Vous êtes sur la page 1sur 18

205

**

A la fin de ce chapitre, tu dois être capable de :

• Expliquer ce que signifie factoriser.

• Citer les différentes techniques de factorisation (Mise en évidence, groupement,

utilisation des PR et Horner)

• Factoriser des expressions littérales.

• Utiliser ces techniques de factorisation pour simplifier des fractions algébriques.

• Effectuer des opérations ( + , - , x ) sur des fractions algébriques simples.

A.R.Ans – 3ème année UAA 5 : Outils algébriques


206

A.R.Ans – 3ème année UAA 5 : Outils algébriques


207

A. Introduction
a) Activité 1 :
RÉSOUS les équations suivantes :

1) x . (x – 3) = 0 x2 + 2x = 0

2) (x – 5) . (x + 2) = 0 x2 – x – 6 = 0

b) Définition :

La factorisation d’un polynôme consiste à le transformer en un produit de facteurs.

Remarque :

Il existe différentes méthodes de factorisation.

B. Mise en évidence
a) Marche à suivre :

On cherche un facteur commun, un nombre ou une expression.

Exemples :

14x – 42 = 3a2 – 5a =

A.R.Ans – 3ème année UAA 5 : Outils algébriques


208

b) Cas particuliers :
1) La soustraction :

Exemple : 3 (5x – 2) – 3 (2x – 7) =

2) Le facteur unique 1 :

Exemple : 2x – 4xy =

3) Le facteur puissance :

Exemple : 3x5 – 4x4 =

4) Le terme « carré » :

Exemple : (x+ 3)2 + (2x + 5) (x + 3) =

5) Le facteur opposé :

Exemple : (x – 2) (2x + 5) + (2 – x) (3 – 5x) =

c) Applications :
FACTORISE :

1) 2a + 2b = 3) a (b + 2) + c (b + 2) =

2) 5x – 15 = 4) a (x – y) + b (x – y) =

RÉSOUS les équations suivantes :

1) 2a2 – 5a = 0 2) t2 – 2t = 0

A.R.Ans – 3ème année UAA 5 : Outils algébriques


209

C. Groupements
a) Marche à suivre :
Il est possible que les termes de l’expression algébrique n’aient pas de facteurs communs.
On peut cependant factoriser cette expression après avoir groupé les termes de manière à faire apparaître
un facteur commun.

Exemple :

2a + 8b + 3ab + 12b2 =

b) Applications :
FACTORISE :

1) ax + bx + ay + by 5) ax + a + bx + b
= =

2) ax - bx + ay - by 6) 6a2x2 – 15 – 9x2 + 10a2


= =

3) a + b + ax + bx 7) 2a3 – 6a2 + 5ab – 15b


= =

4) 8ac + 10ad – 12bc – 15bd 8) 3x + 3y - 2ax - 2ay


= =

A.R.Ans – 3ème année UAA 5 : Outils algébriques


210

D. Produits remarquables
a) Différence de deux carrés :

Une différence de deux carrés peut s’écrire sous forme d’un produit de deux binômes conjugués.

a2 – b2 = (a – b) . (a + b)

Exemples :

4x2 – 9 =

49a2 – 16 =

Remarques :

Une somme de deux carrés n’est pas décomposable en facteurs du premier degré.
a2 + b2 a2 - b2
Il faut parfois mettre un facteur commun en évidence pour faire apparaître une différence de deux carrés.

Exemples :

5x2 – 20 =

4a2 + 9 =

b) Trinôme carré parfait :

Un trinôme carré parfait peut s’écrire sous forme du carré d’un binôme.

a2 + 2ab + b2 = (a + b)2
a2 – 2ab + b2 = (a – b)2

Remarques :

Un trinôme est carré parfait, quand il est formé des carrés de deux expressions et du double produit de ces
expressions.

Il faut parfois mettre un facteur commun en évidence pour faire apparaître un carré parfait.

Exemples :

9x2 + 30x + 25 =

16x2 – 8x + 1 =

A.R.Ans – 3ème année UAA 5 : Outils algébriques


211

c) Applications :
FACTORISE :

1) 12a – 3b = 5) x2 – 9 =

2) 12cd2 + 8c = 6) 25x2 – 36y2 =

3) 56a3b – 48ab = 7) 16a4 – b4 =

4) -7a2 + 7a = 8) 2a2 – 2b2 =

RÉSOUS les équations suivantes :

1) x2 – 10x + 25 = 0 3) k2 – 9 = 0

2) x2 = 16 4) k2 + 6k + 9 = 0

E. HORNER
a) Généralités :
On a vu précédemment que si le reste de la division d’un polynôme par un binôme de la forme (x - a) est
nul, alors on peut écrire P(x) = d (x) . Q (x). On obtient dès lors un produit. C’est une factorisation !

b) Marche à suivre :
Soit le polynôme P(x) = 2x3 -3x² + 5x - 4

• Dans un premier temps, il faut déterminer un entier « x » qui annule le polynôme, c’est-à-dire tel que
P(x) = 0. Nous dirons que « x » est une racine du polynôme. Dans le cas qui nous concerne, l’entier
«1» est une des racines du polynôme puisque P(1) = 0.

Une racine entière d’un polynôme est toujours un diviseur du terme indépendant.

Dans l’exemple, les racines entières à envisager sont ± 1, ± 2, ± 4 car le terme indépendant est « -4 ».

A.R.Ans – 3ème année UAA 5 : Outils algébriques


212

• Dans un deuxième temps, tu vas élaborer un tableau constitué de trois lignes. Avant de placer la
moindre valeur numérique, veille à ordonner et compléter le polynôme.

• Remplis ton tableau comme vu précédemment lors de la division des polynômes.

Effectue le tableau :

• Les trois nombres obtenus à la dernière ligne sont les coefficients du polynôme quotient. Ce polynôme
quotient est toujours un degré en dessous du polynôme à factoriser. Ainsi, dans notre exemple, puisque
le polynôme à factoriser était de degré 3, le polynôme quotient sera donc de degré 2.
Il s’écrira Q(x) = 2x² - x + 4.

Nous obtenons donc la factorisation : 2x3 – 3x² + 5x – 4 = (2x2 – x + 4) . (x - 1)

c) Applications :
FACTORISE :

x3 - 4x2 + x + 6 =

x2 - x – 2 =

5a3 – a2 + 1 – 5a =

x3 – 7x + 5 + x2 =

A.R.Ans – 3ème année UAA 5 : Outils algébriques


213

F. Exercices de synthèse factorisation


a) FACTORISE les expressions suivantes :

ax + a + bx + b = x2 - (y + z)2 =

x (2a – b) + y (b - 2a) = 25x2 - (y + z)2 =

a (x + y) + (x + y) = x5 – xy4 =

6a2x2 – 15 – 9x2 + 10a2 = 3ab4c - 3ac =

2a3 – 6a2 + 5ab – 15b = 16a2 + 25b2 - 40ab =

3x + 3y - 2ax - 2ay = 4 2
x – b2 =
9

5a2 – 5b2 =
a2 - 2ab + b2 – c2 =

16a2 - 16 =
25x2 – 36y2 =

1 – 25x2 =
16a4 – b4 =

3ab2 -12ac2 =
2a2 – 2b2 =

4a2 – 9b2 =
a3 – a =

(a + b)2 – c2 =
49x2 – 1 =

A.R.Ans – 3ème année UAA 5 : Outils algébriques


214

2b (c + d) – 3 (c + d) = 16x2 + 25 + 40x =

(a – 3) (x + 4) + (5 – x) (a – 3) = a4 – 2a2 + 1 =

8ax – 8bx – ay + by = (3a + 2) (2x – y) – (a – 5) (2x – y) =

a3 + 3a2b + ab2 + 3b3 = 9x2 + + 2x =


T

(2a – 3) (a + 3) – (a + 7) (3 – 2a) =
36 + 4a2b2 – 24ab =

x2 + 2x + 1 =
a2b – 2ab2 + b3 =

25 + 10b + b2 =
3x2 – x – 2 =

12a2 + 36a + 27 =
-2x2 – x + 1 =

x4 – 2x2 + 1 =
x3 – 2x2 – 5x + 6 =

A.R.Ans – 3ème année UAA 5 : Outils algébriques


215

b) RÉSOUS les équations suivantes :

1) x3 – x2 = 0

2) 3x2 = 4x

3) x2 + 30 = (x + 1)2 – 59

4) (x + 1) (x2 – 4) = 3 (x – 2) (x + 1)

5) 4x3 – 36x = 0

6) x3 + 2x2 – x – 2 = 0

7) (x + 2) (x + 3) = x2 + 366

8) x3 – 4x = 5x2 – 20

9) 4x3 + x = 4x2

10) 5x2 – x = 25x2 - 1

A.R.Ans – 3ème année UAA 5 : Outils algébriques


216

G. Fractions algébriques
a) Les conditions d’existence :

Pour qu’une fraction existe, c’est-à-dire pour qu’elle représente un nombre réel, il faut que son dénominateur
soit différent de zéro. Cette condition est appelée condition d’existence.

Exemples :

x+5
C.E. : x 2
x−2

5
2
C.E. : a2 – 9 0
a −9
(a – 3) (a + 3) 0

b) Simplifier des fractions :

Simplifier une fraction algébrique, c’est diviser le numérateur et le dénominateur par leurs facteurs
communs supposés non nuls.

Marche à suivre :

• On factorise le numérateur et le dénominateur (= on transforme en produit)


• On énonce les conditions d’existence de cette fraction.
• On divise le numérateur et le dénominateur par leurs facteurs communs en remplaçant chacun d’eux
par 1.

Exemples :

− 5a 3 b 5
=
15ab 7

3a − 3b
=
5a − 5b

3x 2 − 3y 2
=
2x + 2y

A.R.Ans – 3ème année UAA 5 : Outils algébriques


217

c) Multiplication :

Pour multiplier deux fractions :


• On multiplie les numérateurs et les dénominateurs entre eux ;
• On simplifie, si possible, la fraction obtenue.

Exemple :

2a 3a
C.E. :
a +1 a+2

d) Division :

Pour diviser une fraction par une fraction (non nulle), on multiplie la première fraction par l’inverse de la
seconde.

Exemple :

2a 6a 2
C.E. :
a −1 (a − 1) 2

e) Addition et soustraction :

Pour additionner ou soustraire deux fractions :


• On les réduit au même dénominateur ;
• On additionne (ou soustrait) les numérateurs en conservant le dénominateur ;
• On simplifie, si possible, la fraction obtenue.

Exemples :

5 2
1) C.E. : a 0
12a 9a

3x + 2 2x − 1
2) C.E. : x -1
x +1 x +1

5 7
3) - = C.E. : a 0
6a 2
9a 3

A.R.Ans – 3ème année UAA 5 : Outils algébriques


218

1 1
4) 2 2
1- x x + 2x + 1

Remarques :

Avant de te lancer dans la recherche du dénominateur commun, il faut :


• Simplifier chacune des fractions
• Factoriser chacun des dénominateurs

f) Exercices de synthèse sur les fractions algébriques :

• CHERCHE les conditions d’existence des fractions suivantes :

x2 + x
a)
x

b
b) 2
b − 25

2a
c) 2
a + 6a + 9

x
d)
3x − 2

1
e) 2
x + 3x

x
f) 2
x + 5x + 6

A.R.Ans – 3ème année UAA 5 : Outils algébriques


219

• SIMPLIFIE les fractions suivantes (on considère les dénominateurs différents de zéro) :

25 a 2 b 3 c
a)
15a 4 b 3 c

42a 6 b 5 c 4
b)
- 7a 5 bc 3

5x - 5
c)
3x - 3

3 x2 − x
d) =
6x 2 - 2x

x 2 − 16
e) =
x+4

x2 − 9
f) =
x 2 − 6x + 9

x 2 − 7x + 12
g) =
x 2 + 16 − 8x

a 2 − 5a + 6
h) =
a2 − 9

• EFFECTUE les opérations suivantes (on considère les dénominateurs différents de zéro) :

x 2 − 25 6
a)
4 2x - 10

a 2 − 2a + 1 3a 2
2a 2a - 2

A.R.Ans – 3ème année UAA 5 : Outils algébriques


220

a2 - 9 2a + 4
c) 2
a+2 a − 6a + 9

m 2 − 16 m2 − 9
d)
2m - 6 m 2 + 8m + 16

y 2 + 2y − 15 y 2 + 3y
e)
y2 − 9 y+5

5a 3 b 2

f) 2c 4 =
- 25ab
c3

x -1
g) x +1 =
x2 − 1
x 2 + 2x + 1

b 2 −1 b 2 − 2b + 1
h)
b-2 b2 − 4

A.R.Ans – 3ème année UAA 5 : Outils algébriques


221

• ADDITIONNE ou soustrait les fractions suivantes (les dénominateurs sont considérés différents de zéro) :

2 3
a) + 2 =
x x

2 7
2 4y
5y

3 2 x
c) 2 2
5x 10x 5x 3

2a 5 7a
d) 2
3a 4a 6

a2 a2
e)
a -1 a -1

a2 3
f) - =
a+2 a-2

a2 1
g) + 2 =
a+3 a -9

A.R.Ans – 3ème année UAA 5 : Outils algébriques


222

a2 1
h) - =
a2 - 16 a + 4

3a 2a
i) - =
a + 1 a 2 + 2a + 1

2a 5
j) 2
- 2
=
a − 25 a − 10a + 25

1 1
k) 2
+ =
x +x x +1

3x + 3 7x - 7
l) 2 2
x −1 x - 2x + 1

2a a 2 + 2a
m) + =
a -1 1- a2

A.R.Ans – 3ème année UAA 5 : Outils algébriques