Vous êtes sur la page 1sur 3

Lettre type

Révocation d'un mandat de


recherche d'un bien immobilier
Description :
Aux termes de l'article 1984 du Code civil, « le mandat ou procuration est un acte par lequel une
personne donne à une autre le pouvoir de faire quelque chose pour le mandant et en son nom ».
Dans le cadre de la recherche d'un bien immobilier le mandat est une convention écrite par laquelle
une personne physique ou morale titulaire d'une carte professionnelle délivrée par le préfet (il s'agit
notamment des agences immobilières), le mandataire, se voit confier la recherche d’un bien
immobilier par un client, le mandant.
Il convient de distinguer le mandat exclusif et le mandat simple. Dans le cadre d’un mandat exclusif,
le mandant a interdiction de réaliser la vente du bien sans passer par le mandataire. Dans le cadre
d'un mandat simple, le mandant peut poursuivre ses recherches librement.
Les opérations pouvant être réalisées par le mandataire sont prévues dans l'acte, de même que la
durée qui peut être déterminée ou indéterminée. Le mandat peut être général ou limité, mais ce
dernier étant un acte risqué, il peut être prudent d'en limiter la portée.
Le mandat de recherche est régi par la loi n° 70-9 du 2 janvier 1970 ainsi que par le décret
d’application n° 72-678 du 20 juillet 1972, lequel fixe les obligations des parties.
Le régime du mandat varie selon que celui-ci est exclusif ou simple. L’article 78 du décret susvisé,
dispose qu'au-delà d'un délai de trois mois à compter de sa signature, le mandat exclusif peut
être dénoncé à tout moment par chacune des parties, à charge pour celle qui entend y mettre fin
d'en aviser l'autre partie 15 jours au moins à l'avance par lettre recommandée avec demande d'avis
de réception.
Le mandat simple est encadré par les dispositions de droit commun applicables au mandat.
Notamment, aux termes de l'article 2004 du Code civil, le mandant peut révoquer le mandat à tout
moment.
Notice :
La révocation sera faite par lettre recommandée avec demande d'avis de réception. Il convient de
respecter les éventuelles modalités de la révocation qui figurent dans le mandat, notamment le délai
de préavis, en outre, adaptez la lettre selon que le mandat soit exclusif ou non.
Joignez à votre lettre une copie du mandat et surlignez la clause concernée.

Réponses d'experts
Plus de 3 000 modèles de lettres et contrats à télécharger gratuitement
[Prénom NOM]
[Adresse]

[Dénomination du mandataire]
[Adresse]

[Ville], le [date]

Objet : Révocation du mandat de recherche immobilier

Lettre recommandée avec AR

[Madame / Monsieur],
Par la présente, je soussigné(e) [Madame / Monsieur Prénom(s) NOM], demeurant à [adresse], vous
fais part de mon intention de révoquer le mandat n° [X] concernant le bien immobilier sis [adresse].
Ledit mandat avait été conclu le [date] et concernait les opérations suivantes [reprendre les
opérations dont le mandataire est chargé aux termes du mandat].
Hypothèse de révocation d'un mandat exclusif :

Aux termes des dispositions de l’article 78 du décret d’application n° 72-678 du 20 juillet 1972, un
délai de trois mois depuis la signature du mandat étant écoulé, le mandat prendra fin le [déterminez
la date en appliquant un délai minimum de 15 jours] conformément au délai minimum de préavis de
15 jours.
Hypothèse de révocation d'un mandat simple :

Conformément à l’article n° [X] de la convention susvisée, en application du préavis de [X jours/mois]


la présente révocation sera effective le [date].

Je vous remercie de prendre bonne note de cette révocation et vous prie d’agréer, [Madame /
Monsieur], l'expression de mes salutations distinguées.

[Signature]