Vous êtes sur la page 1sur 2

TSI 1 - Lycée Pierre-Paul Riquet 2017-2018

Devoir maison n° 3 :

Régulation d’une tension par diode Zéner

A rendre pour le vendredi 15 décembre.

La régulation en tension permet de maintenir proches de leurs valeurs de consigne les grandeurs
de tension sur l'ensemble du réseau, des écarts trop importants pouvant entraîner la destruction
du matériel.

Etude préliminaire :

On étudie le circuit suivant, composé d’une source de tension réelle de f.é.m E et de résistance
interne r et d’une charge modélisée par une résistance R c.
r

E Rc U

1) Exprimer la tension U aux bornes de Rc en fonction de E, r et Rc.


2) Peut-on maintenir une tension fixe entre A et B quelle que soit la charge Rc ou quel que soit La
valeur de E ?
3) On souhaite pour la suite modéliser le réseau linéaire entre les bornes A et B :
a) Exprimer la tension à vide ET en fonction de E, r et Rc.
b) Exprimer le courant de court-circuit Icc.
c) En déduire les composantes (ET, RT) du modèle équivalent de Thévenin.

Régulation :

Pour stabiliser la tension aux bornes de la charge, on utilise une diode Zéner en parallèle de la
charge :

Contrairement à une diode conventionnelle qui ne laisse passer le courant électrique que dans un
seul sens, le sens direct, les diodes Zener laissent également passer le courant inverse, mais ceci
uniquement si la tension à ses bornes est plus élevée que la tension de claquage ou tension Zener,
V z.

La caractéristique d’une diode Zéner est donnée ci- après.

Les diodes zener sont utilisées principalement pour leur propriété de maintenir une tension
constante à leurs bornes. En effet, on remarque que la tension aux bornes de la diode fonctionnant
en inverse (zone de claquage) varie peu sur un certain domaine. Deux intensités marquent les limites
de cette zone de régulation : Iz(min) et Iz(max). Si le courant dans la diode est supérieur à Iz(max), la
puissance P dissipée thermiquement dans la diode devient destructrice.
TSI 1 - Lycée Pierre-Paul Riquet 2017-2018

Pente 1/rd

Pente 1/rz

On suppose dans un premier temps que Rc est constante.

4) Expliquer la nécessité d’une résistance de protection R P dans le circuit.


5) En vous aidant des résultats de la question 4, donner le schéma électrique équivalent du
montage.
6) Représenter dans le graphe Iz(Uz) la caractéristique simplifiée de la diode : on pourra pour cela
linéariser « par morceaux » sur les domaines suivants : Uz > Vz, -VF < Uz < Vz et Uz < -VF.

Influence de la tension d’alimentation

7) Expliquer graphiquement que le point de fonctionnement change selon la valeur de E.


8) Où doit-il se situer pour que la tension aux bornes de la charge soit stable ? Quel est dans ce
cas le modèle électrique équivalent de la diode ?
9) En supposant cette condition vérifiée, exprimer les coordonnées du point de fonctionnement
en fonction de E et des différentes résistances.

On souhaite stabiliser la tension aux bornes de la charge à une valeur de 10 V. On donne en annexe
la « data sheet » de différents modèles de diode Zéner.

10) Quel modèle de diode choisiriez-vous ? Justifier.


11) Calculer la valeur de E nécessaire si Rc = Rp = R = 200 .
12) A l’aide des données techniques, déterminer le modèle équivalent de la diode en zone de
régulation.
13) Que vaut Iz(max) pour le modèle choisi ? Estimer la puissance maximale que peut supporter la
diode. Commenter.
14) Calculer, pour une tension d’alimentation E = 25 V, la valeur minimale à choisir pour RP.
15) Entre quelles limites peut varier E pour qu’il y ait régulation si Rc = Rp = R = 200  et Iz(min) = 2
mA.
U z
16) Calculer le taux de régulation en amont . Commenter.
E
Influence de la charge

17) La tension d’alimentation E étant maintenant supposée fixe, décrire qualitativement l’influence
d’une diminution de Rc sur le point de fonctionnement.
18) Calculer, pour E = 25 V, Iz(min) = 2 mA et Rp = 200 , la valeur minimale de Rc permettant la
régulation de la tension aux bornes de la charge.