Vous êtes sur la page 1sur 150

LE SEUL VRAI

DIEU Par Paul David WASHER


heartcrymissionary.com

(The One True God, by Paul David Washer)


« Le manuel de Paul David Washer sur la doctrine de Dieu, Le Seul Vrai Dieu, est le meilleur travail
de présentation que je connaisse. Il présente des grandes vérités d’une manière claire et équilibrée. Les
experts humains ne sont pas cités mais il est évident que l’auteur est familier de la littérature du
christianisme historique et, par conséquent, il n’est pas tombé sur les écueils dans lesquels d’autres auraient
pu tomber. Les jeunes chrétiens peuvent sans danger passer un temps profitable à travailler avec minutie
dans ces pages. »
- Iain H. Murray
Co-fondateur et directeur d’édition
Pour « The banner of Truth Trust”

“Le Seul Vrai Dieu vous mènera, par un exercice profitable, dans la théologie systématique et
biblique. Vous apprendrez ce que la Bible dit sur le caractère et les attributs du Dieu qui n’est vraiment pas
comme les autres. C’est un travail magnifique qui, je prie pour ça, aidera beaucoup de personnes à grandir
dans la connaissance de Dieu. Lisez-le et soyez bénis. Lisez-le et adorez votre Dieu. »
- Daniel L. Akin
Président du « Southeastern Baptist Theological
Seminary

“Quand mon jeune fils a mis sa première paire de lunettes, il fut choqué de trouver un monde de
choses magnifiques à regarder dehors. Il ne pouvait pas s’empêcher d’en parler. Ce regard guidé sur la
révélation de Dieu sur Lui-même sera identique pour beaucoup de myopes chrétiens. L’étude de
l’autobiographie de Dieu ne s’occupera pas seulement de notre myopie, mais déverrouillera nos bouches !
Comme un optométriste habile, j’utiliserai et je recommanderai Le Seul Vrai Dieu souvent. »
- Jim Elliff
Christian Communicators
Worldwide
www.ccwtoday.org

« Dans Le Seul Vrai Dieu, Paul Washer a donné une étude théologique saine, biblique et substantielle
pour ceux d’entre nous qui en attendaient beaucoup. Quiconque cherche à soutenir sa compréhension de la
Doctrine de Dieu trouvera cette étude d’une immense valeur. De plus, vu que Le Seul Vrai Dieu est
expositionnelle dans sa nature, elle peut aussi servir comme outil d’enseignement pour donner aux jeunes
croyants une fondation solide, ou pour aider dans l’évangélisation des incroyants. »
- Voddie Bauchum Jr.
Pasteur, auteur de « Family Driven Faith »
TABLE DES MATIERES
_______________________________________________________________________________________
_______

Remerciements

Introduction

La connaissance de Dieu 7

Grandir dans la connaissance de Dieu 12

Dieu est Un 16
Dieu est Esprit
22
Dieu est Grand et Parfait 33
Dieu est Eternel, Existe par Lui-même et Immuable
41
Dieu est Omnipotent, Omniprésent et Omniscient 51
Dieu est Saint 62
Dieu est juste 72
Dieu est Vrai et Véridique 80
Dieu est Fidèle 91
Dieu est Amour 100
Dieu est le Créateur et le Soutien 111
Dieu est le Seigneur au-dessus de tout 123
Dieu est le Législateur et le Juge 134
Les Noms de Dieu 149
Au sujet d’HeartCry Missionary Society
REMERCIEMENTS
_______________________________________________________________________________________

Comment un homme ou un ange peuvent-ils écrire un manuel sur Dieu ? Ce serait une tâche plus
facile de compter toutes les étoiles du ciel. En sachant cela, nous reconnaissons que tout ce qui est « saint,
juste et bon » dans ces pages est le résultat de la grâce de Dieu. Connaissant un peu le sérieux de ce sujet
d’étude, ce manuel a été écrit avec crainte et tremblement :

« Ne soyez pas nombreux à vouloir être docteurs, mes frères, car vous savez que nous subirons un
jugement plus sévère. » Jacques 3 :1

Je voudrais remercier ma femme Charo qui grandit pour être « forte dans le Seigneur, » et mes trois
enfants Ian, Evan et Rowan qui sont capables de me sortir de mon travail avec un seul regard. J’aimerais
aussi remercier l’équipe d’HeartCry qui m’a encouragé à publier ce travail, et le Pasteur Charles Leiter de
Kirksville, Missouri, dont les idées ont été d’une valeur inestimable.
INTRODUCTION
_______________________________________________________________________________________

METHODE D’ETUDE
Le grand dessein de cette étude est que l’étudiant ait une rencontre avec Dieu au travers de Sa Parole.
Basé sur la conviction que les Ecritures sont la Parole de Dieu inspirée et infaillible, cette étude a été faite
d’une manière telle qu’il est littéralement impossible pour l’étudiant d’avancer sans une Bible ouverte
devant lui ou elle. Notre but est d’obéir à l’exhortation de l’apôtre Paul dans 2 Timothée 2 :15 :

« Efforce-toi de te présenter devant Dieu comme un homme qui a fait ses preuves, un ouvrier qui n’a
pas à rougir et qui dispense avec droiture la parole de la vérité. »

Chaque leçon traite d’une doctrine spécifique des attributs de Dieu. L’étudiant complètera chaque
leçon en répondant aux questions selon les passages donnés. L’étudiant est encouragé à méditer sur chaque
texte et à écrire ses réflexions. Le bénéfice récolté par cette étude dépendra de l’investissement de l’étudiant.
Si l’étudiant répond aux questions en copiant sans réfléchir le texte et sans chercher à comprendre sa
signification, il en récoltera très peu.

L’étudiant découvrira que c’est, avant tout, une étude biblique et qu’elle ne contient aucunes
illustrations pittoresques, aucunes histoires pittoresques, ou même aucun commentaire théologique. C’était
notre désir de fournir un travail qui montre le chemin des Ecritures et permet aux Ecritures de parler d’elles-
mêmes.

Ce livre peut être utilisé par un individu, un petit groupe ou dans une classe de l’école du dimanche.
Il est hautement recommandé que l’étudiant complète seul chaque chapitre avant de se réunir avec le groupe
ou le conducteur pour en discuter et poser des questions.

EXHORTATION POUR L’ETUDIANT


Par l’utilisation de ce livre, l’étudiant est encouragé à étudier la doctrine biblique et à découvrir sa
place élevée dans la vie chrétienne. Le vrai chrétien ne peut pas supporter ou même survivre à un divorce
entre les émotions et l’esprit, ou entre la dévotion à Dieu et la doctrine de Dieu. Selon les Ecritures, ni nos
émotions ni nos expériences ne fournissent un fondement adéquat pour la vie chrétienne. Seules les vérités
de l’Ecriture, comprises avec l’esprit et communiquées par la doctrine, peuvent fournir ce fondement sûr sur
lequel nous devrions établir nos croyances et notre comportement, en plus de déterminer la validité de nos
émotions et de nos expériences. L’esprit n’est pas l’ennemi du cœur et la doctrine n’est pas un obstacle à la
dévotion. Les deux sont indispensables et devraient être inséparables. L’Ecriture nous commande d’aimer le
Seigneur notre Dieu de tout notre cœur, de toute notre âme et de tout notre pensée (Matthieu 22 :37), et
d’adorer Dieu à la fois en esprit et en vérité (Jean 4 :24).

L’étude de la doctrine est une discipline à la fois intellectuelle et dévotionnelle. C’est une recherche
passionnante de Dieu qui devrait toujours amener l’étudiant à une plus grande transformation personnelle, à
une plus grande obéissance et à une adoration plus sincère. Cependant, l’étudiant devrait faire attention à
l’erreur majeure de chercher seulement la connaissance impersonnelle, et pas la personne de Dieu. Ni la
poursuite de la dévotion stupide, ni la simple poursuite intellectuelle ne sont profitables, car dans tous les
cas, Dieu est perdu.
VERSION DE LA BIBLE
La version américaine de cette étude par Paul David Washer a été faite avec la Bible « New
American Standard Version ». Les versions françaises étant très nombreuses, j’ai préféré utiliser ma version
de travail habituelle, elle vaut ce qu’elle vaut. J’ai donc utilisé la version « Thompson, version Louis Segond
révisée, dite à la Colombe 1978 » (Note du traducteur). Cette étude est néanmoins applicable à toutes les
versions avec quelques modifications.
Leçon UNE

LA CONNAISSANCE DE DIEU

LA PLUS GRANDE DE TOUTES LES CONNAISSANCES


Où un croyant devrait-il commencer son étude du christianisme ? La réponse est simple bien que pas
toujours évidente pout tous : le christianisme est d’abord et surtout sur la personne et l’œuvre de Dieu. Par
conséquent, nous devrions commencer notre étude avec Lui !

1. Selon Jérémie 9 :23-24, quelle est la connaissance la plus importante et la plus essentielle qu’une
personne puisse posséder ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Les attributs de Dieu font référence à Ses caractéristiques fondamentales, permanentes et immuables
– qui Il est réellement. Il devrait être évident que la connaissance de Dieu est la connaissance la plus
importante que nous puissions posséder. En tant que chrétiens, nous devrions consacrer notre vie à connaitre
Dieu et à Le faire connaitre.

2. La connaissance de Dieu commence avec Ses attributs, mais ne s’arrête pas là. Elle incluse aussi la
connaissance de Sa volonté. De quoi nous prévient Ephésiens 5 :17 concernant cette vérité ?

a. C’est pourquoi ne soyez pas sans I_____________, mais C__________ quelle est la V________
du Seigneur.

Note : La volonté de Dieu fait référence à Ses buts, Ses plans et Ses désirs. Nous sommes appelés à chercher
la volonté de Dieu et à vivre selon elle. Dans les Ecritures, le mot stupide (sans intelligence) est un terme
moral. Il ne fait pas référence à une personne qui est imbécile, mais à quelqu’un qui ne reconnait pas
l’importance de connaitre Dieu et de vivre selon Sa volonté.

3. Selon les paroles de Jésus dans Jean 17 :3, qu’est-ce que la vie éternelle ? Quel est le seul grand but de la
nouvelle relation du croyant avec Dieu ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : La vie éternelle ne fait pas seulement référence à une quantité de vie (i.e. la vie sans fin), mais à une
qualité de vie : le grand but de la vie est de connaitre Dieu dans une relation intime.
LES AVANTAGES DE CONNAITRE DIEU
Les avantages de connaitre Dieu sont si vastes qu’ils ne peuvent pas être considérés en détail dans cette
étude. Cependant, nous mentionnerons quelques uns des plus élémentaires qui sont directement décrits dans
les Ecritures. Dans ce qui suit se trouve quatre grands avantages qui sont tirés de la connaissance biblique de
Dieu. Remplissez les blancs selon les passages qui sont donnés.

1. L’intelligence (Proverbes 9 :10)

« Le début de la S________, c’est la crainte de l’Eternel ; et la connaissance des saints c’est


l’I_____________. »

Note : Une vue correcte de Dieu est nécessaire afin d’avoir une vue correcte de tout le reste. Seulement à la
lumière de la vraie connaissance de Dieu, pouvons-nous avoir une vraie compréhension de la réalité, en
particulier en ce qui nous concerne, notre besoin et le but de notre existence.

2. La confiance ou la foi (Psaumes 9 :11)

« Ceux qui C____________ Ton nom se C_________ en Toi. Car Tu n’abandonnes pas ceux qui Te
cherchent, Eternel. »

Note : Dans les Ecritures, le Nom de Dieu est une référence à Dieu Lui-même. Plus nous en savons sur Lui
(Son caractère parfait et Sa puissance illimitée), plus nous serons capables de croire en Lui et d’avoir
confiance en Lui dans chaque aspect de notre vie.

3. La fermeté (Daniel 11 :32)

« Mais le peuple de ceux qui connaissant leur Dieu A________ avec F________. »

Note : Vivre la vie chrétienne nécessite une force qui est au-delà de la notre. Plus nous en savons sur Dieu,
plus nous serons forts spirituellement, et plus nous serons volontaires et capables de vivre activement pour
Lui sans nous soucier des obstacles. La Bible dit qu’à un moment de grandes épreuves, David « fut dans une
grande détresse », mais « se fortifia en l’Eternel son Dieu. » (1 Samuel 30 :6).

4. La persévérance (2 Timothée 1 :12)

« Et pour cette cause, j’endure ces souffrances, mais je n’en ai pas honte, car je sais en qui j’ai
C____, et je suis P_________ qu’Il a la puissance de garder mon dépôt jusqu’à ce jour-là. »

Note : L’Apôtre Paul écrit ceci juste avant de mourir en martyr pour Christ sous le règne corrompu de
l’Empire Romain. Il est resté fidèle à Christ et n’a pas renié la foi. Il est resté assuré, sans honte et confiant
parce qu’il connaissait le caractère et la puissance de Celui en qui il avait cru !

LES DANGERS DE NE PAS CONNAITRE DIEU


Comme les avantages de connaitre Dieu, les conséquences dévastatrices de ne pas Le connaitre sont aussi
tellement vastes qu’elles ne peuvent pas être considérées en détail dans cette étude. Cependant, nous
mentionnerons six des plus élémentaires qui sont directement décrites dans les Ecritures. Remplissez les
blancs selon les passages qui sont donnés.
1. Refaire Dieu à notre propre image (Psaumes 50 :21)

« Voilà ce que tu as fait, et je me suis tu. Tu t’es I________ que j’étais C______ toi, mais je vais te
faire des R________ et tout mettre sous tes yeux. »

Note : En l’absence d’une vraie connaissance de Dieu, l’homme formera ses propres opinions et refera Dieu
à sa propre image. Cela aura toujours pour résultat une vue déformée et dégradée de Dieu. Cela aura
toujours pour résultat le jugement de Dieu !

2. La fausse adoration (Jean 4 :22) – Qu’a dit Jésus à la femme samaritaine au puits de Jacob en ce qui la
concerne, son peuple et leur religion ?

« Vous A_______ ce que vous ne C___________ pas. »

Note : L’idolâtrie arrive quand nous adorons quelque chose ou quelqu’un d’autre que le seul vrai Dieu. En
l’absence de la vraie connaissance de Dieu, même ceux qui s’identifient au christianisme sont sujets à
l’erreur. Ils créent un faux dieu dans leur propre esprit, et ensuite ils adorent le dieu qu’ils ont créé !

3. L’incrédulité ou le manque de foi (Romains 10 :14)

« Comment donc invoqueront-ils celui en qui ils n’ont pas cru ? Et comment C_________-ils en
celui dont ils n’ont pas E________ P_______ ? Et comment entendront-ils parler de Lui, sans
prédicateurs ? »

Note : Bien que ce texte s’applique directement à la prédication de l’évangile, il a une plus large application
en ce qui concerne la connaissance de Dieu – Comment quelqu’un peut-il croire dans le Dieu qu’il ne
connait pas ? Cela s’applique non seulement à la foi du pécheur qui mène au salut, mais aussi à la foi ou
confiance du croyant en Dieu qui est nécessaire pour vivre la vie chrétienne. Comme nous l’avons appris du
psaume 9 :10, seuls ceux qui connaissent le Nom de Dieu placeront leur confiance en Lui.

4. Une vue indifférente ou apathique du péché (1 Corinthiens 15 :34) – L’Apôtre Paul a fait des reproches à
Corinthe parce que certains qui se disaient chrétiens parmi eux n’avaient pas de réelle connaissance de Dieu.
Cette ignorance de Dieu avait pour résultat deux conséquences tragiques et honteuses :

a. R___________-vous comme de juste. Le commandement « ressaisissez-vous » est traduit de deux


mots grecs qui signifient littéralement, « levez-vous de façon juste. » Parce qu’ils ne connaissaient
pas Dieu, ils vivaient comme endormis ou ivres en ce qui concerne les dangers du péché et
l’importance de vivre selon la volonté de Dieu.

b. Ils étaient P_________. Le mot « péché » vient d’un mot grec qui signifie « manquer le but ».
Parce qu’ils avaient manqué le but concernant la nature de Dieu (Il est juste), ils ont aussi manqué
le but concernant la façon dont ils devaient vivre devant Lui (de façon juste).

5. L’iniquité – Le mot « iniquité » fait référence à une façon de vivre sans la loi (ou la volonté) de Dieu.
C’est vivre comme si Dieu n’avait pas de loi ou n’avait jamais donné Sa loi aux hommes. C’est une des
conséquences les plus affreuses de l’ignorance de Dieu.

a. Proverbes 29 :18 – Quand il n’y a pas de V_______, le peuple est sans F______ ; Heureux celui
qui observe la loi.

Note : Dans ce contexte, le mot « vision » ne fait pas référence à un rêve ou une vision surnaturelle, mais à
la révélation de la personne et de la volonté de Dieu par les Ecritures. Là où il y a une ignorance de la nature
et de la loi de Dieu, le peuple est sans frein. Le mot « sans frein » vient d’un mot hébreu qui signifie lâcher
sans retenue ou agir comme dirigeant. Ceux qui n’ont pas une vraie connaissance de Dieu et de Sa volonté
courront sans restriction dans le péché et agiront comme leur propre dirigeant sans Dieu. Nous en trouvons
un exemple clair dans le livre des Juges : « En ce temps-là, il n’y avait point de roi en Israël. Chacun faisait
ce qui lui semblait bon. » (17 :6 ; 21 :25).

b. Osée 4 :1-2 – Dans ce texte, l’Eternel reproche à la nation d’Israël son ignorance de Dieu et décrit
le genre d’iniquité qui accompagne toujours ou qui est le résultat d’une telle ignorance. Faites la
liste des péchés particuliers :

i. Pas de F_________ (v.1) Pas de C_____________ (v.1)

ii. P_________ (v.2) T___________ (v.2)

iii. A____________ (v.2) V_____ (v.2)

iv. A__________ (v.2) V_________ (v.2)

Note : Voyez-vous des parallèles entre les péchés qui se trouvaient en Israël à cause de leur ignorance de
Dieu et le comportement de notre propre société ? La loi de Dieu ne change pas, et l’homme ne change pas.
Plus nous rejetons la connaissance de Dieu, plus nous devenons sans freins et immoraux !

6. Le jugement divin et la destruction – C’est la conséquence la plus effrayante de l’ignorance de Dieu. Que
nous enseignent les passages suivants sur cette vérité ?

a. Osée 4 :6
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Le manque de connaissance sur Dieu est dévastateur. Il conduit à être rejeté comme instrument de
Dieu, et à la destruction finale des individus et des sociétés. Notre ignorance de Dieu aura même un effet
dévastateur sur les générations qui nous suivent.

b. Romains 1 :18
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : La colère de Dieu fait référence à Sa juste colère ou indignation envers les hommes pécheurs. Il est
important de noter que l’homme n’est pas une victime. La Bible enseigne que l’homme déchu est ennemi de
Dieu (Romains 1 :30) et hostile à Sa loi (Romains 8 :7). C’est à cause de son impiété et de son injustice que
l’homme rejette, fuit et ignore la vérité sur la nature et la volonté de Dieu.
Leçon DEUX

GRANDIR DANS
LA CONNAISSANCE DE DIEU

COMMENT ALORS DEVONS-NOUS VIVRE

Ayant témoigné de la grande importance que les Ecritures donnent de connaitre Dieu, nous devons nous
demander : « Comment alors devons-nous vivre ? » ou « Quelle devrait être notre réponse appropriée ? »
Nous devons toujours nous rappeler que dans la vie chrétienne, nous sommes non seulement concernés par
ce que nous savons, mais comment nous vivons à la lumière de ce que nous savons !

1. Dans le Psaume 105 :4-5, se trouve un des avertissements les plus puissants et les plus beaux à
rechercher l’Eternel. Considérez le texte avec attention, et ensuite écrivez vos pensées. Comment cet
avertissement devrait-il être appliqué à votre vie ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

2. Ce n’est pas suffisant de commencer à chercher l’Eternel, mais cela doit devenir une pratique constante de
notre vie. De quoi nous avertit Osée 6 :3 concernant cette vérité et qu’est-il promis à tous ceux qui
persévèrent à connaitre l’Eternel ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : La phrase « cherchons à » vient d’un mot hébreu qui signifie suivre, courir après, poursuivre. Nous ne
devons pas être désinvoltes ou apathiques dans notre poursuite de la personne et de la volonté de Dieu, mais
déterminés, actifs, et même ambitieux.

3. Dieu non seulement nous commande de Le chercher, mais Il nous a donnés beaucoup de promesses
grandes et précieuses pour nous encourager. Dans Proverbes 2 :2-5 se trouve une des promesses les plus
puissantes des Ecritures concernant la connaissance de Dieu. Considérez le texte et écrivez vos pensées.
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Il y a une relation inséparable entre les Ecritures et la prière. Nous devons élever notre voix vers Dieu
en prière afin qu’Il puisse nous accorder la connaissance de Lui-même et la compréhension de Sa volonté.
Nous devons aussi chercher cette connaissance comme nous chercherions de l’argent ou un trésor caché
dans la mine des Ecritures. Remarquez aussi qu’il y a une relation directe entre la connaissance de Dieu et
notre révérence ou notre crainte de Dieu. Plus nous Le connaissons, plus nous Le respecterons et
L’honorerons avec notre vie.

4. Selon les passages suivants des Ecritures, quelle est une des caractéristiques les plus évidentes des justes
(de ceux qui vivent dans une relation juste avec Dieu) ?

a. Psaumes 27 :8
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. Philippiens 3 :7-8
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Une des caractéristiques les plus évidentes des justes est qu’ils cherchent à connaitre Dieu et Sa
volonté. Bien que même les croyants les plus matures et les plus zélés luttent avec le péché et l’apathie, nous
devons tous persévérer à connaitre Dieu. Le connaitre et Lui plaire devraient être notre magnifique
obsession et la vérité déterminante de notre vie.

5. Selon les passages suivants des Ecritures, quelle est une des caractéristiques les plus évidentes des
méchants :

a. Job 21 :14-15
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. Psaumes 14 :1-3
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Nous devons toujours nous rappeler que nous sommes les personnes décrites dans Job 21 :14-15 et
Psaumes 14 :1-3 et nous continuerions de l’être sans la grâce de Dieu. Nous L’aimons maintenant parce
qu’Il nous a aimés en premier (1 Jean 4 :19) ; nous ne Le cherchions pas, mais Il nous a cherchés (Romains
3 :11 ; Luc 15 :1-10) ; nous ne L’avons pas choisis mais Il nous a choisis (Jean 15 :16) ! Quelque que soit le
bien que nous pourrions faire et quelque que soit le désir que nous avons pour Dieu, c’est le résultat de
l’œuvre de Dieu en nous (Ephésiens 2 :10) ! Par conséquent, « Que celui qui se glorifie se glorifie dans le
Seigneur » (1 Corinthiens 1 :31).

LA GRANDE SOURCE DE LA CONNAISSANCE


Nous avons maintenant appris trois vérités importantes : Dieu nous demande fortement de Le chercher, Il a
promis de se révéler à ceux qui Le cherchent, et les justes Le chercheront. Ce sont de grandes vérités,
cependant une question supplémentaire demeure, « Comment devons-nous chercher la connaissance de
Dieu ? » La réponse est fondamentale pour la vie chrétienne : nous cherchons la connaissance de Dieu par
l’étude dans la prière de la Parole de Dieu – les Ecritures. Nous étudierons cette vérité plus en profondeur
dans les chapitres suivants, cependant, ici la vérité la plus importante à glaner est que les Ecritures sont la
seule grande source de la connaissance de Dieu pour le croyant.

1. Selon les passages suivants, pourquoi les Ecritures sont-elles la seule vraie et fidèle source de la
connaissance de Dieu ?

a. 2 Timothée 3 :16 – T______ Ecriture est I_________ de Dieu et utile pour enseigner, pour
convaincre, pour redresser, pour éduquer dans la justice.

Note : Le mot « inspiré » signifie littéralement « soufflé par Dieu. » Il est traduit du mot grec theopneustos
[theos = Dieu + pneo = respirer, souffler]. L’adjectif « tout » est aussi très important – la totalité des
Ecritures viennent de la bouche de Dieu et donc sans erreur et entièrement digne de confiance.

b. Que nous déclare le Psaume 12 :7 sur la fidélité des Ecritures ?


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : La purification ou l’extraction de l’argent est effectué de la manière suivante : l’argent est liquéfié
dans une chaleur intense. A ce moment-là, les impuretés flottent à la surface et sont enlevées, laissant
l’argent sous une forme plus pure. Passer par ce processus « sept fois » dénote l’absolue pureté et la fidélité
de la Parole de Dieu.

2. Vu que les Ecritures seules sont la source infaillible de la connaissance de Dieu et de Sa volonté, quelle
devrait être notre réponse ? Qu’apprenons-nous des passages suivants ?
a. 2 Timothée 2 :15
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. Esdras 7 :10
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Esdras a obéi à ce que Paul a commandé plus tard dans 2 Timothée 2 :15 – Il était assidu dans l’étude
des Ecritures. Notez la totalité de la réponse d’Esdras à la Parole de Dieu : (1) Il a étudié les Ecritures ; (2) Il
a pratiqué et obéi aux Ecritures ; (3) Il a enseigné aux autres les Ecritures.

3. Ci-dessus nous avons mentionné que nous devrions non seulement chercher la connaissance de Dieu par
l’étude attentive des Ecritures, mais que nous devrions le faire dans la prière. La prière est un élément
essentiel à tout ce que nous faisons dans la vie chrétienne, en particulier concernant la connaissance de Dieu
et l’étude de l’Ecriture. Ci-dessous se trouvent deux exemples d’appels à Dieu pour une grande connaissance
de Lui et de Sa volonté. Que promettent-ils ? Comment peuvent-ils être appliqués à notre propre recherche
d’une grande connaissance de Dieu ?

a. Psaumes 119 :18


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. Jérémie 33 :2-3
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
« Ecoute, Israël ! L’Eternel, notre Dieu, l’Eternel est un. »
- Deutéronome 6 :4 –

« Que la grâce du Seigneur Jésus, l’amour de Dieu et


la communion du Saint-Esprit soient avec vous tous ! »
- 2 Corinthiens 13 :13 -
Leçon TROIS

DIEU EST UN

DIEU EST UN
C’est le témoignage des Ecritures qu’il n’y a qu’un seul Dieu. La croyance en un seul Dieu fait
souvent référence au monothéisme [grec : mono, un seul + theos, dieu]. La croyance en plus d’un seul Dieu
est appelé polythéisme [Grec : poly, plusieurs]. La foi chrétienne est monothéiste.

1. Dans Deutéronome 6 :4 se trouve une des déclarations les plus importantes de toutes les Ecritures.
Qu’est-ce que cette déclaration affirme ?
_______________________________________________________________________________________
_______________________________________________________________________________________
_______________________________________________________________________________________
_______________________________________________________________________________________
_______________________________________________________________________________________

Note : Il n’y a qu’un seul vrai Dieu. Il est important de comprendre que le mot ‘un seul’ vient du mot
Hébreu echad, qui fait souvent référence à l’unité de plus d’une personne. Par exemple, en Genèse 2 :24
nous lisons, « …ils (i.e. l’homme et la femme) deviendront une seule chair, » et en Esdras 3 :1, « …le peuple
se rassembla comme un seul homme. » Cette vérité aura une grande importance dans la seconde partie de
notre étude où nous apprendrons que le seul vrai Dieu existe en tant que Trinité : le Père, le Fils et le Saint-
Esprit.

2. Qu’affirment les passages suivants concernant l’existence de Dieu ? Y-a-t-il d’autres dieux que le Dieu
des Ecritures ?

Deutéronome 4 :39
_____________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________

Esaïe 43 :10
_____________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________

Esaïe 45 :18
_____________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________

3. Selon les passages suivants, comment les hommes devraient-ils vivre à la lumière de cette vérité, que le
Dieu de la Bible est le seul vrai Dieu ?

Exode 20 :3-6
____________________________________________________________________________________
____________________________________________________________________________________
____________________________________________________________________________________
____________________________________________________________________________________
____________________________________________________________________________________

Mark 12 :28-30
____________________________________________________________________________________
____________________________________________________________________________________
____________________________________________________________________________________
____________________________________________________________________________________
____________________________________________________________________________________

DIEU EST UNE TRINITE


Le mot Trinité vient du mot latin trinitas, qui signifie triple ou trois en un. La Bible affirme que le
seul vrai Dieu existe en tant que Trinité : le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Ils sont trois personnes distinctes
qui se distinguent l’une de l’autre, et pourtant ils partagent la même nature ou essence divine et sont liés les
uns aux autres par une communion continue. Il est important de noter que le mot trinité ne se trouve pas
dans les Ecritures, mais qu’il a été employé la première fois par Tertullien, un des Pères de l’Eglise
primitive, pour décrire ce que la Bible enseigne sur la nature trois-en-un de Dieu.

1. En tant que chrétien, nous reconnaissons ouvertement que la Trinité est un grand mystère qui est au-delà
de la compréhension humaine, et pourtant nous ne pouvons pas renier la Trinité parce que c’est
l’enseignement des Ecritures. La même Bible qui déclare que Dieu est Un fait aussi référence à trois
différentes personnes en tant que Dieu :

a. Comment est-il parlé de Dieu en 1 Corinthiens 8 :6 ?

- D_____, le P_____ (Voir aussi : Jean 6 :27 ; 1 Pierre 1 :2)

b. Comment est-il parlé du Fils dans les passages suivants ?

- La parole (i.e. le Fils de Dieu – v.14) était D_____ (Jean 1 :1)


- D_____ le Fils unique (Jean 1 :18)
- Mon S_____ et mon D_____ (Jean 20 :28)
- Lui existant en f_____ de Dieu et qui était égal à D_____ (Philippiens 2 :6)
- Notre grand D_____ et Sauveur (Tite 2 :13)
- Celui qui est au-dessus de toutes choses, D_____, béni éternellement (Romains 9 :5)
- L’I_____ du D_____ invisible (Colossiens 1 :15)
- Car en Lui habite corporellement toute la plénitude de la D_____ (Colossiens 2 :9)
- Ton trône, ô D_____ (Hébreux 1 :8)

c. Comment est-il parlé du Saint-Esprit dans les passages suivants ?


- Actes 5 :3-4 :
Au verset 3, Ananias a menti au S_____ E_____.
Au verset 4, Pierre a dit qu’Ananias avait menti à D_____.
- 1 Corinthiens 3 :16 et 6 :19
En 1 Corinthiens 3 :16, le croyant est appelé le temple de D_____.
En 1 Corinthiens 6 :19, le croyant est appelé le temple du S_____ E_____.
- Romains 8 :9 : Le Saint-Esprit est appelé :
L’E_____. Il est une personne réelle, distincte du Père et du Fils.
L’E_____ de D_____. Dieu le Père et le Saint-Esprit sont un.
L’E_____ de C_____. Dieu le Fils et l’Esprit sont un.
2. En Matthieu 28 :19 se trouve la déclaration utilisée dans tous les baptêmes chrétiens, comme le Seigneur
Jésus Christ l’a Lui-même commandé. Cette déclaration est un exemple merveilleux de l’unité et de la trinité
de Dieu :

a. Le Seigneur nous a commandé de baptiser au N_____ du Père, du Fils et du Saint-Esprit.

Note : Notez que ‘nom’ est singulier et pourtant il est attribué à trois personnes différentes. Le verset ne dit
pas ‘dans les noms’ du Père, du Fils et de l’Esprit, mais dans ‘leur seul Nom’, parce que les Trois sont Un.

3. La position trinitaire de Dieu que nous avons découvert en Matthieu 28 :19 se voit dans toute l’Ecriture.
Lisez 2 Corinthiens 13 :13 et ensuite complétez les phrases :

a. La grâce du Seigneur J_____ C_____.

b. L’amour de D_____.

c. Et la communion du S_____ E_____ soient avec vous tous.

Note : Une telle structure littéraire dénote une égalité absolue. Il convient de noter que le Fils est même
mentionné avant le Père. Il serait blasphématoire de mentionner le Fils et l’Esprit d’un même trait avec Dieu
le Père s’Ils n’étaient pas égaux avec Lui (Voir aussi : 1 Corinthiens 12 :4-6 ; Ephésiens 4 :4-6 ; 1 Pierre
1 :2).

4. Le Père, le Fils et le Saint-Esprit sont d’une seule essence divine et demeure dans une unité et une égalité
parfaites. En même temps, ils sont aussi trois personnes distinctes, et pas simplement une seule personne qui
se révèle Elle-même de façons différentes à différents moments. Dans les passages suivants, cette vérité est
clairement affirmée :

a. Marc 1 :9-11 :

- Le F_____ est baptisé (vs. 9,10).


- L’E_____ descend (v. 10).
- Le P_____ parle des cieux (v. 11).

b. Jean 14 :16-17 :

- Le F_____ prie le Père (v. 16)


- Le P_____ donne le Consolateur ou Saint-Esprit (v.16-17).
- L’E_____ vit avec et dans le chrétien (v. 17).

Note : A partir de ces simples versets de l’Ecriture, il est clair que le Père, le Fils et le Saint-Esprit sont trois
personnes distinctes. Dieu n’est pas trois personnes indépendantes ou trois Dieux différents ; Dieu n’est pas
non plus une seule personne qui porte trois masques différents ou simplement se révèle Lui-même sous trois
formes différentes. Le Dieu des Ecritures existe simultanément en tant que trois personnes distinctes et
égales qui sont une dans leur nature et essence divine, et qui demeurent dans une unité et une égalité
parfaites.

5. Bien que le Père, le Fils et le Saint-Esprit soient égaux et existent en une unité parfaite, ils assument
souvent des fonctions distinctes, et se manifestent de différentes manières. Que nous enseignent les passages
suivants sur cette vérité ? Remplissez les blancs avec la réponse appropriée que vous trouverez dans chaque
passage :

a. Le P_____ est le Dieu invisible qu’aucun homme n’a jamais vu (Jean 1 :18)

b. Le F_____ est Dieu fait chair et la parfaite révélation du Père (Jean 1 :1,14,18 ; 14 :9).

c. L’E_____ est Dieu vivant dans le chrétien (Romains 8 :9 ; Jean 14 :16-17,23).

RECAPITULATIF
A partir des passages que nous avons étudiés, nous pouvons affirmer les vérités suivantes concernant
Dieu :

1. Dieu est Un. Il n’y a pas trois Dieux différents dans la Trinité – une hérésie appelée Trithéisme.

2. Dieu est Trois. Il y a un seul Dieu qui existe sous trois personnes : le Père, le Fils et le Saint-Esprit.

3. Les Trois Personnes de la Trinité sont des personnes réelles et distinctes. La Trinité n’est pas juste une
personne qui porte trois masques différents, ou qui se révèle sous trois formes différentes – une hérésie
appelée Modalisme.

4. Les Trois Personnes de la Trinité sont parfaitement égales. Le Fils n’est pas inférieur au Père, ni l’Esprit
inférieur au Fils.

5. Les trois Personnes de la Trinité peuvent se manifester de différentes manières et peuvent assumer
différentes fonctions. Aucun homme n’a vu le Père ; le Fils est devenu chair et a habité parmi les hommes ;
l’Esprit habite dans chaque croyant en Christ.

6. Les Ecritures affirment deux vérités importantes : Dieu est un et Dieu est trois. Bien que nous ne puissions
pas complètement comprendre comment cela est possible, nous devons croire et enseigner ces deux vérités
avec une égale conviction. L’hérésie (i.e. la fausse doctrine) apparait quand nous affirmons une vérité et
renions l’autre, ou quand nous insistons sur une vérité plus que sur l’autre. Nous devons nous en tenir de
manière équitable à ces deux vérités et éviter tous les extrêmes.

7. Le fait que la Trinité est un Mystère n’est pas un motif pour la renier. Certains peuvent dire qu’ils ne
peuvent pas croire ce qu’ils ne peuvent pas comprendre, ou que si quelque chose ne peut pas être expliqué, il
ne peut pas être vrai. Si nous devions appliquer cette même logique à toute la Bible, ou même à notre propre
existence, alors il ne nous resterait très peu de choses à croire. Même les plus simples vérités de l’Ecriture et
de la réalité humaine sont au-delà de notre compréhension. Nous ne croyons pas parce que nous pouvons
comprendre, mais nous croyons parce que c’est vrai – le témoignage des Saintes Ecritures.

8. La plupart des illustrations utilisées pour expliquer la Trinité sont malheureusement inadéquates.
Souvent, les étudiants de la Bible ont recours à des illustrations diverses dans l’intention d’expliquer la
Trinité. Malheureusement, ces illustrations font souvent plus de mal que de bien. Par exemple, la Trinité est
quelques fois comparée à l’eau qui existe sous trois formes différentes – liquide, glace et vapeur. Une telle
illustration est une distorsion de la Trinité dans le fait qu’elle suggère que Dieu est une personne qui prend
trois formes différentes – une hérésie appelée Modalisme (voir #3). Il est préférable de simplement affirmer
l’unité et le trois-en-un de Dieu sans explication ou illustration plutôt que de donner une explication ou une
illustration qui sont trompeuses ou même hérétiques.

« Mais l’heure vient – et c’est maintenant – où les vrais


Adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité ; car
Ce sont de tels adorateurs que le Père recherche.
Dieu est esprit, et il faut que ceux qui L’adorent,
L’adorent en esprit et en vérité. »
- Jean 4 :23-24 –
Leçon QUATRE

DIEU EST ESPRIT

DIEU EST ESPRIT


Dieu n’est ni matériel, ni corporel (i.e. Il ne possède pas de corps physique). Deux des plus grandes
implications de cette vérité sont : (1) Dieu n’est pas limité par aucunes des restrictions physiques, si
communes à l’humanité, et (2) Dieu n’est pas visible et cependant ne devrait jamais être dégradé par des
images faites par les hommes. A des moments, les Ecritures parlent de Dieu comme s’Il possédait un corps
physique. Il y a des allusions à Ses bras, Son dos, Son souffle, Ses oreilles, Ses yeux, Sa face, Ses pieds, Ses
doigts, etc. Comment expliquons-nous ces allusions à la lumière de la vérité que Dieu est Esprit ? En
théologie, ces allusions sont considérées comme des expressions anthropomorphiques [Grec : anthropos,
homme + morphé, forme]. En d’autres mots, Dieu s’attribue simplement à Lui-même des caractéristiques
humaines afin de communiquer une vérité sur Lui-même d’une manière que les hommes peuvent
comprendre. Par exemple, la Bible parle des « ailes » de Dieu, et de Son peuple « se cachant à l’ombre de
Ses ailes » (Exode 19 :4 ; Ruth 2 :12 ; Psaumes 17 :8, 36 :7, 57 :1,61 :4,63 :7,91 :4). Il serait absurde
d’interpréter de telles déclarations littéralement.

1. Comment les Ecritures décrivent-elles Dieu dans Jean 4 :24 ?

a. Dieu est E_________.

2. D’après les passages suivant, comment devrions-nous vivre à la lumière de la vérité que Dieu est Esprit ?

a. Nous devons adorer Dieu sincèrement (Jean 4 :24).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : La mention d’adorer Dieu « en esprit » a deux implications possible : (1) Nous devons adorer Dieu
avec tout notre être, sincèrement et profondément. (2) Nous devons adorer Dieu dans la puissance et sous la
direction du Saint-Esprit. La mention d’adorer Dieu « en vérité » a aussi deux implications possible : (1)
Nous devons adorer Dieu fidèlement, sincèrement et avec intégrité. (2) Nous devons adorer Dieu selon la
vérité (i.e. selon la volonté de Dieu révélée dans les Ecritures).

b. Nous devons éviter d’associer Dieu à un bâtiment religieux ou d’attribuer à Dieu une quelconque
limitation humaine (Actes 17 :24-25).
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

3. Comment les Ecritures décrivent-elles Dieu dans Hébreux 11 :27 ?

a. Dieu est Celui qui est I____________.

Note : Si Dieu est invisible, comment expliquons-nous les passages de l’Ecriture où Il semble se révéler sous
une forme visible ? Pour répondre, nous devons d’abord comprendre deux principes d’interprétation
biblique. Premièrement, la Bible ne se contredit pas elle-même. Deuxièmement, les passages de l’Ecriture
qui sont difficiles à interpréter avec certitude devraient être interprétés à la lumière de ces passages dont
l’interprétation est évidente. Les Ecritures déclarent clairement que Dieu est invisible, par conséquent les
apparitions « visibles » de Dieu dans les Ecritures (avec l’exception de l’incarnation du Fils de Dieu)
devraient être interprétées comme des « visions » - des représentations symboliques de la réalité spirituelle.
Ezéchiel nous dit (1 :1) que « les cieux s’ouvrirent » et il « eut des visions de Dieu. »
Au verset 28, le prophète résume ces visions à « des apparitions de la gloire de l’Eternel. » Dans Daniel 7 :9-
15, Daniel voit une vision symbolique de Dieu le Père comme étant « l’Ancien de Jours. » Dans Luc 3 :22,
Jean le Baptiste voit une vision des cieux « qui s’ouvrent » et le Saint-Esprit qui descend sous la forme d’une
colombe (le symbolisme est évident).

4. Qu’affirment les passages suivants sur Dieu, et en particulier sur Son invisibilité ?

1 Timothée 1 :17
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

1 Timothée 6 :15-16
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

5. Selon Deutéronome 4 :11-12 et 15-16, comment devrions-nous vivre à la lumière de la vérité de


l’invisibilité de Dieu ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

6. Dieu est immatériel (i.e. esprit) et invisible. Comment alors pouvons-nous connaitre un tel Dieu ? Selon
les passages suivants, comment Dieu s’est-Il révélé (i.e. s’est fait connaitre) aux hommes ?
a. D’après les paroles de Jésus dans Jean 6 :46, un homme a-t-il déjà vu le Père ? Qui a vu le Père ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. Si personne n’a jamais vu Dieu le Père, à part le Fils, Comment le Père s’est-Il fait connaitre aux
hommes ? Comment pouvons-nous comprendre qui est Dieu ? Qui peut nous expliquer de telles
choses ? Que nous enseigne Jean 1 :18 ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

c. Selon les passages suivants, pourquoi Jésus est-Il le seul qualifié pour nous montrer Dieu le
Père ?

Colossiens 1 :15
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Jean 14 :9
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

DIEU EST UNE PERSONNALITE


Une des vérités les plus importantes de l’Ecriture est que Dieu n’est pas une force impersonnelle sans
aucune considération bougeant l’univers, Il n’est pas non plus une puissance capricieuse, manipulant
froidement Sa création dans un quelconque but égoïste. Les Ecritures nous enseignent que Dieu est un être
personnel qui est conscient de Sa propre existence, qui possède à la fois une intelligence et une volonté et
qui est capable d’entrer dans une relation personnelle avec l’homme.

DIEU EST CONSCIENT DE SA PROPRE EXISTENCE


Il peut sembler superflu de dire que Dieu est conscient de Sa propre existence, mais c’est une des
caractéristiques les plus fondamentales d’une « personne. » Il y a beaucoup de religions en dehors du
christianisme dont le concept de « dieu » est soit celui d’une force impersonnelle (bouddhisme, taoïsme,
etc.), soit une essence qui habite dans toutes choses (panthéisme [Grec : pan, tout + theos, dieu]). Le Dieu
des Ecritures est une personne réelle, qui est conscient de Sa propre existence comme étant distincte de tous
les êtres et choses.
1. Que Dieu soit conscient de Sa propre existence est clairement révélé dans les Ecritures. Comment Dieu
fait-Il référence à Lui-même dans Exode 3 :14 ?

a. Je s_______.

Note : Cette déclaration est une affirmation puissante que Dieu reconnait Sa propre existence en tant que
personne. Il sait qu’Il est – et Il déclare, « JE SUIS ».

2. Les Ecritures nous enseignent non seulement que Dieu est conscient de Sa propre existence, mais qu’Il est
conscient de Son individualité (i.e. Il est distinct de toutes les autres personnes ou choses). Selon les
Ecritures, que déclare Dieu sur Son existence unique en-dehors de qui que ce soit ou quoi que ce soit ?

a. En dehors de Moi, il n’y ___________________ Dieu (Esaïe 45 :21)

b. A _______ Moi, il n’y en a aucun (Esaïe 45 :21).

c. Il n’y en a aucun auquel nous puissions c__________ Dieu (Esaïe 40 :25).

d. Il n’y en a aucun qui Lui r______________ (Esaïe 40 :25).

Note : Chacune de ces déclarations prouve que Dieu est une personne qui est distincte et indépendante de
toutes les autres personnes et choses.

DIEU POSSEDE UNE INTELLIGENCE


L’intelligence est considérée comme étant une des caractéristiques premières de la personnalité. Le
mot vient du mot latin intellegere [inter, entre ou parmi + legere, prendre ou choisir] et fait référence à la
capacité de raisonner, percevoir ou comprendre. Selon les Ecritures, Dieu possède une intelligence qui va
beaucoup plus loin que la compréhension humaine. Rien n’est au-delà de Sa connaissance ou de Sa
compréhension.

1. Que nous enseignent les passages suivants sur l’intelligence de Dieu ?

Psaumes 92 :5-6
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Romains 11 :33-36
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

2. Selon les passages suivants, comment est décrit l’intelligence ou la compréhension de l’homme en
comparaison de celles de Dieu ?

Psaumes 94 :11 ; 1 Corinthiens 3 :20


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Esaïe 55 :8-9
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

1 Corinthiens 1 :20, 25
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

3. La connaissance et la compréhension de Dieu sont bien au-delà de la compréhension de l’homme fini.


Selon les passages suivants, comment l’homme peut-il en arriver à comprendre (au moins, en partie) les
choses infinies de Dieu ?

a. Au travers du Fils de Dieu (Jean 1 :18).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. Par l’Esprit de Dieu (1 Corinthiens 2 :11-12).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

c. Par la Parole de Dieu (Psaumes 119 :97-100).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

4. Dans Deutéronome 29 :28, les Ecritures déclarent : « Les choses cachées sont à l’Eternel, notre Dieu ; les
choses révélées sont à nous… ». Selon Psaumes 131 :1-3, comment devrions-nous vivre (i.e. quelle devrait
être notre attitude) à la lumière de la connaissance infinie de Dieu ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
DIEU POSSEDE UNE VOLONTE
Les Ecritures révèlent clairement que Dieu possède une volonté – le pouvoir de déterminer Ses
actions (i.e. ce qu’Il fera) et le dessein ou la fin de Sa création (i.e. ce qu’Il fera avec ce qu’Il a créé). Les
choix de Dieu découlent de qui Il est ; Sa volonté est une expression de Son être et de Sa disposition. Il est
important de comprendre que la volonté de Dieu et la volonté de l’homme sont deux choses très différentes.
Dieu est le seul qui est totalement libre de faire tout ce qu’Il a l’intention de faire sans limitations ou
possibilités d’échec. Par contraste, les décisions les plus résolues des hommes les plus puissants ne
débouchent souvent sur rien.

1. Que nous enseignent les passages suivants sur la volonté de Dieu ? Y a-t-il des limitations à la volonté de
Dieu ? La volonté de Dieu peut-elle être contrecarrée de quelle que façon que ce soit par l’homme ?

Proverbes 19 :21
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Esaïe 14 :27
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Esaïe 46 :9-10
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Daniel 4 :34-35
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Ephésiens 1 :11
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

2. Bien que la volonté de Dieu ne puisse pas être limitée par une personne ou une force en-dehors de Lui-
même, il y a des choses que Dieu ne fera pas simplement parce qu’elles contredisent Son caractère le plus
saint et le plus juste. Selon les passages suivants, quelles sont les choses que Dieu ne fera pas ? Comment
cela peut-il être un réconfort et une bénédiction pour nous ?

Tite 1 :2
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

2 Timothée 2 :13
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Jacques 1 :13
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

DIEU EST RELATIONNEL


C’est le témoignage de l’Ecriture que Dieu désire une relation personnelle avec Sa création, et en
particulier avec l’homme qui a été créé à Son image. C’est une des plus grandes vérités du christianisme.
Dieu n’est pas un « Il » impersonnel qui est incapable d’entrer dans une relation avec les autres, et l’homme
n’est pas un accident cosmique seul dans l’univers. Dieu a créé l’homme afin que l’homme puisse Le
connaitre et être un récipient de Sa bonté. Quand la relation de l’homme avec Dieu a été brisée par le péché,
Dieu a envoyé Son propre Fils afin que la relation puisse être restaurée. Ceux qui ont été réconciliés avec
Dieu par la foi en Son Fils peuvent avoir la plus grande confiance que Dieu cherche une relation
personnelle, vitale et grandissante avec eux.

1. De la Genèse à la Révélation, les Ecritures dépeignent Dieu comme étant celui qui désire entrer dans une
communion avec Sa création. Il est correct de dire que la Bible est l’histoire de Dieu cherchant à restaurer Sa
relation avec l’homme qui fut brisée par la rébellion d’Adam. Selon les Ecritures, quel fut le résultat du
péché d’Adam ?

a. Comment le péché d’Adam a-t-il affecté son attitude envers Dieu (Genèse 3 :8-10) ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. Comment le péché d’Adam a-t-il affecté la relation de Dieu avec lui (Genèse 3 :23-24) ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

2. Comment Esaïe 59 :1-2 explique-t-il le changement dans la relation de Dieu avec Adam ? Que nous
enseigne-t-il sur notre propre péché et comment cela affecte notre relation avec Dieu ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

3. Selon Genèse 3 :8-9, qui chercha Adam et Eve immédiatement après leur chute ? Qu’est-ce que cela nous
enseigne sur le caractère de Dieu et Son désir d’avoir une relation avec l’homme déchu ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

4. Selon Actes 17 :26-27, pourquoi Dieu a-t-Il souverainement déterminé les temps et les lieux dans lesquels
tout homme est né et vit ? Comment cela démontre-t-il que Dieu relationnel et désire avoir une relation avec
l’homme déchu ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

5. Selon Luc 19 :10, pourquoi Dieu a-t-Il envoyé Son Fils sur la terre ? Quel était le but de Son incarnation ?
Comment cela démontre-t-il que Dieu est relationnel et désire avoir une relation avec l’homme déchu ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

6. Selon les passages suivants, qu’a accompli le Fils de Dieu pour que la relation brisée de l’homme avec
Dieu puisse être restaurée ?
Romains 5 :8-10
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Colossiens 1 :19-22
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

7. Selon Jean 17 :3, quelle est l’essence de la vie éternelle ? Comment cela démontre-t-il que Dieu est
relationnel et désire avoir une relation avec Son peuple ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
Note : Le mot connaitre signifie beaucoup plus qu’une simple connaissance impersonnelle. Il dénote une
relation intime personnelle. La vie éternelle est beaucoup plus qu’une vie d’une durée infinie. C’est une vie
de communion continue avec Dieu.

8. En tant que chrétiens, nous avons une relation restaurée avec Dieu. Par conséquent, nous devrions vivre
une vie qui est séparée de tout ce qui pourrait être un obstacle à notre communion avec Lui. Que nous
enseignent les passages suivants sur cette vérité ?

2 Corinthiens 6 :16-18
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

2 Timothée 2 :19
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

9. En tant que chrétiens, nous n’avons pas seulement la responsabilité de veiller sur notre relation avec Dieu,
mais nous avons aussi la responsabilité d’annoncer l’Evangile aux autres afin qu’ils puissent aussi entrer
dans la même relation restaurée avec Dieu. Que nous enseigne 2 Corinthiens 5 :18-20 sur cette vérité ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
« Car je proclamerai le nom de l’Eternel. Rendez hommage
A notre Dieu ! Il est le Rocher ; Son œuvre est parfaite, car toutes Ses voies
Sont équitables ; c’est un Dieu fidèle et sans injustice, c’est Lui
Qui est juste et droit. »
- Deutéronome 32 :3-4 –
Leçon CINQ

DIEU EST GRAND ET PARFAIT

DIEU EST GRAND


Il n’y a qu’un seul Dieu et Lui seul est grand. Tous les autres êtres et choses sont totalement
dépendants de Sa bonté et de Sa force. Si tel est le cas pour même les plus estimés parmi les hommes et les
anges, comment pouvons-nous même attribuer de la grandeur à un être ou une chose autre que Dieu ? Une
comparaison ne devrait jamais être faite entre Dieu et aucune autre créature ou chose. En tant que Créateur
infini et existant par Lui-même, Il est infiniment au-dessus de Sa création dépendante et finie. L’archange le
plus puissant n’est pas plus proche d’être comme Dieu que le plus petit microbe. Dieu est incomparable.
Dans le contexte du corps des croyants, cette vérité est extrêmement importante. Il n’y a pas de grands
hommes ou de grandes femmes de Dieu dans les Ecritures ou dans l’histoire de l’Eglise ; mais seulement des
hommes et des femmes, faibles, pécheurs et infidèles, d’un Dieu grand et miséricordieux.

1. Comment est-Il décrit dans les passages suivants ?

a. L’Eternel est un grand D_____ et un grand R_____ (Psaumes 95 :3).

b. Le Seigneur est un Dieu G_____ et R__________ (Daniel 9 :4). Le mot redoutable vient du mot
hébreu yare’ qui signifie craindre, révérer ou avoir peur. Même la révélation la plus petite de la
grandeur et de la sainteté de Dieu frapperait même la plus splendide de Ses créatures d’étonnement,
de révérence et même de terreur. Dieu est redoutable, et par conséquent, Il est digne de la plus grande
révérence.
c. L’Eternel est très G_____ ; Il est revêtu de _______ et de ______________ (Psaumes 104 :1).
L’éclat et la magnificence de Dieu ne sont pas quelque chose d’externes qu’Il met sur Lui, mais sont
une partie de Son être même. Contrairement aux hommes, Dieu n’a aucun besoin d’ajouter quelque
chose à Lui-même pour accroitre Sa grandeur ou Sa beauté. Dieu est tellement plus grand que
n’importe quelle autre chose que, Lui ajouter quelque chose serait Le diminuer.

2. Comment est décrite la grandeur de Dieu dans Psaumes 145 :3 ?

a. Sa grandeur est __________________. Le mot fait référence à ce qui est au-delà de l’investigation
ou de l’enquête – une chose qui ne peut pas être trouvée ou mesurée. Il serait de loin plus facile de
compter le sable de tous les rivages et déserts du monde, ou de compter toutes les étoiles de l’espace
que de mesurer la grandeur de Dieu.

3. Qu’affirment les passages suivants sur la grandeur de Dieu ? Comment le seul vrai Dieu est-Il mis en
contraste avec les autres soi-disant dieux ?

Psaumes 77 :14
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 86 :10
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 95 :3
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 135 :5
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

4. Selon les passages suivants, quelle devrait être notre attitude et notre réponse à la grandeur de Dieu ?
Comment devrions-nous vivre à la lumière de Sa grandeur insondable ?

Deutéronome 32 :3
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
1 Chroniques 16 :25
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 104 :1
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 111 :2
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 138 :5
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

DIEU EST PARFAIT


Les Ecritures nous enseignent que Dieu est parfait, complet et ne manquant de rien dans Sa personne
et Ses œuvres. Dieu n’est pas seulement parfait moralement, mais Il est parfait dans chaque aspect de qui Il
est et ce qu’Il fait. Il n’y a aucune possibilité de défaut en Dieu. La perfection de Dieu a beaucoup
d’implications importantes pour nous : (1) Elle nous assure que Dieu ne changera pas. Il ne peut pas devenir
meilleur qu’Il n’est parce qu’Il est déjà parfait, et Il ne peut pas diminuer parce qu’Il cesserait d’être Dieu.
(2) Elle nous assure que Dieu est digne de notre confiance absolue.

LES ŒUVRES DE DIEU SONT PARFAITES


Dieu est parfait dans chaque aspect de Son caractère. Les œuvres de Dieu, étant une extension de Son
caractère, sont aussi parfaites. Les implications de cette vérité sont énormes et devraient produire en nous
une confiance qui prévaudrait contre les plus grands doutes et les épreuves les plus difficiles. Tout ce que
Dieu a déjà fait ou fera, dans l’univers et en chacun de nous, est parfait.

1. Que nous enseignent les passages suivants sur la perfection des œuvres de Dieu ?

Deutéronome 32 :3-4
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
Psaumes 18 :31-32
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 111 :7-8


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Ecclésiaste 3 :14
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

2. Dieu ne travaille pas seulement dans Sa création, mais Il travaille en particulier dans Son peuple. Chaque
chrétien est une œuvre de Dieu. Que nous enseignent les passages suivants sur cette vérité ?

Ephésiens 2 :10
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Philippiens 2 :13
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Philippiens 1 :6
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

3. Le Dieu de toute la création travaille dans la vie de chaque chrétien. Son œuvre est parfaite et sera
accomplie sans échec. Cette vérité va au-delà de ce que l’esprit humain peut comprendre – le Dieu parfait
fait une œuvre parfaite en nous pour nous rendre parfait. Selon les passages suivants, comment devrions-
nous répondre à cette vérité ?

Psaumes 92 :5
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 107 :22


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Philippiens 2 :12-13
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

LA VOLONTE DE DIEU EST PARFAITE


La volonté de Dieu est parfaite parce qu’elle est fondée sur Son caractère le plus saint et parfait. Les
implications de cette vérité sont d’une portée considérable. Son dessein et Son plan pour nous sont dignes de
notre confiance absolue. Nous ne devions jamais nous reposer sur notre propre compréhension ou chercher à
faire ce qui est seulement juste à nos yeux. Plutôt, nous devions croire en Dieu et obéir à Sa Parole, les
Saintes Ecritures.

1. Comment est décrite la volonté de Dieu dans Romains 12 :2 ?

a. B_______. Le mot fait référence à ce qui est excellent, honorable, agréable, plaisant et utile,
quelque chose qui apporte la joie et le bonheur.

b. A_________. Le mot fait référence à ce qui est plaisant, approuvé ou convenable.

c. P________. Le mot fait référence à ce qui est complet et ne manque de rien.

d. Comment cette description devrait-elle nous motiver à vivre une vie d’obéissance à la volonté de
Dieu ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

2. Selon les passages suivants, quelle devrait être notre réponse à la bonne, agréable et parfaite volonté de
Dieu ?

a. Selon Matthieu 6 :9-10, comment devrions-nous prier au sujet de la volonté de Dieu ?


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
b. Selon les passages suivants, comment devrions-nous faire la volonté de Dieu ?

Psaumes 40 :9
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Ephésiens 6 :6
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

c. Comment la vie du Seigneur Jésus Christ démontre-t-elle une attitude et une réponse correctes à la
volonté de Dieu ? Comment devrions-nous L’imiter ?

Jean 4 :32-34
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Jean 5 :30
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

3. Une des vérités les plus importantes du christianisme est que la volonté de Dieu est révélée d’abord et
surtout par la Parole de Dieu (i.e. les Ecritures). Comme la volonté de Dieu, la Parole de Dieu est parfaite
parce que Dieu en est Son Auteur et Son Gardien. Que nous enseignent les passages suivants au regard de
cette vérité ?

Psaumes 19 :8-10
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 12 :7
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

2 Timothée 3 :16-17
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

4. La Parole de Dieu est le premier moyen par lequel la volonté de Dieu est révélée. Selon les passages
suivants, quelle devraient être notre attitude et notre réponse à cette vérité ?

Psaumes 119 :47


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 119 :127-128


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 119 :167


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

2 Timothée 2 :15
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
« Avant que les montagnes soient nées, et que Tu aies donné un
Commencement à la terre et au monde, d’éternité en éternité,
Tu es Dieu. »
- Psaumes 90 :2 –

« Car c’est Moi, l’Eternel, et Je n’ai pas changé… »


- Malachie 3 :6 –

Leçon SIX

DIEU EST ETERNEL,


EXISTANT PAR LUI-MEME
ET IMMUABLE
DIEU EST ETERNEL
Un des attributs les plus étonnants de Dieu, et un de tous ceux qui le distingue de toute Sa création
est Son existence éternelle – Il est sans commencement et sans fin. Il n’y a jamais eu un moment où Il n’a
pas existé et il n’y aura jamais un moment où Son existence cessera. Il est avant toutes choses et restera
après que toutes choses soient passées. L’éternité de Dieu ne veut pas simplement dire qu’Il a existé et
existera pendant un nombre infini d’années, mais aussi qu’Il est hors du temps et sans âge, existant toujours
et ne changeant jamais. Aucune autre personne ou chose créée ne partage cet attribut avec Lui. Nous ne
sommes que pour un moment, mais Il est pour l’éternité. Nous avons été créés par Lui, mais Il n’a été créé
par personne. Nous dépendons de Lui pour notre existence même, mais Il ne dépend de rien. Notre existence
terrestre passe comme du sable dans un sablier, mais Il demeure toujours. Il était Dieu, Il est Dieu et sera
Dieu pour l’éternité.

1. Dans l’Ecriture, le nom d’une personne a une grande signification et révèle souvent quelque chose de la
personne qui le porte. Quels sont les noms donnés à Dieu dans les passages suivants et que nous enseignent-
ils sur Son éternité ?

a. Je ______ celui qui ______ (Exode 3 :14). L’idée qui est communiquée dans cette déclaration est
que l’existence est un attribut de la nature même de Dieu. Contrairement à l’homme, ne veut pas
exister, ou faire un effort pour exister. Simplement, Il est.

b. C’est le Dieu d’__________ (Esaïe 40 :28). Celui qui est de toute éternité durera pour toujours.
Quand ceci est appliqué à Dieu, le mot ne fait pas seulement référence au futur, mais au passé. Non
seulement Il sera toujours, mais Il a toujours été.

c. L’A_______ des J______ (Daniel 7 :9). Quand il est utilisé en référence aux hommes, le mot
ancien dénote habituellement un âge avancé et la faiblesse de l’esprit et du corps. Quand il est utilisé
en référence à Dieu, il dénote la grandeur, la splendeur, la puissance et la sagesse de Celui qui était
avant la fondation même du monde et continuera quand le monde sera passé.

d. L’A______ et l’O______ (Apocalypse 1 :8). La première et la dernière lettre de l’alphabet grec.


C’est une manière originale de communiquer que Dieu est le premier et le dernier (voir Esaïe 44 :6).
Il est avant toutes choses et continuera quand toutes choses seront passées.

2. Ayant considérés les noms de Dieu qui parlent de Sa nature éternelle, nous considérerons maintenant
certaines des déclarations les plus importantes faites dans l’Ecriture. Que nous enseignent les passages
suivants sur la nature éternelle de Dieu et Sa relation avec Sa création ? Comment démontrent-ils Sa
grandeur ?

Job 36 :26
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 90 :2
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
Psaumes 90 :4
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

2 Pierre 3 :8
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

3. Dieu est éternel, sans commencement ni fin. Quelles sont les implications de Son éternité pour toute la
création, et en particulier pour le peuple de Dieu ? Que nous enseignent les passages suivants ? Ecrivez vos
pensées.

a. Le règne de Dieu est Eternel :

Jérémie 10 :10
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 145 :13


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 45 :6
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. La Parole de Dieu est Eternelle :

Esaïe 40 :6-8 ; 1 Pierre 1 :24-25


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

c. Son salut et Son attention pour Son peuple sont Eternels :

Deutéronome 33 :27
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 48 :14
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 102 :27-28


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Esaïe 26 :3-4
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Esaïe 40 :28-31
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Matthieu 28 :20
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

4. Quelle devrait être notre réponse à la vérité de l’éternité de Dieu ? Quelle devrait être notre attitude et
comment devrions-nous vivre devant Lui ? Que nous enseignent les passages suivants ?

1 Chroniques 16 :36
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Daniel 4 :34
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

1 Timothée 1 :17
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

DIEU EXISTE PAR LUI-MEME


Une des vérités sur Dieu les plus terrifiantes et humiliantes est qu’Il est absolument libre de tout
besoin ou dépendance. Son existence, l’accomplissement de Sa volonté, Son bonheur et Son bon plaisir ne
dépendent de personne ou de rien en-dehors de Lui-même. Il est le seul être qui existe réellement par Lui-
même, qui se soutient Lui-même, auto-suffisant, indépendant et libre. Tous les autres êtres tirent leur vie et
leur félicité de Dieu, mais tout ce qui est nécessaire à l’existence de Dieu et à Son parfait bonheur se trouve
en Lui-même. Dieu n’a aucun manque ni besoin et il n’est dépendant de personne. Enseigner ou même
suggérer que Dieu a créé l’homme parce qu’Il était seul ou incomplet est absurde et même blasphématoire.
La création n’est pas le résultat d’un certain manque en Dieu, mais le résultat de Sa plénitude ou du
débordement de Son abondance. Enseigner que Dieu a besoin d’une façon ou d’une autre de notre aide pour
faire que les choses fonctionnent correctement dans le monde est autant absurde que blasphématoire. Il n’a
pas créé parce qu’Il avait un besoin, mais parce qu’Il désirait faire connaitre la surabondance de Ses
perfections, de Sa gloire et de Sa bonté.

1. Dans les Ecritures, un nom a une grande signification, en ce qu’il révèle souvent quelque chose de la
personne ou du caractère de quelqu’un. Quel nom Dieu s’attribue-t-Il à Lui-même dans Exode 3 :14 ? Que
nous communique-t-Il sur Son indépendance ?

a. Je ______ celui qui ______ (Exode 3 :14). Le nom démontre que l’existence de Dieu n’avait pas
été créée, ni qu’elle dépend de qui que ce soit ou quoi que ce soit en-dehors de Lui-même. C’est la
nature de Dieu d’exister et donc simplement Il est – sans effort. Dieu n’a aucun besoin qui doit être
satisfait, aucun vide qui doit être rempli et aucun dessein qui nécessite d’aide d’un autre. Dans 1
Corinthiens 15 :10, l’apôtre Paul a déclaré ce qui est vrai pour tous les hommes, « Par la grâce de
Dieu, je suis ce que je suis. » Seul Dieu est capable de déclarer, « JE SUIS CELUI QUI EST par la
vertu de ma perfection et de ma puissance. »

2. Que nous enseignent les passages suivants sur l’auto-existence, l’indépendance ou la plénitude de Dieu ?
Comment un tel attribut démontre-t-il la grandeur de Dieu ?

Psaumes 36 :9
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Jean 5 :26
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : La vie ou l’existence de Dieu ne vient pas de quelqu’un ou quelque chose en-dehors de Lui-même. Il
est la vie. C’est Sa nature même d’exister. L’existence de toutes les autres choses – visibles ou invisibles,
animées ou inanimées – dépend de Lui. Seul Dieu est réellement libre de tout besoin ou dépendance.

3. L’autosuffisance de Dieu est une déclaration de Son infinie grandeur et de Son lieu élevé au-dessus de Sa
création. Toutes choses dépendent de Lui pour leur existence même et cependant Il ne dépend de personne.
Dans Actes 17 :22-31, nous trouvons le sermon de l’apôtre Paul aux philosophes épicuriens et stoïciens sur
l’Aréopage. Dans les versets 24-25, il réfute leurs opinions idolâtres en faisant trois déclarations importantes
sur le seul vrai Dieu. Que nous enseignent ces déclarations sur l’autosuffisance de Dieu et Sa relation avec
Sa création ?

a. Dieu n’habite pas dans des temples faits par des mains (v.24).
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. Dieu n’est pas servi par des mains humaines (v.25).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

c. Dieu n’a besoin de rien (v.25).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

4. Pour terminer notre étude sur l’autosuffisance de Dieu, nous considérerons Psaumes 50 :8-15. Que nous
enseigne ce passage sur l’autosuffisance de Dieu et notre relation avec Lui ? Dieu a-t-Il besoin de quelque
chose venant de nous ? Que Dieu désire-t-Il de Son peuple ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

DIEU EST IMMUABLE


Le mot immuable vient du mot latin immutabilis [in ou im, pas + mutabilis, mutable ou changeant].
D’autres mots comme invariable, constant et fidèle sont aussi utiles dans la compréhension de cet attribut
divin. L’immuabilité de Dieu signifie qu’Il ne change jamais dans Ses attributs ou Ses conseils. Dieu ne
grandit pas, n’évolue pas ou ne s’améliore pas parce qu’Il est déjà parfait. Il ne peut pas diminuer, se
détériorer ou régresser parce qu’Il ne serait plus Dieu. Ce que Dieu est, Il l’a toujours été et le sera toujours.
Il ne change pas d’avis ou n’annule pas un décret par un autre. Il ne fait pas une promesse et ensuite change
Son serment. Il ne menace pas et ensuite n’accomplit pas. C’est particulièrement réconfortant, vu que la
possibilité d’un Dieu Tout-puissant devenant soudainement mauvais ou soudainement changeant d’avis est
absolument terrifiante. L’immuabilité de Dieu est un de Ses plus importants attributs parce qu’il garantit que
Lui et Sa Parole seront les mêmes hier, aujourd’hui et demain. Il est la seule constante de l’univers, le seul
Etre digne d’une confiance absolue.

1. Dans les Ecritures, un nom a une grande signification, révélant souvent quelque chose sur la personne qui
le porte. Quels sont les noms donnés à Dieu dans les passages suivants que nous enseignent-ils sur Son
immuabilité ?

a. Je ______ celui qui ______ (Exode 3 :14). Le nom vient du verbe hébreu hayah, qui signifie être
ou exister. Il montre non seulement la nature éternelle et l’auto-existence de Dieu, mais aussi Son
immuabilité. Il est non seulement toujours, mais Il est toujours le même.

b. Le R_______ (Deutéronome 32 :4). Ce nom nécessite une petite explication. Dans la création, il y
a peu de choses plus permanentes et immuables que la pierre et le rocher, et les montagnes qui en
sont composées. C’est un réconfort de savoir que même cette métaphore est inadéquate. Quand tous
les rochers de cette terre seront tombés en poussière, Dieu restera inchangé.

2. Ayant considérés les noms de Dieu qui parlent de Son immuabilité, nous nous tournerons maintenant vers
certaines des déclarations les plus importantes faites dans l’Ecriture. Que nous enseignent-elles sur la nature
immuable de Dieu et Sa relation avec Sa création ? Comment démontrent-elles Sa grandeur ?

Psaumes 102 :25-27


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Malachie 3 :6
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Hébreux 13 :8
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Jacques 1 :17
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

3. Ayant considérés les passages qui parlent de l’immuabilité de la nature de Dieu, nous considérerons
maintenant ces passages qui parlent particulièrement de l’immuabilité de Sa Parole et de Ses conseils. Que
nous enseignent les passages suivants sur leur nature immuable ? Que nous enseignent-ils sur la relation de
Dieu avec Sa création – en particulier avec l’homme ?
1 Samuel 15 :29
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Nombres 23 :19
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 33 :11
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Dans 1 Samuel 15 :29, les Ecritures déclarent que Dieu « n’est pas un homme pour éprouver du
regret. » De ce passage et d’autres, il est clair que l’immuabilité de Dieu s’étend même jusqu’à Ses conseils
et Sa volonté. Il est parfait en sagesse et par conséquent, Il ne se trompe pas dans ce qu’Il décrète ; Il est
tout-puissant et par conséquent Il est capable de faire tout ce qu’Il a décidé. Mais comment concilions-nous
cet enseignement avec d’autres passages qui semblent enseigner le contraire ? Dans Genèse 6 :6, Dieu
« regretta d’avoir fait l’homme. » Dans Exode 32 :9-14, l’Eternel « regretta » le fait de vouloir détruire la
désobéissante nation d’Israël. Enfin, dans Jonas 3 :10, Dieu « regretta le mal » qu’Il avait résolu d’amener
sur la cité de Ninive. Les Ecritures se contredisent-elles ? Dieu change-t-Il effectivement d’avis ? La réponse
n’est pas aussi complexe et mystérieuse qu’on pourrait le penser.
Les Ecritures enseignent clairement que les perfections, les desseins et les promesses de Dieu sont
toujours les mêmes. Mais cela ne signifie pas que Sa relation et Sa disposition envers Sa création « toujours
changeante » ne peut pas varier. Genèse 6 :6 fait simplement référence à la sainte réponse de Dieu au péché
de l’homme et Sa détermination à effacer l’homme de la surface de la terre – v.7 (la même chose dans 1
Samuel 15 :11, 26). Dans Exode 32 :9-14, Dieu « regretta » en ce qui concerne la destruction d’Israël
comme étant une réponse bienveillante à la prière de Moïse (une prière que Dieu amena et incita Moïse à
faire). Dans Jonas 3 :4-10, Dieu a simplement « regretté » de vouloir détruire Ninive quand Ninive
« regretta » ses péchés. Ces passages sont des rappels pour nous que l’immuabilité de Dieu ne signifie pas
immobilité. Il ne change pas, mais Il n’est pas statique, indifférent et non impliqué dans Sa création. Il est
dynamique et interagit avec Sa création. Il est toujours le même, mais Sa relation et Ses actions avec les
hommes changeants varieront selon la manière dont ils Lui répondent (Jérémie 18 :7-10 ; Ezéchiel 18 :21-
24). Ce n’est pas une contradiction de Son immuabilité, mais une preuve. Il répondra toujours aux actions
des hommes d’une manière cohérente avec Ses attributs immuables.

4. Il est important de comprendre que l’immuabilité de Dieu ne dépend pas seulement de Sa perfection, mais
aussi de Sa puissance. Dieu ne serait pas immuable s’il existait un être ou une puissance plus grands que Lui
qui pourraient Le contraindre ou Le manipuler. Que nous enseignent les passages suivants sur la
souveraineté et la puissance de Dieu ? Y a-t-il un être ou une chose créés qui peuvent « changer » Dieu ?

Esaïe 14 :24
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Esaïe 46 :9-10
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Daniel 4 :34-35
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
« Ah ! Seigneur Eternel, voici que Tu as fait les cieux et la
Terre par Ta grande puissance et par Ton bras étendu :
Rien n’est étonnant de Ta part. »
- Jérémie 32 :17 –

« Ne suis-Je un Dieu que de prés, Oracle de l’Eternel, et


Ne suis-Je pas aussi un Dieu de loin ? Quelqu’un se cachera-t-il
Dans un lieu caché, sans que Je le voie ? Oracle de l’Eternel,
Est-ce que Je ne remplis pas, Moi, les cieux et le terre ? Oracle de l’Eternel »
- Jérémie 23 :23-24 –
Leçon SEPT

DIEU EST
OMNIPOTENT,
OMNIPRESENT ET
OMNISCIENT

DIEU EST OMNIPOTENT


Le mot omnipotent vient du mot latin omnipotens [omnis, tout + potens, puissant] et fait référence à
l’attribut de la puissance infinie et illimitée. En ce qui concerne Dieu, le mot signifie qu’Il peut faire tout ce
qu’Il a déterminé de faire et aucune personne ni force ne peut l’en empêcher ou L’obliger à faire le contraire.
Dire que Dieu peut tout faire signifie qu’Il peut faire tout ce qui est en accord avec Sa nature la plus sainte,
juste et aimante. Il ne peut pas se contredire – Il ne peut pas être cruel ou égoïste ; Il ne peut pas mentir ; Il
ne peut pas briser une promesse ; Il ne peut pas faire des choses absurdes (i.e. faire des cercles carrés, des
triangles avec quatre coins ou des rochers si lourds qu’Il ne peut pas les bouger). Pour le chrétien,
l’omnipotence de Dieu insuffle une confiance absolue. Dieu est puissant pour faire tout ce qu’Il a promis.
Pour l’incroyant, l’omnipotence de Dieu insuffle la terreur parce qu’aucun homme ne peut résister à Sa
volonté ou échapper à Son jugement.

1. Dans l’Ecriture, le nom d’une personne a une grande signification et révèle fréquemment quelque chose
de son caractère. Quels sont les noms et titres donnés à Dieu dans les passages suivants ?

a. Dieu _______________ (Genèse 17 :1 ; Apocalypse 4 :8 ; 19 :6).

b. L’Eternel, le ______ et le _______ (Psaumes 24 :8).

c. Un R_______ (Psaumes 31 :3).

d. Une T_____ F______ (Psaumes 61 :4).

e. Dieu __________ (Esaïe 9 :5 ; 10 :21).

f. Le T______________ (Luc 1 :49).

2. Qu’enseignent les passages suivants sur l’omnipotence de Dieu ? Y a-t-il quelque chose au-dessus de la
puissance de Dieu ?

Jérémie 32 :17,27
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
Matthieu 19 :26 ; Luc 1 :37
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

3. Une des implications les plus importantes de l’omnipotence de Dieu est qu’elle nous assure qu’Il est
capable de mener à bien tout ce qu’Il a déterminé de faire. Que nous enseignent les passages suivants sur
cette vérité ?

Job 42 :1-2
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 115 :3
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 135 :5-6


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Esaïe 14 :24, 27
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Daniel 4 :35
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Ephésiens 1 :11
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

4. Dans les Ecritures, l’omnipotence de Dieu est un des attributs qui Le distingue le plus des idoles sans vie
que les hommes sont enclin à créer ;
a. Dans le Psaume 115 :3-8, comment est mise en contraste l’omnipotence de Dieu avec les idoles
sans valeur des hommes ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. Selon Psaumes 115 :9-11, comment les croyants devraient-ils répondre à cette vérité ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

5. L’omnipotence de Dieu a de grandes implications pour le chrétien qui croit en Lui, en Sa volonté et en Ses
promesses. Selon les passages suivants, que signifie l’omnipotence de Dieu pour ceux d’entre nous qui
croyons ?

Josué 23 :14
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 121 :4-5


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Romains 8 :31
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Philippiens 1 :6
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

2 Corinthiens 3 :4-5
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
Philippiens 4 :13
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

6. Selon les passages suivants, le chrétien devrait répondre à l’omnipotence de Dieu avec foi et obéissance.
Ecrivez vos pensées en ce qui concerne cette vérité.

a. La foi (Romains 4 :19-21)


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. L’obéissance (Genèse 17 :1)


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

DIEU EST OMNIPRESENT


Le mot omniprésent vient du mot latin omnipraesens [omnis, tout + praesens, présent] et fait
référence au fait d’être présent partout à la fois. Quand les Ecritures parlent de Dieu comme étant
omniprésent, cela signifie qu’Il est toujours présent partout dans Sa plénitude. L’omniprésence ne veut pas
dire qu’une partie de Dieu est en Chine et une autre partie est en Angleterre, mais que Dieu dans toute sa
totalité est partout à la fois. Bien que l’univers lui-même ne puisse pas contenir Dieu, Dieu est présent dans
toute Sa plénitude à chaque endroit. Pour le chrétien, l’omniprésence de Dieu insuffle une grande confiance
et un grand réconfort – chaque croyant, du plus grand jusqu’au plus petit, profite de la présence indivisée de
Dieu. Pour l’incroyant, l’omniprésence de Dieu insuffle la terreur parce qu’il n’y a aucune possibilité de se
cacher ou de s’échapper de Sa présence.

1. En 1 Rois 8 se trouve le récit de la dédicace du temple de Dieu que Salomon a construit à Jérusalem. Qu’a
déclaré Salomon dans 1 Rois 8 :27 ? Que nous enseigne sa déclaration sur l’omniprésence de Dieu ? Selon
ce texte, devrions-nous penser que Dieu est d’une certaine façon confiné dans nos actuels « bâtiments
d’église » ?

_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

2. Dans les passages suivants se trouvent plusieurs textes importants concernant l’omniprésence de Dieu et
ses implications pour tous les hommes. Ecrivez un résumé de chaque passage avec vos propres mots.

Psaumes 139 :7-10


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Jérémie 23 :23-24
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Actes 17 :24-28
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

3. Dans les passages suivants se trouvent plusieurs textes importants concernant l’omniprésence de Dieu
avec un accent spécial mis sur sa signification pour Son peuple. Résumez la vérité de chaque texte avec vos
propres mots.

Deutéronome 4 :7
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 46 :1
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 145 :18


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Esaïe 43 :1-2
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Matthieu 18 :20
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Matthieu 28 :20
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

DIEU EST OMNISCIENT


Le mot omniscient vient du mot latin omnisciens [omnis, tout + sciens, de scire, savoir] et fait
référence à l’attribut de posséder toute la connaissance. L’omniscience de Dieu signifie qu’Il possède la
connaissance parfaite de toutes choses passées, présentes et futures – immédiatement, sans effort,
simultanément et exhaustivement. Il n’y a rien de caché pour Dieu. Il n’y a jamais la plus petite différence
entre la connaissance de Dieu et ce qui est réellement. Il connait non seulement tous les faits, mais Il les
interprète avec une parfaite sagesse. Pour le chrétien, l’omniscience de Dieu insuffle une grande confiance
et un grand réconfort – Dieu connait chacun de nos besoins, Il comprend chacune de nos épreuves et Il nous
a donné Sa Parole infaillible pour nous guider dans la vie. Pour l’incroyant, l’omniscience de Dieu insuffle
la terreur parce que Dieu jugera chaque homme selon Sa parfaite connaissance de tous les faits – aucun
péché ne sera caché ou oublié. Chaque créature, chaque œuvre et chaque pensée est devant Lui comme un
livre ouvert.

1. Dans les Ecritures, un nom a une grande signification et communique souvent quelque chose sur la
personne qui le porte. Quel est le nom donné à Dieu dans 1 Samuel 2 :3 et que nous communique-t-il sur
Son omniscience ?

a. Le Dieu qui C________ tout.


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

2. Dans Daniel 2 :20-22 se trouve une des plus belles descriptions de la connaissance de Dieu. Que nous
enseigne ce texte ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

3. Dans les passages suivants, plusieurs mots sont utilisés pour décrire l’omniscience de Dieu. Par notre
compréhension de ces mots, nous pouvons commencer à saisir quelque chose de la grandeur de la
connaissance de Dieu. Identifier chaque mot selon le verset donné :

a. La connaissance de Dieu est P_________ (Job 37 :16). Le mot fait référence à ce qui est entier,
complet, total, qui ne manque de rien.
b. L’intelligence de Dieu est I________ (Psaumes 147 :4-5). Le mot fait référence à ce qui est
innombrable, que l’on ne peut compter.

c. L’intelligence de Dieu est I___________ (Esaïe 40 :28). Le mot fait référence à ce qui est au-delà
de l’investigation ou de l’enquête.

4. Il est important de comprendre que la connaissance de Dieu n’est pas limitée au présent, mais qu’Il
connait toutes choses passées, présentes et futures. Que nous enseignent les passages suivants de Esaïe
44 :6-8 et Esaïe 46 :9-10 sur cette vérité ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

5. Dans Psaumes 139 :1-4 et 11-12 se trouve une des plus belles et plus complètes descriptions de
l’omniscience de Dieu et de Sa connaissance des œuvres des hommes. Selon le verset donné ci-dessous,
décrivez l’étendue de l’omniscience de Dieu :

a. Verset 1
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. Verset 2
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

c. Verset 3
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

d. Verset 4
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

e. Versets 11-12
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
6. Selon les Ecritures, il n’y a pas de profondeur ou de secret dans le cœur de l’homme qui soient au-delà de
la portée de la connaissance de Dieu. Que nous enseignent les passages suivants sur cette vérité ? Selon
chaque passage, complétez la déclaration.

a. 1 Rois 8 :39 : Dieu seul connait le C______ de tous les hommes.

b. Psaumes 7 :10 : Dieu S______ les C_______ et les R______.

c. Psaumes 94 :11 : Dieu connait les P________ de l’homme.

d. Romains 2 :16 : Dieu jugera les A________ S_________ des hommes.

7. Pour le chrétien, l’omniscience de Dieu insuffle une grande confiance, un grand réconfort et une grande
joie. Nous pouvons nous sentir en sécurité que Dieu nous regarde toujours et qu’Il connait chacun de nos
besoins et comprend chacune de nos épreuves. Que nous enseignent les passages suivants sur cette vérité ?

2 Chroniques 16 :9
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Matthieu 6 :7-8, 31-32


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Matthieu 10 :29-31
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

8. Comme nous l’avons appris, l’omniscience de Dieu ne produit pas la même réaction dans tous les
hommes. Tout dépend de la relation de chacun avec Dieu. Pour l’incroyant, l’omniscience de Dieu insuffle
la terreur parce que Dieu jugera tout homme selon Sa parfaite connaissance de tous les faits – aucun péché
ne sera caché ou oublié. Chaque créature, chaque œuvre et chaque pensée est devant Lui comme un livre
ouvert. Que nous enseignent les passages suivants sur cette vérité ?

Job 34 :21-23
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 33 :13-15
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Proverbes 5 :21
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Proverbes 15 :3
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Jérémie 17 :10
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Jérémie 32 :19
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Hébreux 4 :13
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
« L’année de la mort du roi Ozias, je vis le Seigneur assis
Sur un trône très élevé, et les pans de Sa robe remplissaient
Le temple. Des séraphins se tenaient au-dessus de Lui ; ils avaient
Chacun six ailes : deux dont ils se couvraient la face, deux dont
Ils se couvraient les pieds et deux dont ils se servaient pour
Voler. Ils criaient l’un à l’autre et disaient : Saint, Saint, Saint
Est l’Eternel des armées ! Toute la terre est pleine de Sa gloire. »
- Esaïe 6 :1-3 –
Leçon HUIT

DIEU EST SAINT

LA SIGNIFICATION DE SAINT
Le mot saint vient du mot hébreu qadosh qui signifie séparé, isolé, placé à part, ou retiré de l’usage
commun. En ce qui concerne Dieu, le mot a deux significations importantes. Dieu est déparé de Sa création
et transcendant au-dessus de Sa création, et Il est séparé et transcendant au-dessus de la corruption de Sa
création.

DIEU EST TRANSCENDANT AU-DESSUS DE SA CREATION


Le mot transcendance vient du verbe latin transcendere (trans, au-dessus + scandere, grimper) qui
signifie allez au-delà, se lever au-dessus ou dépasser. En tant que Créateur, Dieu est au-dessus de toute Sa
création et totalement distinct de tous les êtres créés. La distinction entre Dieu et le reste de Sa création n’est
pas simplement quantitative (le même, mais plus grand), mais qualitative (Dieu est un être complètement
différent). Sans tenir compte de leur splendeur, tous les autres êtres sur la terre et dans les cieux sont de
simples créatures. Dieu seul est Dieu ; séparé, transcendant et inapprochable. L’ange le plus beau qui se tient
dans la présence de Dieu n’est pas plus semblable à Dieu que le plus petit vers qui rampe sur la terre. Dieu
est incomparable !

La sainteté est l’attribut prééminent de Dieu et la plus grande vérité que nous ayons jamais appris sur
Lui. Chaque attribut divin qui peut être étudié est simplement une expression de Sa sainteté dans ce qu’elle
démontre qu’Il est distinct de Sa création, absolument séparé et un être complètement différent. La nature
trois-en-un de Dieu est une expression de Sa sainteté. Y a-t-il un être créé si incompréhensible, mystérieux et
merveilleux ? Dire que Dieu est Esprit est une expression de Sa sainteté. Y a-t-il un être créé si libre et
tellement sans entraves ? La vérité de la perfection de Dieu, Sa nature éternelle, Son auto-existence, Son
immuabilité, Son omnipotence, Son omniprésence et Son omniscience sont toutes des expressions de Sa
sainteté. Y a-t-il un être créé si grand et digne de révérence ? Comme nous continuons notre étude des
attributs de Dieu et comme nous marchons devant Lui, gardons à l’esprit cette grande vérité – Dieu est saint
et Tout ce qu’Il est et fait est une expression de Sa sainteté !

DIEU EST TRANSCENDANT AU-DESSUS DE LA CORRUPTION DE SA


CREATION
La sainteté de Dieu signifie aussi qu’Il transcende la corruption morale de Sa création et est séparé de
tout ce qui est profane et pécheur. Dieu ne peut pas pécher, ne peut pas prendre plaisir au péché et ne peut
pas avoir une communion avec le péché. Il est impossible de trop mettre l’accent sur l’importance de la
sainteté de Dieu. Ce que nous comprenons sur cet attribut influencera chaque aspect de notre relation avec
Dieu. Comme les Ecritures déclarent dans Proverbes 9 :10, « …la connaissance des saints, c’est
l’intelligence. »

LA SAINTETE DE DIEU
Il est important de comprendre que la sainteté de Dieu est intrinsèque ou inhérente (i.e. intérieure,
essentielle, appartenant à Sa nature). La sainteté n’est pas simplement quelque chose que Dieu décide d’être
ou de faire, mais elle est essentielle à Sa nature même – Il est saint. Dieu devrait cesser d’être Dieu pour ne
pas être saint. Il devrait renier Sa nature même pour faire quelque chose qui n’est pas saint. Voici une
merveilleuse vérité qui inspire une grande confiance en Dieu.

1. Dans les Ecritures, un nom a une grande signification et communique quelque chose sur la personne qui le
porte. Quels sont les noms donnés à Dieu dans les passages suivants et que nous communiquent-ils sur Sa
sainteté ?

a. Je S_____ celui qui S_____ (Exode 3 :14). Dieu est saint, séparé et distinct de tous les autres êtres
et choses. Il n’y a aucune illustration ou exemple appropriés pour communiquer qui Il est réellement.

Note : Si nous demandons à un autre homme de se décrire pour nous, il peut montrer d’autres êtres humains
et dire, « Je suis comme lui » ou « Je suis comme elle. » Par contraste, Dieu est incomparable. Pas même le
plus grand archange au ciel est un exemple approprié de qui Il est. Quand Moïse a demandé à Dieu, « Qui
es-Tu ? » Dieu pouvait seulement se montrer Lui-même et déclarait : « Je Suis celui qui Suis. » Cette vérité
nous aide à comprendre la grande importance de la révélation de Dieu en Christ. Jésus est Dieu dans la chair
et la seule vraie image ou exemple de qui Dieu est (Jean 14 :9 ; Colossiens 1 :15). Dieu répond maintenant à
chaque question sur Lui-même en montrant Son Fils et en déclarant, « Je suis comme Lui ! »

b. Son nom est S______ et R___________ (i.e. inspirant la crainte, la révérence, la peur) (Psaumes
111 :9). Une compréhension correcte de la sainteté de Dieu aura toujours pour résultat une profonde
révérence devant Dieu.

c. Car ainsi parle le T_____-H_____ dont la demeure est éternelle et dont le nom est S______ (Esaïe
57 :15).

d. Dans les versets précédents, des mots tels que saint, séparé, redoutable, très-haut et élevé étaient
utilisés pour décrire la personne de Dieu. Que ces mots nous communiquent-ils sur la sainteté de
Dieu ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

2. Dans les Ecritures, nous trouvons que la sainteté de Dieu est à la fois prééminente et transcendante. Elle
est prééminente dans le fait qu’aucun autre attribut divin n’est si souvent déclaré et expliqué dans les
Ecritures. Elle est transcendante dans le fait qu’il n’y a simplement aucune comparaison entre la sainteté de
Dieu et celle de tous les autres êtres et choses.

a. La sainteté de Dieu est Prééminente [Latin : prae, avant + eminere, projeter]. Il est impossible de
comprendre le caractère de Dieu en-dehors de Sa sainteté. Au-dessus de toutes choses, Dieu est
saint ! Comment cette vérité est-elle démontrée dans Esaïe 6 :3 et Apocalypse 4 :8 ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Dans la littérature hébraïque, la répétition est utilisée pour mettre l’accent sur ce qui est dit. Que la
sainteté de Dieu soit déclarée trois fois (appelée le trihagion en grec [tri, trois fois + hagios, saint]) dénote
que Dieu est absolument et infiniment saint. Aucun autre attribut divin n’est proclamé avec autant
d’emphase. Nous ne lisons jamais dans les Ecritures que Dieu est « amour, amour, amour, » ou
« miséricordieux, miséricordieux, miséricordieux, » mais nous lisons qu’Il est « saint, saint, saint. » La
sainteté est le fondement de tout ce que Dieu est et fait. S’il y avait un seul attribut de Dieu sur lequel nous
ne pourrions simplement pas trop insister, c’est Sa sainteté.

b. La sainteté de Dieu est transcendante [Latin : trans, à travers ou au-delà + scandere, grimper]. La
sainteté de Dieu surpasse infiniment toutes les autres. Personne n’est saint comme l’Eternel ! Que
nous enseignent les passages suivants en ce qui concerne cette vérité ?

Exode 15 :11
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

1 Samuel 2 :2
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Job 15 :15
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Cela ne signifie pas qu’il y a du péché ou de la corruption dans les cieux, mais communique deux
grandes vérités : (1) Rien, pas même les cieux eux-mêmes ni ceux qui y habitent, n’est saint comme Dieu.
(2) La sainteté de Dieu seul est intrinsèque ou inhérente (i.e. intérieure, essentielle, appartenant à Sa nature).
La sainteté n’est pas simplement quelque chose que Dieu décide d’être ou de faire, mais elle est essentielle à
Sa nature même – Il est saint. Par contraste, tous les autres êtres ou choses (même le ciel et ses saints anges)
tirent leur sainteté de Dieu. Ils ne sont pas saints en eux-mêmes, mais leur sainteté découle de Dieu comme
un don de la grâce pour eux. Si Dieu se détournait d’eux et retirait Sa grâce, ils tomberaient de leur état de
sainteté à un état de péché et de corruption.

Esaïe 40 :25
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
3. La sainteté de Dieu ne signifie pas seulement qu’Il est unique parmi toute Sa création, mais aussi qu’Il est
séparé de tout ce qui est profane et pécheur. Dieu ne peut pas pécher, ne peut pas prendre plaisir au péché et
ne peut pas avoir une communion avec le péché. Il n’y a absolument aucune possibilité que Dieu puisse être
tenté ou que Sa nature puisse être souillée. Il este toujours tel qu’Il est – saint et incorruptible. Que nous
enseignent les passages suivants sur cette vérité ?

Psaumes 5 :5
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Job 34 :10
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Esaïe 59 :1-2
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Habaquq 1 :13a
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Jacques 1 :13
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Jacques 1 :17
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

1 Jean 1 :5
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
4. La sainteté de Dieu ne signifie pas seulement qu’Il est unique parmi toute Sa création et qu’Il est séparé
de tout ce qui contredit Sa nature (i.e. le péché), mais aussi qu’Il ne peut pas prendre plaisir au péché. Dieu
n’est pas neutre ou apathique par rapport au mal, mais c’est une abomination pour Lui (i.e. une chose
répugnante qui suscite Sa haine ou Son dégoût). Il déteste tout ce qui est mal avec une sainte passion. Que
nous enseignent les passages suivants sur cette vérité ?

Deutéronome 25 :16
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Le mot traduit horreur dans ce passage et dans Proverbes 15 :8-9 ci-dessous vient du mot hébreu
toeba, qui fait référence à quelque chose ou quelqu’un qui est répugnant (i.e. choquant), dégoûtant, révoltant
ou obscène. Dans Psaumes 88 :9, le mot est traduit objet d’horreur.

Psaumes 5 :5-6
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : La phrase populaire, « Dieu aime les pécheurs, mais déteste le péché » doit être réévaluée à la lumière
du Psaume 5 :6. Dieu non seulement déteste le péché, mais Sa haine se manifeste aussi contre ceux qui le
pratiquent ! Comment cette vérité peut-elle être conciliée avec d’autres passages de l’Ecriture qui parlent de
l’amour de Dieu pour les pécheurs ? Bien que la colère de Dieu se révèle contre les pécheurs (Jean 3 :36), Il
a démontré Son amour en envoyant Son Fils mourir pour le peuple même qui ne mérite que le jugement
(Romains 5 :8, 10).

Proverbes 15 :8-9
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

NOTRE REPONSE A LA SAINTETE DE DIEU


Dieu est saint, saint, saint ! Bien que nous ayons péché contre Lui et soyons devenus une
abomination devant Lui, Il nous a réconciliés, nous qui croyons, avec Lui par la mort de Son propre Fils.
Nous ayant sauvés, Il nous a appelés à être Son peuple particulier sur la terre. Comment devrions-nous vivre
en réponse à cette grande vérité ? Comment devrions-nous vivre devant un Dieu saint ?

1. Selon les passages suivants, à quel point est-ce important que nous reconnaissions et comprenions la
sainteté de Dieu ? A quel point est-ce important que nous grandissions dans notre propre sainteté
personnelle ?

Proverbes 9 :10
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Dans Proverbes 9 :10, nous apprenons que la plus grande vérité mise devant les hommes est que Dieu
est saint et digne de toute la révérence et de l’adoration. Toute autre connaissance et sagesse (scientifique,
philosophique, historique, juridique, etc.) est inutile sans une compréhension correcte de cette vérité.

Hébreux 12 :14
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Dans Hébreux 12 :14, nous apprenons qu’une personne non sainte ou impie ne sera jamais agréable
pour Dieu. Cela ne signifie pas que nous gagnons une juste position devant Dieu par nos propres œuvres,
mais que tous ceux qui sont sauvés par la grâce de Dieu seront transformés par cette même grâce. Notre
croissance dans la sainteté est la preuve de notre salut. Nous ne sommes pas sauvés parce que nous sommes
saints, mais le vrai salut mènera toujours à la vraie sainteté parce que comme nous l’avons déjà appris, Dieu
fait une œuvre parfaite dans la vie de chaque chrétien.

2. Selon Hébreux 15 :5-11, que fait Dieu pour garantir que TOUS Ses enfants partagent Sa sainteté (i.e.
deviennent saints comme Il est saint) ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

3. Dieu est saint, saint, saint ! Comment devrions-nous vivre à la lumière de cette grande vérité ? Dans les
passages suivants sont listées plusieurs réponses appropriées à la sainteté de Dieu. Lisez chaque passage ci-
dessous et écrivez vos commentaires :

a. Nous devrions vivre devant Dieu avec révérence et une crainte pieuse :

Psaumes 96 :9
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Esaïe 6 :2-3
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Esaïe 8 :13
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Habaquq 2 :20 ; Ecclésiaste 5 :1-2


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. Nous devrions vivre devant Dieu avec adoration, contentement et actions de grâce :

Psaumes 30 :4
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 97 :12
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 99 :3, 5, 9
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Esaïe 12 :6
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Apocalypse 15 :4
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Pourquoi la sainteté de Dieu est-elle une chose si étonnante pour les saints anges qui n’ont jamais
péché ? C’est parce que la sainteté n’est pas à l’origine une référence à la perfection sans péché de Dieu,
mais à Sa transcendance au-dessus de même la plus grande de Ses créatures. La distinction entre Dieu et le
reste de Sa création n’est pas simplement quantitative (le même, mais plus grand), mais qualitative (Dieu est
un être complètement différent). Concernant leur splendeur, tous les autres êtres sur terre et dans les cieux
sont de simples créatures. Dieu seul est Dieu – séparé, transcendant et inapprochable.
L’ange le plus splendide qui se tient dans la présence de Dieu n’est pas plus semblable à Dieu que le plus
petit vers qui rampe sur la terre, et cependant même ils doivent baisser la tête et crier, « SAINT, SAINT,
SAINT ! »

c. Nous devrions vivre devant Dieu dans la sainteté et l’obéissance :

Lévitique 20 :26
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : En tant que chrétiens, Dieu nous a mis à part du reste des peuples de la terre pour être à Lui. Nous
devons répondre en nous séparant de tout ce qui Lui déplait et en nous abandonnant à Son adoration et Son
service.

Lévitique 22 :31-33
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Dieu nous a sanctifiés (i.e. séparés) pour être Son peuple particulier. Nous devons sanctifier le
Seigneur (i.e. Le traiter comme quelqu’un de spécial, L’honorer) en gardant Ses commandements.
Enfreindre Ses commandements c’est profaner Son nom (i.e. Le traiter comme quelqu’un de banal ou de pas
important).

2 Corinthiens 6 :16-7 :1
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Ephésiens 4 :22-24
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

2 Timothée 2 :19-21
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

1 Pierre 1 :14-17
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

d. Nous devrions vivre devant Dieu avec intégrité :

Psaumes 15 :1-5
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 24 :3-6
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

« La justice et le droit sont la base de Ton trône.


La bienveillance et la vérité se tiennent devant Ta face. »
- Psaumes 89 :15 –
Leçon NEUF

DIEU EST JUSTE

LA SIGNIFICATION DE LA JUSTICE
Le mot juste est traduit du mot hébreu tsaddik’ et le mot grec qui lui correspond est dikaios. Les deux
termes dénotent la droiture, la correction ou l’excellence morale de Dieu. Selon les Ecritures, Dieu est un
être absolument juste et agit toujours d’une manière qui est parfaitement cohérente avec qui Il est. Il n’y a
rien de mauvais ou d’incorrect sur la nature de Dieu ou sur Ses œuvres. Il ne sera jamais ou ne fera jamais
rien qui pourrait justifier une accusation de mal faire. Ses œuvres, décrets et jugements sont absolument
parfaits. En ce jour où Dieu jugera tous les hommes selon leurs œuvres, même les condamnés baisseront la
tête et déclareront que Dieu est juste !

LA JUSTICE DE DIEU
Il est important de comprendre que tout comme les autres attributs de Dieu, la justice de Dieu est
intrinsèque ou inhérente (i.e. intérieure, essentielle, appartenant à Sa nature). La justice n’est pas simplement
quelque chose que Dieu décide d’être ou de faire, mais elle est essentielle à Sa nature même – Il est juste.
Dieu devrait cesser d’être Dieu afin d’être injuste. Il devrait renier Sa propre nature pour faire quelque chose
qui n’est pas droit. C’est une vérité merveilleuse qui inspire une grande confiance en Dieu.

1. Dans les Ecritures, un nom a une grande signification et communique régulièrement quelque chose sur le
caractère de la personne qui le porte. Quel est le nom donné à Dieu dans Psaumes 7 :10 ? Que nous
communique-t-il sur le caractère de Sa personne et de Ses œuvres ?

a. Le Dieu J______ (Psaumes 7 :10).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

2. Dans les passages suivants se trouvent certaines des plus importantes déclarations des Ecritures en ce qui
concerne la justice de Dieu et Ses œuvres. Résumez chaque enseignement avec vos propres mots. Rappelez-
vous, il y a une relation directe entre la propre justice personnelle de Dieu et la justice de Ses actes et
jugements. Dieu agit avec droiture et juge avec justice parce que Dieu est juste.

Deutéronome 32 :4
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Job 36 :23
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 36 :7
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Les métaphores sont claires. La justice de Dieu est plus grande et plus majestueuse que les plus
hautes montagnes, et plus profonde et insondable que les mers les plus profondes.

Psaumes 89 :15 ; 97 :2
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 119 :142


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Jérémie 9 :24
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
3. Il est important de comprendre que la justice de Dieu (comme Sa sainteté) est transcendante [Latin : trans,
à travers ou au-dessus + scandere, grimper]. La justice de Dieu surpasse infiniment toutes les autres. Il n’y
en a aucun qui soit équitable et juste comme le Seigneur. Que nous enseignent les passages suivants sur cette
vérité ?

Job 4 :17-19
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Esaïe 5 :16
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Ce passage signifie que le Dieu Saint se distingue Lui-même comme étant séparé ou distinct de tous
les autres par les actes justes qu’Il fait. La sainteté de Dieu (i.e. la séparation de tous les autres êtres et
créatures) est plus clairement démontrée par Ses ouvres justes. Nul n’est saint ou juste comme le Seigneur.

Esaïe 45 :21
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

4. La justice de Dieu, comme Sa sainteté, se reflète dans Son attitude envers les œuvres des hommes et des
anges. Dieu n’est pas neutre moralement ni apathique, mais Il aime ardemment la justice et déteste toute
injustice. Que nous enseignent les passages suivants sur cette vérité ?

Psaumes 7 :12-13
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 11 :7
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

5. La justice de Dieu garantit que Dieu n’agira pas mal. Il règnera sur Sa création sans caprice, sans partialité
ou injustice. Que nous enseignent les passages suivants sur cette vérité ?

2 Chroniques 19 :7
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Job 8 :3 ; 36 :23
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 9 :8-9
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Sophonie 3 :5
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

NOTRE REPONSE A LA JUSTICE DE DIEU


Dieu est juste ! Ses œuvres et Ses jugements sont parfaits. Comment devrions-nous vivre en réponse
à cette grande vérité ? Comment devrions-nous vivre devant un tel Dieu juste ? Nous devrions être justes car
Il est juste ; nous devrions L’adorer car Il en est digne ; nous devrions être reconnaissants car Il mérite
absolument notre confiance ; et nous devrions proclamer Sa justice aux peuples car Sa louange est droite sur
nos lèvres.

1. Comment devons-nous vivre devant un Dieu juste ? Comment devons-nous répondre à Ses œuvres et Ses
jugements justes ? Que nous enseignent les passages suivants ?

a. Nous devrions craindre la Seigneur et vivre droitement devant Dieu :

2 Chroniques 19 :7
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Ephésiens 4 :22-24
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
1 Jean 2 :29 ; 3 :7
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Il est important de comprendre que nous ne gagnons pas une juste position devant Dieu par nos
œuvres justes, mais nos œuvres justes sont la preuve que Dieu nous a réellement sauvés. Un authentique
chrétien n’est pas sans péché, mais il ne passera pas tous les jours de sa vie dans le péché et la rébellion. Si
quelqu’un dit être chrétien et pourtant sa vie est marquée par une désobéissance continuelle à la Parole de
Dieu sans repentance ou discipline divine, il est certain que sa confession n’est pas authentique.

b. Nous devrions vivre avec une grande confiance en Dieu et en Son attention pour nous :

Psaumes 92 :16
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Esaïe 41 :10
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Esaïe 42 :6
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

c. Nous devrions vivre une vie d’adoration, de louange et se réjouir devant Dieu :

Psaumes 96 :11-13
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 145 :6-7


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Daniel 4 :37
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Apocalypse 15 :3-4
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

d. Nous devrions vivre une vie de prière devant Dieu :

Psaumes 145 :17-19


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Luc 18 :7-8
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

e. Nous devrions proclamer la justice de Dieu à tous les peuples :

Psaumes 40 :11
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 71 :15-16
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 145 :3, 6-7


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 147 :1
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Jérémie 9 :23-24
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

1 Pierre 2 :9
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

« Mais l’Eternel est Dieu en vérité, Lui le Dieu vivant et le


Roi éternel. La terre tremble devant Sa colère et les nations
Ne supportent pas Sa fureur. »
- Jérémie 10 :10 –

« Dieu n’est pas un homme pour mentir, ni fils d’Adam


Pour avoir du regret. Ce qu’Il a dit, ne le fera-t-Il pas ?
Ce qu’Il a déclaré, ne le maintiendra-t-Il pas ? »
- Nombres 23 :19 –

Leçon DIX

DIEU EST VRAI ET FIDELE

L’INTEGRITE DE DIEU
Le mot intégrité vient du mot latin integer qui fait référence à tout ce qui est complet et entier.
Quand il est utilisé en référence à Dieu, le mot signifie que le caractère de Dieu est entier, parfait ou non-
altéré. Il y a trois mots qui peuvent être employés pour décrire l’intégrité de Dieu : (1) Dieu est vrai – Il est
réel ; Il n’est pas fabriqué, ni inventé ou n’est pas une imitation. (2) Dieu est honnête – Il n’agit et ne parle
que dans le royaume de la vérité. Le mensonge est contraire à Sa nature. (3) Dieu est fidèle – Il fera tout ce
qu’Il a promis.

DIEU EST AUTHENTIQUE OU VRAI


Dans les Ecritures, le mot vrai est traduit du mot hébreu ‘emeth et du mot grec alethinos. Ces deux
mots non seulement dénotent l’honnêteté de Dieu, mais aussi Son authenticité. Dieu est authentique et réel.
Il est exactement tel qu’Il se révèle être. Il n’est pas une contrefaçon, un faux, une invention ou une simple
imitation. Il est le seul vrai Dieu – distinct des idoles faites par la main des hommes et des faux dieux nés de
l’imagination corrompue des hommes.

1. Dans les Ecritures, un nom est souvent le moyen par lequel le caractère d’une personne est révélé. Quels
sont les noms attribués à Dieu dans les passages suivants ? Que révèlent-ils sur Son authenticité ? Ecrivez
vos pensées.

a. Mais l’Eternel est Dieu en V_______, Lui le Dieu V_______ et le roi éternel (Jérémie 10 :10).
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. Le S_____ V_____ Dieu (Jean 17 :3).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

c. Le Dieu V_______ et V_____ (1 Thessaloniciens 1 :9).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

d. Maitre S______ et V__________ (Apocalypse 6 :10).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Les mots seul et vivant sont très importants. Ils sont utilisés dans les passages ci-dessus pour mettre
en contraste le seul Dieu vivant avec la multitude d’idoles inertes faites par les hommes.

2. Que nous enseignent les passages suivants sur l’originalité et l’authenticité de Dieu ? Y a-t-il un Dieu vrai
et vivant autre que le Dieu des Ecritures ?

2 Samuel 7 :22
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

1 Rois 8 :60
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Esaïe 46 :9
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

3. Pour pleinement comprendre la signification et l’importance de la vérité que nous avons apprise, nous
devons considérer les passages qui mettent en contraste le seul vrai Dieu avec les idoles inertes et les faux
dieux des hommes. Que nous enseignent les passages suivants sur l’originalité et l’authenticité de Dieu
comparées aux faux dieux et aux idoles inertes ?

Psaumes 115 :3-9


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Esaïe 46 :5-10
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

4. Dans Jérémie 10 :3-16 se trouve une excellente comparaison entre le seul Dieu vrai et vivant et les idoles
inertes et les faux dieux des hommes. Lisez le texte jusqu’à ce que vous soyez familiers avec son contenu et
ensuite continuez avec l’exercice suivant :

a. Comment sont décrits les idoles inertes et les faux dieux des hommes dans les passages suivants :

i. Les idoles ne sont rien de plus que de la V_______ (v.3, 8). Les idoles sont une vanité parce
qu’elles sont supposées être un être divin puissant, quand en fait elles ne sont même pas
vivantes.

ii. Les idoles ne sont rien de plus que du B_____ coupé de la F______ (v.3, 8).

iii. Les idoles ne sont rien de plus que des O_______ des hommes – un artisan avec un outil
coupant (v.3, 9).

iv. Les idoles ne sont rien de plus que des décorations d’A_______ et d’O___ (v.4, 9).

v. Les idoles ne sont rien de plus que des choses inertes qui doivent être fixées avec des
M_________ et des C______ afin qu’elles ne V__________ pas (v.4).
vi. Les idoles sont comme une C________ M________ dans un champ (v.5).

vii. Les idoles ne peuvent pas P_______ et elles doivent être P________ parce qu’elles ne
peuvent pas M________ (v.5).

viii. Les idoles ne peuvent nous faire ni M____ ni B_____ (v.5).

ix. Les idoles sont des F__________ et il n’y a pas de S________ en elles (v.14). Les idoles
sont vanités parce qu’elles sont supposées être un être divin puissant, quand en fait elles ne
sont même pas vivantes.

x. Les idoles sont V________ (v.15).

xi. Les idoles sont des O_______ R_________ qui périront sous le jugement de Dieu (v.15,
11). Les idoles sont des œuvres ridicules dans le sens où elles sont dignes du ridicule.

b. Comment sont décrits les idolâtres (i.e. ceux qui croient et révèrent les idoles) dans les passages
suivants ?

i. Tous ensembles, ils sont S_________ et I_________ (v.8).

ii. Tout homme devient S________ par sa connaissance (v.14).

iii. ils seront H_________ (v.14).

c. Comment est décrit le seul vrai Dieu de l’Ecriture dans les versets suivants ? Comment est-Il mis
en contraste avec les idoles et les faux dieux des hommes ?

i. Versets 6-7 :
___________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________

ii. Verset 10 :
___________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________

iii. Versets 12-13 :


___________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________

d. Selon le verset 7, comment tout homme devrait-il répondre au seul vrai Dieu de l’Ecriture ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

5. A la lumière de ce que nous avons appris sur la gloire du seul vrai Dieu et la vanité d’idoles sourdes et
muettes et de faux dieux, comment devrions-nous vivre ? Que nous enseignent les passages suivants ?

Exode 20 :3 ; 23 :13
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Exode 20 :4-5, 23 ; Lévitique 19 :4


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

1 Thessaloniciens 1 :9
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

1 Jean 5 :20-21
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

6. Il est extrêmement important de comprendre que l’idolâtrie peut prendre beaucoup de formes. Si nous
donnons la priorité à quelqu’un ou à quelque chose au-dessus de Dieu, alors nous sommes coupables
d’idolâtrie. Les joies et plaisirs de ce monde actuel, les carrières, les ministères, les passions et en particulier
le moi, sont certaines des idoles les plus communes trouvées parmi les hommes. Dans la prière, considérez
cette vérité et ensuite répondez aux questions suivantes : qu’est-ce qui est le plus cher pour vous ? Qu’est-ce
qui occupe le plus votre vie de pensée ? Pensez-vous plus à l’Excellence et à la gloire de Dieu, à honorer
Dieu dans votre famille, faire la volonté de Dieu dans votre vocation ? Ou pensez-vous plus à vous-mêmes,
le succès, les biens, la distraction, les passions, etc. ? Rappelez-vous : « Car il est tel que sont les arrière-
pensées de son âme » (Proverbes 23 :7). Ne sommes-nous pas tous coupables de certaines formes ou
mesures d’idolâtrie ? N’avons-nous pas tous le besoin de nous repentir et de chercher la miséricorde et la
grâce de Dieu ?

DIEU EST HONNÊTE


Ayant considérés l’authenticité de Dieu, nous tournerons maintenant notre attention vers Son
honnêteté. Non seulement Dieu est exactement tel qu’Il se révèle Lui-même être (i.e. Il est vrai), mais les
choses sont exactement comme Il dit qu’elles sont (i.e. Il est honnête). Dieu n’agit et ne parle que dans le
royaume de la vérité. Sa connaissance est parfaite et donc Il ne fait jamais d’erreur. Son caractère est saint et
juste ; Il ne peut pas mentir ni déformer la vérité. La mauvaise interprétation et le mensonge sont
impossibles avec Dieu.
1. Dans les Ecritures, un nom est souvent le moyen par lequel le caractère d’une personne est révélé. Quels
sont les noms et les attributs attribués à Dieu dans les passages suivants ?

a. Le Dieu de V_______ (Esaïe 65 :16 ; Psaumes 31 :6).

b. Dieu est V_____ (Jean 3 :33).

c. Que nous révèlent ces noms sur l’honnêteté de Dieu ?


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

2. Que nous enseignent Nombres 23 :19 et 1 Samuel 15 :29 sur l’honnêteté de Dieu ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Dieu ne ment jamais, ne se repent ni ne change d’avis. Il n’est pas comme les hommes qui change
d’avis continuellement, se trompent souvent, et déforment fréquemment la vérité. Dieu est vrai et Sa Parole
est une vérité immuable (i.e. qui ne change pas et qui ne peut pas être changé).

3. Comment est décrite l’honnêteté de Dieu dans les passages suivants ?

a. L’honnêteté de Dieu atteint jusqu’aux N_____ (Psaumes 57 :11).

b. Dieu est riche en F_________ (Psaumes 86 :15).

c. Que nous révèlent ces descriptions sur l’honnêteté de Dieu ?


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

4. L’honnêteté de Dieu a beaucoup de grandes implications, mais une des plus importantes est que nous
pouvons croire en Lui et en Ses promesses. Que nous enseignent les déclarations suivantes sur cette vérité ?

a. Dieu ne peut pas M_______ (Tite 1 :2).

b. Il est I___________ que Dieu M______ (Hébreux 6 :18).

c. Selon les passages ci-dessus, devrions-nous douter de l’honnêteté de Dieu ? Devrions-nous


craindre que Dieu puisse mentir ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
5. Notre Dieu est le Dieu de la Vérité. Par conséquent, il n’est pas surprenant que Ses œuvres et Ses paroles
soient vraies. Que nous enseignent les passages suivants sur cette vérité ?

a. Les O________ de Dieu sont V_______ (Daniel 4 :34).

b. Les O________ des M______ de Dieu sont la V_______ (Psaumes 111 :7).

c. La L____ de Dieu est la V_______ (Psaumes 119 :142).

d. Tous les C______________ de Dieu sont la V_______ (Psaumes 119 :151).

e. Le P_________ de la P_______ de Dieu est la V_______ (Psaumes 119 :160).

f. La P_______ de Dieu est la V_______ (Jean 17 :17).

6. Notre Dieu est le Dieu de la Vérité, et Il a révélé Sa vérité aux hommes de différentes manières. Selon les
passages suivants, quels sont les trois principaux moyens ou manières par lesquels Dieu révèle la vérité à
tout homme et en particulier à Son peuple ?

a. Dieu révèle Sa vérité par la Parole de Dieu. Que nous enseigne 2 Timothée 3 :16-17 sur cette
vérité ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. Dieu révèle Sa vérité par Son Fils. Que nous enseignent les passages suivants sur cette vérité ?

Jean 1 :14, 17
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Jean 14 :6
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Cette déclaration est d’une grande importance. Jésus non seulement a enseigné la vérité, mais Il est la
vérité. Il est l’essence même de toute vérité et la fontaine de toute vérité. Dans Sa personne se trouve la plus
grande révélation de la vérité. Les Ecritures témoignent dans Ephésiens 4 :21 que la vérité est « en Jésus. »

c. Dieu révèle Sa vérité par le Saint-Esprit. Que nous enseignent les passages suivants sur cette
vérité ?

i. Le Saint-Esprit est l’E_______ de V_______ (Jean 14 :16-17 ; 15 :26 ; 16 :13).

ii. Le Saint-Esprit C_________ le peuple de Dieu dans toute la V_______ (Jean 16 :13).
7. Notre Dieu est le Dieu de la vérité et toutes Ses voies, Ses œuvres et Ses paroles sont dans le royaume de
la vérité. Selon les passages suivants, comment le chrétien devrait-il répondre ?

a. Nous devrions étudier la Parole de Dieu. Que nous enseigne 2 Timothée 2 :15 ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. Nous devrions prier pour la connaissance et la direction dans la vérité de Dieu. Que nous
enseignent les passages suivants ?

Psaumes 25 :5
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 43 :3
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 86 :11
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

c. Nous devrions louer et remercier Dieu pour Sa vérité. Que nous enseignent les passages
suivants ?

Psaumes 115 :1
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 138 :2
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

d. Nous devrions vivre devant Dieu et adorer Dieu en vérité. Que nous enseignent les passages
suivants ?
Psaumes 51 :8
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Proverbes 3 :3
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Jean 4 :23-24
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

c. Nous devrions marcher dans la vérité de Dieu et vous réjouir quand les autres font de même. Que
nous enseignent les passages suivants ?

Psaumes 26 :3
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

2 Jean 1 :4
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

3 Jean 1 :3-4
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

d. Nous devrions partager la vérité de Dieu dans l’amour avec les autres et prier qu’ils puissent
grandir dans la vérité. Que nous enseignent les passages suivants sur cette vérité ?

Psaumes 40 :11
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
Ephésiens 4 :15
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

2 Timothée 2 :25
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

1 Timothée 2 :1-4
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
« Eternel ! Ta bienveillance atteint jusqu’aux cieux,
Ta fidélité jusqu’aux nues. »
- Psaumes 36 :6 –

« Car l’Eternel est bon ; Sa bienveillance dure toujours,


Et Sa fidélité de génération en génération. »
- Psaumes 100 :5 –

Leçon ONZE

DIEU EST FIDELE


Le mot fidèle vient du mot hébreu aman et du mot grec pistos. Les deux mots communiquent l’idée
de certitude et de stabilité. Une bonne illustration serait celle d’une solide colonne qui soutiendrait le poids
d’un bâtiment ou les bras solides d’un père qui défendrait et protégerait son enfant sans défense. Quand le
mot fidèle est utilisé en ce qui concerne Dieu, il signifie qu’Il est digne d’une confiance absolue, et que Son
peuple peut dépendre de Lui sans doute ni réserve. Il est important de comprendre que Dieu est fidèle, pas
parce qu’Il fait tout ce que Son peuple désire, mais parce qu’Il fait tout ce qu’Il a promis.

1. Dans les Ecritures, le caractère d’une personne est souvent révélé par son nom. Quels sont les noms
attribués à Dieu dans les passages suivants ?

a. Le Dieu F_______ (Deutéronome 7 :9).

b. C’est un Dieu F_______ (Deutéronome 32 :4).

c. Le S______ qui est F_______ (Osée 11 :12).

d. Le F_______ Créateur (1 Pierre 4 :19).

2. Comment est décrite la fidélité de Dieu dans les passages suivants ? Quelles vérités sont communiquées
par chaque description ?

Psaumes 36 :6
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 100 :5
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 146 :6
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

3. Il est important de comprendre que la fidélité de Dieu non seulement dépend de Son caractère, mais aussi
de Sa puissance et de Son immuabilité (i.e. Il ne change pas). Un Dieu avec une puissance limitée serait
limité dans Sa capacité à remplir Ses promesses, et un Dieu qui change pourrait changer d’avis sur ce qu’Il a
promis. Que nous enseignent les passages suivants sur la puissance de Dieu et Sa change immuable ? Est-Il
capable de faire tout ce qu’Il a promis ? Changera-t-Il jamais ?

a. Dieu est puissant pour faire tout ce qu’Il a promis :

Psaumes 135 :5-6


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Esaïe 14 :24,27
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Ephésiens 1 :11
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. Dieu est Ses promesses sont immuables :

Psaumes 102 :26-27


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Malachie 3 :6
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

4. Dans les Ecritures se trouvent quatre preuves très importantes de la fidélité de Dieu à Son peuple et à
toute Sa création. Ces preuves sont : (1) Les alliances de Dieu ; (2) La Parole de Dieu ; (3) Les œuvres de
Dieu ; (4) La venue du Fils de Dieu. Nous les considérerons dans cet ordre ci-dessous.

a. Les alliances de Dieu. Le mot alliance vient du verbe latin convenire [com, ensemble + venire,
venir]. Dans les Ecritures, le mot alliance vient du mot hébreu berit (dans l’Ancien Testament) et du
mot grec diathéké (dans le Nouveau Testament). Quand la Bible parle des alliances entre Dieu et
Son peuple, cela fait référence aux promesses que Dieu a faites à Son peuple – engagements qu’Il
avait l’obligation Lui-même d’accomplir sans échouer. Selon les passages suivants, jusqu’où Dieu a-
t-Il été fidèle dans les alliances qu’Il a faites ?

Deutéronome 7 :9
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

1 Rois 8 :23-24
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Esaïe 54 :10
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Jérémie 31 :35-37 ; 33 :20-21


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. La Parole de Dieu. La Parole de Dieu est une autre preuve de la fidélité de Dieu. Pas une seule
parole de toutes les paroles que le Seigneur a prononcées n’a échoué. Dieu est fidèle pour
accomplir chaque promesse et exécuter chaque décret. Que nous enseignent les passages suivants
en ce qui concerne cette grande vérité ?

Josué 23 :14
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

1 Rois 8 :56
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 119 :89-90


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Esaïe 40 :8
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Matthieu 5 :18
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

c. Les œuvres de Dieu. Il est souvent dit que les œuvres de quelqu’un vérifient ou annulent la
fidélité de ses paroles. Quand nous appliquons ce proverbe à Dieu, nous trouvons que Sa fidélité est
absolument parfaite. Que nous enseignent les passages suivants sur la fidélité absolue de Dieu telle
que révélée par Ses œuvres ?

Psaumes 33 :4
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 138 :8
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Esaïe 25 :1
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Philippiens 1 :6
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

1 Thessaloniciens 5 :23-24
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

d. La venue du Fils de Dieu. La plus grande démonstration ou preuve de la fidélité de Dieu se voit
dans la venue de Son Fils bien-aimé. Dés les tout premiers chapitres des Ecritures, nous trouvons les
promesses de Sa venue et de Son salut qu’Il apporterait. Après des milliers d’années, toutes ces
promesses furent accomplies dans la personne et l’œuvre de Jésus Christ. Que nous enseignent les
passages suivants sur la fidélité de Dieu par l’intermédiaire de la venue de Son Fils ?

Luc 1 :46-47 ; 54-55


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Luc 1 :68-75
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Romains 15 :8-9
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

2 Corinthiens 1 :19-20
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

5. La fidélité de Dieu est révélée dans toutes les Ecritures. De plus, il n’y a jamais eu un seul exemple dans
toute l’histoire où Dieu n’a pas été absolument fidèle à chaque parole qu’Il a prononcée. Dans ce qui suit,
nous considérerons les implications d’une telle fidélité. Comment devrions-nous vivre à la lumière de la
fidélité absolue de Dieu ?

a. Nous devrions croire au Seigneur et L’invoquer dans la prière :

Psaumes 31 :15
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 56 :4
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 62 :8-9
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Esaïe 26 :4
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. Nous devrions croire en la sagesse et la direction de Dieu :

Psaumes 37 :5
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Proverbes 3 :5-6
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

c. Nous devrions croire qu’Il fera ce qu’Il a promis :

Romains 4 :20-21
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Hébreux 11 :6
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Jacques 1 :6-8
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

d. Nous devrions proclamer Sa fidélité à tout le monde :

Psaumes 40 :11
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
Psaumes 89 :2
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

6. Les Ecritures mettent souvent en contraste la sagesse de croire en Dieu avec la folie de croire en soi-
même. Lisez Jérémie 17 :5-8 jusqu’à ce que vous soyez familier avec son contenu et ensuite décrivez la
différence entre l’homme qui se confie en sa propre puissance et sa propre sagesse et l’homme qui se confie
en la fidélité de Dieu.

a. L’homme qui se confie en lui-même (v. 5-6) :


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. L’homme qui se confie en Dieu (v. 7-8) :


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
« Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est
Amour. Voici comment l’amour de Dieu a été manifesté envers
Nous : Dieu a envoyé Son Fils unique dans le monde afin que nous
Vivions par Lui. Et cet amour consiste non pas en ce que nous avons
Aimé Dieu, mais en ce qu’Il nous a aimés et qu’Il a envoyé Son Fils
Comme victime expiatoire pour nos péchés. »
- 1 Jean 4 :8-10 –
Leçon DOUZE

DIEU EST AMOUR

L’AMOUR : UN ATTRIBUT DIVIN


Qu’est-ce que l’amour de Dieu ? C’est cet attribut divin qui Le pousse à se donner gratuitement et de
façon désintéressée aux autres pour leurs bienfaits ou leur bien. L’Ecriture nous enseigne que l’amour divin
(i.e. l’amour de Dieu) est beaucoup plus qu’une attitude, une émotion ou une œuvre. C’est un attribut de
Dieu – une partie de Son être ou de Sa nature même. Dieu non seulement aimes, mais Il est amour. Il est
l’essence même ce que qu’est le vrai amour et tout vrai amour découle de Lui comme étant sa source unique.

1. Quel est le nom attribué à Dieu dans 2 Corinthiens 13 :11 ? Que nous dit ce nom sur la nature de Dieu ?

a. Le D_____ d’A______
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Dieu est l’amour lui-même et la source de tout vrai amour partout.

2. Dans 1 Jean 4 :8 et 4 :16 se trouve une des plus importantes déclarations de toutes les Ecritures en ce qui
concerne le caractère et la nature de Dieu. Quelle est cette déclaration et que nous communique-t-elle sur
Dieu ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Il est important de reconnaitre que les Ecritures déclarent que, « Dieu est amour, » et pas « L’amour
est Dieu. » Les deux phrases ne sont pas interchangeables. L’univers n’a pas été créé et n’est pas gouverné
par un sentiment, une émotion ou une attitude appelée ‘amour’, mais par le Seigneur souverain de l’Ecriture
qui, dans Sa nature même, est amour.
LES NOMBREUSES DEMONSTRATIONS DE L’AMOUR DE
DIEU
Il serait plus facile de compter toutes les étoiles des cieux ou chaque grain de sable de la terre, que de
mesurer ou même chercher à décrire l’amour de Dieu. Sa hauteur, sa profondeur, sa longueur et sa largeur
sont au-delà de la compréhension des créatures les plus grandes et les plus judicieuses. Bien que nous ne
serons jamais capables de totalement comprendre l’amour de Dieu ou de mesurer son contenu, nous pouvons
chercher à grandir dans notre compréhension de cet amour en considérant ces nombreuses démonstrations
dans les Ecritures.

LA BIENVEILLANCE DE DIEU ENVERS TOUTES LES CREATURES


Le mot bienveillance peut être défini comme la disposition de chercher le ‘bien’ des autres, de les
bénir et de promouvoir leur bien-être. C’est le témoignage constant des Ecritures que Dieu est un Créateur
aimant et bienveillant ; Il cherche la bénédiction et le bien de toutes Ses créatures, à la fois les mauvaises et
les bonnes. Il est ‘l’opposé absolu’ de toute opinion qui le représenterait comme une divinité capricieuse et
vindicative qui cherche la ruine et le malheur de Sa création.

1. Que nous enseignent les passages suivants en ce qui concerne la bienveillance de Dieu envers toute Sa
création ?

Psaumes 145 :9, 15-16


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Matthieu 5 :44-45
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Actes 14 :16-17
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

2. Selon les passages suivants, comment toute la création devrait-elle répondre à la bienveillance de Dieu ?

Psaumes 147 :7-9


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 150 :6
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

3. Selon Romains 1 :21-23, comment l’humanité a-t-elle en général répondu à la bienveillance de Dieu
envers elle ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

LA MISERICORDE, LA GRÂCE ET LA PATIENCE DE DIEU


ENVERS L’HUMANITE PECHERESSE
Trois des plus belles et bien-aimées idées trouvées dans les Ecritures sont la miséricorde, la grâce et
la patience de Dieu. Dans ces ‘trois joyaux’, l’amour de Dieu est réellement manifesté. Le mot miséricorde
fait référence à la bienveillance, la compassion et la pitié de Dieu envers même la plus misérable et la plus
pitoyable de Ses créatures. Le mot grâce fait référence à l’enthousiasme de Dieu à traiter Ses créatures, non
selon leurs propres mérites ou valeurs, mais selon Sa propre bonté et Sa propre générosité. Les mots
patience et patience à toute épreuve font référence à la volonté de Dieu de supporter ou d’endurer longtemps
la faiblesse et les méfaits de Ses créatures.

1. Dans Exode 34 :6, nous trouvons une des plus importantes auto-descriptions de Dieu de toutes les
Ecritures. Que nous enseigne ce passage sur les ‘trois joyaux’ du caractère de Dieu qui ont été mentionnés
ci-dessus ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Le mot compatissant peut être traduit miséricordieux. La phrase lent à la colère peut être traduite
patient ou qui a une patience à tout épreuve.

LA MISERICORDE DE DIEU
Le mot miséricorde fait référence à la bonté, la compassion et la pitié de Dieu envers même la plus
misérable et la plus pitoyable de Ses créatures. Dans la miséricorde de Dieu se trouve une grande
manifestation de Son amour. Dans beaucoup de passages cités ci-dessous, l’idée de miséricorde est
communiquée par les mots compassion et bienveillance.

1. Comment Dieu est-Il décrit dans les textes suivants ?

a. L’Eternel est C_____________ (Psaumes 145 :8).

b. Le Père C_____________ (2 Corinthiens 1 :3).

c. Dieu est R______ en M____________ (Ephésiens 2 :4).


d. Le Seigneur est P______ de compassion et de M__________ (Jacques 5 :11).

2. Comment la miséricorde de Dieu est-elle décrite dans Psaumes 57 :11 ? Que signifie cette description ?
Ecrivez votre explication.

a. La B______________ de Dieu (aussi traduite « miséricorde ») atteint jusqu’aux C______.

3. Selon Luc 6 :35-36, comment la miséricorde de Dieu est-elle révélée à tout homme ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

4. Selon les passages suivants, comment la miséricorde de Dieu (la bienveillance et la compassion) est-elle
révélée à Son peuple ?

Psaumes 86 :5
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 103 :10-14


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Lamentations 3 :22-23
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

5. Selon les passages suivants, comment devrions-nous répondre à la miséricorde de Dieu ?

Hébreux 4 :16
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Jude 1 :21-22
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
Luc 6 :35-36
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

LA GRÂCE DE DIEU
Le mot grâce dénote une faveur imméritée et fait référence à la volonté de Dieu de traiter Ses
créatures, non selon leurs propres mérites ou valeurs, mais selon Son abondante bonté et Sa débordante
générosité. Dans la grâce de Dieu se trouve une grande manifestation de Son amour.

1. Comment Dieu est-Il décrit dans les textes suivants ?

a. L’Eternel fait G______ (Psaumes 145 :8).

b. Le Dieu de T______ G______ (1 Pierre 5 :10).

2. Selon Esaïe 30 :18, quelle est l’attitude de Dieu envers tous les hommes et en particulier envers Son
peuple ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

3. Selon Jean 1 :14, 16-17, quoi ou qui est la plus grande manifestation de la grâce (i.e. une faveur
imméritée) de Dieu ? Expliquez votre réponse.
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

4. Selon les passages suivants, quelle est la relation entre la grâce de Dieu et le salut des hommes pécheurs ?
Sommes-nous sauvés par nos propres mérites ou par la grâce de Dieu ?

Ephésiens 2 :8-9
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

2 Timothée 1 :9
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

5. Selon Ephésiens 1 :6 et 2 :7, quel est le grand et éternel but de Dieu en sauvant les hommes pécheurs ?
a. Dieu nous a sauvés pour C_________ la gloire de Sa G______ (Ephésiens 1 :6).

b. Dieu nous a sauvés afin de M________ dans les siècles à venir la R_________ surabondante de
Sa G______ par Sa bonté envers Son peuple (Ephésiens 2 :7).

6. Selon les passages suivants, comment devrions-nus répondre à la grâce de Dieu révélée par Jésus-Christ et
l’Evangile ?

Actes 20 :24
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Romains 6 :1-2
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Philippiens 4 :13 ; 2 Timothée 2 :1


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Tite 2 :11-13
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Hébreux 4 :16
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

1 Pierre 1 :5
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

3 Pierre 3 :18
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

LA PATIENCE DE DIEU
Les mots patience et patience à toute épreuve font référence à la volonté de Dieu de « supporter » ou
« endurer » la faiblesse et les méfaits de Ses créatures. Dans la patience de Dieu se trouve une grande
manifestation de Son amour, en particulier à la lumière de l’état de péché de l’humanité.

1. Une des plus importantes et précieuses vérités sur Dieu se trouvé dans Exode 34 :6. Quelle est cette vérité
et que signifie-t-elle ? Expliquez votre réponse.

a. L’Eternel est L_____ à la C_______.


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Cette déclaration se trouve aussi dans : Nombres 14 :18 ; Néhémie 9 :17 ; Psaumes 86 :15 ; 103 :8 ;
145 :8 ; Joël 2 :13 ; Jonas 4 :2 ; Nahum 1 :3. La fréquence avec laquelle cette description de Dieu apparait
dans l’Ecriture démontre à la fois son importance et sa vérité.

2. Selon 1 Pierre 3 :20, pourquoi Dieu a-t-Il tant tardé avant de juger le monde à l’époque de Noé ? Quel
attribut de Dieu l’a poussé à retenir la main de Son jugement ? Qu’est-ce que cela nous enseigne sur la
nature de Dieu ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

3. La patience ou la patience à toute épreuve de Dieu se manifeste particulièrement dans la bonté qu’Il a
montrée envers la nation d’Israël. Selon Psaumes 78 :36-40, comment Dieu a-t-Il répondu à la presque
constante rébellion d’Israël ? Que nous enseigne la réponse de Dieu sur Sa patience et Sa patience à toute
épreuve ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

4. Quel est le fondement ou la motivation de la patience de Dieu envers même le plus grand des pécheurs ?
Que nous enseignent les passages suivants ? Pourquoi Dieu est-Il si patient, si prompt à supporter l’humanité
désobéissante et ingrate ?

Ezéchiel 18 :23,32
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
1 Timothée 2 :4
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

2 Pierre 3 :9
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

5. Dans Nombres 14 :18 se trouve un des textes les plus importants en ce qui concerne la patience ou la
patience à toute épreuve de Dieu. Il nous enseigne que, bien que Dieu ait une patience à toute épreuve, Il est
aussi juste et jugera en fin de compte les méchants après que toutes les offres de pardon aient été rejetées.
Remplissez les blancs et complétez la phrase :

a. La patience de Dieu : L’Eternel est L_____ à la C_______ et riche en bienveillance, Il pardonne la


faute et le crime. Cette vérité nous enseigne que Dieu est très patient, même avec le pécheur le plus
entêté et le rebelle le plus endurci.

b. La justice de Dieu. Il ne tient pas le C_________ pour I_________, et Il punit la faute des pères
sur les fils jusqu’à la troisième et la quatrième génération. Cette vérité nous enseigne que tandis que
Dieu est patient et disposé à endurer ceux qui se rebellent contre Lui ; néanmoins, le pécheur qui
refuse de se repentir subira en fin de compte les conséquences de son péché. Cette vérité est aussi
clairement démontrée dans beaucoup d’autres passages. Par exemple, dans Nahum 1 :3 nous
lisons, « L’ETERNEL est lent à la colère, Il est grand par Sa force ; IL ne laisse certes pas impuni. »

6. Selon Romains 2 :4, comment devrions-nous répondre à la patience et l’endurance de Dieu envers nos
péchés ? Que devrait faire le pécheur à la lumière de la bonté de Dieu ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

DIEU DONNE SON FILS POUR


LE SALUT DE SON PEUPLE
Nous avons appris que l’amour de Dieu est au-delà de toute compréhension, et qu’il se manifeste à
toutes Ses créatures d’un nombre presque infini de manières. Néanmoins, les Ecritures nous enseignent qu’il
y a une manifestation de l’amour de Dieu qui les surpasse toutes – Dieu donnant Son Fils unique pour le
salut de Son peuple !

1. En 1 Jean 4 :8-10 se trouve un des passages les plus importants de toute l’Ecriture sur l’amour de Dieu et
sa plus grande manifestation aux hommes. Lisez le texte plusieurs fois jusqu’à ce que vous soyez familier
avec son contenu et ensuite répondez aux questions suivantes :

a. Que nous enseigne le verset 8 sur le caractère même et la nature de Dieu ?


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. Selon le verset 9, quelle est la plus grande manifestation de l’amour de Dieu envers Son peuple ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

c. Selon le verset 10, l’amour de Dieu fut-il une réponse à notre propre amour pour Lui ? Oui ou
Non ? Expliquez votre réponse.
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

2. Nous avons appris de 1 Jean 4 :8-10 que l’envoie de Son Fils par Dieu pour mourir pour les péchés de
Son peuple est la plus grande démonstration d’amour non mérité et inconditionnel. Que nous enseignent les
passages suivants sur cette vérité ? Pourquoi Dieu a-t-Il envoyé Son Fils mourir pour nos péchés et nous
sauver du jugement ?

Jean 3 :16-17
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Romains 5 :6-8
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

3. Si Dieu nous a tant aimés qu’Il ait donné Son Fils pour mourir pour nous, même quand nous étions
« ennemis » à Ses yeux, qu’est-ce que cet amour le poussera à faire pour nous maintenant que nous sommes
Ses enfants ? Que nous enseignent les passages suivants ?

Romains 5 :8-10
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Romains 8 :32
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

« Au commencement Dieu créa le ciel et la terre. »


- Genèse 1 :1 –

« Tout est de Lui, par Lui et pour Lui ! A lui la


Gloire dans tous les siècles ! Amen ! »
- Romains 11 :36 –
Leçon TREIZE

DIEU EST LE CREATEUR


ET LE SOUTIEN

DIEU LES CREATEUR


Une des vérités fondamentales de l’Ecriture et de la foi chrétienne est que Dieu est le Créateur des
cieux et de la terre. Il est avant toutes les choses, et toutes choses existent grâce à Lui. Il n’est ni causé ni fait
par quelque chose ou quelqu’un de plus grand que Lui. Il est la Cause et le Fabriquant de toutes choses, et
rien de ce qui existe n’existerait sans Lui. Lui seul est le Créateur et personne ne partage ce titre avec Lui.

1. La croyance que Dieu a créé tous les êtres dans les cieux et sur la terre devrait radicalement affecter
chaque aspect de notre vie.

a. Elle devrait amener à la crainte et à la révérence. La connaissance qu’il y a un Dieu si grand qu’Il
a créé des mondes et des êtres innombrables et les soutient sans efforts est au-delà de toute
compréhension. Un tel Dieu est digne d’une révérence absolue. Si parfois nous sommes dans la
crainte de Sa création, à combien plus forte raison devrions-nous être dans la crainte de Lui-
même ?

b. Elle devrait amener à des actions de grâce et de l’adoration. Si Dieu ne nous avait pas créés nous
ne serions pas. Lui refuser des actions de grâce et de la louange c’est être coupable de la plus
grande arrogance et de la plus grande ingratitude.

c. Elle devrait amener à l’humilité. Qu’est-ce que l’homme pour que Dieu pense à Lui ? Nous
existons parce qu’Il nous a fait et sans Lui nous ne sommes rien. Un manque d’humilité devant Dieu
est au-delà de toute compréhension.
d. Elle devrait donner un but à notre existence. Nous ne sommes pas le résultat du hasard ou d’un
stupide processus de l’évolution naturelle. Nous avons été faits selon le plan de Dieu et pour Son
dessein et Son bon plaisir.

2. Dans les Ecritures, le nom d’une personne a une grande signification, souvent en décrivant et révélant
quelque chose de son caractère. Quel est le nom donné à Dieu dans Esaïe 40 :28 ? Que cela nous enseigne-t-
il sur Sa grandeur et Sa relation avec Sa création – en particulier l’humanité ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

3. dans les versets suivants se trouvent certaines des déclarations les plus importantes des Ecritures
concernant Dieu comme Créateur. Considérez attentivement chaque verset, et identifiez les vérités qui sont
communiquées. Que nous enseignent-elles sur Dieu ? Que nous enseignent-elles sur la dépendance et
l’obligation de l’homme envers Dieu ?

Genèse 1 :1-2
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Néhémie 9 :6
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Jérémie 10 :12
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Jean 1 :2-3
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Il est important de noter que Jean 1 :3 ci-dessus et Colossiens 1 :16 ci-dessous parlent tous les deux
du Fils de Dieu. Dieu le Père a créé toutes choses par Dieu le Fils (Colossiens 1 :16).

Colossiens 1 :16
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Il est important de noter que toutes choses n’ont pas seulement été créées par Le Fils de Dieu, mais
aussi pour Lui – pour Son honneur et Son bon plaisir.

Hébreux 3 :4
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Il serait absurde de penser que la maison dans laquelle on vit est simplement venue à l’existence.
L’existence d’une maison implique un constructeur avec de l’intelligence. A combien plus forte raison cet
univers complexe implique un Créateur personnel et intelligent ?

Hébreux 11 :3
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Les théologiens utilisent souvent une phrase en latin pour décrire l’œuvre de création de Dieu :
creatio ex nihilo – la création à partir de rien. Dieu n’a pas utilisé des matériaux déjà existants pour faire
l’univers, mais l’a créé à partir de rien, par Sa propre puissance et pour Sa propre gloire.

DIEU LE SOUTIEN DE TOUT


Les Ecritures nous enseignent que Dieu n’est pas seulement le Créateur des cieux et de la terre, mais
Il est aussi leur Soutien. Rien de ce qui existe n’existerait sans Lui. S’Il devait se détourner de Sa création
juste un moment, tout périrait. Nous Lui devons chaque respiration et chaque mouvement. Chaque être, du
plus grand ange jusqu’au plus petit vers, vit dans l’absolue dépendance à Dieu. L’homme qui s’agenouille
dans une humble adoration et celui qui agite son poing pour défier Dieu ont tous les deux ceci en commun –
ils vivent et respirent et bougent par Sa puissance pleine de grâce et de soutien. Ils existent parce qu’Il les a
fait et ils respirent parce qu’Il leur a donné le souffle. S’Il se détournait d’eux, ils deviendraient de la
poussière.

1. Dans 1 Timothée 6 :13 se trouve une déclaration très brève et pourtant puissante sur Dieu et la
dépendance de la création envers Lui. Que cela nous enseigne-t-il sur la puissance de Dieu et l’absolue
dépendance de la création envers Lui ? Compétez la déclaration et ensuite expliquez sa signification ?

a. Dieu donne la V____ à tous les E______.


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
2. Les Ecritures non seulement nous enseignent que Dieu a créé l’univers, mais qu’Il l’a aussi fidèlement
soutenu par Sa puissance. Sans Dieu, l’univers n’aurait jamais été amené à l’existence, et sans Son soin
continu, l’univers et chaque chose vivante auraient cessé d’être. Toutes les choses qui sont, existent dans une
dépendance absolue envers Lui. Que nous enseignent les passages suivants sur cette grande vérité ?

Job 12 :10
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Job 34 :14-15
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 104 :27-30


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Colossiens 1 :17
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Il est aussi important de noter que Colossiens 1 :17 ci-dessus et Hébreux 1 :3 ci-dessous parlent tous
les deux du Fils de Dieu. Il n’est pas seulement le Créateur de toutes choses, mais le Soutien de tout ce qu’Il
a créé.

Hébreux 1 :3
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

3. Dans Actes 17 :22-31 est rapporté le sermon de l’Apôtre Paul aux philosophes Epicuriens et Stoïciens de
l’Aréopage. Le passage contient un des plus grands discours sur Dieu comme Créateur et aussi Soutien de
l’univers. Selon les versets suivants, complétez et expliquez la signification des quatre grandes déclarations
qui sont faites sur Dieu, et sur l’absolue dépendance de l’homme envers Lui.

a. Il est le Dieu qui a fait le M______ et T_____ ce qui s’y trouve (v.24).
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. Il est le Seigneur du C_____ et de la T______ (v.24).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

c. C’est Lui qui donne à tous la V____, le S________ et T_______ C_______ (v.25).
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

d. En Lui, nous avons la V____, le M__________ et l’E_____ (v.28).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

DIEU LE PROPRIETAIRE DE TOUT


Dieu est le Créateur et le Soutien de toutes choses dans les cieux et sur la terre. Par conséquent, ce
n’est pas faux qu’Il dise que toutes les choses sont à Lui. Une des ‘premières vérités’ qui doit être comprise
si nous devons avoir une bonne compréhension de Dieu et de notre place dans Sa création c’est que nous ne
nous appartenons pas. Nous n’avons pas été créés pour nous-mêmes. Nous appartenons à Celui qui nous a
créés et sommes responsables devant Lui de vivre selon Sa volonté et pour Sa gloire et Son bon plaisir.

1. Dans les Ecritures, un nom a une grande signification parce qu’il décrit souvent qui une personne est et
révèle quelque chose de son caractère. Quel est le nom donné à Dieu dans Genèse 14 :19, 22 et quelle vérité
nous communique-t-il sur Lui ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

2. Dans les passages suivants se trouvent certaines des plus importantes déclarations des Ecritures en ce qui
concerne la possession par Dieu de Sa création. Considérez attentivement chaque verset, et ensuite identifiez
les vérités qui sont communiquées. Comment démontrent-elles le droit de Dieu sur la création et en
particulier sur l’humanité ?

Deutéronome 10 :14
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
Job 41 :11
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 24 :1-2 ; 50 :10-12 ; 89 :12


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

LE BUT DE LA CREATION
Nous avons appris des Ecritures que Dieu est le Créateur, le Soutien et le Propriétaire légitime de Sa
création. Il s’ensuit maintenant que nous devrions considérer le but pour lequel Il a créé toutes choses. Si
Dieu n’avait aucune obligation de créer l’univers, et si Il n’avait pas besoin de l’univers pour remplir un vide
dans Son existence, alors quel fut et quel est le but divin derrière la création et l’existence de l’homme ? Les
Ecritures, avec assurance et non de manière apologétique, déclarent que c’est la gloire et le bon plaisir de
Dieu.

LE DIEU DE TOUTE PLENITUDE


Une des vérités qui inspire le plus la crainte et qui humilie le plus sur Dieu est qu’Il est absolument
libre de tout besoin ou dépendance. Son existence, l’accomplissement de Sa volonté, et Sa joie ou Son bon
plaisir ne dépendent pas de quelqu’un ou quelque chose en-dehors de Lui-même. Il est le seul être qui soit
réellement auto-existant, qui se soutient Lui-même, auto-suffisant, indépendant et libre. Tous les autres êtres
tirent leur vie et leur félicité de Dieu, mais tout ce qui est nécessaire à l’existence de Dieu et à Sa parfaite
joie se trouve en Lui-même. De même suggérer que Dieu ait créé l’homme parce qu’Il était seul ou
incomplet est absurde et même blasphématoire. La création n’est pas le résultat d’un manque en Dieu, mais
le résultat de Sa plénitude, ou du débordement de Son abondance.

1. Que nous enseignent les passages suivants sur l’auto-existence et l’autosuffisance de Dieu ? D’où
viennent la vie ou l’existence de Dieu ? Est-Il dépendant de quelqu’un d’autre ?

Psaumes 36 :10
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Jean 5 :26
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
Note : Dieu a la vie en Lui-même et est la fontaine de vie de toutes les créatures vivantes. Il ne dépend
d’aucun autre, mais toutes choses dépendent de Lui.

2. L’autosuffisance de Dieu est une déclaration de Son infinie grandeur et de Sa place élevée au-dessus de Sa
création. Toutes choses dépendent de Lui pour leur existence même et pourtant Lui-même ne dépend de
personne. Actes 17 :22-31 rapporte le sermon de l’Apôtre Paul aux philosophes Epicuriens et Stoïciens sur
l’Aréopage. Dans les versets 24-25, il réfute leurs opinions idolâtres en faisant trois importantes déclarations
sur le seul vrai Dieu. Que nous enseignent ces déclarations sur l’autosuffisance de Dieu et Sa relation avec
Sa création ?

a. Dieu n’habite pas dans des temples faits par la main des hommes (v.24).
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. Dieu n’est pas servi par des mains humaines (v.25).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

c. Dieu n’a besoin de rien (v.25).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

LA GLOIRE DE DIEU
Si Dieu n’a pas créé l’univers à cause d’un besoin, alors quel était Son but ? Pourquoi Dieu a-t-Il créé
toutes les choses ? Les Ecritures nous enseignent que Dieu a tout créé pour Son bon plaisir et Sa gloire (i.e.
pour manifester Sa grandeur et recevoir de nous l’honneur et l’adoration qui Lui sont dues). Cela peut
sembler étrange, même un peu égocentrique et égoïste de la part de Dieu, mais rien ne pourrait être plus
éloigné de la vérité. Premièrement, Dieu est digne de prendre la plus haute place au-dessus de Sa création et
Il est digne d’être l’objet de toutes nos pensées, activités et adorations. Pour Lui, Lui renier la ‘première
place’ au-dessus de toute Sa création serait renier qu’il est Dieu. Deuxièmement, le plus grand bien que Dieu
pourrait nous faire, et la plus grande bonté qu’Il pourrait nous montrer, seraient de diriger toutes choses
d’une manière telle que Sa grandeur pourrait être pleinement manifestée devant nous. Si Dieu est d’une
infinie valeur, beauté et majesté, alors le cadeau le plus précieux, beau et majestueux qu’Il pourrait nous
donner serait de nous montrer Sa gloire.

1. Dieu est le Créateur, le Soutien et le Propriétaire légitime des cieux et de la terre et de tout ce qui y vit.
Toutes choses ont été créées par Lui, Lui appartiennent et existent pour Sa gloire. Que nous enseigne
Romains 11 :36 sur cette vérité ? Complétez chaque déclaration.

a. D___ Lui sont toutes choses. Dieu est la Source de toutes choses et la fontaine de toute vie
(Psaumes 36 :10). La création doit son existence même à Dieu, et en-dehors de Lui il n’y aurait rien.
L’homme n’est pas le produit d’un quelconque processus stupide de l’évolution pour qu’il puisse
vivre sans but ; il n’est pas non plus la source de sa propre existence pour qu’il puisse vivre pour lui-
même ; mais il est l’œuvre de Dieu pour qu’il puisse vivre pour Sa gloire.

b. Par Lui sont toutes choses. Dieu est l’Agent par lequel toutes choses ont été créées et sont
soutenues. Si Dieu se détournait de Sa création un instant, tout deviendrait chaos. Mais par Sa
souveraineté sans obstacle, Sa sagesse insondable et Son infinie puissance, Il soutient toutes choses
et les dirige (les molécules et les hommes aussi) pour le grand dessein pour lequel elles ont été
créées – la gloire de Dieu.

c. Pour Lui sont toutes choses. Dans cette simple phrase se trouve la signification de l’existence.
Dieu a créé toutes choses, et œuvre en toutes choses pour Son bon plaisir et Sa gloire – afin de
manifester Sa grandeur et recevoir de nous l’honneur et l’adoration qui Lui sont dues.

d. A Lui la G_______ dans tous les siècles. Amen ! La seule réponse correcte à la grandeur de Dieu
est de L’estimer au-dessus de toutes choses et de Lui donner le plus grand honneur, la plus grande
adoration et la plus grande louange. Dans l’étude de la théologie, il y a une importante phrase en
latin utilisée pour décrire cette vérité – Soli Deo Gloria, qui se traduit, A Dieu seul soit la gloire.

2. Colossiens 1 :16 est très similaire à Romains 11 :36 mais il parle en particulier du Fils de Dieu. Que nous
enseigne ce texte sur le but de la création ?

a. Toutes choses ont été créées P____ Lui et E___ Lui. Le Père est la source de toutes choses
(Romains 11 :36) mais Il a créé toutes choses dans le Fils (Jean 1 :3 ; Hébreux 1 :2), qui est le
Médiateur entre le Père et la création. Dans le Fils, le Père a créé toutes choses, se révèle à Sa
création (Jean 1 :18), a réconcilié la création avec Lui-même (2 Corinthiens 5 :19), dirige la création
(Philippiens 2 :9-11), et jugera un jour la création (Jean 5 :22).

b. Toutes choses ont été créées P_____ Lui. Ce n’est pas une contradiction de dire que toutes choses
ont été créées pour la gloire et le bon plaisir du Père et du Fils. Selon les Ecritures, le Père aime le
Fils et a remis toutes choses entre Ses mains (Jean 3 :35) ; c’est la volonté du Père que tous
honorent le Fils comme ils L’honorent (Jean 5 :23). Par conséquent, tout ce qui est dit dans Romains
11 :36 sur le but de la création peut aussi être appliqué au Fils. Toute la création, dans tous les
royaumes, a un seul grand but final – la gloire de Dieu.

NOTRE REPONSE A DIEU LE CREATEUR


LA REVERENCE ET L’HUMILITE
Notre première réponse à Dieu comme Créateur devrait être celle de la révérence et de l’humilité.
Nous vénérons Dieu jusqu’au point où nous reconnaissons S place élevée devant nous comme Créateur et
Seigneur de tout ce qui existe, Le regardant avec le plus profond respect et la plus grande crainte. Nous nous
humilions jusqu’au point où nous reconnaissons notre place devant Lui comme créatures ; que nous sommes
Sa possession, créés pour Sa gloire et Son bon plaisir. Quand la création est correctement comprise, cela
entraine tous les hommes à se prosterner devant Dieu avec révérence, tremblement et un sens réel de totale
dépendance envers Celui qui les a créés.

1. A la lumière de la puissance et la grandeur redoutables de Dieu, la première réponse de l’humanité devrait


être la révérence et la crainte. Lisez Psaumes 33 :6-9. Selon le verset 8, comment les habitants de la terre
devraient-ils répondre à la sagesse et la puissance infinies de Dieu révélées dans la création ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

2. La crainte et la révérence sont inséparables de l’humilité. Si nous avons réellement compris quelque chose
des perfections et de la puissance infinies de Dieu, nous nous humilierons devant Lui. Lisez Psaumes 8 :2-5.
Selon le verset 5, comment la contemplation du Psalmiste de la création de Dieu produit-elle en lui une
attitude de grande humilité ? Comment cette attitude devrait-elle aussi se refléter dans la vie de chaque
homme ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

L’ADORATION
Comment la créature ne peut-elle pas adorer son Créateur et Son soutien ? La dette qui Lui est due
ne peut pas être mesurée. Y aurait-il quelque chose s’Il n’avait pas parlé ? Toutes les choses ne tourneraient-
elles pas immédiatement au chaos et la destruction s’Il ne les soutenait pas ? Les constellations et les
planètes pourraient-elles trouver leur chemin dans les cieux sans Lui ? Les mers ne sortiraient-elles pas de
leurs limites et n’engloutiraient-elles pas la terre si Sa main ne les retenait pas ? L’homme pourrait-il même
prendre une respiration de plus si cela ne lui était pas accordé par Dieu ? Comment alors ne pouvons-nous
pas adorer ? Il ne serait pas faux de dire que le but premier de la création et en particulier de l’homme est
d’adorer le Dieu qui nous a créés et qui par Sa puissance et Sa fidélité nous soutient. L’adoration de Dieu est
notre plus grand privilège et notre plus grande responsabilité ? Quand nous L’adorons, nous accomplissons
enfin le but pour lequel nous avons été créés.

1. Selon Apocalypse 4 :11, pourquoi Dieu est-Il digne d’être loué ?


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

2. Dans Psaumes 148 :1-13 se trouve un appel pour chaque créature de chaque royaume à rendre adoration,
honneur et gloire au Dieu qui les a créés. Lisez le texte jusqu’à ce que vous soyez familier avec son contenu
et ensuite complétez les exercices suivants :

a. Identifiez les différentes créatures et différents royaumes de la création qui sont appelés à offrir
l’adoration à Dieu :
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. Selon les versets 5-6, quelle est la raison donnée pour offrir la louange à Dieu ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
c. Selon le verset 13, quelle est la raison donnée pour offrir la louange à Dieu ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

3. Nous terminerons notre étude de Dieu comme Créateur et Soutien avec deux commandements qui avec
autorité atteignent chaque royaume et chaque habitant de la création. Pour chaque passage, répondez aux
questions suivantes. Qu’est-ce qui est commandé ? Quelle est la signification de chaque commandement
pour l’humanité ?

Psaumes 103 :22


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Comment un homme peut-il bénir Dieu ? Nous n’avons aucune puissance pour Lui donner une
bénédiction qui n’est pas déjà à Lui. Bénir Dieu, c’est simplement reconnaitre dans nos cœurs Sa grandeur et
confesser Sa grandeur dans la louange.

Psaumes 150 :6
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
« Après le temps marqué, moi, Néboukadnetsar, je levai
Les yeux vers le ciel, et la raison me revint. J’ai béni le Très-
Haut, j’ai loué et glorifié Celui qui vit éternellement, Celui
Dont la domination est une domination éternelle et dont le
Règne subsiste de génération en génération. Tous les habitants
De la terre sont comme s’ils n’avaient pas de valeur ; Il agit
Comme Il Lui plait avec l’armées des cieux et avec les
Habitants de la terre, et il n’y a personne qui résiste à Sa main
Et Lui dise : Que fais-Tu ? »
- Daniel 4 :31-32 –

« Au Roi des siècles, immortel, invisible, seul Dieu, honneur


Et gloire aux siècles des siècles ! Amen ! »
- 1 Timothée 1 :17 –
Leçon QUATORZE

DIEU EST SEIGNEUR DE TOUT


Les Ecritures non seulement nous enseignent que Dieu est le Créateur et le Soutien de l’univers, mais
aussi qu’Il est son Seigneur et Roi souverain. Il règne sur toutes les créatures, actions et choses des plus
grandes aux plus petites, par Sa parfaite sagesse, Son infinie puissance et Sa justice absolue. Il est libre de
faire toutes choses selon Sa volonté et de les faire pour Sa gloire et Son bon plaisir. Ce qu’il a déterminé,
aucune puissance dans les cieux ou sur terre ne peut l’annuler.

LA SUPREMATIE DE DIEU
Avant de commencer notre étude de la suprématie, nous devons d’abord considérer une doctrine qui
est absolument essentielle à une compréhension correcte de Dieu – Sa Suprématie. Le mot suprême fait
référence à ce qui est le plus élevé en excellence, rang ou autorité. La suprématie de Dieu fait référence à Sa
place élevée au-dessus de toute la création.

La vérité de la suprématie de Dieu a beaucoup d’implications importantes. En ce qui concerne la


Personne de Dieu, elle signifie qu’Il est infiniment plus excellent que n’importe laquelle de Ses créatures et
d’une valeur infiniment plus grande que toute Sa création rassemblée. En ce qui concerne la Place de Dieu
(ou le Rang), elle signifie qu’Il est élevé au-dessus de toute la création et n’a aucun égal. En ce qui concerne
le Dessein de Dieu, elle signifie qu’Il est au centre même de toutes choses et qu’Il dirige toutes choses vers
un seul grand but – Sa gloire.

1. Dans les Ecritures, le nom d’une personne a une grande signification, souvent en décrivant qui elle est et
en révélant quelque chose de son caractère. Quels sont les noms ou titres attribués à Dieu dans les passages
suivants ? Que nous révèlent-ils sur Sa suprématie, Sa relation avec Sa création et en particulier avec
l’homme ?

a. Le T_____-H_____ sur toute la T______ (Psaumes 97 :9).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. Le T_____-H_____ (Esaïe 57 :15).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

2. Ayant considérés les noms divins qui révèlent la suprématie de Dieu, nous considérerons maintenant une
des plus belles déclarations de la suprématie de Dieu dans les Ecritures. Lisez 1 Chroniques 29 :11 jusqu’à
ce que vous soyez familiers avec son contenu et ensuite répondez aux questions suivantes :

a. Quels sont les six attributs et droits qui sont attribués à Dieu ?

i. La G_________.

ii. La P__________.

iii. La S__________.

iv. L’E_________.

v. L’E______.

vi. Le R______.

b. Comment ces six attributs démontrent-ils la suprématie de Dieu sur tout ?


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

c. Ayant déclaré la grandeur et la suprématie de Dieu sur toutes choses, 1 Chroniques 29 :11
termine par une déclaration très importante sur Dieu. Que fait Dieu pour Lui-même ? Comment
cela démontre-t-il Sa suprématie légitime sur toutes choses ?

i. Dieu s’E______ souverainement au-D_______ de T_____.


___________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________
3. Pour terminer notre étude sur la suprématie de Dieu, nous considérerons deux passages très importants du
livre des Psaumes. Que nous enseignent-ils sur la suprématie absolue de Dieu sur toute la création ?

Psaumes 97 :9
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 113 :4-6


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Au verset 6, nous lisons, « Il s’abaisse pour regarder les cieux et la terre. » c’est un des versets les
plus majestueux de toute l’Ecriture. Il signifie que Dieu est tellement glorieux, tellement excellent et
tellement beau qu’Il doit condescendre (i.e. s’abaisser) à détourner Ses yeux de Sa beauté et regarder un
autre être ou une autre chose. Toute la beauté des cieux et de la terre combinée n’est rien comparée à la
gloire de Dieu Lui-même !

LES TITRES DE LA SOUVERAINETE DE DIEU


Dans la pensée et le langage des Ecritures, un nom a une grande signification et communique
beaucoup de vérités importantes sur celui qui le porte. Dans les Ecritures se trouvent de nombreux noms et
titres qui communiquent d’importantes vérités sur les attributs et œuvres de Dieu. Au travers de l’étude de
ces noms, nous pouvons en arriver à Le connaitre d’une manière plus grande et plus profonde. Dans ce qui
suit, nous considérerons les noms et les titres les plus importants qui démontrent la souveraineté absolue de
Dieu sur toute la création :

LE SEIGNEUR
Le titre français qui est le plus souvent employé dans les Ecritures pour communiquer la souveraineté
de Dieu est Seigneur. Le titre décrit quelqu’un qui a la suprématie et l’autorité sur un autre. Quand il est
appliqué à Dieu, il fait référence à Sa souveraineté absolue sur toute la création. Il est important de
reconnaitre que le titre Seigneur non seulement communique une vérité sur Dieu, mais aussi définit la
relation de l’homme avec Lui. Si Dieu est Seigneur, alors toute la création (en particulier l’homme) est Son
sujet.

1. Quels noms ou titres sont attribués à Dieu dans les passages suivants ? Que nous communiquent-ils sur Sa
position de Seigneur ?

a. Dieu est le Seigneur du C_____ et de la T______ (Actes 17 :24).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. Dieu est le Seigneur des S__________ (1 Timothée 6 :15).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

LE ROI
Très proche du titre de Seigneur est celui de Roi. Il n’y a probablement pas d’autre titre dans la
langue française qui ait autant de puissance pour communiquer non seulement les idées de souveraineté et
puissance, mais aussi de royauté, noblesse et majesté. Dans les Ecritures, Dieu est le grand Roi sur toute la
création et règne avec une gloire sans égale. Son trône est dans les cieux, la terre est Son marchepieds et Son
royaume demeure à jamais.

1. Quels noms sont attribués à Dieu dans les passages suivants ? Que nous communiquent-ils sur Son
gouvernement souverain comme Roi ?

a. Il est un G______ Roi sur toute la T______ (Psaumes 47 :3, 8 ; Malachie 1 :14).
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. Le Roi des C______ (Daniel 4 :34).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

c. Le R____ des R_____ (1 Timothée 6 :15 ; Apocalypse 17 :14, 19 :16).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

d. Le G______ Roi au-dessus de tous les d______ (Psaumes 95 :3).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Ce passage n’enseigne pas qu’il y a plus qu’un seul Dieu ou que le seul vrai Dieu rivalise pour la
première place avec d’autres dieux. Il signifie que Dieu est bien au-dessus de tous les faux dieux qui ont été
conçus dans le cœur et l’esprit des hommes déchus.

e. Le Roi E________, I_________, I__________, le S_____ Dieu (1 Timothée 1 :17).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

LE SOUVERAIN, LE DIRIGEANT ET LE MAITRE


Les trois titres divins Souverain, Dominateur et Maitre communiquent clairement l’autorité absolue
de Dieu sur Sa création. Le titre Souverain vient du préfixe latin super, qui signifie sur ou au-dessus. Il fait
référence à celui qui règne sur d’autres avec autorité. Le titre dirigeant est dérivé du verbe latin regere qui
signifie mener ou guider. Il fait référence à celui qui établit les standards et balise le chemin avec autorité.
Le titre Maitre est dérivé du terme latin magnus qui signifie grand. Il fait référence à celui qui a le contrôle
ou la maitrise sur quelque chose, comme un enseignant qui a la maitrise d’un certain domaine d’étude, un
propriétaire qui a le contrôle sur ses esclaves, ou un dirigeant qui règne sur ses sujets. Dans les passages
suivants, nous apprendrons que Dieu est le seul vrai Souverain, Dirigeant et Maitre de toute la création.

1. Dans les Ecritures, un nom a une grande signification et communique quelque chose sur la personne qui le
porte. Quels noms sont attribués à Dieu dans les passages suivants ? Que nous communiquent-ils sur Sa
souveraineté ?

a. Le B____________ et S_____ S__________ (1 Timothée 6:15).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. Il D_______ sur toute R________ humaine (Daniel 4 :14).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

c. Notre s_____ M_______ et Seigneur (Jude 4 ; 2 Timothée 2 :21 ; 2 Pierre 2 :1).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

L’ETENDUE DE LA SOUVERAINETE DE DIEU


Il est souvent demandé, « Quelles sont les limites du gouvernement de Dieu ? Y a-t-il une créature ou
une activité qui ne soit pas sous Son gouvernement ? » La réponse de l’Ecriture est clair – tout être vivant,
toute chose créée et tous les événements de l’histoire sont sous le gouvernement souverain de Dieu. Il règne
sur toutes choses ; personne, y compris l’homme, n’est au-delà des frontières de Son gouvernement. Comme
Créateur et Soutien, Il a le droit exclusif et incontesté de gouverner tous les royaumes et toutes les créatures
selon Sa volonté et Son bon plaisir. Tout ce qu’Il désire, Il le fait, et il n’y a aucune puissance dans les cieux,
sur la terre ou en enfer qui puisse altérer ou empêcher ce qu’Il a déterminé de faire.

1. Les passages suivants sont certaines des déclarations les plus importantes des Ecritures en ce qui concerne
la souveraineté absolue de Dieu. Considérez attentivement chaque verset, et ensuite identifier les vérités qui
sont communiquées. Que nous enseignent-elles sur l’étendue de la souveraineté de Dieu ?
Psaumes 33 :11
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 103 :19


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 115 :3
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 135 :6
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Esaïe 46 :9-10
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Ephésiens 1 :11
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

2. La vérité que Dieu fait tout ce qui Lui plait dans tous les royaumes de la création est non seulement un
témoignage de Sa souveraineté, mais aussi de Son omnipotence. Il est tout-puissant et par conséquent il
n’existe aucune créature ou puissance qui puisse s’opposer à Lui avec succès. Que nous enseignent les
passages suivants sur cette vérité ?

2 chroniques 20 :6
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
Job 23 :13
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Proverbes 21 :30
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

3. Dans Daniel 4 :31-34 se trouve une des plus grandes déclarations de toute l’Ecriture en ce qui concerne la
souveraineté de Dieu sur Sa création. Résumez chacune des phrases suivantes et expliquez ce qu’elle nous
enseigne sur la souveraineté de Dieu :

a. Sa domination est une domination éternelle. Son règne subsiste de génération en génération
(v.31) :
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. Tous les habitants de la terre sont comme s’ils n’avaient pas de valeur (v.32) :
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

c. Il agit comme Il Lui plait avec l’armée des cieux et avec les habitants de la terre (v.32) :
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

d. Personne ne peut résister à Sa main (v.32) :


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

e. Personne ne peut Lui dire, « Que fais-Tu ? » (v.32) :


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
NOTRE REPONSE A LA SOUVERAINETE DE DIEU
Dieu est le Seigneur et Roi souverain de la création. Il règne sur toutes les créatures, actions et
choses, de la plus grande à la plus petite. Il est libre de faire toutes choses selon Sa volonté, et de les faire
pour Sa gloire et Son bon plaisir. Ce qu’Il a déterminé de faire, aucune puissance dans les cieux ou sur la
terre ne peut l’empêcher. Quelle devrait être la réponse de l’homme à un tel Dieu ? Les Ecritures sont claires
– la révérence et l’adoration. Quand la souveraineté ou la Seigneurie de Dieu est correctement comprise,
elle entraine les hommes à se prosterner devant Lui et à reconnaitre que Lui seul est digne de la révérence,
l’obéissance, l’adoration et la louange de la création.

LA REVERENCE ET L’OBEISSANCE
La première réponse de l’homme à la souveraineté de Dieu devrait être celle de la révérence et de
l’obéissance. Révérer Dieu, c’est reconnaitre Sa place élevée devant nous comme Seigneur et Le regarder
avec le respect et la crainte les plus grands. Une telle attitude de révérence aura toujours pour résultat
l’obéissance. La souveraineté implique une relation de l’un exerçant l’autorité sur l’autre. Si nous
reconnaissons réellement la souveraineté de Dieu, alors nous nous placerons devant Lui dans une
respectueuse soumission à Sa volonté.

1. Que nous enseignent les passages suivants sur la grande et sincère révérence qui est due à Dieu en tant
que Seigneur et seul Souverain de la création ?

Psaumes 47 :3
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Jérémie 10 :7
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Daniel 6 :27
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

2. Ayant considérés la révérence qui est due au Roi des Rois et Seigneur des Seigneurs, nous considérerons
maintenant l’obéissance qui doit suivre toute vraie révérence. Que nous enseignent les passages suivants sur
l’allégeance et l’obéissance qui sont dues à Dieu en tant que Seigneur et seul Souverain de la création ?

Psaumes 66 :7
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Esaïe 45 :23
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

L’ADORATION ET LA LOUANGE

Si les hommes jugent bon de rendre hommage et honneur aux rois et dirigeants de la terre, dont les
vies sont mortelles et dont les royaumes sont fragiles et temporaires, à combien plus forte raison l’humanité
devrait-elle honorer le Roi Eternel dont le royaume est éternel ! Bien qu’il y ait beaucoup de rois et de
seigneurs, Dieu seul porte le titre de Roi des rois et Seigneur des seigneurs. Lui seul est le chef de toute la
création, régnant avec une souveraineté absolue et sans entrave. Les habitants de la terre sont comme des
sauterelles devant Lui. Les nations sont comme une goutte qui tombe d’un seau et regardées comme un grain
de poussière sur une balance. Il réduit les dirigeants à rien et rend vide les décisions des plus puissants parmi
les anges et les hommes. Il n’y a aucune sagesse et aucune compréhension et aucun conseil contre Lui. Il fait
toutes choses selon le conseil de Sa parfaite volonté, et aucune créature dans les cieux ou sur la terre ne peut
retenir Sa main ou Lui dire, « Que fais-Tu ? » Il devrait par conséquent être le sujet de toute louange et
adoration.

1. Dans Psaumes 99 :1-5 se trouve une des plus majestueuses déclarations de l’Ancien Testament sur la
révérence et l’adoration qui sont dues à Dieu comme Souverain er Roi. Lisez le texte jusqu’à ce que vous
soyez familiers avec son contenu et ensuite répondez aux questions suivantes :

a. Comment Dieu est-Il décrit dans les versets suivants ? Que nous communique cette description
de Dieu sur Son règne souverain au-dessus de la création ? Complétez les déclarations suivantes :

i. Il R______ (v.1).

ii. Il S______ entre les C__________ (v.1).

iii. Il est G______ (v.2).

iv. Il est E______ au-dessus de tous les peuples (v.2).

v. Son nom est G______ et R___________ (v.3).

vi. Il est S______ (v.3).

b. Selon le verset quatre, comment le règne de Dieu est-il décrit ? Quelles sont les caractéristiques
de Son règne souverain sur la création ? Complétez les déclarations suivantes :

i. Il aime le D______.

ii. Il affermit la D_________.

iii. Il exerce le D______ et la J________.

c. Selon les versets suivants de l’Ecriture, comment les hommes devraient-ils répondre à ce que
Dieu a révélé sur Lui-même et sur Son règne souverain au-dessus de Sa création ?
i. Verset 1 :
___________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________

ii. Verset 3 :
___________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________

iii. Verset 5 :
___________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________

« L’Eternel siège pour toujours, Il a établi Son


Trône pour le jugement ; c’est Lui qui gouverne
Le monde avec justice, qui juge les peuples
Avec droiture. »
- Psaumes 9 :8-9 –

« Et comme il est réservé aux hommes de mourir


Une seule fois, après quoi vient le jugement… »
- Hébreux 9 :27 –

Leçon QUINZE

DIEU EST LE LEGISLATEUR


ET LE JUGE

Ayant considérés Dieu comme Seigneur, nous considérerons maintenant Sa place au-dessus de la
création comme Législateur et Juge. Les Ecritures nous enseignent que Dieu est un souverain saint, juste et
aimant qui s’occupe du bien-être de Sa création. Il est juste qu’un tel Souverain doive régner sur Sa création
et administrer la justice, récompensant le bien qui est fait et punissant le mal. Selon les Ecritures, Dieu a
révélé Sa volonté à tous les hommes et jugera tous les hommes selon le standard qui leur a été révélé. Toutes
les créatures peuvent être certaines que Dieu les jugera selon les standards les plus stricts de la justice et de
l’équité. Nous devons toujours reconnaitre que le jugement de Dieu sur l’homme n’est pas injustifié ou
cruel, mais une conséquence inévitable de Son caractère saint et juste et une partie nécessaire de Son
gouvernement. Un Dieu qui renoncerait à juger la méchanceté ne serait pas bon ni juste. Une création où la
méchanceté n’est pas réprimée et jugée s’autodétruirait rapidement.

DIEU COMME LEGISLATEUR


Les Ecritures nous enseignent que le Créateur et Souverain Seigneur de l’univers est aussi son
Législateur suprême et son Juge. Dieu a établit les lois morales par lesquelles tous les hommes doivent vivre
et Il les tient aussi pour responsables de leur obéissance et désobéissance. Selon les Ecritures, l’homme n’a
pas été créé pour être autonome [Grec : auto, soi + nomos, loi] ou autogouverné, mais theonomos [theos,
Dieu + nomos, loi] ou sous la loi de Dieu.

Comme Législateur et Juge, Dieu est à la fois saint et juste. La sainteté de Dieu fait référence à Sa
séparation de tout ce qui est commun, profane ou pécheur. La justice de Dieu fait référence à la justesse et
l’équité de toutes Ses œuvres et Ses jugements. Ces attributs garantissent que la loi de Dieu sera toujours
appropriée et droite, et que Ses jugements seront toujours parfaits et impartiaux. Il fera toujours la bonne
chose. En ce grand jour du jugement, quand tous les hommes se tiendront devant Lui, ils peuvent être
certains qu’Il les jugera avec une justice parfaite. Les condamnés n’auront aucun recours contre Lui, ni
aucune base solide pour faire appel – « L’Eternel des armées est élevé par le droit, et le Dieu saint est
sanctifié par la justice » (Esaïe 5 :16).

1. Dans Esaïe 33 :22, trois très importantes fonctions sont attribuées à Dieu. Chacune nous communique
quelque chose de la personne, de l’œuvre de Dieu et de notre relation avec Lui. Identifiez ces trois fonctions
et écrivez une brève explication de la vérité qu’elles communiquent.

a. J_____
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. L____________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

c. R_____
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

2. Dans Jacques 4 :12 se trouve une vérité extrêmement importante sur Dieu. Que nous enseigne ce passage
sur Dieu et notre relation avec Lui ?

_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

LE FONDEMENT DE LA LOI DE DIEU


Pourquoi Dieu a-t-Il déclaré que certaines choses étaient ‘bonnes’ et d’autres ‘mauvaises’ ? La loi de
Dieu n’est-elle rien d’autre qu’un arbitraire jeu de règles ? Y a-t-il une raison derrière tous ces
commandements et interdictions ? Quelle est la vraie essence ou le cœur de la loi ? Voici de très importantes
questions, et si nous devons avoir une compréhension correcte de la loi de Dieu, nous devons leur prêter une
attention particulière. Les déclarations qui suivent nous aideront :

1. Dieu est le Créateur, Soutien et Seigneur auto-existant de tout. Il est juste pour Dieu de régner et juger
tout ce qu’Il a fait et soutient. Il est juste pour Lui de mettre en place Ses lois et de tenir Ses créatures pour
responsables envers ces lois.

2. Dieu est la seule base de la moralité. Pourquoi certaines choses sont-elles ‘bonnes’ et d’autres
‘mauvaises’ ? Quelle est le fondement pour déterminer si quelque chose est ‘bien’ ou ‘mauvais’ ? la bible
enseigne que Dieu est bon. Que ce qui est comme Dieu (i.e. conforme à Son caractère) est ‘bon’ et que ce
qui n’est pas comme Dieu (i.e. contredit ou s’oppose à Son caractère) est ‘mauvais’. Sans Dieu, il ne peut y
avoir aucune loi, pas de bien ni de mal ; pas de bon ni de mauvais.

3. Les lois de Dieu sont une expression de qui Il est. Les lois de Dieu ne sont pas des règles arbitraires qu’Il
a choisies de manière capricieuse, mais un reflet de Son caractère – sainteté, justice, bienveillance, etc.
Quelques fois, même les chrétiens parlent de la loi comme si c’était un jeu de principes éternels et
universels, indépendant de Dieu et à qui même Dieu est soumis. A nouveau, cela ne pourrait pas être plus
éloigné de la vérité. C’est Dieu qui a mis en place la loi, et la loi qu’Il a mise en place est l’expression de Sa
nature même.

4. L’essence de la loi de Dieu est de L’aimer en premier et d’aimer les autres comme nous-mêmes. Ceci est
clairement enseigné par Jésus comme devant être la fin ultime vers laquelle toute loi divine est dirigée tout
autant que l’essence de chaque commandement que Dieu a déjà donné (Marc 12 :29-31). La connaissance
que nous devrions aimer Dieu en premier et les autres comme nous-mêmes est écrite sur le cœur de chaque
homme et toutes ses implications (i.e. ce qu’un tel amour implique) sont bien expliquées en termes clairs et
spécifiques dans les Ecritures (ex. ne pas adorer les idoles, ne pas voler, ne pas tuer, etc.).

LA LOI REVELEE DANS LES ECRITURES


La loi de Dieu est donnée à connaitre aux hommes par les Ecritures. Dans les pages de la Bible, nous
apprenons que les hommes devraient aimer Dieu en premier et aimer leurs semblables comme eux-mêmes.
C’est aussi par la Bible que toutes les implications de ce qu’un tel amour comporte sont bien expliquées en
termes clairs et spécifiques : Nous aimons Dieu en n’adorant pas les idoles, en ne volant pas, en ne tuant pas,
etc. (Exode 20 :1-17). Cette révélation écrite de la loi est exposée de manière de plus en plus claire tout au
long de la Bible, en commençant dans le livre de la Genèse et en atteignant son point culminant dans le
Nouveau Testament. De Genèse à Apocalypse, la volonté de Dieu est à la fois révélée et clairement illustrée,
par conséquent l’apôtre Paul écrit dans 2 Timothée 3 :16-17 :

« Toute Ecriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour convaincre,
Pour redresser, pour éduquer dans la justice. »

Bien que la révélation de Dieu de Sa loi dans les Ecritures inclue toutes les parties de la Bible, la
volonté de Dieu pour la conduite humaine s’est fait connaitre avec une puissance et une précision spéciales
en deux occasions dans l’histoire biblique : dans le don de l’Ancienne Alliance à Israël par Moïse sur le
Mont Sinaï (Exode 20 :1-18) et à la venue du Seigneur Jésus Christ, la parole ultime et finale de Dieu à
l’humanité (Hébreux 1 :1-2).

LA LOI REVELEE DANS LE CŒUR


Nous avons appris que Dieu est le Grand Législateur qui jugera chaque homme selon Sa Loi, mais
cette vérité rappelle une très importante et troublante question, « Comment Dieu peut-Il juger chaque
homme selon Sa Loi quand une grande partie de l’humanité n’a jamais eu le privilège de connaitre les
Ecritures dans lesquelles la loi est contenue ? » Selon les Ecritures, Dieu a révélé Son standard moral
immuable à l’humanité de deux façons distinctes : (1) Il a révélé Sa volonté avec beaucoup de détails à
certains hommes par les commandements écrits de l’Ecriture, et (2) Il a révélé Sa volonté à tous les hommes
d’une manière générale par la loi qu’Il a écrite sur leur cœur. Dans les deux cas, la révélation de la loi de
Dieu est suffisante pour que tous les hommes partout dans le monde soient sans excuses au Jour du
Jugement. Ceux qui ont eu le privilège de posséder les Ecritures seront jugés selon les Ecritures, et ceux qui
ont seulement eu la loi écrite sur leur cœur seront jugés selon cette révélation de la loi. Chaque homme sera
jugé selon la lumière qu’il a reçue. Comme les Ecritures le déclarent dans Luc 12 :47-48 :

« Le serviteur qui aura connu la volonté de son maitre, qui n’aura rien
Préparé et n’aura pas agi selon sa volonté, sera battu d’un grand
Nombre de coups. En revanche, celui qui ne l’aura pas connue et aura
Commis des actes dignes de châtiments, sera battu de peu de coups. On
Demandera beaucoup à qui l’on a beaucoup donné et on exigera
Davantage de celui à qui l’on a beaucoup confié. »

1. Une fois encore, nous avons appris que Dieu est le Grand Législateur qui jugera chaque homme selon Sa
loi, mais cette vérité nous laisse encore avec la très importante et troublante question, « Comment Dieu peut-
Il juger chaque homme selon Sa loi alors qu’une grande partie de l’humanité n’a jamais eu le privilège de
connaitre les Ecritures dans lesquelles la Loi est contenue ? » Dans Romains 2 :12, ce problème est placé
devant nous de façon très claire.

a. Selon Romains 2 :12, toute l’humanité peut être divisée en deux groupes distincts. Quels sont ces
deux groupes ?

i. Ceux qui ont péché S_____ la loi. Cela fait référence en particulier aux Gentils ou païens
en-dehors d’Israël qui n’ont eu aucune connaissance de la loi de Dieu révélée par Moïse.
Dans un contexte plus large, cela fait référence à tous ceux dans l’histoire qui ont vécu et
sont morts sans le privilège de connaitre les détails de la loi de Dieu révélée par les
commandements écrits des Ecritures.

ii. Ceux qui ont péché S_____ la loi. Cela fait référence en particulier à la nation d’Israël qui
avait reçu la loi de Dieu révélée par Moïse. Dans un contexte plus large, cela fait référence à
tous ceux dans l’histoire qui ont eu le privilège de connaitre la loi de Dieu telle qu’elle a été
révélée en détails dans les commandements écrits de l’Ecriture.

b. Selon Romains 2 :12, quelles sont les conséquences de pécher pour les deux groupes – ceux qui
ont connu la loi telle que révélée dans les Ecritures et ceux qui n’ont jamais eu le privilège d’une
telle connaissance ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

2. Il est compréhensible que God puisse avec droiture condamner ceux qui ont connu le code écrit de la loi
et se sont rebellés contre lui, mais comment peut-il avec justice condamner ceux qui ont vécu et sont morts
sans les Ecritures, ayant vécu semble-t-il toute leur vie sans la connaissance de Dieu ? Les Ecritures elles-
mêmes nous fournissent deux vérités indéniables et essentielles. Ces vérités (présentées ci-dessous) prouvent
que Dieu est juste en jugeant tous les hommes et démontrent que tous les hommes sont responsables devant
Dieu, même ces hommes qui sont sans les Ecritures :

a. Dieu s’est manifesté à tous les hommes dans la création. Que nous enseigne Romains 1 :19-20
sur cette vérité ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Ceci ne signifie pas que tous les hommes sachent tout de ce qui peut être connu sur Dieu ou que tous
les hommes ont reçu le même degré de révélation. Cela signifie que tous les hommes partout dans le monde
et à toutes les époques possèdent la connaissance suffisante du seul vrai Dieu afin qu’ils soient sans excuses
pour leurs péchés au Jour du Jugement. Bien que limitée, la révélation de Dieu sur Lui-même à tous les
hommes n’a pas été ambigüe ou floue. Il l’a rendue « évidente » à tous les hommes, qu’il y a un seul vrai
Dieu et que Lui seul devrait être adoré. La phrase « pour eux » prouve que la connaissance du seul vrai Dieu
est non seulement démontrée par les œuvres de la création, mais que Dieu Lui-même a imprimé cette
connaissance sur le cœur même de chaque homme. L’univers que Dieu a créé prouve Son existence, mais
cette preuve agit seulement comme une confirmation de ce que tous les hommes connaissent déjà – il y a un
seul vrai Dieu qui est digne d’adoration et d’obéissance.

b. Dieu a placé Sa loi dans le cœur de tous les hommes. Que nous enseigne Romains 2 :14-15 sur
cette vérité ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Ceci ne signifie pas qu’il y a ceux parmi les Gentils qui ont obéi à la Loi parfaitement pour être justes
devant Dieu (Voir Romains 3 :9-12), mais que même dans les cultures païennes il y avait des un sens moral
et des standards qui s’accordaient avec la Loi – dire la vérité, honorer ses parents, les interdictions de
meurtre, etc. Cela se présente comme une preuve indéniable que Dieu a écrit (imprimé, gravé) l’essence de
Sa loi (aimer Dieu et aimer ses semblables) sur le cœur de chaque homme. Bien que beaucoup soit sans le
code écrit de la loi révélée dans les Ecritures, Dieu a écrit Sa loi sur leur cœur même et dans leur esprit. Bien
que pas aussi précise que la loi écrite de l’Ecriture, elle est encore suffisante pour les guider ; par conséquent
tous les hommes seront tenus responsables de leurs péchés au Jour du Jugement.

Note : La conscience fait référence au sens moral ou à la conscience du bien et du mal en chaque homme qui
le défend quand il obéit à la loi de Dieu et l’accuse avec justice à chaque acte de désobéissance. La
conscience peut être abandonnée et rejetée (1 Timothée 1 :19) jusqu’au point où elle ne fonctionne plus
comme une boussole morale. Paul fait référence à cette condition atroce comme étant livré aux passions
dégradantes de son propre cœur corrompu (Romains 1 :24,26) ou ayant la conscience marquée comme avec
un fer rouge (1 Timothée 4 :2).

DIEU COMME JUGE


Selon les Ecritures, Dieu a révélé Sa volonté à tous les hommes et jugera tous les hommes selon le
standard qui leur a été révélé. Toutes les créatures peuvent être certaines que Dieu les jugera selon les
standards les plus stricts de la justice et de l’honnêteté. Nous devons toujours aussi reconnaitre que le
jugement de Dieu sur l’homme n’est pas injustifié ou cruel, mais une conséquence inévitable de Son
caractère saint et juste et une partie nécessaire de Son gouvernement. Un Dieu qui renoncerait à juger la
méchanceté ne serait ni bon ni juste. Une création où la méchanceté ne serait pas contenue et jugée
s’autodétruirait rapidement.

UN OBSERVATEUR OMNISCIENT
Dans les leçons précédentes, nous avons appris que Dieu est à la fois saint et juste, et que ces
attributs demeurent comme une garantie éternelle et immuable que Ses jugements seront toujours en accord
avec les règles les plus strictes de l’équité et de la justice. Mais si nous devons comprendre avec justesse la
nature des jugements de Dieu, alors comme nous considérons l’enseignement de l’Ecriture, il est essentiel
que nous gardions à l’esprit un attribut divin de plus qui a déjà été étudié – l’omniscience de Dieu.

Le mot omniscience vient du mot latin omnisciens [omnis, tout + sciens, de scire, connaitre] et
signifie l’attribut de la possession de toute connaissance. L’omniscience de Dieu signifie qu’Il possède une
parfaite connaissance de tout sans avoir à chercher ou à découvrir les faits. Il connait toutes choses passées,
présentes et futures – immédiatement, sans efforts, simultanément et exhaustivement. Il n’y a rien de caché
pour Dieu. Chaque créature, et chaque mot, œuvre et pensée sont comme un livre ouvert devant Lui. Dieu
non seulement connait tous les faits, mais Il les interprète avec une sagesse absolument parfaite, avec
honnêteté et fidélité. Il n’y a jamais la plus petite différence entre la connaissance de Dieu et la réalité.
L’omniscience de Dieu non seulement prouve qu’Il est digne de juger Sa création, mais qu’elle garantit aussi
que Ses jugements seront toujours parfaits. Dieu jugera toujours selon Sa connaissance parfaite de tous les
faits.

1. Dans les Ecritures, un nom a une grande signification et communique quelque chose sur la personne qui le
porte. Quel est le nom donné en 1 Samuel 2 :3 et que nous communique-t-il sur Son omniscience ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

2. Dans les passages suivants, trois mots sont utilisés pour décrire l’omniscience de Dieu. Par notre
compréhension de ces mots, nous pouvons commencer à saisir quelque chose de la grandeur de Sa
connaissance. Identifiez chaque mot selon le verset donné et expliquez sa signification :

a. P_________ (Job 37 :16).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. I_______ (Psaumes 147 :4-5).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

c. I___________ (Esaïe 40 :28).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

3. Les Ecritures affirment que rien n’existe hors de portée de la connaissance de Dieu. Il connait toutes
choses passées, présentes et futures – immédiatement, sans efforts, simultanément et exhaustivement. Une
telle connaissance non seulement prouve qu’Il est digne de juger Sa création, mais elle garantit aussi que Ses
jugements seront toujours parfaits. Dieu jugera selon Sa parfaite connaissance de tous les faits. Que nous
enseignent les passages suivants sur cette vérité ?
Job 34 :21-23
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 33 :13-15
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Proverbes 5 :21
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Proverbes 15 :3
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Proverbes 15 :11
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Jérémie 17 :10
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Hébreux 4 :13
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

4. Dans les Psaumes 139 :1-4 et 11-12 se trouve une des descriptions les plus belles et les plus complètes de
l’omniscience de Dieu car elle se rapporte à Sa connaissance des œuvres des hommes. Selon le plan donné
ci-dessous, décrivez l’attribut le plus glorieux de Dieu :

a. Verset 1 :
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. Verset 2 :
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

c. Verset 3 :
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

d. Verset 4 :
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

e. Versets 11 & 12 :
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

5. Selon les Ecritures, il n’y a aucune profondeur ou secret dans le cœur de l’homme qui soit hors de portée
de la connaissance de Dieu. Que nous enseignent les passages suivants sur cette vérité ? Complétez chaque
déclaration et ensuite expliquez sa signification.

a. Dieu seul connait le C______ de tous les hommes (1 Rois 8 :39).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. Dieu S______ les C_______ et les R______ (Psaumes 7 :10).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

c. Dieu connait les P________ des humains (Psaumes 94 :11).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

d. Dieu jugera les actions S_________ des hommes (Romains 2 :16).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

6. A la lumière des passages que nous avons étudiés, expliquez comment l’omniscience de Dieu non
seulement prouve qu’Il est digne de juger Sa création, mais aussi d’agir comme un gage pour garantir que
Son jugement sera toujours parfait.
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

LE JUGE DIVIN
Ayant observés l’omniscience de Dieu, nous considérerons maintenant Sa place comme Juge de tout.
Les Ecritures nous enseignent que Dieu est un Souverain saint, juste et aimant qui s’occupe du bien-être de
Sa création. Un tel Souverain doit administrer la justice, en récompensant le bien et en punissant le mal. A
cause de la sainteté, la justice et l’omniscience de Dieu, toutes les créatures peuvent être certaines qu’Il les
jugera selon les standards les plus stricts de la justice et de l’équité. A nouveau, nous devons toujours
reconnaitre que le jugement de Dieu sur l’homme n’est pas injustifié ni cruel, mais une conséquence
inévitable de Son caractère saint et juste et une partie nécessaire de Son gouvernement. Un Dieu qui
renoncerait à juger la méchanceté ne serait ni bon ni juste. Une création où la méchanceté ne serait pas
contenue ni jugée s’autodétruirait rapidement.

1. Dans les Ecritures, un nom a une grande signification et communique fréquemment d’importantes vérités
sur la personne qui le porte. Quels sont les noms donnés à Dieu dans les passages suivants ? Que nous
révèlent-ils sur Sa personne et Sa place comme Juge sur tout ?

a. Le J_____ de toute la T______ (Genèse 18 :25).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. Le J_____ de T_____ (Hébreux 12 :23).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
2. Les titres ci-dessus révèlent que Dieu est le Juge de tout. Dans ce qui suit, nous considérerons deux titres
qui révèlent quelque chose de Son intégrité. Quels sont les noms donnés à Dieu dans les passages suivants ?
Que nous révèlent-ils sur la justice de Sa personne et la justesse de Ses jugements ?

a. Le J______ J______ (Psaumes 7 :12 ; 2 Timothée 4 :8).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. Un Dieu J______ (Esaïe 30 :18).


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

3. Dans les passages suivants se trouvent certaines des déclarations les plus importantes de l’Ecriture en ce
qui concerne le jugement de Dieu. Que nous enseignent ces textes sur la certitude que tous les hommes se
tiendront un jour devant Dieu en jugement ?

Psaumes 9 :8-9
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Ecclésiaste 12 :14
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Hébreux 9 :27
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

4. jusqu’ici, nous avons considéré les noms de Dieu qui parlent de Son rôle de Juge, et nous avons considéré
certains des passages les plus importants de l’Ecriture qui prouvent qu’Il jugera le monde. A ce moment de
notre étude, il est nécessaire que nous considérions les passages clés de l’Ecriture qui affirment la justesse et
l’impartialité des jugements de Dieu. Que nous enseignent les passages suivants concernant cette vérité ?

Genèse 18 :25
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
Psaumes 96 :10-13
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Esaïe 5 :16
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

5. Dans Apocalypse 20 :11-13 se trouve un des passages les plus terrifiants de toutes les Ecritures. Lisez le
texte plusieurs fois jusqu’à ce que vous soyez familiers avec son contenu et ensuite répondez aux questions
suivantes :

a. Selon le verset 11, comment est décrit le trône du jugement de Dieu ? Quelle vérité cette
description communique-t-elle ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. Selon le verset 11, où Dieu est-Il assis ? Quelle vérité cela nous communique-t-il sur Dieu et Sa
relation avec Ses créatures ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

c. Dans le verset 11, il est écrit que les cieux et la terre s’enfuiront de devant Dieu et qu’aucune
place ne sera trouvée pour eux. Quelles sont les principales vérités qui sont communiquées ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Le deux vérités principales communiquées sont : (1) Dieu est si terrifiant et écrasant que la création
toute entière n’est pas capable de se tenir en Sa présence. Et encore moins l’homme ? (2) Ce monde actuel et
ses trésors passent et n’auront aucune incidence au Jour du Jugement.

d. Selon le verset 12, qui se tiendra devant le trône du jugement de Dieu au grand Jour du
Jugement ? Selon le verset 13, quelqu’un sera-t-il capable de fuir ou de se cacher en ce jour ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
Note : Le mot Hadès au verset 13 est le plus souvent une référence au tombeau ou au séjour des morts. Les
hommes ne trouveront aucun endroit où se cacher dans la mer la plus profonde, la tombe la plus sombre ou
les régions les plus inférieures de l’enfer. Tous seront appelés à se tenir devant Dieu au terrifiant Jour de Son
Jugement.

e. Selon les versets 12-13, que représentent les « livres » ? Quelle est le fondement sur lequel Dieu
jugera chaque homme ?
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Note : Tous les hommes seront jugés selon leurs œuvres (elles ont toutes été enregistrées dans les « livres »)
devant le trône de Dieu. Les seuls qui seront sauvés en ce jour sont ceux dont les noms ont été écrits dans le
livre de vie – ceux qui ont cru en Christ et en Son œuvre parfaite du salut pour eux (v.15).

6. Pour terminer notre étude du jugement de Dieu, nous considérerons la façon dont le chrétien devrait vivre
à la lumière de la certitude du juste jugement de Dieu. Que nous enseignent les passages suivants ?

a. Confiance en Christ seul :

Romains 5 :1
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Philippiens 3 :3
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Hébreux 10 :17-23
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

b. L’obéissance :

2 Corinthiens 5 :9-10
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

c. La sainteté :
2 Pierre 3 :11-14
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

d. Une respectueuse adoration :

Apocalypse 14 :7
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

e. La gravité :

1 Pierre 4 :7
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

f. L’espérance et la joie :

Psaumes 96 :10-13
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

g. L’engagement de nous-mêmes et envers les causes de Dieu :

Romains 12 :19
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

1 Pierre 2 :23
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Psaumes 37 :5-6
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

« Car depuis le lever du soleil jusqu’à son couchant, Mon


Nom est grand parmi les nations. En tout lieu, on brûle de
L’encens en l’honneur de mon nom et l’on apporte une
Offrande pure ; car grand est Mon nom parmi les nations
Dit l’Eternel des armées. »
- Malachie 1 :11 –
Leçon SEIZE

LES NOMS DE
DIEU

QU’Y A-T-IL DANS UN NOM ?


Dans la culture hébraïque, le nom de quelqu’un n’est pas un simple titre, mais une expression ou une
révélation de la personne. Dans les Ecritures, nous en trouvons différents exemples : Abraham signifie Père
d’une multitude (Genèse 17 :5), Jacob signifie celui qui prend par le talon ou celui qui supplante (Genèse
25 :26 ; 27 :36), Nabal signifie insensé (1 Samuel 25 :25), et Barnabas signifie Fils d’encouragement (Actes
4 :36). Tous ces noms reflètent le caractère des hommes qui les portent. D’une manière identique, les noms
de Dieu sont inséparables de Sa personne. Ils sont censés être reçus comme une révélation fidèle de Lui.
Chaque nom de Dieu sans exception exprime une vérité sur Son caractère et Sa personne. Dans ce qui suit,
nous considérerons brièvement les noms de Dieu. Il n’y a aucun exercice inclus dans cette partie de notre
étude : considérez simplement chaque nom attentivement et dans la prière.

LES NOMS DE DIEU


DIEU (HEBREU : EL)
Le mot el est un des noms les plus vieux et les plus communs pour Dieu employé par les peuples
sémitiques (Babyloniens, Phéniciens, Araméens, Hébreux). La signification exacte du mot est incertaine. Il
dénote probablement la puissance, la force, la grandeur et la majesté. Ce nom est utilisé 208 fois dans les
Ecritures (Exode 34 :14 ; Psaumes 19 :2 ; Esaïe 43 :12).
DIEU (HEBREU : ELOAH)
La signification exacte du mot eloah est incertaine. Il communique probablement les mêmes idées
que el – puissance, force, grandeur et majesté. Le mot apparait 56 fois dans l’Ancien testament – 41 fois
dans le livre de Job. (Voir Job 22 :12 ; 27 :3 ; 27 :8 ; 33 :12 ; 37 :22 ;40 :2).

DIEU (HEBREU : ELOHIM)


Le mot elohim est le premier nom de Dieu qui apparait dans les Ecritures (Genèse 1 :1) et est utilisé
en référence à Dieu plus que presque tout autre nom dans les Ecritures (2570 fois). Le nom elohim est
probablement la forme plurielle de eloah et communiquent les mêmes idées de force et de puissance. Dans
les Ecritures, elohim est traduit de quatre façons différentes, suivant le contexte. Le mot peut faire référence
à : (1) God, (2) les dieux, (3) les anges ou (4) les juges. Le fait que elohim soit un mot pluriel est très
important et a deux interprétations possibles : Premièrement, toutes les langues sémitiques utilisent le pluriel
pour communiquer que quelque chose est exceptionnel ou unique. Une petite masse d’eau serait appelée
‘eau’, tandis d’une masse d’eau immense serait appelée ‘les eaux’. Le mot pluriel elohim est utilisé
concernant Dieu, non parce qu’il y a plus qu’un seul Dieu, mais parce qu’Il est le Dieu grand et
incomparable, le seul vrai Dieu au-dessus de tous les dieux. Deuxièmement, le mot pluriel elohim peut
signifier aussi la pluralité des personnes dans la Trinité.

DIEU (ARAMEEN : ELAH / GREC : THEOS)


Le mot araméen elah est traduit Dieu dans les parties araméennes des livres d’Esdras (4 :8-6 :18 ;
7 :12-26) et de Daniel (2 :4b-7 :28). Le mot grec theos est traduit Dieu dans tout le Nouveau Testament.
Aucun des deux mots ne contribue en rien de nouveau à la compréhension biblique de Dieu. En les utilisant,
les auteurs de l’Ecriture n’affirment pas l’idée erronée que les peuples grecs et les araméens tenaient à Dieu.

LE TRES-HAUT (HEBREU : ELYON / ARAMEEN : ILLAI / GREC :


HUPSISTOS)
Le mot hébreu elyon est traduit Le très-haut, et dénote la condition élevée et la majesté indescriptible
de Dieu. Dans le Psaume 97 :9, nous lisons, « Car Toi, Eternel ! Tu es le Très-Haut sur toute la terre, Tu es
souverainement élevé au-dessus de tous les dieux. » Le mot est utilisé 31 fois dans les Ecritures. Dans les
passages araméens de Daniel (2 :4b-7 :28), le nom Très-Haut est traduit du mot araméen illai. Dans le
Nouveau Testament, le nom Très-Haut est traduit du mot grec hupsistos (Marc 5 :7 ; Luc 1 :32, 35, 76 ;
6 :35 ; 8 :28 ; Actes 7 :48 ; 16 :17 ; Hébreux 7 :1).

LE TOUT-PUISSANT (HEBREU : SHADDAI / GREC : PANTOKRATOR)


Le mot hébreu shaddai est traduit Tout-Puissant, et dénote la puissance infinie de Dieu. Dans la
Septante (la traduction grecque de l’Ancien Testament hébreu), le mot est traduit par le mot pantokrator
(tout puissant), et dans la Vulgate latine, il est traduit omnipotens, d’où nous tirons le mot français
omnipotent.

LE SEIGNEUR (HEBREU : ADON, ADONAI)


Le nom Adon dénote à la fois la seigneurie et la propriété. Dans les Ecritures, quand le nom est
trouvé dans sa forme plurielle (i.e. Adonai) il fait toujours référence à Dieu. La forme plurielle dénote
l’intensité – Dieu est le Seigneur absolu de toutes choses sans exception (voir Elohim ci-dessus). Le titre
Adonai dénote la Seigneurie de Dieu sur toute la création. Il communique aussi beaucoup sur la relation qui
existe entre Dieu et Son peuple. Comme Propriétaire et Maitre, Dieu s’est engagé à prendre soin de Son
peuple et à pourvoir à Ses besoins. Comme serviteurs du Maitre, nous devons nous engager à Le servir dans
une obéissance absolue. Le nom Adonai apparait 456 fois dans les Ecritures en référence à Dieu.

LE SEIGNEUR (HEBREU : YAHWEH OU JEHOVAH)


Le nom Yahweh est le nom personnel de Dieu et le plus employé dans les Ecritures (6825 fois). En
hébreu, le nom est écrit sous la forme d’un tétragramme (un mot de quatre lettres) : YHVH. Bien qu’elle ne
soit pas connue avec précision, la vraie prononciation est probablement Yahveh ou Yahweh. La grande
majorité des érudits de la Bible croient que le nom Yahweh vient du verbe hayah – être (Exode 3 :14). Le
nom dénote l’éternité, l’immuabilité et l’originalité de Dieu. Il est important de reconnaitre que le Seigneur
Jésus Christ s’applique ce nom à Lui-même (Jean 8 :58-59), et ainsi affirme Sa déité.

LE SEIGNEUR (HEBREU : YAH)


Le nom Yah est la forme contractée de Yahweh. Elle apparait 48 fois dans les Ecritures,
principalement dans le livre des Psaumes et dans l’exclamation hallelu[jah] (i.e. « Louez Yahweh ! » ou
« Louez le Seigneur ! »). Le mot yah forme aussi une partie de plusieurs noms personnels dans les
Ecritures : Eli[jah] – (i.e. « Mon Dieu est Yahweh » ou « Yahweh est Dieu »).

LE SEIGNEUR (GREC : KURIOS OU KYRIOS)


Pour les Grecs, le mot kyrios pouvait faire référence à un homme avec une position et une puissance
élevées ou à un être surnaturel (i.e. un dieu). Le mot est utilisé dans la Septante (la traduction grecque de
l’Ancien Testament hébreu) à la place du nom hébreu Yahweh ou Jéhovah, et dans le Nouveau Testament
pour communiquer l’idée hébreu de Dieu comme Seigneur. Le mot est employé 640 fois dans le Nouveau
Testament comme une référence à Dieu. Il est significatif que le mot kyrios soit utilisé sans réserve en
référence à Jésus.

LE SEIGNEUR (GREC : DESPOTES)


Le mot grec despotés dénote la possession et la seigneurie absolue. Dans sa plus vieille utilisation, le
despotés était le maitre de la maison qui régnait avec une autorité absolue. Dans le temps, le terme en est
venu à signifier quelqu’un avec une autorité illimitée ou même une autorité politique tyrannique.
Aujourd’hui, le terme est le plus souvent utilisé négativement pour la simple raison que la puissance absolue
corrompt totalement l’homme déchu. Quand le terme est attribué à Dieu dans la Septante et dans le Nouveau
Testament, il ne communique rien de négatif. Dieu est le Propriétaire légitime et le Seigneur de ce qu’Il a
créé. Sa sainteté et Sa justice garantissent qu’Il utilisera toujours Son autorité absolue avec une justice
parfaite. Le terme despotés est utilisé 6 fois dans le Nouveau Testament en référence à Dieu (Luc 2 :29 ;
Actes 4 :24 ; 2 Timothée 2 :21 ; 2 Pierre 2 :1 ; Jude 1 :4 ; Apocalypse 6 :10). En 2 Pierre 2 :1 et Jude 1 :4, la
référence se fait en particulier envers Jésus-Christ.

UN APERCU PLUS PRECIS DE YAHWEH


Dans ce qui suit, nous considérerons brièvement les noms combinés de Dieu qui sont formés en
utilisant le nom Yahweh. Chaque nom nous donnera un plus grand aperçu de la personne et de l’œuvre de
Dieu.

L’ETERNEL DES ARMEES (HEBREU : YAHWEH-SABAOTH)


Le nom Yahweh-Sabaoth montre Dieu comme le Roi et Guerrier omnipotent qui dirige et protège
Son peuple. Le mot armées peut faire référence à : (1) des êtres angéliques ou (2) le cosmos – le soleil, les
étoiles et les forces de la nature. L’idée communiquée est que le Seigneur règne sur tous les êtres et choses,
qu’ils soient terrestres, cosmiques ou célestes. Il met à exécution Sa volonté parfaite et il n’y a personne qui
puisse s’opposer à Lui. (Psaumes 24 :10 ; Esaïe 6 :1-5 ; Esaïe 31 :4-5).

LE SEIGNEUR LE TRES-HAUT (HEBREU : YAHWEH-ELYON)


Le nom Yahweh-Elyon parle de la souveraineté, de l’élévation et de la majesté de Yahweh. Dieu est
Seigneur de tout et au-dessus de tout – Il est digne de toute adoration et louange (Psaumes 7 :18 ; 47 :3 ;
97 :9).

LE SEIGNEUR POURVOIERA (HEBREU : YAHWEH-JIREH)


Ce nom a été attribué à Dieu par le patriarche Abraham dans Genèse 22 :14. En obéissance au
commandement de Dieu, Abraham a placé son fils Isaac sur l’autel comme sacrifice. Avant qu’Abraham ne
puisse frapper son fils, Dieu l’a retenu et a fourni un bélier à la place. La rédemption que Dieu a donnée ce
jour-là sur le Mont Moriah a poussé Abraham à appeler l’endroit Yahweh-Jireh. Bien qu’il soit vrai que Dieu
est puissant et fidèle pour remplir tous nos besoins, le nom Yahweh-Jireh n’est pas une promesse de
prospérité économique, mais une promesse de rédemption du péché. Nous devrions mourir pour nos péchés
(Romains 6 :23), mais Yahweh-Jireh a donné un sacrifice à notre place – Son Fils unique et bien-aimé. Il est
l’Agneau qui ôte le péché du monde (Jean 1 :29). Il est presque blasphématoire de mettre l’accent sur la
prospérité économique plutôt que sur la rédemption. Jésus n’a pas versé Son sang pour que nous ayons de
l’argent, mais pour le salut de nos âmes – la rédemption de l’âme est chère (Psaumes 49 :9).

LE SEIGNEUR EST MA BANNIERE (HEBREU : YAHWEH-NISSI)


Ce nom a été attribué à Dieu par Moïse dans Exode 17 :15 après que Dieu est défait l’armée des
Amalécites. Dans les temps anciens, les troupes se rassemblaient autour d’un étendard ou d’une bannière en
vue de la bataille. La vérité communiquée ici est que Dieu est la bannière de Son peuple. Quand nous nous
rassemblons autour de Lui, notre victoire est assurée.

LE SEIGNEUR QUI SANCTIFIE (HEBREU : YAHWEH-QADESH)


Ce nom apparait pour la première fois dans Exode 31 :13 et plusieurs fois dans le livre du Lévitique
(20 :8 ; 21 :8, 15, 23 ; 22 :9, 16, 32). Le mot sanctifier (Hébreu : qadash) signifie séparer quelque chose ou
quelqu’un de l’utilisation commune et les consacrer ou les dédier à un but spécial. Le nom Yahweh-qadesh
communique beaucoup de vérités merveilleuses au peuple de Dieu. Dieu nous a séparés du reste des peuples
de la terre, Il nous a consacré pour Son service, et Il œuvre pour nous rendre conforme à Son image.
LE SEIGNEUR EST MON BERGER (HEBREU : YAHWEH-RAAH)
Ce nom se trouve dans un des chapitres les plus connus et les plus appréciés de toutes les Ecritures –
le Psaume 23. Pour le peuple de Dieu, le nom Yahweh-raah est un des plus estimés. Dieu est le berger de
Son peuple. Il les aime, les nourrit, les guide et les garde de leurs ennemis (Genèse 48 :15 ; 49 :24 ; Psaumes
28 :9 ; Esaïe 40 :11 ; Ezéchiel 34 :12 ; Michée 7 :14 ; Jean 10 :1-42 ; Apocalypse 7 :17). Dans le Nouveau
Testament, Dieu est présent en Jésus Christ comme le Bon Berger qui donne Sa vie pour Ses brebis (Jean
10 :11).

LE SEIGNEUR QUI TE GUERIT (HEBREU : YAHWEH-RAFAH)


Ce nom se trouve dans Exode 15 :26, où Moïse communique la promesse de Dieu à Israël : « Si tu
écoutes attentivement la voix de l’Eternel, ton Dieu, si tu fais ce qui est droit à Ses yeux, si tu prêtes l’oreille
à Ses commandements et si tu observes toutes Ses prescriptions, Je ne t’infligerai aucune des maladies que
j’ai infligées aux Egyptiens ; car Je suis l’Eternel, qui te guérit. » Le nom Yahweh-rafah nous assure que
nous pouvons croire dans le soin providentiel du Seigneur. Il nous a guérit de la maladie mortelle du péché
et est capable de nous guérir physiquement si par une telle guérison Sa volonté et Sa gloire peuvent être
élevées.

LE SEIGNEUR EST LA PAIX (HEBREU : YAHWEH-SHALOM)


Ce nom se trouve dans Juges 6 :22-24 et communique un des aspects les plus importants de la
relation qui existe entre Dieu et Son peuple – la paix. Dans ce passage, Gédéon a vu la terrifiante révélation
de Dieu par l’Ange de l’Eternel et est sur qu’il mourra à cause de la vision. Une telle peur est commune
quand l’homme pécheur a une rencontre avec le Dieu Saint. Dans le cas de Gédéon et du peuple de Dieu, la
grâce de Dieu change une telle terreur en paix. Cette vérité trouve son plus grand accomplissement dans le
Seigneur Jésus Christ qui est notre paix (Ephésiens 2 :14).

LE SEIGNEUR EST ICI OU PERSONNELLEMENT PRESENT


(HEBREU :
YAHWEH-SAMA)
Ce nom se trouve dans Ezéchiel 48 :35 où Dieu promet Sa présence dans la complète restauration de
Son peuple dans les derniers jours. La présence de Dieu a toujours été une bénédiction très spéciale pour le
peuple de Dieu. Adam a marché avec Dieu en Eden avant sa chute et son jugement (Genèse 3 :8). Dans
Exode 33 :12-16, Moïse a demandé que la présence de Dieu puisse accompagner Israël dans son voyage à
travers le désert. En 1 Rois 8 :10-11, Dieu a béni Son peuple en remplissant le temple de Sa présence. Dans
le Nouveau Testament, la promesse de la présence de Dieu a été accomplie dans sa manière la plus parfaite
par Jésus Christ.
En Lui, Dieu s’est fait chair et a habité parmi les hommes (Jean 1 :1, 14). Dans l’Eglise, Dieu non seulement
habite avec Son peuple, mais dans Son peuple par le Saint-Esprit (Jean 14 :17). A l’achèvement de toutes
choses, Dieu habitera avec et dans Son peuple dans les Nouveaux Cieux et la Nouvelle Terre (Apocalypse
21 :1-3 ; Romains 8 :11).

LE SEIGNEUR NOTRE JUSTICE (HEBREU : YAHWEH-


TSIDKENU)
Ce nom se trouve dans Jérémie 23 :5-6. Dans ce texte, Dieu promet que le Messie viendra à la fois
« sauver » Son peuple et « régner» sur eux avec une parfaite justice. Cette prophétie a aussi trouvé son
parfait accomplissement en Jésus Christ. Par Sa vie parfaite, Sa mort expiatoire et son intercession céleste. Il
a rendu Son peuple juste et Il règne sur eux avec une parfaite justice. Notre justice n’est pas la notre, mais
Jésus Christ, qui est le Seigneur Yahweh, est notre justice.

NOM, TITRES ET METAPHORES DIVINS


Dans ce qui suit se trouve une liste comprenant beaucoup d’autres noms, titres et métaphores qui sont
attribués à Dieu dans les Ecritures avec d’importantes références pour chacun. A nouveau, chaque nom nous
donnera un plus grand aperçu de la personne et de l’œuvre de Dieu. Assurez-vous de chercher et d’étudier
vous-mêmes chacune de ces références.

LES NOMS QUI REFLETENT LA GLOIRE ET LA MAJESTE DE DIEU (8)


Dieu des dieux : Deutéronome 10 :17 ; Psaumes 136 :2 ; Daniel 2 :47 ; 11 :36
Dieu de gloire : Psaumes 29 :3 ; Actes 7 :2
Dieu dans les cieux là-haut et sur terre ici-bas : Josué 2 :11
Dieu invisible : Colossiens 1 :15
Dieu bienheureux : 1 Timothée 1 :11
Gloire pleine de majesté : 2 Pierre 1 :17
La majesté dans les cieux : Hébreux 8 :1
Le Dieu terrible : Psaumes 76 :12

LES NOMS QUI REFLETENT L’ETERNITE DE DIEU (6)


Dieu d’éternité : Genèse 21 :33 ; Deutéronome 33 :27 ; Esaïe 40 :28 ; Romains 16 :26
L’Ancien des Jours : Daniel 7 :9-10, 13-14, 22
Je suis : Exode 3 :13-14 ; Jean 8 :56-58
L’Alpha et l’Oméga : Apocalypse 1 :8 ; 21 :6 ; 22 :13
Le commencement et la fin : Apocalypse 21 :6
Le premier et le dernier : Esaïe 41 :4 ; 44 :6 ; Apocalypse 22 :13

LES NOMS QUI REFLETENT LA SAINTETE ET LA JUSTICE DE DIEU (6)


Le Saint : Proverbes 9 :10 ; Esaïe 40 :25 ; 43 :15 ; Osée 11 :9 ; Habacuc 1 :12
Le Dieu Saint : 1 Samuel 6 :20
Le Dieu jaloux : Josué 24 :19
Le Dieu de justice : Esaïe 30 :18
Le Dieu juste : Esaïe 45 :21
Le juste Juge : Psaumes 7 :12

LES NOMS QUI REFLETENT LA PUISSANCE ET LA SOUVERAINETE DE


DIEU (29)
Le Créateur : Romains 1 :25
L’Architecte et le Constructeur : Hébreux 11 :10
Le possesseur du ciel et de la terre : Genèse 14 :19, 22
Le Potier : Romains 9 :20-21
Le Puissant : Luc 1 :49
Le Dieu de toute chair : Jérémie 32 :27
Le Dieu de toute la terre : Esaïe 54 :5
Le Dieu de tous les royaumes de la terre : Esaïe 37 :16
Le Dieu Puissant : Esaïe 9 :5
Le Dieu grand et redoutable : Néhémie 1 :5
Le Dieu grand, fort et redoutable : Deutéronome 10 :17
Un grand Dieu et un grand Roi au-dessus de tous les dieux : Psaumes 95 :3
Un grand Roi sur toute la terre : Psaumes 47 :2
Le Dieu vivant et le Roi éternel : Jérémie 10 :10
Le Roi éternel, immortel, invisible : 1 Timothée 1 :17
Le Roi dés les temps anciens : Psaumes 74 :12
Le Roi de toute la terre : Psaumes 47 :8
Le Roi des nations : Jérémie 10 :7
Le Roi des cieux : Daniel 4 :34
Le Roi des rois : 1 Timothée 6 :15 ; Apocalypse 17 :14, 19 :16
Le Seigneur des cieux : Daniel 5 :23
Le Seigneur de toute la terre : Psaumes 97 :5
Le seigneur du ciel et de la terre : Luc 10 :21 ; Actes 17 :24
Le Seigneur des rois : Daniel 2 :47
Le Seigneur des seigneurs : Deutéronome 10 :17 ; Psaumes 136 :3 ; 1 Timothée 6 :15 ; Apocalypse 17 :14 ;
19 :16
Le Seigneur de la moisson : Matthieu 9 :37-38
Le Bienheureux et seul Souverain : 1 Timothée 6 :15
Le législateur : Esaïe 33 :22 ; Jacques 4 :12
Le Juge de toute la terre : Genèse 18 :25

LES NOMS QUI REFLETENT LE JUGEMENT ET LA COLERE DE DIEU (7)


Le Dieu jaloux : Exode 20 :4-5 ; Deutéronome 4 :24 ; Josué 24 :19-20
Un feu dévorant : Deutéronome 4 :24 ; Hébreux 12 :29
Un Dieu jaloux et vengeur : Nahoum 1 :2
Le Dieu de la rétribution : Jérémie 51 :56
Le gardien des hommes : Job 7 :20
Le Juge de toute la terre : Genèse 18 :25 ; Psaumes 94 :2
Le juste Juge : Psaumes 7 :11

LES NOMS QUI REFLETENT LA RELATION DE DIEU


AVEC SON PEUPLE

DIEU EST LE SEUL DIEU ET LE CREATEUR DE SON PEUPLE (4)


Le vrai Dieu : Jérémie 10 :10 ; Jean 17 :3
Le Créateur : Esaïe 43 :7, 15 ; 44 :2, 21
Le fidèle Créateur : 1 Pierre 4 :19
Celui qui nous a fait : Psaumes 95 :6 ; 149 :2-3 ; Esaïe 54 :5

DIEU EST INTIME AVEC SON PEUPLE (10)


Le Père : Psaumes 103 :13 ; Esaïe 64 :8 ; Malachie 1 :6 ; 2 :10 ; Jean 20 :17 ; 1 Jean 3 :1
Le Père saint : Jean 17 :11
Le Père juste : Jean 17 :25
Le Père compatissant : 2 Corinthiens 1 :3
Le Père des lumières : Jacques 1 :17
Le Père de gloire : Ephésiens 1 :17
Le Père céleste : Matthieu 6 :14
Le Père des esprits : Hébreux 12 :9
Abba Père : Romains 8 :15 ; Galates 4 :6
L’Epoux : Esaïe 54 :5

DIEU EST LE DIEU FIDELE QUI AIME ET


PARDONNE A SON PEUPLE (9)
Le Dieu de vérité : Psaumes 31 :6 ; Esaïe 65 :16
Le Dieu fidèle : Deutéronome 7 :9
Le Dieu compatissant : Deutéronome 4 :31
Le Dieu qui fait grâce et qui a compassion : Néhémie 9 :31 ; Psaumes 86 :15
Le Dieu qui pardonne : Psaumes 99 :8
Le Dieu de toute grâce : 1 Pierre 5 :10
Le Dieu de paix : Romains 15 :33 ; 16 :20 ; 1 Thessaloniciens 5 :23 ; Hébreux 13 :20
Le Dieu d’amour et de paix : 2 Corinthiens 13 :11
Le Dieu de toute consolation : 2 Corinthiens 1 :3

DIEU REGNE SUR SON PEUPLE (4)


Le Roi : Esaïe 33 :22 ; 43 :15
Le Grand Roi : Psaumes 48 :2
Le législateur : Esaïe 33 :22 ; Jacques 4 :12
Le Juge : Esaïe 33 :22 ; Jacques 4 :12 ; 5 :9

DIEU SAUVE SON PEUPLE (9)


Le Rédempteur : Job 19 :25 ; Psaumes 19 :15 ; Esaïe 44 :24 ; 54 :5 ; Jérémie 50 :34
Notre Rédempteur des temps anciens : Esaïe 63 :16
La Corne de mon salut : 2 Samuel 22 :3
Le Libérateur : 2 Samuel 22 :2 ; Psaumes 40 :18 ; Psaumes 144 :2
La Forteresse : Psaumes 28 :8
Le Salut : Exode 15 :2 ; Psaumes 27 :1 ; 62 :2-3 ; 118 :14 ; Esaïe 12 :2
Le Sauveur : 2 Samuel 22 :3 ; Esaïe 45 :21 ; Luc 1 :47 ; 1 Timothée 1 :1 ; Jude 1 :25
Le Sauveur de tous les hommes : 1 Timothée 4 :10
La Force de mon salut : Psaumes 140 :8
DIEU DONNE LA SECURITE A SON PEUPLE (26)
Le Rocher : Deutéronome 32 :4, 31 ; 2 Samuel 22 :2, 32, 47 ; Psaumes 62 :7-8
Le Rocher des siècles : Esaïe 26 :4
Le Rocher de notre salut : Psaumes 95 :1
Une forteresse : Psaumes 31 :2-3
Le Rocher de ma force : Psaumes 62 :8
Le Rocher de mon asile : Psaumes 71 :3
La forteresse : 2 Samuel 22 :2 ; Psaumes 71 :3 ; 91 :2 ; 144 :2
La forteresse : Psaumes 59 :10, 17-18 ; 144 :2 ; Jérémie 16 :19
La tour forte : Psaumes 61 :4
La tour forte : Proverbes 18 :10
Le sanctuaire : Esaïe 8 :13-14
Le Refuge : Psaumes 59 :17 ; 61 :4 ; 62 :8 ; 91 :2
La Retraite au jour de la détresse : Jérémie 16 :19
Un Abri contre la pluie battante : Esaïe 25 :4
Un Abri : Psaumes 32 :7 ; 119 :114
Un Refuge : Deutéronome 33 :27 ; Psaumes 91 :9
Un Ombrage contre la chaleur : Esaïe 25 :4
Le Refuge de ma vie : Psaumes 27 :1
Un Refuge pour le faible : Esaïe 25 :4
Un Refuge pour le pauvre dans la détresse : Esaïe 25 :4
Le Bouclier : Genèse 15 :1 ; 2 Samuel 22 :3, 31 ; Psaumes 3 :4 ; 18 :3, 31 ; 28 :7 ; 115 :9-11 ; 119 :114 ;
144 :2 ; Proverbes 2 :7 ; 30 :5
Le Bouclier de mon secours : Deutéronome 33 :29
La Muraille de feu : Zacharie 2 :9
Le Père des orphelins : Psaumes 68 :6
Le Défenseur des veuves : Psaumes 68 :6
Le Rocher de mon cœur : Psaumes 73 :26

DIEU COMBAT POUR SON PEUPLE (6)


Le Guerrier : Exode 15 :3 ; Esaïe 42 :13
Un Homme de guerre : Esaïe 42 :13
Un héros puissant : Jérémie 20 :11
L’Epée de notre majesté : Deutéronome 33 :29
Un feu dévorant : Deutéronome 9 :3
Le Lion : Esaïe 31 :4-5

DIEU AIDE SON PEUPLE (4)


La Force : Exode 15 :2 ; Psaumes 18 :2 ; 28 :8 ; Jérémie 16 :19 ; Habacuc 3 :19
Le Secours : Psaumes 30 :11 ; Hébreux 13 :6
Un Appui : Psaumes 18 :19
Un Secours qui se trouve toujours dans la détresse : Psaumes 46 :2

DIEU SOUTIENT SON PEUPLE (7)


Le Soleil : Psaumes 84 :12 ; Malachie 4 :2
L’Ombre : Psaumes 121 :5 ; Esaïe 25 :4
La Rosée : Osée 14 :6
La Source d’eau vive : Jérémie 2 :13 ; 17 :13
La Vie : Jean 14 :6 ; Colossiens 3 :4
La Lumière : Psaumes 27 :1 ; Michée 7 :8 ; 1 Jean 1 :5
La Lumière pour toujours : Esaïe 60 :19-20

DIEU PREND SOIN DE SON PEUPLE (10)


Dieu qui voit : Genèse 16 :7-14
Le Berger : Psaumes 23 :1 ; Esaïe 40 :11 ; Ezéchiel 34 :11-16
Le Souverain Pasteur : 1 Pierre 5 :4
Le Grand Berger : Hébreux 13 :20
Le Bon Berger : Jean 10 :11, 14
Le Berger et le Gardien de nos âmes : 1 Pierre 2 :25
Le Vigneron : Jean 15 :1-2
Le Potier : Esaïe 64 :8 ; Jérémie 18 :1-6
La lampe : 2 Samuel 22 :29
Le Gardien : Psaumes 121 :5

DIEU EST LE REMUNERATEUR DE SON PEUPLE (6)


L’Héritage : Nombres 18 :20 ; Deutéronome 10 :9 ; 18 :2 ; Josué 13 :33 ; Ezéchiel 44 :28
La Possession : Ezéchiel 44 :28
La part : Nombres 18 :20
La Couronne éclatante : Esaïe 28 :5
Le Diadème magnifique : Esaïe 28 :5
Le Chant : Exode 15 :2 ; Esaïe 12 :2

AU SUJET DE L’AUTEUR
Paul Washer est devenu croyant alors qu’il était à l’Université du Texas, étudiant pour devenir un
avocat du pétrole et du gaz. Il finit ses études de licence et s’inscrivit au Southwestern Theological Seminary
où il reçut son diplôme de maitrise. Paul quitta les Etats-Unis peu après son diplôme comme missionnaire
Nord-américain au Pérou.
Paul servit comme missionnaire au Pérou pendant 10 ans, pendant lesquels il fonda le HeartCry
Missionary Society pour soutenir les planteurs d’église péruviens. L’œuvre d’HeartCry aujourd’hui soutient
plus de 200 missionnaires indigènes dans 30 pays différents en Europe de l’Est, en Amérique du Sud, en
Afrique, en Asie et au Moyen-Orient.
Comme prédicateur itinérant, Paul enseigne aussi fréquemment dans son église chez lui, à Radford.
En ce moment, Paul sert comme Directeur de HeartCry Missionary Society et habite à Radford, Virginie
avec sa femme Charo et leurs deux garçons Ian et Evan et une fille Rowan.

AU SUJET DE HEARTCRY MISSIONARY SOCIETY


Comme chrétiens, nous sommes appelés, chargés et commandés de nous sacrifier afin que l’Evangile
puisse être prêché à toutes les créatures sous les cieux. Aimer Dieu encore plus, cela doit être notre
magnifique obsession. Il n’y a pas de tâche plus noble pour laquelle nous puissions donner notre vie que de
promouvoir la gloire de Dieu dans la rédemption des hommes par la prédication de l’Evangile de Jésus
Christ. Si le chrétien est réellement obéissant à la Grande Mission, il donnera sa vie soit pour descendre dans
le puits, soit pour tenir la corde de ceux qui descendent dans le puits. Des deux côtés, le même engagement
radical est demandé.
Le chrétien qui est réellement passionné par la gloire de Dieu et confiant dans Sa souveraineté ne
sera pas insensible aux milliards de gens dans le monde qui n’ont pas encore entendu parlés de l’Evangile de
Jésus Christ. Si nous sommes vraiment à l’image de Christ, les multitudes perdues de l’humanité nous
émouvront de compassion (Matthieu 9 :36), même jusqu’à une grande tristesse et un chagrin continuel
(Romains 9 :2). La sincérité de notre confession chrétienne devrait être mise en question si nous n’avons pas
le désir de faire tout ce que nous pouvons pour faire connaitre Christ parmi les nations et de supporter toutes
choses à cause des élus (2 Timothée 2 :10).
Tandis que nous reconnaissons que les besoins de l’humanité sont nombreux et ses souffrances sont
diverses, nous croyons qu’ils découlent tous d’une origine commune – la dépravation radicale de leur cœur,
son inimitié envers Dieu et son rejet de la vérité. Par conséquent, nous croyons que le plus grand bienfait
pour l’humanité peut être accompli par la prédication de l’Evangile et l’établissement d’églises locales qui
proclament tout le conseil de la Parole de Dieu et servent selon ses commandements, ses préceptes et sa
sagesse. Un tel travail ne peut pas être accompli par les bras de la chair, mais seulement par la providence
surnaturelle de Dieu et les moyens qu’Il a commandés : la prédication biblique, la prière d’intercession, le
service sacrificiel, l’amour inconditionnel et une vraie ressemblance à Christ.

NOTRE BUT
Le but final de toute œuvre missionnaire est la Gloire de Dieu. Notre plus grand souci est que Son
Nom soit grand parmi les nations, du lever du soleil jusqu’à son couchant (Malachie 1 :11), et que l’Agneau
qui a été immolé puisse recevoir la pleine récompense pour Ses souffrances (Apocalypse 7 :9-10). Nous
trouvons notre grand but et notre motivation non dans l’homme ou dans ses œuvres, mais en Dieu, Son
engagement envers Sa propre Gloire, et notre désir donné par Dieu de Le voir adoré dans toute nation, tribu,
peuple et langue. Nous trouvons notre grande confiance non dans la capacité de l’Eglise à remplir la Grande
Mission, mais dans la puissance illimitée et sans obstacle de Dieu pour accomplir tout ce qu’Il a décrété.

NOTRE EGLISE
HeartCry Missionary Society n’est pas une organisation en-dehors de l’église ; au contraire, nous
sommes un ministère sous l’autorité et la surveillance d’une église du Nouveau Testament et de ses anciens.
Nous nous appelons une société simplement parce que le mot dénote une bonne association de personnes
avec des intérêts, des buts et des passions identiques. Ceux de notre église et ceux qui fidèlement
soutiennent ce ministère ont un but permanent : que le Nom de Dieu soit grand parmi les nations par la
rédemption des hommes et l’édification de l’épouse de Christ.

NOTRE MISSION
Le but de notre mission est de glorifier Dieu par la prédication de l’Evangile et l’établissement
d’églises bibliques dans le monde.

Les raisons :
• Une église biblique est la volonté de Dieu. L’établissement d’églises locales était le but du ministère
apostolique (Ephésiens 3 :10-11, 21 ; 4 :11-13).

• Une église biblique est le résultat ou le ‘fruit mature’ d’une œuvre authentique de Dieu. Par
conséquent, le but de l’implantation d’églises bibliques sera le moyen de guider et de valider tous
nos efforts missionnaires.

• Une église biblique est le « pilier et le soutien » de la vérité. Par conséquent, elle est le grand rempart
durable contre l’erreur (1 Timothée 3 :15). L’église est le « sel de la terre » et la seule entité qui peut
préserver une nation ou un peuple de l’aveuglement et de la tromperie.

• Une église biblique est le seul moyen de créer un effort missionnaire qui se soutiendra lui-même et
qui se multipliera.

La nature de l’église du Nouveau Testament :

• Elle est locale et visible.

• Elle est spirituelle et organique. Elle est plus un organisme qu’une organisation, institution ou
mécanisme.

• Elle est autonome – la communauté se dirige et se soutient par elle-même.

• Elle est collective et communale. Ses membres sont interdépendants, se servant les uns les autres
selon leur appel et leurs dons.

• Elle est doctrinale et conduite théologiquement (vs. Le pragmatisme et la sensibilité culturelle).

• Elle est missionnaire – la communauté est directement impliquée dans l’établissement de nouvelles
églises ayant la même foi et la même pratique.

• Son but final et sa motivation sont la gloire de Dieu en Christ.

LES CONVICTIONS FONDAMENTALES DE


HEARTCRY MISSIONARY SOCIETY
1. Les missions sont impossibles sans la puissance de Dieu. Tous les hommes de toutes cultures sont nés
radicalement dépravés, en inimitié avec Dieu et en supprimant la vérité. La conversion d’un homme et
l’avancement des missions sont une impossibilité absolue sans la puissance surnaturelle du Saint-Esprit dans
la régénération. Les stratégies de croissance de l’église moderne et beaucoup de nouvelles méthodologies
missionnaires négligent cette vérité fondamentale.

2. Un vrai évangile doit être proclamé. L’Evangile est la puissance de Dieu pour le salut (Romains 1 :16)
et la prédication de l’Evangile est le grand moyen et la méthodologie des missions. L’Evangile est, d’abord et
surtout, Dieu en Christ réconciliant le monde avec Lui-même (2 Corinthiens 5 :19). Il répond à l’éternelle
question de savoir comment un Dieu juste peut avec justice justifier des hommes méchants (Romains 3 :26).
Il mène à Christ seul, qui a porté les péchés de Son peuple sur la croix, a été abandonné de Dieu, et brisé
sous toute la force de Sa juste colère envers le péché. La Bonne Nouvelle de l’Evangile est que par la mort
de Christ, la justice de Dieu a été satisfaite, et le salut a été gagné pour une grande multitude de personnes.
Ceci est prouvé par la résurrection de Jésus Christ – « Lui qui a été livré pour nos offenses et ressuscité pour
notre justification » (Romains 4 :25).
3. L’Evangile transcende la culture. Le plus grand besoin de tous les hommes de toute culture est la
proclamation claire de l’Evangile. Les hommes sont sauvés par l’Evangile et continuent dans la
sanctification par une croissance continuelle dans le conseil total de la Parole de Dieu. Bien que des
différences dans la culture doivent être prises en compte, il est plus important pour le missionnaire d’être
sensible bibliquement que sensible culturellement. On demanda un jour à un missionnaire comment il
prêchait l’Evangile à une certaine tribu isolée. Il déclara, « Je ne prêche pas l’Evangile à une tribu isolée. Je
prêche l’Evangile à des hommes ! »

4. L’incarnation dans les missions est fondamentale. Bien qu’il puisse y avoir des moyens non-personnels
efficaces de communiquer l’Evangile, rien ne peut remplacer un homme vivant parmi un peuple, leur
enseignant l’Evangile et vivant sa foi devant eux. Dieu a envoyé Son propre Fils, et Il est devenu chair et a
habité parmi nous (Jean 1 :1, 14 ; 3 :16).

5. L’évangélisme superficiel est un des grands obstacles des missions. Une prédication non-théologique,
des parodies divertissantes et des films sur l’Evangile ne peuvent pas remplacer une présentation biblique de
l’Evangile. Inviter les hommes à lever leurs mains et à faire une prière ne peut pas remplacer un appel
biblique à la repentance, la foi et le discipulat personnel. L’assurance biblique du salut ne découle pas d’une
décision passée ou d’une prière, mais de l’examen continuel de son style de vie à la lumière de l’Ecriture.

6. L’implantation d’églises est l’œuvre première des missions. Il y a beaucoup de dons et d’appels dans le
corps de Christ, mais tous doivent travailler ensemble sur le terrain missionnaire avec le but premier
d’implanter des églises bibliques. C’est une chose de faire de l’évangélisation de masse et de se glorifier du
nombre de décisions ; ça en est une autre d’établir une église biblique.

7. Les vraies missions sont couteuses. Amy Carmichael a expliqué que les missions ne sont rien de plus et
rien de moins qu’une occasion de mourir. Nous vivons dans un monde déchu qui est en inimitié avec Dieu et
s’oppose à Sa vérité ; par conséquent les missions vont mains dans la main avec les souffrances. Tout
avancement du royaume de Christ dans le domaine du diable se fera par le combat. Il y a beaucoup de pays
et de peuples où le martyre ne pourra pas être évité.