Vous êtes sur la page 1sur 26

Plan

• Introduction
• Anatomie descriptive
➢Origine
➢Trajet
➢Terminaison
1. Le nerf ophtalmique
2. Le nerf maxillaire
3. Le nerf mandibulaire
Introduction
• Le trijumeau (V) est un nerf mixte. C’est la 5e paire
des nerfs crâniens et le plus volumineux.
• Il est formé par 03 nerfs: ophtalmique, maxillaire,
mandibulaire.
• Il est sensitif pour la face, l’orbite, les fosses
nasales, la cavité buccale et les méninges.
• Il est moteur pour les muscles masticateurs.
• Il est impliqué dans la sensorialité gustative.
• une atteinte du trijumeau peut se traduire par la
névralgie du V , ou par une paralysie des muscles
masticateurs.
• Le nerf V est le principal acteur de la mythique «
peur du dentiste »,
Anatomie descriptive
1- Origine Nx sensitifs

Origine réelle :
• Noyau sensitif du nerf trijumeau
dans la partie dorsale du tronc
cérébral: mésencéphalique,
pontique et spinal.
• Noyau moteur du nerf trijumeau
en deux contingents: Nx moteur
✓ l’un principal au niveau du pont
✓l’autre accessoire au niveau du
mésencéphale.

Face dorsale du tronc cérébral


1- Origine
Trijumeau (V)

2- Origine apparente Racine motrice


Protubérance
les deux racines émergent de la annulaire

protubérance annulaire du tronc Racine sensitive

cérébral.
la racine motrice est petite et en
dedans de la racine sensitive.
2- Trajet et rapports
• A leur émergence de protubérance, la racine motrice est médiale par rapport
à la racine sensitive,
• Leur direction est en avant, en haut et en dehors vers la fosse trigéminale de
la partie pétreuse de l’os temporale,
• A ce niveau, le trijumeau présente le ganglion trigéminé ou de Gasser et la
racine motrice est au dessous de lui.
Le ganglion de Gasser ou trigéminé
ou semi-lunaire:
✓C’est une masse nerveuse
✓Située dans la fosse trigéminée
✓Contenue dans un dédoublement de
la dure mère : c’est la cavum
trigeminal de Meckel,
✓Il est vascularisé par des rameaux de
la carotide interne et de l’artère
méningé moyenne et accessoire
✓Du bord antéro- externe naissent ses
trois branches terminales :
- le nerf ophtalmique (V1 sensitif)
- le nerf maxillaire (V2sensitif)
- le nerf mandibulaire(V3 mixte)
3- Terminaison : Branches terminales

1- LE NERF OPHTALMIQUE (V1)


▪ C’est la branche médiale du
ganglion trigéminal.
▪ c’est un nerf sensitif.
▪ Il chemine dans l’épaisseur de la
paroi latérale du sinus caverneux
▪ se divise en trois branches
terminales qui pénètrent dans la
fissure orbitaire supérieure.
3- Branches terminales/le nerf ophtalmique
A- les branches collatérales :
• filets anastomotique au plexus carotidien, au IV et au III
• des rameaux méningés dont le nerf tentoriel ou récurrent d’Arnold.
3- Branches terminales/le nerf ophtalmique
B- les branches terminales : au nombre de 03 et
pénètrent toutes dans l’orbite par la fissure
orbitaire supérieure:
a- le nerf nasal
c’est la branche médiale , donne 02 branches
terminales médiale et latérale , et des rameaux
pour le ganglion ophtalmique, des nerfs ciliaires
longs et un filet spheno- ethmoïdal.
b- Le nerf frontal
c'est la branche moyenne donne deux rameaux
pour les téguments du front , de la paupière
supérieure et de la racine du nez :l'un latéral ou
sus orbitaire et l'autre médial
c- Le nerf lacrymal
c'est la branche latérale ,se termine dans la glande
lacrymale . il donne des rameaux anastomotiques
au nerf sous orbitaire.
3- Branches terminales/le nerf ophtalmique
Le Territoire fonctionnel
• la sensibilité de la peau du front, de la
paupière supérieure,
• des muqueuses de la partie supérieure
des fosses nasales, des sinus frontaux,
sphénoïdaux, ethmoïdaux
• du globe oculaire, de la dure mère
frontale et occipitale.
• Par des fibres végétatives empruntées
au facial, il permet la sécrétion
lacrymale , et au moteur oculaire la
dilatation de la pupille.
3- Branches terminales/le nerf maxillaire

LE NERF MAXILLAIRE (V2)


• sensitif naît en dehors du précédent
• traverse le foramen grand rond
• pénètre dans la fosse pterygo-
palatine,
• s'engage dans la gouttière sous
orbitaire, puis dans le canal sous
orbitaire
• sortir du trou sous orbitaire.
3- Branches terminales/le nerf maxillaire
2- branches collatérales : au nombre de six
• un rameau méningé moyen
• un rameau zygomatique ou orbitaire:
anastomotique avec le lacrymal , donne
des filets lacrymaux et le nerf temporo-
malaire
• le nerf ptérygo-palatin ou sphéno-
palatin.
• Rameaux alvéolaires (dentaires) supéro-
postérieurs
• nerf alvéolaire supéro-moyen
• Rameau alvéolaire supéro-antérieur
Le plexus dentaire supérieur est formé par
les 03 nerfs alvéolaires et donne des
rameaux pour la gencive supérieure et des
rameaux dentaires.
3- Branches terminales/le nerf maxillaire

3-Les branches terminales


C’est le nerf infra-orbitaire qui
donne des:
• Branches ascendantes palpébrales
• Branches descendantes labiales et
nasales
3- Branches terminales/le nerf maxillaire

Le Territoire fonctionnel
• La sensibilité de la peau de la joue, de
la paupière inférieure, de l’aile du nez,
et de la lèvre supérieure ,
• La sensibilité de la muqueuse de la
partie inférieure des fosses nasales ,
des dents et gencives de la mâchoire
supérieure ,
• De la dure mère temporale et
pariétale
• Emprunte des fibres végétatives au
facial pour les secrétions nasales et
lacrymales.
3- Branches terminales/le nerf mandibulaire

3- LE NERF MANDIBULAIRE(V3)
• C’est la seule branche mixte du
trijumeau, formée par les deux
racines motrice et sensitive du V.
Foramen ovale
• les 02 branches sortent par le
foramen ovale en se réunissant. V3
• Dans la fosse infra temporale , il se
divise rapidement en 02 troncs GG trigéminé
terminaux: antérieur et postérieur,
et donne un rameau méningé
récurrent.
3- Branches terminales/le nerf mandibulaire
1- branches terminales : 02 troncs
• le tronc terminal antérieur : donne
trois branches :
• le nerf buccal : donne quelques filets
au muscle ptérygoïdien latéral et se
divise en 02 rameau l’un ascendant
c’est le temporal profond antérieur ,
moteur et l’autre descendant c’est le
buccal sensitif
• le nerf temporal profond moyen se
termine dans le muscle temporal
• le nerf temporo-masseterique :
donne 02 branches l’une masseterine
pour le masséter et l’autre temporale
pour le muscle temporal
3- Branches terminales/le nerf mandibulaire
• le tronc terminal postérieur : donne
04 branches
1- le tronc commun du ptérygoïdien
médial, du pérystaphylin latéral, et du
muscle du tenseur du marteau
2- le nerf auriculo- temporal : pénètre
dans la région parotidienne, il donne des
filets pour les vaisseaux méningés
moyens , et temporaux superficiels, à
l’articulation temporo- mandibulaire à la
parotide au méat acoustique, au pavillon ,
et à la membrane du tympan de l’oreille.
Il est Sécrétoire pour la parotide.
3- Branches terminales/le nerf mandibulaire
2- le tronc terminal postérieur
3- Le nerf alvéolaire inférieur : c’est la
branche la plus volumineuse, se dirige en
bas et pénètre dans le canal dentaire en
compagnie de l’artère dentaire inférieure
jusqu’au trou mentonnier ou il se divise
en 02 branches :
✓mentonnière et incisive .
4- Le nerf lingual : descend en avant du
nerf alvéolaire , reçoit une anastomose
de la corde du tympan(VII) et se termine
dans la muqueuse de la langue en avant
du V lingual .
il donne des branches pour les glandes
sous- maxillaire, et sub- linguales .
3- Branches terminales/le nerf mandibulaire
Le Territoire fonctionnel du nerf
mandibulaire
• sensitif pour la peau de la région
temporale, de la joue , du menton
• pour la muqueuse buccale , gencives,
lèvre inférieure, les dents , la
mandibule et la partie antérieure de la
langue.
• la sensibilité gustative de la pointe et
des bords de la langue.
• moteur pour les muscles de la
mastication
• sécrétoire pour les glandes salivaires
Territoires d’innervation du trijumeau
Applications cliniques
Anesthésie de la face Anesthésie tronculaire
Anatomie clinique Zona ophtalmique

• La névralgie du trijumeau est


une douleur faciale
paroxystique lancinante, sévère,
due à un trouble du 5e nerf
crânien.
• Le zona du trijumeau qui touche
le V1.