Vous êtes sur la page 1sur 13

TD MDF-ST2 Année Universitaire 2014-2015

Chapitre IV Calcul des pertes de charge dans les conduites

TD N°4
Exercice 1
Pour que les conditions soient celles d’un écoulement laminaire, quelle doit être la taille d’un
tuyau, s’il doit transporter du fuel-oil ( =6.0810-6m2/s) à rythme de 5.67 10-3 m3/s ?

Exercice 2
De l'eau de viscosité dynamique μ=10 -3kg/ms s'écoule avec une vitesse de 10cm/s dans
l'espace annulaire de deux tubes circulaires concentriques. Le diamètre intérieur du tube
externe est D=5cmet celui du tube interne est d=3cm
1-Déterminer le régime de l'écoulement.
2-Calculer la perte de charge pour 1m de longueur de la conduite.

Exercice 3
On considère une conduite cylindrique de diamètre D=1m et de rugosité k=3.71mm, qui
véhicule de l'eau avec une vitesse de 2.51m/s.
1-Déterminer le régime de l'écoulement.
2-Calculer la perte de charge pour 1m de longueur de la conduite.

Exercice 4
Une conduite de forme hexagonale de côté a=1m et ayant une rugosité de 2mm véhicule un
débit de 5.2m3/s d'eau.
1-Calculer la perte de charge pour une longueur unitaire.
2-Comparer avec une conduite circulaire de même section.

Exercice 5
Pour véhiculer un débit de 1.178m3/s d'eau nous disposons de trois conduites en acier de
rugosité k=0.1mm. Ces conduites sont de formes différentes mais de sections égales et qui
sont:
a- Un triangle équilatérale de côté a=1.44672m
b- Un cercle de diamètre D=1m.
c- Un rectangle de longueur L=1m et de largeur l=0;7854m.
Quelle est la conduite qui offre la perte de charge minimale pour une longueur unitaire de la
conduite?

Exercice 6 On pompe de l’huile de densité d=0.861 jusqu’au réservoir C par 1800m de


conduite de 40cm de diamètre et 0.18cm de rugosité 54m
(figure).La pression effective en A est 1400Pa quand le débit
est de 197 l/s. C
1er cas : on considère que l’huile est un fluide parfait.
2ème cas : on considère que l’hile est un fluide réel de viscosité B
μ=6.316 ×10-3kg/ms 30m
A
a- Quelle est la puissance fournie par la pompe dans les deux
pompe
cas?
b- Quelle doit être la pression effective en B dans les deux cas?

1/2
TD MDF-ST2 Année Universitaire 2014-2015
Chapitre IV Calcul des pertes de charge dans les conduites
TD N°4 (suite)
Exercice 7 : Un système de deux conduites en parallèle de
diamètre d1=25mm et d2=30mm et de longueur L=20m relie H
deux réservoirs dont les surfaces libres du liquide sont d1
maintenues constante (figure). La dénivellation H=1.5m. Les
coefficients de perte de charge linéaire sont λ1=0.045, λ2=0.035.
- Si les débits dans les deux conduites sont égaux Q1=Q2, d2
k
déterminer le débit total Q= Q1+Q2 .
- Déterminer le coefficient de perte singulière k du robinet. L
(Négliger les autres pertes singulières).

Exercice 8 : L’eau s’écoule dans une conduite avec un débit volumique de 16 l/s. Cette
conduite est constituée de deux tronçons successifs ( ‫جزءين‬
‫)متتاليين‬. Le premier tronçon est de section circulaire de diamètre
D=20cm. Le deuxième tronçon est de section carrée de côté ( ‫ضلع‬
‫ )المربع‬a (voir figure). D a

1- Calculer la perte de charge linéaire par unité de longueur


dans le premier tronçon. On donne la viscosité cinématique de
l’eau   10 6 m 2 / s et la rugosité de la conduite   0.15mm
2- Si on considère que la perte de charge linéaire par unité de 1er tronçon 2ème tronçon
longueur et le coefficient de perte de charge linéaire sont les
mêmes dans les deux tronçons, quel est le côté a de la section carrée ?
3- Calculer la vitesse d’écoulement de l’eau dans le deuxième tronçon.

Exercice 9 : Dans une conduite circulaire de diamètre D = 10cm, dont la longueur est L=1km
et dont la rugosité est k=3mm ; circule de l’eau de viscosité cinématique =10-6 m2/s.
1-Montrez que la perte de charge linéaire H se produisant dans cette conduite peut être
8L 2
donnée par l’expression suivante : ΔH  5
Q λ ,  étant le coefficient de perte de
g π2 D
charge
2-Calculer la perte de charge dans cette conduite pour un débit Q = 1.5708 10 -4 m3/s.
3-Que devient cette perte de charge quand le débit devient Q = 7.854 10-3 m3/s.
Exercice 10 :
Une conduite de longueur totale (de l’entrée à
la sortie) L=25m et de diamètre d=0.4m permet
Coude 2 U Coude 1
l’écoulement de l’eau d’un réservoir à l’autre avec
une vitesse U (voir figure). A●
Le coefficient de perte de charge linéaire est λ=0.02. h=4.5m
Les coefficients de pertes de charge singulières sont : l’=5m 1
H=2.5m
- à l’entrée de la conduite ke=0.5 2
- à la sortie de la conduite ks=1 entrée
- à chacun des deux coudes kc=0.4 sortie
- Calculer le débit volumique d’eau dans la conduite.
- Si un point A se trouve juste après le coude 2 dans
la conduite, calculer la pression effective en A. (La viscosité cinématique de l’eau ν=10 6 m2/s).

2/2
€'/o3 .@
{^r,l"l. lh J" .fo4z f /-
à. !,^-^<f*b".
'-. LiiS* Jtr^ UIL ++a*";k'Jd
Lt' DLr

l, .0,
" l,turÀz'Via^< l'^;^qDu P-< t?§o \=1 Jr'orrJ Jq Àe a +r't< J, fur',^/i
-
p,; U",DH- Eg .% {z*n
a="ÿô.?
@s drl
D 40-o
L y mo{ty""-'tl'
2,ç4.^CI
-t
Ba»1r't
exofl Jz-'
fll*["/,,"b J"W p^/.. J- lrl'bruole ,
A,-:8--, J, lo ,*,J*fu r AH I
A='--r,l,n (krr#)
& 5.. ^4

5'e yxr

u4
o
\r' t'ltr
^e
Ita
v i

"oi '-
'ÀH=(,x) r Lh^" €ç ,..o.,' L*:""* 7 ot'u' 7

i 40tt ,

.9*à. À;:;J ; ,*k l.;il.,l"


)* t ÿ^,,.T i,n h : *
nÂ(,
-
a,,,À,0
i, =

*lr^lr^ {, f,=-'W^!?rno";#f
Rru W,:,Sq-
nr
hN'
R" rN
=blo1r^" 1zà.vo
J^.
I
i
i À=

("Ln*6,tt'-. )=':*n*,

a.g,(^ irwt
SroLt
t-§r\Là Q, )O
,b *,
"l,ku."hll*,r oÇ t_l
â,: À*"r,
E, 2-^,'^' 2161*', J".^".ô&tç À. q t,L *o ro &tr\':
Q,=f,2"^rlî L'tP-rt:
, fol""1rÿ. 4^& )tt(%n p'^ u-'l^"g^'"-'
ÂH r ?,ord .é.lrL , L
tr,,\^ taàe à'nr* Lr,r"ti!. a Çct4r, kroçtu"/o

y 1,1,ÿ4. G,
AH {Àl Ltl,, /i't*, ÿr?e;;,
- zfl 'Jà
- cd{-u*h^ lu a(up in l/r*-[n!p , - G!"
Q'u. §*e, \Ë.
. 6 :6x,Â'
I ÀHn,À' L"

,t =| a , ,4t^^ 6o ,:# . c^l ,,^l^ #"f;"rn*u,


.Â--
f, .a U"= 9 So=S<>=2,î3,,,t2
/, bLo,E, ÿ.ar,,t 5-/ /ono
qL '*
lrn [W*Yà=t*.11
",

'tr
rt\e ,m r-}.,
. ) o ,"f": , N3^* ù,
=4'9, . q:E
.,Àn à,t.^Jn
.4rY] Lt,. o,t ,"1",/n É.-o
6"a, 6.A
. R.,, U. D- i 2. l,$,tr ,3,L\*. IOL>
2?rw

P.n. @**
a\f 73oo * *?"* l-"'"1*"!'^/rJ'n "'
= QeoT Zàto
O Ào-L
o[u.^. l"Yç^,*- t, ut t"(d'b, 0e *â-,
rq tÀ'ç
r,"tu " ÿoo*
tt '{," ÿ?b.l ,o ,
b*rl" L G-L|-rrtkt
,

"^ ",y,$lrnî. \ oL§t


_, \\
4r:
VÀ"
- Tw)
o^fuour.e . \ ,.r- 9, o/ ' lo -2'
N. Àtl@, L,ryt.t|-o L .
Ae
L.3,(,/l /,U6
iÀHo (aL
xo=o,"\q, lt o435
- .'4,, \ €ÿo T 'r. AHa"trdg-&.L
'::* l,t*gôp '§ q tÿ si{ r
|' ,t , Àot\ 1,.,^l l4

P=otA*lrt,, = )t ol.tîikl,f)L l^,


pâ . I
a,g/ t , o,l*nr3
"ff lk(;"- \*#, l"È* "€r-f, nu'r..rr,,,

À\= tr.u4. ;
Lt -Du

- 9o' !-#b ,!-e), cu


^ç.uLo
sot *"8 .,E.qL à,ottc, U rB
"

7, $l+e$,ffi33
Y'
(+ 6+ftil"=s^]
0lnt4rÿ,[!.85
\"
38
^nz=
"'n
Jo
o Àr?.
R.= |I'Q * 4,Ç ,4 -:
JB^ c" a ,T^lpu=8" 7Lsao
tS^1,1, Us 'lo-
6

L" 'LAY!': -J''1-


"Dr*=
{1 fi o s,4t.)y n6n)\
.E3 'La$ -A,tutl 'LU (o ' t'$r.,6', o, a rt"B1o vx)
Dl\o, ailÿtçt,^
I
j
Y, E -rWG,ügrqu,otrûx)
*,--o 1 x,t "gr.4l1,§
e À-_: =
g
; \ r,= ÿ, i,+gto
po^
"l"l^ lo Y
3, ü,*6ü3 ;,xÿ, g,*L trrLL ; t;g,4t19
,rta\rnti J* üt,*. ^,.|W&tâ*_.^ (.^
J,{,*"LÈ,J*ç
t^lJ^ âouc'1 =iî' fu' "{W!Y."--ü-ü
* P., 4"2L. À§. 0,17199;, *\ LHo z o,tl3oZ o 4tÿ.2
.
2,9,6 t

)kt,^{r: L,N;

x ,
-r [A" P,^,("* + 2,14 "x)
\3,yA. a,+Tl.i3 À,tL;l4s6 /

x'8 -nt6 p, wi, ,, o oufr,x)


bu " q
i'* : {,}I 1.!:! *2, oi*tçÇ-
7itst1- C4
.,
t tT8ÿï

I
0w poâ'txo= o
?a,r ,Y tg 2,ti1,_ j x », 6t f 3l {.1 f /
\b- \1f Ço85 i f,i t 8, ç lq|^!/ç f ,rç, t,ç(0 , (a: W.. l,i " o,tlff
ru 5L,,lo2 h
1
ntfreu éry --8 tsÿ* ,À ,
h. yla t3 {T'X6
16'
itll "0fi+99
...-- i:i,.sqF;r:

X, E-tt'S (à,5r63 +o1o,tlox) €vaL


é1é-\-

{o=or. \t, 3, oLTaî \roÿ,ËçltrË j yz-gt [fgg


X(rErË{4Ç3; yr, üz 6fAfi, ;
I

X=J-,-L
'y t
LrkBL
i W;ffiî;^;-l i

*
A Ho , or otsiÿ" É 6\
-
2,9,ÿl 4Yfi3 "qf , Pq

 Ha t 4,le o .rlo-r*,,= /,1( e,',u- aA4ls ;+ {n Satt'y r


lrt
pe:
rek
A o 13
Uc, I
.s'(*: I etr* __o.!gr, .-J o,lÿs3' t., Sÿ
,{,f- /,f I /,r LÂ'w ^,u'
',l8b)
n t,*\
/L
bl I o,ff ü:qA^ i y ,,tr,s1.,,!y4,
t;
1*4
It r/,[,la6 ,1,1. to e
I
| 4,3 z, toa
ul, lPl
,!',jo I ,,tt
Àr \ À,zu sp,G"-z^)g -!& u*L
tl\
rt
'

), ottb 441 @
'a,rld( =(.u -fl 9,tr4
.?
J
- ry-4,(7''
.U,

'v, o'io '31Â U ,l Ll


r6(
" or*""":, {* p"rt *- ,'^)^^r*:#,î,rt' ,?, nÿry rl k()
ofl- l^ p& ), §042,** 2tt,
lo püs arr,c-a-

fl *r, i
_/

'3' Q'"r F

: 8 61, ,/g4, ,lo-\. Ls z,§{

t 394t1 9,î2 w*'tl'

@t^r,'1; "#l*ï,ttl'
tl * ?r^--ll,:ffi* Aç'l'Bz,
\ ------7---
't_,b* Çdr
{r lrn T'Sl

rairq,rlj *B
: b- zt"X o, o r,07)
@'
,t ütrr h +
^3
5r*4$l
.TrY&6

,ç 4o3t
M,86r, a j,
à.t**
ÿ, b,zlt ao-\n l*,1'
L = 6.t,-"^ '

}; 0,t't0 ^'^^ '


.-L pr*pnx§.
ê- O, À1. Ào î^*

?*ç, )tioo Po .
'un,
ÿ,)r i t^''^'ltu-h* h erç "

{*i U' !{}f"'-ft su


r"'i'-L Uo'.P1 *É*r Lorui
r-
2,,8 9b 'oE|
, k.L" r AHf-"

{.)rJ"' P'f- J"\i"gn


lo ôHt
"
î", rdfrw,
=\r" *
Àsg ii
"
Uæ',
Zs, T4*
'
{ [= ]9.vn
I

t
tY>r tÿa,tu( '
"
Utr
r ?vfu +z^ =k -AF ' §Ëa-"
Lü -{ 1.
g64 "l's4'oq
bt\/rb.,l{'
*,-'*., k ç' Vo -
*oY -§, ou
"#.,
W
tffi*i,v*,;_Wiî rr,§-+ ffir;ry+'trPL "!
,lr*h. J* /"
'd*Yftg
f"ltt"r"olç
L,-LQ^{[+*++)
- "T\"3,T1D ' flt Ù)
G'
7M',Y,,,h **"'
xi* rryffirffi,,I) fr yr*no, -.ff'of
-l* r*
P'.T
B
1

X ; - a§ (4,ht1.\o'+ oro 29,ro5l^) @


iî, cy#^trAi^,1*ÿ""{â n'@
'l

g tA f{e^ ,Jfrd;,t. a,^ F*# B' uu"

ffi*a ! E. l, L"^,*"-^Ét er^br" A "{ b, ?a'fg'?^l'-r


tAt.B* fi
t, \
{eL{lrr^,t\+ ?a .rc; ru kovvr' I^J[
Al{N-È=
z L l

)
A-{

T-
U{,
tfi- ulf#"-j# j>a ,
r\& "o;ï9:* u
Àn" llJ L = zr-{s
zfi a,
= 11

U A- Q\ G*.c^J,ub, ûr"Ut-) Cr-n: ürt 2e'Dt


U
lJ

4p.Zç

.j
A'ür'W
? ^", S+ 4lcq,rËP',
'34i,1*,rtf
b." _ J;çr o,9o+
âruc Qn'-

o*tt '4ou^'1y'
I Ao c

J1. Âl* *t o 2,ÿ.ro-'r,,n,


à 7= 3c*,*: ]0" to-'}",^ "

L'- X.o
'n
l4
4,5^.
Àq, o ,oaf
Ârt a,o3f tJszÜoe o
le s PorfJ.*.
Q4- Q"
Z"- ZD= 11

él-e"",..r*r l, l;U+ t*"1 Q'


- ") ô H/., = Iz, iJ,t . l_
8, 0, t[r'2'Q,"' tû* ôHs = l. Ltrlfr
J2

-ût= Ur"*' ,g
4'i8
ï;,ç",ln B^ ^*-Ji'e*k" d,snc.
n*llü-- / "'ÿ
(t* t ç*r Ju c*"r-'a*t ri f*&n 7*lo
o
Ur= L+. o, tt\. /o-\
T (so. )o*) L
fr ''L?ï(h,.#) @.
Ux, o, L t t, ,-l/ ^ Y** sY'=>

a'aç h'= y- ?+Ax)


x. zwl#d
u; '4 -À^ L DH Re /
X ,-lq"/@
ô ery'+
3É^

.&t{.. -*)
3ÿl,aP ,t,048 ,to\ /
â7,tt
-* l, 6r{,4" l,f _ go35 La
x, =-t 8^J (o,zox.lo
zox.tf
*o,Aüetdx])
op3'
x, = 6- rBy (0,,
Q,Ltu)L \o,tnt- I o,oL46rx)
144t oùr
îoS4 Xo= oà
,e, ÿ,(*pYsL
ÿ, ; \;6,ffi4 )"
\
t
u=6 18b08 i
,L, YI 1"s1 *u=6 ,
ç- et ré û -

É1Lo{ t a-". OtüL \


1 crlr,,,b I^ rr-v;. J.^"é,"ï'^*",* *,,
\ _:x-
iÀ=
q o)

hw, vw{. Jn kç.ue,",t- à..À'û p ko,.Çc*r! At"tl Att= of tl . g,fr?. n*


2,,X$L 0t?'
ÀHo,\"vJ"L
A }no Dll.: Q oo/4 xtt ç /, 4rr* .
Lo
.V-,
v Ç - ttke.Dz
§ 2.- L rM ;" 0a p-.lt,n co,r»ée.; q
. U. U,c,tv-3) ' 'td
7r (e:)-
=@
l---
;
0+ra :
6Hoi =
/rug
ÂH'r*r(-
J, Q^g^<,^n. ^" W4aÀ,\
6 s*o= Do .o/2\''l
, tL
.
\1
flo =' ?,*,' ,"1,J^
"t/"*+
\,
)iLo"ry\,Lv{,a b ,.*'*r'*. J';,^^L *,**l
À l-1, = Ào vB
z7 q
4t',

l*,u ,oL^*t^
ofro, V, ,g_ ;:a-
SD qt-

'TT
Q. V.D* = qsaï. W
ÿp .3 +, s-3

4" al :L
Pr^'
04; +^
R*o, 4,olt loÿ fieo do-" -
Àor= )o
lurrV"* àV-*1, *"J al- t ùt ,J",[ AIr{o =À(#): 4
L= ).d" t
L 1A a.x
o^ ul ,.A ,À a yan[n J" l^ {-'"1" tO
da"r, c
k C"l"*rd*. 'À. .g' L,E
,,,

:Àlu
,'@
pr,- [O"^ , fr-CJ t,&^ l" fh. e_ c!,o,,6.
\lg\'
I :r*8
:

L "L tÀ , T1o7 . lo-V ,*',3/,d


"w;,)r. =,,{ .

aul q â-
\i

#1" \
;
ü

i--' : '*v>
\
o-n tÿ ouv{ :

@
3- lo w' l^tss, )'e-r.Jr/we"f Jan, [.
2"Y ÿorg*,'
/L.loâ * ly' =Y,
Vr= 9'
4*
---
(01 lstf) "
q Egs

gxoq
=

8L. Q"
L t{o^^kz,u q,la §H L.= ,À.
â't|'oÿ
0q^A:
§tlu= À-f.y
?'E -DH '

U=$§-
TTbz
) Dr=D

ôï\,= J L
^W)". o l,g

= À /6q' 4
.r-
T'0) '?8 o
Nr= h aÿ,t .L
172 05 ry
Corrieé du TD 4 (Suite)
Exercice 9
1) Expression de la nerte de charge :

La perte de charge est donnée par la relation suivante :

LH =llxL
29D
mals

IÇ^,
= U'=
n'Du
*=t
.
donc ozx
et
^H=g fiz DJ=
2) Pertes de charse pour un débit volumique O : 1.5708 lO-a m3/s.

-Régime de l'écoulement : on calcule le nombre de Reynolds en fonction du débit au


lieu de la vitesse, on a
O0= : R" = 2.103 ( 23oo
R. =y2=
'vvxD comme Q 1.5708 lo-a m3ls alors

Donc le régime est laminaire et le coeffrcient de pertes de charge est donné par la

relation: l, =64 =3.210-2


R.
Et par conséquents .

8=L
lH = gn'D'- =o')" = 6.5 10 -3m
3) Pertes de charse pour un débit volumique 0= 7.854 10-3 m3/s.

-Régime de l'écoulement : on calcule le nombre de Reynolds


UD &
R.=Y= il= ^-.-^-a
commeQ:7.854
1,
l0-3m3/s alors R, =1.105 >2300
v vnD
Donc le régime est turbulent on calcule le coeffrcient de frottement L par la relation de

coLEBRoo"
# - -Los*l#. É*]
après itérations on trouve ),.= 5,741632 lO'2

et donc AH:29,27 m
Eÿolo.-*)

ÀlÀp= À U:, L=. : 0,02.. U-L- lr{ 0634u


" f,n
&

J,@J fl-___ z. g,(,4 arÿ =

(Dt*= J)
ha- ÀH5,
z - io. f e*e J" ,*Ary' Â1'*f

r, r ''" r, '«"*2k' rk) L'


LH5=
Ün'" f #r ff ü

À lJs ,Q,tr 1". o,ÿ u l) "g: .3 0,44H'


@ÿ
2' 3,{4

3- l' ,1*aho Ju b+'*^-ll; ..;b''* 4 .? L ,

fl aHl* ads
rJ,fr zL- = hfl-Jil
É; #rztr- @
f:- +
iZfr $.
tu a'
U* U*-'@
P*, f*, p-t^ @
Zq-LL, â,Sr",.

,*/'"t' ' U "

ü, 3 ,1't4{ n" l,t

A
r
[,
Ëtl Jr,*;r on{'*^r*. A'r-g^u I
i

Q; 'tX,I\i Lt y* @
4
Ç:
3,4t4t,_.;Lt, ü)'

r CI, V L} *'ld

ü''L *J *1- l" ^r'",-lort "fu


17r.6r*,-^^-{Ju, F*

Pu= u"Qa- ,41


/

3,+,N{.
îu:
,1v-L
0, Ç
*lffiq'Âe1 't;
K*7 tW dot'"e &*fa*Q ut "

+ - lo ,yres*ru, :/ÿ.^* a& Pt A ' . -,tu \


t' ('* b''.'§tfr:4,
ti o,,fÉr
m *(innÿ |q J' g^:Jfll'*6* A
'r
*^ lt **Yt ;o
.2_
uf uz. , PL + Z + nHzc , *arls'i^-9'
-, tL* 4-A= - I a0
/'x r i'
2 6-g+
q- s'â
I
|

'

Ll = lLÜV*"È r zL + \Ü.9I *k-!}


Uq'
L\r-o 6rt
Sb
w @
Pr- P*t*^ '+V
lx*Lu . l+,ÿ*= û*
r'
U-
tlOz -=)+) LH'+k, ç ü1
*âJ
4**,----;
,nt l'f r*,r. #rta , Tÿ 'h"lÿ
rA-Wg.
: -.93t effi -5**'I @
o\
,U: ,

r trw "(?,r{tl' y e§ 2* T + I)
4"+^, / ;,#.rf{ { 4