Vous êtes sur la page 1sur 2

Séquence 6 : Théorème de Thalès - Triangles Semblables

1- Le Théorème de Thalès.
Énoncé :

Configuration en triangles Configuration en papillon :


emboités :
D’une part les points A, M, B,
sont alignés, et d’autre part les
points A, N, C sont alignés dans
le même ordre.

Si les droites (MN) et (BC) sont


parallèles alors :
AM AN MN
= =
AB AC BC

Exemples :

On donne les longueurs suivantes :


EM = 2,5 cm MN = 4 cm
NG = 7 cm FG = 12 cm
Calculons la longueur EF.

Les droites (MN) et (FG) sont parallèles.


Les points E, M, F sont alignés ainsi que les points E, N, G.

D’après le théorème de Thalès, on a :


EM EN MN
= =
EF EG FG
2, 5 EN 4
= =
EF EG 12
2, 5 ×12
Donc EF = = 7, 5 cm
4

On donne les longueurs suivantes :


CX = 4 cm CA = 6 cm
CB = 7,5 cm PX = 5,4 cm
Calculons la longueur CP.

Les droites (PX) et (AB) sont parallèles.


Les points C, X, A sont alignés ainsi que les points C, P, B.

D’après le théorème de Thalès, on a :


CX CP PX
= =
CA CB AB
4 CP 5, 4
= =
6 7, 5 AB
7, 5 × 4
Donc CP = = 5 cm
6
2- Triangles Semblables.
Définition :

Deux triangles sont semblables si les angles de l'un sont égaux aux angles de l'autre.

Exemple :

Les angles de même mesure sont dits homologues.


Les sommets (ou les côtés opposés) de deux angles homologues
sont aussi dits homologues.

Propriété :

Si deux triangles sont semblables alors les longueurs des côtés de l'un sont proportionnelles aux
longueurs des côtés de l'autre.

Exemple :

Ces triangles ABC et DEF sont semblables, donc les longueurs de leurs
côtés homologues sont deux à deux proportionnelles:

Réciproque :

Si les longueurs des côtés d'un triangle sont proportionnelles aux longueurs des côtés d'un autre
triangle, alors ces deux triangles sont semblables.

Exemple :

Considérons les deux triangles GHI et JKL ci-contre.


On remarque que :

!,! !,! !,!


!
= !
= !
= 0,4

Comme les longueurs des côtés sont deux à deux à deux proportionnelles, alors les triangles GHI et
JKL sont semblables.

Vous aimerez peut-être aussi