Vous êtes sur la page 1sur 37

Jean Baptiste Lully

Molière

LE BOURGEOIS
GENTILHOMME

1670

Basses et basse continue

Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux


Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
2

TABLE DES MATIÈRES

Acte Premier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3
1-1 Ouverture . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 1-7 Un musicien : Il n’est rien de si doux que les tendres
ardeurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6
Scene I
1-8 Ritournelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
1-2 L’eleve du Maistre de musique : Je languis nuit et jour . 4 1-9 Deuxiesme musicien : Il seroit doux d’entrer sous
Scene II l’amoureuse Loy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
1-10 La musiciennes et les deux musiciens : Aimable ardeur. 8
1-3 Musicienne chantante : Je languis nuit et jour . . . . . . . 5
Dialogue en musique Premier Intermede
1-11 Air . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
1-4 Ritournelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6
1-12 Canarie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
1-5 Une musicienne : Un cœur dans l’amoureux Empire . . . 6
1-6 Ritournelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6

Acte II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12
Scene V Second Intermede
2-1 Premier air des garçons tailleur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12 2-2 Deuxième air . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12

Acte IV . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13
Scène I 4-10 Deuxieme air . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17
4-1 Premiere chanson a boire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13 4-11 Prière . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17
4-2 Seconde chanson a boire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14 4-12 Le Mufti, les Turcs : Ti non star Furba . . . . . . . . . . . . . 17
4-13 Troisieme air . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18
Quatriéme Intermede 4-14 Le Mufti, les Turcs : Ti star nobilé é non star fabbola . . 18
4-3 Marche pour la Ceremonie des Turcs . . . . . . . . . . . . . . . 15 4-15 Quatrieme air . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18
4-4 [prière] . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15 4-16 Le Mufti, les Turcs : Dara bastonnara . . . . . . . . . . . . . . 19
4-5 Le Mufti : Seti sabir . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15 4-17 Troisième air . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
4-6 Le Mufti, les Turcs : Dice mi Turque . . . . . . . . . . . . . . . 15 4-18 Le Mufti, les Turcs : Non tener honta . . . . . . . . . . . . . . . 19
4-7 Le Mufti, les Turcs : Como chiamara . . . . . . . . . . . . . . . 15 4-19 Deuxieme air . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20
4-8 Le Mufti : Mahametta per Giourdina . . . . . . . . . . . . . . . 16 4-20 Le Mufti, les Turcs : Star bon turca, Giourdina . . . . . . . 20
4-9 Le Mufti, les Turcs : Star bon turca, Giourdina . . . . . . . 16

Acte V – Ballet des Nations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21


Première Entree 5-14 Une Musicienne Italienne : Di rigori armata il seno . . . 32
5-1 Le Donneur de livre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 5-15 Ritournelle italienne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32
5-2 Dialogue de gens qui en musique demandent des Livres. 21 5-16 La Musicienne Italienne : Ma si caro e'l mio tormento . 33
5-17 L’Entrée des Scaramouches, Trivelins et Arlequin . . . . 34
Seconde Entree 5-18 Chaconne des Scaramouches, Trivelins et Arlequin . . . 34
5-3 Entrée de trois Importuns . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27 5-19 Le Musicien Italien : Bel tempo che vola . . . . . . . . . . . . . 34
5-20 Chaconne des Scaramouches, Trivelins et Arlequin . . . 35
Troisiesme Entree
5-4 Ritournelle des Espagnols . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28 Cinquiesme Entree
5-5 Premier air des Espagnols . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29 5-21 Premier Menuet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36
5-6 Espagnol chantant : El dolor solicita . . . . . . . . . . . . . . . 29 5-22 Deux Musiciens Poitevins : Ah qu’il fait beau dans ces
5-7 Deuxieme air des Espagnols . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29 Boccages . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36
5-8 Deux Espagnols : Dulce muerte es el amor . . . . . . . . . . . 30 5-23 Second Menuet pour les haubois en Poitevins . . . . . . . . 36
5-9 Deuxieme air des Espagnols . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30 5-24 Les deux Musiciens Poitevins : Voy ma Climene . . . . . . 36
5-10 Un Espagnol : Alegrese Enamorado . . . . . . . . . . . . . . . . 30
5-11 Les trois Espagnols : Vaya de fiestas . . . . . . . . . . . . . . . . 31
Sixiesme Entree
5-12 Premier air des Espagnols . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31 5-25 Quels Spectacles charmants, quels plaisirs
goûtons-nous . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37
Quatriesme Entree
5-13 Ritournelle italienne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31

Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
3

ACTE PREMIER
1-1 Ouverture

        
          
2         
  

8
             1. 2.
          6
    4

15      
6 7
         
4 

26

  
              
  

32
             
            
 

36
            
     
  

41            
      
   

46

                       
   
Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
4 LE BOURGEOIS GENTILHOMME

SCENE PREMIERE
1-2 L’eleve du Maistre de musique : Je languis nuit et jour
           
  2     
Je lan guis je lan guis nuit et jour
     
    
 2      

9          
   


ou ou ou et mon mal est ex tre me ou ou ou ou ou


               
     
17
 
    
      

   
ou me la la ta ta la la vos beaux yeux m’ont sou mis
  
            
     
24
   
            

m’ont sou mis Si vous trait tez ain si, belle I ris,
     
    
  
    


32
   
          

ain si, belle I ris, qui vous ay me,
      
 
           
    

39

    
  
         

 
ta ta tay qui vous ay me, he las he las que pou riez- vous fe
         
     
  
      
46

               
 
     



 

ra fe ra he las que pou ri ez- vous faire a vos en ne mis


          
                
   
53

          
       
   

ou ou ou ou ne mis ta ta la la la la lay Si
  
        
          
 
Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
ACTE PREMIER, SCENE II. 5
60
  
              

vous trait tez ain si belle I ris qui vous ay me ou ou


                 
    
    
67
        
      





ou ou he las he las que pou riez- vous fai re que pou riez he las que pou
             
        
   
74
          
      

riez- vous faire à vos en ne mis


           vos
 
en

ne mis

              

SCENE II
1-3 Musicienne chantante : Je languis nuit et jour
    
  
     
  2   


Je lan guis nuit et jour, et mon mal est ex tré me, De


     
    
 2   

7 1. 2.
           

    

puis qu à vos ri gueurs vos beaux yeux m ont soû mis, - mis. Si vous trait tez ain
         
    
      
13
       
   
     



      

 
si, belle I ris, qui vous ai me, He las he las ! que pou riez- vous faire à vos en ne
            
     
20

  
  
          

mis Si vous trait tez ain si, belle I ris, qui vous ai me, He las he
         
     
 
26
       
1. 2.
 

    
   


las ! que pou riez- vous faire à vos en ne mis Si - mis ?


       
           
Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
6 LE BOURGEOIS GENTILHOMME

DIALOGUE EN MUSIQUE
1-4 Ritournelle
           
       
3   

9
                   
       


1-5 Une musicienne : Un cœur dans l’amoureux Empire



   
    
  3      




    


Un cœur dans l’a mou reux Em pi re, De mil le soins est toû jours a gi
         

 3 
6 7 6 6 7 6
8
   
   
1. 2.
  




    2

3

té :  Un - té : On dit qu’a vec plai sir on lan guit, on soû pi re ; Mais


      
     2 3  
 
5 5 6 4 3 
15
   

 
   

             

quoy qu’on puis se di re, Il n’est rien de si doux que nos tre li ber té. Mais
      
      
 
5 6 7 5 4 3
21
       

1. 2.
               





quoy qu’on puis se di re, Il n’est rien de si doux que nos tre li ber té. On - té.
        
       
   6 5 7 7
4


1-6 Ritournelle
       
3     
2 
9
         
      

1-7 Un musicien : Il n’est rien de si doux que les tendres ardeurs


            
  23  
   
8
Il n’est rien de si doux que les ten dres ar deurs Qui font vi vre deux
        
3   
 2 
Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
ACTE PREMIER, DIALOGUE EN MUSIQUE. 7

      
   
7
     
1. 2.
 
   
8
cœurs Dans u ne mesme en vi e: - e : On ne peut estre heu reux sans a mou reux de
   
        
   
           
14

     
   
  

8
sirs ; Os tez l’a mour de la vi e, Vous en os tez les plai sirs. Vous en os tez les plai sirs. Os tez l’a
       
     
    
21
        

     
  
1. 2.
 
 

8
mour de la vi e, Vous en os tez Vous en os tez les plai sirs. On ne - sirs.
      
       
   

1-8 Ritournelle
        
         

 
     
4
               
   

1-9 Deuxiesme musicien : Il seroit doux d’entrer sous l’amoureuse Loy


     
    
  
                     
 

 
8
Il se roit doux d’en trer sous l’a mou reu se Loy, Si l’on trou voit en l’A mour de la
     

4         
          
  
                
8

 
 

 

foy : Mais, ô ri gueur cru el le, On ne voit point de Ber ge re fi del le, On ne voit point de Ber
  
      
7        
         3       
  2             
8

 



ge re fi del le ; Et ce Sexe in con stant, trop in di gne du jour, Doit fai re pour ja mais re non cer à l’A
  
    3    2      

     
11

    


        

 


     3
8

mour. Et ce Sexe in con stant, trop in di gne du jour, Doit fai re pour ja mais re non cer à l’A mour.
 
       3

Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
8 LE BOURGEOIS GENTILHOMME
1-10 La musiciennes et les deux musiciens : Aimable ardeur
   
  23         
8
  Ai mable ar
3         
 
 2     
9          
       
8 8
deur ! Fran chise heu reu se ! Se xe, se xe trom peur ! Que tu m’es pré ci eu se ! Que tu
          
  
  
15
            
       
  
8

plais à mon cœur ! Que tu me fais d’hor reur ! Que tu m’es pré ci eu se ! Que tu plais à mon
       
       
 
 
22

              
 

 
8
cœur ! Que tu me fais d’hor reur !
    Ah
 
! quit te pour ai mer, cet te hai ne mor tel le !
   
On
       
 

  
29

 

                   2


peut on peut te mon trer Un e ber ge re fi del le. On peut te mon trer Un e ber ge re fi
         
        2

     
3    
37
       
  2
2
   

del le. He las ! où la ren con trer ? He las ! où la ren con trer ? Pour de fen dre nos tre
     
3        
 2  2  
44
  
   
                2
gloi re, Je te veux don ner mon cœur. Je te veux don ner mon cœur. Mais, Ber ge re, com ment
  
     
       2
50
            



 23          
croi re Qu’il ne se ra point trom peur ? Voy ons par ex pe ri en ce Qui des deux ai me ra
     
   23      
Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
ACTE PREMIER, DIALOGUE EN MUSIQUE. 9
56
           
  
   
    

mieux. Qui man que ra de cons tan ce, Qui man que ra de cons tan ce, Le puis se per dre les
          
     
   

62

                 

Dieux. A des ar deurs si bel les Lais sons- nous en flâ mer, Lais sons- nous en flâ mer ; Ah !
         
    
 

69
   
    

 
8
qu’il est doux d’ai mer, Quand deux cœurs sont fi del - Ah ! qu’il Ah ! qu’il est
       
      
   

76
  
             

doux d’ai mer, Quand deux cœurs Quand deux cœurs sont fi del les ! Ah ! qu’il est
            


82
     
    
doux d’ai mer, Quand deux cœurs sont fi del les ! Ah ! Ah ! qu’il est doux qu’il est
         
    
   

89
   
      
doux d’ai mer, Ah ! qu’il est doux qu’il est doux d’ai mer, Ah !
     qu’il

est doux d’ai
      
  

97
      
      
mer, Quand deux cœurs sont fi del les ! Ah ! qu’il est doux d’ai mer, Quand deux
       
     
 
Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
10 LE BOURGEOIS GENTILHOMME
105

         
cœurs sont fi del les !
          
        
 

113
 
                


A des ar deurs si bel les Lais sons- nous en flâ mer, Lais sons- nous en flâ
     
     
   


120
   

  
      

8

mer ; Ah ! qu’il est doux d’ai mer, Quand deux cœurs sont fi del - Ah ! qu’il Ah ! qu’il est
        
     
    

128
   
            

doux d’ai mer, Quand deux cœurs Quand deux cœurs sont fi del les ! Ah ! qu’il est doux d’ai

             
 

135
  
       
mer, Quand deux cœurs sont fi del les ! Ah ! Ah ! qu’il est doux qu’il est doux d’ai
  
   
        
  

142
     
    
mer, Ah ! qu’il est doux qu’il est doux d’ai mer, Ah ! qu’il est doux d’ai mer, Quand deux

      
    
    
Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
PREMIER INTERMEDE 11
150
  
          
cœurs sont fi del les ! Ah ! qu’il est doux d’ai mer, Quand deux cœurs sont fi
   
   
    
 

158

          
del les !
      
           
  


PREMIER INTERMEDE
1-11 Air
Deux fois cet air
une fois le commancement et une fois la reprise
gravement
           
          
2  
[Sarabande]
    
10 gravement 1.
     
   3           2 
[Bourrée]
21 2.      
                 3
   2

31 [Gaillarde]  
3        
      
2        

38

                           2 
 

1-12 Canarie

        
3             

12
              
        
  
Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
12

ACTE II
SCENE V
2-1 Premier air des garçons tailleur

             1.      2.
2         

10
  
                
        

SECOND INTERMEDE
2-2 Deuxième air

          
    



               


8
           1.
    
   

13
 
2.
        
   
    
Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
13

ACTE IV
SCÈNE PREMIÈRE
4-1 Premiere chanson a boire

                  
   


8
Un pe tit doigt, Phi lis pour com men cer le tour : Ah ! qu’un Verre en vos mains a d’a gré
          
        
   

     
8
    

         
 

8
a bles char mes ! Vous, et le Vin, vous vous pres tez des ar mes, Et je sens pour tous deux re dou

               
       


 

 
15

  3  

 1. 2.
          


8
bler mon a mour : Un - mour : En tre luy, vous et moy, En tre luy, vous et moy, ju

      

 
 
3 
       
 

    
24

   
   
       
8
rons, ju rons ma Bel le, Une ar deur e ter nel le. En tre luy, vous et moy,

       

  

       
 


      
33
  
1. 2.
     
8

ju rons, ju rons ma Bel le, Une ar deur e ter nel le. - le.

             
 
   
 
Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
14 LE BOURGEOIS GENTILHOMME
4-2 Seconde chanson a boire
                   


8
Bu vons, chers A mis, bu vons, Le temps qui fuit nous y con vi e ; Pro fi
      
        
  

8 
  
1. 2.
   
        


8
tons de la vi e Au tant que nous pou vons : Bu - - vons : Quand on a pas sé l’on de
    
        
 
15
   
       
      



8
noi re, A dieu le bon Vin, nos a mours ; Dé pes chons- nous Dé pes chons- nous de boi
     
            
   


21
     
1. 2.
            




8
re, Dé pes chons- nous Dé pes chons- nous de boi re, On ne boit pas toû jours. - jours.
      
            


            
           

8
Sus, sus du Vin, du Vin par tout du Vin par tout ver sez, Gar çons ver sez, Ver sez, ver

             
  

7           
       
8
sez toû jours, tant qu’on vous dise as sez. Ver sez, ver sez, ver sez toû jours, Ver
     
     


 
12
                


8
sez, ver sez toû jours, ver sez toû jours, tant qu’on vous dise as sez. Ver sez toû
       
    
Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
QUATRIÉME INTERMEDE 15

     
17
       
  

8
jours, ver sez toû jours, ver sez toû jours, tant qu’on vous dise as sez.
          
    
 

QUATRIÉME INTERMEDE
Le Mufti, quatre Dervis, six Turcs dançans, six Turcs Musiciens, &
autres Joüeurs d’Instruments à la Turque, sont les Acteurs de cette
Ceremonie.

4-3 Marche pour la Ceremonie des Turcs

                         
1. 2.

   
11
              
          
      

4-4 [prière]

Tacet
12

Le Mufti invoque Mahomet avec les douze Turcs & les quatre Dervis ;
apres on luy amene le Bourgeois vestu à la Turque, sans Turban & sans
Sabre, auquel il chante ces paroles.

4-5 Le Mufti : Seti sabir


        
      
3   
11
   
               

Le Mufti demande en mesme langue aux Turcs assistans, de quelle


Religion est le Bourgeois, & ils l’assurent qu’il est Mahometan. Le Mufti
invoque Mahomet en langue Franque, & chante les paroles qui suivent.

4-6 Le Mufti, les Turcs : Dice mi Turque

Tacet
27
4-7 Le Mufti, les Turcs : Como chiamara

Tacet
11
Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
16 LE BOURGEOIS GENTILHOMME
4-8 Le Mufti : Mahametta per Giourdina
          
  
 6        
4  
9
       
            
 

18
                  
    

 
26                
       

      

Le Mufti demande aux Turcs si le Bourgeois sera ferme dans la Religion


Mahometane, & leur chante ces paroles.

4-9 Le Mufti, les Turcs : Star bon turca, Giourdina


              
 46 
    
Star bon Tur ca, Giour di na. Hi val la Hi val la. Star bon Tur ca, Giour di na, Giour
 6                 
 4  

6                        
     






di na. Hi val la Hi val la. Hu la ba ba la chou ba la ba ba la da ba la ba ba la da ba la ba ba la


     
                 


          
12
      



da Hu la ba ba la chou ba la ba ba la da

                  
    
    
17
            
         

24
                       
 
Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
QUATRIÉME INTERMEDE 17
4-10 Deuxieme air
6                
4        

6
      
               
 
 
12 1. 2.
          
         
 

4-11 Prière
  3 
         
2
8
ou ou ou ou ou
 3      
 2        

6  
         
8
ou ou ou ou a lec vert
         
       

Le Mufti propose de donner le Turban au Bourgeois, & chante les paroles


qui suivent.

4-12 Le Mufti, les Turcs : Ti non star Furba


  3              
2

Ti non star Fur ba. Non star fur fan ta. Non star fur fan ta.
 3         
 2         

6               
   
Do nar Tur ban ta, do nar Tur ban ta. Do nar Tur ban ta, do nar Tur ban ta.
             
  
  
11
    
  
     
        


 
17
                  
 
Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
18 LE BOURGEOIS GENTILHOMME
4-13 Troisieme air
             
3        
11
           
         

20

            
      

Les Turcs repetent tout ce qu’a dit le Mufti pour donner le Turban au
Bourgeois. Le Mufti & les Dervis se coiffent avec des Turbans de
Ceremonies, & l’on presente au Mufti l’Alcoran, qui fait une seconde
Invocation avec tout le reste des Turcs assistants ; apres son Invocation il
donne au Bourgeois l’Epée, & chante ces paroles.

4-14 Le Mufti, les Turcs : Ti star nobilé é non star fabbola


  6                  
4


Ti star no bi lé é non star fab bo la Ti star no bi lé é non star fab bo la Pi gliar


 6              
 4   

6                   



  
schiab bo la Pi gliar schiab bo la Pi gliar schiab bo la Pi gliar schiab bo la Pi gliar schiab bo la.
         
     
11

                         

18
              
           

Les Turcs repetent les mesmes Vers, mettant tous le sabre à la main, &
six d’entre eux dançent autour du Bourgeois, auquel ils feignent de
donner plusieurs coups de Sabre.

4-15 Quatrieme air


     
 6          
4   

Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
QUATRIÉME INTERMEDE 19
6
       
     
 

Le Mufti commande aux Turcs de bastonner le Bourgeois, & chante les


paroles qui suivent.

4-16 Le Mufti, les Turcs : Dara bastonnara


  
  6               
4
Da ra da ra Bas ton na ra bas ton na ra bas ton na ra.
 6               
 4      

Les Turcs repetent les mesmes Vers, & luy donnent plusieurs coups de
Baston en cadance.

4-17 Troisième air


             
3        
11
          
          

20
   
         
      

Le Mufti apres l’avoir fait bastonner, luy dit en chantant :

4-18 Le Mufti, les Turcs : Non tener honta


        
 
3
     
Non te ner hon ta Non te ner hon ta Que sta star ul ti ma af fron ta.
     
3     
  
9
         
         

19
                
   
Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
20 LE BOURGEOIS GENTILHOMME
Les Turcs repetent les mesmes Vers.

Le Mufti recommence une Invocation, & se retire apres la Ceremonie


avec tous les Turcs, en dançant & chantant avec plusieurs Instruments à
la Turquesque.

4-19 Deuxieme air

6                
4         

6
      

                

 
12 1. 2.
          
          


4-20 Le Mufti, les Turcs : Star bon turca, Giourdina


              
 46 
    
Star bon Tur ca, Giour di na. Hi val la Hi val la. Star bon Tur ca, Giour di na, Giour
6       
 4            

6                        
    




di na. Hi val la Hi val la. Hu la ba ba la chou ba la ba ba la da ba la ba ba la da ba la ba ba la


     
             
 


          
12
      



da Hu la ba ba la chou ba la ba ba la da
            
      
        

17
            
         

24
                       
 
Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
21

ACTE V – BALLET DES NATIONS


PREMIÈRE ENTREE
Un Homme vient donner les Livres du Ballet, qui d’abord est fatigué par
une multitude de Gens de Provinces diferentes, qui criënt en Musique
pour en avoir, & par trois Importuns qu il trouve toûjours sur ses pas.

5-1 Le Donneur de livre

     
     
2           

7
            
     
     

15
       
   
       

5-2 Dialogue de gens qui en musique demandent des Livres


  
      
2                 
        

                           
7

     

13
        
              
      

19
    HOMME DU BEL AIR

           




8
Mon sieur, dis tin guez- nous par my les Gens qui
         
       
 
[Fin]
23
            
AUTRE HOMME DU BEL AIR

             





 8

8
cri ent. Quel ques Li vres i cy, les Da mes vous en pri ent. Ho la Mon sieur, Mon
       
    
 
Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
22 LE BOURGEOIS GENTILHOMME

 
     
27
   
FEMME DU BEL AIR
  


  

    











8


sieur, ay ez la cha ri té D’en jet ter de nos tre cos té. Mon Dieu qu’aux Per son nes bien

      
   

30
           AUTRE  BEL AIR    

FEMME DU

   
  




     






fai tes, On sçait peu rendre hon neur ce ans. Ils n’ont des Li vres et des Bancs Que pour Mes

        
 


   
33
    
  
   
GASCON

   2  



8




 
da mes les Gri set tes. A ho ! l’Homme aux Li bres, qu’on m’en vail le, J’ay dé

    
 2  

36
               
                
  

 

 

8
ja le po umon u sé, Bous bo yez que cha cun mé rail le, Et jé suis es can da li sé De boir és

   
    

AUTRE GASCON
       
39
       

       
 



8
 
8
mains de la Ca nail le Ce qui m’est par bous re fu sé. Eh ca de dis, Mon seu, boy

  
    
 

  
   
42
  
                      
8





 

ez qui l’on pût es tre ; Un Li bret, je bous pri e, au va ron d’As ba rat. Jé pen se, mor dy, que le

  
      
 
Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
ACTE V – BALLET DES NATIONS, PREMIÈRE ENTREE. 23

  
            
    
46

 


    
   

 
 
 
8


fat N’a pas l’hon nur dé mé con nois tre. Jé pen se, mor dy, Jé pen se, mor dy, Jé pen se, mor dy, que le

 
          

   
49
       
LE SUISSE
 
       
 2          
8 8

fat N’a pas l’hon nur dé mé con nois tre. Mon’ sieur le don neur de pa

  
  2   
 

52
           
              





    
 
8
pieir Que veul dire sti fa çon de fi fre, Moy l’é cor chair tout mon go sieir A cri

  
 

54
  
           
     


       
8

 

eir, Sans que je pouvre a foir ein Li fre ; Par dy, mon foy, Mon’ siur, je pen se fous l’estre i

  
      

57
           
   
             
   



8
fre, Moy l’é cor chair tout mon go sieir A cri eir, Sans que je pouvre a foir ein

 
 

59
       
    


 



 



  
8

Li fre ; Par dy, mon foy, Mon’ siur, je pen se fous l’être i fre, Par dy, mon foy, Mon’ siur, je

       
  

Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
24 LE BOURGEOIS GENTILHOMME


62
 6   
VIEUX BOURGEOIS BABILLARD
   
     4 

8 8
pen se fous l’être i fre. De tout ce cy franc et net, Je suis mal sa tis
    6      
  4     

67
   
             






8
fait ; Et ce la sans doute est laid, Que nostre Fil le Si bien fai te et si gen
      
     
71
     
                 


  


til le, De tant d’A mou reux l’Ob jet, N’ait pas à son sou hait Un li vre de Bal let, Pour li re le Su
  
    
   

   
75
    
              
  





8
jet Du Di ver tis se ment qu’on fait, Et que tou te nos tre Fa mil le Si pro pre ment s’ha bil le, Pour
  
        
 
79
        6
              











 4
8
es tre pla cée au som met De la Sal le, où l’on met Les Gens de L’en tri guet : De
              6 
   4  
   
83
      

 3 
8 8
tout ce cy franc et net Je suis mal sa tis fait, Et ce la sans doute est laid.
         
    3 
 
 BOURGEOISE
 VIEILLE            
89
   BABILLARDE
       
 2




8
Il est vray que c’est u ne hon te, Le sang au vi sa ge me mon te, Et ce je teur de
      
   2  

97
                         6





 









4
8 Vers qui manque au ca pi tal, L’en tend fort mal ; C’est un bru tal, Un vray Che val, Franc a ni
    
     6
    4
Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
ACTE V – BALLET DES NATIONS, PREMIÈRE ENTREE. 25
100
             
 46      

8
mal, De fai re si peu de con te D’un e Fil le qui fait l’or ne ment prin ci
 6       
 4      

104
                
 
8
pal Du Quar tier du Pa lais Roy al, Et que ces jours pas sez un Com te Fut pren dre
            
 
 

109
         
   
 
  2
8
la prem iere au Bal. Et que ces jours pas sez un Com te Fut pren dre la prem iere au
  
     
    
  2


114
                        
 2  














8
Bal. Il l’en tend mal, C’est un bru tal, Un vray Che val, Franc a ni mal. Il l’en tend mal, C’est un bru
       
 2    

117
         



 


HOMMES ET FEMMES DU BEL AIR







   

 
8 8

tal, Un vray Che val, Franc a ni mal. Ah ! quel bruit ! Quel fra cas ! Quel cha
         
  


120
        
  

 
   
 
 
  
 
   

8 8 8 8

os ! Quel mé lan ge ! Quel le con fu si on ! Quel le co huë é tran ge ! Quel des


        
  

123
      AUTRE
 GASCON
 
GASCON
        
   2     





8
  8



8
    8

or dre ! Quel em bar ras ! On y se che. L’on n’y tient pas. Ben tre je suis à vout. J’en ra ge, Diou me
  
   2  
  
Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
26 LE BOURGEOIS GENTILHOMME
127
 AUTRE G ASCON

         
       


     
SUISSE GASCON SUISSE
       
8 8 8


8 8

da mne. Ah que ly fai re saif dans sty sal de ci ans. Jé murs. Jé pers la tra mon ta ne. Mon
            
  

131
  
     
 
VIEUX BOURGEOIS BABILLARD
     3     
8






8

foy moy le fou drois es tre hors de de dans. Al lons, ma Mi e, Sui vez mes pas,
      
    3 
 

137
  
 


 
         2 

        
8

 
 
Je vous en prie, Et ne me quit tez pas, On fait de nous trop peu de cas, Et je suis las De ce tra
    
      2    


142
     
    



     
 


      
8




cas : Tout ce fa tras, Cet em bar ras Me pe se par trop sur les bras : S’il me prend ja mais en
        
   

       
145
     3    
        





 



8
vi e De re tour ner de ma vi e A Bal let ny Co me di e, Je veux bien qu’on m’es tro pi e. Al lons, ma
          
     3 

150
    
          2  
     3
  
 
8
Mi e, Sui vez mes pas, Je vous en prie, Et ne me quit tez pas, On fait de nous trop peu de
        
      2   3



157
      
 3         
8
cas. Al lons, al lons, al lons, ma Mi e, Sui vez mes pas, Je vous en prie, Et ne
               
 3    
Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
ACTE V – BALLET DES NATIONS, SECONDE ENTREE. 27
166
      
VIEILLE BOURGEOISE BABILLARDE
               
   2  








8
me quit tez pas. Al lons mon Mi gnon, mon Fils, Re ga gnons nos tre lo gis, Et so rtons de ce tau
        
 2   
  
170
                     


















8
dis, Où l’on ne peut estre as sis ; Ils se ront bien é bo bis Quand ils nous ver ront par
     
     

173
                       











  








8
tis. Trop de con fu si on re gne dans cet te Sal le, Et j’ai me rois mieux estre au mi lieu de la
            
   
                  
177







          












Hal le ; Si ja mais je re viens a sem bla ble Re ga le, Je veux bien re ce voir des souf flets plus de
      
     
 
181
                 
   






8
six. Al lons mon Mi gnon, mon Fils, mon Mi gnon, mon Mi gnon, mon Mi gnon, Mi gnon, mon
     
       
184
             
        
















2
8
Fils, Re ga gnons nos tre lo gis, Et sor tons de ce tau dis, Où l’on ne peut estre as sis.
             
   2 
On reprend le chœur : A moy, Monsieur

SECONDE ENTREE
5-3 Entrée de trois Importuns

                
 1.

2       
10 2.
           
        
 
   
19 1. 2.
                2 
 
Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
28 LE BOURGEOIS GENTILHOMME

TROISIESME ENTREE
5-4 Ritournelle des Espagnols

   

          
  3

8
Sè que me
                  
 3     

       
12
   
   
   




 

  


8
mue ro me mue ro de a mor Y so li ci to el do lor. Sè que me mue ro me mue ro de a
            
    
Ritournelle
    
 
 
   
  


21

      





8
mor Y so li ci to el do lor. Aun mu rien do de que rer De tan bu
             
  
     

                 
31
          
 












8
en ayre a do lez co Que es mas de lo que pa dez co Lo que quie ro pa de cer Y no pu dien do ex
      

         

                 
38
 
    





      









ce der A mi de seo el ri gor. Y no pu dien do ex ce der A mi de seo el ri gor. Y no pu dien do ex ce


  
        
  

     
  
 

46
     

   


     
  

der A mi de seo el ri gor. Sè que me mue ro me mue ro de a mor Y so li ci to el do


8

               
  
Ritournelle
  

55


 
  
    
 

   


3
8

lor
Sè que me mue ro me mue ro de a mor Y so li ci to el do lor.
           

        3 

  
64
               
  3
8 Ay que lo cu ra, con tan to ri
 
                3    
   
Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
ACTE V – BALLET DES NATIONS, TROISIESME ENTREE. 29
      
   
75
         
     
gor Ay que lo cu ra, Ay que lo cu ra, con tan to ri gor Que xar se de a mor Del ni no bo ni to Del
      
             
 
         
86
       
       
ni no bo ni to Que to do es dul çu ra Que xar se de a mor Del ni no bo ni to Que to do es
                  
   
  
96
          
1. 2.
    
dul çu ra Ay que lo cu ra, Ay que lo cu ra, Ay ay ay que lo cu ra. - ra.
         
   
      
2 fois entiere

5-5 Premier air des Espagnols


  
           
          
3   
12
                             
     

5-6 Espagnol chantant : El dolor solicita
   

 
         
  46  

8
El do lor so li ci ta, El que al do lor se da Y
6        
 
 4     
5     
                  





8
na di e de a mor muere Si no quien no sa ve a mar sa ve a mar. Y
            
        
 
10
                 
    
 





8
na di e de a mor muere Si no quien no sa ve a mar sa ve a mar.
   
               

 
5-7 Deuxieme air des Espagnols
6                
4      
8
        
                    

Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
30 LE BOURGEOIS GENTILHOMME
5-8 Deux Espagnols : Dulce muerte es el amor
      
      
   
  46 

8
Dul ce muer te es el a mor Con cor res pon den cia y gual, Dul ce
6         
  
 4     

  
6            
    

muer te es el a mor Con cor res pon den cia y gual, Y si es ta go za mos
       
         

      
11
         
 

o
 Por que la quie res tur bar? la quie res tur bar? Por que la quie res tur
8

             
 
    

15
       
     
8
bar? Por que la quie res tur bar? Por que la quie res tur bar?
    
       
     

5-9 Deuxieme air des Espagnols


 6                 
4     
8
               
             


5-10 Un Espagnol : Alegrese Enamorado


      
                
 46 
A le gre se En a mo ra do Y to me mi pa re cer A le gre se En a mo
   
 6           
 4   
7                 
    
  
ra do Y to me mi pa re cer mi pa re cer Que en es to de que rer To do es hal lar el
       
        
    

14
              
   
va do. Que en es to de que rer To do es hal lar el va do To do es hal lar el va do.

                   
 
Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
ACTE V – BALLET DES NATIONS, QUATRIESME ENTREE. 31
5-11 Les trois Espagnols : Vaya de fiestas
     
       
  3      

  
8

Va ya, va ya de fies tas, Va ya de vay le, Va ya de vay le, A le


      
         
 3   

           
10
     
 
  
8
gri a a le gri a a le gri a a le gri a a le gri a, Que es to de do lor es fan ta
       
        

       
19

            
8
si a. Que es to de do lor es fan ta si a. A le gri a, a le
    
          
    

  
29
                
  
8
gri a, a le gri a a le gri a, Que es to de do lor es fan ta si a.
                  
   
Vaya &c.

5-12 Premier air des Espagnols


          
     
   
3          
12
                 
           
     

QUATRIESME ENTREE
5-13 Ritournelle italienne
    
        
2   

 6 4 3   6
8
    

             

7 6    4 3  6 7 6 7 6 6
15  
               
     
5 6   7 6 6 5 6
Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
32 LE BOURGEOIS GENTILHOMME
Une Musicienne Italienne fait le premier Recit, dont voicy les paroles.

5-14 Une Musicienne Italienne : Di rigori armata il seno


 
              
   
         
 
   





Di ri go ri ar ma ta il se no Con tro a mor mi ri bel la i, Ma fui vin ta in un ba


        
  
  
7
     

               

    

le no In mi rar duo va ghi ra i,


    Ma fui vin

ta in un ba le no
 
Ma fui vin ta in un ba

    
 

13
  
1. 2.
              3           


le no In mi rar duo va ghi ra i, ra i, Ahi che re sis te puo co
            3    
       
20

   
            
 
   

 

Cor di ge lo a stral di fuo co. Ahi ahi che re sis te puo co Ahi ahi
    

        
   

30
         
           

    
   


che re sis te puo co Cor di ge lo a stral di fuo co. Ahi che re sis te
             
    

40
           
 1.
  
2.
       
puo co Cor di ge lo a stral di fuo co. - co.
                 
    

5-15 Ritournelle italienne


    
        
2   

 6 4 3   6
8
    

             

7 6    4 3  6 7 6 7 6 6
15  
               
     
5 6   7 6 6 5 6
Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
ACTE V – BALLET DES NATIONS, QUATRIESME ENTREE. 33
5-16 La Musicienne Italienne : Ma si caro e'l mio tormento

   
        

  2     
 
        

Ma si ca ro e’l mio tor men to Dol ce è si la pia ga


      
 2 
5    
                         

mi a, Ch’il pe na re e’l mio con ten to, E’l sa nar mi è ti


   
    
 

9         
    
                

ran nia.
   Ch’il pe na re è’l mio

con ten to,

ch’il pe

na re è’l mio con
 


13
  
          
1. 2.
    3   
   
ten to, E’l sa nar mi è ti ran nia. - ran nia. Ahi che più
             
     3  
 

18

                         

      
gio va, è pia ce Quan to a mor è più vi va
      

  

                    
24
           



ce. Ahi ahi che più gio va, è pia ce Ahi ahi che più

         
   
              
31
 
               
gio va, è pia ce Quan to a mor è più
      
   
36
       
    
          
             

vi va ce. Ahi che più gio va, è pia ce Quan to



       
   
42
   
     
1. 2.
      
a mor è più vi va ce. - ce.
         
      
Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
34 LE BOURGEOIS GENTILHOMME
Apres l’Air que la Musicienne a chanté, deux Scaramouches, deux
Trivelins, & un Harlequin, representent une Nuit à la manière des
Comédiens Italiens, en cadance.

5-17 L’Entrée des Scaramouches, Trivelins et Arlequin


         
2               
 
8 1. 2. 2 fois la reprise   

                
       
15           
      3       
    2  
21
                
      
   2 
   

5-18 Chaconne des Scaramouches, Trivelins et Arlequin


  
                  

3

14
                     

   
29
 
                      
    
43 
                 
    

Un Musicien Italien se joint à la Musicienne Italienne, & chante avec elle


les paroles qui suivent.

5-19 Le Musicien Italien : Bel tempo che vola


        
 3                 

Bel tem po che vo la Ra pi scè il con ten to, D’a mor ne la sco la Si cog lie il mo
8

     
 3            

9  
   
           

           

8


men to, D’a mor nel la sco la Si cog lie il mo men to, Si cog lie il mo men to. In sin che flo ri da
       

        

Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
ACTE V – BALLET DES NATIONS, QUATRIESME ENTREE. 35
19
     
                   
Ri de l’e tà Che pur tropp’ hor ri da Da noi sen và. Che pur tropp’ hor ri da Da noi sen
        

        


28
    
                     
8
và. Sù can tia mo, Sù go dia mo Ne bei di, di gio ven tù: Sù can tia mo, Sù go dia mo
     
 
     
     


39

                   
     

Ne bei di, di gio ven tù: Per du to ben non si rac quis ta più Per du to ben Per du to
             
       


50

    
             


 
ben non si rac quis ta più non non non si rac quis ta non non non si rac quis ta più
              
     
  
  
61
              
        

 
Per du to ben Per du to ben non non non si rac quis ta non non non si rac quis ta più.
    
             
  
2 fois. La seconde fois la chaconne.

Apres le Dialogue Italien, les Scaramouches & Trivelins dançent une


Réjoüissance.

5-20 Chaconne des Scaramouches, Trivelins et Arlequin


                      
3

14
                
     
   
 
29


                       

43 
                 
    
Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
36 LE BOURGEOIS GENTILHOMME

CINQUIESME ENTREE
5-21 Premier Menuet
                    
      
3     
2. 
          1. 
14 1. 2.
  
      

Deux Musiciens Poitevins dançent, & chantent les paroles qui suivent.

5-22 Deux Musiciens Poitevins : Ah qu’il fait beau dans ces Boccages
              
 3 

8
Ah ! qu’il fait beau dans ces Boc ca ges, Ah ! que le Ciel donne un beau jour. Le Ros si
    
           
 3     
       

10
     
1. 2.
      



8
gnol sous ces ten dres feüil la ges Chante aux E chos son doux re tour : - tour : Ce beau sé
 
               
   
           
19
    
1. 2.



8
jour, Ces doux ra ma ges, Ce beau sé jour, Nous in vite à l’A mour - mour.
       
   


 

Six autres François viennent apres vestus galamment à la Poitevine,


trois en Hommes, & trois en Femmes, accompagnez de huit Flustes & de
Haut-bois, & dancent les Menuets.

5-23 Second Menuet pour les haubois en Poitevins


       

3     
      
13
1 
           
         
   
5-24 Les deux Musiciens Poitevins : Voy ma Climene
                     

 3
 


8 Voy ma Cli me ne, Voy sous ce ches ne S’en tre bai ser ces Oy seaux a mou reux ; Ils n’ont rien
        
3         
 
1 Source :   
Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux — Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License
ACTE V – BALLET DES NATIONS, SIXIESME ENTREE. 37

    
10
          



8
dans leurs vœux Qui les ges ne, De leurs doux feux Leur ame est plei ne. Qu’ils sont heu
             
     
        
18
    



8
reux ! Nous pou vons tous deux, Si tu le veux, Es tre comme eux Es tre comme eux.
          
       


SIXIESME ENTREE
Tout cela finit par le mélange des trois Nations, & les aplaudissemens en
Dance & en Musique de toute l’assistance, qui chante les deux Vers qui
suivent.

5-25 Quels Spectacles charmants, quels plaisirs goûtons-nous



Basses 3
              
  
B.C. 3   
12

       

     
  
       
             
      


         
23

    

                       
 
  
 
35
                      
   
   
                  
 
   
47
                   
    
 
              
    
 
Copyright © 2006-2014 Nicolas Sceaux <nicolas.sceaux@gmail.com>.
Sheet music from http://nicolas.sceaux.free.fr typeset using LilyPond version 2.17.24 on 2014-3-29.
Free to download, with the freedom to distribute, modify and perform.
Licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 License, for details see:http://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0