Vous êtes sur la page 1sur 4

ESI-1CPI Mécanique du point matériel Chapitre II: Dynamique du point matériel

Dynamique du point matériel 3. LES TROIS LOIS DE NEWTON


Ces trois lois sont présentées en 1687 dans son livre "Principia Mathematica".
1. DEFINITIONS 1ère loi de Newton : le principe d’inertie
Enoncé : Tout corps persévère dans l’état de repos ou de mouvement uniforme en ligne
- La dynamique est une branche de la mécanique qui a pour but d’expliquer le droite dans lequel il se trouve, à moins que quelque force n’agisse sur lui et ne le
mouvement d’un objet en considérant les causes qui le provoquent. contraigne à changer d’état.
- Le référentiel Galiléen par définition, un référentiel galiléen, ou inertiel, est un 2ème loi de Newton : principe fondamental de la dynamique PFD
référentiel dans lequel un objet isolé (sur lequel ne s’exerce aucune force ou sur lequel
Dans un référentiel (R) galiléen, un point matériel M de masse m soumis à une
la résultante des forces est nulle) est soit immobile, soit en mouvement de translation 
rectiligne uniforme. résultante F des forces a une accélération telle que
 
Tout référentiel en mouvement de translation uniforme par rapport à un référentiel F = m  a M /(R )
Galiléen est un référentiel Galiléen.
-La force est une influence (interaction) qui agit sur un objet et qui a tendance à 3ème loi de Newton : le principe d’action- réaction
modifier son vecteur vitesse. Graphiquement, on représente une force par une flèche Lorsqu’un objet A applique une force sur un objet B ( ⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗
𝑭𝑨/𝑩 ), l’objet B applique
dont la longueur est proportionnelle à son intensité. On mesure la force grâce à un ⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗
nécessairement une force égale et opposée sur l’objet A (𝑭 𝑩/𝑨 ) :
dynamomètre qui est un ressort étalonné en newtons. ⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗
𝑭𝑨/𝑩 = − ⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗
𝑭𝑩/𝑨
- La masse d’un objet (symbole : m) est une mesure de son inertie : plus la masse est
grande, plus il est difficile de modifier le vecteur vitesse de l’objet. 4. LES FORCES USUELLES EN MECANIQUE
- Système isolé : Un système est dit isolé ou pseudo-isolé si les interactions avec le 4.1. FORCES A DISTANCE :
milieu extérieur sont négligeables par rapport aux interactions entre ses constituants, ou
si les interactions extérieures se compensent mutuellement. a- La force de gravitation : Loi de l’attraction (la gravitation) universelle
- La quantité de mouvement d’un point matériel est une grandeur vectorielle qui est
• Enoncé: Tout corps matériel de l’univers attire tout autre corps avec une force
définie comme le produit de sa masse m par son vecteur vitesse 𝑣
⃗⃗⃗ .
directement proportionnelle au produit de leurs masses et inversement
⃗⃗⃗ ⃗⃗⃗
𝑷 = 𝒎𝒗 (Kg m/s) proportionnelle au carré de la distance qui les sépare.

Si le système considéré est composé de n points matériels, sa quantité de mouvement • Expression analytique :
est m1m2 d
𝒏 𝒏
Fm1 →m2 = −G ur (force d’attraction universelle)
⃗⃗⃗ = ∑ ⃗⃗⃗⃗⃗
𝑷 𝑷𝒊 = ∑ 𝒎𝒊 ⃗⃗⃗⃗
𝒗𝒊 d²
𝒊=𝟏 𝒊=𝟏 G : constante de la gravitation G = 6,67.10-11kg −1m3s −2
b- Le poids
2. LOI DE CONSERVATION DE LA QUANTITE DE MOUVEMENT
Le poids d’un corps, en un lieu donné, est la force attractive, que la terre exerce sur
• Enoncé : La quantité de mouvement totale d’un système isolé est conservée. Soient
celui-ci.
respectivement ⃗⃗⃗ 𝑃𝑖 et ⃗⃗⃗⃗⃗
𝑃𝑓 les quantités de mouvement totales du système à l’´etat
initial et à l’état final, alors : ⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗ = 𝒎 𝒈
𝑷 ⃗⃗⃗
⃗⃗⃗⃗⃗
𝑷𝒊 = ⃗⃗⃗⃗⃗
𝑷𝒇 g est l’accélération de pesanteur avec g ≃ 9,81ms-1.

1
N. Ait Moussa. Email : n_ait_moussa@esi.dz Ecole Nationale Supérieure d’Informatique, ESI ex-INI, Oued Smar
ESI-1CPI Mécanique du point matériel Chapitre II: Dynamique du point matériel
4.2. LES FORCES DE CONTACT compenser le poids P vertical, dirigé vers le bas, il faut que le support exerce une force
de contact, notée R, verticale et dirigée vers le haut, telle que :
a- La poussée d’Archimède
• Enoncé du principe d’Archimède : tout corps plongé dans un fluide (liquide ou ⃗
𝑃⃗ + 𝑅⃗ = 0
gaz) subit une force verticale dirigé de bas en haut et égale au poids du fluide ⃗
La force 𝑅 est appelée réaction du support ; elle
déplacé. représente la résultante de toutes les actions exercées
𝑷𝑨 = − 𝑽 𝒈
⃗⃗⃗⃗⃗⃗ ⃗⃗⃗ sur toute la surface de contact entre le corps et le
support sur lequel il est posé.
où  est la masse volumique du fluide, V le volume du fluide déplacé et
g l’accélération de la pesanteur. e. Forces de frottement solide (contact solide-solide)
b- Tension d’un fil • Frottement statique
Soit un point matériel M, de masse m, accroché à l’extrémité d’un fil inextensible de On considère un solide au repos sur une surface horizontale. Il est soumis à deux forces
masse négligeable et de longueur l. Le fil exerce sur M une force appelée tension du fil extérieures :

T parallèle au fil et dirigée vers le fil. La tension du fil est la même en tout point du - Son poids 𝑃⃗ ;
   
- La force de réaction 𝑅⃗ = 𝑁 ⃗ + ⃗⃗𝑓𝑠 (N : réaction normale au support ; fs : force de
fil : T ' // T , sens opposé et T ' = T ( T ' = −T )
frottement statique)

A
A  Si on tire l’objet avec une force 𝐹 parallèle à la surface, on constate que le solide reste
 T' au repos tant que l’intensité F est inferieure à une certaine valeur limite fsmax , force de
T' frottement statique maximale.
Fil sans masse

T

T M M
 
On a toujours T ' = T (s’il n’y a pas de frottements).

c- Tension d’un ressort


Considérons un ressort horizontal, de longueur à vide l0 et de raideur k. Si le ressort est
On peut écrire : 0  fs  fsmax
allongé ou comprimé, sa longueur devient l. Il exerce une force de rappel (tension)
proportionelle à sa déformation l = l – l0 . La constante de propotionalité est k : or à l’équilibre (statique) on a : F= fs , donc 0  F fsmax
⃗⃗⃗
𝑭 = −𝒌(𝒍 − 𝒍𝟎 )𝒆 ⃗⃗⃗⃗𝒙 La valeur limite fsmax obéit à une loi empirique découverte par Coulomb :
fsmax = s N
Cette loi connue sous le nom de loi de Hooke est valable pour des petites déformations
autour de la position de repos du ressort. où s est le coefficient de frottement statique, dont sa valeur dépend entre autres des
deux matériaux en contact et de l'état de leurs surfaces.
d. Réaction d’un support solide
D’après le principe fondamental de la statique, lorsqu’un corps posé sur un support • Frottement cinétique
solide horizontal est au repos, la somme des forces agissant sur lui doit être nulle. Pour

2
N. Ait Moussa. Email : n_ait_moussa@esi.dz Ecole Nationale Supérieure d’Informatique, ESI ex-INI, Oued Smar
ESI-1CPI Mécanique du point matériel Chapitre II: Dynamique du point matériel
Un accroissement de F au-delà de la limite fsmax va mettre le corps (S) en mouvement b- Définitions
par rapport au support. La force de frottement, notée fc , qui s’oppose au mouvement de
(S) est appelée force de frottement cinétique. Dans • Moment d’une force par rapport à un point : le moment évalue en un point A de
ce cas, ⃗ exercée en M est :
la force 𝑭
⃗ + ⃗⃗⃗
𝑅⃗ = 𝑁 𝑓𝑐 µc ⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗
𝑴 ⃗⃗⃗ ⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗ ⃗
/𝑨 (𝑭 ) = 𝑨𝑴 × 𝑭
Le module de fc est donné par la loi empirique de Coulomb :
fc = c N
Où c est le coefficient de frottement cinétique. • Moment d’une force par rapport à un axe : Soit (∆), un axe passant par A,
⃗⃗⃗⃗ .
orienté selon la direction de son vecteur unitaire 𝒆
Remarque : expérimentalement, on a trouvé que
fc  fsmax  c  s • On appelle moment de la force ⃗⃗⃗
𝑭 par rapport à l’axe (∆) la projection scalaire de
⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗
𝑴/𝑨 (𝑭 ⃗⃗⃗ ) selon 𝒆⃗⃗⃗⃗ :

f. Force de frottement fluide (contact solide-fluide) 𝑴= ⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗


𝑴/𝑨 (𝑭 ⃗⃗⃗ ). 𝒆
⃗⃗⃗⃗
Lorsqu’un corps S se déplace dans un fluide (gaz ou liquide), il est souvent nécessaire Propriété : Cette grandeur est indépendante du choix du point O, point quelconque de
de tenir compte des forces de frottement de type fluide s’opposant au mouvement. l’axe ∆.
- Si la vitesse relative du corps par rapport au fluide est faible, on parle de
frottement visqueux dont la force s’écrit : 5.2. MOMENT CINETIQUE
 
F = −  vM / fluide a- Interprétation physique : Différence entre un objet tournant et un objet en

- Mais si la vitesse relative du corps vM / fluide est élevée, on parle de frottement translation
turbulent. La force de frottement est donnée par :
 
F = −  .v  vM / fluide

Où  et  sont les coefficients de frottement qui caractérisent le fluide et dépendent des


dimensions de l’objet se déplaçant dans le fluide.

5. MOMENT CINETIQUE ET MOMENT D’UNE FORCE

5.1. MOMENT D’UNE FORCE

a- Interprétation physique : Action d’une force sur un objet tournant


b- Définitions :
• Moment cinétique par rapport à un point
Par définition, le moment cinétique évalué en un point A, dans le référentiel R, du
point matériel M de masse m est :

⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗
𝑳 ⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗ ⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗ ⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗
/𝑨 (𝑴) = 𝑨𝑴 × 𝑷𝑴 = 𝑨𝑴 × 𝒎𝑽𝑴
⃗⃗⃗⃗⃗⃗

3
N. Ait Moussa. Email : n_ait_moussa@esi.dz Ecole Nationale Supérieure d’Informatique, ESI ex-INI, Oued Smar
ESI-1CPI Mécanique du point matériel Chapitre II: Dynamique du point matériel

Comment résoudre efficacement un problème de dynamique ?


• Moment cinétique par rapport à un axe
Soit (∆), un axe passant par O, orient´e selon la direction de son vecteur unitaire La méthodologie est toujours la même. Ecrire le problème physique puis le résoudre.
⃗⃗⃗⃗
𝒆 .
On appelle moment cinétique de M par rapport à l’axe (∆) la projection scalaire de Les étapes à suivre :
⃗⃗⃗⃗⃗⃗
𝑳/𝑨 (𝑴) selon 𝒆⃗⃗⃗⃗ : 1. Identifier le système étudié.
𝑳= ⃗⃗⃗⃗⃗⃗
𝑳/𝑨 (𝑴). 𝒆
⃗⃗⃗⃗ 2. Choisir un référentiel galiléen.
3. Analyse dynamique :
• Faire le bilan des forces sans en oublier et sans en inventer.
6. THEOREME DU MOMENT CINETIQUE (T .C. M ) • Ecrire le PFD
• Enoncé : Dans un référentiel galiléen (R), la dérivée par rapport au temps du 4. Analyse cinématique :
moment cinétique d'un point matériel par rapport à un point A fixe dans ce • Choisir un système de coordonnées (repère) adapté au problème.
référentiel, est égale au moment résultant par rapport au même point A des forces • Connaître la nature de Mvt (l’expression de l’accélération dans ce système).
appliquées au point matériel. • Projeter les forces (ou les exprimer) dans le repère choisi.

⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗
𝒅𝑳 /𝑨 (𝑴)
( 𝒅𝒕
) ⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗
=𝑴 ⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗
/𝑨 (𝑭𝒆𝒙𝒕 )
𝑹

7. CONDITIONS D’EQUILIBRE STATIQUE D’UN SOLIDE

• La statique est l’étude des objets continuellement au repos. Il n’y a aucune


accélération et aucune accélération angulaire pour l’objet ou n’importe quelle
composante de l’objet.

• Un solide est en équilibre statique dans un repère galiléen si la résultante des


forces est nulle et la résultante des moments des forces par rapport à n'importe
quel point est nulle .

∑ ⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗
𝑭𝒆𝒙𝒕 = 𝟎 ⃗ (Équilibre de translation)

∑ ⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗
𝑴/𝑨 (𝑭 ⃗ 𝒆𝒙𝒕 ) = ⃗𝟎 (Équilibre de rotation)

4
N. Ait Moussa. Email : n_ait_moussa@esi.dz Ecole Nationale Supérieure d’Informatique, ESI ex-INI, Oued Smar

Vous aimerez peut-être aussi