Vous êtes sur la page 1sur 4

En souvenir d'Ernest?

Des tags au taquet (N°6) Par Hervé LECLÈRE

Vous souvenez-vous de ce wagon couvert, toujours «confiné dans les hautes herbes» du triage de Soquence,
à la sortie du Havre (76) et déjà vu dans un reportage du blog corail 76.....Eh bien, je n'ai pu m'empêcher de le
reproduire 'tagué' (ou 'graphé') en HO!

La technique employée est bien entendu (CF: épisodes précédents N°1 à 5) celle de la photo in situ imprimée
puis détourée aux 'petits ciseaux', retouchée à la gouache et au feutres noir et blanc plus, cette fois, le bleu
ciel. [Si le 'grapheur' voyait ça ?!] La photo a dû être recadrée en plusieurs essais successifs d'impression, puis
passée à la découpe précise. La comparaison avec la photo originale conditionne la suite, les herbes folles
polluant le bas du tag... Évidemment: une simple petite retouche ne suffirait pas!
La longueur de l'impression
réglée à l'échelle dépassant
légèrement celle du modèle
HO, j'ai donc décidé de ne
garder que la zone de texte
sans la partie ciel en bleu
ce qui va permettre de la
placer au mieux dans la zone
disponible de la paroi du
couvert.

L'opération de collage est entamée avec la colle à mouchoir, qui épouse les formes sans trop de déchirures.
Bien presser au coton-tige ou avec le bout du doigt: attention à ne pas enfoncer la porte! La replacer au
besoin en passant par la porte de l'autre côté du wagon....
Dernier 'coup d'œil comparatif' : il est encore temps de bien l'ajuster avant que la colle ne sèche......

Reconstitution du 'ciel' du graph original; premiers


coups de pinceau en bleu-ciel au plus près du
'modèle'.

C'est la retouche en blanc et noir qui va estomper


les herbes folles.

Une fois le 'ciel' redélimité, le feutre


noir entre en action, les herbes
folles qui polluaient la photo et le bas
du graph disparaissent.

Suivant le modèle de l'original en


photo au plus près, le 'relief' du motif
reprend de la force.
Vues en position sur le couvert en HO. La totalité du graph a trouvé sa place sur la longueur de la paroi et
retrouvé son ciel d'un bleu approchant ou du moins bien 'adapté'!

Voilà donc l'état final d'Ernest, un vieux couvert -toujours caché dans les hautes herbes- mais qui a bien
mérité de passer à la postérité!

Textes & photos: Hervé LECLÈRE