Vous êtes sur la page 1sur 11

Couper une feuille calque en 4

Sur le 1er morceau


Tracer une droite (d) en rouge
sans être parallèle aux côtés.

Placer un point A n’appartenant pas


à la droite (d).
• Plier le long de la droite (d)

• Décalquer le point A (si tu ne peux


pas alors efface le point A et replace le
ailleurs pour que tu puisses le décalquer)

• Qu’obtient-on ?
Réponse
• On obtient un autre point, de l’autre côté de la
droite (d).
C’est le point symétrique de A par rapport à la
droite (d).

On appelle A’ le point symétrique


de A
Tracer le segment [AA’].

Que dire de sa position ?


Coder la figure
Réponse
Le segment [AA’] est perpendiculaire à la droite
(d), on le vérifie avec l’équerre.
De plus, la droite (d) passe par le milieu du
segment. On le vérifie avec la règle graduée ou
le compas.

On code l’angle droit


et les segments de même mesure.
Tu viens d’observer que le symétrique du point A
est sur le segment perpendiculaire à la droite (d)
et exactement à la même distance de la droite
que A.
Grâce à cela, tu peux construire, sans pliage (et
sans calque), le symétrique d’un point A par
rapport à une droite. En effet, il faudra que tu
traces la droite qui est perpendiculaire à la
droite (d) et qui passe par le point A, puis que tu
mesures (ou que tu reportes) la distance entre le
point A et la droite de l’autre côté pour obtenir
le point A’.
Avant de s’entrainer
étudions un cas particulier…
Placer un autre point que tu nommes B,
appartenant à la droite (d).

Plier.

Placer son symétrique


que l’on appelle B’.

Que dire de sa position ?


Le point B’ est exactement sur le point B.
On dit qu’ils sont confondus.

Conclusion :
Si un point est sur l’axe de symétrie,
Alors son symétrique est lui-même.
Conserver les 3 autres morceaux de calque pour
une prochaine activité.