Vous êtes sur la page 1sur 28

Licence 3 Semestre 5 –

STÉRÉOTYPES, PRÉJUGÉS ET 2019/2020

RELATIONS INTERGROUPES Aymeric Parant


aymeric.parant@u-picardie.fr
PREVIOUSLY…

Les stéréotypes sont des croyances partagées sur


des groupes sociaux
Leur vérité est impossible à vérifier, par nature.
Ils ont des conséquences directes et indirectes sur
les biais intergroupes
FORMES DE BIAIS INTERGROUPES
Triptyque cognition / affect / comportement
Biais intergroupes analysables à chacun de ces niveaux :
 Cognition → Stéréotypes | Versant collectif
 Affect → Attitude/Préjugés | Versant individuel
 Comportement → Discrimination | Versant individuel
ATTITUDES/PRÉJUGÉS
Attitudes : « une attitude représente un état mental et
neuropsychologique de préparation à répondre, organisé à la suite
de l’expérience et qui exerce une influence directive ou dynamique sur
la réponse de l’individu à tous les objets et à toutes les situations qui
s’y rapportent » (Allport, 1935)
3 propriétés :
 Direction
 Intensité
 Centralité

Préjugés « attitudes négatives ou défavorables à l’encontre de


certains individus en raison de leur appartenance à un groupe »
(Brown, 1995)
ATTITUDES
Modèle unidimensionnel classique

Attitude Mesures (verbales,


Objet physiologiques,
(Affect) comportementales)
ATTITUDES
Modèle unidimensionnel classique
Modèle tripartite classique (Rosenberg et Hovland, 1960)

Cognition
Mesures (verbales,
Objet Attitude Affect physiologiques,
comportementales)

Conation
ATTITUDES
Modèle unidimensionnel classique
Modèle tripartite classique
Modèle tripartite revisité (Zanna et Rempel, 1988)

Cognition
Objet
Attitude Mesures (verbales,
Affect physiologiques,
(Affect) comportementales)

Conation
DISCRIMINATION
Discrimination : « Comportement négatif envers les individus d’un
exogroupe envers lequel nous entretenons des préjugés » (Dovidio et
Gaertner, 1986)
Inclut la « discrimination bienveillante »

Quel(s) lien(s) entre préjugés et discrimination ? Donc quel(s) lien(s)


entre attitudes et comportement ?
LIEN ATTITUDE ET COMPORTEMENT
Allport (1935) : la conation (donc le comportement) se définit par
l’attitude.
LaPiere (1934) : Comportements positifs/attitudes négatives
Defleur et Westie (1958) : Attitudes positives/ Comportements négatifs

Lien faible entre attitudes et comportement (.38 pour Kraus, 1995)


Entre préjugés et discrimination : .286 (Schütz et Six, 1996)

Dans quelles conditions l’attitude prédit le comportement ?


LIEN ATTITUDE ET COMPORTEMENT
Théorie de l’action raisonnée (Fishbein et Ajzen, 1975)
Croyances vis-à-vis
du comportement
Attitude sur le
Évaluation des comportement
résultats

Croyances
normatives Normes Intention
Comportement
subjectives comportementale
Motivation à se
plier aux normes
LIEN ATTITUDE ET COMPORTEMENT
Théorie du comportement planifié (Ajzen, 1985 ; 1991)
Croyances vis-à-vis
du comportement
Attitude sur le
Évaluation des comportement
résultats

Croyances
normatives Normes Intention
Comportement
subjectives comportementale
Motivation à se
plier aux normes

Croyances sur le
contrôle Perception
Perception de du contrôle
l’importance du
contrôle
LIEN ATTITUDE ET COMPORTEMENT
Modèle MODE (Motivation and Opportunity as Determinants of
the attitude-behavior relation)
Fazio (1990)
Distinction entre processus automatiques et contrôlés.
Augmenter l’opportunité et la motivation à délibérer sur les
informations disponibles limitera l’influence des attitudes.
LIEN ATTITUDE ET COMPORTEMENT
Modèle impulsif-réflectif du comportement
Strack et Deutsch (2004)
Système réflexif : comportement basé sur la connaissance des faits et
des valeurs
Système impulsif : liens associatifs et orientations motivationnelles
LIEN ATTITUDE ET COMPORTEMENT
Modèle impulsif-réflectif du comportement
Strack et Deutsch (2004)
LIEN ATTITUDE ET COMPORTEMENT
D’autres modèles à 2 systèmes existent (eg. Associative-Propositionnal
Evaluation Model, Gawronski et Bodenhausen, 2006)
Impliquent un changement dans les mesures utilisées.
Mesures explicites : évaluations conscientes de la cible
Mesures implicites : mesures qui limitent les capacités de contrôle du
sujet et ne nécessitent pas l’introspection
MESURE IMPLICITES
Très nombreux paradigmes :
- Test d’association implicite (IAT, Greenwald et al, 1998)
ATTITUDES IMPLICITES
Implicit Association Task (IAT – Greenwald, McGhee et Schwartz,
1999) (essai : https://implicit.harvard.edu/implicit/france/)

POSITIF NÉGATIF POSITIF NÉGATIF


ou NOIR ou BLANC ou BLANC ou NOIR
MESURE IMPLICITES
Très nombreux paradigmes :
- Test d’association implicite (IAT, Greenwald et al, 1998)
- Extrinsic Affective Simon Task (De Houwer, 2003)
ATTITUDES IMPLICITES
Extrinsic Affective Simon Task (De Houwer, 2003)
Mots en blanc → positif ou négatif
Cible en couleur
MESURE IMPLICITES
Très nombreux paradigmes :
- Test d’association implicite (IAT, Greenwald et al, 1998)
- Extrinsic Affective Simon Task (De Houwer, 2003)
- Go/No-go Association Task (Nosek et Banaji, 2001)
- Amorçage évaluatif (Fazio et al., 1986)
- Amorçage sémantique (Wittenbrink, Judd et Park, 1997)
- Affect Misattribution Procedure (AMP) (Payne, Cheng, Govorun et
Stewart, 2005)
- Taches d’approche-évitement (Chen et Bargh, 1999)
- Etc. (voir Gawronski et De Houwer, 2014)
MESURES IMPLICITES VS EXPLICITES
Les mesures implicites permettent-elles de prédire les comportements ?
- Oui (valeur ajoutée par rapport aux comportements explicites)

Les mesures implicites peuvent remplacer les mesures explicites ?


- Non, elles ne mesurent pas la même chose
- Non, elles sont complémentaires
IMPLICITE + EXPLICITE =
COMPORTEMENT
Types de modèles prédictifs du comportement (Perugini, Richetin, and
Zogmaister, 2010)

1) Single association pattern

Mesure
explicite

Comportement

Mesure
implicite
IMPLICITE + EXPLICITE =
COMPORTEMENT
Types de modèles prédictifs du comportement (Perugini, Richetin, and
Zogmaister, 2010)

2) Additive pattern

Mesure
explicite

Comportement

Mesure
implicite
IMPLICITE + EXPLICITE =
COMPORTEMENT
Types de modèles prédictifs du comportement (Perugini, Richetin, and
Zogmaister, 2010)

3) Double dissociation pattern

Mesure Comportement
explicite délibéré

Mesure Comportement
implicite spontané
IMPLICITE + EXPLICITE =
COMPORTEMENT
Types de modèles prédictifs du comportement (Perugini, Richetin, and
Zogmaister, 2010)

4) Moderation pattern

Mesure
explicite

Modérateur Comportement

Mesure
implicite
IMPLICITE + EXPLICITE =
COMPORTEMENT
Types de modèles prédictifs du comportement (Perugini, Richetin, and
Zogmaister, 2010)

5) Multiplicative pattern

Mesure
explicite

Comportement

Mesure
implicite
MESURES IMPLICITES VS EXPLICITES
Elles seraient des fenêtres vers les représentations internes ?
Pas si simple → mesures indirectes (comme toutes les mesures)
Mais fournissent des informations complémentaires inaccessibles par
introspection.
CONCLUSION
Il est utile de distinguer stéréotypes, attitudes et discrimination.
Les liens entre ces concepts sont faibles de manière globale car
fortement liés au contexte et aux processus impliqués.
La distinction entre système impulsif basé sur les processus associatifs
et le système réflexif basé sur des processus propositionnels permet
de spécifier les liens entre attitudes et comportements.
De même, conjuguer des attitudes explicites et implicites éclairent les
phénomènes concernés.