Vous êtes sur la page 1sur 2

Le sous-marin de 1500 tonnes

Casabianca
Construit par les Chantiers
de la Loire à Saint Nazaire,
le Casabianca faisait partie
de la classe des sous-marins
de 1500 t. Mis sur cale en
1927, le Casabianca fut
lancé le 2 février 1935 en
présence du Conseiller
d'Etat de Casabianca et de
plusieurs membres de la
famille et admis en service
actif le 31 décembre 1936.

Lors de sa mise sur cale en


1931, le sous-marin
s'appelait Casablanca en
hommage au débarquement
au Maroc en 1907. Cette
appellation perdurera
jusqu'en 1934. Le nom fut ensuite transformé en Casabianca afin d'honorer le
capitaine de vaisseau Casabianca, héros de la bataille d'Aboukir.

Basé à Brest il forme avec les Sfax, Pasteur et Achille la 2ème Division de Sous-Marins
(DSM). A partir de 1940 la guerre le conduit en Norvège ou il effectue deux patrouilles.

Après un passage en Afrique du Nord (Casablanca) puis en Afrique Occidentale (Dakar)


jusqu'en octobre 1941. Il rejoint Toulon où il est désarmé de novembre 1941 à août
1942. Il s'échappe de Toulon le 27 novembre 1942 alors que la flotte se saborde. Traqué
par les avions de la Luftwaffe, il réussit à gagner la haute mer, traverse la Méditerranée
et effectue une entrée triomphale dans le port d'Alger le 30 novembre.

Ses opération en Méditerranée, notamment les missions de liaisons et de


ravitaillement de la Résistance en Corse ont fait sa légende. Il coule le 22
décembre 1943 le patrouilleur allemand UJ 6076 au large du Cap Sicié, endommage
gravement le cargo Italien Chisone le 28 décembre 1943 ainsi que le patrouilleur
allemand UJ 6078 le 8 juin 1944. Ces deux bâtiments sont attaqués au large du Cap
Camarat.

Modernisé à Philadelphie aux Etats Unis d'août 1944 à mars 1945 il navigue encore deux
ans avant d'être mis en « réserve spéciale » le 1er décembre 1947 suite à des
restrictions budgétaires. Le Casabianca est rayé des listes le 12 février 1952 puis
démantelé à partir de 1956. Son kiosque est récupéré puis expédié à Bastia ou il est
toujours exposé face au port de commerce.
Pour en savoir plus : Les exploits du sous-marin
Les caractéristiques principales Casabianca ont été relatés
Les missions du Casabianca en par les ouvrages des
Corse commandants L'Herminier et
Les missions de patrouilles du Blanchard et de l'amiral
Casabianca 1943-1944 Sacaze.
Les citations du sous-marin
Casabianca Un film à également connu
Les insignes du sous-marin un certain succès en 1951
Casabianca tiré du premier livre du
Les bâtiments ayant porté le nom de commandant L'Herminier :
Casabianca Casabianca
Plans du bateau au Service Historique (Réalisé par Georges Péclet
de la Défense avec Jean Vilar).
Une collection de photos
En 1943, le commandant de la 8ème flottille des sous-marins britanniques, basé à Oran,
décerna au Casabianca le symbolique pavillon « Jolly Roger » à tête de mort pour
commémorer les actions du bâtiment. Il comporte l'insigne de la flibuste : crâne et tibias
croisés blancs sur fond noir. Sept dagues blanches symbolisent les missions de guerre sur
les côtes du continent et de la Corse. Une bande blanche horizontale représente chaque
navires ennemi coulé au canon, une étoile rouge est cousue entre les deux volées de
canon s'il s'agit d'un bâtiment de guerre. La carte stylisée de la Corse se trouve sur le
côté opposé à la drisse, dans la partie haute.

Les commandants du Casabianca


Capitaine de corvette 15 février 1935 Lieutenant de vaisseau décembre 1941
Bonneau Laroze
Capitaine de corvette Carré 25 septembre 1937 Capitaine de corvette 15 avril 1942
Capitaine de corvette 4 novembre 1939 L'Herminier
Sacaze Lieutenant de vaisseau 15 septembre 1943
Lieutenant de vaisseau 27 novembre 1941 Bellet
Bellet Lieutenant de vaisseau avril 1945
Gouttier

Réalisation Guillaume Rueda - - sources : Casabianca par le Cdt


L'Herminier (Editions France-Empire)- La participation de la Marine française au
débarquement de Corse (SHM) - Les sous-marins de 1500 t de Claude Picard (Marines
Editions). Copie et usage : cf. droits d'utilisation.

[Sommaire sous-marin Casabianca]. [Sommaire Net Marine]

Vous aimerez peut-être aussi