Vous êtes sur la page 1sur 59

La vie politique de la France contemporaine

Cours 9

-Actualités politiques en France.


-Rappels du dernier cours / Testez vos acquis.
Les libertés politiques et syndicales
Les partis politiques : Pluralisme et liberté /
Leur fonction / Leur statut / Leur financement.
Les principaux partis politiques
Les syndicats français
Actualités, 26 mars 2020, Coronavirus
Le gouvernement a présenté 25 ordonnances*, pour
apporter des aides provisoires à la crise sanitaire du
coronavirus : temps de travail, chômage partiel, congés
payés….
Ce sont des mesures d'exception qui sont destinées à
soutenir les entreprises. Elles devraient devraient
s'appliquer seulement durant la période de crise
sanitaire.
*Dans la Constitution française de 1958, une ordonnance est
une mesure (décision / moyen mis en œuvre en vue d'un
résultat déterminé) prise par le gouvernement dans un
domaine qui relève normalement de la loi (c'est-à-dire sans
passer par le Parlement).
Avant de commencer, un peu de vocabulaire :
Associez chaque mot de la colonne de gauche,
à sa définition à droite.

.Un parti politique .Reconnaissance de plusieurs partis.


.Un membre .C'est un groupe qui rassemble des
personnes qui partagent les mêmes
opinions politiques et qui luttent
pour les mêmes idées.
.Le pluralisme .Association de travailleurs pour défendre
des intérêts professionnels communs.
.Un syndicat .Personne, groupe, pays faisant partie
d'un ensemble, d'une communauté, etc.
Chaque …................. de l'association
doit verser une cotisation.
Corrigé

.Un parti politique .C'est un groupe qui rassemble des


personnes qui partagent les mêmes
opinions politiques et qui luttent
pour les mêmes idées.
.Un membre .Personne, groupe, pays faisant partie
d'un ensemble, d'une communauté, etc.
« Chaque membre de l'association
doit verser une cotisation ».
.Le pluralisme .Reconnaissance de plusieurs partis.
.Un syndicat .Association de travailleurs pour défendre
des intérêts professionnels communs.
Quel est le statut des partis politiques ?

Ce sont des des organisations à caractère


politique (sous forme d'associations) très
structurées et dont le statut et le financement
sont régis (réglés) par la loi.
Ses membres partagent les mêmes opinions
politiques et luttent pour les mêmes idées.
Les partis politiques

-jouent un rôle majeur dans le système


politique français (dans une démocratie, les
partis politiques permettent de créer le débat),
-seulement les plus importants sont
représentés au Parlement,
-chaque parti politique exprime un courant
de pensée (idéologie).
La liberté politique:

-La création et l'activité des partis politiques sont


libres.
-Tout citoyen est libre d'adhérer à un parti ou pas.
-Chaque électeur est libre de voter pour élire un
candidat appartenant à tel ou tel parti politique.

L'article 4 de la Constitution de 1958 précise : 


« Les partis et groupements politiques concourent à
l'expression du suffrage. Ils se forment et exercent leur
activité librement. Ils doivent respecter les principes de
la souveraineté nationale et de la démocratie. »
Le pluralisme politique est un système
.

d'organisation qui reconnaît et accepte la diversité


des courants d'opinion, de leurs représentants et
des partis politiques.
Le pluralisme sous-entend la liberté d'opinion
et d'expression ainsi que la reconnaissance
des partis politiques. Il est l'un des fondements
de la démocratie.
Il s'oppose à l'autoritarisme,
au monopartisme (mono = un, un seul parti)
et au bipartisme (bi = deux)*.

*Le bipartisme est une variante particulière du pluralisme qui


s'explique par la façon de voter. Par exemple les États-Unis
où seulement deux partis sont représentés au Parlement.
Quelles sont les fonctions d’un parti politique ?
-Une fonction programmatique par la définition
d’orientations et de mesures pour le pays.
Par exemple, suivant le parti politique :
-Augmenter les impôts les taxes ou les diminuer
-Développement ou arrêt de l'énergie nucléaire
-Arrêt ou contrôle de l'immigration.
Qu'est-ce qu'on pourrait rajouter ?
- ….......................................................................................

- ….......................................................................................

- ….......................................................................................
Corrigé

-.............................
-Éducation : Modification les programmes scolaires, …
-Santé : Rendre certains vaccins obligatoires, ….
-Aide aux développement des énergies vertes, …
-Développer les transports en commun, …
-Économie : Aider les entreprises à former les jeunes,
...
...les fonctions d’un parti politique :

-une fonction de structuration de l’opinion publique


par l’animation du débat politique.
-Une fonction de sélection des candidats et des
élites politiques.

Objectif : Exercer le pouvoir ou au moins


y participer.
Tous les partis politiques sont-ils
autorisés en France ?
Non. La grande majorité des partis politiques
sont autorisés mais pas tous.
Presque tous les partis politiques sont autorisés.
Les seuls partis, « groupes ultra », qui peuvent
être interdits sont ceux qui ont des idées
antidémocratiques, qui incitent à la violence,
à la haine (groupe néonazi ou mouvement issu
du fondamentalisme islamique).
Ces dissolutions sont rares : ces vingt dernières
années, seule une dizaine de groupes ont été
interdits.
La transparence financière de la vie politique :
d'où vient l'argent des partis politiques ?
Suite aux scandales liés au financement des partis :
Contrôle par l'État de la provenance de l'argent
particulièrement lors des campagnes électorales (ensemble
des opérations de propagande précédant une élection).
Financements privés :
-Cotisations des membres .
-Dons (limités à 7500 euros par personne par an).
-La loi du 19 janvier 1995 interdit le financement des
activités politiques par des entreprises.
Financements publics :
Depuis 1988, il existe une loi sur le financement des partis
et les frais de campagne :
-Aide publique aux partis et groupements politiques
représentés au Parlement.
-Dépenses de campagnes électorales plafonnées (il y a une
Quel est la différence entre un parti politique
et un mouvement politique ?
Parti politique traditionnel : pour adhérer, il faut
« s’encarter » : acheter la carte du parti (de 20 à 30 euros
selon les partis). Le parti est très structuré: Il y la direction
nationale, les fédérations, les sections. On doit adhérer à
la section de sa ville.
Très peu de Français (moins de 1 %) sont membres d'un parti
politique mais ils se disent volontiers de droite ou de gauche.
Mouvement politique : Il est beaucoup plus simple
d’adhérer, c’est gratuit. Les adhérents au mouvement
peuvent créer librement des comités locaux.
Les grands mouvements politiques se transforment en
partis politiques pour pouvoir recevoir des financements
publics et pour que leurs donateurs puissent bénéficier
d’une déduction fiscale.
Les grandes familles politiques et les partis
politiques français
L'extrême gauche / le parti communiste :
la gauche de la gauche / le parti socialiste /
les verts : la gauche / le centrisme /
la droite / l'extrême droite.
Mais attention, à l'intérieur de chaque camp /
groupe / famille il peut y avoir des positions
différentes sur certains sujets (sécurité,éducation,
immigration, environnement, …).
Aujourd’hui, à droite comme à gauche, certains
seront bienveillants à l'égard du gouvernement
centriste, d'autres pas.
Droite (libéralisme conservateur),
gauche (sociale démocratie) : quelle différence ?
Ce sont deux groupes aux idées opposées,
constitués chacun de plusieurs partis.
À gauche, les partis pensent que l’État doit
intervenir pour corriger les inégalités, entre
riches et pauvres par exemple.
A l'inverse, à droite, les partis veulent avant tout
préserver la liberté de chacun et souhaitent
limiter l'intervention de l’État.
Voici les logos de partis politiques français.
Quelle tendance politique est associée au bleu, au rouge et au
vert ? Répondez dans la diapo suivante.

.
Tendances politiques et couleurs

Le bleu / les trois couleurs du drapeau


français sont associés aux partis de ................

Le rouge est associé aux partis de .................

Le vert est associé aux partis ..........................


Corrigé

Tendances politiques et couleurs


Le bleu / les trois couleurs du drapeau
français sont associés aux partis de gauche

Le rouge est associé aux partis de droite

Le vert est associé aux partis écologiques


Activité : cochez le nom correct de chaque parti politique
français ci-dessous.
1. LREM
□ La République en marche □ La République en mouvement
2. MoDem
□ Le Mouvement des motivés □ Le Mouvement démocrate
3. LR □ les Républicains □ les Royalistes
4. UDI
□ l’Union des Démocrates et Indépendants
□ l’Union des Démocrates et Insoumis
5. PS □ le Parti socialiste □ le Parti sécuritaire
6. LFI □ la France indépendante □ la France insoumise
7. RN
□ le Rassemblement nordiste □ le Rassemblement national
Corrigé

1. LREM □ La République en marche


2. MoDem □ Le Mouvement démocrate
3. LR □ les Républicains
4. UDI □ l’Union des Démocrates et Indépendants
5. PS □ le Parti socialiste
6. LFI □ la France insoumise
7. RN □ le Rassemblement national
L'opposition gauche-droite
.
Source du graphique :
https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/visuel/2016/12/09/presidentielle-2017-au-dela-de-l-opposition-gauche-droite-les-nouveaux-clivages-politiques_5046187_4355770.html

Que dit ce graphique ?


Qu'apprenez-vous sur l'opposition gauche-droite
en France ?
Commentaire
Malgré des nuances, l’opposition gauche-droite reste très
forte sur les questions sociétales: les candidats de gauche
partagent ainsi une vision progressiste de la société ou
restent discrets sur ces questions. A l’inverse, les candidats
de la droite et de l'extrême droite se rejoignent sur une vision
très conservatrice vis-à-vis de l’avortement ou des droits des
couples du même sexe.
La politique économique conforte aussi le clivage
traditionnel gauche-droite.
En revanche, l'extrême droite, est sur une ligne
intermédiaire : son programme mélange des mesures
traditionnellement « de gauche » avec une ligne traditionnelle
« de droite ».
Rares sont les sujets de concorde au sein des deux grandes
formations politiques. A droite, seule la politique économique
met tout le monde d’accord, à quelques nuances près.
Les propositions suivantes pour l'élection présidentielle de
mai 2017 appartenaient-elles à la droite, à l'extrême droite,
à la gauche ou à l'extrême gauche ?
● Libéralisme économique ….......................
● Droit de vote de tous les étrangers aux élections locales...........
● Fermer les frontières, arrêter l'immigration..................
● Taxer les robots............................
● Les intérêts économiques sont au-dessus des intérêts
écologiques..............................
● Économie sur le fonctionnement de l'État/Réduction du
nombre de fonctionnaires...................................
● La préférence nationale pour le travail, le logement....................
● La mise en place d'un salaire maximum pour les patrons
(limiter l’écart des salaires de 1 à 20 dans les entreprises
privées comme publiques)........................
Corrigé

● Libéralisme économique : Droite


● Droit de vote de tous les étrangers aux élections locales :
Extrême gauche
● Fermer les frontières, arrêter l'immigration : Extrême droite
● Taxer les robots : Extrême gauche
● Les intérêts économiques sont au-dessus des intérêts
écologiques : Droite
● Économie sur le fonctionnement de l'État/Réduction du
nombre de fonctionnaires : Droite
● La préférence nationale pour le travail, le logement :
Extrême droite
● La mise en place d'un salaire maximum pour les patrons
(limiter l’écart des salaires de 1 à 20 dans les entreprises
privées comme publiques) : Extrême gauche
Les principaux partis politiques
et les autres

● Les partis parlementaires


ont des élus à la représentation nationale (Assemblée
Nationale et/ou au Sénat), donc ont des député(e)s
ou des sénateurs/sénatrices.
● Les partis « non-parlementaires »
n'ont pas de représentants au niveau national.
Ils peuvent avoir des représentants locaux et/ou
européens.
Partis de la « majorité » : soutiennent le
gouvernement.
Partis de « l'opposition » : s'opposent à l'action
du gouvernement en place.
L’opposition/ le camp adverse a, dans les démocraties,
plusieurs fonctions :
-Elle constitue un contre-pouvoir. Elle dispose de moyens
qui lui permettent d’éviter que la majorité, une fois
parvenue au pouvoir, n’ait la tentation de mener une
politique portant atteinte aux droits et libertés.
-Elle représente aussi la possibilité d’une alternance
politique (elle peut manifester son désaccord).
-Elle permet aussi de renouveler le personnel politique
(lorsque la majorité perd le pouvoir).
Il existe de nombreux partis en France (environ 400)
certains défendent des programmes très particuliers.
Par exemple :
-le parti animaliste.
Animé par un désir de justice et de progrès, le Parti
animaliste promeut une évolution de société qui prend en
compte les intérêts des animaux et qui repense la relation
entre les animaux et les humains.
-L'Alliance royale a pour programme la restauration de la
monarchie en France, une monarchie dite «institutionnelle»
avec un roi au rôle réel, qui représenterait efficacement les
Français et serait indépendant des partis politiques, le tout
dans un cadre démocratique.
Ces petits partis ou même
micro-partis sont des associations déclarées.
Cela leur permet de recevoir des dons et de demander
des subventions.
La République en Marche, LaREM,
LRM ou encore LREM, créé par
Emmanuel Macron en 2016 est
actuellement au pouvoir : le parti présidentiel
qui a la majorité à l’Assemblée nationale.
C'est donc la première force politique du pays.
Les valeurs revendiquées par La République en Marche
sont : -le rejet de toute forme de conservatisme,
-une adhésion proclamée au progressisme,
-l'attachement à l'Union européenne,
-l'adaptation économique de la France à la mondialisation
-et l'engagement de moraliser et moderniser la vie
politique française.
Emmanuel Macron veut un État qui, s'il intervient le moins
possible face aux marchés, le fait dans certains domaines
(éducation, pauvreté, santé…) pour rétablir une justice
sociale.
Les partis traditionnels/classiques qui étaient
avant 2017 au pouvoir (en alternance) se
retrouvent tous les deux dans l’opposition:

LR - Les Républicains
Le principal parti de droite,
PS – Le Parti Socialiste
Le principal parti de gauche

Certaines personnalités politiques de gauche préfèrent


utiliser le terme social-démocrate ou social-libéral à la
place de socialiste qui fait référence à une politique ou
l’État doit prendre en charge tous les services publics et
même trop intervenir dans l'économie.
Le sens du mot républicain en France :

Je suis républicain(«e) :
Je suis pour la démocratie, la république,
Je suis de droite ou de gauche.
Mais aussi,
Les Républicains est un parti politique de
droite.
Les partis extrémistes existent aussi bien
à gauche qu'à droite.
Leurs points communs :
-Le populisme : le "déclinisme"* et la défiance**
envers les partis politiques traditionnels et
les institutions internationales.
-Remise en cause des traités européens
-contre la mondialisation.
-Ils se disent les seuls à représenter ce qu’ils
appellent « le véritable peuple ».
-Critique des élites.
*Le déclinisme : Le fait de penser que l'on a aujourd'hui
une vie moins bonne qu'avant.
**La défiance : pas de confiance.
.

Leurs différences :
-Les sujets de société : Conservatisme contre
libéralisme.
Par exemple : mariage homosexuel, l’avortement.
-L’identité nationale / l’immigration :
«La France aux Français » contre le
multiculturalisme.
.

Le Rassemblement national, RN
(ex-Front national, FN) principal parti français
d'extrême droite (droite radicale), s’est installé sur
la scène politique française.
Sa présidente : Marine Le Pen.
Parti populiste, nationaliste,
eurosceptique, anti-immigration,
le RN se revendique le parti anti-système / contestataire.
Ses thèmes de prédilection sont :
l'immigration, (la méfiance envers les étrangers),
l'insécurité le chômage, la corruption des élites,
le nationalisme, le protectionnisme,
la préférence culturelle,
la préférence nationale pour le travail,
pour le logement, ...
.

La France insoumise, de Jean-Luc Mélenchon 


est le principal parti de l'extrême gauche
La gauche radicale, la gauche révolutionnaire,
l'antilibéralisme, l'anticapitalisme dur.
La droite les appelle les gauchistes. 
Son programme politique :
-Une VIe République où le Président
aurait moins de pouvoir.
-Lutte contre le capitalisme
financier qu’il juge irréformable.
-Renégociation des traités européens
ou sortie de l’Union européenne.
-Revalorisation immédiate du salaire
minimum, protection des salariés,
des classes défavorisées, ...
Pluralisme de l'information :
L'expression des différents courants de
pensée et d'opinion est garanti par la loi.
La loi sur l'audiovisuel :
Les chaînes de radio et de télévision doivent respecter
un équilibre entre :
-le temps d'intervention des membres du gouvernement,
-le temps d'intervention des personnalités appartenant à
la majorité parlementaire,
-et le temps d'intervention des personnalités de
l'opposition parlementaire.
Les chaînes de télévision doivent veiller à assurer un
temps d'intervention équitable aux personnalités
appartenant à des formations politiques non
représentées au Parlement.
Les syndicats en France
(à l'examen final, vous n'aurez pas de questions
sur les syndicats)

- Associations pour la défense d'intérêts communs


(hausse des salaires, meilleures conditions de
travail, etc).
- souvent à destination des salariés (employés,
ouvriers ou cadres).
- autorisés depuis 1884 mais c’est seulement en
1968 que l’exercice du droit syndical dans
l’entreprise a été légalisé.
« Tout homme peut défendre ses droits et ses intérêts
par l’action syndicale et adhérer au syndicat de son
choix » Préambule de la Constitution.
À quoi sert un syndicat ?

- Se défendre face à la hiérarchie,


- Construire une solidarité,
- Gérer les caisses nationales de « sécu »
(Sécurité sociale :assurance maladie,
allocations familiales), de retraite et de chômage,
- Connaître ses droits,
- Mettre en place une convention collective,
- Négocier avec l’État.
La représentativité des syndicats
- Taux de syndicalisation en France : 10 % environ
des salariés. Ce taux est inférieur dans le privé
et supérieur dans le public*.
- Il est l'un des plus bas d'Europe.
- Paradoxalement, la France est en revanche
le pays d'Europe qui compte le plus grand nombre
de permanents syndicaux** par rapport au nombre
de syndiqués.

*On parle de secteur privé: les entreprises privées et de secteur public:


les administrations publiques de l'État et des collectivités locales et les
entreprises/établissements publics.
**Un permanent syndical est un syndiqué déchargé de tout ou partie
de ses activités professionnelles pour pouvoir se consacrer à la vie
de son organisation.
.

- En France, les syndicats sont surtout présents


.
dans les grandes entreprises mais très peu
implantés dans les petites entreprises.

- Les syndicats sont financés par :


les cotisations des adhérents,
les entreprises, les collectivités locales
(financement de certaines activités syndicales).

Note : Les syndicats sont indépendants


des partis politiques.
Depuis 1966, 5 syndicats sont reconnus
« représentatifs », c'est-à-dire « appelés à
la discussion et à la négociation des conventions
collectives du travail.
Une convention collective de travail (CCT) est un
texte réglementaire définissant chacun des statuts des
employés d'une branche professionnelle, après une
négociation passée entre les organisations représentant
les employeurs et les organisations représentant les
salariés (syndicats).

L’expression "partenaires sociaux" désigne les agents


économiques qui participent à des négociations d'ordre
social. Ils sont constitués des représentants des
principaux syndicats de salariés et des principales
organisations patronales.
Leurs domaines d'intervention sont les conditions de
travail, le développement de la formation continue ou la
définition des normes salariales.
Le dialogue social peut être tripartite si les pouvoirs
publics (L’État/le gouvernement) y prennent part.
Le premier mai : la fête du travail
Le muguet :
Porte-bonheur

C'est un jour férié depuis 1947.


Dans les grandes villes, il y a des
manifestations de revendication
organisées par les syndicats.
En conclusion,
Les partis politiques, les syndicats et les
organisations patronales se situent entre l’individu
et l’État. En politique, on les appellent
les « Corps intermédiaires » :
-indépendants du pouvoir exécutif et organisés,
-constituent un contre-pouvoir,
-créent une médiation entre l'État et les individus
dont ils représentent les intérêts.
Devoir
1- En France, certains partis reçoivent des aides
publiques (c'est-à-dire qu'ils reçoivent de l'argent
de l'État), quels sont ces partis ?
..............................................................................
2- Quel est le parti du président de la République ? 
…...........................................................................
3- Qu'appelle-t-on la reconnaissance de l'existence et
de l'expression de partis politiques d'opinions
différentes au sein d'une démocratie ?
…...........................................................................
4- En politique, qu'appelle-t-on la majorité ?
…...........................................................................
5- En France, le taux de syndicalisation des salariés est :
a) d'environ 10 % b) de 20 % c) supérieur à 50 %
Corrigé

1- Les partis qui sont représentés au Parlement /


Les partis parlementaires.
2- La République en marche, parti social-libéral, au centre
3- Le pluralisme.
4-On parle des groupements politiques qui, ensemble,
ont un nombre de députés qui atteint la majorité absolue
à l'Assemblée nationale.
Le premier ministre est toujours choisi parmi les partis de
la majorité à l'Assemblée nationale donc les partis de la
majorité soutiennent le gouvernement.
5- a) d'environ 10 %
Vocabulaire 
Un groupe politique, un rassemblement de partis,
une coalition.
Un syndicat, une confédération syndicale (réunion
de fédérations syndicales).
s'affilier à/ être affilié(e) à, s'inscrire à, adhérer à,
s’engager dans collaborer à, coopérer à,
appartenir à, militer dans, faire partie de,
être syndiqué(e), être encarté(e) à,être membre de,
être engagé
Un(e) adhérent(e), un membre, un(e) militant(e),
un(e) sympathisant(e), un(e) syndicaliste, un(e)
représentant(e)/ un(e) délégué(e) syndical(e)
Associez un mot avec sa définition
a.Un(e) militant(e) 1.Personne qui approuve les idées
et les actions d'un parti sans y
adhérer / qui n'appartient pas à un
parti ou à un groupe mais qui
approuve l'essentiel de sa politique
ou de son action.
b.Un(e) supporter 2.Défenseur / qui prend parti pour
une doctrine.
c.Un(e) sympathisant(e) 3.Adhérent(e)/membre d'un parti
politique qui consacre du temps
pour défendre les idées du parti,
manifester ou agir lors des
élections (collage des affiches,
distributions des tracts).
Être actif en politique.
d.Un(e) partisan(e) 4.Anglicisme / qui manifeste son
appui pour quelqu'un, un équipe
sportive.
Corrigé : a : 3
b : 4
C : 1
d : 2
un(e) syndicaliste / un membre / un(e) militant(e) /
un(e) sympathisant(e)

1 - Il a pris sa carte au Parti Socialiste. Il a adhéré au PS


l'année dernière.
C'est un …................... actif, un vrai ….........................

2 - Elle n'est pas membre de Les Républicains (LR)


mais elle est …......................... de droite.

3 - Elle est représentante du personnel dans son


entreprise, c’est aussi une ……………………… .
À voir :
http://education.francetv.fr/matiere/actualite/ce1/video/c-est-quoi-un-militant
Corrigé

1 - Il a pris sa carte au Parti Socialiste. Il a adhéré au PS


l'année dernière (On peut dire aussi : il est encarté au
PS). C'est un membre actif, un vrai militant.
2 - Elle n'est pas membre de LR (Les Républicains)
mais elle est sympathisante de droite.
3 - Elle est représentante/déléguée du personnel dans
son entreprise et c’est aussi une syndicaliste.
(Un(e) syndicaliste : une(e) militante pour un syndicat.
Les représentants du personnel ne sont pas tous des
délégués syndicaux )
Des expressions utiles pour présenter
les idées/les valeurs et les objectifs d’un parti :
se situer à droite/gauche, au centre-gauche/droit,
à l’extrême gauche/droite, avoir le droit de, exiger,
être en faveur de/être contre, respecter les lois,
une politique ferme/juste/dure, plaider pour/contre,
l’avenir d’un peuple, se battre pour,
protéger, respecter, défendre, sauvegarder, etc.
Devinette : « Il est conservateur, en faveur d'une politique
d’immigration ferme, il veut protéger les coutumes du pays,
il plaide une politique dure face à la criminalité, il défend la
famille traditionnelle ». Pour qui va-t-il voter ?
a) un parti de gauche ?
b) un parti du centre ?
c) un parti de droite ou d'extrême droite ?
d) un parti écologiste ?
Corrigé

c) un parti de droite ou d'extrême droite


Pour aller plus loin : à voir, à lire, à faire...

-De quelle tendance politique êtes-vous ?


Êtes-vous de droite ou de gauche ?
Pour le savoir, faites un test ! www.politest.fr :
le test pour se positionner politiquement.
-Film: Chez nous de Lucas Belvaux, 2017
C’est l’histoire de Pauline, infirmière à domicile
dans le nord de la France, à qui un parti
d’extrême droite propose d’être tête de
liste aux municipales. La cheffe de ce
parti politique nationaliste ressemble
à Marine Le Pen...
-http://education.francetv.fr/matiere/education-
.

civique/cinquieme/video/les-mots-politiques-le-financement-des-
partis-politiques
-http://education.francetv.fr/matiere/actualite/ce1/video/c-est-quoi-
un-militant
-Document intéressant sur le calcul du nombre de Français
membres d'un parti politique : http://lelab.europe1.fr/Les-mauvais-
comptes-d-Herve-Gaymard-sur-le-nombre-de-Francais-engages-
en-politique-21986
-Liste des partis et mouvements politiques français :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_partis_et_mouvements_politiques_français
-Les syndicats:
http://www.lemonde.fr/lesdecodeurs/article/2015/05/01/a-quoi-
sert-un-syndicat_4626018_4355770.html
http://education.francetv.fr/matiere/actualite/premiere/video/les-syndicats
Vocabulaire 
Aujourd'hui, en politique, qu'est-ce qu'un radical,
un modéré, un nationaliste ?
Associez chaque terme à sa définition.
1................ : partisan d'opinions politiques éloignées des
extrêmes, qui appartient à la tendance politique du centre.
2…................ : qui a un sentiment national, un patriotisme
extrême. Partisan d'une idéologie politique qui donne la
primauté à la nation par rapport à toute autre
considération dans les relations internationales.
3…................ : Qui professe (/déclare) en matière politique
et sociale des opinions tranchées (/marquées) visant à la
transformation de la société.

Corrigé : 1-un modéré / 2-un nationaliste / 3-un radical


Lexique : valeurs

De nombreux mots désignent des valeurs


collectives (ou leur contraire), en français comme
dans d'autres langues. Certains sont très présents
dans les textes officiels, dans les discours
politiques comme :
la liberté la solidarité la tolérance la paix
l'égalité la justice la sécurité la guerre
la fraternité le racisme la solidarité l'équité
l'idée le concept la croyance l'opinion
l'idéologie la pensée l'intolérance
la responsabilité
Associez la définition au bon mot.
Aidez-vous du dictionnaire si nécessaire.

1. Valeur qui conduit à respecter le droit de chacun.


Ο La solidarité Ο L'équité Ο La fraternité
2. Principe pour la liberté d'opinion.
Ο La liberté Ο La tolérance Ο L'égalité
3. Capacité de prendre une décision nécessaire
quand il le faut.
Ο La responsabilité Ο La croyance Ο l'esprit

Corrigé : 1) L'équité / 2) La tolérance / 3) La responsabilité