Vous êtes sur la page 1sur 28

Université Sidi Mohamed Ben Abdellah « USMBA »

Cours E-learning de la FMPF « USMBA »

Troubles spécifiques des apprentissages

Psychiatrie
Pr. OTHEMAN Yassine
5ème année médecine
OBJECTIFS

 Définir et classer les troubles spécifiques des apprentissages.

 Décrire la clinique des troubles spécifiques des apprentissages.

 Connaitre la démarche diagnostique devant ces troubles.

 Citer les mesures de prise en charge des enfants atteints de ces troubles.

TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES PR OTHEMAN 23/03/2020 2


INTRODUCTION

 Les troubles spécifiques des apprentissages sont des troubles neuro-


développementaux, apparaissant à l’enfance, caractérisés par la difficulté persistante à
apprendre des compétences scolaires fondamentales: lecture, écriture, calcul.

 Ils passent souvent inaperçus, entrainant une souffrance pour l’enfant qui est souvent
malmené ou marginalisé.

TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES PR OTHEMAN 23/03/2020 3


EPIDÉMIOLOGIE

 La prévalence du trouble est de 5-15 % chez les enfants d’âge scolaire.

 La prévalence chez les adultes semble être approximativement de 4 %.

 Au Maroc, une prévalence de 12% a été enregistrée dans des écoles primaires à
Rabat (2013).

TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES PR OTHEMAN 23/03/2020 4


CLASSIFICATION

Les troubles spécifiques des apprentissages comprennent (Selon le DSM-5) :


 Le trouble avec déficit en lecture: dyslexie
 Le trouble avec déficit de l’expression écrite: dysorthographie
 le trouble avec déficit du calcul: dyscalculie
D’autres troubles y sont associés, dans le cadre des troubles de langage:
 trouble du langage oral: dysphasie
 trouble de l'écriture: dysgraphie
Alors que la dyspraxie (trouble développemental de la coordination), qui complète les
trouble « DYS », n’en fait pas partie.
TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES PR OTHEMAN 23/03/2020 5
DYSLEXIE

 Définition: perturbation spécifique et durable de l'apprentissage de l'écriture,


induisant un handicap (scolaire et social) notable.

 Prédominance des garçons: 2 à 3 fois plus touchés que les filles.

TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES PR OTHEMAN 23/03/2020 6


DYSLEXIE: DESCRIPTION CLINIQUE

Signes d’alerte en maternelle:


 Parole: si entre 4 et 5 ans, l’enfant ne prononce pas certains sons qui composent un
mot, ou ne les prononce pas dans le bon ordre
 Mémoire auditive : l’enfant mémorise avec difficulté les comptines et poésies.
 Mémoire et discrimination visuelles :
➢ à 5 ans, l’enfant ne parvient pas à écrire son prénom avec ou sans modèle.
➢ il entoure systématiquement des formes qui se ressemblent, mais qui sont
orientées différemment: « b et d »
TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES PR OTHEMAN 23/03/2020 7
DYSLEXIE: DESCRIPTION CLINIQUE

Signes à partir du Primaire

 Fatigue : L’enfant fournit des efforts considérables pour réussir.

 Bonnes performances à l’oral: contrastant avec une gène dans la compréhension des
questions posées par écrit.

 Lenteur : la lecture et l’écriture sont laborieuses.

 Changement de comportement: se renferme, manque d’envie et de dynamisme en classe.

TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES PR OTHEMAN 23/03/2020 8


DYSLEXIE: FORMES CLINIQUES

 Dyslexie phonologique:

➢ Déficit marqué pour les non-mots, les mots peu fréquents, les mots nouveaux

➢ La multiplicité des erreurs, associées à la lenteur du déchiffrage.

➢ Simultanément, l'enfant cherche à contourner son trouble : Il s'aide du contexte et


s'appuie, souvent assez efficacement, sur les indices morphologiques (formes des
mots).

TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES PR OTHEMAN 23/03/2020 9


DYSLEXIE: FORMES CLINIQUES

 Dyslexie visuo-attentionnelle:
concerne :
- Des mots proches visuellement: « lorte » au lieu de « porte ».
- Des erreurs d’omission: « mouon » au lieu de « mouton ».
- Des erreurs de substitution: « corme » à la place de « corne »
- Des erreurs de déplacement des phonèmes: « courte » au lieu de « croute ».
- Lecture des mots ayant le même radical, ou qui sont sémantiquement proches:
« danseuse » à la place de « danser » ou « rivière » à la place de « ruisseau ».
TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES PR OTHEMAN 23/03/2020 10
DYSLEXIE: FORMES CLINIQUES

 Dyslexie mixte:

- Ce type de trouble correspond à une atteinte massive des deux voies de traitement.

- C’est donc le plus sévère, car l’enfant ne peut s’appuyer sur aucune des deux voies
pour développer des stratégies de compensation.

TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES PR OTHEMAN 23/03/2020 11


DYSORTHOGRAPHIE

▪ Trouble d’apprentissage durable, caractérisé par un défaut d’assimilation important


des règles orthographiques.

▪ Elle est souvent associée à la dyslexie.

▪ On distingue trois types:

- La dysorthographie phonologique
- La dysorthographie visuo-spaciale ( lexique )
- La dysorthographie mixte
TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES PR OTHEMAN 23/03/2020 12
DYSORTHOGRAPHIE: FORMES CLINIQUES

 La dysorthographie phonologique:

substitution de lettres et de sons, omission de lettre, ajout, etc..

TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES PR OTHEMAN 23/03/2020 13


DYSORTHOGRAPHIE: FORMES CLINIQUES

 La dysorthographie visuo-spaciale:

- L’incapacité de produire l’orthographe exacte des mots fréquemment rencontrés.

- On retrouve très souvent une écriture phonologique: bato, farmacie.

 La dysorthographie mixte:

Correspond à une atteinte phonologique et visuo-spaciale

TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES PR OTHEMAN 23/03/2020 14


DYSCALCULIE

▪ La dyscalculie est un trouble spécifique des apprentissages touchant de façon durable


la sphère de calcul : comprendre, utiliser, interpréter ou communiquer à l’aide des
nombres.

TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES PR OTHEMAN 23/03/2020 15


DYSCALCULIE: FORMES CLINIQUES

 Dyscalculie linguistique:

- La lecture et l’écriture des chiffres sont déficitaires, avec des erreurs lexicales (« dix
six » pour seize), et syntaxiques (« 70018 » pour sept-cent-dix-huit).

 Dyscalculie visuo-spatiale:

- Confusions des signes arithmétiques (x pour + ; < et > ; etc.)

- Inversions de chiffres susceptibles d’apparaitre dans l’écriture (6 et 9).

TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES PR OTHEMAN 23/03/2020 16


DIAGNOSTIC

 Les difficultés d’apprentissage sont rapidement manifestes dès les premières


années scolaires chez la plupart des individus
 Le trouble est considéré comme « spécifique » car non imputable à un :
➢ Trouble du développement intellectuel
➢ Retard de développement global
➢ Troubles de l’acuité visuelle ou auditive
➢ Troubles neurologiques ou moteurs .
 Le trouble est considéré comme durable : après un retard de 18 à 24 mois dans les
performances scolaires.
TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES PR OTHEMAN 23/03/2020 17
DIAGNOSTIC

 Le diagnostic implique la collaboration de différents professionnels: pédopsychiatre


ou pédiatres, ORL, Ophtalmo, psychologue et/ou neuropsychologue, orthophoniste,
orthoptiste..
 Les éléments d’entretien et les divers bilans permettent d'apprécier:
➢ la nature du trouble d’apprentissage,
➢ son contexte (psychosocial et cognitif),
➢ son retentissement scolaire et personnel,
➢ et de mettre en place des mesures thérapeutiques adaptées .
TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES PR OTHEMAN 23/03/2020 18
DIAGNOSTIC

 Le bilan orthophonique: niveau du langage oral et du langage écrit.


 Le bilan neuropsychologique: quotient Intellectuel, capacités attentionnelles et de
mémorisation.
 Le bilan ORL: troubles de l’audition.
 Le bilan ophtalmologique: évalue la vision de l’enfant et propose une correction
appropriée. Il peut orienter vers un orthoptiste.
 Le bilan orthoptique: difficultés motrices des yeux.

TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES PR OTHEMAN 23/03/2020 19


COMORBIDITÉS

▪ Troubles du développement moteur: dyspraxie, trouble d’acquisition de la


coordination.
▪ TDHA: 25 à 50 %.
▪ Troubles anxio-dépressifs: face aux échecs répétés et inexpliqués, l’enfant peut
développer des troubles anxieux (une anxiété de performance, un trouble d’anxiété
généralisé) ou dépressifs.
▪ Trouble des conduites/trouble oppositionnel avec provocation: les situations
d’échec scolaire favorisent l’expression de troubles du comportement à l’école.
▪ Autres troubles neuro-developpementaux: TSA, troubles de la communication..
TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES PR OTHEMAN 23/03/2020 20
DIAGNOSTIC DIFFÉRENTIEL

➢ Mauvaises performances scolaires:


 liées à des facteurs externes: manque d’opportunité éducative, enseignement
médiocre, apprentissage dans une langue autre que la langue maternelle..
➢ Trouble des apprentissages secondaires:
 conséquence d'un déficit dans un autre secteur de la cognition .
 à des troubles du langage oral
 à d’autres troubles « DYS »

TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES PR OTHEMAN 23/03/2020 21


EVOLUTION

 Troubles des apprentissages d’intensité légère:

les difficultés peuvent s'atténuer et ne plus être un obstacle, à condition que la

prise en charge soit précoce et adaptée.

 Troubles des apprentissages d’intensité sévère:

l’enfant peut éprouver plus de difficultés en classe ordinaire, et nécessite parfois

une orientation vers des classes spécialisées.


TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES PR OTHEMAN 23/03/2020 22
ÉTIOLOGIE

Facteurs génétiques:

 Plusieurs gènes sont impliqués dans le développement cérébral de certaines aires


impliquées dans l'apprentissage.

 Jumeaux monozygotes: si l'un des jumeaux est atteint, il y a 70 % de risque que l'autre
le soit aussi .

 jumeaux hétérozygotes: Ce risque tombe à 45 % .


TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES PR OTHEMAN 23/03/2020 23
ÉTIOLOGIE

Facteurs neurophysiologiques:
▪ Les données récentes en IRM-f, mettent en évidence des anomalies (sous-activation)
concernant les réseaux impliqués dans les apprentissages dans l'hémisphère gauche,
en particulier les régions:
- occipito-temporales: forme visuelle des mots
- frontales inférieures (zone de Broca): articulation des sons
- pariétales postérieures: discrimination des sons.

TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES PR OTHEMAN 23/03/2020 24


PRISE EN CHARGE

Le but est de parvenir à une lecture, une écriture et un calcul fonctionnels.


▪ Mesures générales
 Attribution d’une auxiliaire de vie scolaire.
 Demande de classe spécialisée dans les cas les plus sévères.
 Instauration d’un aménagement de la scolarité:
➢ Recours à une aide: utilisation d’un ordinateur, logiciels de lecture, correcteurs
orthographiques.

TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES PR OTHEMAN 23/03/2020 25


PRISE EN CHARGE

▪ Rééducation orthophonique:
 Contourner les difficultés, en s’appuyant sur les compétences de l’enfant
 Chercher à utiliser et développer au mieux la voie la moins atteinte.
▪ Autres mesures (selon le contexte et les résultats des différents bilans):
 Rééducation psychomotrice, orthoptique..

TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES PR OTHEMAN 23/03/2020 26


CONCLUSION

 Les troubles spécifiques des apprentissages: fréquents, à l’origine d’échec scolaire


et professionnel et d’un retentissement social et psychologique.

 Le diagnostic nécessite la collaboration de plusieurs professionnels

 La prise en charge est complexe et pluridisciplinaire

TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES PR OTHEMAN 23/03/2020 27


MERCI POUR VOTRE ATTENTION

TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES PR OTHEMAN 23/03/2020 28