Vous êtes sur la page 1sur 12

CONTRAT DE DISTRIBUTION

DE MONNAIE ELECTRONIQUE

ENTRE

CORIS BANK INTERNATIONAL

ET

…………………………………………
Entre :

Coris Bank International (CBI), Société Anonyme avec Conseil d’Administration au


capital de trente-deux milliards (32 000 000 000) F CFA, inscrite au registre de
commerce et du crédit mobilier de Ouagadougou sous le numéro BF OUA 2000 B 932,
Agrément n° C 0148 V dont le siège social est à Ouagadougou au 1242 Avenue du Dr.
Kwamé N’Krumah, 01 BP 6585 Ouagadougou 01 ; Tél. : 25 31 23 23, Fax 25 31 62 68,
représentée par Monsieur Diakarya OUATTARA , agissant en sa qualité de Directeur
Général,

Ci-après désignée « La Banque »,


D’une part,

Et

………………………………………………………………………………………………….,
Société au Capital de ………………………………..……..F.CFA, inscrite au registre de
commerce et du crédit mobilier de Ouagadougou sous le numéro
…………………………………..…………….., dont le siège social est
à………………………………………………………………………………………………...,
…….. BP………………………………………………… , Tél.:……………………………,
représentée par ………………………………………………………………………………,
agissant en sa qualité de …………………………………………………………………….

Ci-après désignée « Le Distributeur »,

D’autre part,

Le Distributeur et La Banque étant ci-après collectivement dénommées les


« Parties »,

Contrat et conditions distributeurs 18 06 18 2


Préambule
Considérant que CBI dispose d’une plateforme technique permettant le traitement des
opérations liées à la monnaie électronique ;
Considérant que CBI est une banque dûment agréée pour offrir les services de
monnaie électronique ;
Considérant que CBI entend émettre la monnaie électronique sous l’appellation Coris
Money ;
Considérant la volonté de CBI d’élargir sa gamme de produits en proposant à sa
clientèle des services de monnaie électronique et de favoriser l’inclusion financière au
Burkina Faso ;

Considérant la volonté du Distributeur de vendre et de promouvoir les services Coris


Money;

Considérant l’Instruction n°008-05-2015 régissant les conditions et modalités d'exercice


des activités des émetteurs de monnaie électronique dans les Etats membres de
l'Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA), notamment en son article 17 portant
recours aux services de distributeurs pour la commercialisation des services de
monnaie électronique ;

La Banque et le Distributeur ont décidé de signer le présent contrat de distribution du


produit Coris Money dont les termes et conditions sont définies ci-dessous :

Contrat et conditions distributeurs 18 06 18 3


Article 1 - Définitions

Contrat : Désigne le présent document y compris le préambule, ses annexes, ainsi que
tout éventuel avenant ultérieur au présent contrat.

Coris Money : représente le nom de la marque sous laquelle CBI commercialise son
produit de monnaie électronique.

Compte Coris Money: Désigne le porte-monnaie électronique rattaché à un numéro de


téléphone mobile ou tout autre canal de paiement électronique permettant de réaliser
des transactions Coris Money.

Client Coris Money: Personne physique ou morale disposant d’un compte Coris
Money ou utilisant les services Coris Money.

Services Coris Money : Services permettant aux clients Coris Money d’effectuer ou
de bénéficier de transactions Coris Money.

Accepteur : désigne le fournisseur de biens ou de services acceptant Coris Money


comme moyen de paiement.

Distributeur : personne morale ou physique inscrite au Registre du Commerce et du


Crédit Mobilier, offrant à la clientèle les services Coris Money en exécution d'un contrat
de distribution avec CBI.

Agent : personne morale ou physique, offrant à la clientèle des services Coris Money
en exécution d'un contrat de sous-distribution avec un distributeur, sous la
responsabilité de CBI.

Plateforme Coris Money: désigne le système informatique, l’ensemble des procédures


techniques, les schémas opérationnels permettant d’assurer la disponibilité des
Services Coris Money.

Prospect : signifie toute personne qui soumet ou compte soumettre une demande pour
un compte Coris Money à travers le Distributeur.

Solde : signifie la valeur de monnaie électronique disponible sur le compte Coris


Money.

Fonds de caisse : signifie le montant de liquidité disponible chez l’agent.

Frais : signifie le montant facturé à un Client conformément à la grille tarifaire.

Opération suspecte : toute opération ou tentative d’opération pour laquelle il existe


des motifs de soupçonner qu’elle est liée à la perpétration d’un crime de blanchiment de
capitaux ou de financement du terrorisme.

Contrat et conditions distributeurs 18 06 18 4


Article 2 - Objet
Le présent contrat a pour objet de définir les modalités et les conditions de distribution
des Services Coris Money par le Distributeur.

Article 3 - Entrée en vigueur –Durée- Résiliation

3.1. Entrée en vigueur :

Le présent contrat entre en vigueur à la date de sa signature par les parties.

3.2. Durée - Renouvellement

Le contrat est conclu pour une durée de un (01) an à compter de sa date d’entrée en
vigueur. Il est renouvelable par tacite reconduction sauf dénonciation par l’une ou l’autre
des parties.

La partie qui n’entend pas renouveler le contrat devra en informer l’autre partie par tout
moyen laissant trace écrite, un (01) mois avant l’expiration de la période en cours.

3.3. Résiliation

Le contrat peut être résilié :

 par l’une des parties en cas de manquement par l’autre partie à ses obligations.
La résiliation prendra effet quinze (15) jours après une mise en demeure de
réparer le manquement restée sans suite;

 A tout moment par l’une ou l’autre des parties sous préavis d’un mois.

Article 4 - Désignation du Distributeur - Modalités de distribution

La Banque agrée et autorise le Distributeur à commercialiser en son nom les services


Coris Money.

Les activités de distribution portent notamment sur :


 la création des comptes Coris Money au profit des clients finaux ;
 l’approvisionnement des comptes Coris Money en monnaie électronique ;
 les opérations de retrait d'espèces;
 les opérations de paiement ;
 Les envois et les réceptions de transferts d’argent.

Contrat et conditions distributeurs 18 06 18 5


Le Distributeur est autorisé à créer, développer et animer un réseau d’agents auxquels
il donne mandat pour commercialiser les services Coris Money. Ce mandat devra être
matérialisé par un contrat de sous-distribution entre le Distributeur et les agents après
approbation par la Banque.

Article 5 - Obligations de Coris Bank International (CBI)

En tant qu’Emetteur de la monnaie électronique, CBI demeure responsable à l'égard


des clients et des tiers, des opérations réalisées par le Distributeur et ses Agents dans
le cadre de la fourniture des services Coris Money pour lesquels ils ont été mandatés.

CBI reste entièrement responsable de l’intégrité, de la fiabilité, de la sécurité, de la


confidentialité et de la traçabilité des transactions réalisées par le Distributeur et ses
Agents conformément aux procédures.
CBI doit prendre toutes les dispositions afin d’assurer la disponibilité et la fiabilité de la
Plateforme Coris Money.

CBI s’engage à traiter diligemment les réclamations qui lui soumises.

Article 6 - Obligations du Distributeur

Le Distributeur doit :

 appliquer l'ensemble des procédures en matière de connaissance du client


(Know Your Customer ou "KYC") spécifiées dans le Dispositif de lutte contre le
blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. A ce titre, le
Distributeur garantit que les documents recueillis de la clientèle au titre de tout
Contrat Coris Money sont stockées sur un site sécurisé et restent à tout moment
disponibles et accessibles durant toute la durée de vie dudit contrat et jusqu’à la
fin de la période de prescription légale de dix (10) ans.

 s’assurer que ses agents appliquent les prescriptions en matière de sécurité et


de vigilance, y compris les mesures relatives à la lutte contre le blanchiment de
capitaux et le financement du terrorisme. Il doit informer CBI de toute opération
suspecte qui a un lien avec la monnaie électronique.

 apporter le concours nécessaire à CBI pour assurer la traçabilité des


transactions. Il est tenu de détenir un journal des opérations enregistrant les
fraudes et les réclamations des clients.

 s’assurer de la disponibilité des services Coris Money sur tout son réseau de
distribution.

 mettre en place les moyens nécessaires pour assurer un service clientèle


approprié, permettant notamment d’offrir l’ensemble des services Coris Money et
d’assurer le traitement diligent des réclamations.

 assurer l’animation commerciale et organiser les actions de promotion.

Contrat et conditions distributeurs 18 06 18 6


 Assurer la sécurité de ses locaux, de son matériel et de ses fonds de caisse. Il
est entièrement responsable des pertes liées à son activité et à un défaut de
sécurité de ses locaux, de son matériel ou de ses fonds de caisse.

 s’assurer du respect strict par ses agents des procédures, conditions et tarifs
applicables aux services et opérations Coris Money.

 mentionner de façon visible et lisible les informations relatives au nom


commercial et au logo de Coris Money sur son enseigne. Il veillera à ce qu’il en
soit de même chez ses agents.

 Veiller à ce que ses agents renseignent systématique le régistre des transactions


fourni par la Banque.

 user de tous ses efforts pour enrôler de nouveaux clients et recommander les
Services Coris Money.

En facilitant l’enrôlement de nouveaux Clients, le Distributeur doit :

 S’assurer que le Prospect est un abonné d’un des réseaux de téléphonie


implanté au Burkina Faso avec une carte SIM active ;
 S’assurer de l’identité du Prospect ;
 Certifier toute copie des documents d’identité recueillie auprès de la clientèle en
apposant la mention « Copie conforme à l’original » ;
 S’assurer que les formulaires d’enrôlement sont remplis avec précision et signés
par le Prospect ;
 S’assurer de la fiabilité et de la sincérité des informations recueillies auprès du
client et reportées sur les formulaires ;
 S’assurer que tous les documents justificatifs exigés sont complets ;
 S’assurer que tous les détails contenus dans chaque formulaire d’enrôlement
sont vérifiés par rapport aux documents justificatifs ;
 S’assurer que les copies de ces documents justificatifs sont vérifiées et
conformes à leurs originaux ;

 S’assurer que les exemplaires des formulaires d’enrôlements dûment remplis et


les documents justificatifs recueillis sont transmis à CBI sous 48 heures suivant
leur soumission pour validation et traitement ;

Le Distributeur s’investira dans la formation du Prospect à la connaissance des services


et à l’utilisation de l’application mobile.

Le Distributeur doit s’abstenir d’enrôler un Prospect et refuser de lui attribuer un compte


Coris Money, s’il n’est pas convaincu de la preuve de l’identité de ce dernier au regard
des documents qui lui sont présentés.

Le Distributeur veillera à assurer la disponibilité des services Coris Money pendant


toute la durée du contrat.

Contrat et conditions distributeurs 18 06 18 7


En vue de faciliter les transactions de décaissement, le Distributeur s’assurera qu’il
dispose constamment du solde minimum défini dans les conditions distributeurs.

Le Distributeur devra s’assurer que ses Agents disposent à tout moment du solde
minimum requis pour les transactions.
Le Distributeur s’assurera, pour toute transaction de décaissement, que les paiements
en espèces sont effectués :
- sur vérification de l’identité du bénéficiaire ;
- sur vérification du SMS de confirmation.

Le Distributeur utilisera uniquement les marques de fabrique Coris Money pour la


promotion et la commercialisation des Services Coris Money pendant la durée du
contrat.

Le Distributeur notifiera immédiatement à la Banque tout fait ou toute circonstance qui


pourrait nuire à ses affaires et sa capacité de remplir ses obligations ici mentionnées,
dans les trois (3) jours calendaires suivant la survenance de ce fait ou de cette
circonstance.

Le Distributeur ne sera pas habilité à céder ce contrat à un tiers sans l’accord écrit et
préalable de CBI.

Le Distributeur accepte de garder secrets et confidentiels les informations et les


documents donnés ou utilisés dans le cadre du présent contrat. Il devra s’abstenir de
les divulguer aux tiers.

Le Distributeur se conformera à toutes les instructions et/ou directives que CBI pourra
lui donner périodiquement conformément aux dispositions relatives aux prestations de
services et/ou aux services Coris Money.

Article 7 - Conditions financières


La répartition des commissions dans le cadre du service de distribution de la monnaie
électronique se fait selon les modalités définies dans les « Conditions Distributeurs » à
l’annexe 2. Les clés de répartition seront révisées en fonction de l’évolution du marché.
Les Parties conviennent que la répartition et le reversement des parts se fera chaque
mois au plus tard le 05 du mois suivant.

Article 8 - Conservation et archivage des données


La Banque et le Distributeur , conformément aux dispositions de l’Instruction 008-05-
2015 régissant les conditions et modalités d'exercice des activités des émetteurs de
monnaie électronique dans les Etats membres de l'Union Monétaire Ouest Africaine
(UMOA) , sont tenus, pendant dix (10) ans, à une obligation de conservation des pièces
et documents relatifs à l’identité des clients habituels ou occasionnels et aux opérations
réalisées à compter de la clôture de leurs comptes ou de la cessation de leurs relations
avec ces derniers et ceux relatifs aux opérations qu’ils ont effectuées, à compter de la
fin de l’exercice au cours duquel les opérations ont été réalisées.

Contrat et conditions distributeurs 18 06 18 8


Article 9 - Dispositif de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement
du terrorisme
Le Distributeur et La Banque sont des sociétés responsables qui respectent des
principes stricts en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement
du terrorisme.
La Banque s’engage à instaurer un dispositif spécifique de lutte contre le blanchiment
de capitaux et le financement du terrorisme conformément à la règlementation en
vigueur.
La Banque se refuse à conclure des accords de distribution de monnaie électronique
avec des institutions n’ayant pas mis en place un dispositif de lutte contre le
blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.
La Banque se refuse également à traiter avec des clients, habituels ou occasionnels,
qui effectuent des opérations dont elle ne mesure pas la réalité économique ou dont
l’absence de transparence laisse supposer qu’elles pourraient constituer une tentative
de blanchiment ou participer au financement du terrorisme.

Le Distributeur et La Banque s’engagent à assurer le traçage et l’archivage, de toutes


transactions suspectes et de dénoncer leurs auteurs aux autorités étatiques de lutte
contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

Article 10 - Force majeure


Les parties ne seront pas responsables des pertes, des dommages, des retards, d’une
non exécution ou d’une exécution partielle résultant directement ou indirectement d’une
cause pouvant être interprétée comme un cas de force majeure. Les parties
conviennent qu’un cas de Force Majeure inclura notamment les évènements suivants :
les intempéries, attentats, actes ou omissions d’une autorité publique, y compris les
modifications de toute réglementation applicable à l’exécution des prestations, accès
limité par un propriétaire ou un gestionnaire de domaine, agitations, rébellions,
insurrections, émeutes, guerres déclarées ou non, évènements majeurs liés à l’actualité
internationale, actes d’une nature similaire, grèves, sabotages, vols, actes de
vandalisme, explosions, incendies, foudre, inondations ou autres catastrophes
naturelles, manquements ou des retards de la part de ses sources habituelles
d’approvisionnement en matières premières, perturbations ou interruptions dans la
fourniture d’énergie, virus d’ordinateur, perturbation du réseau Internet, paralysie
involontaire du système, et tout autre évènement de force majeure.

Chaque partie notifiera dans les meilleurs délais à l’autre, par écrit, la survenance de
tout Cas de Force Majeure.

Les obligations de la partie victime du Cas de Force Majeure, et en particulier les délais
requis pour l’exécution de ses obligations, seront suspendues sans qu’elle n’encoure de
responsabilité, quelle qu’elle soit.

Les parties s’efforceront, dans la mesure du possible, d’atténuer les effets des cas de
Force Majeure.

Contrat et conditions distributeurs 18 06 18 9


Si un cas de Force majeure empêche l’une des parties d’exécuter une obligation
essentielle au titre du présent contrat pendant une période de plus de trente (30) jours,
chacune des parties pourra résilier le contrat par lettre recommandée avec demande
d’avis de réception ou tout moyen laissant trace écrite, sans indemnités pour l’une ou
l’autre partie. La résiliation interviendra à la date de réception de la lettre.

Article 11 - Changement de circonstances


Les parties ne seront également pas tenues responsables de tout changement de
circonstances comme le changement de parité de la monnaie du contrat entraînant un
déséquilibre contractuel notoire et rendant difficile l’exécution de leurs obligations. Le
cas échéant, elles s’engagent à renégocier le contrat ; à défaut d’accord le contrat sera
résilié.

Article 11- CONFIDENTIALITE

Chaque Partie accepte de traiter l’information confidentielle en tant que secret et


accepte qu’elle ne sera pas, sans le consentement écrit préalable du propriétaire de
l’information confidentielle, divulguée soit directement soit à travers ses représentants,
employés et /ou agents, à une tierce personne et de quelque manière que ce soit. Les
parties acceptent qu’une information confidentielle ne sera utilisée par elles ou leurs
représentants, employés, agents dans un cadre autre que celui du présent contrat et
chaque Partie sera responsable de l’indemnisation de l’autre en cas de perte subie
découlant d’une violation quelconque de cette clause par son représentant, employé
et/ou agent.

Les Parties acceptent que l’information confidentielle restera telle jusqu’à ce qu’elle
devienne partie du domaine public dans le strict respect du présent contrat.

Article 12 - Droit applicable- Arbitrage- Règlement des litiges


Le présent contrat est soumis au droit burkinabè.
En cas de différend relatif au présent contrat, les parties s’engagent à trouver une
solution à l’amiable.
A défaut de solution amiable dans un délai d’un (01) mois, le différend sera
définitivement réglé par voie d’arbitrage conformément au Règlement d’Arbitrage du
Centre d’Arbitrage, de Médiation et de Conciliation de Ouagadougou (CAMC-O) par un
ou trois arbitres nommés conformément à ce Règlement.
L’arbitrage aura lieu à Ouagadougou ou tout autre endroit choisi par les parties.
La langue de l’arbitrage sera le français.

Article 13 - Notification
Chaque notification, demande, certification ou communication remise ou faite aux
termes du présent contrat sera faite par écrit à l’adresse de la partie concernée
indiquée ci-dessus.

Contrat et conditions distributeurs 18 06 18 10


CORIS BANK INTERNATIONAL LE DISTRIBUTEUR

Représentée par : Représentée par :


Diakarya OUATTARA
Directeur Général
Signature et Cachet Signature et Cachet

Fait à : Fait à :

Date : Date :

Contrat et conditions distributeurs 18 06 18 11


ANNEXE : CAHIER DE CHARGES

1 Conditions administratives

 Etre une personne morale exerçant ses activités au Burkina Faso


 Disposer d’un réseau de distribution et une bonne capacité financière
 Disposer d’un registre du commerce et du crédit mobilier au Burkina
Faso
 Disposer d'un Identifiant Financier Unique (IFU)
 Disposer d'un compte courant auprès de CBI

2. Conditions financières

 Accepter de prendre un stock de monnaie électronique initial d’au


moins un million (1 000 000) F CFA sauf dérogation.
 Avoir en permanence une réserve de fonds disponible d'au moins cinq
cent mille (500 000) FCFA de monnaie électronique et de cash par point
de vente.

3. Conditions matérielles

 Disposer de matériel adéquat (ordinateur, tablette, smartphone…) et


d’une connexion internet dans ses points de vente.
 CBI propose un TPE électronique dont le coût est de 150.000 FCFA
TTC. Ce TPE peut être fourni sous-forme de location-vente. Dans ce
cas, le paiement se fera par traites mensuelles de sept mille (7 000) F
CFA sur vingt-quatre (24) mois maximum.
 CBI propose une connexion internet permanente fiable, stable,
sécurisée et exclusivement dédiée à Coris Money à un prix négocié
avec les opérateurs de téléphonie.

4. Conditions de sécurité recommandées

 Disposer de locaux fermés


 Disposer d'un accès au public sécurisé
 Disposer de coffres forts dans ses points de vente
 Disposer de détecteurs de faux billets dans ses points de vente

Contrat et conditions distributeurs 18 06 18 12