Vous êtes sur la page 1sur 8

INTITULE DU COURS APPROCHE ECONOMIQUE & LEGISLATION

Mode d’Enseignement Présentiel

Filières concerné :  Licence III – Génie Industrielle et Maintenance, option : Maintenance


des Systèmes Pluri-Techniques (MSPT)
Salle :

Temps consacré : 30 heures

Nombre de crédits : 3

Présentation du Cours Ce cours vise à fournir une initiation à la législation du Travail (relations employeur
–employés) ; Mais aussi, leur doter d’une connaissance dans la protection
d’invention (intellectuelle ou industrielle) et la lecture des aspects économiques liés
aux entreprises.
Plage horaire et du cours Suivant le planning

INFORMATIONS SUR L’ENSEIGNANT

Identité :  Gracias TONIO-TCHI

Grade : Diplômé en Management des Ressources Humaines, Master professionnel de


l’Ecole Supérieure de Management et de Gestion des Ressources Humaines
‘’SUP’RH, Casablanca (Royaume du Maroc)
Droit des Affaires, Master de l’Université Marien NGOUABI, Brazzaville
(République du Congo).

Qualification : Manager RH Group


Juriste consultant
Formateur
Accompagnateur RH
Coach professionnel

Téléphone : & +242 06 680 08 08


+242 05 575 45 45
+242 06 650 31 05

Courriel  : graciastonio@gmail.com
Disponibilité : Disponibilité tous les soirs (sur WhatsApp uniquement les soirs)
COURS D’APPROCHE ECONOMIQUE & LEGISLATION
M. Gracias TONIO-TCHI
1
Année - académique 2019 - 2020
Objectif Général du Cours Connaissance du cadre législatif de l’organisation du travail, de la sécurité des
biens et des personnes.
Analyse et étude des contrats de maintenance et de sous-traitance
Approche économique de l’entreprise (statuts juridiques, notions de comptabilité et
de gestion
Gestion des ressources humaines.
Objectif Spécifiques A la fin du cours les étudiants doivent être capable de :
 Connaitre les règles et le droit du travail ainsi que les structures et les
différentes fonctions d'une entreprise.
 Etre capable de présenter un budget, de calculer la rentabilité d’une
opération de maintenance et de maîtriser un tableau d’amortissement.
 Savoir appliquer les règles de calcul, de la Valeur Actuelle Nette / Taux
de Rentabilité Interne.
Exigences du cours 2 heures en classe
2 heures de travail individuel.

Méthode pédagogique
Cours magistral :

 Exposé des principaux textes et de leur mise en œuvre. Illustration avec


des exemples ou études de cas.

 Exposé des structures juridiques et administratives des entreprises. Les


services de gestion. Illustration avec des études de cas.

Bibliographie DOCUMENTS DE BASE:

- A. MAZEAUD, Droit du travail, Ed. Montchrestien 2008


- A. SUPIOT, le Droit du Travail, Ed. PUF octobre 2009
DOCUMENTS ACCESSOIRES :
- Loi N°45-75 du 15 mars 1975 modifiée par la loi N°6-96 du 06 mars 1996
instituant le code du travail au Congo.

- Loi N°022/88 du 17 septembre 1988 portant modification de la loi N°01/86


du 22 février 1986 remplaçant et complétant la loi N°03/85 du 14 février
1985 portant création de l’Office National de l’Emploi et de la Main d’œuvre
(ONEMO).
COURS D’APPROCHE ECONOMIQUE & LEGISLATION
M. Gracias TONIO-TCHI
2
Année - académique 2019 - 2020
- Décret N°78/360/MJT.SGFPT du 12 mai 1978 fixant la réglementation des
heures supplémentaires

- Loi N°2 – 94 du 1er mars 1994, sont déclarés fêtes légales, chômés et
payés sur le territoire de la République du Congo
-
-
Matériel pédagogique - Vidéo projecteur ;
- Slides ppt ;
- Polycopiés de cours.

Contenu des activités Thème 1 : Législation du travail


 Les textes qui réglementent le travail
 Les contrats de travail
 institutions représentatives du personnel

Thème 2 : Les contrats de maintenance et de sous-traitance


 existence, nécessité,
 clauses économiques et juridiques

Thème 3 : Les brevets d’invention, la Propriété Industrielle.

Thème 4 : Connaissance de l’entreprise


 types d’entreprises (activités, tailles, statuts, …),
 relation Client-Fournisseur, maillage amont, maillage aval,
 notions de comptabilité générale et analytique, …

Thème 5 : Notions de gestion


 rentabilité d’une opération de maintenance préventive
 gestion des immobilisations, tableau d’amortissement,
 rentabilité d’un investissement (Méthodes Valeur Actuelle Nette, Taux de
Rentabilité Interne), coût du stock.

Thème 6 : Ressources humaines, Management d’une équipe de maintenance

COURS D’APPROCHE ECONOMIQUE & LEGISLATION


M. Gracias TONIO-TCHI
3
Année - académique 2019 - 2020
THEME 1: LA LEGISLATION DU TRAVAIL

1.1 : les textes réglementent le travail

Au Congo, le travail trouve son encadrement juridique dans la loi N°45-75 du 15 mars 1975,
complétée et modifiée par la loi N°6-96 du 06 mars 1996 instituant un code de travail (Section I).
Cette loi fondamentale est complétée par les règlements (Section II), les conventions collectives
(Section III), les accords d’établissement (Section IV) et le règlement intérieur (Section V).

Section I : le Code du Travail

Le code du travail est un recueil organisé de la plupart des textes


législatifs et réglementaires applicables en matière de droit du travail, et qui concerne
essentiellement les salariés sous contrat de travail de droit privé, les salariés du secteur public étant
généralement soumis à des statuts particuliers.

D'une manière générale le code du travail régit ce qui a trait :

 Aux relations individuelles au travail (contrat de travail)


 Aux relations collectives au travail (négociation collective, activité syndicale, instances
représentatives du personnel)
 à la santé des salariés ;
 à la sécurité au travail ;
 à l'emploi ;
 à la formation professionnelle.

Section II : les Règlements

On dit souvent – avec quelque exagération – que le droit du travail est un droit réglementaire. Il
n’est pas moins exact que l’autorité administrative, généralement le ministère du travail, est appelé
à intervenir plus fréquemment que dans les autres branches du droit, en entrant dans les détails
nécessaires d’application. On trouve ici essentiellement les décrets en conseil des ministres et les
arrêtés, les lettres et notes circulaires.

Section III : la Convention Collective

Selon l’article 50 du code du travail du Congo, « La convention collective de travail est un accord
relatif aux conditions de travail conclu entre, d’une part, les représentants d’un ou plusieurs
syndicats ou groupements professionnels de travailleurs, et d’autre part, une ou plusieurs
COURS D’APPROCHE ECONOMIQUE & LEGISLATION
M. Gracias TONIO-TCHI
4
Année - académique 2019 - 2020
organisations syndicales d’employeurs ou tout autre groupement d’employeurs, ou un ou plusieurs
employeurs pris individuellement.

La convention peut mentionner des dispositions plus favorables aux travailleurs que celles des lois
et règlements en vigueur. Elle ne peut déroger aux dispositions d’ordre public définies par ces lois
et règlements.

Les conventions collectives déterminent leur champ d’application. Celui-ci peut être national,
régional ou local »

A cette définition, plusieurs questions peuvent être soulevées :

- les conditions de la conclusion et de validité d’une convention collective (1) ;


- la durée, champ d’application et extension de la convention (2) ;
- la convention collective et l’ordre public (3).

1/ Conclusion et validité de la convention collective

La convention collective est conclue par les organisations syndicales ou tout autre groupement
professionnel visé à l’article 50 ci-dessus ayant obtenu soit un mandat écrit de leurs adhérents,
soit permis par des stipulations statutaires, soit par une délibération spéciale de ses organisations.

A défaut, pour être valable, la convention collective doit être ratifiée par une délibération spéciale du
groupement signataire (Art. 51 du CT).

A peine de nullité, la convention collective doit être écrite (Art. 53 du CT). Tout syndicat
professionnel ou tout employeur qui ne fait pas partie à la convention peut y adhérer ultérieurement
(Art. 52 du CT).

2/Durée, champ d’application et extension de la convention collective

 la durée

La convention collective est applicable pendant une durée déterminée ou pour une
période indéterminée. Quand elle est à durée déterminée, celle-ci ne peut être supérieure à cinq (5)
ans. A défaut de stipulation contraire, la convention collective à durée déterminée qui arrive à
expiration continue à produire ses effets comme une convention collective à durée indéterminée. La
convention collective à durée indéterminée peut cesser par la volonté d’une des parties (Art. 52 du
CT).

COURS D’APPROCHE ECONOMIQUE & LEGISLATION


M. Gracias TONIO-TCHI
5
Année - académique 2019 - 2020
La convention collective doit prévoir dans quelles formes et à quelle époque elle pourra être
dénoncée, renouvelée ou révisée. Elle doit également prévoir la durée de préavis qui doit précéder
la dénonciation.

 Champ d’application professionnel

Une fois signée, la convention collective produit ses effets à l’égard des groupements signataires ;
la conséquence en est que les adhérents et les salariés de ces groupements sont assujetties à
cette convention sauf stipulations plus favorables pour les travailleurs découlant du contrat
individuel de travail (Art. 54 du CT).

Sont soumis également aux obligations de la convention collective les organisations qui lui donnent
leur adhésion ainsi que tous ceux qui, à un moment quelconque, deviennent membres de ces
organisations.

 Extension de la convention collective

A la demande de l’une des organisations syndicales les plus représentatives ou à l’initiative du


Ministère du travail, les dispositions des conventions collectives (…) peuvent être rendu obligatoires
pour tous les employeurs et travailleurs compris dans le champ d’application professionnel et
territorial de la convention collective, par décret pris après avis motivé de la Commission Nationale
Consultative du Travail (Art. 58 du CT).

 La convention et l’ordre public

La convention collective doit-elle se conformer strictement à la loi ou alors peut-elle y déroger ?

La loi est, il est vrai impérative, mais sous réserve d’une clause plus favorable de la convention
collective. Selon l’alinéa 2 de l’article 50 du code du travail, « La convention peut mentionner des
dispositions plus favorables aux travailleurs que celles des lois et règlements en vigueur. Elle ne
peut déroger aux dispositions d’ordre public définies par ces lois et règlements »

Le code du travail est essentiellement constitué de normes minimales, auxquelles la convention


collective peut y ajouter des avantages au profit des salariés, mais dont elle ne peut rien retrancher.

Paragraphe 2 : l’accord d’établissement

Un accord d'établissement est un accord signé entre l'entreprise et les syndicats de salariés qui
gère les règles sociales de l'entreprise (article 62 CT). Cet accord ne peut en aucun cas être moins
favorable aux salariés que le droit du travail ou que l'accord de branche (convention collective).
Cela peut-être sur les horaires le nombre de jours de congés, etc...

COURS D’APPROCHE ECONOMIQUE & LEGISLATION


M. Gracias TONIO-TCHI
6
Année - académique 2019 - 2020
Section V : le Règlement Intérieur

Selon l’article 74 du code du travail, « Un règlement intérieur est tenu dans les établissements de
toute nature, qu’ils dépendent d’une entreprise privée ou de la puissance publique ».

Généralement, ce règlement intérieur est pris comme source véritable de droit du travail, même si,
son champ d’application matériel est limité (1) et soumis au contrôle de l’administration (2).

1/ un contenu limité

Selon l’article 75 du code du travail, le contenu du règlement intérieur est exclusivement limité aux
règles relatives à l’organisation technique du travail, à la discipline et aux prescriptions concernant
l’hygiène et la sécurité nécessaire à la bonne marche de l’entreprise.

2/ placé sous contrôle de l’administration

Le règlement intérieur est subordonné aux lois et conventions collectives. Avant de le mettre en
vigueur, il est communiqué au bureau syndical (s’il existe) et soumis au contrôle de l’inspection du
travail qui doit veiller à ce qu’il n’apporte pas au droit des personnes et aux libertés individuelles et
collectives des salariés des restrictions qui ne seraient pas justifiée par la nature de la tâche à
accomplir ni proportionnées au but recherché.

COURS D’APPROCHE ECONOMIQUE & LEGISLATION


M. Gracias TONIO-TCHI
7
Année - académique 2019 - 2020
COURS D’APPROCHE ECONOMIQUE & LEGISLATION
M. Gracias TONIO-TCHI
8
Année - académique 2019 - 2020

Vous aimerez peut-être aussi