Vous êtes sur la page 1sur 5

Comparaison

des règles pour


l’apiculture biologique
ou marques privées de
qualité
Annexe 2 / Les règles pour l’apiculture biologique... 2_3
Crédit photo :

Annexe 2
Roland Wentz

Principes de l’apiculture Principes de l’apiculture


biologique Nature et Progrès
Comparaison des règles pour - les emplacements doivent être suffisamment - l’abeille issue de la lignée évolutive locale (apis

l’apiculture biologique éloignés des sources de contamination


- chaque rucher possède, dans un rayon de 3 km,
mellifera mellifera) est privilégiée
- le principe d’autonomie est central (abeille lo-

ou marques privées de
des sources de nectar et de pollen constituées cale, autoproduction des essaims naturels)
essentiellement de cultures bio, sauvages ou - la sélection est réalisée via la technique de type

qualité
sous contrat massale
- d’importantes réserves de miel et de pollen sont - les cires recyclées ont une traçabilité très forte
laissées à la colonie d’abeilles pour l’hivernage - les transhumances sont limitées au niveau ré-
- le nourrissage est réalisé uniquement avec des gional
aliments bio - le maintien de la bonne santé des colonies re-
- les pratiques apicoles doivent être respec- pose sur la prophylaxie
tueuses des abeilles
Cette fiche propose une comparaison entre les différentes règles de l’apiculture biologique ou des - l’utilisation de races adaptées est préconisée
marques privées de qualité en France. Elle décrit les principales exigences entre les différents labels et
cahiers des charges. Pour plus de détails, se référer aux différents cahiers des charges et règlements.
- la démarche préventive est privilégiée face aux
maladies, et les traitements curatifs reposent sur
Principes de l’apiculture Bio
des matières actives naturelles (huiles essen- Cohérence
tielles ou acides)
- l’autonomie en cire est favorisée Le cahier des charges de Bio Cohérence se base
Pyramide de la réglementation sur celui de l’apiculture bio, avec des règles sup-
Des labels et chartes privés existent, plus exi- plémentaires sur la production et la récolte des
geants et complémentaires des labels précédents. produits de la ruche :
Apiculture Bio - les fermes doivent être 100 % bio et 100 % Bio
Nature et Progrès
Biodynamique Cohérence Cohérence
DEMETER
Valable
pour tous les apiculteurs
Principes de l’apiculture - le contexte environnemental de la ferme est
évalué et l’amélioration de la biodiversité est un
avec un label privé biodynamique Demeter axe important à développer par les fermes
- l’engagement se fait dans une démarche de pro-
- les besoins naturels du rucher doivent être grès via un auto-diagnostic
Réglementation européenne
satisfaits - la mise en œuvre de précaution absolue vis-à-
de l’agriculture biologique Valable - une très grande importance est accordée à vis du risque OGM
pour tous les apiculteurs « l’organisme agricole » dans le cadre de la théo- - l’utilisation de la marque est uniquement pos-
certifiés bio rie de Steiner via notamment la pollinisation sible pour la distribution bio spécialisée et la
- la construction des rayons est laissée intégrale- vente directe (pas en grande et moyenne surface)
ment aux colonies sans ajout de feuilles gaufrées
- l’essaimage est la base de la reproduction, de
Législation sur l’élevage et l’apiculture, sur l’alimentation Valable la croissance et du renouvellement des colonies
pour tous les apiculteurs
Crédit photo : Roland Wentz

Un producteur peut être certifié uniquement bio, Un producteur labellisé N&P n’est pas nécessai-
ou le cumuler avec une marque privée comme rement certifié bio au sens du label bio européen.
Nature et Progrès (N&P) ou DEMETER ou Bio Co- Il ne peut dans ce cas pas utiliser le terme bio
hérence. sur ces produits, même si le cahier des charges
de cette marque privée est fidèle aux principes
fondamentaux de la bio.
4_5 Les règles pour l’apiculture biologique... / Annexe 2 Annexe 2 / Les règles pour l’apiculture biologique... 4_5

Exigences comparées des principaux cahiers des charges Bio européen Demeter
Nature
Biocohérence
et Progrès

Ruches
Nature
Bio européen Demeter Biocohérence
et Progrès Corps, hausses et cadres en matériaux obligatoire obligatoire obligatoire obligatoire
naturels, y compris ruchettes
Emplacements des ruchers Nucléis en polystyrène autorisé interdit autorisé interdit
Les sources de nectar et de pollen sont obligatoire obligatoire obligatoire obligatoire Plancher, nourrisseur, cupules, grilles à autorisé autorisé autorisé autorisé
composées d’au moins 50 % de cultures reines en plastique
bio ou de prairies, forêts, friches, zones Huile de lin, essence de térébenthine, autorisées + Pein- autorisées autorisées autorisées + Pein-
humides, engrais vert dans un rayon de
peintures ou lasures à base d’eau ture à pigment ture à pigment
3 km autour des ruches
aluminium aluminium
A distance suffisante de zones indus- obligatoire obligatoire obligatoire obligatoire
Substances autorisées pour les traite- cire microcristal- cire d’abeilles, cire microcristal-
trielles, urbaines, fonderies, métallur-
ments intérieurs line, cire d’abeille, propolis line, cire d’abeille,
gies, incinérateurs
propolis, huiles propolis, huiles
Prestation de pollinisation de cultures autorisé autorisé autorisé autorisé
végétales végétales
non bio possible, mais les produits de
la ruche seront déclassés Origine des abeilles
Transhumance - - Locale et régio- -
Achat de reines et d’essaims biolo- obligatoire obligatoire autorisé si pertes obligatoire
nale
giques exceptionnelles
Cultures OGM Interdites dans un Interdites dans un Interdites dans un Interdites dans un
rayon de 3 km rayon de 3 km rayon de 12 km rayon de 3 km Si non disponible en AB, achats en autorisés autorisés autorisés si pertes autorisés
conventionnel exceptionnelles
Enregistrement administratif - reines et essaims à hauteur de 10 %
du cheptel bio
Butinage : recensement cartographié obligatoire obligatoire obligatoire obligatoire
- essaims sur cadre à transférer sur des
de ruchers et sources de nectar, infor-
mation de l’organisme certificateur (ou cadres de cires issus d’unités biolo-
enquêteur ou système participatif) lors giques
des déplacements de ruches En cas de mortalité élevée, l’INAO peut autorisé - - autorisé
Elevage : recensement des visites obligatoire obligatoire obligatoire obligatoire autoriser la reconstitution du rucher
sanitaires, renouvellement de reines et avec des abeilles non biologiques.
essaims, pertes et causes, traitements, Elevage de reines greffage, essaim fièvre d’essaimage greffage si non greffage, essaim
nourrissage, déplacement de ruches artificiel uniquement systématique, artificiel
Miellerie : enregistrement de la récolte obligatoire obligatoire obligatoire obligatoire essaimage, super-
des produits de la ruche, quantités sédure
récoltées, mises en pot et vendues
Utilisation de races européennes préférée obligatoire obligatoire préférée

Enregistrement administratif d’abeilles


Pas de races d’abeilles génétiquement obligatoire obligatoire obligatoire obligatoire
Renouvellement progressif des cadres obligatoire obligatoire obligatoire obligatoire
modifiées
de hausse et de corps de ruches.
Recyclage systématique des cires de - - interdit - Pratiques apicoles
corps
Insémination artificielle autorisée interdite interdite autorisée
Achats de rayons et cire gaufrée issue obligatoire obligatoire autorisé obligatoire
Rognage des ailes interdit interdit autorisé unique- interdit
d’unités biologiques
ment pour la
Si non disponible en bio, utilisation de autorisée autorisée autorisée autorisée
sélection
cire conventionnelle si issue d’opercule
et non contaminée par des substances Marquage des reines autorisé autorisé autorisé unique- autorisé
interdites et compatible avec l’espèce ment pour la
d’abeille sélection

Introduction de feuilles de cire gaufrée corps et hausse hausse unique- corps et hausse corps et hausse
ment
6_7 Les règles pour l’apiculture biologique... / Annexe 2 Annexe 2 / Les règles pour l’apiculture biologique... 6_7

Nature Nature
Bio européen Demeter Biocohérence Bio européen Demeter Biocohérence
et Progrès et Progrès
Réunion de colonies et renouvellement autorisés interdits autorisés autorisés
Santé
artificiel des reines
Utilisation systématique de grilles à autorisée interdits autorisée autorisée Prévention des maladies basée sur les obligatoire obligatoire obligatoire obligatoire
reines pratiques d’élevage, l’alimentation, la

Préparations de bouse de corne et de - obligatoire - - densité, le logement et l’implantation

silice de corne utilisées au moins une du rucher

fois par an Mesures et substances autorisées pour flamme directe ou flamme directe, flamme directe, flamme directe ou
le nettoyage et la désinfection des vapeur eau, vapeur, soude eau, vapeur, soude vapeur
Récolte ruches et des outils

Destruction des abeilles et du couvain interdites interdites interdites interdites Méthodes de lutte contre varroa des- destruction des destruction des destruction des destruction des
et utilisation de produits répulsifs tructor autorisées couvains mâle, couvains mâle, couvains mâle, couvains mâle,
chimiques de synthèse acide formique, acide formique, acide formique, acide formique,
lactique, acé- lactique, oxalique, lactique, oxalique, lactique, acé-
Matériel d’extraction et de stockage obligatoire obligatoire obligatoire obligatoire
tique ou oxalique, acétique acétique, menthol, tique ou oxalique,
apte au contact alimentaire
menthol, thymol, thymol, eucalyptol menthol, thymol,
Fluidification du miel - interdite - -
eucalyptol et et camphre eucalyptol et
Chauffage du miel < à 40°C < à 35°C < à 40°C < à 40°C, taux camphre camphre
d’Hydroxyméthyl-
Solution hydroalcoolique de propolis autorisée non spécifié non spécifié autorisée
furfural < 10 mg/
biologique associée au sirop de nour-
kg (ou 15 mg/kg)
rissage
Matériel pour l’extracteur et le matu- inox, plastique inox inox, plastique inox, plastique
Méthodes de lutte contre la teigne Bacillus thurigien- Bacillus thurigien- Bacillus thurigien- non spécifié
rateur alimentaire alimentaire alimentaire
autorisées sis, soufre sis, soufre sis, soufre
Teneur maximale en eau du miel - 18 % - -
Méthodes de lutte contre le frelon asia- non spécifié non spécifié destruction des non spécifié
Nourrissement tique autorisées nids et piégeage
sélectif avec des
Réserves de miel et de pollen pour obligatoire obligatoire obligatoire obligatoire produits naturels
l’hivernage des colonies laissées en
quantités suffisantes
Si le nourrissage est nécessaire, utilisa- miel bio, sucre, miel bio toute miel, pollen, sucre, miel bio, sucre,
tion possible de sirop de sucre ou l’année ou sucre, sirop de sucre ou sirop de sucre ou
candi bio sirop de sucre ou candi bio candi bio dans
candi bio en après la limite de 7 kg
la dernière et (ou 10 kg) de MS/
avant la 1ère récolte ruche pour 2
hivers
Sirop de sucre biologique enrichi avec - obligatoire - -
au moins 10 % de miel de la ferme
Nourrissage stimulant au printemps et - interdit interdit -
nourrissage d’appoint avant la miellée
printanière
Nourrissage des essaims possible possible limité à 5 kg de possible
matière sèche par
essaim
8_9 Les règles pour l’apiculture biologique... / Annexe 2 02 / Conduire ses ruches en bio 92_9

Nature
Bio européen Demeter Biocohérence
et Progrès
Conversion Les abeilles et les pro- Pour obtenir la certifi- Avant d’obtenir la Une période de tran-
duits de la ruche pour- cation Demeter, une pé- certification N&P, la sition de 5 ans est
ront être vendus en AB riode de conversion d’un période de conversion possible si non respect
à l’issue d’une période maximum de 3 ans est peut varier de 6 mois à 3 de tous les critères du
de conversion, pendant indispensable (réduction ans, selon les demandes cahier des charges pour
laquelle il faut respecter de durée possible sous d’amélioration consta- améliorer les pratiques
la réglementation bio. La conditions). tées durant la première tout en bénéficiant du
période de conversion enquête de terrain. label.
en apiculture dure 1 an.
Toutes les ruches d’une
exploitation doivent être
conduites en bio.
Contrôle Le contrôle est effectué Le contrôle est effectué Le contrôle est effectué Ce label s’appuie sur une
par un organisme cer- par un organisme de par un binôme d’adhé- démarche de progrès
tificateur indépendant. certification indépen- rents à Nature et Progrès des pratiques de la
Il a lieu au minimum 1 dant. (un professionnel N&P ferme.
fois par an, à l’aide des et un consommateur). Le contrôle Bio Cohé-
documents mis à dispo- C’est le système partici- rence est effectué en
sition. patif de garantie. même temps que le
Une visite est réalisée contrôle officiel annuel,
tous les ans, sauf pour par le même contrôleur.
les apiculteurs bio : dans
ce cas, N&P organise
une visite tous les 2 ans.
Etiquetage Miel bio Miel bio et bio-dyna- Miel Nature et Progrès Miel bio et Bio Cohé-
mique issu de l’apicul- L’appellation bio est in- rence
ture Demeter terdite si pas de certifi-
cation bio par ailleurs.

Bibliographie Plus d’information


- FIBL, Institut de recherche de l’agriculture biolo- Label règlementaire européen et français :
gique, « Fiche technique Exigences pour l’apicul- www.agencebio.org
ture biologique », pp 1-11, Frick, 2017
Nature et Progrès : www.natureetprogres.org
- FNAB, « Fiche réglementation de l’apiculture bio-
logique », pp 1-4, Paris, 2014 DEMETER : www.bio-dynamie.org

- NATURE ET PROGRES, « Cahier des charges api- Biocohérence : www.biocoherence.fr


culture version 2012 », pp 1-23, Paris, 2012

- DEMETER, « Cahier des charges Productions ani-


males et végétales, chapitre apiculture – édition
janvier 2016 », pp. 29-33, Colmar, 2016

- BIOCOHERENCE, « Cahier des charges », pp. 1-61,


2017
Crédit photo : Roland Wentz