Vous êtes sur la page 1sur 2

La vente progressive et la vente éventuelle

Dans notre vie quotidienne nous passons des contrats les plus divers (location
d’appartement, de véhicule, assurance,…etc. Aussi et afin de donner plus de sécurité aux
parties et parfois aussi pour édicter certains principes impératifs, le législateur est venu
préciser la matière dont se concluent et s’exécutent les plus importants d’entre eux. Il s’agit
d’après le D.O.C de contrats nommés ceux que la loi règlemente en raison de leur
importance.

Les contrats nommes sont des contrats d’usage courant qui sont réglementés par le D.O.C (la
vente, le bail, le mandat... etc.), Mais à ce sujet nous mettons toutefois en évidence la
question des contrats de ventes et plus précisément le consentement dans le contrat de
vente, Le consentement peut se former d’une manière progressive (les ventes éventuelles et
les ventes conditionnelles). Alors c’est quoi la vente progressive et la vente éventuelle?

Pour répondre à cette question on doit mettre un plan pour faciliter le traitement de ce
sujet :

Le plan :
I- La vente progressive :
II- La vente éventuelle :

I- La vente progressive :
On peut conclure un contrat de vente lorsqu’il y a ce qu’on appel la formation de la vente et
la perfection de la vente. Et lorsqu’il y a un élément qui manque pour sa formation la vente
n’est pas valable, elle est éventuel. Pour faire une vente éventuelle, il faut que l’élément soit
extérieur à la volonté des deux parties. Quand l’élément dépend de la volonté des deux
parties, la vente n’est pas valable.

Lorsqu’il y a un élément nécessaire qui manque à la perfection de la vente, la vente est


formé, mais elle est subordonné à la réalisation d’un élément extérieur, la vente est
conditionnel (il y a une condition mentionné dans le contrat).
Dans la vente conditionnelle, le consentement est progressif. Et la vente n’est parfaite que si
la condition est réalisée.

II- La vente éventuelle :


La vente éventuelle est une construction de la futur relation donc préparation du contrat
(vente avec promesse de vente).

La vente conditionnelle : c’est un contrat entre un acheteur et le vendeur que la propriété


est transférée immédiatement, mais la propriété ne se fait qu'après paiement intégral. Ces
accords sont souvent utilisés pour propriétés à vendre ou à la vente de grandes machines et
les véhicules peuvent nécessiter plusieurs mois ou années pour rembourser. Le vendeur fixe
habituellement la quantité de temps à l'acheteur de payer le montant total à la suite d'un
contrat de vente conditionnelle, souvent en versements mensuels

Vous aimerez peut-être aussi