Vous êtes sur la page 1sur 11

Une comparaison entre la Banque Roumaine et la Banque Transilvania

Table des matieres


Introduction……………………………………………………………………………….3
Chapitre 1. La Banque Roumaine……………………………………………………….4
1.1. Présentation générale………………………………………………………………….4
1.2. Services offerts par la Banque Roumaine……………………………………………5
1.3. Sécurité informatique………………………………………………………………….5
Chapitre 2. La Banque de Transylvanie…………………………………………………6
2.1. Préséntation générale…………………………………………………………………..6
2.2. La Banque de Transylvanie et son paquet de services…………………………………7
2.3. Sécurité informatique…………………………………………………………………..7

Chapitre 3. Etude de marché comparative………………………………………………8

Introduction.
La banque fait partie de la culture economique d’un pays. Elle met en pratique la théorie dans le
domaine, mais elle peut aussi innover par l’esprit créatif des salariés, par la mercatique, en
essayant de connaître tout le temps, les besoins du marché et de créer de nouveaux produits qui
répondent aux besoins des clients.
Selon notre opinion, la banque peut être considérée une boussole de l’économie, car dans un
pays, où il y a beaucoup de déposants, il y a un niveau de vie élevé et les entreprises tournent
bien.
Ainsi, nous avons choisi deux banques roumaines pour effectuer une analyse comparative. La
Banque roumanie et La Banque de Transylvanie sont deux banques qui revêtent une importance
particulière dans l'économie roumaine, avec un capital impressionnant, une histoire, beaucoup de
clients et une vaste gamme de services.

Chapitre 1. La Banque roumaine


1.1. Presentation générale

La Banque Roumaine a été créée en 1992 comme une banque commerciale universelle, avec des
capitaux totalement privés, qui a enrichi avec regularite sa gamme de produits et services pour
répondre aux besoins de ses partenaires commerciaux et de ses clients, en general.
Depuis septembre 1996, cette banque est devenue le premier agent Western Union en Roumanie.
C’etait une innovation pur les Roumains, car, pour la première fois en Roumanie, une banque
s’implique dans des services de transfert de fonds électroniques à travers le monde. En 1996, la
banque offrait ces services dans six succursales, qui sont maintenant offertes dans 179
succursales à travers le pays.
La gestion de la banque est prudente, etant mise en valeur par l’initiative prise par la banque de
conclure des contrats d’assurance sur le marché de l’assurance du London Lloyd, depuis l’annee
1997. En conséquence, la Banque roumaine a été la première banque roumaine qui ait fait des
assurances contre les risques de fraude, d’erreur et d’omissions d’informations.
En 1999, le Fonds d’investissement roumaino-américain a repris la majorité du capital. La
Banque avait etabli des partenariats avec des institutions financières internationales, ce qui lui a
permis de soutenir les petites et moyennes entreprises roumaines.
En octobre 2003, la Banque Nationale de Grèce a acquis 81,65% du capital-actions de la Banque
Roumaine auprès du fonds d'investissement roumano-américain, en devenant ainsi un actionnaire
principal. L’inclusion de la banque dans le groupe NBG a représenté l’une des étapes les plus
importantes de l’histoire de la Banque Roumaine et la garantie d’une position importante sur le
marché et de son développement stratégique à long terme.

1.2. Services offerts par la Banque Roumaine

La Banque roumaine a constamment amélioré sa gamme de produits et services afin de


développer son activité, d’attirer de nouveaux clients et de fidéliser ses clients par le biais de
campagnes de promotion et de produits compétitifs.
Afin d’accroître sa clientèle, la Banque roumaine a mis en place un programme de
développement de réseaux lui permettant d’exploiter un réseau de 106 unités territoriales et de 5
centres d’affaires offrant des services de qualité à ses clients.
La politique de la Banque consiste à développer ses canaux de distribution de services et de
produits et à améliorer continuellement ses activités, tout en maintenant une approche prudente
en matière de risque.

1.3. Sécurité informatique


La Banque roumaine a beaucoup investi pour avoir une très bonne sécurité informatique. Elle a
dans tous les bureaux et dans toutes les agences au niveau de la Roumanie des ordinateurs de
dernière génération, prevus de systemes anti-virus pour éviter les attaques electroniques. C’est
une banque très sure du point de vue sécurité informatique. De plus, il y a beaucoup de très bons
informaticiens qui travaillent à cette banque et qui font toujours de nouveaux programmes
informatiques au profit de la banque pour classifier les informations en fonction du contenu, pour
qu’elles soient vues et analysées plus vite par les fonctionnaires de la banque.

Chapitre 2. La Banque de Transylvanie


1.1. Préséntation générale
La Banque Transilvania (BT) répresente lune des trois plus grandes banques de Roumanie. Elle a
été crée en 1993 à Cluj-Napoca par un groupe d'hommes d'affaires locaux, avec 79% de capital
roumain et 21% étranger.
Son activité s'organise autour de quatre grands métiers, à savoir: les entreprises, les PME, le
commerce de détail et la division des médecins. La Banque Transilvania compte près de 1,76
million de clients, 550 unités et plus de 6 000 salariés. Depuis juin 2013, le PDG de BT est Ömer
Tetik. À 40 ans, il est l'un des plus jeunes banquiers de Roumanie, ce qui démontré la competivité
de ce système bancaire. La Banque Transilvania est la première banque en Roumanie qui ait
ouvert une succursale en Italie, à Rome.
Depuis sa fondation, la Banque Transilvania e enregistré une série de performances, qui ont
augmenté sa qualité et popularité parmi les utilisateurs. Ainsi, La Banque Transylvanie a
consolidé sa troisième place au sommet des plus grandes banques, etant l’institution financière
qui n’a pas connu de perte de crise. Elle a enregistré des résultats financiers meilleurs en 2013 par
rapport à l'année précédente.
La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) est le principal
actionnaire de BT (15% du capital-actions de la Banque Transilvania).
Ensuite, il faut mentionner que La Banque Transilvania est la première banque roumaine qu ait
cotée à la Bourse de Bucarest en 1997.
En ce qui concerne le profit net, il n’a pas souffert a cause de la crise, par l’augmentation du
profit net de 11,46 millions d’euros en 2013 par rapport à 2012.
2013: 83,44 millions d'euros ; 2012: 71,98 millions d'euros
2011: 51,34 millions d'euros ;2010: 24,43 millions d'euros
2009: 14,6 millions d'euros ; 2008: 108,2 millions d'euros
2007: 102 millions d'euros.

Le 30 septembre, le groupe financier de Banque Transylvanie disposait d'un actif total de 76,6
milliards de lei, dont 64,7 milliards de lei, les emprunts nets représentant 50,2% des actifs du
Groupe.
Libra Internet Bank annonce pour les neuf premiers mois de 2018 un bénéfice net de 75,3
millions de lei, soit une hausse de plus de 20% par rapport à l'année dernière, selon un
communiqué de presse de la banque.

2.2. La Banque de Transylvanie et son paquet de services

La Banque de Transylvanie dispose d’une gamme large de services et produits, qui s’adressent à
tous. Ainsi, pour les clients, la banque offre ses services en ce qui concerne les cartes, les crédits,
l’épargne et investissements, l’assurance, la banque privée, les documents utiles.
Pour les entreprises, la banque est disponible d’offrir son paquet de services a tous : petites et
moyennes entreprises, professions libérales, médecins, agriculteurs etc.

2.3. La sécurité informatique

La Banque de Transylvanie assure la confidentialité des données et des transactions de ses


clients. Toutefois, compte tenu du risque accru de vol d'identité - par le biais d'attaques illégales,
en ligne et par d'autres moyens de plus en plus sophistiqués - les clients doivent identifier une
action malveillante et appliquer les mesures de protection correspondantes. Par conséquent, les
actions de la banque et des clients doivent être concurrentes et poursuivre le même objectif:
protéger les informations.

Que doit-on faire pour protéger la confidentialité des données personnelles et la sécurité en
ligne?
NE communiquer PAS d'informations concernant votre identité, vos comptes, votre numéro /
nom de carte, la date d'expiration de votre carte / carte, le code PIN ou tout autre produit ou
service bancaire en propriété. La Banque Transilvania veillera à ne pas demander de telles
informations.

ÉCONOMIES:
Enregistrer en lei ou en euros? Dans ce cas, nous avons quelque chose qui pourrait vous
intéresser: un compte d’épargne avec un taux d’intérêt progressif, en fonction du montant que
vous avez sur votre compte.
Quels sont les avantages?
• les intérêts que vous recevez mensuellement directement dans votre compte d'épargne
• vous avez un accès permanent à l'argent sur votre compte (vous pouvez nourrir et retirer de
l'argent quand vous le souhaitez).
Mais intérêt? Quel est le taux d'intérêt?

Somme (lei) intérêt / année


1.000 - 9.999 1,10 %
10.000 - 99.999 1,15%
100.000 - 499.999 1,20%
> 500.000 1,25%

Assurance des lignes de crédit et des prêts garantis


1. Quelle est cette assurance?
Les accidents peuvent arriver à n'importe qui et malheureusement ils sont inattendus. C'est
pourquoi ils s'appellent des accidents, non? Eh bien, pour de tels accidents, tels que le chômage,
l'invalidité ou même la mort, il existe une assurance pour les lignes de crédit et les prêts garantis.
2. Avantages
la sécurité de se sentir financièrement couvert en cas de tels accidents est évidemment la
première sur la liste. Alors ce serait un confort - vous pouvez mettre fin à l'assurance-vie et / ou
au chômage confortable
la flexibilité est un autre avantage important - vous pouvez choisir des services médicaux publics
ou privés dans le pays ou à l'étranger. En plus, on peut bénéficier d'un plan d'assurance étendu,
selon vous ou votre famille
3. Comment l'obtenez-vous?
L'assurance des lignes de crédit Groupama et du crédit garanti est disponible par télémarketing.
On est contacté par téléphone pour la soumission et l'inscription au programme.
Chapitre 3. Etude de marche comparative

Pour connaître et comprendre mieux le système bancaire roumain, nous avons effectué un
sondage d’opinion, pour voir l’opinion des clients en ce qui concerne l’activité de ces 2 banques.
Pour connaîntre l’interet des clients permanents et des clients potentiels pour ces banques, nous
avons bâti un set de questions ouvertes et fermées et nous avons choisi un echantion representatif
de 30 personnes de differentes quartiers de Bucarest.
Ainsi, la première question etait: ”Pourquoi prefers-vous cette banque?”.
Les clients de la Banque roumaine ont repondu que c’est une banque avec une grande experience
et une histoire autentique. Les clients de la Banque Transylvanie ont été tres sincères dans leurs
réponses, ils ont nous dit que cette banque est la meilleure, par ses services, ses émployés et on
n’a pas eu de problemes. En ce que concerne la periode dépuis les gens sont devenus clients, nous
avons rencontré des clients recents, des students où ecoliers et aussi de personnes avec 10 ou 15
annees de fidelite. A la question : Quelles sont vos suggestions concernant de nouveaux produits
bancaires, la majorité a opté pour le developpement du internet banking, car il represente une
facilité enorme de nos jours. Par l’intermède de cette dimension, on peut gestionner mieux les
resources financieres, on peut surveiller les transactions faits etc.

Conclusions finales
1. Ce travail scientifique a représenté une provocation pour nous, car il nous a permis d’étudier
en détail le système bancaire roumain, mettant l’accent sur ces deux banques : La Banque
Roumaine et La Banque de Transylvanie.
2. Nos connaissances économiques ont augmenté. Ainsi, nous avons compris que c’est un
domaine très vaste, qui doit être exploré mieux.
3. L’étude de marché comparative nous a présenté la position des clients vers le système
bancaire. Heureusement, les gens ont de confiance en nos banques et sont très actifs sur le
marché de transactions.
Bibliographie
1. Systèmes financiers internationaux, editure Milena Press, 2004, auteurs :Ileana Constantinescu,
Petre Brezeanu, Anca Nicoleta Precup ;
2. Mondialisation, culture, communication interculturelle dans le cadre de la francophonie, Ileana
Constantinescu, Milena Press 2005
3. https://www.banca-romaneasca.ro4. https://www.bancatransilvania.ro