Vous êtes sur la page 1sur 2

PAYS :France RUBRIQUE :Débats & analyses

PAGE(S) :1-23 DIFFUSION :275310


SURFACE :23 % JOURNALISTE :Collectif
PERIODICITE :Quotidien
25 août 2018 - N°22898

Biodiversité
L appel pressant
'

d un groupe
'

de scientifiques
PAGE 23

Biodiversité :
il faut agir ,
maintenant !
Il y a désormais urgence àlutter contre l érosion
'

de la biodiversité , souligne un groupe


de scientifiques spécialistesde l écologie,
'

qui saluent les engagements pris par le


gouvernement et l incitent àla détermination
'

Collectif travailler ensemble pour faire de changement climatique . Elle est


la biodiversité l affaire de tous. la source
'

également majeure
d innovation biomédicale , 70%%
'

le comprend : nos EFFORT DE CONCERTATION de nos médicaments ayant pour


brièvement l origine une molécule végétale.
'

sociétés ne peuvent rester Rappelons


Chacun passives devant l ampleur
'

des enjeux : la biodiversité


importance Pour dénoncer les
nous rend d innombrables conséquences
prévisibles de la perte
'

de l érosion actuelle de la
'

, son caractère multiforme


biodiversité . Les productions
services agricoles de la biodiversité , nous
accélérée
et planétaire . Toute action dépendentétroitement de la sommes souvent taxés de
individuelle
en ce domaine , sans nul diversité
microbienne des sols , de la pessimisme
... Faut-il alors fermer les
doute nécessaire , sera résistance des variétés cultivées yeux ? Son déclin , amplement
aux ravageurs et aux aléas démontré l avenir
'

. Une vision
insuffisante d ensemble et
'

, compromet
une détermination , de la bonne santé des économique et le bien-être des
politique sont météorologiques
seules à même d aider à enrayer
'

populations de pollinisateurs. générations futures . La


ce phénomène et à en atténuer Les pêcheries reposent sur une surexploitation
des ressources marines , le
les conséquences pour nos intégrité des écosystèmes déclin drastique des insectes , la
. L approvisionnement en chute vertigineuse des
'

. Devant la gravité des enjeux ,


sociétés aquatiques
eau de qualité dépend largement populations
d oiseaux illustrent à quel
'

nous attendions , en tant que


de la biodiversité , de la capacité
scientifiques , un engagement point nous sommes capables en
fort de l Etat . Au début de l été , le
' '

des sols cultivés et de leurs


abords à limiter la pollution peu de temps de vider la nature
4 juillet , est réuni un conseil de ses animaux . Car , comme l a
'

s'

interministériel consacré à la jusqu'


au fonctionnement des
microbiens rappelé récemment un rapport
biodiversité
, suivi de la présentation , le écosystèmes que de l Académie des sciences , la
constituent nos stations d épuration.
'

lendemain , par Nicolas Hulot , réduction de la biodiversité est


ministrede la transition écologique A cela ajoutent de essentiellement
s'

imputable aux
nombreuses comme le rôle
et solidaire , d un plan décliné en régulations
'

activités humaines , et elle est


des zones humides
plus de projets. protecteur
aggravéepar le changement
Ces deux événements sans contre les inondations , celui des et la pollution.
climatique
couverts forestiers contre l
'

précédentrépondent à notre « Avant que Nature meure» ,


attente:la préservation de la érosion ou celui de rafraîchissement
le titre d un
'

des zones urbaines par la pour reprendre


biodiversité
y est clairement affichée de l
'

végétation
. oublions pas l atténuation
'

ouvrage prémonitoire
comme une priorité nationale.
Jean Dorst , paru en 1965 ,
N'

des effets du changement ornithologue


Mais il ne faut pas se leurrer , les le gouvernement arrivera-t-il à
obstacles seront nombreux pour climatique par des écosystèmes insuffler la réflexion et la prise de
traduire ces engagements dans diversifiésqui sont les plus résilients décision collectives nécessaires ?
face à l élévation de température
'

les faits . A tous les niveaux , aussi Quand celles-ci sont présentes ,
bien national et à des événements extrêmes.
que local , et dans cela marche . Ainsi , à la suite des
tous les secteurs économiques , La biodiversité est ainsi une
mesures appropriées , certaines
les associations de protection de protection face aux effets zones de pêche auparavant
la nature et les décideurs devront attendus
(et souvent sous-estimés) du
menacées
d épuisement ne le sont
'

Tous droits de reproduction réservés


PAYS :France RUBRIQUE :Débats & analyses
PAGE(S) :1-23 DIFFUSION :275310
SURFACE :23 % JOURNALISTE :Collectif
PERIODICITE :Quotidien
25 août 2018 - N°22898

plus et assurent aujourd hui aux l agroécologie , qui remet les


' '

processus LEDÉCLIN
DESINSECTES
pêcheurs des revenus écologiques au coeur de
. Un autre domaine exige un
confortables l agriculture. ETLACHUTE DES
'

grand effort de concertation et un Le gouvernement doit


POPULATIONS
DOISEAUX
'

travail collectif : celui de la lutte agir avec détermination


impérativement
contre l artificialisation des sols afin de rétablir la bonne santé et
'

et l étalement urbain , afin de


'

la productivité des milieux


ILLUSTRENT
À QUELPOINT
préserver terrestres
le foncier agricole et les et aquatiques . Il agit là d un
NOUS SOMMES CAPABLES
'

,
s'

espaces naturels. sujet aussi sensible que celui du


Comme pour la réduction des climatique . L ENPEUDETEMPS ,
'

changement
pesticides , cette lutte ne sera érosion
de la biodiversité nous
efficace
que si les agriculteurs y concernetous , car la biodiversité DEVIDERLANATURE
un avantage financier , une
trouvent est pas une collection de
meilleure confiance des
n'

mais le tissu de la vie


DESESANIMAUX
timbres-poste
et une durabilité de leurs
consommateurs dont nous faisons partie . .
pratiques . est ce que propose
C'

Yvon Le Maho , Sandra


Lavorel , Jean-Dominique
Lebreton , Pierre Auger
et Claude Combes , membres
de lAcadémie des sciences ,
Henri Décamps ,
de lAcadémie des sciences
et de Académie d crgriculture ,
'

Philippe Cury , directeur


recherche
à institut de recherche
pour développement ,
Boeuf , président
du conseil scientifique
de l Agence française
pour la biodiversité

Tous droits de reproduction réservés