Vous êtes sur la page 1sur 256

CP

Taoki
et compagnie
Méthode de lecture syllabique

NOU
e PRO VEAUX
Guid ique
GRA
MME
201 S

édagog 6
p
Isabelle CARLIER
Professeure des écoles

Angélique LE VAN GONG


Professeure des écoles

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 1 22/07/2017 09:15


Édition : Caroline MOREAU
Création de la maquette de couverture : Florence LE MAUX
Illustration de la couverture : Patrick CHENOT
Mise en pages : TYPO-VIRGULE
Fabrication : Marc CHALMIN

.JpT&2

ISBN : 978-2-01-394779-4
© Hachette Livre 2017, 58, rue Jean Bleuzen – CS 70007 – 92178 Vanves Cedex
Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés pour tous pays.

Le Code de la propriété intellectuelle n’autorisant, aux termes des articles L. 122-4 et L. 122-5, d’une part, que les « copies ou reproductions strictement réservées
à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective », et, d’autre part, que « les analyses et les courtes citations » dans un but d’exemple ou
d’illustration, « toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause, est illicite ».
Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, sans autorisation de l’éditeur ou du Centre français de l’exploitation du droit de copie
(20, rue des Grands-Augustins – 75006 Paris), constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal.

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 2 22/07/2017 09:15


Avant-propos
Ce guide pédagogique apporte les compléments péda- Les 54 scènes sont proposées en format poster pour fa-
gogiques nécessaires à la mise en œuvre des activités ciliter le travail oral de tout le groupe classe.
du manuel et des cahiers d’exercices de la méthode de
lecture Taoki et compagnie. ◆ L’étude du code
Étape importante, la phonologie permet à l’élève de
L’ORGANISATION développer et de travailler son écoute. C’est pourquoi
DU GUIDE PÉDAGOGIQUE nous avons choisi de commencer systématiquement
Le déroulement de l’exploitation du manuel a été conçu les leçons par un travail spécifique de phonologie qui
dans le souci d’alterner les formes et les modalités de a pour fonction d’entraîner les élèves à écouter le son
travail. En effet, une progression cohérente a été mise afin de se l’approprier et de pouvoir le réinvestir lors
en place dans nos séances en suivant une construction de la séance.
identique : • La discrimination auditive
– découverte et observation ;
– étude du code (discrimination auditive, puis visuelle) ; Chaque séance commence par un travail de discrimi-
nation auditive du son étudié. Tout au long de l’année,
– observation et étude de la langue ;
le nouveau son est introduit par des moyens différents :
– entraînement ;
des comptines, des devinettes, des phrases. L’objectif est
– réinvestissement et formalisation. d’habituer les élèves à écouter et à repérer le son répété.
Dans chaque ensemble d’activités, nous alternons les Une fois le son repéré suivent des exercices oraux de
formes de travail : collectif, individuel, à l’écrit, à l’oral. discrimination (jeu du pigeon vole, du Maharadjah, du
Pour faire le lien avec la découverte du monde, des prolon- marché de Rodomodo, du magasin de Mariette…). Les
gements sont proposés en fin de leçon ainsi qu’une biblio- élèves découpent les mots en syllabes pour discriminer
graphie permettant à l’enseignant d’enrichir le thème. le son à l’intérieur des mots.
C’est dans le cahier d’exercices (1 ou 2) que les élèves
L’APPRENTISSAGE DU CODE complètent cette discrimination auditive par d’autres
L’apprentissage du code se fait par l’étude de 54 sons. activités : la recherche de mots contenant le son, le
Chaque leçon du manuel est construite autour d’un son : classement « je vois/j’entends », la recherche de mots
de sa discrimination auditive à la découverte du gra- intrus…
phème, de la formation de syllabes au déchiffrage de • La discrimination visuelle
mots, de phrases et enfin à la lecture de textes.
Une fois l’écoute et le repérage du son à l’oral établis, la
◆ L’exploitation de la scène graphie est introduite. Les élèves vont pouvoir associer
La scène illustrée représente l’histoire des personnages un phonème à un graphème. Un mot repère est alors
qui accompagneront les élèves tout au long de l’année. proposé, c’est le mot étiquette qui servira de référence
Hugo et Lili, deux enfants de 6 ou 7 ans et leur ami aux élèves.
Taoki, le dragon venu d’un monde imaginaire, vont vivre Le travail sur l’écriture et le sens d’écriture de la lettre
et partager avec les élèves des aventures très variées, étudiée est alors mené, avec la possibilité d’utiliser le
tout au long de l’année. La scène (et son poster) sera cahier d’écriture de la méthode. Il est indispensable de
l’occasion de suivre ces épisodes et de débattre collecti- faire effectuer les gestes aux élèves dans l’espace pour
vement de ce qui leur arrive. qu’ils perçoivent avec leur corps le sens de la graphie
Les thèmes abordés sont très divers : dans les premiers avant de passer aux contraintes du cahier. Cette recon-
mois, ils sont volontairement proches des enfants et naissance de la graphie est ensuite travaillée et exploi-
de leur quotidien (la maison, l’école, le sport…) et de- tée dans le cahier d’exercices (1 ou 2) avec des travaux
viennent plus éloignés au fil du temps (les voyages, les de reconnaissance de lettres et des classements.
châteaux forts…). L’objectif est d’impliquer les élèves
• La lecture de syllabes, de mots et de phrases
et de susciter leur intérêt tout en développant leur cu-
riosité et en élargissant leur culture. Passer du son à la graphie est l’étape importante de
C’est à partir de la scène, clé de voûte de l’apprentis- l’apprentissage de la lecture qui va permettre aux
sage du code, que les élèves seront amenés à observer, élèves de comprendre et d’accéder au déchiffrage. Au
à s’exprimer, à construire et anticiper tout en dévelop- fur et à mesure de l’étude des sons, ils vont pouvoir
pant leur langage oral. Ce travail collectif permettra de associer des lettres pour former des syllabes, puis des
créer du sens en élaborant des hypothèses sur l’histoire, mots, jusqu’aux phrases et aux textes.
hypothèses qui seront ou non confortées lors de l’étude Le travail d’association commence dès l’étude du pre-
du texte. L’observation de la scène permettra également mier son consonne. Le choix de la progression des sons
de travailler un vocabulaire thématique qui pourra être s’est porté en premier sur les consonnes longues, plus
étayé dans les leçons suivantes sur le même thème ou faciles à tenir par les élèves pour comprendre le méca-
dans les prolongements proposés en fin de leçon. nisme d’association d’une consonne avec une voyelle.
C’est aussi dans la scène illustrée que les élèves pour- Dès que l’élève est capable de lire des syllabes, il pour-
ront rechercher les dessins des mots comportant le son ra lire des mots, puis des phrases, en fonction des sons
étudié. étudiés.
3

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 3 22/07/2017 09:15


Tous les mots proposés à la lecture dans le manuel et les ◆ L’observation de la langue
cahiers d’exercices sont lisibles par les élèves en fonc- Comme indiqué dans les Programmes 2016, les élèves
tion de la progression de l’étude des sons. doivent avoir observé et repéré un certain nombre de
Le travail de déchiffrage et de lecture en collectif au constructions grammaticales à l’issue du CP, notam-
tableau permet de canaliser les attentions et une réelle ment :
recherche de groupe. La relecture dans le manuel est – la phrase et la ponctuation ;
un moment de réinvestissement individuel. Même s’il – les classes de mots : le nom, l’article, le verbe et une
s’agit des mêmes mots, les élèves sont alors confrontés première approche du pronom en tant que substitut du
à leurs acquis et à leurs lacunes. Cette relecture indi- sujet ;
viduelle permet aussi à l’enseignant de circuler et de – le genre et le nombre des noms ;
constater les difficultés de certains. – le passé, le présent, le futur.
Nous avons choisi de travailler ces quelques points
• Les mots outils de grammaire au travers des leçons du manuel, sans y
Les mots outils apparaissent dès les premières leçons. consacrer une rubrique spécifique mais en les instillant
Même s’ils ne sont pas déchiffrables directement, ils dans les phrases proposées. Par contre, dans les Cahiers
sont nécessaires pour enrichir les constructions des d’exercices 1 et 2, les points de grammaire sont traités
phrases et la structuration des histoires de Taoki. Il est spécifiquement dans la rubrique « J’observe la langue »
indispensable que les élèves les lisent sans hésitation et font l’objet d’exercices particuliers et d’un travail
et apprennent leur orthographe, soit à la fin de chaque oral et écrit en classe.
étude de son, soit lors des révisions. Cette refonte 2016 Les phases d’étude de la langue restent du domaine de
nous a permis de revoir entièrement la progression des l’imprégnation. Il est nécessaire de répéter le plus sou-
mots-outils, pour tenir compte de leur fréquence. vent possible lors des lectures des « histoires de Taoki »
le questionnements sur la phrase (majuscule en tête et
• Le passage à l’écrit point final), le genre et le nombre des mots, le verbe et
les marques du pluriel afin de sensibiliser les élèves à
On ne peut dissocier le décodage de l’encodage. Pour
ces points de grammaire qui seront développés en tant
ce faire, il est indispensable que l’écriture soit travail-
que tels en CE1.
lée dans le même temps que l’acquisition des sons et
le déchiffrage de syllabes. Dans un premier temps, ces ◆ Les prolongements
activités d’écriture se présenteront sous la forme de dic- Pour aider l’enseignant à créer des liens avec « Question-
tées de syllabes, puis de dictées de mots et de phrases. ner le monde » et les autres domaines des Programmes
Si ce travail est encore simple en début d’année, il comme l’Enseignement moral et civique ou les Arts
prend ensuite une importance croissante pour habituer visuels, une rubrique « Pour aller plus loin » est pro-
les élèves au passage à l’écrit. Des exercices de formes posée à la fin de chaque leçon. Elle répertorie quelques
variées dans les cahiers d’exercices de la méthode com- activités possibles pour enrichir le thème abordé. Une
plètent les propositions faites au cours des séances du bibliographie complète ce dispositif, en proposant des
guide. documentaires à mettre à la disposition des élèves ou
des albums pour développer le plaisir de lire.
◆ L’histoire de Taoki
◆ La différenciation
Le texte de « l’histoire de Taoki » vient clore chaque
La refonte de la méthode en 2016 nous permet de mettre
séance d’apprentissage du code. Il met en scène les per-
l’accent sur la différenciation :
sonnages et raconte ce qu’il se passe dans l’histoire et
– l’accompagnement des élèves en difficulté ;
ce qui est représenté sur la scène illustrée. Il permet
de faire du sens, de conforter ou non les hypothèses – la gestion des élèves plus à l’aise.
émises par les élèves lors de l’observation de la scène, Dans le manuel, nous avons choisi de différencier la
de faire des liens entre le texte et l’illustration et de rubrique « Lis les phrases. » La présence d’une étoile
faire comprendre aux élèves que l’écrit peut compléter indique à l’enseignant les phrases plus complexes. Les
une image. élèves plus en difficulté liront ainsi moins d’écrit, et des
phrases avec une structure plus simple.
Le texte de l’histoire permet un réinvestissement des Dans les cahiers d’exercices, des étoiles signalent des
sons déjà étudiés. Chaque mot est lisible. Des mots exercices plus adaptés aux élèves à l’aise.
outils sont parfois introduits pour enrichir les phrases. Nous avons également choisi de renforcer l’aide à la
Le texte ne cesse de s’allonger tout au long de l’année, lecture tout au long du manuel, en introduisant les arcs
au fur et à mesure de l’avancement dans la progression syllabiques dans la lecture des mots, des phrases et des
de l’étude des sons et de l’évolution des capacités de histoires de Taoki jusqu’à la fin de la période 3.
lecture et de compréhension des élèves. Nous avons également créé un nouveau support de pho-
Un travail spécifique est proposé dans les cahiers tofiches pour gérer les différents niveaux de la classe.
d’exercices 1 et 2 sur le texte de « l’histoire de Taoki ». Pour chaque leçon de code, ce support propose une pho-
Les activités sont variées, mais toutes concernent la tofiche de soutien et une photofiche d’approfondisse-
compréhension de l’histoire : des vrai/faux, des textes ment. L’enseignant trouvera également dans ce support
à corriger, des phrases à compléter, à relier, à barrer, les textes des histoires de Taoki des périodes 4 et 5 avec
à numéroter, des questions sur le texte… Ce type de les arcs syllabiques, pour permettre à tous les élèves,
travail permet à l’enseignant de vérifier la bonne com- même les moins à l’aise, d’accéder au déchiffrage et à
préhension qu’ont les élèves de l’histoire. la lecture.
4

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 4 22/07/2017 09:15


Dans le guide, chaque fois que cela nous a paru utile, LES TEXTES DE LECTURE
des propositions d’activités de différenciation et de re-
médiation complètent les séances : pour remédier aux Pour que les élèves puissent expérimenter leurs com-
difficultés des élèves moins à l’aise, mais aussi pour pétences de jeunes lecteurs, accéder à une première
permettre aux élèves plus à l’aise de continuer à pro- culture commune et aborder des types d’écrits diffé-
gresser dans leur apprentissage. rents.
Ces neuf textes sont gradués dans la difdiculté de lec-
LA PRODUCTION D’ÉCRITS ture et apparaissent dans le manuel au moment de l’an-
L’apprentissage de la lecture et celui de l’expression née ils deviennent déchiffrables, en fonction de la pro-
écrite sont complémentaires et indissociables, l’un et gression des sons. Ainsi, chaque élève pourra lire sans
l’autre s’enrichissant mutuellement. Écrire un mot difficulté et être dans une logique de réussite face à la
requiert la même analyse et la même synthèse que le lecture. Ces textes permettent d’aborder un genre litté-
déchiffrage. C’est pourquoi la progressivité des cahiers raire, d’ouvrir les horizons de lecture des élèves pour ne
d’exercices 1 et 2 amène les élèves à écrire, notamment pas lire uniquement les « histoires de Taoki » et de leur
au travers des projets d’écriture associés à « l’histoire donner le goût de la lecture.
de Taoki ». Sur les neuf textes proposés, trois sont issus de la
Il est également proposé dans les cahiers d’exercices 1 liste ministérielle de l’Éducation nationale pour le
et 2 des projets d’écriture plus conséquents. Par le biais cycle 2. Nous avons choisi de varier les types d’écrit :
du questionnement, elles ont pour fonction de dégager documentaires, albums, bande dessinée, recette de
les caractéristiques d’un type d’écrit différent : sa finali- cuisine…
té, sa mise en page, sa structure, son vocabulaire. Cette Chaque séance d’exploitation dans le guide propose
étude permet de dégager la « silhouette » du texte, qui d’alterner l’observation du texte et de ses illustrations,
sert ensuite de base à la production d’écrit. Les élèves le déchiffrage et la compréhension. les élèves vont ainsi
vont ainsi pouvoir se l’approprier. Par le chemine- pouvoir réinvestir ce qu’ils ont appris dans l’étude du
ment proposé et par les propositions orales recueillies code. Uen photofiche est proposée pour compléter cette
par l’enseignant, les élèves sont guidés dans l’écriture étude de textes.
de leur projet. La qualité de la présentation doit être
l’objet d’une attention constante. Les productions réa- Nous avons eu à cœur de rendre la lecture accessible à
lisées pourront par la suite faire l’objet d’une lecture tous pour qu’elle devienne un plaisir.
ou d’une présentation à d’autres classes ou aux parents
sous forme d’affiche, par exemple. Les auteurs

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 5 22/07/2017 09:15


Sommaire
Pages Pages
Titre Phonème Graphème
du manuel du guide
À la bibliothèque (1) [a] a 8 10-12
À la bibliothèque (2) [i] i, y 9 13-15
La cuisine [r] r 10-11 16-19
La famille de Taoki [l] l 12-13 20-23
Les cow-boys et les Indiens [o] o 14-15 24-26
1re PÉRIODE

Dans le jardin [e] é 16-17 27-29


Révisions 18-19 30-31
Dans la rue [s] s 20-21 32-34
Dans la cour [y] u 22-23 35-38
Des plantes dans la classe [f] f 24-25 39-42
À la cantine [ø] e 26-27 43-45
Au musée [m] m 28-29 46-49
Révisions 30-31 50-52
Gare à la ruche ! [ʃ] ch 32-33 53-56
Un nez douloureux [n] n 34-35 57-60
Attention aux champignons ! [ε] ê, è 36-37 61-64
Quels sportifs ! [v] v 38-39 65-68
Révisions 40-41 69-70
Lecture Le chat (Documentaire) 42-43 71-72
Le chat et les souris [u] ou 44-45 73-76
Le gâteau d’anniversaire [z] z 46-47 77-80
2e PÉRIODE

Taoki est malade [p] p 48-49 81-83


Chez le vétérinaire [k] c 50-51 84-87
Taoki est guéri [b] b 52-53 88-90
Révisions 54-55 91-92
Le concours de danse [] j 56-57 93-96
Dans la mêlée [] g 58-59 97-100
Taoki au tapis ! [d] d 60-61 101-103
Départ en vacances ! [ã] an, en 62-63 104-107
Les vitrines de Noël [t] t 64-65 108-111
Noël en famille ! h 66-67 112-115
Révisions 68-69 116-117
Lecture Qui est le lézard ? (Documentaire) 70-71 118-120
Bonne année ! br, cr, dr, fr, gr, pr, tr (+ voyelle simple) 72-73 121-124
À l’aéroport bl, cl, fl, gl, pl (+ voyelle simple) 74-75 125-128
Taoki danse [ε̃] in 76-77 129-131
Safari dans la savane [ɔ̃] on 78-79 132-135
3e PÉRIODE

Un chaton sur la route am, em, im, om 80-81 136-139


Un toit pour le chaton [wa] oi 82-83 140-143
Révisions 84-85 144-145
* La Grosse Faim de P’tit Bonhomme,
Lecture 86-87 146-147
Pierre Delye (Album jeunesse)
Un chaton à la maison br, cr, dr, fr, gr, pr, tr (+ digraphes) 88-89 148-151
Prêts pour les pistes ! bl, cl, fl, gl, pl (+ digraphes) 90-91 152-154
6

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 6 22/07/2017 09:15


Pages Pages
Titre Phonème Graphème
du manuel du guide
Quel saut ! [o] au 92-93 155-158
3e PÉRIODE

Au sommet [ε] ai, ei, et 94-95 159-162


Il était une fois… [e] er, ez 96-97 163-166
Révisions 98-99 167-168
Il était plusieurs fois une forêt, Élisa Géhin
Lecture 100-101 169-170
(Album jeunesse)
Deux dragons dans la ville [k] q, k, ch 102-103 171-174
De gros yeux dans la nuit [ø] ou [ ] eu, œu 104-105 175-178
À l’assaut des gratte-ciel ! [] ou [] gu, ge 106-107 179-182
La statue de la Liberté [ε̃] ain, ein, aim 108-109 183-186
Quel rodéo ! [o] eau 110-111 187-190
Retour à l’écurie oin 112-113 191-194
Révisions 114-115 195-196
4e PÉRIODE

Lecture La tarte au chocolat (Recette de cuisine) 116-119 197


Arrivée en classe de mer [z] s=z 120-121 198-201
Croisière marine [f] ph = f 122-123 202-205
Concours de sculptures de sable [s] ci, ce, ç 124-125 206-209
La pêche à pied [ε] e=è 126-127 210-213
Un heureux événement [
] gn 128-129 214-217
Un bébé à la maison [j] ill, y 130-131 218-221
Révisions 132-133 222-223
Lecture L’Énorme Crocodile, Roald Dahl (Album jeunesse) 134-136 224-225
* Boucle d’Or et les sept ours nains, Émile Bravo
Lecture 137-139 226-227
(Bande dessinée)
À l’assaut du château fort ! ail, eil, aill, eill 140-141 228-231
Le tournoi euil, euill, ouill 142-143 232-235
Un banquet au château ian, ien, ieu, ion 144-145 236-239
5e PÉRIODE

En route pour le monde de Taoki ! ti = si 146-147 240-243


Au pays des dragons x 148-149 244-247
Révisions 150-151 248-249
* Les Trois Grains de riz, Agnès Bertron-Martin
Lecture 152-155 250-253
(Album jeunesse)
Lecture Les tournois du Moyen Âge (Documentaire) 156-158 254-256

* Ouvrages issus de la liste du ministère de l’Éducation nationale pour le cycle 2.


7

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 7 22/07/2017 09:15


01-Taoki-Guide-2017-01.indd 8 22/07/2017 09:15
Apprentissage
du code

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 9 22/07/2017 09:15


a A $a A À la bibliothèque (1) Manuel page 8

JOUR 1 Écoutez attentivement la comptine. Ensuite, levez la main


quand vous pensez avoir trouvé le son que vous entendez le
◆ Phase 1 plus souvent dans cette comptine.
• Travail collectif. • Lorsque le son est trouvé et validé collectivement,
• Durée : 10 min. retourner à la scène. Demander aux élèves de chercher
• Objectif : travail préparatoire de phonologie : sur l’illustration des mots dans lesquels ils entendent
apprendre à segmenter un mot en syllabes. ce son : armoire – sac – cartable – arbre – étagère – carte –
tabouret – nuage – table.
• Expliquer aux élèves qu’ils vont apprendre à mieux Reprendre chaque mot, l’articuler en accentuant
entendre les sons. Les mots sont composés de plusieurs chaque syllabe afin de bien faire entendre les groupes
groupes de sons qui forment des syllabes. de sons, puis le faire valider ou non par la classe.
Choisir de travailler sur les prénoms de la classe qui À ce stade, il n’est pas nécessaire de donner les articles
se prêtent le mieux au découpage en syllabes. Le dé- associés à chaque nom : les élèves pourraient en effet les
coupage en syllabes se fait en frappant dans les mains entendre comme faisant partie du mot.
chaque groupe de sons. Faire frapper chaque syllabe Remarque : La présence d’un oiseau dans la scène
orale. Par exemple : Ni/co/las : 3 syllabes, 3 frappes. peut amener certains élèves à le citer dans les mots qui
Demander à chaque enfant de dire son prénom en le contiennent le son [a] car ils entendent «ou-a». Dire que
segmentant en syllabes, puis de faire de même en choi- c’est un son différent composé de deux lettres et qui
sissant le prénom d’un camarade, syllabe après syllabe. sera étudié plus tard dans l’année.
◆ Phase 2 • Organiser le jeu « Pigeon vole » dans la classe. Expli-
quer les règles aux élèves.
• Matériel : scène du manuel page 8 (poster),
Je vais vous dire des mots. Quand vous entendez le son [a],
étiquettes des prénoms des personnages et des-
levez la main.
sins des personnages.
• Travail collectif. Proposer une dizaine de mots en variant la position du
• Durée : 10 min. son dans les mots. Commencer par des mots simples
• Objectif : décrire une image. de une, puis deux et trois syllabes orales. Dire les mots
lentement. Pour les mots contenant le son, valider la ré-
• Présenter la scène. Laisser un temps d’observation ponse en faisant localiser le son dans le mot (au début, au
aux élèves afin qu’ils s’approprient l’image, puis les milieu ou à la fin du mot). Mots : dent – rat – ami – aussi –
questionner sur ce qu’ils voient. collier – chapeau – dromadaire – casquette – cheminée –
– Où se déroule la scène ? (dans une bibliothèque) koala.
– À quoi le voit-on ? (présence d’étagères, de livres…) • Frapper les syllabes. Proposer des mots : avion – châ-
– Quels personnages sont présents ? (Hugo, Lili et d’autres teau – chocolat – canapé – pyjama. Les élèves doivent
enfants) scander les syllabes. Ils serrent les poings pour les syl-
– Que fait chacun des enfants ? (Lili lit un livre et Hugo labes qui ne contiennent pas le son et ils frappent dans
cherche un livre dans les rayonnages) les mains pour les syllabes où l’on entend le son [a].
Veiller à ce que les élèves formulent des phrases pour Différenciation : Reprendre les élèves n’ayant pas enten-
répondre aux questions. Ils décrivent la scène. Retour- du le son, puis procéder de même en choisissant des mots
ner au poster pour valider les réponses. de deux syllabes où le son est en amorce ou en fin : ami –
• Afficher au tableau les étiquettes avec les noms de anneau – panda – soja.
Hugo et Lili, ainsi que les dessins de ces deux person- ◆ Phase 4
nages principaux. Aider les élèves à prendre des repères
sur les étiquettes des prénoms pour leur permettre de • Matériel : cahier d’exercices page 6.
les reconnaître plus tard : le nombre de lettres qui forme • Travail individuel sur le cahier d’exercices.
chaque nom, les lettres dont ils se composent, les lettres • Durée : 10 min.
qui se répètent, les ressemblances avec des prénoms de • Objectif : distinguer le son [a] dans un mot.
la classe… En faire frapper les syllabes. • Faire ouvrir le cahier à la page 6, la leçon « À la bi-
bliothèque (1) » sur le son [a]. Présenter les différentes
◆ Phase 3 rubriques de la double page : le titre (qui reprend le
• Matériel : scène du manuel page 8 (poster). titre de la leçon du manuel), les exercices numérotés,
• Travail collectif, puis individuel. les consignes des exercices avec les logos.
• Durée : 20 min. Expliquer que l’on apprend d’abord à reconnaître un
• Objectif : discriminer le son [a]. son oralement avant de travailler sur son écriture avec
la ou les lettres de l’alphabet.
• Proposer une comptine sur le son [a] : Tara le petit rat
a arraché le sparadrap du bras de son amie Clara. • Montrer les logos dans les consignes, qui illustrent les
10

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 10 22/07/2017 09:15


verbes et indiquent ce que l’on doit faire dans l’exercice Rechercher dans les étiquettes des prénoms des élèves
(un travail en amont sur les consignes est conseillé). ceux qui contiennent la lettre et voir si l’on entend le
• Exercice 1. Faire observer le logo de la consigne. Que son [a] ou non. Ce sera probablement l’occasion de leur
va-t-on faire ? (colorier) Lire la consigne à haute voix, puis faire voir que la lettre « a » peut être présente dans un
expliciter : il faut colorier tous les dessins où l’on entend mot mais sans faire le son [a]. Par exemple, dans « Au-
le son [a]. Faire reformuler la consigne pour s’assurer rélien », je vois un « a » mais je ne l’entends pas. Leur
que tous les élèves l’ont bien comprise. Puis, donner le dire alors que le « a » associé à d’autres lettres fait un
nom des animaux dessinés : les enfants, chacun leur autre son que l’on verra plus tard.
tour, nomment un des animaux : le chat – le singe – le • Montrer dans l’espace, puis sur le tableau le tracé de
chameau – la vache – le cochon – le canard – le lion – le lapin. la lettre. Demander ensuite aux élèves de l’effectuer
À ce stade, les élèves ne travaillent pas sur la recon- dans les airs. Passer derrière eux pour vérifier le geste
naissance du son, seulement sur la compréhension de de chacun. Procéder à un moment individuel de gra-
l’exercice et la « lecture » des dessins. Ensuite, laisser phisme (entraînement à l’écriture de la lettre) sur une
les élèves travailler de façon autonome et circuler pour ardoise, un cahier ou le cahier d’écriture de la méthode.
aider les élèves en difficultés.
• Exercice 2. Effectuer le même travail que précédem- ◆ Phase 3
ment sur la compréhension de la consigne. Faire nom- • Matériel : cahier d’exercices pages 6-7.
mer les mots dessinés (le château – le panda – la tomate • Travail individuel.
– le pyjama). Faire scander les syllabes pour chaque mot. • Durée : 15 min.
Faire constater que le nombre de cases sous chaque • Objectif : reconnaître les écritures du graphème [a].
dessin correspond au nombre de syllabes orales. Faire • Exercice 3. Faire observer le logo, puis demander
reformuler la consigne par les élèves afin de s’assurer aux élèves ce qu’ils vont devoir faire. Lire la consigne
de sa compréhension. Laisser les élèves travailler de à haute voix, puis s’assurer de sa compréhension en la
manière autonome. faisant reformuler par les élèves. Laisser les élèves tra-
Différenciation : Aider les élèves en difficulté en leur fai- vailler en autonomie.
sant frapper la syllabe où l’on entend le son [a] avant de
cocher la case correspondante. • Exercice 4. Faire observer le logo. C’est une nou-
velle consigne, à rajouter dans un éventuel tableau des
Il est possible de reprendre plus tard dans la journée, consignes (qui reste affiché en classe et sert de repères
un exercice différencié dans le dossier photofiche sur aux élèves). Faire expliciter ce qu’il va falloir faire. Lire
« j’entends ». la consigne et la faire reformuler pour s’assurer de sa
compréhension, puis montrer un exemple au tableau
JOUR 2 avec le premier mot écrit. Laisser les élèves travailler en
◆ Phase 1 autonomie, puis passer pour vérifier et aider les élèves.
• Matériel : manuel page 8. Différenciation : Demander aux élèves les plus avancés
• Travail collectif. d’inventer une phrase avec un des mots de l’exercice 4. Ils
• Durée : 10 min. peuvent tenter d’écrire ou effectuer une dictée à l’adulte.
• Objectif : discriminer le son [a].
◆ Phase 4
• Rappeler le son étudié en faisant à nouveau scan- • Matériel : manuel page 8, affiche des personnages
der des mots en syllabes (en ne frappant que la syllabe du manuel, cahier d’exercices page 7.
contenant le son [a]). • Travail collectif, puis individuel.
• Jeu du Maharadjah : « Le Maharadjah va se marier, • Durée : 10 min.
tous les invités doivent lui apporter des cadeaux. Tous les • Objectif : retrouver un mot connu globalement.
cadeaux doivent contenir le son [a] ».
Pour réduire l’étendue des propositions, il est possible • Demander aux élèves de prendre leur manuel page 8
de demander aux élèves de trouver des objets à thème : et d’observer l’illustration. Faire le rapprochement avec
des jouets, des fruits et légumes… le poster vu lors de la séance précédente. Demander aux
élèves de présenter à nouveau la scène et leur faire re-
• Demander aux élèves de prendre leur manuel page 8.
chercher sur l’illustration les mots contenant le son [a] :
Ils observent les dessins de l’exercice « Dis si tu en-
l’arbre – l’armoire – le cartable – la table – le sac – le tabouret –
tends. » Faire nommer les mots : l’avion – la robe – le
la carte – le nuage.
sac – l’ananas – le ski – le rat – le nid – le panda. Les élèves
Faire rappeler ensuite le nom des personnages (Hugo et
doivent dire s’ils entendent ou non le son [a].
Lili) et valider avec l’affiche de présentation ou la page 6
◆ Phase 2 du manuel.
• Matériel : manuel page 8, ardoise. • Proposer une reproduction de l’exercice 6 du cahier
• Travail individuel, puis collectif. d’exercices au tableau. Faire épeler les lettres du pré-
• Durée : 15 min. nom de la petite fille en se repérant sur les affiches des
• Objectif : associer un son à son graphème. personnages. Collectivement entourer le prénom de la
fille, puis celui du garçon.
Les élèves conservent leur manuel ouvert à la page 8.
Leur faire observer la lettre écrite en bas de page (exercice Faire remarquer que les prénoms commencent toujours
« Lis. »), leur faire rappeler le son sur lequel on travaille, par une majuscule. Expliquer que l’on appelle ces mots
puis leur faire déduire que la lettre « a » fait le son [a]. des « noms propres ».
11

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 11 22/07/2017 09:15


Remarque : La reconnaissance globale des prénoms POUR ALLER PLUS LOIN
des personnages fait exception dans cette méthode syl-
labique. Elle s’appuie sur le fait que les élèves, dès la Hors du contexte de lecture, ces pistes permettent une
petite section de maternelle, sont amenés à reconnaître autre exploitation du thème et de la scène dans le do-
leur prénom et ceux de leurs camarades afin de s’iden- maine « Questionner le monde ».
tifier et d’identifier ses pairs. Objectif : enrichir son vocabulaire lié à la bibliothèque
et à l’univers de la lecture.
Laisser les élèves prendre leur cahier d’exercices afin
de faire les exercices 5, 6 et 7 en autonomie en ayant • À partir de la scène, demander aux élèves de donner
pris soin de retirer les repères de la classe, comme les tous les mots liés à la bibliothèque : étagères – livres –
affichages. albums…

L’exercice 6 est marqué d’une astérisque car il peut être • Réaliser une affiche sur tout ce que l’on peut trou-
différencié selon les difficultés des élèves. ver dans une bibliothèque : des livres, des albums, des
romans, des BD, des documentaires, des dictionnaires,
Différenciation : Pour les élèves en difficulté, les aider avec le/la bibliothécaire, des étagères, des rayonnages, des
les affiches des personnages et les étiquettes de leurs noms bacs, des coussins, des tables, des ordinateurs…
pour faciliter la prise de repères.
• Trouver des mots sur les livres : auteur,
En fin de journée, reprendre le manuel et effectuer les titre, couverture, éditeur, collection…
exercices : la discrimination auditive du son [a], puis la
lecture de la lettre dans ses différentes graphies. • Visite de la BCD de l’école. Reprendre l’affiche et
faire une mise en situation des mots notés. Organiser
En fin de journée, il est également possible de proposer des jeux de repérage dans les rayonnages : rechercher
des exercices différenciés des photofiches. un type de livres (BD, albums), rechercher des livres
sur un thème, rechercher des livres sur un auteur…
• Visite de la bibliothèque municipale : les bibliothé-
caires organisent souvent des visites de présentation.

12

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 12 22/07/2017 09:15


iI i I À la bibliothèque (2) Manuel page 9

JOUR 1 des prénoms de la classe… Faire remarquer la présence


de la majuscule. Faire frapper les syllabes de « Taoki ».
◆ Phase 1 Demander aux élèves d’essayer d’épeler les lettres pré-
• Travail collectif. sentes dans le dragon : en arrivant de Maternelle, ils
• Durée : 10 min. doivent connaître l’alphabet.
• Objectifs : travail préparatoire de phonologie :
apprendre à fusionner des syllabes pour reconsti- ◆ Phase 3
tuer un mot. • Matériel : poster.
• Travail collectif, puis individuel.
• Faire rappeler aux élèves ce qui a été vu sur le décou- • Durée : 20 min.
page en syllabes des prénoms. Demander à des élèves • Objectif : discriminer le son [i].
de le faire sur 3 ou 4 prénoms de la classe. On rappelle
que l’on frappe chaque syllabe. • Proposer une comptine sur le son [i] : Minnie la souris
• Expliquer que l’on va maintenant apprendre à recons- mange du riz et rit au nez du mistigri.
tituer des mots en regroupant des syllabes. Consigne : « Écoutez attentivement la comptine. Ensuite,
Choisir de le faire d’abord avec des prénoms de la classe, levez la main quand vous pensez avoir trouvé le son que vous
l’enseignant prononce un prénom en le segmentant net- entendez le plus souvent dans cette comptine. » Lorsque le
tement en syllabe. Exemple : An-to-nin. L’enfant qui son est trouvé, faire valider en demandant aux élèves
reconnaît le prénom le prononce correctement. Faire de les mots de la comptine dont ils se rappellent et qui
même avec d’autres mots, énoncer oralement des mots contiennent le son [i].
segmentés et demander aux élèves de les reconstituer : le • Retourner à la scène du manuel. Faire chercher
pyjama – le couteau – abracadabra – le parapluie – Pinocchio. sur l’illustration des mots dans lesquels on entend
Remarque : Il est possible de passer le relais à un élève le son [i] : livre – stylo – pirate – ordinateur – chemise –
volontaire. Il découpe un mot en syllabes et le propose bibliothèque.
à ses camarades. Reprendre chaque mot, l’articuler en accentuant
chaque syllabe afin de bien faire entendre les groupes
◆ Phase 2 de sons, puis le faire valider ou non par la classe.
• Matériel : scène du manuel page 9 (poster), éti- À ce stade, il n’est pas nécessaire de donner les articles
quettes des prénoms et dessins des personnages. associés à chaque nom : les élèves pourraient en effet les
• Travail collectif. entendre comme faisant partie du mot.
• Durée : 10 min.
• Objectif : décrire une image. • Jeu du marché. « Aujourd’hui, c’est le jour du marché à
Rodomodomo. On ne peut acheter aucun aliment ou objet où
• Présenter le poster reproduisant la scène du manuel. on entend [i]. Qu’est-ce qu’on ne trouve pas ? » Faire réex-
Laisser un temps d’observation aux élèves afin qu’ils pliquer le jeu et insister sur le fait que les aliments ou
s’approprient l’image. Faire rappeler le nom des per- objets à dire ne doivent pas contenir le son [i].
sonnages : Lili et Hugo. Montrer les affiches des person- Proposer quelques exemples de ce que l’on ne trouve
nages avec leur nom. Puis questionner les élèves sur ce pas : du riz – des cerises – du céleri – des litchis – des piles –
qu’ils voient. des habits… Laisser les élèves chercher et proposer des
– Où se déroule la scène ? (dans une bibliothèque) mots, les valider collectivement.
– Que tient Hugo dans les mains ? (un livre) • Frapper les syllabes. Proposer des mots : chiffon –
– Qu’est-ce qui sort du livre ? (un dragon) pourri – domino – cinéma – bikini.
– Comment est-il ? (il est vert, il a des ailes, il est habillé et Les élèves doivent scander les syllabes. Ils serrent les
il sourit) poings pour les syllabes qui ne contiennent pas le son
– Quelle tête font les enfants présents ? (ils sont étonnés) et ils frappent dans les mains pour les syllabes où l’on
Veiller à ce que les élèves formulent des phrases pour entend le son [i].
répondre aux questions et décrire la scène. Retourner à
la scène pour valider les réponses. Différenciation : Reprendre les élèves n’ayant pas entendu
le son. Faire frapper les syllabes en choisissant des mots de
• Afficher au tableau l’étiquette et le dessin du nou- deux syllabes où le son est au début ou à la fin du mot : ami –
veau personnage. Lire son nom aux élèves, les faire iguane – idée – colis – mardi – vidéo – souris – pizza…
répéter et leur demander si c’est un nom connu. Puis
les questionner sur ce qu’ils pensent de ce personnage : ◆ Phase 4
son allure, s’il a l’air gentil ou pas, d’où il peut venir,
• Matériel : cahier d’exercices page 8.
pourquoi il ressemble à un enfant… Aider les élèves à
• Travail individuel sur le cahier d’exercices.
prendre des repères sur son nom pour leur permettre
• Durée : 10 min.
de le reconnaître plus tard : le nombre de lettres (5),
• Objectif : discriminer le son [i] dans un mot.
les lettres dont il se compose, les ressemblances avec
13

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 13 22/07/2017 09:15


• Faire ouvrir le cahier à la page 8, la leçon « À la biblio- ◆ Phase 2
thèque (2) » sur le son [i]. • Matériel : manuel page 9, ardoise, étiquettes des
Laisser les élèves observer la page pour se l’approprier mots repères.
puis leur montrer qu’elle est structurée comme les pages • Travail individuel, puis collectif.
sur le [a] : on travaille d’abord sur l’écoute (« J’entends »), • Durée : 15 min.
puis sur « Je vois ». • Objectif : associer un son à son graphème.
• Faire observer les logos des consignes. Les élèves
devinent ce qu’il faut faire dans chaque exercice. Rap- • Les élèves regardent leur manuel ouvert à la page 9.
peler les consignes déjà rencontrées dans les pages pré- Leur faire observer les lettres écrites en bas de page
cédentes. (exercice « Lis. »). Rappeler le son sur lequel on tra-
• Exercice 1. Faire observer le logo de la consigne. Que vaille, puis faire déduire que la lettre « i » fait le son [i].
va-t-on faire ? (entourer) Rappeler le son sur lequel on Voir aussi que la lettre « y » fait le même son. Elle est
travaille. Lire la consigne à voix haute, puis expliciter : présente dans le mot repère « stylo » : on entend [i], qui
il faut entourer les dessins de vêtements dans lesquels s’écrit avec un « y ». Attirer l’attention des élèves sur ce
on entend le son [i]. Faire reformuler la consigne pour point : deux lettres différentes font le même son.
s’assurer de sa compréhension par tous. Rechercher dans les étiquettes des prénoms des élèves
Chacun leur tour, les élèves nomment les vêtements de ceux qui contiennent la lettre « i » ou « y ». Dire les pré-
l’exercice afin de s’assurer que tous travaillent sur le noms pour entendre ou pas le son [i].
même vocabulaire, dans l’ordre de gauche à droite et de Ce sera probablement l’occasion de leur montrer que les
haut en bas : le pyjama – le pantalon – le gilet – la chemise – lettres « i » et « y » peuvent être présentes dans un mot sans
les chaussettes – la casquette – le tee-shirt – la robe. faire le son [i]. Par exemple, dans « Antonin », je vois un
Ensuite, laisser les élèves travailler de façon autonome « i » mais je n’entends pas [i]. Dans « Yann », je vois un « y »
et circuler pour aider les élèves en difficultés. Reprendre mais il fait un son proche du [i] qui est le [ill]. Dire
avec eux les vêtements s’il s’agit d’un problème de voca- simplement que si la lettre « i » est associée à d’autres
bulaire, leur faire articuler exagérément et lentement lettres, elle peut faire d’autres sons, que l’on verra plus
chaque mot afin d’en dissocier les sons. tard.
• Exercice 2. Effectuer le même travail que précédem- • Travail sur la graphie. Montrer dans l’espace, puis sur
ment sur la compréhension de la consigne. Faire nom- le tableau le tracé des deux lettres. Demander ensuite
mer les mots dessinés : la souris – la bougie – le biberon – aux élèves de les faire dans les airs. Passer derrière eux
le domino. pour vérifier le geste de chacun.
Faire scander les syllabes pour chaque mot. Faire Procéder à un moment individuel de graphisme (en-
constater que le nombre de cases sous chaque dessin traînement à l’écriture de la lettre) sur une ardoise, un
correspond au nombre de syllabes orales. Laisser les cahier ou le cahier d’écriture de la méthode.
élèves travailler de manière autonome. Il est important que les enfants aient conscience de la
différence entre l’utilisation (ou utilité) de l’écriture
Différenciation : Aider les élèves en difficulté en leur faisant
scripte et de l’écriture cursive. L’écriture scripte se ren-
frapper la syllabe où l’on entend le son [i] avant de cocher la
contre dans le domaine de la lecture (livres, panneaux,
case correspondante.
affiches de la rue et de la classe, enseignes…) car elle
Il est possible de reprendre plus tard dans la journée, est plus simple à déchiffrer. L’écriture cursive est celle
un exercice différencié dans le dossier photofiches sur des cahiers et de la correspondance (lettres, cartes pos-
« j’entends ». tales), c’est l’écriture que l’on utilise lorsque l’on écrit
à la main. En résumé : on lit l’écriture script et on écrit
JOUR 2 l’écriture cursive. Les élèves doivent donc connaître
la graphie des lettres dans les deux écritures pour être
◆ Phase 1 capables de lire et d’écrire.
• Matériel : manuel page 9.
• Travail collectif. ◆ Phase 3
• Durée : 10 min. • Matériel : cahier d’exercices pages 8-9.
• Objectif : discriminer le son [i]. • Travail individuel.
• Durée : 15 min.
• Rappeler le son étudié en faisant à nouveau scander • Objectif : reconnaître les écritures du son [i].
des mots en syllabes : les élèves ne frappent que la syl-
labe qui contient le son [i]. • Exercice 3. Faire observer le logo, puis demander aux
• Jeu du marché. « Aujourd’hui au marché de Rodomo- élèves ce qu’ils vont devoir faire : colorier les cases avec
domo, on ne vend que des fleurs avec le son [i]. » Laisser « i » ou « y ». Lire la consigne à voix haute, puis s’assurer de
les élèves chercher des fleurs. Au besoin en dessiner sa compréhension en la faisant reformuler par les élèves.
quelques-unes ou en montrer une image : tulipe – iris – Bien insister sur le fait qu’il y a plusieurs lettres (le « i »
marguerite – lys – lilas – pissenlit… et le « y ») et pour chacune plusieurs graphies en script
et en cursive. Laisser les élèves travailler en autonomie.
• Demander aux élèves d’ouvrir leur manuel page 9.
Ils observent les dessins de l’exercice « Dis si tu en- • Exercice 4. Faire observer le logo. Faire expliciter ce
tends… » Faire nommer les mots : une pile – le cartable – qui est demandé. Montrer un exemple au tableau avec
la souris – le radis – le riz – un igloo – le chat – le lapin. Les le premier mot écrit. Laisser les élèves travailler en
élèves doivent dire s’ils entendent ou non le son [i]. autonomie, puis passer pour vérifier et aider les élèves.
14

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 14 22/07/2017 09:15


Remarque : Les mots de cet exercice ne sont pas li- ◆ Phase 5
sibles à ce stade de l’année. L’objectif n’est pas ici de • Matériel : manuel page 9, cahier d’exercices page 9.
lire les mots, mais uniquement de repérer les lettres • Travail collectif, puis individuel.
« i » et « y ». • Durée : 5 min.
Différenciation : Demander aux élèves les plus avancés • Objectif : émettre des hypothèses sur l’histoire.
d’inventer une phrase avec un des mots repère de la leçon : • Les élèves ouvrent leur manuel page 9 et observent
« le livre » ou « le stylo ». Ils peuvent tenter d’écrire ou l’illustration. Ils rappellent ce qui a été dit la veille
effectuer une dictée à l’adulte. sur la scène. Demander ce qui va se passer ensuite :
Il est possible de compléter avec des exercices différen- « D’après vous, quelle relation va s’établir entre le dragon
ciés du dossier photofiches. et les deux enfants ? Vont-ils bien s’entendre et devenir
amis ? » Laisser les élèves s’exprimer en veillant à ce
◆ Phase 4 qu’ils formulent des phrases correctes.
• Matériel : manuel page 9, affiche des personnages
du manuel, cahier d’exercices page 9. • Exercice 8. Les élèves observent les deux illustra-
• Travail collectif, puis individuel. tions. Les laisser décrire les scènes : dans la première,
• Durée : 10 min. Lili accueille Taoki avec joie et devient amie avec
• Objectif : retrouver des mots connus. lui, dans la seconde, Hugo referme le livre avec le dra-
gon dedans, le renvoyant d’où il vient. Leur faire ré-
• Demander aux élèves de rappeler le nom des person- fléchir à la meilleure suite de l’histoire de Taoki. Ils
nages (Hugo et Lili). Leur demander de se rappeler les doivent comprendre que la deuxième illustration clôt
lettres qui constituent ces prénoms puis valider avec les l’histoire, puisque le dragon disparaît. Après validation
affiches de présentation ou la page 6 du manuel. Faire collective, faire colorier la bonne illustration (la pre-
rappeler le nom du dragon et les lettres de son prénom, mière).
montrer à nouveau son affiche. Différenciation : Les élèves avancés peuvent proposer une
• Exercice 5. Reproduire l’exercice au tableau. Expli- phrase en dictée à l’adulte pour décrire l’illustration choisie.
quer aux élèves qu’il faut retrouver les noms des trois Noter cette(ces) phrase(s) sur un affichage dans la classe.
personnages principaux. Rappeler leurs noms et faire Pour compléter et différencier le travail, il est possible d’uti-
déterminer la première lettre puis la dernière pour cha- liser les photofiches.
cun et le nombre de lettres. Pour compléter et différencier le travail, il est possible
Remarque : Rappeler que les prénoms sont des noms d’utiliser les photofiches.
propres et qu’ils doivent commencer par une majus-
En fin de journée, reprendre le manuel page 9 et effec-
cule.
tuer les exercices : « Dis si tu entends. » (discrimination
Faire repérer les majuscules dans la suite des lettres
auditive du son [i]) et « Lis. » (lecture des lettres « i » et
de l’exercice. Les nommer et voir quel prénom com-
« y » dans leurs différentes graphies).
mence par celles-ci. Attention ! La ligne commence
par une majuscule avec « Taro ». C’est un piège, à ne
pas confondre avec « Taoki ». Laisser les élèves repérer
POUR ALLER PLUS LOIN
les trois prénoms. Trois enfants différents viennent les Hors du contexte de lecture, ces pistes permettent une
entourer au tableau, en expliquant leur démarche pour autre exploitation du thème et de la scène dans le do-
les retrouver. Valider collectivement. maine « Questionner le monde ».
Objectif : enrichir son vocabulaire lié à la bibliothèque
• Exercice 6. Reproduire le graphisme du i et du y au
et à l’univers de la lecture.
tableau en utilisant des couleurs différentes à chaque
fois qu’on change le crayon de place. Les élèves s’en- • À partir de la scène, demander aux élèves de donner
traînent sur l’ardoise, passer pour vérifier puis leur lais- tous les mots liés à la bibliothèque : les étagères – les
ser un temps pour faire sur le cahier. livres – les albums – le bibliothécaire – l’ordinateur…
• Exercice 7. Expliquer la consigne : remettre les lettres • Réaliser une affiche sur tout ce que l’on peut trou-
dans le bon ordre pour écrire les prénoms « Hugo » et ver dans une bibliothèque : des livres, des albums, des
« Taoki ». romans, des bandes dessinées, des documentaires, des
dictionnaires, le/la bibliothécaire, des étagères, des
Différenciation : Aider les élèves en difficulté avec les affiches
rayonnages, des bacs, des coussins, des tables, des ordi-
des personnages. Ceux dont le graphisme pose problème
nateurs…
peuvent utiliser les étiquettes à découper p. 95 du cahier.
• Trouver des mots sur les livres : l’auteur – le titre – la
Laisser les élèves prendre leur cahier d’exercices page
couverture – l’éditeur – la collection…
9 et réaliser les exercices 5 et 6 en autonomie en ayant
pris soin de retirer les affichages de la classe. • Visite de la BCD de l’école. Reprendre l’affiche et
faire une mise en situation des mots notés. Organiser
des jeux de repérage dans les rayonnages : rechercher
un type de livres (BD, albums), rechercher des livres
sur un thème, rechercher des livres sur un auteur…
• Visite de la bibliothèque municipale : les bibliothé-
caires organisent souvent des visites de présentation.

15

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 15 22/07/2017 09:15


rR r R La cuisine Manuel pages 10-11

JOUR 1 ◆ Phase 3
◆ Phase 1 • Matériel : scène du manuel page 10 (poster), af-
fiche du mot repère.
• Travail collectif. • Travail collectif, puis individuel.
• Durée : 10 min. • Durée : 15 min.
• Objectifs : travail préparatoire de phonologie ; ap- • Objectif : discriminer le son [r].
prendre à frapper, dénombrer et coder visuellement
les syllabes qui composent un mot. • Proposer des devinettes.
– Je suis plus gros qu’une souris et je vis dans les égouts :
• Faire rappeler ce qui a été vu sur le découpage en syl- un rat.
labes des mots : on frappe dans les mains à chaque syl-
– Je suis l’oiseau de Lili : l’ara.
labe. Expliquer que ce découpage va se faire cette fois
au tableau. Écrire un prénom de la classe au tableau, – Je suis un grain blanc et on me cuit : le riz.
interroger un élève sur le prénom noté, validation par • Lorsque le son est trouvé, faire valider en montrant
l’élève dont c’est le prénom. Faire frapper les syllabes et aux élèves les affiches des mots correspondants. De-
en trouver le nombre. Procéder avec les élèves au décou- mander aux élèves quelle lettre fait le son [r], les élèves
page du prénom écrit au tableau en utilisant des arcs de s’entraînent à prononcer le son [r]. C’est une consonne
cercle. Pour ce faire, aider les élèves à repérer les lettres longue, c’est-à-dire une consonne que l’on peut tenir
qui composent les syllabes. Exemple : Nicolas, syllabe 1 longtemps lorsqu’on la prononce. Cela permettra par la
(ni) on entend « i » donc coupée après le « i », syllabe 2 suite aux élèves de s’entraîner plus facilement à l’asso-
on entend « o » donc coupée après le « o » et syllabe 3 cier à une voyelle et à comprendre l’accroche de deux
le reste du mot. On peut alors faire remarquer que la sons.
dernière syllabe finit par un « s » mais on entend « a »,
leur dire alors que certaines lettres sont écrites mais ne • Retourner au poster. Demander de chercher sur l’il-
font pas de son, elles sont muettes. lustration des mots dans lesquels ils entendent le son
Faire de même avec d’autres prénoms, commencer avec [r] : le riz – l’ara – les radis – les casseroles – le robinet – le
des prénoms de deux syllabes. rôti – la purée – le tabouret – le cartable – le réfrigérateur –
la fourchette – le calendrier – le verre – les carreaux – le
◆ Phase 2 placard.
• Matériel : scène du manuel page 10 (poster). Ils doivent ensuite trouver d’autres mots dans lesquels
• Travail collectif. on entend le son [r], mais qui ne sont pas dans la scène.
• Durée : 10 min. Exemples : l’ordinateur – la récréation – la trousse –
• Objectif : décrire une image. l’arbre…
Montrer l’affiche du mot repère et le nommer : le riz.
• Présenter la scène du manuel. Laisser un temps d’ob-
servation aux élèves afin qu’ils s’approprient l’image. • Frapper les syllabes. Reprendre des mots et en propo-
Faire rappeler le nom des personnages et voir que de ser d’autres : radis – tabouret – purée – carreau – carna-
nouveaux personnages sont présents. Questionner : val. Les élèves doivent scander les syllabes. Ils serrent
– Où se déroule la scène ? (dans une cuisine) les poings pour les syllabes qui ne contiennent pas le
– Qui voit-on ? (Taoki, Hugo, Lili, un papa, une maman et son et ils frappent dans les mains pour les syllabes qui
un autre enfant) contiennent le son [r].
– De quelle famille s’agit-il ? (la famille de Lili) Différenciation : Reprendre les élèves n’ayant pas entendu
– Que voit-on dans la cage ? (un ara) le son. Faire frapper les syllabes en choisissant des mots de
– Que fait Lili ? (elle présente Taoki) deux syllabes où le son est au début ou à la fin du mot :
– Comment est Taoki ? (il est timide) radio – carie – bureau – rideau.
Veiller à ce que les élèves formulent des phrases pour
répondre aux questions. Retourner à la scène pour vali- ◆ Phase 4
der les réponses. • Matériel : cahier d’exercices page 10.
• Noter au tableau ou sur une affiche les hypothèses • Travail individuel sur le cahier d’exercices.
des élèves sur ce qui se passe dans cette scène. De quelle • Durée : 10 min.
famille s’agit-il ? la famille de Lili. Pourquoi ? Prise d’in- • Objectif : discriminer le son [r] dans un mot.
dices : la maman a la même couleur de cheveux. De
• Faire ouvrir le cahier à la page 10. Laisser les élèves
plus, c’est Lili qui semble leur présenter Taoki, alors
observer la page pour se l’approprier.
qu’Hugo est en retrait. Établir donc la composition de
la famille de la petite fille, les élèves seront amenés à • Un nouveau logo apparaît à cette page : « Relie ».
faire celle des autres personnages plus tard. Insister sur Demander aux élèves d’expliciter le logo et en déduire
l’ara dans la cage. Que fait l’ara ? Il montre Taoki avec ce que signifie « relie », puis l’ajouter sur l’affiche des
son aile et il rit : il semble se moquer. consignes déjà rencontrées (voir aussi page 2 du cahier).
16

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 16 22/07/2017 09:15


• Exercice 1. Faire observer le logo de la consigne. Que • Faire ouvrir le cahier d’exercices page 10.
va-t-on faire ? On va relier, c’est-à-dire attacher par un Exercices 3 et 4. Faire observer le logo de la consigne
trait ce qui va ensemble. Faire rappeler le son sur lequel de chacun des exercices, les élèves explicitent la tâche
on travaille. Lire la consigne à haute voix, puis explici- qu’ils vont devoir faire. Lire les consignes à haute voix.
ter : il faut relier à la corbeille tous les fruits dans les- Laisser les élèves travailler en autonomie, circuler pour
quels on entend le son [i]. Faire reformuler la consigne aider ceux qui en ont besoin.
afin de s’assurer que tous les élèves l’ont bien comprise. Travail qui peut être complété avec des photofiches dif-
Puis, demander aux élèves, chacun leur tour, de nom- férenciées.
mer les fruits en commençant par les fruits à gauche de
Différenciation : Les élèves les plus avancés peuvent reco-
la corbeille puis ceux à droite : un abricot – une fraise – du
pier sur une feuille ou un cahier les prénoms des élèves de la
raisin – une banane – une poire – un ananas – des cerises.
classe ayant la lettre « r ».
À ce stade, le groupe classe ne travaille pas sur la recon-
naissance du son, seulement sur la compréhension de ◆ Phase 6
l’exercice et la « lecture » des dessins. • Matériel : manuel page 11, cartes du syllabaire
Ensuite, laisser les élèves travailler de façon autonome des lettres « a », « i », « y » et « r ».
et circuler pour aider les élèves en difficultés. Relire et • Travail collectif.
réexpliquer la consigne, reprendre les mots un à un. • Durée : 10 min.
• Exercice 2. Effectuer le même travail que précédem- • Objectif : associer des sons (décoder).
ment sur la compréhension de la consigne. Faire nom-
mer les mots dessinés : un radis – un tabouret – le canard – • Rappeler le son étudié et demander à des élèves de
l’arrosoir. proposer 3 ou 4 mots avec le son [r].
Faire scander les syllabes pour chaque mot. Faire Afficher au tableau les cartes des lettres déjà vues, puis
constater que le nombre de cases sous chaque dessin dire aux élèves que l’on va s’entraîner à associer le « r »
correspond au nombre de syllabes orales. Laisser les avec le « a », le « i » et le « y ».
élèves travailler de manière autonome. Faire dire le son de chacune des cartes, puis rappro-
cher visuellement la carte « r » de la carte « a » tout
Différenciation : Aider les élèves en difficulté en leur faisant en faisant émettre par les élèves le son de la première
frapper la syllabe où l’on entend le son [r] avant de cocher qui s’accroche à la deuxième. Lorsque les deux sont
la case correspondante. accrochées, dire que l’on obtient la syllabe « ra », pro-
Il est possible de compléter le travail avec les exercices noncée de façon plus courte. Procéder de même avec
des photofiches sur « j’entends ». les autres voyelles et travailler les syllabes inversées :
« ar », « ir ». Cette phase très importante est travaillée
◆ Phase 5 collectivement. Rapprocher les deux cartes permet de
• Matériel : manuel page 10, ardoise, cahier d’exer- montrer aux élèves ce qui se passe avec les sons. Expli-
cices page 10. quer ensuite que l’on va matérialiser cette association
• Travail collectif puis individuel sur le cahier d’exer- au tableau en traçant un arc de cercle fléché qui va de
cices. la première lettre vers la deuxième. Faire lire par un
• Durée : 10 min. élève. Renouveler les associations, puis écrire des syl-
• Objectif : associer un son à son graphème. labes sans arc de cercle.
• Ouvrir le manuel à la page 11, l’exercice « Lis les syl-
• Les élèves ouvrent leur manuel à la page 10.
labes. » Faire lire collectivement les syllabes. Laisser un
Laisser les élèves observer l’illustration.
temps aux élèves pour qu’ils s’approprient le travail,
Dire que le reste de la page devra être fait à la maison.
puis faire un rappel collectif sur le rôle de l’arc de cercle :
Ils devront donc expliquer les consignes à leur parents
il permet d’associer ensemble les sons que donnent les
(cela permet d’attirer l’attention de tous sur les devoirs
lettres pour former une syllabe. Faire remarquer que,
à faire à la maison et de les responsabiliser).
parfois, la consonne ne vient pas en premier, mais que la
Leur faire observer les dessins de l’exercice « Dis si tu
syllabe débute par une voyelle : c’est une syllabe inversée.
entends… » : il s’agit de dire si on entend le son [r] ou
Lire à haute voix des syllabes marquées, puis d’autres
non. Faire dire chaque dessin par les élèves et pour cha-
syllabes (il est possible d’écouter la lecture des syllabes
cun dire si on entend ou non le son étudié. Si le temps
sur le CD audio ou le manuel numérique enrichi).
le permet, demander aux élèves de localiser la syllabe
Reprendre ce travail en fin de journée. Par groupes
contenant le son : râteau – chaise – robot – arrosoir –
de 2, les élèves lisent et se corrigent mutuellement. Pas-
plume – rat – ballon – cartable.
ser dans les rangs pour les aider. Finir par une lecture
Faire observer les lettres écrites dans la rubrique « Lis. »
collective.
Montrer l’affiche du son [r] et de ses différentes gra-
phies, faire oraliser à nouveau qu’il s’écrit avec la lettre Différenciation : Au cours de la journée, reprendre avec les
« r » et leur faire prononcer le son. élèves ayant le plus de difficultés cette partie du manuel en
petits groupes. On peut aussi utiliser avec eux les cartes du
• Montrer dans l’espace, puis sur le tableau le tracé de
syllabaire pour les aider à associer. Commencer par deman-
la lettre « r ». Les élèves la tracent ensuite dans les airs.
der le nom de la lettre sur laquelle on travaille et le son
Passer derrière eux pour vérifier le geste de chacun et
qu’elle fait, puis la voyelle qui est après (nom et son) et les
notamment le sens de la boucle. Procéder à un moment
faire associer.
individuel de graphisme (entraînement à l’écriture de
la lettre) sur une ardoise, un cahier ou le cahier d’écri- À la maison : Les exercices : « Dis si tu entends… »,
ture de la méthode. « Lis. » et « Lis les syllabes. » du manuel pages 10-11.
17

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 17 22/07/2017 09:15


JOUR 2 ordre pour faire du sens ; sinon on ne comprendrait pas
la phrase.
◆ Phase 1
• Matériel : manuel page 11. ◆ Phase 2
• Travail individuel. • Matériel : cahier d’exercices page 11, ardoise, éti-
• Durée : 15 min. quettes des mots repères.
• Objectif : lire des mots et des phrases contenant • Travail individuel, puis collectif.
le son [r]. • Durée : 10 min.
• Objectif : associer un son à son graphème.
• Faire un rappel oral sur le son de la lettre « r ». Noter
quelques syllabes, dont certaines inversées, au tableau Rappeler le son sur lequel on travaille et la lettre qui
et les faire lire collectivement. Mettre l’arc de cercle fait ce son. Afficher le mot repère et les différentes gra-
pour aider le déchiffrage et la lecture. phies du son. Sur l’ardoise, les élèves forment la lettre.
Procéder à une courte dictée de syllabes et corriger im-
• Ouvrir le manuel page 11. Faire observer l’exercice médiatement. Faire ouvrir le cahier d’exercices page 11.
« Lis les mots. », puis lire individuellement.
Faire remarquer qu’il y a des lettres grisées. Expliquer • Exercice 5. Faire repérer le logo, il s’agit d’écrire les
que certains mots ont des lettres qui ne se prononcent syllabe « ra » et « ri ». Montrer le modèle au tableau en
pas. Préciser qu’à chaque fois qu’ils verront une lettre changeant de couleur chaque fois qu’on lève le crayon
grisée, ils sauront qu’elle ne fait pas de son. et qu’on le change de place. Laisser les élèves travailler
Introduire la notion de « mot outil » : demander aux en autonomie.
élèves ce qu’ils ont réussi à lire. Voir que devant chaque • Exercice 6. Annoncer aux élèves qu’ils vont faire une
mot, il y a un petit mot que l’on doit connaître par cœur : dictée de mots outils. Rappeler les différents mots, faire
c’est un mot outil. Faire le lien avec l’encadré rouge en épeler les lettres puis retirer l’affichage de ces mots et
bas à droite de la page : ces mots que l’on ne peut pas commencer la dictée : il – il y a – un.
encore lire y sont listés. Dans la lecture de mots, puis Corriger collectivement.
dans la lecture de phrases, les mots outils sont écrits en
gras. Établir une affiche qui sera complétée au fur et à • Exercice 7. Comme le stipulent les nouveaux pro-
mesure des rencontres avec ces mots. grammes, les élèves doivent « maîtriser la relation
Procéder ensuite à une lecture collective. Faire expli- entre l’oral et l’écrit » et commencer « à identifier les
quer les mots pour s’assurer qu’ils ont mis du sens sur principaux constituants d’une phrase simple en rela-
ce qu’ils lisaient. tion avec sa cohérence sémantique ». Ainsi, ils doivent
comprendre ce qu’est une phrase : une suite de mots
Différenciation : Lors de la lecture autonome des mots, qui commence par une majuscule et qui se termine par
regrouper les élèves ayant des difficultés et utiliser les éti- un point et qui fait sens. Cette rubrique « J’observe la
quettes des lettres pour aider à déchiffrer, à associer deux langue » a pour objectif de travailler sur ce point de la
lettres, à faire lire l’association. langue française. Faire observer le logo, il s’agit d’en-
• « Lis les phrases. » Laisser les élèves lire les phrases tourer les phrases correctes. Lire la consigne et deman-
individuellement pour qu’ils s’approprient la lecture. der de la reformuler. Faire un rappel sur ce qui com-
Il est recommandé de recopier au fur et à mesure au mence une phrase et sur ce qui la termine. Écrire la
tableau ou sur une affiche la phrase que l’on va lire première phrase de l’exercice au tableau, faire entourer
afin d’y placer des repères de lecture comme les arcs de la majuscule et le point, demander aux élèves si c’est
cercle ou les liaisons s’il y en a, afin d’aider au déchif- une phrase : la plupart des enfants diront « oui ». La
frage. Interroger les élèves sur ce qu’ils ont réussi à lire faire lire et insister sur son sens nécessaire à sa com-
dans la phrase. On retrouve le mot outil « un » écrit en préhension. Laisser les élèves travailler en autonomie.
gras et vu dans la lecture des mots. Dans les phrases Différenciation : Aider les élèves les plus en difficulté. Pour
suivantes, voir que l’on a de nouveaux mots outils qui chaque phrase, ils entourent la majuscule et le point. Puis
vont permettre de construire des phrases courtes : « il » leur faire lire. Attirer leur attention sur la dernière phrase :
et « il y a ». Compléter l’affiche des mots outils et mon- elle commence par une majuscule et se termine par un point.
trer aux élèves que l’on retrouve ces mots dans l’enca- Pourtant, ce n’est pas une phrase car elle n’a aucun sens.
dré rouge. Pour aider à la mémorisation de ces mots Les élèves avancés peuvent essayer d’inventer une phrase
outils, les faire écrire régulièrement sur l’ardoise ou sur qu’ils doivent recopier sans oublier la majuscule et le point.
un cahier. Ils peuvent ensuite l’illustrer.
Reprendre la lecture de chaque phrase. Demander
à des élèves de reformuler les phrases lues avec leurs ◆ Phase 3
mots afin de faire du sens et de s’assurer de leur com- • Matériel : scène du manuel page 10 (poster), texte
préhension. Les phrases étoilées seront lues avec les de l’histoire.
élèves les plus à l’aise en lecture pendant que les élèves • Travail collectif.
en difficulté s’exercent par binôme à lire les phrases • Durée : 15 min.
précédentes afin de travailler la fluidité. • Objectif : déchiffrer des mots réguliers inconnus.
Questionner sur la structure des phrases :
– Que voit-on à la fin de chaque phrase ? (un point) • Afficher le poster de la scène du manuel page 10. De-
– Comment est la première lettre de chaque phrase ? (grande) mander aux élèves de rappeler ce qu’ils voient et res-
Expliquer que c’est une majuscule. sortir l’affiche réalisée sur la famille de Lili. Puis, affi-
Pointer le fait que les mots sont mis dans un certain cher le texte de « l’histoire de Taoki » au tableau pour
18

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 18 22/07/2017 09:15


pouvoir travailler collectivement. Laisser un temps aux Ces exercices pourront être renforcés avec les photo-
élèves pour le déchiffrer et se l’approprier. Demander fiches différenciées.
les mots qu’ils ont réussi à lire et les souligner au fur
À la maison : donner à lire « Lis les mots. », « Lis les
et à mesure. Faire remarquer les mots en gras : ce sont
phrases. » et « Lis l’histoire de Taoki. » du manuel
les mots outils, que l’on retrouve dans l’encadré rouge à
page 11.
côté du texte de l’histoire. Ces mots ne peuvent pas en-
core être déchiffrés, mais ils sont indispensables dans
les phrases. Reprendre ensuite le texte et lire collecti-
POUR ALLER PLUS LOIN
vement les phrases une à une en aidant le déchiffrage Hors du contexte de lecture, ces pistes permettent une
(marquer les syllabes). Faire reformuler les phrases ora- autre exploitation du thème et de la scène dans le do-
lement pour s’assurer de la compréhension de l’histoire maine « Questionner le monde ».
et valider avec le poster. Finir par une lecture magis- Objectif : enrichir son vocabulaire lié au domicile et à
trale de l’enseignant (il est possible de l’écouter sur le la cuisine en particulier (lieu et activité).
CD audio ou le manuel numérique enrichi). • À partir de la scène, demander aux élèves de donner
• Faire des jeux de lecture à partir du texte de « L’his- tous les mots liés à la cuisine : les casseroles – l’évier – la
toire de Taoki » : cuisinière – le réfrigérateur – la poêle – les radis…
– dire un mot : les élèves viennent le montrer au ta- Faire classer les mots selon leur nature ou leur fonction
bleau. Puis passer le relais à un élève ; dans la cuisine : les aliments, les ustensiles, les meubles
ou les appareils ménagers.
– avec des étiquettes, reconstituer une phrase du texte ;
– lire le texte et s’arrêter au milieu ou à la fin d’une • Compléter le classement en demandant ce que l’on
phrase, un élève vient montrer le dernier mot lu ; peut trouver d’autre dans une cuisine et qui n’est pas
– lire en commettant des erreurs, un élève doit corriger sur la scène du manuel.
et montrer le bon mot sur le texte affiché. • Réaliser un travail sur une recette de cuisine ou sur
un menu : la structure de ce type d’écrit.
◆ Phase 4
• Visite de la cuisine de l’école si c’est possible. Sinon,
• Matériel : cahier d’exercices page 11. mener une enquête sur le fonctionnement de la cantine :
• Travail individuel. D’où viennent les repas ? Qui compose les menus ? etc.
• Durée : 10 min.
• Objectif : manifester sa compréhension d’un texte Questionner le monde
lu. • Dans le domaine du vivant, il est possible de travail-
ler sur les aliments : leur origine, les classes d’aliments,
Ouvrir le cahier d’exercices page 11. un repas équilibré, que devient ce que l’on mange ?
• Exercices 8 et 9. Faire observer le logo de chaque • Dans le domaine des technologies, un travail sur les
consigne et demander aux élèves ce qu’ils vont faire : engrenages est possible avec les appareils manuels que
il faut colorier les personnages de l’histoire dans le l’on peut trouver dans une cuisine.
premier et entourer le lieu de la scène dans le second.
Lire les consignes à haute voix et s’assurer de leur com- Enseignement moral et civique
préhension en faisant reformuler. Pour l’exercice 8, • Un travail sur les dangers dans la cuisine : les dangers
demander aux élèves de nommer les personnages dessi- de l’électricité et des appareils domestiques, les produits
nés, puis les laisser travailler seuls. toxiques (liquide vaisselle), les ustensiles dangereux…

19

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 19 22/07/2017 09:15


lL l L La famille de Taoki Manuel pages 12-13

JOUR 1 ◆ Phase 3
• Matériel : scène du manuel page 12 (poster),
◆ Phase 1 affiche du mot repère.
• Travail collectif. • Travail collectif, puis individuel.
• Durée : 5 min. • Durée : 15 min.
• Objectif : travail préparatoire de phonologie : • Objectif : discriminer le son [l].
apprendre à frapper, dénombrer et coder visuelle-
ment les syllabes qui composent un mot. • Devinettes : les mots à trouver commencent tous par
le même son.
• Demander aux élèves de frapper les syllabes d’une – Je me couche dessus pour dormir : le lit.
comptine ou d’une chanson qu’ils connaissent. – Je suis le prénom de l’amie d’Hugo : Lili.
– C’est ce que nous apprenons avec Taoki : à lire.
• Rappel de ce qui a été fait lors de la séance précédente Lorsque les mots sont trouvés, les faire répéter et mon-
sur le codage écrit des syllabes. Proposer un codage et trer qu’ils ont une syllabe en commun : [li]. On connaît
demander aux élèves de trouver un prénom de la classe déjà le son [i]. Il est associé ici au son [l] pour former la
qui correspond au code. Faire de même avec les noms syllabe [li]. Demander aux élèves la lettre qui peut bien
des personnages du manuel, voir que le codage de deux faire ce nouveau son : le « l ». Valider avec l’étiquette de
arcs de cercle correspond à Hugo et Lili, pour Taoki, il « Lili » et des enfants de la classe dont le prénom com-
en faut trois. mence par cette lettre.
◆ Phase 2 Sortir l’affiche du mot repère et présenter la lettre et ses
différentes écritures.
• Matériel : scène du manuel page 12 (poster).
• Travail collectif. • Retourner à la scène. Les élèves cherchent sur l’illus-
• Durée : 10 min. tration des mots dans lesquels ils entendent le son [l] :
• Objectif : décrire une image. le lit – la lampe – la table – le tableau – la télévision – les lu-
nettes – la plante – le pull – le pantalon – la télécommande –
• Présenter le poster reproduisant la scène du manuel. le lilas – la lumière – le livre.
Laisser un temps d’observation aux élèves afin qu’ils Lorsque les élèves nomment les objets, leur faire situer
s’approprient l’image. Questionner sur ce qu’ils voient : les mots sur le dessin en utilisant le vocabulaire spatial
– Où se déroule la scène ? (dans le salon de Lili) approprié : en haut, en bas, à gauche, à droite, au pre-
mier plan, à l’arrière plan…
– Qui voit-on ? (Hugo, Lili, ses parents et son frère)
– Que voit-on au premier plan ? (des mains vertes) • Reprendre chaque mot et l’articuler en accentuant
chaque syllabe afin de bien faire entendre les groupes
– À qui sont-elles ? (à Taoki) de sons. Faire valider ou non la présence du son [l] dans
– Que tient-il dans les mains ? (une photographie) le mot donné par la classe. On peut alors faire scander
– Qui voit-on sur la photo ? (les parents de Taoki, un bébé, les syllabes en frappant celles contenant le son [l] et en
sa petite sœur) serrant les poings pour celles qui ne contiennent pas le
– Où sont-ils ? (dans une chambre) son.
Laisser les élèves répondre en formulant des phrases. • « Pigeon vole. » Rappeler la règle déjà vue dans la
Compléter l’affiche commencée lors de la leçon sur leçon sur le [a] : on lève la main lorsque l’on entend le
le [r] concernant les membres composant la famille son étudié dans un mot. Proposer une dizaine de mots
de Lili. Présenter la famille de Taoki de la même ma- en variant la position du son dans les mots. Commencer
nière : il a un papa, une maman et une petite sœur en- par des mots simples de une, puis deux et trois syllabes
core bébé. orales. Dire les mots lentement. Pour les mots conte-
nant le son, valider la réponse en faisant localiser l’em-
• Voir qu’il est écrit des mots sous la photo, les lire aux placement du son dans le mot (au début, au milieu ou à
élèves et montrer que cela confirme l’hypothèse émise la fin du mot) : lait – bu – lapin – matin – fille – lavabo –
sur l’identité des personnages de la photo. éléphant – chocolat – grenouille – parapluie. Donner les
• Faire comparer les deux intérieurs, celui de la photo noms sans les articles pour ne pas créer de confusion
et celui de la famille de Lili. Voir que rien n’est diffé- sur le nombre de syllabes.
rent d’un monde à l’autre ! ◆ Phase 4
Remarque : Ce sera l’occasion d’aborder la notion de
• Matériel : cahier d’exercices page 12.
plan sur une illustration, notion qui peut être reprise
• Travail individuel sur le cahier d’exercices.
en découverte du monde avec la lecture d’un paysage
• Durée : 10 min.
à partir de photographie ou de carte postale par
• Objectif : discriminer le son [l] dans un mot.
exemple.
20

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 20 22/07/2017 09:15


• Faire ouvrir le cahier à la page 12, la leçon « La famille L’objectif est donc le même dans ces deux exercices : re-
de Taoki » sur le son [l]. Laisser les élèves observer la connaître la graphie de la lettre. Le déchiffrage n’étant
page pour se l’approprier. Maintenant qu’ils sont fami- pas utile, des mots non déchiffrables sont présents. S’ils
liarisés avec le cahier, il n’est plus utile de leur préciser en ont besoin, les élèvent peuvent regarder l’affiche de
que l’on commence par la partie « J’entends ». la lettre et ses différentes graphies. Pour l’exercice 4,
attirer leur attention sur le fait qu’un mot peut avoir
• Exercice 1. Faire observer le logo de la consigne : on
plusieurs fois la lettre « l ».
va entourer. Faire rappeler le son sur lequel on travaille.
Lire la consigne à haute voix, puis expliciter : il faut en- Laisser les élèves travailler en autonomie, circuler pour
tourer tous les dessins des objets de la maison dans les- aider ceux qui en ont besoin.
quels on entend le son [l]. Faire reformuler la consigne Différenciation : Les élèves les plus avancés peuvent reco-
afin de s’assurer que tous les élèves l’ont bien comprise. pier les prénoms des élèves de la classe qui contiennent la
Chacun leur tour, les élèves nomment les objets en lettre « l ».
commençant par la première ligne : des lunettes – des Ces exercices peuvent être renforcés avec les exercices
ciseaux – un balai – la télévision – un livre – la poubelle – différenciés du fichier photofiches.
une lampe – une chaise.
Laisser les élèves travailler de façon autonome et circu- ◆ Phase 6
ler pour vérifier le travail. • Matériel : manuel page 13, cartes du syllabaire
Différenciation : Pour aider les élèves en difficulté, faire des lettres « a », « i », « y » et « l ».
renommer les objets dessinés ou faire taper les syllabes afin • Travail collectif.
de mieux localiser le son. • Durée : 10 min.
• Objectif : associer des sons (décoder).
• Exercice 2. Effectuer le même travail que précédem-
ment sur la compréhension de la consigne. Faire nom- • Rappeler le son étudié et demander à des élèves de
mer les mots dessinés : lézard – cheval – éléphant – libel- proposer 3 ou 4 mots qui contiennent le son [l].
lule. Faire dire que tous ces mots contiennent le son [l]. Afficher au tableau les cartes des lettres. Dire que l’on
Les élèves scandent les syllabes pour chaque mot. Faire va s’entraîner à associer le « l » avec le « a », le « i » et le
constater que le nombre de cases sous chaque dessin « y ». Faire dire le son de chacune des cartes. Placer le
correspond au nombre de syllabes de chaque mot. Lais- « l » à côté du « a » et tracer un arc de cercle fléché au-
ser les élèves travailler de manière autonome. dessous. Faire lire par un élève. Procéder de même avec
les autres voyelles et travailler les syllabes inversées :
Différenciation : Aider les élèves en difficulté en leur faisant
« al », « il ». Renouveler les associations en les montrant
frapper la syllabe où l’on entend le son [l] avant de cocher la
directement sans arc de cercle.
case correspondante.
• « Lis les syllabes. » Ouvrir le manuel page 13. Faire
◆ Phase 5 lire collectivement les syllabes. Laisser un temps aux
• Matériel : manuel page 12, ardoise, cahier d’exer- élèves pour qu’ils s’approprient le travail, puis faire un
cices page 12. rappel collectif sur le rôle de l’arc de cercle : associer les
• Travail collectif puis individuel sur le cahier d’exer- sons que donnent des lettres pour former une syllabe.
cices. Faire remarquer que la consonne ne vient pas toujours
• Durée : 10 min. en premier : la syllabe peut débuter par une voyelle.
• Objectif : associer un son à son graphème. Lire à haute voix des syllabes marquées, puis d’autres
syllabes.
• « Dis si tu entends. » Il s’agit de dire si on entend Reprendre ce travail en fin de journée. Par groupes de 2,
le son [l] ou pas. Faire nommer chaque dessin par les les élèves lisent et se corrigent mutuellement. Passer dans
élèves : lune – feutre – main – parasol – jupe – table – feu – les rangs pour les aider. Finir par une lecture collective.
sifflet. Pour chacun, ils doivent dire si on entend ou pas
le son étudié. Si le temps le permet, on peut demander Différenciation : Au cours de la journée, reprendre avec les
aux élèves de localiser la syllabe contenant le son. élèves ayant le plus de difficultés cette partie du manuel en petits
groupes. On peut aussi utiliser avec eux les cartes du syllabaire
• « Lis. » Faire observer les lettres écrites. Remontrer
pour les aider à associer. Commencer par demander le nom de
l’affiche du son [l] et de ses différentes graphies. Faire
la lettre sur laquelle on travaille et le son qu’elle fait, puis la
oraliser que ce son [l] s’écrit avec la lettre « l ». Montrer
voyelle qui est placée après (nom et son) et les faire associer.
dans l’espace, puis sur le tableau, le tracé de cette lettre.
Demander ensuite aux élèves de la faire dans les airs. À la maison : Les exercices : « Dis si tu entends… »,
Passer derrière eux pour vérifier le geste de chacun et « Lis les sons. » et « Lis les syllabes. » du manuel
notamment le sens de la boucle. Procéder à un moment pages 12-13.
individuel de graphisme (entraînement à l’écriture de
la lettre) sur une ardoise, un cahier ou le cahier d’écri- JOUR 2
ture de la méthode.
◆ Phase 1
• Faire ouvrir le cahier d’exercices page 12.
• Matériel : manuel page 13.
Exercices 3 et 4. Faire observer le logo de la consigne
• Travail individuel.
de chacun des exercices, les élèves explicitent la tâche
• Durée : 10 min.
qu’ils vont devoir faire. Lire les consignes à haute voix.
• Objectif : lire des mots et des phrases contenant
Il faut entourer tous les « l » dans l’exercice 3 et entourer
le son [l].
en orange tous les « l » dans les mots dans l’exercice 4.
21

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 21 22/07/2017 09:15


• Faire un rappel oral sur le son de la lettre « l ». Noter les mots. Faire rappeler qu’une phrase commence par
quelques syllabes dont certaines inversées au tableau une majuscule, se termine par un point et doit avoir
et les faire lire collectivement, ajouter au besoin l’arc un sens. Faire lire les mots et repérer la majuscule et
de cercle pour aider la lecture. le point. Puis laissez les élèves chercher. Les élèves en
• Ouvrir le manuel page 13. Les élèves lisent « Lis les difficulté peuvent utiliser les étiquettes pour constituer
mots. » individuellement. Procéder ensuite à une lec- leur phrase. Passer et leur faire lire ce qu’ils ont écrit ou
ture collective. Recopier les mots difficiles au tableau et placer et faire valider si cela a du sens.
marquer les syllabes pour aider au déchiffrage. Montrer
que la présence des deux « l » du mot « rallye » ne change Différenciation : Les élèves les plus en difficulté peuvent
pas le découpage en syllabe. Expliquer éventuellement avoir recours aux étiquettes page 95. Leur faire lire chaque
les mots difficiles comme « un rallye ». étiquette. Après avoir découpé les étiquettes, ils doivent les
remettre dans l’ordre pour construire une phrase. Réponse :
Différenciation : Lors de la lecture autonome des mots, re- Elle a un ara.
grouper les élèves ayant des difficultés. Reprendre les cartes Les élèves les plus avancés peuvent écrire autant de phrases
du syllabaire pour aider à déchiffrer, à associer deux lettres, qu’ils le souhaitent.
à faire lire l’association, à ajouter une troisième lettre et à
faire lire la nouvelle syllabe. ◆ Phase 3
• « Lis les phrases. » Laisser les élèves lire individuelle- • Matériel : scène du manuel page 13 (poster), texte
ment pour qu’ils s’approprient la lecture. Puis procéder de l’histoire, éventuellement le manuel numé-
à une lecture collective des phrases. Il est recommandé rique enrichi.
de recopier les phrases au fur et à mesure au tableau • Travail collectif.
ou sur une affiche afin d’y ajouter des repères de lec- • Durée : 20 min.
ture (arcs de cercle, liaisons) pour aider le déchiffrage. • Objectif : déchiffrer des mots réguliers inconnus.
Interroger un élève, lire plusieurs fois chaque phrase
afin de rendre le déchiffrage plus aisé. Faire remarquer • Afficher le poster de la scène. Demander aux élèves
les mots outils présents dans les phrases (au besoin, les de rappeler ce qu’ils voient et ressortir l’affiche réalisée
entourer) et compléter l’affiche ou le tableau. sur les familles de Lili et Taoki. Puis, afficher le texte
Demander aux élèves de reformuler les phrases lues de « l’histoire de Taoki » au tableau pour pouvoir tra-
avec leurs mots afin de faire du sens et de s’assurer de vailler collectivement. Laisser un temps aux élèves
leur compréhension. Expliquer le vocabulaire si néces- pour le déchiffrer et se l’approprier. Demander les
saire. mots qu’ils ont réussi à lire et les souligner au fur et
Les phrases étoilées seront lues avec les élèves les plus à mesure. Faire remarquer les mots en gras : ce sont
à l’aise en lecture pendant que les élèves en difficulté les mots outils, que l’on retrouve dans l’encadré rouge.
s’exercent par binôme à lire les phrases précédentes Ces mots ne peuvent pas encore être déchiffrés, mais
afin de travailler la fluidité. ils sont indispensables dans les phrases. Reprendre
ensuite le texte et lire collectivement les phrases une
◆ Phase 2 à une en aidant le déchiffrage (marquer les syllabes).
• Matériel : cahier d’exercices page 13, ardoise, éti- Faire reformuler les phrases oralement pour s’assurer
quettes des mots repères. de la compréhension de l’histoire et valider avec le
• Travail individuel, puis collectif. poster.
• Durée : 10 min. Mettre en lien chaque phrase de l’histoire avec l’illus-
• Objectif : associer un son à son graphème. tration. Exemple : « Il y a Taoki. Il lit ». Questionner
les élèves : Comment sait-on qu’il y a Taoki ? (les mains
Rappeler le son sur lequel on travaille et la lettre qui vertes) Comment sait-on qu’il lit ? (son doigt montre les
fait ce son. Afficher le mot repère et les différentes gra- mots écrits).
phies du son. Les élèves écrivent la lettre sur l’ardoise.
Procéder à une courte dictée de syllabes, la corriger Faire de même avec les phrases suivantes : les élèves
immédiatement. Faire ouvrir le cahier d’exercices établissent donc la correspondance entre le texte et l’il-
page 13. lustration.
Finir par une lecture magistrale de l’enseignant.
• Exercice 5. Annoncer aux élèves qu’ils vont faire
une dictée de syllabes comme sur l’ardoise. Les points • Faire des jeux de lecture à partir du texte de « l’his-
servent à matérialiser le début de chaque syllabe. Dic- toire de Taoki » :
tée de 6 syllabes : li – la – al – ly (préciser « avec l’autre
manière décrire le son [i] ») – il – ra. – dire un mot : les élèves viennent le montrer au ta-
bleau. Puis passer le relais à un élève ;
• Exercice 6. Faire repérer le logo. Il s’agit de « com-
– avec des étiquettes, reconstituer une phrase du texte ;
pléter » des mots avec les syllabes « la » ou « li ». Lire la
consigne à haute voix, la faire reformuler pour s’assurer – lire le texte et s’arrêter au milieu ou à la fin d’une
de sa compréhension. Faire dire les mots dessinés : un phrase, un élève vient montrer le dernier mot lu.
lit – un lapin – un koala. Laisser les élèves travailler en – lire en commettant des erreurs, un élève doit corriger
autonomie. et montrer le bon mot sur le texte affiché.
• Exercice 7. Exercice différencié : lire la consigne – effacer un mot et demander aux élèves de le retrouver
aux élèves. Il s’agit de reconstituer une phrase avec (par oral ou par écrit sur l’ardoise).
22

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 22 22/07/2017 09:15


◆ Phase 4 POUR ALLER PLUS LOIN
• Matériel : cahier d’exercices page 13.
• Travail individuel. Hors du contexte de lecture, ces pistes permettent une
• Durée : 10 min. autre exploitation du thème et de la scène dans le do-
• Objectif : manifester sa compréhension d’un texte maine « Questionner le monde ».
lu et d’une image. Objectif : enrichir son vocabulaire lié à la famille et au
portrait.
• Exercice 8. Faire observer le logo et demander aux
élèves ce qu’ils vont devoir faire : « colorie ». Lire la • À partir de la scène, demander aux élèves de donner
consigne à haute voix et laisser les élèves travailler en tous les mots liés à la famille : parents, frère et sœur…
autonomie. Ils peuvent s’ils le souhaitent avoir recours
• Établir un corpus de mots sur le portrait, pour enri-
à leur manuel ou au poster de l’histoire.
chir leur vocabulaire de la description et du corps : cou-
Différenciation : En petits groupes, aider les élèves en dif- leur de peau, yeux, cheveux, accessoires (lunettes…)…
ficulté à lire les différents chemins. Les laisser faire leur
choix seuls : l’enseignant n’est là que pour les guider dans le • Demander aux élèves de dessiner leur famille (les
déchiffrage. personnes vivant avec eux à la maison).
Les élèves les plus avancés peuvent recopier sur leur cahier
de classe les trois phrases entourées. • Arts visuels. Réalisation de son portrait ou d’un por-
trait « à la manière de… » (Archimboldo, Andy Wa-
• Exercice 9. Faire observer le logo de la consigne : rhol…).
« entoure ». Lire la consigne à haute voix et s’assurer de
sa compréhension en faisant reformuler. Faire la pre- • Questionner le monde : le temps. Travailler la no-
mière phrase collectivement : la reproduire au tableau tion de famille et de temps qui passe : réaliser la frise de
avec ses deux propositions, puis laisser un temps aux sa vie, les générations dans une famille, l’arbre généalo-
élèves pour déchiffrer. Demander à un élève de lire le gique éventuellement.
premier chemin (Il y a Taoki.), puis à un autre de lire
le deuxième chemin (Il y a un rat.) Quelle phrase cor- • Questionner le monde : l’espace. À travers la des-
respond à l’histoire ? Après validation des élèves, faire cription de la photographie de Taoki, aborder les no-
entourer la bonne proposition. Puis dire aux élèves de tions de plans.
faire de même pour les deux phrases suivantes. Insister
sur le fait qu’ils doivent lire les deux chemins à chaque • Questionner le monde : le vivant. Les mots pour
fois pour trouver la bonne phrase. décrire le corps.
Le travail peut être complété avec les exercices diffé-
• Enseignement moral et civique. Après le travail
renciés des photofiches.
sur le portrait, il est possible de faire réaliser une carte
À la maison : Donner à lire « Lis les mots. », « Lis les d’identité. Aborder les différences physiques entre les
phrases. » et « Lis l’histoire de Taoki. » du manuel page 13. personnes et le respect de la différence.

23

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 23 22/07/2017 09:15


oO o O Les cow-boys
et les Indiens Manuel pages 14-15

JOUR 1 différence entre « ouvert » et « fermé » en accentuant la


prononciation du son.
◆ Phase 1
• Revenir à la scène et faire rechercher les mots qui
• Travail collectif. contiennent le son étudié (ouvert et fermé) :
• Durée : 5 min.
• Objectif : travail préparatoire de phonologie : ap- – [o] : le lasso – le chapeau – les rideaux – les chaussettes –
prendre à comparer des syllabes isolées. les chaussures – le bureau – le lingot – le bandeau – le pot à
stylos.
Il s’agit de faire identifier une syllabe parmi d’autres – [ɔ] : le globe – de l’or – l’ordinateur – la porte – l’oreiller.
syllabes. Consigne : « Vous allez apprendre à comparer des
syllabes que je vais prononcer. » Dire une syllabe modèle, • Faire scander les syllabes : les élèves serrent les poings
puis une série de syllabes. Les élèves lèvent la main lorsque la syllabe ne contient pas le son et frappent dans
lorsqu’ils entendent la syllabe modèle et ferment le les mains lorsque la syllabe contient le son.
poing s’ils ne l’entendent pas. Exemple : la syllabe de
départ est « LA ». « Ma syllabe est LA, je dis RI. Est-ce • « Dis si tu entends… » Nommer les dessins : pomme –
la même syllabe ? Non, alors je ferme le poing. Je dis camion – poire – gâteau – pompier – drapeau – bateau
LA. Oui, alors je lève la main. » Prononcer alors lente- – canapé. Sur l’ardoise, les élèves doivent dire s’ils
ment une série de syllabes : fi – lo – pa – ra – la – cou – entendent ou non le son [o] par codage. Puis, pour
chu – da – la – ro – ma – la – ba – pou. les mots dans lesquels on entend le son étudié, faire
Renouveler l’exercice avec une autre syllabe de départ, rechercher la syllabe dans laquelle on entend le son :
en expliquant bien que le modèle a changé. « Vous allez dessiner un carré par syllabe dans le mot. Lorsque
vous entendez le son [o], vous cochez la case corres-
◆ Phase 2 pondant à la syllabe. » Les élèves doivent donc com-
• Matériel : scène du manuel page 14 (poster). mencer par scander les syllabes de chaque mot pour
• Travail collectif. pouvoir dessiner les carrés. Faire reformuler la consigne
• Durée : 10 min. et donner un ou deux exemples au tableau. Puis
• Objectif : décrire une image. procéder avec d’autres mots et valider au tableau :
panneau – copain – moto – chocolat – koala – photographie –
Présenter la scène devant la classe. Laisser un temps polo.
d’observation aux élèves pour s’approprier la scène,
puis leur demander de décrire ce qu’ils voient. Les ◆ Phase 4
questionner ensuite sur ce qui se passe dans cet épisode
de l’histoire. • Matériel : cahier d’exercices page 14.
• Travail individuel.
– Où se déroule cette histoire ? (dans une chambre d’enfant) • Durée : 10 min.
– Qui voit-on ? (Taoki et Hugo) • Objectif : distinguer le son [o] dans un mot.
– Dans quelle chambre sont-ils ? (la chambre d’Hugo)
– Que font-ils ? (ils sont déguisés et jouent aux cow-boys et • Exercice 1. Les élèves ouvrent leur cahier d’exercices
aux Indiens) page 14. Faire observer le logo dans la consigne afin
– Que tient Taoki dans ses mains ? (un lasso et un lingot d’or) de comprendre la tâche à exécuter : il faut colorier les
Laisser les élèves s’exprimer, en veillant à ce qu’ils for- dessins quand tu entends le son [o].
mulent des phrases correctes. Noter sur une affiche ou Dire ou faire dire les mots pour s’assurer que tout le
au tableau les phrases proposées par les élèves sur ce monde travaille sur le même vocabulaire : un soleil – un
que font les deux personnages. lion – un livre – un chameau – une table – un cadeau – un
◆ Phase 3 éléphant – un château. Les élèves travaillent en autono-
mie.
• Matériel : manuel page 14, ardoise, étiquettes.
• Travail collectif, puis individuel. • Exercice 2. Procéder de la même manière avec l’exer-
• Durée : 15 min. cice 2 page 14. Faire énoncer la consigne grâce au logo.
• Objectif : discriminer le son [o] dans un mot. Faire dire les mots dessinés en décomposant les syllabes :
vélo – râteau – dauphin – toboggan. Compter le nombre
• Hugo a rangé ses jouets qui contiennent tous le même de syllabes de chaque mot et s’assurer que le nombre de
son : le lasso – une moto – un lingot – un vélo. cases correspond bien au nombre de syllabes. Laisser
Lorsque le son [o] est trouvé, ajouter deux dessins : de les élèves travailler en autonomie. Lors de la correction,
l’or – un ordinateur. Demander s’ils entendent le même attirer l’attention des élèves sur le mot « toboggan » :
son. Montrer que c’est la même lettre, le « o » qui pro- deux cases sont à cocher. Ceux qui n’auront coché
duit ces deux sons : il est parfois « ouvert » (surtout dans qu’une syllabe auront négligé les autres syllabes du
les syllabes inversées) et parfois « fermé ». Montrer la mot.
24

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 24 22/07/2017 09:15


Différenciation : Aider les élèves en difficulté en leur fai- verticalement… Laisser les élèves travailler en autono-
sant scander les syllabes et frapper celles contenant le son mie. Il est possible d’utiliser les exercices différenciés
étudié avant de cocher la case. des photofiches pour compléter le travail.
Les élèves plus avancés peuvent essayer d’inventer le même
À la maison : Les exercices : « Dis si tu entends… »,
exercice avec d’autres mots : ils dessinent un mot contenant
« Lis les sons. » et « Lis les syllabes. » du manuel
le son et des cases correspondant aux syllabes.
pages 14-15.
Les exercices peuvent être complétés avec les exercices
différenciés des photofiches. JOUR 2
◆ Phase 5 ◆ Phase 1
• Matériel : manuel page 15, cartes du syllabaire. • Matériel : scène du manuel page 14 (poster), texte
• Travail individuel. de l’histoire, éventuellement le manuel numé-
• Durée : 10 min. rique enrichi.
• Objectifs : – associer un son à son graphème ; • Travail collectif.
– lire des syllabes contenant le son [o]. • Durée : 20 min.
• Objectif : déchiffrer des mots réguliers inconnus.
• Écrire au tableau les mots : le lasso – de l’or – la moto.
Demander de chercher la lettre qui fait le son [o] : l’en- • Afficher le poster et les phrases notées la veille sur
tourer sur les mots. « Cette lettre s’appelle le « o » et fait la description de la scène. Demander aux élèves de la
le son [o] ou [ɔ]. » rappeler et leur lire ce qu’ils avaient dit. Puis, afficher
Sortir l’affiche de la lettre et de ses différentes graphies. le texte de « l’histoire de Taoki » au tableau pour pou-
• Prendre les cartes « l », « r » et « o » puis dire aux élèves voir travailler collectivement. Laisser un temps aux
que l’on va associer les consonnes que l’on connaît avec élèves pour le déchiffrer et se l’approprier. Demander
cette nouvelle voyelle pour former des syllabes. Procé- les mots qu’ils ont réussi à lire et les souligner au fur et
der de même avec les syllabes inversées, puis ajouter les à mesure. Faire remarquer les mots outils en gras.
voyelles déjà vues pour entraîner les élèves au déchif- Reprendre ensuite le texte et lire collectivement les
frage. Proposer des syllabes : ra – li – al – il – ri. phrases une à une en aidant le déchiffrage (marquer les
syllabes). Faire reformuler les phrases oralement pour
• « Lis les syllabes. » Les élèves ouvrent le manuel s’assurer de la compréhension de l’histoire et valider
page 15. Faire lire collectivement les syllabes. Laisser avec le poster :
un temps aux élèves pour qu’ils s’approprient le tra- – Taoki est là. Il a de l’or. Dans la scène, il tient un lingot
vail, puis faire un rappel collectif sur le rôle de l’arc d’or.
de cercle : il permet d’associer les sons que donnent les – Hugo est sans or. Hugo n’a pas de lingot d’or dans la
lettres pour former une syllabe. main.
Faire lire à haute voix des syllabes marquées, puis
Finir par une lecture magistrale.
d’autres syllabes.
Reprendre ce travail en fin de journée. Par groupes • Faire des jeux de lecture à partir du texte de « l’his-
de 2, les élèves lisent et se corrigent mutuellement. toire de Taoki » :
L’enseignant passe dans les rangs pour les aider. Finir – montrer un mot de l’histoire : un élève doit le lire.
par une lecture collective. Puis passer le relais à un autre élève ;
Différenciation : Au cours de la journée, reprendre avec – lire le texte et s’arrêter ; un élève doit montrer sur le
les élèves ayant le plus de difficultés cette partie du manuel texte l’endroit où l’enseignant s’est arrêté ;
en petits groupes. Commencer par demander le nom de la – faire compter le nombre de phrases ;
lettre sur laquelle on travaille et l’associer aux consonnes – cacher des mots, puis demander aux élèves de com-
vues. pléter le texte avec les mots manquants écrits sur des
étiquettes ;
◆ Phase 6 – poser des questions sur l’histoire ; les élèves doivent
• Matériel : cahier d’exercices page 14. montrer la phrase du texte qui répond à la question,
• Travail individuel. puis la lire.
• Durée : 10 min. ◆ Phase 2
• Objectif : associer un son à son graphème.
• Matériel : cahier d’exercices page 15.
• Exercice 3. Demander aux élèves d’ouvrir le cahier • Travail individuel.
d’exercices page 14. Faire observer le logo de la consigne • Durée : 10 min.
afin de comprendre la tâche à exécuter. Lire ensuite la • Objectif : manifester sa compréhension d’un texte lu.
consigne et la faire reformuler par les élèves. Les élèves
Les élèves ouvrent leur cahier d’exercices page 15.
travaillent ensuite en autonomie.
• Exercice 7. Faire observer le logo de la consigne et
• Exercice 4. Reproduire la grille au tableau. Deman-
demander aux élèves ce qu’ils vont devoir faire. Lire
der aux élèves d’expliquer ce qu’ils vont faire. Faire lire
la consigne à haute voix et la faire reformuler. Nom-
le mot à colorier. Lire à haute voix la consigne et la faire
mer collectivement les dessins proposés : Taoki, Lili, les
reformuler. Montrer l’exemple au tableau, puis préciser
parents de Taoki, un ara, Hugo.
qu’il faut trouver une nouvelle fois le mot. Dire qu’il
est possible de réutiliser une lettre déjà coloriée et de • Exercice 8. Travail de compréhension de la consigne :
trouver le mot dans d’autres sens : horizontalement, il s’agit de colorier le dessin représentant le lieu où
25

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 25 22/07/2017 09:15


se passe l’histoire. Demander aux élèves de décrire ce ◆ Phase 4
qu’ils voient (les meubles dans chaque pièce), d’expli- • Matériel : affiche du mot repère, ardoise.
quer ce que l’on fait dans chaque pièce et enfin d’en dé- • Travail individuel.
duire la pièce de la maison. Ils doivent ensuite colorier • Durée : 10 min.
le dessin de la pièce dans laquelle se déroule l’histoire. • Objectif : associer un son à son graphème.
• Exercice 9. Faire observer les logos de la consigne Demander aux élèves de rappeler le son que fait la lettre
et demander aux élèves ce que l’on doit faire : dessi- « o ». Afficher le mot repère avec les différentes graphies
ner dans le cadre le personnage qui a de l’or (Taoki) de la lettre. Montrer le sens et l’écriture de la lettre au ta-
ou écrire sur les lignes. Laisser un temps aux élèves. bleau. Les élèves font le geste avec leur doigt dans l’espace.
Faire rappeler qu’un prénom doit commencer par une Se placer derrière eux pour vérifier leur sens de graphie.
majuscule. Faire prendre les ardoises. Laisser un moment aux élèves
pour reproduire la lettre en cursive. Faire écrire le mot
Différenciation : Les élèves les plus avancés peuvent tenter
repère, puis quelques mots du manuel (« Lis les mots. »).
d’écrire une phrase : Taoki a de l’or.
Procéder ensuite à une courte dictée de syllabes sur
Les élèves en difficulté peuvent avoir recours à leur manuel
l’ardoise et corriger immédiatement.
pour écrire le prénom de Taoki.
Laisser la possibilité aux élèves les plus rapides de faire les ◆ Phase 5
deux activités : dessiner et écrire. • Matériel : cahier d’exercices page 15.
◆ Phase 3 • Travail individuel.
• Durée : 10 min.
• Matériel : manuel pages 14-15. • Objectif : associer un son à son graphème.
• Travail individuel.
• Durée : 10 min. • Exercice 5. Faire observer le logo et demander aux
• Objectif : lire des mots et des phrases contenant élèves ce que l’on doit faire. Lire la consigne à haute voix
le son [o]. et s’assurer de sa compréhension en demandant aux élèves
de la reformuler. Faire nommer les dessins afin que tout le
• Faire un rappel oral sur le son de la lettre « o ». Noter monde soit d’accord sur les mots à compléter : un vélo – un
quelques syllabes au tableau, dont des syllabes inver- robot – un zéro. Laisser les élèves travailler en autonomie.
sées et les faire lire collectivement. Différenciation : Aider les élèves en difficulté en leur faisant
• « Lis les mots. » Demander aux élèves de prendre oraliser les mots. Leur lire la syllabe déjà écrite et dire celle
leur manuel et de lire les mots. Puis procéder à une lec- qui manque. La faire épeler, au besoin utiliser les cartes des
ture collective. Attirer l’attention des élèves sur le « l’ » lettres déjà vues.
devant « or ». Nommer l’apostrophe : ce signe est là • Exercice 6. Faire le travail habituel sur la compré-
pour signaler qu’une lettre a été retirée (le « e ») car hension de la consigne. Les élèves les plus avancés
prononcer « le or » serait incorrect. peuvent écrire la phrase qu’ils ont proposée. Les élèves
Les phrases étoilées seront lues avec les élèves les plus en difficulté peuvent s’aider des étiquettes à découper à
à l’aise en lecture pendant que les élèves en difficulté la fin du cahier. Leur faire lire chaque mot. Ils doivent
s’exercent par binôme à lire les phrases précédentes remettre les étiquettes dans l’ordre pour construire la
afin de travailler la fluidité. phrase correspondant à l’illustration. Pour les aider,
rappeler qu’une phrase commence toujours pas une
Différenciation : Lors de la lecture autonome des mots, majuscule et se termine toujours par un point.
regrouper les élèves ayant des difficultés et utiliser les cartes Il est possible en fin de journée de compléter le travail
des lettres pour les aider à déchiffrer, à associer deux lettres, effectué avec des exercices différenciés des photofiches.
à faire lire l’association, à ajouter une troisième lettre et à
faire lire la nouvelle syllabe. À la maison : Donner à lire « Lis les mots. », « Lis les
phrases. » et « Lis l’histoire de Taoki. » du manuel page 15.
• « Lis les phrases. » Regrouper les élèves au tableau
et recopier les phrases du manuel. Pour chacune d’elle, POUR ALLER PLUS LOIN
les élèves commencent par une lecture individuelle.
Hors du contexte de lecture, ces pistes permettent une
Puis, interroger un élève. Faire remarquer les mots ou-
autre exploitation du thème et de la scène dans le do-
tils présents dans les phrases (au besoin, les entourer)
maine « Questionner le monde ».
et rajouter « le » sur l’affiche des mots outils. Aider au
Objectif : enrichir son vocabulaire lié au domicile et à
déchiffrage (arcs de cercle pour les syllabes, souligner
la chambre en particulier (lieu et activité).
les lettres muettes, marquer les liaisons si nécessaire).
Au besoin, expliquer le vocabulaire. • À partir de la scène, demander aux élèves de donner
Lors de la lecture de la première phrase, faire constater tous les mots liés à la chambre : le lit – la table de chevet –
la présence du « l’ ». Demander de rappeler ce qu’est le bureau – l’oreiller – la couverture – les jouets…
l’apostrophe et à quoi elle sert. Faire classer les mots selon leur nature ou leur fonction
dans la chambre : les meubles – le linge – les jouets…
Les phrases étoilées seront lues avec les élèves les plus
à l’aise en lecture pendant que les élèves en difficulté • Compléter le classement en demandant ce que l’on
s’exercent par binôme à lire les phrases précédentes peut trouver d’autre dans une chambre et qui n’est pas
afin de travailler la fluidité. sur la scène du manuel.

26

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 26 22/07/2017 09:15


é É $é Dans le jardin Manuel pages 16-17

JOUR 1 Faire scander les syllabes pour cetains de ces mots (vélo –
panier – échelle – allée) : les élèves serrent les poings
◆ Phase 1 lorsque la syllabe ne contient pas le son et frappent
• Travail collectif. dans les mains lorsque la syllabe contient le son.
• Durée : 5 min. Remarque : Nous avons volontairement placé dans la
• Objectif : travail préparatoire de phonologie : ap- scène des mots avec le son [ε], pour amener les élèves
prendre à identifier une syllabe dans un mot. à entendre la différence entre ces deux sons. Certains
élèves seront amenés à citer des mots contenant le son
L’objectif de l’activité est de faire identifier une syllabe [ε]. Faire bien différencier les deux sons en exagérant
modèle dans un mot. Consigne : « Vous allez lever le doigt la forme de la bouche lorsque l’on prononce ce son par
si vous entendez RÉ dans le mot que je dis. » Proposer des rapport au [e].
mots avec et sans la syllabe modèle : carré – panier –
réunion – cinéma – adorer – barboter – téléphone – réparer. • « Dis si tu entends… » Faire ouvrir le manuel page 16.
Renouveler l’exercice avec une autre syllabe modèle, Observer et nommer les dessins : le lézard – le carré – le
« lu » : lucas – puma – lune – tunnel – Hugo – libellule – cheval – la poupée – le piano – l’éléphant – l’oreille – l’échelle.
allumer – pillule. Sur l’ardoise, les élèves doivent dire s’ils entendent ou
non le son [e] par codage (dessiner une croix si le son est
◆ Phase 2 entendu et un rond s’il ne l’est pas). Puis, pour les mots
• Matériel : scène du manuel page 16 (poster). dans lesquels on entend [e], faire rechercher la syllabe
• Travail collectif. dans laquelle on entend le son : « Vous allez dessiner un carré
• Durée : 10 min. par syllabe dans le mot. Lorsque vous entendez le son [e], vous
• Objectif : décrire une image. cochez la case correspondant à la syllabe. » Les élèves doivent
donc commencer par scander les syllabes de chaque mot
Présenter la scène devant la classe. Laisser un temps pour pouvoir dessiner les carrés. Faire reformuler la
d’observation aux élèves pour s’approprier la scène, consigne et donner un ou deux exemples au tableau. Puis
puis leur demander de décrire ce qu’ils voient. Les procéder avec d’autres mots et valider au tableau : fusée –
questionner ensuite sur ce qui se passe. déchet – karaté – caméra – déménageur – télévision.
– Où se déroule cette histoire ? (dans le jardin)
– Qui voit-on ? (Taoki, Hugo et les parents d’Hugo) ◆ Phase 4
– Chez qui se passe la scène ? (chez Hugo) • Matériel : cahier d’exercices page 16.
– Que font Hugo et Taoki ? (ils jardinent) • Travail individuel.
– Que regardent-ils ? (la chenille dans la salade) • Durée : 10 min.
Laisser les élèves s’exprimer, en veillant à ce qu’ils for- • Objectif : distinguer le son [e] dans un mot.
mulent des phrases. Noter sur une affiche ou au tableau
les phrases proposées par les élèves sur ce que font les • Exercice 1. Demander aux élèves d’ouvrir leur cahier
deux personnages. d’exercices page 16, rappeler le son sur lequel on tra-
vaille. Faire observer le logo dans la consigne afin de
◆ Phase 3 comprendre la tâche à exécuter : il faut relier au jardi-
nier les dessins quand on entend le son [e].
• Matériel : manuel page 16, ardoise.
• Travail collectif, puis individuel. Dire ou faire dire les mots pour s’assurer que tout le
• Durée : 15 min. monde travaille sur le même vocabulaire : un arrosoir –
• Objectif : discriminer le son [e] dans un mot. une échelle – une pelle – un tablier – un râteau – un seau.
Les élèves travaillent en autonomie.
• Proposer une comptine : • Exercice 2. Demander à un élève d’énoncer la
Dédé l’a bercé consigne grâce au logo. La compréhension ne devrait
Frotté le p’tit nez plus poser de problème : les élèves sont désormais fami-
Le bébé a aimé. liers du logo et de l’exercice en lui-même. Faire dire les
« Écoutez attentivement la comptine. Ensuite, levez la main mots dessinés en décomposant les syllabes : bébé – épée –
quand vous pensez avoir trouvé le son que vous entendez le canapé – cheminée. Compter le nombre de syllabes pour
plus souvent dans cette comptine. » chacun des mots et s’assurer que le nombre de cases
Lorsque le son [e] est trouvé, demander aux élèves de correspond. Faire reformuler la consigne puis laisser
citer les mots de la comptine dans lesquels ils ont en- les élèves travailler en autonomie.
tendu le son.
Différenciation : Aider les élèves en difficulté en leur fai-
• Revenir à la scène et faire rechercher les mots de la sant scander les syllabes et frapper celles contenant le son
scène qui contiennent le son étudié : le panier – le vélo – étudié avant de cocher la case.
l’échelle – le café – le rosier – le tablier – le pommier – le Les élèves plus avancés peuvent chercher d’autres mots
saladier – l’allée – l’écureuil. contenant le son [e] et les dessiner.
27

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 27 22/07/2017 09:15


◆ Phase 5 JOUR 2
• Matériel : manuel pages 16-17, affiche du mot re-
père, cartes du syllabaire.
◆ Phase 1
• Travail individuel. • Matériel : scène du manuel page 16 (poster), texte
• Durée : 10 min. de l’histoire (téléchargeable gratuitement sur
• Objectifs : – associer un son à son graphème ; Internet), éventuellement le manuel numérique
– lire des syllabes contenant le son [e]. à vidéoprojeter ou le manuel numérique enrichi.
• Travail collectif.
Afficher l’étiquette du mot repère (le vélo), puis deman- • Durée : 20 min.
der de chercher la lettre qui fait le son [e] : l’entourer. • Objectif : déchiffrer des mots réguliers inconnus.
« Cette lettre s’appelle le “e”. L’accent sur la lettre est l’accent
aigu et fait le son [e]. » • Afficher le poster et les phrases notées la veille sur la
Observer la lettre et ses différentes graphies. description de la scène. Demander aux élèves de la rap-
• Prendre les cartes des lettres « l », « r », puis dire aux peler et leur lire ce qu’ils avaient dit. Puis, afficher le
élèves que l’on va associer les consonnes avec cette nou- texte de « l’histoire de Taoki » au tableau pour pouvoir
velle voyelle pour former des syllabes. Puis construire des travailler collectivement. Laisser un temps aux élèves
syllabes avec les voyelles déjà vues, pour réinvestir les sons. pour le déchiffrer et se l’approprier. Demander les mots
qu’ils ont réussi à lire et les souligner au fur et à mesure.
• « Lis les syllabes. » Ouvrir le manuel page 17. Laisser
Faire remarquer les mots outils que l’on retrouve dans
un temps aux élèves pour s’approprier le travail. Faire
l’encadré rouge à côté du texte de l’histoire. Introduire
un rappel collectif sur le rôle de l’arc de cercle : il per-
« c’est » et montrer que l’on reconnaît le mot outil déjà
met d’associer ensemble les sons que donnent les lettres
connu « est ». L’apostrophe rappelle qu’un « e » a été
pour former une syllabe. Faire lire collectivement les
supprimé : « ce est » est incorrect. Procéder de même
syllabes. Faire lire à haute voix des syllabes marquées,
en associant « un » déjà connu avec « une » (introduire
puis d’autres syllabes.
la notion de masculin et féminin), introduire le mot
Reprendre ce travail en fin de journée. Par groupes
« dans ». Lire collectivement les phrases du texte une
de 2, les élèves lisent et se corrigent mutuellement.
à une en aidant le déchiffrage (marquer les syllabes).
L’enseignant passe dans les rangs pour les aider. Finir
Faire reformuler les phrases oralement pour s’assurer
par une lecture collective. Les phrases étoilées seront
de la compréhension de l’histoire et valider avec le pos-
lues avec les élèves les plus à l’aise en lecture pendant
ter. Finir par une lecture magistrale par l’enseignant.
que les élèves en difficulté s’exercent par binôme à lire
les phrases précédentes afin de travailler la fluidité. • Faire des jeux de lecture à partir du texte de « l’his-
toire de Taoki » :
Différenciation : Au cours de la journée, reprendre avec les
– montrer un mot de l’histoire : un élève doit le lire.
élèves ayant le plus de difficultés cette partie du manuel en
Puis passer le relais à un autre élève ;
petits groupes. Commencer par demander le nom de la lettre
– lire le texte et s’arrêter ; un élève doit montrer sur le
sur laquelle on travaille et l’associer aux consonnes vues.
texte l’endroit où l’enseignant s’est arrêté ;
◆ Phase 6 – faire compter le nombre de phrases ;
• Matériel : cahier d’exercices page 16. – cacher des mots, puis demander aux élèves de compléter
• Travail individuel. le texte avec les mots manquants écrits sur des étiquettes ;
• Durée : 10 min. – poser des questions sur l’histoire ; les élèves doivent
• Objectif : associer un son à son graphème. montrer la phrase du texte qui répond à la question,
puis la lire.
• Exercice 3. Les élèves ouvrent leur cahier d’exer-
cices page 16. Faire observer le logo de la consigne de ◆ Phase 2
l’exercice 3 afin de comprendre la tâche à exécuter. Lire • Matériel : cahier d’exercices page 17.
ensuite la consigne et la faire reformuler par les élèves. • Travail individuel.
Profiter de l’occasion pour nommer l’accent que porte • Durée : 10 min.
le « e » pour faire le son [e]. Insister sur son sens de • Objectif : manifester sa compréhension d’un texte lu.
graphie. Dire qu’il existe d’autres accents sur le « e »
• Exercice 8. Ouvrir le cahier d’exercices page 17. Faire
qui change le son de celui-ci et que l’on verra plus
observer le logo de la consigne et demander aux élèves ce
tard (éventuellement, illustrer avec des prénoms de la
qu’ils vont devoir faire. Lire la consigne à haute voix et s’as-
classe). Les élèves travaillent ensuite en autonomie.
surer de sa compréhension en faisant reformuler. Il faut en-
• Exercice 4. Demander aux élèves d’expliquer ce tourer les dessins qui sont dans le jardin d’Hugo. Les élèves
qu’ils vont faire (d’après la lecture du logo) puis lire à peuvent se référer à l’illustration. Les laisser travailler seul.
haute voix la consigne et la faire reformuler. Recopier • Exercice 9. Faire observer le logo puis lire la consigne
au tableau la première phrase comme exemple, faire à haute voix. Les élèves la reformulent : il faut colorier les
entourer les « é » puis laisser les élèves travailler en phrases de l’histoire de Taoki. Laissez un temps aux élèves
autonomie en leur précisant de bien regarder l’accent. pour lire les phrases puis faire une lecture collective.
En fin de journée, on peut compléter cet apprentissage en S’assurer de la compréhension de chacune puis rappeler
travaillant sur les exercices différenciés des photofiches. que seules les phrases racontant l’histoire lue aujourd’hui
À la maison : Donner à lire « Dis si tu entends… », doivent être coloriées. Les élèves réalisent l’exercice.
« Lis les sons. » et « Lis les syllabes. » du manuel Différenciation : Les élèves les plus avancés peuvent illus-
pages 16-17. trer les phrases qu’ils n’ont pas coloriées.
28

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 28 22/07/2017 09:15


Prendre en groupe les élèves en difficulté et déchiffrer avec afin que tout le monde soit d’accord sur les mots à com-
eux chaque phrase. Les laisser colorier celles qu’ils pensent pléter : un éléphant – un lézard – un réveil. Laisser les
correspondre à l’histoire au fur et à mesure. élèves travailler en autonomie.
◆ Phase 3 Différenciation : Aider les élèves en difficulté en leur faisant
répéter les deux syllabes cibles « lé » et « ré », puis oraliser
• Matériel : manuel page 17.
les mots afin de repérer celle qu’ils doivent écrire.
• Travail individuel.
• Durée : 10 min. • Exercice 6. Dire aux élèves que l’on va procéder à une
• Objectif : lire des mots et des phrases contenant le courte dictée de syllabes, dont certaines contiennent le
son [e]. nouveau son et d’autres pas.
• Exercice 7. Faire observer le logo, demander aux
• Faire un rappel oral sur le son de la lettre « e » avec élèves ce qu’il va falloir faire, lire la consigne et la faire
son accent aigu. Noter quelques syllabes au tableau et reformuler. Faire lire collectivement les mots qui vont
les faire lire collectivement. composer la première phrase. Demander aux élèves
• « Lis les mots. » Les élèves ouvrent leur manuel page 17. de chercher la phrase à trouver. La faire énoncer ora-
Les laisser lire l’exercice individuellement. Procéder lement. Rappeler qu’une phrase commence par une
ensuite à une lecture collective. Faire un rappel du « l’ ». majuscule et se termine par un point. Puis laisser les
Expliquer les mots comme « le ré », « l’orée », « lié ». élèves travailler en autonomie.
Différenciation : Lors de la lecture autonome des mots, Différenciation : Certains élèves ont plus de difficultés que
regrouper les élèves ayant des difficultés et utiliser les cartes d’autres avec le graphisme. D’autres ont besoin de passer
des lettres pour aider à déchiffrer, à associer deux lettres, par la manipulation d’étiquettes pour pouvoir reconstituer
à faire lire l’association, à ajouter une troisième lettre et à une phrase. Leur faire découper les étiquettes page 95. Ils
faire lire la nouvelle syllabe. déchiffrent les mots. Leur faire remettre en ordre pour re-
constituer les phrases en prenant soin de leur faire repérer
• « Lis les phrases. » Rappeler les nouveaux mots ou-
les majuscules et les points.
tils en associant « un/une », « dans/sans » et « est/c’est ».
Puis recopier les phrases du manuel une à une. Pour On peut compléter ce travail avec les exercices différen-
chacune d’elles, les élèves commencent par une lecture ciés des photofiches.
individuelle. Puis, interroger un élève. Aider à la lecture À la maison : Donner à lire « Lis les mots. », « Lis les
des phrases (arc de cercle pour les syllabes, souligner phrases. » et « Lis l’histoire de Taoki. » du manuel page 17.
les lettres muettes, marquer les liaisons si nécessaire).
Au besoin, expliquer le vocabulaire. Les phrases étoilées POUR ALLER PLUS LOIN
seront lues avec les élèves les plus à l’aise en lecture pen- Hors du contexte de lecture, ces pistes permettent une
dant que les élèves en difficulté s’exercent par binôme à autre exploitation du thème et de la scène dans le do-
lire les phrases précédentes afin de travailler la fluidité. maine « Questionner le monde ».
◆ Phase 4 Objectif : enrichir son vocabulaire lié au jardin.
• Matériel : affichette du mot repère, ardoise. • À partir de la scène, demander aux élèves de donner
• Travail individuel. tous les mots liés au jardin : une salade – une pelle – un
• Durée : 10 min. pommier – un tablier – un rosier – une échelle – la pelouse…
• Objectif : associer un son à son graphème. Réaliser une affiche en classant les mots selon leur
fonction : les plantes – les outils.
Demander aux élèves de rappeler la lettre qui fait le son • Compléter cette affiche en demandant aux élèves ce
[e]. Afficher le mot repère avec les différentes graphies que l’on peut trouver d’autre dans le jardin et qui n’est
de la lettre. Montrer le sens et l’écriture de la lettre et de pas sur le poster :
son accent au tableau. Les élèves font le geste avec leur – les outils : une brouette – un rateau – un tuyau d’arrosage…
doigt dans l’espace. Se placer derrière eux pour vérifier – les plantes : le potager – des tulipes – des géraniums…
leur sens de graphie. Faire prendre les ardoises. Lais-
ser un moment aux élèves pour reproduire la lettre en • Visite d’une jardinerie ou d’un potager.
cursive. Travailler la graphie sur l’ardoise, le cahier de • Questionner le monde : le vivant. Travailler sur les
classe ou le cahier d’écriture de la méthode. plantes : leur classement, comment elles poussent, les
Faire écrire le mot repère, puis quelques mots du ma- parties que l’on mange… et réaliser des plantations
nuel (« Lis les mots. »). dans la classe.
Procéder ensuite à une courte dictée de syllabes sur • Enseignement moral et civique. Travail sur la pro-
l’ardoise et corriger immédiatement. tection de la nature (les forêts).
◆ Phase 5 BIBLIOGRAPHIE
• Matériel : cahier d’exercices page 17.
• Travail individuel. – R. Kayser, N. Vogel, Le Jardinage des légumes, n° 31,
• Durée : 10 min. coll. « Carnets de nature », Milan, 2003.
• Objectif : associer un son à son graphème. – R. Kayser, N. Vogel, Copain des jardins, Le Guide des
petits jardiniers, coll. « Copain », Milan, 2009.
• Exercice 5. Faire observer le logo et demander aux – M. Clavelet, V. Guidoux, Le Jardin potager, coll. « Ki-
élèves ce que l’on doit faire. Lire la consigne à haute didoc », Nathan, 2003.
voix et s’assurer de sa compréhension en demandant – P. Nessmann, P. Allen, Les Plantes, coll. « Kezako »,
aux élèves de la reformuler. Faire nommer les dessins Mango, 2003.
29

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 29 22/07/2017 09:15


Révisions
Manuel pages 18-19

JOUR 1 • Afficher les différentes lettres vues au tableau, faire


rappeler le son de chacune, puis les associer deux à deux
◆ Phase 1 pour former des syllabes et demander aux élèves de lire
• Matériel : syllabaire, affiches des lettres et de chacune d’elles. Procéder avec les différentes consonnes
leurs graphies. et voyelles, former des syllabes à 2 sons et à 3 sons (lor –
• Travail collectif. lar – ril), ne pas oublier les syllabes inversées.
• Durée : 10 min. On peut également écrire plusieurs syllabes au tableau.
• Objectif : discriminer des sons voyelles et consonnes. En dire une ; un élève doit venir la montrer en justifiant
sa réponse (on entend d’abord…).
• Afficher les cartes des voyelles vues dans les séances
précédentes : « a », « i », « y », « o » et « é ». Demander • Demander aux élèves de prendre leur manuel page
aux élèves de nommer chaque lettre et de dire le son qui 19. Faire lire la première consigne, « Lis. » Leur dire
leur correspond. qu’ils doivent donner le nom de la lettre et le son qu’elle
produit. Les laisser lire individuellement, faire ensuite
• Jeu du Maharadjah. Chacun offre un jouet à la fille une lecture à voix haute. Procéder de même avec le
du Maharadjah qui contient une des voyelles : une pou- deuxième exercice : « Lis les syllabes. » Lecture indivi-
pée – une dînette – une fée – un avion – un robot – de la pâte duelle, puis collective.
à modeler – un jeu de loto… En fin de journée, il est possible de programmer un temps
• Afficher maintenant les sons consonnes vus : « r » et pour refaire ce travail par groupes de deux. L’enseignant
« l ». Faire nommer chaque lettre et le son qu’elle fait. passe alors dans les groupes pour aider et corriger.

• Jeu du marché. Dans le marché de Rodomodo, on ne ◆ Phase 4


vend que des fruits et légumes dans lesquels on entend • Matériel : cahier d’exercices page 18.
un « r » ou un « l » : des radis – de la salade – du raisin – des • Travail individuel.
lentilles – du chou-fleur – des mandarines – des clémentines – • Durée : 10 min.
des oranges – des fraises – une poire – des litchis… • Objectifs : – discriminer un son ;
• Poser toutes les affiches des lettres (voyelles et – associer un son à son graphème.
consonnes) vues avec leurs différentes graphies et les • Exercice 1 : Faire observer le logo puis lire la consigne.
mélanger. Tirer une carte et demander aux élèves l’un La faire reformuler : il s’agit de colorier les dessins
après l’autre de nommer la lettre et le son qu’elle fait. quand on entend le son voyelle écrit en tête de ligne.
◆ Phase 2 Laissez les élèves travailler en autonomie.
• Matériel : manuel page 18. • Exercice 2 : procéder de même pour la consigne puis
• Travail collectif. la faire expliciter : on relie les mots qui sont les mêmes.
• Durée : 10 min. Les élèves travaillent en autonomie.
• Objectif : discriminer un son dans un mot. Ce travail peut être complété par les exercices différen-
ciés des photofiches.
• Faire ouvrir le manuel page 18. Lire la première
consigne et la faire reformuler pour s’assurer de sa Pour compléter le travail de révisions, il est possible
compréhension. Laisser les élèves observer les dessins, d’utiliser le manuel numérique enrichi.
puis les nommer pour que tout le monde travaille sur le À la maison : Les exercices : « Dis le son voyelle que tu
même vocabulaire : un dé – le sac – la scie – le dos – la moto entends… », « Dis le son consonne… », « Lis. » et « Lis
– la fée – le chat – du riz – une clé – le nid – la photo – un as. les syllabes. » du manuel pages 18-19.
Demander aux élèves de discriminer le son voyelle de
chacun des mots. JOUR 2
• Procéder de même avec le deuxième exercice. Insister ◆ Phase 1
sur la consonne en amorce de chaque mot dessiné. Les
mots : un rat – le lit – la radio – la lune – la lampe – une • Matériel : étiquettes des mots outils, ardoise.
roue – une rose – le lézard. • Travail collectif.
• Durée : 10 min.
◆ Phase 3 • Objectif : mémoriser des mots outils.
• Matériel : manuel page 19, ardoise.
• Dire aux élèves que l’on va revoir les mots outils.
• Travail collectif, puis individuel.
Rappeler que ce sont des mots que l’on doit connaître
• Durée : 20 min.
par cœur et qui servent à construire des phrases. De-
• Objectifs : – associer un son à son graphème ;
mander aux élèves de rappeler ceux rencontrés dans les
– décoder et encoder (lire) des syllabes
leçons précédentes, les afficher au fur et à mesure au ta-
contenant les sons étudiés.
bleau. Pour chacun d’eux, faire épeler les lettres qui les
30

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 30 22/07/2017 09:15


composent. Les mots outils doivent être lus et écrits Mettre des phrases courtes et longues pour que les élèves
sans erreur. Les faire écrire deux fois sur l’ardoise au prennent conscience que les phrases peuvent avoir des
fur et à mesure. longueurs différentes.
Les élèves doivent proposer oralement une phrase utili- • Exercice 5. Lire la consigne puis la faire reformu-
sant un ou plusieurs mots outils. ler. Laissez les élèves travailler en autonomie, aider les
Jouer avec les étiquettes des mots outils, les mélanger élèves en difficultés en les aidant à lire les phrases.
au tableau, les élèves doivent lire ; en montrer une, la Cette notion peut être complétée par des exercices dif-
faire lire ; en lire une, la faire montrer… férenciés des photofiches.
Procéder ensuite à une dictée de mots outils sur l’ar-
doise. ◆ Phase 5
• Matériel : manuel pages 18-19.
◆ Phase 2 • Travail collectif, individuel.
• Matériel : syllabaire, ardoise, manuel page 19. • Durée : 20 min.
• Travail collectif, et individuel. • Objectif : lire des phrases.
• Durée : 10 min.
• Objectifs : lire et écrire des mots contenant les sons • Demander aux élèves de rappeler ce qui s’est passé
étudiés. dans les différentes aventures de Taoki, Lili et Hugo. Ils
peuvent s’aider des scènes du manuel.
• Afficher les cartes des lettres déjà vues. Faire rappeler
le nom et le son de chacune. Écrire des syllabes et les • Afficher ensuite ou écrire au tableau le texte de « l’his-
faire déchiffrer. Associer des syllabes pour former des toire de Taoki ». Laisser un temps aux élèves pour se l’ap-
mots. Ajouter des lettres muettes : le lilas – un ara – alors proprier, puis faire lire à voix haute les phrases. Ajouter
– un allié – le rallye. les arcs de cercle pour aider au déchiffrage si nécessaire.
Sur l’ardoise, faire écrire des mots aux élèves puis cor- • Faire des jeux de lecture :
riger immédiatement. – cacher des mots ;
• « Lis les mots. » Faire ouvrir le manuel page 19. Lais- – faire replacer les étiquettes ;
ser les élèves lire les mots. Leur laisser un temps pour – reconstituer une phrase ;
s’approprier le travail, puis faire une lecture collective. – lire une phrase en commettant des erreurs…
Aider en marquant les syllabes avec des arcs de cercle si Faire rappeler les marques de ponctuation : le point à
c’est nécessaire. Faire rappeler le vocabulaire. la fin de chaque phrase. Faire compter le nombre de
phrases.
◆ Phase 3 • Demander aux élèves de faire un dessin illustrant le
• Matériel : cahier d’exercices pages 18 et 19. texte en demandant quels personnages on doit voir sur
• Travail individuel. le dessin.
• Durée : 10 min.
• Objectifs : – associer un son à son graphème ; • Faire prendre le manuel page 19, demander aux élèves
– mémoriser des mots outils. de lire les mots, les mots outils et « l’histoire de Taoki »
individuellement. Les élèves ont besoin de cette lecture
• Exercice 3 : Faire observer le logo puis lire la consigne. individuelle après la lecture collective. Certains peuvent
S’assurer de sa compréhension en la faisant reformuler : ainsi repérer leurs difficultés et demander de l’aide.
il s’agit de compléter les mots avec la bonne syllabe
choisie parmi les deux syllabes proposées en début de ◆ Phase 6
ligne. Nommer chacun des dessins pour que les élèves • Matériel : cahier d’exercices page 19.
travaillent tous sur le même vocabulaire. Laissez les • Travail individuel.
élèves travailler en autonomie. • Durée : 10 min.
• Objectif : manifester sa compréhension d’un texte lu.
• Exercice 4. Les élèves explicitent la consigne avec le
logo puis leur lire. Il s’agit de compléter les phrases avec • Exercice 6. Faire ouvrir le cahier d’exercices et obser-
le bon mot outil. Faire reformuler la consigne puis faire ver le logo de l’exercice. Puis lire la consigne : il s’agit
lire les mots outils proposés. Les élèves travaillent en de compléter le texte avec les mots proposés. Faire lire
autonomie. les mots puis laissez les élèves travailler en autonomie.
Différenciation : Prendre les élèves en difficulté puis lire On peut regrouper les élèves les plus en difficulté et les
collectivement les phrases, les élèves les complètent au fur et aider à lire les phrases et compléter avec le bon mot.
à mesure. • Exercice 7. Lire la consigne et la faire reformuler. Il
faut remettre les mots en ordre pour faire une phrase.
◆ Phase 4 Rappeler les règles de ce qu’est une phrase (majuscule,
• Matériel : cahier d’exercices page 19. point, sens). Puis lire collectivement les mots et laissez
• Travail collectif puis individuel. les élèves écrire la phrase, faire de même pour la deux-
• Durée : 10 min. ième phrase.
• Objectif : identifier une phrase. Il est possible de compléter le travail avec les exercices
différenciés du cahier de photofiches.
Faire rappeler oralement ce qu’est une phrase : elle
commence par une majuscule, se termine par un point À la maison : Donner à lire « Lis les mots. », « Lis les
et elle a un sens. Proposer des phrases au tableau, les mots outils. » et « Lis l’histoire de Taoki. » du manuel
élèves lisent et doivent dire si c’est une phrase ou non. page 19.
31

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 31 22/07/2017 09:15


s S $∑ S Dans la rue Manuel pages 20-21

JOUR 1 pas le son et frappent dans les mains lorsque la syllabe


contient le son.
◆ Phase 1
• Faire ouvrir le manuel à la page 20 et obser-
• Travail collectif. ver les dessins de l’exercice « Dis si tu entends… »
• Durée : 5 min. Nommer les dessins : le soleil – la fraise – le tournevis – la
• Objectif : travail préparatoire de phonologie : valise – la rose – les ciseaux – l’assiette – le masque. Sur
apprendre à identifier une syllabe dans un mot. l’ardoise, les élèves doivent dire s’ils entendent ou non
Il s’agit de faire identifier une syllabe cible dans un le son [s] par codage. Puis, pour les mots dans lesquels
mot, par exemple « si ». on entend le son étudié, faire rechercher la syllabe dans
Consigne : « Vous allez apprendre à repérer une syllabe à laquelle on entend le son : « Vous allez dessiner un carré
l’intérieur d’un mot. » Proposer des mots contenant la par syllabe dans le mot. Lorsque vous entendez le son [s],
syllabe « si », les élèves doivent dire la place de la syl- vous cochez la case correspondant à la syllabe. » Les élèves
labe dans le mot : sirène – ainsi – Sissi – sifflet – dessiner – doivent donc commencer par scander les syllabes de
Mississippi. Faire frapper la syllabe cible et marquer les chaque mot pour pouvoir dessiner les carrés. Faire re-
autres avec les poings serrés. formuler la consigne et donner un ou deux exemples au
Renouveler l’exercice avec une autre syllabe cible. tableau. Puis procéder avec d’autres mots et valider au
tableau : le pinceau – le sifflet – le bossu – la casserole – le
◆ Phase 2 tournesol.
• Matériel : scène du manuel page 20 (poster).
• Travail collectif. ◆ Phase 4
• Durée : 10 min. • Matériel : cahier d’exercices page 20.
• Objectif : décrire une image. • Travail individuel.
• Durée : 10 min.
Présenter la scène devant la classe. Laisser un temps • Objectif : distinguer le son [s] dans un mot.
d’observation aux élèves pour s’approprier la scène,
puis leur demander de décrire ce qu’ils voient. Les • Exercice 1. Demander aux élèves d’ouvrir leur ca-
questionner ensuite sur ce qui se passe. hier d’exercices page 20. Faire observer le logo dans la
– Où se déroule cette histoire ? (dans la rue) consigne afin de comprendre la tâche à exécuter : il faut
– Qui voit-on ? (Taoki, Lili, Hugo, deux filles qui sont colorier les dessins quand on entend le son [s]. Dire ou
probablement leurs camarades de classe et le conducteur faire dire les mots pour s’assurer que tout le monde tra-
du bus) vaille sur le même vocabulaire. Les élèves travaillent en
– Que fait le dragon ? (il vole et salue le conducteur du bus) autonomie. De la fusée à la Lune, il faut donc colorier :
Laisser les élèves s’exprimer, en veillant à ce qu’ils for- un sapin – l’assiette – le stylo – la souris – la glace – le pouce.
mulent des phrases. Émettre des hypothèses sur ce que • Exercice 2. Procéder de la même manière avec l’exer-
les enfants vont faire (aller à l’école). Comment le sait- cice 2 page 18. Faire remarquer qu’il s’agit de barrer un
on ? (ils ont un cartable). Noter ces hypothèses sur une dessin sur chaque ligne. Insister sur le fait qu’il n’y a bien
affiche qui pourra être ressortie plus tard. qu’un seul intrus par ligne. Énoncer les mots dessinés
afin que tout le monde travaille sur le même vocabulaire :
◆ Phase 3 – 1re ligne : le soleil – la salade – le zèbre – le sac.
• Matériel : manuel page 20, ardoise. – 2e ligne : le cygne – la chemise – la sirène – la trousse.
• Travail collectif, puis individuel. Leur faire rappeler le son sur lequel on travaille. Lais-
• Durée : 15 min. ser les élèves chercher ce qu’ils doivent barrer. Faire
• Objectif : discriminer le son [s] dans un mot. oraliser le fait que, dans chaque ligne, on entend le son
[s] dans tous les mots sauf un : c’est l’intrus.
• Proposer des images au tableau. Faire nommer ces Faire reformuler la consigne, puis laisser les élèves tra-
dessins, puis demander aux élèves le son commun à vailler en autonomie.
tous ces mots : l’os – la massue – le sirop – le lasso.
Les élèves doivent compléter cette liste par d’autres ◆ Phase 5
mots dans lesquels on entend le même son. Pour cela, • Matériel : manuel pages 20-21.
distribuer une feuille à chaque élève : ils doivent dessi- • Travail individuel.
ner un mot contenant le son [s]. • Durée : 10 min.
Différenciation : Les élèves avancés peuvent tenter d’écrire • Objectifs : – associer un son à son graphème ;
le mot dessiné. – lire des syllabes contenant le son [s].
• Revenir à la scène et faire rechercher les mots qui • Reprendre les images utilisées en phase 3 du
contiennent le son étudié : l’autobus – l’os – le singe – Jour 1 page 30). Afficher les étiquettes des mots,
le sac – soixante-six – la salopette. Scander les syllabes : les puis demander de chercher la lettre qui fait le son
élèves serrent les poings lorsque la syllabe ne contient [s] : l’entourer sur les mots. « Cette lettre s’appelle
32

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 32 22/07/2017 09:15


le “s” et fait le son [s]. » Ensuite, aider les élèves à dé- souligner au fur et à mesure. Faire remarquer les mots
chiffrer les mots en marquant les syllabes par un arc de en gras : ce sont les mots outils, que l’on retrouve dans
cercle. Ne proposer que des mots lisibles à ce stade de l’encadré rouge à côté du texte de l’histoire. Ces mots ne
l’année : l’os – la massue – le sirop – le lasso. peuvent pas encore être déchiffrés, mais ils sont indis-
pensables dans les phrases. Reprendre ensuite le texte
• Demander aux élèves d’ouvrir le manuel à la page 21, et lire collectivement les phrases une à une en aidant le
l’exercice « Lis les syllabes. » Faire lire collectivement les déchiffrage (marquer les syllabes). Faire reformuler les
syllabes. Laisser un temps aux élèves pour qu’ils s’appro- phrases oralement pour s’assurer de la compréhension
prient le travail, puis faire un rappel collectif sur le rôle de l’histoire, et valider avec le poster. Finir par une lec-
de l’arc de cercle : il permet d’associer ensemble les sons ture magistrale par l’enseignant.
que donnent les lettres pour former une syllabe. Faire
remarquer que, parfois, la consonne ne vient pas en pre- • Faire des jeux de lecture à partir du texte de « l’his-
mier, mais que la syllabe débute par une voyelle, mais toire de Taoki » :
montrer que le principe d’association reste le même. – dire un mot de l’histoire : les élèves viennent le mon-
Lire à haute voix des syllabes marquées, puis d’autres trer au tableau. Puis passer le relais à un élève ;
syllabes. – lire le texte et s’arrêter : un élève doit montrer sur le
Reprendre en fin de journée ce travail. Par groupes texte l’endroit où l’enseignant s’est arrêté ;
de 2, les élèves se lisent mutuellement et se corrigent. – lire le texte en commettant des erreurs : un élève doit
L’enseignant passe dans les rangs pour les aider. Finir corriger et montrer le bon mot sur le texte affiché ;
par une lecture collective. – cacher des mots, puis demander aux élèves de com-
pléter le texte avec les mots manquants écrits sur des
Différenciation : Au cours de la journée, reprendre avec les
étiquettes ;
élèves ayant le plus de difficultés cette partie du manuel
en petits groupes. Commencer par demander le nom de la – poser des questions sur l’histoire : les élèves doivent
lettre sur laquelle on travaille et le son qu’elle fait, puis la montrer la phrase du texte qui répond à la question,
voyelle qui est après (nom et son) et les faire associer. puis la lire.
◆ Phase 2
◆ Phase 6
• Matériel : cahier d’exercices page 21.
• Matériel : cahier d’exercices pages 20-21. • Travail individuel.
• Travail individuel. • Durée : 10 min.
• Durée : 10 min. • Objectif : manifester sa compréhension d’un texte
• Objectif : associer un son à son graphème. lu.
•Exercice 3. Demander aux élèves d’ouvrir le cahier Demander aux élèves de prendre leur cahier d’exer-
d’exercices page 20. Faire observer le logo de la consigne cices page 21.
de l’exercice 3 afin de comprendre la tâche à exécuter.
Lire ensuite la consigne et la faire reformuler par les • Exercice 8. Faire observer le logo et demander aux
élèves. Les élèves travaillent ensuite en autonomie. élèves ce que l’on doit faire. Lire la consigne à haute
voix et s’assurer de sa compréhension. Laisser un temps
• Exercice 4. Demander aux élèves d’expliquer ce qu’ils aux élèves pour entourer le bon dessin.
vont faire. Lire à haute voix la consigne et la faire refor- Différenciation : Prendre les élèves en difficulté en petit
muler, puis laisser les élèves travailler en autonomie. groupe. Les aider à lire les différents chemins. Ils font leur
Ce travail peut être complété en fin de journée avec des choix seuls : l’enseignant n’est là que pour les guider dans le
exercices différenciés des photofiches. déchiffrage. Les élèves les plus avancés peuvent recopier sur
leur cahier de classe les trois phrases entourées.
À la maison : Les exercices : « Dis si tu entends… »,
« Lis les sons. » et « Lis les syllabes. » du manuel • Exercice 9. Faire observer le logo de la consigne et
pages 20-21. demander aux élèves ce qu’ils vont devoir faire. Lire la
consigne à haute voix et s’assurer de sa compréhension
JOUR 2 en faisant reformuler. Faire la première phrase collecti-
vement : la reproduire au tableau avec ses deux proposi-
◆ Phase 1 tions, puis laisser un temps aux élèves pour déchiffrer.
• Matériel : scène du manuel page 20 (poster), texte Demander à un élève de lire le premier chemin (Hugo
de l’histoire, éventuellement le manuel numé- est assis.), puis à un autre de lire le deuxième chemin
rique enrichi. (Hugo sort.) Quelle est la phrase de l’histoire ? Après vali-
• Travail collectif. dation des élèves, faire entourer la bonne proposition.
• Durée : 20 min. Puis dire aux élèves de faire de même pour les deux
• Objectif : déchiffrer des mots réguliers inconnus. phrases suivantes en insistant sur le fait qu’il leur faut
lire les deux chemins à chaque fois pour avoir la bonne
• Demander aux élèves de rappeler ce qu’ils voient sur phrase. Laisser un temps aux élèves.
la scène et les hypothèses émises la veille. Au besoin,
La compréhension peut être complétée par des exer-
relire à haute voix l’affiche des hypothèses réalisée la
cices différenciés des photofiches.
veille. Puis, afficher le texte de « l’histoire de Taoki » au
tableau pour pouvoir travailler collectivement. Laisser • Exercice 7. Faire observer le logo et demander aux
un temps aux élèves pour le déchiffrer et se l’appro- élèves ce que l’on doit faire. Lire la consigne. Deman-
prier. Demander les mots qu’ils ont réussi à lire et les der aux élèves de rappeler ce que sont les noms propres
33

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 33 22/07/2017 09:15


(notion abordée lors du travail sur les prénoms des per- ◆ Phase 5
sonnages) : ces mots commencent par une majuscule. • Matériel : cahier d’exercices page 21.
Puis laisser un temps aux élèves pour faire l’exercice. • Travail individuel.
• Durée : 10 min.
◆ Phase 3 • Objectif : associer un son à son graphème.
• Matériel : manuel pages 20-21. • Exercice 5. Faire observer le logo et demander
• Travail individuel. aux élèves ce que l’on doit faire. Lire la consigne à
• Durée : 10 min. haute voix et s’assurer de sa compréhension en de-
• Objectif : lire des mots et des phrases contenant mandant aux élèves de la reformuler. Faire nommer
le son [s]. les dessins afin que tout le monde soit d’accord sur
les mots à compléter : le savon – la sirène – le soleil.
• Faire un rappel oral sur le son de la lettre « s ». Noter
Laisser les élèves travailler en autonomie.
quelques syllabes au tableau et les faire lire collecti-
vement. Les élèves ouvrent leur manuel page 21. Les Différenciation : Aider les élèves en difficultés en leur faisant
laisser lire « Lis les mots. » individuellement. Procéder oraliser les deux syllabes proposées et redire le mot dessiné.
ensuite à une lecture collective, recopier les mots diffi- • Exercice 6. Faire observer et dire la consigne que les
ciles et marquer les syllabes pour aider au déchiffrage, élèves ont déjà rencontrée plusieurs fois : il s’agit de re-
notamment les mots ayant des syllabes à 3 sons. Pour constituer la phrase. Faire lire les mots collectivement
aider à les déchiffrer : faire associer 2 lettres, puis faire puis laisser les élèves travailler en autonomie, passer et
lire l’association, ajouter une lettre et faire lire la nou- aider les élèves en difficulté à se relire ou à utiliser les
velle syllabe : un iris – un lys – réussir. étiquettes mises à leur disposition en fin de fichier.
Expliquer les mots comme « iris » ou « lys » et montrer Des exercices complémentaires dans le fichier de pho-
ces fleurs en photo si besoin. tofiches peuvent compléter ce travail.
Différenciation : Lors de la lecture autonome des mots, À la maison : Donner à lire « Lis les mots. », « Lis les
regrouper les élèves ayant des difficultés et utiliser les éti- phrases. » et « Lis l’histoire de Taoki. » du manuel
quettes des lettres. Pour les aider à déchiffrer ces syllabes page 21.
à 3 sons : faire associer les 2 premiers sons, puis ajouter le
troisième et faire oraliser la nouvelle syllabe obtenue. POUR ALLER PLUS LOIN
Hors du contexte de lecture, ces pistes permettent une
• « Lis les phrases. » Regrouper au tableau les élèves autre exploitation du thème et de la scène dans le do-
et recopier les phrases du manuel une à une. Pour cha- maine de l’espace, de l’éducation routière et de l’his-
cune d’elle, les élèves commencent par une lecture in- toire des arts (architecture).
dividuelle. Puis, interroger un élève. Faire remarquer Objectif : enrichir son vocabulaire lié à la description
les mots outils présents dans les phrases (au besoin, les de son environnement.
entourer) et les noter sur une affiche. Aider à la lec- • À partir de la scène, demander aux élèves de décrire
ture (arc de cercle pour les syllabes, souligner les lettres ce qu’ils voient dans la rue : un bus – une voiture – une
muettes, marquer les liaisons si nécessaire). Expliquer fontaine – une rambarde – une vitrine – un trottoir – un
éventuellement le vocabulaire. arbre – une route – une rue – un rond-point.
Les phrases étoilées seront lues avec les élèves les plus • Réaliser une affiche en classant les mots :
à l’aise en lecture pendant que les élèves en difficulté – ce qui relève des constructions, des bâtiments et des
s’exercent par binôme à lire les phrases précédentes routes : la vitrine, la façade, le trottoir ;
afin de travailler la fluidité. – des moyens de transports : le bus, la voiture ;
– du mobilier urbain : la fontaine, la rambarde, l’arbre.
◆ Phase 4 Faire compléter par d’autres mots proposés par les
élèves. Au besoin, sortir de l’école et aller dans une rue
• Matériel : affichette du mot repère, ardoise.
faire l’inventaire de ce que l’on y trouve.
• Travail individuel.
• Arts visuel : l’architecture. Demander aux élèves s’ils
• Durée : 10 min.
connaissent de grandes constructions (pyramides, tour
• Objectif : associer un son à son graphème.
Eiffel, gratte ciel, ponts, châteaux, églises…), étayer
Demander aux élèves de rappeler la lettre qui fait le son avec des photos. Dans la ville des élèves, rechercher des
[s]. Afficher le mot repère avec les différentes graphies constructions particulières appartenant au patrimoine
de la lettre. Montrer le sens et l’écriture de la lettre au de la ville.
tableau. Les élèves font le geste avec leur doigt dans • Des productions plastiques peuvent être réalisées à
l’espace. Se placer derrière eux pour vérifier leur sens partir de l’architecture, des matériaux utilisés, des fa-
de graphie. Faire prendre les ardoises. Laisser un mo- çades…
ment aux élèves pour reproduire la lettre en cursive. • Questionner le monde : l’espace. Réalisation de
plans (classe, école, quartier, ville) et lecture d’un plan,
Faire écrire le mot repère, puis quelques mots du ma- d’une carte, d’un paysage.
nuel (« Lis les mots. »). • Prolongement en éducation routière avec l’appren-
Procéder ensuite à une courte dictée de syllabes sur tissage des principaux panneaux, le code du piéton ou
l’ardoise et corriger immédiatement. du cycliste…

34

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 34 22/07/2017 09:15


uU u U Dans la cour Manuel pages 22-23

JOUR 1 Remarque : Certains élèves citeront probablement des


mots contenant le son [ou]. Pour faire différencier ces
◆ Phase 1 deux sons, bien faire prononcer en exagérant la forme de
• Travail collectif. la bouche lorsque l’on prononce le [u] par rapport au [ou].
• Durée : 5 min. • Faire ouvrir le manuel à la page 22 et observer les dessins
• Objectif : travail préparatoire de phonologie : ap- de l’exercice « Dis si tu entends… » Nommer les dessins :
prendre à identifier un son dans un mot. flûte – bol – radio – fusée – voiture – chaussure – bulles – cloche.
Sur l’ardoise, les élèves doivent dire s’ils entendent ou non
L’objectif est de faire identifier une syllabe contenant
le son [u] par codage (une croix si l’on entend le son, un
le son [u]. Consigne : « Levez le doigt si vous entendez le
rond si on ne l’entend pas). Nommer les dessins sans les
son [u] dans une syllabe. » Proposer des syllabes : ré – lu –
articles, car leur présence peut perturber la reconnaissance
cha – pou – mé – sé – du – fi – ru.
du son (dans le cas de « une cloche », les élèves peuvent
Même exercice avec des mots : poulet – lunettes – vélo –
dire que le mot contient le son [u]), puis gêner le décou-
fumée – puma – rouge – doré.
page en syllabes (ils peuvent considérer que l’article fait
◆ Phase 2 partie du mot et donc le compter dans les syllabes du mot).
• Matériel : scène de la leçon page 22 (poster). Pour les mots dans lesquels on entend le son étudié,
• Travail collectif. faire rechercher la syllabe dans laquelle on entend le
• Durée : 10 min. son : « Vous allez dessiner un carré par syllabe dans le mot.
• Objectif : décrire une image. Lorsque vous entendez le son [u], vous cochez la case corres-
pondant à la syllabe. » Les élèves commencent donc par
Laisser les élèves observer la scène pour se l’approprier, scander les syllabes de chaque mot pour pouvoir dessi-
puis leur demander de décrire ce qu’ils voient. Les ner les carrés. Faire reformuler la consigne et donner
questionner ensuite sur ce qui s’y passe. un ou deux exemples au tableau.
– Où se déroule cette scène ? (dans la cour de l’école) Refaire l’exercice avec d’autres mots et valider au ta-
– À quel moment ? (pendant une récréation) bleau : purée – café – fusée – muguet – tabouret.
– Qui voit-on ? (Taoki, Lili, Hugo, d’autres enfants et un
maître)
◆ Phase 4
– Que fait Taoki ? (il saute à la corde) • Matériel : cahier d’exercices page 22.
– Qu’est-ce qui se passe ? (il doit sauter vite parce les enfants • Travail individuel.
tournent rapidement la corde) • Durée : 10 min.
– Que fait Lili ? (elle regarde Taoki et lui fait un signe de la • Objectif : distinguer le son [u] dans un mot.
main) • Exercice 1. Demander aux élèves d’ouvrir leur ca-
Laisser les élèves s’exprimer, en veillant à ce qu’ils for- hier d’exercices page 22. Rappeler le son sur lequel on
mulent des phrases correctes. Noter sur une affiche les travaille. Travail sur le logo : il faut entourer le dessin
phrases proposées par les élèves sur la scène. quand on entend le son [u].
Dire ou faire dire les mots pour s’assurer que tout le
◆ Phase 3
monde travaille sur le même vocabulaire : un mur – une
• Matériel : manuel page 22, ardoise. tulipe – une poule – un bateau – un bol – un tapis – un pull –
• Travail collectif, puis individuel. du muguet. Les élèves travaillent en autonomie.
• Durée : 15 min.
• Exercice 2. Faire énoncer la consigne grâce au logo :
• Objectif : discriminer le son [u] dans un mot.
il s’agit de relier les dessins à la syllabe que l’on entend
• Proposer des devinettes : dans le mot. Faire nommer chaque mot : lune – ruche –
– Tu me traverses au passage piéton : la rue. sucette – perruque – sucre. Puis laisser les élèves lire les
– Je coule sur ton front quand il fait chaud ou quand tu fais syllabes. Leur faire remarquer qu’il y a plus de dessins
du sport : la sueur. que de syllabes donc certaines syllabes peuvent être
– Je suis le geste que tu fais quand tu croises quelqu’un que entendues dans plusieurs dessins. Laisser les élèves tra-
tu connais : le salut. vailler en autonomie.
Demander quel est le son commun à ces mots. Lorsque Les exercices différenciés des photofiches peuvent com-
le son [u] est trouvé, les élèves doivent localiser la syl- pléter cette phase.
labe de chaque mot qui contient le son. ◆ Phase 5
• Revenir à la scène et faire rechercher les mots qui • Matériel : manuel pages 22-23, mot repère, cartes
contiennent le son étudié : les lunettes – la jupe – le pull – du syllabaire.
le nuage – la plume – les chaussures – le mur – le salut. • Travail individuel.
• Durée : 10 min.
• Demander aux élèves de chercher des jouets ou des
• Objectifs : – associer un son à son graphème ;
jeux contenant le son étudié : la luge – la voiture – la fusée –
– lire des syllabes contenant le son [u].
la peluche – les figurines.
35

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 35 22/07/2017 09:15


• Afficher l’étiquette du mot repère (le salut), puis de- JOUR 2
mander de chercher la lettre qui fait le son [u] : l’entou-
rer. « Cette lettre s’appelle le “u” et fait le son [u]. » Faire ◆ Phase 1
remarquer que le « u » peut faire un autre son s’il est à • Matériel : scène du manuel page 22 (poster), texte
côté d’une voyelle (le « a », le « e », le « o ») et qu’il peut de l’histoire, éventuellement le manuel numé-
aussi être muet (après le « q » ou parfois après le « g »). rique enrichi.
Se référer aux prénoms de la classe. Préciser que ces • Travail collectif.
autres sons de la lettre « u » seront vus plus tard dans • Durée : 15 min.
l’année. • Objectif : déchiffrer des mots réguliers inconnus.
• Écrire au tableau toutes les lettres vues depuis le dé- • Afficher le poster et les phrases notées la veille sur
but de l’année, en script et en cursive. Les élèves doivent l’histoire. Demander aux élèves de rappeler ce qui
dire le son correspondant à ces lettres. Cet exercice de se passe sur la scène et leur lire ce qu’ils avaient dit.
révision et de réinvestissement des acquis des séances Puis, afficher le texte de « l’histoire de Taoki » au ta-
précédentes permet de préparer le « Lis les sons. » bleau pour pouvoir travailler collectivement. Laisser
du manuel page 22. un temps aux élèves pour le déchiffrer et se l’appro-
• « Lis. » Demander aux élèves d’ouvrir leur manuel prier. Demander les mots qu’ils ont réussi à lire et
page 22. Rappeler la consigne de l’exercice « Lis. » : il les souligner au fur et à mesure. Lire les mots outils.
s’agit non pas de donner le nom des lettres écrites mais Faire remarquer l’apostrophe de « l’as des as ». Reprendre
de donner le son de chacune d’elles. ensuite le texte et lire collectivement les phrases
une à une en aidant le déchiffrage (marquer les syl-
• Prendre ensuite les cartes « l », « r », « s » et « u » (le labes). Faire reformuler les phrases oralement pour
« u » et toutes les consonnes connues). Dire que l’on va s’assurer de la compréhension de l’histoire, et valider
associer les consonnes avec cette nouvelle voyelle pour avec le poster. Finir par une lecture magistrale par l’en-
former des syllabes. Proposer des associations et les seignant.
faire lire. Faire également déchiffrer des syllabes inver-
sées. Puis ajouter les voyelles déjà vues pour entraîner • Faire des jeux de lecture à partir du texte de « l’his-
les élèves au déchiffrage de syllabes mélangées. toire de Taoki » :
– lire un mot, un élève vient le montrer dans le texte
• « Lis les syllabes. » Faire ouvrir le manuel page 23. puis c’est à lui de lire un mot et de faire venir un cama-
Laisser un temps aux élèves pour s’approprier le travail. rade ;
Faire un rappel collectif sur le rôle de l’arc de cercle.
– lire le texte et commettre des erreurs de lecture, les
Faire lire collectivement les syllabes à haute voix.
élèves doivent dire le bon mot ;
Reprendre en fin de journée ce travail. Par groupes
– faire compter le nombre de phrases ;
de 2, les élèves lisent et se corrigent mutuellement.
– poser des questions sur l’histoire ; les élèves doivent
L’enseignant passe dans les rangs pour les aider. Finir
montrer la phrase du texte qui répond à la question,
par une lecture collective.
puis la lire ;
Différenciation : Au cours de la journée, reprendre avec – cacher des mots du texte, placer les étiquettes de ces
les élèves ayant le plus de difficultés cette partie du manuel mots sur le côté et demander aux élèves de replacer les
en petits groupes. Commencer par demander le nom de la étiquettes au bon endroit et de relire la phrase ;
lettre sur laquelle on travaille, puis l’associer aux consonnes – mélanger les phrases du texte. Les élèves doivent re-
déjà vues. constituer le texte de l’histoire en remettant les phrases
dans l’ordre.
◆ Phase 6
• Matériel : cahier d’exercices page 22. ◆ Phase 2
• Travail individuel. • Matériel : cahier d’exercices page 23.
• Durée : 10 min. • Travail individuel.
• Objectif : associer un son à son graphème. • Durée : 10 min.
• Objectif : manifester sa compréhension d’un texte lu.
• Exercice 3. Faire ouvrir le cahier d’exercices page 22.
Travail sur la consigne et son logo : il s’agit d’entourer Demander aux élèves de prendre leur cahier d’exer-
tous les « u » dans les phrases. Les élèves travaillent cices page 23.
ensuite en autonomie. • Exercice 8. Travail sur le logo de la consigne : il s’agit
• Exercice 4. Demander aux élèves d’expliquer ce qu’ils d’entourer l’image qui correspond à « l’histoire de
vont faire, puis lire à haute voix la consigne et la faire Taoki ». Faire reformuler la consigne pour s’assurer de
reformuler. Les faire lire par les élèves en marquant les sa compréhension. Laisser un temps aux élèves pour
syllabes et les lettres muettes, au besoin, expliquer ces faire l’exercice. Corriger immédiatement. Les élèves
mots. Faire remarquer que les mots sont écrits dans trois doivent justifier leur réponse.
graphies (écriture script, cursive, capitale) différentes.
Différenciation : Les élèves les plus avancés peuvent essayer
Il est possible de compléter ce travail avec les exercices d’écrire une phrase illustrant le dessin qu’ils ont entouré.
différenciés des photofiches.
• Exercice 9. Faire énoncer la consigne après avoir
À la maison : Les exercices : « Dis si tu entends… », observé le logo. Il faut colorier les phrases qui cor-
« Lis les sons. » et « Lis les syllabes. » du manuel respondent à l’histoire. Faire lire collectivement les
pages 22-23. phrases puis laisser les élèves travailler en autonomie.
36

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 36 22/07/2017 09:15


Rassembler les élèves les plus en difficulté et lire avec ◆ Phase 5
eux les phrases, ils colorient ou non au fur et à mesure. • Matériel : cahier d’exercices page 23.
La présence du texte de lecture peut également les ai- • Travail individuel.
der à repérer la présence ou non des phrases. • Durée : 10 min.
On peut compléter le travail de compréhension avec les • Objectifs : – associer un son à son graphème ;
exercices différenciés des photofiches. – repérer les éléments d’une phrase.

◆ Phase 3 • Exercice 5. Travail de compréhension sur la consigne :


il s’agit d’écrire uniquement la syllabe du mot qui
• Matériel : manuel pages 22-23. contient le son [u]. Bien préciser que l’on n’écrit pas le
• Travail individuel. mot en entier. Les mots : les lunettes – la ruche – la sucette –
• Durée : 10 min. la luge.
• Objectif : lire des mots et des phrases contenant
le son [u]. Différenciation : Les élèves les plus avancés pourront tenter
d’écrire les mots entiers sur leur cahier de brouillon.
Aider les élèves en difficulté en leur demandant pour cha-
• Faire un rappel oral sur le son de la lettre « u ». Noter
cun des mots de scander les syllabes et de nommer celle à
quelques syllabes au tableau et les faire lire collective-
écrire (celle avec le son [u]), dire les lettres qui la compose.
ment.
• Exercice 6. Faire observer le logo et dire aux élèves
• « Lis les mots. » Les élèves ouvrent leur manuel que l’on va faire une dictée de syllabes comme sur l’ar-
page 23 et lisent l’exercice individuellement. Pro- doise précédemment (phase 4). Rappeler que chaque
céder ensuite à une lecture collective. Expliquer si syllabe commence au point marqué. Procéder à une
besoin les mots comme « une suée », « la ruée » et dictée avec des syllabes contenant le nouveau son et
« assuré ». d’autres déjà vues pour réinvestir les autres sons.
Différenciation : Lors de la lecture autonome des mots, re- • Exercice 7. Travail de compréhension de la consigne.
grouper les élèves ayant des difficultés. Utiliser les étiquettes Écrire la première phrase au tableau et demander ce
des lettres pour aider à déchiffrer, à associer deux lettres, à qu’elle a de particulier : il n’y a aucun espace entre les
faire lire l’association, à ajouter une troisième lettre et à mots. Leur faire dire que l’on n’écrit pas ainsi : il doit
faire lire la nouvelle syllabe. Pour les mots plus longs, faire y avoir des espaces entre chaque mot. Quel mot ont-ils
lire les syllabes séparément, puis les associer pour former un reconnu ? Lili (le plus facile). Faire repérer où ce mot
mot. s’arrête, puis leur faire chercher les mots suivants.
Préciser que certains ont une lettre muette. Leur mon-
• « Lis les phrases. » Rappeler les nouveaux mots trer l’affiche des mots outils si nécessaire. Les élèves
outils. Puis recopier les phrases du manuel une à une. doivent se rendre compte qu’il est plus facile de trouver
Pour chacune d’elle, les élèves commencent par une les mots si on tente de lire la phrase. Faire la première
lecture individuelle. Puis, interroger un élève. Aider phrase collectivement.
à la lecture des phrases (arc de cercle pour les Différenciation : Les élèves les plus avancés peuvent reco-
syllabes, souligner les lettres muettes, marquer les pier ces phrases dans le cahier de classe en respectant les
liaisons si nécessaire). Si besoin, expliquer le vocabu- espaces.
laire.
On peut compléter ce travail avec les exercices différen-
Les phrases étoilées seront lues avec les élèves les plus ciés des photofiches.
à l’aise en lecture pendant que les élèves en difficulté
s’exercent par binôme à lire les phrases précédentes À la maison : Donner à lire « Lis les mots. », « Lis
afin de travailler la fluidité. les phrases. » et « Lis l’histoire de Taoki. » du manuel
page 23.
◆ Phase 4
POUR ALLER PLUS LOIN
• Matériel : affichette du mot repère, ardoise.
• Travail individuel. Hors du contexte de lecture, ces pistes permettent une
• Durée : 10 min. autre exploitation du thème et de la scène dans le do-
• Objectif : associer un son à son graphème. maine « Questionner le monde ».
Objectif : enrichir son vocabulaire lié à la cour de l’école.
Demander aux élèves de rappeler la lettre qui fait le son • À partir de la scène du manuel, demander aux élèves
[u]. Afficher le mot repère avec les différentes graphies de donner tous les mots liés à la cour de l’école : un arbre –
de la lettre. Montrer le sens et l’écriture de la lettre un banc – une marelle – un élastique – une corde…
au tableau. Les élèves font le geste avec leur doigt Réaliser une affiche en classant les mots selon leur
dans l’espace. Se placer derrière eux pour vérifier fonction : les jeux – le mobilier urbain.
leur sens de graphie. Faire prendre les ardoises. Lais- C’est l’occasion de faire un lien avec ce qui a déjà été vu
ser un moment aux élèves pour reproduire la lettre en dans le thème précédent (la rue).
cursive. • Compléter cette affiche en demandant aux élèves ce
Faire écrire le mot repère, puis quelques mots du ma- que l’on peut trouver d’autre dans la cour et qui n’est
nuel (« Lis les mots. »). pas sur la scène.
Procéder ensuite à une courte dictée de syllabes sur • Visite de son école : intérieur, extérieur. Faire com-
l’ardoise et corriger immédiatement. parer la cour de l’école avec celle représentée dans la
37

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 37 22/07/2017 09:15


scène du manuel. Lister tous les éléments présents dans • Enseignement moral et civique
une cour… – les règles de vie dans la classe, l’école ;
– qui travaille dans l’école.
• Espace-temps
– la classe, le plan ;
– l’école, le plan ; BIBLIOGRAPHIE
– l’école dans mon quartier, ma ville ;
– l’école d’autrefois ; • Documentaires
– L’École, D. Levy et D. Renon, coll. « Kididoc », Na-
– mon emploi du temps ;
than, 2007.
– la journée d’un écolier.
• Albums
• Découverte du vivant – Moi j’adore ! La maîtresse déteste, E. Brami, L. Le
– observation d’un arbre de l’école au fil des saisons. Néouanic, Le Seuil Jeunesse, 2002.

38

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 38 22/07/2017 09:15


fF f F Des plantes
dans la classe Manuel pages 24-25

JOUR 1 • Proposer des images aux élèves : une fée – un fil –


un four. Leur demander le son commun à ces mots.
◆ Phase 1 Lorsque le son [f] est trouvé, demander de localiser le
• Travail collectif. son (en début de mot). Les élèves citent d’autres mots
• Durée : 10 min. qui contiennent le son [f].
• Objectif : travail préparatoire de phonologie : ap- • Revenir à la scène du manuel et faire rechercher les
prendre à localiser une syllabe dans un mot et à mots qui contiennent le son étudié : fraise – framboise –
coder cette localisation. fil – fourmi – feutre – feuilles.
L’objectif de l’exercice est de repérer une syllabe à l’inté- • Le jeu du « marché de Romodomo ». « Aujourd’hui
rieur d’un mot et d’utiliser un codage (arc de cercle) pour au marché, on ne vend aucun légume, aucun fruit ni au-
localiser cette syllabe. Consigne : « Vous allez lever le doigt cune plante dont le nom contient le son [f]. Qu’est-ce qu’on
si vous entendez “mi” dans le mot et me dire à quelle place la ne vend pas ? » : des fraises – des framboises – du fenouil –
syllabe se trouve. » Les mots énoncés ne sont pas écrits, des figues – des fleurs – de la fougère – un ficus – du chou-
on peut proposer des images (à sortir lorsque le mot est fleur…
validé par les élèves comme ayant la syllabe cible) pour
• « Dis si tu entends… » Faire ouvrir le manuel page 24.
qu’ils se rappellent du mot proposé et qui sera codé (un
Observer et nommer les dessins : fumée – flèche – œuf –
code par syllabes). Proposer des mots contenant la syl-
cheveux – volets – girafe – violon – fauteuil. Sur l’ardoise,
labe cible « mi », les élèves doivent dire s’ils entendent la
les élèves doivent dire s’ils entendent ou non le son [f]
syllabe dans le mot, et si oui, à quel endroit dans le mot :
par codage (une croix si l’on entend le son, un rond si
Michel – Marie – mamie – ficelle – cheminée – canapé – ma-
on ne l’entend pas). Puis, pour les mots dans lesquels
gicien. Coder au tableau par un double arc pour la syllabe
on entend le son étudié, faire rechercher la syllabe dans
cible (« mi ») et un arc simple pour les autres syllabes.
laquelle on entend le son : « Vous allez dessiner un carré
Les mots ne sont pas écrits au tableau : c’est un codage
par syllabe dans le mot. Lorsque vous entendez le son [f],
sans lettres. Les arcs de cercle sont là pour montrer les
vous cochez la case correspondant à la syllabe. » Les élèves
syllabes, pour aider à les visualiser, le double arc étant le
commencent par scander les syllabes de chaque mot
code de la syllabe cible. Les mots ne sont pas écrits car il
pour pouvoir dessiner les carrés. Faire reformuler la
ne s’agit pas de lecture, mais d’écoute.
consigne et donner un ou deux exemples au tableau.
Renouveler l’exercice avec la syllabe « fa » : furet – fâché – Puis éventuellement procéder avec d’autres mots et
sofa – carnaval – safari – fariné – matinée. valider au tableau : café – folie – safari – téléphone – pho-
◆ Phase 2 tographie.
• Matériel : scène du manuel page 24 (poster). ◆ Phase 4
• Travail collectif.
• Matériel : cahier d’exercices page 24.
• Durée : 10 min.
• Travail individuel.
• Objectif : décrire une image.
• Durée : 10 min.
Questionner les élèves sur l’épisode précédent des • Objectif : distinguer le son [f] dans un mot.
aventures de Taoki : Où sont Taoki et les enfants ? Laisser
les élèves observer la nouvelle scène pour se l’appro- • Exercice 1. Rappeler le son sur lequel on travaille.
prier, puis leur demander de décrire ce qu’ils voient. Travail de compréhension de la consigne : il faut
Les questionner ensuite sur ce qui se passe. colorier les cases quand on entend le son [f] pour que
– Où se déroule cette scène ? (dans une salle de classe) Taoki rejoigne Hugo. Dire ou faire dire les mots pour
– Qui voit-on ? (Taoki, Lili, Hugo, leurs camarades de classe s’assurer que tout le monde travaille sur le même
et leur maître) vocabulaire : un fantôme – neuf – un verre – un lapin – la
– Que font les enfants pendant ce cours ? (ils font des plantations) jambe – le feu – un ballon – un vélo – une pomme – une
– Que tient le maître ? (il tient un sachet de graines de fraises) flèche – une fleur – une fée. Les élèves travaillent en auto-
nomie.
– Avec qui est Taoki ? (Taoki est avec Hugo et Lili)
– Que fait Taoki ? (il est ficelé ou emmêlé avec un fil) Différenciation : Aider les élèves en difficulté en leur faisant
Laisser les élèves s’exprimer, en veillant à ce qu’ils for- bien prononcer les mots et, si besoin, les syllabes, afin qu’ils
mulent des phrases correctes. Noter sur une affiche les perçoivent le son [f].
phrases proposées sur ce qui arrive à Taoki. Les élèves plus avancés peuvent proposer de rajouter des cases
au labyrinthe en trouvant d’autres mots qu’ils dessinent.
◆ Phase 3
• Exercice 2. Travail sur la consigne : il s’agit de barrer
• Matériel : manuel page 24, ardoise.
le dessin qui est un intrus. Expliquer la notion d’intrus :
• Travail collectif, puis individuel.
celui qui ne ressemble pas aux autres. Indiquer qu’ici
• Durée : 15 min.
l’intrus n’a pas de syllabe commune aux autres mots.
• Objectif : discriminer le son [f] dans un mot.
Faire la première ligne pour exemple avec les élèves.
39

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 39 22/07/2017 09:15


Faire dire les mots dessinés : famille – fourchette – phare. ◆ Phase 6
Demander aux élèves de trouver la syllabe commune
• Matériel : cahier d’exercices page 24, affichette de
(« fa »), puis de dire le mot qui ne contient pas cette syl-
la lettre et ses différentes graphies.
labe, définir que c’est lui l’intrus (fourchette). Laisser les
• Travail individuel.
élèves procéder de même de manière autonome pour la
• Durée : 10 min.
seconde ligne, après avoir fait nommer tous les dessins :
• Objectif : associer un son à son graphème.
filet – fromage – figue.
Présenter la lettre et ses différentes graphies au tableau.
Différenciation : Aider les élèves en difficulté en leur faisant
nommer les mots, puis déterminer dans certains mots la syllabe • Exercice 3. Demander aux élèves d’ouvrir le cahier
avec le nouveau son et trouver le mot n’ayant pas cette syllabe. d’exercices page 24. Travail de compréhension de
Les élèves avancés peuvent en groupe de deux chercher une la consigne : il s’agit de colorier toutes les écritures
autre ligne de mots ayant une syllabe commune (fu, fo…), du « f » dans la grille. Les élèves travaillent en autono-
les dessiner et ajouter un intrus. mie.
• Exercice 4. Demander aux élèves d’expliquer ce
Il est possible de compléter ce travail avec des exercices qu’ils vont faire, puis lire à haute voix la consigne et
différenciés du fichier de photofiches. la faire reformuler : il faut colorier tous les « f » dans
les phrases. Bien montrer la différence de la forme
◆ Phase 5 de la lettre en script et en cursive. En script, la lettre
• Matériel : manuel pages 24-25, affichette du mot monte simplement, en cursive, elle forme une boucle
repère, syllabaire. en haut et en bas. Laisser les élèves travailler en auto-
• Travail individuel. nomie.
• Durée : 10 min. On peut revenir sur ce nouveau graphème en fin de
• Objectifs : – associer un son à son graphème ; journée avec des exercices différenciés des photofiches.
– lire des syllabes contenant le son [f].
À la maison : Les exercices : « Dis si tu entends… », « Lis
Demander la lettre qui fait le son [f]. Dire : « Cette lettre les sons. » et « Lis les syllabes. » du manuel pages 24-25.
s’appelle le “f ” et fait le son [f]. » Sortir l’affiche du mot
repère. Faire remarquer que cette lettre laisse passer JOUR 2
un mince filet d’air entre les lèvres, à ne pas confondre
avec le « v » qui vibre au niveau de la gorge. Il est impor- ◆ Phase 1
tant que les enfants aient un moyen de différencier ces • Matériel : scène du manuel page 24 (poster), texte
deux sons proches, en leur faisant par exemple sentir de l’histoire, éventuellement le manuel numé-
au niveau de la bouche. rique enrichi.
Écrire au tableau les différentes lettres vues, mélan- • Travail collectif.
gées dans les différentes écritures et demander aux • Durée : 15 min.
élèves de dire le son correspondant à ces lettres pour • Objectif : déchiffrer des mots réguliers inconnus.
se les remémorer et anticiper le travail du manuel sur
• Reprendre la scène de la leçon et afficher les phrases
« Lis. » page 24.
notées la veille sur l’histoire. Demander aux élèves de
• Prendre ensuite les cartes du syllabaire des voyelles rappeler la scène et leur lire ce qu’ils avaient dit.
vues et le « f », puis dire aux élèves que l’on va associer Afficher le texte de « l’histoire de Taoki » au tableau pour
la nouvelle consonne avec les voyelles pour former des pouvoir travailler collectivement. Laisser un temps aux
syllabes qu’ils vont lire. Faire des associations et faire élèves pour le déchiffrer et se l’approprier. Demander
également déchiffrer des syllabes inversées puis ajou- les mots qu’ils ont réussi à lire et les souligner au fur
ter d’autres consonnes déjà vues pour les entraîner au et à mesure. Faire remarquer les mots outils que l’on
déchiffrage de syllabes mélangées. retrouve dans l’encadré rouge à côté du texte de l’his-
toire. Reprendre ensuite le texte et lire collectivement
• Demander aux élèves d’ouvrir le manuel à la page 24. les phrases une à une en aidant le déchiffrage (marquer
Leur faire lire les lettres de la rubrique « Lis. » puis à la les syllabes avec des arcs de cercle). Faire reformuler
page 25, leur faire regarder l’exercice « Lis les syllabes. » les phrases oralement pour s’assurer de la compréhen-
Laisser un temps aux élèves pour qu’ils s’approprient le sion de l’histoire et faire le lien avec la scène. Finir par
travail, puis faire un rappel collectif sur le rôle de l’arc une lecture magistrale de l’enseignant ou bien par une
de cercle. Faire lire collectivement les syllabes à haute écoute du CD audio ou du manuel numérique enrichi.
voix.
• Faire des jeux de lecture à partir du texte de « l’his-
Reprendre ce travail en fin de journée. Par groupes
toire de Taoki » :
de 2, les élèves lisent et se corrigent mutuellement.
L’enseignant passe dans les rangs pour les aider. Finir – faire compter le nombre de phrases ;
par une lecture collective. – lire un mot, un élève vient le montrer dans le texte puis
c’est à lui de lire un mot et de faire venir un camarade ;
Différenciation : Au cours de la journée, reprendre avec – lire le texte et commettre des erreurs de lecture, les élèves
les élèves ayant le plus de difficultés cette partie du manuel doivent dire où se situe le mot faux et lire le bon mot ;
en petits groupes. Commencer par demander le nom de la – poser des questions sur l’histoire ; les élèves doivent
lettre sur laquelle on travaille, puis le son qu’elle fait, et montrer la phrase du texte qui répond à la question,
l’associer aux consonnes vues. puis la lire ;
40

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 40 22/07/2017 09:15


– cacher des mots du texte, placer les étiquettes de ces une à une. Pour chacune d’elle, les élèves commencent
mots sur le côté et demander aux élèves de replacer les par une lecture individuelle. Puis, interroger un élève.
étiquettes au bon endroit et de relire la phrase ; Aider à la lecture des phrases (arc de cercle pour les syl-
– reconstituer le texte en remettant les phrases dans labes, souligner les lettres muettes, marquer les liaisons
l’ordre. si nécessaire). Au besoin, expliquer le vocabulaire.
◆ Phase 2 Les phrases étoilées seront lues avec les élèves les
plus à l’aise en lecture pendant que les élèves en diffi-
• Matériel : cahier d’exercices page 25.
cultés s’exercent par binôme à lire les phrases précé-
• Travail individuel.
dentes afin de travailler la fluidité.
• Durée : 10 min.
• Objectif : manifester sa compréhension d’un texte lu. ◆ Phase 4
Demander aux élèves de prendre leur cahier d’exer- • Matériel : affichette du mot repère, ardoise.
cices page 25. • Travail individuel.
• Exercice 8. Travail de compréhension de la consigne : • Durée : 10 min.
il s’agit d’entourer l’image qui correspond à l’histoire • Objectif : associer un son à son graphème.
de Taoki. Faire reformuler la consigne pour s’assurer Demander aux élèves de rappeler la lettre qui fait le
de sa compréhension. Laisser un temps aux élèves pour son [f]. Afficher le mot repère avec les différentes gra-
les laisser travailler sur l’exercice. Corriger immédiate- phies de la lettre. Montrer le sens et l’écriture de la
ment : les élèves doivent justifier leur réponse. lettre au tableau. Bien insister sur les sens de rotation
Différenciation : Les élèves les plus avancés peuvent essayer des boucles : vers la gauche en haut, vers la droite en
d’écrire une phrase illustrant le dessin qu’ils ont entouré. bas. Les élèves font le geste avec leur doigt dans l’es-
pace. Se placer derrière eux pour vérifier leur sens de
• Exercice 9. Faire énoncer la consigne après avoir graphie. Faire prendre les ardoises. Laisser un moment
observé le logo : il faut colorier les phrases qui corres- aux élèves pour reproduire la lettre en cursive.
pondent au texte. Laisser les élèves lire de façon indivi-
Faire écrire le mot repère, puis quelques mots du ma-
duelle puis faire lire collectivement chaque phrase. Au
nuel (« Lis les mots. »).
besoin, expliquer le vocabulaire (un sofa, affalé). Faire
redire chaque phrase par les élèves avec leurs propres Procéder ensuite à une courte dictée de syllabes sur
mots pour s’assurer de leur compréhension. Laisser l’ardoise et corriger immédiatement.
les élèves colorier uniquement les phrases qui corres- ◆ Phase 5
pondent à l’histoire. Les élèves travaillent en autono-
mie, passer pour aider. • Matériel : cahier d’exercices page 25.
• Travail individuel.
Différenciation : Aider les élèves en difficulté à déchiffrer. • Durée : 10 min.
Leur demander de colorier les phrases qui racontent l’his- • Objectif : associer un son à son graphème.
toire au fur et à mesure.
Les élèves plus avancés peuvent recopier les phrases colo- • Exercice 5. Faire observer le logo et dire aux élèves
riées sur leur cahier de classe. que l’on va faire une dictée de syllabes comme sur l’ar-
Les exercices différenciés des photofiches peuvent com- doise précédemment (phase 4). Rappeler que chaque
pléter ce travail. syllabe commence au point marqué. Procéder à une
dictée avec des syllabes contenant le nouveau son et
◆ Phase 3 d’autres déjà vues.
• Matériel : manuel page 25. • Exercice 6. Travail de compréhension de la consigne :
• Travail individuel. il s’agit d’écrire les deux mots en remettant les syllabes
• Durée : 10 min. dans l’ordre. Faire lire les syllabes du 1er mot, puis du 2e.
• Objectif : lire des mots et des phrases contenant Laisser les élèves chercher les mots. Si les élèves ont du
le son [f]. mal à trouver, il est possible de faire dire les deux mots
• Faire un rappel oral sur le son de la lettre « f ». Noter à trouver.
quelques syllabes au tableau et les faire lire collecti- Différenciation : Les élèves en difficulté peuvent découper
vement. Les élèves ouvrent leur manuel page 25. Les les étiquettes page 95. Les laisser combiner les étiquettes et
laisser lire « Lis les mots. » individuellement. Procé- lire le mot formé. Leur demander si leur combinaison cor-
der ensuite à une lecture collective. Expliquer les mots respond à un mot, si oui, ils collent les étiquettes sinon, ils
comme « le raffût », « affalé », « une furie », « férié ». tentent une nouvelle combinaison.
Différenciation : Lors de la lecture autonome des mots, Les élèves plus avancés pourront tenter d’écrire une phrase
regrouper les élèves ayant des difficultés et utiliser les éti- avec chacun des mots trouvés (ou dictée à l’adulte).
quettes des lettres pour aider à déchiffrer, à associer deux • Exercice 7. Travail sur le logo et la compréhension
lettres, à faire lire l’association, à ajouter une troisième de la consigne : il s’agit de reconstituer une phrase.
lettre et à faire lire la nouvelle syllabe. Pour les mots plus Faire rappeler par quoi une phrase commence et se ter-
longs, faire lire les syllabes séparément, puis les associer pour mine afin que les élèves puissent prendre des repères
former un mot. sur les mots du début et de fin de phrase, leur faire
• « Lis les phrases. » Rappeler les nouveaux mots lire. Puis faire déchiffrer les autres mots et laisser les
outils. Puis recopier au tableau les phrases du manuel élèves retrouver l’ordre pour faire sens. Passer et faire
41

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 41 22/07/2017 09:15


lire à chaque enfant la phrase trouvée afin qu’il s’assure les légumes à partir de la scène (les fraises – les fram-
qu’elle ait du sens en l’oralisant. Les élèves ont le choix boises…).
d’écrire ou de découper les étiquettes page 95 du cahier
pour reconstituer la phrase. LES PLANTATIONS
Différenciation : Les élèves en difficulté vont passer obliga- • Vivant
toirement par les étiquettes. Les aider à associer le premier – observation des plantations de l’école au fil du temps ;
mot (La) en les questionnant « la quoi ? », les aider pour la – classer les fruits et les légumes ;
suite. – les fruits et les légumes d’ailleurs ;
Les plus avancés peuvent dessiner la phrase. – les différents groupes d’aliments ;
– que deviennent les aliments.
Travail qui peut être complété avec les exercices diffé-
renciés des photofiches. • Enseignement moral et civique
– bien se nourrir ;
À la maison : Donner à lire « Lis les mots. », « Lis
– le respect de la nature.
les phrases. » et « Lis l’histoire de Taoki. » du manuel
page 25. • Arts visuels
– à la manière d’Arcimboldo ;
POUR ALLER PLUS LOIN – les natures mortes ;
Hors du contexte de lecture, ces pistes permettent une – les couleurs, les formes.
autre exploitation du thème et de la scène dans le do-
maine de la découverte du monde.
BIBLIOGRAPHIE
Objectif : enrichir son vocabulaire lié aux plantes. • Albums
– Jack et le haricot magique.
• Compléter le travail commencé sur le thème des
plantes dans la leçon sur « le jardin » en insistant • Romans
sur les plantations. Faire une affiche sur les fruits et – Tistou les pouces verts, Maurice Druon.

42

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 42 22/07/2017 09:15


e E $e E À la cantine Manuel pages 26-27

JOUR 1 Consigne : « Écoutez attentivement la comptine. Ensuite,


levez la main quand vous pensez avoir trouvé la syllabe com-
◆ Phase 1 mune à tous les mots de cette comptine. » Lorsque la syllabe
• Travail collectif. « re » est trouvée, demander les sons qui la compose :
• Durée : 5 min. ils connaissent le [r] et trouveront donc sans difficulté
• Objectif : travail préparatoire de phonologie : ap- le son [ø].
prendre à localiser une syllabe dans un mot et à
• Revenir à la scène de la leçon et faire rechercher les
coder cette localisation.
mots qui contiennent le nouveau son : ressorts – cerise –
Cet exercice permet de repérer une syllabe à l’intérieur crevette – bretelles – melon – genou. Faire scander les
d’un mot et d’utiliser un codage (arcs de cercle) pour la lo- syllabes pour certains de ces mots (melon – genou – ce-
caliser. Consigne : « Vous allez lever le doigt si vous entendez rise) : les élèves serrent les poings lorsque la syllabe ne
la syllabe “re” dans le mot et me dire où elle se trouve. » Mots contient pas le son et frappent dans les mains lorsque la
possibles : Rémi – renard – gare – rêve – requin – camarade – syllabe contient le son.
revenir – carrelage – marmelade. Coder au tableau par un
• Faire ouvrir le manuel à la page 26 et observer les
double arc de cercle pour la syllabe cible et un arc simple
dessins de l’exercice « Dis si tu entends… » Nommer les
pour les autres syllabes. Faire remarquer que souvent, à
dessins : cheminée – feutre – chenille – chemise – cheval –
l’oral, les syllabes finales contenant le son [ø] sont avalées,
fourmis – couteau – livre. Sur l’ardoise, ils doivent dire
c’est-à-dire que le « e » est muet. Il est donc important de
s’ils entendent ou non le son [ø] par codage. Choisir
différencier les syllabes écrites où l’on prononce toutes les
avec les élèves un codage pour l’ardoise. Exemple : une
syllabes et les syllabes orales qui se font par découpage
croix = j’entends [ø] et un rond = je n’entends pas [ø].
de sons entendus. Pour des questions de pratique, dans
cette méthode, ce sont les syllabes écrites qui sont mises Puis, pour les mots dans lesquels on entend le son étu-
en avant pour aider les élèves à percevoir tous les sons. dié, faire rechercher la syllabe dans laquelle on entend
Renouveler l’exercice avec la syllabe « fe » : fusée – le son : « Vous allez dessiner un carré par syllabe dans le mot.
fenouil – fenêtre – fessée – cafetière – parchemin – carafe. Lorsque vous entendez le son [ø], cochez la case correspon-
dant à la syllabe. » Les élèves doivent donc commencer
◆ Phase 2 par scander les syllabes de chaque mot pour pouvoir
• Matériel : scène de la leçon page 26 (poster). dessiner les carrés. Faire reformuler la consigne et don-
• Travail collectif. ner un ou deux exemples au tableau. Puis procéder avec
• Durée : 10 min. d’autres mots et valider au tableau : chemin – rame –
• Objectif : décrire une image. hameçon – bracelet – marmelade.

Questionner les élèves sur l’épisode précédent des ◆ Phase 4


aventures de Taoki : Où sont Taoki et les enfants ? Laisser • Matériel : cahier d’exercices page 26.
les élèves observer la nouvelle scène pour se l’appro- • Travail individuel.
prier, puis leur demander de décrire ce qu’ils voient. • Durée : 10 min.
Les questionner ensuite sur ce qui se passe. • Objectif : distinguer le son [ø] dans un mot.
– Où se déroule cette histoire ? (à la cantine de l’école)
– Qui voit-on ? (Taoki, Hugo, Lili, d’autres enfants et une adulte) • Exercice 1. Rappeler le son sur lequel on travaille.
– Les enfants sont-ils servis à table ? Pourquoi ? (non, ils ont Faire observer le logo dans la consigne afin de com-
un plateau, c’est un self) prendre la tâche à exécuter : il faut colorier les cases
– Que fait Taoki ? (il tombe) quand on entend le son [ø] dans les dessins pour que
– Comment le sait-on ? (il fait tomber son plateau et essaye la poule rejoigne ses poussins. Dire ou faire dire les
de rattraper tout son déjeuner, les autres enfants sont surpris) mots pour s’assurer que tout le monde travaille sur
Laisser les élèves s’exprimer, en veillant à ce qu’ils for- le même vocabulaire : une cheminée – un cheval – un
mulent des phrases. Noter sur une affiche les phrases koala – un bonnet – un renard – un bol – une grenouille –
proposées par les élèves sur ce que font les personnages. une chemise – une chenille – des cerises. Laisser les élèves
travailler en autonomie. Passer dans les rangs et rappe-
◆ Phase 3 ler certains mots si des élèves ne s’en souviennent plus.
• Matériel : manuel page 26, ardoise.
• Travail collectif, puis individuel. • Exercice 2. Travail sur la consigne : il s’agit d’entou-
• Durée : 15 min. rer le dessin où l’on n’entend pas le son étudié (l’in-
• Objectif : discriminer le son [ø] dans un mot. trus). Faire dire les mots en décomposant les syllabes :
menottes – bracelet – lasso – cheval.
• Proposer une comptine aux élèves : Faire reformuler la consigne, puis laisser les élèves tra-
Renard renifle vailler en autonomie.
Requin recule Ce travail peut être complété avec les exercices diffé-
Gare au ressort ! renciés des photofiches.
43

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 43 22/07/2017 09:15


◆ Phase 5 JOUR 2
• Matériel : manuel pages 26-27, mot repère, sylla- ◆ Phase 1
baire.
• Travail individuel. • Matériel : scène du manuel page 26 (poster), texte
• Durée : 10 min. de l’histoire, éventuellement le manuel numé-
• Objectifs : – associer un son à son graphème ; rique enrichi.
– lire des syllabes contenant le son [ø]. • Travail collectif.
• Durée : 20 min.
• Afficher l’étiquette du mot repère (le melon), puis • Objectif : déchiffrer des mots réguliers inconnus.
demander de chercher la syllabe contenant le son [ø] :
• Revenir à la scène de la leçon et afficher les phrases
l’entourer. Faire dire que la lettre faisant le son [ø] est
notées la veille sur l’histoire. Demander aux élèves
la lettre « e ». « Cette lettre s’appelle le “e”, sans accent elle
de rappeler la scène et leur lire ce qu’ils avaient dit.
fait le son [ø]. »
Puis, afficher le texte de « l’histoire de Taoki » au tableau
Sortir l’affiche du mot repère avec la lettre et ses diffé- pour pouvoir travailler collectivement. Leur laisser un
rentes graphies. temps pour le déchiffrer et se l’approprier. Demander
les mots qu’ils ont réussi à lire et les souligner au fur
• Prendre les cartes « l », « r », « s », « f » et « e » du
et à mesure. Faire remarquer les mots outils que l’on
syllabaire, puis dire aux élèves que l’on va associer les
retrouve dans l’encadré rouge à côté du texte de l’his-
consonnes avec cette nouvelle voyelle pour former des
toire. Faire déchiffrer « et », montrer que l’on connaît le
syllabes qu’ils vont lire. Procéder de même avec d’autres
mot outil déjà connu « est », bien différencier les deux
voyelles déjà vues pour les entraîner au déchiffrage.
mots par le son. Reprendre ensuite le texte et lire collec-
• « Lis les syllabes. » Faire lire collectivement les syl- tivement les phrases une à une en aidant le déchiffrage
labes. Laisser un temps aux élèves pour qu’ils s’appro- (marquer les syllabes). Faire reformuler les phrases ora-
prient le travail, puis faire un rappel collectif sur le lement pour s’assurer de la compréhension de l’histoire,
rôle de l’arc de cercle : il permet d’associer ensemble et valider avec la scène. Finir par une lecture magistrale
les sons que donnent les lettres pour former une syl- de l’enseignant ou par une écoute du CD audio.
labe. Faire lire à haute voix des syllabes marquées, puis • Faire des jeux de lecture à partir du texte de « l’his-
d’autres syllabes. toire de Taoki » :
Reprendre ce travail en fin de journée. Par groupes de – faire compter le nombre de phrases ;
2, les élèves lisent et se corrigent mutuellement. L’ensei- – lire un mot de l’histoire : un élève doit le montrer.
gnant passe dans les rangs pour les aider. Finir par une Puis lui passer le relais, il lit un mot et envoie un cama-
lecture collective. rade montrer, ainsi de suite ;
Différenciation : Au cours de la journée, reprendre avec les – lire le texte et s’arrêter ; un élève doit montrer sur le
élèves ayant le plus de difficultés cette partie du manuel en texte l’endroit où l’enseignant s’est arrêté ;
petits groupes. Commencer par demander le nom de la lettre – lire le texte en commettant des erreurs, les élèves
sur laquelle on travaille et l’associer aux consonnes vues. doivent nommer l’erreur et lire le bon mot ;
– poser des questions sur l’histoire ; les élèves doivent mon-
◆ Phase 6 trer la phrase du texte qui répond à la question, puis la lire.
• Matériel : cahier d’exercices page 26. ◆ Phase 2
• Travail individuel. • Matériel : cahier d’exercices page 27.
• Durée : 10 min. • Travail individuel.
• Objectif : associer un son à son graphème. • Durée : 10 min.
• Objectif : manifester sa compréhension d’un texte lu.
• Exercice 3. Faire observer le logo de la consigne de
l’exercice 3 afin de comprendre la tâche à exécuter. Lire • Exercice 8. Lire la consigne puis la faire reformuler
ensuite la consigne et la faire reformuler par les élèves. par les élèves : il faut lire les deux phrases et choisir
Faire rappeler qu’ici, le son [e] s’écrit avec la lettre celle qui correspond à l’image. Demander aux élèves de
« nue », c’est-à-dire sans accent. Les élèves travaillent raconter ce qu’ils voient sur le dessin puis les laisser lire
ensuite en autonomie. seuls les deux phrases et cocher. Aider les plus faibles
en leur faisant lire les deux phrases.
• Exercice 4. Travail sur la consigne : il s’agit d’entou-
rer un mot modèle. Faire déchiffrer puis épeler chacun • Exercice 9. Travail sur la consigne : il faut entourer le
des trois mots modèles. Insister sur l’ordre des lettres : mot qui convient pour faire une phrase qui correspond
si on les change, on n’a plus le même mot. Il ne suffit à l’histoire. Lire la consigne à haute voix et s’assurer
pas d’avoir les mêmes lettres, elles doivent être dans le de sa compréhension en faisant reformuler. Laisser un
même ordre. Laisser les élèves travailler. temps aux élèves pour faire l’exercice.

En fin de journée, on peut faire un rappel avec les exer- Différenciation : Les élèves les plus avancés peuvent reco-
cices différenciés des photofiches. pier les phrases sur leur cahier de classe, après avoir entouré
la bonne réponse.
À la maison : Donner à lire « Dis si tu entends… », Aider les élèves plus en difficulté à lire la phrase avec les
« Lis les sons. » et « Lis les syllabes. » du manuel différents chemins pour qu’ils puissent entourer ce qui cor-
pages 26-27. respond à l’histoire.
44

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 44 22/07/2017 09:15


Ce travail de compréhension peut être complété par les dire les mots pour que tout le monde travaille sur le
exercices différenciés des photofiches. même vocabulaire : renard – poule – requin – ressort.
◆ Phase 3 Différenciation : Les élèves les plus avancés pourront tenter
d’écrire les mots entiers sur leur cahier de brouillon ou de classe.
• Matériel : manuel page 27. Aider les élèves en difficulté en leur demandant de scan-
• Travail individuel. der les syllabes de chaque mot et de nommer la syllabe qui
• Durée : 10 min. contient le son [ø]. Leur faire dire les lettres qui la com-
• Objectif : lire des mots et des phrases contenant le posent avant de l’écrire.
son [ø].
• Exercice 6. Dire aux élèves que l’on va procéder à une
• « Lis les mots. » Faire un rappel oral sur le son courte dictée de syllabes, dont certaines vont contenir
de la lettre « e » sans accent, puis avec l’accent aigu. le nouveau son (mais pas toutes). C’est l’occasion de
Noter quelques syllabes au tableau et les faire lire col- réinvestir les sons voyelles et les sons consonnes déjà
lectivement. Les élèves ouvrent ensuite leur manuel étudiés.
page 27 et lisent « Lis les mots. » individuellement.
Procéder ensuite à une lecture collective. Expliquer les • Exercice 7. Faire énoncer la consigne après avoir
mots comme « un refus », « un Russe ». observé le logo : il faut remettre les mots en ordre pour
faire des phrases correctes. Faire rappeler ce qu’est une
Différenciation : Lors de la lecture autonome des mots, phrase (majuscule, point, sens) puis lire collectivement
regrouper les élèves ayant des difficultés et utiliser les cartes les mots de la première phrase et laisser les élèves tra-
du syllabaire pour aider à déchiffrer, à associer deux lettres, vailler en autonomie. Faire de même pour la deuxième
à faire lire l’association, à ajouter une troisième lettre et à phrase.
faire lire la nouvelle syllabe.
Différenciation : Les élèves en difficulté peuvent avoir re-
• « Lis les phrases. » Rappeler les nouveaux mots ou- cours aux étiquettes de la page 95 du cahier d’exercices.
tils en insistant sur la négation, travailler les contraires Leur faire déchiffrer chaque mot et leur demander de les
en utilisant « ne… pas » dans des phrases. Puis recopier remettre dans l’ordre pour faire une phrase.
les phrases du manuel une à une. Pour chacune d’elle,
les élèves commencent par une lecture individuelle. Des exercices différenciés sur la compréhension sont
Puis, interroger un élève. Aider à la lecture des phrases proposés dans les photofiches et peuvent compléter ce
(arc de cercle pour les syllabes, souligner les lettres travail.
muettes, marquer les liaisons si nécessaire). Au besoin, À la maison : Donner à lire « Lis les mots. », « Lis les
expliquer le vocabulaire. phrases. » et « Lis l’histoire de Taoki. » du manuel
Les phrases étoilées seront lues avec les élèves les plus page 27.
à l’aise en lecture pendant que les élèves en difficulté
s’exercent par binôme à lire les phrases précédentes POUR ALLER PLUS LOIN
afin de travailler la fluidité.
Hors du contexte de lecture, ces pistes permettent une
◆ Phase 4 autre exploitation du thème et de la scène dans le do-
• Matériel : affichette du mot repère, ardoise. maine « Questionner le monde ».
• Travail individuel. Objectif : enrichir son vocabulaire lié à l’alimentation
• Durée : 10 min. et à la cantine.
• Objectif : associer un son à son graphème.
• À partir de la scène, demander aux élèves de complé-
Demander aux élèves de rappeler la lettre qui fait le son ter le travail réalisé lors du thème sur la cuisine avec les
[ø]. Afficher le mot repère avec les différentes graphies mots liés à la cantine : un plateau – un self – une carafe…
de la lettre. Montrer le sens et l’écriture de la lettre au • Demander aux élèves qui mangent à la cantine de
tableau. Les élèves font le geste avec leur doigt dans décrire ce moment de la journée.
l’espace. Se placer derrière eux pour vérifier leur sens
de graphie. Faire prendre les ardoises. Laisser un mo- • Travailler sur le menu de la cantine :
ment aux élèves pour reproduire la lettre en cursive. – le lire tous les jours ;
Faire écrire le mot repère, puis quelques mots du ma- – décrire la composition du menu et les aliments ;
nuel (« Lis les mots. »). – d’où viennent les aliments.
Procéder ensuite à une courte dictée de syllabes sur
l’ardoise et corriger immédiatement. LA CANTINE
◆ Phase 5 • Vivant
– d’où viennent les aliments ?
• Matériel : cahier d’exercices page 27.
• Travail individuel. – les aliments transformés (le chocolat, le pain, le vin,
• Durée : 10 min. le miel…).
• Objectif : écrire une syllabe contenant le son [ø]. • Espace-temps
– les moments de la journée.
• Exercice 5. Travail sur la consigne : il s’agit d’écrire
uniquement la syllabe du mot qui contient le son [ø]. • Enseignement moral et civique
Bien préciser que l’on n’écrit pas le mot en entier. Faire – le règlement de la cantine.

45

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 45 22/07/2017 09:15


mM m M Au musée Manuel pages 28-29

JOUR 1 • Proposer des devinettes aux élèves :


Consigne : « Les mots que vous devez trouver contiennent
◆ Phase 1 un son commun. »
• Travail collectif. – Je suis entourée de bandelettes.
• Durée : 5 min. – Le chevalier me porte pour se protéger le corps : une ar-
• Objectif : travail préparatoire de phonologie : ap- mure.
prendre à mémoriser un modèle oral pour le com- – Je suis le nom que l’on donne à sa mère : maman.
parer et localiser une syllabe. Lorsque les élèves ont trouvé le son [m], leur demander
Écrire au tableau un codage : double arc et arc simple. de redire les mots des devinettes. Faire scander les syl-
Faire rappeler aux élèves ce que cela signifie (c’est un labes : taper celles qui contiennent le son et garder les
mot de deux syllabes, la syllabe modèle est en premier). poings fermés pour les syllabes qui ne le contiennent
Donner un mot modèle : MATIN. Faire scander les syl- pas. Attirer l’attention des élèves sur le fait que l’on
labes MA-TIN, puis dire que la syllabe modèle est MA. entend deux fois le son [m] dans « maman ».
Consigne : « Levez la main lorsque le mot correspond au • Revenir à la scène et faire rechercher les mots qui
modèle. Le modèle est le suivant : le mot a deux syllabes et contiennent le nouveau son : pomme – chameau – mam-
la syllabe de départ est la syllabe modèle (MA du mot modèle mouth – momie – main – monsieur – moustaches.
MATIN). » Puis énoncer les mots : malin – cinéma – ma- Faire scander les syllabes pour certains de ces mots
mie – mari – rame – maman – caméra – malade – mâché – (maison – mouton – image) : les élèves serrent les poings
mardi – mathias. lorsque la syllabe ne contient pas le son et frappent
Procéder de même avec un autre modèle : arc de cercle dans les mains lorsque la syllabe contient le son.
simple puis double (mot de deux syllabes dont la syl-
labe modèle est à la fin). Le mot modèle est : BATEAU, • « Dis si tu entends… » Nommer les dessins : tomate –
syllabes : BA-TEAU, syllabe modèle : TEAU. Énoncer renard – chameau – mouche – immeuble – maison – nid –
les mots : râteau – panneau – moto – cadeau – tomate – gomme.
savon – couteau – manteau – rideau. Sur l’ardoise, les élèves doivent dire s’ils entendent ou
non le son [m] par codage. Puis, pour les mots dans les-
◆ Phase 2 quels on entend le son étudié, faire rechercher la syl-
• Matériel : scène du manuel page 28 (poster). labe dans laquelle on entend le son : « Vous allez dessi-
• Travail collectif. ner un carré par syllabe dans le mot. Lorsque vous entendez
• Durée : 10 min. le son [m], cochez la case correspondant à la syllabe. » Les
• Objectif : décrire une image. élèves commencent par scander les syllabes de chaque
mot pour pouvoir dessiner les carrés. Faire reformuler
Questionner les élèves sur l’épisode précédent des la consigne et donner un ou deux exemples au tableau.
aventures de Taoki : Où sont Taoki et les enfants ? Présen- Puis procéder avec d’autres mots et valider au tableau :
ter la nouvelle scène. Laisser un temps d’observation chemin – moulin – hameçon – armoire – marmelade.
aux élèves pour se l’approprier, puis leur demander de
décrire ce qu’ils voient. Les questionner ensuite sur ce ◆ Phase 4
qui se passe. • Matériel : cahier d’exercices page 28.
– Où se déroule cette histoire ? (dans un musée) • Travail individuel.
– Qui voit-on ? (Hugo, Lili, Taoki, d’autres enfants et des • Durée : 10 min.
adultes) • Objectif : distinguer le son [m] dans un mot.
– Que trouve-t-on dans ce musée ? (des tableaux, des ani-
maux et des momies) • Exercice 1. Rappeler le son sur lequel on travaille.
– À quoi servent les musées? (à voir des choses qui n’existent Travail sur la consigne : il faut cocher la case quand on
plus, à conserver des oeuvres d’arts, à expliquer…) entend le son [m] dans les mots figurés. Dire ou faire
– Que fait Taoki ? (Il est déguisé en momie) dire les mots pour s’assurer que tout le monde travaille
– Pourquoi est-il déguisé ? (parce qu’il imite la momie, pour sur le même vocabulaire : chameau – fromage – moulin –
faire rire ses amis…) marmotte. Les élèves travaillent en autonomie. Passer
Laisser les élèves s’exprimer, en veillant à ce qu’ils for- dans les rangs et rappeler certains mots si des élèves ne
mulent des phrases. Noter sur une affiche les phrases pro- s’en souviennent plus. Préciser qu’il est possible d’en-
posées par les élèves sur ce que font les deux personnages. tendre deux fois [m] dans un mot.

◆ Phase 3 • Exercice 2. Faire énoncer la consigne grâce au logo :


il s’agit de barrer le dessin dans lequel on n’entend pas
• Matériel : manuel page 28, ardoise. le son étudié (l’intrus). Faire dire les mots de chaque
• Travail collectif, puis individuel. ligne en décomposant les syllabes :
• Durée : 15 min.
– 1re ligne : mouche – marteau – table – camion
• Objectif : discriminer le son [m] dans un mot.
– 2e ligne : magicien – mouton – nappe – tomate.
46

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 46 22/07/2017 09:15


Faire reformuler la consigne, puis laisser les élèves tra- • Exercice 3. Travail sur la consigne : il s’agit de colo-
vailler en autonomie. rier tous les « m » dans les phrases. La lire et la faire
reformuler par les élèves. Faire rappeler qu’ici, le son
Différenciation : Aider les élèves en difficulté à décomposer
[m] s’écrit avec la lettre « m » qui a deux ponts en script
les mots en syllabes, leur faire trouver celle qui contient le
et trois en cursive. Les élèves travaillent ensuite en au-
son étudié. Insister sur la différence entre « m » et « n » au
tonomie.
niveau de la bouche.
Les élèves avancés peuvent essayer de trouver une autre • Exercice 4. Travail sur la consigne : il s’agit de re-
série, en dessinant et en ajoutant un intrus. trouver les trois mots modèles dans la grille et de les y
◆ Phase 5 entourer. Faire déchiffrer, puis épeler les mots. Insister
sur l’ordre des lettres : si on les change, on n’a plus le
• Matériel : manuel pages 28-29, mot repère, sylla- même mot. Il ne suffit pas d’avoir les mêmes lettres,
baire. elles doivent être dans le même ordre. Rappeler dans
• Travail individuel. quel sens on peut trouver le mot (à l’horizontale ou à la
• Durée : 10 min. verticale). Laisser les élèves travailler.
• Objectifs : – associer un son à son graphème ;
– lire des syllabes contenant le son [m]. Il est possible en fin de journée de compléter ce travail
avec les exercices différenciés des photofiches.
• Afficher l’étiquette du mot repère (la momie), puis
demander de chercher la syllabe contenant le son [m] : À la maison : Donner à lire « Dis si tu entends… », « Lis
l’entourer. Faire dire que la lettre qui fait le son [m] est les sons. » et « Lis les syllabes. » du manuel pages 28-29.
la lettre « m ».
Observer la lettre et ses différentes graphies. Montrer JOUR 2
les deux ponts qui la caractérisent en script et les trois
ponts en cursive. Il est important que les élèves assi- ◆ Phase 1
milent cette écriture pour ne pas confondre le « m »
• Matériel : scène du manuel page 28 (poster), texte
avec le « n ».
de l’histoire, éventuellement le manuel numé-
• Prendre les cartes du syllabaire des voyelles vues et du rique enrichi.
« m ». Dire que l’on va associer cette nouvelle consonne • Travail collectif.
avec les voyelles pour former des syllabes qu’ils vont • Durée : 20 min.
lire. Procéder de même avec d’autres consonnes déjà • Objectif : déchiffrer des mots réguliers inconnus.
vues pour entraîner les élèves au déchiffrage.
• « Lis les syllabes. » Faire lire collectivement les syl- • Reprendre la scène de la leçon et les phrases notées la
labes. Laisser un temps aux élèves pour s’approprier veille sur l’histoire. Demander aux élèves de rappeler
le travail. Faire un rappel collectif sur le rôle de l’arc la scène et leur lire ce qu’ils avaient dit. Puis, afficher le
de cercle : associer ensemble les sons que donnent les texte de « l’histoire de Taoki » au tableau pour pouvoir
lettres pour former une syllabe. travailler collectivement. Leur laisser un temps pour le
déchiffrer et se l’approprier.
Faire lire à haute voix des syllabes marquées, puis
d’autres syllabes. Demander aux élèves de compter individuellement
Reprendre ce travail en fin de journée. Par groupes le nombre de phrases. Collectivement, on entoure la
de 2, les élèves lisent et se corrigent mutuellement. majuscule de départ. Ensuite, un élève suit la première
L’enseignant passe dans les rangs pour les aider. Finir phrase jusqu’au point, qu’il entoure d’une couleur dif-
par une lecture collective. férente. Puis un autre élève continue avec la phrase sui-
vante en entourant la majuscule et le point final et ainsi
Différenciation : Au cours de la journée, reprendre avec les de suite jusqu’à la fin du texte. Enfin, on dénombre
élèves ayant le plus de difficultés cette partie du manuel en ensemble le nombre de phrases.
petits groupes. Commencer par demander le nom de la lettre
sur laquelle on travaille et l’associer aux consonnes vues. Remarquer que « … » ou « ! » équivalent à un point
puisqu’on met une majuscule après.
◆ Phase 6 Les élèves lisent les phrases. Aider au déchiffrage en
• Matériel : ardoise, mot repère, cahier d’exercices marquant les syllabes.
page 28. Voir les nouveaux mots outils que l’on retrouve dans
• Travail individuel. l’encadré et expliquer le vocabulaire difficile (« mule »
• Durée : 10 min. et « affamés »).
• Objectif : associer un son à son graphème.
Après la phrase de déchiffrage, relire la phrase une nou-
• Dire aux élèves que l’on va apprendre à écrire la lettre velle fois. Les élèves la redisent avec leurs mots pour
« m ». Ils la décrivent : on fait trois ponts. Montrer le s’assurer de sa compréhension. Faire des allers-retours
sens et l’écriture de la lettre au tableau : faire voir que entre le texte et la scène et faire des rapprochements.
l’on doit lever trois fois son crayon. Les élèves font le Le texte peut être relu par un élève avancé, par l’ensei-
geste avec leur doigt dans l’espace. Se placer derrière gnant, ou écouté sur le CD ou le manuel numérique
eux pour vérifier leur sens de graphie. Laisser un mo- enrichi.
ment aux élèves pour reproduire la lettre en cursive sur
l’ardoise. Leur faire écrire le mot repère. • Faire des jeux de lecture à partir du texte de « l’his-
Ils prennent ensuite leur cahier d’exercices page 28. toire de Taoki » :
47

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 47 22/07/2017 09:15


– lire un mot de l’histoire : un élève doit le montrer. ◆ Phase 4
Puis lui passer le relais, il lit un mot et envoie un cama-
rade montrer, ainsi de suite ; • Matériel : affichette du mot repère, ardoise.
• Travail individuel.
– lire le texte et s’arrêter ; un élève doit montrer sur le • Durée : 10 min.
texte l’endroit où l’enseignant s’est arrêté ; • Objectif : – associer un son à son graphème ;
– lire le texte en commettant des erreurs ; les élèves – écrire des syllabes contenant le son [m].
doivent nommer l’erreur et lire le bon mot ;
• Demander aux élèves de rappeler la lettre qui fait le
– poser des questions sur l’histoire ; les élèves doivent
son [m]. Afficher le mot repère avec les différentes gra-
montrer la phrase du texte qui répond à la question,
phies de la lettre. Remontrer le sens et l’écriture de la
puis la lire ;
lettre au tableau. Les élèves font la lettre sur leur ar-
– remettre les phrases du texte en ordre. doise. Laisser un moment pour qu’ils reproduisent la
lettre en cursive et le mot repère puis quelques mots du
◆ Phase 2 manuel (« Lis les mots. »).
• Matériel : cahier d’exercices page 29. • Faire encoder des syllabes contenant le son étudié.
• Travail individuel. Dicter des syllabes que les élèves écrivent en cursive
• Durée : 10 min. sur l’ardoise. Veiller à la bonne formation des lettres.
• Objectif : manifester sa compréhension d’un texte lu. Corriger au fur et à mesure.
• Exercice 7. Travail sur la consigne à partir du logo : il ◆ Phase 5
faut entourer le dessin qui correspond à l’histoire et qui
• Matériel : cahier d’exercices page 29.
répond aux questions « Où ? Qui ? Quoi ? ». Pour cette
• Travail individuel.
dernière, il ne s’agit pas d’entourer un dessin mais de
• Durée : 10 min.
lire la réponse à la question « Quoi ?» et de l’entourer.
• Objectifs : – écrire des syllabes contenant le son [m] ;
Différenciation : Après avoir entouré la bonne réponse (le – mémoriser l’orthographe des mots outils.
3e dessin), les élèves les plus avancés peuvent écrire une
phrase sur leur cahier de classe : Taoki a un os. – Taoki a • Exercice 5. Faire énoncer la consigne après avoir ob-
ramassé un os. – Taoki a une massue. servé le logo : il faut compléter les mots avec la syllabe
Aider les élèves en difficulté en leur faisant décrire chaque contenant le « m » qui convient. Demander aux élèves
dessin pour qu’ils perçoivent les différences. de nommer chaque dessin et de scander les syllabes en
insistant sur celle contenant le nouveau son. Laisser les
Ce travail de compréhension peut être complété avec élèves travailler en autonomie et passer dans les rangs
les exercices différenciés des photofiches. pour aider.

◆ Phase 3 Différenciation : Faire redire les mots et scander les syllabes


aux élèves en difficulté. Ils nomment ensuite les syllabes à
• Matériel : manuel pages 28-29. écrire. Ils peuvent avoir recours aux cartes des sons pour
• Travail individuel. montrer les lettres à associer pour former la syllabe.
• Durée : 10 min. Les élèves avancés peuvent réécrire les mots dans leur cahier
• Objectif : lire des mots et des phrases contenant de classe.
le son [m].
• Exercice 6. Dire aux élèves que l’on va procéder à
• « Lis les mots. » Faire un rappel oral sur le son de une courte dictée de mots outils. Rappeler que les mots
la lettre « m ». Noter quelques syllabes au tableau et outils doivent être connus par cœur. Dicter les mots
les faire lire collectivement. Les élèves ouvrent ensuite suivants : avec – mais – des – dans – c’est – des. Il est
leur manuel page 29 et lisent l’exercice individuelle- possible d’accompagner chaque mot d’une phrase
ment. Procéder ensuite à une lecture collective. Expli- d’exemple.
quer les mots comme « le mât », « la rime », « ému », « la Il est possible de compléter avec les exercices différen-
morue » et « affamé ». ciés des photofiches.
Différenciation : Lors de la lecture autonome des mots, À la maison : Donner à lire « Lis les mots. », « Lis les
regrouper les élèves ayant des difficultés et utiliser les éti- phrases. » et « Lis l’histoire de Taoki. » du manuel
quettes des lettres pour aider à déchiffrer, à associer deux page 29.
lettres, à faire lire l’association, à ajouter une troisième
lettre et à faire lire la nouvelle syllabe. POUR ALLER PLUS LOIN
• « Lis les phrases. » Rappeler le nouveau mot outil Hors du contexte de lecture, ces pistes permettent une
(« ses »), puis recopier les phrases du manuel une à une. autre exploitation du thème et de la scène dans le do-
Pour chacune d’elle, les élèves commencent par une maine « Questionner le monde ».
lecture individuelle. Ensuite, interroger un élève. Ai- Objectif : enrichir son vocabulaire lié aux arts.
der à la lecture des phrases (marquer les syllabes d’un
arc de cercle, souligner les lettres muettes, marquer les • À partir de la scène du manuel, demander aux élèves
liaisons si nécessaire). Au besoin, expliquer le vocabu- de donner tous les mots liés à la peinture et à la sculp-
laire. ture :
48

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 48 22/07/2017 09:15


– les œuvres : une sculpture – un dessin – une affiche – un • Interroger les élèves sur les artistes et les œuvres
tableau – un portrait… qu’ils peuvent connaître. S’ils citent des œuvres, ne pas
– le matériel : le socle – les pinceaux – l’argile – la terre – la hésiter à en chercher une reproduction (carte postale,
palette – une toile – un cadre – une sellette… affiche, livre) pour une séance suivante.
• Réaliser une affiche : amener les élèves à élargir leur • Chercher ensemble une définition des mots « art » et
lexique en associant par exemple le matériel (pinceau – « artiste ».
peinture – terre – argile – toile – cadre…) à un métier ar-
tistique (sculpteur – peintre…). • Visiter une exposition : musée, statues en plein air…

49

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 49 22/07/2017 09:15


Révisions
Manuel pages 30-31

JOUR 1 amorce de chaque mot dessiné : salade – montagne – sucre –


fourchette – mouton – flèche – salopette – moustique –
◆ Phase 1 fusée – maison – serpent – main.
• Matériel : syllabaire, affiches des lettres, ardoise.
• Travail collectif. ◆ Phase 3
• Durée : 15 min. • Matériel : manuel page 31, ardoise.
• Objectif : discriminer des sons voyelles et consonnes. • Travail collectif, puis individuel.
• Durée : 20 min.
• Afficher les cartes des voyelles vues dans les séances • Objectifs : – associer un son à son graphème ;
précédentes : « a », « i », « y », « o », « é », « u » et – décoder et encoder des syllabes conte-
« e ». Pour chacune, demander aux élèves de nommer la nant les sons étudiés.
lettre et de dire le son qui lui correspond. Mélanger les
cartes et refaire l’exercice. • Afficher les différentes lettres vues au tableau et
faire rappeler le son de chacune. Les associer deux à
• Proposer des images : un requin – un rat – un robot – du deux pour former des syllabes. Les élèves lisent cha-
fil – des bulles – une fée… Demander aux élèves de nom- cune d’elles. Procéder avec les différentes consonnes et
mer les mots dessinés, puis faire chercher le son voyelle voyelles, former des syllabes à 2 sons et à 3 sons, ne pas
dans chaque mot. oublier les syllabes inversées.
• Afficher les consonnes connues : « r », « l », « s », « f » et On peut également afficher plusieurs syllabes et en
« m ». Faire nommer la lettre et dire le son de chacune énoncer une, un élève est chargé alors de montrer
d’elle. celle qui a été citée en justifiant sa réponse (on entend
d’abord…).
• Dans le magasin de Mariette, on ne trouve que des
objets commençant par l’une de ces consonnes. Les • Dictée de syllabes sur l’ardoise. Proposer des syllabes,
élèves doivent proposer ce que l’on peut trouver dans la les élèves doivent écrire sur leur ardoise ce qu’ils ont
boutique : râteau – fusil – matelas – seau – livre – loupe – entendu. Corriger immédiatement.
médaille – roue – sifflet… • Faire ouvrir le manuel page 31. Lire la première
• Proposer des mots, les élèves doivent dire le son consigne : ils doivent donner le nom de la lettre et le son
consonne qu’ils entendent en amorce : radis – melon – qu’elle produit. Laisser les élèves lire individuellement,
sifflet – fourchette – maison – fusée. faire ensuite une lecture à voix haute.
• Mélanger toutes les cartes des lettres (voyelles et conson- • Procéder de même avec la deuxième rubrique qui
nes) vues avec leurs différentes graphies, puis en mon- porte sur les syllabes. Les élèves lisent d’abord seuls,
trer une : les élèves doivent nommer la lettre, donner le puis la lecture se fait collectivement.
son qu’elle fait et dire si c’est une voyelle ou une consonne.
• Il est possible de programmer un temps en fin de jour-
• Sur l’ardoise, les élèves écrivent chacune des lettres née pour que les élèves refassent ce travail par groupe
en cursive (minuscule et majuscule). Passer près de de deux, l’enseignant passe alors pour aider et corriger
chacun pour vérifier le sens de graphie. les groupes.
◆ Phase 2 ◆ Phase 4
• Matériel : manuel page 30. • Matériel : cahier d’exercices page 30.
• Travail collectif. • Travail individuel.
• Durée : 10 min. • Durée : 10 min.
• Objectif : discriminer un son dans un mot. • Objectifs : – discriminer des sons voyelles ;
– encoder des syllabes pour compléter
Faire ouvrir le manuel page 30. Lire la première un mot.
consigne et la faire reformuler pour s’assurer de sa com-
préhension : il s’agit de donner le son voyelle que l’on • Exercice 1. Faire repérer le logo puis expliciter la
entend dans la première syllabe de chaque mot. Lais- consigne : il faut colorier les dessins dans lesquels on
ser les élèves observer les dessins. Les nommer afin que entend le son voyelle proposé. Faire nommer les sons
tout le monde travaille sur le même vocabulaire : rue – voyelles puis nommer chaque dessin pour que les élèves
robot – nez – cheval – rat – autobus – requin – fil. travaillent tous sur le même vocabulaire puis laisser les
Pour chaque mot, faire compter le nombre de syllabes. élèves travailler en autonomie : autruche-lion ; grenouille-
S’il n’y a qu’une syllabe, discriminer la voyelle. S’il y réveil ; flûte-clou ; éléphant-renard.
a plusieurs syllabes, commencer par scander pour se
• Exercice 2. Laisser observer la consigne puis la lire :
concentrer sur la première syllabe.
il faut entourer la syllabe de l’encadré dans les mots
• Procéder de même avec le deuxième exercice : s’assu- proposés. Faire reformuler puis lire les syllabes enca-
rer de sa compréhension. Insister sur la consonne en drées. Laisser les élèves travailler en autonomie.
50

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 50 22/07/2017 09:15


• Exercice 3. Faire expliquer la consigne en obser- ◆ Phase 3
vant le logo puis la lire et la faire reformuler. Il faut
• Matériel : cahier d’exercices page 31.
compléter les dessins avec une des syllabes propo-
• Travail collectif, individuel.
sées. Faire lire les syllabes proposées puis nommer les
• Durée : 10 min.
dessins pour que tout le monde travaille sur le même
• Objectifs : – savoir ce qu’est une phrase ;
vocabulaire. Laisser les élèves travailler en auto-
– différencier nom propre et nom commun.
nomie.
Regrouper les élèves en difficulté, faire relire les syl- Écrire des mots au tableau : Lili – la momie – Lola – la
labes proposées et reprendre chaque mot un par un afin fée – un ara – Hugo – le Mali.
qu’ils complètent. Des exercices différenciés sont pro- Faire lire les mots puis demander aux élèves de rap-
posés dans les photofiches afin de compléter ce travail. peler comment on reconnaît un nom propre d’un nom
À la maison : Les exercices « Dis le son voyelle que tu commun (la majuscule). Demander aux élèves de venir
entends… », « Dis le son consonne… », « Lis. » et « Lis entourer les noms propres parmi les noms proposés.
les syllabes. » du manuel pages 30-31. Voir que ce sont des noms de personnes ou de lieu.
Ensuite écrire trois phrases au tableau :
JOUR 2 Taoki lié avec fil. – lili a un ara – Hugo et Lili sont dans la rue.
Faire lire puis observer les 3 phrases. Demander aux
◆ Phase 1 élèves : qu’est-ce qu’une phrase (majuscule, point,
sens). Leur demander si ce sont des phrases. Les élèves
• Matériel : étiquettes des mots outils, ardoise. répondent en justifiant leur réponse. (La première
• Travail collectif. phrase n’est pas correcte, le sens ; la deuxième n’a pas
• Durée : 10 min. de majuscule ni de point ; la troisième est correcte.)
• Objectif : mémoriser des mots outils.
• Exercice 5. Leur faire ouvrir le cahier d’exercices et
• Dire aux élèves que l’on va revoir les mots outils. observer la consigne de l’exercice. Puis leur lire. Il faut
Rappeler que ces mots sont à connaître par cœur car séparer les mots et recopier la phrase correctement.
ils servent à construire des phrases. Les élèves doivent Faire énoncer les différentes stratégies pour retrouver
rechercher dans leur manuel depuis la page 20 tous les les mots : lire, entourer les noms propres connus…
mots outils qu’ils ont déjà rencontrés : les afficher au Laisser les élèves travailler en autonomie après avoir
fur et à mesure au tableau. Les élèves les écrivent deux fait rappeler que les mots ne doivent pas être collés
fois sur leur ardoise au fur et à mesure. lorsque l’on recopie.
Pour les élèves en difficulté, on peut leur proposer la
Ensuite, oralement, demander aux élèves de proposer
phrase reproduite sur une bande, ils vont pouvoir dé-
une phrase avec un ou plusieurs mots outils.
couper les mots, ce qui les aidera dans le travail.
• Jouer avec les étiquettes des mots outils, les mélanger
au tableau : ◆ Phase 4
– en montrer une, la faire lire ; • Matériel : manuel pages 30-31, texte de l’histoire.
• Travail collectif, et individuel.
– en lire une, la faire montrer… • Durée : 20 min.
• Procéder ensuite à une dictée de mots outils sur l’ar- • Objectif : lire des phrases.
doise ou dans le cahier de classe.
• Demander aux élèves de rappeler les différents épi-
◆ Phase 2 sodes des aventures de Taoki, Lili et Hugo. Ils peuvent
se référer aux scènes du manuel.
• Matériel : syllabaire, ardoise, manuel page 31. Afficher ou écrire au tableau le texte de « l’histoire de
• Travail collectif, et individuel. Taoki » du manuel page 31. Laisser un temps aux élèves
• Durée : 10 min. pour se l’approprier, puis faire lire à voix haute les
• Objectif : lire et écrire des mots contenant les sons phrases. Ajouter les arcs de cercle pour aider au déchif-
étudiés. frage si nécessaire.
• Afficher les cartes des lettres déjà vues. Faire rappeler • Faire des jeux de lecture sur le texte :
le nom et le son de chacune. Associer des lettres pour – cacher des mots et faire replacer les étiquettes des
faire des syllabes et les faire déchiffrer, puis associer mots cachés ;
des syllabes pour former des mots, ajouter les lettres – reconstituer une phrase ;
muettes : le salut – le murmure – la folie – une massue – un – lire une phrase en commettant des erreurs ;
ressort. Sur l’ardoise, faire écrire des mots aux élèves ; – travailler la compréhension avec des questions, des
corriger immédiatement. vrai ou faux…
• Faire ouvrir le manuel page 31. Les élèves lisent les Faire rappeler les marques de ponctuation et comp-
mots et les mots outils, leur laisser un temps pour une ter le nombre de phrases. Voir que le texte résume les
lecture individuelle, puis faire une lecture collective. épisodes précédents, faire associer les phrases aux his-
Aider à la lecture en marquant les syllabes avec des arcs toires de Taoki vues.
de cercle lorsque cela est nécessaire. Au besoin, expli- Demander aux élèves de dessiner et / ou d’écrire une
quer ou faire rappeler le vocabulaire. phrase sur l’histoire qu’ils ont préférée.
51

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 51 22/07/2017 09:15


• Faire prendre le manuel page 31, demander aux élèves • Exercice 7. Lire la consigne et la faire reformuler : il
de relire les mots, les mots outils et « l’histoire de Taoki » faut compléter le texte avec les mots proposés. Faire lire
individuellement. Puis reprendre collectivement. les mots qui sont proposés puis laisser les élèves travail-
ler en autonomie. Regrouper les élèves en difficulté et
◆ Phase 5 les aider à lire les phrases. On peut aussi leur proposer
• Matériel : cahier d’exercices page 31. les étiquettes des mots à écrire, ils les placent et lisent
• Travail individuel. leurs phrases pour voir si cela est correct.
• Durée : 15 min. Des exercices différenciés peuvent compléter ce travail
• Objectif : manifester sa compréhension. dans les photofiches.
• Exercice 6. Faire observer le logo puis lire la consigne. À la maison : Donner à lire « Lis les mots. », « Lis les
Il faut relier les phrases à la bonne illustration. Laisser mots outils. » et « Lis l’histoire de Taoki. » du manuel
un moment pour que les élèves lisent individuellement page 31.
puis procéder à une lecture collective. Les élèves tra-
vaillent ensuite en autonomie.

52

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 52 22/07/2017 09:15


ch $ch Gare à la ruche ! Manuel pages 32-33

JOUR 1 • Devinettes. Consigne : Les mots que vous devez trouver


contiennent un son commun.
◆ Phase 1 – Je suis un animal qui miaule : le chat.
• Travail collectif. – Je suis la maison des abeilles : la ruche.
• Durée : 5 min. – Dans un escalier, on les monte une par une : les marches.
• Objectif : travail préparatoire de phonologie : ap- Lorsqu’ils ont trouvé le son [ʃ], leur demander de redire
prendre à mémoriser un modèle oral pour le com- les mots des devinettes, écrire les mots au tableau. Faire
parer et localiser une syllabe. scander les syllabes, en tapant dans les mains pour
celles qui contiennent le nouveau son, en gardant les
Rappeler le travail à partir d’une syllabe modèle. Écrire poings fermés pour les autres.
au tableau un codage : double arc et arc simple. Faire
rappeler aux élèves ce que cela signifie (c’est un mot de • Revenir à la scène et faire rechercher les mots qui
deux syllabes, la syllabe modèle est en premier), puis contiennent le nouveau son : souche – biche – champignon –
leur donner un mot modèle : CHAPEAU. Faire scander châtaigne – chouette – cheveux – ruche – chenille. Faire scan-
les syllabes CHA-PEAU, puis faire dire que la syllabe der les syllabes pour certains de ces mots (cheveux – biche –
modèle est CHA. champignon) : les élèves serrent les poings lorsque la syl-
Rappeler la consigne : Levez la main lorsque le mot cité labe ne contient pas le son et frappent dans les mains
correspond au modèle. Dans le cas présent, quand il a lorsque la syllabe contient le son.
deux syllabes et que sa syllabe de départ est la syllabe • Jeu du Maharadjah. Pour l’anniversaire de sa fille, le
modèle (CHA du mot modèle CHAPEAU). Donner Maharadjah veut lui offrir des animaux qui contiennent le
une liste de mots : canard – château – chalet – bateau – son [ʃ ]. Proposez-lui des idées ! Laisser les élèves faire des
Sacha – chameau – séchage – chariot. propositions. Ils scandent les syllabes, en frappant dans
Procéder de même avec un autre modèle : arc de cercle les mains quand elle contient le son, en serrant les poings
simple, puis double (mot de deux syllabes dont la syl- pour les autres : un chat – un chien – un cochon – un cheval –
labe modèle est à la fin), mot modèle : RUCHE, syllabes : une chèvre – un chameau – une autruche – un chacal…
RU-CHE, syllabe modèle : CHE. Énoncer des mots :
riche – cheval – sèche – biche – cheminée – vache – pêche – • « Dis si tu entends… ». Nommer les dessins : chocolat –
chatte – chenil – cache – planche. nuage – cochon – plage – chameau – chaussettes – jumelles –
autruche. Sur l’ardoise, les élèves doivent indiquer s’ils
◆ Phase 2 entendent ou non le son [ʃ] par codage (ils écrivent un
• Matériel : scène du manuel page 32 (poster). rond pour oui, une croix pour non). Pour les mots dans
• Travail collectif. lesquels on entend le son étudié, faire rechercher la syl-
• Durée : 10 min. labe dans laquelle on entend le son : Vous allez dessiner
• Objectif : décrire une image. un carré par syllabe dans le mot. Lorsque vous entendez le
Laisser les élèves observer la scène pour se l’approprier, son [ʃ ], vous cochez la case correspondant à la syllabe. Les
puis leur demander de décrire ce qu’ils voient. Les élèves doivent donc commencer par scander les syllabes
questionner ensuite sur ce qu’il se passe. de chaque mot pour pouvoir dessiner les carrés. Faire
– Où se déroule cette scène ? (dans la forêt) reformuler la consigne et donner un ou deux exemples
– Qui voit-on ? (Taoki, Hugo et Lili) au tableau.
– Que font Hugo et Lili ? (ils s’enfuient) Remarque : Certains enfants peuvent établir une
– Pourquoi ? (parce qu’ils ont peur des abeilles) confusion avec le son []. Leur faire ressentir la diffé-
– Que faisaient les enfants avant ça ? (ils se promenaient et rence en leur faisant placer la main sur la gorge pour
ramassaient des châtaignes) montrer que le son [ʃ] n’est pas un son de gorge.
– Comment le sait-on ? (il y a des paniers de châtaignes ren-
Remarque : Si une confusion apparaît entre le [ʃ] et
versés par terre)
le [s], faire articuler les deux sons consécutivement et
– Que fait Taoki ? (il se sauve, il se débat, il veut échapper
demander aux élèves d’expliquer les mouvements de
aux abeilles)
leur langue et de leurs lèvres. Lorsqu’ils auront associé
– Que s’est-il passé ? (Taoki a fait tomber la ruche)
une position labiale à chaque son, il leur sera plus aisé
Laisser les élèves s’exprimer, en veillant à ce qu’ils for-
de les distinguer.
mulent des phrases. Noter les phrases proposées par les
élèves sur la description de la scène et sur les actions ◆ Phase 4
des personnages. • Matériel : cahier d’exercices 1 page 32.
◆ Phase 3 • Travail individuel.
• Matériel : manuel page 32, ardoise. • Durée : 10 min.
• Travail collectif, puis individuel. • Objectif : distinguer le son [ʃ] dans un mot.
• Durée : 15 min.
• Exercice 1. Rappeler le son sur lequel on travaille.
• Objectif : discriminer le son [ʃ] dans un mot.
Travail sur la compréhension de la consigne : il faut
53

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 53 22/07/2017 09:15


relier à la ferme les animaux quand on entend le son Reprendre ce travail en fin de journée. Par groupes
[ʃ]. Dire ou faire dire les mots pour s’assurer que tout de deux, les élèves lisent et se corrigent mutuellement.
le monde travaille sur le même vocabulaire, ensuite L’enseignant passe dans les rangs pour les aider. Finir
les élèves travaillent en autonomie. Mots à énoncer : le par une lecture collective.
cochon – le cheval – le chien – le pigeon – le mouton – le
canard – la chèvre – la poule. Passer auprès des élèves et Différenciation : Au cours de la journée, reprendre avec les
rappeler certains mots si des élèves ne s’en souviennent élèves ayant le plus de difficultés cette partie du manuel en
plus. petits groupes. Commencer par demander le son qui a été
• Exercice 2. Faire énoncer la consigne grâce au logo : étudié aujourd’hui. Puis demander quelles lettres produisent
il s’agit de relier entre eux les dessins qui contiennent ce son. Répéter ce questionnement pour chaque syllabe.
la même syllabe avec le son [ʃ]. Faire dire les mots de
chaque ligne en décomposant les syllabes : château – ◆ Phase 6
cheminée – artichaut – chaussettes – chameau – chemise.
Faire reformuler la consigne, puis laisser les élèves tra- • Matériel : cahier d’exercices 1 page 32, ardoise,
vailler en autonomie. mot repère.
• Travail individuel.
Différenciation : Passer auprès des élèves en difficulté et les • Durée : 10 min.
aider à décomposer les mots en syllabes. Ils peuvent ensuite • Objectif : associer un son à son graphème.
trouver celle qui contient le son étudié.
Les élèves les plus avancés peuvent essayer de trouver deux • Dire aux élèves que l’on va apprendre à écrire le son
autres mots ayant une syllabe commune et les dessiner (le et donc les deux lettres qui le forment. Leur demander
cheval / la chenille ; le chat / la chaleur ; etc.). de décrire : on écrit un « c », puis on accroche un « h ».
Il est possible de compléter ce travail avec les exercices En cursive, le « h » monte comme le « l » mais redescend
différenciés des photofiches. tout droit ; on lève alors le stylo pour former un pont.
◆ Phase 5 Montrer le sens et l’écriture du son au tableau, leur
• Matériel : manuel pages 32-33, mot repère, sylla- faire voir où l’on doit lever son crayon. Les élèves font
baire. le geste avec leur doigt dans l’espace. Se placer derrière
• Travail individuel. eux pour vérifier leur sens de graphie, puis leur faire
• Durée : 10 min. prendre les ardoises. Laisser un moment aux élèves
• Objectifs : – associer un son à son graphème ; pour reproduire le son en cursive sur l’ardoise. Leur
– lire des syllabes contenant le son [ʃ]. faire écrire le mot repère.
Procéder à un moment individuel de graphisme (en-
• Rappeler les devinettes de la phase 3 jour 1. Écrire les
traînement à l’écriture de la lettre) sur une ardoise, un
mots au tableau : le chat – la ruche – les marches. Deman-
cahier ou le cahier d’écriture de la méthode.
der aux élèves quelles lettres font le son [ʃ] dans chacun
des mots. Entourer le groupe de lettres « ch ». Faire dire Ils prennent ensuite leur cahier d’exercices page 32.
les noms des lettres qui, ensemble, font le son [ʃ] : le
« c » et le « h ». Insister sur le fait qu’il faut les deux • Exercice 3. Faire observer le logo de la consigne
lettres ensemble et dans cet ordre. Il peut être intéres- afin de comprendre la tâche à exécuter. Lire ensuite la
sant de travailler sur un prénom de la classe avec ces consigne et la faire reformuler par les élèves. Il s’agit
deux lettres. Si un enfant a « ch » dans son prénom mais d’entourer tous les « ch » dans les mots. Faire rappe-
qui se prononce [k] (comme Christophe ou Chloé), pré- ler que le son [ʃ] s’écrit avec la lettre « c » et la lettre
ciser que ces deux lettres font parfois un autre son qu’ils « h » : il faut donc entourer deux lettres ensemble dans
verront plus tard. Si des enfants ont le son [ʃ] écrit « sh » les mots. Ils travaillent ensuite en autonomie.
dans leur prénom, préciser que c’est une graphie du
son qui existe aussi mais le plus souvent dans des mots • Exercice 4. Travail de compréhension de la consigne :
d’origine étrangère. il s’agit d’entourer dans chaque colonne la syllabe avec
le nouveau son que l’on retrouve dans tous les mots de
• Afficher l’étiquette du mot repère (la ruche), puis de- la colonne. Il n’est pas nécessaire de lire les mots, il faut
mander de chercher la syllabe contenant le son [ʃ] et simplement repérer la syllabe contenant le nouveau son.
l’entourer. Sortir alors l’affiche de la lettre et ses diffé- Laisser les élèves travailler de manière individuelle.
rentes graphies.
• Prendre les cartes des voyelles déjà vues et du « ch », Différenciation : Les élèves avancés peuvent essayer de
puis dire aux élèves que l’on va associer ce nouveau son déchiffrer les mots.
avec les voyelles pour former des syllabes qu’ils vont Pour les élèves en difficulté, leur faire repérer le nouveau
lire. Procéder de même avec d’autres consonnes déjà son [ch], puis leur faire associer à la voyelle qui suit. Ils
vues pour entraîner les élèves au déchiffrage. déchiffrent cette syllabe et recherchent dans les autres mots
de la colonne une syllabe identique.
• « Lis les syllabes ». Faire ouvrir le manuel page 33
et lire collectivement les syllabes. Laisser un temps aux Le travail peut être complété avec les exercices diffé-
élèves pour qu’ils s’approprient le travail, puis faire un renciés des photofiches.
rappel collectif sur le rôle de l’arc de cercle. Faire lire
à haute voix des syllabes marquées, puis d’autres syl- À la maison : Les exercices : « Dis si tu entends… »,
labes. « Lis » et « Lis les syllabes » du manuel pages 32-33.
54

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 54 22/07/2017 09:15


JOUR 2 • Exercice 8. Faire observer le logo puis lire la consigne
et la faire reformuler. Il faut entourer le dessin qui cor-
◆ Phase 1 respond à la suite de l’histoire. Demander aux élèves
• Matériel : scène du manuel page 32 (poster), texte d’expliciter ce qu’ils voient sur les deux dessins : sur
de l’histoire, éventuellement le manuel numé- le premier Lili soigne Taoki qui a été piqué, sur le
rique enrichi. deuxième Taoki a sauté dans l’eau pour échapper aux
• Travail collectif. abeilles. Bien faire comprendre aux élèves que c’est ce
• Durée : 20 min. qu’ils pensent qui va arriver, ils émettent individuelle-
• Objectif : déchiffrer des mots réguliers inconnus. ment l’hypothèse de la suite de cette histoire.
Laisser les élèves choisir.
• Reprendre la scène et les phrases notées la veille sur Différenciation : Aider les élèves en difficulté à déchiffrer
l’histoire. Demander aux élèves de rappeler la scène et chaque phrase et à faire le lien entre cette phrase et l’his-
leur lire ce qu’ils avaient dit. Puis, afficher le texte de toire. Les aider aussi à suivre chaque phrase dans le tableau
« l’histoire de Taoki » au tableau pour pouvoir travail- afin de cocher la bonne case sans se tromper de ligne.
ler collectivement. Laisser un temps aux élèves pour le
déchiffrer et se l’approprier. Le travail de compréhension peut être complété avec
Les élèves comptent individuellement le nombre de les exercices différenciés des photofiches.
phrases. Demander à un élève de venir montrer cha- • Exercice 9. Faire observer le logo de la consigne et
cune d’elles. Collectivement, on entoure la majuscule demander aux élèves ce qu’ils vont devoir faire : il faut
de départ et le point. Un élève vient ensuite suivre la cocher la case « vrai » ou « faux ». Lire la consigne à
première phrase jusqu’à son point final. Il retourne à haute voix et s’assurer de sa compréhension en faisant
sa place, et un autre élève prend la suite pour suivre la reformuler. Reproduire le tableau et aider les élèves à
phrase suivante de la majuscule à son point, etc. Enfin, s’y orienter pour répondre à chaque phrase. Cet exer-
on dénombre les phrases collectivement. cice fait appel à des compétences de mathématiques
dans le domaine d’Organisation et gestion des données :
• Faire ensuite lire les phrases par les élèves. Aider au
« Lire et compléter un tableau à double entrée ».
déchiffrage en marquant les syllabes. Expliquer le voca-
Faire déchiffrer collectivement chacune des phrases. Lais-
bulaire difficile (la roche, fuit). Demander aux élèves de
ser un temps aux élèves pour répondre individuellement.
redire chaque phrase avec leurs mots afin de s’assurer
de leur compréhension. Relire chaque phrase collecti- ◆ Phase 3
vement après son déchiffrage. • Matériel : manuel pages 32-33.
• Faire un retour à la scène pour voir si la phrase cor- • Travail individuel.
respond à l’illustration. Voir que la phrase Taoki a remué • Durée : 10 min.
la ruche. n’est pas sur l’image : elle correspond à une ac- • Objectif : lire des mots et des phrases contenant le
tion précédente, qui s’est déroulée juste avant ce qui est son [ʃ].
dessiné. Il est nécessaire de faire ces allers-retours entre
le texte et l’illustration pour que les élèves prennent • Faire un rappel oral sur le son fait par les deux lettres
conscience du lien entre les deux et comprennent l’im- « c » et « h » ensemble. Noter quelques syllabes au ta-
plicite et l’ordre des actions. bleau et les faire lire collectivement.
Le texte peut être relu par un élève à la lecture plus • « Lis les mots. » Les élèves ouvrent ensuite leur
fluide ou par l’enseignant. manuel page 33 et lisent une première fois seuls les
mots proposés. Reprendre ensuite les mots au tableau.
• Faire des jeux de lecture à partir du texte de « l’his- Pour chacun d’eux tracer les arcs de cercle distinguant
toire de Taoki » : les syllabes et matérialiser les lettres muettes par une
– lire un mot de l’histoire : un élève doit le montrer. couleur afin de faciliter la lecture. Lire ainsi collective-
Puis lui passer le relais, il lit un mot et envoie un cama- ment tous les mots. Expliquer les mots comme l’arche,
rade montrer, ainsi de suite ; le charme (qui peuvent avoir deux sens).
– lire le texte et s’arrêter ; un élève doit montrer sur le
Différenciation : Lors de la lecture autonome des mots,
texte l’endroit où l’enseignant s’est arrêté ; il est pos-
regrouper les élèves ayant des difficultés. Utiliser les cartes
sible de faire le même exercice à partir d’une écoute du
des lettres pour les aider à déchiffrer, à associer deux lettres,
CD audio ;
à faire lire l’association, à ajouter une troisième lettre et à
– lire le texte en commettant des erreurs, les élèves faire lire la nouvelle syllabe.
doivent nommer l’erreur et la corriger ;
– poser des questions sur l’histoire ; les élèves doivent • « Lis les phrases. » Recopier les phrases du manuel
montrer la phrase du texte qui répond à la question, une à une. Pour chacune d’elles, les élèves commencent
puis la lire ; par une lecture individuelle. Ensuite, interroger un
– remettre les phrases du texte en ordre. élève. Aider à la lecture des phrases (arc de cercle pour
les syllabes, souligner les lettres muettes, marquer les
◆ Phase 2 liaisons si besoin). Expliquer le vocabulaire si néces-
saire.
• Matériel : cahier d’exercices 1 page 33.
Les phrases étoilées seront lues avec les élèves les plus
• Travail individuel.
à l’aise en lecture pendant que les élèves en difficulté
• Durée : 10 min.
s’exercent par binôme à lire les phrases précédentes
• Objectif : manifester sa compréhension d’un texte lu.
afin de travailler la fluidité.
55

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 55 22/07/2017 09:15


◆ Phase 4 • Exercice 6. Faire ouvrir le cahier d’exercices page 33.
• Matériel : ardoise, cahier d’exercices 1 page 33. Travail sur la compréhension de la consigne : il faut co-
• Travail individuel. lorier en vert les dessins des noms féminins et en rouge
• Durée : 10 min. ceux des noms masculins. Faire rappeler la différence
• Objectif : écrire des mots. entre féminin et masculin, puis nommer chaque dessin
pour que tout le monde travaille sur le même vocabu-
• Demander aux élèves de rappeler les lettres qui font laire : chiot – chaise – biche – champignon – cheminée. Lais-
le son [ch]. Montrer à nouveau le sens et l’écriture de ser les élèves travailler en autonomie, passer pour aider.
chaque lettre au tableau. Les élèves écrivent les deux • Exercice 7. Travail de compréhension sur la consigne.
lettres sur leur ardoise. Laisser un moment pour qu’ils Lire collectivement les mots et laisser les élèves com-
reproduisent les lettres en cursive et le mot repère. pléter par « un » ou « une ».
• Procéder ensuite à une courte dictée de syllabes puis Cette notion peut être renforcée avec des exercices dif-
de mots : la roche – le chat – le char – le chiot – la ruche – férenciés des photofiches.
la marche – la cheminée – la fiche. Lors de la correction, À la maison : Donner à lire « Lis les mots », « Lis
laisser les mots écrits au tableau, ils seront nécessaires les phrases » et « Lis l’histoire de Taoki » du manuel
lors de la phase 5. Puis fermer le tableau afin de laisser page 33.
les élèves réaliser l’exercice 5.
• Exercice 5. Travail de compréhension de la consigne : POUR ALLER PLUS LOIN
il faut écrire les mots sous les dessins (les lettres
Hors du contexte de lecture, ces pistes permettent
muettes ont déjà été placées). Faire nommer les images :
l’exploitation du thème et de la scène dans d’autres
un chat – une ruche – une marche. Faire rappeler les lettres
domaines.
qui écrivent le nouveau son, insister sur les syllabes qui
composent les mots (surtout le mot ruche avec le « e » Questionner le monde : le vivant
muet), puis laisser les élèves travailler. Objectif : enrichir son vocabulaire lié au thème des
abeilles.
◆ Phase 5
• À partir de photos d’une ruche et d’abeilles, deman-
• Matériel : ardoise, cahier d’exercices 1 page 33. der aux élèves de décrire : Que voit-on ? Que fabriquent
• Travail individuel. les abeilles ? Réaliser une affiche avec le vocabulaire.
• Durée : 10 min.
• Objectif : aborder le genre des noms communs. • Visiter une ferme apicole : le métier d’apiculteur, son
matériel…
• Dans le cadre des nouveaux programmes, les élèves
doivent être capables de reconnaître le genre des noms. • Apprendre à connaître la structure d’une ruche : le
Il est donc intéressant de profiter d’un travail sur la rôle des différentes abeilles.
lecture de noms communs pour travailler sur ce point • Les fleurs : qu’est-ce qu’une fleur ? Différentes fleurs.
d’étude de la langue.
Écrire une série de noms communs au tableau, tous • La forêt : les animaux et les végétaux.
accompagnés d’un déterminant. Demander ensuite
aux élèves de lire les petits mots que l’on trouve devant BIBLIOGRAPHIE
chaque nom : entourer ces mots. Pourquoi deux petits • Documentaires
mots différents sont-ils utilisés ? (le et la). Demander s’ils – La Ruche, Pascale Hédelin, coll. « Carnets de nature »,
connaissent d’autres petits mots que l’on met devant Milan jeunesse, 2007.
ces noms : un – une – ma – mon… Dire que les noms – Les Abeilles, Sabine Boccador, coll. « L’Imagerie ani-
précédés de « un/le » sont des noms masculins et ceux male », Fleurus, 2009.
précédés de « une/la » sont des noms féminins. – Mon livre animé des abeilles, Sue Unstead et Gue
• Laisser les élèves proposer des noms masculins et Tomblin, coll. « Albums nature », Milan jeunesse,
féminins, valider avec le déterminant devant. Réaliser 2006.
une affiche avec un tableau à deux colonnes : – L’Abeille amie des fleurs, Paul Starosta, Milan jeunesse,
– « le/un » : masculin, accompagné de deux exemples 2007.
(chat – chiot) ; – L’Abeille, Ute Fuhr, Raoul Sauta, coll. « Mes Premières
– « la/une » : féminin, accompagné de deux exemples Découvertes », Gallimard jeunesse, 2008.
(ruche – marche). • Albums
• Demander aux élèves de prendre leur ardoise. – La Reine des abeilles, Jacob et Wilhem Grimm, coll.
Consigne : Je vais vous dire des mots. Vous écrirez un M « Monsieur Chat, Il était une fois », Grasset jeunesse,
(comme masculin) sur votre ardoise si le mot est masculin, 2004.
c’est-à-dire si l’on peut mettre un ou le devant. Vous écri- – Rayon de soleil, la petite abeille, Jakob Streit, coll. « Ho-
rez un F (comme féminin) sur votre ardoise si le mot est rizons d’aujourd’hui », Novalis Éditions, 2008.
féminin, c’est-à-dire si l’on peut mettre une ou la devant. – Mireille l’abeille, Antoon Krings, coll. « Drôles de
Les mots à énoncer : forêt – champignon – abeille – petites bêtes », Gallimard jeunesse, 2009.
biche – hibou – panier – feuille – escargot – arbre – hérisson – – Mélie, Isabelle Maquoy, Quentin Gréban, Mijade,
promenade. 2005.

56

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 56 22/07/2017 09:15


nN n N Un nez douloureux Manuel pages 34-35

JOUR 1 Dans la nuit noire, minuit sonne. C’est Noël.


Lorsque les élèves ont trouvé le son [n], leur deman-
◆ Phase 1 der de redire les mots de la comptine dans lesquels
• Travail collectif. ils entendent le son [n]. Faire scander les syllabes de
• Durée : 5 min. la comptine, en tapant dans les mains pour celles qui
• Objectif : travail préparatoire de phonologie : ap- contiennent le nouveau son, en gardant les poings fer-
prendre à transformer des mots en ajoutant des syl- més pour celles qui ne l’ont pas.
labes.
• Revenir à la scène et faire rechercher les mots qui
Raconter aux élèves que sur une autre planète, les gens contiennent le nouveau son : nez – banane – ananas –
parlent en ajoutant la même syllabe à tous les mots, panier – nid – nappe – pique-nique – chêne – jaune (banane).
par exemple, ils ajoutent MA. Donner des exemples Faire scander les syllabes pour certains de ces mots
en transformant des prénoms : Léama, Mariema… (banane – ananas – panier) : les élèves serrent les poings
Demander ensuite aux élèves de dire leur prénom « à lorsque la syllabe ne contient pas le son et frappent
la mode de cette planète ». Faire de même en transfor- dans les mains lorsque la syllabe contient le son.
mant des mots, puis une phrase : vachema – sourisma –
cahierma – Jema jouema dansma lama courma. • Au marché de Naranac, on ne trouve que des fruits
Lorsque la consigne est bien comprise, procéder de ou des légumes qui contiennent le son [n]. Les élèves
même en variant la syllabe ajoutée : LOU, RI… recherchent des fruits et légumes qui respectent la
Cela ne pose pas de problème aux élèves de « détourner » consigne : des bananes – des ananas – des navets – des man-
ainsi les mots. En effet, les mots sont utilisés ici comme darines – des clémentines – des noisettes – des prunes – des
instruments pour travailler la phonologie, l’écoute des noix – des aubergines…
sons. Ils sont dénués de sens et peuvent donc être défor-
• « Dis si tu entends… ». Faire ouvrir le manuel à la
més à des fins d’écoute de sons et de syllabes.
page 34 et observer les dessins de l’exercice : canard –
◆ Phase 2 noir – armoire – dinosaure – fantôme – ordinateur – fleur –
• Matériel : scène du manuel page 34 (poster). tomate. Sur l’ardoise, les élèves doivent dire s’ils en-
• Travail collectif. tendent ou non le son [n] par codage (un rond pour oui,
• Durée : 10 min. une croix pour non). Puis, pour les mots dans lesquels
• Objectif : décrire une image. on entend le son étudié, faire rechercher la syllabe dans
laquelle on entend le son : Vous allez dessiner un carré
Présenter la scène devant la classe. Laisser un temps par syllabe dans le mot. Lorsque vous entendez le son [n],
d’observation aux élèves pour se l’approprier, puis leur vous cochez la case correspondant à la syllabe. Les élèves
demander de décrire ce qu’ils voient. Les questionner doivent donc commencer par scander les syllabes de
ensuite sur ce qu’il se passe. chaque mot pour pouvoir dessiner les carrés. Faire re-
– Où se déroule cette histoire ? (dans la forêt) formuler la consigne et donner un ou deux exemples au
– Qui voit-on ? (Taoki, Hugo et Lili) tableau.
– Que font-ils ? (ils pique-niquent)
– Que voit-on sur la nappe ? (des bananes, des sandwiches, Remarque : Certains enfants peuvent établir une
un ananas, un couteau, des assiettes, une bouteille et des confusion entre les sons [n] et [m]. Le son [n] (lettre
verres) « n ») est une consonne nasale dentale. Montrer que
– Que fait Lili ? (elle enlève quelque chose du nez de Taoki) l’on place la langue contre les dents pour la prononcer,
– Quelle tête fait Taoki ? (il a l’air d’avoir mal) contrairement au [m].
– Comment le sait-on ? (il a une narine enflée et rouge et il ◆ Phase 4
pleure)
– Que fait Hugo ? (il mange) • Matériel : cahier d’exercices 1 page 34.
Laisser les élèves s’exprimer, en veillant à ce qu’ils for- • Travail individuel.
mulent des phrases correctes. Noter les phrases propo- • Durée : 10 min.
sées sur ce que font les trois personnages. • Objectif : distinguer le son [n] dans un mot.

◆ Phase 3 • Exercice 1. Rappeler le son sur lequel on travaille.


• Matériel : manuel page 34, ardoise. Faire observer le logo de la consigne afin de comprendre
• Travail collectif, puis individuel. la tâche à exécuter : il faut relier au caddie les courses
• Durée : 15 min. dans lesquelles on entend le son [n]. Dire ou faire dire
• Objectif : discriminer le son [n] dans un mot. les mots pour s’assurer que tout le monde travaille sur
le même vocabulaire : la salade – le panier – le bonnet – le
• Proposer une comptine. Consigne : Écoutez attentive- café – un radis – des bananes. Laisser les élèves travailler
ment la comptine. Ensuite, levez la main quand vous pensez en autonomie. Passer dans les rangs et rappeler certains
avoir trouvé le son que vous entendez le plus souvent. mots si des élèves ne s’en souviennent plus.
57

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 57 22/07/2017 09:15


• Exercice 2. Faire énoncer la consigne grâce au logo : Montrer le sens et l’écriture de la lettre au tableau, leur
il s’agit de colorier de la même couleur les dessins qui faire voir où l’on doit lever son crayon. Les élèves font
contiennent la même syllabe. Faire dire les mots de le geste avec leur doigt dans l’espace. Se placer derrière
chaque ligne en décomposant les syllabes : domino – nid eux pour vérifier leur sens de graphie. Sur l’ardoise,
– banane – ananas – niche – piano. Faire reformuler la laisser un moment aux élèves pour reproduire la lettre
consigne, puis laisser les élèves travailler en autonomie. en cursive. Leur faire écrire quelques syllabes, puis le
mot repère. Procéder à un moment individuel de gra-
Différenciation : Aider les élèves en difficulté à décomposer les
phisme (entraînement à l’écriture de la lettre) sur une
mots en syllabes, puis à trouver celle qui contient le son étudié.
ardoise, un cahier ou le cahier d’écriture de la méthode.
Les élèves avancés peuvent essayer de trouver deux autres
mots ayant des syllabes communes et de les dessiner. Remarque : Certains élèves peuvent remarquer la
proximité graphique entre le « m » et le « n ». Montrer
Ce travail peut être complété avec les exercices diffé-
alors à nouveau comment chaque lettre est graphique-
renciés des photofiches.
ment constituée : le « m » est formé de deux ponts en
◆ Phase 5 script et de trois ponts en cursive, et le « n » est formé
• Matériel : manuel pages 34-35, mot repère, sylla- d’un seul pont en script et de deux ponts en cursive. Le
baire. « m » a toujours plus de ponts que le « n » !
• Travail collectif. • Exercice 3. Faire ouvrir le cahier d’exercices page 34.
• Durée : 10 min. Travail de compréhension de la consigne : il s’agit d’en-
• Objectifs : – associer un son à son graphème ; tourer tous les « n » dans les mots. Rappeler que le « n »
– lire des syllabes contenant le son [n]. n’a qu’un pont en script. Les élèves travaillent ensuite
Afficher le mot repère au tableau, avec la lettre et ses en autonomie.
différentes graphies. Demander aux élèves ce qui fait le • Exercice 4. Travail sur la consigne : il s’agit d’entou-
son [n] dans le mot écrit. Entourer la lettre « n ». Faire rer dans chaque colonne la syllabe avec le nouveau son
dire que c’est la lettre « n » qui fait le son [n]. À l’aide qui est commune à tous les mots de la colonne. Il n’est
des prénoms de la classe, remarquer que cette lettre pas nécessaire de lire les mots, il faut simplement re-
ne s’entend pas toujours : quand elle est accompagnée pérer la syllabe contenant le nouveau son. Laisser les
d’une autre lettre (a, o, i, e, g), elle fait un autre son que élèves travailler seuls et passer pour aider.
l’on étudiera plus tard dans l’année. On peut aussi le
faire remarquer à l’aide des mots outils « un » et « une ». Différenciation : Les élèves les plus avancés peuvent ensuite
essayer de déchiffrer les mots.
• Prendre les cartes des voyelles déjà vues et celle du Aider les élèves en difficulté en commençant par leur faire
« n », puis dire aux élèves que l’on va associer ce nou- repérer le nouveau son [n] dans chaque mot. Ils l’associent
veau son avec les voyelles pour former des syllabes qu’ils ensuite avec la voyelle qui suit et déchiffrent ainsi la syl-
vont lire. Procéder de même avec d’autres consonnes labe. Ils peuvent enfin chercher dans les autres mots de la
déjà vues pour entraîner les élèves au déchiffrage. colonne une syllabe identique.
• « Lis les syllabes. » Demander aux élèves d’ouvrir le On peut compléter en fin de journée avec des exercices
manuel à la page 35. Faire lire collectivement les syl- différenciés des photofiches.
labes. Laisser un temps aux élèves pour qu’ils s’appro-
prient le travail, puis faire un rappel collectif sur le À la maison : Les exercices « Dis si tu entends… »,
rôle de l’arc de cercle : il permet d’associer ensemble « Lis » et « Lis les syllabes » du manuel pages 34-35.
les sons que donnent les lettres pour former une syl-
labe. Faire lire à haute voix des syllabes marquées, puis JOUR 2
d’autres syllabes. ◆ Phase 1
Reprendre ce travail en fin de journée. Par groupes
de 2, les élèves lisent et se corrigent mutuellement. Pas- • Matériel : scène du manuel page 34 (poster), texte
ser dans les rangs pour les aider. Finir par une lecture de l’histoire, éventuellement le manuel numé-
collective. rique enrichi.
• Travail collectif.
Différenciation : Au cours de la journée, reprendre avec • Durée : 20 min.
les élèves ayant le plus de difficultés cette partie du manuel • Objectif : déchiffrer des mots réguliers inconnus.
en petits groupes. Commencer par demander le nom de la
lettre sur laquelle on travaille, puis le son qu’elle fait et • Observer la scène et reprendre les phrases notées la
l’associer aux voyelles vues. veille sur l’histoire. Demander aux élèves de rappeler
la scène et leur lire ce qu’ils avaient dit. Puis, afficher le
◆ Phase 6 texte de « l’histoire de Taoki » au tableau pour pouvoir
• Matériel : ardoise, mot repère, cahier d’exercices 1 travailler collectivement. Laisser un temps aux élèves
page 34. pour le déchiffrer et se l’approprier.
• Travail collectif, puis individuel.
• Durée : 10 min. • Demander aux élèves de compter individuellement le
• Objectif : associer un son à son graphème. nombre de phrases, puis demander à un élève de venir
montrer chacune d’elles. Collectivement, on entoure
Dire aux élèves que l’on va apprendre à écrire la lettre la majuscule de départ et le point de chaque phrase.
qui fait le son [n]. Leur demander de décrire cette lettre : Ensuite, l’élève suit la première phrase, puis laisse sa
un pont en écriture script, mais deux ponts en cursive. place à un autre élève pour la phrase suivante, et ainsi
58

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 58 22/07/2017 09:15


de suite. On dénombre les phrases de l’histoire en- (menu). Laisser les élèves travailler en autonomie et
semble. Faire relever tous les signes de ponctuation : passer dans les rangs pour aider.
le point, la virgule, les deux points, le point d’exclama-
tion. Les faire nommer et rappeler leur sens pour aider Différenciation : Les élèves les plus avancés peuvent reco-
à l’intonation et à la fluidité lors de la lecture du texte. pier la phrase (débarrassée du mot en trop) dans leur cahier,
puis l’illustrer.
• Faire lire les phrases par les élèves. Aider au déchif- Aider les élèves en difficulté en leur facilitant le déchiffrage
frage en marquant les syllabes. Expliquer le vocabulaire (décomposer les mots en syllabes avec des arcs de cercle, en-
difficile si nécessaire. Introduire le nouveau mot outil : tourer les lettres muettes), puis leur faire relire chaque mot
son. Faire remarquer qu’il comporte un « n » qui ne fait et enfin la phrase afin qu’ils trouvent le mot en trop.
pas le son [n] mais le son [ɔ̃]. Dire que c’est la présence
du « o » avant le « n » qui lui fait changer de son. Ce son Un travail complémentaire sur la compréhension peut
sera vu plus tard dans l’année. être fait avec les exercices différenciés des photofiches.
• Relire la première phrase collectivement. Lorsqu’elle ◆ Phase 3
est bien lue, demander aux élèves de la reformuler
avec leurs mots afin de s’assurer de sa compréhension. • Matériel : manuel pages 34-35.
Faire un retour à la scène pour voir si les phrases cor- • Travail collectif, puis individuel.
respondent à l’illustration. Il est nécessaire de faire ces • Durée : 10 min.
allers-retours entre le texte de l’histoire et l’illustra- • Objectif : lire des mots et des phrases contenant le
tion pour que les élèves prennent conscience du lien son [n].
entre les deux. Cela donne tout son sens au texte de
l’histoire. • « Lis les mots. » Faire un rappel oral sur le son fait
par le « n ». Noter quelques syllabes au tableau et les
Le texte est relu par un élève à la lecture plus fluide ou
faire lire collectivement. Les élèves ouvrent ensuite
par l’enseignant. On peut aussi le proposer en écoute à
leur manuel page 35 et lisent une première fois seuls les
partir du CD audio ou du manuel numérique enrichi.
mots proposés. Reprendre ensuite les mots au tableau.
• Faire des jeux de lecture à partir du texte de « l’his- Pour chacun d’eux tracer les arcs de cercle distinguant
toire de Taoki » : les syllabes et matérialiser les lettres muettes par une
– lire un mot de l’histoire : un élève doit le montrer. couleur afin de faciliter la lecture. Lire ainsi collective-
Puis lui passer le relais, il lit un mot et envoie un cama- ment tous les mots. Expliquer les mots comme le nord
rade le montrer, ainsi de suite ; et naïf si nécessaire.
– lire le texte et s’arrêter ; un élève doit montrer sur le
Différenciation : Lors de la lecture autonome des mots,
texte l’endroit où l’enseignant s’est arrêté ;
regrouper les élèves ayant des difficultés et utiliser les éti-
– lire le texte en commettant des erreurs, les élèves quettes des lettres pour aider à déchiffrer, à associer deux
doivent nommer l’erreur et la corriger ; lettres, à faire lire l’association, à ajouter une troisième
– poser des questions sur l’histoire ; les élèves doivent lettre et à faire lire la nouvelle syllabe.
montrer la phrase du texte qui répond à la question,
puis la lire. • « Lis les phrases. » Recopier les phrases du manuel
– remettre les phrases du texte dans le bon ordre. une à une. Pour chacune d’elles, les élèves commencent
par une lecture individuelle. Ensuite, interroger un élève.
◆ Phase 2 Aider à la lecture des phrases (arcs de cercle pour les syl-
• Matériel : cahier d’exercices 1 page 35. labes, souligner les lettres muettes, marquer les liaisons
• Travail collectif. si besoin). Expliquer le vocabulaire si nécessaire.
• Durée : 10 min. Les phrases étoilées seront lues avec les élèves les plus
• Objectif : manifester sa compréhension d’un texte lu. à l’aise en lecture pendant que les élèves en difficulté
s’exercent par binôme à lire les phrases précédentes
• Exercice 8. Faire observer le logo de la consigne et afin de travailler la fluidité.
demander aux élèves ce qu’ils vont devoir faire : il faut
entourer le dessin qui permet de répondre aux questions ◆ Phase 4
sur l’histoire. Cet exercice se fait collectivement puisque
c’est l’enseignant qui lit les questions. Avant de poser les • Matériel : mot repère, ardoise.
questions, il peut être intéressant de faire décrire par les • Travail individuel.
élèves les moins avancés les dessins : on s’assure ainsi de • Durée : 10 min.
leur compréhension des dessins avant de leur deman- • Objectif : associer un son à son graphème.
der de faire correspondre un dessin à l’histoire. Ainsi, Demander aux élèves de rappeler la lettre qui fait le son
pour la seconde question, le dessin ne répond pas direc- [n]. Afficher le mot repère avec les différentes graphies
tement à la question, il reste de l’implicite. Leur faire de la lettre. Montrer à nouveau le sens et l’écriture de
oraliser que c’est la piqûre de l’un ou l’autre insecte qui la lettre au tableau. Les élèves écrivent la lettre sur leur
a pu entraîner la douleur de Taoki à la narine. ardoise. Laisser un moment pour qu’ils reproduisent la
• Exercice 9. Faire observer le logo de la consigne et lettre en cursive et le mot repère, puis quelques mots du
demander aux élèves ce qu’ils vont devoir faire : il s’agit manuel (« Lis les mots. »).
de barrer un mot qui n’a pas sa place dans la phrase. Procéder ensuite à une courte dictée de syllabes (avec
Insister sur le fait qu’il faut lire tous les mots et com- ou sans le son [n] pour réinvestir) sur l’ardoise et corri-
prendre la phrase pour trouver celui qui est en trop ger immédiatement.
59

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 59 22/07/2017 09:15


◆ Phase 5 Il est possible de compléter ce travail avec les exercices
• Matériel : cahier d’exercices 1 page 35. différenciés des photofiches.
• Travail individuel. À la maison : Donner à lire « Lis les mots », « Lis
• Durée : 10 min. les phrases » et « Lis l’histoire de Taoki » du manuel
• Objectif : associer un son à son graphème. page 35.
• Exercice 5. Dire aux élèves qu’ils vont faire une dic- POUR ALLER PLUS LOIN
tée de syllabes comme sur l’ardoise, mais cette fois dans
le cahier d’exercices. Faire rappeler la lettre qui écrit le Hors du contexte de lecture, ces pistes permettent
nouveau son, insister sur le nombre de ponts en cursive l’exploitation du thème et de la scène dans d’autres
(deux), puis commencer la dictée. domaines.
• Exercice 6. Faire énoncer la consigne après avoir Questionner le monde
observé le logo : il faut écrire le mot qui correspond au • Étendre le travail sur les abeilles aux insectes suite à
dessin. Faire énoncer les mots à écrire : ananas – narine des observations ou à un élevage en classe (insectes de
– cheminée. Bien segmenter les mots en syllabes afin que la cour, de la classe, ramassés en forêt, apportés par les
les élèves comptent celles à écrire : le premier mot a 2 élèves…).
syllabes, le deuxième en a 3 et le dernier 3 également.
Répéter les mots en séparant les syllabes. Laisser les
élèves travailler en autonomie, passer dans les rangs
pour aider.
Différenciation : Les élèves en difficulté scandent chaque
BIBLIOGRAPHIE
syllabe ou utilisent les cartes du syllabaire pour montrer • Documentaires
chaque syllabe à écrire. – Les Insectes, coll. « Mes grandes découvertes », Galli-
• Exercice 7. Travail de compréhension de la consigne : mard jeunesse, 2009.
il s’agit de reconstituer une phrase. Faire rappeler – Drôles d’insectes, James Prunier, Gallimard, 2002.
qu’une phrase commence par une majuscule, se ter- – Les Insectes : pour les faire connaître aux enfants, Émilie
mine par un point et qu’elle a un sens. Beaumont, Fleurus, 2004.
– Étonnants insectes, Rodolphe Rougerie, coll. « Voir les
Différenciation : Les élèves en difficulté peuvent découper animaux » (1 livre + 1 DVD), BBC, 2006.
les étiquettes page 95 du cahier d’exercices et travailler – La Coccinelle, Sylvaine Pérols, coll. « Mes premières
avec. Faire repérer la majuscule, puis déchiffrer le mot de découvertes », Gallimard jeunesse, 2008.
départ. Rechercher la fin de la phrase (point), puis faire lire
le mot. Il reste à placer les deux autres mots pour donner du • Albums
sens : La lionne est énorme. – Suzette, Quentin Gréban, Mijade, 2005.

60

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 60 22/07/2017 09:15


è ê $è $ê Attention
aux champignons ! Manuel pages 36-37

JOUR 1 • Revenir à la scène du manuel et faire rechercher les


mots qui contiennent le nouveau son : une vipère (ou
◆ Phase 1 serpent) – un ver – un chêne – une veste – des pierres –
• Travail collectif. la forêt – de l’herbe – la colère – une salopette.
• Durée : 5 min. Faire scander les syllabes pour certains de ces mots
• Objectif : travail préparatoire de phonologie : apprendre (vipère – colère – chêne) : les élèves serrent les poings
à transformer des mots en ajoutant des syllabes. lorsque la syllabe ne contient pas le son et frappent
dans les mains lorsque la syllabe contient le son.
Rappel de ce qui a été fait : sur une autre planète, les
gens parlent en ajoutant la même syllabe à tous les mots, • Proposer un jeu. Consigne : Dans le zoo AMI DES
procéder à un exemple avec LA. Puis dire aux élèves que BÊTES, il n’y a que des animaux dont le nom comporte
cette fois-ci, ils répètent la dernière syllabe de chaque le son [ε]. Quels animaux peut-on y trouver ? Laisser les
mot : forêtrêt, araignéegnée, chocolatlat, Marierie… élèves faire des propositions : des zèbres – des baleines –
Faire de même avec des mots et essayer sur des phrases. des chèvres – des araignées – des guêpes – des vipères – des
Ce travail de phonologie est fondé sur l’écoute des sons et rennes – des panthères – des serpents…
plus particulièrement des syllabes. Il ne porte pas sur le Remarque : Tous les mots peuvent être acceptés, quelle
sens des mots. C’est pourquoi il n’est pas gênant d’inven- que soit l’écriture du son [ε] (ai – ei…) car il s’agit d’un
ter des mots qui n’ont pas de sens, puisque les syllabes exercice de discrimination auditive.
sont ici utilisées comme instruments de travail et de jeu. • « Dis si tu entends… » Faire ouvrir le manuel
◆ Phase 2 page 36 et observer les dessins de l’exercice. Nommer
les dessins : escargot – éléphant – vipère (ou serpent) –
• Matériel : scène du manuel page 36 (poster).
zèbre – tête – palmier – étoile – cahier.
• Travail collectif.
• Durée : 10 min. Remarque : Les élèves peuvent aussi bien dire « serpent »
• Objectif : décrire une image. que « vipère ». Les deux propositions doivent être accep-
tées, puisque que les deux contiennent le son étudié.
Présenter la scène devant la classe. Laisser un temps Sur l’ardoise, les élèves doivent dire s’ils entendent ou
d’observation aux élèves pour se l’approprier, puis leur non le son [ε] par codage (un rond pour oui, une croix
demander de décrire ce qu’ils voient. Les questionner pour non). Puis, pour les mots dans lesquels on entend
ensuite sur ce qu’il se passe. le son étudié, faire rechercher la syllabe dans laquelle
– Où se déroule cette histoire ? (dans la forêt) on entend le son : Vous allez dessiner un carré par syllabe
– Qui voit-on ? (Taoki, Hugo et Lili) dans le mot. Lorsque vous entendez le son [ε], vous cochez la
– Quand l’épisode se déroule-t-il ? (juste après les deux précédents) case correspondant à la syllabe. Ils doivent donc commen-
– Que font les personnages ? (ils se promènent avec des pa- cer par scander les syllabes de chaque mot pour pouvoir
niers pour ramasser des champignons) dessiner les carrés. Faire reformuler la consigne et don-
– Que fait Taoki ? (il est sur le point de lécher un champignon) ner un ou deux exemples au tableau.
– Comment est ce champignon ? (rouge avec des points blancs)
– Quelle tête fait Lili ? (elle est en colère) Remarque : Certains enfants peuvent établir une
–Que fait Hugo ? (il lève les bras au ciel) confusion avec le son [e] déjà vu. Accentuer le son [ε] et
– Pourquoi ? (parce que Taoki lèche des champignons véné- faire prononcer plusieurs fois.
neux et que c’est très dangereux !) ◆ Phase 4
Laisser les élèves s’exprimer, en veillant à ce qu’ils for- • Matériel : cahier d’exercices 1 page 36.
mulent des phrases correctes. Noter les phrases propo- • Travail individuel.
sées sur ce que font les trois personnages. • Durée : 10 min.
◆ Phase 3 • Objectif : distinguer le son [ε] dans un mot.
• Matériel : manuel page 36, ardoise. • Exercice 1. Demander aux élèves d’ouvrir leur cahier
• Travail collectif, puis individuel. d’exercices page 32. Rappeler le son sur lequel on tra-
• Durée : 15 min. vaille. Faire observer le logo dans la consigne afin de
• Objectif : discriminer le son [ε] dans un mot. comprendre la tâche à exécuter : il faut colorier les ani-
maux dont le nom contient le son [ε]. Dire ou faire dire
• Proposer la phrase suivante : Kader a perdu la sirène de
les mots pour s’assurer que tout le monde travaille sur le
la caserne. Alors il appelle de l’arrière : « Au feu, au feu ! ».
même vocabulaire : chèvre – méduse – panda – araignée –
Demander quel son se répète. Lorsqu’ils ont trouvé le
guêpe – baleine – zèbre – chien. Les élèves travaillent en
son [ε], leur demander de redire les mots et de localiser
autonomie. Passer dans les rangs et rappeler certains
dans chacun la syllabe qui contient le son [ε] par codage :
mots si des élèves ne s’en souviennent plus.
on tape dans les mains pour celles qui contiennent le
nouveau son, on garde les poings fermés pour celles qui • Exercice 2. Faire énoncer la consigne grâce au logo :
ne l’ont pas. il s’agit de relier les dessins des mots qui contiennent
61

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 61 22/07/2017 09:15


la même syllabe avec le son [ε]. Faire dire les mots en demander de rappeler son sens d’écriture, puis montrer
décomposant les syllabes : forêt – poulet – pêcheur – Père l’accent grave et l’accent circonflexe. Les élèves font le
Noël – règle – lait. Faire reformuler la consigne, puis geste avec leur doigt dans l’espace. Se placer derrière
laisser les élèves travailler en autonomie. eux pour vérifier leur sens de graphie puis leur faire
prendre les ardoises. Laisser un moment pour repro-
Différenciation : Aider les élèves en difficulté à décomposer
duire les écritures du [ε] en cursive sur l’ardoise. Leur
les mots en syllabes pour qu’ils trouvent celle qui contient le
faire écrire les mots repères.
son étudié.
Les élèves plus avancés peuvent essayer de trouver deux Procéder à un moment individuel de graphisme (en-
autres mots ayant des syllabes communes et de les dessiner. traînement à l’écriture de la lettre) sur une ardoise, un
cahier ou le cahier d’écriture de la méthode.
Les exercices différenciés des photofiches peuvent com- Ils prennent ensuite leur cahier d’exercices page 36.
pléter ce travail.
• Exercice 3. Travail de compréhension de la consigne :
◆ Phase 5 il s’agit de colorier en orange tous les « è » et « ê » dans
• Matériel : manuel pages 36-37, mots repères, les mots. Attirer l’attention sur le sens des accents, ne
syllabaire. pas confondre avec l’accent aigu. Les élèves travaillent
• Travail collectif. ensuite en autonomie.
• Durée : 10 min. • Exercice 4. Demander aux élèves ce qu’ils doivent
• Objectifs : – associer un son à son graphème ; faire dans cet exercice, puis lire à haute voix la consigne
– lire des syllabes contenant le son [ε]. et la faire reformuler. Il n’est pas nécessaire de lire et
Afficher les mots repères au tableau avec les graphies du déchiffrer les mots, il faut simplement repérer la syl-
son (la forêt – la vipère). Demander aux élèves quelle(s) labe qui contient le nouveau son. Les élèves doivent
lettre(s) font le son [ε]. Entourer la lettre « è » ou « ê ». donc repérer celui-ci et l’associer à la consonne qui
Demander aux élèves comment s’écrit ce nouveau son : le précède. Laisser les élèves travailler seuls et passer
un « e » accompagné d’un signe (ils n’utiliseront très pour aider.
certainement pas le mot accent). Leur expliquer que Différenciation : Les élèves avancés peuvent ensuite essayer
ce signe s’appelle un accent : il y en a plusieurs qui se de déchiffrer les mots.
placent sur les voyelles. Ici, les deux accents présents Pour les élèves en difficulté, leur faire repérer le nouveau
nous informent que le « e » change de son. Ces accents son [ε], puis leur faire entourer la syllabe (consonne suivie
sont appelés : accent grave et accent circonflexe. de « è » ou « ê »). Ils peuvent la déchiffrer et chercher dans
Faire dire que c’est la lettre « e » avec un accent grave ou les autres mots de la colonne une syllabe identique.
circonflexe qui fait le son [ε].
Les exercices différenciés des photofiches peuvent éga-
• Prendre les cartes des consonnes vues, du « è » et « ê », lement compléter ce travail.
puis dire aux élèves que l’on va associer ce nouveau son
avec les consonnes pour former des syllabes. Procéder À la maison : Les exercices « Dis si tu entends… »,
de même avec des voyelles déjà vues pour entraîner au « Lis » et « Lis les syllabes » du manuel pages 36-37.
déchiffrage.
• « Lis les syllabes. » Faire ouvrir le manuel à la JOUR 2
page 37 et lire collectivement les syllabes. Laisser un ◆ Phase 1
temps aux élèves pour qu’ils s’approprient le travail,
puis faire un rappel collectif sur le rôle de l’arc de cercle : • Matériel : scène du manuel page 36 (poster), texte
il permet d’associer ensemble les sons que donnent les de l’histoire, éventuellement le manuel numé-
lettres pour former une syllabe. rique enrichi.
Faire lire à haute voix des syllabes marquées, puis • Travail collectif.
d’autres syllabes. • Durée : 20 min.
Reprendre ce travail en fin de journée. Par groupes • Objectif : déchiffrer des mots réguliers inconnus.
de 2, les élèves lisent et se corrigent mutuellement. • Observer la scène et reprendre les phrases notées la
L’enseignant passe dans les rangs pour les aider. Finir veille sur l’histoire. Demander aux élèves de rappeler
par une lecture collective. la scène et leur lire ce qu’ils avaient dit. Puis afficher le
Différenciation : Au cours de la journée, reprendre avec les texte de « l’histoire de Taoki » au tableau pour pouvoir
élèves ayant le plus de difficultés cette partie du manuel en travailler collectivement. Laisser un temps aux élèves
petits groupes. Commencer par demander le nom de la lettre pour le déchiffrer et se l’approprier.
sur laquelle on travaille et l’associer aux consonnes vues.
• Demander aux élèves de compter individuellement le
◆ Phase 6 nombre de phrases, puis demander à un élève de venir
montrer chacune d’elles. Collectivement, on entoure
• Matériel : ardoise, mot repère, cahier d’exercices 1
la majuscule de départ et le point de chaque phrase.
page 36.
Ensuite, l’élève suit la première phrase, puis laisse sa
• Travail individuel.
place à un autre élève, ainsi de suite. On dénombre les
• Durée : 10 min.
phrases du texte ensemble. Faire relever tous les signes
• Objectif : associer un son à son graphème.
de ponctuation et les faire nommer, rappeler leur sens
Dire aux élèves que l’on va s’entraîner à faire les deux pour aider à l’intonation et à la fluidité lors de la lecture
nouveaux accents, la lettre « e » étant déjà connue. Leur du texte.
62

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 62 22/07/2017 09:15


• Les élèves lisent les phrases. Aider au déchiffrage en • Faire un rappel oral sur le son fait par le « e » avec les
marquant les syllabes. Expliquer le vocabulaire difficile accents grave et circonflexe. Noter quelques syllabes au
si nécessaire. Introduire le nouveau mot outil « car ». tableau et les faire lire collectivement.
Relire une nouvelle fois chaque phrase. Lorsque chacun
• « Lis les mots. » Faire ouvrir le manuel page 37 et
la déchiffre bien, demander aux élèves de la reformuler
les élèves lisent une première fois seuls les mots pro-
avec leurs mots afin de s’assurer de sa compréhension.
posés. Reprendre ensuite les mots au tableau. Pour
Faire un retour à la scène du manuel pour voir si les
chacun d’eux tracer les arcs de cercle distinguant les
phrases correspondent à l’illustration. Il est nécessaire
syllabes et matérialiser les lettres muettes par une cou-
de faire ces allers-retours entre le texte et l’illustration
leur afin de faciliter la lecture. Lire ainsi collectivement
pour que les élèves prennent conscience du lien entre
tous les mots. Expliquer les mots inconnus (le chêne et
les deux et donnent du sens à leur lecture.
fière).
Le texte est relu par un élève à la lecture fluide ou par
l’enseignant, ou bien on peut choisir de faire une écoute • « Lis les phrases. » Recopier les phrases du manuel
grâce au CD audio. une à une. Pour chacune d’elles, les élèves commencent
• Faire des jeux de lecture à partir du texte de « l’his- par une lecture individuelle. Ensuite, interroger un élève.
toire de Taoki » : Aider à la lecture des phrases (arc de cercle pour les syl-
– montrer un mot de l’histoire : un élève doit le lire. Puis labes, souligner les lettres muettes, marquer les liaisons
lui passer le relais, il montre un mot et interroge un cama- si besoin). Expliquer le vocabulaire si nécessaire.
rade, si c’est bon celui-ci prend le relais, ainsi de suite ; Les phrases étoilées seront lues avec les élèves les plus
– lire le texte en commettant des erreurs, les élèves à l’aise en lecture pendant que les élèves en difficulté
doivent nommer l’erreur et la corriger ; s’exercent par binôme à lire les phrases précédentes afin
– lire le texte et s’arrêter ; un élève doit montrer sur le de travailler la fluidité.
texte l’endroit où l’enseignant s’est arrêté ; ◆ Phase 4
– poser des questions sur l’histoire ; les élèves doivent
montrer la phrase du texte qui répond à la question, • Matériel : mots repères, ardoise.
puis la lire. • Travail individuel.
– cacher des mots, placer leurs étiquettes sur le côté, • Durée : 10 min.
faire lire puis compléter avec le bon mot (étiquette), véri- • Objectif : associer un son à son graphème.
fier en montrant le mot original.
• Demander aux élèves de rappeler comment s’écrit le
◆ Phase 2 son [ε]. S’ils répondent que c’est le « e », rappeler que
• Matériel : cahier d’exercices 1 pages 36-37. la lettre seule ne fait pas ce son. Le « e » ne fait [ε] que
• Travail collectif. s’il est surmonté d’un accent grave ou d’un accent cir-
• Durée : 10 min. conflexe.
• Objectif : manifester sa compréhension d’un texte lu. Afficher les mots repères avec les différentes graphies
de la lettre. Montrer une nouvelle fois le sens et l’écri-
• Exercice 7. Travail de compréhension de la consigne : ture de la lettre au tableau. Les élèves écrivent la lettre
il faut colorier la réponse à une question. C’est la sur leur ardoise. Laisser un moment pour qu’ils repro-
première fois que les élèves sont confrontés à ce type duisent la lettre en cursive et les mots repères, puis
d’exercice : il se fera donc collectivement. Il s’agit ici de quelques mots du manuel (« Lis les mots. »).
leur apprendre à répondre à l’écrit à une question, en Procéder ensuite à une courte dictée de syllabes sur
formulant une phrase. l’ardoise en précisant pour chacune le mot repère qui
Faire lire la question par un élève. Ils répondent orale- lui correspond. Corriger immédiatement.
ment, veiller à ce qu’ils formulent une phrase correcte.
Puis leur montrer que des réponses sont déjà proposées. ◆ Phase 5
Ils vont devoir lire les propositions et colorier la bonne • Matériel : cahier d’exercices 1 page 37.
réponse. Laisser les élèves travailler en autonomie. Ai- • Travail individuel.
der les élèves en difficulté à lire les deux réponses. • Durée : 10 min.
Exercice 8. Cette fois-ci, les élèves vont écrire eux-mêmes • Objectif : associer un son à son graphème.
la réponse. Faire lire la question puis répondre oralement • Exercice 5. Faire observer le logo et énoncer la
en formulant une phrase. Veiller à ce que les élèves uti- consigne : il s’agit d’écrire les mots dessinés. Faire
lisent des mots qu’ils ont vus et qu’ils seront capables énoncer les mots : la sirène – une fée – la forêt.
d’écrire. Laisser les élèves travailler en autonomie. Faire entendre que le mot fée ne contient pas le son [ε]
Regrouper les élèves les plus en difficulté et les aider à mais le son [e] : il faut donc faire attention à l’accent
écrire leur réponse. utilisé.
Des exercices différenciés des photofiches peuvent
compléter ce travail de compréhension. Différenciation : Les élèves en difficulté peuvent chercher
dans le manuel les modèles des mots à écrire.
◆ Phase 3
• Exercice 6. Faire énoncer la consigne après avoir ob-
• Matériel : manuel pages 36-37.
servé le logo : il faut relier pour former des phrases en
• Travail collectif et individuel.
prenant un groupe de mots dans chaque colonne. Faire
• Durée : 10 min.
lire par les élèves le contenu de chaque colonne. Ex-
• Objectif : lire des mots et des phrases contenant le
pliquer le vocabulaire si nécessaire (morue). Les élèves
son [ε].
proposent des phrases : valider celles qui ont un sens :
63

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 63 22/07/2017 09:15


La sirène sèche ses larmes. Le chat lèche la morue. Ensuite • Respecter la forêt.
les élèves doivent recopier l’une des phrases formées.
Arts visuels
Faire rappeler qu’une phrase commence par une majus-
cule, se termine par un point et a un sens. • Les écorces : réaliser différentes empreintes.

Différenciation : Avec l’enseignant, les élèves en difficulté • Réaliser des productions à partir des feuilles.
peuvent souligner d’une même couleur les groupes de mots
qui forment une phrase avant de recopier. BIBLIOGRAPHIE
En fin de journée, il est possible de compléter ce travail • Documentaires
avec des exercices différenciés des photofiches. – Les Champignons, Alain Champagne et Anne Eydoux,
Milan jeunesse, 2007.
À la maison : Donner à lire « Lis les mots », « Lis – Maintenant que tu sais, Anne Crausaz, coll. « Tout
les phrases » et « Lis l’histoire de Taoki » du manuel petits MeMômes », MeMo, 2009.
page 37. – Le Champignon, Valérie Guidoux, coll. « Qui es-tu ?
Nature », Mango jeunesse, 2004.
POUR ALLER PLUS LOIN – Pourquoi coupe-t-on les arbres ?, Charles Dutertre, coll.
Questionner le monde : le vivant « Exploradoc », Tourbillon, 2006.
• Les champignons : les différents types, les comes- • Albums
tibles et non comestibles. – Champignon Bonaparte, Gilles Bachelet, Seuil jeu-
nesse, 2005.
• Les autres plantes de la forêt : les différents arbres, les – Théo et Isidore, Émilie Vanvolsem, LoPaïs d’Enfance/
mousses, les fougères. Le Rocher, 2005.
• Classer les feuilles des arbres. – Une forêt blanche et noire, Christian Voltz, Seuil jeu-
nesse, 2006.
Enseignement moral et civique – L’un et l’autre, Jean-Sébastien Blanck, Manuel Purdia,
• Les dangers en forêt : les plantes dangereuses. coll. « Histoire d’en rêver », Alzabane, 2007.

64

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 64 22/07/2017 09:15


vV v V Quels sportifs ! Manuel pages 38-39

JOUR 1 ◆ Phase 3
◆ Phase 1 • Matériel : manuel page 38, ardoise.
• Travail collectif, puis individuel.
• Travail collectif. • Durée : 15 min.
• Durée : 5 min. • Objectif : discriminer le son [v] dans un mot.
• Objectif : travail préparatoire de phonologie : ap-
prendre à transformer des mots en supprimant des • Proposer des devinettes. Consigne : Écoutez ces devi-
syllabes. nettes et trouvez le mot. Ensuite, levez la main quand vous
pensez avoir trouvé le son commun à chacun de ces mots.
• Faire rappeler ce que l’on a fait les fois précédentes – J’ai deux roues et on pédale pour me faire avancer : le vélo.
(ajouter des syllabes à des mots existants). Expliquer – Je suis un paysage d’Afrique, où vivent les lions et les gi-
que l’on va maintenant transformer les mots en suppri- rafes : la savane.
mant des syllabes, parfois au début et parfois à la fin. – Je suis plus grande qu’un village : la ville.
Exemples : CHEVAL, si on enlève la première syllabe,
Lorsque les élèves ont trouvé le son [v], leur demander
il reste VAL. CHAPEAU, si on enlève la dernière syl-
de donner les mots des devinettes. Localiser le son dans
labe, il reste CHA.
les mots en faisant scander les syllabes : taper dans les
Pour commencer, proposer une liste de mots qui com- mains pour celles qui contiennent le nouveau son, gar-
mencent par la même syllabe : sirène – sifflet – simon – der les poings fermés pour celles qui ne l’ont pas.
sinus – cinéma – sirop – signature. À tour de rôle, les élèves
disent le mot, puis le répètent en supprimant sa pre- Remarque : Il est possible que certains élèves
mière syllabe. confondent le son [v] avec le son [f]. Dans ce cas, pour
Proposer une autre série de mots dont les élèves doivent bien différencier le son [v] du son [f], leur faire placer
supprimer la première syllabe : lama – mathilde – la main sur le cou pour ressentir les vibrations lorsque
casserole – robinet – lavabo – cahier – fourchette. l’on prononce le [v]. Prononcer le [f] et remarquer que
Proposer une liste de mots dont il faut supprimer la l’on ne ressent pas ces vibrations au niveau du cou.
dernière syllabe : lézard – parasol – café – stylo – vélo –
• Revenir à la scène et faire rechercher les mots qui
plumeau – dauphin.
contiennent le nouveau son : vache – vélo – rivière –
Proposer une série de mots qui ne comportent qu’une
ver – vert – survêtement. Faire scander les syllabes pour
seule syllabe : dos – riz – nez – pot – rat – chat – dé.
les mots les plus longs (vache – survêtement – rivière) : les
Demander ce qu’il se passe si on enlève la première syl-
élèves serrent les poings lorsque la syllabe ne contient
labe : il n’y a plus de mot.
pas le son et frappent dans les mains lorsque la syllabe
◆ Phase 2 contient le son.
• Matériel : scène du manuel page 38 (poster). • Pigeon vole. Proposer des mots, les élèves lèvent la
• Travail collectif. main s’ils entendent le son [v] : voiture – avion – foulard –
• Durée : 10 min. cheveux – affiche – vache – taureau – veau – chèvre – flèche.
• Objectif : décrire une image.
• « Dis si tu entends… ». Faire ouvrir le manuel à la
Présenter la scène et laisser un temps aux élèves pour page 38 et observer les dessins de l’exercice : fille – valise –
l’observer et se l’approprier, puis leur demander de confiture – cheval – volcan – téléphone – avion – feu. Sur
décrire ce qu’ils voient. Les questionner ensuite sur ce l’ardoise, les élèves doivent dire s’ils entendent ou non
qu’il se passe. le son [v] par codage. Puis, pour les mots dans lesquels
– Où se déroule cette histoire ? (dans la campagne, au bord on entend le son étudié, faire rechercher la syllabe dans
d’une rivière) laquelle on entend le son : Vous allez dessiner un carré par
– Qui voit-on ? (Taoki, Hugo et Lili) syllabe dans le mot. Lorsque vous entendez le son [v], vous
– Que font-ils ? (ils font du vélo) cochez la case correspondant à la syllabe. Les élèves doivent
– Que voit-on au fond de la scène ? (des vaches et un tau- donc commencer par scander les syllabes de chaque mot
reau) pour pouvoir dessiner les carrés. Faire reformuler la
– Que s’est-il passé ? (Hugo est tombé de vélo, son vélo est consigne et donner un ou deux exemples au tableau.
dans la rivière)
• « Lis. » Revenir au manuel et lire les lettres, pour
– Que fait Taoki ? (il tient le vélo de Lili)
rappeler leur nom et le son qu’elles font.
– Que fait Lili ? (elle court aider Hugo)
– Comment va être Hugo ? (il va être sale car il est tombé ◆ Phase 4
dans la boue)
• Matériel : cahier d’exercices 1 page 38.
Laisser les élèves s’exprimer, en veillant à ce qu’ils for-
• Travail individuel.
mulent des phrases correctes. Noter sur une affiche les
• Durée : 10 min.
phrases proposées par les élèves sur ce que font les trois
• Objectif : distinguer le son [v] dans un mot.
personnages.
65

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 65 22/07/2017 09:15


• Exercice 1. Demander aux élèves d’ouvrir leur cahier ◆ Phase 6
d’exercices page 38. Rappeler le son sur lequel on tra-
• Matériel : ardoise, mot repère, cahier d’exercices 1
vaille. Faire observer le logo dans la consigne afin de
page 38.
comprendre la tâche à exécuter : il faut barrer les objets
• Travail individuel.
dans lesquels on n’entend pas le son [v]. Dire ou faire
• Durée : 10 min.
dire les mots pour s’assurer que tout le monde travaille
• Objectif : associer un son à son graphème.
sur le même vocabulaire, ensuite les élèves travaillent en
autonomie. Mots à énoncer : brosse à dents – lavabo – ser- • Dire aux élèves que l’on va apprendre à écrire la lettre
viette – machine à laver – savon – peigne – sèche-cheveux – qui fait le son [v]. Montrer le sens et l’écriture de la
baignoire. lettre au tableau, leur faire voir le geste qui se fait sans
Passer dans les rangs et rappeler certains mots si des lever le crayon. Les élèves exécutent le geste avec leur
élèves ne s’en souviennent plus. doigt dans l’espace. Se placer derrière eux pour vérifier
• Exercice 2. Faire énoncer la consigne grâce au logo : leur sens de graphie, puis leur faire prendre les ardoises.
il s’agit de colorier de la même couleur les dessins qui Leur laisser un moment pour reproduire la lettre en
contiennent la même syllabe avec le son [v]. Faire dire cursive sur l’ardoise. Leur faire écrire le mot repère.
les mots de chaque ligne en décomposant les syllabes : Procéder à un moment individuel de graphisme (en-
vipère – volet – cerf-volant – télévision – verre – valise – traînement à l’écriture de la lettre) sur une ardoise, un
chevalier – ver. cahier ou le cahier d’écriture de la méthode.
Faire reformuler la consigne, puis laisser les élèves tra- Ils prennent ensuite leur cahier d’exercices page 38.
vailler en autonomie. • Exercice 3. Travail de compréhension de la consigne :
Différenciation : Aider les élèves en difficulté à décomposer il s’agit de colorier tous les « v » en orange dans les mots.
les mots en syllabes, leur faire trouver celle qui contient le Faire rappeler que le « v » a une sorte de pont en cursive
son étudié. qui remonte au début de la lettre. Les élèves travaillent
Les élèves avancés peuvent essayer de trouver deux autres ensuite en autonomie. Préciser qu’il n’est pas besoin de
mots ayant des syllabes communes et de les dessiner. déchiffrer les mots des phrases pour faire l’exercice :
seule la reconnaissance de la lettre « v » est importante.
Ce travail peut être complété avec des exercices diffé-
renciés des photofiches. • Exercice 4. Demander aux élèves d’expliquer ce qu’ils
vont faire, puis lire à haute voix la consigne et la faire
◆ Phase 5 reformuler : il s’agit de colorier toutes les cases où l’on
• Matériel : manuel pages 38-39, mot repère, sylla- voit le mot vélo. C’est le mot repère de la leçon. Faire
baire. épeler les lettres du mot repère, insister sur l’ordre de
• Travail collectif, puis individuel. ces lettres pour former le mot. Laisser les élèves travail-
• Durée : 10 min. ler seuls et passer pour aider.
• Objectifs : – associer un son à son graphème ;
Différenciation : Les élèves les plus avancés peuvent ensuite
– lire des syllabes contenant le son [v].
déchiffrer tous les mots de la grille.
Les élèves en difficulté commencent par repérer le mot re-
• Afficher le mot repère au tableau avec la lettre et père, les lettres qui le composent… Ils le déchiffrent plu-
ses graphies. Demander aux élèves quelle lettre fait sieurs fois et l’épellent avant de le repérer dans la grille.
le son [v] dans le mot. Entourer la lettre « v ». Faire
dire que c’est la lettre « v » qui fait le son [v]. Iden- En fin de journée, il est possible de reprendre ce travail
tifier les prénoms de la classe qui contiennent cette avec des exercices différenciés des photofiches.
lettre.
À la maison : Donner à lire les exercices « Dis si tu
• Prendre les cartes des voyelles vues et du « v », puis entends… », « Lis » et « Lis les syllabes » du manuel
dire aux élèves que l’on va associer ce nouveau son avec pages 38-39.
les voyelles pour former des syllabes qu’ils vont lire.
Procéder de même avec d’autres consonnes déjà vues JOUR 2
pour entraîner au déchiffrage.
◆ Phase 1
• « Lis les syllabes. » Faire ouvrir le manuel à la
page 39. Lire collectivement les syllabes. Laisser un • Matériel : scène du manuel page 38 (poster), texte
temps aux élèves pour qu’ils s’approprient le travail, de l’histoire.
puis faire un rappel collectif sur le rôle de l’arc de • Travail collectif.
cercle. Faire lire à haute voix des syllabes marquées, • Durée : 20 min.
puis d’autres syllabes. • Objectif : déchiffrer des mots réguliers inconnus.
Reprendre ce travail en fin de journée. Par groupes • Reprendre la scène du manuel et les phrases notées la
de 2, les élèves lisent et se corrigent mutuellement. veille sur l’histoire. Demander aux élèves de rappeler
L’enseignant passe dans les rangs pour les aider. Finir la scène et leur lire ce qu’ils avaient dit. Puis, afficher le
par une lecture collective. texte de « l’histoire de Taoki » au tableau pour pouvoir
Différenciation : Au cours de la journée, reprendre avec les travailler collectivement. Laisser un temps aux élèves
élèves ayant le plus de difficultés cette partie du manuel en pour le déchiffrer et se l’approprier.
petits groupes. Commencer par demander le nom de la lettre Demander aux élèves de compter individuellement le
sur laquelle on travaille et l’associer aux voyelles vues. nombre de phrases, puis le faire collectivement. Comment
66

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 66 22/07/2017 09:15


avez-vous fait pour repérer les phrases ? Rappel collectif Les élèves les plus avancés peuvent recopier sur le cahier de
sur la majuscule et le point. Les élèves lisent les phrases classe les phrases remises dans l’ordre.
de l’histoire. Aider au déchiffrage en marquant les syl-
labes. Expliquer le vocabulaire difficile si nécessaire, • Exercice 9. Faire observer le logo de la consigne et
introduire les nouveaux mots outils. demander aux élèves ce qu’ils vont devoir faire : il s’agit
de dessiner la suite de « l’histoire de Taoki » grâce à
• Aborder la notion de singulier et de pluriel avec la phrase donnée. Insister sur le fait qu’il faut lire la
« les », montrer la présence du « s » muet à la fin du phrase pour savoir ce qu’il faut dessiner. Laisser les
mot vaches, mettre en relation avec les mots déjà vus élèves travailler en autonomie et passer pour aider.
« ses », « des ». Pourquoi le mot vache a-t-il un « s » dans
le texte de l’histoire alors qu’il n’en a pas dans la phrase de Différenciation : Aider les élèves en difficulté en leur deman-
l’exercice « Lis les phrases » ? Par déduction, les élèves dant ce qui va devoir figurer sur leur dessin : Hugo et des
vont se rendre compte de la différence entre les deux : vaches. Leur faire préciser que Hugo est sale (couvert de boue)
dans un cas, il n’y a qu’une vache (et pas de « s »), dans et que les vaches se moquent de lui : elles rient en le voyant.
l’autre il y a plusieurs vaches (et il y a un « s »).
Des exercices différenciés des photofiches peuvent
• Relire collectivement chaque phrase. Lorsqu’elles compléter ce travail sur la compréhension.
sont bien déchiffrées et lues par tous, demander aux
élèves de les reformuler avec leurs mots afin de s’assurer ◆ Phase 3
de la compréhension du texte. Faire un retour à la scène • Matériel : manuel pages 38-39.
pour voir quelles phrases correspondent à l’illustration. • Travail individuel.
Se rendre compte que la scène n’illustre qu’un moment • Durée : 10 min.
du texte : celui où Hugo tombe de vélo. Le texte permet • Objectif : lire des mots et des phrases contenant le
donc d’aller plus loin dans le récit : on comprend ce qui son [v].
s’est passé avant (pourquoi Hugo tombe de vélo : parce
qu’il regardait les vaches plutôt que le chemin), et ce
• « Lis les mots. » Faire un rappel oral sur le son fait
qui se passera après (il sera tout sale en se relevant et
par la lettre « v ». Noter quelques syllabes au tableau et
devra aller se rincer dans la rivière).
les faire lire collectivement. Les élèves ouvrent ensuite
Le texte est relu par un élève à la lecture fluide ou par
leur manuel page 39 et lisent une première fois seuls les
l’enseignant.
mots proposés. Reprendre ensuite les mots au tableau.
• Faire des jeux de lecture à partir du texte de « l’his- Pour chacun d’eux tracer les arcs de cercle distinguant
toire de Taoki » : les syllabes et matérialiser les lettres muettes par une
– lire un mot de l’histoire : un élève doit le montrer. couleur afin de faciliter la lecture. Lire ainsi collective-
Puis lui passer le relais, il lit un mot et envoie un cama- ment tous les mots. Expliquer éventuellement les mots
rade le montrer, ainsi de suite ; varié et favori.
– lire le texte et s’arrêter ; un élève doit montrer sur le
texte l’endroit où l’enseignant s’est arrêté ; Différenciation : Lors de la lecture autonome des mots,
– lire le texte en commettant des erreurs, les élèves regrouper les élèves ayant des difficultés et utiliser les cartes
doivent nommer l’erreur et lire le bon mot ; des lettres pour aider à déchiffrer, à associer deux lettres,
– poser des questions sur l’histoire ; les élèves doivent à faire lire l’association, à ajouter une troisième lettre et à
montrer la phrase du texte qui répond à la question, faire lire la nouvelle syllabe.
puis la lire ; • « Lis les phrases. » Recopier les phrases du manuel
– reconstituer des phrases du texte ; une à une. Pour chacune d’elles, les élèves commencent
– remettre les phrases du texte en ordre. par une lecture individuelle. Ensuite, interroger un élève.
◆ Phase 2 Aider à la lecture des phrases (arc de cercle pour les syl-
• Matériel : cahier d’exercices 1 page 39. labes, souligner les lettres muettes, marquer les liaisons
• Travail individuel. si besoin). Expliquer le vocabulaire si nécessaire.
• Durée : 10 min. Les phrases étoilées seront lues avec les élèves les plus
• Objectif : manifester sa compréhension d’un texte lu. à l’aise en lecture pendant que les élèves en difficulté
s’exercent par binôme à lire les phrases précédentes
• Demander aux élèves de prendre leur cahier d’exer- afin de travailler la fluidité.
cices page 39.
• Exercice 8. Travail de compréhension de la consigne : ◆ Phase 4
il faut remettre les phrases dans l’ordre de l’histoire en • Matériel : mot repère, ardoise.
les numérotant. Faire lire chaque phrase, en expliquer • Travail individuel.
le sens et laisser les élèves travailler en autonomie. Ré- • Durée : 10 min.
ponses : 3 – 2 – 1. • Objectif : associer un son à son graphème.
Différenciation : Regrouper les élèves en difficulté et refaire
le travail de déchiffrage des phrases collectivement, pour les • Demander aux élèves de rappeler la lettre qui fait le
aider ensuite à les remettre dans l’ordre chronologique de son [v]. Afficher le mot repère avec les différentes gra-
l’histoire. Qu’est-ce qui se passe en premier ? Qu’est-ce phies de la lettre. Montrer à nouveau le sens et l’écri-
qui se passe en dernier ? Insister sur ces repères temporels. ture de la lettre au tableau et comment les voyelles
Il est important également de faire oraliser l’histoire par les s’accrochent à cette lettre. Les élèves écrivent la lettre
élèves avec leurs propres mots pour s’assurer de leur com- en cursive, quelques syllabes et le mot repère, puis
préhension de l’épisode. quelques mots du manuel (« Lis les mots. »).
67

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 67 22/07/2017 09:15


Procéder ensuite à une courte dictée de syllabes sur Questionner le monde
l’ardoise et corriger immédiatement. Objectif : enrichir son vocabulaire lié au thème de la
forêt.
◆ Phase 5 • À partir des différents posters, demander aux élèves
• Matériel : cahier d’exercices 1 page 39. de compléter le travail réalisé sur chaque scène sur le
• Travail individuel. thème de la forêt.
• Durée : 10 min.
• Objectif : associer un son à son graphème. • Réaliser une affiche sur ce que l’on trouve en forêt au
niveau de la flore.
• Exercice 5. Les élèves observent le logo puis énoncent • Pour compléter l’investigation, interroger les élèves
ce qu’ils vont devoir faire : il s’agit de reconstituer un sur les animaux que l’on rencontre en forêt.
mot avec des syllabes. Faire lire chaque syllabe, puis
demander à quoi correspond le dessin. Quand le mot • Lors d’une visite en forêt, chercher à qui appartiennent
est trouvé, le faire écrire. les empreintes, reconnaître des éléments de la flore.

• Exercice 6. Faire énoncer la consigne après avoir Le monde des objets


observé le logo : il faut écrire le mot qui correspond au • Découvrir le fonctionnement d’un objet : le vélo.
dessin. Faire dire les mots à écrire : une olive – le cheval – • À partir d’un vélo : observer les engrenages, les
la vache. Bien segmenter les mots en syllabes pour aider rouages et la force de propulsion.
les élèves à écrire. Les laisser travailler en autonomie,
passer pour aider. Enseignement moral et civique
Différenciation : Les élèves en difficulté doivent épeler • La sécurité routière (l’enfant-cycliste) : des règles à
chaque syllabe ou utiliser les cartes du syllabaire pour mon- respecter (état du vélo, protection, code de la route).
trer chaque syllabe à écrire. • Le respect de la nature et de l’environnement : lister
• Exercice 7. Dire aux élèves qu’ils vont faire une dic- ce qu’il est interdit de faire en forêt et pourquoi.
tée de mots outils dans le cahier d’exercices. Leur rap-
peler que ces mots doivent être connus par cœur, car BIBLIOGRAPHIE
ils servent à construire des phrases, puis commencer la • Documentaires
dictée. – Le Livre des traces et empreintes, David Melbeck, coll.
Les exercices différenciés des photofiches peuvent com- « Accros de la nature », Milan jeunesse, 2009.
pléter ce travail en fin de journée. – Mon encyclo de la forêt, Alain Pontoppidan, Milan
jeunesse, 2009.
À la maison : Donner à lire « Lis les mots », « Lis – Mon encyclo de la nature, Marie Brossoni, Milan
les phrases » et « Lis l’histoire de Taoki » du manuel jeunesse, 2006.
page 39.
• Albums
POUR ALLER PLUS LOIN – Série « Lulu vroumette », Daniel Picouly, F. Pillot
(illus.), Magnard.
Hors du contexte de lecture, ces pistes permettent – Et crac, Bernard Friot, Milan jeunesse, 2009.
l’exploitation du thème et de la scène dans d’autres – Alerte rouge !, Christophe Nicolas, coll. « Nathan
domaines. poche – Premières lectures », Nathan jeunesse, 2010.

68

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 68 22/07/2017 09:15


Révisions
Manuel pages 40-41

JOUR 1 • « Dis le son consonne… » Procéder de même avec


le deuxième exercice. Insister sur le son consonne en
◆ Phase 1 amorce de chaque mot dessiné : niche – voiture – cheval –
• Matériel : syllabaire, ardoise. vélo – chat – valise – neuf – chocolat – nid – chèvre – nœud –
• Travail collectif. vache.
• Durée : 15 min.
• Objectif : discriminer des sons voyelles et consonnes.
◆ Phase 3
• Matériel : manuel page 41, ardoise.
• Afficher les cartes des voyelles vues dans les séances • Travail collectif, puis individuel.
précédentes : « e », « é », « è » et « ê ». Demander aux • Durée : 20 min.
élèves de nommer la lettre et l’accent, faire dire le son • Objectifs : – associer un son à son graphème ;
qui leur correspond. Mélanger les cartes et procéder – décoder et encoder des syllabes conte-
une nouvelle fois à l’exercice. nant les sons étudiés.
• Proposer des devinettes, les réponses doivent contenir
• Afficher au tableau les différentes lettres vues, faire
l’un des sons voyelles affichés :
rappeler le son de chacune, puis les associer deux à
– C’est un insecte rayé jaune et noir qui pique comme l’abeille :
deux pour former des syllabes et demander aux élèves
la guêpe.
de lire chacune d’elles. Former également des syllabes
– Lili n’est pas la seule enfant chez elle, elle en a un : un frère. à trois sons : consonne-voyelle-consonne (char – nèr –
– Il apporte des cadeaux le 25 décembre : le Père Noël. vil…). Ne pas oublier de proposer des syllabes inversées
– C’est un très gros poisson qui a beaucoup de dents et qui (ar – ir…).
peut être dangereux : un requin.
– Il a deux roues et on pédale pour le faire avancer : le vélo. Jeu sur les syllabes : afficher plusieurs syllabes et en
– Portable ou fixe, il permet d’appeler quelqu’un : le téléphone. énoncer une. Un élève est chargé de montrer celle qui
Faire scander les syllabes des mots trouvés : on frappe a été citée en justifiant sa réponse (on entend d’abord…).
dans les mains pour les syllabes qui contiennent le son, • Dictée de syllabes. Dire aux élèves qu’ils vont devoir
on garde les poings serrés pour les autres. écrire les syllabes proposées. Faire la correction immé-
diatement.
• Afficher maintenant les cartes des consonnes vues :
« ch », « n » et « v ». Faire nommer chaque lettre et dire • « Lis. » Faire ouvrir le manuel page 41. Ils doivent
le son que fait chacune d’elles. Proposer des mots, les donner le nom de la lettre et le son qu’elle produit.
élèves doivent dire le son consonne qu’ils entendent en Laisser les élèves lire individuellement, avant une lec-
amorce : cheminée – nœud – voiture – nénuphar – violon – ture collective à voix haute.
chaussure. • « Lis les syllabes. » Procéder de même : les élèves
lisent d’abord individuellement, puis le travail se fait
• Poser toutes les cartes des lettres vues (voyelles et collectivement.
consonnes), les mélanger et demander aux élèves de Il est aussi possible en fin de journée de programmer
nommer la lettre et pour chacune d’elles le son qui lui un temps pour que les élèves refassent ce travail par
est attaché. groupes de 2, l’enseignant passant dans les rangs pour
• Sur l’ardoise, les élèves écrivent chaque lettre en cur- aider et corriger.
sive minuscule et majuscule. Passer dans les rangs pour Pour compléter le travail de révisions, il est possible
vérifier le sens de chacune. d’utiliser le manuel numérique enrichi.
◆ Phase 2 ◆ Phase 4
• Matériel : manuel page 40. • Matériel : cahier d’exercices 1 page 40.
• Travail collectif. • Travail individuel.
• Durée : 10 min. • Durée : 10 min.
• Objectif : discriminer un son dans un mot. • Objectif : discriminer les sons voyelles et consonnes.

• « Dis le son voyelle… » Faire ouvrir le manuel • Exercice 1. Faire observer le logo puis lire la consigne.
page 40. Lire la première consigne et la faire reformuler Les élèves reformulent, leur faire rappeler ce qu’est un
pour s’assurer de sa compréhension : il s’agit de don- intrus, puis ils disent les sons à entendre dans chaque
ner le son voyelle présent dans la première syllabe de ligne. Ensuite, nommer les dessins afin que tout le
chaque mot. Laisser les élèves observer et nommer les monde travaille sur les mêmes mots : chenille – chemise
dessins : craie – bras – chaise – fée – épée – tête – cheminée – – jupe – chat ; requin – renard – nuage – canapé ; valise –
melon. enveloppe – avion – fourchette.
Pour chaque mot, faire compter le nombre de syllabes. Laisser les élèves travailler en autonomie. Passer et ai-
S’il n’y a qu’une syllabe, discriminer la voyelle, s’il y a der les élèves les plus en difficulté en leur faisant répé-
plusieurs syllabes, s’attacher à la première syllabe. ter les mots.
69

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 69 22/07/2017 09:15


• Exercice 2. Lire la consigne puis la faire reformu- • Exercice 3. Faire observer la consigne puis la lire :
ler : il faut colorier les mots dans lesquels on voit è ou il faut écrire la syllabe manquante pour compléter les
ê. Faire nommer les accents (grave et circonflexe) puis mots. Faire rappeler les sons consonnes vus puis nom-
faire dire le son de ces voyelles. Leur rappeler que l’ac- mer chaque dessin, les élèves complètent au fur et à
cent aigu « é » ne fait pas le même son. Laisser les élèves mesure : un chat – une cheminée – une vache – un volcan
travailler en autonomie puis passer et aider les élèves – un cheval – des volets – un nid – un canapé – une banane.
les plus en difficulté.
• Exercice 4. Les élèves observent le logo puis leur lire
Des exercices des photofiches peuvent compléter ce tra- la consigne. S’assurer de sa compréhension en la faisant
vail de discrimination. reformuler. Puis nommer les dessins, ensuite laisser les
À la maison : Donner à lire « Dis le son voyelle… », élèves travailler en autonomie. Regrouper les élèves les
« Dis le son consonne… », « Lis » et « Lis les syllabes » plus en difficulté et nommer chaque mot en séparant bien
du manuel pages 40-41. les syllabes afin qu’ils puissent écrire les mots en entier.
Ce travail peut être complété avec des exercices diffé-
JOUR 2 renciés de photofiches.
◆ Phase 1 ◆ Phase 5
• Matériel : étiquettes des mots outils, ardoise. • Matériel : manuel pages 40-41, texte de l’histoire
• Travail collectif. de Taoki.
• Durée : 10 min. • Travail collectif, individuel.
• Objectif : mémoriser des mots outils. • Durée : 20 min.
• Objectif : lire des phrases.
• Dire aux élèves que l’on va revoir les mots outils. Rappe-
ler que ce sont des mots que l’on doit connaître par cœur. • Les élèves rappellent les différentes aventures de Taoki,
Demander aux élèves de chercher dans leur manuel entre Lili et Hugo. Ils peuvent s’aider des scènes du manuel.
les pages 32 et 39 tous les mots outils rencontrés. Les affi- Afficher ou écrire au tableau le texte de « l’histoire de
cher au fur et à mesure au tableau. Les élèves les écrivent Taoki ». Laisser un temps aux élèves pour se l’appro-
chacun deux fois sur leur ardoise, au fur et à mesure. prier, puis faire lire à voix haute les phrases. Ajouter les
• Demander oralement aux élèves de proposer une arcs de cercle pour aider au déchiffrage si nécessaire.
phrase avec un ou plusieurs mots outils. • Jeux de lecture :
• Jouer avec les étiquettes des mots outils : – cacher des mots et faire replacer les étiquettes ;
– les mélanger au tableau, les élèves doivent les lire ; – reconstituer une phrase ;
– en montrer une, la faire lire ; – lire une phrase en commettant des erreurs ;
– en lire une, la faire montrer… – travailler la compréhension avec des questions ou des
Procéder ensuite à une dictée de mots outils sur l’ar- vrai / faux…
doise ou dans le cahier de classe. • Faire rappeler les marques de ponctuation (majuscule
et point) et faire compter le nombre de phrases dans le
◆ Phase 2 texte. Voir que le texte résume les épisodes précédents :
• Matériel : syllabaire, ardoise, manuel page 41. faire associer les phrases aux histoires de Taoki vues.
• Travail collectif, individuel.
• Durée : 10 min. • S’il reste du temps, il est possible de demander aux élèves
• Objectif : lire et écrire des mots contenant les sons de dessiner l’épisode de l’histoire de Taoki qu’ils ont pré-
étudiés. féré. Ils peuvent aussi écrire une phrase sur cet épisode.
• Faire prendre le manuel page 41 et demander de re-
• Faire rappeler le nom et le son des lettres déjà vues. lire les mots, les mots outils et l’histoire de Taoki indi-
Écrire des syllabes et les faire déchiffrer, puis associer viduellement. Puis reprendre collectivement.
les syllabes pour former des mots (ne pas oublier les
lettres muettes) : une ruche – la forêt – une avenue – une ◆ Phase 6
sirène – la cheminée – la savane – la chevelure. • Matériel : cahier d’exercices 1 page 41.
Sur l’ardoise, faire écrire des mots aux élèves puis cor- • Travail individuel.
riger immédiatement. • Durée : 10 min.
• « Lis les mots. » Faire ouvrir le manuel page 41. De- • Objectif : manifester sa compréhension.
mander aux élèves de lire les mots, leur laisser un temps
individuel, puis faire une lecture collective. Aider à la • Exercice 6. Faire observer la consigne, la lire puis les
lecture : écrire les mots un à un au tableau et marquer les élèves la reformulent pour s’assurer de sa compréhension.
syllabes avec des arcs de cercle lorsque cela est nécessaire. Faire lire les mots à placer puis laisser les élèves travail-
Au besoin expliquer ou faire rappeler le vocabulaire. ler en autonomie.
Regrouper les élèves les plus en difficulté et les aider à lire
◆ Phase 3 les différentes phrases. Ils complètent au fur et à mesure.
• Matériel : cahier d’exercices 1 pages 40 et 41. Des exercices différenciés dans les photofiches peuvent
• Travail individuel. compléter ce travail.
• Durée : 10 min.
À la maison : Donner à lire « Lis les mots », « Lis les
• Objectif : encoder des syllabes avec des sons vus
mots outils » et « Lis l’histoire de Taoki » du manuel
pour écrire ou compléter des mots.
page 41. Donner à apprendre les mots outils.
70

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 70 22/07/2017 09:15


Le chat
Manuel pages 42-43

Comme le préconisent les nouveaux programmes, il est • Interroger les élèves sur ce qu’ils ont compris de l’his-
important que les élèves sachent « identifier les caracté- toire, leur demander de justifier leur réponse en lisant
ristiques propres à différents genres de textes ». Ainsi, la phrase du texte. Mettre en lien avec les hypothèses
tout au long du manuel, nous avons fait le choix de pro- émises à partir de l’illustration.
poser des lectures différentes des aventures de Taoki et Amener les élèves à donner les informations suivantes :
adaptées aux différentes périodes de l’année, afin que – le chat est un ami de l’homme ;
les élèves puissent « prendre en compte les enjeux de la – il est sur un lit ;
lecture » et « mobiliser leurs compétences de décodage – il dort et fait des rêves ;
et de compréhension. » – il miaule.
• Faire le lien entre le texte et l’illustration, voir ce
JOUR 1 qui se retrouve dans les deux et ce qui n’est pas sur la
◆ Phase 1 photo mais cité dans le texte (la partie où le chat rêve
et miaule).
• Matériel : manuel pages 42-43. Ainsi on amène les élèves à prendre en compte les
• Travail collectif. enjeux de la lecture et à faire des liens entre ce qu’ils
• Durée : 10 min. peuvent lire et ce qu’ils ont supposé, ainsi qu’à justifier
• Objectif : décrire une image. leur réponses.
• Présenter la page du manuel pages 42 et 43. Laisser • Faire ensuite une lecture collective du texte, aider au
un temps d’observation aux élèves, puis les questionner déchiffrage des mots puis expliquer le vocabulaire en se
sur ce qu’ils voient sur l’illustration. servant de l’encadré.
– Que voyez-vous ? (un chat allongé, un chat qui est ou qui ◆ Phase 3
regarde dans un trou) • Matériel : tableau, manuel pages 42-43.
– Comment est le chat ? (il est gris/blanc) • Travail collectif.
– Que fait le chat ? (il dort, ou il joue, ou il chasse) • Durée : 15 min.
– Qui a un chat ? • Objectif : manifester sa compréhension orale d’un
S’assurer que les élèves répondent en formulant des texte lu.
phrases correctes.
• Lire ou faire lire le titre du texte. Le chat : question- • Questionner les élèves sur le texte qui vient d’être
ner les élèves sur ce que va dire le texte (ça parle du chat, lu. Utiliser les deux premières questions du manuel
il se repose dans la maison). page 43 et poser d’autres questions :
– D’après vous, pourquoi le chat est un ami ?
Est-ce une histoire ? Faire ressortir que l’on a des infor-
– Pourquoi est-il affalé sur le lit ?
mations, c’est un documentaire.
– À votre avis, de quoi peut-il rêver ?
◆ Phase 2 – Que fait-il de sa journée ?
Bien s’assurer que les élèves répondent en formulant
• Matériel : tableau, manuel page 42. des phrases.
• Travail collectif.
• Durée : 15 min. ◆ Phase 4
• Objectif : déchiffrer un texte court. • Matériel : photofiche n° 19.
• Travail individuel.
• Il est possible d’écrire une à une les phrases de la • Durée : 20 min.
page 42 afin de les lire collectivement en recourant aux • Objectif : manifester sa compréhension écrite d’un
mêmes principes que pour les « histoires de Taoki » texte lu.
(marquer les syllabes par des arcs de cercle et mettre en
valeur les lettres muettes). Ou alors donner une copie Distribuer la photofiche n° 19.
du texte à chaque enfant qui peut ainsi entourer ce qu’il
arrive à lire. • Exercice 1. Lire ou faire lire la consigne, puis l’expli-
citer collectivement : il faut entourer la réponse. Col-
• Aider au déchiffrage des mots qui ne sont pas encore lectivement, faire lire chacune des questions puis les
lisibles directement : miaou, le « ou » se prononce « ou faire reformuler, laisser les élèves travailler en autono-
», comme dans le mot loup, hibou... mie.
Voir que c’est le mot qui retranscrit le bruit du chat :
une onomatopée. Différenciation : Aider les élèves en difficulté à relire les
Faire dire que chaque animal a un langage et que l’on questions une par une et les laisser faire leur choix.
associe un verbe pour chacun des bruits : le chat miaule, • Exercice 2. Lire ou faire lire la consigne, puis la faire
le chien aboie, faire trouver d’autres exemples. reformuler : il s’agit de lire les phrases et de cocher
Noter les bruits associés : miaou, ouaf ouaf, bêêêê... la réponse vraie ou fausse. Faire remarquer qu’il faut
71

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 71 22/07/2017 09:15


suivre les lignes grisées ou non pour cocher la case cor- page 43. Puis répondre à la question 3 en formulant une
respondant à la phrase. On peut également demander phrase.
aux élèves ayant des difficultés de repérage de poser – Pourquoi le chat chasse-t-il ? (C’est son instinct, il a faim,
leur règle. Lire collectivement les phrases puis laisser il veut jouer...) Laisser les élèves s’exprimer en fonction
les élèves travailler seuls. de leur expérience avec un chat domestique. Faire res-
Différenciation : Regrouper les élèves en difficulté et relire sortir que le chat est un animal de la famille des félins
ensemble les phrases. Puis les laisser faire leur choix. et donc un chasseur, il ne chasse pas toujours pour se
nourrir mais par jeu.
• Exercice 3. Lire ou faire lire la consigne, puis la faire – Que mange-t-il ? (des petits animaux, des croquettes... il est
reformuler : il faut remettre les mots en ordre pour re- alors possible de montrer la composition sur un sachet de cro-
faire des phrases correctes. Lire collectivement les mots quettes afin que les élèves voient que c’est à base de viande).
de la première phrase puis faire rappeler aux élèves par – Quel est son régime alimentaire ? (carnivore) Faire rap-
quoi commence une phrase et par quoi elle finit. Ils peler les différents régimes alimentaires, si cela n’a pas
pourront ainsi repérer la majuscule et le mot qui a le été vu, c’est l’occasion de faire travailler les élèves sur
point. Faire lire ensuite les mots de la deuxième phrase. les différents modes d’alimentation des animaux.
Laisser les élèves travailler en autonomie.
Ce texte pourra être mis en lien avec un travail sur l’en-
Différenciation : Pour les élèves en difficulté, il est possible
seignement moral et civique traitant des différences et
de leur fournir les étiquettes de chaque phrase afin qu’ils les
de leur acceptation, afin de contribuer à la formation
reconstituent l’une après l’autre en manipulant.
de la personne et du citoyen (domaine 3 des nouveaux
programmes).
JOUR 2
◆ Phase 1 ◆ Phase 4
• Matériel : manuel pages 42-43. • Matériel : photofiche n° 19.
• Travail collectif. • Travail individuel.
• Durée : 10 min. • Durée : 15 min.
• Objectif : déchiffrer un texte court. • Objectif : manifester sa compréhension écrite d’un
texte lu.
• Questionner les élèves sur le type de document dont
ils ont commencé la lecture, puis sur le début du texte. Distribuer la photofiche n° 19.
Procéder à une relecture du texte puis rappeler le vo- • Exercice 4. Lire ou faire lire la consigne, puis l’ex-
cabulaire, notamment les mots en gras expliqués dans pliciter collectivement : il faut colorier la réponse qui
l’encadré à droite du texte. correspond à la question. Faire lire la première ques-
◆ Phase 2 tion puis les différentes étiquettes, les élèves colorient
la bonne réponse. Procéder de même avec la deuxième
• Matériel : manuel pages 42-43.
question.
• Travail collectif.
• Durée : 15 min. • Exercice 5. Faire lire la consigne puis la faire refor-
• Objectif : déchiffrer un texte court. muler. Il s’agit de séparer les mots de la phrase. Faire
un rappel oral sur la différence entre mot et phrase (une
• Il est possible d’écrire une à une les phrases de la phrase est constituée de mots séparés par un espace).
page 43 au tableau afin de les lire collectivement en Recopier au tableau la première phrase puis collective-
recourant aux mêmes principes que pour les « histoires ment faire rechercher chacun des mots et les entourer.
de Taoki » (marquer les syllabes par des arcs de cercle Laisser les élèves travailler en autonomie avec la deux-
et mettre en valeur les lettres muettes). ième phrase.
• Expliquer le vocabulaire si nécessaire. Faire remar- Différenciation : Regrouper les élèves en difficulté puis
quer et expliquer l’expression « être à l’affût ». leur faire lire chacun des mots. Les élèves les plus à l’aise
• Faire relire le texte en entier par binôme, puis procé- peuvent recopier les phrases correctement dans leur cahier.
der à une lecture magistrale. • Exercice 6. Faire lire la consigne puis la faire expli-
• Faire le lien entre le texte et l’illustration, voir ce qui citer : il faut placer les mots dans la grille. Montrer aux
se retrouve dans les deux et ce qui n’est pas sur la photo élèves qu’il y a déjà des lettres placées pour les aider.
mais cité dans le texte (on ne voit pas le rat mais le chat Voir qu’il n’y a qu’une lettre par case. Laisser les élèves
semble vouloir attraper quelque chose). travailler en autonomie.

◆ Phase 3 Différenciation : Aider les élèves les plus en difficulté en


leur faisant commencer par les lettres repères et en leur fai-
• Matériel : manuel pages 42-43. sant compter le nombre de lettres des mots proposés pour les
• Travail collectif. placer dans la grille.
• Durée : 15 min.
• Objectif : manifester sa compréhension orale d’un • Exercice 7. Faire lire la consigne puis la faire explici-
texte lu. ter : il faut trouver une phrase en écrivant la lettre sous
chaque symbole. Interroger les élèves sur le code pour
• Questionner les élèves sur le texte qui vient d’être lu. voir s’ils ont compris que chaque symbole correspond à
Reprendre rapidement les questions 1 et 2 du manuel une lettre. Puis les laisser travailler en autonomie.
72

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 72 22/07/2017 09:15


ou $oU Le chat et les souris Manuel pages 44-45

JOUR 1 Consigne : Écoutez attentivement la comptine. Ensuite, le-


vez la main quand vous pensez avoir trouvé le son que vous
◆ Phase 1 entendez le plus souvent dans cette comptine.
• Travail collectif. Lorsque les élèves ont trouvé le son [ou], leur demander
• Durée : 5 min. de redire les mots de la comptine dans lesquels on en-
• Objectif : travail préparatoire de phonologie : ap- tend le son [u]. Localiser le son dans les mots en faisant
prendre à transformer des mots en supprimant des scander les syllabes.
syllabes.
• Revenir à la scène et faire rechercher les mots qui
Faire rappeler ce que l’on a fait les fois précédentes : contiennent le nouveau son : hibou (ou chouette) – loup –
transformer des mots en supprimant des syllabes, par- souche – mouton – mousquetaire.
fois au début et parfois à la fin. Faire scander les syllabes pour certains de ces mots
On enlève la première syllabe des mots suivants : cho- (hibou – mouton) : les élèves serrent les poings lorsque la
colat – canari – poulet – perroquet – croissant – bouteille. syllabe ne contient pas le son et frappent dans les mains
On enlève la dernière syllabe d’autres mots : parasol – lorsque la syllabe contient le son.
canapé – fourchette – cochon – fauteuil – ordinateur – télé-
phone. • Proposer des mots : foulard – poussette – camion –
Maintenant, dire aux élèves qu’ils vont entendre des rouleau – troubadour – concombre – chapiteau – carrefour.
mots déjà transformés. Ils doivent retrouver la syllabe Sur l’ardoise, les élèves doivent dire s’ils entendent ou
supprimée : léphant – vion – ppopotame – tographie – scine – non le son [u] par codage. Puis, pour les mots dans les-
fetière – table. quels on entend le son étudié, faire rechercher la syllabe
Les laisser en proposer d’autres. dans laquelle on entend le son : Vous allez dessiner un
carré par syllabe dans le mot. Lorsque vous entendez le son
◆ Phase 2 [u], vous cochez la case correspondant à la syllabe. Les élèves
• Matériel : scène du manuel page 44 (poster). scandent les syllabes de chaque mot pour pouvoir dessi-
• Travail collectif. ner les carrés. Faire reformuler la consigne et donner un
• Durée : 10 min. ou deux exemples au tableau. Les élèves proposent à leur
• Objectif : décrire une image. tour des mots contenant ou non le nouveau son.

Présenter la scène devant la classe. Laisser un temps • Préciser que le nouveau son est formé de deux lettres
d’observation aux élèves pour se l’approprier, puis leur (deux voyelles) : le « o » et le « u ». Si certains élèves
demander de décrire ce qu’ils voient. Les questionner ont un prénom qui contient le son, mettre les étiquettes
ensuite sur ce qu’il se passe. de ces prénoms au tableau, puis faire rechercher dans
– Où se déroule cette histoire ? (dans une pièce) quelle syllabe on entend le [u]. En faire déduire les
– Qui voit-on ? (Hugo, Lili et deux de leurs amis) lettres qui composent ce son.
– Que font-ils ? (ils assistent à un spectacle de marionnettes) • « Dis si tu entends… » Faire ouvrir le manuel page 42
– Que voit-on dans le théâtre de marionnettes ? (une ma- et observer les dessins de l’exercice : croissant – cagoule –
rionnette de Taoki à cheval qui poursuit un loup dans un tambour – balai – timbre – trousse – clou – compas. Les
décor de forêt) élèves disent s’ils entendent ou non le son.
– Où est le vrai Taoki ? Comment le sait-on ? (il est derrière
le théâtre, on voit sa queue qui dépasse) ◆ Phase 4
– Que fait Taoki ? (il fait bouger les marionnettes) • Matériel : cahier d’exercices 1 page 42.
– Le spectacle plaît-il aux enfants ? (oui, ils sourient) • Travail individuel.
– Sait-on pourquoi il y a un spectacle ? (non) • Durée : 10 min.
Laisser les élèves s’exprimer, en veillant à ce qu’ils for- • Objectif : distinguer le son [u] dans un mot.
mulent des phrases correctes. Noter sur une affiche les
phrases proposées. • Exercice 1. Faire ouvrir le cahier d’exercices page 42.
◆ Phase 3 Rappeler le son sur lequel on travaille. Faire observer
le logo dans la consigne afin de comprendre la tâche
• Matériel : manuel page 44, ardoise. à exécuter : il faut colorier tout ce qui contient le son
• Travail collectif, puis individuel. [u] dans l’illustration. Faire nommer tous les éléments
• Durée : 15 min. avec [u], puis laisser les élèves travailler en autonomie :
• Objectif : discriminer le son [u] dans un mot. ours – souris – grenouille – trou – loup – caillou – hibou (ou
chouette).
• Comptine :
Passer dans les rangs et rappeler certains mots si des
Coucou hibou
élèves ne s’en souviennent plus.
Debout,
Le jour s’en va • Exercice 2. Faire énoncer la consigne grâce au logo :
La chouette a rendez-vous. il s’agit de relier les dessins à la syllabe avec le son [u]
73

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 73 22/07/2017 09:15


qu’ils contiennent. Faire lire les syllabes dans les cases faire voir le geste, qui se fait sans lever son crayon. In-
en rappelant que le son se compose de deux voyelles. sister sur l’attache entre le « o » et le « u » : la première
Faire dire les mots dessinés en décomposant les syllabes : pointe du « u » est petite. Il ne faut pas redescendre
fourchette – loupe – mouton – souris – chou-fleur. Faire re- sur la ligne après le « o » avant de faire le « u ». Ils exé-
formuler la consigne, puis laisser les élèves travailler en cutent le geste avec leur doigt dans l’espace. Se placer
autonomie. derrière eux pour vérifier leur sens de graphie, puis leur
faire prendre les ardoises. Leur laisser un moment pour
Différenciation : Aider les élèves en difficulté à décomposer reproduire les lettres en cursive ainsi que le mot repère.
les mots en syllabes pour leur faire trouver celle qui contient
le son étudié. Ils prennent ensuite leur cahier d’exercices pages 42-43.
Les élèves plus avancés peuvent essayer de trouver d’autres • Exercice 3. Travail de compréhension de la consigne :
mots qui contiennent une des syllabes encadrées. Ils peuvent il s’agit de colorier toutes les cases de la grille qui
dessiner ce mot, qui pourra être proposé plus tard à la classe. contiennent les écritures du son [u]. Les cases coloriées
indiqueront le chemin que doit emprunter le chien dans
◆ Phase 5 la grille pour rejoindre son os. Faire donc remarquer
• Matériel : manuel pages 44-45, mot repère, sylla- que les cases avec « ou » se touchent forcément dans la
baire. grille. Faire rappeler que le « ou » s’écrit avec un « o »
• Travail individuel. et un « u ». Les élèves travaillent ensuite en autonomie.
• Durée : 10 min.
• Objectifs : – associer un son à son graphème ; • Exercice 4. Demander aux élèves d’expliquer ce qu’ils
– lire des syllabes contenant le son [u]. vont faire, puis lire à haute voix la consigne et la faire
reformuler : il s’agit d’entourer la syllabe cible dans les
• Afficher le mot repère au tableau. Demander aux mots proposés. Faire épeler les lettres de chacune des
élèves quelles sont les lettres qui font le son [u]. Entou- syllabes cibles et déchiffrer. Insister sur l’ordre de ces
rer les lettres « o » et « u ». Attention ! Dans le mot lettres, puis laisser les élèves travailler seuls et passer
repère loup, le « p » est une lettre muette. Reprendre pour aider.
les élèves qui auraient proposé les lettres « oup ». Faire Remarque : Les mots ne sont pas tous lisibles à ce stade
dire que ce sont les lettres « o » et « u » associées dans cet de l’année car l’objectif n’est pas de déchiffrer mais de
ordre qui font le son [u]. reconnaître l’écriture d’un son et d’une syllabe donnée.
• Prendre les cartes des consonnes vues et du « ou », Différenciation : Les élèves avancés peuvent essayer de
puis dire que l’on va associer ce nouveau son avec les déchiffrer les mots.
consonnes connues pour former des syllabes. Procéder Pour les élèves en difficulté, leur faire repérer le mot cible.
de même avec d’autres voyelles vues récemment pour À la maison : Donner à lire les exercices : « Dis si tu
entraîner au déchiffrage. entends… », « Lis » et « Lis les syllabes » du manuel
• « Lis les syllabes. » Demander aux élèves d’ouvrir le pages 42-43.
manuel page 45. Faire remarquer que, pour la première
fois depuis le début de l’année, la phase d’association JOUR 2
avec les flèches n’est plus présente dans le manuel. Si
cette phase est encore nécessaire pour certains élèves, ◆ Phase 1
ne pas hésiter à la faire au tableau. Faire lire collecti- • Matériel : manuel pages 44-45.
vement les syllabes. Laisser un temps aux élèves pour • Travail collectif et individuel.
qu’ils s’approprient le travail, puis faire un rappel col- • Durée : 15 min.
lectif sur le rôle de l’arc de cercle. • Objectif : lire des mots et des phrases contenant le
Faire lire à haute voix des syllabes marquées, puis son [u].
d’autres syllabes.
Reprendre ce travail en fin de journée. Par groupes • Faire un rappel oral sur le son fait par les lettres « o »
de 2, les élèves lisent et se corrigent mutuellement. et « u ». Noter quelques syllabes au tableau et les faire
L’enseignant passe dans les rangs pour les aider. Finir lire collectivement. Associer différentes syllabes afin
par une lecture collective. de constituer des mots : mouche – souris – souvenir –
semoule – nounours.
Différenciation : Au cours de la journée, reprendre avec les
Aider le déchiffrage en marquant les syllabes par un arc
élèves ayant le plus de difficultés cette partie du manuel en
de cercle, notamment pour celles à trois sons ou plus
petits groupes. Commencer par demander le son que font les
(« nir », « nours »). Faire déchiffrer séparément les syl-
deux lettres ensemble et l’associer aux consonnes vues.
labes, puis les associer à la syllabe simple, faire redire
◆ Phase 6 le mot.
• Matériel : ardoise, mot repère, cahier d’exer- • « Lis les mots. » Les élèves ouvrent ensuite leur
cices 1 pages 42-43. manuel page 45 et lisent une première fois seuls les
• Travail individuel. mots proposés. Reprendre ensuite les mots au tableau.
• Durée : 10 min. Pour chacun d’eux tracer les arcs de cercle distinguant
• Objectif : associer un son à son graphème. les syllabes et matérialiser les lettres muettes par une
couleur afin de faciliter la lecture. Lire ainsi collective-
• Dire aux élèves que l’on va s’entraîner à écrire le son ment tous les mots. Expliquer le vocabulaire si néces-
[u]. Montrer le sens et l’écriture du son au tableau, leur saire.
74

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 74 22/07/2017 09:15


Différenciation : Lors de la lecture autonome des mots, • Reprendre la scène et les phrases notées la veille sur
regrouper les élèves ayant des difficultés. Utiliser les cartes l’histoire. Demander aux élèves de rappeler la scène et
des lettres pour aider à déchiffrer, à associer deux lettres, leur lire ce qu’ils avaient dit. Puis, afficher le texte de
à faire lire l’association, à ajouter une troisième lettre et à « l’histoire de Taoki » au tableau pour pouvoir travailler
faire lire la nouvelle syllabe. collectivement. Leur laisser un temps pour le déchiffrer
Pendant ce temps, les élèves plus avancés peuvent commen- et se l’approprier.
cer à lire les phrases.
• Demander aux élèves de compter individuellement le
• « Lis les phrases. » Recopier les phrases du manuel nombre de phrases, puis le faire collectivement. Faire
une à une. Pour chacune d’elles, les élèves commencent ensuite lire les phrases, aider au déchiffrage en mar-
par une lecture individuelle. Ensuite, interroger un quant les syllabes. Expliquer le vocabulaire difficile si
élève. Aider à la lecture des phrases (arcs de cercle pour nécessaire.
les syllabes, souligner les lettres muettes, marquer les
• Faire relire chaque phrase une nouvelle fois.
liaisons si besoin). Introduire le nouveau mot outil,
Lorsqu’elles sont bien déchiffrées par tous, demander
montrer qu’il ressemble à c’est.
aux élèves de les redire avec leurs mots, afin de s’assu-
Expliquer le vocabulaire si nécessaire. rer de la compréhension du texte. Faire un retour à la
Remarque : Il est possible d’effectuer ce travail en par- scène pour voir quelles phrases du texte correspondent
tageant la classe en deux groupes : les lecteurs aisés et à l’illustration et lesquelles ne sont pas illustrées.
ceux qui ont plus de mal. Lorsque le groupe des lecteurs Le texte est relu par un élève à la lecture fluide ou par
les plus en difficulté est avec l’enseignant, l’autre groupe l’enseignant. Il est également possible de faire écouter
peut recopier les phrases dans le cahier et en illustrer une. le CD audio ou la lecture du manuel numérique en-
richi.
◆ Phase 2 • Faire des jeux de lecture à partir du texte de « l’his-
• Matériel : mot repère, ardoise. toire de Taoki » :
• Travail individuel. – lire un mot de l’histoire : un élève doit le montrer.
• Durée : 10 min. Puis lui passer le relais, il lit un mot et envoie un cama-
• Objectif : associer un son à son graphème. rade montrer, ainsi de suite ;
– lire le texte et s’arrêter : un élève doit montrer sur le
• Demander aux élèves de rappeler les lettres qui font le texte l’endroit où l’enseignant s’est arrêté ;
son [u]. Afficher le mot repère avec les différentes gra- – lire le texte en commettant des erreurs : les élèves
phies des lettres. Montrer à nouveau le sens et l’écriture doivent nommer l’erreur et la corriger ;
du son au tableau. Les élèves écrivent les lettres en cursive, – poser des questions sur l’histoire : les élèves doivent
quelques syllabes et le mot repère, puis quelques mots du montrer la phrase du texte qui répond à la question,
manuel (« Lis les mots. »). Procéder ensuite à une courte puis la lire ;
dictée de syllabes sur l’ardoise et corriger immédiatement. – reconstituer des phrases du texte ;
◆ Phase 3 – remettre les phrases du texte en ordre.
• Matériel : cahier d’exercices 1 page 43. ◆ Phase 5
• Travail individuel. • Matériel : cahier d’exercices 1 page 43.
• Durée : 10 min. • Travail individuel.
• Objectif : associer un son à son graphème. • Durée : 10 min.
• Objectif : manifester sa compréhension d’un texte
• Exercice 5. Les élèves observent le logo puis énoncent lu.
ce qu’ils vont devoir faire : une dictée de syllabes comme
sur l’ardoise. • Demander aux élèves de prendre leur cahier d’exer-
• Exercice 6. Faire énoncer la consigne après avoir cices page 43.
observé le logo : il faut écrire le mot qui correspond au • Exercice 7. Travail de compréhension de la consigne :
dessin. Faire nommer les mots à écrire : souris – louche – il faut choisir si les phrases correspondent ou non à
ours. Bien segmenter les mots en syllabes pour aider les l’histoire en cochant « vrai » ou « faux » dans le tableau.
élèves à écrire. Laisser les élèves travailler en autono- Laisser un temps aux élèves pour déchiffrer indivi-
mie, passer pour aider. duellement les phrases. Faire lire chaque phrase à voix
Différenciation : Les élèves en difficulté doivent épeler haute et en expliquer le sens. Laisser les élèves travail-
chaque syllabe ou utiliser les cartes des lettres pour montrer ler en autonomie. Attention de bien montrer les cases
chaque syllabe à écrire. du tableau à compléter : pour chaque phrase, il y a le
choix entre deux cases à cocher. Pour suivre la bonne
◆ Phase 4 ligne, les élèves peuvent poser leur règle.
• Matériel : scène du manuel page 44 (poster), texte Différenciation : Regrouper les élèves en difficulté et refaire
de l’histoire, éventuellement le manuel numé- le travail de déchiffrage ensemble. Ils cochent au fur et à me-
rique enrichi. sure la case qu’ils pensent être la bonne. Faire appel à leurs
• Travail collectif. souvenirs de la scène illustrée en leur posant des questions.
• Durée : 20 min.
• Exercice 8. Travail de compréhension de la consigne :
• Objectif : déchiffrer des mots réguliers inconnus.
il s’agit de compléter le texte avec les mots proposés.
75

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 75 22/07/2017 09:15


Lire la consigne à haute voix, puis la faire reformuler • Il est aussi possible de leur présenter un petit his-
pour s’assurer de sa compréhension. Insister sur le fait torique sur le personnage de Guignol. Présenter des
qu’ils doivent d’abord lire les phrases, puis les mots, marionnettes d’ici et d’ailleurs.
pour savoir lequel choisir. Lire collectivement les mots
à placer, puis laisser les élèves travailler en autonomie. Arts visuels
Passer pour aider. • Réaliser une marionnette.
• Faire un décor.
Différenciation : Aider les élèves en difficulté à déchiffrer
les phrases.
Les élèves avancés peuvent recopier le texte complété sur BIBLIOGRAPHIE
leur cahier de classe et l’illustrer. • Documentaires
À la maison : Donner à lire « Lis les mots », « Lis – Mon théâtre d’ombres : un livre à éclairer pour animer ses
les phrases » et « Lis l’histoire de Taoki » du manuel histoires, Richard Fouler, Mila Éditions, 2006.
page 43. – 100 jeux de théâtre, Dominique Megrier, Retz, 2002.
– Marionnettes en origami, Maryse Six, Casterman, 2008.
POUR ALLER PLUS LOIN
• Albums
Hors du contexte de lecture, ces pistes permettent
– 101 comptines à mimer et à jouer avec les tout-petits et
l’exploitation de la scène et du thème des marionnettes
les plus grands, Corinne Albaut, Bayard jeunesse, 2001.
dans d’autres domaines.
– Litli soliquiétude, Catherine Leblanc, coll. « En che-
Questionner le monde min », Où sont les enfants ?, 2008.
• À partir du poster, demander aux élèves de décrire un – La Petite Danseuse et la Marionnette, Stéphanie Bille,
spectacle de marionnettes : un décor, une marionnette, La Joie de lire, 2003.
un marionnettiste… Réaliser une affiche avec le voca- – Violette et les marionnettes, Geneviève Brisac, Nadja,
bulaire. École des loisirs, 2001.
• Présenter différents types de marionnettes : à doigts, – Bout de bois, Jean Cagnard, Éditions du Bonhomme
à fil… Vert, 2005.
• Emmener les élèves voir un spectacle de marion- – La Petite Marionnette, Vincent Gabrielle, Casterman,
nettes. 2009.

76

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 76 22/07/2017 09:15


zZ z Z Le gâteau d’anniversaire Manuel pages 46-47

JOUR 1 • Proposer des devinettes :


– Je suis avant le nombre 1 : zéro.
◆ Phase 1 – Je suis un petit animal qui grimpe sur les murs. Si je perds
• Travail collectif. ma queue, elle repousse : le lézard.
• Durée : 5 min. – Je vis dans la savane, je ressemble au cheval mais je suis
• Objectif : travail préparatoire de phonologie : ap- rayé noir et blanc : le zèbre.
prendre à transformer des mots en supprimant des Consigne : « Les réponses à ces devinettes contiennent toutes
syllabes. le même son, levez la main quand vous pensez avoir trouvé
le son commun. »
Faire rappeler ce que l’on a fait les fois précédentes : Lorsque les élèves ont trouvé le son [z], leur demander
transformer des mots en supprimant des syllabes, par- de prononcer les mots des devinettes. Faire scander les
fois au début et parfois à la fin. Reprendre avec les pré- syllabes pour localiser le son.
noms de la classe, chacun énonce son prénom en sup-
primant soit la première syllabe, soit la dernière. • Revenir à la scène et faire rechercher les mots qui
On va maintenant procéder à des suppressions suc- contiennent le nouveau son : dinosaure – puzzle – fusée –
cessives jusqu’à n’avoir qu’une syllabe. Commencer lézard – bulldozer (ou pelleteuse).
sur des mots longs puis, sur des mots composés ou des Faire scander les syllabes pour ces mots : les élèves
expressions : camembert – camarade – télévision – télécom- serrent les poings lorsque la syllabe ne contient pas
mande – la salle de bain – la voiture de course – le petit le son et frappent dans les mains lorsque la syllabe
chaperon rouge – les trois petits cochons – le train à grande contient le son.
vitesse… Exemple : le petit chaperon rouge – le petit chape- • Proposer des mots : poisson – raisin – maison – coussin –
ron rou – le petit chaperon – le petit chape – le petit cha – le zébu – ardoise – azalée. Sur l’ardoise, les élèves doivent
petit – le pe – le. dire s’ils entendent ou non le son [z] par codage. Puis,
pour les mots dans lesquels on entend le son étudié,
◆ Phase 2 faire rechercher la syllabe dans laquelle on l’entend :
• Matériel : scène du manuel page 44 (poster). Vous allez dessiner un carré par syllabe dans le mot. Lorsque
• Travail collectif. vous entendez le son [z], vous cochez la case correspondant à
• Durée : 10 min. la syllabe. Les élèves doivent donc commencer par scan-
• Objectif : décrire une image. der les syllabes de chaque mot pour pouvoir dessiner
les carrés. Faire reformuler la consigne et donner un ou
Présenter la scène devant la classe. Laisser un temps
deux exemples au tableau. Les élèves proposent à leur
d’observation aux élèves pour se l’approprier, puis leur
tour des mots contenant ou non le nouveau son.
demander de décrire ce qu’ils voient. Les questionner
ensuite sur ce qu’il se passe. • Présenter le mot repère (le lézard) et demander aux
– Où se déroule cette histoire ? (dans le salon, probablement élèves la lettre qui fait le son [z].
chez Hugo puisque c’est son anniversaire) Si certains élèves ont un prénom qui contient le son,
– Qui voit-on ? (Taoki, Hugo, Lili et deux autres enfants) mettre les étiquettes de ces prénoms au tableau, puis
– Que font-ils ? (ils fêtent l’anniversaire d’Hugo) faire rechercher dans quelle syllabe on entend le [z], si
– Que voit-on par terre ? (des jouets : un bulldozer, des ani- le son est fait avec un « s », voir avec eux que ce son avec
maux, un jeu avec une fusée, un livre sur les dinosaures, des cette lettre sera étudié plus tard.
pièces de puzzle) • « Dis si tu entends… ». Faire ouvrir le manuel page 46
– Que fait Taoki ? (il pousse un chariot avec le gâteau d’anni- et observer les dessins de l’exercice : trapéziste – savon –
versaire et des assiettes) zèbre – hérisson – maison – arrosoir – chaussure – seize. Les
– Comment est-il habillé ? (il porte un costume de cuisinier : élèves disent s’ils entendent ou non le son.
toque et vêtements blancs) Remarque : Dans cette leçon, seule la graphie avec le
– Qui fête son anniversaire ? Comment le sait-on ? (Hugo, il « z » est vue. Cependant, dans toutes les activités de
est assis avec un cadeau sur les genoux) discrimination auditive, les mots ayant l’autre graphie
– Quel âge a-t-il ? (6 ans) (« s ») pourront être utilisés. Toutefois, lors du passage
Laisser les élèves s’exprimer, en veillant à ce qu’ils for- à la graphie, seuls les mots avec le « z » seront repris.
mulent des phrases correctes. Noter les phrases propo- ◆ Phase 4
sées sur ce que font les personnages.
• Matériel : cahier d’exercices 1 page 44.
◆ Phase 3 • Travail individuel.
• Durée : 10 min.
• Matériel : manuel page 46, ardoise.
• Objectif : distinguer le son [z] dans un mot.
• Travail collectif, puis individuel.
• Durée : 15 min.
• Exercice 1. Les élèves ouvrent leur cahier d’exercices
• Objectif : discriminer le son [z] dans un mot.
page 44. Rappeler le son sur lequel on travaille. Faire
77

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 77 22/07/2017 09:15


observer le logo de la consigne afin de comprendre la tableau, leur faire voir le geste qui se fait sans lever son
tâche à exécuter : il faut entourer les dessins quand on crayon. Les élèves exécutent le geste avec leur doigt
entend le son [z] dans le mot. Faire nommer les des- dans l’espace. Se placer derrière eux pour vérifier leur
sins pour s’assurer que tout le monde travaille sur les sens de graphie, puis leur faire prendre les ardoises.
mêmes mots : vase – fraise – lion – puzzle – girafe – onze Leur laisser un moment pour reproduire la lettre en
– assiette – oiseau. Laisser travailler les élèves en autono- cursive. Leur faire également écrire le mot repère.
mie. Passer dans les rangs et rappeler certains mots si Ils prennent ensuite leur cahier d’exercices page 44.
des élèves ne s’en souviennent plus.
• Exercice 3. Travail de compréhension de la consigne :
• Exercice 2. Faire énoncer la consigne grâce au logo : il s’agit de colorier toutes les cases de la grille qui
il s’agit de relier les dessins à la syllabe avec le son [z] contiennent un mot dans lequel on voit le son [z]. Rap-
qu’ils contiennent. Faire lire les syllabes dans les cases peler que ce son s’écrit avec la lettre « z ». Faire remar-
en rappelant le son du « z », puis faire dire les mots quer que les cases coloriées vont tracer un chemin entre
dessinés en décomposant les syllabes : cerise – fusée – Lili et sa poupée. Les cases coloriées vont donc se tou-
Zorro – ciseaux – zèbre. Faire reformuler la consigne, cher. Ils travaillent ensuite en autonomie.
puis laisser les élèves travailler en autonomie. Remarque : Les élèves ne doivent pas déchiffrer les
Différenciation : Aider les élèves en difficulté à décomposer mots, dont certains contiennent d’ailleurs des sons
les mots en syllabes pour leur faire trouver celle qui contient qu’ils ne connaissent pas encore. L’objectif de l’exercice
le son étudié. n’est pas le déchiffrage mais le repérage de la lettre « z »
Les élèves plus avancés peuvent essayer de trouver d’autres parmi d’autres lettres.
mots contenant une des syllabes encadrées (chemise – • Exercice 4. Travail de compréhension de la consigne :
oiseau – laser – zébu…). Ils peuvent dessiner ces mots, qui il faut entourer tous les « z » dans la phrase.
pourront être proposés à la classe lors d’une autre activité.
Différenciation : Les élèves avancés peuvent ensuite reco-
◆ Phase 5 pier en cursive la phrase dans leur cahier de classe.
• Matériel : manuel pages 46-47, mot repère, sylla- Laisser les élèves en difficulté avoir recours au mot repère
baire. avec toutes les graphies de la lettre « z ».
• Travail collectif et individuel.
À la maison : Donner à lire les exercices : « Dis si tu
• Durée : 10 min.
entends… », « Lis » et « Lis les syllabes » du manuel
• Objectifs : – associer un son à son graphème ;
pages 44-45.
– lire des syllabes contenant le son [z].

• Afficher le mot repère au tableau et son étiquette.


JOUR 2
Demander aux élèves quelle lettre fait le son [z]. Nom- ◆ Phase 1
mer la lettre.
• Matériel : manuel pages 46-47.
• Prendre les cartes des voyelles vues, du « ou » et du « z », • Travail collectif et individuel.
puis dire que l’on va associer ce nouveau son avec les • Durée : 20 min.
voyelles pour former des syllabes à déchiffrer. Procéder • Objectif : lire des mots et des phrases contenant le
de même avec d’autres consonnes vues récemment pour son [z].
entraîner au déchiffrage.
• Faire un rappel oral sur le son fait par la lettre « z ».
• « Lis les syllabes. » Les élèves ouvrent le manuel
Noter quelques syllabes au tableau et les faire lire col-
page 44. Faire dire le nom de la lettre et le son qu’elle
lectivement. Associer différentes syllabes afin de consti-
fait. Laisser un temps aux élèves pour lire l’exercice
tuer des mots : zone – lézard – zéro – rizière – ozone –
« Lis les syllabes » et s’approprier le travail. Faire un
azalée. Aider à déchiffrer en marquant les syllabes par
rappel collectif sur le rôle de l’arc de cercle.
un arc de cercle. Pour les syllabes à trois sons ou plus
Reprendre ce travail en fin de journée. Par groupes
(« zar », « ziè »), faire déchiffrer séparément les sons,
de 2, les élèves lisent et se corrigent mutuellement.
puis les associer.
L’enseignant passe dans les rangs pour les aider. Finir
par une lecture collective. • « Lis les mots. » Les élèves ouvrent ensuite leur
manuel page 47 et lisent une première fois seuls les
Différenciation : Au cours de la journée, reprendre avec les
mots proposés. Reprendre ensuite les mots au tableau.
élèves ayant le plus de difficultés cette partie du manuel en
Pour chacun d’eux tracer les arcs de cercle distinguant
petits groupes. Commencer par demander le son que fait la
les syllabes et matérialiser les lettres muettes par une
lettre « z » et l’associer aux voyelles vues.
couleur afin de faciliter la lecture. Lire ainsi collec-
◆ Phase 6 tivement tous les mots. Expliquer les mots la zizanie,
une azalée, l’ozone et le Zaïre si nécessaire.
• Matériel : ardoise, mot repère, cahier d’exercices 1
page 44. Différenciation : Lors de la lecture autonome des mots,
• Travail individuel. regrouper les élèves ayant des difficultés et utiliser les cartes
• Durée : 10 min. des lettres pour aider à déchiffrer, à associer deux lettres,
• Objectif : associer un son à son graphème. à faire lire l’association, à ajouter une troisième lettre et à
faire lire la nouvelle syllabe.
• Dire que l’on va s’entraîner à écrire la lettre qui fait Les élèves plus avancés peuvent commencer à lire les
le son [z]. Montrer le sens et l’écriture de la lettre au phrases.
78

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 78 22/07/2017 09:15


• « Lis les phrases. » Recopier les phrases du manuel repères pour écrire une phrase (majuscule, point, sens).
une à une. Pour chacune d’elles, les élèves commencent Laisser les élèves travailler en autonomie, puis passer
par une lecture individuelle. Ensuite, interroger un pour aider ceux qui en ont besoin. Ceux qui finissent
élève. Aider à la lecture des phrases (arcs de cercle pour avant peuvent illustrer la phrase.
les syllabes, marquer les lettres muettes et les liaisons si
besoin). Commencer par la lecture de groupes de mots ◆ Phase 4
pour faciliter la lecture de la phrase. Introduire les nou- • Matériel : scène du manuel page 46 (poster), texte
veaux mots outils (que et qui), montrer que le « u » est de l’histoire, éventuellement le manuel numé-
muet. Expliquer le vocabulaire si nécessaire. Ne pas rique enrichi.
hésiter à faire lire plusieurs fois les phrases pour rendre • Travail collectif.
la lecture plus fluide. Poser des questions pour s’assu- • Durée : 20 min.
rer de la compréhension des phrases ou demander aux • Objectif : déchiffrer des mots réguliers inconnus.
élèves de redire les phrases avec leurs mots.
Il est possible aussi d’effectuer ce travail en partageant • Reprendre la scène et les phrases notées la veille sur
la classe en deux groupes, les lecteurs aisés et ceux qui l’histoire. Demander aux élèves de la rappeler et leur
ont plus de mal. Lorsque le groupe des lecteurs les plus lire ce qu’ils avaient dit.
en difficulté est avec l’enseignant, l’autre groupe peut Puis, afficher le texte de « l’histoire de Taoki » au ta-
recopier les phrases dans le cahier et en illustrer une. bleau pour pouvoir travailler collectivement. Laisser un
Les phrases étoilées sont lues avec les élèves les plus à temps aux élèves pour le déchiffrer et se l’approprier.
l’aise en lecture. Les élèves en difficulté s’exercent par Demander de compter individuellement le nombre de
binôme à lire les deux premières avec moins d’hésitation. phrases puis le faire collectivement. Faire ensuite lire
◆ Phase 2 par les élèves les phrases, aider au déchiffrage en mar-
quant les syllabes. Expliquer le vocabulaire difficile si
• Matériel : mot repère, ardoise. nécessaire.
• Travail individuel.
On relit chaque phrase une nouvelle fois. Lorsque le
• Durée : 10 min.
texte est bien lu, demander aux élèves de le redire avec
• Objectif : associer un son à son graphème.
leurs mots afin de s’assurer de sa compréhension. Faire
• Demander de rappeler la lettre qui fait le son [z]. Affi- un retour à la scène pour voir quelles phrases corres-
cher le mot repère avec les différentes graphies de la pondent ou non à l’illustration.
lettre. Reprendre au tableau la graphie de la lettre « z » Le texte est relu par un élève à la lecture plus fluide ou
parce que c’est une lettre difficile à former. Les élèves par l’enseignant. On peut également faire une écoute
écrivent la lettre en cursive, quelques syllabes et le du CD audio ou du manuel numérique enrichi.
mot repère, puis quelques mots du manuel (« Lis les • Faire des jeux de lecture à partir du texte de « l’his-
mots. »). toire de Taoki » :
• Procéder ensuite à une courte dictée de syllabes sur – lire un mot de l’histoire : un élève doit le montrer.
l’ardoise et corriger immédiatement. Puis lui passer le relais, il lit un mot et envoie un cama-
rade montrer, ainsi de suite ;
◆ Phase 3 – lire le texte et s’arrêter : un élève doit montrer sur le
• Matériel : cahier d’exercices 1 page 45. texte l’endroit où l’enseignant s’est arrêté ;
• Travail individuel. – lire le texte en commettant des erreurs : les élèves
• Durée : 10 min. doivent nommer l’erreur et lire le bon mot ;
• Objectif : associer un son à son graphème.
– poser des questions sur l’histoire : les élèves doivent
• Exercice 5. Faire énoncer la consigne après avoir ob- montrer la phrase du texte qui répond à la question,
servé le logo : il faut remettre les syllabes dans l’ordre puis la lire ;
pour écrire le mot qui correspond au dessin. Faire – reconstituer des phrases du texte ;
énoncer les mots à écrire : le lézard – un zéro – une azalée. – remettre les phrases du texte dans l’ordre.
Bien segmenter les mots en syllabes pour aider les
élèves à écrire. Laisser travailler en autonomie, passer ◆ Phase 5
pour aider. • Matériel : cahier d’exercices 1 page 45.
• Travail individuel.
Différenciation : Les élèves en difficulté déchiffrent et
• Durée : 10 min.
montrent chaque syllabe à écrire.
• Objectif : manifester sa compréhension d’un texte
Pour les élèves plus avancés, il est possible de leur demander
lu.
de cacher les dessins : ils devront alors retrouver les mots
uniquement à partir des syllabes à manipuler et à remettre • Demander aux élèves de prendre leur cahier d’exer-
dans l’ordre. cices page 45.
• Exercice 6. Dire aux élèves que l’on va faire une dic-
• Exercice 8. Travail de compréhension de la consigne :
tée de syllabes, comme sur l’ardoise. Faire rappeler que
il faut relier chaque phrase au dessin qui lui corres-
l’on part de chaque point pour écrire une syllabe.
pond. Faire reformuler la consigne pour s’assurer de sa
• Exercice 7. Faire énoncer la consigne : il s’agit de compréhension. Décrire chaque dessin, faire ressortir
remettre les mots dans l’ordre pour former une phrase. les différences, puis laisser les élèves lire seuls et effec-
Lire collectivement les mots, puis faire le rappel des tuer l’exercice.
79

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 79 22/07/2017 09:15


Différenciation : Regrouper et aider les enfants ayant des • Faire une frise chronologique.
difficultés à lire chacune des phrases.
• Travailler à partir du calendrier de la classe : repérage
• Exercice 9. Exercice étoilé car les mots man- des évènements de la vie de classe et des anniversaires.
quants ne sont pas donnés et doivent être écrits en
autonomie. Travail de compréhension de la consigne : BIBLIOGRAPHIE
il s’agit de compléter le texte. Insister sur le fait qu’ils
doivent lire les phrases pour savoir avec quels mots ils • Documentaires
vont les compléter. Laisser les élèves qui en ont besoin – Le Grand Livre des fêtes, Anne Gasser, Sylvain Gasser,
avoir recours à leur manuel pour trouver les mots à Christophe Merlin, Bayard jeunesse, 2002.
compléter. Passer pour aider. – Les Goûters d’anniversaire, Anne Bosredon, Cécile
Gambini, Éditions Sud-Ouest, 2004.
Différenciation : Aider les élèves en difficulté à déchiffrer – Je prépare mon anniversaire, Catherine Fradier, coll.
les phrases. « Grands Livres », Casterman, 2005.
Les élèves plus avancés peuvent recopier le texte complété – Copain de la cuisine, Claudine Roland, Didier Gros
sur leur cahier de classe et l’illustrer. Jean, et Frédérique Vayssières, Milan, 2009.
À la maison : Donner à lire « Lis les mots », « Lis – Mon petit manuel de cuisine du monde, Danièle Kim et
les phrases » et « Lis l’histoire de Taoki » du manuel Sandrine Lamour, Auzou, 2010.
page 47. – Bon anniversaire, Emma Adbåge, coll. « L’Oiseau sur le
Donner à lire les deux phrases non étoilées et l’histoire Rhino », Éditions Notari, 2009.
aux élèves en difficulté en lecture et les mots, toutes les
• Albums
phrases et l’histoire aux élèves les plus à l’aise.
– Bon anniversaire, Myrtille !, Didier Lévy, Gilles Rapa-
POUR ALLER PLUS LOIN port, Circonflexe, 2000.
– Princesse Mercredi, Florence Desmazures, Serge Cec-
Hors du contexte de lecture, ces pistes permettent une carelli, coll. « Lampe de poche – Albums », Grasset
exploitation de la scène et du thème des anniversaires jeunesse, 2003.
dans d’autres domaines. – L’Anniversaire surprise, Pascale Tortel-Brunet, Jérôme
Questionner le monde Eho, coll. « Trois Loups Chanteloup », Père Castor
Flammarion, 2001.
• À partir du poster, demander aux élèves de décrire
une fête d’anniversaire : comment cela se passe-t-il ? Où – Le Balai d’anniversaire, Rose Impey, Katharine
peut-on le faire ?... McEwen, coll. « Zazie sorcière », Hatier, 2004.
– Sept bougies pour Lili Graffiti, Paula Danziger, Tony
Réaliser une affiche avec le vocabulaire. Ross, coll. « Folio cadet », Gallimard jeunesse, 2004.
• Fêter les anniversaires du mois tout au long de l’an- – L’Anniversaire, Philippe Lechermeier, Isabelle Chatel-
née. lard, Gautier-Languereau, 2007.
• Faire réaliser un carton d’invitation (voir le cahier – Conversation avec un gâteau au chocolat, Martin Page,
d’exercices n° 2, p. 70-71). Aude Picault, coll. « Mouche », École des Loisirs, 2009.

80

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 80 22/07/2017 09:15


pP p P Taoki est malade Manuel pages 48-49

JOUR 1 • Proposer des mots, les élèves lèvent la main s’ils en-
tendent le son [p] : banane – lavabo – paquebot – pain –
◆ Phase 1 bain – rampe – balance – petits pois – boîte.
• Travail collectif. Demander aux élèves de proposer d’autres mots conte-
• Durée : 5 min. nant le nouveau son.
• Objectif : travail préparatoire de phonologie : ap- • Sur l’ardoise, ils doivent rechercher la syllabe dans la-
prendre à associer des mots selon la syllabe finale. quelle on entend le son : Vous allez dessiner un carré par syllabe
Dire aux élèves que l’on va jouer au jeu du « Marabout dans le mot. Lorsque vous entendez le son [p], vous cochez la
bout de ficelle » : on donne un premier mot, il faut le case correspondant à la syllabe. Les élèves doivent donc com-
découper en syllabes et trouver un mot dont la première mencer par scander les syllabes de chaque mot pour pou-
syllabe commence par la dernière syllabe du mot énon- voir dessiner les carrés. Proposer des mots, puis les élèves
cé. Exemple : souris – rideau – domino – naufrage… donnent à leur tour des mots contenant le nouveau son.
Commencer le jeu. Si les élèves peinent à trouver la • « Dis si tu entends… » Faire ouvrir le manuel à la
suite, recommencer avec un autre mot de départ. page 46, puis observer et nommer les dessins de l’exer-
cice : parachute – table – mouton – perroquet – casserole –
◆ Phase 2 champignons – pain – tuyau. Pour chacun, les élèves
• Matériel : scène du manuel page 48 (poster). disent s’ils entendent ou non le son [p].
• Travail collectif.
• Durée : 10 min. ◆ Phase 4
• Objectif : décrire une image. • Matériel : cahier d’exercices 1 page 46.
• Travail individuel.
Présenter la scène devant la classe. Laisser un temps • Durée : 10 min.
d’observation aux élèves pour se l’approprier, puis leur • Objectif : distinguer le son [p] dans un mot.
demander de décrire ce qu’ils voient. Les questionner
ensuite sur ce qu’il se passe. • Exercice 1. Demander d’ouvrir le cahier d’exercices
– Où se déroule cette histoire ? (dans la chambre d’Hugo) page 46. Rappeler le son sur lequel on travaille. Tra-
– Qui voit-on ? (Taoki, Hugo, Lili et le papa d’Hugo) vail de compréhension de la consigne : il faut entou-
– Où est Taoki ? (il est couché sur le lit) rer les dessins dans lesquels on entend le son [p]. Faire
– Comment est-il ? (il a l’air malade, de la fumée sort de ses nommer les dessins pour que tout le monde travaille
narines et il est tout pâle) sur les mêmes mots : parasol – seau – panier – robe –
– Que fait le papa d’Hugo ? (il met sa main sur le front de poupée – écharpe – chapeau – lavabo. Laisser les élèves faire
Taoki pour savoir s’il a de la fièvre) l’exercice en autonomie. Passer dans les rangs et rappeler
– Comment sont Hugo et Lili ? (ils sont inquiets) certains mots si des élèves ne s’en souviennent plus.
Laisser les élèves s’exprimer, en veillant à ce qu’ils formu- • Exercice 2. Faire énoncer la consigne grâce au logo :
lent des phrases correctes. Noter les phrases proposées il s’agit de relier les dessins à la syllabe avec le son [p]
(facultatif). qu’ils contiennent. Faire lire les syllabes dans les cases
◆ Phase 3 en rappelant le son que fait la lettre « p », puis faire
dire les mots dessinés en décomposant les syllabes :
• Matériel : manuel page 48, ardoise.
hippopotame – pirate – pizza – papillon – canapé. Faire refor-
• Travail collectif, puis individuel.
muler la consigne, puis laisser travailler en autonomie.
• Durée : 15 min.
Attention ! Le mot papillon contient à la fois les syllabes
• Objectif : discriminer le son [p] dans un mot.
« pi » et « pa ». Admettre comme bonne réponse de
• Proposer la phrase suivante : « Peut-on partir crapa- n’avoir relié le dessin qu’à l’une des deux, mais féliciter
huter en Espagne sans emporter de parapluie, de pantoufles ceux qui l’ont relié aux deux syllabes !
et de pain d’épices ? » s’interroge Arthur. Demander aux Différenciation : Aider les élèves en difficulté à décompo-
élèves quel son se répète. Lorsque le son [p] est trouvé, ser les mots en syllabes afin de leur faire trouver celle qui
leur demander de redire les mots. Faire scander les syl- contient le son étudié.
labes des mots pour localiser le nouveau son (on tape Les élèves avancés peuvent essayer de trouver d’autres mots
dans les mains pour celles qui contiennent le son [p], ayant une des syllabes encadrées. Ils peuvent ensuite dessiner ce
on garde les poings fermés pour celles qui ne l’ont pas). mot, qui pourra être proposé à la classe lors d’une autre activité.
Lors de la prononciation du [p], voir que c’est un son
court qui se fait par un souffle entre les lèvres, sans vi-
◆ Phase 5
brations dans la gorge. • Matériel : manuel pages 48-49, mot repère, syllabaire.
• Travail collectif, puis individuel.
• Revenir à la scène et faire rechercher les mots qui
• Durée : 10 min.
contiennent le nouveau son : poster – pirates – panda –
• Objectifs : – associer un son à son graphème ;
lampe – pomme – pyjama – planète – papa – peluche – pull.
– lire des syllabes contenant le son [p].
Faire scander les syllabes de chaque mot.
81

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 81 22/07/2017 09:15


• Afficher le mot repère avec les graphies du son. De- JOUR 2
mander aux élèves quelle lettre fait le son [p].
Si certains ont un prénom qui contient le son, mettre ◆ Phase 1
les étiquettes de ces prénoms au tableau, puis faire re- • Matériel : manuel pages 48-49.
chercher dans quelle syllabe on entend [p]. • Travail individuel.
• « Lis. » Lire les lettres à tour de rôle, les élèves nom- • Durée : 20 min.
ment la lettre et donnent le son qu’elle fait. • Objectif : lire des mots et des phrases contenant le
son [p].
• Prendre les cartes des voyelles vues, du « ou » et du
« p », puis dire que l’on va associer ce nouveau son avec • Faire un rappel oral sur le son fait par la lettre « p ».
les voyelles pour former des syllabes qu’ils vont lire. Noter quelques syllabes au tableau et les faire lire
Procéder de même avec d’autres consonnes vues récem- collectivement. Associer différentes syllabes afin de
ment pour entraîner les élèves au déchiffrage. constituer des mots : pavé – repas – pêche – pizza –
parasol – peluche.
• « Lis les syllabes. » Demander d’ouvrir le manuel
page 49. Laisser un temps aux élèves pour qu’ils s’ap- • « Lis les mots. » Les élèves ouvrent ensuite leur ma-
proprient le travail, puis faire un rappel collectif sur nuel page 49 et lisent une première fois seuls les mots
le rôle de l’arc de cercle. Faire lire à haute voix les syl- proposés. Reprendre ensuite les mots au tableau. Pour
labes. chacun d’eux tracer les arcs de cercle distinguant les
Reprendre ce travail en fin de journée. Par groupes syllabes et matérialiser les lettres muettes par une cou-
de 2, les élèves lisent et se corrigent mutuellement. leur afin de faciliter la lecture. Lire ainsi collectivement
L’enseignant passe dans les rangs pour les aider. Finir tous les mots. Expliquer les mots pollué et léopard si
par une lecture collective. nécessaire.

Différenciation : Au cours de la journée, reprendre avec les Différenciation : Lors de la lecture autonome des mots,
élèves ayant le plus de difficultés cette partie du manuel en regrouper les élèves ayant des difficultés et utiliser les éti-
petits groupes. Commencer par demander le son que fait la quettes des lettres pour aider à déchiffrer, à associer deux
lettre « p » et l’associer aux voyelles vues. lettres, à faire lire l’association, à ajouter une troisième
lettre et à faire lire la nouvelle syllabe.
◆ Phase 6 Les élèves plus avancés peuvent commencer à lire les
phrases.
• Matériel : ardoise, mot repère, cahier d’exercices 1
page 46. • « Lis les phrases. » Recopier les phrases du manuel
• Travail individuel. une à une. Pour chacune d’elles, les élèves commencent
• Durée : 10 min. par une lecture individuelle. Ensuite, interroger un
• Objectif : associer un son à son graphème. élève. Aider à la lecture des phrases (arcs de cercle pour
les syllabes, marquer les lettres muettes et les liaisons si
• Dire que l’on va s’entraîner à écrire le « p ». Montrer besoin). Commencer par la lecture de groupes de mots
le sens et l’écriture de la lettre au tableau, faire voir le afin de faciliter ensuite la lecture de la phrase. Expli-
geste qui se fait en levant une fois son crayon. Les élèves quer le vocabulaire si nécessaire.
exécutent le geste avec leur doigt dans l’espace. Se pla- Les phrases étoilées sont lues avec les élèves les plus à
cer derrière eux pour vérifier leur sens de graphie, puis l’aise en lecture. Les élèves en difficulté s’exercent par
leur faire prendre les ardoises. Leur laisser un moment binôme à lire les deux premières avec moins d’hésitation.
pour reproduire la lettre en cursive, puis le mot repère. Ne pas hésiter à faire lire plusieurs fois les phrases pour
Attirer leur attention sur l’écriture script de la lettre rendre la lecture plus fluide. Poser des questions pour
« p » : on a la barre qui descend, puis l’arrondi. s’assurer de la compréhension des phrases ou deman-
Procéder à un moment individuel de graphisme (en- der aux élèves de redire les phrases avec leurs mots.
traînement à l’écriture de la lettre) sur une ardoise, un Les élèves lisent les phrases en binôme. Passer pour
cahier ou le cahier d’écriture de la méthode. s’assurer qu’ils lisent correctement ou prendre à part les
Ils prennent ensuite leur cahier d’exercices page 46. élèves ayant des difficultés et leur faire lire les phrases.

• Exercice 3. Travail sur la consigne : il faut colorier en ◆ Phase 2


orange tous les « p » dans les phrases. Laisser l’affiche • Matériel : mot repère, ardoise.
du son avec ses différentes graphies pour que les élèves • Travail individuel.
puissent s’y référer afin de vérifier. Ils travaillent en- • Durée : 10 min.
suite en autonomie. • Objectif : associer un son à son graphème.
• Exercice 4. Travail sur la consigne : il s’agit de retrou-
• Demander aux élèves de rappeler la lettre qui fait le
ver dans la grille les quatre mots écrits sur le côté. Atti-
son [p]. Afficher le mot repère avec les différentes gra-
rer l’attention sur le fait que les lettres doivent se suivre
phies de la lettre. Montrer à nouveau le sens et l’écri-
pour former les mots. Les mots peuvent être écrits à
ture de la lettre au tableau. Les élèves écrivent la lettre
l’horizontale ou à la verticale.
en cursive, quelques syllabes et le mot repère, puis
À la maison : Donner à lire les exercices « Dis si tu quelques mots du manuel (« Lis les mots. »).
entends… », « Lis » et « Lis les syllabes » du manuel Procéder ensuite à une courte dictée de syllabes sur
pages 48-49. l’ardoise et corriger immédiatement.
82

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 82 22/07/2017 09:15


◆ Phase 3 ◆ Phase 5
• Matériel : cahier d’exercices 1 page 47. • Matériel : scène du manuel page 48 (poster), texte
• Travail individuel. de l’histoire, éventuellement le manuel numé-
• Durée : 10 min. rique enrichi.
• Objectif : associer un son à son graphème. • Travail collectif et individuel.
• Durée : 20 min.
• Exercice 5. Dictée de syllabes. Faire rappeler que l’on • Objectif : déchiffrer des mots réguliers inconnus.
part de chaque point pour écrire une syllabe.
• Reprendre la scène du manuel (facultatif : reprendre
• Exercice 6. Travail sur la consigne : il faut écrire le les phrases notées la veille sur l’histoire). Demander
mot qui correspond au dessin. Faire énoncer les mots à aux élèves de rappeler la scène (facultatif : leur lire ce
écrire : une épée – un piano – un parasol. qu’ils avaient dit). Puis, afficher le texte de « l’histoire
Bien segmenter les mots en syllabes pour aider les de Taoki » au tableau pour pouvoir travailler collective-
élèves à écrire. Les laisser travailler en autonomie, pas- ment. Laisser un temps aux élèves pour le déchiffrer et
ser pour aider. se l’approprier.
• Demander aux élèves de compter individuellement le
◆ Phase 4 nombre de phrases, puis le faire collectivement. Faire
• Matériel : cahier d’exercices 1 page 47. ensuite lire les phrases, aider au déchiffrage en mar-
• Travail collectif et individuel. quant les syllabes. Expliquer le vocabulaire difficile
• Durée : 10 min. si nécessaire. Relire chaque phrase une nouvelle fois.
• Objectif : repérer et justifier les marques du nombre : Lorsqu’elles sont bien lues, demander aux élèves de re-
le « s » du pluriel des noms. dire le texte avec leurs mots afin de s’assurer de sa com-
préhension. Faire un retour à la scène pour voir quelles
• Écrire au tableau : une pomme/des pommes – un aéroport/ phrases correspondent ou non à l’illustration.
les aéroports. Le texte est relu par un élève bon lecteur ou par l’ensei-
Demander aux élèves d’observer les différences. gnant. Il est peut être écouté sur le CD audio ou sur le
Profiter pour faire un rappel du pluriel. Un nom est au manuel numérique enrichi.
pluriel quand il y a en plusieurs, en opposition à un seul. • Faire des jeux de lecture à partir du texte de « l’his-
Le pluriel laisse sa marque sur les noms : on doit mettre toire de Taoki » :
un « s » muet à la fin des noms au pluriel. Demander – lire un mot de l’histoire : un élève doit le montrer.
aux élèves de rechercher les noms au pluriel dans les Puis lui passer le relais, il lit un mot et envoie un cama-
groupes de mots : des pommes – les aéroports. rade montrer, ainsi de suite ;
• Réaliser une affiche reprenant deux ou trois mots au – lire le texte et s’arrêter : un élève doit montrer sur le
singulier et leur équivalent au pluriel et noter en rouge texte l’endroit où l’enseignant s’est arrêté ;
les articles et le « s ». – lire le texte en commettant des erreurs : les élèves
doivent nommer l’erreur et lire le bon mot ;
• Dicter les mots suivants aux élèves en précisant bien – poser des questions sur l’histoire : les élèves doivent
qu’ils doivent faire attention si les mots sont au singu- montrer la phrase du texte qui répond à la question,
lier ou au pluriel (redemander quelle lettre doit être puis la lire ;
ajoutée si le mot est au pluriel) : un pilote – des pumas – la – reconstituer des phrases du texte ;
purée – mes pêches – la soupe – les vipères – un opéra. – remettre les phrases du texte en ordre ;
• Exercice 7. Faire énoncer la consigne : on doit écrire – retrouver les mots qui sont au pluriel et au singulier.
le nom au singulier au pluriel. Lire les titres des deux ◆ Phase 6
colonnes : singulier – pluriel. Faire expliciter ces termes
par les élèves. Voir que, dans la première colonne, les • Matériel : cahier d’exercices 1 page 47.
noms doivent être écrits au singulier, et au pluriel dans • Travail individuel.
la seconde. Insister sur le fait que les noms doivent être • Durée : 10 min.
toujours accompagnés d’un petit mot (le déterminant), • Objectif : manifester sa compréhension d’un texte lu.
qui est lui aussi soit au singulier soit au pluriel.
Lire l’exemple déjà écrit. Laisser les élèves travailler • Exercice 9. Travail sur la consigne : il s’agit de colo-
en autonomie, puis passer pour aider ceux qui en ont rier les phrases qui correspondent à ce qui se passe dans
besoin. la scène. Lire la consigne à haute voix, puis la faire re-
formuler pour s’assurer de sa compréhension. Insister
• Exercice 8. Travail sur la consigne : il faut compléter sur le fait qu’il faut lire chaque phrase pour savoir si
avec le bon déterminant. Faire reformuler la consigne elle correspond à la scène. Laisser les élèves qui en ont
pour s’assurer de sa compréhension. Faire un rappel besoin avoir recours à leur manuel pour s’assurer de la
sur la notion de singulier/pluriel ; si le mot porte un véracité de la phrase. Passer pour aider.
« s » à la fin, il est au pluriel, voir qu’il faut alors mettre
le mot des. Laisser les élèves lire seuls les mots et effec- À la maison : Donner à lire « Lis les mots », « Lis les
tuer la tâche. phrases » et « Lis l’histoire de Taoki » du manuel page 49.
Exercice de différenciation car il nécessite l’utilisation Donner à lire les deux phrases non étoilées et l’histoire
de deux notions : singulier/pluriel et féminin/mascu- aux élèves en difficulté en lecture et les mots, toutes les
lin. phrases et l’histoire aux élèves les plus à l’aise.
83

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 83 22/07/2017 09:15


c C $c C Chez le vétérinaire Manuel pages 50-51

JOUR 1 Faire remarquer que le son [k] est un son court qui ne
produit pas de vibration dans la gorge.
◆ Phase 1 • Revenir à la scène et faire rechercher les mots qui
• Travail collectif. contiennent le nouveau son : calendrier – cage – canari –
• Durée : 5 min. cape – caniche – canapé – piqûre – flacon – cochon d’Inde
• Objectif : travail préparatoire de phonologie : ap- (ou cobaye). Faire scander les syllabes pour ces mots.
prendre à associer des mots selon la syllabe finale.
• Proposer des mots, les élèves lèvent la main s’ils en-
• Dire aux élèves que l’on va jouer au jeu du « Mara- tendent le son [k] : caravane – cadeau – gâteau – gourde –
bout bout de ficelle » : on donne un premier mot, il faut coude – paquebot – koala – guépard – képi. Demander aux
le découper en syllabes et trouver un mot dont la pre- élèves de proposer d’autres mots contenant le nouveau son.
mière syllabe commence par la dernière syllabe du mot Sur l’ardoise, ils doivent rechercher la syllabe dans
énoncé. Exemple : menu – numéro – robot – boa… laquelle on entend le son : Vous allez dessiner un carré
Commencer le jeu… Si les élèves peinent à trouver la par syllabe dans le mot. Lorsque vous entendez le son [k],
suite, recommencer avec un autre mot de départ. vous cochez la case correspondant à la syllabe. Les élèves
doivent donc commencer par scander les syllabes de
◆ Phase 2 chaque mot pour pouvoir dessiner les carrés.
• Matériel : scène du manuel page 50 (poster). • « Dis si tu entends… » Faire ouvrir le manuel page 50
• Travail collectif. et observer les dessins de l’exercice : cloche – gants –
• Durée : 10 min. casserole – requin – gâteau – muguet – cactus – sac. Les
• Objectif : décrire une image. élèves disent s’ils entendent ou non le son [k].
• Laisser les élèves observer la scène pour se l’appro-
prier, puis leur demander de décrire ce qu’ils voient.
◆ Phase 4
Les questionner ensuite sur ce qu’il se passe. • Matériel : cahier d’exercices 1 page 48.
– Où se déroule cet épisode ? (chez le vétérinaire) • Travail individuel.
– Comment le sait-on ? (on voit des gens avec des animaux • Durée : 10 min.
qui attendent) • Objectif : distinguer le son [k] dans un mot.
– Qui voit-on ? (Taoki, Hugo, Lili, le vétérinaire et d’autres
personnes) • Exercice 1. Les élèves ouvrent leur manuel page 48.
– Où est Taoki ? (il est couché sur une table dans le cabinet Rappeler le son sur lequel on travaille. Faire observer
du vétérinaire) le logo dans la consigne afin de comprendre la tâche
– Que tient le vétérinaire ? (il tient une seringue dans la main) à exécuter : il faut colorier tous les objets de la scène
– Que fait Lili ? et Hugo ? (Lili regarde Taoki dans le cabi- dans lesquels on entend le son [k] : cage – canapé – sac –
net, Hugo tient un livre dans les mains) coussin – cadre – cartes – cartable – canari. Passer dans
– Quelle tête font-ils ? (ils ont l’air inquiet) les rangs et rappeler certains mots si des élèves ne s’en
Laisser les élèves s’exprimer, en veillant à ce qu’ils for- souviennent plus.
mulent des phrases correctes. Noter éventuellement sur • Exercice 2. Faire énoncer la consigne grâce au logo :
une affiche les phrases proposées. il s’agit de barrer le dessin dont le nom ne comporte pas
la même syllabe avec le son [k] que les autres. Dire aux
◆ Phase 3 élèves que l’on doit trouver un intrus dans chaque ligne :
• Matériel : manuel page 50, ardoise. il n’y a donc qu’un seul dessin à barrer à chaque fois.
• Travail collectif, puis individuel. Faire reformuler la consigne, puis les élèves travaillent
• Durée : 15 min. tous en même temps à l’énoncé des mots. Leur faire
• Objectif : discriminer le son [k] dans un mot. suivre avec le doigt les dessins pour s’assurer qu’ils sont
au bon endroit, puis leur faire nommer les dessins en
• Proposer des devinettes. Consigne : Écoutez ces devi- scandant bien les syllabes : couche – coupe – clou – couteau ;
nettes et trouvez le mot. Ensuite, levez la main quand vous – camion – cochon – canard – cartable.
pensez avoir trouvé le son commun à chacun de ces mots.
Exercice étoilé car il nécessité de mémoriser tous les
– Tu mets celle de ton blouson sur la tête pour te protéger de
mots de chaque ligne.
la pluie : la capuche.
– C’est ce qui fait le chocolat : du cacao. ◆ Phase 5
– C’est un trou dans la dent si on ne la brosse pas assez : une carie.
• Matériel : manuel pages 50-51, mot repère, sylla-
– C’est un petit oiseau jaune : un canari.
baire.
Lorsque le son [k] est trouvé, demander aux élèves de
• Travail collectif.
redire les mots des devinettes. Ils scandent les syllabes
• Durée : 10 min.
pour localiser le nouveau son (on tape dans les mains
• Objectifs : – associer un son à son graphème ;
pour celles qui contiennent le son [k], on garde les
– lire des syllabes contenant le son [k].
poings fermés pour celles qui ne l’ont pas).
84

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 84 22/07/2017 09:15


• Demander aux élèves la lettre qui fait le son [k]. ser les élèves travailler en autonomie, passer pour aider
Présenter la lettre « c » avec l’affiche du mot repère. ceux qui le souhaitent.
Si certains élèves ont un prénom qui contient le son,
mettre les étiquettes de ces prénoms au tableau puis À la maison : Donner à lire les exercices : « Dis si tu
faire rechercher dans quelle syllabe on entend le [k]. Ils entends… », « Lis » et « Lis les syllabes » du manuel
risquent de nommer aussi Taoki ou d’autres prénoms pages 50-51.
avec le son [k] dans d’autres graphies, leur expliquer
que ces écritures seront vues plus tard. Si la présence JOUR 2
d’un « c » ne faisant pas [k] est aussi abordée, expliquer ◆ Phase 1
aux élèves que cette lettre fait également un autre son,
avec le « h » : c’est [ʃ] déjà vu, mais elle peut aussi faire • Matériel : manuel page 51.
[s] qui sera étudié ultérieurement. • Travail individuel et collectif.
• Durée : 20 min.
• Prendre les cartes des voyelles « a », « o » et « u », du • Objectif : lire des mots et des phrases contenant le
« ou » et du « c », puis dire que l’on va associer ce nou- son [k].
veau son avec les voyelles pour former des syllabes
qu’ils vont lire. Faire remarquer que toutes les voyelles • Faire un rappel oral sur le son fait par la lettre « c ».
ne sont pas associées à la lettre « c » pour faire le son [k]. Noter quelques syllabes au tableau et les faire lire col-
Procéder de même avec d’autres consonnes vues récem- lectivement. Associer différentes syllabes afin de consti-
ment pour entraîner au déchiffrage. tuer des mots : coupé – café – écurie – chocolat – secoué.
Faire ouvrir le manuel page 50. • « Lis les mots. » Les élèves ouvrent leur manuel
• « Lis. » Faire lire les lettres, les élèves nomment à page 51 et lisent une première fois seuls les mots propo-
tour de rôle la lettre et donnent le son qu’elle fait. sés. Reprendre ensuite les mots au tableau. Pour chacun
d’eux tracer les arcs de cercle distinguant les syllabes
• « Lis les syllabes. » Laisser un temps aux élèves pour et matérialiser les lettres muettes par une couleur afin
s’approprier le travail, puis faire un rappel collectif sur de faciliter la lecture. Lire ainsi collectivement tous les
le rôle de l’arc de cercle. Faire lire à haute voix les syl- mots. Expliquer le mot chic si nécessaire.
labes.
Reprendre ce travail en fin de journée. Par groupes Différenciation : Lors de la lecture autonome des mots,
de 2, les élèves lisent et se corrigent mutuellement. regrouper les élèves ayant des difficultés et utiliser les cartes
L’enseignant passe dans les rangs pour les aider. Finir des lettres pour aider à déchiffrer, à associer deux lettres,
par une lecture collective. à faire lire l’association, à ajouter une troisième lettre et à
faire lire la nouvelle syllabe.
Différenciation : Au cours de la journée, reprendre avec les Les élèves plus avancés peuvent commencer à lire les
élèves ayant le plus de difficultés cette partie du manuel en phrases.
petits groupes. Commencer par demander le son que fait le
« c » et l’associer aux voyelles vues. • « Lis les phrases. » Recopier les phrases du manuel
une à une. Pour chacune d’elles, les élèves commencent
◆ Phase 6 par une lecture individuelle. Ensuite, interroger un
• Matériel : ardoise, mot repère, cahier d’exercices 1 élève. Aider à la lecture des phrases (arcs de cercle pour
page 48. les syllabes, marquer les lettres muettes et les liaisons si
• Travail individuel. besoin), commencer par la lecture de groupes de mots
• Durée : 10 min. afin de faciliter la lecture de la phrase. Expliquer le vo-
• Objectif : associer un son à son graphème. cabulaire si nécessaire. Faire travailler la mémorisation
des mots outils. Remarquer que dans chez, les lettres
• Annoncer que l’on va s’entraîner à écrire la lettre « c ». « ez » font le son [e] comme la lettre « é ». Préciser que
Montrer le sens et l’écriture de la lettre au tableau, ce graphème sera vu plus tard dans l’année.
leur faire voir le geste qui se fait en levant une fois son Ne pas hésiter à faire lire plusieurs fois les phrases pour
crayon. Les élèves exécutent le geste avec leur doigt rendre la lecture plus fluide. Poser des questions pour
dans l’espace. Se placer derrière eux pour vérifier leur s’assurer de la compréhension des phrases ou deman-
sens de graphie, puis leur faire prendre les ardoises. der aux élèves de redire les phrases avec leurs mots.
Leur laisser un moment pour reproduire la lettre en Les élèves peuvent prendre ensuite leur manuel page 51
cursive, puis le mot repère. Procéder à un moment in- et lire les phrases en binôme. Passer dans les rangs pour
dividuel de graphisme (entraînement à l’écriture de la s’assurer qu’ils lisent correctement ou prendre à part
lettre) sur une ardoise, un cahier ou le cahier d’écriture les élèves ayant le plus de difficultés et leur faire lire
de la méthode. les phrases.
Ils prennent ensuite leur cahier d’exercices page 48. Les phrases étoilées sont lues avec les élèves les plus à
• Exercice 3. Travail de compréhension de la consigne : l’aise en lecture. Les élèves en difficulté s’exercent par
il s’agit d’entourer tous les « c » dans les phrases. Laisser binôme à lire les deux premières avec moins d’hésitation.
l’affiche du son avec ses différentes graphies pour que
les élèves puissent s’y référer pour vérifier. Les élèves
◆ Phase 2
travaillent ensuite en autonomie. • Matériel : mot repère, ardoise.
• Travail individuel.
• Exercice 4. Travail de compréhension de la consigne :
• Durée : 10 min.
il s’agit d’entourer le mot où le « c » fait [k]. Insister sur
• Objectif : associer un son à son graphème.
le fait qu’il faut lire les mots pour trouver l’intrus. Lais-
85

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 85 22/07/2017 09:15


Demander aux élèves de rappeler la lettre qui fait le son marquant les syllabes. Expliquer le vocabulaire difficile
[k]. Afficher le mot repère avec les différentes graphies si nécessaire.
de la lettre. Montrer à nouveau le sens et l’écriture de la On relit chaque phrase une nouvelle fois. Lorsqu’elles
lettre au tableau. Les élèves écrivent la lettre en cursive, sont bien lues, demander aux élèves de les répéter avec
quelques syllabes et le mot repère, puis quelques mots leurs mots afin de s’assurer de leur compréhension.
du manuel (« Lis les mots. »). Faire un retour à la scène pour voir quelles phrases cor-
Procéder ensuite à une courte dictée de syllabes sur respondent ou non à l’illustration.
l’ardoise et corriger immédiatement, puis faire une dic- Le texte est relu par un élève bon lecteur ou par l’ensei-
tée de mots et corriger. gnant. Il peut également être écouté sur le CD audio ou
grâce au manuel numérique enrichi.
◆ Phase 3
• Faire des jeux de lecture à partir du texte de « l’his-
• Matériel : cahier d’exercices 1 page 49. toire de Taoki » :
• Travail individuel. – lire un mot de l’histoire : un élève doit le montrer.
• Durée : 10 min. Puis lui passer le relais, il lit un mot et envoie un cama-
• Objectif : associer un son à son graphème. rade montrer, et ainsi de suite ;
– lire le texte et s’arrêter : un élève doit montrer sur le
• Exercice 5. Faire énoncer la consigne après avoir texte l’endroit où l’enseignant s’est arrêté ;
observé le logo : il faut écrire le mot qui correspond au – lire le texte en commettant des erreurs : les élèves
dessin. Nommer les mots à écrire : du café – du chocolat – doivent nommer l’erreur et la corriger ;
la capuche. – poser des questions sur l’histoire : les élèves doivent
Bien segmenter les mots en syllabes pour aider les montrer la phrase du texte qui répond à la question,
élèves à écrire. Les laisser travailler en autonomie, pas- puis la lire ;
ser pour aider. – reconstituer des phrases du texte ;
– remettre les phrases du texte en ordre.
• Exercice 6. Dire aux élèves que l’on va réaliser une
dictée de mots, comme sur l’ardoise. Faire rappeler que ◆ Phase 5
l’on part de chaque point pour écrire un mot. Procé- • Matériel : cahier d’exercices 1 page 49.
der à la dictée : carie – coché – écurie. Donner les lettres • Travail individuel.
muettes. • Durée : 10 min.
• Exercice 7. Faire énoncer la consigne : il s’agit de • Objectif : manifester sa compréhension d’un texte
relier les mots pour faire des phrases. Faire lire tous les lu.
mots de chaque colonne. Indiquer que l’on doit relier Demander aux élèves de prendre leur cahier d’exer-
un groupe de mots de la première colonne à un groupe cices page 49.
de mots de la deuxième, puis à un groupe de mots de
la troisième pour construire une phrase correcte. Rap- • Exercice 8. Faire observer le logo de la consigne et
peler ce qu’est une phrase : elle commence par une demander aux élèves ce qu’ils vont devoir faire : il faut
majuscule, se termine par un point et a du sens. C’est cocher la case « vrai » ou « faux » pour dire si chaque
surtout ici sur le sens de la phrase que les élèves doivent phrase correspond à l’épisode de l’histoire de Taoki ou
travailler. Donner éventuellement un exemple collec- non. Faire reformuler la consigne pour s’assurer de sa
tivement : « Le cheval sont assis sur le canapé. » Cette compréhension. Laisser les élèves lire seuls les phrases
phrase a-t-elle un sens ? Pourquoi ? À partir de là, laisser et effectuer la tâche.
les élèves travailler en autonomie et passer pour aider Différenciation : Regrouper et aider les enfants en difficulté
ceux qui en ont besoin. à lire chaque phrase.
Exercice étoilé car il nécessité de lire et mémoriser les
À la maison : Donner à lire « Lis les mots », « Lis les
groupes de mots.
phrases » et « Lis l’histoire de Taoki » du manuel page 51.
◆ Phase 4 Donner à lire les deux phrases non étoilées et l’histoire
• Matériel : scène du manuel page 50 (poster), texte aux élèves en difficulté en lecture et les mots, toutes les
de l’histoire, éventuellement le manuel numé- phrases et l’histoire aux élèves les plus à l’aise.
rique enrichi.
• Travail collectif. POUR ALLER PLUS LOIN
• Durée : 20 min. Hors du contexte de lecture, ces pistes permettent une
• Objectif : déchiffrer des mots réguliers inconnus. exploitation de la scène et du thème des animaux dans
d’autres domaines.
• Reprendre la scène et les phrases notées la veille sur
l’histoire. Demander de la rappeler et leur lire ce qu’ils Questionner le monde
avaient dit. Puis afficher le texte de « l’histoire de Tao- • À partir de la scène, aborder le métier de vétérinaire :
ki » au tableau pour pouvoir travailler collectivement. son rôle auprès des animaux.
Laisser un temps aux élèves pour le déchiffrer et se • Les animaux domestiques. Les élèves font la liste des
l’approprier. animaux que chacun a à la maison, puis étoffer la liste
Leur demander de compter individuellement le nombre d’autres animaux domestiques. Possibilité de réaliser
de phrases puis le faire collectivement. Faire ensuite une affiche avec des photographies ou des illustrations
lire les phrases par les élèves et aider au déchiffrage en de chaque animal.
86

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 86 22/07/2017 09:15


• S’occuper des animaux domestiques : les soins à ap- • Albums
porter à chaque animal, inventaire du matériel néces- – Comptines des dents de lait, Corinne Albaut, Émilie
saire pour chaque animal… Chollat, coll. « Petits bonheurs », Actes Sud junior,
• Connaître le régime alimentaire des animaux, les 2004.
dents. – Milton chez le vétérinaire, Haydé Ardalan, coll. « Mil-
ton », La Joie de lire, 2007.
Enseignement moral et civique – Gare au vétérinaire, Babette Cole, Seuil, 1984.
• S’occuper d’un animal. – N’oublie pas de te laver les dents !, Philippe Corentin,
École des Loisirs, 2009.
– Rue des Caries, Anna Russelmann, Nord-Sud Éditions,
2009.
BIBLIOGRAPHIE – La Petite Souris, Olga Lecaye, coll. « Petite Biblio-
• Documentaires thèque », L’École des loisirs, 2002.
– Si j’étais vétérinaire, Valérie Videau, Larousse. – Le Rendez-vous de la petite souris, Christine Naumann-
Villemin, Marianne Barcilon, coll. « Lutin poche »,
– Jeanne la vétérinaire, Annette Güthner, coll. « Un jour École des loisirs, 2007.
avec », Cerise bleue. – La Revanche de Grizzli, Christine Naumann-Villemin,
– Les Dents à petits pas, Nathalie Tordjman, Jorg Mühle, Marianne Barcilon, Kaléidoscope, 2009.
coll. « À petits pas », Actes Sud junior, 2004. – La Souris des dents, Marie-Sabine Roger, Quentin
– Des dents pour mieux croquer, Roger Diévart, Pierre- Gréban, Lito, 2008.
Marie Valat, coll. « Découvertes Benjamin », Galli- – Je veux ma dent, Tony Ross, coll. « Folio benjamin »,
mard jeunesse, 2006. Gallimard jeunesse, 2007.

87

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 87 22/07/2017 09:15


bB b B Taoki est guéri Manuel pages 52-53

JOUR 1 l’un après l’autre afin qu’ils puissent expliquer ce qu’ils


ressentent (position des lèvres, gonflement des joues).
◆ Phase 1
• Revenir à la scène et faire rechercher les mots qui
• Travail collectif. contiennent le nouveau son : ballon – baskets – billes –
• Durée : 5 min. branche – arbre – banane – biscuits – bol – bibliothèque – globe –
• Objectif : travail préparatoire de phonologie : ap- robe – bleu – blanc. Faire scander les syllabes pour ces mots.
prendre à associer des mots selon la syllabe finale.
• Jeu de « Pigeon vole ». Proposer des mots : les élèves
Débuter la séance par le jeu du « Marabout bout de ficelle ». lèvent la main s’ils entendent le son [b] : bureau – purée –
Faire rappeler la règle par les élèves : on donne un pre- palais – balai – boule – poule – bouche – douche – plume –
mier mot, il faut le découper en syllabes et trouver un mot bulle. Il est intéressant de donner des mots dont les sons
dont la première syllabe commence par la dernière syllabe sont proches, pour faire travailler spécifiquement la
du mot énoncé. Exemple : souris – rideau – domino – nau- difficulté de discriminer [p] et [b] et donc d’identifier
frage… Commencer le jeu ; si les élèves peinent à trouver les élèves qui font la confusion. Il sera ainsi plus facile
la suite, recommencer avec un autre mot de départ. de cibler la différenciation.
◆ Phase 2 Demander de proposer d’autres mots contenant le nou-
veau son.
• Matériel : scène du manuel page 52 (poster).
Sur l’ardoise, les élèves doivent rechercher la syllabe
• Travail collectif.
dans laquelle on entend le son : Vous allez dessiner un car-
• Durée : 10 min.
ré par syllabe dans le mot. Lorsque vous entendez le son [b],
• Objectif : décrire une image.
vous cochez la case correspondant à la syllabe. Ils doivent
Laisser les élèves observer la scène pour se l’approprier, donc scander les syllabes de chaque mot pour pouvoir
puis leur demander de décrire ce qu’ils voient. Les dessiner les carrés. Faire reformuler la consigne et don-
questionner ensuite sur ce qu’il se passe. ner un ou deux exemples au tableau.
– Où se déroule cette histoire ? (dans la chambre d’Hugo) • « Dis si tu entends… » Faire ouvrir le manuel page 52,
– Qui voit-on ? (Taoki, Hugo et Lili) observer les dessins de l’exercice et nommer les dessins :
– Que fait Taoki ? (il saute sur le lit) ballon – ardoise – chien – arbre – lavabo – doigt – bouteille – abricot.
– Comment est-il ? (il a l’air guéri, il a retrouvé ses couleurs, Les élèves disent s’ils entendent ou non le son [b].
il lève les bras et sourit)
– Où est Hugo ? (il est par terre, il a dormi dans un sac de ◆ Phase 4
couchage à côté de Taoki) • Matériel : cahier d’exercices 1 page 50.
– Pourquoi ? (parce qu’il était inquiet pour son ami et vou- • Travail individuel.
lait rester à côté de lui) • Durée : 10 min.
– Que fait Lili ? (elle apporte le petit déjeuner sur un plateau) • Objectif : distinguer le son [b] dans un mot.
Laisser les élèves s’exprimer, en veillant à ce qu’ils for-
mulent des phrases correctes. Noter éventuellement sur • Exercice 1. Les élèves ouvrent leur cahier d’exercices
une affiche les phrases proposées par les élèves sur ce page 50. Rappeler le son sur lequel on travaille. Travail
que font les personnages. de compréhension de la consigne : il faut cocher la case
qui correspond à la syllabe dans laquelle on entend le
◆ Phase 3 son [b]. Faire nommer tous les dessins en scandant les
• Matériel : manuel page 52, ardoise. syllabes pour que tout le monde travaille sur les mêmes
• Travail collectif, puis individuel. mots, puis laisser les élèves en autonomie : baguette –
• Durée : 15 min. robot – lavabo – biberon. Passer et rappeler certains mots
• Objectif : discriminer le son [b] dans un mot. si des élèves ne s’en souviennent plus.
• Proposer une phrase : Bébé bave, il a bu un biberon. • Exercice 2. Faire énoncer la consigne grâce au logo :
Consigne : Écoutez attentivement cette phrase. Ensuite, le- il s’agit de relier les dessins à la syllabe avec le son [b]
vez la main quand vous pensez avoir trouvé le son que vous qu’ils contiennent. Faire lire les syllabes dans les cases
entendez le plus souvent. en rappelant le son de la lettre « b », puis faire dire les
Lorsque le son [b] est trouvé, demander de redire les mots dessinés en décomposant les syllabes : toboggan –
mots dans lesquels on entend le son et de localiser le bague – bouche – ballon – bûche. Faire reformuler la
nouveau son en faisant scander les syllabes (on tape consigne, puis laisser les élèves travailler en autonomie.
dans les mains pour celles qui contiennent le son [b], Différenciation : Aider les élèves en difficulté à décomposer
on garde les poings fermés pour celles qui ne l’ont pas). les mots en syllabes pour leur faire trouver celle qui contient
Voir que le [b] est un son court qui se fait avec les lèvres le son étudié.
serrées ; on ressent des vibrations parce qu’il vient de Les élèves plus avancés peuvent essayer de trouver d’autres
la gorge. mots contenant une des syllabes encadrées (un bateau – le boa –
Remarque : Attention ! Certains élèves confondent une bulle – un tambour). Ils peuvent ensuite dessiner ce mot,
souvent le [b] avec le [p]. Leur faire dire les deux sons qui pourra être proposé à la classe lors d’une autre activité.
88

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 88 22/07/2017 09:15


◆ Phase 5 • Exercice 3. Travail de compréhension de la consigne :
il s’agit de colorier toutes les cases avec un « b » dans
• Matériel : manuel pages 52-53, mot repère, sylla- la grille, pour tracer le chemin qui mènera Taoki à son
baire. petit déjeuner. Laisser l’affiche du son avec ses diffé-
• Travail individuel, puis collectif. rentes graphies pour que les élèves puissent s’y référer.
• Durée : 10 min. Ils travaillent ensuite en autonomie.
• Objectifs : – associer un son à son graphème ;
– lire des syllabes contenant le son [b]. • Exercice 4. Travail de compréhension de la consigne :
il s’agit de relier le même mot contenant le « b » mais
• Demander aux élèves la lettre qui fait le son [b], pré- écrit dans des graphies différentes. Laisser les élèves en
senter le « b » avec l’affiche du mot repère. Si certains autonomie, passer pour vérifier et aider.
ont un prénom qui contient le son, afficher les étiquettes À la maison : Donner à lire : « Dis si tu entends… »,
de ces prénoms au tableau, puis faire rechercher dans « Lis » et « Lis les syllabes » du manuel pages 52-53.
quelle syllabe on entend [b].
• « Lis. » Lire les lettres, les élèves nomment la lettre et JOUR 2
donnent à tour de rôle le son qu’elle fait. ◆ Phase 1
• Prendre les cartes des voyelles, du « ou » et du « b », • Matériel : manuel pages 52-53.
puis dire que l’on va associer ce nouveau son avec les • Travail individuel et collectif.
voyelles pour former des syllabes à déchiffrer. Procéder • Durée : 20 min.
de même avec d’autres consonnes vues récemment pour • Objectif : lire des mots et des phrases contenant le
entraîner au déchiffrage. son [b].
• « Lis les syllabes. » Demander aux élèves d’ouvrir • Faire un rappel oral sur le son fait par la lettre « b ».
le manuel page 53, faire lire l’exercice. Leur laisser un Noter quelques syllabes au tableau et les faire lire col-
temps pour s’approprier le travail, puis faire un rappel lectivement. Associer différentes syllabes afin de consti-
collectif sur le rôle de l’arc de cercle. Faire lire à haute tuer des mots : la bave – un cube – la cabane – barbe – rubis –
voix les syllabes. bouée.
Reprendre ce travail en fin de journée. Par groupes
de 2, les élèves lisent et se corrigent mutuellement. • « Lis les mots. » Les élèves ouvrent ensuite leur ma-
L’enseignant passe dans les rangs pour les aider. Finir nuel page 53 et lisent une première fois seuls les mots
par une lecture collective. proposés. Reprendre ensuite les mots au tableau. Pour
chacun d’eux tracer les arcs de cercle distinguant les
Différenciation : Au cours de la journée, reprendre avec les syllabes et matérialiser les lettres muettes par une cou-
élèves ayant le plus de difficultés cette partie du manuel en leur afin de faciliter la lecture. Lire ainsi collectivement
petits groupes. Commencer par demander le son que fait la tous les mots. Expliquer le mot des babouches si néces-
lettre « b » et l’associer aux voyelles vues. saire.

◆ Phase 6 Différenciation : Lors de la lecture autonome des mots,


regrouper les élèves ayant des difficultés et utiliser les éti-
• Matériel : ardoise, mot repère, cahier d’exercices 1 quettes des lettres pour aider à déchiffrer, à associer deux
page 50. lettres, à faire lire l’association, à ajouter une troisième
• Travail individuel. lettre et à faire lire la nouvelle syllabe.
• Durée : 10 min. Les élèves plus avancés peuvent commencer à lire les
• Objectif : associer un son à son graphème. phrases.

• Dire que l’on va s’entraîner à écrire la lettre « b ». • « Lis les phrases. » Recopier les phrases du manuel
Montrer le sens et l’écriture de la lettre au tableau, une à une. Pour chacune d’elles, les élèves commencent
leur faire voir le geste qui se fait en levant une fois son par une lecture individuelle. On peut faire entourer le
crayon. Les élèves exécutent le geste avec leur doigt nouveau son pour que les élèves le repèrent plus faci-
dans l’espace. Se placer derrière eux pour vérifier leur lement. Aider à la lecture des phrases (arcs de cercle
sens de graphie, puis leur faire prendre les ardoises. En pour les syllabes, marquer les lettres muettes et les liai-
cursive, montrer que le « b » commence comme le « l » sons si besoin), commencer par la lecture de groupes de
mais remonte comme le « v » pour attacher d’autres mots afin de faciliter la lecture de la phrase. Expliquer
lettres. le vocabulaire si nécessaire.
Les phrases étoilées sont lues avec les élèves les plus à
Leur laisser un moment pour reproduire la lettre en
l’aise en lecture. Les élèves en difficulté s’exercent par
cursive. Leur faire écrire le mot repère.
binôme à lire les deux premières avec moins d’hésitation.
Procéder à un moment individuel de graphisme (en- Ne pas hésiter à faire lire plusieurs fois les phrases
traînement à l’écriture de la lettre) sur une ardoise, un pour rendre la lecture plus fluide. Poser des questions
cahier ou le cahier d’écriture de la méthode. pour s’assurer de leur compréhension ou demander aux
Remarque : Attirer leur attention sur l’écriture élèves de redire les phrases avec leurs mots.
script de la lettre « b » : on a la barre qui descend Les élèves peuvent prendre ensuite leur manuel page 53
puis l’arrondi, à ne pas confondre visuellement avec le et lire les phrases en binôme. Passer pour s’assurer
« p ». qu’ils lisent correctement ou prendre à part ceux ayant
Ils prennent ensuite leur cahier d’exercices page 50. le plus de difficultés et leur faire lire les phrases.
89

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 89 22/07/2017 09:15


◆ Phase 2 leurs mots afin de s’assurer de leur compréhension.
• Matériel : mot repère, ardoise. Faire un retour à la scène pour voir quelles phrases
• Travail individuel. correspondent à l’illustration et quelles sont les diffé-
• Durée : 10 min. rences entre le texte et l’illustration.
• Objectif : associer un son à son graphème. Le texte est relu par un élève bon lecteur ou par l’ensei-
gnant. On peut également procéder à l’écoute du texte
• Demander de rappeler la lettre qui fait le son [b]. grâce au CD audio ou au manuel numérique enrichi.
Afficher le mot repère avec les différentes graphies de
• Faire des jeux de lecture à partir du texte de « l’his-
la lettre. Montrer à nouveau le sens et l’écriture de la
toire de Taoki » :
lettre au tableau. Les élèves écrivent la lettre en cursive,
quelques syllabes, le mot repère, puis quelques mots du – lire un mot de l’histoire : un élève doit le montrer.
manuel (« Lis les mots. »). Puis lui passer le relais, il lit un mot et envoie un cama-
Procéder ensuite à une courte dictée de syllabes sur rade le montrer, et ainsi de suite ;
l’ardoise et corriger immédiatement. – lire le texte et s’arrêter : un élève doit montrer sur le
texte l’endroit où l’enseignant s’est arrêté ;
◆ Phase 3 – lire le texte en commettant des erreurs : les élèves
• Matériel : cahier d’exercices 1 page 51. doivent nommer l’erreur et lire le bon mot ;
• Travail individuel. – poser des questions sur l’histoire : les élèves doivent
• Durée : 10 min. montrer la phrase du texte qui répond à la question,
• Objectif : associer un son à son graphème. puis la lire ;
– reconstituer des phrases du texte ;
Prendre le cahier d’exercices page 51.
– remettre les phrases du texte en ordre.
• Exercice 5. Dictée de syllabes. Faire rappeler que l’on
part de chaque point pour écrire une syllabe. Procéder à ◆ Phase 5
la dictée : bar – rob – bour – abi – bol – pub. • Matériel : cahier d’exercices 1 page 51.
• Exercice 6. Faire énoncer la consigne après avoir • Travail collectif et individuel.
observé le logo : il faut écrire le mot qui correspond au • Durée : 10 min.
dessin : un bébé – une bulle – une banane. • Objectif : manifester sa compréhension d’un texte
Bien segmenter les mots en syllabes pour aider les lu.
élèves à écrire. Laisser travailler en autonomie, passer
pour aider. Prendre le cahier d’exercices page 51.
• Exercice 7. Dictée de mots. Rappeler que l’on écrit • Exercice 8. Travail de compréhension de la consigne :
un mot à côté de chaque point (donc trois mots). Propo- il faut relier chaque phrase au personnage qui convient.
sition : bocal – bazar – bouche. Laisser les élèves lire seuls les phrases, puis effectuer
une lecture collective. Montrer l’importance du petit
◆ Phase 4 mot (il ou elle) qui désigne un personnage. Cet exer-
• Matériel : scène du manuel page 52 (poster), texte cice est fait collectivement, tous en même temps. Faire
de l’histoire, éventuellement le manuel numé- relire les phrases par les élèves, ils relient au fur et à
rique enrichi. mesure (réponse non donnée oralement).
• Travail collectif.
• Exercice 9. Travail de compréhension de la consigne :
• Durée : 20 min.
il s’agit de répondre à la question par une phrase. Lire
• Objectif : déchiffrer des mots réguliers inconnus.
la question. Les élèves répondent oralement en formu-
• Afficher les phrases notées la veille sur l’histoire (fa- lant une phrase correcte, leur montrer que l’on reprend
cultatif). Demander aux élèves de rappeler la scène et des mots de la question pour amorcer la réponse (Lili
leur lire ce qu’ils avaient dit. Puis, afficher le texte de « apporte à Taoki…). Faire rechercher dans le texte de
l’histoire de Taoki » au tableau pour pouvoir travailler l’histoire la phrase qui donne les éléments pour ré-
collectivement. Leur laisser un temps pour le déchiffrer pondre. Laisser ensuite les élèves répondre à l’écrit,
et se l’approprier. passer pour aider les plus en difficulté.
Demander aux élèves de compter individuellement le Exercice étoilé car il nécessite l’écriture de la fin de la
nombre de phrases, puis vérifier collectivement. Faire phrase en autonomie.
repérer les mots contenant le nouveau son. Demander À la maison : Donner à lire « Lis les mots », « Lis
ensuite aux élèves les mots qui leur ont posé une diffi- les phrases » et « Lis l’histoire de Taoki » du manuel
culté, les déchiffrer collectivement, puis faire lire les page 53.
phrases. Aider au déchiffrage en marquant les syllabes.
Expliquer le vocabulaire difficile si nécessaire. Donner à lire les deux phrases non étoilées et l’histoire
On relit chaque phrase une nouvelle fois. Lorsqu’elles aux élèves en difficulté en lecture et les mots, toutes les
sont bien lues, demander aux élèves de les redire avec phrases et l’histoire aux élèves les plus à l’aise.

90

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 90 22/07/2017 09:15


Révisions
Manuel pages 54-55

JOUR 1 ◆ Phase 3
• Matériel : syllabaire, manuel page 55, ardoise,
◆ Phase 1 cahier d’exercices 1 pages 52-53.
• Matériel : syllabaire, ardoise. • Travail collectif, puis individuel.
• Travail collectif. • Durée : 20 min.
• Durée : 15 min. • Objectifs : – associer un son à son graphème ;
• Objectif : discriminer le son [u]. – décoder et encoder des syllabes conte-
nant les sons étudiés.
• Afficher la carte du « ou », faire rappeler le son que
font ces deux voyelles associées. Ajouter les cartes des • Faire rappeler le nom des lettres déjà vues et le son
consonnes vues, puis les associer au [u] pour former des qu’elles font. Écrire des syllabes et les faire déchiffrer,
syllabes à faire lire. puis associer les syllabes pour former des mots, ajouter
Proposer ensuite des mots, les élèves lèvent la main les lettres muettes : bavard – la zizanie – une pêche – un
s’ils entendent [u] : clou – fourrure – pompon – mouton – foulard – le bocal – la pizza – une couche – la fourmilière.
tiroir – bonbon – mouvement – blouson. Faire scander les Sur l’ardoise, faire écrire des mots aux élèves puis cor-
syllabes des mots trouvés : on frappe dans les mains riger immédiatement : un numéro – un zébu – une mouche
pour la syllabe contenant le son, on garde les poings – le canari – un lavabo – le lézard.
serrés pour les autres.
• Faire ouvrir le manuel page 53, demander aux élèves
• Afficher au tableau les cartes des sons consonnes vus de lire les mots, leur laisser un temps individuel, puis
récemment : « z », « p », « c » et « b », faire nommer les lettres faire une lecture collective. Aider à la lecture en mar-
et dire le son de chacune d’elles. Proposer des mots, les quant les syllabes avec des arcs de cercle lorsque cela
élèves doivent dire le son consonne qu’ils entendent en est nécessaire. Au besoin, expliquer ou faire rappeler le
amorce : café – poubelle – zut – balai – pont – culotte – vocabulaire.
boîte – zibeline.
Prendre le cahier d’exercices page 52.
• Sur l’ardoise, revoir les graphies de ses lettres en mi-
nuscule (et majuscule si elles ont été vues). • Exercice 3. Lire ou faire lire la consigne, puis la faire
reformuler : il faut écrire les mots sous les dessins.
◆ Phase 2 Reprendre ensemble chaque dessin : banane – caméra –
• Matériel : manuel page 54, cahier d’exercices 1 épine – cube – poupée – robe. Puis redire chaque mot en
page 52. accentuant bien les syllabes. Laisser les élèves travailler
• Travail collectif. en autonomie.
• Durée : 10 min. • Exercice 5. Lire ou faire lire la consigne, puis la faire
• Objectif : discriminer un son dans un mot. reformuler : il faut remettre les syllabes de chaque sac
dans le bon ordre pour reconstituer trois mots : cabane,
• Faire ouvrir le manuel page 54. Lire la première consigne, épinards, semoule. Lire ensemble les syllabes de chaque
la faire reformuler pour s’assurer de sa compréhension : sac puis laisser les élèves travailler en autonomie.
il s’agit de dire dans quelle syllabe on entend le son [u].
Faire dire chaque dessin en scandant bien les syllabes : À la maison : Donner les exercices « Dis le son
souris – bijoux – cailloux – ourson – genou – moustique – consonne… », « Lis » et « Lis les syllabes » du manuel
verrou – poulain. pages 54-55.
• Lire la consigne du deuxième exercice et s’assurer de
sa compréhension. Insister sur la consonne en amorce
JOUR 2
de chaque mot dessiné : panier – ballon – zéro – collier – ◆ Phase 1
zèbre – poule – bol – canard – poire – cactus – banane – zoo. • Matériel : mots outils, ardoise, cahier d’exer-
Prendre le cahier d’exercice page 52. cices 1 page 52.
• Exercice 1. Lire ou faire lire la consigne, puis la faire • Travail collectif.
reformuler : il faut relier chaque dessin au son que l’on • Durée : 20 min.
entend. Reprendre collectivement les dessins : drapeau – • Objectif : mémoriser des mots outils.
igloo – lavabo – lézard – piano – zèbre puis les sons de cha- • Dire aux élèves que l’on va revoir les mots outils. Rap-
cune des lettres. Laisser les élèves travailler en autonomie. peler que ce sont des mots que l’on doit connaître par
• Exercice 2. Lire ou faire lire la consigne, puis la faire cœur et qui servent à construire des phrases. Demander
reformuler : il faut colorier tous les « p » des mots sui- aux élèves de chercher dans leur manuel entre les pages
vants en bleu et les « b » en rouge. Regarder ensemble 42 et 51 tous les mots outils rencontrés dans les leçons.
les différentes graphies de ces deux lettres, reprendre Les écrire au fur et à mesure en demandant à un élève
ensemble les différences entre les deux lettres en script. de les épeler et demander aux élèves de les écrire deux
Laisser les élèves travailler en autonomie. fois sur leur ardoise.
91

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 91 22/07/2017 09:15


• Réaliser une dictée flash. Écrire le mot outil au ta- • Prendre l’ardoise. Écrire au tableau un mot au singu-
bleau : le faire épeler, souligner les difficultés orthogra- lier ou au pluriel sans article et demander aux élèves de
phiques, l’effacer et demander aux élèves de le réécrire choisir le bon petit mot à écrire devant en faisant bien
sur l’ardoise. Il est possible de reprendre des mots ou- attention à la fin du mot : mouches – lézard – cube – cana-
tils des périodes précédentes. ris – fourmis – épées.
Ensuite, les élèves proposent oralement une phrase • Prendre le cahier d’exercice page 53.
avec l’un ou plusieurs mots outils. • Exercice 6. Lire ou faire lire la consigne et la faire
• Jouer avec les étiquettes des mots outils : reformuler : il faut écrire devant chaque nom le petit
– les mélanger au tableau : les élèves doivent lire ; mot adéquat, « un » ou « des ». Laisser les élèves travail-
– en montrer une, la faire lire ; ler en autonomie.
– en lire une, la faire montrer…
Prendre le cahier d’exercices page 52.
◆ Phase 4
• Matériel : manuel pages 54-55, cahier d’exer-
• Exercice 4. Lire ou faire lire la consigne, puis la faire
cices 1 page 53.
reformuler : il s’agit de colorier dans chaque phrase le
• Travail collectif, individuel.
mot outil qui correspond au sens de cette phrase. Pour
• Durée : 20 min.
l’exemple cette phrase peut être écrite au tableau : Taoki
• Objectif : lire des phrases.
a mal aussi/car il a une carie. Faire lire la phrase avec
les deux options possibles : colorier le mot outil adé- • À l’aide des scènes, demander de rappeler les diffé-
quat. Il est aussi possible d’utiliser la première phrase rentes aventures de Taoki, Lili et Hugo.
de l’exercice. Laisser les élèves travailler en autonomie. Afficher ensuite ou écrire au tableau le texte sur l’his-
◆ Phase 2 toire de Taoki de la page 55. Laisser un temps aux
élèves pour se l’approprier, puis faire lire à voix haute
• Matériel : manuel page 55. les phrases. Ajouter les arcs de cercle pour aider au dé-
• Travail en binôme. chiffrage.
• Durée : 10 min. Faire rappeler les marques de ponctuation et compter
• Objectif : lire aisément les mots outils. le nombre de phrases.
Voir que le texte résume les épisodes précédents, faire
• Demander aux élèves de prendre leur manuel page 55.
associer les phrases aux histoires de Taoki vues.
Leur demander de lire individuellement les mots ou-
tils. Reprendre collectivement chaque mot. Prendre le cahier d’exercice page 53.
• Par binôme, demander aux élèves de s’entraîner à lire • Exercice 7. Lire ou faire lire la consigne et la faire
cette ligne de mots outils rapidement, sans hésitation. reformuler : il faut relier chaque phrase au personnage
Ils s’écoutent et se corrigent à tour de rôle. Répéter cet dont elle parle. Les phrases reprennent les aventures de
exercice deux ou trois fois pour chaque élève. Taoki lues récemment. Laisser les élèves travailler en
autonomie.
◆ Phase 3 • Exercice 8. Lire ou faire lire la consigne et la faire
• Matériel : ardoise, cahier d’exercices 1 page 53. reformuler : il faut colorier d’une même couleur une
• Travail collectif, individuel. question et la réponse qui lui est associée. Demander
• Durée : 15 min. combien il y a de questions ? Trois. Donc combien de
• Objectif : le pluriel des articles. couleurs cet exercice nécessite-il ? Trois. Laisser les
élèves travailler en autonomie.
• Écrire au tableau « une » et « des ». Demander aux
Cet exercice est étoilé car il nécessite une lecture suffi-
élèves à quoi servent ces mots ? (à savoir si le mot qui
samment aisée pour retenir les questions et les réponses
suit est au singulier (s’il n’y en a qu’un) ou au pluriel (s’il y
proposées afin de les associer.
en a plusieurs)). Quels autres petits mots connaissent-ils
qui indiquent le singulier ? le, la, un, et le pluriel : les. À la maison : Donner à lire « Lis les mots outils » et
Leur demander ensuite comment le fait qu’il y en ait « Lis l’histoire de Taoki » du manuel page 55. Donner
plusieurs (qu’il soit au pluriel) apparait-il sur le mot à apprendre l’orthographe des mots outils : chez – au –
lui-même ? (« s » ou « x » ajouté à la fin). qui – même.

92

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 92 22/07/2017 09:15


jJ j J Le concours de danse Manuel pages 56-57

JOUR 1 Commencer la liste : de l’argent – une girafe – de la gelée


de groseilles – des cagettes de courgettes…
◆ Phase 1
• Travail de phonologie : identifier la syllabe initiale
• Matériel : scène du manuel page 56 (poster). d’un mot. Donner des séries de trois mots commen-
• Travail collectif. çant par la même syllabe. Les élèves doivent identifier
• Durée : 10 min. la syllabe commune à ces trois mots :
• Objectif : décrire une image. – jeudi – genou – gelée ;
– janvier – gencive – gendarme ;
• Prendre la scène du manuel. Laisser un temps d’ob- – justice – Julie – jury ;
servation aux élèves afin qu’ils s’approprient l’image.
– joli – jaune – jockey ;
Les questionner sur ce qu’ils voient et sur ce qu’il se
– gilet – girouette – gymnastique ;
passe.
– jouet – joufflu – joue.
– Où se déroule la scène ? (dans une salle de spectacle)
– Qui voit-on ? (Taoki, Lili et Hugo, des spectateurs, des • Sur le même principe, donner un début de liste dans
personnes assises à une table) – Comment Lili et Taoki sont- laquelle chaque mot commence par la même syllabe :
ils habillés (élégants, costume, jupe à volants, chaussures à les élèves doivent trouver un mot pouvant continuer la
talons) liste :
– Que font-ils ? (ils dansent) – jadis – jaloux… (jacasser – jamais…) ;
– Que font les autres personnages ? (Ils regardent et applau- – geler – jeter… (jeton – jeudi…) ;
dissent) – gentil – gendarme… (jambe – gencive…).
– Où cette scène peut-elle se passer ? (Dans une salle de spec-
tacle, un concours de danse) ◆ Phase 3
– À votre avis, que pense le jury ? (Il est ravi) • Matériel : cahier d’exercices 1 page 54.
Laisser les élèves répondre en formulant des phrases. • Travail individuel.
• Durée : 10 min.
◆ Phase 2 • Objectif : discriminer le son [] dans un mot.
• Matériel : scène du manuel page 56 (poster).
• Travail collectif • Faire ouvrir le cahier à la page 54. Laisser quelques
• Durée : 15 min. secondes aux élèves pour observer la page.
• Objectif : discriminer le son []. • Exercice 1. Travail de compréhension de la consigne :
il faut entourer tous les dessins dans lesquels on n’en-
• Proposer aux élèves une devinette afin qu’ils trouvent tend pas le son []. Nommer les dessins : jaune – nuage –
le nouveau son étudié. Un son se répète dans cette devi- jeux – chameau.
nette : quel est ce son ? Laisser les élèves travailler de façon autonome et cir-
Je suis grande et tachée de jaune. Mes jambes sont gigan- culer pour aider certains d’entre eux en renommant les
tesques et mes genoux très hauts. Je déjeune de jeunes pousses objets dessinés ou en faisant taper les syllabes afin de
de feuilles vertes. Je domine la savane du haut de mes les aider à mieux localiser le son.
5 mètres. Qui suis-je ? (la girafe) Lorsque le son [] est
trouvé, répéter la devinette en demandant aux élèves • Exercice 2. Travail de compréhension de la consigne :
de compter combien de fois ils entendent le son [] il faut entourer le dessin dans lequel on entend la syl-
(10 fois + la réponse). Lister oralement les mots conte- labe écrite. Faire constater que quatre syllabes sont
nant le son []. proposées et que chacune d’elles est accompagnée de
deux dessins. Les élèves réalisent l’exercice au fur et
• Demander aux élèves de placer une main sur leur cou à mesure de la lecture des syllabes. Tous travaillent au
et de prononcer le son : ils sentent une vibration. même rythme.
• Retourner à la scène. Demander aux élèves de cher- Lire collectivement les syllabes et nommer les dessins :
cher sur l’illustration des mots dans lesquels ils en- – ja : chapeau – pyjama ;
tendent ce son : jupe – jury – journal – jaune – jus – bi- – ju : parachute – jumelles ;
jou – joie – jolie. Reprendre chaque mot, l’articuler en – jou : chou-fleur – bijoux ;
accentuant chaque syllabe afin de bien faire entendre – ji : girafe – guitare.
les groupes de sons, puis faire valider ou non par la
classe. On peut alors faire scander les syllabes : on ◆ Phase 4
frappe dans les mains pour la syllabe qui contient le • Matériel : mot repère, ardoise, manuel page 57,
son [], on garde les poings serrés pour les syllabes qui cahier d’exercices 1 page 54.
ne contiennent pas le son []. • Travail collectif, puis individuel.
• Durée : 15 min.
• « Le roi Jarjar désire… » Organiser le jeu : le roi
• Objectif : associer un son à son graphème.
Jarjar ne veut que des choses qui contiennent le son [].
93

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 93 22/07/2017 09:15


• Si les prénoms de la classe le permettent, utiliser • Demander aux élèves d’ouvrir le manuel à la page 57.
les étiquettes de ceux dans lesquels on entend [] ou Après la lecture collective des syllabes et des mots du
prendre les étiquettes des jours de la semaine ou des manuel au tableau, les élèves les relisent seuls ou par
mois. Quelle lettre produit le son [] ? Si la lettre « g » binôme. Circuler dans les rangs pour aider ceux qui en
est proposée, valider la réponse mais préciser qu’au- ont besoin. Puis refaire une lecture orale des syllabes et
jourd’hui seule la lettre « j » sera utilisée. Le « g » faisant des mots du manuel.
[] sera vu plus tard dans l’année. Reprendre ce travail en fin de journée. Finir par une
lecture collective.
• Présenter le mot repère et les différentes graphies de
la lettre « j ». Différenciation : Plus tard dans la journée, réunir les
• « Lis. » Faire observer les lettres écrites. Collective- élèves les plus en difficulté afin de reprendre cette lecture
ment, lire chaque lettre et le son qu’elle produit. de syllabes et de mots. Il est possible d’utiliser avec eux les
cartes du syllabaire pour les aider à associer. Commencer
• Montrer dans l’espace, puis sur le tableau, le tracé par demander le nom de la lettre sur laquelle on travaille et
de cette lettre en cursive. Demander ensuite aux élèves le son qu’elle fait, puis la voyelle qui est après (nom et son)
de la tracer dans les airs. Passer derrière eux pour véri- et les faire associer.
fier le geste de chacun et notamment le sens de rota-
tion. Procéder à un moment individuel de graphisme À la maison : Donner les exercices « Dis si tu
(entraînement à l’écriture de la lettre) sur une ardoise, entends… », « Lis », « Lis les syllabes » et « Lis les
un cahier ou le cahier d’écriture de la méthode. mots » du manuel pages 56-57.
Faire ouvrir le cahier d’exercices page 54.
JOUR 2
• Exercice 3. Travail de compréhension de la consigne :
il faut recopier dans les cases les mots contenant la ◆ Phase 1
lettre « j » de chaque phrase. Questionner les élèves • Matériel : ardoise, cahier d’exercices 1 page 55.
et leur faire dire que les numéros des phrases corres- • Travail individuel.
pondent à ceux de la grille. Dans la grille, une case ne • Durée : 10 min.
peut contenir qu’une seule lettre. Il faut commencer à • Objectif : écrire des syllabes.
écrire les mots du côté indiqué par la petite flèche.
Laisser les élèves travailler de façon autonome et circu- • Rappeler quel son a été étudié la veille. Sur l’ardoise,
ler pour aider certains d’entre eux. réaliser une dictée de syllabes (ja – jou – jo – ju – jé – je),
Pour aider les élèves qui éprouveraient quelques diffi- puis de quelques mots simples (joli – jury – soja – bajoue –
cultés, faire souligner dans chaque phrase le mot conte- Jérémy – java – jour).
nant un « j » et les écrire dans la grille. Les élèves ouvrent ensuite leur cahier d’exercices
page 55.
• Exercice 4. Faire observer le logo de la consigne, puis
la lire afin de la faire reformuler : il faut entourer la • Exercice 5. Travail de compréhension de la consigne :
lettre « j » à chaque fois qu’on la voit dans les phrases. il s’agit de reconstituer des mots dont les syllabes ont
Laisser les élèves travailler de façon autonome et cir- été mélangées. Lire collectivement les syllabes propo-
culer pour aider ceux qui en ont besoin : les renvoyer sées, puis laisser les élèves travailler seuls. Passer dans
au mot repère avec les différentes graphies de la lettre. les rangs afin d’aider les élèves en difficulté
Exercice étoilé car il nécessite une lecture aisée, une
• Exercice 6. Réaliser une dictée de syllabes. Deman-
maîtrise des mots outils ainsi qu’une analyse du sens de
der aux élèves l’utilité des points posés sur la ligne :
la phrase pour le choix du mot le plus approprié.
c’est là qu’il faut commencer à écrire. Dicter les syl-
◆ Phase 5 labes : ja – ju – jé – je - jou – jo.
• Matériel : manuel page 57, syllabaire. ◆ Phase 2
• Travail collectif
• Matériel : manuel page 57.
• Durée : 15 min.
• Travail collectif.
• Objectif : associer des sons (décoder).
• Durée : 15 min.
• Rappeler le son étudié. Afficher au tableau les cartes • Objectif : lire des phrases contenant le son [].
des lettres, puis dire aux élèves que l’on va s’entraîner à
associer le « j» avec les voyelles et le « ou ». Faire dire le • « Lis les phrases. » Écrire une à une au tableau les
son de chacune des cartes, puis placer le « j » et le « a ». phrases de l’exercice. Pour chacune d’elles, tracer l’arc
Tracer l’arc de cercle associant les lettres et faire lire de cercle distinguant les syllabes afin d’aider à la lec-
par un élève. Procéder de même avec les autres voyelles. ture de certains mots et identifier les lettres muettes.
Renouveler les associations en les montrant directe- Laisser les élèves lire silencieusement chaque phrase,
ment, sans arc de cercle. puis interroger l’un d’eux. Ne pas hésiter à faire relire
chaque phrase plusieurs fois afin de fluidifier la lecture.
• « Lis les mots. » Écrire un à un au tableau les mots Demander aux élèves de reformuler les phrases lues
de l’exercice du manuel. Pour chacun d’eux, tracer l’arc avec leurs mots afin de s’assurer de leur compréhension.
de cercle distinguant les syllabes afin d’aider au déchif-
frage et identifier les lettres muettes. Lire ainsi collec- • En binôme, faire relire les phrases : les élèves lisent
tivement tous les mots. Expliquer si cela est nécessaire et se corrigent mutuellement. Profiter de cette lecture
le mot jaloux. Ne pas hésiter à refaire cette lecture plu- autonome pour aller aider les élèves les moins à l’aise.
sieurs fois pour la rendre plus aisée. • Réaliser quelques jeux de lecture sur ces phrases :
94

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 94 22/07/2017 09:15


– effacer un mot dans une phrase et demander de le dio ou le manuel numérique enrichi pour l’écoute du
retrouver ; texte de l’histoire.
– commettre des erreurs de lecture et demander aux • Introduire les mots outils utilisés ou les rapprocher
élèves de les corriger… de mots déjà connus afin d’en faciliter le déchiffrage :
Les phrases étoilées sont lues avec les élèves les plus à tous (tout a été vu) et ont (se rapproche de son).
l’aise en lecture. Les élèves en difficulté s’exercent par Faire remarquer que le « s » de tous ne se prononce
binôme à lire les deux premières avec moins d’hésita- pas dans le texte, mais que ce n’est pas toujours le cas
tion. (exemple : Nous sommes tous là.). Quant au ont, il com-
porte un « t » muet. Faire écrire chaque mot deux ou
◆ Phase 3 trois fois de mémoire aux élèves sur l’ardoise.
• Matériel : cahier d’exercices 1 page 55. • Faire des jeux de lecture à partir du texte de « l’his-
• Travail individuel. toire de Taoki » :
• Durée : 10 min. – poser des questions sur le texte : les élèves répondent
• Objectif : reconstituer une phrase, mettre du sens et lisent la phrase du texte dans laquelle ils ont trouvé
sur les mots. la réponse ;
– demander aux élèves d’inventer des questions sur le
• Exercice 7. Travail de compréhension de la consigne : texte ;
il faut réécrire dans l’ordre les mots d’une phrase qui – dire un mot : les élèves viennent le montrer au ta-
ont été mélangés. Faire lire silencieusement les mots bleau. Puis passer le relais à un autre ;
de la première phrase, puis collectivement. Demander – lire le texte et s’arrêter au milieu ou à la fin d’une
aux élèves quel indice nous permet de reconnaître le phrase : un élève vient montrer le dernier mot lu ;
premier mot d’une phrase ainsi que le dernier (majus- – lire en commettant des erreurs : un élève doit corriger.
cule et point). Rappeler qu’une phrase doit avoir un
sens.
◆ Phase 5
• Matériel : cahier d’exercices 1 page 55.
Différenciation : Aider les élèves en difficulté à déchiffrer • Travail individuel.
les mots. Leur demander de dire la phrase qu’ils ont trouvée • Durée : 10 min.
avant de l’écrire. Il est aussi possible de reproduire les mots • Objectif : manifester sa compréhension d’un texte
sur des étiquettes afin qu’ils puissent les manipuler et les lu.
changer de place à leur guise.
Les élèves les plus avancés peuvent illustrer chacune des • Exercice 8. Travail de compréhension de la consigne :
phrases. il s’agit de lire « l’histoire de Taoki » et de barrer les
phrases qui n’appartiennent pas à cet épisode.
Exercice étoilé car il nécessite lecture scripte et mémo- Laisser les élèves lire silencieusement le texte proposé.
risation des mots pour sa reconstitution. Puis réaliser une lecture collective avant de les laisser
effectuer le travail demandé.
◆ Phase 4
• Matériel : scène du manuel page 56 (poster), texte Différenciation : Prendre les élèves en difficulté en petit
de l’histoire, éventuellement le manuel numé- groupe. Lire collectivement chaque phrase de l’exercice.
rique enrichi. Les élèves se réfèrent au texte de l’histoire dans le manuel
• Travail collectif. page 57. Ils comparent et recherchent les phrases qui sont
• Durée : 20 min. dans le manuel en pointant les éléments de la scène qui
• Objectif : déchiffrer un texte court. Mémoriser la confirment leur idée. Ils doivent aussi valider le sens de cer-
graphie des mots outils. taines phrases par rapport à l’épisode.
À la maison : Donner à lire « Lis les phrases » et « Lis
• Reprendre la scène. Demander aux élèves de rappe- l’histoire de Taoki » du manuel page 57.
ler ce qu’ils voient. Puis, afficher le texte de « l’histoire
de Taoki » au tableau pour pouvoir travailler collecti- POUR ALLER PLUS LOIN
vement. Leur laisser un temps pour le déchiffrer. Par Hors du contexte de lecture, ces pistes permettent une
deux, les élèves s’aident à déchiffrer les mots leur ayant exploitation de la scène et du thème de la piscine dans
posé une difficulté. Reprendre ensuite le texte de l’his- d’autres domaines.
toire et lire collectivement les phrases une à une en
aidant le déchiffrage (marquer les syllabes, les liaisons, EPS
expliquer le verbe jubiler). Faire reformuler les phrases – l’expression corporelle
oralement pour s’assurer de la compréhension de l’his- – la danse individuelle, collective...
toire et valider avec la scène.
Lors de l’exploration de la scène en jour 1, il était ap- BIBLIOGRAPHIE
paru difficile d’identifier sur l’illustration Hugo et Lili. • Documentaires
Grâce au texte de l’histoire, cela est maintenant pos- – La Danse, coll. « Kididoc », Françoise de Guibert, Na-
sible. Faire un retour à la scène pour les identifier : Lili than, 2014.
est celle qui encourage Taoki et qui crie, Hugo est celui – La Danse, coll. « Questions Réponses » Séverine
qui est vexé sur le côté gauche. Onfroy et Cécile Lechevallier, Nathan, 2014.
Finir par une lecture magistrale de l’enseignant ou d’un – Dictionnaire de la danse, Liz Murphy, Oskar jeunesse,
élève bon lecteur. On peut également utiliser le CD au- 2007.
95

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 95 22/07/2017 09:15


• Albums – Une danse pour Chanelle, Régine Joséphine, Chocolat !
– Si j’étais une ballerine, Karine Chausson et Marie Fon- Jeunesse, 2009.
taine, Circonflexe, 2006. – Suzie danse, Christine Schneider et Hervé Pinel, Albin
– Coco danse, Dorothée de Monfreid, L’École des Loi- Michel Jeunesse, 2007.
sirs, 2009. – Un jour je serai ballerine, Marianne Loibl et Clara Sue-
– Le Bal des zanimos, Bruno Gilbert, Lito, 2006. tens, NordSud, 2007.

96

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 96 22/07/2017 09:15


g G $g G Dans la mêlée Manuel pages 58-59

JOUR 1 • Reprendre chaque mot, l’articuler en accentuant


chaque syllabe afin de bien faire entendre les groupes
◆ Phase 1 de sons, puis le faire valider ou non par la classe. On
• Matériel : scène du manuel page 58 (poster). peut alors faire scander les syllabes.
• Travail collectif. • Le jeu du furet. Chacun doit dire un mot contenant
• Durée : 10 min. le son [], la liste ne doit pas être interrompue. Laisser
• Objectif : décrire une image. quelques secondes aux élèves pour qu’ils cherchent un
ou deux mots. Un même mot ne doit pas être répété.
• Laisser un temps aux élèves afin qu’ils observent la
scène du manuel. Les questionner sur ce qu’ils voient • Travail de phonologie. Donner aux élèves une série
et sur ce qu’il se passe. de trois mots commençant par la même syllabe et leur
– Où se déroule la scène ? (sur un terrain de sport) demander de l’identifier. Exemples de séries :
– De quel sport s’agit-il ? (du rugby) – galette – gadoue – garage ;
– Comment le savez-vous ? (Hugo court avec un ballon ovale – gorille – goal – gauche ;
à la main et il y a des poteaux) – goulot – gouffre – goutte ;
– Quelle couleur porte l’équipe d’Hugo ? (des maillots rayés – guitare – guidon – guimauve ;
bleu et blanc) – guenon – guenille – gueule ;
– Et l’équipe adverse ? (des maillots jaunes) – guépard – guérite – guéri ;
– Qui voit-on ? (Hugo, Taoki, l’arbitre, d’autres enfants, des – gondole – gonflé – gonfleur.
spectateurs dont les parents d’Hugo derrière l’en-but) • Garder le même principe, mais demander aux élèves
– Que se passe-t-il ? (Hugo marque un essai après avoir tra- de trouver un mot pouvant continuer chaque liste :
versé le terrain, Taoki vole à ses côtés) – galet – galère… (galipette) ;
– Que font les autres joueurs ? (les Jaunes essayent de rattra- – gommette – gominé… (gaufre) ;
per Hugo, d’autres sont tombés après avoir essayé de l’arrê- – guichet – guide… (guirlande) ;
ter) – guêtre – guerre… (gai).
– Que font les autres personnes présentes autour du terrain ?
(le public acclame Hugo et un homme achète une glace) • « Dis si tu entends… » Ouvrir le manuel page 58,
Laisser les élèves répondre en formulant des phrases faire observer la rubrique, puis la réaliser collective-
correctes. ment : gomme – doigt – classeur – dragon – grenouille –
dauphin – guitare – carapace.
◆ Phase 2 Puis leur faire observer la rubrique « Lis ». Collective-
• Matériel : scène du manuel page 58 (poster). ment, énumérer chaque lettre et le son qu’elle produit.
• Travail collectif, puis individuel. ◆ Phase 3
• Durée : 15 min.
• Objectif : discriminer le son []. • Matériel : cahier d’exercices 1 page 56.
• Travail individuel.
• Proposer aux élèves la comptine suivante. Ils doivent • Durée : 10 min.
trouver la réponse à la devinette et le son qui s’y répète • Objectif : discriminer le son [] dans un mot.
le plus fréquemment.
Qui du gros gorille grincheux • Faire ouvrir le cahier d’exercices à la page 56.
ou du gai alligator • Exercice 1. Travail de compréhension de la consigne :
a la plus longue langue, il faut cocher la case dans laquelle on entend le son [].
une longue langue pouvant servir de guirlande Demander aux élèves de nommer, chacun son tour, les
et qui résiste aux ouragans ? dessins proposés : dragon – guidon – gâteau – escargot.
Lorsque le son est trouvé, répéter la comptine en leur Répéter les mots en séparant artificiellement les syllabes.
demandant de compter combien de fois ils entendent Laisser travailler de façon autonome. Circuler pour
le son [] (11 fois). Lister par oral les mots contenant aider certains en renommant les objets dessinés ou en
le son. faisant taper les syllabes pour les élèves en difficulté
Attention ! Il peut arriver que certains élèves fassent afin de les aider à mieux localiser le son.
la confusion entre les sons [k] et [], Dans ce cas, leur • Exercice 2. Travail de compréhension de la consigne :
faire remarquer que le son [] est un son de gorge, en dans chaque liste, il faut entourer le mot qui contient
faisant placer la main sur le cou. la syllabe proposée. Énoncer les mots dessinés afin que
• Revenir à la scène. Demander aux élèves de chercher tout le monde travaille sur le même vocabulaire :
sur l’illustration des mots dans lesquels ils entendent ce – cage – garage – valise ;
son : rugby – rugbymen – Hugo – gaufre – gourde – glace – – pomme – colle – gomme.
jogging – gradins. Puis laisser les élèves travailler en autonomie.
97

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 97 22/07/2017 09:15


Différenciation : Aider les élèves en difficulté en leur faisant ◆ Phase 5
scander chaque mot pour qu’ils perçoivent bien la syllabe en
• Matériel : manuel page 59, syllabaire.
amorce, avoir recours aux moyens mis en place pour diffé-
• Travail collectif.
rencier le son [k] de « cage » avec [] (rappeler au besoin la
• Durée : 15 min.
gestuelle).
• Objectif : associer des sons (décoder).
◆ Phase 4
• Rappeler le son étudié. Afficher au tableau les cartes
• Matériel : affiche mot repère, ardoise, manuel des lettres, puis dire que l’on va s’entraîner à associer le
page 58, cahier d’exercices 1 page 56. « g » avec le « a », puis avec le « o », le « u » et le « ou ».
• Travail collectif, puis individuel. Faire dire le son de chacune des cartes, puis placer le
• Durée : 20 min. « g » avec le « a », tracer un arc de cercle au-dessous et
• Objectif : associer un son à son graphème. faire lire par un élève. Procéder de même avec les autres
voyelles. Renouveler les associations en montrant
• Demander quelle est la lettre qui produit le son []. directement les associations, sans arc de cercle. Faire
Présenter l’affiche du mot repère et les graphies de la remarquer que le « g » ne sera associé qu’avec le « a », le
lettre « g ». « o » et le « u ».
Si des mots connus des élèves tels que des prénoms les
amènent à dire que la lettre « g » ne fait pas toujours • Sur l’ardoise, réaliser une rapide dictée de syllabes
le son [], valider leur remarque et préciser que plus afin d’associer la lettre « g » avec d’autres lettres : ga –
tard, on verra les autres sons que peut faire le « g » mais go – gu – gou.
qu’aujourd’hui, on travaille uniquement la lettre « g » • « Lis les mots. » Écrire un à un au tableau les mots
faisant []. de l’exercice du manuel page 59. Ajouter les aides au
déchiffrage : arcs de cercle et lettres muettes. Lire col-
• Débuter par une phase de graphisme : dire aux élèves
lectivement tous les mots. Expliquer le vocabulaire si
que l’on va s’entraîner à écrire la lettre « g ». Montrer le
nécessaire. Ne pas hésiter à refaire cette lecture plu-
départ en haut et le sens de rotation du cercle puis la
sieurs fois pour un déchiffrage fluide.
boucle inversée. Les élèves exécutent le geste avec leur
doigt dans l’espace. Se placer derrière eux pour vérifier • Après la lecture collective des syllabes et des mots du
leur sens de graphie, puis leur faire prendre les ardoises. manuel au tableau, les élèves les relisent seuls ou par
Montrer comment le « g » s’attache aux autres lettres. binôme. Circuler dans les rangs pour aider ceux qui en
Leur laisser un moment pour reproduire la lettre en ont besoin. Puis refaire une lecture orale des syllabes et
cursive sur l’ardoise. Leur faire écrire le mot repère. des mots du manuel.
Procéder à un moment individuel de graphisme (en- Reprendre en fin de journée ce travail. Finir par une
traînement à l’écriture de la lettre) sur une ardoise, un lecture collective.
cahier ou le cahier d’écriture de la méthode. Différenciation : Plus tard dans la journée, réunir les élèves
Faire ouvrir le cahier d’exercices page 56. les plus en difficulté afin de reprendre cette lecture de syl-
labes et de mots. Commencer par demander le nom de la
• Exercice 3. Travail de compréhension de la consigne : lettre sur laquelle on travaille et le son qu’elle fait, puis la
il faut colorier tous les « g » que l’on voit dans les mots. voyelle qui est après (nom et son) et les faire associer.
Laisser les élèves travailler de façon autonome et circu-
ler pour aider ceux qui en ont besoin en les renvoyant À la maison : Les exercices « Dis si tu entends… »,
à l’affiche repère contenant les différentes graphies de « Lis », « Lis les syllabes » et « Lis les mots » du manuel
la lettre. pages 58-59.

• Exercice 4. Faire observer le logo de la consigne, puis JOUR 2


la lire. Faire observer les deux nouveaux logos qui ap-
paraissent ici : l’œil signifie « je vois » et l’oreille signifie ◆ Phase 1
« j’entends ». Que signifie l’oreille barrée ? (je n’entends pas) • Matériel : ardoise, cahier d’exercices 1 page 57.
Faire reformuler le travail à réaliser : relier chaque des- • Travail individuel.
sin-mot à la bonne case : • Durée : 10 min.
– je vois « g » et j’entends [] ; • Objectifs : – associer un son à son graphème ;
– je vois « g » et je n’entends pas []. – lire et écrire des syllabes.
Nommer collectivement les dessins-mots donnés : la
• Rappeler le son étudié. Demander aux élèves de
grenouille – un singe – la guitare – l’araignée. Ces mots ne
prendre leur ardoise et réaliser une dictée de syllabes
sont pas à lire : ils sont là pour que les élèves recherchent
(ga – gou – go – gu), puis de quelques mots simples (le
la présence de la lettre « g » et se rendent compte qu’elle
galop – goûté – un logo – du nougat – rigolo – un gala –
ne fait pas toujours le son []. Laisser un temps aux
l’égout).
élèves pour réaliser l’exercice, passer pour aider en fai-
sant redire les mots afin de faire percevoir s’il y a ou Les élèves ouvrent ensuite leur cahier d’exercices à la
non le son []. page 57.
Exercice étoilé car il nécessite une gymnastique entre • Exercice 5. Dictée de syllabes : ga – gou – go – gu – gal –
les deux sons d’une même lettre. gar. Faire rappeler l’utilité des points posés sur la ligne.
98

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 98 22/07/2017 09:15


◆ Phase 2 ◆ Phase 4
• Matériel : tableau, cahier d’exercices page 57. • Matériel : scène du manuel page 58, texte de
• Travail collectif. l’histoire, éventuellement le manuel numérique
• Durée : 10 min. enrichi.
• Objectifs : – lire des phrases contenant le son [] ; • Travail collectif.
– remarquer les marques du pluriel des • Durée : 20 min.
articles. • Objectif : déchiffrer un texte court.
• Rappeler le son étudié. • Demander aux élèves de rappeler ce qu’ils voient
• Écrire au tableau la première phrase de « Lis les sur la scène du manuel. Puis afficher le texte de « l’his-
phrases. ». Tracer les arcs de cercle distinguant les syl- toire de Taoki » au tableau pour pouvoir travailler
labes afin d’aider à la lecture de certains mots. Ne pas collectivement. Leur laisser un temps pour le déchif-
oublier de matérialiser les lettres muettes par une autre frer. Reprendre ensuite le texte et lire collectivement
couleur, comme dans le manuel. les phrases une à une en aidant au déchiffrage (mar-
Laisser les élèves lire silencieusement cette phrase, quer les syllabes, les liaisons, expliquer les mots : score,
puis interroger l’un d’eux. Expliquer le mot mygale si les arrières et à toute allure). Faire reformuler les phrases
nécessaire. oralement pour s’assurer de la compréhension de l’his-
Écrire la seconde phrase. Ajouter les repères de lecture. toire et valider avec la scène. Finir par une lecture ma-
Laisser les élèves la lire, puis attendre leurs commen- gistrale de l’enseignant ou d’un très bon lecteur.
taires. En quoi ces phrases sont-elles semblables ? et diffé- • Faire des jeux de lecture à partir du texte de « l’his-
rentes ? Faire entourer les lettres qui diffèrent d’une toire de Taoki » :
phrase à l’autre. Interroger les élèves : À quoi sert le « s » – poser des questions sur le texte : les élèves répondent
final ? « Les mygales » est un nom au pluriel : Quel autre et lisent la phrase dans laquelle ils ont trouvé la réponse ;
petit mot que « les » peut-on mettre devant « mygales » pour – les élèves inventent des questions sur le texte ;
montrer qu’il y en a plusieurs ? (des – ces – mes – tes…). Réa-
– dire un mot : un élève vient le montrer au tableau,
liser une affiche reprenant ces déterminants pluriels.
puis passe le relais à un autre ;
Demander aux élèves de reformuler les phrases lues avec
leurs mots afin de s’assurer de leur compréhension. Par – lire le texte et s’arrêter au milieu ou à la fin d’une
binôme, faire relire les phrases. Profiter de cette lecture phrase : un élève vient montrer le dernier mot lu ;
autonome pour aller aider les élèves les moins à l’aise. – lire en commettant des erreurs : un élève doit corriger.

• Exercice 7. Prendre le cahier d’exercices page 57. Tra- ◆ Phase 5


vail de compréhension de la consigne : il s’agit d’écrire • Matériel : cahier d’exercices 1 page 57.
sur les lignes le petit mot manquant devant chaque nom. • Travail individuel.
Demander à un élève de lire ce qui est écrit avant la • Durée : 10 min.
flèche, puis le mot écrit après les lignes. Le mot bagarre • Objectif : manifester sa compréhension d’un texte
apparaît deux fois : Quelle est la différence entre les deux ? lu.
Le deuxième « bagarre » est au pluriel : il a un « s » à
la fin. Il faut donc écrire devant lui un petit mot qui • Demander aux élèves de prendre leur cahier d’exer-
indique le pluriel. Utiliser l’affiche réalisée précédem- cices page 57. Laisser le texte de l’histoire de Taoki au
ment. Laisser les élèves travailler en autonomie. tableau.
◆ Phase 3 • Exercice 8. Travail de compréhension de la consigne.
• Matériel : cahier d’exercices 1 page 57. Lire ou faire lire la question « Que se passe-t-il dans la
• Travail individuel. mêlée ? ». Demander une recherche silencieuse de la
• Durée : 10 min. réponse, n’interroger personne. Il y a deux tâches à ac-
• Objectifs : – reconstituer une phrase ; complir : lire les trois propositions et colorier la bonne
– mettre du sens sur les mots. réponse puis recopier en cursive cette réponse.

• Exercice 6. Travail de compréhension de la consigne : Différenciation : Permettre aux élèves en difficulté de se


il s’agit de remettre les mots dans l’ordre pour écrire limiter à colorier la bonne réponse.
une phrase correcte. Faire lire silencieusement les mots À la maison : Donner à lire « Lis les phrases » et « Lis
de la phrase, puis collectivement. Demander aux élèves l’histoire de Taoki » du manuel page 59.
quels indices nous permettent de reconnaître le pre-
mier mot d’une phrase ainsi que le dernier (majuscule POUR ALLER PLUS LOIN
et point). Rappeler qu’une phrase doit avoir un sens.
Exercice étoilé car il nécessite la lecture de mots en cur- Hors du contexte de lecture, ces pistes permettent une
sive et la mémorisation des différents éléments de la exploitation de la scène et du thème du sport dans
phrase pour la reconstituer. d’autres domaines.

Différenciation : Réunir les élèves les plus en difficulté Questionner le monde


afin de les aider à déchiffrer les mots. Leur demander de • Lister avec les élèves les sports qu’ils connaissent.
vous dire la phrase à l’oreille avant de l’écrire. Il est aussi Chercher un critère de classement : les guider vers un
possible de reproduire les mots sur des étiquettes afin qu’ils classement entre les sports individuels (ex. : natation)
puissent les manipuler et les changer de place à leur guise. et les sports collectifs (ex. : rugby).
99

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 99 22/07/2017 09:15


• Il est aussi possible de demander aux élèves de cher- – Le Quinze de la Rose, Shaïne Cassim, coll. « Kid pocket »,
cher le nom du matériel utilisé dans le sport : maillot, Pocket jeunesse, 2004.
ballon rond, ballon ovale, raquettes… – Champions du monde, Pierrick Bisinski, Olivier Bru-
• Mettre par écrit la règle d’un jeu, puis l’échanger avec net, coll. « Livre Objets », Seuil jeunesse, 2004.
une autre classe. – Grand Joueur, Stéphane Kiehl, coll. « Histoire sans
parole », Autrement jeunesse, 2008.
• Le monde du vivant : les différentes parties du corps ;
les articulations. – Le Magicien des vagues, Guy Wallart, David Gautier,
coll. « Petite Vague », Éditions des Mers australes,
• L’espace, le temps : coder un déplacement en gymnas- 2009.
tique ; faire de l’orientation dans l’école.
• Documentaires
Enseignement moral et civique
• Respecter une règle. – Le Grand Livre-jeu des J.O., Cécile Marais, Jeanne
• Faire un règlement quand on va en sport. Petit, Flammarion-Père Castor, 2008.
• Le sport et la santé. – Jouer le jeu, Michel Boucher, Amélie Jackowski, coll.
« Bonheurs d’expression », Actes Sud junior, 2001.
BIBLIOGRAPHIE – Le Sport, Françoise Rastoin-Faugeron, coll. « En Grande
• Albums Forme », Nathan, 2005.
– Sport à gogo, Alain Crozon, coll. « Qui suis-je ? », Seuil – Pourquoi dois-je faire du sport ?, Susan Meredith, coll.
jeunesse, 2004. « Petits guides », Usborne, 2009.

100

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 100 22/07/2017 09:15


d D $d D Taoki au tapis ! Manuel pages 60-61

JOUR 1 • Travail de phonologie. Identifier la syllabe com-


mune à chaque série de mots :
◆ Phase 1 – vidé – démineur – fidéliser ;
• Matériel : scène du manuel page 60 (poster). – radis – sardine – dînette ;
• Travail collectif. – Canada – date – cadavre ;
• Durée : 15 min. – domino – adoré – cadeau ;
• Objectif : décrire une image. – vendu – dodu – pendule.

• Laisser un temps d’observation aux élèves afin qu’ils ◆ Phase 3


s’approprient la scène de la leçon. Les questionner sur • Matériel : cahier d’exercices 1 page 58.
ce qu’ils voient et sur ce qu’il se passe. • Travail individuel.
– Où se déroule la scène ? (dans une salle de sport, un dojo) • Durée : 10 min.
– Comment appelle-t-on le tapis au sol ? (un tatami) • Objectif : discriminer le son [d] dans un mot.
– Qui voit-on ? (Lili, Taoki et d’autres enfants)
• Faire ouvrir le cahier d’exercices à la page 58.
– Quel sport pratiquent-ils ? (du judo, un art martial)
– Quelle tenue portent-ils ? (des kimonos) • Exercice 1. Travail de compréhension de la consigne :
– Que font Lili et Taoki ? (ils combattent l’un contre l’autre. il faut cocher la case dans laquelle on entend le son
Taoki est au sol.) [d]. Faire reformuler la consigne. Puis demander aux
– Quelle tête fait Taoki ? et Lili ? (Taoki n’a pas l’air joyeux, élèves de nommer les dessins proposés : radis – dragon –
Lili sourit) radiateur – calendrier.
– Pourquoi ? (parce qu’elle vient de faire une prise à Taoki Prononcer à nouveau les mots en séparant nettement
et qu’elle a réussi) les syllabes. Laisser les élèves travailler de façon auto-
– Que font les autres enfants ? (ils assistent au combat, assis nome et circuler pour aider certains d’entre eux en
en tailleur autour du tatami, certains sourient, d’autres sont renommant les objets dessinés ou en faisant taper les
surpris) syllabes afin de les aider à mieux localiser le son.
– Comment appelle-t-on les sportifs qui pratiquent le judo ? • Exercice 2. Travail de compréhension de la consigne :
(des judokas) il faut entourer le dessin de la liste qui contient la
S’assurer que les élèves répondent en formulant des syllabe proposée. Faire constater que quatre syllabes
phrases correctes. Éventuellement, noter leurs hypo- sont proposées et que chacune d’elles est accompagnée
thèses sur une affiche. de deux dessins. Demander aux élèves de réaliser cet
exercice au fur et à mesure de la lecture collective des
◆ Phase 2 syllabes. Tous travaillent au même rythme. Nommer les
• Matériel : scène du manuel page 60 (poster). dessins :
• Travail collectif, puis individuel. – da : table – panda ;
• Durée : 15 min. – di : caddie – tigre ;
• Objectif : discriminer le son [d]. – dou : bouche – douche ;
– du : pendule – tulipe.
• Comptine : Le dodo dodu dandine du derrière devant le
dindon. Donner pour consigne : Écoutez attentivement la ◆ Phase 4
comptine. Ensuite, levez la main quand vous pensez avoir • Matériel : manuel page 60, affiche mot repère,
trouvé le son que vous entendez le plus souvent dans cette ardoise, cahier d’exercices 1 page 58.
comptine. Une fois le son [d] trouvé, localiser dans la • Travail collectif, puis individuel sur le cahier d’exer-
comptine les mots avec le son, scander les syllabes. cices.
• Durée : 15 min.
• Retourner à la scène. Les élèves cherchent sur l’illus- • Objectif : associer un son à son graphème.
tration des mots dans lesquels ils entendent le son [d] :
judo – judoka – dojo – cadenas – pommade – deux – dix – • Présenter l’affiche du mot repère et les différentes
douze. graphies de la lettre « d ».
• Reprendre chaque mot, l’articuler en accentuant Demander quelle est la lettre qui produit le son [d].
chaque syllabe afin de bien faire entendre les groupes Prononcer le son [d]. Faire remarquer le positionne-
de sons, puis le faire valider ou non par la classe. Faire ment de la langue (contre les dents) : c’est un son qui
scander les syllabes. vient de la gorge (vibrations dans le cou). C’est une
consonne courte.
• Jeu « Sur le marché de Dardoli ». Sur le marché
de Dardoli, on ne peut acheter que des choses qui • Montrer dans l’espace, puis sur le tableau le tracé de la
contiennent le son [d] : douze diamants – des dinosaures – lettre. Demander ensuite aux élèves de la faire dans les
de la salade – des radis – des ardoises… airs. Passer derrière eux pour vérifier le geste de chacun
101

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 101 22/07/2017 09:15


et notamment le sens de rotation. Faire remarquer la À la maison : Les exercices « Dis si tu entends… »,
ressemblance entre l’écriture script et cursive de la « Lis », « Lis les syllabes » et « Lis les mots » du manuel
lettre « d ». pages 60-61.
Procéder à un moment individuel de graphisme (en-
traînement à l’écriture de la lettre) sur une ardoise, un JOUR 2
cahier ou le cahier d’écriture de la méthode.
◆ Phase 1
• « Lis. » Faire ouvrir le manuel page 60. Leur faire • Matériel : ardoise, cahier d’exercices 1 page 59.
observer les lettres écrites. Collectivement, énumérer • Travail individuel.
chaque lettre et le son qu’elle produit. • Durée : 10 min.
• Exercice 3. Travail de compréhension de la consigne : • Objectif : lire et écrire des syllabes.
il s’agit d’entourer tous les « d » dans les phrases. Lais-
ser l’affiche du son avec ses différentes graphies pour • Rappeler le son étudié. Demander aux élèves de
que les élèves puissent s’y référer pour vérifier. Les prendre leur ardoise, puis réaliser une dictée de syl-
élèves travaillent ensuite en autonomie. labes. Débuter avec des syllabes contenant le « d », puis
ajouter d’autres consonnes déjà vues.
• Exercice 4. Travail de compréhension de la consigne :
Si des confusions auditives avec la lettre « b » appa-
il faut recopier dans les cases les mots contenant la
raissent, leur demander de prononcer les sons [b] et [d] à
lettre « d » de chaque phrase. Questionner les élèves
la suite et d’expliquer ce qu’ils ressentent dans la bouche.
jusqu’à faire comprendre que les numéros des phrases
Le mouvement de la langue n’est pas le même. Ensuite,
se retrouvent sur la grille. Une case ne peut contenir
dicter quelques mots : douze – ridé – idée – défi – pédalo –
qu’une seule lettre. Il faut commencer à écrire les mots
duo – soda – débat.
du côté indiqué par la flèche. Avant d’écrire les mots, il
Les élèves ouvrent ensuite leur cahier d’exercices à la
est possible de leur demander de souligner dans chaque
page 59.
phrase celui qui contient la lettre « d ». Laisser les élèves
travailler de façon autonome et circuler pour aider ceux • Exercice 5. Lire la consigne, puis demander à un
qui en ont besoin. élève de la reformuler. Il s’agit de reconstituer des mots
dont les syllabes ont été mélangées. Lire collectivement
◆ Phase 5 les syllabes proposées, puis laisser les élèves travailler
• Matériel : manuel page 61, syllabaire. seuls. Passer dans les rangs afin d’aider les élèves en dif-
• Travail collectif. ficulté en nommant avec eux les dessins proposés.
• Durée : 15 min.
• Objectif : associer des sons pour lire des syllabes et • Exercice 6. Réaliser une dictée de syllabes : de –
des mots (décoder). du – dou – dé – di – dal. Faire rappeler l’utilité des points
posés sur la ligne.
• Rappeler le son étudié. Afficher au tableau les cartes ◆ Phase 2
des lettres voyelles, ainsi que le « ou » et le « d ». Asso-
• Matériel : tableau, manuel page 61.
cier le « d » avec chacune des voyelles, tracer un arc de
• Travail collectif.
cercle et les faire lire par les élèves. Renouveler les asso-
• Durée : 15 min.
ciations en les montrant directement sans arc de cercle.
• Objectif : lire des phrases contenant le son [d].
Il est possible d’ajouter d’autres syllabes utilisant
d’autres consonnes (« b » – « c » – « j »…).
• Rappeler le son étudié.
• « Lis les mots. » Écrire les mots un à un au tableau.
• « Lis les phrases. » Écrire au tableau chaque phrase,
Pour chacun d’eux, tracer les arcs de cercle distinguant
puis les faire lire une à une. Pour chacune d’elles, tracer
les syllabes afin d’aider à la lecture. Ne pas oublier de
les arcs de cercle distinguant les syllabes pour aider au
matérialiser les lettres muettes par une autre couleur.
déchiffrage et matérialiser les lettres muettes par une
Lire ainsi collectivement tous les mots. Expliquer cer-
autre couleur.
tains mots si cela est nécessaire. Ne pas hésiter à refaire
cette lecture plusieurs fois pour la fluidifier. • Lire ou aider à lire les nouveaux mots outils :
– j’ai peut être rapproché de mais, vu page 23 ;
• Après la lecture collective des syllabes et des mots du
manuel au tableau, les élèves les relisent seuls ou par – tu es : on retrouve le es de les ou des.
binôme. Circuler dans les rangs pour aider ceux qui en • Laisser les élèves lire silencieusement chaque phrase,
ont besoin. Puis refaire une lecture orale des syllabes et puis interroger l’un d’eux. Ne pas hésiter à faire relire
des mots du manuel. chaque phrase plusieurs fois afin de fluidifier la lecture.
• Reprendre en fin de journée ce travail. Finir par une • Les élèves reformulent les phrases avec leurs mots
lecture collective. afin de s’assurer de leur compréhension. Par binôme,
Différenciation : Un peu plus tard dans la journée, réunir faire relire les phrases. Profiter de cette lecture auto-
les élèves les plus en difficulté afin de reprendre cette lecture nome pour aller aider les élèves les moins à l’aise.
de syllabes et de mots. Il est possible d’utiliser avec eux les • Réaliser quelques jeux de lecture sur ces phrases :
cartes du syllabaire pour les aider à associer. Commencer – effacer un mot dans une phrase : les élèves doivent le
par demander le nom de la lettre sur laquelle on travaille et retrouver ;
le son qu’elle fait, puis la voyelle qui est après (nom et son) – commettre des erreurs de lecture : les élèves les cor-
et les faire associer. rigent…
102

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 102 22/07/2017 09:15


◆ Phase 3 – lire en commettant des erreurs ; un élève doit corriger.
• Matériel : cahier d’exercices 1 page 59. Ces jeux de lecture peuvent aussi s’effectuer par une
• Travail individuel. écoute du CD audio ou du manuel numérique enrichi.
• Durée : 10 min. ◆ Phase 5
• Objectifs : – reconstituer une phrase ;
– donner du sens aux mots. • Matériel : cahier d’exercices 1 page 59.
• Travail individuel.
• Exercice 7. Prendre le cahier d’exercices page 59. • Durée : 10 min.
Faire observer le logo : écrire. Puis lire la consigne et • Objectif : manifester sa compréhension d’un texte lu.
la faire reformuler. Il faut choisir un groupe de mots
dans chaque colonne afin de reconstituer deux phrases. • Demander aux élèves d’ouvrir leur cahier d’exercices
Faire lire silencieusement, puis collectivement les mots page 59.
de chaque colonne. Rappeler qu’une phrase commence • Exercice 8. Lire ou faire lire la consigne et la reformu-
par une majuscule, se termine par un point et doit avoir ler : il faut barrer les phrases qui ne correspondent pas à
un sens… Insister sur ce dernier point. l’histoire.
Exercice étoilé car il nécessite de lire l’écriture cursive
et de mémoriser les groupes de mots afin de les assem- À la maison : Donner à lire « Lis les phrases » et « Lis
bler. l’histoire de Taoki » du manuel page 61. Donner à lire
les deux phrases non étoilées et l’histoire aux élèves en
Différenciation : Réunir les élèves les plus en difficulté afin difficulté en lecture et les mots, toutes les phrases et
de les aider à déchiffrer les mots et leur demander de vous l’histoire aux élèves les plus à l’aise.
dire la phrase à l’oreille avant de l’écrire. Ils peuvent sou-
ligner les mots d’une couleur pour ne pas oublier la phrase
qu’ils viennent de proposer avant de la recopier. POUR ALLER PLUS LOIN
◆ Phase 4 Hors du contexte de lecture, ces pistes permettent une
• Matériel : scène du manuel page 60 (poster), texte exploitation de la scène et du thème du sport dans
de l’histoire, éventuellement le manuel numé- d’autres domaines.
rique enrichi. Questionner le monde
• Travail collectif.
• Durée : 20 min. • Le corps ; les articulations et les muscles.
• Objectif : déchiffrer un texte court. • La nécessité de faire du sport pour la santé.

• Reprendre la scène du manuel et demander aux • S’intéresser aux Jeux Olympiques d’été ou d’hiver et
élèves de rappeler ce qu’ils y voient, éventuellement à leur histoire.
ressortir l’affiche avec leurs hypothèses sur l’histoire et Enseignement moral et civique
leur lire. Puis afficher le texte de « l’histoire de Taoki »
• Les règles à respecter.
au tableau pour pouvoir travailler collectivement. Lais-
ser un temps aux élèves pour le déchiffrer. • Le fair-play, l’arbitrage.
Leur demander s’ils connaissent les signes de ponc-
tuation guillemets et tirets que contient ce texte et s’ils Mathématiques
savent ce qu’ils indiquent. • Suivre une compétition sportive (les matchs, les ré-
Il est possible de demander aux élèves les mots qu’ils sultats, les classements).
ont réussi à lire : les souligner au fur et à mesure. Puis
procéder à une lecture collective du texte en aidant BIBLIOGRAPHIE
au déchiffrage (marquer les syllabes, les liaisons, les – Les Sports, Emmanuelle Paroissien, Yves Lequesne,
lettres muettes…). Faire reformuler les phrases orale- coll. « Imagerie des pourquoi comment », Fleurus, 2009.
ment pour s’assurer de la compréhension de l’histoire
– Le Judo – La Danse – L’Équitation – Le Tennis, collectif,
et valider avec la scène. Finir par une lecture magistrale
coll. « Grande Imagerie », Fleurus.
de l’enseignant ou d’un très bon lecteur.
– Pourquoi faut-il faire du sport ?, Susan Meredith, coll.
• Faire des jeux de lecture à partir du texte de « l’histoire « Petits Guides », Usborne, 2009.
de Taoki » : – Je serai champion : Les Métiers du sport, Jean-René
– poser des questions sur le texte : les élèves répondent en Gombert, Élodie Balandras, coll. « Quand je serai
lisant la phrase dans laquelle ils ont trouvé la réponse ; grand », Élan Vert Éditions, 2008.
– les élèves inventent des questions sur le texte ; – Copain des sports, Serge Guérin, coll. « Copains »,
– dire un mot : un élève vient le montrer au tableau, Milan, 2008.
puis passe le relais à un autre ; – Les Jeux Olympiques, Sylvie Baussier, Milan, 2008.
– lire le texte et s’arrêter au milieu ou à la fin d’une – Jeux Olympiques, François Thomazeau, Baptiste Blan-
phrase ; un élève vient montrer le dernier mot lu ; chet, coll. « Ma Grande Encyclopédie », Milan, 2008.

103

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 103 22/07/2017 09:15


an en Départ en vacances ! Manuel pages 62-63

JOUR 1 ◆ Phase 3
◆ Phase 1 • Matériel : cahier d’exercices 1 page 60.
• Travail collectif, puis individuel.
• Matériel : scène du manuel page 62 (poster). • Durée : 10 min.
• Travail collectif. • Objectif : discriminer le son [ã] dans un mot.
• Durée : 10 min.
• Objectif : décrire une image. • Faire ouvrir le cahier à la page 60. Regarder les exer-
cices de la rubrique « J’entends ».
• Laisser aux élèves un moment pour observer la scène
du manuel page 62, puis les questionner sur ce qu’ils • Exercice 1. Travail de compréhension de la consigne :
voient et sur ce qu’il se passe. il faut cocher la case dans laquelle on entend le son [ã].
– Où se déroule la scène ? (dans une voiture) Faire reformuler la consigne. Faire nommer les dessins :
– Qui voit-on ? (Lili, Taoki, le frère et les parents de Lili) volcan – chanteur – kangourou – toboggan.
– Où vont-ils ? (laisser les élèves imaginer : en vacances…) Prononcer à nouveau les mots en séparant nettement
– Que font les enfants ? (Taoki chante, Lili et son frère Noé les syllabes.
se bouchent les oreilles, le père de Lili conduit et sa mère lit) Laisser les élèves travailler de façon autonome et cir-
– Taoki chante-t-il bien ? (non) Comment le sait-on ? (les notes culer pour aider certains d’entre eux en renommant les
de musique sont tremblotantes et les enfants se bouchent les objets dessinés ou en faisant scander les syllabes afin de
oreilles) les aider à mieux localiser le son.
S’assurer que les élèves répondent en formulant des • Exercice 2. Travail de compréhension de la consigne :
phrases correctes. il faut entourer le dessin de la liste qui contient la syl-
labe proposée. Faire constater que quatre syllabes sont
◆ Phase 2 proposées et que chacune d’elles est accompagnée de
• Matériel : scène du manuel page 62 (poster). deux dessins.
• Travail collectif, puis individuel. Demander aux élèves de réaliser cet exercice au fur et
• Durée : 20 min. à mesure de la lecture collective des syllabes. Tous tra-
• Objectif : discriminer le son [ã]. vaillent au même rythme. Lire les syllabes et nommer
les dessins :
• Lire aux élèves le texte suivant et leur demander quel – pan : pantalon – pont ;
son revient très souvent : – fan : fontaine – fantôme ;
Aujourd’hui le vent est violent.
– san : chaussons – sanglier ;
Tout tremble : les plantes, les gens, les bancs, les lampadaires…
– dan : dindon – dentifrice.
Prends ton cartable et rentrons en courant !
Scander les syllabes afin de localiser le son [ã] dans ◆ Phase 4
chaque mot trouvé. • Matériel : ardoise, affiche du mot repère, cahier
• Revenir à la scène pour l’exploration. Les élèves y d’exercices 1 page 60.
recherchent des mots dans lesquels ils entendent le • Travail collectif, puis individuel.
son [ã] : volant – ancre – antenne – clignotant – chanter – • Durée : 15 min.
chanson – parents – blanc – enjoliveur – champs – enfants – • Objectif : associer un son à son graphème.
campagne.
Reprendre chaque mot, l’articuler en accentuant • Demander quelles sont les lettres qui produisent le
chaque syllabe afin de bien faire entendre les groupes son [ã]. Préciser qu’il s’agit d’un son composé de deux
de sons, puis le faire valider ou non par la classe. lettres, comme le [ʃ] et le [u]. Présenter l’affiche du mot
repère avec les différentes graphies du son [ã] : « an »
• Jeu du furet. Chacun doit dire un mot contenant le et « en ». Si d’autres graphies du son sont données par
son [ã] ; la liste ne doit pas être interrompue. Laisser référence avec des mots connus (prénoms, mois de
quelques secondes aux élèves pour qu’ils cherchent un l’année), valider ces réponses mais préciser que ces gra-
ou deux mots. Un même mot ne doit pas être répété. phies sont moins courantes et qu’elles seront abordées
• « Dis si tu entends… » Faire ouvrir le manuel à la plus tard.
page 62. Laisser les élèves réaliser l’exercice une pre- • Montrer dans l’espace, puis sur le tableau le tracé de
mière fois seuls, puis le reprendre collectivement : ces deux graphies du son et la manière dont les deux
ampoule – chaussons – serpent – fleur – cochon – calendrier – lettres sont liées l’une à l’autre. Demander ensuite aux
toboggan – cahier. élèves de les réaliser dans les airs. Passer derrière eux
Dans le deuxième exercice « Dis si tu entends… », il pour vérifier le geste de chacun et notamment le sens
faut dire où est situé le son [ã] dans les mots : au début de rotation du « a ».
ou à la fin. Procéder à un moment individuel de graphisme (en-
Réaliser l’exercice collectivement : entonnoir – éléphant – traînement à l’écriture de la lettre) sur une ardoise, un
antenne – pansement. cahier ou le cahier d’écriture de la méthode.
104

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 104 22/07/2017 09:15


• Faire ouvrir le cahier d’exercices page 60. • Faire un rappel du son [ã]. Demander les lettres qui
constituent ce son : « an » et « en ». Bien préciser que les
• Exercice 3. Travail de compréhension de la consigne :
lettres doivent être dans cet ordre.
dans chaque sac, il faut entourer la syllabe commune
aux trois mots. Ensuite faire prendre l’ardoise et réaliser une dictée de
Bien insister sur le fait que l’on ne veut pas le son [ã] syllabes, puis de quelques mots simples en précisant
seul, on veut la syllabe qui contient le nouveau son. chaque fois s’il s’agit du [ã] de « volant » ou de « parents » :
Laisser les élèves travailler en autonomie. ruban – méchant – bandit – enfant – danse – envie.

• Exercice 4. Travail de compréhension de la consigne : • « Lis les phrases. » Écrire au tableau, puis faire lire
quatre mots sont donnés, ils doivent être recopiés dans les phrases une à une. Placer les repères de lecture (arcs
la bonne colonne du tableau. Demander aux élèves de cercle, lettres muettes…).
d’expliquer l’en-tête de chaque colonne : Je vois “an” et Laisser les élèves lire silencieusement chaque phrase,
j’entends [ã]. et Je vois “an” et je n’entends pas [ã]. S’assu- puis interroger l’un d’eux. Ne pas hésiter à faire relire
rer que le travail à réaliser est bien compris et laisser les chaque phrase plusieurs fois afin de fluidifier la lec-
élèves travailler en autonomie. ture. Les élèves reformulent les phrases lues avec leurs
mots afin de s’assurer de leur compréhension.
Différenciation : Regrouper les élèves en difficulté afin
Par binôme faire relire les phrases. Profiter de cette
de regarder attentivement les mots de chaque colonne de
lecture autonome pour aller aider les élèves les moins
l’exercice 3 et de lire les mots de l’exercice 4.
à l’aise.
◆ Phase 5 Rapprocher le mot outil « que » de « qui » vu page 53.
• Matériel : manuel page 63, syllabaire. Les phrases étoilées sont lues avec les élèves les plus à
• Travail collectif l’aise en lecture. Les élèves en difficulté s’exercent par
• Durée : 15 min. binôme à lire les deux premières avec moins d’hésita-
• Objectif : associer des sons pour lire des syllabes et tion.
des mots (décoder).
◆ Phase 2
• Rappeler le son étudié. Afficher au tableau les cartes • Matériel : cahier d’exercices 1 page 61.
des lettres consonnes et les deux cartes du son [ã] : • Travail individuel.
« an » et « en ». • Durée : 10 min.
Associer le « an » avec chacune des consonnes, tracer • Objectifs : – reconstituer des mots, une phrase ;
un arc de cercle fléché au-dessous et les faire lire par – écrire une phrase sous la dictée.
les élèves. Renouveler les associations en les montrant
directement sans arc de cercle. Il est possible d’ajouter • Les élèves ouvrent ensuite leur cahier d’exercices à
d’autres syllabes utilisant d’autres voyelles. la page 61.
Faire de même avec le « en ».
Puis écrire quelques mots simples au tableau avec ou sans • Exercice 5. Travail de compréhension de la consigne :
les cartes : élan – gant – sang – banc – panda – dent – vent... sous chaque dessin sont écrites des syllabes dans le dés-
ordre. Il faut les remettre dans l’ordre pour écrire le
• Après la lecture collective des syllabes et des mots du mot correctement.
manuel au tableau, les élèves les relisent seuls ou par Nommer collectivement les trois dessins : le volant – le
binôme. Circuler dans les rangs pour aider ceux qui en pansement – le piment. Laisser les élèves travailler de
ont besoin. Puis refaire une lecture orale des syllabes et manière autonome et circuler pour aider ceux qui en
des mots du manuel. ont besoin.
Reprendre ce travail en fin de journée. Finir par une
lecture collective. Différenciation : Aider les élèves en difficulté en leur fai-
sant relire chaque syllabe et nommer les dessins proposés. Il
Différenciation : Un peu plus tard dans la journée, réunir est possible de découper des étiquettes avec les syllabes pro-
les élèves les plus en difficulté afin de reprendre cette lecture posées pour permettre à certains enfants de passer par une
de syllabes et de mots. Il est possible d’utiliser avec eux les phase de manipulation qui peut faciliter la construction des
cartes du syllabaire pour les aider à associer. On peut aussi mots.
recopier les mots au tableau en écrivant les lettres qui for-
ment le son [an] d’une autre couleur. • Exercice 6. Travail de compréhension de la consigne :
il faut choisir un groupe de mots dans chaque colonne
À la maison : Les exercices « Dis si tu entends… », et les relier entre eux pour reconstituer trois phrases.
« Lis les syllabes » et « Lis les mots » du manuel Faire lire silencieusement, puis collectivement les mots
pages 62-63. de chaque colonne. Rappeler qu’une phrase commence
par une majuscule, se termine par un point et doit avoir
JOUR 2 un sens…
◆ Phase 1 Lors de la lecture de la colonne du milieu, attirer l’at-
tention sur la présence du « ent » à la fin du mot jouent.
• Matériel : ardoise, manuel page 63.
Préciser aux élèves que ces lettres sont muettes et
• Travail individuel.
sont la marque du pluriel d’un verbe. Faire rappeler
• Durée : 15 min.
que le pluriel, c’est lorsqu’il y a plusieurs fois quelque
• Objectifs : – lire et écrire des syllabes ;
chose, leur faire déduire que jouent ira donc avec les
– lire des phrases contenant le son [ã].
enfants.
105

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 105 22/07/2017 09:15


Différenciation : Réunir les élèves en difficulté afin de les Différenciation : Prendre les élèves en difficulté en petit
aider à déchiffrer les mots. Leur demander de vous dire groupe. Lire ensemble chaque phrase de l’exercice et les
la phrase à l’oreille avant de l’écrire. Il est aussi possible interroger sur la véracité de ce qui est écrit, en faisant au
d’écrire les groupes de mots sur des étiquettes afin de per- besoin des retours au texte ou à la scène du manuel.
mettre de les manipuler.
• Exercice 9. Faire observer le logo de la consigne : il
Les élèves les plus avancés peuvent recopier les trois phrases
va falloir répondre en écrivant. Lire la question à haute
sur leur cahier de classe et les illustrer.
voix. Interroger les élèves sur la manière de répondre
• Exercice 7. Les élèves vont devoir écrire la phrase à une question. Insister sur le fait qu’il faut écrire une
qui va leur être dictée. Lire la phrase deux ou trois fois phrase et qu’elle doit reprendre les mots de la question.
avant de la faire écrire. Demander aux élèves de com- Faire rechercher dans le texte de l’histoire la phrase qui
bien de mots elle est composée. Exemple : Il danse sou- répond à la question. Faire reformuler le début de la
vent le dimanche. réponse : Ils les amènent… ou Ils amènent les enfants…
et laisser les élèves écrire la réponse.
◆ Phase 3 Donner à lire les deux phrases non étoilées et l’histoire
aux élèves en difficulté en lecture et les mots, toutes les
• Matériel : scène du manuel page 62 (poster), texte phrases et l’histoire aux élèves les plus à l’aise.
de l’histoire, éventuellement le manuel numé- Exercice étoilé car il nécessite une rédaction de la ré-
rique enrichi. ponse en autonomie. Il est possible de faire rédiger la
• Travail collectif. réponse sur l’ardoise et de la corriger avant qu’elle ne
• Durée : 20 min. soit recopiée.
• Objectif : déchiffrer un texte court.
À la maison : Donner à lire « Lis les phrases » et « Lis
• Reprendre la scène. Demander aux élèves de rappe- l’histoire de Taoki » du manuel page 61.
ler ce qu’ils voient. Afficher le texte de « l’histoire de
Taoki » au tableau pour pouvoir travailler collective- POUR ALLER PLUS LOIN
ment. Laisser un temps aux élèves pour le déchiffrer. Hors du contexte de lecture, ces pistes permettent une
Leur demander de rappeler ce qu’indiquent les signes exploitation de la scène et du thème des transports dans
utilisés pour le dialogue (guillemets et tirets). Puis pro- d’autres domaines.
céder à une lecture collective du texte en aidant au dé-
chiffrage (marquer les syllabes, les liaisons, les lettres Questionner le monde
muettes…). Faire reformuler les phrases oralement Objectifs :
pour s’assurer de la compréhension de l’histoire et vali- – enrichir son vocabulaire ;
der avec la scène. Finir par une lecture magistrale de – établir la liste des différents moyens de transport et
l’enseignant ou d’un très bon lecteur. des lieux où on les prend (aéroport, gare…) ;
– découvrir les métiers liés aux transports.
• Faire des jeux de lecture à partir du texte de « l’his-
toire de Taoki » : • Les transports à travers le temps.
– poser des questions sur le texte : les élèves répondent • Un itinéraire.
et lisent la phrase dans laquelle ils ont trouvé la réponse ;
• Les déplacements (plan, carte).
– les élèves inventent des questions sur le texte ;
– lister les signes marquant la fin des phrases : les élèves • Mon quartier, ma ville.
comptent le nombre de phrases du début du texte à Enseignement moral et civique
« s’ennuient » ;
– lire le texte et s’arrêter au milieu ou à la fin d’une • La sécurité routière : le code du piéton, du cycliste.
phrase : un élève vient montrer le dernier mot lu ; • La sécurité en voiture.
– lire en commettant des erreurs : un élève doit corriger.
BIBLIOGRAPHIE
◆ Phase 4 • Documentaires
• Matériel : cahier d’exercices 1 page 61. – Les Voitures, Stéphanie Ledu et Didier Balicevic, coll.
• Travail individuel. « Mes petits docs », Milan, 2006.
• Durée : 10 min. – L’Automobile, Agnès Vandewiele, coll. « La Grande
• Objectif : manifester sa compréhension d’un texte Imagerie », Fleurus, 2006.
lu. – Les Véhicules automobiles, Emmanuel Chanut, Stépha-
nie Janicot, et Bertrand Fichou, coll. « Petite Encyclo-
• Demander aux élèves de prendre leur cahier d’exer- pédie Youpi des grands », Bayard jeunesse, 2005.
cices page 61. – L’Automobile, Agnès Vandewiele et Benoît Charles,
coll. « Quelle histoire ! », Casterman, 2001.
• Exercice 8. Faire observer le logo de la consigne : il – Moi aussi, je serai pilote automobile, collectif, Piccolia,
va falloir cocher. Il s’agit d’un « vrai / faux ». Laisser 2009.
les élèves réaliser seuls le travail demandé. Réponses :
vrai – vrai – vrai – faux. Quand la phrase est fausse, • Albums
demander aux élèves de corriger la phrase pour qu’elle – Amélie conduit, Olivier Mélano, Archimède, Archi-
corresponde à l’histoire. mède, 2001.
106

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 106 22/07/2017 09:15


– Max et le tracteur jaune, Dominique Maes, coll. « Petit
Mijade », Mijade, 2005.
– Camille la girafe – Camille tombe en panne, Jacques
Duquennoy, Albin Michel jeunesse, 2003.
– La Vieille Guimbarde, Phyllis Root, Jill Barton, Élisa-
beth Duval, Kaléidoscope, 2001.
– Adieu ! Signé Nils, Patrice Thomasse, Maud Lenglet,
coll. « Zig Zag », Éditions du Rouergue, 2003.

107

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 107 22/07/2017 09:15


tT t T Les vitrines de Noël Manuel pages 64-65

JOUR 1 • Travail de phonologie. Identifier l’intrus dans une


liste. Donner aux élèves une série de trois mots : deux
◆ Phase 1 d’entre eux contiennent la même syllabe en amorce, le
• Matériel : scène du manuel page 64 (poster). troisième est l’intrus :
• Travail collectif. – tigre – dînette – tige ;
• Durée : 15 min. – balai – table – tapis ;
• Objectif : décrire une image. – tomate – taupe – bottin ;
– culotte – tulipe – Tunisie ;
• Faire regarder la scène du manuel. Laisser un temps – toupie – coussin – couche ;
d’observation aux élèves pour son exploration. Les – danse – danger – tante.
questionner sur ce qu’ils voient et sur ce qu’il se passe.
– Où se déroule la scène ? (dans la rue, devant la vitrine de ◆ Phase 3
Noël d’un magasin) • Matériel : manuel page 64.
– Qu’y a-t-il dans la vitrine ? (des jouets, de la fausse neige, • Travail collectif.
des boules, un train, des lutins...) • Durée : 10 min.
– Qu’est-ce qu’une vitrine de Noël ? (la vitrine d’un magasin • Objectif : discriminer le son [t] dans un mot.
dans laquelle on expose des jouets pendant les fêtes de Noël)
– Qui voit-on ? (Lili, Taoki, Noé le frère de Lili et les parents • Faire ouvrir le manuel à la page 64.
de Lili) • « Dis si tu entends… » Regarder la rubrique. Rap-
– Que fait Taoki ? (il tient une baguette magique) peler la consigne. Laisser les élèves réaliser l’exercice
– Que se passe-t-il dans la vitrine ? (les jouets se sont animés : seuls, puis le reprendre collectivement :
les lutins jouent de la musique, les oursons s’envolent sur leurs tigre – doigts – dix – pantalon –
luges, le train quitte la vitrine) cartable – dé – lampe – tabouret.
– Que font Lili, Noé et leurs parents ? (ils sont étonnés et Dans les mots qui contiennent le son [t], faire scander
émerveillés par ce qu’ils voient) les syllabes : on frappe celle qui a le nouveau son, on
S’assurer que les élèves répondent en formulant des garde les poings serrés pour les autres.
phrases correctes.
◆ Phase 4
◆ Phase 2 • Matériel : cahier d’exercices 1 page 62.
• Matériel : scène du manuel page 64 (poster). • Travail individuel.
• Travail collectif, puis individuel. • Durée : 10 min.
• Durée : 15 min. • Objectif : discriminer le son [t] dans un mot.
• Objectif : discriminer le son [t].
• Faire ouvrir le cahier à la page 62. Regarder les exer-
• Dire aux élèves la phrase suivante et leur demander cices de la rubrique « J’entends ».
quel son se répète : Ton thé t’a-t-il ôté ta toux ? Une fois
• Exercice 1. Travail de compréhension de la consigne :
le son [t] trouvé, demander combien de fois on l’entend
il faut colorier les dessins dans lesquels on entend le
dans cette phrase (7 fois). Faire expliquer par les élèves
son [t]. Nommer les dessins : dauphin – château – cadeau
le sens de cette phrase. Expliciter le vocabulaire si né-
– tabouret.
cessaire. Si besoin, écrire la phrase au tableau.
Laisser les élèves travailler de façon autonome et cir-
• Retourner à la scène. Faire chercher sur l’illustration culer pour aider certains d’entre eux en renommant les
tous les mots dans lesquels on entend le son [t] : loco- objets dessinés syllabe par syllabe afin de les aider à
motive – train – bottes – lutin – baguette – flûte – notes – tunnel – mieux entendre le son.
pantalon – tambour – montagne.
• Exercice 2. Travail de compréhension de la consigne :
Reprendre chaque mot et le prononcer en articulant il faut entourer le dessin de la ligne qui contient la syl-
pour accentuer chaque syllabe afin de bien faire en- labe proposée. Faire constater que quatre syllabes sont
tendre les groupes de sons, puis le faire valider ou non proposées et que chacune d’elles est accompagnée de
par la classe. deux dessins.
• Jeu « Pigeon vole ». Les élèves lèvent la main Demander aux élèves de réaliser cet exercice au fur et
lorsqu’ils entendent le son [t] : tapis – panda – tartine – à mesure de la lecture collective des syllabes. Tous tra-
toilette – fauteuil – ficelle – valise – galette – bûche – gâteau – vaillent au même rythme. Lire les syllabes et nommer
pamplemousse – huit – feuille – sapin – artichaut – tomate – les dessins :
karaté – billet – douze – manteau – timbre. – to : radeau – râteau ;
Pour prolonger le jeu, chacun donne un mot à son tour, – tu : bulles – tortue ;
avec ou sans le « t », les autres lèvent la main quand ils – tou : bougie – toupie ;
entendent [t]. – té : pâté – panier.
108

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 108 22/07/2017 09:15


◆ Phase 5 • « Lis. » Laisser les élèves lire seuls la rubrique, puis
• Matériel : ardoise, affiche mot repère, cahier la lire collectivement.
d’exercices 1 page 62. • Après la lecture collective des syllabes et des mots du
• Travail collectif, puis individuel. manuel au tableau, les élèves les relisent seuls ou par
• Durée : 10 min. binôme. Circuler dans les rangs pour aider ceux qui en
• Objectif : associer un son à son graphème. ont besoin. Puis refaire une lecture orale des syllabes et
des mots du manuel.
• Demander quelle est la lettre qui produit le son [t].
• Reprendre en fin de journée ce travail. Finir par une
Présenter l’affiche du mot repère et les différentes gra-
lecture collective.
phies de la lettre « t ». Faire chercher les prénoms des
élèves contenant cette lettre si cela est possible, voir Différenciation : Un peu plus tard dans la journée, réunir
qu’elle est parfois muette (en fin de mot). les élèves en difficulté afin de reprendre cette lecture de syl-
Sortir l’affiche du mot repère avec les différentes gra- labes et de mots.
phies (cursive et script) de la lettre « t ».
À la maison : Les exercices « Dis si tu entends… »,
Montrer dans l’espace, puis sur le tableau le tracé de « Lis. », « Lis les syllabes. » et « Lis les mots. » du ma-
cette lettre. Insister sur son sens : c’est une lettre qui nuel pages 64-65.
descend et dont la barre perpendiculaire se fait en der-
nier. Demander ensuite aux élèves de la réaliser dans les JOUR 2
airs. Passer derrière eux pour vérifier le geste de chacun.
Procéder à un moment individuel de graphisme (en- ◆ Phase 1
traînement à l’écriture de la lettre) sur une ardoise, un • Matériel : ardoise, cahier d’exercices 1 page 63.
cahier ou le cahier d’écriture de la méthode. • Travail individuel.
• Faire ouvrir le cahier d’exercices page 62. • Durée : 15 min.
• Objectif : lire et écrire des syllabes.
• Exercice 3. Travail de compréhension de la consigne :
il faut colorier toutes les cases de la grille dans lesquelles • Demander aux élèves de prendre leur ardoise. Faire
on voit la lettre « t ». Il ne s’agit donc pas d’entendre le rappeler le son étudié et leur demander d’écrire la lettre
son, mais de reconnaître la lettre. Ainsi, dans le mot qui produit ce son. Réaliser une courte dictée de syl-
rat, on voit la lettre mais on n’entend pas le son [t]. labes, puis de quelques mots simples : la moto – l’otarie –
Vérifier que la consigne est bien comprise, puis laisser une tache – un tatou – le tatami – la bête – une statue –
les élèves travailler en autonomie. un turban.
• Exercice 4. Travail de compréhension de la consigne : • Les élèves ouvrent ensuite leur cahier d’exercices à
il faut relier les mêmes mots dans chaque colonne, écrits la page 63.
dans différentes graphies. Lire collectivement les mots
de chaque colonne, s’assurer que l’exercice à réaliser est • Exercice 5. Dictée de syllabes contenant la lettre « t » :
bien compris et laisser les élèves travailler. ti – tan – tif – ut – tou – ta.
• Exercice 6. Travail de compréhension de la consigne :
◆ Phase 6 sous chaque dessin sont écrites des syllabes dans le dés-
• Matériel : manuel pages 64-65, syllabaire. ordre. Il faut remettre les syllabes dans l’ordre pour
• Travail collectif. écrire le mot. Faire reformuler la consigne afin de s’as-
• Durée : 15 min. surer que tous les élèves l’ont bien comprise. Nommer
• Objectif : associer des sons pour lire des syllabes et collectivement les dessins :
des mots (décoder). un tapis – la porte – la tirelire.
Laisser les élèves travailler de manière autonome et cir-
• Rappeler le son étudié. Afficher au tableau les cartes culer pour aider ceux qui en ont besoin.
des lettres voyelles, les digraphes étudiés (« an », « en »
et « ou ») et le « t ». Différenciation : Aider les élèves en difficulté en leur fai-
Associer le « t » avec chacune des voyelles et les di- sant renommer les dessins proposés. Il peut être intéressant
graphes, tracer un arc de cercle fléché dessous et les de leur proposer les étiquettes des syllabes qu’ils pourront
faire lire par les élèves. Renouveler l’exercice en mon- manipuler à leur guise pour retrouver les mots.
trant directement les associations, sans arc de cercle. Il ◆ Phase 2
est possible d’ajouter d’autres syllabes utilisant d’autres
• Matériel : manuel page 65.
consonnes pour réinvestir les sons étudiés. Puis écrire au
• Travail collectif.
tableau avec ou sans les cartes quelques mots simples :
• Durée : 10 min.
rôti – télé – date – raté – voté – pâté – ortie – huit – tour –
• Objectif : lire des phrases contenant le son [t].
tante – tente...
• « Lis les mots. » Écrire les mots un à un au tableau. • Rappeler le son étudié.
Pour chacun d’eux, placer les repères de lecture : arcs de
• « Lis les phrases. » Écrire les phrases une à une au
cercle, lettres muettes… Lire ainsi collectivement tous
tableau, puis les faire lire. Pour chacune d’elles, donner
les mots. En expliquer certains si nécessaire. Ne pas hési-
les repères de lecture : arcs de cercle, lettres muettes…
ter à refaire cette lecture plusieurs fois pour la fluidifier.
Laisser les élèves lire silencieusement chaque phrase
• Demander aux élèves d’ouvrir le manuel à la page 64. puis interroger l’un d’eux. Ne pas hésiter à faire relire
109

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 109 22/07/2017 09:15


chaque phrase plusieurs fois afin de fluidifier la lecture. ◆ Phase 5
Demander aux élèves de les reformuler avec leurs mots • Matériel : cahier d’exercices 1 page 63.
afin de s’assurer de leur compréhension. • Travail individuel.
Rapprocher le mot outil assez de chez vu page 51. • Durée : 10 min.
Par binôme, faire relire les phrases dans le manuel • Objectif : manifester sa compréhension d’un texte
page 65. Profiter de cette lecture autonome pour aller lu.
aider les élèves les moins à l’aise.
Demander aux élèves de prendre leur cahier d’exer-
◆ Phase 3 cices page 63.
• Matériel : cahier d’exercices 1 page 63. • Exercice 8. Faire observer le logo de la consigne : il va
• Travail individuel. falloir reconstituer trois phrases en reliant le début à la
• Durée : 10 min. fin de chacune d’elles.
• Objectif : écrire une phrase sous la dictée.
Différenciation : Lire l’ensemble des groupes de mots avec
• Exercice 7. Dictée de phrases : les élèves vont devoir les élèves en difficulté, se remémorer l’histoire puis les laisser
écrire les deux phrases qui vont leur être dictées. Faire travailler seuls ou à deux.
un rappel des règles d’écriture d’une phrase : majuscule À la maison : Donner à lire « Lis les phrases. » et « Lis
au début et point à la fin. Lire chaque phrase deux ou l’histoire de Taoki. » du manuel page 65.
trois fois avant de la faire écrire et demander de com-
bien de mots chacune d’elles est composée. Proposer POUR ALLER PLUS LOIN
par exemple : Tom touche à la statue. ; Il est toujours en
retard. Hors du contexte de lecture, ces pistes permettent une
exploitation de la scène et des thèmes de Noël et du
◆ Phase 4 froid dans d’autres domaines.
• Matériel : scène du manuel page 64 (poster), texte Questionner le monde
de l’histoire, éventuellement le manuel numé- • Découvrir Noël dans d’autres pays.
rique enrichi.
• Travail collectif. • Établir une liste de jouets.
• Durée : 20 min. • Les animaux du Grand Nord.
• Objectif : déchiffrer un texte court.
• La matière :
• Revenir à la scène et demander aux élèves de rappeler – l’eau, la glace : les états de l’eau ;
ce qu’ils y voient. Puis, afficher le texte de « l’histoire – relever des températures.
de Taoki » au tableau pour pouvoir travailler collecti- • L’espace, le temps :
vement. Laisser un temps aux élèves pour le déchif- – l’hiver ;
frer. Puis procéder à une lecture collective en aidant – le calendrier de l’Avent ;
au déchiffrage (marquer les syllabes, les liaisons, les
– les déserts froids : les pôles Nord et Sud.
lettres muettes…). Faire reformuler les phrases orale-
ment pour s’assurer de la compréhension de l’histoire, Arts visuels
et valider avec la scène. Demander aux élèves de relire • Fabriquer un Père Noël articulé.
le texte à deux : chacun son tour lis une phrase. Finir
par une lecture magistrale de l’enseignant ou procéder • Réaliser des décorations de Noël.
à une écoute du CD audio ou du manuel numérique
enrichi. BIBLIOGRAPHIE
• Lire les mots outils aux élèves. Leur demander de • Documentaires
donner une phrase contenant l’un de ces mots. – À la découverte de l’eau, collectif, coll. « Encyclopédie
Petits débrouillards », Albin Michel jeunesse, 2006.
• Faire des jeux de lecture à partir du texte de « l’his- – L’Eau, ressource précieuse, collectif, coll. « Les Yeux de
toire de Taoki » : la découverte », Gallimard jeunesse, 2009.
– poser des questions sur le texte : les élèves répondent – Le Surprenant Cycle de l’eau, collectif, coll. « Les Mini-
et lisent la phrase du texte dans laquelle ils ont trouvé pommes », Le Pommier, 2009.
la réponse ; – L’Eau, Michèle Mira Pons, Laurent Audouin, coll.
– demander aux élèves d’inventer des questions sur le « Agir pour ma planète », Milan, 2005.
texte ; • Albums
– demander aux élèves quels signes de ponctuation sont – Dans le ciel de Noël…, Amélie Sarn-Cantin, Nadia Bou-
présents dans ce texte et à quoi ils servent ; chama, coll. « Castor Poche Benjamin », Flammarion-
– lire le texte et s’arrêter au milieu ou à la fin d’une Père Castor, 2003.
phrase ; un élève vient montrer le dernier mot lu ; – Tranche de vie : Le Dernier Cadeau du Père Noël, Marie-
– demander aux élèves de remplacer certains mots Aude Murail, Elvire Murail, Stéphane Jorisch, coll.
par d’autres : rues ; Paris ; illuminées ; admirent ; « Milan Poche Cadet », Milan, 2000.
murmurent ; figurines ; locomotive... La classe valide ou – Vite, vite, demain c’est Noël !, Ève Tharlet, Nord-Sud
non les mots proposés en remplacement. Éditions, 2001.
110

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 110 22/07/2017 09:15


– Chic ! Le Père Noël !, Sylvie Poillevé, Pierre Caillou, – Le Père Noël coincé, Michel Manière, Pierre Beaucousin,
coll. « Trois Loups Chanteloup », Flammarion-Père coll. « Biblio Mango », Mango jeunesse, 2003.
Castor, 2002. – Le Père Noël est tatoué, Pauline Vergne, David
– Les Drôles de Petites Bêtes : Benjamin, le Père Noël du Gauthier, coll. « Petite Vague », Éditions des Mers
jardin, Antoon Krings, coll. « Giboulées », Gallimard australes, 2008.
Jeunesse, 2002. – La Nuit de Léon, Yannick Jaulin, Élodie Nouhen,
– Noël ?, Max Bolliger, Giovanni Manna, Bilboquet, Didier Jeunesse, 2009.
Contes de la Bohème, 2002. – L’ Arbre à pluie, Agnès de Lestrade, Claire Degans,
– Sauvons le Père Noël !, Emmanuel Trédez, coll. Milan, 2005.
« Castor Poche Benjamin », Flammarion-Père Castor, – Monsieur Flaque, Raymond Briggs, coll. « Lecteurs en
2003. herbe », Grasset Jeunesse, 2004.

111

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 111 22/07/2017 09:15


hH h H Noël en famille ! Manuel pages 66-67

JOUR 1 à une autre lettre, alors les deux lettres associées pro-
duisent un son, comme cela a déjà été vu avec le son [ʃ].
◆ Phase 1 Les élèves citeront peut-être le « ph » (éventuellement
• Matériel : scène du manuel page 66 (poster). présent dans certains prénoms d’élèves) ; indiquer que
• Travail collectif. le « ph » faisant [f] sera étudié plus tard.
• Durée : 15 min. • Préciser que la lettre « h » peut aussi être muette à
• Objectif : décrire une image. l’intérieur d’un mot. Écrire les mots suivants au tableau
• Laisser les élèves observer la scène et les questionner et les lire collectivement : le thé – Tahiti – les cacahuètes –
sur ce qu’ils voient et sur ce qu’il se passe. dehors – Mathilde.
– Où se déroule la scène ? (dans la salle à manger de la mai-
son des grands-parents de Lili)
◆ Phase 3
– Qui voit-on ? (Lili, son frère Noé, leurs parents et leurs • Matériel : tableau, manuel page 66.
grands-parents, Taoki) • Travail collectif
– Quand cette scène a-t-elle lieu ? (à Noël) • Durée : 15 min.
– Comment le sait-on ? (le décor : un sapin décoré de boules • Objectif : approche des notions de « h » muet et
et de guirlandes, la couronne de houx, les cadeaux et le dégui- « h » aspiré.
sement de Père Noël de Taoki)
– Pourquoi tout le monde est-il si bien habillé ? (parce que • Écrire au tableau :
c’est un soir de fête) – un hippopotame – des hippopotames ;
– Que vont-ils manger ? (des huîtres, du homard...) – un hibou – des hiboux.
S’assurer que les élèves répondent en formulant des Faire lire par les élèves. Leur faire remarquer que le
phrases correctes. premier mot de chaque série est au singulier et le se-
cond au pluriel (ce qui permet de faire un rappel de
◆ Phase 2 cette notion : pluriel = plusieurs). Que se passe-t-il
• Matériel : scène du manuel page 66 (poster). quand on lit le pluriel de hippopotame ? On fait la liaison.
• Travail collectif Par contre, pour le pluriel de hibou, on ne fait pas la
• Durée : 15 min. liaison. La présence de la lettre « h » en début de mot se
• Objectif : approche des notions de « h » muet et fait sentir par cette absence de liaison : on dit alors que
« h » aspiré. le « h est aspiré ». Si la liaison se fait, on dit que le « h est
muet ».
Remarque : La lettre « h » est très particulière : elle
n’a pas de son propre. L’objectif de cette phase est de • Faire ouvrir le manuel page 66, rubrique « Lis les
faire prendre conscience aux élèves que cette lettre est mots. Que remarques-tu ? » Demander aux élèves de
muette mais qu’elle a malgré tout une incidence sur la lire silencieusement les mots. Remarquer qu’il y a deux
lecture du mot lorsqu’il est précédé de certains articles. colonnes et que le mot homme est du même côté que
C’est par l’exploration de l’illustration que les élèves hippopotame. Au pluriel, on fait la liaison, comme s’il
seront amenés à s’interroger sur cette lettre. Il n’y aura n’y avait pas de « h » : les « h » de ces deux mots sont
donc pas de discrimination auditive dans cette leçon. donc muets. Dans l’autre colonne, on ne fait pas les liai-
sons, comme si le « h » faisait barrière : les « h » de hibou
• Poser des questions aux élèves à partir de l’illustra- et de hamac sont donc aspirés.
tion du manuel. Écrire les réponses au tableau. Faire relire les mots plusieurs fois pour s’assurer que
– Quel coquillage est dans le plat sur la table ? (des huîtres) les élèves font les bonnes liaisons au pluriel.
– Comment s’appelle l’animal rouge orangé posé dans le plat ?
(un homard) ◆ Phase 4
– Qu’est-ce qu’il y a devant la cheminée ? (une hotte) • Matériel : cahier d’exercices 1 page 64.
– Combien y a-t-il d’huîtres sur la table ? (il y en a huit : 7 • Travail individuel.
dans le plat et 1 dans l’assiette du grand-père) • Durée : 10 min.
– Quel animal est dessiné sur la couverture du livre posé par • Objectif : approche des notions de « h » muet et
terre ? (un hippopotame) aspiré.
– Avec quelle plante la couronne au-dessus de la cheminée
est-elle tressée ? (du houx) • Exercice 1. Travail de compréhension de la consigne :
– Que tient à la main un des lutins sur la table ? (une hache) il faut entourer les dessins qui commencent par un « h »
aspiré, c’est-à-dire les dessins où le « h » empêche de
• Interroger les élèves sur le point commun de tous ces
faire la liaison. Faire nommer les dessins proposés (sans
mots : ils commencent tous par la même lettre, le « h ».
article) : hameçon – hippopotame – huître.
Demander quel son fait la lettre « h » : aucun !
Faire remarquer aux élèves qu’il y a plusieurs dessins
• Préciser que la lettre « h » est souvent muette : elle chaque fois, il faut donc utiliser le pluriel. Faire redire
n’a pas de son propre. Par contre, elle peut être associée les mots au pluriel avec un déterminant qui convient
112

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 112 22/07/2017 09:15


(les – des – ces…). Corriger les liaisons si nécessaire. associations, sans arc de cercle. Il est possible d’ajou-
Rappeler que le « h est aspiré » si la liaison au pluriel ne ter d’autres syllabes utilisant d’autres consonnes. Puis
se fait pas. Laisser ensuite les élèves travailler de façon écrire au tableau quelques mots simples : le hibou –
autonome et circuler pour aider certains d’entre eux. le hachis – le héros – l’habit – hop.
• Exercice 2. Travail de compréhension de la consigne : • « Lis les mots. » Écrire les mots un à un au tableau.
on va recopier les mots dans la bonne colonne du Marquer les repères de lecture (arcs de cercle, lettres
tableau, selon que l’on fait la liaison ou pas. Il faut muettes…). Lire ainsi collectivement tous les mots et
donc lire les mots avant de les écrire. Lire collecti- en expliquer certains si nécessaire. Ne pas hésiter à re-
vement les mots. Puis laisser les élèves travailler en faire cette lecture plusieurs fois pour la fluidifier.
autonomie. Faire remarquer aux élèves la présence du « l’ » devant
Exercice étoilé car il y a deux tâches : choisir et écrire. harmonie et huile alors qu’il se rencontre d’habitude de-
vant une voyelle.
Différenciation : Regrouper les élèves en difficulté. Leur Les élèves retournent dans le manuel et lisent l’exercice
demander d’expliquer la différence entre le « h » muet et le seuls. Puis leur demander de lire les mots en binôme.
« h » aspiré. Puis leur lire les mots, en insistant sur la liaison
(ou l’absence de liaison). •Reprendre en fin de journée ce travail. Finir par une
lecture collective.
◆ Phase 5
Différenciation : Plus tard dans la journée, réunir les élèves
• Matériel : ardoise, affiche mot repère, cahier en difficulté afin de reprendre cette lecture de syllabes et de
d’exercices 1 page 64. mots.
• Travail collectif, puis individuel.
• Durée : 15 min. À la maison : Refaire l’exercice de la page 66 du manuel
• Objectif : associer un son à son graphème. et lire « Lis les mots. » page 67.

• Présenter l’affiche du mot repère avec les différentes JOUR 2


graphies de la lettre « h ». Rappeler que l’on a déjà écrit
cette lettre lors de la leçon sur le « ch » : cette phase
◆ Phase 1
d’écriture est donc une « révision » de l’écriture de cette • Matériel : ardoise, cahier d’exercices 1 page 65.
lettre. • Travail individuel.
Montrer dans l’espace, puis sur le tableau le tracé de • Durée : 15 min.
la lettre, rappeler la similitude avec le « ch ». Deman- • Objectif : écrire des mots.
der ensuite aux élèves de la réaliser dans les airs. Passer • Demander aux élèves de prendre leur ardoise. Leur
derrière eux pour vérifier le geste de chacun. demander quelle lettre a été étudiée et quelle est sa spé-
Procéder à un moment individuel de graphisme (en- cificité.
traînement à l’écriture de la lettre) sur une ardoise, un Réaliser une dictée de mots simples en précisant bien
cahier ou le cahier d’écriture de la méthode. que tous les mots commencent par la lettre « h » :
• Faire ouvrir le cahier d’exercices page 64. le hibou – habité – un harmonica – les haricots – un handi-
capé.
• Exercice 3. Travail de compréhension de la consigne :
il faut colorier tous les « h ». Vérifier que la consigne • Les élèves ouvrent ensuite leur cahier d’exercices à
est bien comprise, puis laisser les élèves travailler en la page 65.
autonomie. Il n’est pas nécessaire de déchiffrer et lire • Exercice 5. Travail de compréhension de la consigne :
les phrases pour faire cet exercice : il s’agit de la recon- il faut remettre les syllabes dans l’ordre pour écrire le
naissance de la lettre. mot qui correspond à chaque dessin.
Remarque : Lors de la correction, faire remarquer aux Nommer collectivement les trois dessins : un hamac –
élèves que le « h » du mot rhume est muet : il est placé la harpe – l’hélicoptère. Laisser les élèves travailler de
dans le mot et non en amorce. manière autonome et circuler pour aider ceux qui en
• Exercice 4. Travail de compréhension de la consigne : ont besoin.
il faut entourer en vert les « h » et en rouge les « ch ». Différenciation : Aider les élèves en difficulté en leur faisant
S’assurer que la consigne est bien comprise de tous et renommer les dessins proposés.
laisser les élèves réaliser le travail demandé. Il est possible de proposer les étiquettes des syllabes pour que
les élèves puissent passer par la manipulation.
◆ Phase 6
• Matériel : syllabaire. • Exercice 6. Dire aux élèves qu’ils vont réaliser une
• Travail collectif. dictée de mots outils : j’ai – chez – qui.
• Durée : 10 min. ◆ Phase 2
• Objectif : associer des sons pour lire des syllabes et
• Matériel : tableau, manuel page 67.
des mots (décoder).
• Travail collectif.
• Durée : 15 min.
• Rappeler que la lettre étudiée aujourd’hui ne fait au-
• Objectifs : – lire des phrases contenant la lettre
cun son, c’est sa spécificité.
«h»;
Associer le « h » avec tous les sons voyelles étudiés,
– prendre conscience de la relation entre
tracer un arc de cercle fléché dessous et les faire lire
un pronom et le mot qu’il remplace.
par les élèves. Renouveler en montrant directement les
113

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 113 22/07/2017 09:15


• Écrire au tableau les deux premières phrases du Retourner à la scène pour retrouver les faits énoncés
manuel : Henri habite là. Il habite là. Placer les repères dans l’histoire. Ainsi, les élèves vont se rendre compte
de lecture dont les élèves ont besoin (arcs de cercle, que la fin de l’histoire n’apparaît pas sur l’illusration.
lettres muettes). Demander aux élèves de les lire Les élèves relisent le texte deux par deux : une phrase
silencieusement, puis faire lire l’un d’entre eux. Les chacun son tour. Finir par une lecture magistrale de
questionner sur ce qu’ils remarquent : un seul mot l’enseignant.
a changé entre les deux phrases. Cela a-t-il changé
le sens de la phrase ? Qui est le il de la deuxième • Faire des jeux de lecture à partir du texte de « l’his-
phrase ? Faire remarquer que ce petit mot il remplace toire de Taoki » :
Henri. Demander si il aurait pu remplacer Hélène. – poser des questions sur le texte : les élèves répondent
Pourquoi ? et lisent la phrase dans laquelle ils ont trouvé la réponse ;
– demander aux élèves d’inventer des questions sur le
• « Lis les phrases. » Faire ouvrir le manuel page 67. texte ;
Faire lire les phrases. Faire constater que le pronom – demander aux élèves quels signes de ponctuation sont
prend un « s » quand il remplace plusieurs personnes : présents dans le texte et à quoi ils servent ;
il est au pluriel. – lire le texte et s’arrêter au milieu ou à la fin d’une
Réaliser une affiche reprenant les pronoms : à côté de phrase : un élève vient montrer le dernier mot lu.
il, dessiner un garçon ; à côté de elle dessiner une fille ; à
côté de ils dessiner plusieurs garçons et une fille ; à côté ◆ Phase 5
de elles dessiner plusieurs filles. • Matériel : cahier d’exercices 1 page 65.
Donner deux ou trois phrases contenant des prénoms • Travail individuel.
de la classe et demander aux élèves de la reformuler • Durée : 10 min.
en remplaçant les prénoms par le petit mot (le pronom) • Objectif : écrire une phrase à partir d’une image.
qui convient. Rapprocher le mot outils tous de toute vu
page 59. • Demander aux élèves de prendre leur cahier d’exer-
cices page 65.
◆ Phase 3
• Exercice 8. Travail de compréhension de la consigne :
• Matériel : cahier d’exercices 1 page 65. il faut écrire une phrase qui raconte ce qui se passe ou
• Travail individuel. ce que l’on voit sur l’image.
• Durée : 10 min.
Laisser les élèves réfléchir quelques instants, puis leur
• Objectif : réécrire une phrase en remplaçant le sujet
demander ce qu’ils vont écrire. Écrire au tableau les
par le pronom personnel adéquat.
mots dont ils ont besoin et dont l’orthographe pourrait
être difficile.
• Exercice 7. Travail de compréhension de la consigne : Il est possible de leur demander d’écrire leur phrase sur
il faut recopier les phrases en remplaçant les mots l’ardoise ou sur le cahier de brouillon, les corriger indi-
soulignés par Il ou Elles. Lire collectivement les deux viduellement et leur faire recopier proprement, au stylo
phrases proposées. S’assurer que la consigne est bien sur le cahier d’exercices.
comprise de tous et laisser les élèves réaliser le travail
demandé. Différenciation : En petit groupe, aider les élèves en diffi-
culté à écrire leur phrase mot à mot : leur faire dire combien
Différenciation : Prendre les élèves en difficulté en petit de mots contient leur phrase afin de les séparer correcte-
groupe. Reformuler la consigne avec eux, puis relire les ment, articuler exagérément les syllabes de chaque mot afin
deux phrases. Faire dire la première phrase en remplaçant qu’ils entendent bien tous les sons…
le sujet par il, puis par elles. Laisser les élèves choisir entre
les deux : valider avant de les laisser l’écrire. À la maison : Donner à lire « Lis les phrases » et « Lis
l’histoire de Taoki » du manuel page 65.
◆ Phase 4
Donner à lire les deux phrases non étoilées et l’histoire
• Matériel : scène du manuel page 66 (poster), texte aux élèves en difficulté en lecture et les mots, toutes les
de l’histoire, éventuellement le manuel numé- phrases et l’histoire aux élèves les plus à l’aise.
rique enrichi.
• Travail collectif. POUR ALLER PLUS LOIN
• Durée : 20 min.
• Objectif : déchiffrer un texte court. Hors du contexte de lecture, ces pistes permettent une
exploitation de la scène et des thèmes de Noël et du
• Revenir à la scène du manuel. Demander aux élèves de temps qui passe.
rappeler ce qu’ils voient. Afficher le texte de « l’histoire Questionner le monde
de Taoki » au tableau pour pouvoir travailler collecti-
• Le vivant :
vement. Laisser un temps aux élèves pour le déchif-
frer et se l’approprier. Puis procéder à une lecture – découvrir les plats de Noël ;
collective du texte en aidant au déchiffrage (marquer – établir un menu de Noël : les aliments des fêtes ;
les syllabes, les liaisons…). Faire reformuler les – découvrir des menus de Noël dans d’autres pays ;
phrases oralement pour s’assurer de la compréhen- – un repas équilibré ;
sion de l’histoire, expliquer les mots particulière et – les coquillages, les crustacés ;
élégants. – les différents arbres : les feuillus, les épineux.
114

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 114 22/07/2017 09:15


• L’espace, le temps : • Albums
– la famille ; – Je suis petite, mais… mon arbre est grand !, Christine
– les générations ; Beigel, Rébecca Dautremer, Magnard, 2004.
– ma frise du temps ;
– mon arbre généalogique. – 3 poils sur le caillou, Aude Poirot, coll. « Albums
Duculot », Casterman, 2004.
Arts visuels – …Et me voilà !, Jean-Pierre Kerloc’h, Florence Koenig,
• Préparer des décors de table. Éditions Élan vert, 2007.
• Réaliser des décorations de Noël.
– Le Trou, Annie Agopian, Alfred, Éditions du Rouergue,
BIBLIOGRAPHIE 2010.
– Sauvons les sapins !, Romain Drac, coll. « Milan Poche
• Documentaires Cadet », Milan, 2007.
– C’est de famille ! Héritage et transmission familiale,
Vanessa Rubio, coll. « Autrement junior Société », – L’Empire des cimes, Didier Lévy, Martin Maniez,
Autrement Jeunesse, 2008. Sarbacane, 2006.
– Pourquoi coupe-t-on les arbres ?, Anne-Sophie Baumann, – Mémoire d’un sapin de Noël, Lydia Devos, Arnaud
coll. « Exploradocs », Tourbillon, 2006. Madelénat, Le Baron perché Éditions, 2005.

115

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 115 22/07/2017 09:15


Révisions
Manuel pages 68-69

JOUR 1 • « Lis. » Lire la consigne et la faire reformuler. Les


élèves font l’exercice en binôme. Procéder ensuite à une
◆ Phase 1 lecture collective. Pour chaque lettre, dire son nom,
• Matériel : syllabaire, ardoise, manuel page 68, puis le son qu’elle produit.
cahiers d’exercices 1 page 66. • Demander de prendre l’ardoise. Réaliser une dictée
• Travail collectif et individuel. de lettres. Ne pas hésiter à dicter des lettres de toute la
• Durée : 10 min. période 1, pour réinvestir et évaluer les acquis.
• Objectif : discrimination auditive des sons étudiés.
◆ Phase 3
• Demander aux élèves de prendre leur ardoise. Lever • Matériel : syllabaire, ardoise, manuel page 68.
une carte du syllabaire. Donner quatre ou cinq mots avec • Travail collectif.
ou sans ce son. Si le mot contient le son, les élèves écrivent • Durée : 20 min.
oui sur leur ardoise et non s’ils ne l’entendent pas. • Objectif : lire et écrire des syllabes composées de
– [] : jeudi – chèvre – poule – cajoler – jouet ; deux ou trois sons.
– [] : pagaie – page – baguette – guirlande ;
– [d] : dromadaire – douche – tiède – bidon ; • Associer les cartes deux à deux pour former des syl-
– [ã] : ampoule – rondelle – kangourou – bandit ; labes et demander aux élèves de lire chacune d’elles.
– [t] : menthe – thé – sardine – tomate. Procéder avec les différentes consonnes et voyelles. For-
mer des syllabes à deux sons et à trois sons (du type
• « Dis si tu entends “an”… ». Demander de prendre le
consonne + voyelle + consonne). Ne pas oublier les
manuel page 68. Lire la consigne et la faire reformuler :
syllabes inversées.
il s’agit de dire si on entend le son [ã] au début ou à la
fin des mots dessinés. Nommer les dessins : • Demander aux élèves de prendre leur ardoise et leur
antenne – diamant – toboggan – médicament – dicter quelques syllabes de deux et trois sons (du type
serpent – volcan – tremplin – pantalon. consonne + voyelle + consonne).
Laisser un temps aux élèves pour chercher individuel- • « Lis les syllabes. » Les élèves ouvrent leur manuel
lement, puis corriger collectivement. page 68. Laisser les élèves lire seuls les deux lignes de
• « Dis le son consonne… » Procéder de manière iden- syllabes, puis en binôme.
tique. Finir par une lecture collective.
Les écrire au fur et à mesure en demandant à un élève ◆ Phase 4
de les épeler et demander aux élèves de les écrire deux
fois sur leur ardoise, au fur et à mesure. • Matériel : ardoise, manuel page 68, cahier d’exer-
cices 1 page 66.
Prendre le cahier d’exercices page 66. • Travail collectif.
• Exercice 1. Lire ou faire lire la consigne, puis la faire • Durée : 20 min.
reformuler : il faut relier chaque dessin au son que l’on • Objectif : lire et écrire des mots.
entend. Reprendre collectivement les dessins : cadeau –
tabouret – langue – moto – pyramide – montre, puis les • Écrire au tableau une série de mots dont ceux propo-
sons de chacune des lettres. Laisser les élèves travailler sés dans « Lis les mots. » : le soja – le javelot – une galerie –
en autonomie. des bigoudis – l’odorat – un radar – le volcan – le pélican –
du piment – une carte – la sécurité – la charcuterie – un
◆ Phase 2 hareng – l’homme… Utiliser les repères de lecture dont
• Matériel : syllabaire, ardoise, manuel page 68. les élèves ont besoin : arcs de cercle, lettres muettes…
• Travail collectif et individuel. • Dictée de mots sur l’ardoise.
• Durée : 20 min.
• Objectif : associer un son à son graphème. • « Lis les mots. » Les élèves lisent l’exercice du ma-
nuel page 68, d’abord seuls, puis en binôme. Finir par
• Montrer une à une les cartes des 9 derniers sons étu- une lecture collective.
diés (« j », « g », « d », « an », « en », « t », « h ») et deman- Réaliser une dictée flash. Écrire le mot outil au tableau :
der le nom que porte chaque lettre et le son qu’elle pro- le faire épeler, souligner les difficultés orthographiques,
duit. l’effacer et demander aux élèves de le réécrire sur l’ar-
doise. Il est possible de reprendre des mots outils des
• Jeu du furet. Supprimer le « h » et procéder au jeu : périodes précédentes.
lever au hasard une des lettres et demander aux élèves
de dire le plus de mots possibles contenant cette lettre. Prendre le cahier d’exercices page 66.
Afin de motiver les élèves, noter pour chaque lettre le • Exercice 2. Lire ou faire lire la consigne, puis la faire
nombre de mots trouvés. En fin de séance, regarder reformuler : il faut colorier dans la grille le nom de cinq
quel son a rencontré le plus de succès. fruits et légumes. Lire collectivement les noms de fruits
116

01-Taoki-Guide-2017-01.indd 116 22/07/2017 09:15


et légumes écrits à gauche de la grille. Laisser les élèves • Demander à quoi servent les petits mots il et elle ?
travailler en autonomie. À éviter les répétitions, ils remplacent un mot ou un
• Exercice 3. Lire ou faire lire la consigne, puis la faire groupe de mots. Par lequel peut-on remplacer le car-
reformuler : il faut colorier toutes les cases de cette table ? il et la gomme ? elle.
grille contenant le nom d’un sport. Faire lire le mot de • Prendre l’ardoise. Donner les groupes de mots à l’oral
la première case par laquelle Taoki entre dans la grille. et demander aux élèves de noter sur l’ardoise par lequel
Demander s’il s’agit d’un sport. Oui, il faut donc la colo- de ces deux mots (écrits au tableau) le groupe de mots
rier. Demander le nom du sport. Faire deviner certains peut être remplacé : la jupe – un volant – un haricot – un
sports contenus dans la grille afin de faciliter sa réali- stylo – une tête – une idée – un chien – une voiture.
sation. Par exemple : on change de couleur de ceinture • Prendre le cahier d’exercices page 67.
quand on est de plus en plus habile dans ce sport. Il faut
pédaler vite sur les chemins, dans les rochers. C’est un • Exercice 5. Lire ou faire lire la consigne et la faire
combat sans gant. Il faut toucher une cible avec un arc... reformuler, il faut écrire devant chaque nom le petit
ou encore faire entrer une balle dans un petit trou. Cet mot adéquat : le ou les. Laisser les élèves travailler en
exercice est étoilé car il s’agit de réaliser deux tâches : autonomie.
lire le mot et déterminer s’il s’agit d’un sport. • Exercice 6. Lire ou faire lire la consigne et la faire
À la maison : Donner à lire les exercices du manuel reformuler : il faut réécrire les phrases en enlevant les
page 68 ainsi que « Lis les syllabes. » et « Lis les mots. » mots soulignés pour les remplacer par il ou elle.
de la page 69. Lire collectivement les deux phrases puis laisser les
élèves travailler en autonomie.
JOUR 2
◆ Phase 3
◆ Phase 1 • Matériel : manuel page 68, cahier d’exercices 1
• Matériel : étiquettes des mots outils, ardoise, ca- page 67.
hier d’exercices 1 page 66. • Travail collectif, individuel.
• Travail collectif. • Durée : 30 min.
• Durée : 20 min. • Objectif : déchiffrer un texte court.
• Objectif : mémoriser des mots outils.
• Les élèves racontent oralement les différentes aven-
• Dire que l’on va revoir les mots outils. Rappeler que tures de Taoki, Lili et Hugo. Ils peuvent se référer aux
ce sont des mots dont on doit connaître l’orthographe scènes illustrées.
par cœur et qui servent à construire des phrases. Les • Afficher ensuite ou écrire au tableau le texte de
élèves cherchent dans le manuel des pages 54 à 65 « l’histoire de Taoki ». Laisser un temps aux élèves
tous les mots outils rencontrés. Les afficher au fur et pour se l’approprier, puis faire lire à voix haute les
à mesure au tableau. Pour chacun d’eux, faire épeler phrases. Ajouter éventuellement les repères de lecture
les lettres qui les composent, reprendre les remarques (arcs de cercle, lettres muettes…) pour aider au déchif-
faites sur ces mots lorsqu’ils ont été rencontrés. Com- frage.
pléter s’il le faut l’affiche récapitulative des mots outils.
Oralement, demander aux élèves de proposer une • Faire rappeler les marques de ponctuation, compter
phrase avec un ou plusieurs mots outils. le nombre de phrases… Demander aux élèves de choi-
sir une des histoires, d’écrire une phrase s’y rapportant
• Faire des jeux de lecture avec les mots outils : et de l’illustrer.
– mélanger les étiquettes au tableau : les élèves doivent
les lire ; Prendre le cahier d’exercices page 67.
– en montrer une : la faire lire ; • Exercice 7. Lire ou faire lire la consigne et la faire re-
– en lire une ; la faire montrer… formuler : il faut lire chaque phrase et la colorier si elle
• Dictée de mots outils sur l’ardoise. est vraie, si elle correspond à une aventure de Taoki.
• « Lis les mots outils. » Faire lire seuls, puis en bi- Différenciation : Laisser les élèves à l’aise en lecture faire
nôme, les mots outils de l’exercice du manuel page 69. cet exercice seuls. Réunir les élèves en difficulté et lire collé-
Terminer par une lecture collective. gialement chaque phrase tout en laissant chaque élève colo-
Prendre le cahier d’exercices page 66. rier ou non cette phrase.
• Exercice 4. Lire ou faire lire la consigne, puis la faire • Exercice 8. Lire ou faire lire la consigne et la faire
reformuler : il faut reconstituer quatre mots outils dont reformuler : il faut relier trois groupes de mots pour re-
les lettres ont été mélangées. Rappeler les mots outils constituer trois phrases reprenant les aventures de Tao-
de cette périod