Vous êtes sur la page 1sur 7

REPUBLIQUE DU BENIN

***

MINISTERE DES ENSEIGNEMENTS SECONDAIRE, TECHNIQUE ET DE


LA FORMATION PROFESSIONNELLE
***

UNIVERSITE D’ABOMEY-CALAVI
***

ECOLE POLYTECHNIQUE D’ABOMEY-CALAVI

RAPPORT DE STAGE DE DECOUVERTE

SECTEUR : Génie Mécanique et Energétique

Groupe no2 Filière : Secteur Industriel 1re année

Membres du sous-groupe Sous la supervision de :

AHOUANDJINOU Bill Dieumène Michaël Dr. SANYA S. Arthur

ALAVO Maryse Sèlomè

DAAHOUEGOUDOTON Nicaise

FOUSSENI Abdel Wallys


GBESSINON Sédar

Année scolaire: 2018 - 2019


Le secteur industriel de l’EPAC est constitué de plusieurs départements dont celui de
Génie Mécanique et Energétique (GME). Ce département contient deux autres branches : le
machinisme agricole et l’option productique et énergétique.

 Le machinisme agricole, comme son nom l’indique est un sous-secteur relié à


l’agriculture, à donc compter tout ce qui a rapport à la conception, à la fabrication et
à la réparation des machines agricoles dans la vision d’une meilleure production
qualitative et quantitative agricole.
 L’option productique s’occupe de la production à partir des machines
 L’option énergétique s’occupe des énergies renouvelables et de la climatisation.

Ce département a à sa disposition plusieurs machines au nombre desquels nous avons :

 Le pompage éolien (conçu par un doctorant) qui sert à puiser l’eau du sol
 Le panneau solaire photovoltaïque formé par une plaque sural tique de 15A soit
250W. Il a une durée d’utilisation avoisinant 10 ans.
 Le four, fabriqué avec des briques en argile, est utilisé pour faire de la poterie. Il peut
contenir une température de plus de 1000°C.

Dans le laboratoire de contrôle des lampes, on rencontre plusieurs appareils tels que :

 La sphère intégrante qui permet de tester leur mesure photométrique (leur


luminosité)
 L’équipement de test qui détermine la durée de vie des ampoules et leur température
 Le ballast de référence et haute fréquence réglable
 Les équipements de test de la durée de vie des ampoules CFL et de la température
 L’équipement de test de la torsion des culots d’ampoule
 Jauges pour le contrôle des culots et douilles d’ampoules B22 et E27
 L’équipement de test de la résistance à la chaleur, au froid et à l’humidité
 Le système pneumatique qui utilise l’air
 L’équipement de test de la résistance à la tension électrique

Passons à présent aux notions de mesures et d’instrumentation..

Partie A : exemple d’application

a. Détermination du taux d’humidité relative


Lecture 1 Lecture 2
Température du bulbe sec 14 32
(°C)
Température du bulbe 10 29
mouillé (°C)
Différence (°C) : T (°C) du 4 3
thermomètre sec- T (°C) du
thermomètre mouillé
Humidité relative(%) 60 80
b. Relation entre la différence de température du bulbe sec et du bulbe humide
(dépression) et l’humidité relative de l’air: l’un évolue inversement par rapport à
l’autre.
c. La lecture 2 est plus proche de la saturation.

Justification  : la saturation représente l’humidité à 100%. Alors plus l’humidité relation est
proche de 100% plus elle est plus proche de la saturation.

d. Détermination de la température du point de rosée

Lecture 1 Lecture 2
Température du bulbe sec 8 30
(°C)
Température du bulbe 6 26
mouillé (°C)
Différence (°C) : T (°C) du 2 4
thermomètre sec- T (°C) du
thermomètre mouillé
Température du point de 2 24
rosée (°C)
e. La lecture 1 a probablement été prise dans un environnement d’air sec.

Justification : la variation entre la température du bulbe mouillé et celle du point de rosée est
plus grande au niveau de cette lecture.

Partie B :

a. Détermination du taux d’humidité relative et la température du point de rosée de


l’ambiance intérieur des locaux
Local climatisé Lecture 1 Lecture 2 Lecture Moyenn
3 e

Température du bulbe sec (°C) 28 29 30 29

Température du bulbe mouillé (°C) 26 26 26 26

Différence (°C) : T (°C) du thermomètre sec- T 3


(°C) du thermomètre mouillé

Humidité relative (%) 80

Température du point de rosée (°C) 25

Humidité absolue (g/Kg) 20

Enthalpie spécifique de l’air humide (KJ/Kg) 82

Volume spécifique 0.884

Local non climatisé Lecture 1 Lecture 2 Lecture Moyenn


3 e

Température du bulbe sec (°C) 27 27 27.5 …27

Température du bulbe mouillé (°C) 27 27.5 23 …26

Différence (°C) : T (°C) du thermomètre sec- T 1


(°C) du thermomètre mouillé

Humidité relative (%) 91

Température du point de rosée (°C) 25.5

Humidité absolue (g/Kg) 21

Enthalpie spécifique de l’air humide (KJ/Kg) 79

Volume spécifique (m3/Kg) 0.879


Diagramme de l’air humide