Vous êtes sur la page 1sur 8

Système

d’inform
ation
d’une
entrepris
e

Réalisé par : EL OUARIACHI Oumaima Encadré par : Mr MERZOUGUI


AARAB Yasmine
ABID Basma
Introduction
La dénomination de SI est de plus en plus utilisée, que ce soit à travers le sigle DSI
(Direction des Systèmes d'Information) ou par exemple la réforme de la terminale IG qui
s'appelle dorénavant GSI (Gestion des Systèmes D'information). Mais que représente en fait
le Système d'Information ?  

Toute organisation humaine (une entreprise, l’Etat…) peut être perçue comme un
système. Un système peut être défini comme un « ensemble d’éléments en interaction
dynamique, organisé en fonction d’un but (Joël De Rosnay in « Le Macroscope », éditions du
Seuil) ». 
Pour parvenir à ce but, le système  tient compte de son environnement et régule son
fonctionnement en s’adaptant aux changements.
L’interaction entre le système et son environnement est possible grâce à des flux
d’informations. Ces flux circulent aussi à l’intérieur du système, ce qui lui permet d’analyser
son propre fonctionnement.
Les éléments du système sont eux-mêmes des systèmes (ou sous-systèmes) :
le système de décision exploite les informations qui circulent et organise le fonctionnement du
système. Des informations sont alors émises en direction du système opérant qui se charge de
réaliser les tâches qui lui sont confiées. Il génère à son tour des informations en direction du
système de décision qui peut ainsi contrôler les écarts et agir en conséquence.
•  Le système opérant englobe toutes les fonctions liées à l’activité propre de
l’entreprise: facturer les clients, régler les salariés, gérer les stocks, 

•   Le système de décision appelé également système de pilotage décide des actions à
conduire sur le système opérant en fonction des objectifs et des politiques de l’entreprise.  

Pour organiser son fonctionnement, le système a besoin de mémoriser des


informations (pour comparer, prévoir…). Ce rôle est joué par une troisième composante :
le système d’information. Ce système a aussi la charge de diffuser l’information et de réaliser
tous les traitements nécessaires au fonctionnement du système.
Définition système d'information
Le système d'information (SI) est un ensemble organisé de ressources qui permet de
collecter, stocker, traiter et distribuer de l'information 1, en général grâce à un ordinateur. Il
s'agit d'un système sociotechnique composé de deux sous-systèmes, l'un social et l'autre
technique. Le sous-système social est composé de la structure organisationnelle et des
personnes liées au SI. Le sous-système technique est composé des technologies (hardware,
software et équipements de télécommunication) et des processus d’affaires concernés par le
SI

Le rôle de système d’information :

A- Le système d’information est une aide pour la prise de décision :

Le Système d’Information permet aux responsables d’obtenir les informations qui leurs
sont nécessaires pour les prises de décision .Ils vont pouvoir étudier plus facilement les
conséquences possibles de leur décision .le Système d’Information va aussi permettre
d’automatiser certain décisions

B- Le Système d’Information est un outil de contrôle de l’évolution d’organisation :

Le Système d’Information va permettre de détecter des dysfonctionnements interne ou


des situations anormal pour que cet outil soit opérationnel ; le Système d’Information doit
être la « mémoire collective » de l’organisation cela en gardant constamment une trace de
chaque information.

C- Le Système d’Information est un outil de coordination des déférentes activités de


l’entreprise :

Le Système d’Information va aussi fournir des informations sur le présent, elles seront les
mêmes pour l’ensemble des services et seront mises à jour régulièrement .tout le monde est
informé de mêmes manières selon son accès aux informations.

Les qualités de système d’information

La rapidité : le système d’information doit diffuser l’information rapidement car elle a une
durée très périssables, les gestionnaire de base de donné ont permet via réseau locaux et
publique de mettre à disposition de tous les utilisateurs une masse d’information mis à jour
instantanément en une seule fois.
La fiabilité : ou intégrité des informations : c’est à dire conforme à la réalité, ou le
plus proche possible, attentions aux rumeurs, aux bruits

La pertinence : le système d’information doit procurer à chaque agent toute les informations
dont il a besoin et uniquement celle-là.

Confidentialité : quand cela doit être, tout doit être pour éviter les fuites (mot de passe clé
d’accès…).

Fonctionnement du système d’information :

Le système d’information est en quelque sorte la mémoire de l’entreprise. Selon


l’approche systémique, l’entreprise peut se décomposé en trois sous systèmes qui sont en
perpétuelle interaction :

 le système d’opération (module opérationnel MO) : C’est là ou s’effectuent les


processus de production (action pour la transformation de ressource en produit ou
service)
 le système de décision ou de pilotage (module pilotes MP) : C’est ce système qui
exerce un control, une régulation, décision pour assurer la cohérence entre l’objectif et
les actions.
 système d’information : C’est l’interface entre le modules pilotes et les modules
opérationnels .il enregistre, mémoriser et traité les informations en prévenance MO,
afin d’informer les MP .Ces dernier vont utiliser ces information pour prendre
décision d’action. Enfin le Système d’Information renvoie ces décisions aux MO
.Voir le schéma qui vient après :

Fonctions du système d’information

La collecte de l’information

Pour toute organisation, l’information est précieuse et indispensable pour


sa pérennité. On le verra plus en détail, mais elle permet à l'organisation de prendre des
décisions, de surveiller et piloter son activité et même de créer de la valeur.

La collecte d’information du SI c’est donc recueillir l’information, puis la saisir, c’est-


à-dire la faire entrer dans le SI. On peut dire que la collecte d’information, c’est le fait
d’enregistrer l’information afin de procéder à son traitement. L’information ainsi recueillie va
généralement être décomposé de façon structurée afin d’en faciliter le stockage et le(s)
traitement(s) ultérieur(s).

Cette information peut avoir deux provenances distinctes :


 une provenance interne : c’est le flux d’information qui est généré par les
entités internes à l'organisation (approvisionnements, production, gestion des salariés,
comptabilité, vente, etc.), par son fonctionnement (processus, méthodes), mais aussi le
flux d’informations informelles (climat social, bien-être des salariés, savoir-faire, etc.)
moins simples à mettre en évidence mais déterminants, etc.
 une provenance externe : il s'agit du flux d’informations généré par des parties
prenantes externes à l'entreprise (clients, fournisseurs, État...) et qui sont essentiels
pour anticiper les mutations et l'adaptation du SI pour servir l’organisation. Par la mise
en place de veilles (technologiques, sociétales, légales, commerciales, etc.),
l’entreprise prend conscience qu’il est fondamental pour elle d’être particulièrement
attentive aux informations de source externe.

La mémorisation de l’information :
Une fois collectée et saisie, l'information doit être stockée de manière durable,
stable et sécurisée afin de pouvoir être ultérieurement utilisée ou tout simplement pour
répondre à des obligations légales.
Pour organiser le stockage de l’information, des moyens techniques et organisationnels
sont mis en œuvre comme les méthodes d’archivage, des techniques de sauvegarde, de
protection contre le piratage ou encore des méthodes pour prévenir la destruction de
données. Comme l’information est précieuse, il est impératif que les SI sécurisent bien ces
informations.
Les informations stockées dans les ordinateurs le sont sous forme de fichier ou
organisés afin d’être plus facilement exploitables sous la forme d’une base de données. Le
système de gestion de bases de données (SGBD) est donc une composante fondamentale d’un
système d’information.

Pour être exploitées dans une base de données, les informations doivent subir une
transformation car l’ordinateur ne sait stocker que des données. A l’inverse, on doit être
capable de reconstituer de l’information à partir des données stockées dans la base.

Le stockage de l’information nécessite de mettre en œuvre des moyens importants et


coûteux : ordinateurs, logiciels spécialisés, supports numériques, personnels, dispositifs de
sécurité…
Pour être exploitable, l’information subit des traitements. Là encore, les
traitements peuvent être manuels (c’est de moins en moins souvent le cas) ou automatiques
(réalisés par des ordinateurs).

Le traitement de l’information

Une fois que l’information a été collectée et stockée, elle est disponible pour traitement.

Le traitement de l’information consiste à produire de nouvelles informations à partir


d’informations existantes grâce à des programmes informatiques ou des opérations manuelles.

Le traitement de l’information peut prendre 4 formes différentes. On peut :

 Consulter l’information : il s’agit du traitement le plus simple puisqu’il consiste à


accéder à l’information telle qu’elle a été enregistrée ;
 Organiser l’information : ce traitement consiste à structurer l’information selon des
critères spécifiques. Cela peut-être par exemple regrouper l’information par client, par
zones géographiques, par activités et bien d’autres encore ;
 Mettre à jour l’information : ce traitement va consister à reprendre une information
précédemment enregistrée et à l’actualiser ;
 Produire de nouvelles informations : à partir d’information(s) existante(s), ce
traitement va permettre la création de nouvelles informations. 

La diffusion de l’information

Quel que soit son origine ou ce qu’elle représente, une information n’a de valeur que si elle
est communiquée aux bons destinataires, au bon moment et sous une forme directement
exploitable.
Conclusion
Le système d’information s’inscrit désormais comme l’une des valeurs très
importantes en matière de transmission d’informations et de développement des
connaissances.

Les systèmes d’information jouent un rôle capital dans le succès d’une entreprise. En
effet, les systèmes d’information à juste titre fournissent l’information dont l’entreprise a
besoin pour une exploitation efficiente, une gestion efficace, et pour obtenir ou maintenir son
avantage sur les concurrents. Ainsi une bonne maîtrise du système d’information et son
adaptation aux objectifs stratégiques de l’entreprise aide à coup sûr les entreprises à prospérer
dans une économie fortement concurrentielle