Vous êtes sur la page 1sur 3

c 


        
L͛homme est un eucaryote, vertébrés, tétrapode, amniote mais il est avant tout un primate
c͛est à dire qu͛il possède des mains, des ongles, des pouces opposables et une vision
binoculaire.L͛homme appartient au groupe des hominoïdes qui rassemble les hommes et les
grands singes.

?        


?   

al existe de grandes similitudes entre les caryotypes de l͛homme et du chimpanzé sur un
nombre important de chromosomes. Quelques différences sont constatées mais s͛explique
par des évènements tels que : fusion, suppression, insertion, inversion͙ al s͛agit de
mutations chromosomiques qui sont des modifications de molécules héréditaires visibles sur
un caryotype
Cette grande similitude entre ces 2 caryotypes montre une étroite parenté et donc
l͛existence d͛un ancêtre commun hypothétique

?     


Les données moléculaires prisent sur différents exemple de molécules montrent une grande
similitude au sein de ces grands hominoïdes. Ces similitudes évoquent la notion de molécule
homologue et même de gène homologues. Le logiciel phylogène peut donner des matrices
de distances ou de similitudes à partir on ne peut qu͛évoquer la relation de parenté entre
ces espèces

?   


0n pense que cet ancêtre possède des caractèresdérivésà l͛homme et au chimpanzé.
Portrait robot : animal de 1m, 30 kg, cerveau de 350cm 3 et qui utilise des outils.

£? c      


? c       
Chez l͛Homme, la bipédie est exclusive. Ceci est permit par :
è La forme particulière de la colonne vertébrale 4 courbures
è Un bassin large/évasé et court
è Trou occipital en avant
è La position du gros orteil qui est parallèle aux autres doigts du pied
è Col du fémur avec diaphyse inclinée

? c   ! 


Chez l͛homme on observe :
è Volume crânien important (у1500 cm³)
è Face courte et aplatie
è Crane arrondi et lisse (plus de chignon)
è Front droit
è Absence de bourrelets et de torus sus orbitaire
è Arcade dentaire parabolique
è Absence de diastème
? c         
£ien que les Chimpanzés utilisent les outils, l͛Homme est le seul a avoir développé des
activités variées et sophistiquées comme :
è La fabrication et l͛utilisation d͛outils complexes
è L͛utilisation du feu
è Les rites funéraires
è Des manifestations artistiques : peintures, gravures

Conclusion : Les critères d͛appartenance à la lignée humaine s ont les caractères liés à la
bipédie, au développement du crâne, et aux traces fossiles d͛une activité culturelle.
0  
            
 

c?
         " 

L͛homo sapiens est le seul représentant de la lignée humaine . al est apparu il y a environ 3 0
000 ans. al a été précédé par différentes espèces homininés :
è genre australopithèque
è genre homo

?
            
?
 #
Les Australopithèques connus sont datés de - 5 à - 1 Ma. Tous les restes d͛Australopithèques
découverts l͛ont été en Afrique .

Le plus célèbre des Australopithèques est Lucy, dont on a retrouvé 40 % de son squelette.
Celui-ci a été daté à - 3,15 Ma.
Elle mesurait 1m et devait avoir vingt ans.
è Ses membres antérieurs étaient longs par rapport à ses membres postérieurs.
è Présence d͛un col du fémur
è £assin court et évasé
è Démarche chaloupée
Au niveau du crane Lucy possède :
è Trou occipital avancé mais possédait de nombreux caractères simiesques tels que :
è Volume crânien de 340 cm3.
è Crane allongé
è Torus sus orbitaire
Des empreintes de pas fossilisées ont été découverte en Tanzanie et elles sont datées de -
3,6 MA. Elles révèlent bien une bipédie.

?  
La théorie de l͛East side story émise pas Yves Coppens selon laquelle la bipédie résulterait
d͛un changement climatique est remise en cause par la découverte de la mâchoire d͛Abel à
l͛ouest du rift qui confirme son appartenance au genre Australopithèque.

? ""  


Egalement, d͛autres hominidés découvertsprésentent des caractères liés à la bipédie
è Toumaï qui fut découvert à V   

è   V

Ces différents australopithèques et hominidés fossiles ont des caractères humains par la
bipédie et des caractères simiesques par la CC. La découverte de Toumaï décale la bipédie à -
-7 MA

?
          
Plusieurs espèces d͛Homo ont existé, certaines ont cohabité. Les plus anciens ont été
contemporainsdes Australopithèques.
Par rapport aux Australopithèques, le genre Homo est défini par des caractères « bipèdes »
plus évolués,un volume crânien plus élevé (supérieur à 600 cm3)
? º  800cm 3 - 2,5 à ʹ 1,6 Ma 
è Plus de crête sur le crâne - Chopper : Galets aménagés
è Trou occipital en avant MAaS
è Prognathisme important
è £ourrelets sus orbitaire

? º    $$$   ʹ 1,8 Ma - 100 000 


è 1,80 m - £ifaces : Galets aménagés sur les 2 faces
è £ipédie permanente et parfaite MAaS
è Prognathisme important
è Torrus sus orbitaire

? º    %$$   - 230 000 à - 30 000 ans.


è 1,50 m - rites funéraires
è Raccourcissement de la face - utilisait les os d͛animaux pour faire des outils
è Crane arrondi
è Torusqui diminue

? º   &$$    - 100 000.


è Crâne très lisse è Diversification explosive de ses
è Face courte outils : armes, flèches͙
è Frontdroit è Naissance de l͛art rupestre avec la
è Plus de prognathisme grotte Lascaux
è Plus de torus sus orbitaire

L͛Homme de Cro-Magnon est le premierfossile d͛Homme moderne découvert. al vivait il y a


35 000 ans

c  
La lignée humaine présente un caractère buissonnant, elle n͛est pas linéaire : il y a eu
cohabitation mais pas interfécondité.
Au sein de la lignée humaine, les caractères évoluent progressivement et on a un
renforcement des caractères bipèdes. al y a eu une évolution dans la fabrication des outils de
plus en plus diversifiés