Vous êtes sur la page 1sur 2

CORRIGE (Envoi n°1)

Relevé : champion-- que ce-il y a- Moi- age- j’était – qui- d’habiter- le- consontration-
infernal- entre- de foncer – et-autour
Classement : 1 Orthographe lexicale : âge au lieu de age/ concentration au lieu de
consontration/
2 Orthographe grammaticale : infernale au lieu de infernal
3. Verbe : j’étais au lieu de j’était
4. Temps du verbe : je suis au lieu de j’étais
5. Incorrections : habiter au lieu de ‘d’habiter’ / dans au lieu de ‘entre ‘/foncer au lieu de
‘de foncer ‘
6. .Syntaxe : Qu’est-ce que le Karaté ? au lieu de ‘Que ce qu’il y a dans le karaté ?/ ce qu’il
au lieu de ce qui --/ pour au lieu de et
7. Vocabulaire : impropriété : / à la conquête de’ au lieu de ‘autour’
8. Cohérence : depuis l’âge de six ans je pratique ce sport… Je suis actuellement.
Ponctuation : champion ? Moi,

Texte corrigé : Je suis ou tu es un champion ? Qu’est-ce que le karaté? Un


art et un sport. Moi, depuis l’âge de six ans ou presque, je pratique ce sport. Je
suis actuellement champion de karaté, au grade 5. Ce qu’il faut, c’est habiter ce
sport et le déguster, avoir de la concentration. Il faut aussi avoir la force
infernale dans les mains pour foncer à la conquête du monde.

Explications : 1.âge : l’accent circonflexe compense la chute d’une voyelle : aage devient âge
/.concentration : il y a confusion phonétique entre les sons /on/ (de son) et /en/ (de cen) par non
maîtrise des voyelles nasales
2. infernale : accord de l’adjectif qualificatif avec le nom ‘force’ qu’il qualifie
3. temps du verbe : l’emploi de ‘depuis’ exige le présent puisqu’il implique la persistance de
l’action dans le présent
4.préposition ‘de’ inutile dans la construction de la phrase : ce qu’il faut, c’est habiter,
apprécier, foncer.  L’emploi de ‘entre’ suppose que l’on tienne quelque chose entre les mains. Or les
mains sont vides (c’est le sens du mot ‘karaté) ; On utilisera ‘dans’
5. Oubli du verbe ‘est’ dans ‘ l’interrogation directe avec ‘qu’est-ce que’ /
pour exprime le but recherché
6. ‘Autour du monde’ est impropre. Si on reste ‘autour’ on n’affronte pas les difficultés.

7. Cohérence : Il appartient à l’enseignant d’éduquer la pensée de l’élève à l’esprit logique.


Il manque des repères temporels susceptibles de rendre crédible l’assertion introduite par ‘Moi,…. Il
faut donc ajouter des indications de chronologie pour que le texte soit cohérent ‘depuis l’âge de six
ans je pratique… Actuellement… (On ne peut pas être champion à six ans mais on commence à
pratiquer le sport)
Autre élément de cohérence : la ponctuation : champion ? Marquer l’interrogation à la fin de
la première phrase.
Moi, pronom tonique, mis en apostrophe, doit être détaché du sujet ‘je’ par une virgule.

Corrigé (Envoi 2)
Texte reconstitué :

«La plus grande partie de nos concitoyens est aujourd’hui réduite, par
l’indigence, à ce dernier degré d’avilissement où l’homme, uniquement
préoccupé de survivre, est incapable de réfléchir aux causes de sa misère et aux
droits que la nature lui a donnés. »
Robespierre, Etats Généraux, 1788
Justification de la démarche :

Ponctuation : un signe fort ; un point. Une seule majuscule. On reconstitue une phrase. Le
groupe sujet La plus….concitoyens est complété par le verbe est réduite, (le féminin de
réduite s’accorde avec la plus grande partie. La virgule après réduite, implique l’insertion
d’un GP entre le verbe et son complément introduit par à (Etre réduit à). Le GP intercalé
entre deux virgules est par indigence. Le pronom relatif où reprend degré d’avilissement. La
virgule après homme implique aussi l’insertion d’un autre GP entre deux virgules. Le verbe
réfléchir se construit avec la préposition à (aux). Le déterminant possessif sa renvoie à
l’homme ainsi que le pronom personnel lui. Le pronom relatif que a pour antécédent droits.
C’est un COD placé avant le participe passé, ce qui explique l’accord de donnés (m. pl.)