Vous êtes sur la page 1sur 7

LYCEE CLASSIQUE D’EDEA

DEPARTEMENT DE MATHEMATIQUES
NIVEAU: 1ère C-D-TI
Prof : OLIVIER TIAGHO

Module 22 : ORGANISATION DES DONNÉES

Sous-module : INTRODUCTION À LA THÉORIE DES GRAPHES

Chapitre : INTRODUCTION À LA THÉORIE DES GRAPHES

Introduction :
Dans l’alimentation en énergie d’un quartier, d’un domicile ou même
d’un pays, les techniciens ont souvent envie de minimiser la quantité de
câble utilisée afin de réduire les coûts de production ; les ingénieurs dans la
conception des routes ont souvent besoin de faire des routes pour relier
plusieurs points dans une ville et pour éviter les embouteillages. Ils
souhaitent souvent avoir un circuit de route à moindre coût permettant d’aller
d’un point à n’importe quel autre point de la ville directement ou
indirectement . La théorie des graphes qui est l’objet de notre chapitre
d’aujourd’hui permettra de résoudre ces problèmes.
A la fin de ce chapitre l’élève devra être capable de :
 Définir un graphe et son ordre.
 Reconnaitre les sommets adjacents, isolés.
 Reconnaitre un graphe simple, complet, orienté, connexe.
 Utiliser la notion de graphe pour modéliser un problème afin de faciliter
sa résolution (réseau routier, réseau téléphonique, réseau électrique...)
Mais pour y parvenir il vous faudra d’abord être à mesure de :
- Représenter un arbre de parties,
- Identifier les sommets et les arêtes d’un objet.

Leçon 1 : PRESENTATION D’UN GRAPHE

Pré requis
 Représentation d’un arbre de parties
 Identification des objets et des segments.
Contrôle de pré requis :
Dessiner un cube :
Ce cube a combien de sommets ?
Ce cube a combien d’arêtes ?

1- Situation problème
Un taximan de la ville de Yaoundé ayant à son bord un client qui descend au
carrefour EMIA porte un autre client à la poste centrale qui descend au marché
MOKOLO. Comment procèdera-t-il pour déposer ses deux clients en consommant le
moins de carburant possible ?
2- Activité d’apprentissage

Département de Mathématiques THEORIE DES GRAPHES 1ère C-D-TI Prof: Olivier TIAGHO Page 1
Le circuit routier du taximan a été modélisé par le schéma ci-dessous :

1- Par des lettres représentant certains carrefours de son circuit, indique deux
chemins différents qu’il peut prendre pour arriver au marché MOKOLO
sachant qu’il doit d’abord déposer son premier client au carrefour EMIA.
2- Quel est le plus court chemin pour le taximan ?
Solution
1- Chemin pour arriver au marché MOKOLO
. P-K-E-T-M
. P-S-K-E-T-M
.P-S-E-T-M
.P-S-E-K-M
2- Le plus court de ces chemins en kilométrage est le chemin
P-S-E-T-M=100m+2,5KM+1KM+1KM= 4km600m
Le taximan pour économiser en carburant devra ainsi choisir le chemin le plus court
qui est Poste centrale-SONEL CENTRALE-EMIA-TOTAL MELEN -Marché MOKOLO

3- Résumé
a- Vocabulaire de base
 Un graphe est un ensemble constitué d’un ensemble 𝑺 = 𝒔𝟏 ; 𝒔𝟐 ; … ; 𝒔𝒏 de
points appelés sommets ou nœuds et d’un ensemble 𝑨 = 𝒂𝟏 ; 𝒂𝟐 … ; 𝒂𝒑
d’arêtes qui sont les traits ou des segments qui relient ces sommets.
 Une boucle est une arête reliant un sommet à lui-même.
 Deux sommets sont adjacents s’il existe une arête entre les deux.
 Un sommet est dit isolé lorsqu’aucune arête ne le relie aux autres sommets.

EXEMPLE 1

Département de Mathématiques THEORIE DES GRAPHES 1ère C-D-TI Prof: Olivier TIAGHO Page 2
Le sommet B est un sommet isolé
Les sommets D et E sont adjacents
Les sommets E et B ne sont pas adjacents
b- Eléments caractéristiques d’un graphe
 L’ordre d’un graphe est le nombre de ses sommets.
 Le degré d’un sommet est le nombre d’arêtes issues de ce sommet.
 Le degré d’un graphe est le degré de son sommet de degré maximal.
Remarque
Dans la recherche du degré d’un sommet, une boucle est comptée deux fois.

Exemple 2

Le sommet A est de degré 4


Le sommet E est de degré 2

Exemple 3

Le sommet L a une boucle et son degré est 3.

Département de Mathématiques THEORIE DES GRAPHES 1ère C-D-TI Prof: Olivier TIAGHO Page 3
c- Type de graphes
 Un graphe simple est un graphe sans boucle et tel qu’entre deux sommets il y
ait au plus une arête.
 Un graphe est dit complet si tous ses sommets sont adjacents.
 Un graphe est dit discret si chacun de ses sommets n’est lié à aucun autre
sommet.
 Un graphe est dit orienté si un sens est attribué à chacune de ses arêtes à
l’aide d’une flèche.
Dans un graphe orienté, un circuit est un chemin qui commence par un
sommet et se termine au même sommet.
 Un graphe est dit connexe si n’importe quel sommet est relié directement ou
non à n’importe quel autre sommet.

Exemple 4

Graphe complet d’ordre 5

Graphe orienté d’ordre 6

Graphe discret

Département de Mathématiques THEORIE DES GRAPHES 1ère C-D-TI Prof: Olivier TIAGHO Page 4
Graphe connexe (chaque sommet est relié
directement ou indirectement à l’autre).

Ce graphe est non connexe car les


sommets A et D ne sont pas liés.

Département de Mathématiques THEORIE DES GRAPHES 1ère C-D-TI Prof: Olivier TIAGHO Page 5
Leçon 2 : RELATION ENTRE LA SOMME DES DEGRES ET LA
SOMME DES ARETES D’UN GRAPHE
A- Situation problème.
Dans une association de 5 membres, lors d’une réunion les 5 membres se
saluent. Combien de poignées de mains se sont-ils échangées ?
B- Activité d’apprentissage
On a modélisé cette séance de salutations par le graphe suivant :

1- Quel est le nombre d’arêtes de ce graphe ?


2- Détermine la somme des degrés des sommets de ce graphe.
3- Quelle relation peux-tu déduire des deux premières questions ?
4- Chaque sommet ici représente un membre de la réunion et chaque
arête une poigné de main. Peux-tu alors déterminer le nombre de
poignées de mains de la situation problème ?

Solution de l’activité d’apprentissage


1- Ce graphe a 10 arêtes
2- Chaque sommet est de degré 4 donc la somme des degrés des sommets est
𝟒 + 𝟒 + 𝟒 + 𝟒 + 𝟒 = 𝟐𝟎
3- On constate que 𝟐𝟎 = 𝟐 × 𝟏𝟎 . Ainsi la somme des degrés des sommets est le
double des arêtes.
4- Le nombre de poignées de mains étant le nombre d’arêtes alors il y a eu 10
poignées de mains à cette réunion.

C- Résumé
 Dans un graphe la somme des degrés des sommets est égale au double du
nombre d’arêtes de ce graphe.
 La somme des degrés des sommets d’un graphe est toujours un nombre pair.
 Dans un graphe le nombre de sommets de degrés impair est pair.
Remarque :
Pour savoir si un graphe est réalisable ou pas, on utilise la propriété :
La somme des degrés des sommets est égale au double du nombre d’arêtes.

Département de Mathématiques THEORIE DES GRAPHES 1ère C-D-TI Prof: Olivier TIAGHO Page 6
Exemple
Un club de judo a 5 membres. Lors d’une séance d’entrainement on
organise des combats entre les membres de ce club.
1- Peut-on organisé des rencontres telles que chaque membre combat
exactement deux fois ?
2- Peut-on organisé des rencontres telles que chaque membre combat
exactement 3 fois ?
Solution
1- Si chaque membre combat deux fois, alors le degré de chaque
membre est 2 et la somme des degrés est 𝟓 × 𝟐 = 𝟏𝟎 ; Le nombre
𝟏𝟎
d’arêtes qui représente ici le nombre de combats est = 𝟓.
𝟐
C’est possible

Illustration d’une situation de rencontres.

2- Si chaque membre combat trois fois, alors le degré de chaque


membre est 3 et la somme des degrés est 𝟓 × 𝟑 = 𝟏𝟓; Le nombre
15
d’arêtes qui représente ici le nombre de combats est 2 = 7,5 ;
ce qui est impossible.
Devoirs de Maison : (Fiche de TD)

Département de Mathématiques THEORIE DES GRAPHES 1ère C-D-TI Prof: Olivier TIAGHO Page 7