Vous êtes sur la page 1sur 12

183

* # $ ,

A la fin de ce chapitre, tu dois être capable de :

• Déterminer les éléments et le degré d’un polynôme.

• Ordonner et compléter un polynôme.

• Calculer la valeur numérique d’un polynôme.

• Reconnaître la forme d’une expression algébrique (somme, produit, quotient).

• Additionner (supprimer des parenthèses) et multiplier (distribuer) des polynômes.

• Effectuer la division d’un polynôme par un binôme de la forme (x - a)

• Déterminer si un polynôme est divisible par un binôme de la forme (x - a)

• Elaborer des expressions algèbriques à partir de situations géométriques, d’un énoncé

ou d’un tableau.

A.R.Ans – 3ème année UAA 5 : Outils algébriques


184

A.R.Ans – 3ème année UAA 5 : Outils algébriques


185

A. Vocabulaire
a) Monômes :

Un monôme à une variable est un produit d’une puissance à exposant naturel de cette variable et d’un
nombre fixé. Ce nombre est appelé coefficient.

Le degré d’un monôme est l’exposant de la variable dans le monôme.

Exemple :

5x2 est monôme dont la variable est x, le coefficient est 5 et le degré est 2.

Applications :

1) ENTOURE les expressions algébriques représentant des monômes :

8x -3a2 6a + 2 R@_

F B >
-5 _ R_
_ M

2) COMPLÈTE le tableau ci-dessous :

Expressions Coefficients Variables Degré

5x9

M`
H

-z

F@ >
X a
H

-6 t 17

Fb
d 9
FB

A.R.Ans – 3ème année UAA 5 : Outils algébriques


186

b) Polynômes :
x3 + 2x2 – 5 est un polynôme.

Un polynôme à une variable est une somme de monômes en cette variable.

Un polynôme réduit est un polynôme qui ne contient plus de monômes semblables.

Le degré d’un polynôme est l’exposant le plus élevé des monômes de coefficient non nul
constituant le polynôme.

Le terme indépendant d’un polynôme est le coefficient du monôme de degré 0.

Un polynôme est complet si tous les coefficients des puissances de x inférieures ou égales au degré sont
non nuls.

Un polynôme est ordonné si les monômes le constituant sont écrits par ordre décroissant de degré.

La valeur numérique d’un polynôme en une valeur est le nombre obtenu en remplaçant la variable par
ce nombre.

Exemples :

1) x3 – 3x2 + 5x – 14 est un polynôme en x, de degré 3.

2) x2 + 3x – 1 – x n’est pas un polynôme réduit car il reste deux monômes semblables en x.

3) x2 + 3x – 1 est un polynôme réduit.

4) x2 + 3x3 – 1 + x est un polynôme où le terme indépendant est -1.

5) x3 + 3x – 1 n’est pas un polynôme complet car il ne possède pas de monôme en x2.

6) x2 + 3x – 1 est un polynôme complet.

7) x + 3x2 – 1 n’est pas un polynôme ordonné.

8) x2 + 3x – 1 est un polynôme ordonné.

9) P(x) = x3 – 3x2 + 5x – 14

Valeur numérique du polynôme pour x = 2 : P(2) = -8

Remarques :

Un polynôme de deux termes est appelé binôme.


Un polynôme de trois termes est appelé trinôme.

c) Applications :
RÉDUIS, ORDONNE, COMPLÈTE et DONNE le degré des polynômes suivants :

1) P(x) = 2x2 – 3 + x + 5x2 – 3x

2) Q(x) = x5 + 4x5 – x2 + 5 + x2

A.R.Ans – 3ème année UAA 5 : Outils algébriques


187

B. Addition, soustraction et multiplication


a) Marche à suivre :

Pour effectuer la somme/la différence de plusieurs polynômes :


• On les écrit à la suite les uns des autres.
• On applique les règles de suppression de parenthèses.
• On réduit les termes semblables.
Pour effectuer le produit de plusieurs polynômes :
• On réduit les termes semblables.
• On applique la règle de la distributivité suivie des règles relatives aux puissances.
• On réduit à nouveau les termes semblables.

b) Applications :
1) ADDITIONNE (soustrait) les polynômes suivants : P(x) = -2x + 5 et Q(x) = 3x2 – 5x – 7

P(x) + Q(x) =

P(x) – Q(x) =

P(x) . Q(x) =

2) COCHE la proposition correcte :

• Quand on multiplie entre eux deux polynômes de degré 3 et 2, le degré du polynôme obtenu est :

o 6 o 5 o 3 o Cela dépend…

• Quand on soustrait deux polynômes de degré 2, le degré obtenu est :

o 0 o 1 o 2 o Cela dépend…

c) Cas particuliers :

Les produits remarquables :


(a + b)2 = a2 + 2ab + b2
(a – b)2 = a2 – 2ab + b2
(a – b) (a + b) = a2 – b2

A.R.Ans – 3ème année UAA 5 : Outils algébriques


188

C. Division par le binôme (x – a)


a) Rappels :
EFFECTUE en calcul écrit la division : 7243 : 5

La relation fondamentale de la division euclidienne s’écrit : ............................................................................

On fait de même avec les polynômes. ATTENTION, les polynômes doivent être ordonnés et réduits.

b) Division en calcul écrit :

D(x) = 2x3 + 7x2 + 2x – 3 et d(x) = x + 3

1) On ordonne et on complète le polynôme P(x) si


nécessaire.

2) On divise le premier terme du polynôme


(dividende) par le premier terme du diviseur.

3) On multiplie le terme trouvé par le diviseur et on


soustrait le résultat du polynôme dividende.

4) On obtient un premier reste partiel.

5) On recommence la méthode avec ce reste et


on continue jusqu’à ce que le degré du reste
soit inférieur au degré du diviseur (on doit
arriver à un reste nul si le polynôme est divisible
par x – a)

A.R.Ans – 3ème année UAA 5 : Outils algébriques


189

c) Division par HORNER :

D(x) = 2x3 + 7x2 + 2x – 3 et d(x) = x + 3

1) On ordonne et complète le polynôme si


nécessaire.

2) On trace une grille d’Horner.

3) Sur la première ligne, on indique les


coefficients de la variable.

4) A gauche, on indique le diviseur avec le signe


opposé.

5) On descend le premier coefficient. On le


multiplie par le diviseur.

6) On indique le résultat sous le deuxième


coefficient.

7) On additionne le deuxième coefficient et le


terme qu’on vient d’indiquer.

8) Et ainsi de suite jusqu’à la dernière colonne.

d) Loi du reste :

DÉTERMINE le reste : CALCULE la valeur numérique de ce polynôme


pour x = 5
(2x³ - 6x² + 4) : (x – 5)

Le reste de la division d’un polynôme P(x) par le binôme (x – a) est égal à la valeur
numérique du polynôme pour x = a.

Si le reste vaut 0, on dit que le polynôme P(x) est divisible par le binôme (x – a).

A.R.Ans – 3ème année UAA 5 : Outils algébriques


190

D. Exercices de synthèse
a) ORDONNE, RÉDUIT et DONNE le degré des polynômes suivants :

A(x) = 5x2 – 6 – 3x2 – 3x4 + 2x3 + 7

B(x) = 2 – 2x5 + 2x2 – 5x3 + x5 – 3x + 7

C(x) = -6x2 – 5x2 + 2x3 – 2x + 1 + x2

b) Voici des polynômes : P(x) = x3 + 5x2 – 4x + 2 et Q(x) = -3x2 + x – 4


CALCULE la valeur numérique des polynômes pour les valeurs de x suivantes :

P(2) =

Q(2) =

P(-1) =

Q(-1) =

c) CALCULE si P(x) = 4x3 + 5x – 5 et Q(x) = -6x2 + 3x + 8

P(x) + Q(x) =

P(x) – Q(x) =

d) CALCULE si P(x) = -x4 + 3x2 – 9 et Q(x) = x2 + 5x

P(x) + Q(x) =

P(x) . Q(x) =

DONNE le degré de P(x) + Q(x) :

DONNE le degré de P(x) . Q(x) :

A.R.Ans – 3ème année UAA 5 : Outils algébriques


191

e) EFFECTUE les multiplications suivantes :

1) (4x2 + 4x + 1) . (-4x + 1) =

2) (-9x6 – x + 12) . (6x2 + 1) =

3) (2x3 – 5x) . (-x2 + x – 9) =

f) DISTRIBUE, RÉDUIS, ORDONNE et DONNE le degré :

(x – 1) (x + 5) =

(x + 3) (x – 1) =

(a – 3) (a – 4) =

(3x + 1) (x – 5) =

(x2 + 2) (x2 – 3) =

(-3a + 4) (a + 4) =

(-x4 + 1) (2 – x4) =

(-7a2 + 3) (a2 – 1) =

g) CALCULE :

(x + 4)2 =

(2x – 3)2 =

(5x2 – 2)2 =

(3x – 5y)2 =

A.R.Ans – 3ème année UAA 5 : Outils algébriques


192

h) RÉALISE les divisions suivantes :

1) (4x3 – 3x2 – 5x + 1) : (x – 2)

2) (x5 – 3x2 + 1) : (x – 1)

3) (x3 – 4x2 – 11x + 30) : (x + 3)

4) (x3 + 3x2 – 7x + 2) : (x + 3) =

5) (3x3 – 7x2 + 5x – 10) : (x – 2) =

A.R.Ans – 3ème année UAA 5 : Outils algébriques


193

i) EFFECTUE :

1) (a + 2b) (3a - b) + (2a - b) (3b + a) =

2) (3x + 5x) . (5x - 3) – 3x . (5 + x) =

3) 3 (x² + 1) – 2 . (x + 1) – 2 . (1 + x²) + 1 =

4) (a + 1) (a - 2) =

j) Le polynôme P(x) est-il divisible par le binôme d(x) ? Dans l'affirmative, ÉCRIS ce polynôme sous la forme
d'un produit.
1) P(x) = x3 + 3x2 + 3x + 2 d(x) = x + 2

2) P(x) = 2x3 - x + 2 d(x) = x – 1

k) Le polynôme P(x) suivant est-il divisible par le binôme D(x) ? JUSTIFIE.

a) P(x) = 2x3 – 9x2 + 11x – 6 D(x) = x – 3

b) P(x) = x3 – 5x – 2 D(x) = x + 2

c) P(x) = 3x2 + x – 4 D(x) = x - 1

A.R.Ans – 3ème année UAA 5 : Outils algébriques


194

A.R.Ans – 3ème année UAA 5 : Outils algébriques