archives AB

L'année dernière, le Rugby Club Rillieux a accueilli 453 licenciés, et le club a doublé ses effectifs ces dernières années. « Notre école de rugby, avec plus de 140 enfants, est l'une des plus i m p o r t a n t e s du département, derrière celles du LOU et de l'ASVEL, explique Patrick Lunel, le responsable de l'école de rugby.

Les résultats, dans cette catégorie, ne sont pas pris en compte. Nos jeunes participent en moyenne à un tournoi par mois. Le niveau de jeu a progressé. Ce vivier, c'est aussi la relève de demain, qu'il faut fidéliser dès aujourd'hui. » A ce sujet, il lance un appel pour combler le besoin d'éducateurs pour encadrer tous ces jeunes.

« Le c h a m p i o n n a t débute c e t t e a n n é e en m o i n s de 15 ans ( m i n i m e s ) , avec 63 joueurs. Nous avions trois équipes, deux ont disputé le championnat Rhône-Alpes, la troisième était engagée dans celui du Lyonnais. Leurs résultats sont encourageants, avec deux équipes qualifiées en finale de leur

championnat. Deux troisièmes places récompensent nos j e u n e s en c h a m p i o n n a t s Rhône-Alpes et Lyonnais. Quatre de nos m o i n s de 15 ans et deux de nos moins de 14 ans ont également participé aux s é l e c t i o n s du Rhône, avec, à la clé, une sélection pour le pôle espoir », précise le responsable du Rugby Club Rillieux.

3

La ville met à l'honneur ses sportifs

Rugby : un air de fête sur les terrains du Loup Pendu

Le Rugby-club, récompensé pour ses bons résultats la saison passée / Photo Joël Chicouard

C'est une tradition b i e n ancrée dans la c o m m u n e . Chaque année, en marge de la fête des associations, la municipalité met à l'honneur les sportifs qui ont porté les couleurs de Rillieux au plus haut niveau. Samedi, plusieurs dizaines de sportifs ont donc reçu cette distinction, remise par les élus. La plupart des disciplines pratiquées dans la ville ont été représentées dans ce palmarès, preuve de la diversité du tissu associatif Rilliard. Place aux heureux récompensés... Boxe Amor Belhadj-Ali.
Sabre

Gymnastique rythmique Audrey Arminjon, Maylis Beguian, Charly Domtille, Estelle Guéroult, Christelle Verguet, Hélène Rougane, Flori Luya-Mingoïa, Axelle Paget, Manon Drop. Natation Nina Dumont, Noémie Xerts, Clément Durieu. Golf sur piste Marc Bonnet. Pancrace Zacki Allache Rugby Philippe Cretté. Judo Benoît Devienne. Football Ouhlala : Hocine Hajjaoui. Tennis de table Vanessa Nunez, Gérard Masset, Stéphane Fitoussi, Jean Juvenon, Benoît Brazi, Alexis Brosset, Carine Chen, Guy Caillon. Taekwondo Aymeric Abuquerque.

Manon Brunet, Christophe Buisson, Robin Domas Lieux, Maxime Nay, Sacha Baudet. Arbalète Sylvère Cebrian. Basket : Georges Laval.
Tennis

Jessica Ginier, Alix Collombon, Marine Sorg, Marine Cha¬ léard, Estelle Métadieu, Gwen¬ doline Ravet, Laurie Rafalovicz.

Les rencontres des seniors malgré un manque d'enjeu servaient de préparation, avant l'ouverture dimanche du championnat
/ Photo Aimé Badino

S

amedi, tous les ingrédients étaient de la partie, lors de la fête du rugby organisée par le RC-Rillieux, sur les terrains du Loup Pendu. Le beau temps, le spectacle avec tous les acteurs du RCR, le barbecue et l'animation destinée aux enfants, les responsables locaux avaient pensé à tout. Le matin, les élèves de l'école de rugby ont proposé un spectacle de qualité, les plaquages, les débordements et les essais ont enthousiasmé le public. Les minimes et les cadets apportaient une petite touche supplémentaire aux réjouissances, devant une tribune qui commençait à être bien garnie. La suite de ce divertissement de début d'année débutait par le succès des juniors, face à ceux du Rhône-Sportif. Des Villeur-

bannais, adversaires des deux équipes seniors rillardes en fin d'après-midi, une semaine avant l'ouverture du championnat de fédérale trois. Les rencontres malgré un manque d'enjeu servaient de préparation aux deux clubs, il n'en fallait pas plus pour clôturer le spectacle de cette journée festive. En fin de soirée, tous les joueurs et leurs familles ont passé un moment de convivialité digne des troisièmes mi-temps de fin de match qui rassemblent les rugbymen, histoire de refaire le monde, avant de se séparer en se souhaitant bonne chance.

Une structure gonflable a attiré les enfants tout au long de cette journée festive
/ Photo Aimé Badino

4

Rugby :l'envol du RCR au Puy-en-Velay
Le Rugby-Club Rillieux a retrouvé son statut national. Avec un effectif seniors en hausse, il compte bien le conserver cette saison

La fête du rugby sera au programme des seniors. Samedi après-midi, ils rencontreront à cette occasion le Rhône-Sportif
/ Photo Aimé Badino

L

'année dernière, le RugbyClub-Rillieux a réussi son examen de passage en honneur régionale, en retrouvant dès la fin de saison sa place en fédérale trois. A une semaine de la reprise, les responsables préparent cette nouvelle aventure, avec un effectif seniors en hausse.

Un effectif complété | par la montée en seniors de huit juniors
Deux départs, pour douze signatures expriment assez bien la bonne santé du club présidé par Gaël Bornarel. Un début qui s'effectuera au Puy-en-Velay, chez un promu. Une rencontre programmée le 20 septembre, au même moment que la traditionnelle fête de l'oiseau, organisée dans la capitale de la lentille. C'est peut-être aussi une

bonne occasion pour prendre un bon envol, en championnat, chez des Auvergnats qui, comme les Rilliards, ont fait un court passage à l'étage inférieur. « Nous n'avons c o n t a c t é aucun joueur, c'est le bouche à oreille qui a fonctionné. Un effectif qui sera complété par la montée en seniors de huit juniors. C'est encore un peu tôt pour tirer des conclusions. La reprise étant effective depuis le 17 août, nous n'avons pas de véritable référence de terrain. Nous en saurons certainement un peu plus après notre confrontation contre le Rhône-Sportif, lors de la fête du rugby. Notre objectif sera de toute façon raisonnable, nous allons viser le maintien. C'est l'avenir du club qui est privilégié. La moyenne d'âge de notre groupe seniors est de 22-23 ans ; elle va nous permettre de travailler dans

le t e m p s . Le groupe est h o m o g è n e , les j o u e u r s se c o n n a i s s e n t tous. C'est le relationnel, qui les a attirés chez nous », révèle Gaël Bor¬ narel. Les deux entraîneurs, Philippe Renaud et Olivier Artaud, vont dans le même sens que leur dirigeant : « Comme toutes les autres équipes de notre poule,

notre o b j e c t i f évoluera en fonction des résultats. Il va falloir s'adapter très vite au niveau de la fédérale trois, qui n'a strictement rien à voir avec celui de l'honneur. Nous allons avoir la chance de disputer deux r e n c o n t r e s à l'extérieur, avant de recevoir la solide formation de Vinay. Deux déplacements qui doi-

vent nous p e r m e t t r e de mettre en place nos c o n signes de jeu. » Un club en bonne santé au niveau des effectifs, avec une école de rugby qui accueille plus de 200 enfants. Toutes les catégories seront encore une fois représentées, sans avoir l'obligation de passer par une

entente avec un autre club. Il fallait le signaler... « Nous risquons par contre de rencontrer assez rapidement des problèmes de place, les terrains ne sont pas extensibles. Ce dossier sera l'une de nos priorités », confie Gaël Bornarel. De notre correspondant local, Aimé Badino

Les mouvements
Avec douze recrues (deux départs) le RCR semble armé, pour ce retour en fédérale trois. - Les arrivées : Talonneurs : Julien Rey (Asvel), Cédric Catherin (Arcol). Piliers : Loïc De-Foucault (Asvel), Alexandre Mancilla (Asvel). 3 ligne : Sylvain Vauraz (Villars). Centre : Stuart Lester (Mâcon). Ailiers : Colomb (Saint-Priest), Couvin (Villars). Arrière : Alexandre Chalençon (Vienne), Rémi Varennes, Ludovic Blanchard, Frédéric Cechetto.
e

- Les départs : Midol (centre, arrêt), Navarro (Saint-Priest, arrêt).

FEDERALE 3

Saint-Priest débute bien
Lors d'une rencontre particulièrement engagée, les locaux ont su préserver leur avantage
Saint-Priest Issoire 16 9
pénalité (67e). Les Auvergnats relevaient néanmoins la tête par Robin qui enchainait 3 pénalités successives (71e, 74e, 80e) face à des san-priots contraints de faire le dos rond. après le score. Heureusement, les blancs terminèrent mieux le match que leur adversaire. Après une pénaltouche dans les 22 des visiteurs, Faure égalisa sur une pénalité acquise après le travail de sape du pack. Puis un hors-jeu sifflé contre Mauriac lui offrit la balle de m a t c h face aux poteaux. « On ne méritait pas de gagner, jugea Jean-Luc Daura. Ce premier m a t c h est un avertissement. » Attention de ne pas en recevoir un deuxième dimanche prochain face à Rillieux. alors qu'ils croyaient tenir la victoire à l'heure de jeu. D'entrée les Pontois exploitaient une erreur de la défense locale pour inscrire un essai par Malecki. Les Villeurbannais se reprenaient bien et leur pack semait le trouble dans la défense adverse avec un essai de Chazotte bien protégé par ses avants. Avant la pause les hommes de Donchex jouaient rapidement une mêlée à la main et Dufour bien décalé marquait en coin. Avant l'heure de jeu les joueurs locaux pensaient «tuer» le m a t c h avec un nouvel essai de Chazotte toujours à l'abri de son pack. Les Pontois démontraient alors qu'ils avaient du cœur en revenant tout d'abord sur une pénalité de Malecky puis sur un essai de Heyrier qui prenait à revers la défense du Rhône. Dans les dernières minutes Malecky donnait le nul à sa formation d'une pénalité de 25 mètres. Pour Le Puy : un essai Beriotto, 2 pénalités Dimier, 2 pénalités et une transformation Simon. Pour Rillieux : 3 pénalités Pour le retour en fédérale 3 les Ponots avaient à cœur de bien démarrer et avec la venue de Rillieux, un promu comme le Puy. La première mi-temps, malgré une domination des rouges et noirs, allait être réduite à un duel de buteurs. Après les citrons, les joueurs du duo Olaizola-Carrier poursuivaient à maintenir les banlieusards lyonnais sous pression. La récompense venait par Nicolas Beriotto avec un petit côté gagnant suite à une touche gagnée par les avants ponots. Par la suite, la défense ayant pris le dessus sur l'attaque, aucune équipe n'arrivait à franchir la ligne. À noter au cours de la partie, la blessure du néo-ponot Dimier, ce dernier a été durement touché avec un contact avec un adversaire. Dimanche prochain, les rouges et noirs se déplaceront à Vinay, l'un des prétendants aux premières places, de cette poule A Saint-Priest (stade Pierre MendèsFrance), Saint-Priest bat Issoire 16 à 9 (mt : 6 à 0). Arbitre : Florian Bous¬ sard. Saint-Priest. Essai : Garcia (49e), Transformation : Rostaing ( 5 0 e ) , Pénalités : Rostaing (30e, 67e) ; Drop : Rostaing (12e). Issoire. Pénalités : Robin (71e, 74e, 80e). Les San-Priots ont bien entamé leur saison en dominant Issoire 16 à 9, au terme d'une rencontre particulièrement engagée. Dès l'entame, les locaux, très affutés, montraient qu'ils avaient des cannes. Ils viraient en tête dès la 12e minute par un drop de Rostaing qui donnait de l'air à son équipe en passant une pénalité (30e). Dans le second acte, les Sang et Or accentuaient leur pression. Une domination concrétisée par un essai de Garcia (49e) transformé dans la foulée par l'inévitable Rostaing (50e). Rostaing qui ne tremblait pas pour rajouter une nouvelle

Meyzieu Mauriac

9 6

A Meyzieu, stade des Servizières, Meyzieu bat Mauriac 9-6 (3-6) Arbitre : M. Boucherand. Pour Meyzieu. 3 pénalités : Molina ( 2 2 e ) , Faure (75e, 8 0 e + l ) . Pour Mauriac : 1 pénalité : M. Damon (18e). 1 drop : Jauriac (38e). Ce fut un soulagement lorsque Faure, l'ouvreur de Meyzieu, passa la pénalité de la gagne dans les arrêts de jeu. Pourtant les Majolans avaient pris le match par le bon bout. Dès l'entame, ils s'imposèrent devant, poussant leur adversaire à reculer en mêlée. Mais Mauriac cassa le rythme. Le jeu au pied du demi de mêlée Damon et de l'arrière Jauriac, la maladresse des trois-quarts et une tendance à rendre le ballon trop rapidement condamnèrent Meyzieu à courir

Rhône Sportif Pont de Claix

21 21

A Villeurbanne: Rhône Sportif 21 Pont de Claix 21 (14-7) Arbitre Mr Jeannot. Pour le Rhône sportif: 3 essais de Chazotte ( 2 6 e et 5 2 e ) Dufour (38e) 3 transformations de Chevalier. Pour Pont de Claix : 2 essais de Malecki (5e) et Heyrier (64e) 2 pénalités de Malecki (43e et 71e) et 1 transformation 1 péna¬ lité de Nouhailagues ( 6 0 e ) Les joueurs du Rhône sportif pouvaient avoir des regrets avec ce match nul concédé

Le Puy Rillieux

19 9

5

Au Puy, Le Puy bat Rillieux 19 à 9. Mi-temps 9-6 pour lePuy.

Rugby-Club de Rillieux : « Nous n'avons pas été à la hauteur »
Dimanche, Au Puy-en-Velay, championnat de France de fédérale 3 : Le Puy-en-Velay bat Rugby-Club-Rillieux 19 à 9 .

« Nous n'avons pas été à la hauteur. Il n'y a pas grandchose d'autre à dire sur cette rencontre », constate avec beaucoup de regrets Gaël Bor¬ narel, le président du RCRillieux. C'est ce qu'il faudra retenir de c e t t e r e n c o n t r e , c h e z un promu comme eux en fédérale trois, les Rilliards sont visiblement passés à côté de la rencontre. « Nous avions les moyens pour réaliser autre chose,

mais en jouant pendant trente minutes à quatorze, il ne fallait pas se faire d'illusion. Le plus e m b ê t a n t , c'est de perdre. En ne marquant pas le point du bonus défensif, nous n'avons pas d'excuse. Les Auvergnats étaient prena¬ bles. Il faudra se ressaisir, dimanche, sur la pelouse de Meyzieu », explique Philippe Cretet, le trésorier du RCRillieux. En lever de rideau, la réserve s'est inclinée quant à elle 25 à 5 face à son h o m o l o g u e du Puy-en-Velay. Vraiment, d i m a n c h e , ce n'était pas la j o u r n é e des Rilliards.

Les Rilliards sont passés à côté du match au Puy-en-Velay
/ Photo Aimé Badino

Rugby : déplacement difficile à Meyzieu demain
D
imanche, les deux équipes seniors du RC-Rillieux ont débuté la saison, par une défaite à l'extérieur. Elles ne vont pas avoir le temps de souffler, un difficile déplacement jusqu'à Meyzieu est au programme de cette seconde journée. « Il faudra être meilleurs que la semaine dernière, à tous les niveaux, pour réaliser une prestation digne de la fédérale trois. Nous ne sommes plus en honneur, il ne faut plus jouer à la balle dans notre camp. Le fait de perdre au Puy-en-Velay ne me dérange pas, à condition de perdre avec la manière, ce qui n'a pas été le cas. Nous n'avons pas le droit de passer à travers une seconde fois, les joueurs doivent respecter les consignes de jeu. C'est vrai, que nous restions sur un petit nuage, mais il ne faut pas croire que tout est arrivé. Les joueurs s'en sont aperçus, face à un adversaire largement à notre portée », analyse Philippe Renaud, l'un des deux responsables du RC-Rillieux. En début de saison, Philippe Renaud et Olivier Artaud annonçaient qu'ils préparaient la réception de Vinay (4 octobre). Le faux départ chez les Auvergnats confirme les prévisions des deux entraîneurs du RCR. C'est un simple constat, qui peut être démenti, sur la pelouse du stade des Servizières de Meyzieu.

« Les joueurs doivent respecter les consignes de jeu », annonce Philippe Renaud / Photo Aimé Badino

6

12
Lundi 28 septembre 2009

RUGBY/FEDERALE 3

Battu à Rillieux, Meyzieux peut s'inquiéter
« Trop inhibé », selon son entraîneur, Meyzieu n'a pas trouvé la solution
Rillieux Meyzieu 16 9
A Meyzieu (stade des Servizières), Rillieux bat Meyzieu 16-9 (13-9). Arbitre : M. Pleutin (Provence). Pour Meyzieu. 3 pénalités : Faure (24e, 33e, 40e). Pour Rillieux. 1 essai : Perrin (28e). 1 transformation : Badiou. 3 pénalités : Badiou (5e), Laubry (7e), Potier (78e). Les Majolans ont du souci à se faire. Après avoir acquis un succès tiré par les cheveux la semaine dernière face à Mauriac, ils se sont logiquement inclinés face à Rillieux. Le promu mit la pression d'entrée. L'ouvreur, Badiou, mit un drop sur le poteau avant d'ouvrir le score sur pénalité. Dans la foulée, Laubry rajouta trois points de près de cinquante mètres. Inefficaces au pied, les locaux encaissèrent un essai à quatorze contre quinze. Le centre Lester perça le premier rideau et offrit l'essai entre les perches à Perrin (3-13. 24e). Revenu à quatre longueurs à la pause, Meyzieu domina la seconde période sans jamais vraiment se montrer dangereux face à un adversaire bien organisé. Seul, Berthet, opportuniste, parvint à franchir l'en-but mais l'arbitre ordonna une mêlée à cinq mètres... « On n'est pas rentré dans le match, regretta l'entraîneur majolan, Nicolas Merle. Nous sommes trop inhibés. »

Meyzieu (en bleu et blanc) traine la patte, et concède une défaite à domicile face à Rillieux-la-Pape/Stéphane Guiochon

fautes de mains et de placement ainsi que le peu de réussite de ses buteurs. Le RCBB démontra notamment en deuxième mi-temps la solidité de sa défense mise sérieusement à contribution.

La Mure Saint-Marcel

19 13

RCBB Villars

22 9

Belleville, stade Jomard Dury, 500 personnes environ. Arbitrage : François Bouzac du Comité des Alpes Pour Villars :deux pénalités de Romain Duval (11e et 26e minutes) et une de Nicolas Yurin (78e) Pour le RCBB : deux essais de Antonio Monteiro (23e) transformés par Paquelet et de Arnaud Andrieux (74e) non transformé ainsi qu'une pénalité de Michaël Girard (59e) Belleville (RCBB) a remporté logiquement son premier derby de la saison devant une équipe de Villars-les-Dombes dangereuse avant tout par son pack surpuissant. Peu de ballons d'attaque des lignes arrières de part et d'autres, une bonne partie de la rencontre se soldant par une bagarre des avants au sens propre Comme au sens figuré. Les plus mobiles furent les bellevillois qui méritent à ce titre la victoire notamment par les deux essais inscrits par son pack qui pour la circonstance avait dominé celui des dombistes et un second suite à un joli déboulé de l'ailier gauche Andrieu. Le score aurait du être plus intéressant pour les beau¬ jolais sans de nombreuses

A La Mure Stade Maurice Lira 200 spectateurs environs, arbitre de la rencontre Luc Richard. Mi-temps 13 - 0. Pour La Mure : essai Thomas Grosso 32e, transformé, pénalité Barthalay 19e, 4 4 e et 62e, Drop Barthalay 40e. Pour l'Assmida : essai Bastien Vincent 48e, transformé, pénalité Xavier de Pecol 41e et Anthony Dumoulin 79e. Il faudra attendre la 20e minute de jeu pour voir Vincent Barthalay marquer sur pénalité. A la 32e minute de jeu les Matheysins obtiennent une nouvelle pénalité trop courte de David Majewski mais qui profite au centre Thomas Grosso qui s'en va applatir en¬ tre les perches. A la dernière minute de la première période sur un ballon de relance joué par les Matheysins, et un bon travail du paquet d'avant mettra l'ouvreur Barthalay dans de bonnes conditions pour tenter et réussir un drop portant le score à 13 à 0 en faveur des locaux. Dès le retour des citrons, l'ouvreur de l'Assmida Xavier De Pecol ouvrira la marque pour les siens, très vite imité par Vincent Barthalay redonnent ainsi un peu de large aux Murois 16 à 3. Sur l'engagement une mauvaise relance dans l'axe des Matheysins arrive dans

les mains de l'excellent demi de mêlée Thomas Esteban qui prend le trou et fait vivre la balle jusqu'à l'ailier Bastien Vincent qui applatit en coin, essai transformé par l'ouvreur Xavier De Pecol. Il faudra attendre la 79eme minute pour voir l'Ass¬ mida par l'intermédiaire de leur arrière Anthony Dumoulin réduire la marque sur une énième pénalité pour un score final de 19 - 13.

mètres met ses partenaires à l'abri d'un possible retour des St Priestois qui boivent le calice jusqu'à la lie sur un hat trick de Seh-Ambella après un superbe groupé pénétrant du huit de devant (28-12).

Fontaine Rhône Sportif

15 9

Mauriac Saint-Priest

28 12

A Mauriac, stade Jean-Lavigne, Mi-temps : 8-7. Arbitre : M. Barroso (Poitou-Cha¬ rentes). Pour Mauriac : trois essais de Seh-Ambella, trois pénalités de Crouzols (30e), Jauriac (74e et 78e), deux transformations de Crouzol. Pour Lyon-Saint-Priest : deux essais de Pillon (13e 43e) , une transformation de Rostaing. Les visiteurs ouvraient le score dès la 7e minute après un enavant des locaux dans leur 22 mètres (7-0). Côté local, sur un ballon chipé en touche par Cyrille Bailleux, Seh-Ambella aplatissait en terre promise juste avant la pause. Le deuxième acte démarrait mal pour les locaux qui voyaient le centre Pillon aller dans l'en-but après une action des trois-quarts rhodaniens de toute beauté. Il fallait attendre la 69e pour voir les locaux enfin de libérer. Sur un en-avant lyonnais, Seh-Ambella slalomait et déposait le cuir au pied des poteaux. Avec la transformation de Crouzols les Rcémistes passaient devant et ne seront plus rejoints (15-12). Jauriac des 55 et 50

A Fontaine, stade Pierre de Coubertin, Fontaine bat Rhône Sportif 15 à 9. Mi temps 15 - 3. Arbitre M, Dubois (Bourgogne). Pour Fontaine : 1 essai Ami¬ rante (30e), 3 pénalités Michon (le, 38e), (Barthalay 10e). Pour Rhône Sportif : 3 pénalités (Chevalier 24e, 45e, 61e). Le match démarrait sur les chapeaux de roues pour les locaux avec une pénalité réussie dès la première minute. A la dixième minute ils menaient logiquement 6 à 0. Eprouvés physiquement par leur départ canon, les locaux lâchaient du leste et concédaient une pénalité à la 25e minute, suite à une belle poussée des Rhodaniens. La fin de mi temps fut de nouveau à l'avantage de Fontaine, et leur domination a été récompensée à la demi heure de jeu par un essai très bien construit, conclu par Amirante. Le temps pour Fontaine d'inscrire une dernière pénalité et l'arbitre siffla la mi-temps. En seconde mi temps les rhodaniens faisaient étalage de leur force au jeu au pied pendant que les locaux reculaient et étaient poussés à la faute. Les deux équipes peu inspirées et Certainement en manque de rythme terminèrent le match en se neutralisant dans tous les secteurs de jeu.

7

Rugby : « C'est énorme de gagner ici »

Le RC-Rillieux s'est imposé de belle manière face à Meyzieu /

photo Stéphane Guiochon

D

imanche, le RC-Rillieux s'est distingué, en remportant le derby qui l'opposait à Meyzieu (16 à 9), sur la pelouse des Majolans. « Ce n'est jamais facile de gagner chez eux, j'ai entraîné ce club pendant deux ans, sans perdre un seul match à domicile », explique avec beaucoup de satisfaction Philippe Renaud qui nous a confié ses impressions hier.

choc. Ils savaient qu'ils avaient un bon coup à jouer, et qu'ils ne devaient surtout pas avoir de regrets. » Avez-vous douté après ce mauvais départ ? Non, je connais bien les ressources de cette équipe, qui est capable de se remettre à tout moment en question. Dimanche, j'ai retrouvé les qualités affichées l'année dernière, malgré les « chaudes » conditions de ce derby. Il ne nous manque que le point du bonus, c'est un petit regret. Mais je le répète encore une fois, c'est énorme d'avoir gagné ici. D'autant que la journée avait débuté par le succès des moins de 13 ans et l'équipe B, sur cette même pelouse de Meyzieu.
Philippe Renaud est satisfait
/ Photo Stéphane Guiochon

» Comment a réagi votre équipe après la défaite du Puyen-Velay ? Dans un premier temps, il faut féliciter les joueurs qui ont été capables de s'imposer face à une équipe bien organisée habituée depuis longtemps à la fédérale trois. Nous avions mis le groupe devant ses responsabilités. L'équipe n'avait pas été au niveau au Puy, ce qui explique peut-être cet électro-

8

Les jeunes de l'école de rugby rencontrent les pros du Lou

Les joueurs professionnels du Lou ont posé avec les jeunes du RC-Rillieux /

Photo Aimé Badino

H

ier, les j e u n e s d u R C Rillieux et les p a s s i o n nés de r u g b y o n t assisté à une séance d ' e n t r a î n e m e n t des joueurs de l'équipe Pro D 2 e t d u g r o u p e espoir d u Lou. Une première pour le club de Gaël Bornarel, q u i a

apprécié cette délocalisation des d i r i g e a n t s l y o n n a i s : « Nous étions demandeurs et le L o u c h e r c h e à d é v e l o p p e r ce style de p a r t e n a r i a t avec les clubs de la région. » C e t t e d é m o n s t r a t i o n s'est terminée par u n e opposition

de trois m i - t e m p s de vingt minutes, devant un public a t t e n t i f a u m o i n d r e geste t e c h n i q u e r é a l i s é p a r les Lyonnais. Un club visiteur qui n'avait pas mégoté sur les m o y e n s , en o f f r a n t un superbe poster du groupe

p r o f e s s i o n n e l à t o u s les jeunes. En fin d'après-midi, une petite séance de dédicaces sur la pelouse a d o n n é la p o s s i b i l i t é aux Rilliards de repartir avec un b e a u souvenir de cette j o u r n é e pas c o m m e les autres.

Les plus jeunes vont garder un bon souvenir de cette journée
/ Photo Aimé Badino

Lionel Mallier signe des autographes sur le poster de l'équipe
du LOU / Photo Aimé Badino

9

11
Lundi 5 octobre 2009

www.leprogres.fr

FEDERALE 3

Le Rhône sportif n'y arrive pas
Aucune victoire en trois matches pour le Rhône. Saint-Priest et Rillieux assurent l'essentiel
Saint-Priest Meyzieu 16 9
0). Pour Rillieux : 1 essai Lacroix (20e), 1 transformation Laubry, 2 pénalités Badiou (29e), Potier (48e). Pour Vinay : 2 pénalités, Veyret (60e, 70e). Le RC-Rillieux remporte sa première r e n c o n t r e de la saison à domicile, après celle de la semaine dernière à Meyzieu, malgré une fin de match difficile, qui offre le bonus défensif aux Isérois. Des visiteurs qui sont tombés sur une bonne défense, bien organisée en fin de rencontre sur sa ligne d'en-but. Une fin de rencontre qui ressemble au début de ce match, mais en étant trop gourmand, les joueurs de Vinay se font contrer à trois reprises à cinq mètres de la ligne. La réaction du RCR ne se fait pas attendre, Lester é l i m i n e deux adversaires, il sert Lacaroix pour un essai sous les poteaux. La transformation de Laubry, puis un c o u p franc de Badiou mettent en c o n f i a n c e les locaux. En seconde période, une pénalité de Potier offre une confortable avance au tableau d'affichage, jusqu'à l'heure de jeu. Mais, deux fautes de placement offrent six points aux Isèrois, qui tentent ensuite par tous les moyens de poser le ballon derrière la ligné. Le score en restera là, grâce à une belle démonstration de solidarité défensive, des locaux dans leur 22 mètres. À Saint-Priest (stade Pierre Mendès-France), Saint-Priest bat Meyzieu 16 à 9 (mt : 6-0) ; Arbitre : Thierry Dubois. Saint-Priest : Essai : Goenau
(46e), Transformation : Rostaing (47e), Pénalités : Rostaing (5e, 2 0 e , 61e).

Meyzieu : Pénalités : Molina
(42e), Faure (51e, 62e).

Cartons jaunes : Saint-Priest:
Girault (38e) ; Meyzieu : Drouelle (21e), Royer (38e).

Cartons rouges : Saint-Priest:
Gorret (79e) ; Meyzieu : Royer (79e).

L'enjeu a tué le jeu. Dans un m a t c h h a c h é et j o u é sous un faux rythme, les envolées ont été rares et les intentions de jeu minimes. Grâce à la botte de Rostaing (5e, 20e), les san-priots viraient en tête à la fin du 1er acte. Au début de la seconde période, Meyzieu répliquait par une pénalité de Molina (42e). Joie de courte durée. Goenau profitait d'un instant de flottem e n t dans la défense majolane pour inscrire le seul essai de la rencontre (46e), transformé par l'inévitable Rostaing (47e). On pensait que les locaux avaient donné le coup de grâce. Loin de là. Les débats s'équilibraient alors et se résumaient à un duel de buteurs, Faure (51e, 62e) dégainant à deux reprises, Rostaing se contentant d'assurer le service minimum (61e).

Après Meyzieu, les joueurs de Rillieux sont venus difficilement à bout de l'IIS Vinay /

Stéphane Guiocnon

pénalité de Chevalier (56e). 1 carton jaune : Pralus (70e). Pour Belleville : 2 essais : Paquelet (26e), Siselo (59e). 2 transformations de Paquelet. 2 pénalités de Paquelet (7e, 37e). 1 carton jaune : Montera (56e). 1 carton blanc : Borrel (34e). Privé de l'arrière Touizrat (claquage), les « Rhônistes » se sont inclinés sur leur terrain contre Belleville et ne comptent toujours aucune victoire après trois matchs. Face à une équipe bien en place, ils n'ont jamais su trouvé la clef, rendant trop vite les ballons au pied. Pourtant, ils exploitèrent au mieux leurs ballons en première période. Le deuxième ligne Chazotte marqua le premier essai à la suite d'une pénaltouche et après une belle percée de Favreau, Chevalier envoya Diff derrière la ligne pour égaliser (10-10. 32e). Mais les Bellevillois avaient plus de gnac. En infériorité

numérique, ils marquèrent un essai d'ailier par... le pilier Siselo. Menés de sept longueurs à l'heure de jeu, le Rhône jeta toutes ses forces dans la bataille. Mais il se m o n t r a trop brouillon face à des Bellevillois qui défendirent sans faiblir leur camp jusqu'au coup de sifflet final.

Saint-Marcel Ambérieu

22 19

Rhône sportif Belleville

13 20

Rillieux Vinay

13 6

À Rillieux, stade du Loup Pendu: RC-Rillieux bat US-Vinay 13 à 6 (10-

À Villeurbanne, stade Firmin, Belleville bat Rhône Sportif 20-13 (13-10). Arbitre : M. Bonnet (Alpes). Pour le Rhône Sportif : 2 essais : Chazotte (9e), Diff (32e). 1

A saint marcel bel accueil ( stade du Girerd) Association sportive St MARCEL l'Isle d'abeau bat Ambérieu 22 à 19 (12-11) 300 spectateurs environ Pour L'ASSMIDA : 3 éssais durual
(3eme) gonzales (31e) bessenay (76e) 2 t r a n s f o r m a t i o n depecoll (31e, 76e) 1 pénalité Depecoll (48e)

Pour Ambérieu : 2 essais
M e r m e t (3e) Cochod (5e) 3 pénalités Baïta (6eme, 42e 44e)

Une fois de plus les locaux ont joué à se faire peur. Alors que l'entame du match était largement à leur portée, le match a glissé peu à peu en faveur des visiteurs . A l'image du match précédent à domicile, les nord Isèrois curieusement amorphes ont laissé les bressans prendre l'initiative. En deux coups de pieds (42e et 43e) Ambérieu renversait la vapeur. Les visiteurs menant même à la marque à la 55 eme minute (15-19). À partir de là, les rouges et blancs campèrent dans le terrain adverse. Mais avec un jeu au pied défaillant ( 17 points ratés dans la match) , les locaux ne trouvèrent leur salut que dans un essai de Bessenay sur un « bras cassé » joué rapidement par Ginet. (77 eme). Après une bagarre générale ponctuant de belle manière les journées de l'arbitrage, le référé siffla la fin du match par deux cartons rouges et une victoire « a l'arraché » des locaux.

10

Rugby : le RCR confirme à domicile

Second succès consécutif pour le RC-Rillieux / Dimanche à Rillieux : RCRillieux bat Vinay 13 à 6 (10-0).

photo Aimé Badino

Le début de l'opposition est à l'avantage de Vinay, qui passe plusieurs minutes dans le camp du RCR. Mais, en oubliant de tenter les coups francs offerts par les locaux, les Isèrois ne gagnent pas grand-chose de plus en touche. Les Rilliards ne se laissent pas surprendre, ils repoussent à plusieurs reprises les visiteurs. Après cette tentative d'intimidation, le RC-Rillieux prend le jeu à son compte. Il est récompensé par un essai le Lacroix, consécutif à une action de Lester qui met dans lé vent les deux centres de Vinay. La transformation de Laubry, puis un coup franc de Badiou mettent en confiance les joueurs de Philippe Renaud et Olivier Artaud. Après la pause, Potier

fait fructifier le tableau d'affichage, en passant un coup franc. Les Isèrois sauvent néanmoins le point du bonus défensif en transformant en points, deux fautes de placement des Rilliards. Les dix dernières minutes sont pénibles pour les locaux, qui passent un mauvais moment à quelques mètres de leur ligne d'en-but. Sans paniquer, en réalisant une belle et longue séquence défensive, ils se sortent de ce mauvais pas, en protégeant jusqu'au coup de sifflet final leur ligne de but. « Il fallait confirmer après Meyzieu, ce qui n'a pas été facile à faire, face à une équipe joueuse », explique le président Gaël Bornarel.
Les Rilliards n'ont pas été impressionnés par les Isèrois
/ Photo Aimé Badino

Rillieux-la-Pape : le club de rugby veut confirmer ses bons débuts à Renage

Le RCR a un bon coup à jouer sur la pelouse de Renage
/ Photo Aime Badino

Dimanche, après une interruption d'une semaine, le c h a m p i o n nat fédéral reprend ses droits. Le RC Rillieux se déplace à cette occasion jusqu'à Renage. Un club Isèrois, qui a remporté, c o m m e les Rilliards deux rencontres, sur les trois disputées depuis le d é b u t de c e t t e épreuve. La f o r m a t i o n de l'Isère c o m p t e t o u tefois un point de plus qu'eux, grâce à un point de bonus défen¬ sif pris au Puy-en-Velay. Les joueurs de Philippe Renaud et Olivier A r t a u d après un succès à l'extérieur (Meyzieu) et un autre à la maison (Vinay) o n t un bon c o u p à jouer.

11

FÉDÉRALE 3

Rhône Sportif tombe dans les Dombes
Vainqueur de Vizille, Belleville se place en tête du classement
Villars Rhône Sportif 22 12 Belleville Vizille 23 12
Gelas (25e). Saint-Priest. Carton blanc : Constantin (38e), Carton jaune : Sefrin (51e). Saint-Priest a eu très chaud et au final s'en tire plutôt bien. Au niveau des intentions de jeu annoncées, les Sang et Or devront revoir leur copie. Dès l'entame de la rencontre, ils se laissaient surprendre par un essai plein d'opportunisme de Farin (8e), transformé par Gelas (9e). Profitant de l'apathie de leurs adversaires, les Izelots enfonçaient le clou par une pénalité de Gelas (25e). Un peu dans le cours du jeu, Chauvel allait de son essai pour sortir un peu son équipe du guêpier isèrois (39e). Dans le second acte, Saint-Priest intensifiait son pressing. Un état d'esprit récompensé par un essai de Gurret bien soutenu par son pack (52e). On pensait les locaux enfin rentrés dans le match. Une embellie ternie rapidement par le carton rouge infligée à Dubuisson (65e). Une sanction vite exploitée dans la foulée par un essai de Finet oublié (66e). Izeaux mettait ensuite les barbelés. Mais dans un sursaut d'orgueil, dans le temps additionnel, un essai plein de rage de Robert (82e), transformé par Rostaing (83e), permettait à Saint-Priest d'arracher le nul. À Villars, RC Dombes 22 - Rhône Sportif 12. Mi-temps (14-5). Arbitre M. Boussard (Alsace). Villars : 3 essais Moreau (12e), Blanc (25e) et Benmedjahed (68e). 1 pénalité (78e), 2 transformations (12e et 25e) Duval. Rhône Sportif : 2 essais Chevalier (5e), de pénalité (78e) ; 1 transformation Bazouidrat (78e). Cartons : blanc à Bertholon (48e) et jaune à Barranco (74e) pour Villars Carton rouge : Castet (83e) au Rhône Sportif L'entame est pour le Rhône Sportif qui monopolise la balle en touches et en mêlées. Sur une offensive au large, l'ouvreur Chevalier redouble ses centres et ouvre la marque en coin. La réaction villardoise ne se fait pas trop attendre par l'intermédiaire de Blanc. Le rapide ailier dombiste grille la défense adverse et cadre pour Moreau. Avec la transformation, les. hommes de Anne et Fabrello prennent la tête et ne la lâcheront plus. A la suite d'une percée de Devillez, Duval en position d'ouvreur passe au pied avec succès pour l'inévitable Blanc. Les visiteurs vont profiter du vent pour dominer des « sang et or » maladroits dans leur tentative d'aller chercher le bonus. Àl'heure de jeu, Villars parvient enfin à occuper les 22 mètres adverses. Le jeune 2e ligne Benmedjahed marque en force. Rien n'est joué, d'autant que les Villeurbannais reviennent à portée sur un essai de pénalité. Heureusement, Duval scelle le sort des Rhodaniens sur pénalité. Belleville, stade Jomard-Dury, 300 personnes environ. Arbitrage : Maximilien Chanut. Belleville : trois essais : 17e Colin Borel, 32e Michaël Girard, 72e Laurent Auclair, une transformation et deux pénalités de Julien Paquelet (35e, 42e et 73e minute). Vizille : quatre pénalités de Vincent Magollan (37e, 41e, 55e et 64e minute) Sur l'ensemble de la rencontre le pack bellevillois a dominé celui de la banlieue de Grenoble. Les arrières isérois privés de ballons n'ont jamais, ou rarement, pu s'exprimer à leur avantage. Les Bellevillois par contre ont réussi leur objectif, battre le leader et revenir en tête du classement A la vue des trois derniers matchs et après un début difficile l'équipe de Julien Loreau l'entraîneur beaujolais a apparemment trouvé sa vitesse de croisière et s'annonce redoutable avec notamment des avants et des deuxièmes lignes au gabarit impressionnant, des centres qui font bien tourner les ballons et des arrières percutants notamment sur leur aile. Reste maintenant à confirmer dans les semaines qui suivent.

Villars a souffert pour s'imposer face au Rhône Sportif /DR 40e, 55e, 57e, 80e). Cartons jaunes : US Meyzieu : Drouelle (48e), Vanisse (60e), Drouet (63e) ; US Vinay : Peysson, Bernard. Avec une victoire en trois matches, les Majolans se devaient de lancer enfin leur saison, contre des Vinois dans la même situation. C'est tout le contraire qui s'est produit puisque, dominés dans tous les compartiments du jeu, ils n'ont pu que constater les dégâts. L'agressivité pas toujours canalisée des locaux en début de match ne fait que retarder l'échéance. Dominés dans les impacts, dans le jeu au pied, et surtout énormément pénalisés dans les zones de ruck, c'est tout heureux que les Majolans clôturent la première mitemps avec « seulement » 9 points de retard. Le second acte confirme la tendance. Vinay, tout simplement plus fort, converti cette fois-ci sa domination par deux essais de Rozand et Peysson, et trois nouvelles pénalités de Veyret. Avant que Drouelle, en fin de match, ne sauve l'honneur pour Meyzieu.

Saint-Marcel 16 Saint-Marcellin 12
À Saint-Marcel Bel Accueil (stade du Girerd), Association Sportive SaintMarcel/lsle d'Abeau bat Saint Marcellin Sport 16 à 12 (mi-temps : 169) 400 spectateurs environs. Arbitre Monsieur Heyd (Alsace-Lorraine). St-Marcel : 3 pénalités (8e, 18e, 24e) et une transformation (36e) de Depecoll. 1 essai de Bessenay (36e). Saint Marcellin : 4 pénalités de Peleteiro (4e, 24e, 40e, 41e) Carton rouge : Luya (20e) à StMarcellin. Carton jaune : Revol (52e) à St-Marcellin.

Saint-Priest Izeaux

17 17

Meyzieu Vinay

5 30

Renage Rilleux

44 13

À Saint-Priest (stade Pierre MondèsFrance), Saint-Priest et Izeaux 17 à 17 (mt : 5-10). Arbitre : Didier Locatelli. Saint-Priest : Essais : Chauvel (39e), Gurret (52e), Robert (82e), Transformation : Rostaing (83e) Carton rouge : Dubuisson (65e). Izeaux : Essais : Farin (8e), Finet (66e), Transformations : Gelas (9e), Dayard (67e), Pénalité :

À Meyzieu, au stade des Servizières, PUS Meyzieu s'incline face à l'US Vinay 5-30 (0-9 à la mi-temps). 200 spectateurs environ. Arbitre : M. Mucel. US Meyzieu : 1 essai de Drouelle (75e). US Vinay : 2 essais de Rozand (63e) et Peysson (72e). 1 transformation de Veyret (72e). 6 pénalités de Veyret (8e, 37e,

À Renage (Stade Jean-Claude Micoud), US Renage-Rives bat le RC Rillieux 44 à 13 (mi-temps 13-3). Arbitre : M, Clément Levy (Comité Bourgogne). 400 spectateurs environs. Renage-Rives : 5 essais Chevirioff (2), Helmer, Robin, Dudzik, 3 pénalités et 5 transformations de Suarez. Rillieux : 1 essai collectif, 2 pénalités et 1 transformation Potier.

Rugby : le RC Rillieux affrontera Issoire dimanche sur sa pelouse du Loup Pendu

Les Rilliards ont la possibilité de se positionner dans la première moitié du tableau de leur poule / D i m a n c h e à 15 heures, le RCRillieux évoluera pour la s e c o n d e fois de la saison sur sa pelouse du Loup Pendu. Il r e c e v r a à c e t t e o c c a s i o n les f o r m a t i o n s d ' I s s o i r e . L e g r o u p e d u Puy d e D ô m e o c c u p e , avec q u a t r e d é f a i t e s à s o n c o m p t e u r , la d e r n i è r e place de c e t t e poule de Fédérale 3. Les R i l l i a r d s , q u a n t à e u x , avec d e u x s u c c è s p o u r d e u x défaites, s o n t dans les t e m p s d,e p a s s a g e , m ê m e s i l a

Photo Aime Badino

c l a q u e ( 4 4 à 13) de la semaine dernière dans l'Isère, fait un peu désordre, dans l'optique de la qualification. Les p r o t é g é s d e P h i l i p p e Renaud e t Olivier A r t a u d o n t la p o s s i b i l i t é de se p o s i tionner dans la première m o i t i é de tableau de leur poule, en b a t t a n t Issoire. M a i s , ils d e v r o n t s e m é f i e r de la r é a c t i on de leur visiteur, q u i n'est p a s u n h a b i t ué des dernières places.

12

FEDERALE 3

Rillieux a assuré
Saint-Priest a manqué de peu de s'imposer sur la pelouse de Cournon
Rillieux Issoire
A Rillieux (stade du Loup Pendu), Rillieux bat Issoire 20-8 (15-8). Arbitre : M. Thozet (Alpes). Pour Rillieux : 3 essais : Michot
(24e), Perrin (33e), Laubry (59e). 1 transformation : Pottier (24e). 1 pénalité : Pottier (8e). 1 carton jaune : Catherin (40e+3)

20 8

Pour Issoire : 1 essai : Dubost
(38e). 1 pénalité : Hoarau (40e+3)

Rillieux se porte bien. Le seul regret que les joueurs de Philippe Renaud et Olivier Artaud peuvent nourrir est d'avoir laissé échapper un bonus offensif qui leur tendait les bras.

Face à une formation d'Issoire venu faire le gros dos, les Ril¬ liards ont dominé de bout en bout bien aidé par la faillite des buteurs adverses. Après une touche, Michot enfonça la défense adverse pour marquer entre les perches. Puis Perrin intercepta un coup de pied de Malgat pour aller aplatir en coin (15-0.33e). Les visiteurs réduisirent l'écart par un essai d'avant. Perrin rata le doublé dans les arrêts de jeu, son essai après une passe au pied d'Oudjian fut curieusement refusé. A l'heure de jeu, Laubry rapprocha les siens à une unité du bonus offensif. Peine perdue. Malgré une domination de tous les instants, les

multiples offensives rilliardes ne permirent pas de franchir la ligne. Les locaux doivent donc se contenter des quatre points de la victoire. Déjà pas si mal.

Cournon Saint-Priest

11 7

A Cournon d'Auvergne, Cournon bat Saint-Priest 11-7 (7-3). Arbitre : M. Dauny. Les points. Clermont-Cournon : 1 essai de
Roussier (22e). 2 pénalités de Meunier (23e, 55e).

Saint-Priest : 1 essai (14e) et 1
transformation de Lazert.

Au cours de la première période, les locaux se sont montrés trop maladroits pour pouvoir inquiéter des Lyonnais

décomplexés. Bousculés, les Auvergnats regardaient Lazert aplatir dans l'en-but après un petit coup de pied par-dessus (0-7,14e). Pénalisés, les visiteurs donnaient à Meunier l'occasion de ramener son équipe dans le match. Au retour des vestiaires, ClermontCournon se montrait plus entreprenant et inversait la vapeur. Une deuxième pénalité permettait aux locaux de recoller au score (6-7,55e). C'est finalement à quelques secondes de la fin du match que les Auvergnats parvenaient à prendre l'avantage grâce à un essai de Roussier, là aussi après un coup de pied par-dessus (11-7, 79e).

Rugby : il ne manque que les bonifications

Grégory Laubry marque le troisième essai du RC-Rillieux
/ Photo Archives AB

Dimanche, à Rillieux-la-Pape. Rugby-Club-Rillieux bat Issoire 20 à 8 (15-8). Pour le RCR : 3 essais, Michot, Perrin, Laubry. 1 pénalité et 1 transformation, Potier.

Trois succès pour deux défaites, c'est le bilan du RC-Rillieux à la mi-temps de cette première partie de championnat. Les douze points sur les vingt-cinq qui pouvaient être comptabilisés par les Rilliards, depuis le début de la saison. « Nous marquons trois essais, c'est un succès qui fait du bien, après la déroute de la semaine dernière à Renage. Nous avons proposé du j e u , sans pour autant concrétiser tous nos temps forts. Le groupe manque de maturité ou de métier, ce qui nous prive depuis le début de la saison du point bonus.

Aujourd'hui (dimanche), nous ne sommes pas assez efficaces dans les dix dernières minutes, alors que nous avions la possibilité de passer une quatrième fois derrière la ligne », expliquent Philippe Renaud et Olivier Artaud, les deux entraîneurs du RC-Rillieux. Dimanche, la petite trêve ne sera pas de trop. Elle va permettre de recharger les accus d'un groupe, qui aura une fin d'année chargée. Le calendrier propose aux joueurs trois rencontres, face à des adversaires qui comptent à ce jour un point de moins qu'eux. Entre les déplacements à Mauriac (8 novembre) et Izeaux (22 novembre), le derby contre le SAL-Saint-Priest sera au programme du RCR, au LoupPendu en novembre.

13

Lundi 9 novembre 2009

www.leprogres.fr

FEDERALE 3

Saint-Priest se rassure
Lazert a été le grand artisan d'un succès face au Puy (33-15), qui fait du bien aux Sanpriots
Saint-Priest Le P u y 33 15
nienne, Crouzols adresse une passe au pied pour Damien Ganne qui plonge victorieusement en but. La transformation n'est qu'une formalité pense-ton dans les travées de jean Lavigne. Les défenseurs chargent... La transformation de la gagne passe... À côté. Avant cet épilogue hitchcockien, les locaux ont mené 15 à 0 et ont eu maintes fois l'occasion de tuer le match, mais les vieux démons ont refait leur apparition. Inexistants lors du deuxième acte pourtant entamé avec 12 points d'avance, les Mauriacois ont multiplié les fautes et les mauvais choix. C'est fort logiquement que les Gones scorent à trois reprises et parviennent à conserver leur avance. pour Belleville 10-6 grâce notamment à un déboulé de l'ailier Chagnieux qui marquait en coin un superbe essai. La seconde mi-temps fut plus hachée, l'arbitre devant délivrer plusieurs cartons pour calmer les joueurs. En fin de rencontre le pack bellevillois reprit le match à son compte et marqua tout en puissance un essai splendide par son pilier Marge¬ rand. Victoire loqique donc des bellevillois qui n'ont néanmoins pas tout à fait convaincu. À Saint-Priest, stade Pierre MendèsFrance, Saint-Priest bat Le Puy 33 à 15 (23-8) Arbitre : Olivier Boucherand. Saint-Priest : Essais : Lazert (9e, 15e), Rostaing (23e), Gurret (49e), Mamarot (74e), Transformation : Lazert (24e), Pénalité : Lazert (7e), Drop : Rostaing (32e). Le Puy : Essais : Dutour (40e), El. Arrick (46e), Transformation : Romeas (47e), Pénalité : Romeas (4e). Avertissement : Saint-Priest : Cavallucci (68e). Le S A L s'est rassuré à domicile. Pris à f r o i d s u r u n e p é n a l i t é de R o m e a s (4e), les S a n g et Or s'en remettaient à L a z e r t p o u r décanter la situation. U n e pénalité (7e) et d e u x essais (9e, 15e) d u d e m i d'ouverture sanpriot p e r m e t t a i e n t à s o n é q u i p e de p r e n d r e l e lar ge. U n a s c e n dant renforcé p a r un essai (23e) et un d r o p (32e) de R o s t a i n g . Les visiteurs revenaient dans la r e n c o n t r e p a r d e s essais d e D u t o u r (40e) et Arrick (46e). Un feu de paille p o u r les Ponots qui allaient encaisser d e u x autres essais p a r G u r r e t (49e) e t M a m a r o t (74e).

Rhône Sportif Vizille

28 16

Belleville Riom

17 16

Mauriac Rillieux

23 24

À Mauriac, stade Jean Lavigne, Rillieux bat Mauriac 24 à 23 (3 à 15). Temps froid, pelouse excellente, 250 spectateurs. Arbitre : M. Martin (Comité Poitou-Charentes) Mauriac : 3 essais de Chabanon 4e Marty 23e Ganne 82e, drop 10e, 1 pénalité (73e) et 1 transformation (4e) Crouzols. Rillieux : 3 essais Lacroix (57e), Liabeuf (63e), Lester (76e), 1 pénalité (29e) et 3 transformations de Potier Avertissements: Mauriac : Ben Amara Rillieux : Lester. T o u t simplement incroyable! O n j o u e l a 82e m i n u t e , Rillieux m è n e l o g i q u e m e n t 24 à 18 q u a n d , sur un r e g r o u p e m e n t à cinq mètres de la ligne r h o d a -

À Belleville, stade Jomard-Dury, RCBB bat Riom 17 à 16 (10-6).400 spectateurs environ, temps sec, pelouse en bon état. Arbitrage : Didier Locatelli, (FrancheComté) RCBB : une pénalité 35e Paquelet, deux essais 14e et 71e Chagnieux et Margerand, deux transformations Paquelet et Girard (capitaine) Riom : deux pénalités de Simon 12e et 29e, une de Faucheux 47e, un essai et une transformation 65e de Faucheux Exclusion: RCBB : Paquelet (64e) Un match musclé entre deux équipes qui se cherchent pour le moment. Très vite en action les Auvergnats de Riom se procurent les meilleures occasions en début de rencontre grâce à leur pack solide mais aussi avec des trois-quarts virevoltants. Hélas comme les Beaujolais de nombreuses fautes de mains ou de placement n'ont pas permis la concrétisation de leurs actions. Heureusement leurs buteurs étaient dans un jour faste, Simon passera 6 points et Foucheux se chargera des 10 autres points. À la mi-temps le score était même flatteur

À Villeurbanne, Rhône Sportif 28 Vizille 14 (18-6) Arbitre: M. Mucel Rhône Sportif : 3 essais de Rabel (16e) 1 essai de pénalité (33e) Quinton (77e) 3 pénalités et 2 transformations de Touizrat Vizille : 1 essai de Tournier (52e) 3 pénalités de Magallon Les Villeurbannais ouvraient la marque pour leur première incursion dans le camp adverse. Suite à une poussée du pack local, le ballon revenait sur Thiel qui décalait Rabel pour un essai en coin. Les joueurs du Rhône sportif continuaient de pousser et forçaient les Isérois à la faute pour un essai de pénalité à la 33e. À la reprise changement de décor avec des Villeurbannais qui subissaient le jeu des visiteurs. Fort naturellement Vizille trouvait la marque à la 52e. Sur un magnifique renversement de j e u Tournier héritait du ballon et marquait en coin. Les Locaux continuaient de faire le dos rond repoussant avec courage les attaques adverses. Dans les dix dernières minutes les Villeurbannais se reprenaient bien et Quinton subtilisait le ballon à la défense adverse pour aller marquer entre les poteaux.

Le pack Sang et Or n'aura pas démérité face au Puy / DR

Meyzieu Renage

22 6

À Meyzieu, stade des Servizières, l'US Meyzieu bat l'US Renage-Rives 22 à 6 (12-3). Temps frais et ensoleillé. Pelouse correcte. 200 spectateurs environ. Arbitre: Mr Crapoix.

US Meyzieu: 1 essai de Faure (78e); 1 transformation de Faure (78e); 3 pénalités de Faure (2e, 29e, 48e); 2 drops de Chirpaz (24e, 27e). US Renage-Rives: 2 pénalités de Cazaux (37e, 61e). Exclusion: Meyzieu: Drouelle (58e). L'US Meyzieu a réalisé une excellente opération comptable en dominant Renage-Rives, un concurrent direct pour la qualification. Même si le match fut très moyen. Les deux équipes offrent une première mi-temps très approximative, faite de chandelles à répétition du côté de l'US Meyzieu, et d'un nombre incalculable d'en-avant pour les visiteurs Isèrois. Heureusement, dans cet épais brouillard rugbystique, l'ouvreur majolan Chirpaz claque coup sut coup deux superbes drops de plus de 40 mètres. Avec en plus deux pénalités de Faure, l'US Meyzieu fait le break avant la pause, sans franchement convaincre (12-3). Le retour des citrons va réchauffer tout le monde. Une bagarre générale orchestrée sur le terrain contamine les tribunes. Triste spectacle pour un match sans envergure... La rencontre se termine tant bien que mal. Faure, sur une énième et dernière chandelle, parvient

finalement à aplatir le seul essai du match, assurant la victoire des siens (22-6). C'était bien l'essentiel.

Saint-Marcel Voiron

11 7

À Saint Marcel l'Isle d'Abeau, ASSMIDA bat Voiron 11 à 7 (8-0). Arbitre : M. Allemand. Terrain gras: 400 spectateurs environ. Pour ASSMIDA: 2 pénalités Depecoll (7e, 49e), 1 essai Esteban (38e). Pour Voiron: 1 essai Besson (48e), 1 transformation Gerin (48e). Le match référence que tous recherchaient cette saison a enfin eu lieu cette avec la réception de Voiron. Même si les locaux prenaient la marque dès le début sur une pénalité (7e) de Depecoll, les Voironnais prirent d'assaut les 22 m de l'ASSMIDA tout au long de la partie. Mais la défense intraitable résista et ne plia pas au terme d'un match acharné entre les avants. Il faudra attendre la 38e minute pour qu'un départ magistral du 3e ligne Solnom débouche sur un essai d'ailier du feu follet Esteban. Les joueurs du nordIsère ont sans doute récité leur meilleure partition de la saison.

14

Les Rilliards de Badiou veulent remporter ce derby contre Saint-Priest / Photo Aimé Badino

• Rugby : gagner pour marquer son territoire
Les Rilliards viennent de remporter leur quatrième succès, la s e m a i n e dernière (le deuxième à l'extérieur) ils se sont imposés à Mauriac. En six rencontres de championnat, le bilan de l'équipe du RCR est positif. Dimanche, les joueurs de Philippe Renaud et Olivier Artaud reçoivent leurs voisins de Saint-Priest, un adversaire qui o c c u p e comme eux la seconde place de cette poule de fédérale trois. Un match placé sous le signe du derby, qui aura également une saveur particulière pour Philippe Renaud, qui avant de

prendre les destinés de Mey¬ zieu a porté et entraîné le SAL Saint-Priest. Sans parler de suprématie, les deux formations auront à cœur de marquer leur territoire, face à un potentiel concurrent à la qualification. L'enjeu est important, pour les deux équipes, à mi-parcours de cette première moitié de compétition. Le vainqueur sans faire un pas en avant vers les sommets de la poule va marquer des points importants, face à son adversaire Rhodanien. D i m a n c h e à 15 heures, au stade du Loup Pendu, rue des Mercières, RC-Rillieux contre le Sal-Saint-Priest. A 13 h 30, les deux équipes réserves donneront le coup d'envoi de ce derby.

Football et rugby : les Rilliards perdent leur derby

Pas de points bonus pur le RC-Rillieux
/ Photo Aime Badino

Les Rilliards n'ont pas trouvé la solution face à la solide défense de Bron / Photo Aime Badino

• Rugby : première défaite à la maison
A Rillieux-la-Pape: SAL-SaintPriest bat RC-Rillieux 19 à 11 (11-3).

L'équipe du RC-Rillieux s'incline pour la première fois de la saison à domicile, face à un adversaire qui a profité de deux contres, pour construire son s u c c è s . « Nous n'avons pas à rougir de cette défaite, nous sommes encore à plus deux à la m o y e n n e Anglaise », explique après la rencontre Philippe Renaud, l'entraîneur du RC-Rillieux Son équipe peut, toutefois, nourrir des regrets, elle n'a pas vraiment été dominée par les Sanpriot, elle lui a simplement offert deux essais. Sur le premier, en fin de première période, Stéphane Michot à la

réception du ballon dans ses vingt-deux mètres, tente de relancer à la main. Il est plaqué par la défense des visiteurs, le ballon est récupéré par les avants du SAL, qui n'ont plus qu'à le poser derrière la ligne. En début de seconde période, un essai de Liabeuf, redonne une petite lueur d'espoir, qui sera néanmoins de courte durée. En effet, les Rilliards en position de marquer, dans les vingt-deux de leur adversaire perdent, sur une faute de main, le ballon. Les visiteurs après une course de quatre mètres marquent leur second essai de l'après-midi. En fin de match, les Rilliards poussent pour marquer le point du bonus défensif, ils ne seront pas pour autant récompensés.

• Football : pas de succès pour l'OR
A Rillieux-la-Pape : BronGrand-Lyon bat OlympiqueRillieux 1 à 0 (1-0). But : Seffih (35 ).
e

Les joueurs d'Alex Sousso ont réalisé une très mauvaise opération sur leur pelouse, en perdant ce derby face à Bron, sur la plus petite des marges. Un succès pouvait relancer les Rilliards, par contre cette défaite les place dans une situation inconfortable au classement de leur poule de promotion, d'honneur régionale. Aujourd'hui, les objectifs sont à la baisse, il faut plus parler de m a i n t i e n que d'autre chose. « Il n'y a pas de véritable explication, l'absence de plusieurs titulaires n'explique pas.tout.

Un succès pouvait nous relancer, cette défaite, la troisième sans marque, n'arrange pas notre situation comptable. Le travail et le respect des consignes, c'est la seule remise en question pour renouer avec le succès. Un retournement de situation est e n c o r e possible, nous n'avons disputé que six journées de championnat. Cette semaine nous allons essayer de trouver un remède à l ' e n t r a î n e m e n t , tout en sachant que dimanche nous serons au repos, après notre élimination en coupe. Cette trêve va nous faire du bien, elle doit nous permettre de trouver des solutions, aussi bien défensivement qu'au niveau de notre attaque », explique Alex Sousso, l'entraîneur de l'Olympique-Rillieux.

15

Lundi 16 novembre 2009

www.leprogres.fr

RUGBY/

FÉDÉRALE 3

St-Priest opportuniste
Les Sanpriots mènent la chasse au derby au stade du Loup-pendu
Seyssins R h ô n e Sportif 32 0
score à 25-0 au repos. Il ne restait aux locaux qu'à aller cueillir le point du b o n u s offensif. Mais le leader se mit à déjouer tandis que Rhône Sportif, souvent en supériorité num é ri que , se m o n trait incapable d'inverser la tendance. L'essai de Dutto à la dernière minute ne changeait rien à l'affaire. Seyssins avait fait le métier dans les premières quarante minutes. dans le camp adverse. Mais le pied de l'ouvreur du SAL, Rostaing, permit à son équipe de virer en tête au bout de vingt minutes. A la demi-heure de jeu, les Rilliards cafouillèrent u n e a c t i o n sur leurs q u a r a n t e mètres. Robert se saisit du ballon et personne ne le revit plus. Rebelote en s e c o n d e p é r i o d e , à la r e l a n c e , les trois-quarts rilliards commirent un en-avant sur la ligne médiane. Robert tapa à suivre et profita de l'avantage pour signer un doublé. Rillieux était dans les cordes (8-16. 54e). Liabeuf réduisit la marque mais le manque d'efficacité au pied (3 pénalités ratées) de Pottier et Laubry priva les locaux d'un point de bonus défensif qu'ils méritaient amplement. ligne centre, Doublet, concrétisait enfin l'hégémonie de s e s "gros" s u i t e à u n e mêlée à cinq mètres de l'enbut (16-9, 45e). A 14, même scénario : ballon gratté des avants, une passe sautée plus loin, Doublet mit deux Majolans sur les fesses et Meunier termina le travail (26-12, 59e). C'en était fini des approximations cour¬ nonnaises et Meyzieu, rincé, ne pouvait que subir la fin de match. L'essoreuse auvergnate fit le reste... Dubertrand jouait d'abord les entremetteurs et présentait Bayle, nouvel entrant, au rideau défensif rhodanien. Sa percée plein champ p e r m i t à Geisler d'aplatir e n t r e les p o t e a u x ( 3 3 12,64e). Pour parachever le s u c c è s des siens, D u b e r t r a n d fut m o i n s a v e n a n t . Le c e n t r e «aplatit» d'abord un visiteur avant d'aller à d a m e ( 4 0 12, 70e). premières minutes du match dans le camp moulinois. Vite réduits à quatorze, les Bellevillois vont pourtant en profiter p o u r ouvrir le score, profitant d'une faute mouli¬ noise (0-3, 12e). Gêné dans la r e l a n c e Moulins résiste tout de m ê m e aux pouss é e s de Belleville. Après trente minutes, ils profitent d'un r e l â c h e m e n t adverse pour sortir de leur moitié de terrain. M a i s s a n s m e t t r e leurs opposants en difficulté qui r e p r e n n e n t leur m a r c h e en avant après la pause, et marquent une nouvelle pénalité (0-6, 51e). Moulins ne sera m ê m e plus réellement dangereux jusqu'à la fin du match. A S e y s s i n s , S e y s s i n s bat Rhône Sportif 32-0.(25-0) Arbitre: M. Boulongrain (Drôme Ardèche). 400 spectateurs. Pour Seyssins: 2 essais Gaignon (18e), Dutto (80e), 2 transformations, 6 pénalités (4e, 10e, 12e, 15e, 22e, 40e) De Matteis.. En lever de rideau, la réserve de Seyssins avait montré la voie à suivre en dominant le leader invaincu du c h a m pionnat Rhône Sport 41-7. Bonzi et ses partenaires avaient bien retenu la leçon puisque dès les premières m i n u t e s , le d é c o r é t a i t planté. Les attaques seyssi¬ noises fusaient de t o u t e s parts, derrière un p a q u e t d'avants souverain. Les Rhodaniens ne savaient pas à q u e l s a i n t se v o u e r . Ils paraient au plus pressé, et accumulaient les fautes. Au bout d'un quart d'heure de jeu, l'addition était déjà salée par la faute du métronome De Matteis égal à lui-même (12-0). Le p u b l i c s a v o u r a i t m a i s réclamait un essai. Gaignon se chargeait de la besogne et portait la m a r q u e à 19 à 0 (18e). Les Seyssinois poursuivaient leur balade dominicale. De Matteis connaissait un é c h e c mais portait tout de m ê m e le

Rillieux St-Priest

11 19

A Rillieux ( s t a d e du loup pendu), Saint-Priest bat Rillieux 19-11 (11-3). Arbitre : M. Bonnet (Alpes). Pour Rillieux. 1 essai : Liab e u f (43e). 2 p é n a l i t é s : Pottier (19e, 65e). 1 carton jaune : M i c h o t (52e). Pour Saint-Priest. 2 essais : Robert (33e, 54e). 2 pénalités : Rostaing (16e, 63e). 1 drop : Rostaing (22e). 2 cartons blancs : Royet (37e), Baiche (65e). « On leur a donné le match » c o n s t a t a l'entraîneur rilliard, Philippe Renaud, après la rencontre. Sans enlever le mérite de la victoire à des Sanpriots bien organisés et opportunistes, Rillieux peut regretter d'avoir laissé filer une rencontre à sa portée. Les coéquipiers de Michot s'installèrent dès l ' e n t a m e

Montrevel St-Marcel

21 0

Cournon Meyzieu

40 12

Résistants ces Majolans ! Déjà en première période au terme de laquelle ils furent dominés mais ultra-réalistes (9-9 à la pause). Et en fin de match lorsqu'il fallut sortir quelques pignes pour contrecarrer la rudesse des avants cournonnais. Seulement, e n t r e - t e m p s , les locaux avaient pris le large au score malgré un premier carton j a u n e . Le troisième

Moulins Belleville

0 6

Face à une équipe de Belleville très costaude, les Moulinois ont subi durant une large partie du match en devant se contenter du point de b o n u s défensif. Dès l'entame du match, ils subissent le pressing d'adversaires qui vont passer les trente

A M o n t r e v e l : R C C M 21Saint-Marcel 0. ( M i - t e m p s 15 - 0). Arbitre : M. Royer (Bourgogne). Pour Montrevel : 6 p é n a l i t é s (2e, 5e, 24e, 37e, 65e et 67e) et un d r o p (16e) d e S e r v i g n a t . Carton jaune : Dechoz (9e) p o u r les l o c a u x . E s t e b a n (9e) pour les visiteurs. Le RCCM remporte une victoire essentielle et logique grâce à 6 p é n a l i t é s et un drop, pour un seul échec à 50 mètres, de son ouvreur Servignat.

Rugby : les seniors veulent finir l'année en beauté

L'essai de Liabeuf, dimanche dernier en début de seconde période, avait redonné une lueur d'espoir / photo Aimé Badino

Aujourd'hui, les formations seniors du Rugby-ClubRillieux vont tenter de renouer avec le succès, à Izeaux, une semaine après leur défaite à domicile. La première pour l'équipe fanion, qui ne s'attendait certainement pas à perdre ce derby contre le SAL-SaintPriest. Ce déplacement dans l'Isère peut relancer les Ril¬ liards, avant de t e r m i n e r l'année à domicile contre le leader Cournon-Clermont. Un succès et pourquoi pas le premier point bonus, ce sera l'objectif des joueurs de Philippe Renaud et Olivier Artaud, lors de ce voyage dans cette commune située à une quarantaine de kilomètres de Bourgoin-Jallieu. « Il faudra aller gagner à Izeaux, pour rattraper les points perdus à la maison, avant de terminer les

matchs aller le 6 décembre, avec la réception des Cler¬ montois », précisait Stéphane Michot, le capitaine du RCRillieux, dimanche dernier après la rencontre. La formation du président Gaël Bornarel o c c u p e la sixième place (16 points) de sa poule, avec un bilan de quatre succès pour trois défaites. Son adversaire du jour est huitième (12 points), deux succès, un nul et quatre défaites. C'est donc un match important pour les locaux, qu'il ne faudra surtout pas négliger, chez un adversaire qui peut revenir ou même les dépasser en cas de succès bonifié. Mais, en réalisant les mêmes prestations qu'à Meyzieu et Mauriac, les Rilliards peuvent se retrouver au pied du podium. Ce sera leur objectif.

16

FÉDÉRALE 3

Les Auvergnats leur réussissent
Avantage au Rhône face aux clubs auvergnats avec les victoires de Meyzieu et du Rhône Sportif
Meyzieu Issoire 9 5
(12e, 4 0 e , 44e). 1 pénalité de Touizrat (38e). RC Riom : 3 essais de Duarte (58e), Bonnet (74e), Carrier (78e).

À Meyzieu : Meyzieu 9 - Issoire 5 (90) Arbitre M. Leroux Pour Meyzieu : 3 pénalités de
Faure (10e, 17e et 37e)

72e) ont permis aux visiteurs de sceller un succès mérité qui s'est concrétisé en fin de rencontre.

Assmida : 2 essais Balue (29e), Gonzalez (60e) 1 transformation (29e) et 2 pénalités De Pecoll (9e, 67e)

Pour Issoire : 1 essai de Dubost
(56e)

Les joueurs de Meyzieu ont eu beaucoup de difficultés pour venir à b o u t d'Issoire. Les locaux ouvraient la marque dès la 10e avec une pénalité de 20 mètres de Faure en face des poteaux. Deux minutes plus tard les Auvergnats croyaient tenir l'égalisation mais le tir de pénalité de Jarry s'écrasait sur le poteau. En ce début de match les Majo¬ lans s'en remettaient au coup de pied de Faure qui passait une nouvelle pénalité à la 17e avant de créer un écart conséquent juste avant la pause d'un coup de pied à droite des poteaux. A la reprise changement de décors avec des j o u e u r s d'Issoire bien décidés à faire jouer la puissance de leurs avants. Ils trouvaient une récompense à leurs efforts à la 56e avec un essai de Dubost littéralement poussé par son pack. La transformation. Le score devait en rester la avec des locaux qui parvenaient à contrer jusqu'au bout les velléités adverses.

Le Rhône sportif a empoché 4 points primordiaux, hier après-midi sur son terrain, face à Riom, après un match qu'il a globalement dominé. Même si un relâchement à la fin leur c o û t e le point de bonus offensif. Dans cette rencontre d'excellente qualité, les Rhônistes tirent les premiers. Lucas, sur une pénalité rapidement jouée, puis Chazotte par deux fois, sur des groupéspénétrant, franchissent la ligne d'en-but. À la mi-temps, les Lyonnais sont déjà à l'abri (229).

Belleville Pont de Claix

29 14

Tain Tournon : 1 essai Delcong
(3e) Assmida : carton blanc pour Depecoll (39e)

À Belleville, stade Jomard-Dury. À la mi-temps 17-3 pour Belleville. 300 spectateurs environ. Arbitre : Cédric Bedot du Comité d'Auvergne Belleville : une pénalité de
Mickaël Girard (capitaine) 15e ; quatre essais : 21e Baptiste Guillon, 3 0 e Antonio Monteiro, 47e Mickaël Girard, 62e Arnaud Andrieux ; deux transformations 21e et 30e par Mickaël Girard. Pont-de-Claix : trois pénalités de Jacky Malecki et un essai de l'ailier gauche Robin Terchi.

Tain Tournon : carton blanc
Eglaine (49e) carton jaune Cavaldon (52e)

Dès la reprise, ils enfoncent le clou. Dominateurs devant, ils pilonnent la ligne d'enbutadverse et glanent un essai de pénalisation. 29 à 9, les jeux sont faits. Les Auvergnats en profitent alors pour faire admirer leur qualité de jeu derrière. Ils inscrivent trois essais'coup sur coup, et arrachent le bonus défensif.

Saint-Priest Vinay

9 15

À Saint-Priest (stade Pierre MendèsFrance), Vinay bat Saint-Priest 15 à 9 (mt : 6-3). Arbitre : Yannick Thebault. Saint-Priest : Pénalités :
Rostaing (30e, 38e, 72e). Vinay : Pénalités : Veyret (12e, 56e, 70e, 76e, 79e).

Rhône Sportif Riom

29 24

À Villeurbanne, au stade Firmin, le Rhône sportif bat le RC Riom 29 à 24 (mi-temps 22 -9). 300 spectateurs environ. Arbitre : M. François Bouzac. Rhône sportif : 4 essais de
Lucas (12e), Chazotte (33e, 40e), essai de pénalité (44e). 3 transformations de Touizrat

Depuis 3 ans, le SAL avait fait de son fief du stade Pierre Mendès-France, une forteresse inviolable. Hier, la citadelle san-priote a chuté face une très belle formation vinoise qui n'a pas usurpé sa victoire. 5 pénalités de Veyret (12e, 56e, 70e, 76e, 79e) contre 3 de son alter ego Rostaing (30e, 38e,

Les Bellevillois sans être irrésistibles, surtout en seconde période, ont offert à leur public pour leur dernière prestation de l'année à domicile une belle victoire face aux banlieusards grenoblois de Pont de Claix. Autant la première mi-temps fut sans soucis ou presque pour les rouges et noirs beaujolais, autant la seconde a été fortement contestée par les Isérois. Si bien qu'à la 57e minute les joueurs du RCBB étaient à la portée de ceux de l'US Deux Ponts 1 7 - 1 1 . C'est alors c o m m e souvent cette saison le paquet d'avants du RCBB en remit une couche afin que l'ailier gauche Robin Andrieux fasse admirer sa pointe de vitesse pour sceller définitivement le score avec, qui plus est, le bonus offensif.

Saint-Marcel Tain-Tournon

18 5

Au stade du Girerd ASSMIDA Bat Tain Tournon par 18 à 5 (mi-temps 10-5). 400 spectateurs environ. Arbitre : M. Jolivet (Franche comté)

Enfin, le m a t c h référence attendu par tous depuis le début de saison a eu lieu ce dimanche au stade du Girerd. Certes, tout n'a pas été parfait, mais les nombreux spectateurs présents au stade ont pu apprécier le retour des valeurs de l'Assmida. Ce qui est d'autant plus rassurant c'est qu'avec un grand nombre de blessés, cette jeune équipe a retrouvé un comportement de phase finale de l'année passée. Dès la troisième minute les locaux encaissèrent un essai sur une « 89 » d'école où la défense était curieusement absente. Toujours est-il qu'il s e m b l e que c e t t e é n o r m e bourde eut le mérite « d'aiguillonner » l'ensemble de l'équipe et de la faire réagir. Sans la maladresse du buteur drômois, les locaux auraient pu même être menés 11 à 0. Mais peu à peu, les rouges et blancs allaient prendre à leur compte la partie, les avants prenant le dessus sur leurs homologues facilitant le travail du surprenant Goy à la mêlée. Tout devint plus simple dès lors, d'autant que Depecoll fut dans un grand jour tant au pied que dans la conduite du j e u . Effectivement, les Nord-Dauphinois c a m p è rent dans le camp adverse, ce qui fut payant (pénalité de Depecoll à la 9e). Il fallut attendre enfin la 29e minute pour que cette domination

territoriale soit récompensée. Au terme d'une superbe action collective initiée par une percée dans l'axe des avants, l'arrière Balue aplati le ballon en terre promise. À 10 à 5 à la mi-temps face à une équipe Dromoise de qualité mais qui pêchait dans la finition, rien n'était joué. Profitant de leur supériorité numérique (à 15" contre 13 de la 52e à la 59e) les locaux trouvèrent enfin le chemin de l'essai salvateur sur une touche très habilement négociée par de Pecoll. En effet, suite à un énorme boulot des avants sur une touche, l'ouvreur sur une habile passe au pied envoya Gonzales à l'essai (60e).

Izeaux Rillieux
À Izeaux, Rillieux bat Izeaux 17 à 7. Mi-temps : 3 - 0.

7 17

Izeaux : 1 essai Helmer (59e), 1 transformation de Dayard. Rillieux : 2 essais De Foucault (75e), Liabeuf (80e)

Les Uzelots subissaient les assauts répétés des Rilliards mais parvenaient à ne pas encaisser d'essai. Les Uzelots, acculés dans leurs 22, ne réussissaient pas à développer leur jeu. La mi - temps était sif¬ flée à l'avantage de Rillieux sur le score de 3 à 0. Les Uzelots tentaient de réagir en seconde mi-temps à l'image de l'arrière Helmer qui offrait l'essai de la délivrance. Les locaux pensaient avoir pris le dessus, mais le répit ne fut que de courte durée. En effet, De Foucault profita d'une t o u c h e vite jouée, pour s'échapper et aller aplatir sous les poteaux locaux. Liabeuf venait enfoncer le clou avant le coup de sifflet final.

17

Les rugbymen veulent terminer l'année en beauté

Les Rilliards reçoivent le leader, Cournon-Clermont, pour cette dernière rencontre de l'année
/ Photo Archives AB

D

imanche, sur leur pelouse du Loup-Pendu, les deux équip es du RCRillieux a c c u e i l l e n t leurs homologues de CournonClermont, avec la ferme i n t e n t i o n de t e r m i n e r les matchs aller et l'année en beauté. Les Auvergnats sont leaders de c e t t e poule de fédérale trois, avec une seule défaite à leur compteur en huit r e n c o n t r e s . « Nous

n'allons pas j o u e r pour perdre, face à un adversaire qui vise la m o n t é e directe en fédérale deux. C'est une très belle équipe, complète à tous les niveaux, qui se déplace rapidement sur le terrain. Tous nos adversaires, nous ont signalé la vitesse de leurs arrières et l'efficacité d'une belle troisième ligne. Il faudra être vigilants, tout en évitant de présenter le visage

que nous avons m o n t r é contre Saint-Priest (défaite à domicile). A ce jour, avant cette opp osition, il nous m a n q u e une dizaine de points pour assurer notre m a i n t i e n . Il ne faut pas oublier que c'était notre objectif en début de saison. Nous pouvons aussi revoir nos prétentions à la hausse, en cas de succès. En effet, après la trêve, nous débute-

rons par deux rencontres de suite à domicile (Le Puy-enVelay et Meyzieu). En les négociant bien, elles peuvent nous ouvrir d'autres portes », précise l'entraîneur du RCR, Philippe Renaud. > NOTE
Dimanche à 15 heures, au Loup-Pendu, rue des Mercières, RCR contre Cournon ; à 13 h 3 0 , mat ch des équipes réserves

18

Lundi 7 décembre 2009

www.leprogres.fr

FÉDÉRALE 3

Bonne affaire bellevilloise
Vainqueur à Fontaine, Belleville reste bien placé
Fontaine Belleville 10 12
alors attendre la 10e minute pour voir le buteur de Belleville ouvrir le score sur sa deuxième tentative de pénalité, et marquer les trois seuls points de cette insipide première période. Même si les joueurs de Fontaine ont timidement tenté d'imprimer du rythme en proposant quelques phases de jeu intéressantes, ces derniers se sont montrés incapables de concrétiser leurs actions : les deux pénalités manquées en sont la preuve. La seconde mi-temps démarrait sur de meilleurs hospices. Belleville marquait six points supplémentaires grâce à un drop de Paquelet à la 46e et une pénalité à la 61e. Et c'est à ce m o m e n t - l à que l'équipe de Fontaine, poussée par les encouragements de son public frustré et agacé par le jeu, s'est montrée plus incisive. Michon réduisait le score à 9-3 sur une pénalité à la 65e, avant que Boseggia n'inscrive l'unique essai du match, dix minutes plus tard : suite à une belle poussée du pack dans les 22 mètres Bellevillois, le ballon ressort et est donné à Bar¬ thalay qui d'un petit coup de pied à ras de terre trouve Boseggia. Ce dernier profite d'une erreur d'appréciation de son vis-à-vis bellevillois pour aplatir entre les perches. A 109, à cinq minutes de la fin, tout le monde croit à l'exploit, mais les visiteurs jouaient leur va¬ tout et obtenaient une pénalité à 30 mètres, réussie par Paquelet. Le résultat, aussi cruel soit il pour Fontaine aux vues du scénario, est logique. L'ASF a maintenant rendez-vous le 17 janvier pour le premier match retour de cette phase de poule face à Villars les Dombes. Dès le coup d'envoi, les visiteurs marquent une pénalité, la réaction des locaux ne se fait pas attendre, avec Potier et Artaud dans le rôle de buteurs. Cette avance, ils vont la garder jusqu'à deux minutes de la pause. En dix minutes,Cournon fait la différence au tableau d'affichage, une pénalité de Potier redonne un peu d'espoir. En manquant, un essai à cause d'un en-avant, puis en choisissant de jouer à la main, en fin de match un coup franc face aux poteaux, ils se privent tout seuls d'un meilleur résultat, à la maison. pléiade d'absents, le XV de la Bièvre a obtenu un succès important, auquel il ne manque que le point de bonus offensif pour être totalement satisfait. En 1re mi-temps, la Bièvre a rapidement montré à l'ASSMIDA que la tâche serait compliquée sur son terrain. Malgré une pénalité de Depecoll (3-3,12e), la Bièvre profitait d'un essai de son capitaine Robert-Michon puis du jeu au pied de Bonnet pour faire la différence et atteindre la pause sur le score de 1 6 - 3 . En seconde période, Bandolini n'attendait pas longtemps avant d'aller aplatir. À Fontaine (Stade Pierre de Coubertin), le RC Bellevillois bat CAS Fontaine Rugby 12-10 (3-0). Arbitre : M. Jannot (Drôme/Ardèche). Pour Fontaine : un essai Boseggia (76e), une transformation Michon (76e), une pénalité Michon (65e). Pour Belleville : trois pénalités Paquelet (9e, 61e, 80e), un drop Paquelet (46e) Triste après-midi pour les amateurs de beau j e u . Au terme d'un match assez terne, c'est Belleville qui a tiré son épingle du jeu face à une formation de Fontaine apathique durant la quasi-totalité du match. Pourtant, ces dernières semaines avaient été porteuses d'espoir pour les Isérois qui restaient sur trois victoires consécutives. La formation Bellevilloise, patiente et réaliste, a mis un terme à cette série. Dès le début de la rencontre, aucune équipe ne parvenait réellement à prendre le jeu à son compte. Les acteurs offraient plutôt un festival d'approximations et de coups de pieds inefficaces. Il fallait

Rillieux Cournon

9 12

Bièvre ASSMIDA

26 3

Moulins Rhône Sportif

11 7

À Rillieux-la-Pape : RC-Cournon bat RC-Rillieux 12 à 9 (6-6). Cournon : 4 pénalités Toussaint (3e), Abboun (38e), Meunier (45e, 55e). Rillieux : 2 pénalités Potier (6e, 58e), 1 drop, Artaud (22e). Le RC-Rillieux marque son premier point bonus, il devra m a l h e u r e u s e m e n t se contenter de cette maigre consolation. Le leader n'a pas prouvé son statut, au contraire il s'est fait bousculer par des Rilliards, qui pouvaient s'offrir un beau succès.

Saint-Étienne-de-Saint-Geoirs (stade de la Daleure), AS Bièvre Saint-Geoirs bat Association Sportive SaintMarcel/lsie d'Abeau 26 à 3 (mitemps : 16-3). Arbitre : M. Taillandier (comité Auvergne). La Bièvre : 2 essais de RobertMichon (37e), Bandolini (55e), 2 transformations Bonnet (37e, 55e), 4 pénalités Bonnet (10e, 15e, 26e, 45e). ASSMIDA : 1 pénalité Depecoll (12e). Face à une formation de l'ASSMIDA très diminuée avec une

Moulins (stade Pierre-Faure). Mitemps : 8-0. Arbitre : M. Dhome. 300 spectateurs environ. Moulins : un essai collectif (40e) ; deux pénalités de Da Silva (4e, 65e) Rhône Sportif : un essai de pénalité (77e), une transformation de (Touizrat). Exclusions temporaires : Moulins : Dupray (58e) ; Rhône Sportif : Rageys (7e), Touizrat (34e), Bax (51e). Carton rouge : Rhône Sportif : Dif (70e).

Rugby : les locaux s'inclinent à domicile face au leader
Dimanche à Rillieux : RC-Cournon bat RC-Rillieux 12 à 9 (6-6).

L

es Rilliards doivent se contenter de leur premier point bonus, c'est tout ce qu'ils ont offert à leurs supporters, lors de cette dernière opposition de l'année sur leur pelouse. Le leader ne les a pourtant pas fait trembler. Au contraire, ce sont eux qui se sont créé le plus d'occasions, sans avoir la possibilité de poser le ballon derrière la ligne d'en-but. C'est la seconde défaite consécutive à domicile, après celle face à Saint-Priest, mais pas de la même manière. Lors du derby, ils avaient oublié de jouer. Dimanche, ils ont tenté leur

chance en faisant circuler le ballon. Malgré un manque de munitions en touche, ils ont récupéré des ballons dans les regroupements, tout en respectant les consignes défensives. Mais leur manque de discipline a offert des coups francs aux Auvergnats, à deux reprises en première mi-temps. En seconde période, après deux fautes de placement transformées en points, ils ont répliqué sur coup franc. Sur une relance depuis leur camp, ils ont fait un en-avant à quelques mètres de la ligne, à trois contre un. Le tournant de la rencontre. En fin de match, ils ont joué à la main une pénalité, qu'ils pouvaient transformer en égalisation.

Les Rilliards n'ont pas été impressionnés par les Auvergnats
/ Photo Aimé Badino

19

Soir de fête au Progrès
Les lauréats des Tournois des écoles de rugby et des Challenges du Progrès ont été récompensés hier soir à Lyon

D

ans le sillage du président du Comité du Lyonnais, Daniel Falque, tout le gratin du rugby régional était présent hier soir dans les locaux de notre journal, sur son site du Confluent à Lyon, à l'occasion de la traditionnelle remise des récompenses des Tournois des écoles de rugby et des Challenges du Progrès. En préambule à cette soirée rugbystique de prestige, le maître de cérémonie, Marc Jean, responsable de la promotion de notre journal, a tenu à mettre en exergue la longue histoire d'amour qui unit Le Progrès au rugby régional depuis des lustres. Le Tournoi des écoles de rugby, dont la finale se dispute à l'orée de l'été, fut le premier cadeau déposé dans la corbeille d'un mariage heureux qui dure depuis trente-sept ans. Ce sont les noces de papier, et c'est tout dire... En tout cas, il demeure plus que jamais la référence des rugbymen en herbe de notre région. Plusieurs grands internationaux de renom, tels Stéphane Glas, Lionel Nallet, Olivier Milloud ou bien encore Pascal Papé, ont usé leurs premiers crampons sur les terrains des Tournois du Progrès des écoles de rugby. Dix clubs ont été récompensés, en particulier par Philippe Lebreton, directeur régional de la Société Générale qui a rejoint notre journal dans ce partenariat en faveur des écoles de rugby. Ces jeunes pousses furent particulièrement émus et fiers de recevoir les j e u x de maillots qu'ils avaient brillamment remportés.

On décernera un grand bravo à Pont-de-Veyle et à Chapon¬ nay, lauréats de l'esprit Progrès, ils ont été primés tout autant pour leur sportivité que pour leurs efforts à développer le rugby dans leur contrée. Dans la foulée, il fut procédé à la remise des Challenges du Progrès. C'est le petit frère du Tournoi du Progrès des écoles de rugby. Il vient de fêter ses vingt-deux ans. Il est venu renforcer, en fait, la fidèle relation entretenue entre notre journal et le rugby régional. Dès leur apparition en 1988, ces Challenges récompensant les clubs classés du Comité les plus performants - Top 14 à Fédérale 3 -, mais également les meilleurs réalisateurs et les meilleurs marqueurs d'essais du Lyonnais ont séduit le petit monde de l'ovalie, dont ils font aujourd'hui partie intégrante. Cette saison, les Challenges de la performance et de l'offensive ont récompensé le SaintSavin Sportif, champion de France de Fédérale 3. L'ailier fidjien Mosese Duna¬ damu (marqueur d'essais) et le buteur Pierre-Yves Mon¬ tagnat (réalisateur) ont été r é c o m p e n s é s à leur j u s t e valeur. Soulignée par JeanClaude Lasalle, directeur délégué de notre journal en charge de la valorisation des marques, la solidarité est toujours de mise dans le petit monde du rugby. Ainsi, bien qu'ils ne jouent plus à Saint-Etienne et à Oyonnax, Mosese Duna¬ damu et Pierre-Yves Mon¬ tagnat ont fait gagner un jeu de maillots à l'école de rugby respective de leur ancien club. Y.B.

Il y avait une foule de petits rugbymen en herbe hier soir dans les salons de notre journal, où Les lauréats des Tournois des écoles de rugby et des Challenges du Progrès ont été récompensés à leur juste valeur / pierre Augros

Les Lauréats
ECOLES DE RUGBY Poussins (-11 ans).- Pays de l'Ozon, Rillieux, Bron, entente St-jean-de-Bournay/Culin. Benjamins (-13 ans).- Tarare, Belleville, Nantua, entente La Tour-du-Pin / Succieu. ESPRIT PROGRÈS L'esprit « Progrès » est un trophée destiné à récompenser les efforts réalisés par certains « petits » clubs pour promouvoir leur école de rugby. Il a été attribué cette saison aux clubs

de Pont-de-Veyle (Comité du Lyonnais) et Bron (Comité du Rhône). CHALLENGES DU PROGRES Challenge de la performance. St-Savin Sportif (champion de France de Fédérale 3). Challenge de l'offensive.- StSavin Sportif (79 essais). Meilleur marqueur d'essais. Mosese Dunadamu (StEtienne) 20 essais. Meilleur réalisateur.- PierreYves Montagnat (Oyonnax) 335 points.

LA SOCIETE GENERALE, PARTENAIRE DES TOURNOIS DES ECOLES DE RUGBY DU PROGRES

Rugby : le RC-Rillieux a réalisé un bon retour en Nationale 3
Rugby à RiLlieux-la-Pape : le match prévu aujourd'hui est reporté

La soigneuse du RC-Rillieux, Elisabeth Reverdy, comme les deux équipes seniors du RCR, ne feront pas leur retour sur les terrains dimanche / Photo Aimé Badino Il n'y aura pas de m a t c h de rugby dimanche, la pelouse du stade du Loup-Pendu est impraticable, gorgé d'eau. « Cette annulation va nous perm e t t r e de préparer la réception de Meyzieu. Ce qui n'était pas le cas face au Puy-en-Velay, car depuis quinze jours, nous s u b i s s o n s les c a p r i c e s de la m é t é o . Nous a v o n s t r a v a i l l é avec les m o y e n s du b o r d , le parking, la tribune, la salle du bar se sont transformés en ter¬ rain d ' e n t r a î n e m e n t . Une semaine supplémentaire, ce ne sera pas de t r o p pour être au t o p c o n t r e les M aj olans . U n délai qui va nous permettre de travailler dans des conditions normales l'approche de ce derby. Notre bilan est intéressant : 5 s u c c è s ( d o n t 3 à l ' e x t é r i e u r ) , 4 d é f a i t e s (2 à domicile), mais il ne faudra pas s'en contenter. En e f f e t , p o u r rester d a n s la première partie du classement, n o u s d e v o n s a s s u r e r à la m a i s o n , t o u t en m a r q u a n t à n o u v e a u des p o i n t s à l'extérieur », précise Philippe R e n a u d , l ' e n t r a î n e u r du RCRillieux.

Les Rilliards ont bousculé le leader, lors de la dernière journée de championnat au Loup-Pendu /

Photo Archives A. B.

L
e

e retour en nationale trois, après une année de purgatoire en régionale, a été digéré par la formation du RugbyClub-Rillieux. A la mi-temps de cette compétition, les joueurs de Philippe Renaud et Olivier Artaud pointent à la 4 place de leur poule. En 9 rencontres, le RCR s'est déplacé à 5 reprises, les Rilliards s'imposant à 3 reprises (Mey¬ zieu, Mauriac, I z e a u x ) . A domicile, ils battent Vinay et Issoire, mais perdent face à Saint-Priest et Cournon. Au niveau du bonus, ils ont attendu la dernière journée, pour ouvrir leur compteur contre les Auvergnats. Un leader qui a d'ailleurs été bousculé, sur la pelouse du Loup-Pendu, par

une vaillante formation locale méritant au minimum le partage des points. Une défaite encourageante pour la suite de la compétition, qui débutera par deux rencontres à domicile. Les rugbymen du RCR recevront Le Puy-en-Velay (17 janvier) et Meyzieu (le 24 janvier), avec la possibilité de réaliser une bonne opération comptable pour assurer, dans un premier temps, le maintien. D'autres ambitions pourraient éventuellement être évoquées en cas de succès coup double à la maison, avant d'aller défier Vinay, fin janvier.
La formation occupe la 4 place de sa poule
e

20

/ Photo Archives A. B.

Rugby : un derby contre Meyzieu entre « amis »
• Rillieux : « Ils ne lâchent rien sur un terrain »
« Pour une équipe qui retrouve le championnat de fédérale trois, notre bilan est plus que satisfaisant, avec cinq succès pour quatre défaites, tout en sachant que nous avons joué cinq fois à l'extérieur. Mais, il ne faut surtout pas s'en contenter pour rester dans la bonne moitié du classement de notre poule », explique le président du RC-Rillieux Gaël Bornarel, avant de recevoir la formation de Meyzieu dimanche. « C'est une nouvelle saison qui débute. En neuf rencontres, les certitudes du jour peuvent être inversées. Au-delà du fait que ce soit un derby, la victoire est importante pour nous. Elle nous permettrait de rester devant au classement, tout en faisant un pas de plus en direction de maintien. Nous connaissons parfaitement la valeur de nos adversaires, ils ne lâchent rien sur un terrain, c'est ce qui a fait leur force dans un proche passé. Leur motivation sera à prendre en compte, ils ne vont pas se déplacer pour nous faire des cadeaux », ajoute Oliver Artaud qui, comme Stéphane Michaud, a porté le maillot des deux équipes. Philippe Renaud a quant à lui entraîné Meyzieu pendant de longues saisons, avant de prendre en main la destinée du RC-Rillieux.

Lors de la dernière rencontre entre les deux équipes, Rillieux l'avait emporté sur le score de 9 à 16 / Photo Archives Stéphane Guiochon

• Meyzieu ; « On vient partager le gâteau ! »
« En bons camarades, on vient pour partager le gâteau ! Ils avaient pris leur part au match aller (9-16), c'est à notre tour de prendre la nôtre chez eux »,

s'exclame le président de Meyzieu Patrick Bayle. «Notre objectif est de gagner les matchs que nous avons perdus lors de la première partie de compétition. Habituellement, nous jouons les premiers rôles, en nous qualifiant régulièrement. L'année dernière, malgré le départ de plusieurs joueurs, nous perdons en barrage contre Saint-Savin, le futur champion de France. Cette saison, avec le retour de plusieurs éléments, notre objectif était plus

ambitieux avant d'attaquer cette compétition. Mais, avec une infirmerie plus que complète, le groupe a été handicapé dès les premiers matchs, ce qui ne nous a pas permis d'être compétitifs. Aujourd'hui, c'est une autre équipe qui va se présenter sur le terrain avec des ambitions revues à la hausse. Il reste de la place pour réaliser quelque chose d'intéressant dans cette poule. Je suis conscient que ce ne sera pas facile, les joueurs connaissent la diffi-

culté de leur mission. Le plus embêtant, comme d'ailleurs pour toutes les équipes, ce sera le manque de préparation. Nous ne nous sommes pas entraînés dans des conditions idéales ces dernières semaines », confie le responsable des Majolans. Propos recueillis par Aimé Badino >N0TE
RCR-Meyzieu : 15 heures, dimanche, stade du Loup-Pendu

FÉDÉRALE 3

Meyzieu s'offre un bol d'air
Rillieux Meyzieu
A Bilieux (stade du Loup-pendu), Meyzieu bat Rillieux 12-10 (6-10). Arbitre : M. Hand (Alpes).
Rillieux : 2 essais de Liabeuf (2e et 25e). Meyzieu : 4 pénalités de Faure (12e, 33e, 4 8 e , 69e).

10 12

Meyzieu est de retour ! Moribonds depuis le début de saison, les Majolans ont entamé l'année 2010 de la meilleure manière en s'impo¬ sant à Rillieux. Ils ont procédé à la Majolane, ne cédant pas un pouce de terrain aux Rilliards. Les joueurs de Philippe Renaud peuvent nourrir des regrets. Ils cueillirent à froid leurs hôtes par Liabeuf en coin (5-0.2e). L'arrière récidiva sur une passe au pied d'Oudjian (10-3. 25e). Mais Potier ne passa pas un coup de pied (0/5). Revigoré par les retours de Martins et Bossi, Meyzieu occupa bien le terrain. «Faure and co» auraient d'ailleurs mérité de prendre le

score par Tarsia (13e) ou Dubrion (46e). A chaque fois, les deux trois-quarts furent stoppés irrégulièrement. Après avoir perdu b ê t e m e n t un ballon en touche à cinq mètres de la ligne rilliarde (66e), Meyzieu passa l o g i q u e m e n t devant sur une nouvelle pénalité de Faure. Rillieux ne put inverser la tendance. Laubry eut pourtant la balle de match dans les arrêts de j e u , sur une pénalité à proximité de la ligne médiane. Son coup de pied fut trop court et Meyzieu put laisser exploser sa joie. « C'est une vraie bouffée d'oxygène », souffla le capitaine, Cédric Faure.

è) et 1 drop (35 è) de Barthalay.

Rhône-Sportif Fontaine
A Villeurbanne, stade Firmin : Rhône-Sportif bat Fontaine 15-10. Villeurbanne. Arbitre : M. Lapteff (Comité Drôme-Ardèche). Rhône-Sportif : 1 essai de Bax

15 10

Ce sont les Isérois de Fontaine qui, en début de partie vont prendre l'avantage suite à un essai de Barthalay transformé par lui-même (7-0). LesRhô¬ nistes réagissent bien et c'est logiquement que, six minutes plus tard, Bax aplatit derrière la ligne (7-5 pour Fontaine). Sur une nouvelle faute des l o c a u x , Barthalay réussit la pénalité. M e n é s 5-10 à la pause, les Rhônistes vont, malgré une domination de leur pack, mettre vingt minutes avant de revenir à 8-10 (drop de Theil à la 60 ème m i n u t e ) . En fin de partie l'arbitre accorde, suite à des fautes répétées du pack visiteur, un essai de pénalité qui, transformé par Touizrat, permet aux locaux de l'emporter 15-10.

Saint-Priest : 3 essais de Robert (13e et 75e), Lazert (79e); 2 pénalités (5e et 11e) et 2 transformations de Rostaing. Mauriac : 1 essai de Jauriac (66e); 2 pénalités de Jauriac (17e) et Damon (23e); 1 drop de Crouzols (42e); 1 transformation de Damon.

Saint-Priest Mauriac

25 16

(18 è) et 1 essai de pénalité transformé par Touizrat (70 è); 1 drop de Theil ( 6 0 è ) . Fontaine : 1 essai transformé (12

A Saint-Priest : Saint-Priest bat Mauriac 25 à 16 (13-6). Arbitre : Mr Leblanc.

Dominateurs en début de rencontre, les San-priots ont cru leurs efforts anéantis en voyant les visiteurs prendre l'avantage 16 à 13 après l'heure de jeu. Mais c'était sans compter sur la ténacité des hommes de François Archer qui finissaient la rencontre en boulet de canon. Après deux pénalités de Rostaing les Rhodaniens creusaient un écart important après l'essai de Robert qui trainait deux adversaires sur dix mètres (13-0) ! Les Mauriacois revenaient dans le match avec trois coups de pied, et l'essai de Jauriac bien décalé sur le côté semblait les amener sur une voie royale. Mais Robert, très inspiré hier, sonnait la révolte et marquait devant une défense

un peu passive. Les San-priots avaient repris l'avantage mais n'étaient pas à l'abri d'une réalisation adverse. En toute fin de match, Lazert mettait un t e r m e à tout suspense en s'intercalant entre les mailles de la défense adverse et en aplatissant entre les poteaux. Les hommes de François Lar¬ cher tenaient leur victoire en démontrant un tempérament et une volonté de bon a l o i .

Saint-Marcel La M u r e

18 3

Au stade du Girerd ASSMIDA bat La Mure 18 à 3 ( 6-0). 400 spectateurs environ. Arbitre : M. Bruyère (Auvergne). En levé de rideau , équipe réserve ASSMIDA bat La Mure 27 à 10. ASSMIDA : 5 pénalités
(9eme,15 ème, 47 éme, 63 éme, 79 éme) et 1 drop (75 éme) de De Pecoll.

La Mure : 1 pénalité (58 éme)
Barthalay; 1 carton jaune pour l'ASSMIDA Goiffon (12 éme); 1 carton jaune pour La Mure Chabot (18 ème).

21

Rugby : Meyzieu très motivé remporte le derby
Hier, à Rillieux-la-Pape : Meyzieu bat RC-Rillieux 12 à 6 (6-10) Pour le RCR : 2 essais, Boyer (1 , 25 )
re e

es Rilliards avaient fait le plus difficile, en marquant dès la première minute un essai et en doublant la mise, à la 25 minute. Mais, la faiblesse de leur jeu au pied, ne les met pas à l'abri, ils manquent, deux transformations et trois pénalités, les joueurs de Philippe Renaud laissent un peu de place, à ceux de Nicolas Merle. Leur ouvreur Faure, ne se fait pas prier en réalisant un quatre sur quatre, dans cet exercice. Les Majolans peuvent
e

sauter de joie, ils débutent l'année par un important succès, en vue du maintien. En effet, les visiteurs ne pouvaient se permettre de perdre, leur motivation à fait la différence. Les Rouges disposaient de trois rencontres consécutives à domicile, pour faire un bon en avant au classement de leur poule. Au mois de décembre, ils ont perdu contre Cournon, hier ils ont débuté l'année par une défaite. Il va falloir enrayer le plus rapidement possible cette spirale, dès dimanche à Vinay, ce qui ne sera pas facile à réaliser, les Isérois viennent de s'imposer au Puy-en-Velay.

Les Rilliards ont dominé ce derby contre Meyzieu, sans pour autant faire la différence au tableau d'affichage / photo Aime Badino

FEDERALE 3

Belleville ultra-réaliste
Le Rhône Sportif peut nourrir de gros regrets après sa défaite à Belleville (9-15)
Belleville Rhône Sportif 15 9
en touche dans le camp de leur hôte. Dans le deuxième acte, Touizrat ramena les siens à trois longueurs (12-9). Belleville desserra l'étreinte à l'heure de jeu. Paquelet passa trois points et les Villeurban¬ nais jetèrent leurs dernières forces. Ils multiplièrent les temps de jeu avant de rendre le ballon au pied ( 7 7 e ) . A l'issue d'un match plaisant, Belleville s'impose logiquement. Le Rhône Sportif serait bien inspiré d'imiter son efficacité. plus tard, pour conclure en coin une attaque classique. Le jeu s'équilibrait jusqu'à la 21e m i n u t e ; Veyret passait sa seconde pénalité et Rillieux passait à quatorze. Paradoxalement les dix minutes de jeu passées à 14 vont s'avérer difficiles pour les Guêpes, qui ne verront leur salut que grâce à une défense acharnée sur leur ligne de but. L'orage passé et une troisième pénalité de Veyret et les Bleus et Noirs virent à la pause sur le score de 14 - 0. La seconde période verra un nombre incalculable d'occasions vendangées par les Bleus et Noirs, une dernière passe mal ajustée, un mauvais choix. Un éclair de Garcia à l'heure de jeu, laisse augurer enfin du point de bonus offensif. C'était sans compter sur le courage et l'abnégation des banlieusards lyonnais qui grappillaient moult ballons dans les regroupements, et qui privaient Vinay offensif. du bonus

Saint-Priest Meyzieu

25 3

A Belleville (stade Jomard-Dury), Belleville bat Rhône Sportif 15-9 (123). Arbitre : M. Boucherand (Alpes).
Belleville : 2 essais : Borrel (13e), Chagneux ( 4 0 e + l ) . 1 transformation de Paquelet ( 4 0 e + l ) . 1 pénalité de Paquelet (73e).

Rhône Sportif : 3 pénalités de
Touizrat (30e, 47e, 54e).

Comment le Rhône Sportif at-il pu perdre ce match ? C'est la question qui doit encore trotter dans la tête des Villeur¬ bannais ce matin au réveil. La réponse est pourtant simple, elle tient en un mot : le réalisme. En première mi-temps, les Bellevillois sont venus deux fois dans les 22 adverses et ont inscrit deux essais... Les Rhô¬ nistes ont occupé le terrain adverse mais se sont heurtés à des Bellevillois intraitables sur leur ligne (7e et 36e). Ils ont aussi perdu trois lancers

Vinay Rillieux

19 0

Stade Vieux Melchior, Vinay bat Rillieux 19-0 (14-0), arbitre M. Colin (Comité Franche-Comté). Vinay : 2 essais Veyret (9e ) Garcia (61e), trois pénalités : Veyret (5e, 21e, 37e). Après un round d'observation, Veyret scorait dès la cinquième minute sur pénalité. Il récidivait quatre minutes

A Meyzieu, Saint-Priest bat Meyzieu 25 à 3 (18 à 3). Arbitre : M. Cuglietia. Match arrêté à la 70e minute Meyzieu : Pénalité : Faure (24e). Saint-Priest : Essais : Meynier (11e), Lazert (19e), Robert (46e) ; Transformations : Rostaing (20e, 47e) ; Pénalité: Rostaing (4e) ; Drop : Rostaing (9e). Cartons jaunes. Meyzieu : Royer (33e), Mojon (33e), Martins (52e) ; Saint-Priest : Cavallucci (33e). Carton rouge. Meyzieu : Royer (47e). Les San-Priots n'ont pas eu trop de mal à s'imposer face à une formation de Meyzieu qui a fait preuve d'une excessive nervosité. Un climat ambiant exécrable qui a incité

l'arbitre à clore les hostilités à la 70e minute. Immédiatement, le SAL prenait les choses en main, en étant dominateur en touche et en mêlée notamment. Une pénalité (4e) et un drop (9e) de Rostaing mettaient rapidement son équipe dans le sens de la marche. Les visiteurs validaient ensuite leurs ambitions par deux essais d'école de Meynier (11e) et Lazert (19e). Les Majolans réduisaient le score par une pénalité de Faure (24e) et se laissaient à espérer. Mais les locaux, plus incisifs, s'octroyaient le point du bonus offensif sur un autre essai au large de Robert (46e). Ils se contentaient ensuite de gérer leur avance, renforcés dans leurs intentions par le carton rouge infligé à Royer (47e). Avant la fatidique 70e minute où l'arbitre invitait les deux équipes à reprendre la direction des vestiaires.

22

Rugby : les joueurs doivent enrayer leur mauvaise série
C
'est Meyzieu qui pouvait chanter dimanche soir, après son succès à l'arraché sur la pelouse du RC-Rillieux. Les joueurs de Philippe Renaud quant à eux débutent l'année, comme ils avaient terminé 2009 par une courte défaite. En décembre, le leader Cournon avait tremblé au stade du LoupPendu, en s'imposant (12 à 10). Un revers prévisible, face aux Auvergnats qui dominent cette poule, le second Vinay est à neuf points de retard. Dimanche, par contre, les Rilliards recevaient Meyzieu, une équipe en mauvaise posture, qui cherche à éviter les deux dernières places. Ils avaient la possibilité de se rapprocher du maintien, mais cette défaite, la troisième à domicile, risque de les pénaliser pour la suite de la compétition. En effet, les « rouges » ont la lourde tâche d'affronter Vinay, aujourd'hui. Des Isérois qui s'étaient créé de nombreuses occasions, à Rillieux, enrayées par une bonne défense locale et des fautes d'appréciations des visiteurs. Les données ne sont plus les mêmes, les Isérois ont retenu la leçon, ils occupent la seconde place de cette poule sud-est. Un déplacement périlleux est donc au programme des deux équipes seniors du RC-Rillieux.

Les deux équipes n'ont pas fait la différence devant
/ Photo Archives A. B.

Rugby : le RCR veut renouer avec la victoire
D
epuis le 6 décembre, les joueurs de Philippe Renaud et Olivier Artaud sont à la recherche d'un succès, le dernier remonte au 22 novembre (à Izeaux). Dimanche, à 15 heures, en match en retard de la dixième journée, le RCR reçoit la formation du Puy-en-Velay, un promu comme lui qui a réalisé une bonne première partie de compétition (6 succès, 5 défaites). Deux mois sans succès, il est peut-être temps d'inverser la tendance, après la série de trois défaites (contre Cournon et Meyzieu à domicile et à Vinay). Dans la perspective de jouer deux fois de suite au LoupPendu, les Rilliards seraient bien inspirés, en faisant à cette occasion le plein à la maison. « Nous n'avons plus le choix. Il faut gagner ce dimanche et la semaine suivante, face à des équipes qui ont marqué des points contre nous à l'aller. La semaine dernière, à Vinay chez le second de la poule, les joueurs pouvaient réaliser un petit exploit, mais en étant incapables de concrétiser nos temps forts, nous passons à côté du match. De plus, en offrant un essai et n'étant pas bons sur le second des Isèrois, nous nous pénalisons tout seul. C'est un peu le match inverse par rapport à celui que nous avions gagné à l'aller et où Vinay pouvait avoir des regrets », confie Philippe Renaud.

A l'aller, les Rilliards avaient créé la surprise en battant Vinay, l'un des prétendants à la montée en fédérale 2 / Photo Archives AB

23

FEDERALE 3

Bellevîlle prend de la hauteur
Grâce à sa victoire contre Cusset, les Caladois reviennent à un point du leader
Belleville Cusset
A Belleville, stade Jomard-Dury, Belleville bat Cusset 15-12. 300 spectateurs environ
Arbitre : Thierry Dubois du Comité de Bourgogne

15 12

s'enhardissent au fil des minutes au point de faire craindre le pire aux supporters beaujolais qui s'en sortent bien.

Rillieux COP le Puy

19 3

Pour Belleville : 5 pénalités de
François Paquelet : 10e, 14e, 31e, 41e et 42e minute.

A Rillieux : RC-Rillieux bat CO-le-Puy 19 à 3 (5-3)
Pour le RCR : 2 essais, Boyer (2e), Yus (75e). 1 drop, Badiou (42e). 2 pénalités, Potier (46e, 67e) Pour le Puy : 1 pénalité, Dimier (30e)

Loire. A la suite d'une faute dans un regroupement, Potier ajoute trois points au compteur du RCR. Après une belle progression, Yus le dernier porteur du ballon est poussé dans l'en-but par ses coéquipiers.

Pont-de-Claix Rhône Sportif
À Pont de Claix (Stade des Deux Ponts), US Deux Ponts bat Rhône Sportif 14 à 7 (mi-temps : 5-0).

14 7

Pour Cusset : 4 pénalités de
Franck Gueux : 16e 25e, 38e et 47e minute.

Match au couteau entre deux équip es de m ê m e profil. Même si les Bellevillois se sont retrouvés le plus souvent dans le camp des Auvergnats par des choix judicieux de leur ouvreur et capitaine Mikaël Girard, les gars de l'Allier r é p o n d a i e n t par un pack énorme et des lignes arrières inspirées, Dommage que de nombreuses fautes de main les ont fait souvent échouer à quelques mètres des barres beaujolaises, mi-temps 12-9 pour le RCBB. Au début de la d e u x i è m e période, les Bellevillois envahissent le c a m p de Cusset mais par manque de clairvoyance ou par précipitation la défense des visiteurs tient bon et même les Auvergnats

Après trois défaites à la m a i s o n , le RC-Rillieux retrouve enfin le chemin du succès à domicile. Comme contre Meyzieu, dès le début de la rencontre, l'ailier Boyer pose le ballon dans l'en-but, la transformation de Badiou termine sur le poteau. Après une pénalité manquée par l'arrière du RCR, Dimier, l'ouvreur des visiteurs passe celle offerte par les avants locaux. En seconde période, un drop de Badiou et une pénalité de Potier donnent un peu d'air aux joueurs de Philippe Renaud et Olivier Artaud. Les avants et les arrières de Rillieux mettent à plusieurs reprises en difficulté la formation de la Haute

Arbitre : M. Hanna (Provence). 2 0 0 spectateurs environ

Pour L'US Deux Ponts : 1 essai de
Bissonnier (26e); 2 pénalités de Malecki (62e, 71e); 1 drop de Nouhaillaguet (64e)

Pour Rhône Sportif : 1 essai de
Touizrat (49e); 1 transformation de Touizrat (49e)

«La fessée de Seyssins» dimanche dernier, comme le décrivait Malecki, leur restait en travers de la gorge (Ndlr : défaite 27-5). Touchés dans leur amour-propre, ils avaient mis un point d'honneur à réagir hier. Comme toute rencontre à enjeu, la partie com¬ mençait par un round d'observation. Les deux protagonistes du jour se laissaient aller à un jeu de "gagne ter

rain" approximatif. Audacieux et inspirés dans les l a nc e ments de jeu, les pontois campaient dans la m o i t i é de terrain Rhodanienne. Alves renversait côté fermé pour Bissonnier qui aplatissait le cuir en terre promise (26e). Comme un signe, les hommes du capitaine Eymeri se retrouvaient dans le jeu, les avants mieux structurés dans les groupés pénétrants déferlaient sur les visiteurs. Ces derniers étaient mis à la faute, la sent e n c e finissait par tomber, E l m a n s o u r é c o p a i t d'un carton jaune avant la pause. L'US Deux Ponts accélérait le pas dès l ' e n t a m e du deuxième acte. E n c o r e en rodage dans les balles au sol, ils perdaient le cuir à quelques mètres de la ligne de Rhône Sportif. Coup du sort terrible, Touizrat, tel un voltigeur, slalomait dans le "gruyère défensif" alpin. Éliminant pas moins de quatre défenseurs, il donnait l'avantage aux siens dans le match (49e, 5-7). La pente descendante s'enclenchait pour les banlieusards grenoblois qui, derrière, voyaient Cantarelli sanctionné d'un carton jaune. Paradoxalement, les hommes de Myly se remobilisaient«en

infériorité n u m é r i q u e . Ils reprenaient même l'avantage par une réalisation de Malecki (62e). Le tournant du match s'opérait dès le retour du puni Pontois. Les Villeurbannais s'enfonçaient dans la contestation, l'arbitre les faisait alors reculer de dizaines de mètres en dizaines de mètres. Pont de Claix en profitait et c'est Nouhaillaguet, l'habitué du drop, qui, dans un fauteuil, écrivait les dernières pages du succès Alpin (64e, 11-7). Leur résistance défensive en fin de r e n c o n t r e faisait avorter quatre attaques des visiteurs, pilonnant sur leur ligne depuis plusieurs minutes (14-7):

Rillieux a retrouvé le chemin du succès à la maison /ABadinot

24

Rugby : un bon coup à jouer demain
Rugby : il manque le bonus offensif
Le RCR se déplace dimanche à Issoire, avant de recevoir Mauriac (le 7 mars prochain) et Renage la semaine suivante. Après de longues semaines de repos forcé, les Rilliards ont l'occasion de marquer leur territoire, dans leur course à la qualification et au maintien. Ils peuvent dans un premier temps, se rassurer, en remportant cette série. Tout c o m m e n c e donc par un b o n résultat, chez un adversaire dans une situation inconfortable, qui n'a plus le droit à l'erreur, s'il veut conserver sa place en fédérale 3.

Belleville et Saint-Priest tombent les leaders !
Belleville Seyssins
A Belleville (stade Jomard-Dury), Belleville bat Seyssins 11-10 (6-3). Arbitre : M. Bruyère (Auvergne).
Belleville : 1 essai de Martin (74e). 2 pénalités de Paquelet (2e, 40e). Seyssins : 1 essai de V. Gaignon (57e). 1 pénalité de De Matteis (21e).

11 10

Le RCR peut avoir des regrets, il pouvait à plusieurs reprises marquer un troisième essai / Photo Aime Badino
A Rillieux : RC-Rillieux bat CO-Le-Puy 19 à 3 (5-3) Pour le RCR : 2 essais, Boyer (2e), Yus (75e). 1 drop, Badiou (42e). 2 pénalités, Potier (46e, 67e) « Nous passons à côté du point bonus offensif, c’est certainement le seul regret de cette rencontre. Nous n’avons pas vraiment été inquiétés, malgré la sortie sur blessure après quelques minutes de jeu de nos deux troisièmes lignes ailes », explique, après la rencontre, Lacroix, le capitaine du RC-Rillieux En trouvant rapidement le chemin de l’en-but, son équipe réalise un excellent début de match, comme elle l’avait fait contre Meyzieu. Pour rester dans les comparaisons, la transformation ne complétait pas le score au tableau d’affichage. Mis à part une pénalité des visiteurs, le préposé au tableau d’affichage n’aura pas beaucoup de travail. En seconde période, il sera sollicité dès la reprise, par un drop de Badiou et une pénalité de Potier. La formation de la Haute-Loire est en difficulté, mais les protégés de Philippe Renaud et Olivier Artaud n’arrivent pas à faire la différence. Sur tous les regroupements, les visiteurs reculent d’une vingtaine de mètres. A la suite d’une mêlée, Lester grille la politesse à deux adversaires, sur le renversement, les avants mettent en difficulté les Ponots jusqu’à la ligne de but, pour l’essai du pilier Yus.

Saint-Priest : 2 essais : Gueneau (12e), Bazzoli (80e); une Pénalité : Rostaing (34e); un Drop : Rostaing. Carton jaune : Meynier (59e) (74e). Cournon : un essai : Morillat (55e), une transformation : Meunier (56e), une pénalité : Meunier (60e). Carton jaune Pichoir (39e).

cartons jaune.

Cusset Rhône Sportif

13 0

A Cusset : Cusset bat Rhône Sportif 13 à 0. Arbitre : M. Hasle (Centre).
Cusset : 1 essai Poulet (68e), 2 pénalités (8e, 36e) et 1 transformation de Gueux. Cartons jaunes : Montheilet (40e+3), Louis (77e). Expulsion : Gamet ( 4 0 + 3 ) , Clément (73e). Rhône-Sportif : carton jaune Paulin (40e+3). Expulsion Lucas (62e).

i
».

.

viduel,

Fessés au match aller (2151), les Bellevillois, en costaud, ont pris leur revanche sur le leader Seyssins. On craignait pourtant le pire en première mi-temps avec des locaux coincés dans leur camp. Heureusement, De Matteis rata ses coups de pied (1 sur 4)et Paquelet mit les siens (2 sur 2) et les avants, bien organisés autour de Borrel, contrèrent la touche adverse. L'intraitable défense beaujolais fut mise à mal à l'heure de jeu. Sur un ballon de récupération, Lavigne trouva ses centres et l'ailier Gaignon finit le travail (6-10). Belleville mit alors la main sur le match. Repoussés une première fois sur la ligne (64e), les avants remirent leur ouvrage sur le métier (70e). L'ailier Stéphane Martin profita du travail de son pack pour inscrire l'essai de la gagne ( 1 1 10. 74e). Une dernière tentative de drop fit passer un frisson dans le stade. En revenant à trois points du leader à cinq matchs de la fin, Belleville s'est offert le droit de rêver.

Saint-Priest a fait planer le meilleur comme le pire dans sa confrontation face au leader Cournon. Dominateurs dans une première période de haute volée, les Sang et Or prenaient rapidement l'avantage par un essai rageur de Gueneau passant en revue toute la défense adverse (12e). Une belle entame de rencontre bonifiée par une pénalité de Rostaing (34e) peu en réussite sur ses 4 tentatives initiales. Dans le second acte, une panne de jeu des San-Priots, fébriles, remettait les Cour¬ nonnais dans le sens de la marche. Un essai de Morillat (55e) transformé et une pénalité de Meunier (60e) asphyxiaient encore plus les locaux. Après un drop de Rostaing (74e), Saint-Priest trouvait cependant les ressources pour remettre de nouveau la main sur le ballon. Une initiative heureuse récompensée en fin de rencontre par un essai en force de Bazzoli (80e).

Saint-Marcel Bourg-les-Valence

28 12

A Saint-Marcel, stade du Girerd, ASS¬ MIDA bat Rhône XV 28 -12 (18-7). Arbitre : M. Laborde (Bourgogne).
ASSMIDA : 3 essais Gonzalez (27e, 6 8 e ) , Esteban ( 3 0 e ) ; 2 t r a n s formations (30e, 68e), 2 pénalités (1ère, 14e) et un drop (51e) Depecoll. Carton jaune : Sicart (49e) Rhône XV : 2 essais Gue¬ rimand (8e, 75e), 1 transformat i o n Magnin (8e). Carton jaune : Sicart (49e). Réserve : ASSMIDA bat Rhône XV 29 - 5.

Issoire Rillieux

21 18

A Issoire : US Issoire bat RC Rillieux 21 à 18. Mi-temps : 15-10. Arbitre : M. Coudert.
Issoire : 2 essais Prunet (16e), Houlbert (30e); 2 pénalités Robin (26e, 75e); 1 transformat i o n Robin (17e); 1 drop Robin (62e).cartons jaunes : Hermet (34e), Baraduc (70e). Rillieux : 2 essais Liabeuf (21e), Badot (60e); 2 pénalités Laubry (37e), Potier (73e); 1 transform a t i o n Potier ( 2 1 e ) . C a r t o n s jaunes : Laubry (25e), Ville (70e).

Meyzieu Izeaux 11

12

Saint-Priest Cournon

16 10

Au stade des Servizières de Meyzieu. Meyzieu bat Izeaux 12-11 (Mi-temps : 9-5). Arbitre M. Dejeu (Ligue Franche-Comté). Meyzieu : 4 pénalités de
Quentin Durel. 2 cartons jaunes. Izeaux : 1 essai collectif, 2 pénalités de M. Dayard. Un

A Saint-Priest (stade Pierre MendèsFrance) : Saint-Priest bat Cournon 16 à 10 (mt : 8 à 0). Arbitre : François Boizac.

25

Rugby : les joueurs se contentent d'un petit point de bonus
Dimanche, à Issoire : Issoire bar RC-Rillieux 21 à 18 (15-10). Pour le RC-Rillieux : 2 essais, Liabeuf et groupé pénétrant, 1 transformation, 2 pénalités.

Steven Yus (avec le ballon) a quitté ses coéquipiers en première période, avec une côte fêlée / Photo Archives AB

otre match, face à une équipe qui j o u e le maintien, n'a pas été à la hauteur de nos espérances. Il aurait fallu être plus organisés sur le terrain, pour ramener quelque chose de ce déplacement en Auvergne. Nous sommes tombés sur une équipe solide devant qui, à mon avis, n'est pas à sa place en bas de classement. Nous faisons beaucoup trop d'erreurs, que nous payons cash. Le résultat pour Issoire est mérité. Nous avons été trop souvent en difficulté, tout au

N

long de la partie, pour espérer autre chose. Nous pouvons nous contenter du point de bonus défensif. De plus, la blessure de notre pilier, en première période, n'a pas facilité notre tâche. Nous n'avions pas trop de solution de rechange. Il faudra néanmoins retenir notre combativité, qui nous a permis de revenir au score (18 à 10, 18 à 18). Mais, à trois minutes de la fin, une faute de placement offre la victoire aux locaux. Il faudra être plus performant contre Renage et Mauriac, nos deux prochains adversaires à domicile, pour se rassurer au classement », constate Olivier Artaud, l'un des deux entraîneurs du RC-Rillieux.

Rugby : une fin de saison palpitante

Les Rilliards ont un bon coup à jouer, à domicile contre Mauriac / Photo Archives A. B.

Il reste cinq rencontres à disputer, dans ce championnat de fédérale trois, pour la formation du RC-Rillieux. Avant la réception de Mauriac, les joueurs de Philippe Renaud et Olivier Artaud partagent la 5 place de cette poule sud-est, avec un total de 26 points. Le RCR, en treize rencontres a remporté six succès (pour 7 défaites), deux points de bonus défensifs c o m p l è t e n t leur compteur personnel. Le bilan de leur adversaire du jour est constitué de cinq succès (pour 7 défaites), agrémenté par contre de six points de bonus.
e

« C'est une équipe solide, elle ne lâche rien sur le terrain. Il faudra être costaud, face aux Auvergnats, pour se rassurer le plus rapidement possible, tout en prenant une petite avance sur eux », confie Philippe Renaud, l'entraîneur du RCR. Il reste trois rencontres à domicile (Mauriac, Renage et Izeaux), pour deux déplacements (Saint-Priest et Cournon), en faisant le plein à domicile, les Rilliards peuvent se mêler à la course aux places qualificatives.
> Premier acte, demain à 15 heures au stade du Loup Pendu, contre Mauriac

26

FÉDÉRALE 3

Rillieux et Saint-Priest totalisent
Rillieux Mauriac 23 3 LePuy Saint-Priest 10 27
A Rillieux, stade du Loup Pendu : Rillieux bat Mauriac 23 à 3 (6-3).
RC-Rillieux: 1 drop, Badiou (25e), 2 pénalités, 2 transformations, Laubry ( 3 0 e , 4 2 e , 5 5 e , 7 8 e ) . 2 essais, Boyer, 55e, Collectif (78e).

Stade Lafayette au Puy : SaintPriest bat le Puy 27 à 10 (mi temps 10 à 10). Arbitrage : Mr Chanut. 200 spectateurs environ.
Le Puy : un essai de Dufour; une pénalité et une transformation de Dimier.

Saint Priest : trois essais : Le début du m a t c h est à l'avantage de l'équipe du Cantal. Son jeu au pied renvoie les l o c a u x dans leur camp. Cette légère domination ne se concrétise pas pour autant au tableau d'affichage. Peu avant la demi-heure de jeu, Badiou et Laubry offrent une petite bouffée d'oxygène à leur formation. Une avance de c o u r t e durée, Mauriac réduit le score quatre minutes plus tard. En seconde période un coup franc de Laubry et un essai de Boyer à la suite d'une passe au pied d'Oudjian confortent l'avance du RCR. Les visiteurs s u b i s s e n t alors la pression des avants du RCR et reculent sur tous les impacts. Sans des fautes de mains, dans la transmission du ballon chez les Rilliards, la note aurait été certainement beaucoup plus salée pour les joueurs du Cantal. En fin de match, à la suite d'une t o u c h e à dix mètres de la ligne, les avants locaux enfoncent néanmoins le clou en marquant un essai collectif,
collectif (2), Lazert); 2 pénalités et 3 transformations de Lazert.

Un match de rugby ne tient pas à grand-chose. Hier les Ponots ont tenu un mi-temps face à Saint Priest mais ensuite la seconde période a été totalement à l'avantage des visiteurs. Et pourtant en tout début du deuxième acte, les fidèles supporters des rouges et noirs locaux pensaient voir leurs favoris prendre le large au tableau d'affichage grâce un essai de Bastin mais qui fut refusé par l'arbitre. La première période fut équilibrée, a u c u n e é q u i p e n'a réussi à prendre le dessus : un essai partout. A la pause le score, 10 à 10, était donc logique. Pour contre, la seconde mitemps allait voir les visiteurs prendre le large. Les partenaires de Bertrand Roméas n'ont pas pu trouver les ressources nécessaires pour résister, b i e n au contraire. Les avants rhodaniens o n t lit-

téralement mis le huit ponot sur le reculoir pendant plus de 30 minutes ! Cet avantage s'est logiquem e n t c o n c r é t i s é par deux essais collectifs, et sans une « boulette » de l'ailier de Saint Priest (qui a oublié d'aplatir dans l'en-but), le score aurait pu prendre plus d'ampleur. La fin de rencontre voyait les Ponots tenter de revenir à la m a r q u e mais malgré de bonnes intentions, ils n'arrivaient pas à franchir la bonne défense des banlieusards lyonnais. Score finale 27 à 10 et victoire logique des visiteurs.

Le seul éclair de la partie est venu d'une attaque en première main sur laquelle Faucheux, après une feinte de passe a s t u c i e u s e , prend l'intervalle avant de servir son premier centre Gines dans le bon tempo, à dix mètres de la ligne. Riom mène alors 16 à 0 à la 54e minute. Même si Borrel redonne espoir aux visiteurs en concluant en force le travail de sape de son pack, le match ne décolle pas pour autant et Riom s'offre le scalp du dauphin, franchement décevant.

Vizille Rhône Sportif

13 13

Riom Belleville

16 7

A Riom : Riom bat Belleville 6 à 7.
Riom : 1 essai de Gines (54e); 3 pénalités (13, 36, 47) et 1 transformation de Simon (54e). Belleville : 1 essai de Borrel (61e).

Vizille, stade municipal. US Vizille et Rhône Sportif 13-13 (mi-temps 1013). Terrain partiellement enneigé.
Vizille : 1 essai Tournier ( 3 4 e ) , 2 p é n a l i t é s M a g a l l o n ( 2 1 et 65e), 1 t r a n s f o r m a t i o n . Rhône-Sportif: 1 essai Touizrat (17e), 1 pénalité (10e) et 1 drop (32e) de Chevalier. Carton jaune à Rhône-Sportif: Dufour (68e).

Cette d o m i n a t i o n rhodanienne posée sur le ballon et le jeu devait trouver sa juste récompense par la patte de l'ouvreur Chevalier (pénalité à la 10e et drop à la 32e) et les fantastiques j a m b e s de l'arrière Touizrat après un exercice de bras de fer des avants visiteurs ayant mis à la torture leurs pauvres opposants. Dans ce laps de temps, les locaux ne poseront qu'une seul fois les pieds dans les 22 adverses. Mais pour y décrocher la lune à savoir une pénalité réussie par Magallon (21e). Dès lors, menés largement 13 à 3, les Vizillois changèrent leur fusil d'épaule. Cap aux ailes où Nocente et Ben¬ nour ont slalomé à tout va sous les yeux de Serge losse¬ rand, ancien flanker de l'USV et papa de Marion Josserand, médaillée de bronze à Vancouver ! Et c'est ainsi que l'ailier N o c e n t e expédie l'arrière Tournier à l'essai (34e). Les Vizillois, revenus dans les roues seront bientôt à la hauteur des visiteurs après une pénalité de Magallon (65e) mais jamais ils ne pourront les dépasser . Les trois échecs de Magallon dans ses tentatives de tirs au but (70 et 75 et 80e) auraient pu donner aux partenaires de Leleux l'air nécessaire pour mieux respirer en cette fin de saison. Mais la bonne affaire reste pour le Rhône Sportif.

C'est un match sans guère de saveur que nous ont offert le RCR et Belleville, dans un stade Émile-Pons transi de froid. Visiblement en manque de rythme, les Riomois ne sont jamais parvenus à développer leur jeu et se sont contentés de quelques offensives brouillonnes. La faute aussi à une équipe de Belleville difficile à manœuvrer au sol et toujours à la limite.

Dans cette confrontation entre mal en point(s) de la poule 1, c'est un véritable bloc de granit qui, sous la neige, a pesé de tout son poids sur la première demi-heure de jeu. En effet, Le monolithique paquet d'avants du Rhône-Sportif a largement dominé ses hôtes. C'était en fait le «trône» sportif autour du deuxième ligne et capitaine Chazotte !

Rugby : victoire des Rilliards contre Mauriac
H
ier, au stade du Loup Pendu, Rillieux a battu Mauriac 23 à 3 (6-3). « Il faudra remporter nos deux prochaines rencontres à domicile », expliquait avant la rencontre, Philippe Renaud, l'entraîneur du RCR. Son équipe devra patienter une petite demi-heure avant de marquer ses premiers points, sans être pour autant inquiétée par Mauriac. Mais le jeu au pied de la formation du Cantal n'a fait que repousser l'échéance. Les visiteurs n'ont pas joué un seul ballon à la main, le spectacle n'était pas d'une très grande qualité. Le public devra attendre un coup de pied tombé de Badiou et une pénalité de Laubry pour se réchauffer. Avant les « citrons », les visiteurs réduiront le score sur pénalité. En seconde période, une passe au pied d'Oudjian offre un essai à Boyer, après une pénalité de Laubry. La puissance des locaux met en difficulté les visiteurs qui n'arrivent plus à conserver le ballon, dans les regroupements. A la suite d'une touche dans les 22 mètres de Mauriac, les avants du RCR font reculer leurs adversaires, cette marche arrière se termine dans l'en-but des joueurs du Cantal. En fin de match, les Rilliards cherchent à marquer un troisième essai, mais deux fautes de mains les privent du point de bonus offensif.

Les avants du RCR ont fait reculer leurs adversaires en seconde période / Photo Aime Badino

27

Rugby : les joueurs peuvent croire au maintien
E
n s'imposant la semaine dernière contre Mauriac, les j o u e u r s de Philippe Renaud et Olivier Artaud se sont rassurés, en faisant un grand pas en direction du maintien. Leurs protégés ont neuf points d'avance sur le premier relégable, à quatre journées de la fin de cette première partie de compétition. Ils peuvent encore se mêler à la lutte aux places qualificatives. Il faudra simplement qu'ils s'imposent à domicile contre Rives Renage et Izeaux à domicile, tout en visant un s u c c è s sur la pelouse de Saint-Priest ou Cournon. Tous les scénarios sont d o n c p o s s ib l e s , le meilleur comme le pire sont à envisager, avec néanmoins une petite marge de sécurité, vis-à-vis du m a i n t i e n . Un an après leur retour en fédérale trois, les Rilliards ont la possibilité de prolonger leur saison, ce qui n'est e n c o r e j a m a i s arrivé à ce niveau. > NOTE
Dimanche à 15 heures, au stade du Loup-Pendu, Rillieux contre Renage Les Rilliards ont toutes les cartes en mains pour réaliser une fin de saison de rêve
/ Photo Archives A. B.

Rugby : un pas de plus vers Sa qualification pour les Rilliards

Large succès des cadets, à domicile, contre Moulins
/ Photo Aimé Badino

Hier au stade du Loup-Pendu, championnat cadets : RCRillieux bat Moulins 38 à 3 (19-0). Pour le RCR : 6 essais, Eichenlaub (5 , 2 0 , 59 ), Renaud (28 , 60+1), Moissonnier (60e). 4 transformations, Guillaud ( 2 0 , 28 6 0 , 60+1). Les joueurs d'Henri Granger et T h i e r r y Dubiau o n t c o n f i r m é leur s t a t u t de leader, en inflig e a n t une p e t i t e c o r r e c t i o n , à Moulins. « Nous s o m m e s en bonne position pour nous quae e e e e e,

lifier. Nous jouerons la première place dans quinze jours, contre Villefranche », précise, après la rencontre, Henri Granger. Ses protégés, après plusieurs temps de jeu, marquent très rapidement leur premier essai. Ils ne laissent aucune chance aux visiteurs, en posant ensuite à deux reprises le ballon derrière la ligne. En s e c o n d e période, ils gèrent sans aucun problème leur avance, avant de f a i r e plier e n m o i n s d e t r o i s minutes la formation de l'Allier.

28

FÉDÉRALE 3

Rillieux avec la manière
Rillieux l'emporte aisément contre une faible équipe de Renage mais échoue au pied du bonus
Milieux Renage
A Rillieux: RC-Rillieux bat Renage 27 à 7 (12-0). Pour Rillieux, 3 essais, Boyer
(45e, Liabeuf ( 6 0 e ) , Lacroix (72e), 4 pénalités, Badiou (1re, 8e, 12e, 25e).

27 7

Pour Renage, 1 essai Cazaux, 1
transformation Aymard (63e)

Dès le début de la rencontre, les Rilliards occupent la moitié de terrain des Isèrois, sur le second regroupement, un coup-franc leur permet

d'ouvrir le score. Les visiteurs se retrouvent régulièrement en position de hors-jeu, des sanctions transformées à trois reprises en points par Badiou. En s e c o n d e période, une interception du centre de la pelouse de Verzy se termine par un essai de Boyer. Quinze minutes plus tard, Liabeuf prend de vitesse l'arrière garde de Renage. Un petit relâchement des locaux offre un essai à Renage. A la suite d'une touche gagnée par ses avants, Lacroix est poussé derrière la ligne.

Vinay Meyzieu

13 6

À Vinay (stade Robert-Vieux¬ Melchior), Vinay bat Meyzieu 13-6 (5-6). Arbitre : M. Pocq (Côte Basque Landes). 300 spectateurs environ. Pour Vinay: 2 essais Hamelin
(37e) et Rozand (70e), 1 pénalité Veyret ( 6 0 e ) .

Pour Meyzieu : 2 pénalités
Faure (5e, 20e)

Dans ce match en retard de la 13e journée, les Guêpes de

Vinay ont obtenu un succès important face à Meyzieu, formation à la lutte pour ne pas descendre. Pourtant, la pression venait bien des visiteurs en début de partie, avec deux pénalités réussies par Faure, avec un vent favorable pour ce dernier. Vinay laissait passer l'orage et attendait la fin de la première période pour aller aplatir une première fois, avec Hamelin à la conclusion ( 5 - 6 , 3 7 e ) . Le début de la révolte. Au retour des vestiaires, les Guêpes continuaient

dans ce sens et asphyxiaient petit à petit Meyzieu, incapable de p a s s e r la ligne médiane. Sans être véritablement transcendants, les Vinois avaient au moins le mérite de proposer quelques actions construites, dont l'une d'entre elles se t e r m i n a i t par le second essai de l'après-midi : après une passe au pied du demi d'ouverture Veyret, Rozand s'arrachait et allait à dame (13-6, 70e). Plus rien ne sera marqué par la suite.

Rugby : une belle remise en cause

Les avants du RCR ont poussé à la faute leurs adversaires
/ Photo Aimé Badino

Rugby : large succès des juniors face aux Auvergnats de Pont-du-Château

Dimanche, à Rillieux : RCRillieux bat Renage 27 à 7 (12-0). Pour Rillieux, 4 pénalités, Badiou (1 , 8 12 , 2 5 ) . 3 essais, Boyer (45 , Liabeuf (60 ), Lacroix (72 ). A l'aller, les joueurs de Philippe Renaud et Olivier Artaud avaient oublié de jouer, en laissant beaucoup trop d'espace à Renage et à leur maître à jouer Suarez. Sur leur pelouse, ils se sont rachetés, en infligeant une belle correction aux Isérois. Des visiteurs qui s'étaient pourtant déplacés avec l'ancien ouvreur du LOU et de Grenoble, qui n'a pas réalisé le festival, qu'il avait produit devant son public. Dès le début de la rencontre, les Rilliards se montrent décisifs dans les regroupements, les
er e, e e e e e

visiteurs passent régulièrement devant le ballon. L'arrière Badiou transforme en points, ces positions de hors-jeu. Sans un manque de réussite à trois reprises de Laubry dans cet exercice, la note aurait été plus salée à la pause. En seconde période, l'ailier Boyer profite d'une belle interception de Verzy au centre de terrain, pour poser le ballon derrière la ligne. Son vis-à-vis Liabeuf réalise la m ê m e prestation à l'heure de jeu. Un manque d'inattention est mis à profit par les visiteurs, sans pour autant avoir d'incidence au score. Un essai néanmoins, qui privera les locaux d'un point de bonus, que celui de Lacroix poussé par ses avants dans l'en-but pouvait leur offrir.

Les juniors ont largement dominé leur sujet en seconde période / Photo Aimé Badino Samedi, à Rillieux-la-Pape, le RC Rillieux a battu Pont-du-Château 48 à 10 dans le cadre du championnat juniors. Les jeunes Rilliards occupaient la 4 place de leur poule, avant de recevoir les Auvergnats de Pont-du-Château. « Nous jouons la troisième place qualificative, après avoir occupé pendant de longues semaines la première position de notre poule », constate JeanClaude Breton, l'un des responsables. En marquant très rapidement un essai, les locaux retrouvaient la confiance qui leur avait fait défaut, lors des deux dernières sorties. Cette rapide entrée en m a t i è r e était p o u r t a n t remise en question par les visiteurs. Les Auvergnats, n'ayant visiblement pas digéré la courte défaite (16 à 18), prenaient une courte avance au tableau d'affichage (5 à 10), avant d'encaisser deux essais. Une perf o r m a n c e que le RCR réalisera cinq fois en seconde m i - t e m p s .
e

29

Rugby : les cadets remportent le derby contre Villefranche
H
ier, à Rillieux-la-Pape, en championnat cadet, le RC-Rillieux a battu Villefranche 10 à 3 (5-0 à la mi-temps) avec deux essais signés Guillaud (5 ) et Ray (55 ). Les cadets en gagnant ce derby, se sont offerts la première place de leur poule. Une position symbolique, les deux formations étant déjà qualifiées pour les phases finales du championnat de France. « Nous avons perdu la première manche à Villefranche, c'est d'ailleurs notre seule défaite de la saison, c'est ce qui explique la motivation de nos joueurs », expliquent de concert Henri Granger, Thierry Dubiau et Vincent Marche, les responsables du groupe.
e e

En marquant le premier essai, Guillaud a montré la marche à suivre / Photo Aime Badino

En posant très rapidement un essai, les jeunes Rilliards marquaient en quelque sorte leur territoire. Une ouverture du score contestée par les Caladois, jusqu'à la pause, mais, grâce à une superbe prestation en défense, les Rouges ont conservé leur avance au tableau d'affichage. En seconde période la réduction du score sur coup franc donne des ailes aux visiteurs, qui passent plus de quinze minutes dans le camp des Rilliards. Mais une nouvelle fois, les pla¬ quages des j e u n e s du RCR repoussent les initiatives des Bleus. Et, sur un contre parti de la ligne médiane, ils enfoncent le clou grâce à Ray.

Le seniors du RCR jouent leur avenir à Saint-Priest
Il ne reste plus que trois matchs cette saison au RC Rillieux qui jouera ce dimanche à 15 heures en déplacement à Saint-Priest. Un derby important pour les deux équipes dans la course à la qualification, avec un léger avantage pour Saint-Priest (3 avec 47 points). Le RCR (35 pts) quant à lui partage la 4 place de cette poule avec Renage. Les formations ont cinq unités d'avance sur Le Puy et Mauriac. L'enjeu est important et, Saint-Priest, Vinay et Cournon sont en mesure de lever tout suspense, quant à la distribution des places qualificatives, la première semble déjà promise aux Auvergnats. Deux autres strapontins seront mis enjeu, lors de ces trois dernières joure e

nées, Le Puy et Mauriac ont encore leur mot à dire. Mais le RCR se refuse de se laisser faire et va tout tenter pour que le scénario ait une issue plus favorable, en réalisant un exploit sur la pelouse du SAL, avant de recevoir Izeaux. La dernière rencontre en Auvergne chez le leader pourrait ensuite leur offrir cette place. Le calendrier ne va pas les avantager, le parcours de Renage, en revanche, semble plus facile, avec un déplacement à Issoire et Saint-Priest puis la réception de Mauriac. A l'Aller Saint-Priest avait joué un mauvais tour aux Ril¬ liards, en s'imposant au LoupPendu. Ce déplacement aura un arrière goût de revanche, agrémenté d'un bel enjeu. Reste à l'emporter.

30

RUGBY
FEDERALE 3

St Priest à un point du leader
Meyzieu sauve sa saison grâce à une belle victoire face au leader de sa poule
Rhône-Sportif Seyssins 22 27 Meyzieu Cournon d'Auvergne 16 9
Meyzieu signe un succès qui sauve sa saison. A Villeurbanne, stade Firmin, Seyssins bat Rhône-Sportif 27 à 22 (mi-temps 17-16 pour le R- Sportif)- Arbitre : Roussel (Auvergne). Rhône-Sportif : 2 E de Chazotte
(8è, 39è) 1E de pénalité (29è) lE de Rabel (71è) 1T de Chevalier (29è). Seyssins: 2 E (23è, 50è) 5 P (15è, 21è, 41è, 64è, 81è)lT (23è) par de Matteis.

Belleville Moulins

17 7

Saint Priest Rillieux

35 6

Assmida Montrevel
A St Marcel bel accueil. 500 spectateurs environs. Arbitre M Locatelli

17 17

A Meyzieu, Stade des Servizières, Meyzieu bat Cournon d'Auvergne 16 à 9 (Mi-temps: 7-3). Arbitre: M Chereque (Alpes) Points : Meyzieu : 1 essai: Boyer
(22e); 1 transformation: Blanc O. (22e); 3 pénalités: Blanc 0. (48e, 51e, 63e) Cournon: 2 pénalités: Meunier (29e, 79e) ; 1 drop: Doublet (71e)

A Belleville, Belleville bat Moulins 17 à 7 (mi-temps 11 à 7). 300 spectateurs environ ; arbitre : Nicolas Leblanc du comité des Alpes Pour Le RCBB : un essai à la 21e
minute par Julien Paquelet et quatre pénalités aux : 10e, 40e, 46e et 58e minutes.

A Saint-Priest (stade Pierre-MendèsFrance), Saint-Priest bat Rillieux 35-6 (16-6). Arbitre : M. Lozano (DrômeArdèche). Pour St-Priest : 4 essais : Pillon
(40e), Cavalucci (59e), Gueneau (79e et 80e+2). 3 transformations : Rostaing (40e, 59e), Payet (79e). 3 pénalités de Rostaing (6e, 24e, 34e).

Face à Seyssins, le leader, les Rhônistes ont réalisé une bonne entame de match et, dès la 8e minute, Chazotte aplatit derrière la ligne après un beau travail de ses coéquipiers du pack. Sur deux pénalités et un essai réussis par de Matteis, Seyssins passe devant (13-5 à la 23è) mais le pack Rhôniste, bien soudé, réussit, en 10 minutes (29è et 39è) à faire plier, deux fois encore, le pack adverse. Menés 16-17 à la pause, les visiteurs, par de Matteis (essai à la 50 è et pénalité à la 64 è) reprennent 7 points d'avance mais un essai de Rabel redonne espoir aux locaux (22-24) avant que de Matteis, ne réussisse (81è) une dernière pénalité (2722).

Pour Moulins : un essai de Pierre
Georges à la 15e minute transformé par Benoît Gilloud.

Evolution du score : 7-0, 7-3,10-3,
13-3,16-3,16-6, 16-9

Pour Rillieux : 2 pénalités de
Badiou (9e, 19e).

Entre une équipe qui lutte pour ne pas descendre et le leader de la poule .qui souhaite accéder à la Fédérale 2, l'affrontement promettait d'être déséquilibré. Contre toute attente, c'est Meyzieu qui sortit vainqueur de ce duel. Combatifs, les joueurs majolans allaient être récompensés, et, suite à une récupération dans un ruck, Durel lança Boyer dans la profondeur, qui profita du rebond pour aplatir dans l'enbut. Cournon se montrait trop maladroit à la pénalité (4 manquées), tandis que Meyzieu excellait. Et malgré le retour des Auvergnats en fin de match,

Belleville a assuré l'essentiel en première mi-temps. Un joli mouvement des joueurs de l'Allier a récompensé une équipe plus entreprenante à la 15e par un superbe débordement de Pierre Georges et un essai transformé. Les Bellevillois vexés sortent les attributs nécessaires pour calmer l'ardeur moulinoise, si bien qu'à la 21e minute Julien Paquelet l'ouvreur bellevillois profitant du bon travail de son pack part en slalom à 10 mètres de la ligne d'en-but pour inscrire l'essai du RCBB. La 2nde période fut heurtée et indécise avec des actions confuses des deux côtés

Les San-Priots se sont imposés face à des Rilliards hors-sujet après la pause. Surtout, grâce à leur succès bonifié, ils reviennent à un point du leader, Cournon. A la dernière minute, Pillon se met à slalomer dans une défense laxiste et donner 10 points d'avance aux siens. Saint-Priest ne desserra pas son étreinte en 2 n d e période. Trop court une première fois, Cavalucci ne rata pas l'occasion de creuser le score sur passe sautée de son ouvreur, Rostaing. L'ailier Gueneau donna le point de bonus offensif en toute fin de match avant de réaliser un doublé dans les arrêts de jeu.

Pour ASSMIDA 1 essai Esteban (45 éme) 4 pénalités Depecoll (14éme, 18 éme, 53 éme, 8 0 + 4 éme ). Pour Montrevel, 1 essai Bertillier (70 éme) 4 pénalités Servignat (9 éme, 3 0 éme, 55 éme, 6 0 éme). Pour ASSMIDA Cartons jaunes Goiffon (5éme),Basset (66éme). Carton blanc Gonzalez (30 éme). Pour Montrevel cartons jaunes Barbaz (5éme), Berrod (34 éme). Carton blanc Debourg (21 éme).

Dans un match rugueux haché par les fautes, les locaux n'ont pas été assez réalistes pour l'emporter. Nous sommes à 4 minutes audelà du temps réglementaire et Depecoll vient de réussir la pénalité de l'égalisation sur le coup de sifflet final. Sur le terrain et sur le banc aucun signe de joie ni de soulagement, si ce n'est ceux des visiteurs qui même s'ils viennent de passer à coté de l'exploit sont satisfaits.

Rugby : dernière rencontre à domicile pour les seniors
imanche à 15 heures, le stade du Loup-Pendu devrait logiquement faire le plein, pour la dernière sortie en c h a m p i o n n a t des deux équipes seniors du RCRillieux, à domicile. Les pass i o n n é s du ballon ovale auront la possibilité d'encourager leurs protégés, qui peuvent encore viser une place qualificative. « Ce sera difficile d'aller chercher cette qualification, mais nous allons néanmoins la jouer jusqu'au bout », précise leur entraîneur Philippe Renaud. Les Rilliards doivent s'imposer contre Izeaux, avant de term i n e r la c o m p é t i t i o n à Cournon, chez le leader, qui ne sera pas spécialement dans une situation confortable, lors de cette dernière journée. Il sera dans une obligation de résultat, pour conserver cette place, synonyme de montée directe en fédérale deux. La mission des rugbymen du RCR, s'ils l ' a c c e p t e n t , débutera donc face aux Isérois. Avec, toutefois, une prestation autre que celle qu'ils avaient présentée à SaintPriest, et qui s'était terminée par un score sans appel (35 à 6).
Le RCR peut encore se qualifier pour les phases finales du championnat de France / Photo Archives A. B.

31

FÉDÉRALE 3

Le Rhône Sportif et Meyzieu en danger
Rillieux Izeaux 22 0
A Rillieux-la-Pape: Rugby-Club-Rillieux bat Izeaux 22 à 0(15-0). Rillieux : 3 essais, Catherin (10e, 20e), Boyer (55e). 1 pénalité, 2 transformation Robin (2e, 10e, 55e). D è s les premières m i n u t e s le R C - R i l l i e u x m a r q u e s o n territoire, a v e c u n e p é n a l i t é d e R o b i n . L a d o m i n a t i o n des l o c a u x est concrétisée p a r un essai de C a t h e r i n , à la suite d'une touche à quelques mètres de la ligne. Le talonneur du R C R est poussé dans l'en-but par ses coéquipiers. Les joueurs de P h i lippe R e n a u d et Olivier A r t a u d passent u n e seconde fois derrière la ligne, en r é p é t a n t le m ê m e scénario. E n s e c o n d e période, l'ailier B o y e r élimine trois adversaires, avant de poser le ballon sous les poteaux. L e s Rilliards o n t p o u r la première fois de la saison le b o n u s offensif à portée de m a i n et conservent leur avance jusqu'au coup de sifflet final. (26), Lucas (60), Chevalier (74) et Touizrat (80), 2 transformations de Touizrat (26) et Chevalier (74). La b o n n e entame des locaux est sanctionnée p a r d e u x réalisations d e F a u c h e u x sur p é n a lités. M a i s l e R h ô n e - S p o r t i f profite d ' u n b o n travail de ses avants suite à u n e faute à 5 mètres de l'embut pour marquer le premier essai du m a t c h p a r Theil. Les locaux réagissent à la demi-heure de jeu par un essai de Carrier. Les Riomois prenant m ê m e le large, juste avant la pause, après u n e chevauchée de 50 mètres de Coste qui transmet à Brihat puis à D u a r t e qui aplatit. R i o m continue sur sa lancée en début de seconde période et m a r q u e un troisième essai par A m b l a r d . R i o m , à un point du bonus offensif, semble avoir fait le plus d u r . C ' e s t sans c o m p t e r s u r l'orgueil des visiteurs, d o n t les a v a n t s s o n n e n t la r é v o l t e à l'heure de jeu. Les R i o m o i s encaissent alors 3 essais en 20 minutes, laissant les rhodaniens s'emparer d u b o n u s défensif. Roudière (Provence). US Deux Ponts : 1 essai de Thorax (12e), 4 pénalités de Malecki (2e, 25e, 27e, 32e). Belleville : 2 essais de Fiakaifonu, Martin (37e, 59e), 2 transformations de Paquelet (37e, 59e), 2 pénalités de Paquelet (10e, 70e).

Vinay Saint-Priest

26 8

Le RCR termine la saison à domicile en marquant son premier bonus Offensif / Aime Badino

Issoire Meyzieu

23 17

Issoire : Issoire bat Meyzieu 23 à 17. Mi-temps : 16 - 8. Arbitre : Mr Lagrandanne (Limousin). Issoire : 2 essais de Dubost

(20e) et 1 pénalité (80e), 1 drop (3e), 1 pénalité (5e, 27e) et 2 transformations de Robin. Meyzieu : 1 essai de Tarsia (36e) et 4 pénalités de Faure (23e, 52e, 62e, 65e). Cartons jaunes à Drouelle (10e). Vanisse (50e). Le maintien en Fédérale 3 était l'enjeu de la partie. La victoire ( 2 3 - 1 7 ) a fini p a r sourire a u x Auvergnats, sans que les Majo¬ lans n'aient démérité. C h a q u e formation ayant d'ailleurs eu sa m i - t e m p s . E n première, M e y z i e u se m o n t r a i t fébrile. De retour des vestiaires M e y z i e u , m e n é 16 à 8, assiégeait les q u a rante mètres issoiriens et réduisait l'écart sur la botte de Faure

(52e, 1 6 - 1 1 ) . F a u r e passait six points de plus et donnait l'avantage à s o n c a m p (67e, 69e, 161 7 ) . Le c o m b a t faisait rage et les locaux arrachaient un essai de pénalité logique entre les perches à l'ultime m i n u t e !

À Vinay : Vinay bat Saint-Priest 28-6 (mi-temps : 14-3). Arbitre M. Royet (Bourgogne). Vinay : trois essais de Schatan (10e), Garcia (36e), Dufour (65e), une transformation, trois pénalités Veray Saint-Priest : un essai (80e), une pénalité (2e).Exclusion définitive : Puillet (65e).

Tournon St Marcel

12 16

Riom Rhône Sportif

30 24

A Riom : Riom bat Rhône Sportif 30 à 24. Arbitre : M.Leblanc. Riom : 3 essais de Carrier (29), Duarte (40) et Amblard (55), 3 pénalités (7, 20 50) et transformations (29, 55) de Faucheux. Rhône-Sportif : 4 essais de Theil

Pont de Claix Belleville

17 20

À Pont-de-Claix : Belleville bat US Deux Ponts 20-17 (10-17). Arbitre: M.

A Tournon : St Marcel bel accueil bat FC Tournon Tain 16 à 12. Mi temps (13-0). Arbitre M. Conde (Provence). St Marcel : 3 pénalités ( 6è, 21è et 55è) et 1 transformation De Pecol, 1 essai Cottaz ( 24è). Tournon Tain : 2 essais collectif ( 48è) et Garnodier ( 79è), 1 transformation Garnodier

Rugby : le RCR marque son premier bonus offensif
Hier, à Rillieux-la-Pape : Rugby¬ CIub-Rillieux bat beaux 22 à 0 (15-0). Pour le RCR : 3 essais, Catherin (10 , 20 ), Boyer (55 ). 1 pénalité, 2 transformations Robin (2 , 10 , 55 ).
e e e e e e

L

es joueurs de Philippe Renaud et Olivier Artaud terminent sur une bonne note à domicile, en marquant leur premier bonus offensif de la saison. Cinq points qui vont leur permettre de conserver un espoir de qualification la semaine prochaine à Cournon. Dès les premières minutes, le ton est donné par l'ouvreur Robin sur une pénalité à gauche des poteaux. La domination locale est constante, avec des

ballons gagnés dans tous les regroupements. A la suite d'une pénal-touche à dix mètres de la ligne, les avants poussent Catherin dans l'en-but Ils répètent le même scénario, quelques minutes plus tard, avec une nouvelle fois Catherin en dernier possesseur du ballon. En seconde période, l'ailier Boyer fête son entrée sur le terrain, en marquant le troisième essai local. Les Rilliards poussent, mais ils n'arrivent pas à poser une quatrième fois derrière la ligne. Les Isérois sont sauvés de la catastrophe par des fautes de main des locaux. « Il nous reste à réaliser un exploit chez le leader dans une semaine », confie Olivier Artaud.

Les joueurs ont rempli leur contrat en terminant leur saison à domicile, avec le point du bonus offensif / Photo Aimé Badino

32

Cinéma
« Alice aux pays des merveilles » de Tim Burton, mardi 13 avril à 10 heures. « I love you Philip Morris » de Glenn Ficarra, John Requa, vendredi 9 avril à 18 h 30 et 2 0 h 45. « Nanny Mcphee et le big bang » de Susanna White, dimanche 11 avril à 15 heures « Shutter Island » de Martin Scorcese, dimanche 11 avril à 17 h 3 0 « Valentine's day » de Gary Marshall, lundi 12 avril à 14 heures « Precious » de Lee Daniels (VO), lundi 12 avril à 18 heures et 2 0 h 3 0 « Le kid » de Charles Chaplin cine-gouter, mardi 13 avril à 14 heures « Laban et Labolina » de Lasse Persson, jeudi 15 avril à 10 heures, dimanche 18 avril à 15 heures « Nanny McPhee et le big bang » de Susanna White, jeudi 15 avril à 14 heures « Nine » de Rob Marshall, vendredi 16 avril à 18 h 30 Ciné-Collection : « Bas les masques » de Richard Brooks (VO), vendredi 16 avril à 2 0 h 45

10 heures. « Révélation » de HansChristian Schmid (VO), lundi 19 avril à 18 heures et 20 h 20 Tarif : 6 €, réduit 5 i, chèque Grac 4,70 €. Abonnement 5 films : 22,50 €.

Rugby : belle qualification des cadets

Concert hommage à Néné
Samedi 10 avril à la MJC Ô Totem, 9 bis avenue Général Leclerc. Entrée : 88 sur place. Sur scène : Blackness, Holy Cross, Soulmaker, Thanator, Carnage of Children et Death Awaits. Infos et programmation au 0 4 78 8 8 9 4 88.

Messe
L'amicale des rapatriés d'Outremer informe ses adhérents et sympathisants qu'une messe sera célébrée en l'église SaintPierre-Chanel de Rillieux (avenue du Mont-Blanc) le dimanche 11 avril à 10 heures à la mémoire de nos chers disparus restés en Algérie.

Portes ouvertes du rugby
Les mercredis 14 et le 21 avril, le Rugby-Club-Rillieux propose en collaboration avec la municipalité des stages d'initiations au rugby, avec des éducateurs. De 16 à 18 heures, les jeunes (à partir de 6 ans) peuvent découvrir ce sport.

Les jeunes Rilliards ont largement dominé face au Creusot-Montceau-les-Mines / Photo Dimanche à Arnas, 32 de finale du championnat de France (cadets) Teulière A : RCR bat Creusot-Montceau-les-Mines 4 7 à 3. Pour le RCR : Da-Silva, Eichenlaub, Vulliez, Rousselet, Martelin, Hoffmann, Bertrand, Piccardi, Perroud, Bony, Moissonnier, Teste, Renaud, Munoz, Tigaud, Guillaud, Peyre, Di-Falco, Gueroult, Tamburro, Mathon. Responsables : Henri Granger, Thierry Dubiau, Vincent March.
es

d'archives AB

Permanence des Amis

L'année dernière, les cadets du RCR s'étaient fait un chemin jusqu'en 8 de finale du championnat de France. Cette saison, ils débutent de la meilleure façon possible cette compétition, en éliminant sur un score net et sans
es

appel la formation du Creusot-Montceau-les-Mines. Dès les premières minutes, les Rilliards marquent à la suite d'un mouvement collectif qui se termine par un essai de Renaud, transformé par Guillaud. Deux pénalités de Guillaud confortent l'avance des jeunes d'Henri Granger, Thierry Dubiau et Vincent March. Sur une percée de Teste, Renaud pose le ballon derrière la ligne, la transformation de Guillaud permet aux Rilliards de terminer cette première période avec vingt points d'avance. Dès leur retour sur le terrain, Guillaud marque un coup franc et un essai. La rentrée sur le terrain de Tamburro est bénéfique, il p ose son premier ballon dans l'en-but. En fin de rencontre, Renaud et Mathon corsent un peu plus l'addition.

Rugby : un bon coup à jouer pour les cadets du RC-Rillieux
es cadets du RC-Rillieux se sont qualifiés pour les 16 de finale du championnat de France, en battant le CreusotMontceau-les-Mines. Dimanche, les jeunes d'Henri Granger, Vincent March et Thierry Dubiau, vont poursuivre cette belle aventure. Ils seront opposés à Chaumont au SCUF (spor¬ ting club universitaire de France). « Je suis avec ce groupe depuis quatre ans, explique Henri Granger, l'un des trois entraineurs. On a joué la finale du championnat Rhône-Alpins en minimes, l'an dernier en Teulière. On a perdu en 8 de finale contre le PUC. Cette saison, un tour avant, on est de noue e

veau opposé à une formation parisienne. Quatre ou cinq joueurs qui ont participé à l'aventure sont encore dans le groupe. Ils ont un rôle de leader pour leurs coéquipiers. C'est ce qui nous a permis, dans un premier temps, de terminer à la première place de notre poule, puis de réaliser une bonne entrée en phase finale. Il ne faut pas pour autant s'enflammer. Ce sera un autre match, face à un adversaire qui a éliminé Lille (30 à 5). Il faudra se méfier de cette équipe, qui a réalisé un bon parcours en poule, en terminant elle aussi à la première place. » > Aujourd'hui à 14 heures, à Chaumont (Haute-Marne) : Cadets du RCR contre le SCUF

Les jeunes du RCR ont fait une belle entrée en championnat de France / Photo Archives AB

33

Rugby : un large succès bien mérité des cadets

Les cadets du RC-Rillieux se sont qualifiés pour les huitièmes de finales du championnat Teulière /

Photo Aimé Badino

Dimanche, à Chaumont, 16 de finales du championnat de France Teulière : RC-Rillieux bat SCUF 28 à 10 (28-3). Pour le RCR : 4 essais, Piccardi (6 ), Eichenlaub (25 ), Guillaud ( 2 8 , 29 ). 4 transformations, Guillaud. Composition de l'équipe : Da-Silva, Kaizer, Vulliez¬ Rousselet, Martelin, Bertrand, Piccardi, Eichenlaub, Perroud, Bony, Moissonnier, Tigaud, Renaud, Munoz, Vignot, Guillaud. Remplaçants : Peyre, Di-Falco, Gueroult, Camilli, Tamburro, Mathon, Teste. Entraîneurs : Henri Granger, Vincent March, Thierry Dubiau.
e e e e e

E

n marquant une pénalité dès la cinquième minute, les Parisiens pensaient avoir fait le plus difficile. Mais, après l'essai de Piccardi, ils se sont aperçus que leur démarche pour éliminer la formation ril¬ liarde était plus difficile que prévu. « J'ai demandé à mes joueurs de dynamiser notre jeu, en misant sur une belle conquête de nos avants. Après l'effet de surprise et l'ouverture du score, ils ont respecté nos consignes. Le huit de devant a libéré de beaux ballons, qui ont très rapidement été exploités par nos arrières.

Cette façon de jouer a perturbé l'équipe adverse, qui ne s'attendait certainement pas à notre production », confie Henri Granger En moins de quatre minutes, les cadets du RC-Rillieux vont réciter une partition, qui va leur offrir avant la pause un coussin de sécurité. Le premier est signé Eichenlaub, il est imité à deux reprises par Guillaud. L'arrière des « rouges » réalise un sansfaute dans ses tentatives de transformations. « En seconde période, nous avons offert du temps de jeu aux vingt-deux acteurs de cette rencontre.

Les consignes n'étaient plus les m ê m e s , le but était de repousser le plus loin possible au pied les Parisiens. Nos adversaires ont tenté de muscler les contacts, mais nous ne sommes pas tombés dans le p a n n e a u », précise Henri Granger En fin de match, le SCUF pose le ballon derrière la ligne, sans pour autant inverser le score au tableau d'affichage « Nous allons attendre le tirage avec beaucoup d'attention, nous venons d'imiter le groupe qui avait participé aux h u i t i è m e s de finale de ce c h a m p i o n n a t de F r a n c e l'année dernière », confiait Henri Granger.

Rugby : une revanche à prendre sur les Parisiens
Les cadets du RC Rillieux vont jouer leur huitième de finale du championnat de France à Avallon. Un déplacement dans l'Yonne qui va leur offrir c o m m e adversaire V e r ¬ sailles/Vélizy. Les Versaillais ont éliminé RAS-Rugby-Tou¬ raine (29 à 15) en 32 de finale, en 16 ils se qualifient en battant Le Mans (23 à 1 7 ) . En d é c o r t i q u a n t la feuille de match, on constate qu'ils marquent deux essais, deux transformations et trois pénalités, tout en encaissant trois essais et une transformation. Les protégés d'Henri Granger, Vincent March et Thierry Dubiau ont éliminé Le CreusotM o n t c e a u - l e s - M i n e s et le SCUF (Sporting club universitaire de France). Leur route va une nouvelle fois croiser
e e

une formation d'Isle de France, avec Versailles/Vélizy. « Notre objectif est d'aller le plus loin possible dans cette compétition. L'année dernière, nous avons été éliminés à ce stade de l'épreuve par le PUC (Paris-Universi¬ té-club). Plusieurs joueurs ont participé à cette aventure. Ils ont envie de franchir un cap supplémentaire en se qualifiant pour les quarts de finales », précise Henri Granger. Les deux semaines de repos entre ces deux tours ont permis de recharger les accus, tout en préparant c e t t e é c h é a n c e lors des séances d'entraînements. > NOTE
Dimanche à 14 heures, au stade municipal d'Avallon, route de Champien

34

Milieux Rugby : les minimes obtiennent une belle qualification

Rugby : belle qualification des cadets

Les moins de 15 ans du RC-Rillieux ont gagné leur billet pour la finale régionale / Photo Aimé Badino Samedi, à Rillieux, championnat rhônalpins minimes : RC-Rillieux bat Gex 28 à 0. RC-Rillieux bat Thones 75 à 0. Cette année, quarante-quatre licenciés pratiquent le rugby dans la catégorie des moins de 15 ans ( m i n i m e s ) . Samedi, pour la dernière rencontre triangulaire à domicile, l'équipe qui évolue en niveau A a o f f e r t un beau spectacle en battant ses deux adversaires. « Nous avions besoin de ces deux succès, pour confirmer notre billet pour la finale, qui se déroulera fin mai en Drôme-Ardèche », expliquaient, avant le début du tournoi, Patrick Lunel et Jean-Philippe Friol, les responsables de l'équipe une. En marquant dès les premières m i n u t e s , les j e u n e s Rilliards imposent leur loi sur le terrain. Ils sont très rarement mis en difficulté par les deux formations qui ont foulé la pelouse du LoupPendu. L'équipe rejoint la B de Philippe Richard, Sylvain Leduc et Virginie Leborgne, qui est également qualifiée pour la finale régionale du niveau C, qui se déroulera à Villefranche.

Aucun essai n'a été inscrit pendant le match / Dimanche, à Avallon, 8 de finale du championnat Teulière : RC-Rillieux bat Versailles/Vélizy 12 à 0 ( 6 - 0 ) . Pour le RCR : 4 pénalités Arthur Guillaud (6 , 12 , 4 1 , 57 ).
e e e e e

photo Aimé Badino

Composition de l'équipe : Kevin Da Silva, Hugo Kaiser, Celtil Vulliez-Rousselet, Anthony Martelin, Stanilas Bertrand, Pierre Piccardi, Thi¬ mote Eichenlaub, Alexandre Perroud, M a t h i e u Bony, Quentin Moissonnier, Baptiste Tigaud, R o m a i n Renaud, Dylan Munoz, Victor Vignot Arthur Guillaud. Remplaçants: Maxime Peyre, Alexandre Hoffmann, Tom Gueroult, Hugo Camilli, Geoffroy Tam¬ burro, Gautier Mathon, Anthony Roy. Entraîneurs: Henri Granger, Thierry Dubiau, Vincent March.

Les cadets du RC-Rillieux, un an après s'être faits éliminer par le PUC en 8 de finale du championnat de France Teulière, ont passé ce cap en venant à bout de Versailles/Vélizy. « Nous sommes tombés sur une belle équipe agressive en défense, dans le bon sens du terme. C'est notre jeu devant, qui nous permet de faire la différence. Derrière, il n'y avait pas trop de place pour passer derrière la ligne. Nous n'avons pas fermé le jeu, mais l'agressivité défensive de nos adversaires explique le score final. En p a s s a n t quatre c o u p s francs, nous avons maintenu à distance les Versaillais, qui ne sont pas venus très souvent dans notre moitié de terrain », explique Henri Granger.
e

Les cadets ont éliminés Versailles en 8 de finale du championnat de France Teulière / Photo Aimé Badino

e

35

Rugby :un match compliqué face à un solide adversaire

Les Rilliards se déplacent, ce dimanche, à Sisteron /

Photo Archives A. B.

E

n t e r m i n a n t à la c i n quième place de sa poule l'équipe B du RC-Rillieux s'est q u a l i f i é e p o u r les phases finales du championnat de France. Avant de disputer son 3 2 de finale, qui l'opposera aujourd'hui au RC-Dracenois (Draguignan), les R i l l i a rds o n t é l i m i n é Cavaillon, lors d'un match de barrage qui s'est déroulé à Bourg-lès-Valence. La réserve seniors du RCR s'est i m p o s é e 35 à 12, en marquant quatre essais (dont trois transformés) et trois pénalités. A Sisteron, les Rilliards vont essayer de réaliser la m ê m e prestation, face à un adversaire qui n'a pas été dans
e

l'obligation de passer par l'étape des barrages. En effet, l e s Varois o n t i m i t é l e u r équipe une, en t e rm i na nt à la p r e m i è r e p l a c e de la poule du Sud-Est, avec dixsept s u c c è s (une défaite). C'est donc un sacré client p o u r l e s Rilliards, d o n t l'équipe peut être c o n s tituée avec des joueurs qui n'auront pas j o u é plus de n e u f m a t c h s avec la une, cette saison. > NOTE
A u j o u r d ' h u i à 15 heures, à Sisteron L'adversaire des locaux n'a perdu qu'un seul match de championnat
/ Photo Archives A. B.

Rugby : élimination de l'équipe 2 en coupe
A Sisteron, Excellence B 3 2 de finale : RC-Dracenois bat RC-Rillieux 29 à 8 ( 2 4 - 8 ) . RCR : 1 essai Belattar, 1 pénalité Robin.
e

En encaissant deux essais dès les premières minutes, les protégés de Fabrice Siméone et Bernard Bouisset ont offert, en

quelque sorte, la qualification aux varois. « Nous laissons trop d'espace à nos adversaires, ce qui va laisser quelques regrets. A la vue de notre seconde période, je pense qu'il y avait de la place pour passer ce tour », confie Fabrice Siméone.

36

Rugby : les cadets peuvent réaliser un exploit demain
D
imanche, les cadets du RC-Rillieux vont enfiler l'habit du Petit Poucet en quart de finales du championnat Teulière. Ils seront opposés à Saint-Jean-de-Luz, sur la pelouse du stade de Montre¬ don-des-Corbières, une commune située à sept kilomètres de Narbonne. Ce n'est pas que le nom qui fait peur, c'est plutôt le palmarès des Basques qui apporte un élément de réponse. Ce club, créé en 1928, a soulevé à six reprises le b o u c l i e r de champion de France. Il s'est imposé cinq fois et a perdu trois fois en finale, depuis 1980. « Nous avons un statut de club formateur, Bayonne et Biarritz font régulièrement signer nos jeunes chez eux. C'est aussi ce qui explique les résultats de notre équipe seniors, qui aura du mal pour conserver sa place en fédérale une. Au niveau des jeunes, nous avons remporté le titre Reichel avec nos juniors, l'année dernière. Ils vont défendre leur titre, dimanche, contre nos voisins de Mauléon. L'an dernier, nos cadets jouaient en Ala¬ mercery, ils se sont fait sortir en quart de finale de cette épreuve. Plus de la moitié du groupe a participé à cette belle aventure. Cette année, les joueurs veulent franchir un autre pas en se qualifiant pour les demi-finales », précise un dirigeant de Saint-Jean-de¬ Luz-Olympique-Rugby Les Rilliards ne vont pas se présenter avec cette belle carte de visite, la leur est encore vierge. Comme celle du club qui, mis à part une finale de première série avec les seniors en 1 9 8 1 , n'a j a m a i s été en mesure de soulever un trophée national. « Notre objectif était de faire mieux que l'année dernière,

Les cadets se sont préparés avec beaucoup de sérieux, pour défier Saint-Jean-de-Luz
/ Photo Aimé Badino

en nous qualifiant pour les quarts de finales. C'est fait. Mais l'appétit est venu en mangeant, c'est ce qui explique notre envie d'aller encore un peu plus loin. Certes, notre palmarès n'est pas comparable avec celui de Saint-Jeande-Luz. C'est ce que j ' a i expliqué au groupe cette semaine, lors de nos dernières séances de préparation. Nous avons une petite chance. Il faudra la saisir jusqu'au bout, face à une équipe expérimenté. Mes joueurs ne doivent surtout pas avoir de regret au coup de sifflet final, en face il n'y aura que quinze joueurs », explique Henri Granger, l'un des entraîneurs des cadets.

Henri Granger et Vincent March ont envie de poursuivre cette aventure avec leurs jeunes / photo Aimé Badino

37

Rugby cadet :1a fin d'une belle aventure

Les cadets se sont fait éliminer en quart de finale du championnat de France / Photo Aimé Badino

Dimanche, à Montredon¬ des-Corbières, 1/4 de finales Teulière : Saint-Jean-de-Luz bat RCRillieux : 21 à 3 (3-3).

P o u r le RCR : 1 p é n a l i t é , Arthur Guillaud. RCR : Kevin Da Silva, Hugo Kaiser, Celtil Vulliez-Rous¬ selet, Anthony Martelin, Stanislas Bertrand, Pierre Piccardi, Thimoté Eichen¬ laub, Alexandre P e r r o u d , Mathieu Bony, Quentin Moissonnier, Baptiste Tigaud, R o m a i n Renaud, Dylan Munoz, Victor Vignot, A r t h u r Guillaud, M a x i m e Peyre, Alexandre Hoffmann, Tom Gueroult, Hugo Camlli, Geoffroy Tamburo, Gautier M a t h o n , A n t h o n y Roy. Responsables : Henri Granger, V i n c e n t M a r c h , Thierry Dubiau. Mercredi, lors de la dernière séance d'entraînement, Henri Granger confiait à ses

j oue urs qu'ils devaient se battre j u s q u ' a u bout, face à un s o l i d e a d v e r s a i r e Basque. En sortant du terrain, l e s c a d e t s du RCRillieux n'avaient pas à rougir, ils sont t o mb é s sur é q u i p e s o l i d e , à t o u s les niveaux. « En fin de match, l'entraîneur de Saint-Jean-de-Luz m'explique, qu'il n'avait pas r e n c o n t r é une aussi belle opposition en phases finales. C'est un petit réconfort, m a i s il y avait de la place pour faire autre chose. Après avoir ouvert le score, nous ne concrétisons pas nos t e m p s forts. En s e c o n d e période deux erreurs de défenses offrent deux essais à nos adversaires. C'est le tournant de la rencontre, les Basques sans s'affoler contrôlent le match, jusqu'au coup de sifflet final », confie Henri Granger.

Elisabeth Reverdy : une passion au service du rugby
E
n formation d'ostéopathe, Elisabeth Reverdy a endossé le maillot du soigneur le dimanche, en suivant les équipes seniors du RC-Rillieux. » Pourquoi le Rugby ? C'est d'abord une passion, après avoir débuté chez les jeunes à Pusignan, j'ai découvert en étant au lycée AlbertCamus, qu'il y avait u n e s e c t i o n féminine au RCRillieux. J'ai un souvenir de mon premier match avec les filles, qui s'est déroulé sous la pluie et dans la boue. Ces conditions ne m'ont pas pour autant dégoûté, généralement, lorsque l'on met un pied dans le rugby, ce n'est pas facile de le quitter. Lorsque la section féminine du RCR s'est trouvée en sommeil, j'ai continué avec Saint-Priest, comme 2 ou 3 ligne, ce qui était nouveau pour moi, qui jouait centre ou ailier. La suite est logique, ma formation d'ostéopathe m'obligeait à trouver un stage, lorsque Cyril Lopes m'a proposé de l'aider, j ' a i tout de suite accepté, c'était en quelque sorte un retour aux sources. Je devais m'occuper des seniors avec lui, mais son emploi du temps ne lui a pas permis de poursuivre cette aventure avec moi.
e e

» Comment s'est passée votre intégration, et quel est votre bilan au niveau des blessures ? Pour être franche, en tant que « n a n a », j ' a v a i s pas mal d'appréhension, il fallait que je fasse en quelque sorte mes preuves. Mais, tout est allé très vite, les dirigeants et les joueurs m'ont adopté sans aucun problème. Mon entente avec les entraîneurs était parfaite, ils me faisaient entière-

Elisabeth Reverdy : « En tant que « nana », j'avais pas mal d'appréhension, il fallait que je

ment confiance, ce qui est important pour travailler dans de b onne s conditions. Les blessures ne sont pas très graves, par contre elles le sont beaucoup plus au fil des mois avec des clavicules et des genoux qui sont plus souvent mis à contribution, surtout

après la trêve et les caprices de la météo de cet hiver. » Quels sont vos meilleurs et moins bons souvenirs ? J'ai réalisé mes deux passions par amour du rugby, le dimanche, comme soigneuse, j'étais aux premières loges pour

suivre les rencontres. Du côté rayon des mauvais souvenirs, je peux citer la non-qualification de l'équipe première pour les phases finales du c h a m p i o n n a t de F r a n c e , m ê m e si l ' o b j e c t i f était le maintien, on en veut toujours un peu plus.

38

Rugby : les juniors se qualifient pour les quarts de finale

Les juniors sont les derniers représentants du RC-Rillieux en phase finale, après leur qualification pour les quarts de finale du championnat Phliponeau / photo Aimé Badino Dimanche, à Nantua, huitième de finale du championnat Phliponeau : RC-Rillieux bat Nantua 41 à 8 (14-3).

taires, le c o m i t é a d é c i d é de programmer cette opposition sur le terrain de notre adversaire », explique Pierre Cachet.

L

es j e u n e s rugbymen de Pierre C a c h e t , Gilles Agard et Yves Eichenlaub se sont qualifiés, dimanche, en maîtrisant parfaitement bien leur sujet, sur la pelouse de N a n t u a . « Nous devions j o u e r c e t t e r e n c o n t r e sur u n t e r r a i n n e u t r e . Mais devant le manque de volon-

« Nous aimerions rencontrer une équipe du Sud »
Cette saison, son équipe a terminé à la plus mauvaise place en phase de brassage, se c l a s s a n t à la t r o i s i è m e

place. Elle ne s'est pas qualifiée pour le championnat de France, « En début de saison, notre but était de remonter une équipe à 15, après plusieurs saisons jouées à 12. Malgré un effectif de vingt et un joueurs, nous avons été en mesure de réaliser l'objectif que nous nous étions fixé », précise le dirigeant du RCR. Des joueurs qui se sont consolés, après avoir m a n q u é d'un rien leur qualification,

en participant au challenge Phliponeau. Une épreuve qui rassemble les comités d'Auvergne, Provence, Alpes, Côte d'Azur et Lyonnais. A Nantua, les jeunes rugbym e n se sont fait plaisir en marquant cinq essais, ce qui leur permet de passer sans e n c o m b r e ce tour. « En quart, nous aimerions rencontrer une équipe du Sud. Ce serait un beau challenge à relever », c o n f i e Pierre Cachet.

Rugby : belle qualification des juniors
Hier. Loup Pendu, quart de finale du challenge Phliponeau : RCR bat Clermont 22 à 3 (8-3). Pour le RCR : 3 essais, Méliès, Renaud, Cachet 2 transformations, 1 pénalité Cachet.

Les juniors sont en demi-finales du challenge Phliponeau /

Photo Aime Badino

ouverture du score des Clermontois ne perturbe pas les Rilliards, ils marquent un essai et s'offrent une petite avance supplémentaire sur coup franc. En s e c o n d e période, ils posent le ballon derrière la ligne, dès la remise enjeu. Le troisième essai face à un adversaire résigné, ne changera pas grand-chose au score.

39

Rillieux rugby : la relève est assurée par les moins de 15 ans

Les moins de 15 ans du RC-Rillieux ont remporté le challenge Rhônalpin / Photo Aime Badino Cette année, les jeunes du RCRillieux ont brillé dans leurs diff é r e n t e s cat égories, avec les cadets qui se sont hissés jusqu'en quart de finales du c h a m p i o n n a t de France et les m o i n s de 15 ans, qui o n t remporté, samedi, le challenge. Un t o u r n o i final qui s'est disp u t é à M o n t é l i m a r avec les équipes d'Annonay, Vizille, Fau¬ cigny, Valence et Ugine-Albert¬ v i I l e . Les j e u n e s d e P a t r i c k Lunel et Jean-Philippe Friol ont débuté c e t t e épreuve. En batt a n t A n n o n a y (15 à 0 ) , ils ont récidivé le m a t i n contre Vizille (15 à 5 ) . La r e n c o n t r e c o n t r e Faucigny était plus compliquée, ils ont marqué l'essai de la victoire dans les arrêts de jeu. Les oppositions contre Valence ( 2 0 à 5) et U g i n e - A l b e r t v i l l e ( 5 0 à 5) leur ont permis d'inscrire, pour la première fois, le n o m du RC-Rillieux sur le bouclier de c e t t e c o m p é t i t i o n . L'équipe 2 de Philippe Richard, Sylvain Leduc et Virginie Lebor¬ gne a, q u a n t à elle, t e r m i n é à la 5 place de c e t t e c o m p é t i tion.
e

Rugby : les juniors se qualifient pour la finale
Dimanche, à Unieux, demi-finale du challenge Phliponeau : RC-Ril!ieux bat AS-Bortoise 27 à 6 (17-6). Pour le RCR : deux essais, Hernandez, Mellies. Quatre pénalités, un drop, une transformation de Cachet. Rillieux : Timothée Bonnet, Jean-Mathieu Lauret, Sabri Bahri Gafsi, Ugo Pinelli, Pierrick Bringuier, Joy Hernandez, Jonathan Bour, Antoine Gaide, Alexandre Di Rollo, Nicolas Cachet, Louis Jaboulay Helfre, Léopold Eichenlaub, Maxime Renaud, Geoffroy Di Natale, Romain Vazette. Thomas Coutelle, Théophile Chanfray, Sylvain Genot, Bruno Trabut, Olivier Hadengue, Valentin Rougeyron, Nicolas Mellies. Responsables : Pierre Cachet, Gilles Agard, Yves Eichenlaub, Jean-Claude Breton, Valérie Hernandez.

lenge Phliponeau, qui se disputera dimanche à Portes-lès-Valence. Ils se sont qualifiés en dominant Bort-les-Orgues. Ce sont les Auvergnats qui ouvrent le score, en passant deux coups francs de cinquante mètres. Une fois l'orage passé, les Rilliards ripostent en posant le ballon dans l'en-but de leur adversaire. Ils ne seront plus jamais pris en défaut, grâce une excellente défense de toute l'équipe. « Dans les vingt dernières m i n u t e s , nous offrons du t e m p s de j e u à tous les joueurs, pour faire participer tout le groupe à cette qualification », précise Pierre Cachet, l'un des responsables des moins de 19 ans.
Les jeunes joueurs ont réalisé une bonne prestation défensive
/ Photo Archives A. B.

L

es juniors du RC-Rillieux vont jouer la finale du chal-

40

Les rugbymen juniors du RCR visent leur premier titre, demain
D
imanche 14 h 30 les juniors du RC-Rillieux vont jouer leur première finale Phliponeau Sud-Est contre Saint-Saturnin. Le RCR a misé sur la formation depuis plusieurs années, il est récompensé cette saison avec les jeunes. Après le quart de finale du championnat de France des cadets et le succès des minimes dans le challenge Rhône Alpin, les moins de 19 ans du RCR ont la possibilité d'offrir un second titre à leur club. « J'ai des joueurs qui ont commencé avec moi à 7/8 ans, la plupart des autres ont débuté à 10 ans, deux nouveaux complètent le groupe. Nous avions 22 joueurs cette saison, ce qui nous a donné la possibilité de remonter une équipe à 15, ce qui n'était plus d'actualité au club depuis une dizaine de saisons. Au départ notre objectif était de faire jouer ce groupe et de le conserver le plus longtemps possible. L'année prochaine, 27 cadets, pour six montées en seniors vont nous permettre de poursuivre cette belle aventure », confie Pierre Cachet l'un des responsables des juniors du RCR, avec Gilles Agard et Yves Eichenlaub. Cette finale est une belle récompense pour cette équipe motivée pour ramener un trophée, comme celui remporté par les moins de 15 la semaine dernière.

Les juniors ont l'intention de ramener un second trophée au RCR, après des minimes / photo Aimé Badino

Rugby : les juniors s'imposent de belle manière en finale
Hier, à Portes-lès-Valence, finale sud-est du challenge Phliponeau : RC-Rillieux bat Saint-Saturnin-lès-Avignon 19 à 11 (3-3). 1 essai de Renaud, 4 pénalités et 1 transformation de Nicolas Cachet.

L

es juniors ont remporté leur titre à l'occasion d'une super fête territoriale, sur la pelouse de Portes-lès-Valence. Les Ril¬ liards limitent la casse en première mi-temps face au vent, en étant intraitable en défense. En seconde période, après avoir mené 12 à 6, les « rouges » se font surprendre sur une pénalité à 30 mètres jouée rapidement à la main. Les Vauclusiens ne passent pas devant en manquant cette transformation. A cinq minutes de la fin, une longue chandelle d'Eichenlaub est récupérée par Renaud, le centre du RCR échappe à trois plaquages, avant de poser le ballon derrière la ligne. Le pied de Cachet met à l'abri les juniors, ils conservent leur avance jusqu'au coup de sifflet de l'arbitre.

Les Rilliards, à la suite d'une belle prestation défensive, se sont imposés en finale territoriale
/ Photo DR

Les juniors du RC-Rillieux ont remporté le premier titre de leur club dans cette catégorie / photo DR

Les avants ont tenu le choc, face à un solide adversaire vauclusien qui a cherché à imposer son jeu /photo DR

41

Rugby : « Une année exceptionnelle »
Les deux équipes seniors et les jeunes ont permis au club rilliard d'engranger une belle moisson. Le 7 juillet, le RCR proposera des démonstrations et un mini-tournoi sur le terrain du rond-point Charles-de-Gaulle

R

encontre avec le président du Rugby club de Rillieux (RCR), Gaël Bornarel, qui revient sur les performances des différentes catégories cette saison.

dur qui facilite l'intégration des autres joueurs. » Avez vous un contrat d'objectifs avec la mairie ? Oui, il y a plusieurs niveaux de contraintes, nous les avons tous remplis sans aucun problème. Les résultats sont pris en compte, il faut rajouter, les actions de formation de nos éducateurs, le projet social d'éducation, ainsi que le nombre des licenciés issus de la Ville nouvelle et de la commune. Nous devons aussi organiser des manifestations, comme celle du 7 juillet, sur le terrain du rond-point Charles-de-Gaulle. Le matin sera consacré à des démonstrations ; l'après-midi, un mini-tournoi sera proposé aux jeunes qui se seront inscrits le matin. » Comment voyez-vous l'avenir du RCR? Au niveau des seniors, nous n'allons pas faire de folies. La période où l'on faisait venir les joueurs en les indemnisant n'est plus d'actualité au club. Nous allons être raisonnables, en nous appuyant sur le groupe qui a terminé à la cinquième place du championnat. Il sera complété par les juniors qui changent de catégorie. Nous envisageons également de faire jouer les juniors en Balandras, ce qui leur permettra de progresser à un niveau supérieur. Nous disposons d'un bon vivier, il. faudra tout simplement s'appuyer dessus. Propos recueillis par Aimé Badino > NOTE
Lors de l'assemblée générale du 1 juillet, Gaël Bornarel aura l'occasion de revenir sur les objectifs du RCR
er

« Un noyau dur qui facilite l'intégration des autres joueurs »
» Quelle impression va vous laisser cette saison ? Nous avons réalisé une année exceptionnelle sur le terrain, avec nos jeunes et nos deux équipes seniors. En début de saison, nous visions le maintien en fédérale trois et la formation de nos jeunes, en faisant jouer nos juniors à 15, ce qui n'était plus arrivé depuis cinq ou six ans. Les titres des juniors et des moins de 15 ans, le quart de finale du championnat de France des cadets complètent cette belle moisson. » Comment expliquez-vous tous ces bons résultats ? Les seniors ont conservé l'euphorie du titre du Lyonnais, avec un groupe jeunes qui leur a permis de retrouver le championnat national dans de bonnes conditions. Les résultats des jeunes récompensent la politique de formation mise en place depuis plusieurs années, dès l'école de rugby. Le meilleur exemple, c'est celui de Pierre Cachet, l'entraîneur de nos juniors. Il suit la progression de ses joueurs depuis l'école de rugby C'est un avantage, ils vivent ensemble depuis plusieurs années. Ils ont créé un noyau

Les juniors ont remporté le challenge Phliponeau /

Photo Archives A. AB.

« Cette année les efforts de formation sont récompensés dans les catégories jeunes », confie Gaël Bornarel / Photo Aimé Badino

Rugby : un terrain synthétique se profile au Loup-Pendu
J
eudi soir, les dirigeants du Rugby-Club-Rillieux avaient invité leurs licenciés pour leur présenter le bilan de l'association. Les excellents résultats des seniors et des jeunes étaient à l'ordre du jour de c e t t e a s s e m b l é e générale. Mais, c o m m e tenaient à le souligner les éducateurs du club, il ne faut surtout pas s'en contenter. « Les conditions de travail sont limitées, ce qui nous empêche de développer le rugby sur la c o m m u n e . Nous accueillons 457 licenciés, ce qui constitue notre seuil maximum. Nous ne disposons que d'un seul terrain d'entraînement, ce qui valorise encore plus le parcours de toutes les catégories. En effet, après une année de purgatoire, les seniors ont retrouvé la Fédérale 3 en terminant à la 5 place de leur poule, la 2 s'est fait éliminer en 32 de finale. Les titres des juniors et des moins de 15 ans, le quart de finale du c h a m p i o n n a t de France des cadets mettent en valeur notre formation », explique Gaël Bornarel, président du RC-Rillieux. Sans faire de promesse, Sauveur Mirailles, adjoint aux sports, a apporté une précision. « Nous avons la volonté de faire un synthétique au Loup-Pendu. La réunion de
e e

planification des budgets du 7 juillet, sur les c i n q prochaines années sera déterminante. Il faudra être un bon commercial, pour vendre ce projet auprès des autres élus. Il faut améliorer votre outil de travail pour avoir de b o n s résultats, nous en sommes conscients. » « Le bilan financier fera l'objet d'une réunion qui se tiendra le 12 septembre, lors de la fête du club. Cette année, la fédération a étendu les contrôles de la DNCG jusqu'aux clubs de Fédérale 3. Pour être en conformité, c'est un cabinet d'expert-comptable qui suivra nos comptes, ils seront vali-

dés et présentés en septembre », précise Gaël Bornarel. Au niveau des objectifs, les seniors visent le maintien en Fédérale 3 et une première participation aux phases finales, dont les règles changeront l'année suivante : le premier ne montera plus directement en Fédérale 2. Les six premiers seront c o n c e r n é s par les phases finales, le 7 jouera un match de maintien contre un club d'honneur, les trois derniers seront relégués. Pour l'instant, joueurs et éducateurs vont bénéficier d'un repos bien mérité. La reprise des entraînements des seniors se fera après le 15 août.
e

42

Le Rugby-club termine l'année avec brio

Les juniors du RC-Rillieux ont soulevé le challenge Philiponneau /

Photo DR

C

ette année, le bilan des équipes du RC-Rillieux est certainement le meilleur du club. Des seniors, en passant par les juniors, les cadets et les m o i n s de 15 ans, sans oublier les résultats de l'école de rugby, toutes les catégories se sont illustrées dans leurs différentes compétitions Les seniors, pour leur retour en fédérale trois, réalisent une bonne saison, en se maintenant sans aucun problème. Les joueurs de Philippe Renaud et Olivier Artaud terminent à la cinquième place de leur poule, en passant pour un ou deux points de bonus supplémentaires, à côté de la première qualification du club en phases finales du championnat de France. Un billet obtenu sans aucun pro-

blème par l'équipe deux, elle est éliminée en 32 de finales par Draguignan, le finaliste de cette épreuve Il a m a n q u é un point aux juniors, pour qu'ils disputent le c h a m p i o n n a t de France, ils ont compensé cette élimination, en remportant le challenge Philiponneau. Les cadets se sont hissés jusqu'en quarts de finales du championnat de France. Le finaliste Saint-Jean-de-Luz met un terme au beau parcours des joueurs d'Henri Granger, Vincent March et Thierry Dubiau. Une belle moisson complétée par les moins de 15 ans, les jeunes de Patrick Lunel et Jean-Philippe Friol ont remporté le tournoi final du challenge RhôneAlpin.
e

Patrick Lunel et Jean-Philippe Friol avec le trophée remporté par leurs joueurs / photo Archives AB

43

CLUBS

UNE SAISON TRÈS SPORT
Le sport à Rillieux-la-Pape, représente une soixantaine de clubs et sections sportives offrant des disciplines de tous calibres. Collectif ou individuel, endurance ou combat, balle ou ballon…, il y en a pour tous les goûts. Mix’Cité a fait le tour des terrains lors de la Fête du sport et dressé quelques bilans de saison. RUGBY (RCR)
équipes de minimes (moins de 15 ans) sont allées en finale du championnat rhônalpin, les Cadets (moins de 17 ans) finissent dans les huit meilleurs clubs de France. Quant aux Seniors, montés l’an dernier au premier échelon du niveau national, l‘équipe 1 a bien défendu les couleurs du club rilliard, terminant 5e au championnat Fédérale 3. « On a un très bon bilan cette année, une saison comme ça, je signe tous les ans ! L’objectif 2011 est de faire au minimum aussi bien et de s’améliorer au niveau junior », commente le secrétaire du RCR.
§ RCR, renseignements : Alain Briglia, tél. 06 33 82 07 94, www.rugby-rillieux.net.
© FRANÇOIS BOISJOLY © FRANÇOIS BOISJOLY © FRANÇOIS BOISJOLY © FRANÇOIS BOISJOLY © FRANÇOIS BOISJOLY © FRANÇOIS BOISJOLY

© FRANÇOIS BOISJOLY

Le RCR, c’est 475 licenciés, des jeunes pour les deux-tiers. L’école de rugby, qui accueille les enfants de 5 à 12 ans, assure une transition entre l’éducatif et la compétition. C’est un bon vivier pour détecter la relève de demain. De fait, deux

TENNIS DE TABLE (AUVR)

Numéro vert : 0 800 05 13 31

Tous les chemins mènent au tennis de table à Rillieux-la-Pape ! Section importante de l’AUVR, avec 272 licenciés de 4 à 75 ans, l’activité rayonne aussi auprès des jeunes de la commune de multiples manières. C’est d’abord l’historique classe “ping-pong” du collège Maria Casarès qui, depuis 30 ans, accueille une quarantaine d’élèves de la 6e à la 3e. Ce sont aussi les Etudes sportives dans les écoles primaires où chaque semaine se déplacent des entraîneurs de l’association. La découverte du tennis de

table dans les écoles est par ailleurs assurée au travers des cycles sportifs d’une dizaine de séances. Il y a aussi les entraînements club pour les enfants et le tournoi des familles organisé un samedi par mois… Côté compétition, le club est présent en national 1 et 2. Il affiche une quinzaine de joueurs en national et autant en régional. « Notre objectif est de maintenir nos équipes au niveau national, d’accueillir chez nous de belles compétitions pour donner à voir aux jeunes de Rillieux-la-Pape le meilleur du sport », commente Annick Masset, une des responsables de la section. Vendredi 10 septembre venez taquiner la raquette de 18 à 2 heures du matin lors de "la première nuit du ping" au gymnase Louison Bobet. Ouvert à tous, inscription 5 € par personne ou 20 € par équipe, date limite d’inscription le 4 septembre.
§ AUVR, renseignements : Annick Masset, tél. 06 60 94 26 54.

16

© FRANÇOIS BOISJOLY

MAGA Z I N E DE R I LLI E UX-L A-PAP E - N°5 / J U I LLE T 2 010

44

45